Vous êtes sur la page 1sur 677

LIVREL COLLABORATIF – 2010 ANTHOLOGIE TIREE DES PAGES DU SITE VIA VERITAS (2005-2009

)

Via Veritas

1

Comme le site originel, ce livrel est placé sous la licence Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 2.0 France License

Glossaire
Suivent quelques conventions et expressions utiles pour comprendre ce livrel (francisation du mot anglais e-book). Pour ceux qui sont au fait des Témoins de Jéhovah, ces termes sont familiers, usuels, ancrés, pour ne pas dire consubstantiels. Pour les autres, ces quelques lignes leur éclaireront la route et les propos.

Témoin de Jéhovah, c’est long. Alors vous trouverez souvent l’abréviation TJ ou parfois TJs pour le pluriel. Ce site utilise la Traduction du Monde Nouveau (TMN en français ou NWT en anglais, traduction de la Bible apparue dans les années 60 et instrument principal des Témoins de Jéhovah) comme version de référence, c’est elle qui sera citée par défaut. Toute autre traduction sera citée nommément. La Watchtower, quelque fois abrégée en WT dans cet ouvrage, désigne la Watchtower Bible and Tract Society (WBTS) principal instrument juridique utilisé aux Etats Unis par les Témoins de Jéhovah. Pendant des années, la Watchtower a été plus qu’une simple association, elle s’est confondue intimement avec le noyau enseignant. Celui-ci s’appelle Collège Central en français, et Governing Body (corps gouvernant) en anglais qui a le mérite de rendre pleinement l’autorité que les Témoins de Jéhovah lui reconnaissent. La Tour de Garde (annonce le Royaume de Jéhovah) est la publication maîtresse des Témoins de Jéhovah. Cette publication bi-mensuelle donne la ligne officielle du mouvement. Elle est souvent citée sous la forme abrégée WT ou même W suivie de l’année de référence. Une publication complémentaire, moins doctrinale, et devenue depuis janvier 2006 mensuelle est le Réveillez-Vous (Awake pour les anglophones). Le jéhovisme désigne de manière générale la doctrine des Témoins de Jéhovah. La Vérité, c'est le fondement du jéhovisme, sa justification, son ultime prétention. Nous établirons que le fondement du jéhovisme est le mensonge organisé et institutionnalisé.

Via Veritas

2

DESIRER LA VERITE
Au commencement était le doute, mais la vérité dérange.

Via Veritas

3

VIA VERITAS
Par Lucretius Via Veritas, Chemin et Vérité Via Veritas, la Voie de la Vérité, comme c'est présomptueux et illusoire1 ! Présomptueux, car la vérité n’appartient à personne et nous ne pouvons faire que la circonscrire et l’approcher avec la plus grande humilité. Doit-on pour autant se taire lorsqu’une propagande persistante et conquérante s’autoproclame effrontément la vérité sans en donner les preuves, mais en faisant fi de la réalité ? Illusoire, car la vérité qu’elle soit historique ou scientifique ne sera jamais absolue. Doit-on pour autant s’interdire de parler, de transmettre des connaissances nécessaires à la réflexion, et de lutter contre la pensée fondamentaliste qui sclérose le jugement ? Les contributeurs de ce livrel, dont les matières furent celles d'un site éponyme qui se fit largement connaître durant quelques années (2005-2009), ne le pensent pas et restent pleinement conscients des limites de ce témoignage. Ces pages ne reprennent d'ailleurs que certaines pages marquantes et choisies de la collection de quelques quatre cents articles qui furent publiés. Aussi ne voyez pas dans cet ouvrage autre chose qu’une invitation à l’exercice salutaire de l’esprit critique qui est le fondement de toute pensée vraiment libre. Via Veritas, comme existaient au temps de Rome la Via Appia, la Via Augusta ou encore la Via Domitia qui irriguaient l’Europe du Sud , des voies établies par le génie romain et pour assurer la communication dans l’empire. Ces voies étaient appareillées de dalles de pierre bien ajustées. Combien a-t-il été nécessaire de temps et d’ouvriers à leur élaboration ?

Voie romaine à Vienne (Isère - 38)

De même ce modeste ouvrage prétend contribuer à baliser une route qui mène du fondamentalisme
1 Les mauvais esprits remarqueront que d’autres sont allés encore plus loin : egos sum via veritas et vita - je suis le chemin, la vérité et la vie. - Jean 14:6

Via Veritas

4

chrétien le plus obstiné, le jéhovisme2, à l’humanisme, voire à la revendication de liberté la plus forte qui soit, l’athéisme. Beaucoup se sont déjà exprimés sur des portions de ce parcours, beaucoup ont tenu des raisonnements remarquables, beaucoup ont porté à la connaissance de nos contemporains des ressources instructives et ont, de fait, contribué à notre réflexion personnelle. Ami lecteur ou amie lectrice, si au gré de vos recherches vous lisez ce livrel, nous formons le vœu que ces quelques pages vous soient utiles, vous interpellent ou prolongent votre pensée. La première question qui vient à l'esprit n'est-elle pas : qu'est-ce que la vérité ?

Qu’est-ce que la vérité ?

Par Lucretius "Pilate lui dit : "Qu’est-ce que la vérité ?" (Jean 18:38) Selon le Petit Larousse (2005), c’est : "latin veritas - 1. caractère de ce qui est vrai ; adéquation entre la réalité et l’homme qui le pense ; 2. Idée, proposition qui emporte l’assentiment général ou qui s’accorde avec le sentiment que quelqu’un a de la réalité ; 3. Connaissance ou expression d’une connaissance conforme à la réalité, aux faits tels qu’ils se sont déroulés ; 4. Bonne foi, sincérité ; 5. Expression artistique fidèle à la nature. Chercher la vérité, c’est donc confronter ses pensées aux faits et à la réalité, la vérité n’est pas un fantasme (Petit Robert = toute production de l’imagination par laquelle le moi cherche à échapper à l’emprise de la réalité). Nombre d’auteurs se sont exprimés sur la vérité à travers les siècles, voici quelques citations choisies et un petit voyage à travers le temps... ~ "La complaisance aveugle engendre des amis ; la franche vérité nous fait des ennemis." [Térence, Publius Terentius Afer] (-190, -159) ~ "En doutant on atteint la vérité." [Cicéron, Marcus Tullius Cicero] (-106, -43) - citation clé du logo du site et du livrel. ~ "Nous parvenons quelquefois, en poursuivant nos recherches, à trouver la vérité là où nous nous y attendions le moins." [Quintilien] (30-100) ~ "Si nous résolvons les problèmes de la foi par seule voie d’autorité, nous posséderons certes la vérité mais dans une tête vide !" [Saint Thomas d’Aquin] (1225-1274) ~
2 Doctrine des Témoins de Jéhovah

Via Veritas

5

"On peut voir trois principaux objets dans l’étude de la vérité : l’un, de la découvrir, quand on la cherche, de la démontrer, quand on la possède, le dernier, de la discerner d’avec le faux quand on l’examine." [Blaise Pascal] (1623-1662) ~ "Pour mettre la raison sur la voie de la vérité, il faut commencer par la tromper ; les ténèbres ont nécessairement précédé la lumière." [Casanova, Giacomo Girolamo] (1725-1798) ~ "La vérité est une ligne tracée entre les erreurs." [Franz Anton Mesmer] (1734-1815) ~ "Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l’avoir trouvée." [Condorcet] (1743-1794) ~ "L’homme qui ne craint pas la vérité n’a rien à craindre du mensonge." [Thomas Jefferson] (17431826) ~ "La vérité n’est pas faite pour consoler comme une tartine de confitures qu’on donne aux enfants qui pleurent. Il faut la rechercher, voilà tout, et écarter de soi ce qui n’est pas elle." [Gustave Flaubert] (1821-1880) ~ "La science ouvre à l’esprit humain une voie infinie, et le lance, par une série d’étapes sans nombre, sur l’Asymptote de la Vérité." [Paul Bert] (1833-1886) ~ "Une société n’est forte que lorsqu’elle met la vérité sous la grande lumière du soleil." [Emile Zola] (1840-1902) ~ "Ce que nous dénommons vérité n’est qu’une élimination d’erreurs." [Georges Clémenceau] (1841-1929) ~ "La vérité vit à crédit. Nos pensées et nos croyances passent comme monnaie ayant cours tant que rien ne les fait refuser, exactement comme les billets de banque, tant que personne ne les refuse." [William James] (1842-1910) ~ "Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire." [Jean Jaurès] (1859-1914) ~ "Toute vérité est une route tracée à travers la réalité." [Henri Bergson] (1859-1941) ~ "La vérité vaut bien qu’on passe quelques années sans la trouver." [Jules Renard] (1864-1910) ~ "Par sa nature même, la vérité porte l’évidence en soi. Dès qu’on la débarrasse des toiles Via Veritas 6

d’araignée de l’ignorance, elle brille avec éclat." [Gandhi] (1869-1948) ~ "L’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit." [Gandhi] (1869-1948) ~ "Pour convaincre, la vérité ne peut suffire." [Isaac Asimov] (1920-1992) ~ "Ceux qui prétendent détenir la vérité sont ceux qui ont abandonné la poursuite du chemin vers elle. La vérité ne se possède pas, elle se cherche." [Albert Jacquard ] (1925- ) ~ Et enfin une énigme... "La vérité vous libèrera." [Jn 8:32 ; Jésus ?] ( ?- ?) Confronter la connaissance transmise aux faits et à la réalité, c'est la démarche que doit entreprendre toute personne soucieuse de vérité. Cette démarche du plus élémentaire bon sens est-elle reçue par tous ?

Ce n’est pas la vérité ? Et alors ?

Par Lucretius Jusqu’où peut aller la fidélité ? Suite aux critiques sévères portées contre le mouvement, voici ce qu’un Témoin de Jéhovah a écrit dans un forum faisant suite à un certain article : "(...)Je comprends que vous puissiez ne pas aimer nos croyances. Mais soyez persuadé que quand bien même vous me prouveriez indiscutablement que les TJ3 sont dans l’erreur, que Dieu n’interviendra jamais, malgré tout je resterai TJ, ne serait ce que pour les valeurs qui sont défendues par cette très vilaine secte, et pour le bonheur que j’éprouve à vivre avec mes amis TJ. Et si j’ai envie de donner un peu de mon argent, à ces « filous » plutôt qu’à d’autres, n’est ce pas mon droit ? ma liberté ? (...)" Au-delà de la liberté individuelle, c’est toute une approche de l’intégrité intellectuelle qui est en jeu. Nous comprenons parfaitement qu’un individu puisse être attaché à un milieu dans lequel il se sent bien où il s’est fait à la fois des repères et le nid douillet de ses convictions. Mais la communauté des Témoins de Jéhovah n’est pas une simple communauté de réflexion et d’entraide, c’est une communauté qui prétend porter bien haut les couleurs de la "Vérité". La vérité est même son fonds de commerce, c’est ce qui lui permet de s’opposer aussi farouchement au Monde, instrument aux mains du Diable, le Père du mensonge (1Jn 5:19 ; Jn 8:44). Car la vérité, c’est la justification du prosélytisme, notez ce que disait il y a trente cinq ans la Tour de Garde :
3 TJ : Témoins de Jéhovah

Via Veritas

7

[Citation de la Tour de Garde du 1/11/1971 p. 649 - Où est la vérité ?]

Bien entendu, nous ne nous attendons pas ce que vous acceptiez les yeux fermés ce que nous vous disons. Il est possible que votre religion vous paraisse encore la meilleure. Il est normal qu’il en soit ainsi si vous êtes sincère. Toutefois, vous devriez désirer avoir raison et posséder la vérité. Il a été dit sous ce rapport : “Vouloir posséder la vérité de son côté est une chose, vouloir sincèrement être du côté de la vérité en est une autre.” La vérité n’est pas populaire. Elle ne l’était pas à l’époque de Jésus. Les Juifs voulaient le tuer parce qu’il disait la vérité. Cette vérité, qui différait de leur enseignement, les mettait en colère. C’est pourquoi d’ordinaire les témoins de Jéhovah ne sont pas populaires. Leur enseignement se différencie des autres parce que la vérité est différente. (...) Évidemment, ce qui précède ne suffit pas pour dire qu’on possède la vérité. Quand on sait ce qu’est la vérité, on ne doit pas avoir peur de la dire, même si elle est différente. C’est pourquoi vous voyez si souvent les témoins de Jéhovah à votre porte. Sous-entendu, si nous, Témoins de Jéhovah, n’avions pas la vérité nous n’irions pas à votre porte. Mais alors si on prouve, par les faits, à un Témoin de Jéhovah "que les TJ sont dans l’erreur, que Dieu n’interviendra jamais" et qu’il persiste dans le mensonge uniquement à cause des repères moraux ou de l’ambiance qu’il y trouve, ne trouvez-vous pas qu’un tel homme serait d’une hypocrisie sans pareille ? Comment pourrait-il sortir prêcher publiquement : "voici, c’est ici la Vérité" ou encore chanter à tue-tête les premières paroles du chant 191 de son recueil de cantiques "Manifestons la vérité" : "L’unique chemin qui mène au bonheur sans fin, c’est la voie de la vérité (...) C’est la vérité, il faut la manifester..." Faut-il avoir si peu de conscience et d’intégrité pour oser dire : c’est un mensonge, mais ça ne fait rien, j’y suis j’y reste. La pensée de celui qui voit sa représentation mentale de la vie s’écrouler est facile à deviner. Il se calme l’esprit et se raccroche à ce qu’il peut. Il me reste mes amis et les valeurs morales. Mais les valeurs morales n’ont de sens que si réellement elles ont une origine supérieure, suprahumaine. Or si la source de cette morale est illusion et mensonge, quelle est sa valeur réelle, si ce n’est que j’y suis attaché parce qu’on me l’a enseignée et que je l’ai suivie pendant tant d’années ? Et si vraiment j’ai des amis, ne faudrait-il pas qu’ils apprennent eux aussi la triste réalité : nous avons cru à des mensonges ? Et là, il faut bien l’avouer, j'hésite à prendre un risque dévastateur, car je connais bien le mécanisme élaboré de protection du mouvement. Que penseraient les autres membres de la communauté et les membres de ma famille si je manifestais l’honnêteté intellectuelle que devrait manifester tout homme réfléchi ? Mais, comme il est difficile de se poser des questions qui pourraient remettre en cause son univers bien rodé, le Témoin de Jéhovah fidèle refusera simplement de se les poser. C’est une manière simplissime et éprouvée de résoudre le dilemme que pose toute ouverture et tout choix aussi cornéliens : que faire avec le mensonge et la vérité. Ce n’est pas la vérité ? Et alors ? Prenons bien garde de ne pas creuser plus avant, de ne pas vérifier plus complètement, notre monde d’illusions et de faux semblants pourrait bien s’écrouler. Et pourtant, plus que toute autre chose, le besoin de vérité doit s'imposer.

Via Veritas

8

Le besoin de vérité

Le livre Truth – Vérité Par Lucretius Nourrir l’intellect de millions de gens de pages d’absurdités et de mensonges est-il une activité innocente ou une faute vénielle largement disculpées par la liberté d’opinion ? Une philosophe française engagée du siècle dernier du nom de Simone Weil (1909-1943), à ne pas confondre avec la femme politique Simone Veil, s’est exprimée sur cette question. Elle nous délivre un texte empreint de révolte et de colère. Le besoin de vérité est plus sacré qu’aucun autre. Il n’en est pourtant jamais fait mention. On a peur de lire quand on s’est une fois rendu compte de la quantité et de l’énormité des faussetés matérielles étalées sans honte, même dans les livres des auteurs les plus réputés. On lit alors comme on boirait l’eau d’un puits douteux. Il y a des hommes qui travaillent huit heures par jour et font le grand effort de lire le soir pour s’instruire. Ils ne peuvent pas se livrer à des vérifications dans les grandes bibliothèques. Ils croient le livre sur parole. On n’a pas le droit de leur donner à manger du faux. Quel sens cela a-t-il d’alléguer que les auteurs sont de bonne foi ? Eux ne travaillent pas physiquement huit heures par jour. La société les nourrit pour qu’ils aient le loisir et se donnent la peine d’éviter l’erreur. Un aiguilleur cause d’un déraillement serait mal accueilli en alléguant qu’il est de bonne foi. A plus forte raison est-il honteux de tolérer l’existence de journaux dont tout le monde sait qu’aucun collaborateur ne pourrait y demeurer s’il ne consentait pas parfois à altérer sciemment la vérité Le public se défie des journaux, mais sa défiance ne le protège pas. sachant en gros qu’un journal contient des vérités et des mensonges, il répartit les nouvelles annoncées entre ces deux rubriques, mais au hasard, au gré de ses préférences. Il est ainsi livré à l’erreur. Tout le monde sait que, lorsque le journalisme se confond avec l’organisation du mensonge, il constitue un crime. Mais on croit que c’est un crime impunissable. Qu’est-ce qui empêche de punir une activité une fois qu’elle a été reconnue comme criminelle ? D’où peut bien venir cette étrange conception de crimes non punissables ? C’est une des plus monstrueuses déformations de l’esprit juridique. [L’enracinement in Oeuvres, « Quarto », Gallimard, 2000.] Colporter le mensonge et lui donner l’apparence du vraisemblable parce qu’il est affirmé avec ostentation et conviction l’Organisation des Témoins de Jéhovah en est passé maîtresse. Ses membres rédacteurs qui se livrent à de minutieuses recherches orientées ont tout le loisir de vérifier leurs dires, mais ils s’abstiennent bien de le faire. Faire indéfectiblement croire en un coffre de bois flottant qui aurait préservé Noé et sa famile, mais également faunes et flores du monde entier, en une ânesse qui parle à Balaam, à un soleil qui s’arrête dans le ciel aux ordres de Josué, à un poisson qui engloutit Jonas pendant trois jours entiers, Via Veritas 9

à des calculs cabalistiques faisant lien entre Nebucadnezzar et l’année 1914 et à tant d’idioties encore, et ne pas être tenus coupables de mensonges éhontés, voilà qui heurte le bon sens et fait jaillir la colère. Mais là le mensonge est organisé, il forme un tout harmonieux, il est biblique et il ne peut donc pas faire de tort. C’est le mensonge pieux, et même béni, théocratique. L’ouvrier décrit qui se défie de ce qu’il lisait avait un avantage, le Témoin de Jéhovah avale goulûment les vérités qu’on lui soumet. Comment la Watchtower4 pourrait-elle tromper ses enfants ? Toute vérification est inutile, les sources extérieures sont empoisonnées. Seule la Watchtower est à même de dire le vrai et de faire la part du faux. Cette confiance imméritée est à elle seule un scandale, elle est constitutive de l’abus de confiance5. Si l’organisation du mensonge est un crime punissable, alors l’Organisation des Témoins de Jéhovah est déjà condamnée. Et son crime est imprescriptible. Un jour viendra où elle devra en répondre car le besoin de vérité est plus sacré qu’aucun autre. En attendant, elle use de tous les moyens pour essayer de faire taire ceux qui dénoncent la fausseté de ses prétentions.

Vade Retro Veritas

Par Lucretius Avez-vous un esprit ouvert ? Voici l’excellente et pertinente analyse faite par le Réveillez-vous du 22 février 1985 à ce sujet :
[Réveillez-Vous ! du 22/2/1985 p. 3-4 Un esprit ouvert ou borné - Lequel pensez-vous avoir ?]

"Que signifie avoir un esprit ouvert ? Un esprit ouvert est dépourvu de préjugés. Ce dernier mot peut se définir ainsi : “Croyance préconçue ou non vérifiée, favorable ou défavorable ; jugement fondé sur des critères autres que la raison ou la justice ; particulièrement, opinion prématurée ou de parti pris.” Dans la vie, il est nécessaire de prendre des décisions et de porter des jugements. Néanmoins, des croyances ‘non vérifiées’ ou des jugements fondés “sur des critères autres que la raison ou la justice” sont preuves d’un esprit borné. Par contre, avoir un esprit ouvert, c’est se montrer réceptif aux idées nouvelles. C’est être disposé à examiner et à juger une information sans préjugés. En acceptant ce qui est valable et en rejetant ce qui ne l’est pas, on peut aboutir à une conclusion précise tout en restant prêt à revoir son point de vue si on dispose ultérieurement d’un complément d’information. Celui qui croit tout savoir peut être certain que cette attitude d’esprit l’empêchera d’en apprendre plus."
4 Abréviation de Watchtower Bible and Tract Society, la Tour de Garde Société de Bibles et de Tracts. Il s’agit de la principale structure juridique qui sert à l’Organisation des Témoins de Jéhovah. En raison de leurs liens étroits l’une est synonyme de l’autre. 5 N’oublions pas q’un ouvrage majeur des Témoins de Jéhovah s’intitulait précisément La Vérité qui conduit à la vie éternelle (1968 - diffusé à plus de 100 millions d’exemplaires) appelé tout simplement Vérité.

Via Veritas

10

Avez-vous noté ce qui conditionne l’esprit ouvert ? Le recours à la raison, et la faculté d’être suffisamment curieux pour recevoir un complément d’information. Continuons notre lecture : "Pourquoi certains ont-ils un esprit borné ? Un esprit borné peut être le résultat de l’ignorance. Il arrive que l’on en sache si peu sur un sujet, ou que l’on dispose d’informations tellement fausses ou incomplètes, que l’on n’a pas en main les faits nécessaires à une conclusion exacte. (...) Un esprit étroit peut provenir d’un manque d’intérêt pour un sujet ou d’une réticence à approfondir une question. En fait, ce pourrait même indiquer que l’on n’est pas certain de ses propres croyances, que l’on doute. Par exemple, si nous sommes incapables de défendre les doctrines de notre religion, nous risquons d’en être réduits à nous répandre en invectives contre ceux qui les contestent. Nous ne leur répondrons pas par des arguments logiques, mais par des insultes et des insinuations malveillantes. Cela sent les préjugés et l’intolérance. Un esprit obtus peut également être dû au désir égoïste de conserver des avantages auxquels on devrait renoncer si on avait l’esprit ouvert. " Et enfin, la conclusion imparable : "Êtes-vous assez ouvert pour envisager la possibilité que vous pourriez ne pas l’être ? Cela vaut la peine de vous en assurer. En effet, tandis que vous aurez avantage à avoir un esprit ouvert, un esprit borné vous nuira très certainement." Belle ouverture d’esprit en effet que celle décrite ici, mais est-ce vraiment ce que le Témoin de Jéhovah lambda est encouragé à faire face à des idées profondément dérangeantes ? Non. Pour preuve la défense absolue qui est faite dans la Tour de Garde du 15 mars 1986
[La Tour de Garde du 15/3/1986 p. 12 - 'Ne vous laissez pas rapidement ébranler dans votre bon sens’] :

"Gardons-nous de tout rapport avec les apostats Et vous, que feriez-vous si vous entriez en contact avec les idées d’un apostat, avec des raisonnements perfides visant à vous convaincre que les croyances des Témoins de Jéhovah sont fausses ? Par exemple, quelle serait votre réaction si, en ouvrant une lettre qui vous est destinée, vous vous aperceviez aussitôt qu’elle émane de ce genre de personne ? La curiosité vous pousserait-elle à la lire, ne serait-ce que pour savoir de quoi elle parle ? Peut-être vous diriez-vous : “Je ne risque rien. Je suis suffisamment fort dans la vérité. Et de toute façon, nous n’avons rien à craindre si nous possédons la vérité. Celle-ci sortira victorieuse de l’épreuve.” Pour avoir raisonné de la sorte, certains ont nourri leur esprit de pensées erronées, et ils se sont mis à douter sérieusement (voir Jacques 1:5-8). Souvenez-vous de l’avertissement consigné en I Corinthiens 10:12 : “Que celui qui pense être debout prenne garde de tomber.”(...) 10 Nous avons peut-être tendance à nous boucher les oreilles quand des hommes nous disent : “Ne lisez pas ceci !” ou : “N’écoutez pas cela !” Toutefois, n’oubliez pas que dans ce cas précis c’est Jéhovah qui nous indique au moyen de sa Parole l’attitude à adopter. Or que déclare-t-il au sujet des apostats ? “Évitez-les.” (Romains 16:17, 18). ‘Cessez de les fréquenter.’ (I Corinthiens 5:11). ‘Ne les recevez pas chez vous et ne leur dites pas de salut.’ (II Jean 9, 10). Ce sont là des instructions claires, des ordres Via Veritas 11

formels. Si, par curiosité, nous lisions les écrits d’un apostat notoire, cela ne reviendrait-il pas à inviter un ennemi du vrai culte chez nous pour qu’il nous expose ses vues à loisir ? Prenons un exemple. Si votre fils adolescent trouvait une revue pornographique dans la boîte aux lettres, que feriez-vous ? Supposons que par curiosité il manifeste le désir de la lire. Lui diriez-vous alors : “Oui, lis-la, mon fils. De toute façon tu ne risques rien : depuis que tu es tout petit on t’explique que l’immoralité sexuelle est mauvaise. Après tout, il faut bien que tu saches ce qui se passe dans le monde pour te convaincre que ce n’est vraiment pas beau.” Tiendriez-vous ce genre de raisonnement ? Bien sûr que non. Sans l’ombre d’un doute, vous montreriez à votre fils les dangers de la revue en question et vous exigeriez qu’il la détruise. Pourquoi ? Parce que, quelle que soit la force qu’une personne ait acquise dans la vérité, si elle se repaît des idées corrompues qui sont présentées dans de tels ouvrages elle ne manquera pas de souiller son esprit et son cœur. Or les mauvais désirs latents que cette lecture sèmera au fond de son cœur risquent fort, avec le temps, de donner le jour à un appétit sexuel impur. Quel en sera le résultat ? Jacques nous a avertis que le mauvais désir, une fois fécondé, produit le péché, et que le péché, lui, mène à la mort (Jacques 1:15). Pourquoi courir le risque de déclencher cette réaction en chaîne ? Par conséquent, nous prendrions certainement des mesures énergiques pour protéger nos enfants de la pornographie. Dès lors, n’est-il pas logique que notre Père céleste nous protège d’une manière analogue de la fornication spirituelle, dont l’apostasie fait partie ? Voilà pourquoi il nous dit sans détour : N’y touchez pas !" Vous voilà prévenu. Deux poids, deux mesures : une mesure pour le commun des mortels qui est encouragé à ouvrir son esprit aux idées saines émanant de la Watchtower et une mesure pour ceux qui ont déjà la Vérité (les TJ au cas où vous ne l’auriez pas compris), mais une vérité bien faible qui ne résisterait pas aux coups de boutoir des pornographes de tout poil qui pourraient les amener à se masturber la pensée. Le raisonnement est à la fois partial et captieux. C’est assimiler le recours à la logique et à la raison, et l’appel aux réalités historiques ou scientifiques ou aux développements bibliques différents de la ligne du prêt-à-penser jéhoviste, à de la vulgaire pornographie. Ne trouvez-vous pas l’image à la fois malveillante et insultante ? Moi si. Je me trompe ou j’ai lu un peu avant (Réveillez-Vous! du 22/2/1985 p. 4 - Un esprit ouvert ou borné - Lequel pensez-vous avoir ?) : Un esprit étroit peut provenir d’un manque d’intérêt pour un sujet ou d’une réticence à approfondir une question. En fait, ce pourrait même indiquer que l’on n’est pas certain de ses propres croyances, que l’on doute. Par exemple, si nous sommes incapables de défendre les doctrines de notre religion, nous risquons d’en être réduits à nous répandre en invectives contre ceux qui les contestent. Nous ne leur répondrons pas par des arguments logiques, mais par des insultes et des insinuations malveillantes. Cela sent les préjugés et l’intolérance." Pour sûr, ça sent les préjugés et l’intolérance. Et pourtant ne faudrait-il pas faire, au contraire, l'éloge de l'apostasie ?

Via Veritas

12

Éloge de l’apostasie

Par Lucretius Ne vous approchez pas de l’apostasie et du venin fielleux des apostats, car ils en veulent à votre vie spirituelle. Ils veulent vous séparer de votre sainte mère l’Organisation. Bouchez-vous les yeux et les oreilles et attendez que ça passe. Voici l’avertissement clair et répété que donne l’organisation jéhoviste à ses membres. Et avec l'avènement d’internet et du brassage d’idées contrastées et non contrôlées "théocratiquement" l’avertissement va devenir un leitmotiv entêtant. L’apostat est un traitre, un déserteur. Nous hésitons pour le punir entre la corde et douze balles dans la peau. A moins que la lapidation ne le ramène à la raison pour regretter son crime de lèse-majesté. En tout cas, honte à lui. Et pourtant... L’apostasie, c’est selon le Petit Larousse (2005) : (gr. apostasis : abandon) 1. abandon public et volontaire d’une religion, particulièrement de la foi chrétienne. 2. litt. abandon d’un parti, d’une doctrine, etc. L’apostat n’est pas un faible qui déserte et s’évanouit dans la nature par faiblesse et lassitude. L’apostasie assumée est au contraire un acte revendicatif, un acte positif, un sursaut politique, une démarche citoyenne. Même la Watchtower reconnaît implicitement cette dimension citoyenne. Car avant même que le christianisme ne récupère le terme et ne le colore de la manière la plus négative qui soit, l’apostasie emporte l’idée d’un contre-pied politique, selon le livre "Étude perspicace des Écritures" (1997), "En grec, ce nom (apostasia) dérive du verbe aphistemi qui signifie littéralement "s’éloigner de" ; il a le sens de "désertion, abandon ou rébellion". En grec classique, on l’employait pour parler des défections politiques." Affirmer ses désaccords sur le plan politique, c’est faire vivre la cité grecque ou moderne. C’est s’affirmer en démocratie et ne pas reconnaître les pleins pouvoirs d’une dictature, ou d’une théocratie, qui écrase la contestation et la diversité sous le poids des dogmes pensés et arrêtés par une poignée d’humains tout aussi faillibles que les autres. L’apostat antique devait aimer l’agora, la place publique, car il ne craignait pas la contestation et la confrontation. Le dictateur, lui, devait faire tout son possible pour museler la contestation. Cet apostat est un traitre et un félon. Arrachez-lui la langue et coupez lui les mains et condamnez-le à l’exil. Et pourquoi ne pas le supprimer ? Doit-il en être autrement aujourd’hui ? L’apostat vient à la lumière, il parle, il crie, il dénonce et il prouve. La Watchtower veut garder ses privilèges de prince des consciences. N’écoutez pas l’apostat, il en veut à votre vie spirituelle6.
6 Et si c’était pour lui comme une obligation morale ? “Quand des personnes sont menacées d’un grand danger pour une raison qu’elles ne soupçonnent même pas ou parce qu’elles sont trompées par des gens qu’elles croient être des amis, est-ce mal de les en avertir ? Peut-être préféreront-elles ne pas croire celui qui les avertit. Il se peut même qu’elles lui en veuillent. Mais cela le dégage-t-il de la responsabilité morale de les avertir ?” — La Tour de Garde du 1er mai 1974.

Via Veritas

13

En 1870. la belle unité qu’ils se plaisent tant à souligner. on n’a pas trouvé mieux dans l’histoire de l’humanité. voire un peu complaisant sur certains points à mon goût) n’a pu s’empêcher de souligner : une barrière franche et nette entre ce qui est à l’intérieur et ce qui est à l’extérieur. est surtout assurée par une autre caractéristique sociale de leur groupe : le rejet du monde. la vérité ? Celui qui est fort ne craint pas la bataille des idées. que c’est cette valeur-là qui fait la force de cohésion du groupe. l’essentiel de la "belle cohésion". Discussion sur l’excommunication Par Winston Wesson Mon ami S. Concernant l’excommunication (dont il réalise aujourd’hui qu’elle le guette). et comme tout système a d’abord pour fonction de se perpétuer.) Chez les Témoins de Jéhovah. mais de ce qu’il m’est permis d’en juger aujourd’hui. Je me souviens que c’est une des choses qu’un récent reportage de l’émission "Envoyé Spécial" (reportage pourtant pas particulièrement défavorable aux TdJ. l’extérieur. Les TdJ pensent que c’est "le culte de Jéhovah" qui les réunit. la cristallisation autour de cette haine/peur de l’ennemi. Via Veritas 14 . l’ennemi c’est "le monde". la "face cachée" du jéhovisme (ou plutôt celle que nous nous sommes cachée). et qu’ils ne font que la légitimer en occultant sans scrupules ses aspects socialement et moralement destructeurs ? Quelle est la fonction sociale de cette mesure ? L’exclusion (rebaptisée ces dernières années excommunication pour faire plus respectable) telle que vécue par les Témoins de Jéhovah est une pratique bien rodée. il formule deux questions : Quelle est la fonction sociale de cette mesure ? Peut-on penser que certains TdJ aient au fond un rejet inconscient de cette disposition. Oui. ils se leurrent ! La composante cultuelle est bien sûre importante. donc. comment ce qui nous paraissait légitime hier prend un tout autre aspect dès qu’on change un tant soit peu de perspective.. À mon avis.. il faut faire l’éloge de l’apostasie. la liberté. Il découvre à son tour. Les apostats d’aujourd’hui sont la hantise de la Watchtower et une bouffée d’air pour ceux qui étouffent sous elle. qui est en pleine sortie du jéhovisme se pose un certain nombre de questions. que de désigner à ceux que l’ont veut se rallier un ennemi commun. elle seule permet de dévoiler l'erreur sans complaisance aucune. celui des TdJ ne changera probablement pas de sitôt une pratique qui est à ce point efficace.Mais où se trouve la réflexion. comme nous avons dû tous le faire. L’apostat antique était le poil à gratter du dictateur de la cité et une chance pour la liberté d’expression. pour fédérer autour de sa cause. fort légitimes. D’une manière générale. Bismarck scellera définitivement la toute nouvelle unité allemande par la guerre qui éclate contre la France (pour un motif qu’on a peine à imaginer aujourd’hui.

ils ne doutent pas. Concrètement. la pratique du jéhovisme connait elle aussi une évolution permanente (quoi que plus lente que la doctrine). à moyen terme. (désolé pour les exemples. par exemple. Pour lui. L’exclusion/excommunication est une menace perpétuelle qui pèse sur le Témoin de Jéhovah : "Rien n’est acquis. shunter cet aspect des choses -sa soumission de fait aux doctrines d’autres hommes . que cette perspective lui parait à peu près équivalente à la mort. En fait. Et l’exclusion remplit globalement très bien son premier objectif de façon très efficace pour eux. de son identité. sa soumission va à Jéhovah.. Pour eux. était pur celui qui renonçait totalement à son individualité au profit du Parti. la pureté est la qualité de ceux qui sont soumis mentalement et spirituellement à la Watchtower.) Pour les Témoins de Jéhovah. mais ce qui reste. je raccourcis l’idée que se font les TdJ de la pureté. Le dogme fluctue perpétuellement." Et il a la plupart du temps tellement intégré le jéhovisme comme constituant de sa personne. tout le monde se rend compte que ça revient exactement au même. Or l’exclusion leur est nécessaire pour maintenir l’illusion de cette séparation. etc. c’est LE peuple de Dieu.. L’exclusion est dans ce cas un moyen de pression très efficace pour amener la personne à revenir au sein de la secte qu’elle voulait quitter. c’est ce sentiment d’être "autre". à l’extérieur.qui permet surtout au Témoin de Jéhovah de se définir. on peut te renvoyer. Pour eux l’exclusion reste "normale". Pour le Stalinisme. car le TdJ ne se rend généralement pas compte -par une sorte "d’auto-endoctrinement" très efficace. te livrer au "monde" à tout moment. Si il veut sauver sa conception du jéhovisme. Évidemment le terme "pureté" a une définition très fluctuante.C’est à mon avis ÇA qui permet surtout au TdJ de se définir.. que c’est LA vraie religion. Via Veritas 15 . tout ça garantit presque à coup sûr leur retour au bercail. il a déjà un pied dehors.est obligatoire : si il se l’avoue. ça signifiait "aryen et convaincu par les thèses du national-socialisme". On doit pouvoir renvoyer les indésirables. L’humiliation qu’on leur fait subir. même si ils doivent en souffrir : Jéhovah châtie ceux qu’il aime. C’est "le monde" -honni. sinon c’est qu’il n’y a plus d’extérieur. En fait. je vois deux catégories distinctes d’exclus : La première regroupe ceux qui ne veulent ou ne peuvent prendre aucun recul sur le dogme. mais pour le TdJ cette nuance reste essentielle. en négatif. qu’ils ont LA bonne lecture de la Bible. La seconde catégorie concerne ceux qui ne croient plus une seconde au dogme jéhoviste (tel votre serviteur). qui dicte ses volontés par la Watchtower. Pour les nazis.. globalement. sa difficulté à réintégrer sereinement une société qu’ils perçoivent toujours comme étant fondamentalement mauvaise et hostile. qui lui renvoie une image rassurante de lui-même : pas tant son appartenance à une Église ou son acceptation du dogme jéhoviste commun à tous que le fait qu’il se déclare ne faisant "pas partie du monde".. mais ce sont bien ces idéologies-là qui ont le plus fait la promotion de la "pureté". la perte de tout son tissu social. ou sur la façon profonde dont il perçoit "l’Organisation"... très attachés à cette notion. point à la ligne ! Quand bien même ils ont telle ou telle chose à reprocher à la WT.que c’est à la Watchtower qu’il est soumis. Pour ceux-là l’exclusion atteint très bien son second objectif : la "pureté" du peuple de Dieu. La Vérité c’est la Vérité.

Mais même pour un chrétien convaincu de la justice de ces paroles ( qui estime que si "Pierre" le dit. Il devient à son tour l’ennemi-type autour duquel pourra se cristalliser encore un peu plus la cohésion du groupe. mais passons !) 2/ on a un nouvel ennemi. la querelle. il lui est impossible de s’expliquer (ce qui est au passage contraire aux "principes bibliques". au point même d’en revenir aux fausses doctrines de la chrétienté. bibliques ou pas. je note que ce verset ne parle pas de ceux qui ont quitté la WT. la jalousie. c’est que c’est légitime). ils se trouvent de nouveau entraînés dans ces choses et sont vaincus. court se vautrer de nouveau dans son bourbier . pages 17 à 22 : Après avoir produit les fruits de la chair que sont “les inimitiés. celui qui a franchit la porte interdite -d’autant plus si il a l’outrecuidance de ne pas s’en porter plus mal. le champ lexical de l’apostat chez les TdJ. les apostats tombent souvent dans le piège d’autres œuvres charnelles. me paraissent être de la bien mauvaise rhétorique. les disputes. telles que “les beuveries”. Via Veritas 16 . réalise aussi à quel genre d’idéologies s’apparentent ce type prétentions à la "pureté du peuple") devient forcément l’ennemi numéro 1. Il a dit : “En effet. qui renforce le groupe dans l’image de "nous-contre-eux" qui lui permet de se sentir si uni. Celui qui a brisé son carcan mental. 15 juin 1986.” L’apôtre les comparait ensuite au chien qui retourne à son propre vomissement et à la truie qui. qui montre que je n’exagère pas (en gras. le Satan.Celui qui parvient à prendre ce recul (et qui. véritable appel à la haine -parfois totalement et explicitement assumé) : La Tour de Garde. 1er novembre 1980. “l’inconduite” et “la fornication”. mais de ceux qui ont quitté le Christ. les sectes”. après avoir échappé aux souillures du monde par une connaissance exacte du Seigneur et Sauveur Jésus Christ. pages 10 à 15 : Malheureusement.celui-là devient le Traître.) La Tour de Garde. les divisions. Pierre a aussi décrit la situation désespérée des individus qui avaient marché pendant un temps dans la vérité. à peine lavée. ces versets.. la condition finale est devenue pire pour eux que la première. (Gal. si. Voici un petit extrait de la littérature jéhoviste sur ce thème. l’Iscariote. mais qui s’en étaient finalement détournés.. au passage. les accès de colère. Personnellement. 5:19-21. prouvant ainsi qu’on peut "réussir" sa sortie. d’autres ont sombré dans l’obscurité la plus totale. Le "tuer" ( il est tué "socialement".II Pierre 2:20-22. Petite anthologie du traitement de la question par la Watchtower. et pas physiquement bien entendu) à ce double objectif : 1/ il ne peut plus parler.

les idées apostates n’éveillent pas leur curiosité. Ils sont devenus pour moi de véritables ennemis. j’imagine. Nombre d’entre elles pratiquent. Au contraire.La Tour de Garde. Les vrais chrétiens éprouvent les mêmes sentiments que Jéhovah à l’égard de ces apostats . L’apostasie est bel et bien une rébellion contre Jéhovah. 10. rongés par l’orgueil et l’esprit d’indépendance. mais "au sens biblique du terme". nous nous efforçons d’aider ces gens à apprendre les voies de Jéhovah et à marcher dans ces voies. ils sont impurs. Jéhovah ne prend pas plaisir dans la mort des méchants. — Job 13:16 . Mais que faire si certains haïssent profondément Jéhovah ? À leur propos. On appréciera l’expression entre parenthèse -haïr ? oui. ils exhortent leurs anciens compagnons à “prendre du bon temps” . Si ces personnes persistent dans leur voie. mais ils laissent à Jéhovah le soin d’exécuter sa vengeance sur eux. "Crise de conscience". D’autres prétendent croire la Bible. ceux qui ont constaté la façon dont il refuse systématiquement de condamner les gens ou juger de leurs mobiles (y compris ceux qui l’ont fait souffrir à titre personnel) apprécieront la différence de styles. Lorsque des individus font délibérément le mal après avoir eu connaissance de ce qui est droit. Franz. lorsque le mal s’enracine tellement en eux qu’il en vient à faire partie de leur constitution. j’assume parfaitement mon passé et mes choix actuels. Tant que nous en avons la possibilité.. ô Jéhovah.sinon. 2 Pierre 2:19-22. est à peine voilée. par ignorance. Romains 12:19 . le psalmiste a dit : “Est-ce que je ne hais pas ceux qui te haïssent profondément. (Révélation 17:5 . Toutefois. Mais on n’explique pas en quoi ce "sens biblique" serait différent du sens commun . Certains apostats prétendent connaître et servir Dieu. 1er novembre 1987. il me semble que l’allusion à Raymond Franz et à son livre. peutêtre.) Certes. Ceux qui ont lu les propos très pondérés de M. 1er octobre 1993. Je n’y crois pas. 22). La Tour de Garde. comme au bon vieux temps de la lapidation ! Je souligne en outre pour ma part que je suis un apostat du jéhovisme. tout à la fin. ils ‘éprouvent du dégoût’ envers ceux qui se sont faits ennemis de Dieu. mais ils rejettent l’organisation de Jéhovah et s’efforcent d’entraver son action. c’est aussi simple que cela ! Via Veritas 17 . ils affirment que nous sommes privés de nos libertés.) D’autres apostats font appel aux désirs de la chair . car ils se sont inséparablement attachés au mal. C’est parce que ces gens haïssaient profondément Jéhovah que David les avait en horreur. ces individus qui cherchent à nous corrompre n’ont rien d’autre à offrir qu’un retour aux enseignements répugnants de “Babylone la Grande”. elles seront parmi les humains qui périront lors de la grande tribulation. page 15 : Il existe des milliards de personnes qui ne connaissent pas Jéhovah. 2 Jean 9. à les entendre. ou justifier ce qu’on est bien obligé d’appeler un appel à la haine. l’humble œuvre de témoignage de maison en maison est “inutile” ou “non biblique”. Ici. (Voir Matthieu 16:22. sur les plans physique et moral. En fait.. et je peux vous assurer que je n’éprouve pas la moindre haine pour Jéhovah. mais ils rejettent les exigences ou les enseignements énoncés dans sa Parole. les chrétiens doivent les haïr (au sens biblique du terme). Mais intérieurement.censé nuancer le propos. pages 15 à 20 : Certains apostats font souvent appel à l’égoïsme . 23. Les apostats figurent parmi ceux qui montrent leur haine pour Jéhovah en se révoltant contre lui. extérieurement. ces individus qui profèrent des paroles doucereuses peuvent sembler purs. et nous devons l’imiter (Ézéchiel 33:11). et est-ce que je n’éprouve pas du dégoût pour ceux qui se révoltent contre toi ? Je les hais d’une haine totale. des choses que la Parole de Dieu déclare mauvaises. notamment de celle d’interpréter la Bible (voir Genèse 3:1-5).” (Psaume 139:21. par le fait qu’on invite les TdJ à ne pas tuer eux-mêmes les apostats.

que je me demande si ça vaut bien la peine d’être commenté ! Je ne peux m’empêcher de relever le peu de scrupules qu’ont eu les avocats de la Watchtower en France.La Tour de Garde. 2 Thessaloniciens 2:3). 1er mai 2000.. n’est-ce pas ? Les apostats sont décrits comme une espèce de Marc Dutroux spirituels. Elle a donné naissance à la chrétienté. citation anciennes. 1er juillet 1994. Jacquette. c’est tellement grossier dans cet extrait. ou s’en va rechercher l’étymologie du stauros. dans Réveillez-vous ! du 22 juin 2000. on pourrait presque trouver ça drôle. Relire à ce sujet les articles (assez bon d’ailleurs) que la société Watchtower a publié pour dénoncer les méthodes propagandistes. Un point très étonnant en 1) : il semblerait qu’on reconnaisse quelqu’un qui raisonne mal au fait qu’il raisonne bien ! Par ailleurs. pages 8 à 13 : Quels fruits les apostats et leurs publications ont-ils produits ? Leur propagande porte quatre caractéristiques. L’agresseur colle une Via Veritas 18 . lorsque la Watchtower cite à l’appui des ses théories la littérature patristique. Ce sont précisément les ingrédients qui entrent dans la composition de la nourriture présentée sur la table des démons. tout ce qu’ils ont dit est vrai. De nos jours. 30 . ils font cause commune avec le premier apostat : Satan. auxquels elle n’a jamais eu. Certains anciens Témoins. (…) Ils recourent souvent à la déformation. bien décidés à nous diffamer. celui-là fait un étalage d’érudition. une grande apostasie est apparue parmi les chrétiens après la mort des apôtres (Actes 20:29. cependant. aux demi-vérités ou au mensonge pur et simple. le "courage" d’intenter le moindre procès ? Ne seraitce pas l’aveu (implicite) que. 4) La malhonnêteté à divers égards. Enfin la dernière question qui me vient en lisant ce passage : le Témoin de Jéhovah qui va prêcher n’a-t-il un autre but que de miner la foi que le Catholique place en son Église ? La Tour de Garde. à ma connaissance. Conformément à la prédiction de Paul. pages 8 à12 : Les apostats représentent une autre menace pour notre spiritualité. Éphésiens 4:14 parle de “leur astuce à machiner l’erreur”. Que penser alors d’un Raymond Franz ou d’une Barbara Anderson.. La Tour de Garde. n’hésitent pas à manier le mensonge et la désinformation . 1) L’habileté intellectuelle. de la parousia. Quand on lit ce qu’ils écrivent au sujet de gens comme lui. alors qu’un ex-TdJ qui va vérifier ces sources et y relève des contradictions avec la théorie jéhoviste. Quant à la diabolisation de "l’ennemi". quelques-uns rejoignent des groupes pour s’opposer de façon organisée au culte pur. 15 février 2004. 2) Un étalage d’érudition. pages 16 à 21 : Tel un ravisseur qui emmène loin de sa famille une victime sans méfiance. aucune apostasie de grande ampleur chez les serviteurs de Jéhovah : seulement des défections isolées.. les apostats abusent de la confiance des membres de la congrégation pour les attirer loin du troupeau. pages 6 à 8 : "Certains insultent ceux qui ne partagent pas leur point de vue en mettant en doute leurs mobiles ou en critiquant leur personnalité au lieu de rester sur le terrain des faits. Quelle subtilité dans l’image employée. contrairement à ce qui est écrit ici. Il semblerait que le droit de faire des recherches historiques ou textuelles soit mystérieusement réservé aux exégètes de la Watchtower. En agissant ainsi. 3) L’absence d’amour. c’est parce qu’elle cherche la vérité. quand ils ont osé se plaindre d’être "diabolisés" par des livres comme celui de de N. Aujourd’hui la Société Watchtower est connue pour ne RIEN laisser passer en matière de diffamation.. qui n’ont d’autre objet que de miner la foi des serviteurs de Jéhovah. j’aimerais qu’on m’explique pourquoi. avec dictionnaire.

tous les articles cités ci-dessus enjoignent fortement les Témoins de Jéhovah à ne surtout pas "peser eux-mêmes le pour et le contre" de ce qu’auraient à dire ceux qui ont quitté le jéhovisme. mais aussi pour un même individu à différentes époques de sa vie).9% de l’humanité (selon les chiffres actuels). leur but véritable est de “ voler et tuer et détruire ”. facile à retenir. ça devient beaucoup plus rare. et qu’ils ne font que la légitimer en occultant sans scrupules ses aspects socialement et moralement destructeurs ? À mon avis. compte tenu de la teneur de certains versets qu’on trouve dans cette partie de la Bible.) Mais aujourd’hui. " Étrangement. ou au moins une forte gêne à ce sujet. plusieurs fois étudié en études de livre. ou en sont-ils également coupables ? Seconde question abordée par S. Je ne doute pas que ce que ce refus inconscient. La Tour de Garde. Il est étonnant qu’ils défendent leur Vérité exactement de la façon dont ils disent euxmêmes qu’elle sert à défendre habituellement le mensonge. pages 13 à 18 : Quel est leur but ? Pierre ajoute : “ Ils vous exploiteront. Même le récent livre sur les douze Prophètes ("Vivez en gardant à l’esprit le jour de Jéhovah") est étonnamment sobre de ce point de vue. Franz -le dernier vrai Rutherfordien) les TdJ assumaient parfaitement la violence de leur discours (nombreuses illustrations de gens en train de mourir. Très majoritairement. un groupe ou une idée. à quelques fanatiques prêt. 1er septembre 2004. il est impossible de dire. qui passe rappelons-le par l’annihilation de 99. ça dépend pour une grande partie de QUI on parle. Je me souviens qu’une Tour de Garde de 2001 était retombé dans ce genre de travers. Un massacre inimaginable à côté duquel la seconde guerre mondiale ferait office de pétard mouillé. de quoi elle se compose cette "bonne partie" : 25% ou 75% ? On peut établir un parallèle avec la façon qu’ont de nombreux TdJ de ne pas vouloir se rendre compte de l’horreur de ce qui constitue leur espérance. ” Les apostats ont beau prétendre le contraire. Via Veritas 19 .étiquette négative.. Il aura gagné si les gens rejettent la personne ou l’idée visées à cause de cette étiquette négative et non parce qu’ils auront eux-mêmes pesé le pour et le contre. mais qui est déjà assez ancien pour ce qui est de sa publication). bien sûr. et je me souviens aussi qu’elle avait créé un certain malaise dans ma congrégation de l’époque. je n’ai pas souvenir d’avoir lu quelque chose dans cet esprit-là (à part le livre "Révélation . descriptions très morbide des cadavres qui serviront à nourrir les piafs ou enrichir le sol pour la prochaine récolte. etc.) Prenons garde à ces étrangers ! Les Témoins de Jéhovah sont-ils seulement les victimes de discriminations. Les TdJ ne sont plus du tout "fiers" de cet aspect-là de leur Vérité ! Depuis cet article de 2001. sur une personne. en espérant que c’est de cela que l’on se souviendra. mais comme un Témoin de Jéhovah ne produit en général que le discours que le mouvement attend de lui. L’uniformisation du jéhovisme est une façade tellement marquante qu’on en oublie facilement (tant du côté des opposants que du côté des apologistes) que les motivations des uns et des autres sont extrêmement variables (d’un individu à l’autre. (Jean 10:10. soit vrai pour une bonne partie des TdJ. de près ou de loin. de stigmatisations. effarés. Peut-on penser que certains TdJ aient au fond un rejet inconscient de cette disposition.. alors qu’il y avait largement moyen sur ce thème de faire dans le morbide. très violente dans ses mots. femmes et enfants compris. terrorisés.grand dénouement". À l’époque de Rutherford (et dans une moindre mesure jusqu’à la mort de F.

Même si elle ne plaît pas au Témoin de Jéhovah lambda..) regarder "en face" ce que ça implique. néanmoins. de le soustraire au retranchement ? Ou bien son propre frère. le malaise devenait palpable quand la discussion allait dans ce sens-là. QUAND LES MEMBRES DE LA FAMILLE SONT CAUSE DE PROBLÈMES 5 Les liens et l’affection entre membres d’une famille peuvent être très puissants. Mais ces liens solides peuvent aussi mettre le chrétien à rude épreuve. les vrais chrétiens reconnaissent qu’ils ne peuvent pas faire passer leur famille avant Dieu. Cette dissonance cognitive me semble assez perceptible dans certains articles qui traitent du sujet : La Tour de Garde. Il déclara : “Je suis venu mettre. les ennemis de l’homme seront ceux de sa propre maison. mais l’épée. il est dans l’intérêt de tous que le chrétien demeure fidèle à Dieu.Bien sûr dans le fond. ça ne leur va pourtant plus du tout ! Phénomène très connu et qu’on appelle la "dissonance cognitive" : la cohabitation -très inconfortable. Et pourtant : qu’est-ce qu’ils prêchent d’autre ? Leur invitation pressante à la conversion ("c’est une question de vie ou de mort") veut bien dire que c’est pour eux ni plus ni moins ce que compte faire Jéhovah : tuer toutes les personnes qui n’ont pas choisi la bonne religion. 9:1-3 . pour le seul fait d’oser poser une question si affreuse. elle est trop importante -puisqu’elle "légitime" le jéhovisme comme "pas-partie-du-monde". Ceci est naturel et conforme à l’ordre voulu par Dieu (Jean 16:21). mais on ne veut plus (assez hypocritement. Celui qui a plus d’affection pour son père ou pour sa mère que pour moi n’est pas digne de moi. J’ai souvenir de discussions avec des personnes assez sensibles au discours jéhoviste et où. Oui. 7:12-16. la jeune épouse contre sa belle-mère. effectivement. quand il s’agissait de tirer toutes les conséquences du message des TdJ ! Posez-leur la question : "Est-il juste de tuer une personne qui n’a pas la bonne religion ?" Il est probable que les TdJ lambda (toujours à l’exception des quelques fanatiques dont on parlait plus haut) vous verront comme un fou furieux.pour qu’il puisse la remettre en cause. À long terme. mais auxquelles on tient trop. 7 Les membres de la famille peuvent encore être une source de problèmes d’une autre Via Veritas 20 . 10:34-38. Mais présenté comme ça.de deux "vérités’ qui sont fondamentalement incompatibles entre elles. sous l’influence des sentiments et des liens du sang. surtout si elle est sacrée. Car je suis venu causer la division : l’homme sera contre son père. chacune à sa façon. 6 Les chrétiens ne désirent pas qu’une telle hostilité s’installe. pages 25-30 : 4 La même alternative se présentait lorsqu’un Israélite devenait apostat. Jésus expliqua que la conversion d’une personne au christianisme pourrait avoir pour effet de dresser contre elle certains membres de sa famille. mais on l’est tous plus ou moins quand il s’agit de défendre sa cause. on ne retranche pas le pécheur en le mettant à mort .” — Mat. et leur famille n’a pas à les combattre ou à les haïr parce qu’ils sont devenus des serviteurs de Dieu purs. le fait qu’un membre de leur famille est discipliné peut représenter une épreuve pour les chrétiens. I Cor. — Rom. non pas la paix. Toute cette longue tirade pour en revenir à la pratique de l’exclusion. 15 décembre 1981. la fille contre sa mère.. Toutefois. son propre fils et sa propre fille comprendraientils que la fidélité à Dieu et à la congrégation constituait la voie juste et sage (voir Deutéronome 13:6-11) ? Dans le système chrétien actuel. Peut-être pourra-t-il un jour inciter les membres de sa famille à emprunter la voie qui mène au salut. pour pouvoir se résigner à les réviser. moraux et honnêtes [1]. Sa famille allaitelle essayer. on continue de prêcher la même chose.

etc. ça l’est). et la gamine a eu droit à un "discours de service" sur "l’immoralité" qui risquait de se répandre dans la congrégation. soumise de chez soumise. La conduite du coupable a modifié complètement ses relations avec Jéhovah et. et de NOS choix dans l’autre sens. et quand elle a été surprise par ses copines TdJ à rouler goulument une galoche à son boyfriend du lycée. comme jadis Coré. aussi "bête" pour tout dire (car le manque total de réciprocité de ce : "c’est-nous-qu’on-a-toujours-raison" saute aux yeux de n’importe quel lecteur "distancié") venant de personnes qui ne le sont pourtant pas (bêtes).. notre petite sœur (mère divorcée) l’avait quand même un peu mauvaise que sa gamine soit livrée ainsi à la honte publique. ce sera de sa faute à lui. avec les membres de sa famille qui sont Témoins de Jéhovah. Dieu exige qu’il soit exclu (I Cor. C’est l’exclu qui s’est créé des problèmes et qui en a créés à sa famille. Ça parait être un procédé très grossier vu de l’extérieur (et du reste. La responsabilité de cet état de choses n’incombe pas non plus aux membres de la famille qui sont restés des chrétiens fidèles. Qu’ils soient les "objets" ou les "acteurs" de l’hostilité familiale. ce sera de toutes façons la faute de "l’autre". pour qu’elle ose aller parler ainsi de sa difficulté à accepter la peine. il n’y a donc plus de poussière ! Allez ! Pour finir. Bref. pas franchement motivée par la religion.. mais la dissonance cognitive produit rarement des systèmes très subtils. tout cela me rappelle une petite anecdote parmi mes souvenirs de guerre : Une "sœur" de ma congrégation avait toutes les peines du monde à faire marcher droit sa fille adolescente. partant. par le phénomène de dissonance cognitive : on ne peut pas renoncer à la pratique de l’exclusion. Dans l’ancien Israël. Ce qui ressort de cet extrait. et où elle fut citée nommément comme "brebis galeuse" avec laquelle il fallait se montrer "prudent dans ses relations".façon : quand l’un d’eux est exclu.. petit kapo local à la mine sévère. tu aurais dû toi-même participer à la lapidation de ta fille !" Via Veritas 21 . Dathan et Abiram. mais on se rend bien compte en même temps des conséquences terribles qu’elle peut avoir sur les familles. une vraie caricature !) ont décidé que la réprimande devait être publique. Connaissant bien la sœur en question.deux conclusions diamétralement opposées. c’est de la responsabilité de sa famille.. si c’est le jéhovisme la religion "familiale" qui est quittée par un de ses membres. car ses principes sont justes (Job 34:10. l’hostilité des siens.. Mais en retour. les anciens (menés à l’époque par un "purédur". si un chrétien pratique un péché grave et ne se repent pas. c’est qu’elle avait tout de même dû être pas mal secouée. Je ne doute pas une seconde qu’un raisonnement aussi tordu. Réponse de frère Kapo : "Tu sais. et on ne veut (ou peut) surtout plus revenir dessus ! Problème réglé : la poussière est désormais sous le tapis. Comme il y avait eu plusieurs témoins du "problème". et elle s’en est ouverte à "frère Kapo". 5:11-13). on s’en saisis. Comme nous l’avons vu dans les articles précédents.Dès qu’on a réussi à pondre un système qui permette de "sauver" les conceptions/vérités auxquelles on tient.. Ils ont sorti le bulldozer pour une simple pelle. 12.. s’explique en grande partie.. il faut au contraire remercier Jéhovah pour son amour. La même situation obtient -selon la distribution des rôles. on se convainc soimême que c’est LA solution. Comment faire cohabiter ces deux vérités ? Très simple. il suffit de rendre "l’autre" responsable de SES choix dans un sens. en quittant la religion "familiale". Dieu n’est pas à blâmer. il endossera l’entière responsabilité de l’hostilité qui lui sera manifestée . La jeune fille était à l’époque proclamatrice non-baptisée.). c’est que si une personne qui se convertit au jéhovisme provoque. à mes yeux. elle fut dénoncée aux anciens et vertement reprise par un comité judiciaire.

Frère Kapo lui a alors cité cet article de Tour de Garde : La Tour de Garde. "Tu vois. les chrétiens doivent “cesser de [le] fréquenter (.quand elle a réalisé que ça venait de la Tour de Garde ! La pauvre était absolument incapable de remettre en cause la légitimité de l’Organisation. c’est-à-dire qu’il est privé de relations fraternelles et ne participe plus à aucune activité récréative avec ceux qui sont fidèles. comme aurait dit Vialatte ! Via Veritas 22 . Il se peut aussi que cela soit dur pour ces personnes de respecter le commandement divin. c’est la Société qui l’a donnée !" Et comment je suis au courant de cette histoire.) ne pas même manger avec un tel homme”... — 1 Corinthiens 5:1. quelque peu ébranlée par la réponse pleine de bon sens de frère Kapo. le commandement de Dieu est clair . cette idée. comme il n’était pas facile à des Hébreux vivant sous la Loi mosaïque de prendre part à l’exécution de leur fils méchant. quand elle pensait que ça venait du seul frère Kapo. "Dissonance cognitive" a fait son œuvre chez Sœur Maman.. Il est donc ‘retranché’. par lui. on se laisse prendre par ses sentiments. Et c’est ainsi que Jéhovah est grand. et elle s’est assise sur ses sentiments maternels en cette circonstance. Il se peut que certains de ces fidèles. incapable de dire : "Si cette pensée est affreuse quand je crois qu’elle vient de frère Kapo. sœur Maman -lui dit frère Kapo. 2 Jean 9-11. à l’Organisation ! Ce qui était absolument choquant. pages 14 à 20 : Selon le commandement divin. Quoi qu’il en soit. devenait tout à coup parfaitement légitime -voire même carrément positif. tout en ne demeurant pas sous le même toit que l’exclu. qui respectent la loi de Dieu et veulent marcher en accord avec elle. Et tant qu’ils continueront tous de s’asseoir sur leurs sentiments (ce à quoi ils sont d’ailleurs ouvertement enjoints). moi ? C’est là que ça devient intéressant : c’est sœur Maman qui me l’a racontée. inacceptable.la comparaison n’est pas de moi . comment dire ?.. parfois. elle reste tout aussi affreuse si elle vient de la Watchtower !" C’était au dessus de ses forces ! Il fallait sauver en elle l’image qu’elle se faisait de l’Organisation. Tite 3:10. et qu’on critique un ancien qui ne fait qu’appliquer la justice ! Raconter cette histoire était pour elle un moyen de rendre honneur à la droiture de frère Kapo et. 15 avril 1991. 11 . si quelqu’un qui a commis le mal est exclu. nous pouvons donc être sûrs que l’exclusion est une mesure juste. Elle est revenu à la charge en lui disant encore plus ouvertement combien elle était choquée par cette réponse. l’exclusion continuera de fonctionner. pas du tout ! Elle utilisait cette histoire pathétique pour démontrer que. fassent partie de sa famille. 6-8. quelques années plus tard ! Mais elle ne me l’a pas racontée pour se plaindre de frère Kapo. 11 .Sœur Maman fut.

Via Veritas 23 .DEVOILER L'ERREUR Quand l'erreur est si multiple qu'elle ne peut être que mensonge.

la plus grande partie de l’humanité aurait alors survécu se fichant pas mal de l’ire de Dieu. Si le déluge avait été une simple allégorie dans l’esprit de Jésus et des disciples. pas de sources. et alors toutes les tribus de la terre (grec ge) se frapperont la poitrine en se lamentant. Combien d’espèces sont entrées dans l’arche selon la doctrine TJ ? Selon l’encyclopédie biblique des Témoins de Jéhovah. et ils n’ont pas été attentifs jusqu’à ce que le déluge vienne et les emporte tous. Si Noé n’avait pas eu de présence (parousia souvent traduite par venue) alors Jésus n’aurait pas de présence (venue). Étude perspicace des Écritures.quelques centaines tout au plus selon "certains chercheurs" (pas de nom. Difficile de croire dans les Écritures si l’on ne croit pas à l’histoire de Noé.30 : "Et alors le Fils de l’homme apparaîtra dans le ciel. pas de contestation possible). ou peu s’en faut. ainsi sera la présence du Fils de l’homme. or Jésus est censé convaincre son auditoire du caractère impératif et universel d’une prise de position . Les fondamentalistes soutiennent mordicus la réalité historique d’un déluge global et universel qui a réduit à rien la création. Car les rédacteurs des Évangiles eux y croyaient et ils font dire à Jésus : "Car de même que furent les jours de Noé.Croyez-vous au père Noé ? Par Lucretius Le récit du déluge de Noé est une pierre de touche de la véracité biblique. Si le déluge avait été local. si l’on en croit l’approche fondamentaliste. ainsi sera la présence du Fils de l’homme. les propos attribués à Jésus sont-ils véridiques ? C’est pourquoi le déluge de Noé est une dérangeante pierre de touche de la véracité biblique. et elles verront le Fils de l’homme venir sur les nuages du ciel avec puissance et grande gloire". les hommes se mariaient et les femmes étaient données en mariage. e (date officielle retenue par les Témoins de Jéhovah) ou d’autres dates du même genre. On pourra toujours objecter que le déluge n’était pas universel mais local ou même que le récit n’était qu’une allégorie. Un déluge universel qui a porté les eaux "au point que toutes les grandes montagnes qui étaient sous tous les cieux furent recouvertes" (Gen 7:19) a-t-il vraiment eu lieu ? La Bible est-elle véridique ? Et par voie de conséquence. en 2370 av. le modèle parfait de la véracité et de la bonne foi. En toute logique si le déluge de Noé est un mythe alors les propos de Jésus le sont tout autant. 158 ." (Mat 22:37-40). Suivent des Via Veritas 24 . n. comme à l’époque de Noé. Le raisonnement ne tient pas. volume 1 p. Car de même qu’ils étaient en ces jours d’avant le déluge : ils mangeaient et buvaient. quelle force aurait eu la référence à une histoire imaginaire. jusqu’au jour où Noé est entré dans l’arche . Pas d’échappatoire : la mort ou la survie selon le choix de Dieu. Le récit biblique de la Genèse est-il crédible ? Par Lucretius Oui.cf v.

La tortue géante des Iles Galapagos ne se trouve que dans cette île. avec lui. et chose étrange ce n’est que là que l’on en trouve les traces. le dix-septième jour du mois. Sur une hypothèse basse de un million de nouvelles espèces sur 4000 ans. des estimations de créationnistes notoires. ainsi que la femme de Noé et les trois femmes de ses fils . le tout daté d’au mieux 50 ans. richesse de la planète Inversement. comment ont-ils traversé les mers et les océans pour qu’il ne s’en trouve nulle part ailleurs que dans leurs biômes actuels. soit 5 par semaine. Sem. on sait qu’une “espèce” définie morphologiquement peut inclure des espèces biologiquement séparées mais presque impossibles à distinguer (espèces dites “jumelles”). Cham et Japhet les fils de Noé. pas de zoologistes ou de biologistes. or il existe plusieurs millions d’espèces en vie actuellement. eux et toute bête sauvage selon son espèce. Il n’existe d’ailleurs aucune autre publication qui aborde ce point. Pourquoi s’arrêter sur des points de détails si l’on a la vraie foi ? Qu’est ce que l’arche ? Un coffre de bois compartimenté de 300 x 50 x 30 coudées (1 coudée 50 cm) / 150 x 25 x 15 m3 soit environ 40000 m3 exploitables. Enfin. Même si l’ on retient l’hypothèse créationniste haute de 50 000 animaux. Combien d’animaux y sont rentrés ? Pas plus de 50 000 selon certaines estimations de créationnistes fervents. qui s’échelonnent entre 5 millions et plusieurs dizaines de millions. me voilà rassuré. au deuxième mois." L’estimation des fondamentalistes n’est pas d’un pour cent des espèces actuelles. les pingouins. en évitant soigneusement de ne pas trop procréer en chemin. Par différents procédés. Combien d’années a t’il fallu à notre pauvre couple de tortues pour quitter son île et surtout pour y revenir après avoir dégringolé une chaîne de montagnes enneigée (entre 4000 et 5000 m d’altitude SVP). Un problème de taille se pose. en ce jour-là se fendirent toutes les sources de l’immense abîme d’eau et les écluses des cieux s’ouvrirent.évaluations à la louche. Ouf. Les informations sont tellement soutenues par la recherche actuelle que la même sauce est servie entre le livre Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible (1971) et Étude perspicace des Écritures (le successeur) (1997). tous contestables du point de vue méthodologique. Comment des animaux comme les koalas. les kangourous. les ours polaires ou les tortues géantes ont-ils faits pour se rendre en plaine de Schinear ou sur les montagnes de Turquie ? Ont-ils traversé les mers et les océans ? Comment des animaux faits pour vivre en Arctique ou aux Tropiques ont ils faits pour survivre dans un autre biotope inhospitalier ? Et après le déluge. Ce jour même. çà fait plus de 250 nouvelles espèces par an. D’où vient la diversité des espèces actuelles ? Évolution ? Nous devrions voir la création d’espèces nouvelles à un rythme effréné : des millions d’espèces nouvelles en quelques 40 siècles. on découvre sans arrêt des espèces nouvelles. Nous noterons avec intérêt l’évaluation donnée par l’Encyclopedia Universalis / article biodiversité "Les espèces. Noé entra dans l’arche et. moi qui croyait à la disparition des espèces. Et la pluie torrentielle se déversa sur la terre pendant quarante jours et quarante nuits. Les scientifiques en viennent donc à tenter de cerner de façon indirecte le nombre d’espèces qui pourraient effectivement exister actuellement. tout animal domestique selon son espèce et tout animal se mouvant qui se meut sur la terre selon son Via Veritas 25 . des estimations fort différentes ont été obtenues. traversé déserts et océans ? (Gn 7:11-14) En l’an six cent de la vie de Noé.

un mâle et une femelle aussi (pas de chance. Et le temps de chargement ? Avec une estimation de 50 000 animaux à rentrer en une journée par une seule porte.. loin du soleil pendant un an n’aurait donné aucune chance à la diversité botanique actuelle. Courage Noé ! Qu’ont mangé les grands carnivores ? Combien de tonnes de viande a-t-il fallu charger pour nourrir les fauves pendant une année complète ? A moins que les canines adaptées à une alimentation exclusivement carnée ne leur soient venues qu’après le déluge (pourquoi et comment la Bible n’en parle pas) et qu’ils aient mangé eux aussi les tonnes de fourrage nécessaires. ils auraient colonisé toute l’Europe en descendant de la montagne. Et avec quoi ? Le koala ne mange que des feuilles d’eucalyptus d’un certain type.7 jours sans s’arrêter une seule minute. parce que les Romains se vantaient de les consommer et même d’en faire l’élevage. il aurait fallu 8. Les poissons d’eaux douce n’auraient pas mieux survécu à un milieu salin. qu’ont mangé les animaux en débarquant ? Les rares plantes qui auraient survécues. Et l’eau ? Pas question de boire une eau souillée par le limon. chaque personne aurait dû s’occuper de plus de 310 animaux par heure. Pas étonnant que la vie de Noé ait été raccourcie.. ils sont hermaphrodites) et en 20 siècles. Qu’en est-il des plantes ? Un séjour prolongé dans l’eau salée et la boue. ça fait 2500 par heure ou 41 par minute dans un bâtiment divisé en 3 ponts et grand comme le Titanic.. certains oiseaux-mouches ne mangent que le nectar de certaines fleurs. Et les gastéropodes. Comment les millions d’espèces d’insectes auraient-elles survécues ? Une année complète à séjourner dans l’eau. Et la nourriture ? Pour nourrir 50 000 animaux tous les jours à raison de 20 heures de travail pour 8 personnes. ainsi que toute créature volante selon son espèce. Qu’en est-il de la survie des créatures marines ? Les poissons de mer n’auraient pas survécu à une telle arrivée d’eau douce qui aurait modifié durablement la salinité des océans. toute créature ailée. combien de tonnes d’eau aurait-il fallu charger et conserver durablement ? Et le nettoyage de l’arche ? Plus de 310 boxes à nettoyer toutes les heures pour un nettoyage quotidien. combien de colonies d’insectes auraient pu survivre ? Noé a pris un mâle et une femelle fourmi. quelques algues peut-être ? Qu’ont alors mangé les carnivores ? En un rien de temps ils auraient dévoré les rares couples d’herbivores encore vivants et au revoir le Via Veritas 26 . Mais ça le rédacteur et la tradition orale ne pouvaient pas le savoir.espèce. les millions de cadavres en décomposition et la boue. les escargots. tout oiseau. Quels menteurs ces Romains ! Quel voyageur cet escargot de Bourgogne ! Et enfin. Ça n’a pas de sens. Avec un couple chargé et parqué toutes les 30 secondes.

Via Veritas 27 . alors président la Société Internationale de Recherche de la Terre Plate. les hypothèses sont les idées proposées pour expliquer les faits. Les écologistes et zoologistes s’arrachent les cheveux lorsque une population animale tombe en dessous d’un certain seuil. Ils semblent. Un reporter montra une de ces photos au défunt Samuel Shenton.61). Ironie du sort. La pseudo-science diffère de la science dans de nombreux points fondamentaux. mais plus particulièrement dans son attitude envers la mise à l’épreuve de ses hypothèses. les espèces auraient dû s’éteindre. car ils savent pertinemment que malgré leurs efforts diligents. et il entraina ses yeux et son esprit à rejeter toute preuve contraire à ses yeux. tout particulièrement épris de la formation de Karroo en Afrique. où est la raison. Les scientifiques créationnistes doivent faire de même avec leurs pensées pour rejeter le nombre accablant de preuves géologiques. Dans un forum public. Shenton rejetait que la Terre était sphérique car elle entrait en conflit avec l’interprétation littérale de la Bible. Gish. Shenton l’étudia un instant et dit « Il est facile de voir comment une telle photo peut tromper l’œil inexpérimenté » Les yeux bien entrainés (et l’esprit) sont caractéristiques des pseudo-scientifiques. Six arguments sur le Déluge auxquels les créationnistes ne peuvent répondre Quand le créationnisme est désarmé . Où est la logique. avec le Déluge surement. Fossiles et Animaux Les scientifiques créationnistes interprètent les fossiles trouvés dans les roches terrestres comme étant les vestiges d’animaux ayant péri au déluge de Noé. les hypothèses sont érigées comme une défense contre les faits. physiques et astronomiques qui contredisent leur interprétation de la Bible. biologiques. ils citent souvent comme preuve du déluge le nombre de fossiles trouvés dans les « cimetières de fossiles ». Réimprimé de Création/Evolution IX (1982) Il y a de cela quelques années. En pseudo-science. p. En science. l’espèce est malheureusement vouée à disparaître. Les pseudo-scientifiques offrent régulièrement des hypothèses contredites catégoriquement par des faits bien connus qui peuvent être ignorés mais uniquement par des esprits bien entrainés.160 . la NASA a réalisé les premières photographies de l’espace de cette magnifique agate bleu-verte tourmentée de nuages que nous appelons la Terre. et elles sont considérées comme étant insuffisantes jusqu’à ce qu’elles survivent à l’épreuve de tests rigoureux.Traduction Popper © 1982 par Robert J. il suffit d’amener ces hypothèses jusqu’à leur conclusion logique. formation dans laquelle sont contenu les restes de 800 milliards d’animaux vertébrés (voir Withcomb and Morris p. où est le bon sens ? Disparus. Et avec une telle pauvreté génétique.renouvellement des espèces. la meilleure manière de démontrer que le créationnisme est une pseudo science est tout simplement de montrer comment est bien entrainé l’esprit des créationnistes. pour démontrer que les créationnistes sont des pseudo-scientifiques. De ce fait. Schadewald.

un paléontologue de l’Université du Minnesota. cela nous donne 33 « renards » par terrain de football sur l’ensemble de la planète Terre (et non pas des terrains de footballs existants)). Que mangeraient-ils ? Les créationnistes ne peuvent faire référence au paradis tropical qu’ils imaginent avoir existé sous la canopée pré-diluvienne à cause des lois de la thermo dynamique ne permettant pas à la Terre de supporter cette biomasse animale. donc les animaux doivent prendre leur énergie du soleil. couverts de roches sédimentaires jusqu’à une profondeur d’environ deux kilomètres. La seconde loi limite l’efficacité de la transformation de l’énergie solaire en nourriture et la totalité de l’énergie solaire disponible n’est même pas suffisante. certaines roches sont vides de toute trace fossile. Alors quand le déluge commença. c’est-à-dire. Supposons que nous admettions (et cela en toute prudence. a étudié la formation du Karoo. Robert E. je crois) que la formation de Karroo ne contienne qu’un pour cent des fossiles vertébrés de la planète. ils couvriraient l’ensemble de la planète sur une épaisseur d’au moins 60 centimètres. Les fossiles marins Les continents sont. il y aurait 21 d’entre eux pour chaque acre de terre sur la terre (une acre est égal à ¾ d’un terrain de football. Iowa (USA). Sloan. J’en ai conclu (a) que tous les harengs sont rouges. en me traitant de menteur. Certaines roches (comme la craie par exemple) sont essentiellement fossiles à 100% et de nombreux calcaires fossiles contiennent aussi un pourcentage élevé de fossiles marins. en moyenne. D’autre part. la planète Terre semble un peu trop petite pour tout ce monde. la moyenne pouvant-être un animal de la taille d’un renard. ces couches de sédiments se sont déposées au fond d’ancien lacs entremêlés. Varves La célèbre formation de Green River couvre des dizaines de milliers de kilomètres carrés. qu’en moyenne. et (b) qu’ils furent créés ex nihilo par Duane Gish le soir du 21 octobre 1980. Comment s’en sortir avec cet argument ? Plus tard. Sa réponse ? « Les créationnistes ne peuvent répondre à tout et « on estime qu’il y a 100 milliard de milliard d’harengs dans l’océan ». Supposons maintenant. Chaque varve étant composée d’une fine couche de sédiments clairs et d’une couche encore plus fine de sédiments noirs.1% du volume des roches terrestres.Comme tous les pseudo-scientifiques. quand il y en avait moins de ruissellement (ce processus peut être observé dans les lacs d’eau douce d’aujourd’hui. Cette formation contient environ 20 millions de varves. mais j’ai reproduit les chiffres avec un crayon et un papier et le tançant de nouveau avec le résultat. Si tous les animaux marins fossilisés pouvaient être ressuscités. si les 800 milliards d’animaux dans la formation du Karroo pouvaient être ressuscités. Selon l’interprétation géologique conventionnelle. les varves de la formation de Green River se sont formées sur une période de plus de 20 millions d’années. Quelques secondes avec une calculatrice suffit à démontrer que. Via Veritas 28 . les créationnistes ne préfèrent pas tester cette hypothèse majeure que tous les animaux fossilisés soient morts lors du déluge. Gish fit la seule chose possible pour lui : il resta de marbre en contestant mes chiffres. allant des minuscules musaraignes à d’immenses dinosaures ! Pour une personne non-créationniste. J’ai balancé cet argument à Duane Gish lors d’un débat à la Who Radio de Des Moines. Il m’a dit que les animaux fossilisés vont de la taille d’un petit lézard de la taille d’une vache.) Si cette interprétation est correcte. le 21 octobre 1980. les fossiles marins comprennent 0. en substance. Je n’avais pas de calculatrice avec moi. Les couches grossières et claires de sédiments se déposaient au cours de l’été quand les ruissellements de l’été étaient abondants et les couches noires et fines se déposaient durant l’hiver. j’ai essayé le chiffre de Gish sur ma calculatrice et j’ai découvert qu’il y a environ 29 000 harengs par mètre carré à la surface de l’océan. il devait y avoir au moins 2100 animaux par acre (soit 3370 animaux par terrains de football). La première loi dit que l’énergie ne peut-être créée.

Ceci veut dire. paléontologue à l’American Museum of Natural History. C’est ainsi. Si les schistes de la Green River furent déposés durant le déluge. la poliomyélite. chaque poisson est voilé par une seule couche de sédiments. une autorité en la matière sur la formation de la Green River. 427) ont donc tenté d’attribuer la formation des varves de Green River à une « turbulence complexe de courants peu profonds ». alternants les eaux claires et noires. si des os ou des nageoires d’un poisson peuvent traverser plusieurs couches. la lèpre. un biologiste de l’Université Brown. des germes ou des virus qui causent des maladies ne peuvent survivre uniquement que dans un corps d’ humain vivant ou dans des laboratoires bien équipés. Whitcomb et Morris (p. la variole. Les germes des maladies Pour de nombreuses maladies transmissibles. Une succession de 40 000 000 de courants de turbulences couvrant des dizaines de milliers de kilomètres carrés toutes les deux-tiers de seconde semble plus qu’improbable. qu’un membre du premier couple devait avoir été créé avec toutes ces maladies et bien plus tard. Des exemples bien connus de ces maladies comprennent la rougeole. Henry Morris semble ne pas s’en sortir. En outre. la fièvre typhoïde. pleine et parfaite lorsque le créateur a travaillé en se reposant après le sixième jour de création. Était-ce Adam ou Ève ou les deux qui furent créés avec la gonorrhée ? Qu’en est-il de la syphilis ? Les scientifiques créationnistes insistent sur une création achevée. l’argument de Gish ne répond pas à la question principale qui concerne la formation de millions de couches clairement différentes en moins d’un an. l’argument de Gish est faux. Gish affirma que "des poissons fossilisés apparaissaient à travers les différentes couches et que par conséquent les strates ne pouvaient être biannuelles". le typhus. Les courants de turbulence et les flux d’eaux boueuses. le 19 septembre 1981. le seul “réservoir” est l’homme. Selon R. Notez que cet argument couvre chaque germe de maladie ou virus qui ne peut survivre que dans un Via Veritas 29 . et Morris n’a même pas tenté de répondre. Kenneth Miller. Pour seule réfutation. la pneumonie et les pneumocoques.Les créationnistes insistent sur le fait que la terre n’a pas plus de 10 000 ans. quelqu’un devait les amener avec lui/elle dans l’arche de Noé. la syphilis et la gonorrhée. Un simple calcul (que les créationnistes ont évité pendant 20 ans) montre que les couches doivent s’être formées à la vitesse d’environ trois couches toutes les deux secondes. apparaissent en général dans l’océan lors de glissements de terrains. lui lança cette "bombe" lors d’un débat à Tampa. Lance Grande. en général. et que les couches géologiques ont été déposées lors du Déluge. Fred Edwords utilisa essentiellement le même argument contre Duane Gish dans un débat le 2 février 1982. Face à ces chiffres. il était obligatoire qu’il y ait 40 millions de courants de turbulences. Comme d’habitude. sur plus de 300 jours environs. en Floride.

Sur les quelques milliers de pages qu’Henry Morris a écrit sur le créationnisme. Un scénario avec des magnolias (une plante primitive) poussant en haut des collines.hôte spécifique. seulement quelques unes de ces maladies auraient pu survivre. Toutefois. quand les objets avec la même densité et le même coefficient de traînée se déplacent dans un fluide. Le registre fossile Les créationnistes évitent par tous les moyens de discuter du comment les fossiles en sont venus à être stratifiés de la sorte. Par conséquent. beaucoup de créationnistes ont utilisé les strates inversées comme preuve contre la géologie conventionnelle. Mais. reste de marbre à un tel argument. elles sont triées selon la taille. Les créationnistes expliquent que le déluge devait d’abord engloutir les animaux marins. Elle guérit elle aussi. La preuve du pli géologique est naturellement évidente. l’apologie des victimes de l’environnement et du déplacement est combinée. les trilobites bien préservés sont trouvé habituellement le ventre tourné Via Veritas 30 . l’argument apologique du tri hydraulique est complètement réfuté par les gisements fossiles. Cela signifie que tous les petits trilobites devraient se trouver au-dessus des grands trilobites dans le registre fossile. et seulement si ce sont les formes mutantes qui ont survécues. bien au contraire. L’hypothèse d’une mutation peut-être considérée seulement. les géologues ont une très bonne explication de ces strates avec pli inverses. Mais même si l’arche de Noé était un rafiot empesté de maladies. ceci explique aisément comment les fossiles apparaissent dans les strates géologiques. n’est pas plus convaincant. du tri et de l’hydraulique. qu’il finalise en recyclant trois apologies déjà présentes dans plusieurs de ses livres. En général. mais il n’y a plus d’animaux à qui passer la maladie puisque le mâle est maintenant immunisé. les victimes des déplacements. pour être inondé avec les mammifères primitifs au-dessous. Dans le meilleur des cas. Par exemple. Pour un créationniste. Le déluge aurait-il passé outre toutes les lois de l’hydrodynamisme (et de toutes les lois en général) ? Tous les phénomènes qui caractérisent les strates retournées ne trouvent pas d’explications chez les créationnistes. où l’ordre normal des fossiles est inversé. (Les Ingénieurs miniers utilisent ces phénomènes pour la séparation des différents types de minerais). on est en droit de se poser la question du comment un ingénieur en hydraulique tel Henry Morris. et quand il n’y en a pas. cet argument est irrecevable car réfuté immédiatement. Ce n’est pas ce que nous trouvons. Mais les créationnistes n’ont pas d’explication pour ces strates inversées. Chaque maladie pour laquelle ce cycle dure moins d’un an devrait donc avoir disparu ! Les créationnistes ne peuvent accuser Satan d’être responsable de ces germes. Par conséquent. il peut en être déduit de l’ordre inversé fossiles. Supposons que le mâle était porteur d’une de ces maladies en entrant dans l’arche. il se trouvera en train d’expliquer l’évolution. Si l’explication des victimes de l’environnement et du déplacement est absurde. Si un créationniste essaie d’argumenter comme quoi les virus sont des mutations de plus petits organismes (des formes dégénérées bien entendues). S’ils le font. Les strates inversées Depuis le livre de George McCready Price. pendant que les hommes les plus intelligents tentaient de s’échapper en haut des montagnes. Il guérit mais passe la maladie à la femelle. puis les créatures terrestres peu rapides comme les reptiles. la question immédiate est : Comment savons-nous que Satan n’a pas créé le reste de l’univers ? Ceci fut souvent proposé que si Satan peut créer une seule chose alors il peut aussi en créer une autre. seulement deux animaux de chaque espèce sont supposés avoir été pris dans l’arche. seulement une douzaine de pages concernent ce sujet difficile. Les mécanismes qu’il propose peuvent être appelés les victimes de l’environnement. La trainée hydrodynamique d’un objet est directement proportionnelle à la superficie de sa partie transversale et de son coefficient de traînée. etc. Un scientifique peut tester ces hypothèses en examinant le fait que les plantes à fleurs ne se trouvent pas dans les gisements de fossiles jusqu’au début de l’ère du Crétacé.

Martin.. les terriers de brachiopodes. Pour tout le monde. La plupart des personnes qui se dénomment elles-mêmes comme étant des créationnistes. lequel (selon le point de vue de Dieu) était devenu mauvais et donc une source d’embarras pour Dieu. c’est ce que nous trouvons. Philadelphia : Presbyterian and Reformed Publishing Co L’arche de Noé . et tout ceux qui refusent de tester leurs hypothèses ne peuvent être appelés des scientifiques. Evolution : The Fossils Say No ! San Diego : Creation-Life Publishers. Fads and Fallacies in the Name of Science. Morris.Popper La position créationniste Le déluge fut crée par Dieu pour nettoyer la terre du « genre humain”. Whitcomb. Les études doivent être appliquées.vers la roche. Ils méritent donc pleinement le terme de pseudo scientifique. pp. Car ils échouent à tester leurs hypothèses aux tests les plus élémentaires. permission granted for retransmission. John C. D’autres éléments que peuvent montrer un géologue ou un paléontologue comprennent des vers. Étudier la science ne transforme pas nécessairement quelqu’un en un scientifique. l’hypothèse s’est écroulée misérablement d’elle-même. 1961. on peut s’attendre à trouver l’ensemble des trilobites le ventre tourné vers le haut. L’arche de Noé © 1996 Frank Steiger . Traduction . ---Références textuelles : Gardner. Duane T. Via Veritas 31 . Actuellement. Dans chaque cas. Tous les hommes.des questions embarrassantes Quand le récit biblique heurte le bon sens. des lits de rivières. Si les strates rocheuses contiennent des trilobites retournés. n’ont aucun bagage ou études scientifiques et on ne peut attendre de leur part de mettre leurs hypothèses à l’épreuve suivant la méthode scientifique.. Et évidemment. and Henry M. ce n’est pas surprenant de voir que les créationnistes sont incapables d’expliquer ces caractéristiques. Créer et tester des hypothèses sont les fondements de la science.. Gish. Mais les créationnistes professionnels qui dupent le public avec leur doctorat (gagnés. de même qu’étudier l’éthique ne fait pas devenir honnête. etc. des fissures de boues. empreintes de pas. 127-133. 1978. des trous de pluie. et cela peu importe leur renommé. payés ou mensongers) n’ont aucune excuse. Ni dans un sens. The Genesis Flood. ni dans l’autre. l’échec est évident à quiconque n’étant pas protégé grâce à une espèce d’aveuglement fanatique. 1957. New York : Dover. Chacune des six hypothèses précédentes bien connues des créationnistes ont été confrontées au plus élémentaire et au plus basique des tests.

nous avons bien entendu quelques centaines d’espèces de grands animaux qui demandent entre 20 et 45 kilos de nourritures par jour : hippopotames. etc. hyènes. aigles. etc. ceci étant le résultat de la diversification : le nombre total d’espèces à l’époque de Noé devait être plus petit. Il devait être physiquement impossible pour huit personnes (Noé. coccinelles. La position évolutionniste Construire un bateau en bois à cette époque de l’antiquité devait exiger une quantité énorme de travail et de matériaux. hyènes. L’assertion qu’un bateau de 137 mètres put supporter les conditions catastrophiques postulées dans le scénario créationniste rencontre immédiatement un énorme scepticisme. puces. venant de toute la terre vers l’arche. si ce n’est pas toutes. La seule autre alternative possible est que Noé et ses descendants auraient conservé assez de nourriture fraiche pour nourrir des générations de lions. etc. faucons. chevaux. Noé construisit. Les plus longs bateaux en bois faisaient 90 mètres et il était nécessaire de les consolider avec du métal afin d’éviter le brisement du navire. et si oui. loups. termites. tigres. etc. girafes. grenouilles. Si chaque herbivore et chaque prédateur étaient représentés que par une seule paire. serpents. les trois fils et leurs femmes) de prendre soin et de nourrir toutes les mouches. renards. De plus. des plantes ainsi que leurs graines ne pourraient pas survivre une année sous l’eau. chauve-souris. enfants et bébés (sauf pour Noé et sa famille) furent tués par noyade. (nous ne mentionnons pas les dinosaures que certains créationnistes croient avoir fait parti du voyage) La plupart.. Il y a plusieurs vues aériennes et témoignages de personnes qui ont actuellement vu de près l’arche sur les flancs du Mont Ararat en Turquie. et ceci est particulièrement vrai pour les grands bateaux en bois. ils devaient être dépassés numériquement par leurs proies dans un rapport d’au moins 1 pour 100. ou les prédateurs seraient morts de faim. loups. élans etc. La population humaine d’aujourd’hui et toutes les espèces d’oiseaux et d’animaux terrestres sont les descendants des survivants de l’arche de Noé.femmes. Pour que les prédateurs tels que les lions. ?(Sans mentionner le Tyrannosaure Rex. Comment Noé a-t-il acquit les tonnes de viandes demandées pour le régime de tout ces lions. de toute évidence un homme ordinaire. etc. parasites intestinaux. Bien qu’il y ait des milliers d’espèces d’oiseaux et d’animaux terrestres. la charge de travail fut considérablement réduite par le fait que les animaux étaient gardés dans le noir et par conséquent entrèrent dans un état d’hibernation. Ce scénario est complètement grotesque ! La plupart des animaux exige un régime alimentaire adapté. escargots. un male et une femelle de chaque espèce furent inviter à voyager. Où donc Noé. etc. rhinocéros. Bien qu’il n’y ait que 8 personnes à bord pour nourrir et nettoyer les déjections animales.. ou fit construire un grand navire en bois. Les koalas ne mangent que des pousses Via Veritas 32 . éléphants. buffles. ou les deux. Est-ce que Noé a transplanté des arbres à travers le monde dans des pots pour les conserver dans l’arche.. alors tous les herbivores auraient été mangés. sa femme. a-t-il pu obtenir toutes ses ressources ? Les bateaux en bois ne supportent pas très bien les vents violents et la force des vagues. Il y a plus de 100 000 espèces distinctes et séparées d’oiseaux et d’animaux terrestres. et se déplacèrent. tigres. bovins. comment a-t-il fait pour les acquérir ? N’oubliez pas la viande mangée par les animaux. l’Allosaure et tout le reste). loups. En prévision du déluge. Le bateau faisait a peu près 137 mètres de long et avait des box et des enclos suffisants pour contenir toutes les espèces d’oiseaux et tous les animaux terrestres qui existent aujourd’hui (quelques créationnistes croient que l’arche a contenu toutes les espèces d’animaux terrestres qui ont existé). vers. puissent survivent.

c’est l’argument le plus faible des créationnistes soutenant l’idée d’un déluge biblique sur toute la terre. Contrairement à ce qu’on pourrait penser. la plupart d’entre eux devaient voyager des distances énormes pour entrer dans l’arche ce qui est une impossibilité physique. Les soi-disantes vues n’ont jamais été vérifiées par une organisation scientifique réputée. comme la National Geographic Society.d’eucalyptus. La plupart des animaux n’hibernent absolument pas. Comment donc Noé pouvait-il savoir tous les régimes alimentaires. Via Veritas 33 . Le seul fait de pelleter le fumier est totalement impossible : des tonnes de nourriture par jour créent des tonnes de fumier par jour ! A moins. peu importe les conditions. fourmis. et d’autant moins dans un bateau violemment agité par les conditions orageuses les plus catastrophiques au monde. libellules. Cela contredit leur argument principal que l’évolution ne peut et n’a jamais eu lieu ! Si vous gardez à l’esprit que l’hibernation n’est pas vraiment un sommeil. serpents. que tout les animaux vivaient dans le voisinage immédiate (peu probable en considérant les différents habitats des grenouilles des forêts tropicales. lézards. à quitter leur habitat naturel et tenter le parcours sur des milliers de kilomètres jusqu’à l’arche ? Comment ont-ils pu faire le voyage ? Comment ont-ils su où aller ? La bible dit en Genèse 7. et comment a-t-il obtenu toutes ces ressources exigées ? L a logistique pour stocker la nourriture et nourrir les animaux est complètement impossible pour huit personnes. qu’est-ce qui pouvait motiver toutes ces grenouilles. Les légendes du Déluge Recherches par Alan Feuerbacher – Traduction et compléments d’informations par Popper.4 que l’arche fut chargée en 7 jours. De plus. il n’y a pas une seule série de photographies nettes indiquant la localisation exacte et l’apparence de l’arche. araignées. le simple fait de garder les animaux dans l’obscurité n’aurait jamais causé d’hibernation. mais plutôt un état d’animation suspendue. salamandres. Les 9 millions d’espèces animales existantes auraient dû être embarquées à bord au rythme de 30 animaux par seconde ! Le créationniste expliquera que la diversification est le résultat aujourd’hui d’un nombre beaucoup plus petit d’espèces qui a ensuite évolué pour atteindre le nombre d’aujourd’hui. etc. le désert des geckos et sans compter les ours polaires). la migration des instruments de musique entre les peuples ont déjà prouvés depuis longtemps que les peuples ne sont pas hermétiques et assimilent ce qui leur vient d’ailleurs facilement. Les pucerons mangent des plantes fraiches. Comment les parasites et virus d’aujourd’hui ont-ils fait pour survivre au déluge sans décimer la population hôte ? En dépit de tous les rapports de visions de l’arche sur le Mont Ararat. L’étude des légendes européennes.

Il en est de même des légendes et des mythes. « qui doit être lu ») est. éruption d’un volcan… Un mythe répandu est celui du bateau fantôme et qui se trouve sur la terre entière auprès des marins (du Canada à Calcutta). habituellement. : dans un château il y a très très longtemps). à l’origine. nouveau est pris. celtiques. Hors. s’échangent et que de toute façon. Nous avons pour preuve la cornemuse qui n’est pas un instrument celte à part entière mais un instrument que l’on retrouve dans une grande partie des cultures d’Europe. Une légende. Elle aurait été ensuite répandue par les romains. personne n’a vu quoique ce soit et que ça pimente la vie ces histoires fantastiques. de la sardine qui boucha le port de Via Veritas 34 . dans les églises. d’autres sur des fausses.Ce qui est étrange. Certaines sont basées sur des histoires vraies. personnage historique. De même on trouve sur la terre entière des mythes d’un dieu supportant la terre ou reposant sur des animaux. Tsunami. modifié. On constate aussi de nombreuses légendes et histoires semblables qui se rapportent à des évènements traumatisants. du pourtour de la Méditerranée et au delà : au nord et sud du Caucase. Elle existait déjà du temps des grecs qui l’auraient empruntée à l’Égypte antique. se transportent. Dans ce genre de littérature. le Golfe Persique et l’Inde. objet. à la différence d’un conte. Est-ce suffisant pour affirmer que c’est vrai ? Pourquoi vous direz non ? Car votre esprit rationnel sait pertinemment que les histoires fantastiques se baladent. fantastique. une légende est un récit fictif le plus souvent d’origine orale faisant appel au merveilleux. En littérature. On trouve des corrélations entre les légendes germaniques. la légende se déroule dans un lieu et un temps précis et réel. tremblement de terre. puis assimilé. pendant les repas . etc. arabes. C’est une évolution populaire du mythe dans sa fonction fondatrice d’une culture commune. est liée à un élément précis (lieu.) et se focalise moins sur le récit lui-même que sur l’intégration de cet élément dans le monde quotidien ou l’histoire de la communauté à laquelle la légende appartient. C’est le cas de la légende de la bête du Gévaudan. Il y a une différence entre un mythe et une légende : • Une légende (de l’adjectif verbal latin legenda. Contrairement au conte qui se situe dans un temps et un lieu convenu et imaginaire (p. mais les bases sont là. ces histoires sont les premières à passer de bouche à oreille. L’histoire change toujours un peu à chaque fois. un récit mis par écrit pour être lu publiquement : dans les monastères. pour l’édification des fidèles lors de la fête d’un saint. la précision historique passe au second plan par rapport à l’intention spirituelle (dans les hagiographies) ou morale. ex. avec des protagonistes semblables.

ou d’un sauvetage quelconque des animaux. ses rapports avec le divin et la nature ou avec les autres humains (d’un autre sexe. Empédocle et Platon utilisent le mythe comme une mise en scène allégorique afin de faire percevoir leurs propos d’une manière concrète. le statut de l’être humain. The third was the hot summer. par un récit porté à l’origine par une tradition orale. des animaux chimériques ou savants. des anges. Via Veritas 35 . les phénomènes naturels. des légendes celtiques remontant aux périodes préromaines. même très différentes et sans contacts culturels. Platon crée des mythes originaux (par exemple le mythe de la caverne). ! C’est la Triade n°13 : There were three awful events in the Island of Prydein. Toutes ces cases de couleurs. et renvoie à quelque chose dont l’existence n’a jamais pu être prouvée (la légende des sirènes. une forme archaïque de réflexions philosophiques et protoscientifique. The first was a bursting of the lake of floods and the rushing of an inundation over all the lands. Ils ont un lien direct avec la structure religieuse et sociale du peuple. tels que des dieux. and from them the Island of Prydein was peopled. etc…Jamais il n’est pas parlé d’une arche. si vous regardez tout en bas. mais une histoire) à l’universalité du Déluge. dépourvu de base réelle. Une légende est également synonyme d’un mythe. dans un même emploi. voire une sorte de roman. vermin. ou des démons. des hommes-bêtes. ou réadapte des mythes antérieurs. et exprimé sous une forme symbolique. Sens particulier : Les philosophes de l’époque post-mythique. The second was a trembling of the fiery torrent. Ces histoires ne sont en rien arbitraires : Les différentes sociétés. Par exemple. • Un mythe produit une explication concrète de certains aspects fondamentaux du monde : sa création (cosmogonie). Je n’avais jamais fait vraiment attention à la liste des récits du Déluge qu’on trouve p.. présentent des mythes qui utilisent les mêmes archétypes . d’autres philosophes ou certains auteurs de discours argumentatifs ont eux aussi eu recours au mythe. Le texte original ne parle pas de cela. tels que Protagoras. d’un autre groupe). etc. ni d’un Déluge couvrant toutes les terres. various kinds of birds. until all persons were destroyed. Alain IV Duc de Bretagne. and the greatest part of all life was destroyed. Un mythe implique des personnages merveilleux. Il serait sans doute tout aussi faux de les prendre pour un simple récit poétique. trees and plants. et de croire que les peuples les prennent pour une description parfaitement exacte (y compris les aspects surnaturels) du déroulement des événements. c’est une légende celtique qui appuie aussi la théorie du Déluge. réalisées par une analogie poétique plus que sur la logique.Marseille ou encore les innombrables légendes mettant en scène un pont du diable. except Dwyvan and Dwyvach. à titre d’exemple). et l’existence d’un autre monde. Le récit du Déluge celtique cité avec Dwyvan et Dwyvach est tiré de Trioedd Ynys Prydein ( Les Triades de l’Ile Preyden) une compilation médiévale du 13e siècle. À sa suite. who escaped in an open vessel . Dedans on y trouve des références au Roi Arthur. Toutefois. when the trees and plants took fire by the burning heat of the sun. and many people and animals. Il serait certainement erroné de prendre un mythe au pied de la lettre. until the earth was rent to the abyss. Les mythes traitent toujours les questions qui se posent dans les sociétés qui les véhiculent. Pourtant j’accordais la possibilité de l’histoire (à noter que le Bethel choisit bien ses mots. m’impressionnaient et je trouvais vraiment qu’il y avait une corrélation. ce n’est pas une légende.

anthropologue qui avait fait une étude comparative des mythes et des religions. D’où a-t-il sorti sa source ? Ceci est une hypothèse personnelle. Leur référence est celle-ci Gaster. New York. on s’aperçoit qu’il n’en est pas de même pour les récits du Déluge. à l’exception de Dwyvan et Dwyvach. Il en est de même pour le Roi Arthur et sa Table ronde qui était au Ve siècle tout sauf chrétien. Myth. Legend. et grâce à eux l’ile de Preyden fut repeuplé. de vermines. Il suffit d’étudier un petit peu les légendes pour s’apercevoir que l'Église s’est rappropriée beaucoup de légendes de peuples en y incorporant l'histoire biblique. Maintenant. et le jaillissement d’une inondation a travers toutes les terres (litt. Qui sait ? Via Veritas 36 . jusqu’à ce que la terre s’enfonce dans les abimes. qui s’échappèrent dans un bateau sans toit .were entirely destroyed. Cela aurait pu être la source du Bethel. suivit de la quête du Saint Graal qui fut inventé par la suite pour légitimer les croisades. d’arbres et de plantes. Traduction : Il y a eu 3 évènements terribles dans l’ile de Preydein Le premier était un débordement du lac des grandes pluies. and Custom in the Old Testament. 1969. mais la citation de la légende de Dwyvan et Dwyvach est citée par les pro-déluges qui incluent un bateau fermé + des animaux sauvés. et beaucoup de personnes et d’animaux. Il a contribué à compléter. Le second fut un tremblement du torrent furieux. furent intégralement détruits. Harper & Row. Voici les faits. et une grande partie de toutes les vies furent détruites La troisième fut un été caniculaire. C’est au Moyen-âge qu’il fut transformé en chrétien. les plantes prirent feu par la chaleur du soleil. Maintenant. Quelques recherches sur cette personne montrent qu’il était un étudiant de l’Université Biblique Américaine fondée et dirigée par des fondamentalistes. terres alentours). une grande variété d’oiseaux. il faudrait savoir où le Comité rédactionnel s’est fourni pour inventer une autre légende ? C’est le seul texte original et le plus ancien qui parle de cette histoire ! Les textes qui en ont découlé furent adaptés et tordus pour correspondre au récit du Déluge Biblique par l'Église. Theodor H. nous ne tirons aucune conclusion. Malgré le souci permanent de se fonder sur les sources exactes pour se débarrasser des traces de la fausse religion. Une grande majorité des histoires d’un déluge rapporté se trouve dans ses livres. jusqu’à ce que toutes les personnes soient anéanties. pendant lequel les arbres. corriger le travail de Sir James Frazer. Nous voyons simplement une citation régulière auprès de ces 2 auteurs. par les pro-déluges et déjà la légende de Dwyvan et Dwyvach n’est pas retranscrite correctement.

. ou bien indirectement. il y a eu une source d’inondation épouvantable de secteurs côtiers dans toutes les parties du monde . Puisque les tsunamis sont importants non seulement comme les sources possibles de légendes d’inondation mais aussi dans le rapport avec les questions d’importance primordiale dans les chapitres encore pour venir. dans des heures. est limité à de certaines ceintures sur le visage de la terre.) On peut expliquer l’universalité de traditions d’inondation très facilement sans exiger une inondation répandue de cosmique ou une autre origine. si une explosion sous-marine déplace des quantités importantes d’eau. il n’y a pratiquement aucune partie du globe où ne pouvaient pas là à quelque temps ont été une inondation potentiellement dangereuse aux gens dans le voisinage. les tsunamis ne puissent et faire souvent des ravages en places très largement séparées. des légendes de volcan aucun doute ne serait si commun que quelqu’un chercherait une éruption universelle comme la cause sous-jacente. de la boue.. Bien qu’en aucun cas universel individuellement. ou d’une grande rivière. ou vagues sismiques de mer [généralement mentionné en anglais comme "raz-de-marée"].. [Dans un chapitre précédent nous] avons vu comment les légendes de volcan de peuples largement séparés à temps et la place ont beaucoup de particularités dans commun. Les tsunamis sont en règle générale associés aux tremblements de terre sous-marins.. des volcans en activité et avec eux des légendes de volcan. comme dans le cas de l’éruption Krakatau de 1883.mais en particulier sur tous les rivages du Pacifique . Il y a une explication très raisonnable par rapport aux récits nombreux sur un déluge. De temps en temps ils peuvent résulter d’une éruption sousmarine. si le tremblement de terre fautif déplace le fond de la mer. Comme il est. Si les volcans en activité ont été trouvés partout.Pour les autres légendes. à tout moment jusqu’à et incluant le présent . D’autre part. plurielles. sont un phénomène universel géologique. si nous tenons compte que les inondations. Une rivière peut n’importe où déborder si ses eaux sont rapidement augmentées par des pluies lourdes. Cette explication se trouve dans un livre Legends of the Earth : Their Géologic Origins par Dorothy B.qui serait en particulier mémorable à ceux assez chanceux de survivre : tsunamis. ou la baisse soudaine est déclenché par un tremblement de terre. Ils sont produits ou bien directement. par des glissements de terrain sous-marins.. que constatons-nous ? Une grande majorité sont des peuples vivant auprès des cotes. Les déplacements de lit de l’océan impliqués quand un écroulements de caldera sur le fond de la mer peuvent de même produire des tsunamis et si le caldera est grand et son écroulement soudain. Vitaliano* (. un détaillé regardent ces vagues formidables est nécessaire à ce point. le tsunami résultant peuvent avoir de Via Veritas 37 .

ou en y allant de sur quelque objet d’action de flotter.. Richard M. Dans le point de vue extrême diffusionniste cela constitue la preuve que les Indiens de Nord et l’Amérique du Sud sont les descendants d’une des tribus perdues d’Israël. aient engendré par des catastrophes d’inondation arrêtant de causes parfaitement naturelles et de toutes les causes possibles d’inondations. pourrait avoir été étendu dans le monde entier : par la diffusion. les vagues de migration ont eu lieu longtemps avant le prototype de Noé a existé. Kurt Ranke Festschrift (1968). indépendamment de sa source locale. ou par la transmission. Aussi dans des éruptions Krakatau-semblables. Il y a seulement deux voies dans lequel l’histoire de l’inondation de Noé.. il y a seulement deux voies de base dans lesquelles les gens peuvent réchapper d’une inondation : [italique supplémentaire] en arrivant au-dessus de cela. Via Veritas 38 . qui a apporté l’histoire de Noah avec eux comme ils ont migré à travers l’Asie et dans l’Amérique du Nord via le Détroit Bering et sur en bas par l’Amérique du Sud. Car quand nous y venons directement en bas. 7 Dorson. comment des traditions d’inondation ayant tant de particularités en commun peuvent en découler ? Les Légendes de la Terre explique : . des vagues énormes peuvent être produites quand les quantités incalculables de tephra volcanique tombent soudainement sur la surface de mer après une explosion principale. comme les gens à dont la culture il a à l’origine appartenu a migré à de nouveaux pays. seulement les tsunamis sont capables de donner la hausse pour inonder des légendes en places largement séparées en même temps. Mais tandis que les anthropologues croient que l’homme a atteint les Amériques par voie du Détroit Bering. du point de vue purement géologique nous devons nous attendre à ce que des traditions d’inondation indépendantes aient surgi presque n’importe où dans le monde à presque n’importe quel temps. Donc les inondations euxmêmes sont des phénomènes essentiellement universels. il n’y a aucune raison à être étonné ces traditions d’inondation peuvent de tout le monde se porter des ressemblances notables. alors. qui exige le contact entre au moins un narrateur et un auditeur de cultures différentes. Les traditions d’inondation sont trouvées partout dans l’hémisphère occidental de l’Alaska à Tierra del Fuego. Un exemple fort d’illumination de comment une légende peut être transférée d’une culture à autre littéralement la nuit a été présenté par Alice Lee Marriott dans un article de New-Yorkais il y a quelques années7. "le débat sur la fiabilité d’histoire orale traditionnelle." Volksuberlieferung. Bien que l’on exige que beaucoup d’inondations différentes représentent beaucoup de traditions connues.dimensions extraordinaires. Mais en ce qui concerne la question de. En somme.

Une nouvelle légende créative qu’il arrangea un peu” Avec cette illustration en mémoire.. basées sur des inondations siècles à part.. De plusieurs grec inondent des traditions. L’inondation de Deukalion a été acceptée comme le fait historique par les grecs. que le vieil homme pourrait comprendre et je l’ai reflété il pourrait y avoir plus à cette distribution-defolklore universel que j’avais compris. Dans d’autres cas. Un pilier de marbre trouvé dans l’île de Paros donne une liste des rois de la Grèce et les dates de leurs règnes et selon cette chronique. De plus. À la fin de cette éruption le volcan s’est effondré pour former un caldera et cet écroulement a pu produire uns ou plus tsunamis.. Maintenant regardons quelques exemples de légendes antiques.-C.-C.Quand elle rassemblait le folklore d’une tribu du Dakota du Sud. il est impossible de prouver une légende de Déluge Universelle Ainsi il existe là des mécanismes plausibles pour la production de légendes d’inondation largement répandues et il y a les exemples de ces mécanismes dans le travail. Les versions postérieures de l’histoire de Deukalion incluent des détails étroitement parallèles à l’histoire d’inondation Hébraïco-Babylonienne.. Il y a le manque considérable d’accord concernant Deukalion et les caractères associés à d’autres traditions d’inondation grecques. le déluge de Deukalion est arrivé aux environs de 1539 av. "et je dois admettre que le vieil homme inventa une meilleure histoire que la mienne. le coffre est devenu une arche. le déluge de Deukalion : Le mieux connu à la plupart d’entre nous après la tradition d’inondation babylonian-hébraïque est celui de mythologie classique. il y a eu une éruption semblable au Krakatau du volcan Santorin en Mer Égéenne.Beowulf. probablement beaucoup plus grand que tous ceux qui furent produits dans le pourtour Méditerranéen par un tremblement de terre normal. Au le milieu du quinzième siècle av. Les missionnaires ont toujours été parmi le premier pour endurer le désert pour apporter l’Évangile aux gens primitifs et dans beaucoup de cas ils étaient les premiers pour démonter les légendes des gens parmi qui ils ont travaillé. le déluge de Deukalion. incluant Aristote. ou probablement plus tôt. les animaux ont été inclus dans la liste de passagers et Deukalion a fait sortir un pigeon aux occasions successives pour voir si les eaux avaient reculé. Il y avait apparemment au moins un roi par ce nom. cependant. J." Un peu plus tard elle l’a entendu reporter l’histoire devant un auditoire de sa tribu. Finalement l’inondation de mer est devenue neuf jours et nuits de pluie.. Elle a sur ce rapproché l’histoire "du Guerrier Courageux et les Monstres D’eau" ... les légendes ont été rassemblées par des ethnologues et d’autres qui sont venus après beaucoup de temps les missionnaires.. Ainsi les traditions de deux places différentes. Les Légendes de la Terre décrivent une légende d’inondation bien connue grecque.. Parce que ce fut souvent le cas ou les missionnaires furent les premiers à mettre par écrit les langues découvertes. Pour plus de missionnaires de dix-neuf siècles l’ont porté à chaque coin de la terre.. Peu de changements étaient nécessaires . il a dû faire la plupart d’impression précisément parmi ces peuples qui avaient déjà une tradition d’inondation avec laquelle il pourrait être fusionné. 19-35 Via Veritas 39 .... elle a été défiée un jour par le vieil Indien qui était son informateur pour lui dire un des contes de ses gens. c’est le seul dans lequel on dit que l’inondation a été dans le monde entier.. il semble tout à fait naturel que les certains détails de l’histoire d’inondation biblique doivent apparaître dans le monde entier. J. fusionnés dans ce qui est essentiellement la même histoire. L’histoire de Noé est une des plus colorée de toutes les histoires de Bible et c’est aussi celui dont la morale est en particulier évidente et donc très probablement être souligné. il était "tous dans les modèles de comportement légendaire.

Les légendes de la Terre décrivent quelques légendes du Sud du Pacifique et récapitulent quelques points intéressants : Les Mers du Sud fournissent aussi des traditions d’inondation abondantes dans des formes très diverses. mais plutôt une collection des traditions qui sont si diverses que l’on ne peut les expliquer ni par une catastrophe générale seule. par exemple. Auquel pourrait répondre : Bien sûr beaucoup d’idées reflètent le contenu réel historique. expose par exemple : La réponse au problème de la similitude des motifs dans le folklore de peuples divers est. ils ont quelques particularités communes. les hommes qui survivent. À part de quelques parallèles bibliques.de désastres réels locaux. s’il n’a pas fait si déjà. Citer les nouveaux exemples de traditions d’inondation deviendraient ennuyeux. Je ne peux voir aucune raison de supposer que dans l’explication de l’omniprésence de traditions d’inondation nous sommes limités à un choix entre deux alternatives extrêmes. Nous avons un pauvre avis des capacités mentales de nos ancêtres si nous pensons que simplement un extraordinaire débordent de l’Euphrate donc a impressionné les nomades du désert qu’ils ont pensé que le monde entier a été inondé et que la légende si né a erré des gens aux gens8. l’inondation est attribuée à une hausse de la mer . Il y a une légende. leur thème sous-jacent sont comme un fil qui les lie à un grand événement . Que pouvons-nous nous conclure de beaucoup de ces légendes d’Inondation ? Quoiqu’ils diffèrent très dans des détails. allez à la page 9. New York : Doubleday et Société. comme s’attendraient des îles fréquemment soumises aux tsunamis tremblement de terre produits ou des vagues scélérates d’ouragan Un bon résumé des questions entourant des légendes d’Inondation est dans les paragraphes finaux des Légendes de la Terre. comme suit : beaucoup d’idées reflètent le contenu réel historique.L’article de Tour de Garde du 15 janvier 1992 a aussi décrit des légendes du Pacifique du Sud et les Amériques. On a donné assez de cas. trouvée dans le monde entier. Cité-jardin. les animaux… Ce n’est pas une preuve. souvent évidemment compatible avec des conditions spéciales locales géologiques. beaucoup de ces traditions sont remarquablement compatibles avec la géologie des lieux. Plus de 90 pour cent de l’énergie des tremblements de terres se produisent dans l’ère du Pacifique. que dans beaucoup de traditions d’inondation de la côte du Pacifique des Amériques et d’îles du Pacifique. et donc les tsunamis sont beaucoup plus présents à cet endroit. Un grand nombre est des souvenirs énormément déformé et exagéré. comme est la règle d’autorité dans le folklore . Gardez à l’esprit la citation précédente en lisant les conclusions suivantes de l’article de Tour de Garde sur les légendes d’Inondation. ni par la dissémination d’une tradition locale seule. beaucoup de traditions d’inondation sont évidemment originaires du lieu. j’espère. qui peuvent facilement être attribuées à l’influence de missionnaire. il n’y a pas une légende de déluge. incolore. pour démontrer que vu de leur contexte géologique. qu’un déluge a balayé les collines de la terre et couvertes et même des montagnes. Ceux-ci indiquent une origine dans quelque cataclysme gigantesque et inoubliable. Certains sont des tentatives fortement imaginatives mais très larges-de-marques d’expliquer des particularités locales topographiques ou la présence de fossile bombarde haut au-dessus du niveau de mer. Elle contient quelques inexactitudes et des conclusions injustifiées. Très souvent on dit que l’inondation est venue de la mer. Malgré des colorations vives plus des siècles. Un Déluge a forcément un thème sous-jacent : l’eau. Cependant. Immanuel Velikovsky. 1950 . Sûrement ce n’est pas accidentel.le Déluge global(mondial) lié dans le compte de Bible simple. dans mon avis. les amis ! 8 Mondes dans Collision. New York : Société de Publication de Vallon. 1967 Via Veritas 40 .

c’est de l’histoire. Donc nous pouvons avec assurance conclure que les légendes d’Inondation confirment la réalité du compte Biblique. et l’ethnocentrisme est un phénomène universel. s’échappe dans une calebasse. Par exemple. Non c’était une inondation très importante qui a inondé suffisamment de terre pour tuer des hommes et des animaux. Quels intérêts pour des anthropologues de collectionner des récits du Déluge si ce n’est des missionnaires ? De nombreux missionnaires étaient anthropologues aussi. On peut aisément s’expliquer la ressemblance générale de beaucoup des traditions d’inondation américaines indiennes en termes de migration ou des contacts entre des tribus et des ressemblances fréquentes à l’histoire de Bible ne sont pas du tout difficiles à attribuer aux efforts de missionnaires. Quoique les traditions ne puissent pas tous se référer à la même inondation.ils ont graduellement pris des éléments de plus en plus bibliques dans quelque temps. ou un radeau.(fin de citation) L’opposition avec la tradition Hébraïque-chrétienne n’a pas apparemment était importante dans le cas de l’histoire de Deukalion grecque ou l’histoire d’Indien Manu ... apparemment la majorité énorme fait. Notez de nouveau les inexactitudes et les affirmations péremptoires : L’universalité des comptes d’inondation est d’habitude prise comme la preuve(évidence) pour la destruction universelle d’humanité par une inondation et la diffusion de la race humaine d’un lieu et même d’une famille. Voici celui du livre.. Les traditions d’inondation sont prolifiques partout dans l’Amérique latine. Tiens.. fait comme l’article du Déluge référence au livre Etudes Perspicaces. La même inondation ? C’est quoi ? Une inondation de toutes les terres ? Je vois mal une inondation de simplement quelques champs que les autochtones auraient transmis comme histoire. ou des montagnes de montée ou des arbres. ou bien couple ou bien une famille. Des traits bibliques sont très reconnaissables dans quelques cas Via Veritas 41 . avait inventé des chevaux mais les chevaux étaient inconnus aux Indiens avant que le Conquistadores ne les ait présentés au seizième siècle. L’affirmation que beaucoup de ces histoires d’inondation sont venues de contacts avec des missionnaires ne se lèvera pas parce que la plupart d’entre eux ont été recueillies par des anthropologues non intéressés par faisant valoir la Bible. car cela arrive plus d’une fois dans la vie d’un homme. un canoë. ce serait une erreur d’affirmer que le compte Scriptural les a influencés. il n’y a qu’un pas. Pas très honnête tout ça. Voir éradiquer plusieurs tribus.. Maintenant de toutes les terres connues par ces peuples à toute la Terre. Cet article de Tour de Garde citait The International Standard Bible Encyclopedia. Il y a de nombreuses légendes dans lequel les survivants du déluge. certains des comptes antiques ont été écrits par les gens beaucoup en opposition avec la tradition Hébraïque-chrétienne. De plus. mais si ça correspond. si ce n’est pas dans la Bible c’est imaginaire. le héros de culture des légendes de Corneille. on suppose que le Old Coyote Man. Ce n’est pas un argument suffisant. Et ils sont remplis d’éléments imaginaires et païens évidemment le résultat de transmission pendant les périodes prolongées de temps dans une société païenne.Puisque les légendes d’Inondation sont généralement trouvées parmi les gens qui ne sont pas entrés dans le contact avec la Bible jusqu’à siècles récents. Les Légendes de la Terre décrivent quelques traditions d’inondation américaines et des commentaires que : La connaissance nord-américaine indienne contient les preuves abondantes de la voie dans laquelle des mythologies primitives absorbent des éléments postérieurs.

.. Son échec de se réaliser aurait été le désastre pour commémorer dans la légende. Chaque année le Nil a débordé de ses banques doucement et d’une manière prévisible. Les traditions d’inondation manquent en Asie semi-aride Centrale. mais de même remarquable par leur absence alors qu’en Égypte les inondations sont désastreuses. On revient donc à la méthodologie de la Watchtower qui n’est pas dans un but de vérité. Très remarquable par son absence est une légende d’inondation égyptienne9 . La seule légende de l’Afrique du sud impliquant n’importe quel sorte d’inondation n’est pas une tradition de déluge typique du tout. étant prévisibles. pourtant on n’y trouve aucune trace de Déluge. on peut rajouter que si la légende du Déluge est commune. Les autres rivières principales de l’Afrique ont aussi une hausse annuelle que. Pour terminer. Via Veritas 42 . Cet article est inspiré du travail remarquable d’Alain Feuerbacher dont l’article se trouve ici (traduction en français par Charles Chasson). Aussi significatif qu’est le fait que beaucoup de cultures ont des traditions d’Inondation est le fait que beaucoup manquent de telles traditions. Popper. compilation et enrichissements.. Merci aussi à Charles Chasson pour son aimable autorisation de reproduction de son article sur les mammouths. mais celui qui cherche à expliquer l’origine d’un lac particulier. Mammouth laineux 9 Il faut savoir que la date supposée du Déluge correspond aux moments ou les pyramides sont déjà construites. Traduction. ce qui est très surprenant. n’est pas néfaste. sans se soucier des autres explications rationnelles.. ( Liste des récits du Déluge) Pourquoi cela ne s’est-il pas propagé aussi alors ? Les mammouths congelés du Déluge Analysons cette "preuve" maitresse d’un Déluge universel qui aurait congelés des millions d’animaux se situant au niveau du cercle arctique. sur l’existence des animaux parmi les rescapés et enfin le récit Biblique est le SEUL à parler d’une alliance par un arc-en-ciel pour que Dieu ne détruise pas sa création à nouveau par un Déluge. mais de prouver la Bible. Ce conte a été rassemblé par Livingstone et était le seul qu’il a rencontré en toutes ses années de travail de missionnaire qui avait n’importe quelle ressemblance à une tradition d’inondation. mais l’inondation annuelle ne pourrait jamais avoir été pas du tout bénigne dans l’ensemble. les histoires contiennent énormément de diversités sur la méthode de sauvetage.. partant derrière un dépôt vivifiant de vase excellente pour remplir de nouveau le sol. Selon les Légendes de la Terre.. le nombre de sauvés.Un problème avec la mise de trop de valeur dans l’universalité supposée de traditions d’Inondation consiste en ce qu’ils ne sont pas universels. mais simplement répandus. Des années maigres ont pu s’ensuivre quand les eaux ont fait défaut à la moyenne et d’extra-hautes eaux ont pu évidemment causer quelque inconvénient.

aux jours de Noé un déluge universel recouvrit les plus hautes montagnes de la terre et détruisit tous les humains qui ne se trouvaient pas dans l’immense arche construite par Noé (Genèse 7:1-24).1997 11 La vie : comment est-elle apparue ? Évolution ou création ? . Pourtant. Ce fut peut-être le cas du mammouth représenté ici et qui a été mis au jour en Sibérie. Des restes de dinosaures sont trouvés partout sur la terre et dans des strates communes. et des vents glacials balayèrent sans doute les régions polaires (Genèse 1:6-8 . Notez que les auteurs du livre Études Perspicaces ne donnent aucune indication permettant d’aboutir à la conclusion que de la nourriture non digérée dans la bouche des mammouths figés s’associe réellement au Déluge.. 203] Selon la Bible. Les auteurs du livre Études perspicaces n’expliquent pas non plus ce que peut signifier le fait de trouver des restes d’animaux dans différentes parties de la terre ou dans des strates communes.. 7:11. Beaucoup de gens se sont moqués de ce récit. inadaptées aux climats froids. c’est là un tableau stupéfiant. et une fois décongelée sa chair était même comestible...” Cela correspond tout à fait à ce qui s’est passé lors du déluge universel.. qui mangeaient paisiblement dans des pâturages ensoleillés (.Cette congélation de nos mammouths est annoncée comme étant la conséquence d’un Déluge soudain ou plutôt pour reprendre les termes du Bethel. 19). Il y avait encore de la verdure dans sa bouche et dans son estomac. on trouve des coquillages sur les hautes montagnes. soit debout. Plutôt.. dans les glaces sibériennes et d’Alaska.encyclopédie biblique éditée par les Témoins de Jéhovah . (. Assurément. Diverses formes de vie furent donc englouties et conservées dans de la boue glacée. c’est ce que prouve la découverte d’une très grande quantité de fossiles et d’ossements dans des amas de boue glacée... intacts et sans blessures. dans les falaises sibériennes. les auteurs du livre Études Perspicaces ne cautionnent plus la position des créationnistes avançant que les dinosaures sont morts dans le Déluge.) Eu égard à nos conceptions antérieures. ils avancent une vague connexion — de façon ou d’une autre la mort soudaine des animaux indique qu’il y a eu un Déluge. Soudain.édité par les Témoins de Jéhovah . C’est là que le changement de température fut le plus rapide et le plus considérable. La preuve d’un changement climatique : Des restes de mammouths et de rhinocéros ont été trouvés dans différentes parties de la terre.).1985 Via Veritas 43 . Ils ont plutôt été ensevelis dans un ordre de dépôt qui est 10 Études perspicaces des Écritures ..... Puis elles ont été congelées si rapidement que chaque cellule de leur corps est parfaitement conservée. Malheureusement. sans aucun signe visible de violence et avant même qu’elles aient eu le temps d’avaler leur dernière bouchée de nourriture. elles ont toutes péri. Toutes les références que nous pouvons trouver qui parlent d’animaux censés découverts dans des strates communes. soit agenouillés.” Les eaux torrentielles “submergèrent la terre”. En fait. certains ont été trouvés avec de la nourriture non digérée dans leurs estomacs ou pas encore mâchée toujours entre leurs dents. indiquant qu’ils sont morts soudainement. une mort soudaine peut se produire de beaucoup d’autres façons dans la nature. prouvent. La preuve supplémentaire du livre Création11 [p. La Bible le décrit en ces termes : “Ce jour-là se fendirent toutes les sources des eaux de l’immense abîme et les écluses des cieux s’ouvrirent. Nous nous trouvons en présence d’immenses troupeaux de bêtes énormes et bien nourries. Qu’un déluge aux proportions immenses a bel et bien eu lieu dans un passé pas très lointain. que les animaux n’avaient pas été simplement jetés ensemble dans cette même strate. puisque la Société semble avoir abandonné le modèle géologique des créationnistes dans les années 70. Le Saturday Evening Post écrivit : “Nombre de ces animaux ont été découverts parfaitement frais. après analyse détaillée. suivant le livre Etudes perspicaces10 : Quelles preuves démontrent qu’il y a vraiment eu un déluge global ?..

L’eau monte. ne lui permettant pas de finir sa digestion. si le ciel s’ouvre.. Mais bon. mais à l’examen. Une alternative. Autre problème. Or. c’est qu’il ne pleut plus (contradiction biblique ?). tout à coup. il n’est plus possible à la terre d’absorber l’eau. Spécifiquement. suffisamment pour recouvrir une bête de 5 m. C’est du cinéma.souvent facilement datable et selon un phénomène d’accumulation sur de longues périodes Le livre Création établit un rapport plus clair des conditions de congélation et d’inondation. Nous voyons donc notre mammouth avec de l’herbe qu’il ne peut plus manger. Avant que l’eau ne recouvre le mammouth (3 m au garrot quand même). particulièrement par « des vents de congélation » ? Ils auraient été submergés par l’eau du Déluge et isolés de ces vents de congélation. l’herbe a eu le temps d’être digérée. et que l’hypothèse d’une température s’abaissant aussi rapidement et congelant tout sur son passage est en contradiction totale avec les lois physiques du ciel. Pendant ce temps-là. (Référence Science et vie n°1044 sept 2004 par un météorologue qui analysait le scénario catastrophe du film) + Analyse par l’environnementaliste George Monbiot. Mais on peut imaginer qu’il ait congelé vraiment après 40 jours.. non mentionnée. 2 choix se présentent à nous : 1. mettant en jeu les courants chauds et froids océaniques et marins . 2. Problème : la masse d’eau aurait du casser le squelette du mammouth. et cela dans une quantité suffisante pour couvrir les montagnes. mais pas la réalité.. Mais c’est oublier que c’est de la fiction. Alors la putréfaction aurait vraiment pris l’ensemble du corps.. Nous allons quand même arrêter de manger au bout d’un moment dans l’eau !?! La Bible dit qu’il a plu pendant 40 jours et 40 nuits. les mammouths retrouvés ne présentent pas au niveau du squelette de fêlures ou brisures. Mais alors comment celle-ci serait-elle restée liquide ? Il y a toutefois un problème : si c’est de l’eau qui est tombée. Ce problème principal n’est pas examiné. Rappelez-vous les hélicoptères congelés. comment oser dire que tous les animaux furent congelés. pourquoi sont-ils dans la glace alors ? Mettons nous à la place du Mammouth. si la terre avait été immédiatement couverte par les eaux du Déluge. l’eau tombe tellement qu’à la fin de la journée. l’eau tombe énormément d’un coup. et il n’y Via Veritas 44 . De plus en plus fort. Nous sommes en train de manger quand. et l’eau montant recouvre l’herbe. il pleut. On est dans la fiction Le Jour d’Après (2004) du film le Jour d’Après pour imaginer l’hypothèse d’une glaciation ou surgélation immédiate et instantanée par . aurait été que l’eau ellemême était assez froide pour geler les animaux. ses arguments sont réfutables.. admettons qu’il soit ballonné.65°C. il doit se passer un certain temps. puis le ciel s’ouvre et glace instantanément sur place la bête..

la chair montre des signes de putréfaction avant son gel et sa dessiccation. et que l’odeur était si repoussante que seuls les chiens accompagnant les auteurs de la découverte avaient montré de l’intérêt pour la viande.. une fresque qui a obtenu un succès commercial mondial. Que sait-on sur ces Mammouths ? Des restes de mammouths congelés ont été découverts dans les parties septentrionales de la Sibérie. À ce jour. trente-neuf corps préservés ont été trouvés. Il a plu au grand public par son côté mystérieux et par le parfum d’érudition qu’il dégage en première lecture. Dans la plupart des cas. C’est Immanuel Velikovsky (1885-1981) qui a brossé. paru en 1950. dans ce qu’il a appelé un essai de cosmologie historique. ou encore se noyer. de la boue ou de l’eau qui auraient ensuite gelé. mais non sans contrepartie. renseignons-nous sur le pseudo-scientifique Immanuel VELIKOVSKY. Worlds in collision (Mondes en collisions). a eu un double effet. On a de la chance que les requins et autres nettoyeurs des mers n’aient pas dévoré ce menu gastronomique. l’un d’entre eux est particulièrement célèbre. revers de la médaille. Plusieurs possibilités sont envisageables. Des mammouths ont pu être piégés dans des marais ou des sables mouvants. Son livre fameux. et implique que l’animal ait été enterré rapidement dans des liquides ou semi-liquides tels que du limon.aurait plus la première couche de peau (les poils. bien que seulement quatre soient complets. il a contribué à faire passer Velikovsky pour un charlatan qui s’est mis la quasi-totalité de la communauté scientifique de l’époque à dos. Dans la rivière Berelekh en Iakoutie. Cependant. Continuons dans l’hypothèse. On sait que beaucoup sont morts dans des rivières. La bonne conservation est très rare. Les histoires de mammouths congelés dont la chair était encore mangeable après décongélation abondent. probablement en ayant été emportés par leurs flots. plus de 9 000 ossements d’au moins 156 différents individus ont été retrouvés. et mourir de faim ou de froid. mais les sources sérieuses 1 indiquent en fait que les cadavres étaient fort décomposés. même si cet auteur passe encore parfois pour un martyr de la science. (Source Wikipédia) Afin de ne pas rester avec une seule source. Car il faut le redire. au nord-est de la Sibérie. son livre est inacceptable sur le plan scientifique. bien que la partie historique soit assez Via Veritas 45 . Mais. donc). la croyance populaire selon laquelle les mammouths ont étés gelés instantanément et sont ainsi parfaitement préservés est un mythe propagé par des pseudo-scientifiques comme Immanuel Velikovsky. Ils ont pu passer à travers la glace dans des étangs ou des nids de poule. apparemment rassemblés par le courant. car nous pouvons encore les accuser de partialité. Parmi tous ces érudits qui ont voulu réécrire l’histoire du monde..

Plusieurs des rapports de Sanderson se rapportent clairement à la découverte en 1899 du célèbre mammouth de Berezovka. bénéfice du doute avant tout. En octobre 2000. Pourtant on peut imaginer que c’est plausible lorsqu’on tient absolument à ses preuves ! Nous déchantons rapidement. il y a un loup quand même. il y a seulement quelques milliers d’années. là. Berezovka restauré Il est effectivement visible que le gigantesque mammifère a été enterré dans une position verticale tentant de lutter. un livre en langue française est paru sur les mammouths congelés en Sibérie « Sur la piste du Mammouth ». Vouloir faire de Vénus une ancienne comète éjectée par Jupiter. nous pouvions continuer d’y croire dur comme fer et puis l’auteur de l’article du Saturday Post du 16 janvier 1960 I. Allons-y.remarquable. Sanderson dans le Saturday Evening Post a avancé une théorie qui était si extrême qu’aucun journal scientifique ne le recevrait pour publication. Les sondes spatiales qui ont étudié Vénus de près ont confirmé que cette planète n’a rien d’une comète capturée il y a 3500 ans. mais ce mastodonte à eu une hanche cassée et d’autres os brisés.SANDERSON n’avait pas forcément cité ses sources. Il s’agit du récit de la découverte et 12 Béthel de Brooklyn : maison-mère des Témoins de Jéhovah. on commence à rentrer dans de la fraude intellectuelle !!! Mais bénéfice du doute. Ils étaient semblables aux spéculations d’autres auteurs de l’époque. que l’on peut retrouver à la page 203 du livre Création. Sanderson ne donne aucune référence sur la source de laquelle il tire ses hypothèses. Est-ce que cela est conforme avec l’image d’une inondation assez grande pour couvrir la terre ? La Bible indique que le Déluge « est venu les balayer tous ». a fait crier à l’imposture tous les astronomes. L’article du Saturday Evening Post affirme que les animaux ont été détruits sans aucun signe de violence. l’article a simplement perpétué un mythe de longue date. Naturellement. La méconnaissance de Velikovsky sur la partie astronomique du sujet est flagrante. (que je vous ai cité au-dessus) et parfois ont été encore exagérés par les auteurs qui ont cité l’article. Après tout. Comment le livre Création peut-il argumenter sur le fait que les animaux ont été détruits sans aucun signe de violence ? L’article du Post est lui-même en contradiction avec la photographie du mastodonte présenté avec lui. En fait. Si le Béthel12 adhère à une théorie non-scientifique. Cette photo apparaît également à la page 203 du livre Création.(Source Wikipédia) Bon. nous aussi. plusieurs de ses rapports étant des exagérations et des faussetés. ils sont facilement mis en faute quand on les compare à la source. Via Veritas 46 .

qui le protégeait des températures extrêmes. Il avait développé un clapet anal. même les oreilles. Voici ce qu’on peut en retirer. Mais bien pour le froid. une sorte d’opercule qui fermait l’anus pour éviter le refroidissement de l’intérieur du corps. Voilà pourquoi ils séjournaient une grande partie de leur temps dans les mares et les étangs. A l’extérieur. les mammouths devaient avaler une quantité inimaginable d’eau. (En contradiction donc avec l’affirmation du livre disant qu’ils étaient dans des pâturages ensoleillés) Ses oreilles avaient diminué en taille pour donner moins de prise au vent. entraînant avec eux quiconque se trouve au-dessus. car cela suffirait à remplir au moins 20 pages. et qu’ils ne vivaient pas dans des prairies ensoleillées. • Ce qu’on sait. Ce qu’il faut en retenir. de longs poils grossiers de plus d’un mètre de long le recouvraient. c’est qu’ils ne sont pas morts par un Déluge d’eau. car leur corps n’était pas fait pour ça. la tête et la trompe. ou semi-tropical. Enfin. il avait entre chair et peau une couche de graisse de deux à cinq centimètres. de cinq centimètres d’épaisseur. sa queue s’était réduite. et surtout. molletonné. il s’était couvert d’une toison épaisse. Ils étaient robustes. les scientifiques s’accordent sur le fait que l’animal à perdu la vie en s’enlisant. Peut-être même nageaient-ils. et. très sophistiquée. soyeux. L’étude des mammouths et autres bestioles qui n’existent plus est passionnante ! Nous ne nous étendrons pas plus sur le sujet. Toutefois. que leur nourriture était typique de la Sibérie et de sa végétation telle que nous la connaissons ! Que c’est un mensonge que de dire qu’ils étaient en « parfait état de conservation et qu’on pouvait le manger » car seul les chiens ont pu en manger quelques morceaux vu l’odeur de putréfaction du mammouth que la Watchtower Via Veritas 47 . une couche de sous-poils fins. Le mammouth n’était donc pas fait pour vivre sous un climat tropical. Dessous. l’effet de succion avec la vase est extrêmement fort et des trous existent.de l’extraction du Mammouth Jarkov par Bernard Buigues. dans ces marécages. Sur la piste du Mammouth • Le Mammouth était vraiment fait pour le froid intense. courts. Vu la position de l’animal. au contact de la peau. un duvet laineux. Ainsi pouvait-il affronter des températures polaires de -40°C. Toutes les parties du corps étaient pourvues de poils. d’une belle couleur dorée et six fois plus gros que les cheveux humains. Pour bien digérer leur cent quatre-vingts kilos d’herbe quotidienne. c’est que les mammouths mangeaient des herbes qu’on ne trouve que dans des marécages.

Voici ce que nous rapporte le rapporteur de l’expédition.cite ! Voici d’ailleurs la source véritable et les explications : O. (Car un Grand Empereur qu’on ne trouve que dans l’Antarctique devait nager vite et supporter le changement de température entre le Pole Sud et le Moyen Orient)... On est encore en contradiction avec Genèse 8 :22 qui nous indique une Via Veritas 48 . mais personne n’essayât d’en avaler. ... car la référence une fois donnée et trouvée délivre toutes les explications et non pas une sélection de certaines paroles pour confirmer la théorie du Déluge. nous ne disons pas qu’on ne puisse pas manger un mammouth qu’on trouvera en parfait état de conservation (chose rare). Bien plus. Au contact. telle que nous la connaissons aujourd’hui.). à défaut de croire au Déluge. les restes de nourriture dans l’estomac ont été excavés.. Elle paraissait si appétissante que nous nous sommes demandé pendant un certain temps si nous ne devions pas la goûter. On peut à ce moment là se poser des questions ! En creusant encore et encore la question des mammouths gelés (ce qui semble pour beaucoup de Témoins de Jéhovah. Maintenant.. La plupart des organes internes s’étaient déjà décomposés longtemps avant qu’on ne le découvre..... Herz. 1903. au contact on aurait dit comme de la craie (. Smithsonian Institution Annual Report for 1903. Frozen Mammoth in Siberia.. En fait seulement les parties superficielles du mammouth Berezovka ont été préservées. la preuve externe à la Bible la plus forte d’un Déluge universel et soudain sur l’ensemble de la planète). mais nous pointons du doigt la source du Béthel qui affirme péremptoirement que c’était possible pour le Mammouth Berezovka ! Pas de logique. Ce dernier était sérieusement délabré (.. le sang desséché ressemblait à du sable (. J’ai rassemblé des morceaux de sang (. chaque élément de découverte sur ces animaux remet en cause et met à mal la théorie d’un Déluge universel. Donc.) avec une couleur jaunâtre. que nous trouvons cela aussi sur les sites créationnistes comme Answers in Genesisqui . 614. on ne trouve maintenant que des preuves contraires infirmant l’hypothèse qu’un Déluge soit la preuve de leur décès.) étaient sérieusement délabrées et déchirées (.. en dépend.. Faisait-il froid avant le Déluge ? Certains tenants de l’explication du Déluge expliquent que les animaux vivaient près de l’arche pour pouvoir être rassemblé en quelques jours. Les parois de l’estomac (. Ni trop chaud ni trop froid pour tout le monde.. par de sources fiables. les saisons qui sont les conséquences de la rotation du globe autour du soleil ainsi que de l’écliptique.. et donc devaient résider dans un climat semblable. p.) les autres organes étaient détruits (. ? La chair prise sous l’épaule. probablement parce que nous nous étions accoutumés à celle-ci [p 620-622] La chair du mastodonte était-elle comestible une fois dégelée. Les chiens ont nettoyé la viande du mastodonte qui leur était jetée [p612] Précisons au passage.).). F. Les Pôles existaient ils ? Point important car l’inclinaison de la Terre. alors les différents climats aussi. pas d’explications.). Si oui.. est rouge foncé et paraît aussi fraîche que de la viande bien ferme de bœuf ou de cheval. fibreuse et marbrée avec de la graisse. donnent leurs sources ! Meilleur moyen pour se faire taper dessus après. L’odeur n’était plus si intolérable comme pendant les deux premiers jours.

..institution des saisons. pôles glacés. la croyance est qu’il n’y avait pas de pluie avant le déluge. lorsqu’on ne connait pas vraiment le phénomène physique de l’arc-en-ciel on s’imagine que pluie + soleil = arc-en-ciel et qu’il n’y pas d’arc-en-ciel sans pluie. Genèse 9 : 11-17 11 J’établis mon alliance avec vous : aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du déluge. et donc l’arc-en-ciel. Mais une vapeur s’éleva de la terre. Continuons la lecture du récit. et aucune herbe des champs ne germait encore : car l’Éternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre. 6. Alors. climats. aucun arbuste des champs n’était encore sur la terre. Qu’en est-il réellement ? Afin de mieux comprendre le symbolisme de l’arc-en-ciel et ses conséquences théologiques. Suivant la Bible lorsque Noé sortit de l’arche. Création divine pour expliquer la pluie. et arrosa toute la surface du sol. 12 Et Dieu dit : C’est ici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous. et il n’y aura plus de déluge pour détruire la terre. sphéricité de la Terre + écliptique + rotation de la Terre autour du Soleil = saisons. Sinon. il aurait fallut qu’elle soit plate. C’est le signe de l’alliance Divine envers les hommes qu’il n’y aurait plus jamais de Déluge sur la Terre."Lorsque l’Éternel Dieu fit une terre et des cieux. car l’angle d’incidence des rayons du soleil est la déterminante des glaces aux pôles (climat qui vient du mot grec signifiant inclinaison) Bref. les 4 saisons que connaît la région de Noé. reprenons ce que dit la Bible : Genèse 2 :5-6 5. L’arc-en-ciel est considéré par les fondamentalistes comme une preuve qu’il ne pleuvait pas avant le déluge et que c’est une institution divine. Noé a t-il connu l’arc-en-ciel qu’après le déluge ? Par Popper. pour Via Veritas 49 . " (Bible Louis Segond) Ainsi. et tous les êtres vivants qui sont avec vous. comment faisaient les animaux polaires et les animaux tropicaux pour cohabiter ? Noé et son Arc-en-ciel Selon la Bible. et il n’y avait point d’homme pour cultiver le sol. alors pour un même climat sur la Terre. Quel rapport avec l’arc-en-ciel me direz-vous ? Et bien. Mais les saisons existaient (il y a combien de saisons au fait ?) suivant Genèse 1:14 ! (contradiction biblique) Donc. il vit un arc-en-ciel qui fut créé par Dieu à ce moment-la.

Regardez ces 3 photos. et je le regarderai. et tous les êtres vivants. 14 Quand j’aurai rassemblé des nuages au-dessus de la terre. C’est un arc coloré avec le rouge à l’extérieur et le violet à l’intérieur" Étudions brièvement la description physique : On peut observer l’effet d’arc-en-ciel toutes les fois où il y a de l’eau en suspension dans l’air et qu’une source lumineuse (en général le Soleil) brille derrière l’observateur. Via Veritas 50 . C’est l’image formée par la lumière de ces gouttes de pluie que nous voyons sous forme d’arc-en-ciel. et les eaux ne deviendront plus un déluge pour détruire toute chair. il n’y avait pas 4 saisons mais 1 seule ?!? Que nous enseigne la science à ce sujet ? (Cette maudite science qui n’est là que pour contredire la Bible suivant certains fondamentalistes comme les TJ) La définition simpliste est "un arc-en-ciel est un phénomène optique et météorologique qui rend visible le spectre continu de la lumière du ciel quand le soleil brille pendant la pluie. Signifiant par la même occasion qu’il n’y avait pas de nuages auparavant ?!? Le récit nous apprend même qu’il institue les saisons(Genèse 8:22). et il servira de signe d’alliance entre moi et la terre. Avez-vous noté les conditions données par Dieu pour l’apparition de l’arc-en-ciel ? Dieu doit réunir des nuages. 16 L’arc sera dans la nue . La valeur précise de l’angle de réflexion dépend de la longueur d’onde (la couleur) des composantes de la lumière. subit ensuite une réflexion partielle à l’arrière de cette goutte et est réfractée à nouveau en sortant. La lumière bleue est réfractée à un plus grand angle que la lumière rouge. Toutes les gouttes de pluie réfractent et reflètent la lumière du soleil de la même manière. de toute chair qui est sur la terre.les générations à toujours : 13 j’ai placé mon arc dans la nue. indépendamment de la taille de la goutte. pour me souvenir de l’alliance perpétuelle entre Dieu et tous les êtres vivants. L’arc-en-ciel est provoqué par la dispersion de la lumière du soleil par des gouttes de pluie approximativement sphériques. Et bien non ! Cela est bien méconnaître les apparitions de l’arc-en-ciel. mais en raison de la réflexion totale. mais seulement la lumière d’une petite partie des gouttes de pluie atteint l’œil de l’observateur. 15 et je me souviendrai de mon alliance entre moi et vous. La lumière est d’abord réfractée en pénétrant la surface de la goutte. Nous faisant comprendre qu’avant le Déluge. de toute chair. L’effet global est que la lumière entrante est réfléchie vers l’arrière sous un angle d’environ 40-42°. Un arc-en-ciel n’a donc pas réellement d’existence physique mais est une illusion optique dont la position apparente dépend de la position de l’observateur. la lumière rouge apparaît plus haut dans le ciel et forme la couleur externe de l’arc-en-ciel. (Source Wikipedia) Et alors me direz-vous ? Quel est le problème ? La Bible est bien en accord avec la science. 17 Et Dieu dit à Noé : Tel est le signe de l’alliance que j’établis entre moi et toute chair qui est sur la terre. l’arc paraîtra dans la nue .

et les plantes permettant aux animaux de se nourrir. Pourquoi ? Tout simplement car la vapeur d’eau produite par la chaleur du soleil sur l’eau est constitué de milliards de gouttes d’eau et s'élève suffisamment pour qu’un observateur voit ce phénomène optique. OR le récit de Genèse au chapitre 2 nous parle d’une vapeur. Par quel phénomène physique Dieu Via Veritas 51 . Si Noé n’avait jamais vu d’arc-en-ciel. qui restent en suspension dans l’air en quantité suffisante pour réduire la visibilité et que cela peut se produire par l'évaporation. Nous le voyons sur ces photos avec un arc-en-ciel sur la mer. Voir Formation du Brouillard Il fallait une quantité d’eau importante pour irriguer les arbres qui ont permis la construction de l’arche. d’autres traductions parle d’un flot. dans le brouillard et près d’une chute d’eau. cela signifie qu’il n’était pas près de la mer.SeaRainbow MistRainbow WaterfallRainbow Vous ne remarquez rien ? C’est pourtant simple. Je vous rappelle que le brouillard est du à la condensation de la vapeur d’eau atmosphérique en gouttelettes. Il n’y a pas de pluie et pourtant il y a un arc-enciel. qu’il n’y avait pas de chutes d’eau et pas de brouillard.

cèdre et myrte.) tout ce que j’avais comme êtres vivants."( Nicolas COPERNIC 1473 .. "Au cœur des mythologies" Lacarrière Via Veritas 52 . "Un système de cet ordre ne paraît ni suffisamment complet.) Quand arriva le septième jour. cherche la vie sauve. l’hirondelle s’en alla. mais aucun perchoir ne lui apparaissant.) laisse les richesses.. Quant au bateau que tu construiras. Je disposais en vis à vis sept et sept récipients. fienta et ne fit pas demi-tour. je fis sortir la colombe et la laissa aller : la colombe s’en alla. phénomène tellement nouveau que Noé l’attribua à Dieu et que Moïse le nota dans la Genèse. fais monter à l’intérieur du bateau un rejeton de tout être vivant. je fis sortir le corbeau et le laissai aller . pour ne le faire apparaitre que lors de la sortie de l’Arche ? Les premiers hommes de la Bible n’avaient-ils jamais vu une cascade d’eau ? Que dire aussi des arcs primaires qui se produisent par l’image virtuelle du soleil en reflexion sur un plan d’eau ? Pendant tous ces mois dans l’arche. alors que les conditions etaient réunies ? Non ! l’arc-en-ciel n’est pas une création divine faite à la sortie de l’arche.N Kramer "L’histoire commence à Sumer". que ses dimensions se correspondent entre elles : égales en seront la largeur et la longueur . je fis monter sur le bateau les parents et les familles. couvre le comme est couvert l’abîme (. renonce aux possessions. elle fit demi-tour.. "L’épopée de Gilgamesh" Raymond Tournay (Les éditions du Cerf). au creux desquels je versai acore. je l’en chargeai. elle fit demi-tour.1543) Un récit inscrit dans la pierre à Sumer Par Lucretius L’Épopée de Gilgamesh .. C’est bien mal connaître l’arc-en-ciel. s’élança. voltigea.. sauve les vivants. Si vous désirez en savoir plus. les dieux en flairèrent la bonne odeur". j’allai sacrifier.. Les dieux en flairèrent l’odeur. pourquoi Noé n’a t-il pas vu d’arc-en-ciels sur la mer. s’élança. celui-là. je voudrai te révéler une chose cachée ( . : le mont Niçir retient le bateau et ne le laissa plus bouger (. les animaux domestiques et sauvages (. le vent persista..Onzième tablette : "Ut-napishim répondit à Gilgamesh en ces termes : "Gilgamesh. Sources : S. Ayant tout fait sortir aux quatre vents.) C’est au mont Niçir que la bateau accosta. le corbeau s’en alla et.. ni suffisamment agréable à l’esprit. car Dieu avait parlé à ce moment là. mais aucun perchoir ne lui apparaissant. je vous renvoie à l’article (format PDF) traitant de La physique et le symbolisme de l’arc-en-ciel par Pierre Boyer. l’ouragan diluvien écrasa la terre(. Je fis sortir une hirondelle et la laissa aller.empechait-il la formation d’un arc-en-ciel à ce moment là.. je répandis une offrande au sommet de la montagne.. il se mit à manger. Les archéologues ont trouvé en Asie Mineure des traductions de l’épopée de Gilgamesh en hurrite et en hittite ce qui prouve que le texte a été traduit et pastiché un peu partout et que la similitude avec la Bible n’est pas le fruit du hasard.) Pendant six jours et sept nuits. voyant les eaux s’écouler .

(6) J’ordonnai qu’on fît venir devant moi tous les sages de Babylone. donne au roi babylonien l’explication d’un rève étrange. afin qu’ils me donnassent l’explication du songe. en Mésopotamie. selon la version Second : Dan 4:1-37 Nebucadnetsar. je vivais tranquille dans ma maison. épisode censé se dérouler au VIème siècle av. aux hommes de toutes langues. Il pourrait s’agir de la transfiguration d’un cataclysme qui s’est produit il y a 7. De nouvelles tablettes. Voici le texte biblique. roi. la plus ancienne écriture connue et montrent que le mythe du déluge est antérieur à la Bible ! Un quotidien. finance sans attendre une expédition sur le site de Ninive. aux nations. exilé juif en Chaldée.htm 2600 ans avant JC Gilgamesh raconte le déluge Le 3 décembre 1872. révèlent l’épopée légendaire d’un roi en quête d’immortalité.net/motGilgamesh. Que la paix vous soit donnée avec abondance ! (2) Il m’a semblé bon de faire connaître les signes et les prodiges que le Dieu suprême a opérés à mon égard.herodote. George Smith (32 ans).500 ans.e. Daniel et les sept Temps des Gentils 1. n. quand la Méditerranée s’est déversée par le détroit des Dardanelles dans un lac qui est aujourd’hui la mer Noire. C’est à l’intérieur de cette épopée que se situe le récit d’un déluge. Nebucadnetsar. les pensées dont j’étais poursuivi sur ma couche et les visions de mon esprit me remplissaient d’épouvante. à tous les peuples.. (5) J’ai eu un songe qui m’a effrayé . devant la Société d’Archéologie Biblique de Londres. Elles sont écrites en caractères cunéiformes. Gilgamesh. Pour l’avertir de l’épisode de folie qu’il allait bientôt connaître. un spécialiste en assyriologie du British Museum raconte le déluge tel qu’il est décrit sur des tablettes d’argile originaires de. Via Veritas 53 . qui aurait vécu vers 2600 avant JC. (3) Que ses signes sont grands ! que ses prodiges sont puissants ! Son règne est un règne éternel. et heureux dans mon palais. avec un niveau de 100 mètres plus élevé qu’auparavant. Chaldée. le Daily Telegraph. le récit biblique Par Lucretius Le livre de Daniel au chapitre 4 retrace un épisode particulièrement humiliant pour Nebukadnezzar (Nabuchodonozor) roi de Babylone. (4) Moi. antique cité de Mésopotamie concurrente de Babylone. Ces tablettes remontent aux environs du XIIIe siècle avant JC.Et à propos de l’épopée de Gilgamesh : http://www. et sa domination subsiste de génération en génération. qui habitent sur toute la terre.. Daniel. découvertes par centaines.

il y avait au milieu de la terre un arbre d’une grande hauteur. qu’il le donne à qui il lui plaît. ô roi. parmi l’herbe des champs . voici le décret du Très Haut. et tout être vivant tirait de lui sa nourriture. je regardais. l’herbe de la terre pour partage. se présenta devant moi Daniel. tu le peux. et les oiseaux du milieu de ses branches ! (15) Mais laissez en terre le tronc où se trouvent les racines. (13) Dans les visions de mon esprit. pendant que j’étais sur ma couche. et qu’il ait. moi. dont la cime s’élevait jusqu’aux cieux. et qui a en lui l’esprit des dieux saints. afin que les vivants sachent que le Très Haut domine sur le règne des hommes. puisque tous les sages de mon royaume ne peuvent me la donner . nommé Beltschatsar. toi. les astrologues. et dont la domination s’étend jusqu’aux extrémités de la terre. donnes-en l’explication. et voici. (10) Voici les visions de mon esprit. dont la grandeur s’est accrue et s’est élevée jusqu’aux cieux. (23) Le roi a vu l’un de ceux qui veillent et qui sont saints descendre des cieux et dire : Abattez l’arbre. et ils ne m’en donnèrent point l’explication. et détruisez-le . les Chaldéens et les devins. dont le feuillage était beau et les fruits abondants. (21) cet arbre. qu’il soit trempé de la rosée du ciel. Beltschatsar. tu auras ta demeure avec les bêtes des champs. et l’on te donnera comme aux boeufs de l’herbe à manger . et un coeur de bête lui sera donné . les bêtes des champs s’abritaient sous son ombre. jusqu’à ce que tu saches que le Très Haut domine sur Via Veritas 54 . et parmi les branches duquel les oiseaux du ciel faisaient leur demeure. et on le voyait des extrémités de toute la terre. car tu as en toi l’esprit des dieux saints. qui es devenu grand et fort. et ses pensées le troublaient. il portait de la nourriture pour tous . (14) Il cria avec force et parla ainsi : Abattez l’arbre. parmi l’herbe des champs. (22) c’est toi. qui portait de la nourriture pour tous. un de ceux qui veillent et qui sont saints descendit des cieux. et sept temps passeront sur lui. et voici. que le songe et l’explication ne te troublent pas ! Et Beltschatsar répondit : Mon seigneur. et pour qui aucun secret n’est difficile. (24) Voici l’explication. (25) On te chassera du milieu des hommes. Toi. les oiseaux du ciel faisaient leur demeure parmi ses branches. et dispersez les fruits .(7) Alors vinrent les magiciens. comme les bêtes. le roi Nebucadnetsar. que le songe soit pour tes ennemis. que j’avais sur ma couche. et qu’il y élève le plus vil des hommes. qui as en toi. (17) Cette sentence est un décret de ceux qui veillent. (11) Cet arbre était devenu grand et fort. (8) En dernier lieu. mais laissez en terre le tronc où se trouvent les racines. fut un moment stupéfait. Je regardais. et qu’on voyait de tous les points de la terre . donne-moi l’explication des visions que j’ai eues en songe. (19) Alors Daniel. (18) Voilà le songe que j’ai eu. nommé Beltschatsar d’après le nom de mon dieu. que les bêtes fuient de dessous. chef des magiciens. l’esprit des dieux saints. (12) Son feuillage était beau. sous lequel s’abritaient les bêtes des champs. tu seras trempé de la rosée du ciel. et ses fruits abondants . et son explication pour tes adversaires ! (20) L’arbre que tu as vu. et que son partage soit avec les bêtes des champs. et liez-le avec des chaînes de fer et d’airain. ô roi. jusqu’à ce que sept temps soient passés sur lui. et coupez ses branches . secouez le feuillage. qui s’accomplira sur mon seigneur le roi. (16) Son coeur d’homme lui sera ôté. cette résolution est un ordre des saints. je le sais. et sept temps passeront sur toi. qui était devenu grand et fort. et liez-le avec des chaînes de fer et d’airain. Le roi reprit et dit : Beltschatsar. Qu’il soit trempé de la rosée du ciel. sa cime s’élevait jusqu’aux cieux. Je lui dis le songe : (9) Beltschatsar. Je leur dis le songe.

J’ai béni le Très Haut. et sept temps passeront sur toi. on te donnera comme aux boeufs de l’herbe à manger . qu’une voix descendit du ciel : Apprends. ma magnificence et ma splendeur me furent rendues . celui dont la domination est une domination éternelle. La vision donnée au roi Neboukadnetsar a trait à son humiliation pour sept périodes de temps. (33) Au même instant la parole s’accomplit sur Nebucadnetsar. la raison me revint . Il fut chassé du milieu des hommes. (28) Toutes ces choses se sont accomplies sur le roi Nebucadnetsar. jusqu’à ce que ses cheveux crussent comme les plumes des aigles. et la raison me revint. j’exalte et je glorifie le roi des cieux. je fus rétabli dans mon royaume. (32) On te chassera du milieu des hommes. son corps fut trempé de la rosée du ciel . (35) Tous les habitants de la terre ne sont à ses yeux que néant : il agit comme il lui plaît avec l’armée des cieux et avec les habitants de la terre. qu’on va t’enlever le royaume. Nebucadnetsar. puisse mon conseil te plaire ! mets un terme à tes péchés en pratiquant la justice. et ses ongles comme ceux des oiseaux. dont toutes les oeuvres sont vraies et les voies justes. comme résidence royale. Mais que faire de cette vision ? Pour Charles Taze Russell . il mangea de l’herbe comme les boeufs. et à tes iniquités en usant de compassion envers les malheureux. C’est vous dire combien naturel et spontané peut en être l’exposé. Via Veritas 55 . par la puissance de ma force et pour la gloire de ma magnificence ? (31) La parole était encore dans la bouche du roi. Tout part de la prophétie des sept temps consignée au chapitre 4 du livre de Daniel. tu auras ta demeure avec les bêtes des champs. j’ai loué et glorifié celui qui vit éternellement. je levai les yeux vers le ciel. et il n’y a personne qui résiste à sa main et qui lui dise : Que fais-tu ? (36) En ce temps. ô roi.le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. et ton bonheur pourra se prolonger. comme il se promenait dans le palais royal à Babylone. mes conseillers et mes grands me redemandèrent . je loue. (27) C’est pourquoi. la vision a forcément une signification prophétique non seulement mondiale mais liée à la venue du Christ. que j’ai bâtie. moi. 2. moi. et qui peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil. mais aussi pour William Miller avant lui. (26) L’ordre de laisser le tronc où se trouvent les racines de l’arbre signifie que ton royaume te restera quand tu reconnaîtras que celui qui domine est dans les cieux. et ma puissance ne fit que s’accroître. (29) Au bout de douze mois. D’où un raisonnement alambiqué que le Témoin de Jéhovah moyen ne serait pas capable de redonner sans l’avoir révisé auparavant. (37) Maintenant. (34) Après le temps marqué. l’interprétation jéhoviste L’interprétation jéhoviste est un artifice intellectuel qui tient de la divination. (30) le roi prit la parole et dit : N’est-ce pas ici Babylone la grande. roi Nebucadnetsar. Nebucadnetsar. jusqu’à ce que tu saches que le Très Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. et dont le règne subsiste de génération en génération. la gloire de mon royaume.

« “ l’arbre ” représente. Que nenni. c’est à dire Jérusalem est tombée aux mains des Babyloniens. par-delà son application à Neboukadnetsar et avec bien plus de portée. C’est à la seule condition d’appliquer aux “ sept temps ” de cette prophétie la règle énoncée dans les deux versets précités. Et devoir en passer par les livres de Daniel. Livre Qu’enseigne réellement la Bible (2005). 217 : Les 2 520 ans ont commencé en octobre 607 avant notre ère.) Selon ce calcul. donc avec un sens différent. • 3. Selon la Watchtower. La durée de mise au repos de la domination mondiale de Dieu est de 2 520 ans. à savoir “ un jour pour une année ”.Reprenons les points essentiels de la thèse jéhoviste : • 1. 14 trois temps et demi sont donnés comme équivalant à “ mille deux cent soixante jours ”. “ Les temps fixés des nations ” ont pris fin à ce moment-là. Voici la solution préconisée par les Témoins de Jéhovah selon le livre Études perspicaces des Écritures . de la Révélation. Les sept temps sont sept années. des Nombres. dans la mesure où en Révélation 12:6. Ce qui est inconcevable. que la vision de Daniel chapitre 4 peut trouver un accomplissement d’une réelle portée par-delà l’époque de Neboukadnetsar maintenant disparu. qui devint fou se comportant en animal et retrouva finalement sa royauté est figuré par un arbre coupé dont la souche encore vivante est liée pour un temps. selon l’explication jéhoviste. La lecture des textes de Nombres 14:34 et d’Ézékiel 4:6 montre que dans le récit biblique un nombre précis de jours peut représenter prophétiquement un nombre équivalent d’années. la souche de l’arbre a été liée. ne semblent pas entamer l’enthousiasme de la Watchtower pour l’éclair de génie de William Miller en 1836. Vous avez lu la justification de la transformation des jours en années : c’est parce que sinon on n’arrive pas à dépasser l’époque de Neboukadnetsar. dans des langues parfois différentes (hébreue et grecque). (Voir aussi Ré 11:2. Voyez combien le calcul est simple et immédiat. la souveraineté ou domination mondiale par le moyen voulu par Dieu »13. supplanteur et destructeur du royaume de Juda. “ sept temps ” équivaudraient à 2 520 jours. • 2. quand Jérusalem est tombée aux mains des Babyloniens et que le roi de la lignée de David a été détrôné. 3. Ces “ sept temps ” représentent par conséquent 2 520 années. d’Ezeckiel. La date de commencement du décompte est fixée impérativement à 607 avant notre ère au moment où. Les historiens s’opposeront à cette date qui n’a été conservée par les Témoins de Jéhovah qu’à cause de son importance cruciale pour le mouvement. Ils se sont terminés en octobre 1914. comme les faits présentés jusqu’ici donnent à le penser. Donc c’est la bonne lecture de la prophétie. pour suivre un hypothétique et invraisemblable jeu de piste à travers des expressions figurant dans des contextes différents. Mais les années ne sont pas de 365. p. et Jésus Christ a été installé comme Roi céleste de 13 Études perspicaces des Écritures – temps fixés des nations Via Veritas 56 . Le roi babylonien Neboukadnetsar. Si bien que le calcul nous mène tout droit à l’année emblématique des Témoins de Jéhovah : 1914.Temps fixés des nations : Il s’avère que dans cet usage la durée d’une année est de 360 jours. Nous ne pourrons que nous étonner qu’un adversaire direct d’une puissance honnie par Dieu puisse représenter de quelque façon sa souveraineté.25 jours comme on pourrait s’y attendre.

il fut précipité de son trône royal et dépouillé de sa gloire . on te donnera comme aux boeufs de l’herbe à manger . Notez. et sept temps passeront sur toi. et son corps fut trempé de la rosée du ciel. afin que. Dieu . tu vas apprendre l’humilité. Sept temps ou sept ans ? Voyez-vous la différence entre temps et ans ? Pas trop si l’on considère que la période était vaguement définie. qu’est-ce qui indique qu’il faille torturer cette vision pour en sortir autre chose que ce que dit le verset 32 : On te chassera du milieu des hommes. individuellement. nous lisons bien temps dans la TMN (Traduction du Monde Nouveau . Laird Harris. tu auras ta demeure avec les bêtes des champs. vous ne vous gonfliez pas [d’orgueil] en faveur de l’un contre l’autre. Waltke) dit ceci à l’entrée temps à propos de notre expression bien étrange : "Mot araméen ’iddan référence croisée de Strong : 5732 Via Veritas 57 . jusqu’à ce que tu saches que le Très Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. Mais. dans les souvenirs familiaux puisque nous lisons. en effet. a priori. l’époque à laquelle j’installerai mon roi oint pour l’éternité". Daniel 7:13. pourquoi aller au-delà de ce qui est écrit ? Car. cette mésaventure allait rester. son coeur devint semblable à celui des bêtes. jusqu’à ce qu’il reconnût que le Dieu suprême domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. and Bruce K. selon le rédacteur. rapporté par son petit-fils Belshazzar : Dan 5:20-21 Mais lorsque son coeur s’éleva et que son esprit s’endurcit jusqu’à l’arrogance. objectif atteint. et toi mon gars. Mais alors. dans notre cas. des points dérangeants Si la construction prophétique de la Watchtower relative à la prophétie de Daniel semble. 14. Oui. je les ai présentées sous une autre forme. frères. leçon bien apprise. C’est une leçon d’humilité donnée à un roi idolâtre et vantard et la fin du chapitre montre que ce roi avait compris la leçon.Dieu. de manière à ce qu’elles s’appliquent à moi et à Apollos pour votre bien. mais beaucoup si l’on introduit une précision calculatoire. 3. un certain nombre de points dérangeants sont à signaler. je suis le Tout-Puissant et je fais ce que je veux. (21) il fut chassé du milieu des enfants des hommes. pourquoi forcer le sens de la vision ? Nous y répondrons au point 3. Chacun des éléments de cette construction prophétique est absolument contestable. Archer. objectivement. pour que. Du reste.version jéhoviste) et dans la version Second cité dans l’article précédent et non ans. 1. et sa demeure fut avec les ânes sauvages . ce qui aurait eu le mérite de lever toute ambiguïté. Car. Démontrons-le. Notez bien que le verset ne dit pas " et afin que mes serviteurs discernent. — Psaume 2:1-6 . on lui donna comme aux boeufs de l’herbe à manger. Gleason L. ce que le texte biblique dit c’est quelque chose comme : c’est moi. avec l’intelligence qui a de la sagesse. . 2. Ça va. vous appreniez cette [règle] : “ N’allez pas au-delà de ce qui est écrit ”. ces choses. et je le regrette. et c’est intéressant que la référence capitale aux sept temps a disparu du texte biblique car non essentielle à l’épisode. Pourquoi aller au-delà de ce qui est écrit ? (1 Corinthiens 4:6) Or. satisfaisante sur le plan intellectuel. Mais que peut bien dire le texte original ? Le TWOT ( Theological Wordbook of the Old Testament by R.

p. année. 316). u. haddnnu. adannu. Friedreich.. les sept temps correspondent à la durée de la punition divine qui fut décidée contre Nebucadnezzar conformément au projet et l’histoire de la rédemption.Définition : temps. des semaines. 33). in Herzog’s Realencykl. Daniel.dans les circonstances décrites. Mais. période. p. 12:7 les temps ne sont pas des années. L’hypothèse qu’ils signifient sept ans "ne peut être conciliée avec le fait que Nebucadnezzar ait recouvré la raison. fondateur du mouvement. deutsche Theol. anthrop. p. (. 366.le fonction d’’iddan en Daniel chapitre 4 est quelque peu problèmatique.f. des mois.F. Suivant l’exemple de la LXX et de Josèphe. 12:7 sont aussi des années ." En accord avec cela. l’exprime lui-même "la signature de toutes les actions de Dieu en jugement et en miséricorde. Pas de chance il n'a rien inventé. sous la direction bienveillante de l’esprit saint. Quant à savoir si ces temps doivent être compris comme des années. et qu’en Dan 4:29 mention est faite de 12 mois. 11) ou selon Lyers. Dans ce chapitre les versets 16. B. Flavius Josèphe et les commentateurs traditionnels juifs ont compris la phrase comme signifiant sept ans (voir J. Ezra. à l’analyse. 1951. Slotki.. chose qui n’arrive que très rarement après une si longue maladie mentale (J. L’origine du calcul prophétique jéhoviste Nombre de Témoins de Jéhovah croient que le calcul des sept temps des Gentils basé sur Daniel 4 est une intuition lumineuse de Charles Taze Russell. ère ’iddan est probablement un mot emprunté à l’akkadien e/adanu.23. bénédictions en rapport avec l’économie de la rédemption s’accomplissant à travers le temps. expiations. Nehemiah. xviii. ’iddan désigne une période de temps défini. 3. ix. Amis des constructions prophétiques. sept temps passeront sur lui. cad sa condition captive. Via Veritas 58 . cela n’est pas précisé et ne peut être déterminé du tout. Naturhist.) Troisièmement. i. Toutefois. beaucoup de traducteurs anciens et modernes ont remplacé le mot ’iddan par année car les temps en Dan 7:25 . Cependant la LXX (Septante). J. alors c’en est fini des 2520 ans et des élucubrations prophétiques adventistes. shib’a ’iddanin par sept périodes de temps. Fragmente. les deux sens basiques sont un point dans le temps et une période de temps. la Bible d’André Chouraqui (1989) rend précisément. consécrations. au verset 16. il n’est pas nécessaire de considérer ’iddan comme se rapportant à une période définie dans ces versets et la traduction de la NASB (New American Standard Bible) en "sept périodes de temps" est probablement préférable à toute autre expression plus spécifique à la fois en Daniel chapitre 4 et en Dan 7:12. med.. vos bases sont-elles solides ? Pour semer encore plus le doute (n’oublions pas la devise du site) voici le commentaire des hébraïsants Keil et Delitzsch à propos du verset 16 (in Keil & Delitzsch Commentary on the Old Testament / Johann (C. London : The Soncino Press." A ce propos. dont la longueur et la durée peuvent être très différents. et dans Dan 4:29 la durée d’’iddan ne peut être fixée et en en Dan 7:25 .25 et 32 emploient la phrase shib’a ’iddanin. Sept est "la mesure et la signature de l’histoire du développement du royaume de Dieu et de tous les facteurs et phénomènes significatifs pour lui" (Lämmert’s “Revision of the biblical Symbolical Numbers” in the Jahrbb. littéralement sept temps. punitions. Zur Bibel. Le mot revient à treize reprises chaque fois dans Daniel avec trois nuances de sens différentes.) Keil (1807-1888) & Franz Delitzsch (1813-1890)) : "Et sept temps passeront sur lui ." Si les sept temps ne sont pas sept ans. p. et suivant cet avis.

Jurieu 1687 R. Beverley 1684 P. l’origine de l’interprétation Rien n’est plus faux que de croire à l’invention originale du calcul des sept temps des Gentils par Charles Taze Russell.4. Flemming. TMN) Et je ferai que mes deux témoins prophétisent pendant mille deux cent soixante jours. vêtus de toiles de sac. et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations jusqu’à ce que les temps fixés des nations soient accomplis. (Révélation 11:3. Petri 1768 Lowman 1770 John Gill 1776 Hans Wood 1787 Exégète Via Veritas Application (débutfin) 1-1260 c. Nigrinius 1570 Aretius 1573 J. Basée sur la croyance en la chronologie de Révélation 11:3. toutes les dates étant de notre ère : Date de publication Joachim de Floris 1195 Arnold de Villanova 1300 Walter Brute 1393 Martin Luther 1530 A. Ce calcul est en fait l’un des derniers avatars d’une recherche désespérée de la durée des temps des Gentils qui apparaissent en Luc 21:24.] Dans son livre en anglais "The Gentile Times Reconsidered .Chronology and Christ’s Return" (édition Commentary Press Atlanta . Napier 1593 D. [. Tillinghast 1655 J. Jr 1701 R. Flemming. Funck 1558 G.74-1364 134-1394 38-1328 412-1672 261-1521 441-1701 312-1572 316-1576 606-1866 396-1656 260-1520 292-1552 437-1697 454-1714 552-1794 606-1848 606-1866 476-1736 587-1847 756-2016 606-1866 620-1880 Remarques Temps des Gentils=1290 ans Temps des Gentils=1290 ans 1260 années de 360 jours 1242 années juliennes A voir 59 .."(TMN) Pendant plusieurs siècles. Carl Olof Johnson fait un historique des multiples tentatives pour deviner la date de la fin des temps des Gentils.. les commentateurs bibliques pensaient que leur durée seraient de 1260 années. Ph. Jr 1701 William Whiston 1706 Daubuz 1720 J.2004). Osiander 1545 J. Artopaeus 1665 Cocceius 1669 T. l’auteur distingue. "et ils tomberont sous le tranchant de l’épée et seront emmenés captifs dans toutes les nations . Pareus 1618 J. en s’appuyant sur Révélation 11:3 et sur le principe discutable d’un jour pour une année.

S... Faber 1806 606-1866 W. Pym 1835 William Miller 1842 Th.H. Hales 1803 620-1880 G. c’est reparti. Elliott 1844 Matthew 1844 Habershon Matthew 1844 Habershon William 1847 Exégète Via Veritas Application (débutRemarques fin) 604-1917 728-1792 722-1798 657-1864 680-1840 723-1793 685-1835 677-1843 677-1843 673-1847 677-1843 606-1843 727-1793 606-1914 676-1844 601-1919 606-1847 une deuxième alternative Temps des Gentils=2452 ans 60 Le mouvement millériste va essaimer Temps des Gentils=2450 ans une alternative . John Aquila Brown va faire charnière. Elliott 1844 Edward B.A. mais cette fois avec une date de début avant notre ère .C. Bayford 1820 529-1789 Encore la Révolution Française ! John Fry 1822 537-1797 John Aquila Brown 1823 622-1844 1260 années lunaires Pendant plus de sept siècles. Bell 1796 537-1797 G.R.J. chacun des commentateurs bibliques avançant une date ultime sans cesse repoussée. Bell 1796 553-1813 Edward King 1798 538-1798 Galloway 1802 606-1849 1242 années juliennes W. Fraser 1795 756-1998 1242 années juliennes G. Davis 1818 588-1848 J. Holmes 1833 Matthew 1834 Habershon John Fry 1835 William W. Faber 1828 Alfred Addis 1829 William Digby 1831 W. Bicheno 1793 593-1789 La Révolution Française ! A.S. Birks 1843 Edward B. il va doubler le nombre prophétique et passer de 1260 à 2520 en s’appuyant sur Daniel 4 (sans toutefois faire de lien direct avec Lc 21:24) et avec lui . on a considéré que les temps des Gentils dureraient 1260 ou 1290 années. Cuninghame 1813 533-1792 J. Date de publication John Aquila Brown 1823 William 1827 Cuninghame Henry Drummond 1827 G. Frere 1815 533-1792 Lewis Way 1818 531-1791 W.

périodique londonien périodique édité par Joseph A. Barbour C.H. Russell E.périodique londonien The Rainbow .H.P.périodique londonien The Rainbow . Baxter H.E.H.édité par G. Seiss The Quaterley Journal of Prophecy Herald of the Morning The Bible Examiner .Cuninghame J. Baxter M. Blackstone Via Veritas 1848 1849 1849 1849 1850 1850 1856 1859 1865 1865 1865 1870 1870 1870 1870 1870 1871 1871 1874 1875 1876 1877 1880 1880 1886 1886 1886 1886 1916 1916 1916 603-1847 606-1914 570-1950 728-1792 727-1793 602-1918 727-1793 652-1868 652-1867 658/47-1862/73 654-1866 715-1815 698-1822 643-1877 606-1914 598-1922 623-1896 652/49-1868/71 626-1894 606-1914 606-1914 651/50-1869/70 695-1825 620-1900 606-1915 604-1917 598-1923 587-1934 606-1915 595-1926 587-1934 Temps des Gentils=2450 ans compté de 606 ou 607 une alternative sa préférence également 677-1843 un pamphlet sous nom "The Watch Tower" The Rainbow . Edward White N. Blackstone W. Grattan Guinness H.P. Shimeall J. Grattan Guinness W. Grattan Guinness H. Frederick W.M. Frere Robert Seeley Robert Seeley Robert Seeley Edward Bickersteth Edward Bickersteth Anonyme Richard C.H. Tuckett M.E.G.S Philipps J. Farrar The Prophetic Times The Prophetic Times The Prophetic Times The Prophetic Times The Prophetic Times Joseph Baylee P. Storrs The Rainbow une alternative Light for the Last Days Light for the Last Days Light for the Last Days Light for the Last Days The Weekly Evangel The Weekly Evangel The Weekly Evangel 61 .E. Grattan Guinness H. Blackstone W.T.N.

première année de ses recherches à ce sujet. les durées de règnes des rois sont les suivantes : Chroniques néoListe des rois babyloniennes d’Uruk 21 ans 21 ans 43 ans 43 ans 2 ans 2 ans 4 ans 3 ans 8 mois Quelques mois 3 mois 17 ans 17 ? ans Inscriptions Dates av. Royales n. il ne faut pas perdre la face.Avez-vous besoin d’autre chose pour remplir votre grille de loto ? La détermination de la durée des Temps des Gentils est une véritable machine à générer des nombres aléatoires qui a comblé d’aise les esprits tourmentés de la fin du 19ème siècle. que Jérusalem serait tombée entre les mains de Nebucadnezzar. c’est le sentiment d’avoir appartenu à une époque où Jésus a choisi sa véritable église qui s’effiloche. La succession des rois babyloniens est bien connue et bien documentée et tous les témoignages concordent : Jérusalem est tombée entre les mains des Babyloniens en 587 avant notre ère. ancien Témoin de Jéhovah suédois. comment aurions nous pu échapper à l’envie de livrer notre propre conclusion ? Aucune des dates annoncées n’a tenu. l’auteur présente la chronologie néobabylonienne. mais elle suffit à reléguer l’année 1914. Cette différence de quelque 20 ans pourrait sembler insignifiante. Baignant dans une telle atmosphère. En plus l’année 1914 est livrée par un calcul qui s’appuie sur une année particulière et controversée : 607 avant notre ère. son cheval de bataille. roi de Babylone. selon leur chronologie. 607 avant notre ère L’année 607 avant notre ère ou comment ne pas perdre la face. Et si 1914 tombe. la Chronique de Nabonide BM 35382). date ultime des 2520 années de la construction prophétique. C’est à cette date. en a fait depuis 1977. aux oubliettes.e. Carl Olof Jonsson. Les Inscriptions Royales plus connu sous le nom de Canon de Ptolémée.Chronology and Christ’s Return" (précédemment cité). Et çà. la Liste des rois d’Uruk. La date de début du décompte des Temps des Gentils serait selon la doctrine officielle des Témoins de Jéhovah l’année 607 avant notre ère. c’est inacceptable. 5. Dans son livre en anglais The Gentile Times Reconsidered . Et 1914 aurait bien connu le même sort si le plus simple des hasards n’avait pas chargé cette année là d’une aura particulière. Citant les chroniques néo-babyloniennes (la Chronique babylonienne BM 21946. Le problème est qu’ils sont les seuls à soutenir cette date et que les historiens sont d’un tout autre avis. Pourtant les preuves pour infirmer 607 avant notre ère ne manquent pas. alors c’est le dernier héritage adventiste de Charles Taze Russell qui disparait aussi. il démontre avec force l’inévitable conclusion : 607 avant notre ère est un vœu pieu sans fondement. 21 ans 625-605 43 ans 604-562 2 ans 561-560 4 ans 559-556 556 17 ans 555-539 Nom royal Nabopolassar Nebuchadnezzar Evil-Mardouk Neriglissar Labashi-Marduk Nabonide Via Veritas 62 . Faisant la synthèse des inscriptions anciennes disponibles.

date démontrant que notre 607 avant notre ère était une erreur. spécialiste des textes cunéiformes anciens. il était évident qu’il aurait fallu une conspiration de la part des anciens scribes—sans pouvoir imaginer leur raison de le faire—si en fait notre date était la bonne. Tout indiquait une période plus courte de vingt ans que ce qu’affirmait notre chronologie officielle. Finalement.Atlanta . Rhode Island. date établie par les mêmes documents qu’ils reconnaissent ou récusent selon les besoins. 42) alors que l’auteur était en charge de la rédaction de l’entrée Chronologie du livre Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible : "Il fallut des mois de recherches pour ce seul sujet “ Chronologie” et il en résulta le plus long des articles du livre Auxiliaire. Nous n’avons absolument rien trouvé en faveur de 607 avant notre ère. ce qui nous aurait amenés à une date autre que 1914. Avant de commencer à préparer le sujet sur “Archéologie” pour l’Auxiliaire. Raymond Franz. Nous voulions voir si nous pouvions obtenir des informations qui mettraient en évidence un point faible ou une lacune quelconque dans la date astronomique présentée dans nombre de ces textes. Voici le commentaire qu’il nous livre (p. Le plus extraordinaire est que la date-pivot (anciennement dénommée date absolue) qui permet aux Témoins de Jéhovah de calculer 607 avant notre ère est 539 avant notre ère. trouble qui l’a mené à l’exclusion des rangs des Témoins de Jéhovah. La 19ème année du règne de Nebucadnezzar (prise de Jérusalem. Jonsson. et particulièrement ceux comportant des dates astronomiques. Charles Ploeger. temps et espace étaient consacrés à tenter d’affaiblir la crédibilité de l’évidence archéologique et historique qui concourait à démolir notre date de 607 avant notre ère et donner un point de départ différent à nos calculs. date pivot dans nos calculs pour 1914. membre du siège mondial. a révélé dans son livre "Crisis of conscience"14 le trouble profond qu’a suscité à la fois ses propres conclusions de recherche et la diffusion des travaux de C. C’est pourquoi. Nous avons consacré la plus grande partie du temps à trouver des preuves ou un soutien historique pour 607 avant notre ère. Avec Charles Ploeger nous avons fait le voyage jusqu’à l’université Brown à Providence. Rien dans toutes ces tablettes ne permet de dire que l’empire Néo-Babylonien (où l’on retrouve Nabuchodonosor) eut une durée qui convienne à nos calculs pour arriver à 607 avant notre ère. Les arguments que je présentais 14 Commentary Press . dans la préparation du sujet du livre Auxiliaire.Ces dates sont adoptées par les historiens car supportées par les anciennes sources cunéiformes. Encore une fois. je n’avais jamais réalisé que le nombre de tablettes d’argile cunéiformes retrouvées en Mésopotamie et remontant au temps de l’ancienne Babylone se comptait par dizaines de milliers.2004 Via Veritas 63 . Ces dates sont constamment recoupées par la chronologie égyptienne.41.G. Tous les historiens indiquaient une date vingt ans plus tôt. neveu du président de la Watchtower de l’époque et membre du Collège Central. par les annales commerciales. Tous les documents accessibles et publiés sont unanimes et univoques. je voulais croire que notre chronologie était juste en dépit de la preuve du contraire. qu’il y avait une erreur quelque part dans cette preuve. pour interviewer le professeur Abraham Sachs. à savoir les textes historiques concernant l’Empire Néo-Babylonien. La position défendue sur l’année 607 avant notre ère est si faible qu’elle a provoqué une dissension terrible en 1980 au sein même du Collège Central (organe dirigeant des Témoins de Jéhovah) dans les années 1980. comme un avocat face à une preuve qu’il veut dénier. Même si cela me semblait inquiétant. certaines datant de l’époque néo-babylonienne même. je me suis efforcé de discréditer ou d’affaiblir la confiance dans les témoins des temps anciens qui attestaient de ces faits. date présumée de la destruction de Jérusalem. 2Rois 25:8) correspond bien à 587/586 avant notre ère et non 607 avant notre ère. par les relevés astronomiques de l’époque. me servait de secrétaire à cette époque et il cherchait dans toutes les bibliothèques de la ville de New York tout ce qui pourrait justifier l’historicité de cette date.

pour écrire l’histoire comme pour le reste. et à prendre un peu plus de recul sur les avis des seconds. Mais voilà : pour soutenir leur vision des choses. un calcul de sept périodes de temps indéfinies qui deviennent par choix personnel des années de 360 jours. les rédacteurs de la Watchtower. quel que soit ce qui y est écrit.. Si vous étiez un habitué du site Via Veritas. ou si vous êtes Témoin de Jéhovah vous-même vous savez sans doute que la société Watchtower soutient que Jérusalem et son temple furent détruits en 607 av... et de de l’autre des gens qui n’ont rien fait d’autre que lire les ouvrages des précédents sur le sujet. Zacharie. Via Veritas 64 .JC). pour enfin aboutir à une année chargée émotionnellement et aux vertus quasi magiques 1914. Conclusion : Chacun des éléments qui fondent la construction chronologique des Temps des Gentils est contestable : l’application forcée d’un récit fabuleux pour lui donner une valeur prophétique. sur la Bible. ont une botte secrète : ils ont forcément raison puisqu’ils s’appuient.JC. Pourtant la Bible dit le contraire. des jours qui se transforment en années selon un principe à géométrie variable (les 1290. celle de la dynastie néo-babylonienne ? Pour toute personne un peu sensée. On aura naturellement tendance à avoir confiance dans les compétences et le travail des premiers. ici. Il ne faut pas parler des choses qui fâchent. qui a toujours raison ! Le sujet. Il s’agit là d’un point majeur de la doctrine jéhoviste. Tout cela renifle le bricolage insistant d’une époque dont la marotte était de s’interroger sur les Temps des Gentils. conscient de leurs limites sur le sujet. ne sera pas de contredire ce point de vue qui veut que. sur le terrain ou dans les universités. les 1335 jours de la fin de Daniel 12 restent bien des jours selon la lecture prophétique des TJ). A trop vouloir lire dans le marc de café." Comment s’étonner que depuis 1981 (annexe du livre "Que ton Royaume vienne" qui visait à répondre tant bien que mal aux remises en cause chronologiques) aucun examen détaillé et profond n’ait été fait du calcul des Temps des Gentils. Comment des personnes qui n’ont pas particulièrement de qualification en histoire peuvent-elles affirmer haut et fort que tous les spécialistes commettent une grossière erreur dans la chronologie d’une période extrêmement riche en documentation.étaient honnêtes. le débat n’aurait même pas lieu d’être : nous avons d’un côté des personnes qui passent leur vie à étudier l’histoire. une année de départ fixée impérativement à 607 avant notre ère et sans aucune corrélation avec l’histoire. qui débouche sur l’affirmation que nous vivons les “derniers jours” depuis 1914. on ne voit plus que l’on ne fait que regarder une tasse.. mais je savais qu’ils n’avaient qu’un seul but : défendre une date qui n’avait aucun support historique. je le calcule pas ! Par Winston Wesson Ceci n’est pas une réplique du film "La vérité si je mens". qui sont face aux historiens dans l’inconfortable position que nous venons de décrire. alors que de très nombreuses preuves placent ces événements une vingtaine d’années plus tard (en 587/586 av.

mais il sera de constater que la doctrine jéhoviste n’est de toute façon pas en accord. La doctrine des Témoins de Jéhovah Si vous n’êtes pas particulièrement au courant de la chronologie proposée par la société Watchtower. Résumons très succinctement la théorie jéhoviste : Babylone étant tombé aux mains de Cyrus en 539 av. Nous nous proposerons de démontrer. On en trouve mention en Jér 25:10. n’est pas dans le texte biblique . car il apparait aussi dans les programmes de lecture biblique Via Veritas 65 . selon une prophétie qui aurait annoncé la durée de l’état d’abandon du pays par ses habitants. et pas à une autre. Pourquoi ? Tout simplement parce que si les différents versets que nous venons de citer semblent compatibles avec la compréhension jéhoviste. à la fin d’une période de 70 ans. Ce retour d’exil correspond. la contredisent carrément.. les versets de Zacharie.. sur ce point précis qu’est la chronologie de la période de l’exil. A sa suite le Chroniste (2Ch 36:21) ou encore Daniel (Dn 9:2) citent cette période comme étant un temps de désolation ou de ruines pour Juda et Jérusalem. c’est nécessairement à cette date-là. Zacharie aussi parle de cette fameuse période (Za 1:12 . CQFD ! Puisque cette "théorie des 70 ans" amène a rejeter une chronologie soutenue par des dizaines de milliers de preuves archéologiques (vu avez bien lu : des dizaines de milliers de preuves !).). les Israélites sont retournés à Jérusalem deux ans plus tard. Ainsi. Mais ils ne sont pas les seuls à faire référence à ces 70 ans prophétiques. lorsqu’on exécute une recherche sur Zacharie 1:12 il nous est proposé…2 occurrences15 ! 15 Il est ici question d’occurrences où le verset est clairement cité. au passage.tout ce qu’on trouve dans la Bible ne peut être que pure vérité. et emmené captifs nombre de Judéens. du Chroniste ou encore de Daniel. par l’exemple du sort réservé à certains passages du livre de Zacharie (Zekaria dans la Traduction du Monde Nouveau ou TMN).JC (date sur laquelle les Témoins de Jéhovah et les historiens sont en accord). sur leur commencement et sur leur conclusion ? Mais que dit VRAIMENT la Bible ? Le premier qui parla de cette période de 70 ans fut le prophète Jérémie. eux. selon les Témoins de Jéhovah. que l’affirmation jéhoviste.11 ou en 29:10.JC (cet intervalle de deux ans. est tout à fait artificielle. Ils sont donc plus ou moins "évités" par la Watchtower. 7:5). et surtout des arguments qu’elle avance pour la soutenir. il s’agit d’une affirmation gratuite.JC. selon laquelle la chronologie présentée par le récit biblique s’oppose à celle acceptée par les historiens. Le pays dut par conséquent se retrouver complètement désolé 70 ans avant le retour des exilés. on omet soigneusement d’en analyser trop le contenu… Petite démonstration : Sur la toute dernière mouture de la bibliothèque informatisée des Témoins de Jéhovah (Watch Tower Library 2007). vous trouverez des renseignements utiles sur les pages précédentes : Daniel et les sept Temps des gentils. Toutefois on notera avec intérêt que la société Watchtower cite ces versets nettement moins souvent que ceux de Jérémie. avec le corpus biblique. l’honnêteté intellectuelle ne voudrait-elle pas qu’on observe de très près cette interprétation des Écritures ? Le texte biblique est-il absolument clair. que les armées de Nabuchodonozor II ont détruit Jérusalem et son temple. et les rares fois où on les trouve dans leur littérature. en 537 av. c’est à dire en 607 av. sans appel sur ce que sont ces 70 ans.

grâce à la Théocratie !”... seule véritable exégèse de ce verset pour tenter d’expliquer pourquoi il ne faut pas vraiment comprendre ce verset dans son sens le plus immédiat. cette fois.C (au moins pour la partie du livre qui nous intéresse). dont la durée est précisément donnée ici pour être de 70 ans. d’après la chronologie jéhoviste. 1977 pour la traduction française). c’est la fin de la période de colère divine contre Jérusalem et Juda qu’on espère. la parole de Jéhovah vint à Zekaria le fils de Bérékia le fils d’Iddo le prophète Darius (ou Darios) a commencé à régner en -522 et est mort en -486 . cela aurait été inexact. son sens évident. A ce moment-là. chose sur laquelle les témoins de Jéhovah sont parfaitement d’accord : entre 520 et 518 av. de Jérémie 25:11. Pourquoi ? proposé par la Société Watchtower. il sait parfaitement que les 70 ans dont il parle sont finis depuis belle lurette. Pas pour la WatchTower ! L’exégèse jéhoviste de Zacharie D’après les arguments du livre cité plus haut. la période de 70 ans est finie depuis au moins 17 ans. peut-on volontairement ignorer ainsi certains versets parce qu’ils sont gênants vis-à-vis de ce qu’on croit comprendre à la lecture d’autres versets ? Les paroles de Zacharie seraient-elles moins inspirées de Dieu que celles des livres de Jérémie ou de II Chroniques ? ) Il est intéressant de noter la date de rédaction de Zacharie. ou bien qu’ils venaient de s’achever ? Historiquement. Et pourtant… Zekaria 1:12 (TMN) : Et l’ange de Jéhovah répondit et dit : “ Ô Jéhovah des armées. est tout à fait en accord avec les dates données par l’histoire.128 : L’ange de Jéhovah voulait-il donc dire que ces soixante-dix ans n’étaient pas encore arrivés à leur terme. jusqu’à quand ne feras-tu pas miséricorde à Jérusalem et aux villes de Juda. article dans lequel on ignore totalement le contexte du verset (notamment sa date de rédaction). quand l’ange pose la question.J. dans la deuxième année de Darius. et où il n’est cité que pour argumenter le fait que les 70 ans sont à comprendre au sens littéral. voire d’explications détaillées. pages 126 à129. nous trouvons une soixantaine de citations.grâce à la Théocratie !” (daté lui aussi de 1972 en anglais. Via Veritas 66 . Mais qu’est-ce qui peut justifier une telle différence de traitement ? Si la Bible est la parole de Dieu. “Le Paradis rétabli parmi les hommes . pages 127. Sur cette même librairie informatique. un article qui cherchait à défendre -607 comme date de la chute de Jérusalem. • Une fois dans le manuel “le Paradis rétabli parmi les hommes . Nous lisons dans ce manuel. contre lesquelles tu as invectivé ces soixante-dix ans ? ” “Jusqu’à quand…” Cette seule expression semble indiquer que l’on est dans l’attente de quelque chose de particulier : en l’occurence. la Watchtower. dans l’article ‘Quand Jérusalem a-t-elle été dévastée par Babylone ?’.La littérature jéhoviste ne s’est intéressée que 2 fois depuis presque 40 ans à ce verset : • Une fois dans Réveillez-Vous ! du 22 août 1972 (pages 27 et 28). Ce qui nous amène la rédaction de Zacharie vers la fin de l’année (mois d’octobre/novembre) de l’année -520. Zekaria 1:1 (Traduction du Monde Nouveau) : Au huitième mois.

jusqu’à quand ?”. Ainsi. Si l’on s’en tenait à cette définition restreinte. Puis après avoir présenté quelques arguments un peu alambiqués à mon goût (mais il ne s’agit là que d’un jugement personnel). pour y reconstruire le temple. jusques à quand tarderas-tu à prendre en pitié Jérusalem et les villes de Juda auxquelles tu as fait sentir ta colère depuis soixante-dix ans ? » Nouvelle Bible Segond : Le messager du SEIGNEUR reprit : SEIGNEUR (YHWH) des Armées.Parce qu’une vingtaine d’années auparavant (en 539). pourrait ne pas paraitre particulièrement fautive. Sauf que.. jusqu’à quand seras-tu sans compassion pour Jérusalem et pour les villes de Juda. la conclusion tombe page 129 : Il semble donc que lorsque l’ange s’écria : “Ô Jéhovah des armées. il faisait allusion à cette période passée de soixante-dix ans comme à un exemple de la manière dont Jéhovah peut invectiver son peuple élu. voilà soixante-dix ans que tu es irrité contre Jérusalem et les autres villes de Juda. c’est également ainsi que Darby rendit ce mot dans sa traduction. par l’entremise de Cyrus le Grand. on peut se demander si les traducteurs ne savaient pas ce qu’ils voulaient trouver dans les versets de Zacharie AVANT de les traduire. Via Veritas 67 . au XIXe Siècle). Regardons comment d’autres traductions modernes de la Bible rendent ce verset : Bible de Jérusalem : Alors l’ange de Yahvé prit la parole et dit : « Yahvé Sabaot. la TMN. quand bien même resterait-elle clairement orientée par la doctrine. jusqu’à quand tarderas-tu à prendre en pitié Jérusalem et les villes de Juda contre lesquelles tu es irrité depuis déjà soixante-dix ans ? » La Bible Chouraqui : Le messager de IHVH/Adonaï répond et dit : « IHVH/Adonaï Sebaôts.. roi de Perse. La théorie de la Watchtower résiste-t-elle à l’analyse ? Que penser de cette exégèse ? Il a été plusieurs fois reproché aux traducteurs de la TMN d’avoir rendu certains passages un peu comme ça les arrangeait. avait renversé la Puissance mondiale babylonienne. devenu roi de Babylone.. un démonstratif. quand donc auras-tu pitié de Jérusalem et des villes de Juda ? Cela fait soixante-dix ans que tu ne décolères pas contre elles. le mot qui est associé à la période de 70ans est "zèh" (Numéro Strong 2088). à laisser les exilés juifs sortir de cette ville et rentrer à Jérusalem. jusqu’à quand ne matricieras-tu pas Ieroushalaïms et les villes de Iehouda. Ici encore. pour tous ces traducteurs il n’y a aucun doute sur le fait que les soixante-dix ans en question sont toujours en cours au moment où l’ange parle. Zèh pas fini ! En hébreu. Jéhovah. et à peu près deux ans plus tard. contre lesquelles tu t’exaspères depuis soixante-dix ans ? » Bible en Français Courant : L’ange s’exclama : « Seigneur de l’univers.. contre lesquelles tu es en fureur depuis soixante-dix ans ? Traduction Œcuménique de la Bible : L’ange du SEIGNEUR reprit alors : « SEIGNEUR toutpuissant. Et ce n’est pas sans raison. Combien de temps encore refuseras-tu d’avoir pitié d’elles ? » Nouvelle traduction Bayard : Alors l’ange messager de Yhwh a dit : Yhwh des Milliers. en 537. qui peut effectivement être parfois rendu par "ce" "cette" ou "ces" (du reste. il avait incité Cyrus.

le sens que prend le "zèh" adverbial (invariable) est toujours l’insistance sur le présent. [c’est-à-dire] en Kislev17. dans sa forme adverbiale (c’est à dire qu’il est au singulier. Via Veritas 68 . Genèse 31:41 : zèh-li `èsrim shana . est bien celui de "voici soixante-dix ans MAINTENANT" (le sens 1a dans le dictionnaire mis en lien plus haut). au moment où il écrit. disant : 5 “ Dis à tout le peuple du pays et aux prêtres : ‘ Quand vous avez jeûné et qu’il y a eu une lamentation au cinquième [mois] et au septième [mois]. que la parole de Jéhovah vint à Zekaria. 3 en disant aux prêtres qui appartenaient à la maison de Jéhovah des armées. Place au jeûne Pour balayer tout doute concernant le fait que ces 70 ans ne sont absolument pas terminés pour Zacharie.41:10 . des juifs viennent interroger les prêtres pour savoir s’ils doivent continuer à jeûner au cinquième mois (en mémoire du jour où Nébuzaradan. 9) et au septième mois (en mémoire du meurtre du gouverneur Guedalia que Nébucadnezzar avait établi pour gouverner les Juifs . Dieu lui-même déclare que cela fait soixante-dix ans.. il ne s’accorde pas avec le pluriel des "soixante-dix ans").. Nombres 24:10 : zèh shalosh pe`amim . Le sens ici. Josué 14:10 : zèh ’arba`im we Hamesh shana me’az . II Rois 25:22-25). II Rois 25:8.. voici maintenant trois fois... [3] 2 Alors Béthel envoya Sharétser et Réguem-Mélek et ses hommes pour adoucir la face de Jéhovah. La traduction "ces soixante-dix ans" de la TMN (désignant alors une période qui pourraient éventuellement appartenir au passé.. d’autres exemples dans la Bible d’utilisations très similaires de cette formulation (Grammaire de l’hébreu biblique de Joüon § 143 I) : Genèse 27:36 : zèh pa`amayim . voici maintenant deux fois. tant le contexte est explicite. il arriva. Josué 22:3 ou 2 Samuel 14:2 : zèh yamim rabbim .Sauf que le démonstratif "zèh" est employé.. voici quarante-cinq ans depuis. Comme nous le voyons de par ces exemples. est-ce vraiment pour moi. en pratiquant l’abstinence. le quatrième [jour] du neuvième mois. comme je l’ai fait depuis tant d’années ? 4 Et la parole de Jéhovah des armées vint encore à moi. Un GRAND merci à Didier Fougeras pour son aide précieuse sur ce point. "maintenant". et c’est pourquoi les traductions récentes mettent toutes "depuis soixante-dix ans". "ce coup-ci". Dieu leur répond que.13 . Nombres 22:28 : zèh shalosh regalim . en Zacharie 1:12. comme terminus ad quem de la durée ou de l’action passée dont il est question : elle s’étend jusqu’au moment où l’on parle (qu’elle se poursuive ou non à l’avenir) .. ainsi qu’aux prophètes.Jér. 52:12. Nous lisons en Zacharie 7:1-5 (TMN) : 1 D’autre part... ces versets confirment . et cela pendant soixante-dix ans. nous pouvons nous reporter au chapitre 7 du livre . faisons un calcul très simple : quand ces juifs ont-ils commencé à jeûner ? En -518. Ce qui nous amène . déjà terminée depuis un certain temps au moment où l’on parle) est donc inexacte. voici longtemps maintenant.. Ou encore. il ne leur a jamais demandé de jeûner… Sur la base de ce récit. comme ils le font depuis soixantedix ans. dans la quatrième année de Darius le roi. pour preuve. de toutes façons. vers -588.. oui en disant : “ Dois-je pleurer au cinquième mois. 17 Nous sommes donc ici en novembre/décembre -518. voici maintenant dix fois. chef de la garde du corps de Nébucadnezzar brûla la ville et son temple . ou une périphrase de même sens16.. voici maintenant vingt ans. il ne sera même plus nécessaire de consulter d’autres traductions. la traduction "depuis soixante-dix ans". voici maintenant trois fois. si l’on veut à tout prix que les 70 ans soient un chiffre absolument 16 Nous trouvons d’ailleurs.Jér.. Nombres 14:22 : zèh `èsèr pe`amim . pour Zacharie 1 :12. pour le début du jeûne. 40:13 . oui pour moi que vous avez jeûné ? ” Récapitulons : à la fin de l’année -518.

C’est ce que l’on comprend de la déclaration angélique du chapitre 1. d’après la Watchtower. de la mort du dernier roi Assyrien Assour-Ouballit à la chute de Babylone face aux Perses. ni bien sûr quand ils se sont terminés. page 237. Or la Watchtower fait précisément le contraire : elle réécrit l’histoire à la lumière de SA compréhension du texte. Devant un tel flou. la démarche "normale" est d’essayer de comprendre la Bible à la lumière de l’histoire.grâce à la Théocratie !". période durant laquelle Babylone fut la maitresse incontestée du Monde antique. c’est ce qui ressort des dates de jeûnes de commémoration des juifs.. pour ne pas dire partisane.). on peut alors la considérer comme la durée où le pays n’eut plus de Temple. il est tout à fait logique de conclure que Zekaria fait débuter les soixante-dix ans vers 587. la Watchtower choisit justement celle qui est forcément fausse. puisque. On pourrait alors voir les soixante-dix ans comme la période allant de -609 à -539. §9. puisqu’elle oblige à considérer que toute la chronologie Via Veritas 69 . unique centre du culte depuis la réforme de Josias. quand et comment ils ont commencé. et. last but no the least. la Bible ne dit JAMAIS de façon absolument incontestable comment se calculent les 70 ans prophétiques de Jérémie. c’est surtout conforme à l’histoire… Pourtant la Watchtower continue d’ignorer royalement ce que disent vraiment ces versets. Si l’on penche pour une période de désolation du pays. Jérusalem aurait été détruite vingt ans plus tôt ? En fait. Toujours dans "le Paradis rétabli parmi les hommes . C’est le sens que semble en donner Zacharie. on peut comprendre qu’ils sont dans leur soixante-dixième année de jeûne. jeûnaient-ils réellement pour Jéhovah ? Voilà donc comment. compréhension très partielle. en fait. ce qui est vraiment écrit dans le texte biblique passe au second plan . et cela signifierait qu’ils ont commencé en -587 ! Quel hasard tout de même ! Pourquoi les juifs auraient-ils précisément commencé à jeûner JUSTEMENT À CETTE PÉRIODE-LÀ. et il s’attend à vivre la fin des soixante-dix ans à l’époque où il écrit (c’est-à-dire juste avant -517). nous l’avons vu. Elle n’est même pas définitive sur les événements qui sont concernés par ladite période : s’agit-il d’une désolation complète de Juda. Il est tout de même regrettable qu’un prophète inspiré oublie de signaler ce genre de détails ! Comme pour la déclaration angélique du 1er chapitre. qui avaient jeûné pendant les soixante-dix années de la désolation du pays de Juda et durant toutes les années qui s’étaient écoulées depuis que le reste était revenu dans son pays. Parmi les différentes compréhensions possibles des 70 ans bibliques.juste et pas seulement un ordre de grandeur (ce qui n’est pas exclu. les témoins de Jéhovah n’hésitent pas à affirmer : Les Juifs exilés. ou d’une période de vassalité ? Le tout premier sens de Jérémie 25:11 semble pencher pour la deuxième option. depuis quatre-vingt neuf ans (soixante-dix ans plus les dix-neuf et quelques années qui se sont écoulées depuis ce que EUX considèrent comme la fin des soixante dix ans). la Watchtower soutient sans vergogne qu’il dure. l’essentiel est que le lecteur ne lise et ne comprenne que ce que l’Organisation décide qu’il doit lire et comprendre ! Comment déraisonner à partir des Écritures En fait. alors que Zacharie dit explicitement que le jeûne dure 70 ans..

jusqu’à ce que sept temps passent sur lui et qu’il apprenne que le Tout Puissant domine sur le royaume des humains et qu’Il le donne à qui Il veut. Car une Via Veritas 70 .). et démontrant Son pouvoir de faire ces choses . DOW. comme Nebucadnezzar devait être conduit parmi les bêtes des champs (les royaumes du monde) jusqu’à ce qu’il reconnaisse la Souveraineté de Dieu et qu’Il dispense ses faveurs à qui Il veut. et un exemple seulement. Cela aurait pu être une histoire ou une allégorie et un exemple pour le peuple de Dieu quant à son orgueil et son arrogance.. alors qu’elle est même soutenue par certains passages de la Bible. Il a développé tout un argumentaire prophétique que l’on rapprochera avec intérêt de la construction prophétique des Témoins de Jéhovah d’aujourd’hui.. 1841. Quelle humilité ! L’héritage millérite Par Lucretius Nombre de Témoins de Jéhovah pensent que l’approche des sept Temps des Gentils et leur correspondance avec une durée de 2520 ans est une invention lumineuse et inspirée de Charles Taze Russell. 107 HANOVER STREET. dans son refus d’être formé par Dieu. qui leur sert de date-pivot. c’est que vous êtes un apostat qui renie Dieu. par son orgueil et son arrogance contre Dieu. sa dernière force réside dans un argumentum ad metum." [Traduit de l’anglais] "Sept Temps . et pas pour ceux qui sont infirmés par elle (notamment pour 2 Chroniques 36:21.. fut rabaissé au rang des bêtes des champs.mais lui également. HIMES. accomplis en sept années. et fut contraint de manger de l’herbe comme les boeufs. BOSTON : PUBLISHED BY MOSES A. de jongler avec leur interprétation..du monde antique est fausse de vingt ans. BY JOSHUA V. soient 2520 ans. mais cela est une prophétie qui serait accomplie en sept temps prophétiques. Ils ignorent par là même l’héritage millérite dont est encore redevable la doctrine jéhoviste. alors qu’elle est soutenue par des preuves absolument incontestables (preuves que ces gens sont d’ailleurs très heureux de trouver pour établir -539. Nebucadnezzar. Extrait de "VIEWS OF THE PROPHECIES AND PROPHETIC CHRONOLOGY. malheureusement très efficace : si vous n’acceptez pas notre compréhension. Question naïve : puisque les témoins de Jéhovah sont obligés de déchiffrer ainsi certains versets de la Bible. William Miller (1782-1849) était un prêcheur baptiste américain à qui l’on attribue la naissance du mouvement adventiste dans les années 1830 à 1840. SELECTED FROM MANUSCRIPTS OF WILLIAM MILLER WITH A MEMOIR OF HIS LIFE . Cela aurait pu être une simple histoire. le seul verset qui semble clairement aller dans le sens de la Watchtower) ? Nous l’avons vu..dans le rève de Nebucadnezzar. pourquoi le faire justement pour ceux qui sont confirmés par l’histoire (tels ceux de Zacharie). qui seraient sept temps de 360 ans. furent accomplis en sept années.. la position de la Watchtower sur ce point ne tient absolument pas face à la critique .

moitié de sept temps. Miller et sa cohorte de fidèles ont laissé aux Témoins de Jéhovah le même sens du rebond après les multiples déceptions. n’est-il pas profitable. tout se transforme." Sept temps prophétiques de 2520 ans. aussi deux fois 1260 est 2520. à Babylone. Pour une mise en jambe en cette énumération chronologique et successorale..(. Voir aussi Révélation 12:14 et 13:5. Mon opinion a toujours été qu‘il appartient à chacun d’établir sa foi par lui même". 42 mois est la moitié de 2520. dit 1914. les habitants de Jérusalem. Toute journée qui passe nous rapproche de la fin. Dieu a du planifier le délai pour que le peuple se tourne vers la Bible pour étudier plus profondément et se réconcilie avec Dieu. Charles Taze Russell n’avait décidément rien inventé.Some Prophetic Speculations . Et si ce principe ne concernait pas seulement la chimie mais aussi les mouvements chrétiens fondamentalistes ? Pour nous en convaincre pleinement.. mais ce n’est jamais de leur faute . « . qui est trois temps et demi est équivalent à 1260 jours en Révélation 12:6 (accomplis en tant d’années). Rien ne se créé. ils se sont trompés mais c’est pure bénédiction. annoncés dès 1836. Vous avez certainement reconnu le Principe de Lavoisier.. Si c’est comme ça. mais son héritage perdure chez les Témoins de Jéhovah. rien ne vaut un détour par le site d’Alan Feuerbacher . que la fin n’arrive jamais ? Qui dit sept temps. rien ne se perd. Après tout s’être trompé dans la date précise ne diminue pas l’urgence des temps.. nous vous livrons la traduction d’une réaction de William Miller qui scelle le modèle parfait de la mauvaise foi. » Bien plus qu’un héritage de méthode de calcul chronologique (Daniel chapitre 4 et les sept temps)..année inattendue ou année improbable ? Par Lucretius Via Veritas 71 . à compter de la captivité babylonienne. William Miller avait-il lui aussi l’esprit saint ? Le millérisme avait vécu.qui fait un lien sans rupture entre l’Adventiste William Miller et les Témoins de Jéhovah d’aujourd’hui. 21 Octobre : Miller dit : "J’avais dit que quelques uns de mes frères dans le Christ ne connaîtrait pas le Matin" car la Seconde Venue serait "à une heure que nous ne pensons pas". Que faut-il penser de cette année magique ? 1914 . Il n’était pas responsable de la déception : "Personne ne peut dire honnêtement qu’il a été déçu par ma faute. pour tout le monde. Car tous les prophètes s’accordent sur ce point : Babylone serait le royaume qui enmènerait les Juifs en captivité.. Ils ont annoncé avec foi et autorité et se sont fourvoyés.) La question qui s’impose est la suivante : quand ces années ont-elles commencé ? Je réponds : ils ont du commencer avec la première captivité de la tribu de Juda.1844.

Les relations entre les deux gouvernements étaient meilleures qu’elles n’avaient été pendant des années”. depuis de nombreuses années. en 1914. a écrit l’homme d’État britannique Winston Churchill. je ne veux pas forcer les couleurs sombres du tableau. 1/5/1992. Taylor dans son livre La lutte pour la domination en Europe:1848-1918 (angl.. Il est vrai que. n’a pris les dangers de la guerre au sérieux. membre du cabinet britannique en 1914. la Grande-Bretagne déclarait la guerre à l’Allemagne.).. Ah ! citoyens. “Le monde de 1914 était plein d’espoir et de promesses”. si ce n’est sur un plan purement militaire. Toutefois. (. La Tour de Garde. 4 : “Le printemps et l’été de 1914 furent marqués en Europe par une tranquillité exceptionnelle”. “Personne. “l’Allemagne paraissait avoir conclu la paix avec nous”. entre Via Veritas 72 . l’assassinat à Sarajevo. La Sainte-Alliance n’avait pu empêcher les rois européens de provoquer une tuerie. le député socialiste français Jean Jaurès donnait son ultime discours. une puissante armée allemande envahit soudain le royaume de Belgique et s’enfonça dans le pays en direction de la France. Les gens voyaient en général l’avenir avec optimisme. L’année 1914 était une année inattendue et les hommes politiques de l’époque n’avaient rien vu. “un conflit européen semblait moins probable en 1914 qu’en 1911. écrit A. que jamais depuis quarante ans l’Europe n’a été dans une situation plus menaçante et plus tragique que celle où nous sommes à l’heure où j’ai la responsabilité de vous adresser la parole. il avait donné l’ordre de mobiliser l’imposante armée russe pour entrer en guerre contre l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie. Un mois plus tard. Cependant. Seules les prophéties bibliques et la clairvoyance extraordinaire des Étudiants de la Bible avaient pu voir assez loin. et des foules immenses se rassemblaient à travers l’Europe pour exprimer le soutien qu’elles apportaient à la guerre.” Au contraire.). beaucoup prédisaient que la guerre ne durerait que quelques mois. Le déclenchement de la guerre n’a pas refroidi l’optimisme des peuples. du prince héritier de l’Empire austro-hongrois a fait poindre un nuage noir à l’horizon. le 28 juin 1914. rendant ainsi extraordinaire l’annonce des troubles de ladite année. qui plongea le continent dans un bain de sang. Beaucoup croyaient qu’elle donnerait naissance à un monde meilleur. Est-ce la vérité ? Personne n’a-t-il donc perçu le danger et mesuré la « catastrophe sociale » qui allait survenir ? Le 25 Juillet 1914.). p. l’empereur François-Joseph déclara la guerre à la Serbie et donna ensuite l’ordre à ses troupes d’envahir ce royaume. Quant au tsar Nicolas. Mais les grands bouleversements étaient encore à venir. Pensez donc.) Personne ne s’attendait à une catastrophe sociale. Je veux vous dire ce soir que jamais nous n’avons été. comme l’explique G. Gooch dans son livre Sous six règnes (angl..Pour la Watchtower l’affaire est pliée. Puis. Le lendemain. 1912 ou 1913 (. a déclaré Louis Snyder dans son livre Première Guerre mondiale (angl. Citoyens. à Vaise (près de Lyon). je ne veux pas dire que la rupture diplomatique dont nous avons eu la nouvelle il y a une demi-heure. sur l’ordre du kaiser Guillaume. D’après Winston Churchill. une très grande rivalité existait entre l’Allemagne et la Grande-Bretagne. dans la nuit du 3 août 1914..).

invoquera le traité d’alliance qui l’unit à l’Allemagne et l’Allemagne fait savoir qu’elle se solidarisera avec l’Autriche. ce n’est plus seulement le traité d’alliance entre l’Autriche et l’Allemagne qui entre en jeu. Mais alors. l’année 1914 fut une année terrible.. quand la nuée de l’orage est déjà sur nous. la Tour de Garde Via Veritas 73 . dès 1879 et pendant des dizaines d’années. quelles ruines. je ne veux prononcer aucune parole téméraire. à la dernière minute. assurément. l’Allemagne et l’Autriche. dans l’obscurité qui nous environne. soit dans les lits d’hôpitaux. mais quatre. Sa mort lui confère la stature d’un héros de tragédie grecque. qu’ils étaient les sentinelles des choses invisibles de leur temps. une armée de trois cent mille hommes. l’Autriche ayant devant elle deux adversaires. Eh bien ! citoyens.. il y a à craindre et à prévoir que la Russie entrera dans le conflit. la note que l’Autriche a adressée à la Serbie est pleine de menaces et si l’Autriche envahit le territoire slave. j’ai le droit d’invoquer le traité qui nous lie. Citoyens. l’ Autriche verrait l’Allemagne prendre place sur les champs de bataille à ses côtés. Selon les Témoins de Jéhovah. si les Germains. Oui. nous sommes peut-être à la veille du jour où l’Autriche va se jeter sur les Serbes et alors l’Autriche et l’Allemagne se jetant sur les Serbes et les Russes. j’espère encore malgré tout qu’en raison même de l’énormité du désastre dont nous sommes menacés. mais je dis que nous avons contre nous. elle laisse dans la terre des champs de bataille. Et si le conflit ne restait pas entre l’Autriche et la Serbie. c’est le traité secret mais dont on connaît les clauses essentielles. contre la paix. les gouvernements se ressaisiront et que nous n’aurons pas à frémir d’horreur à la pensée du cataclysme qu’entraînerait aujourd’hui pour les hommes une guerre européenne. Songez à ce que serait le désastre pour l’Europe : ce ne serait plus. Quel massacre. voilà pourquoi je veux espérer encore que le crime ne sera pas consommé. la politique sournoise de la Russie et la volonté brutale de l’Autriche ont contribué à créer l’état de choses horrible où nous sommes. quelle barbarie ! Et voilà pourquoi. certains s’acharnent à prouver qu’ils en ont pressentis eux-aussi toute l’importance. c’est l’Europe en feu. qui lie la Russie et la France et la Russie dira à la France : "J’ai contre moi deux adversaires. dans l’incertitude profonde où nous sommes de ce que sera demain. une armée presque entière a succombé soit sur le champ de bataille. Et alors que tous les mécanismes d’une guerre mondiale étaient en place.) La politique coloniale de la France. si la Russie s’en mêlait. contre la vie des hommes à l’heure actuelle.l’Autriche et la Serbie. il faut que la France vienne prendre place à mes côtés. si la race germanique d’Autriche fait violence à ces Serbes qui sont une partie du monde slave et pour lesquels les slaves de Russie éprouvent une sympathie profonde. (. comme dans les Balkans. des chances terribles et contre lesquelles il faudra que les prolétaires de l’Europe tentent les efforts de solidarité suprême qu’ils pourront tenter. dans les fossés des chemins ou dans les lits d’hôpitaux infectés par le typhus cent mille hommes sur trois cent mille. Jean Jaurès mourra assassiné trois jours après ce vibrant discours et la guerre débutera cinq jours plus tard avec la dimension et le gâchis inouïs que le tribun pressentait. c’est le monde en feu. une armée est partie à un chiffre de trois cent mille hommes. emporté par un mouvement et un flot qu’il devine mais qu’il ne peut arrêter." A l’heure actuelle. Vous avez vu la guerre des Balkans . et si la Russie intervient pour défendre la Serbie. signifie nécessairement qu’une guerre entre l’Autriche et la Serbie va éclater et je ne dis pas que si la guerre éclate entre la Serbie et l’Autriche le conflit s’étendra nécessairement au reste de l’Europe. cinq et six armées de deux millions d’hommes. L’Europe se débat comme dans un cauchemar. la Serbie et la Russie.

— Daniel 4:16. qu’aussi loin que nous puissions voir.annonçait que Jésus-Christ serait intronisé en 1914. s’appuyant sur la compréhension qu’ils avaient des “sept temps” et des “temps des Gentils” dont parle la Bible. montrant qu’il s’agissait d’une année marquée dans les prophéties bibliques. 6 : Depuis 1879. — Luc 1:32. p. si l’on va au bout du raisonnement prophétique produit en novembre 1914.C18. Est-ce la réalité ou de l’histoire réinterprétée ? L’examen des publications La Tour de Garde qui ont suivi le 1er août 1914 démontre au contraire que cette année de 1914 ne revêtait qu’un caractère simplement probable. 15/10/1913. en partant de l’année 606 av. Nous laissons simplement chacun regarder les faits historiques et juger par lui-même. p. tout comme l’est d’ailleurs l’autre date à présent soutenue par les Témoins de Jéhovah . La Tour de Garde (anglaise).607 avant notre ère. La Tour de Garde. associée à d’autres dates toutes aussi folkloriques. le périodique connu alors sous le nom de La Tour de Garde et Messager de la présence de Christ (qui s’intitule maintenant La Tour de Garde annonce le Royaume de Jéhovah) attirait fréquemment l’attention sur 1914. En voici un long morceau choisi. Nous n’affirmons pas de manière certaine qu’il devrait s’agir de cette année19. soit deux mois après le début de la Guerre Mondiale "prophétisée" par Jean Jaurès. a courageusement annoncé : “Les temps des Gentils ont pris fin. alors président de la Watch Tower Bible and Tract Society. pour autant que nous puissions le calculer. a commencé à dominer en tant que Roi sur tous les humains. Nous ne le savons pas. octobre de cette année manifesterait la fin de la domination gentile . J. Révélation 11:15. Ils avaient compris que cette période couvrait 2 520 ans. 18 La date est erronée. 307 : Nous attendons le temps pour le Messie de recevoir les gouvernements du monde. Et. 17 . Charles Russell. 19 La Tour de Garde (anglaise). Nous ne pouvons le dire avec certitude. qu’elle avait débuté avec le renversement du royaume davidique dans la Jérusalem antique et qu’elle devait se terminer en octobre 1914. p. Luc 21:24. Cette date marquera-t-elle le temps ou il y en aurait-il une autre ? Beaucoup d’entre nous ont conclu. Nous ne pouvons affirmer si cela aura lieu soit en octobre 1914 soit en octobre 1915. Via Veritas 74 . Il est possible que nous nous soyons écartés de la compréhension du sujet d’un certain nombre d’années. les sept temps symboliques. 33 . un événement invisible aux yeux des humains. Les chrétiens avaient diffusé partout ce message. traduit de l’anglais. avec octobre s’achève la fin de l’année juive. mais d’une importance considérable. provoquant par sa seule présence le cataclysme annoncé. 325-327 : LA FIN DES TEMPS DES GENTILS En étudiant la Parole de Dieu nous avons mesuré les 2520 ans. l’Héritier permanent du “trône de David”. a eu lieu dans le ciel. extrait de la Tour de Garde du 1er novembre 1914. il rappelait aux lecteurs qu’ils pouvaient s’attendre à “l’époque de la plus grande détresse”. 1/11/1914. Tous les historiens s’accordent pour 587 avant notre ère. Le 2 octobre 1914. 1/5/1992. C’est une question de foi et non de connaissance. c’est 1874 qui marquait le début de la Parousie. L’année 1914 se termine le 20 septembre selon le système juif. nous avons trouvé qu’ils prenaient fin en octobre 1914. Jésus Christ. les rois ont eu leur jour. Crampon 1905. Notez la revendication historique. Au fur et à mesure que l’année approchait. 1915 aurait du être un année plus marquante encore : la venue du Seigneur dans un "feu flamboyant".” Comme ces paroles se sont révélées exactes ! En octobre 1914. et que de surcroît à cette époque encore.

. nous trouvions. cependant graduellement depuis 1829 certaines doctrines. et quoique le Second Avènement n’eut pas lieu en 1844. Quoiqu’il ait eu quelques pensées correctes sur l’Ecriture. jamais notées jusque là. Nous n’avons pas le temps d’aller dans les détails avec ces périodes de temps.Aussi il nous vient une question à l’esprit : les Temps des Gentils ont-ils pris fin ou non ? Peut-être certains sont-ils enclins à dire : « Non. les saints glorifiés ? etc. Nous constatons que certains ont une idée. Mais serait-ce une attente raisonnable que les royaumes gentils soient balayés en une heure ou même en un jour ? Si Dieu l’avait dit ce serait différent . Si quelqu’un a cette attente elle n’est pas garantie. les 1335 ainsi que les 2300 jours (Daniel 12:7. plus précisément les 1260 jours symboliques. Nous avons tous lu comment le grand mouvement de Miller débuta dans le pays (voir ETUDES DES ECRITURES. en un jour ou en une année pour arrêter la persécution ? Non ! L’un des résultats fut que le Dieu des deux Témoins fut exalté dans les cieux. l’Ancien et le Nouveau Testament. Ces sujets menèrent à une recherche soigneuse des Écritures et à la confiance dans la Parole de Dieu qui surpasse les traditions humaines. les 1290. vol. LES DEUX TEMOINS DE DIEU Maintenant regardez en arrière et voyez ce qui advint à l’expiration de périodes de temps marquées. Nous ne devrions pas croire qu’une telle manière de penser est justifiée.. Elles nous sont familières et sont examinées dans les volumes des ETUDES DES ECRITURES. (.) Via Veritas 75 . Ce serait un changement véritablement lumineux. Cette période prit fin en 1829. il en a également eu quelques unes d’erronées – tout comme Frère Calvin et d’autres frères en leurs jours. le matin du 21 septembre. élevés à une position de grande influence et de dignité dont ils n’avaient encore jamais joui. Mais le temps était venu pour l’annonce de la Seconde Venue du Christ . Les 1260 ans prirent fin en 1799. 8:13. Peu de temps après 1829 le message concernant la proximité du second avènement du Christ commença tout particulièrement à être diffusé par William Miller.3. furent exaltés dans les cieux. comme les disciples de Frères Miller l’escomptaient. Certains pensent que la première heure après minuit il y aurait un grand. nous savons que Dieu a tout pouvoir pour faire sa volonté partout. Aussi nous allons simplement rafraîchir notre mémoire. tous les royaumes du monde détruits et le Royaume du Christ établi. ils ne sont pas terminés » et d’autres : « Si les Temps des Gentils avaient pris fin nous devrions nous attendre à voir les Gentils dépossédés de tous pouvoirs et contrôles. 14). d’autres une autre. Mais devons nous nous attendre à une telle transition soudaine – au point que nous mettant au lit la nuit du 20 septembre. Quand les 1260 ans prirent fin une chose se fit-elle en une heure. Nous ne souscrivons pas aux enseignements de Frère Miller.. certaines doctrines s’imposèrent. furent portés aux regards du peuple. Ces deux Témoins de Dieu. (.. le pouvoir de persécution oscilla. les natures spirituelle et humaine. et le Royaume du Christ serait établi. La Parole de Dieu étant exaltée. p. etc. immense bouleversement partout – le mal effacé en soixante minutes ou en soixante secondes. 12 . 11. furent portées à l’attention de l’église – certaines doctrines concernaient l’immortalité de l’homme. On trouve par exemple de grandes périodes de temps mentionnées dans la Bible. 84). N’y aura-t-il pas beaucoup de grandes choses lorsque les Temps des Gentils prendront fin ? ». De leur commencement à leur point culminant.) LE TEMPS FIXE POUR LA COMPREHENSION DE LA CHRONOLOGIE La déclaration du Prophète Daniel selon laquelle « les perspicaces comprendront » se réfèrent apparemment à la fin des 1290 jours mentionnés dans le même chapitre.

Le Seigneur nous a dit qu’ « il se hâterait ». Si la moisson de la présence de notre Seigneur (parousie) a été un travail progressif de 40 ans nous menant au temps présent. Le Royaume de Dieu se manifestera lui-même de plus en plus. Depuis cette époque nous vivons dans la parousie du Fils de l’Homme. prirent fin en l’an 69 de notre ère – tout comme nous pensons que la moisson de cet âge commença en 1874 et prit fin cet automne. d’un autre côté.. C’est exactement ce que nous devions attendre. en particulier la tentative de différentes nations pour Via Veritas 76 . Existe-t-il quelque chose pour corroborer cela ? Oui. et quiconque ouvrirait son coeur et recevrait les choses dans une attitude d’esprit consacré le Seigneur le ceindrait comme serviteur afin qu’il vienne et qu’il le suive (Rev. Nous nous souvenons également qu’il y a un certain parallèle entre l’Age Judaïque et l’Age de l’Evangile. Il ne sera pas complètement manifesté toutefois tant que l’Eglise ne sera pas dans la gloire du Seigneur. pour laisser le champ libre au règne de justice ? Nous répondons qu’au vu de ce tableau il faudrait de nombreuses années. combien durera cette période au cours de laquelle les institutions seront évincées et le présent ordre de choses condamné et chassé. Chacun peut avoir sa propre opinion. Ce temps. Nous pourrions l’espérer dans cinq.PREUVES DE LA PAROUSIE DU SEIGNEUR De quelle manière le Seigneur prendrait-il son grand pouvoir et règne ? Les Écritures nous le montrent très clairement. Apparemment suivant cette grande guerre aura lieu le plus grand « tremblement de terre » ayant jamais existé – une révolution qui concernera toutes les nations civilisées (Rev 16:18). En harmonie avec la même chronologie les Écritures nous enseignent qu’il y a un temps pour la Parousie. Ainsi les parallèles nous font supposer qu’une année après le temps présent auront lieu le grand travail de désastre venant sur le monde. l’église.) INAUGURATION GRADUELLE DU ROYAUME DU MESSIE Ceci nous amène à penser que les prophéties restantes devraient avoir un accomplissement similaire. Nous devions nous attendre à ce qu’au temps du retour du Seigneur son peuple entendrait son « coup sur la porte » . Devrions-nous nous attendre à ce que le Seigneur révèle le moment exact de la fin des Temps des gentils ? La Bible déclare qu’il doit être révélé dans un « feu flamboyant ». 1914. nous amène à penser que ce sera moins long. pour autant que nous puissions le calculer. 3:20). et si le temps de la fin est une période lente. (. faisant vengeance. une autre fois « en un jour » et les Apôtres en ont parlé comme le travail d’une femme enceinte – soudainement. Les 40 ans de moisson de l’Age Judaïque. S’il en est ainsi ce que nous observons aujourd’hui parmi les nations est un conflit menant à leur fin. qui commencèrent avec le ministère de Jésus en 29 de notre ère. A un autre moment le Seigneur dit « en une heure ». et que le 20 septembre de cette année. Mais le temps de réalisation reste conjecturel. nous serons nous aussi manifestés dans sa gloire". amenant la justice rétributive sur le monde – précédant sa bénédiction. a probablement marqué la fin des Temps des Gentils. "Quand il sera manifesté. sa vie sera écourtée et se mutera en anarchie. Mais quelque chose. le renversement des nations.. Mais le Socialisme peut surgir.le coup sur la porte des prophéties. 1914. dix ou vingt ans. De manière évidente le Seigneur est derrière. ou présence du Seigneur. Cette anarchie sera le « feu flamboyant » révélant le nouveau royaume. En premier lieu nous observons la manière dont Dieu traite avec son peuple. Combien de temps après la fin des Temps des Gentils sera la révélation dans un « feu flamboyant ». commença en 1874. nous l’ignorons. Ce fut dans l’année suivant l’expiration des 40 ans de moisson juive que le système politique juif prit fin – lors de la destruction de la ville.

même de manière imprécise. p. 1914 est la date probable de la fin des Temps des Gentils. et la mémoire jéhoviste les a oubliées. Elle est la date du premier conflit mondial et ça ça vaut tout l’or du monde. Quel coup de maître en effet. tous les livres récrits. et maintenant cela va a toute vitesse. Et si les choses avaient été différentes. l’année inattendue et pour quelle raison ? Était-elle mieux fondée que toutes les autres ? Non seul un miracle l’a sauvé de la trappe : l’année a revêtu une aura unique. les édifices.asseoir leur suprématie – l’échec de leurs efforts – puis le feu de la colère de Dieu. toutes les dates Via Veritas 77 . Toutes les statues. tous les tableaux repeints. 220 : C’était un coup réussi que cette époque de troubles commence à si peu d’intervalle d’octobre 1914. Russell l’avait bien compris dès 1915. un parallèle prophétique concernant les différents âges amenait à penser que la fin serait courte et que la guerre déboucherait sur l’anarchie en 1915. La guerre ne devait être qu’une transition nécessaire de quelques mois menant à une dislocation de la société. Que restent-ils donc des autres dates non moins importantes aux yeux de Russell : 1799. cela aurait constitué un grand succès. Et si 1914 est correcte. Ce n’est pas la date de la Parousie de Jésus qui restait toujours la date certaine et authentifiée de 1874. Mais nous nous en sommes approchés. 1829. Si l’époque de la guerre mondiale relevait de la simple conjecture. nous serions en train de discuter d’une autre date toute aussi miraculeuse. la destruction qui balaiera le monde entier et introduira le royaume messianique. Tout le reste est réécriture de l’histoire. 1874 et bien d’autres encore ? Disparues. les rues. La pratique de la Watchtower est celle du Parti Angsoc dans le roman 1984 de George Orwell. Et aucune prière ne pourrait l’arrêter. Voilà la réalité de l’attente prophétique énoncée à la fin de l’année 1914. Cela aurait constitué un miracle. ont changé de nom. Tous les documents ont été détruits ou falsifiés. Résumons cet exposé de Charles Taze Russell. La Tour de Garde (anglaise). l’anarchie. Il ne reste que 1914. 15/7/1915. si 1914 avait été une année ennuyeuse.

situe la création de l’homme en 4026 av. Genèse 2:2. (Orwell. L’histoire s’est arrêtée. Disparu le bel enthousiasme qui transparaissait dans le livre "La liberté dans la vérité des fils de Dieu"22 (1969) chap. Et comme 1975.30 : "Qui plus est. 1995) de la Traduction du Monde Nouveau vous trouverez : période qu’embrasse le texte . déjà publiée. un examen des prophéties de la Bible et de leur accomplissement. la référence aux 7000 ans a beaucoup perdu de sa superbe. 21 Le livre "Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile" qui contient la même table a bien évidemment subi le même sort (comparez les éditions 1967 et 1997). Via Veritas 78 . A l’époque la chronologie figurant dans la table des livres de la Bible de la Traduction du Monde Nouveau portait vaillamment en face de Genèse : période qu’embrasse le texte . 1984. plus 7000 années d’existence humaine pour rattraper les dégâts du péché originel. 22 Selon son neveu Ray Franz tel que relaté dans son livre Crisis of Conscience. Et aujourd’hui sur les versions postérieures (1987. animaux. Selon ce raisonnement. 1 p. à chaque minute. soient 46026. qui dure 7 000 ans et qui est le dernier ‘jour’ de la semaine de création (Révélation 20:6 . Il y a tout lieu de penser que les 1 000 ans du règne de Christ clôtureront le ‘jour de repos’ de Dieu. création de l’homme). Et pourquoi ne plus faire référence aux 7000 ans et 49000 ans ? Parce que le calcul menait tout droit à 1975. Et le processus continue tous les jours. cette chronologie indépendante. il suffisait d’additionner -46026 à 1975 ans (souvenezvous pas d’année zéro) pour obtenir 49000 ans. 29-30 : "En ce vingtième siècle." A cette époque reculée il était de bon ton d’enseigner que les jours de création étaient de 7000 ans et que la semaine de création avait été de 42000 ans. 221). en considérant où nous en sommes dans le cours de l’Histoire. de l'aménagement de la Terre (plantes. 3).Au "commencement" jusqu’à 1657. notre 20 6 jours de 7000 ans soient 42000 ans avant la création d’Adam datée de 4026 avant notre ère). p. on s’est livré à une étude indépendante. le livre a été rédigé par le vice-président et le principal rédacteur de l’époque : Frederick Franz.de 4602620 avant notre ère jusqu’à 1657 (c’est ce que vous pourrez constater si vous êtes les heureux possesseurs de la version 1974).ont été modifiées. Exit la référence implicite aux 7000 ans21. la ‘semaine de création’ devait donc durer 49 000 ans. en se gardant de suivre aveuglément les calculs traditionnels des exégètes de la chrétienté. année putative de la survenance d’Harmaguédon a pris du plomb dans l'aile. Or. Rien n’existe qu’un présent éternel dans lequel le Parti a toujours raison. Qui se souvient des déclarations prophétiques originelles de Charles Taze Russell ? Qui connaît encore la Vérité historique des Témoins de Jéhovah ? Et où qu’ils sont passés les 7000 ans ? Par Lucretius Voici ce qu’avançait la Tour de Garde du 1er janvier 1987 p. laisse nettement entendre que chaque ‘jour de création’ (Genèse chapitre 1) a une durée de 7 000 ans.

ils sont morts sans faire de bruit.... du 15 août 1984. pp.). un grand sabbat jubilaire. nous propose une définition inhabituelle de ce terme. mais ce serait en accord avec le dessein bienveillant de Jéhovah Dieu. Oui. Combien il serait opportun si Jéhovah Dieu faisait du septième millénaire qui va bientôt commencer un sabbat de repos et de remise. si le règne de Jésus-Christ. Mais que faut-il entendre par “génération” ? Dans son livre intitulé La génération de 1914. D’après cette chronologie biblique digne de foi. nous arriverons à ce que Jéhovah Dieu pourrait considérer comme le septième jour de l’existence de l’homme. Un tel point de repère est toujours lié à de grands bouleversements historiques comme les guerres. devait avoir lieu parallèlement au septième millénaire de l’existence humaine.)." Même le livre "La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ?" chap. comme nombre d’enseignements démodés. Qu’on en juge. où la liberté serait proclamée par toute la terre et parmi tous ses habitants ! Ce Jubilé viendrait fort à propos pour l’humanité. (. Via Veritas 79 .) Ce qui est nécessaire pour qu’une génération prenne conscience de son existence. au cours de notre génération.” (Matthieu 24:34).. les 7000 ans sont passés à la trappe silencieusement. et le septième millénaire de l’histoire humaine commencera en automne 1975. une génération ne se mesure pas à ses bornes ou à ses frontières temporelles. La Tour de Garde.ère..” 23 "Le livre "Y a t’il un créateur qui se soucie de nous ?" (1998) page 93 retient la même leçon. les révolutions. Cette notion se comparerait plus aisément à un champ magnétique au centre duquel se trouverait un événement ou une suite d’événements.) Dans quelques années donc. 3 p. à des millénaires23. professeur d’histoire.. Et 1914 120 Par Lucretius S’il est une date qui a monopolisé l’attention et focalisé les espérances des Témoins de Jéhovah pendant plus d’un siècle.. les pestes. Ce n’est pas un espace de temps délimité par des dates (.) Ce ne serait pas par hasard ou fortuitement. le “Seigneur du sabbat”. en 1975 six mille années se seront écoulées depuis la création de l’homme. Robert Wohl. les famines et les crises économiques. 27 § 7 livre sans précision : "Il semble logique que les “jours” dont parle la Genèse correspondent pareillement à de longues périodes de temps. Il viendrait aussi au bon moment du point de vue de Dieu(. 4-5 : “NON. (. c’est la présence d’un point de repère commun qui l’isole du passé (... c’est bien 1914.. La voici : “Sur le plan historique. cette génération ne passera pas que toutes ces choses n’arrivent. disait Jésus.

de 70 ou même de 120 ans. cette génération ne passera pas que toutes ces choses n’arrivent. la génération qui devait nécessairement voir l’intervention de Dieu. Ceux qui ont vécu cette conflagration ont toujours été poursuivis par l’impression qu’en août 1914 un monde a pris fin et un autre a vu le jour”. la Grande Guerre de 1914-1918 et ses conséquences constituent sans aucun doute un “point de repère” propre à marquer une génération. jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche . était encore le bon temps de la génération de 1914. 19-20. pour une génération l’explication devenait insoutenable.année marquée. § 10-13 : Examinons de plus près les paroles de Jésus rapportées en Matthieu 24:34. La Tour de Garde du 15 juillet : 1914 . Il lui a d’ailleurs donné un sens différent selon le contexte. Mais la génération de 1914 avait bel et bien vécu et le repère temporel commençait à perdre son intérêt à mesure que l’échéance approchait. il montre qu’il nous faut nous garder des pièges dont nous sommes entourés dans cette génération.]). et bientôt 80 ans. pp. À ce sujet. les hommes se mariaient et les femmes étaient données en mariage. Le ciel et la terre passeront. tandis que d’autres sont déjà octogénaires. Il ajoute en effet : “Car. ainsi sera la présence du Fils de l’homme.” (Nouveau dictionnaire théologique international du Nouveau Testament [angl. Mais que voulait-il dire quand il a parlé de la ‘génération qui ne passerait pas’ ? D’aucuns ont voulu en faire une période de 30.]. en effet. dans la meilleure hypothèse.. Il était encore possible d’y croire. date de la rédaction d’une série d’articles entièrement consacré à 191424. 1984. un âge. Le terme grec traduit par “génération” dans la Bible a été défini comme suit : “Ceux qui sont nés à la même époque (. La Tour de Garde du 15 août : 1914 et la génération qui ne passera pas. il s’ensuit alors que les plus jeunes membres de cette génération ont maintenant au moins 70 ans.une date qui a changé votre vie. La Tour de Garde. et c’est beaucoup plus important. le professeur Wohl explique que la Première Guerre mondiale a déterminé “une rupture évidente par rapport au passé. Parmi eux. Autre acception dérivée de la précédente : L’ensemble des contemporains de quelqu’un.” Jésus dit ensuite que ‘personne ne connaît ce jour-là et cette heure-là’. Il n’empêche que des millions de représentants de cette génération sont encore en vie. du 1er novembre 1995. par extension. 70. 35 : “En vérité je vous le dis : Non.. Ou encore : “La totalité des individus nés en même temps et.” (Lexique grec-allemand du Nouveau Testament [all. La Tour de Garde du 1er août : 1914 . 5e édition. mais mes paroles ne passeront absolument pas. voire centenaires. en ces jours d’avant le déluge : ils mangeaient et buvaient. tous ceux qui vivent en une génération-temps donnée. qui sont contemporains les uns des autres. Si Jésus a employé le mot “génération” dans ce sens-là et que nous l’appliquions ainsi à 1914. a souvent employé le mot “génération”.). Ce vocable désignerait donc à la fois les personnes nées vers l’époque d’un événement marquant et toutes celles qui sont en vie lorsqu’il se produit. de Walter Bauer. le concept de génération est lié aux hommes et aux événements plutôt qu’à un nombre d’années fixe. et ils ne 24 La Tour de Garde du 1er juillet : 1914 . de 40. D’où un revirement spectaculaire qui surprit le petit monde des Témoins de Jéhovah en 1995. 1958). il en est qui ‘ne passeront pas avant que tout n’arrive’. nonagénaires. Comme ils étaient. Toutefois. — Luc 21:32.un point de convergence. Jésus. Puis. Via Veritas 80 .Vues sous cet angle. pour sa part. comme ont été les jours de Noé.

note. 50 ans ou dans 3 siècles. nous qui sommes disciples de Jésus. Exit toute référence à 1914. dans l’accomplissement final de la prophétie de Jésus. — Actes 1:8. “ Après avoir été divinement averti de choses qu’on ne voyait Via Veritas 81 . du 15 décembre 2003. 9 . ainsi en sera-t-il encore aux jours du Fils de l’homme. accomplir la mission annoncée prophétiquement par Jésus : “Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée par toute la terre habitée. Bien qu’étant dans le monde. où vous brillez comme des foyers de lumière dans le monde. car quelques jours auparavant.. pour ravager de dessous les cieux toute chair dans laquelle la force de vie est en action ”. et Jéhovah allait amener “ le déluge des eaux sur la terre. Acrobatique et malicieux. comme il advint aux jours de Noé.” (Matthieu 24:14). nous refusons de nous laisser façonner par le style de vie de “cette génération”. 7:1. enfants de Dieu sans défaut au milieu d’une génération perverse et tortueuse. — Genèse 6:17. angl. “toute chair [qui] avait dégradé sa voie sur la terre” et qui a été détruite par le déluge constituait “cette génération”.” (Luc 17:24-26).s’aperçurent de rien jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous.. 15 .” — Philippiens 2:14. p. en témoignage pour toutes les nations . 1 Jean 2:15-17. Autant dire que la fin peut être attendue dans 10. — Genèse 6:11. Colossiens 3:5-10 . Noé a sagement utilisé ce temps pour préparer sa survie. à l'extrême limite d’une déconfiture programmée. parlant de lui-même. D’autre part. Par conséquent. 15. 12 . Prévenu du cataclysme plusieurs décennies à l’avance. les Juifs apostats qui le rejetaient constituaient “cette génération”. Aux jours de Jésus. Aussi ses jours se monteront à cent vingt ans. Jean 17:16. aujourd’hui. Jésus compare ici la génération de son époque à celle de l’époque de Noé. mais aussi.) L’apôtre Paul nous exhorte en ces termes : “Continuez à faire toutes choses sans murmures ni discussions. éd. ainsi sera la présence du Fils de l’homme. ce sera encore et toujours la génération qui voit le signe. La génération cible dont Jésus avait parlé était devenue celle qui voit le signe du temps de la fin et dont la fin viendrait après un témoignage complet. Aux jours de Noé. Le mouvement de largage de l’année fatidique devenue encombrante avait commencé. — Genèse 6:5. mais nous savons que la fin de “cette génération” méchante arrivera une fois que le témoignage aura été donné d’une façon satisfaisante pour Dieu. (Révélation 1:3 .” (Matthieu 24:36-39). La Tour de Garde. Jéhovah a déclaré : “ Mon esprit n’agira pas envers l’homme indéfiniment. et surtout. Avec cependant un soubresaut notoire en 2003. “car le temps fixé est proche”. il avait déclaré : “Le Fils de l’homme (. Ce décret divin émis en 2490 avant notre ère a marqué le commencement de la fin pour le monde impie. le revirement était stratégiquement bien joué. Aucun humain ne peut dire quand la fin viendra. §§ 6-7 : Aux jours de Noé.) doit endurer bien des souffrances et être rejeté par cette génération. ” (Genèse 6:3). et alors viendra la fin. pour devenir irréprochables et innocents. Matthieu chapitre 24 et Luc chapitre 17 établissent donc la même comparaison. Par contre. c’est-à-dire “jusque dans la partie la plus lointaine de la terre”.. ‘Briller comme des foyers de lumière’ ne signifie pas seulement faire montre d’une personnalité chrétienne pure. Songez à ce qu’il signifiait : plus que 120 ans. Ce n’était pas la première fois que les apôtres entendaient Jésus faire une comparaison entre deux ‘générations’. puisqu’il est également chair. apparemment “cette génération” désigne les peuples de la terre qui voient le signe de la présence du Christ mais ne redressent pas leurs voies. nous ne devons pas en faire partie.

et donc très antérieur à la Bible. De deux choses l’une. assure la Bible (1 Jean 2:17). soit le rédacteur est très maladroit dans cette ultime référence à 1914. Prenez connaissance de ce texte sumérien datant du 18ème siècle avant notre ère.) Alors. Et nous ? Voilà près de 90 ans. » A la lecture de ces versets. ils ne vivront pas plus de cent vingt ans. ” (Hébreux 11:7). 6:3 — Jérusalem : Yahvé dit : « Mon esprit ne demeurera pas dans l’homme. comment devrions-nous réagir aux avertissements ? “ Celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours ”. en étant plus conscient que jamais que le temps presse. relate l’apôtre Paul. Si l’on ajoute à 1914 120 ans cela nous donne 2034 et un délai supplémentaire à l’accomplissement prophétique faisant référence à l’année 1914. ils ne sont après tout que des êtres mortels. Mais qui a raison ? Un indice fort nous est révélé par la source du texte biblique. la majorité des traductions bibliques rendent le verset différemment. car le texte biblique n’est qu’un plagiat. Désormais. soit l’analogie était intentionnelle et pointe vers une date loin dans l’avenir. puisqu’il est chair : sa vie ne sera que de cent-vingt ans. [Noé] a montré une crainte de Dieu et a construit une arche pour sauver sa maisonnée. comme voudrait nous le faire croire la Watchtower. on comprend que la durée de vie de l’homme est raccourcie. Quel est le problème ? Les Témoins de Jéhovah s’acharnent à conserver une compréhension particulière des 120 ans de Genèse 6:3. Via Veritas 82 . » Gen. Le doute n’est pas permis : nous sommes dans “ le temps de la fin ”. et non que Noé a prêché durant 120 ans. (Daniel 12:4. C’est donc maintenant qu’il faut faire la volonté de Jéhovah. depuis 1914. 6:3 — BFC : Alors le Seigneur dit : « Je ne vais pas laisser les hommes profiter indéfiniment du souffle de vie que je leur ai donné . que nous vivons les derniers jours de ce système de choses.pas encore. Or. Gen.

250. Cette embarcation aura forme équilatérale de 60 mètres de coté. le dieu ingénieux qui l’avait sauvé. L’odeur de la bonne chère attira également les grands dieux. De profondes ténèbres cachèrent le soleil. NINTU la déesse mère prit alors la parole : « ENLIL. un homme de bien qui avait toujours mérité sa confiance. tes richesses. Tu appelleras ton vaisseau Sauve -Vie. et des oiseaux du ciel ». embarques-y ta femme. Mais le bruit de leurs activités. ENKI : " O ! Divine Matrice. ta famille. même les cieux. entre en colère : « Nous les grands dieux nous avions prêté serment. ils s’étaient multipliés. de leurs guerres. tes solutions sont trop définitives. " ATRAHASIS.000 ans plus tard. ENKI l’ingénieux doit bien avoir une solution ". pourtant tous réfugiés en la demeure céleste d ’ANOU. Maintenant il faut en finir une fois pour toute et envoyer sur les hommes le Déluge afin qu’il n’en reste pas un. mais très vite ils se sont à nouveau multipliés. Lors du Conseil des Grands Dieux ENLIL dit : « La rumeur des humains est devenue trop forte. le Supersage. c’était Via Veritas 83 . ne me demandez pas d’approuver un tel cataclysme. » ENKI pris la parole : « J’ai créé l’homme dans l’intérêt des dieux. Alors Supersage lâcha tous les oiseaux. ne sachant où se poser. famines et autres fléaux sans plus de résultat. Il lâcha une hirondelle qui revint également. ENKI en songe. Trouvons un moyen terme. Supersage lâcha une colombe. Calme-toi ENLIL. si tu as pu manger et te régaler.. mais que ça leur manquait quand même. ENKI le prince les a aidés à s’en sortir. On peut supposer qu’ils n’en avaient pas vraiment besoin pour vivre. en un mot leur tapage finit par atteindre. Le fracas du Déluge épouvanta les dieux eux-mêmes. Lorsque les eaux se furent retirées du haut de la montagne. le bateau cessa d’être ballotté. Supersage débarqua et prépara un banquet à la gloire d’ENKI. ils avaient étendu leur territoire. Les étoiles elles-mêmes furent déplacées. prévint ATRAHASIS. Les hommes étaient prospères. Construit un grand bateau selon l’épure que j’ai tracée sur le sol. fièvres. Supersage n’avait que 7 jours pour construire Sauve-Vie. ta parenté et tes ouvriers ainsi que des animaux sauvages. Enfin il lâcha un corbeau qui ne revint pas. Au bout de 7 jours. le vent se calma. a rendu vaines mes paroles ". NINTU la déesse mère éclata en sanglots :" Comment ai-je pu dans l’assemblée des dieux laisser prendre cette décision finale ? C’est ENLIL qui par un discours habile. grands et petits. j’ai fait cela contre votre volonté à tous. Grâce à lui la race humaine peut être sauvée". Les siens et les animaux venaient juste d’embarquer quand un vent furieux rompit les amarres et libéra le bateau. ENKI blême de colère vit ses enfants emportés par les eaux. A chaque fois d’ailleurs.Le mythe sumérien de l’Atrahasis ou Supersage Les hommes créés par ENKI et NINTU pouvaient vivre 25. épidémies et pestilences pour les décimer. en l’absence des hommes..000 ans. c’est bien grâce à cet homme. jette à bas ta maison. qui. Afin que la descendance de Supersage ne perturbe plus les dieux. elle revint. ENLIL voyant alors le bateau. j’ai sauvé ATRAHASIS. d’où vient alors qu’un homme ait échappé à la destruction ? ». A cause de leur tapage continuel je n’arrive plus à dormir. Nous leur avons déjà envoyé maladies. de leurs fêtes. Nous leur avons envoyé sécheresse. huit rois des hommes s’étaient succédés. tes biens. Alors le soubassement de la terre se décolla. Comment pourrais-je porter la main sur mes créatures ! » Les dieux ayant malgré tout pris la décision finale. ENKI : " Oui. nous avons donné aux hommes presque l’immortalité. de leur agitation. n’avaient ni bu ni mangé pendant tout ce temps. Après y avoir chargé ton froment. Que son calfatage soit épais et résistant. détourne-toi de tes biens pour te sauver la vie . Le bateau sera entièrement clos et toituré solidement.

L’année s’estompe des esprits et du vocabulaire.Surveillons de près leur prolifération. impose donc aux hommes la mort pour qu’un équilibre s’installe. réussit le tour de force de traiter de la venue prochaine de Jésus en faisant l’impasse sur la parousie ou présence du Christ Via Veritas 84 . Tout ce que l’on peut lui rattacher est invisible. Déjà l’année marquée disparaît progressivement des publications. ENLIL approuva : " C’est entendu. Voici la courbe des occurrences du mot "1914" dans les publications Tour de Garde et Réveillez-Vous ! de 1970 à 2005. qui titre en première page « La venue de Christ. Lorsque les Dieux faisaient l’homme. Bottero et S. Vous avez la réponse : 120 ans . comme ont pesé lourd les années 1844 et 1874 pour les Millérites et les Adventistes. Ainsi. traduction d’après J.N. six nombres : Année Occurrences dans les publications — TG et RV 1974 161 1984 183 1994 113 2003 15 : le record absolu de l’oubli 2004 60 : date anniversaire ? 2005 25 Et la tendance va-t-elle s’inverser ? Certainement pas. Six dates. leur prospérité et leur joie de vivre. afin qu’ils ne puissent jamais percer à jour nos connaissances. Mais que les hommes ne vivent pas au delà de 120 années. Afin que chez eux. Et pour cela. insidieusement. Elle ne peut plus constituer un repère temporel et pèsera bientôt comme un boulet. qui arrête les destins. En quoi vous concerne-t-elle ? » et consacre ses deux premiers articles à la question. Il faudra se rendre à l’évidence : l’année 1914 est morte. c’est bien suffisant pour les mortels.inconsidéré. Et l’analogie ridicule faite par le rédacteur de la Tour de Garde n’a pas de fondement. afin que chez eux sévisse la Démone Eteigneuse pour ravir les bébés aux genoux de leurs mères ". outre les femmes fécondes. Toi MAMMI. Extrait du Mythe de l’Atrahasis . C’est un fait. Kramer. La Tour de Garde du 15 mars 2007. virtuel. il y ait maintenant les infécondes. ils ne seront plus une menace pour nous ! Veillons à ce que les hommes ne s’installent jamais dans l’allégresse. Ce fut une erreur de vouloir les exterminer. doucement. QUE CHEZ LES HOMMES UN TEMPS DE MALHEUR SUCCEDE TOUJOURS A UNE ERE DE BIEN ETRE ".

) Ce qui est nécessaire pour qu’une génération prenne conscience de son existence.. lorsqu’il est arrivé pour l’inspecter.) En revanche. Le clergé des nombreuses Églises et sectes de la chrétienté n’a pas été trouvé en train de distribuer la “ration de vivres” spirituels qui convenaient au ‘groupe des gens’ appartenant à Christ.). (Éphésiens 1:22.” (Matthieu 24:34). (. A croire que le passé est le passé et que seul l’avenir a encore du sens. une génération ne se mesure pas à ses bornes ou à ses frontières temporelles. 15/12/1983.)..) Tous les membres oints appartenant à cette congrégation unie allaient recevoir la même nourriture spirituelle.. Un tel point de repère est toujours lié à de grands bouleversements historiques comme Via Veritas 85 . 10 . Robert Wohl. depuis 1935. C’est pourquoi ces ecclésiastiques et leurs ouailles ‘souffrent de la faim’. disait Jésus. 13. Pendant des décennies complètes les Témoins de Jéhovah ont mesuré leur attente du temps de la fin sur la notion de génération telle que celle présentée par la Tour de Garde. et ce depuis la Pentecôte de l’an 33. 23. p. (Ésaïe 65:11. Mais que faut-il entendre par “génération” ? Dans son livre intitulé La génération de 1914.depuis 1914.) Les faits démontrent que depuis cette date cet “intendant” s’est fidèlement occupé de cet “avoir”. Jean 10:16). 4-5 : “Non. 15/8/1984. professeur d’histoire. p.. le corps ou la classe des chrétiens oints encore vivants sur la terre. pour la “grande foule” des “autres brebis” qui ne cesse de croître (Révélation 7:9. C’est dans ce but que leur “maître” a établi “l’intendant fidèle”. cette génération ne passera pas que toutes ces choses n’arrivent.. Nul doute. Combien il est aisé de faire des déclarations d’autorité sans preuve en les brandissant comme la vérité révélée par l’Esprit Saint et de les réformer par la suite parce qu’elles se confrontent à la dure réalité d’un monde qui ne tourne pas comme on l’avait pensé. c’est la présence d’un point de repère commun qui l’isole du passé (. (Luc 12:42-44. Ce n’est pas un espace de temps délimité par des dates (. 19-20 § 19-20 : Le “seul corps” mentionné par Paul est la congrégation chrétienne dont Jésus est la “tête”. il l’a établi “sur tout son avoir”. les historiens ou les sociologues qui auront pour tâche dans un avenir lointain de se pencher sur l’histoire des Témoins de Jéhovah en arriveront à la conclusion : à la fin du vingtième siècle 1914 s’en vint. le “maître” a trouvé le reste de ce corps en train de distribuer fidèlement et de façon avisée la “ration de vivres”. Puisqu’en 1919. La génération en temps voulu Par Lucretius Quelle responsabilité repose sur un groupe d’hommes auto-proclamé tête pensante d’un mouvement et grand dispensateur de la nourriture spirituelle ! La Tour de Garde. L’actualité récente met en évidence la versatilité des convictions jéhovistes en ce qui concerne le temps de la fin et les déclarations mêmes de Jésus. Cette notion se comparerait plus aisément à un champ magnétique au centre duquel se trouverait un événement ou une suite d’événements. nous propose une définition inhabituelle de ce terme. La voici : “Sur le plan historique. “l’intendant fidèle” a veillé à avoir une “ration de vivres en temps voulu” et en abondance pour les chrétiens oints et..

a souvent employé le mot “génération”. Il n’empêche que des millions de représentants de cette génération sont encore en vie. — Luc 21:32. il a déclaré : “Dès que sa jeune branche devient tendre et qu’elle pousse des feuilles. les pestes. un âge. 4-5 : Jésus. aux portes. la Grande Guerre de 1914-1918 et ses conséquences constituent sans aucun doute un “point de repère” propre à marquer une génération. vous aussi. Ceux qui ont vécu cette conflagration ont toujours été poursuivis par l’impression qu’en août 1914 un monde a pris fin et un autre a vu le jour”. 5e édition. Parmi eux. de 40. Ce vocable désignerait donc à la fois les personnes nées vers l’époque d’un événement marquant et toutes celles qui sont en vie lorsqu’il se produit. de Walter Bauer. Or la chronologie biblique et l’accomplissement des prophéties des Écritures attestent que cette époque a commencé en 1914. De même. cette génération est encore très bien représentée. il en est qui ‘ne passeront pas avant que tout n’arrive’. cette génération ne passera pas que toutes ces choses n’arrivent.]. les famines et les crises économiques. Mais quelle terrible tension que de patienter jusqu’à faire douter de la réalité prophétique. Toutefois. Si Jésus a employé le mot “génération” dans ce sens-là et que nous l’appliquions ainsi à 1914. Or. nonagénaires. Ce chiffre serait encore plus considérable si des millions d’Allemands n’avaient pas connu une mort prématurée au cours des deux guerres mondiales.” (Lexique grec-allemand du Nouveau Testament [all.” (Nouveau dictionnaire théologique international du Nouveau Testament [angl.” Vues sous cet angle. contre lequel le Royaume nouvellement établi au ciel viendrait bientôt exécuter le jugement de Dieu. pour sa part. les révolutions. Mais que voulait-il dire quand il a parlé de la ‘génération qui ne passerait pas’ ? D’aucuns ont voulu en faire une période de 30. tous ceux qui vivent en une génération-temps donnée. p. connaissait aussi la durée limite de la période marquée. qui sont contemporains les uns des autres. sachez qu’il est proche. Par conséquent. pour sa part. quand vous verrez toutes ces choses. Le début de l’époque fatidique sonnerait le glas du monde de Satan. Il lui a d’ailleurs donné un sens différent selon le contexte. Prenant l’image d’un figuier. En 1984 70 ans s’était écoulés. C’était certain et annoncé il fallait s’attendre à la survenue de l’intervention de Dieu dans l’espace d’une génération centrée sur 1914. En 1980. tandis que d’autres sont déjà octogénaires. Le monde d’alors était clair et lumineux.]). Mais après tout cette attente décourageante n’avait-elle pas été pareillement prophétisée ? La Tour de Garde. Jésus.. vous savez que l’été est proche. par extension. voire centenaires.. le jugement divin doit être exécuté avant que la génération de 1914 ne s’éteigne. Ainsi donc. le concept de génération est lié aux hommes et aux événements plutôt qu’à un nombre d’années fixe. c’est dire le peu de temps qu’il restait.).les guerres. Ou encore : “La totalité des individus nés en même temps et. on comptait en Allemagne fédérale 1 597 700 personnes qui étaient nées en 1900 ou plus tôt. À ce sujet. Autre acception dérivée de la précédente : L’ensemble des contemporains de quelqu’un. l’intervention divine aurait lieu du vivant de personnes qui auraient vu les premiers indices annoncés par Jésus. 1/5/1985. le professeur Wohl explique que la Première Guerre mondiale a déterminé “une rupture évidente par rapport au passé. 1958). En vérité je vous le dis : Non.” — Matthieu 24:32-34. il s’ensuit alors que les plus jeunes membres de cette génération ont maintenant au moins 70 ans. Le terme grec traduit par “génération” dans la Bible a été défini comme suit : “Ceux qui sont nés à la même époque (. Via Veritas 86 . de 70 ou même de 120 ans.

que les paroles de Jésus commencent à prendre tout leur sens. nous avons naturellement tendance. Persister dans l’explication confortée pendant des décennies n’est plus tenable. “Pour ce qui est de l’accomplissement des prophéties.En rapportant ces paroles de Jésus : “Non. On ne passera pas le siècle. pareille épreuve ne pouvait surgir que vers la fin de la génération désignée par Jésus. La Tour de Garde.. Pas une seule parole d’entre elles n’est restée sans effet.” C’est là ce que disait La Tour de Garde dans son édition anglaise du 1er mai 1910. On y lisait encore : “C’est un retard par rapport à notre attente. Ils étaient cependant habitués à l’usage que Jésus faisait du mot “génération” pour parler de ses contemporains. ne constituaient évidemment ni une “génération” ni une race. Nous ne doutons pas que tout s’accomplira au moment prévu par Dieu. La remarque que Josué a faite aux Israélites voici plus de 3 000 ans est toujours valable aujourd’hui : “N’est restée sans effet aucune parole de toutes les bonnes paroles que vous a dites Jéhovah. Logiquement. Marc 8:38). les Évangiles emploient deux négations grecques. mais nous pouvons être sûrs qu’il n’y a aucun retard du point de vue du dessein divin (. Jésus a condamné la génération des Juifs de son époque. Quand vous mettriez-vous à douter sérieusement de la venue de votre ami ? Probablement pas à 9 heures du matin. ce qui mettrait la foi de ses serviteurs à l’épreuve. la génération en temps voulu s’adapte aux dures réalités existentielles. Ces hommes. en compagnie de quatre apôtres (Marc 13:3). Évoquer le monde de l’an 2000 à cette époque reculée tient du blasphème : c’est sûr le chronomètre est lancé. cette génération ne passera pas”. 17:17 . à l’heure où il semble que la génération pourrait passer avant que tout ne s’accomplisse. p. Alors la gamelle passe et la nourriture change. Toutes se sont réalisées pour vous. comme tous les humains. “adultère et pécheresse” pour qualifier cette génération (Matthieu 12:39 . 11:32 . En revanche. dans la soirée votre foi commencerait vraisemblablement à être mise à l’épreuve. il faut prévoir le bug de l’an 2000 et le dépassement calendaire de la chronologie. qui n’avaient pas encore été oints de l’esprit et qui n’appartenaient pas à une congrégation chrétienne. La dernière fois que Jésus a employé le mot “génération”. peut-être même pas en fin d’après-midi. Pourtant.). votre Dieu. L’explication est même idéale pour maintenir le sentiment d’urgence qui fait les bons prédicateurs. c’est la génération en temps voulu.” Or c’est aujourd’hui. 17:25). Un commentaire biblique (The Companion Bible) en explique la raison comme suit : “Lorsque les deux négations sont associées. ses contemporains qui le rejetaient (Luc 9:41 . Celle-ci s’est toujours accomplie. Il a souvent utilisé des adjectifs comme “méchante et adultère”.. 30-31 Questions des lecteurs : Comme nous l’avons vu aux pages 10 à 15. à manifester une certaine impatience et à souhaiter que les choses aillent plus vite. 1/11/1995. ça commence tout de même à faire long. Ils allaient donc très logiquement comprendre ce à quoi Jésus pensait Via Veritas 87 . ou et mê.” On le comprend à la fin des années 80 l’explication donnée est encore la ration spirituelle en temps opportun. Revenons à l’exemple que nous avons pris au début de cet article.” — Josué 23:14. elles perdent leur sens distinctif pour former une affirmation extrêmement puissante et catégorique. “sans foi et tortueuse”. L’avertissement d’Habacuc indiquait que le jugement de Jéhovah semblerait tarder. c’était sur le mont des Oliviers. ni à midi . Mais au milieu des années 90 la certitude devient moins appuyée. rappelez-vous que même à 23 h 30 celui que vous attendez a encore le temps de tenir sa promesse ! Il n’y a aucune raison de s’inquiéter de la véracité de la Parole de Dieu.

exhorta les Juifs en ces termes : “Sauvez-vous de cette génération tortueuse. manifestement “cette génération” désigne la même chose que les autres fois : la génération contemporaine des Juifs non croyants. mais les apôtres qui écoutaient Jésus ne pouvaient le savoir. 2) Les individus d’une génération ne vivent pas durant une longue période. Arrêtez donc de fixer votre œil sur le chronomètre. personne ne les connaît. l’accomplissement de ces paroles prophétiques entre 33 et 70 n’a dû être qu’un premier accomplissement. elle désigne l’ensemble de nos contemporains qui vivent les éléments du signe et ne discernent pas leur signification. mais pas toutes. un nouvel éclair de l’esprit saint vient de remodeler la signification de la génération. et ainsi que l’a confirmé Josèphe. (. cette prophétie s’est bien réalisée au cours des décennies qui ont précédé la destruction de Jérusalem. amenant “toutes les tribus de la terre” à se frapper la poitrine (Matthieu 24:30). Par exemple. il leur a donné une double réponse . les tremblements de terre et les famines par exemple) se sont produites entre le moment où il avait prononcé sa prophétie et la destruction de Jérusalem en 70. il ne sert plus à rien et on vous l’enlève. Au contraire. Nous avons souvent publié des faits montrant que nombre des choses annoncées par Jésus dans cette même déclaration (les guerres. qu’ont-ils pensé ? Avec le recul.) C’est pourquoi vous aussi soyez prêts. Il en va de même dans notre cas. “cette génération” allait logiquement désigner aussi les contemporains. C’est quand même beau le recyclage. ni les anges des cieux ni le Fils. En parlant d’une “génération”. la première partie annonçait de façon très frappante les événements qui allaient être rapportés avec force détails par Josèphe.. Jésus leur a plutôt fait penser.” — Actes 2:40. car c’est à une heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’homme vient. contrairement à des mots (décennie ou siècle) qui désignent des périodes comptant un nombre d’années bien défini.quand il mentionnerait “cette génération” pour la dernière fois. nous savons que la destruction de Jérusalem lors de la “grande tribulation” a eu lieu 37 ans plus tard. Par la suite. il n’y a pas lieu de conclure que Jésus faisait référence à un nombre déterminé d’années constituant une “génération”. que Jésus a également annoncé.” Dans le premier accomplissement. il n’y a aucune preuve qu’après les attaques de Rome contre Jérusalem (66-70) le “signe du Fils de l’homme” soit apparu. non pas à une longue période. mais relativement peu de temps. ayant posé [à Jésus] une double question — sur la destruction du temple et sur sa dernière venue —. Comme le dit Williamson. l’apôtre Pierre. mais seulement le Père. Ainsi. 44. Les paroles que Jésus a prononcées ensuite sont donc très appropriées : “Quant à ce jour-là et à cette heure-là. sur une grande échelle. historien et témoin oculaire. plus grand. Dans la préface de sa traduction en anglais de La guerre des Juifs. Williamson écrit : “Les disciples. Comme le montre l’article commençant à la page 16. qui était présent. G. lorsque les apôtres ont entendu Jésus parler de “cette génération”. Cette “génération” ne passerait pas sans avoir vécu ce que Jésus avait annoncé. mais aux gens vivant dans une période relativement limitée. Dans le second accomplissement.. Lumière fulgurante en accord avec le temps qui passe : la génération n’est plus limitée dans le temps. Treize années plus tard. on peut dire deux choses essentielles à propos de n’importe quelle époque désignée par le mot “génération” : 1) Une génération d’individus ne peut être considérée comme une période ayant un nombre déterminé d’années. Par conséquent. Via Veritas 88 . Nombre. nous dit Matthieu.” — Matthieu 24:36. œuvre de Josèphe. et non pas l’accomplissement complet.

Aussi estimait-on que. pour ce qui est de l’accomplissement moderne. apprenez ceci du figuier pris comme exemple : Dès que sa jeune branche devient tendre et qu’elle pousse des feuilles. en utilisant le terme " cette génération ".) Donc. maintenant elle désigne une poignée de justes clairvoyants. Au contraire. mais aussi la fin du système (télos).) Ceux à qui manque la compréhension spirituelle estiment que rien n’atteste " ostensiblement " la présence de Jésus aujourd’hui. Par conséquent. C’est donc à ses disciples que Jésus devait penser lorsqu’il a dit : " Non. II est vrai que. " cette génération " dont il est question en Matthieu 24:34 désignait " la génération contemporaine des Juifs non croyants ". cette génération ne passera pas que toutes ces choses n’arrivent. aux portes.] cette heure-là ". Jésus employait un adjectif négatif tel que " méchante " pour qualifier la génération (Mat. En Matthieu 24:32. Marc 8:38).) Puis. Toutefois.. Cette explication semblait plausible : chaque fois que Jésus avait fait usage du terme " génération ". lorsque Jésus employait le mot " génération " dans un sens négatif. il s’adressait directement aux gens méchants de son époque ou bien il parlait d’eux. les apôtres ont vraisemblablement compris que c’étaient eux et leurs co-disciples qui allaient faire partie de la " génération " qui ne passerait pas avant " que toutes ces choses n’arrivent ". au 1er siècle. Jésus dit : " Or. il a précisé qu’ils ne connaîtraient pas " ce jour-là et [. Désorientés et changeants au gré des circonstances extérieures c’est certain. comme le rapporte Matthieu 24:34. De même vous aussi. quand vous verrez toutes ces choses. Jésus n’a pas fourni à ses disciples une formule qui leur permettrait de calculer quand " les derniers jours " prendraient fin. cette génération ne passera pas que toutes ces choses n’arrivent. 24:36. les fidèles frères oints du Christ. la longueur exacte de cette période ne peut être déterminée. ces oints constituent la " génération " moderne de contemporains qui ne passera pas avant " que ces choses n’arrivent ". cette période a bien une fin et ne peut pas être excessivement longue. je vous le dis : Non. 12:39 . . bientôt oints d’esprit saint. 23-25 : Par le passé. Extraordinaire n’est-ce pas ? Il y a treize ans la génération désignait l’ensemble des gens mauvais de l’époque. " (. qui allaient être en mesure de tirer certaines conclusions lorsqu’ils verraient " toutes ces choses " arriver. mon œil.. Pour eux. Marc 13:28-30 .. (Mat.) Puisque Jésus n’a pas employé de qualificatifs négatifs quand il leur a parlé de " cette génération ". et. sachez qu’il est proche. vous savez que l’été est proche. 33.2 Tim. lorsque le terme " génération " est employé pour désigner des gens vivant à une période donnée..La Tour de Garde. De leur côté. (. tout demeure comme par le passé (2 Pierre 3 : 4). et ils en comprennent le sens véritable. 3:1 . dans la plupart des cas. Via Veritas 89 . Cela laisse entendre que certains des frères oints du Christ seront encore sur la terre lorsque la grande tribulation annoncée commencera.. Qu’est-ce qui nous autorise à tirer cette conclusion ? Un examen attentif du contexte. Mat. Mais était-ce forcément le cas en Matthieu 24:34 ? Souvenons-nous que quatre des disciples de Jésus s’étaient avancés vers lui " en particulier ". il ajoute : " Vraiment. 15/2/2008. la classe moderne de Jean. p. Jésus avait à l’esprit la " génération " méchante de non-croyants qui verrait non seulement les signes caractérisant " l’achèvement du système de choses " [suntéléïa). Clairvoyants. il lui avait attribué une connotation négative .. 17:17 . 24:3. Luc 21:30-32. il a été expliqué dans cette revue que. En tant que classe. en Matthieu 24:34. " (Cf. ont reconnu le signe aussi nettement que s’il brillait comme l’éclair. " Jésus disait que ce seraient ses disciples.

comme on le sait. Voyez la description détaillée qui nous en est faite en II Timothée 3:1-5. toute neuve. » (Jean-Claude GUILLEBAUD. Je suis un de vos voisins puisque j’habite (donnez le nom de votre rue et de votre quartier). arrogants. « Les médias. On entend souvent cette question : “Mais où va le monde ?” En tant que Témoins de Jéhovah. ils insistent sur les naufrages et négligent les navires qui parviennent à bon port.org : Notre vision de la réalité est faussée et imparfaite : • Les médias amplifient les malheurs. difficiles à supporter. viendra vous éclairer. cruels. une bonne louche de votre ration au temps voulu.. Je m’appelle —.. une nouvelle lumière. gonflés [d’orgueil]. désobéissants à l’égard de [leurs] parents. Ne vous inquiétez pas. amis des plaisirs plutôt qu’amis de Dieu. 3 sans affection naturelle. entêtés.. sans fidélité.. tel qu’apparaissant à l’entrée Actualité du livre Comment raisonner à partir des Ecritures p. sans esprit d’entente. Merci qui ? Nous vivons les derniers jours .2 Timothée 3:1-5 Par Lucretius Si un TJ vous dit : Ne voyez-vous pas que nous vivons les derniers jours ? — 2 Timothée 3:1-5 Un grand classique du genre dans la collection « Entrées en matière » est. et de ceux-là détourne-toi. Qu’en pensez-vous ? . 4 traîtres. Comment répondre ? Voici une synthèse des réponses apportées sur le forum Unelueur. éditeur et journaliste) (cité par Coc) Le texte intégral — beau texte ! — sources : Reporters d’espoir : Via Veritas 90 .9 : ‘Bonjour Monsieur (ou Madame). Il y a eu (mentionnez un événement qui inquiète les gens). sans amour du bien. mais trahissant sa puissance . calomniateurs. Une fois encore ce sera la génération en temps voulu.’ 2 Timothée 3:1-5 Mais sache ceci : que dans les derniers jours des temps critiques. ingrats. 5 ayant une forme d’attachement à Dieu.Prenez. sans maîtrise de soi. seront là. Peut-être avez-vous regardé les informations à la télévision hier soir ? . nous croyons que nous vivons ce que les Écritures appellent les “derniers jours”. 2 Car les hommes seront amis d’eux-mêmes. à la prochaine nécessité. s’intéressent surtout aux trains qui déraillent et jamais à ceux qui sont à l’heure . orgueilleux. amis de l’argent. essayiste. Témoins de Jéhovah fidèles. blasphémateurs.

qu’entend promouvoir l’association Positive Network à travers le prix Reporters d’espoirs. la moins glorieuse. Une logique naturelle l’incline à réserver toute son attention aux désastres qui habitent le monde : guerres. vaccinations. C’est ce « trou ». le journalisme raconte jour après jour — et tente de comprendre — les tragédies du monde. s’intéressent surtout aux trains qui déraillent et jamais à ceux qui sont à l’heure . Par définition. En produisant un récit édifiant. famines. il ne fait qu’opposer à une erreur une image inversée de celle-ci . • La tentation est grande d’occulter les évolutions positives : améliorations de la durée et de la qualité de la vie. D’innombrables bonnes nouvelles ne sont (presque) jamais rapportées ni. Nous vivons dans l’instantanéité des nouvelles .. il substitue à une omission une autre sorte d’oubli. Christian de Boisredon et Béatrice Leproux-Gillet. engagements têtus. Plus sérieusement. en effet. démarches de paix. mises en valeur. Il s’habille en noir..La face cachée du réel Par vocation. C’est cette « face cachée du réel » qui mérite d’être explorée. victoires sur la fatalité. c’est ce « manque » qui vaut d’être comblé. permet aux sociétés humaines de tenir encore debout. Cette préférence est intrinsèque au journalisme lui-même. En toute bonne foi. Elle est faite d’ombres et de lumières. Dans le passé nombre de ces nouvelles n’auraient même pas passées les frontières d’un pays. on pêche — et on ment — par omission. campagnes Via Veritas 91 . mais pas du tout.. La durée de vie moyenne a presque doublé en un siècle seulement. séismes. comme on le sait. » Ainsi le journalisme se condamne-t-il quotidiennement à une forme d’hémiplégie. a fortiori. progrès trop ignorés. Citation de Wikipedia sur l’espérance de vie : De 1900 à 2000 l’espérance de vie en France (moyenne homme et femmes) est passée de 40 à 78 ans. il s’agit d’encourager les reporters et à travers eux la profession.. n’est jamais aussi sombre.. ses fondateurs. Il privilégie une seule dimension du réel. moralisateur ou lénifiant. Cette logique fait naturellement de chaque reporter un ardent préposé aux catastrophes. Vieille question ! Cette insuffisance. Toujours. n’est pas facile à corriger. la réalité. voire alarmé. · politique de santé publique : lutte contre les risques alimentaires. mises en valeur. politique de sécurité des transports.. querelles. mine de rien. asepsie. Nous n’avons pas l'œil et le recul de l’historien qui mettrait en perspective toutes ces données. a fortiori. Elle mêle le pire au meilleur. à s’intéresser — mais intrépidement — à l’autre dimension du réel : initiatives. prouesses de toutes sortes. Or. épidémies. réconciliations durables... Qui veut faire profession d’optimisme délibéré frôle le ridicule. nous le savons. le discours médiatique est un discours attristé. Ce n’est pas ce moralisme-là. normes de sécurité dans les entreprises et les bâtiments. il ne s’agit pas d’encourager la « gentillesse » et moins encore je ne sais quelle niaiserie réconfortante. Pour Laurent de Cherisey. Les journaux sont-ils là pour s’attarder sur le « non-événement » ? « D’innombrables bonnes nouvelles ne sont (presque) jamais rapportées ni. antibiotiques. Partout. Cette avancée extraordinaire a été le résultat de nombreux progrès : · médecine : prise en charge de la grossesse et des nourrissons. À n’insister que sur les ombres. nous recevons en quelques minutes des informations chargées émotionnellement. progrès médicaux incontestables (merci Coc). chirurgie. ils insistent sur les naufrages et négligent les navires qui parviennent à bon port. Les médias. On voudrait en somme que soit un peu moins ignoré tout ce qui.

— Sénèque. le monde d’aujourd’hui est-il plus cruel ou inhumain ? Lorsque des catastrophes se produisent et que l’on constate un élan mondial de solidarité. lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter. des loisirs (qui étaient inexistants). — Platon. etc. Lettres. et ne saurait constituer une preuve objective. En réalité cependant la situation ne change pas. castes. 10 . 428-347 av. De Beneficiis. que la nature humaine se dégrade n’est pas nouveau. on pourrait leur demander de choisir une époque où ils aimeraient vivre.contre le tabac et l’alcool. nous nous plaignons et nos descendants se plaindront un jour de la décadence des mœurs. dans le mouvement des marées. Quant à l’appropriation des propos de Paul pour en faire une application visionnaire. se sont plaints.. 97. Via Veritas 92 . Jamais aucun âge n’a été exempt de péché. par le flux et le reflux.. lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles. Des auteurs de l’antiquité ont exprimé leur sentiment personnel : Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants.). Assurément. du logement. (cité par Coc) A la même époque que Paul (65 de n. mais elle reste et restera la même.-C. du pouvoir politique en place souvent totalitaire. classes sociales.. id.. déb. de la liberté d’expression (surtout si on est une femme). 258). matériels de sécurité incendie ou autre · hausse du niveau de vie. à quelques légères variations près. IIIe s.. en voici un exemple qui manifeste bien la fragilité de l’argument. Inévitablement on va trouver des conditions de vie bien plus difficiles que ce soit au niveau du travail.. accessibilité à la majorité d’un confort autrefois réservé à une élite (eau courante. · technique : conservation des aliments par le froid. de l’égalité entre les humains (esclavage. Martyr..) Remarque appropriée de Victoire sur le forum : A tous ceux qui disent qu’avant 1914 c’était beaucoup mieux. les hommes s’enfoncent de plus en plus dans le péché et leur condition empire. J.. comme les eaux portées ou retenues à des limites plus ou moins rapprochées du rivage. du confort. 25 Cyprien (saint) (Thascius Cæcilius Cyprianus) (Carthage. est-ce une preuve de la décadence de l’amour (charité) ou la progression de la dureté de coeur ? • Le sentiment que le passé était meilleur que le présent. lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien et de personne. chauffage. mais le propre des hommes. I. de la santé. Les vices ne sont pas le propre des temps. il mourut décapité.e. Nos ancêtres. sans parler des guerres et des diverses épidémies.. de la connaissance (écoles et instruction limitées). puis ensuite de faire quelques recherches sur cette époque. accès au logement . de ce que le mal pénètre partout.. baisse du prix du chauffage et de l’énergie. évêque de Carthage (249) : De l’unité de l’Église. alors. c’est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie. dans un sens ou dans l’autre. électricité. réduction de l’extrême pauvreté et des carences alimentaires graves associées à cette situation. Nous le devons à St Cyprien25. Père de l’Église.). le romain Sénèque prenait un recul nécessaire par rapport aux plaintes de ses contemporains.

scindent l’Église. servons-nous-en pour fortifier notre foi. l’impiété les déprave. comme celle des ennemis de Moïse (II Thess.. trompeuse et inapplicable. enflés d’orgueil. en se multipliant. mais plutôt. détruisent la foi. égarées par l’orgueil. Évitez ces hommes. l’a prédit : Aux derniers jours. elle ne peut convaincre que les gens convaincus. bientôt leur perversité sera découverte. ils séduisent des femmes faibles et chargées de fautes qui se laissent conduire par de vains désirs. Le second commandement est semblable au premier : Vous aimerez votre prochain comme vous-même. Via Veritas 93 . Les hérésies et les schismes. La prophétie citée est contredite par l’observation et l’Histoire. préférant leurs passions à Dieu. la colère les précipite à leur ruine. a commencé depuis longtemps . viendront des temps difficiles. Ce fléau. de tout votre esprit et de toutes vos forces c’est là le premier commandement.Extrait de : De l’unité de l’Eglise Le Seigneur établit en deux mots. désobéissants. insolents. En toute bonne foi un tel homme pensait la fin du monde prochaine. profanent nos mystères. la discorde les exaspère. de nos jours. superbes. ses ravages deviennent plus affreux. N’en soyons pas étonnés . Donc. Ils cherchent sans cesse à apprendre et n’arrivent jamais à la science de la vérité. il doit en être ainsi au déclin du monde . XII). Dans ces deux commandements se trouvent toute la loi et les prophètes (Marc. débauchés. En renfermant dans deux préceptes les prophètes et la loi. traîtres. Toutes ces prophéties s’accomplissent. toutes les passions s’agitent à la fois : l’erreur séduit les âmes déjà. la cupidité les aveugle. selon cette parole des Livres saints : Fermez rigoureusement vos oreilles et n’écoutez pas les méchants . ruinent la charité. Grâce à la fureur du démon. cruels. tenez-vous en garde contre eux. puisque la chose est prédite. répandent davantage leurs poisons. L’unité et la charité ! ils s’en occupent bien ces fauteurs de discordes qui. Ces hommes se glissent dans les maisons . ingrats. l’Esprit-Saint. de fait. la jalousie les enflamme. impies. blasphémateurs. Mais leur succès sera de courte durée . la vanité les enfle. ennemis de tout bien. Ne nous laissons pas troubler ou émouvoir par l’excessive perfidie d’un si grand nombre . car le Seigneur a dit : Méfiez-vous . mes frères bien-aimés. par la bouche de l’apôtre. (135) je vous ai tout annoncé d’avance. Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur. On verra paraître des hommes pleins de confiance en eux-mêmes. le Seigneur nous recommande l’unité et la charité. les fondements de notre espérance et de notre foi : Votre Dieu. vaniteux. ces hommes paraissent pour nous éprouver. appuyés sur la prophétie. mes frères. repoussez leurs paroles perverses comme une contagion mortelle. Autrefois Jamnès et Mambrès résistèrent à Moïse : eux de même résistent à la vérité. III). sans affection. dit-il. mais. troublent la paix. et ailleurs : Les mauvais propos corrompent les bonnes mœurs. dans l’Évangile. est un Dieu unique. égarés qu’ils sont par leur corruption et leurs erreurs. avares. altérant les dogmes de la religion et ne croyant pas à son origine et à sa vertu divine. emportés par une haine aveugle. sans bonne foi. je vous en supplie. délateurs. et comme la fin du monde approche. la prophétie de Paul est. La conduite des hérétiques est conforme à la prédiction.

et quel sera le signe de ta présence et de l’achèvement du système de choses ? ” 4 En réponse Jésus leur dit : “ Prenez garde que personne ne vous égare .info 26 Fidèle intervenante sur le forum Une Lueur. 7 “ Car nation se lèvera contre nation et royaume contre royaume. Ne pensez-vous pas que c’est difficile en raison de la situation ? . Car il faut que ces choses arrivent. et ils en égareront beaucoup.83..humansecurityreport. Nous nous efforçons de partager avec nos voisins un point de vue positif sur l’avenir. Comment allez-vous ? . The Fourth Horsie of the Apocalypse 1986 .Nous vivons les derniers jours . mais elles en donnent aussi la signification et montrent où nous allons. Essayez-vous vous aussi de voir la vie avec optimisme ? . Les Saintes Écritures m’ont beaucoup aidé sous ce rapport. en disant : ‘ Je suis le Christ ’.Mat 24:3-7 Grand classique parmi les entrées en matière des Témoins de Jéhovah : Bonjour Monsieur (ou Madame).. Ne croyez-vous pas que notre époque est marquée ? Voici la synthèse des réponses apportées par la réflexion menée sur le forum Une Lueur à ce sujet... Via Veritas 94 .5 x 68 crayon sur papier Voir le site de Laurie Lipton (Matthieu 24:3-7) 3 Tandis qu’il était assis sur le mont des Oliviers. les disciples s’avancèrent vers lui en particulier et dirent : “ Dis-nous : Quand ces choses auront-elles lieu. 6 Vous allez entendre parler de guerres et de nouvelles de guerres .. 5 car beaucoup viendront à cause de mon nom. mais ce n’est pas encore la fin.Mat 24:3-7 Par Lucretius Si un Témoin de Jéhovah vous dit : nous vivons les derniers jours . Elles décrivent les conditions actuelles avec réalisme. et il y aura des disettes et des tremblements de terre dans un lieu après l’autre. Des guerres mondiales ? Coc26 nous a rappelé un article puissant : Article publié le 19 Octobre 2005 Par Philippe Bolopion Source : www. veillez à ne pas être terrifiés.. Notez la description qui est faite par Jésus de notre époque particulière.

décrite en préambule du rapport par l’archevêque Desmond Tutu comme un "rare message d’espoir" . le nombre de conflits armés a été réduit de 40 % depuis 1992. les guerres sont aussi moins meurtrières. lui. quelques nations qui s’empoignent autour de lui dans son petit monde. renverse un demi-siècle d’augmentation du nombre des conflits armés et de leur cortège de violence. car "des dizaines de milliers de personnes ont été tuées". de génocides et de violations des droits de l’homme au cours des douze dernières années. mais les guerres qui s’achèvent ne font pas la "une"" . dans le sillage de la seconde guerre mondiale. qui ont toutes échoué. Le plus souvent. chuté de 80 % depuis la fin de la guerre froide. "des forces gouvernementales faibles" font face à de "petites forces rebelles mal entraînées" . j’ai entendu la deuxième créature vivante dire : “ Viens ! ” 4 Et un autre est sorti. c’est nation contre nation et royaume contre royaume. Cité par le même rapport. Pourquoi cette évolution passet-elle inaperçue ? "Les médias rapportent les événements sanglants. et on lui a donné une grande épée. explique Andrew Mack. la plus longue période de paix mondiale depuis des siècles. Cette tendance forte. Il peut aussi s’agir d’opérations comme au Kosovo. le nombre de génocides et autres massacres d’ampleur a. Presque partout. Les tentatives de coups d’Etat se raréfient aussi. "une exception" . Depuis 1988. le directeur du Human Security Center. la guerre en cours en Irak est. Objection TJ Ô mais si. voyez là c’est écrit en Révélation. Le monde vit en paix depuis plus de 60 ans. La période depuis la fin de la seconde Guerre Mondiale est le plus long intervalle de paix ininterrompu entre les grandes puissances depuis des siècles. le nombre de réfugiés aurait chuté de 30 %. les violations graves des droits de l’homme seraient en recul. un cheval couleur de feu . contre 600 morts en 2002. Révélation 6:3-4 3 Et quand il a ouvert le deuxième sceau. Malgré la Bosnie et le Rwanda. Selon l’étude "Guerre et paix au XXIe siècle". une centaine de conflits ont pris fin. Cette fois encore la perception que nous avons de la réalité au plan mondial est faussée. une guerre faisait en moyenne 38 000 morts. INSTITUTIONS INSTABLES Moins nombreuses. En 1950. Au cours des dix dernières années. selon le rapport. où le déséquilibre des forces et l’utilisation de munitions précises assurent une victoire rapide et peu coûteuse en vies. Retreat from Doomsday : The Obsolescence of Major War (New York : Basic Books. L’extrapolation mondiale est une interprétation. A ce titre. car le texte ne dit pas que la prise de bec serait mondiale. et à celui qui était assis dessus on a accordé d’ôter la paix de la terre pour qu’ils se tuent les uns les autres . Quel est ce raccourci de pensée qui permet de conclure qu’il s’agirait d’une guerre mondiale ? Pour un juif du 1er siècle. — John Mueller. avec 25 en 1963 contre 10 en 2004. Les conflits opposent désormais rarement de lourdes armées sur un champ de bataille.A contre-courant des idées reçues. un rapport du Human Security Center révèle une réduction drastique du nombre de guerres. 1989). C’est un des Cavaliers de l’Apocalypse. Via Veritas 95 .

alors qu’Otto et Vitellius se disputaient le trône. Rabbin Eleasar. 1. La sédition et la guerre civile se répandirent à travers toute la Judée . Or. A Scythopolis.traduit de l’anglais) : A Césarée. Le peuple de Gadara agit pareillement. et d’autres alliés de l’Empire Romain . car ils haïssaient et craignaient les Juifs. ils en tuèrent 2 500. A savoir Barnes et Clarke (19ème siècle). Celle concernant Juifs et Galiléens contre les Samaritains. pour le meutre de quelques Galiléens qui s’étaient rendus à la fête à Jérusalem. nation se dresserait contre nation. ils abattirent 13 000 hommes. A Ascalon. ce qui se conclut par l’expulsion totale des Juifs et la mort de plus de 20 000 hommes. dans un lieu après l’autre Via Veritas 96 . La nation juive excédée. et 50 000 Juifs périrent. insurrections et massacres mutuels des Juifs et de ceux des autres nations qui vivaient ensemble dans les mêmes cités . Commentaire de Barnes (1798-1870 . 3. Royaume contre royaume Ceci portait sur les guerres ouvertes que se livraient les différentes tétrarchies et provinces. disait : « Quand royaume se dresserait contre royaume. 42) Comment peut-on comprendre un verset sans connaître un tant soit peu le contexte historique et idéologique du moment ? Les évangélistes n’ont rien inventé. désarmés. prit les armes et pilla et brûla les villes et villages syriens d’alentour. Clarke (1715-1832) est plus verbeux. perpétrant un immense massacre. André Chouraqui rend le texte ainsi : « prendre la paix hors de la terre ». avec le début de la chevauchée il ne reste plus de paix sur la terre. et firent de nombreux prisonniers. cette guerre commença quand Gessius Florus était procureur. Celle de la nation complète des juifs contre les Romains et Agrippa. Et encore. et particulièrement à Césarée où Juifs et Syriens se disputaient le contrôle de la cité. alors que Cumanus était Procureur. 2.. Les Syriens en représailles mirent à mort un nombre non moins grand de Juifs. et en emprisonnèrent beaucoup. fils d’Abina. Il est digne de remarque. Mais alors comment comprendre l’avertissement ? En suivant la leçon donnée par des biblistes que citent quand ça l’arrange la WT. la nation toute entière des Juifs fut hors d’elle et amena guerres et désolation à travers les villes et villages syriens. » (Bereshit Rabba sect. tuant 10 000 d’entre eux. mais reprend la même idée (également traduit de l’anglais) : Nation contre nation Cela portait sur les dissensions. et cité contre cité » (Sohar Kadash). Le peuple de Damas conspira contre les Juifs de la cité et les attaquèrent. A cet affront. ainsi que toutes les autres cités de Syrie. nos propos précédents ont montré le contraire. A Alexandrie. Des disettes . les guerres déchireront le monde . A Ptolemais ils en abattirent 2 000. les Juifs et les Syriens se disputèrent le contrôle de la cité. Le verset n’est pas applicable.. l’Italie aussi se lança dans la guerre civile par la compétition entre Otho et Vitellius pour la couronne. Celle de la guerre civile d’Italie. Juifs et non-juifs combattirent. L’idée maîtresse est la même. alors serait attendue l’apparition immédiate du Messie. que les Juifs disaient eux-mêmes : « Au temps du Messie. et 20 000 d’entre les Juifs furent abattus. Les Tyriens également mirent de nombreux Juifs à mort.Pour « ôter la paix de la terre ».

Tout en ayant de quoi manger. dans un lieu après l’autre.Là encore qu’est-ce que ça veut dire ? Si l’expression est proprement distributive. Sierra-Leone. Si la malnutrition est un phénomène très répandu dans le Tiers Monde. On peut être mal nourri sans ressentir la sensation de faim. Le facteur météorologique est aggravé par la guerre et le passage dévastateur des soldats dans les champs (guerre de Cent Ans). premières victimes de la faim. femmes enceintes et allaitant. personnes âgées ou malades. Libéria. enfants de moins de cinq ans. Même si nous pouvons en tant que citoyens du monde en déplorer l’existence. engendrant des milliers de personnes réfugiées ou déplacées. Les pauvres sont toujours les plus touchés. Angola. des millions d’êtres humains qui souffrent de malnutrition sont privés de certaines vitamines et manquent de substances indispensables à leur développement. la rupture absolue de nourriture pour des populations entières entraînant à brève échéance la mort si rien n’est fait pour les secourir. Les famines sont la plupart du temps liées aux guerres civiles qui privent les pays des ressources et des bras pour les générer ou aux techniques agricoles inadaptées et improductives. disette : en grec limos . région des Grands Lacs. La famine rend les corps plus faibles face aux épidémies. c’est la « faim silencieuse ». rareté de moisson Attention cependant à la différence entre la famine et la malnutrition. Ethiopie. Or. ni les mêmes conséquences. Elles ne sont donc pas dans un lieu après l’autre. c’est la faim aiguë.. Une réappropriation historique des famines nous permet de mieux en comprendre la fréquence au cours de l’Histoire .. Les grandes famines | cité par Coc Dans l’antiquité en Égypte les famines sont principalement provoquées par la trop faible ou forte crue du Nil. ni la même gravité. toutes les famines des dix dernières années ont été la conséquence de conflits meurtriers.famine.. Les villes organisent le ravitaillement en blé. Mozambique. elle n’a pas de conséquences aussi dramatiques que les famines. Somalie... Le lettré Raoul Glaber nous laisse un témoignage écrit de la famine qui a sévit en Bourgogne vers 1033. La malnutrition. Sud-Soudan. venu parfois de loin et à fort coût. Les famines au Moyen Âge : La famine intervient lorsque les récoltes sont mauvaises. alors on devrait s’attendre à constater des famines . Bien qu’elles affectent toutes deux en premier lieu ceux qu’on appelle « les groupes à risque de la faim ». La famine. il ne faut pas mettre sur le même plan famine et malnutrition : elles n’ont ni les mêmes causes. Elle frappe des peuples dont le seul tort est de se trouver pris dans des conflits où la faim est de plus en plus utilisée comme une arme. Famines dans le nord de la France : 1315-1317 1438-1439 1693-1694 Via Veritas 97 . La ration alimentaire est déséquilibrée en quantité et en qualité et empêche une pleine activité. ce n’est pas le cas. en particulier pendant la soudure.

alors rudimentaire. Albert Barnes.(Antiquités judaïques. Il y eut une famine prédite par Agabus (Ac 11:28) qui est mentionnée par Tacite. et Eusèbe. (Notes on the Bible) avance : Et il y aura des famines. XX. 11 et il y aura de grands tremblements de terre et. La reine Hélène envoya des serviteurs les uns à Alexandrie pour acheter du blé pour une grosse somme d’argent. la mort fait partie de la vie quotidienne. 5 : 2). dans un lieu après l’autre. Son fils Izatès. Maladie et mort au Moyen-Age | cité par Coc : Au Moyen Âge. XX 227). C’est sous ce dernier qu’arriva en Judée la grande disette où la reine Hélène acheta à grand prix de blé en Égypte pour le répartir aux indigents. Quatre fois durant le règne de Claudius (41-54) la famine fit des ravages à Rome. ne permet pas d’espérance de vie au-delà de trente ans en moyenne. les autres à Chypre pour en ramener un chargement de figues. qui fut si sévère à Jérusalem. Luc le fait (certains diront peut-être parce qu’il était médecin). Dans les classes pauvres. Pour un observateur qui voit le monde antique et civilisé en proie à la famine. elle atteignit l’Europe entre 1347 et 1348 et emporta un tiers de la population. Revenons à une lecture plus proche de l’époque présumée de Jésus et découvrons les commentaires des biblistes Barnes et Clarke qui nous livrent le contexte de la rédaction du texte originel. 2 : 5). XX. ainsi que je l’ai dit plus haut. La plus terrible fut la Grande Peste. Matthieu n’évoque pas les pestes. La médecine. Suétone. dès qu’il apprit cette famine. De gros boutons noirs et bleus appelés bubons apparaissaient sur le corps du malade et la mort était inévitable. laissant par ce bienfait un souvenir éternel dans tout notre peuple. la malnutrition permanente se transforme en famine chronique qui fauche rapidement les plus faibles. (Antiquités judaïques. en Palestine et en Grèce. car à ce moment la famine pressait la ville et beaucoup de gens périssaient par manque de ressources. elles se répandent à une vitesse effrayante dans les logis surpeuplés et insalubres des villes. c’est la famine dans un lieu après l’autre. que Flavius Josèphe dit qu’un grand nombre de gens périrent par manque de nourriture (Antiq. faute de remède à ce fléau. Quant aux épidémies. Véhiculée depuis l’Asie par les rats des navires qui contaminèrent les marins.Famines dans le Sud de la France : 1339-1341 1343-1346 1374-1375 1430-1433 1456-1458 1480-1483 1693-1694 La famine irlandaise de la pomme de terre du milieu du XIXe siècle fit entre 750 000 et un million de morts et poussa deux millions d’Irlandais à émigrer en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Ils revinrent au plus vite et elle distribua aux indigents cette nourriture. Via Veritas 98 . Adam Clarke’s Commentary on the Bible nous livre le même commentaire. envoya beaucoup d’argent aux premiers des Hiérosolymitains. Luc 21:10-11 10 Alors il leur dit : “ Nation se lèvera contre nation et royaume contre royaume . 27 Son arrivée fut tort profitable aux Hiérosolymitains.

1315 . elle passa en Grèce. L’Angleterre paye son tribut . populations entassées surtout en temps de guerre. 1366. l’Arabie. elle gagna Alexandrie. maisons basses. partout des marais stagnants . Constantinople. puis en Espagne. Raguse se voit envahie onze fois par le fléau apporté avec les ballots de marchandise venant de l’Égypte. la « famine estrange » est toujours la compagne de « grande pestilence. près de Tunis (1270) . le Nord de l’Afrique. en France. s’étendent. la peste noire. dans la deuxième moitié du VIe siècle. bordées de fossés profonds aux eaux croupissantes. la dépopulation fut telle que des villes importantes devinrent des déserts. En résumé. Les pays les plus éprouvés par la peste noire perdirent au delà du tiers de leurs habitants : Bagdad aurait perdu 500 000 individus en trois mois. de la Chine. Dans un lieu après l’autre des pestes. Outre la mortalité effrayante.. Chypre fut dépeuplée. de grands signes. et sur les moeurs. La dysenterie épidémique décime les Croisés assiégeant Antioche (1098) . sous les dalles des églises . Le scorbut exerce d’affreux ravages au siège de Damiette (1218). des cités et des châteaux entourés de hautes murailles. et il y aura des spectacles effrayants et. La mortalité fut donc énorme . Là encore parole à l’Histoire : Le moyen-âge : les épidémies et les pestes La première grande manifestation de la peste date du milieu du VIe siècle : cette peste. en Sicile. mal soignées. le quart de sa population probable et l’Asie plausiblement bien davantage. marchant sur Rome (1167). on cite les pestes de 1198. cimetières près des lieux habités . en Norvège. se multiplient nécessairement. l’Afrique. elle avait parcouru le monde occidental. 1407. A l’intérieur. En effet. trouvant un terrain favorable à leur évolution. Cette grande irruption s’accomplit entre 1346 et 1353 . Les armées ne restent pas indemnes. De 1400 à 1510. Le Via Veritas 99 . la Germanie. et d’autant plus que les maladies ne tardent pas à frapper des organismes affaiblis.. Puis vint la grande peste du XIVe siècle. de Charles VIII (1496) éprouvent de ce fait de grandes pertes. etc. des affections contagieuses atteignent les troupes de Frédéric Barberousse. La peste disperse les soldats de Henri VI devant Naples (1193) et ceux de Beaudourn en Syrie (1202). Ces épidémies. de la Sicile. la Gaule. de l’Asie mineure. qui vint du fond de l’Asie. Une autre peste sous Constantin Copronyme fut beaucoup moins désastreuse et ne dura que vingt ans. en Angleterre. En Italie. semble-t-il. en Égypte (1250). ces épidémies eurent une influence énorme sur la société. inhumations faites sans souci de l’hygiène. dit-on. malsaines .(. la mort dense. Dans certaines parties de l’Europe.. l’Europe perdit. Comme le remarque un historien lorrain en 1503. l’Italie. l’Égypte.. la Palestine. du ciel. en Italie. dite de Justinien vint désoler le monde connu de 531 à 580. où il mourut 13 millions de personnes ! Après avoir parcouru l’Asie Mineure. 24 millions d’humains. la Syrie.des pestes et des disettes . Partie de Péluse. La peste visite Florence dix-sept fois de 1315 à 1495.) Le fléau des fléaux La liste des épidémies au Moyen âge est impressionnante. les troupes du duc d’Anjou (1384). Entre le VIIe et le XIVe siècle apparurent plusieurs épidémies de peste relativement bénignes. On compte à Nîmes trente et une épidémies de 1348 à 1649. car l’une est comme le levain de l’autre ». Trois fois saint Louis (Louis IX) ne peut empêcher la contagion d’attaquer ses compagnons d’armes : lorsqu’il marche contre Henri III d’Angleterre (1242-1243). rues étroites. le Caire 10 00 habitants en un seul jour . il succombe alors lui-même.

ils expiraient au milieu des lamentations de leurs femmes et de leurs enfants. les rues de funérailles : ni sexe. On ne voyait aucun signe de corruption dans l’air. toutes ces maladies épidémiques. un monde bien plus clos et hermétique que celui d’aujourd’hui. Ce fléau promena sa violence jusqu’aux portes de Rome. la France méridionale. Les morts des chevaliers et des sénateurs. esclave ou libre. les fièvres miliaires. » (Tacite. Nous sommes environnés par les virus. atteints en pleurant leur trépas. John Gill (1690-1771) Exposition of the Entire Bible fait un parallèle intéressant avec un livre apocryphe du 1er siècle appelé 2Ezra ou 4Ezra dont la formulation est très proche des évangiles. (Tacite 16. tandis qu’au-dedans une affreuse contagion étendait ses ravages sur tout ce qui respire. Albert Barnes : Des pestes Des épidémies ravageuses . ni âge n’échappait au péril . On le voit. Bien sûr. Antiq. arbres. de bote (petite vérole). aboutissent au même résultat : dépeupler le pays. la multitude. frappés à leur chevet. Certains TJ s'appuieront certainement sur les craintes d’épidémie qui sont relayées par l’OMS et les médias. 8.e. Venise. il y a les fièvres catarrhales. 28 « Cette année souillée de tant de forfaits. contagieuses et infectieuses ne correspondent pas toujours à la peste proprement dite. 9 . C’est communément le symptôme concomittant de la famine et souvent produit par elle. et il faudrait aussi y ajouter les fréquentes épizooties. etc. étaient souvent brûlés sur le même bûcher. en Italie en 66 de n. 1328). A côté des pestes à bubons. Les parties de l’Europe atteintes le plus gravement auront été la Germanie.e. personne ne peut dire si une grande épidémie dévastera le monde. (Flavius Josèphe. la plaie qui efface des multitudes de gens d’un seul coup. étaient moins déplorables : la mortalité commune semblait les dérober à la cruauté du prince. Le même mécanisme qui a amené la vie continuera à la travailler et la modifier. La Campanie fut ravagée par un ouragan qui emporta métairies. et les virus sont les formes simples qui ont été les duplicateurs générateurs de la vie. de toux. mais c’est dans l’ordre des choses. 16 : 13) Via Veritas 100 . Songeons bien que la prophylaxie n’était pas connue au 14ème siècle et que c’est l’ignorance qui a dévasté le monde. Pas une famille européenne n’a dû être épargnée. les dysenteries. l’Italie et surtout les villes qui font un commerce régulier avec l’Orient : Marseille. Les deux événements prirent place avant la destruction de Jérusalem. Une peste est rapportée comme ayant ravagée la Babylonie en 40 de n. qui. le typhus. moissons. Pourtant. Rome.Bourgeois de Paris dont le journal s’étend de 1405 à 1449 parle dix fois au moins de : « très grant mortalité » . d’espydimie. qui. le scorbut.) . les dieux la signalèrent encore par les tempêtes et les épidémies. était moissonnée avec une égale rapidité . ce qui est la preuve que l’appropriation prophétique des événements entourant la prise de Jérusalem était concurrentielle. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. ils devenaient citoyens. et on imagine mal l’ambiance macabre qui devait régner à cette époque. au total. xviii. c’est un progrès spectaculaire que de pouvoir anticiper et se préparer à une grippe moderne. Tous les rapports sociaux ont été modifiés : la main d'œuvre était devenue si rare que les propriétaires fonciers pleuraient pour avoir des manouvriers qui travaillent leur terre. et cependant les maisons se remplissaient de cadavres. Annales. quoique aussi nombreuses. D’exploités. Retour sur les exégètes bibliques des siècles passés.

et les puissances doivent se tenir dans la crainte . Or depuis 1914. Un fait d’actualité. peut être nié sans preuve ». Voici l’affirmation de la WT dans le livre Comment raisonner à partir des Ecritures (p. le commencement de tous les maux ! Et que ferai-je quand tous ces maux viendront ? (2 Esdras 16:18) Et ensuite. laissez-la de côté. données à la télévision ou à la radio. qui ont causé pour 50 millions de francs (français) de dégâts matériels ou plus. mais l’homme astucieux est attentif à ses pas.. Les données chiffrées ne sont exactes qu’un temps . on en a compté 605. un peuple contre un autre. depuis 1914. Comment vous assurer qu’il s’agit de renseignements exacts ? Une première solution. Tirez profit de l’Ecole du Ministère Théocratique. présentées clairement : Exactitude des déclarations. ou qui ont fait 100 victimes ou davantage. un lieu contre un autre. Ainsi. Et la Watchtower le sait bien. en 1984. Proverbes 14:15 nous adresse ce conseil : “ Quiconque est inexpérimenté ajoute foi à toute parole.. on a dressé. en 69 ans seulement. une citation ou une anecdote s’avèrent parfois utiles pour illustrer ou faire l’application pratique d’une idée. Sinon la vérification et la contestation sont impossibles. le commencement de la famine et de la grande mort . les découvertes scientifiques sont rapidement dépassées. 225 § 1 Exactitude des déclarations : Vérifiez l’exactitude de vos informations. quels « ouvrages de référence » ? « Ce qui est affirmé sans preuve. Qui est « on ».(2 Esdras 13:31) Le commencement des chagrins et des grandes afflictions . et après consultation de divers ouvrages de référence. une liste de tous les tremblements de terre qui ont atteint ou dépassé 7. L’organisation des témoins de Jéhovah est fondée sur la vérité. il y aura aussi des tremblements de terre et des révoltes populaires dans le monde. leçon 40. On en a recensé 856 au cours des 2 000 ans qui ont précédé 1914.. c’est de les puiser à des sources dignes de confiance. Soyez très prudent quand vous pensez citer des informations tirées d’un journal. (2 Esdras 9:3) Des tremblements de terre dans un lieu après l’autre. ” Demandez-vous : ‘ La source que je cite estelle réputée pour l’exactitude de ses renseignements ? Y a-t-il moyen de vérifier cette information autre part ? ’ Si vous avez des doutes sur la véracité d’une information.5 sur l’échelle de Richter. Notre désir devrait être de dire la vérité et d’être rigoureusement exacts à Via Veritas 101 . Premier principe de validité d’un raisonnement par références : citer ses sources. au Colorado. ét. Manuel pour l’Ecole du Minstère Théocratique. Pensez aussi à vérifier que l’information est encore à jour. p. recueillies par courrier électronique ou glanées sur l’internet. le commencement des guerres. un royaume contre un autre.Et l’un entreprendra de se battre contre un autre. la moyenne annuelle des grands tremblements de terre est vingt fois supérieure à ce qu’elle a été au cours des 20 siècles précédents.. 110 § 9 Idées instructives. 91) : A-t-on recensé un nombre considérable de forts séismes depuis 1914 ? Grâce aux renseignements fournis par le Centre national de données géophysiques de Boulder. et de nouveaux éclairages sur l’Histoire et les langues anciennes remettent en question des conclusions qui s’appuyaient sur une connaissance plus limitée. une cité contre une autre. 21 p.

et dans tout l’empire fit reconstruire avec des embellissements un grand nombre de villes incendiées ou renversées par des tremblements de terre. « Il intercéda dans le sénat en faveur des habitants de Laodicée. 74).. commentaires qui ne manquent d’intérêt en ce qu’ils nous procurent un éclairage historique et philologique certain. en particulier. Naples. et. Voici d’abord Barnes . Le globe traversait une convulsion parallèle à celle du monde moral . » (Ibid. et que la célèbre Pompéi fut submergée et presque détruite par un tremblement de terre (Annales 15-2230) [5]. 8). » (Ibid. 15 : 22).. Littéralement ce sont des secousses ou tremblements de la terre provoquant souvent la ruine de cités ou de villages. » (Ernest Renan. On ne se souvenait pas d’un temps où l’écorce du vieux continent eût été si fort agitée. de Thyatirène et de Chio. des données scientifiques et des nouvelles d’actualité. « . 48). » (Ibid. Annales. Mais. l’an 33.) L’an 23. Paris : Editions Robert Laffont... 1995. Ces tremblements d’Asie répandaient partout l’effroi . les Lyonnais nous avaient eux-mêmes offert cette somme dans des temps malheureux. et le nombre de ceux qui ne voyaient pas dans ces accidents les signes d’une divinité courroucée était bien peu considérable. » (Ibid.. en Italie . La disette de grains et la famine qu’elle causa furent aussi regardées comme des présages funestes. l’an 51.). III. Vie des douze césars.. V. Cela devrait être le cas non seulement des doctrines. si ce n’est à l’Asie mineure dont un tremblement de terre avait renversé plusieurs villes. l’an 37. et qui demandaient du secours. cit. Revenons sur les tremblements de terre29 en nous reportant aux commentaires d’Albert Barnes et Adam Clarke (op. X. Merci à tiierri sur le forum Une Lueur pour ces nombreuses notes de référence. il semblait que la terre et l’humanité eussent la fièvre à la fois. l’an 53. » (Ibid. des orages affreux répandaient la terreur de toutes parts. ont la superstition à l’état endémique . « L’ordre de la nature paraissait renversé . ce qui frappait le plus. en Asie.. les pays où ils sont fréquents. Tacite en mentionne un durant le règne de Claude à Rome et affirme que sous le règne de Néron les villes de Laodicée..tout moment et dans tous les détails. La terre s’ouvre et maisons et habitants sont indifféremment engloutis. Or jamais ils ne furent plus communs qu’au premier siècle. « Il n’accorda aucune libéralité aux provinces. « Toutes les fois que Rome éprouvait un tremblement de terre.. l’an 46. 29 Vous trouverez sur un site de Charles Chasson la traduction d’un article d’Alan Feuerbacher concernant les statistiques relatives à le fréquence des séismes. il y eut des malheurs partiels en Grèce. d’ailleurs. III. Il compléta la fortune des sénateurs. Tome 2. 14 : 27). III. pages 161168). A partir de l’an 59. 16 : 13). » (Ibid. un tremblement de terre fit tomber la tour du phare à Caprée. il faisait proclamer des jours fériés que le préteur annonçait au peuple assemblé. dans le désordre que produisait la crainte de désastres plus étendus. (. établit un revenu annuel de cinq cent mille sesterces pour les consulaires pauvres. avec ses villes chrétiennes de Laodicée. » (Ibid. il n’y a presque plus d’année qui ne soit marquée par quelque désastre. Chios et Samos. Via Veritas 102 . Histoire des origines du christianisme. c’étaient les tremblements de terre. « Ses libéralités s’étendaient sur tout le monde. 17). La vallée du Lycus. 12 : 43). des renseignements que nous présentons sur d’autres personnes. les tremblements de terre sont ceux qui portent le plus l’homme à s’humilier devant les forces inconnues . « Le prince soulagea le désastre de Lyon par le don de quatre millions de sesterces. » (Ibid. enfin le tribut fut remis pour cinq ans à la ville d’Apamée. les personnes les plus faibles furent écrasées par la foule. (. Hiérapolis et Colosse furent renversées. Nombre d’entre eux sont mentionnés comme ayant précédés la destruction de Jérusalem. on en parlait dans le monde entier. de Colosses. un tremblement de terre renversa Laodicée l’une des cités les plus célèbres de l’Asie : elle se releva par elle-même et sans notre concours. qui avaient essuyé un tremblement de terre. 12 : 58). Milet.) De tous les phénomènes naturels. l’Amérique centrale. qu’il fit à la ville pour relever ses ruines .traduit de l’anglais par mes soins En langage prophétique les tremblements de terre désignent parfois des bouleversements politiques. « Quelques jours avant sa mort. D’autres encore sont mentionnés à Smyrne. « Un tremblement de terre renversa en grande partie Pompéi. » (Suétone. 22). » (Tacite. renversée par un tremblement de terre. ville considérable de la Campanie. De nombreux tremblements de terre renversèrent des maisons. article intitulé Les tremblements de terre : preuves de la fin des temps ? 30 Cette année fut fertile en prodiges. mais aussi des citations. On vit des oiseaux sinistres perchés sur le Capitole. fut abîmée en l’an 60 . « La même année. enfin. Antioche était incessamment ébranlée. il en faut dire autant des siècles où ils sévissent avec une violence particulière..

La solide porte est du temple renforcé de bois et de métal et qui demandait vingt hommes pour la manœuvrer avec difficulté s’ouvrit de nuit d’elle-même. and lib. pendant la nuit. et un à Laodicée sous le règne de Néron. comme le son d’une multitude. 6. mentionné par Tacite . et alors que la cité était en paix et dans l’abondance. Un à Rome. des vents et des averses violents.. mentionné par Suétone du vivant de l’empereur. habitant de la région. 4). xiv). la véritable signification du mot. Une voix vient de Via Veritas 103 .Luc ajoute : Lc 21:11 « Et il y aura de grands signes dans le ciel » . un à Rome. Josèphe. Une étoile ressemblant à une épée. à mon avis.) Clarke reprend les mêmes témoignages de Flavius Josèphe que Barnes cité plus avant à propos des choses terribles devant survenir. lib. A la fête des gâteaux sans levain. ainsi probablement que Hiérapolis et Colosse (voir Tacite Annal. qui n’avait probablement rien entendu de cette prophétie et n’aurait certainement rien fait pour montrer son accomplissement. et cela doit être. sous le règne de Galba. avant que le soleil ne se lève. Un grand bruit. accompagné par une terrible tempête. à l’époque ils ne faisaient pas que récolter le chanvre pour les cordes et les oiseaux. secouer. b. » A mon avis. au cours duquel la cité fut renversée.. Milet. il y en eut un de terrifiant en Juda mentionné par Flavius Josèphe (Guerre des Juifs. Samos (voir Grotius). qui quatre ans avant que la guerre ne commence. des éclairs continuels et des coups de tonnerre . (. ce qui en amenait beaucoup à croire ces choses annonciatrices de quelque catastrophe inhabituelle. des chariots et des troupes de soldats en armures furent aperçus courant dans les nuages et entourant la cité. La Guerre des Juifs. il y en eu plusieurs au temps auquel notre Seigneur se réfère . rapporte les prodiges et les signes qu’il dit avoir précédé la destruction de Jérusalem. Quelques jours après la fête. chapitre 9. iv. une lumière brilla tout autour de l’autel et du temple si bien que l’on se serait crû en plein jour pendant une heure et demie. un à Smyrne. Un à Campania mentionné par Sénèque . vint à la Fête des Tabernacles et criant en courant à travers les rues jour et nuit : « Une voix vient de l’Est. particulièrement un en Crète sous le règne de Claude. dans son sens premier alors il signifie particulièrement ces bouleversements populaires et insurrections que nous avons déja notés . section 3. en différents lieux Si nous prenons le mot seismoï du verbe seiso. fut entendu dans le temple disant : « Soyons désormais supprimés. Comment voulez-vous que dans une telle atmosphère psychédélique le moindre personnage un peu prophète n’ait pas eu du succès ? Clarke à présent : Des tremblements de terre. xii. b. Mais si nous le confinons au sens de tremblement de terre.. Chios. Ajouté à tous ceux là. Mais il cite toujours de Josèphe ce témoignage relatif à la tension extraordinaire du peuple juif de cette époque : Ce que Josèphe reconnaît comme l’un des signes les plus terribles de tous a trait à un certain Jésus.. c. stationna au dessus de la cité et une comète se fit voir pendant toute une année.

en nous appuyant sur la perspective historique et sur le contexte de rédaction des Écritures. Une voix contre tout le peuple. Un dernier commentaire avant de changer de registre. Renoncer à « de maison en maison ». Une voix vient des quatre vents ! Une voix contre Jérusalem et contre son temple. Mais que vaut vraiment le livre de la Révélation ? Par Lucretius La très vénérable Catholic Encyclopedia donne son avis. Mat 24 :7 se termine avec la locution kata topous qui est traduit dans la TMN par « dans un lieu après l’autre » et dans d’autres traductions par « en divers lieux » (Darby.. la préposition kata qui peut prendre un grand nombre de sens. 20 tandis que je ne me retenais pas de vous annoncer toutes les choses qui étaient profitables et de vous enseigner en public et de maison en maison. » Alors que les magistrats essayaient par les liens et par les tortures de le restreindre. malheur à moi" voici qu’une pierre jeté ou lancé de la muraille le frappa mortellement à la tête.l’Ouest. à l’analyse. il continuait à crier d’une voix plaintive :« Malheur. « dénote l’opposition. c’est s’exposer à la remarque : « Mais les tremblements de terre ont toujours lieu en un nombre limité d’endroits (les failles sismiques sont répertoriées et connues) et pas dans un lieu après l’autre ». tiens pourquoi ne pas avoir rendu par « en divers lieux » qui se révèlerait bien plus exact ? Par souci de cohérence de traduction. L’inflexion distributive est le choix opéré par la TMN et elle s’y tient de bout en bout. Et il continua de faire cela plusieurs années durant s’approchant des murailles et pleurant à forte voix : « Malheur à la ville et à son temple ». Selon le linguiste James Strong.. Une voix contre les épouses et contre les époux. rendre que les tremblements de terre frapperont dans un lieu après l’autre.. souvenez-vous notamment d’Actes 20:20. On retrouve l’expression kat oikous rendue ici par la TMN par « de maison en maison ». » Nous l’avons déjà dit : c’est dans ce contexte de crainte superstitieuse entretenue par toute la nation juive que sont nés les évangiles et la prophétie relative aux signes. Segond). mais vous n’y pensez pas ! Cette fois encore. La traduire c’est donc forcément faire un choix. Pourquoi cette différence de traduction ? Car en effet. Oui. la distribution ou l’intensité ». Sources L’encyclopédie présente le livre de la Révélation et fait le point sur ce que l’on sait aujourd’hui de sa rédaction. malheur à Jérusalem ». Oui.. Segond). et par d’autres traductions par « dans les maisons » (Darby. Via Veritas 104 . Et alors qu’il ajoutai : « Malheur. nous pourrons rejeter la lecture dramatique et prophétique que font les fondamentalistes chrétiens des évangiles.

Jésus-Christ. et le livre de l’Apocalypse. un presbytre de Rome. à peu près de la même époque.. Peut-être l’argument le plus parlant contre l’autorité apostolique du livre est son omission de la Peshito. Les âmes des Égyptiens reprenaient leurs corps au bout de mille années . sa forme devait être carrée . soutenant qu’après la résurrection il y aurait un royaume terrestre" (Hist.. Lui même ne pensait pas que Cerinthus en était l’écrivain. est le premier qui ait parlé de l’Apocalypse ... ce Juif lui demande s’il ne croit pas que Jérusalem doit être rétablie un jour. Il ne s’opposait pas à l’hypothèse selon laquelle Cerinthius était le rédacteur de l’Apocalypse. qui écrivait vers l’an 170 de notre ère. Iren. III.. ff. » Ce fut une opinion longtemps reçue parmi les chrétiens que ce règne de mille ans.e.. Dans son Dictionnaire philosophique. Est-il raisonnable d’attribuer autant d’autorité théologique à un ouvrage qui. "c’est la doctrine de Cerinthus. étaient exercées pendant ce même espace de temps. Adv. « Il y a eu. Justin lui répond qu’il le croit ainsi avec tous les chrétiens qui pensent juste.. 28). Evèque d’Alexandrie. vous pourrez vous reporter aux textes d’une quinzaine d’apocalypses différentes. la Vulgate syrienne. Eusèbe cite ses mots emprunté à son Discours : "Mais Cerinthus par le moyen de révélations qu’il prétend avoir été écrites par un grand Apôtre a avancé faussement des choses merveilleuses. déniait l’authenticité de l’Apocalypse. Quoiqu’une œuvre chrétienne. on notera que les apocalypses sont légion et vous en trouverez un certain nombre dans le travail remarquable de compilation de textes apocryphes souvent cité dans nos pages .portatif 1764-APOCALYPSE Justin le martyr. traduit de l’anglais : « . 9). "Car". il a prédit que les fidèles passeront mille ans dans Jérusalem. disciple d’Origène. » L’encyclopédie fait également un commentaire très documenté sur les différences de rédaction entre le 4ème évangile. l’apôtre.. car il était un amoureux du corps qui rêvait de se délecter dans la satisfaction de l’appétit sensuel ". avait une opinion similaire. Et réfléchissant sur l’authenticité de la Révélation dite de Jean. l’Apocalypse appartient à la classe littéraire traitant de sujets eschatologiques.Les Alogi. l’encyclopédie révèle le doute profond qui a animé ceux qui ont été contemporains de la rédaction du livre. La nouvelle Jérusalem de mille années devait avoir douze portes. Cette période était en grand crédit chez les Gentils. sa largeur et sa hauteur devaient être de douze mille stades. les âmes du purgatoire.. LI. en 200 de n. dit-il. 11. cf. a eu des détracteurs mettant en doute son inspiration et sa validité ? Pourquoi cette apocalypse a t’elle été retenue et non les autres faisant partie du même genre ? Il n’est pas sans le grand Voltaire lui-même pour s’étonner de la réussite étonnante d’un livre si controversé dès l’origine.). il l’attribue à l’apôtre Jean l’évangéliste : dans son dialogue avec Tryphon.... et après. » A ce propos. Nous citons. une secte ainsi appelée à cause de leur rejet de la doctrine du Logos. c’est-à-dire cinq cents lieues. dès l’origine. Le principal adversaire de l’autorité de l’Apocalypse est Dionysus. IIII. l’un des douze apôtres de Jésus . différences constituant autant d’obstacles à l’attribution apostolique de l’œuvre. et mille per annos. qu’il y aura un règne terrestre du Christ. 33 . Eccl. Haer. elle explique que : « . dit-il. l’attribuant à Cerinthus (Epiphanius. Durant le 4ème et 5ème siècle la tendance d’exclure l’Apocalypse de la liste des écrits sacrés fut croissante dans les églises syro-palestiniennes(.. chez Virgile. Il regardait l’Apocalypse comme l’œuvre d’un homme inspiré mais non d’un Apôtre. parmi nous un certain personnage nommé Jean.Au sujet du genre du livre. très en vogue parmi les Juifs un siècle avant. sa longueur. de façon que les maisons devaient Via Veritas 105 . en mémoire des douze apôtres . Caïus. attribué à Jean.

ne compta point l’Apocalypse parmi les livres canoniques. les luthériens. Il était bien singulier que Laodicée. de plus. parce qu’il n’y a que quatre parties du monde et quatre vents cardinaux. et que l’évêque d’Éphèse. qui était une Église à qui l’Apocalypse était adressée. cite les oracles de l’Apocalypse . l’avaient vue pendant quarante jours de suite à la fin de la nuit . selon le récit des apôtres. et qu’Ézéchiel n’a vu que quatre animaux. Il eût été assez désagréable de demeurer au dernier étage . ainsi il n’y a pas d’appel. Jésus-Christ. mais. Mais ceux qui tenaient pour le règne de mille ans. Le même saint Justin cite avec confiance les oracles des sibylles . et même les païens. qui vient après. semble indiquer que l’auteur devait y être renfermé. et dans ses Homélies. rejetât aussi ce livre de saint Jean enterré dans Éphèse. Et pour les anglophones et ceux qui veulent aller plus avant dans le texte. livre IX. Mais on a reproché à saint Irénée d’avoir écrit qu’il ne doit y avoir que quatre évangiles. Il était visible à tous les yeux que saint Jean se remuait toujours dans sa fosse. il prétend avoir vu les restes des petites maisons où furent enfermés les soixante et douze interprètes dans le phare d’Égypte. mais il prétend que cette Jérusalem commençait déjà à se former dans l’air . Origène. traite d’insensés et d’impies ceux qui ne recevaient pas l’Apocalypse. furent inébranlables dans leur opinion. et faisait continuellement hausser et baisser la terre. que presque tous les docteurs rejetaient l’Apocalypse comme un livre destitué de raison . dans son Histoire sacrée. lequel s’était servi d’un grand nom. Il faut avouer que la manière dont Irénée démontre vaut bien celle dont Justin a vu. grand partisan du règne de mille ans. que tous les chrétiens de la Palestine. Chaque communion chrétienne s’est attribué les prophéties contenues dans ce livre . pour donner plus de poids à ses rêveries. Il appelle ce raisonnement une démonstration. les troubles d’Allemagne . bien des oppositions de concile à concile. le règne de Charles IX et la régence de Catherine de Médicis : ils ont tous également raison. tenu en 360. les déclamations éloquentes de l’un et les sublimes découvertes de l’autre leur ont fait plus d’honneur que leurs commentaires. et les enflamma. les réformés de France. Cependant les mêmes personnages qui étaient sûrs que saint Jean n’était pas bien mort. rejetât un trésor destiné pour elle . mais enfin c’est ce que dit l’Apocalypse au chapitre XXI. La matière ayant été éclaircie. qui écrivait vers le milieu du IIIe siècle. Tertullien. l’opinion de Sulpice Sévère a prévalu. fit bouillir les eaux de ce fleuve. quelques personnes ont récusé son témoignage. nous citerons A Critical Via Veritas 106 . Sulpice Sévère. attendu que dans ce même dialogue avec le Juif Tryphon. les Anglais y ont trouvé les révolutions de la Grande-Bretagne . conservés par Eusèbe. qui assistait au concile. dit qu’il a appris d’un vieillard que saint Jean avait fait l’Apocalypse. Si Justin est le premier qui attribua l’Apocalypse à saint Jean. Le concile de Laodicée. à tout prendre. ce qui pourtant ne se trouve dans aucun écrit des apôtres. étaient sûrs aussi qu’il n’avait pas fait l’Apocalypse. du temps d’Hérode. mais malheureusement la ville disparaissait dès qu’il était jour. et qui croyait aussi le règne de mille ans.avoir aussi cinq cents lieues de haut. Le témoignage d’un homme qui a eu le malheur de voir ces petites maisons. Bossuet et Newton ont commenté tous deux l’Apocalypse . non seulement assure que saint Jean a prédit cette résurrection et ce règne de mille ans dans la ville de Jérusalem. l’Église a décidé que l’Apocalypse est incontestablement de saint Jean . après bien des doutes. dans sa préface sur l’Évangile de saint Jean. Cependant saint Denys d’Alexandrie. que ce livre n’a point été composé par saint Jean mais par un nommé Cérinthe. en descendant dans le Jourdain. Enfin. Clément d’Alexandrie ne parle dans ses Electa que d’une Apocalypse de saint Pierre dont on faisait très grand cas. mais il cite également les oracles des sibylles. Saint Irénée. dit dans un de ses fragments. il dit que.

qui était " d’une taille extraordinaire " et dont " les doigts et les orteils allaient par six ". la bête sauvage politique qui exerce la domination suprême sur le monde a pour nom un chiffre : 666 . qu’elle symbolise la domination humaine. Un nom sert à identifier une personne.196 §33. Le chiffre six est inférieur au chiffre sept. déficient. Voilà suffisamment de matières pour introduire et cultiver un doute solide et salutaire sur le bien fondé d’un livre qui n’a que trop bien réussi. 7) ! De plus. de fait. John. ce nom confirme que la bête sauvage est terrestre. qui représente l’état de ce qui est complet aux yeux de Dieu. souligne avec force cette imperfection. Selon leurs dirigeants et théoriciens le message délivré concerne nécessairement notre époque moderne et il faut. Le chiffre six est associé aux ennemis de Jéhovah. Chargé émotionnellement le nombre effrayant de la bête du 13ème chapitre de la Révélation est bien entendu expliqué à grands renforts de références bibliques et de symbolismes lumineux. et ce nom est un nombre : 666. Par conséquent. De même que le chiffre six est inférieur à sept. son "chiffre humain" et le nombre 666 lui-même aboutissent tous à une seule et même conclusion : manquement total et échec absolu aux yeux de Jéhovah. N’est-ce pas là un symbole approprié de ce qui est imparfait. (1 Chroniques 20:6. 1/4/2004 p. de même le nombre 666 (6 au troisième degré) est un nom approprié au système politique gigantesque qui est bien loin de satisfaire aux normes divines de perfection. donner une explication aux signes et aux nombres délivrés par le livre. chapitre 28 p. Par conséquent.) Le roi Neboukadnetsar fit une image d’or de 6 coudées de largeur et de 60 coudées de hauteur pour unir ses dignitaires dans la pratique d’un même culte. un triple six symbolise une imperfection flagrante. un Rephaïm. Ainsi. religieux et commercial font en sorte que cette bête sauvage continue à opprimer les humains et à persécuter le peuple de Dieu Et plus récemment encore la Tour de Garde. la Bible parle d’un Philistin. le passé de la bête. Autre argument en faveur de cette compréhension : comme nous l’avons vu. Mais cette compréhension résolument moderne est-elle correcte ? Supporte-t-elle un examen éclairé Via Veritas 107 . et non celui d’une personne spirituelle. 666 est un " chiffre humain ". Lorsque les serviteurs de Dieu refusèrent d’adorer cette image d’or. Ainsi.and Exegetical Commentary on The Revelation of St. 34 explique : La bête sauvage porte un nom. SIX CENT SOIXANTE-SIX MAIS PAS 666 Par Lucretius L’organisation des Témoins de Jéhovah a fait sien le message du livre de la Révélation. La Révélation le grand dénouement est proche. ce roi les fit jeter dans un four de feu (Daniel 3:1-23). reprend : Six est égal à sept moins un. Et voilà comment on rattache le nombre 666 à notre époque moderne sans autre forme de procès. Ainsi. du point de vue de Dieu ? Assurément (1 Chroniques 20:6. autrement dit 666. les systèmes politique. écrire trois fois le chiffre six.3. À quoi ce nombre identifie-t-il donc la bête ? Jean dit que celle-ci a "un nombre d’homme ".

du nombre de la bête.16-18 (Tubingen : J. the Jerusalem Bible (JB). En dépit de notre aptitude immédiate. C. Cette étude portera préférentiellement et uniquement sur la représentation du nombre six cent soixante-six. C’est une représentation anachronique extravagante. Voir Rev 1:3. Cela devait être spécialement du livre de la Révélation avec ses cycles répétitifs et ses chœurs célestes. Presque tous les commentaires qu’ils soient érudits. établissant que le représenter 666 (un triple 6) est une erreur.du grec ? Voici la traduction d’une excellente étude portant précisément sur la lecture correcte.2 Via Veritas 108 . NDT : on se reportera utilement à l’entrée nombre de la bête de Wikipedia pour prendre conscience de la diversité des thèses émises pour expliquer ce nombre.Segond). persécuteur des chrétiens de l’époque de la Révélation. Pour comprendre pourquoi le nombre six cent soixante six ne devrait pas être écrit 666 exige 31 Un livre de plus de 300 pages a été écrit à ce sujet : David Brady. Le but de cette étude n’est pas d’ajouter encore à la considérable littérature portant sur les images apocalyptiques et ce nombre. nombre de personnes. A partir de films et de nouvelles." (Révélation 13:8 . Edward L. Des livres entiers ont été écrits sur ce sujet31. SIX CENT SOIXANTE-SIX MAIS PAS 666 Traduction de l’anglais par mes soins. à voir six cent soixante-six représenté comme 666. Si l’on isole le seul verset concerné la traduction biblique nous donne : "C’est ici la sagesse. prennent conscience que ce nombre est associé au Mal et au danger. quoique la note en bas de page "officielle" termine ainsi : "Il a également été observé que "6" représente l’imperfection. Écrire le nombre complet dans NOS symboles numériques. the New King James Version (NKJV) et the Living Bible Paraphrased (LBP). Pothier (Juillet 1991) = Physics Department / Northeastern University / Boston. Cependant un grand nombre de traductions modernes anglaises de la Bible font usage de cette représentation numérique. utilisant des nombres plutôt que des mots. certaines n’ayant même aucune réelle connaissance biblique. 22:18. le nombre de l’une des bêtes du 13ème chapitre du livre de la Révélation. et son nombre est six cent soixante-six. THE CONTRIBUTION OF BRITISH WRITERS BETWEEN 1560 AND 1830 TO THE INTERPRETATION OF REVELATION 13. Dans the Revised New Testament of the New American Bible le texte présente les mots au lieu des nombres. représenté ici sous une forme triple ou superlative". peut seulement soutenir cette orientation douteuse.1983). Mohr. the Good News Bible (GNB). Une telle représentation peut mener les lecteurs modernes à de fausses interprétations. Contre la représentation numérique 666 Le plus fameux (ou le plus infâme) nombre de la Bible toute entière est peut-être l’étrange nombre six cent soixante-six. c’est un phénomène relativement récent. Car c’est un nombre d’homme. avec l’intelligence de l’époque. 32 Probablement tous les livres du Nouveau Testament étaient lus à voix haute. MA 02115 = -I. Les lecteurs originaux (ou très probablement les auditeurs32) du livre de la Révélation (probablement rédigé dans la dernière partie du premier siècle en koiné ou grec commun de l’époque) n’ont probablement pas lu ou entendu quoique ce soit de particulier dans la répétition du nombre 6 comme nous le faisons avec 666. L’une des plus fameuses est d’y voir le nom de César Néron. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Une liste non exhaustive de ces traductions qui utilisent des nombres inclut : the New International Version (NIV). manquant le nombre parfait "7". 666. populaires ou sensationnels attirent l’attention sur une sorte de symbolisme du "triple six" similaire à celui exprimé par la note en bas de page de the revised New American Bible citée plus haut. B. the New Jerusalem Bible (NJB). presqu’instinctive.

B=11. certains fanatiques apocalyptiques modernrs (ou étudiants de la "prophétie") qui s’alarment beaucoup du nombre 666 et s’inquiète des grand système de contrôle informatique que la Bête utiliserait peut-être s’interroge sur le système hexadécimal (base 16) plutôt que sur le système décimal donnant le chiffre 666. le rédacteur de la Révélation. commença à Athènes et utilisait des symboles pour les nombres clés 1. de centaines. Les Arabes quant à eux l’avait reçu des Indiens. Dilke. E=14. MATHEMATICS AND MEASUREMENT (London : British Museum Publications. La première introduction de ces chiffres en Espagne semble dater de la fin du 1er millénaire. a été rédigé en grec koiné au 1er ou au début du 2ème siècle nous devons étudier comment les chiffres étaient représentés à cette époque en grec35. Les mêmes chiffres peuvent servir à représenter un nombre d’unités. l’usage des chiffres romains était la norme. Voir également O. Menninger. NUMBER WORDS AND NUMBER SYMBOLS. L’un des premiers systèmes numériques. de dizaines. comme nombre d’inventions est l’aboutissement de beaucoup d’évolutions et même de révolutions. Tout ceci semble bien trivial. Alors que Jean. L’usage du nombre 0 est spécialement important en ce qu’il nous permet de n’avoir besoin (dans un système décimal) que des neuf autres chiffres. De manière identique notre nombre désigné 666 est 6x100 +6x10 +6x1.A. 10. Georges Ifrah. dizaines. 2. En utilisant simplement les dix (1. Sa position ou place dans le nombre composé détermine sa valeur réelle. Parce que chaque place dans le nombre indique combien de puissances de 10 sont contenues dans le nombre composé (peut-être aucune dans certains cas) nous disposons d’un système de valeurs positionnelles. 3. etc. 50. NUMBER WORDS AND NUMBER SYMBOLS : A CULTURALHISTORY OF NUMBERS (Cambridge : MIT Press. ont dû être capables de calculer (décoder) le nombre et n’ont pas dû attendre une représentation numérique bien plus tardive. Dans le système hexadécimal un nombre est représenté en utilisant 16 symboles numériques possibles : nos 0-9 usuels. 268-274. etc. 5. mais il fallut attendre le deuxième millénaire pour qu’ils puissent s’imposer33.(5). jusqu’à ce qu’ils soient remplacés par les chiffres décimaux34. et jusqu’à la fin du Moyen-Âge. "ceux qui ont la connaissance". 1987) 13-16. Ainsi six cent soixante-six est représenté par 29A (hexadecimal) puisque le décimal 666= 2x256 + 9x16 + 10x1. à l’instar des 26 autres livres du Nouveau Testament. Sans le zéro nous serions incapables de représenter un nombre tel que deux cent neuf. Les nombres de l’alphabet grec au temps du Nouveau Testament (NT) Puisque le livre de la Révélation. Ifrah. 34 Incidemment. 6. NUMBERS THROUGH THE AGES (London :Macmillian Education. Par exemple nous interprétons le nombre 123 comme 1x100 + 2x10 + 3x1. FROM ONE TO ZERO. 35 Les sections concernées dans les différents ouvrages précédemment mentionnés sont : Flegg. 8. 100. puis 6 "chiffres" additionnels : A=10. -III. Ce qui peut être appelé un système RÉPÉTITIF 1-5. 1969) 389-445.W. a dû chercher à cacher l’identité de la "bête" des regards extérieurs. facteurs de 16 et de 256. D=13. En notation hexadécimale notation au lie d’avoir unités. Jusqu’alors.l’examen tant de notre représentation moderne des nombres que de la représentation grecque du 1er siècle. FROM ONE TO ZERO : A UNIVERSAL HISTORY OF NUMBERS (New York : Viking. 88-101. A l’époque de la rédaction du Nouveau Testament de tels nombres appartenaient au futur. même au 1er siècle. Karl Menninger. Ce 33Pour une description détaillée de l’évolution de notre système numérique actuel et comment il fit graduellement son chemin vers l’Ouest voir : Graham Flegg (ed). et 0) chiffres arabes (ou plus exactement hindou-arabes ou indiens) nous pouvons représenter n’importe quel grand nombre. Notre système décimal moderne Pour représenter les nombres nous utilisons un système décimal (base 10). Les symboles individuels de chaque type étaient répétés aussi souvent que nécessaires (jusqu’à quatre fois) pour composer la représentation numérique. Via Veritas 109 . connu sous le nom des nombres attiques. de milliers. Nous l’avons tous appris en cours élémentaire. C=12. Mais puisque nous avons le zéro deux cent neuf peut être représenter comme 209 = 2x100 + 0x10 +9x1. 7. centaines on trouve unités. Cependant cette représentation relativement moderne. A l’Ouest nous avons reçu notre système numérique des Arabes (d’où le nom usuel de chiffres arabes) à travers l’Espagne. 9. 1989) 88-130. 261-274. 4. -II. F=15. 5. NUMBERS THROUGH THE AGES. 1985) 428-497.

. 14. 38 Menninger. neuf pour les dizaines 10. Metzger. Ainsi quoiqu’un système décimal. 37 Milet est mentionnée dans le NT (mais sans rapport avec les nombres) en Actes 20:15. Cette lettre est également connue comme "stigma" (notez le t) car la forme de la lettre 36 Une forme soustractive signifie que parfois un nombre tel que 9 est représenté IX. le système des nombres romains. 268.Dilke. 9 . disparaissant presque complètement au temps de l’Empire romain. X. plutôt qu’additionnellement VIIII signifiant quatre plus cinq. 10. 1981) 7-9... Pour représenter les nombres jusqu’à neuf cent quatre vingt dix-neuf ils avaient besoin de 27 symboles différents : neuf pour les unités 1.. Le koppa et le sampi ne nous concerneront pas hormis le fait que la présence de koppa pour 90 décale d’une position les lettres suivantes (rho.. excepté qu’il était toujours additif (répétitif) a contrario du système numérique romain qui pouvait avoir des formes soustractives36. NUMBER WORDS AND NUMBER SYMBOLS. avec la plus petite unité (I) précédant la plus grande (X) signifiant un de moins que 10.. de manière différente. Pour suppléer aux trois lettres manquantes ils faisaient usage de lettres devenues obsolètes d’alphabets antérieurs et . sigma. Le système alpha-numérique milésien fut officiellement adopté à Athènes au 1er siècle avant notre ère38. 39 Plus tard l’astronome grec alexandrin Ptolémée (2ème siècle) utilisa un symbole similaire au zéro pour ses tables. en chiffres romains est représenté par DCLXVI. De manière intéressante le système numérique romain. 20. Ces Grecs.17 et 2 Tim 4:20. donne une représentation particulière au nombre qui nous intéresse : six cent soixante-six. etc.. les mêlaient aux lettres classiques. 2. Cependant un problème immédiat apparaît car l’alphabet grec ne comporte que 24 lettres. Aussi plus de symboles étaient nécessaires que les neuf (plus zéro) que nous utilisons. comme nous.. Quoique les grecs disposaient de moyens pour représenter les nombres des milliers et des dizaines de milliers (myriades) nous ne considérerons que les nombres inférieurs à neuf cent quatre vingt dix-neuf. .. Un autre système existait également (ce qui n’est pas surprenant si l’on prend en considération l’indépendance et la non-coopération des cités-états grecques). 200. Ils utilisaient pour symboles les lettres de l’alphabet grec. utilisant chaque symbole depuis D (=500) une fois et une seule fois.système est très similaire à celui qui suivra (mais qui nous est plus familier). Le tableau suivant40 montre les affectations. pour 1. qui utilise les symboles I. V. Via Veritas 110 . Le digamma comme 6 va être d’une grande importance pour représenter le nombre six cent soixante six. 900. neuf pour les centaines 100... Table des valeurs numériques des lettres grecques 1 alpha 10 iota 100 rho 2 beta 20 kappa 200 sigma 3 gamma 30 lambda 300 tau 4 delta 40 mu 400 upsilon 5 epsilon 50 nu 500 phi 6 [digamma] 60 xi 600 chi 7 zeta 70 omicron 700 psi 8 eta 80 pi 800 omega 9 theta 90 [koppa] 900 [sampi] Notez les lettres obsolètes entre parenthèses dans le tableau : digamma pour 6. ce n’était pas un système de valeurs positionnelles. etc. MATHEMATICS AND MEASUREMENT. MANUSCRIPTS OF THE GREEK BIBLE : AN INTRODUCTION TO GREEK PALAEOGRAPHY (New York : Oxford University Press. Ce système connu comme le système ionien ou milésien (de Milet37 en Asie mineure) a pu débuter au 6ème siècle avant notre ère. de manière un peu confuse. 5. quoiqu’il semble n’avoir jamais été utilisé par les Grecs. 40 Bruce M.. n’utilisaient pas le nombre zéro39... utilisaient un système décimal mais. Au temps du Nouveau Testament nous avons uniquement besoin de prendre en compte le système alpha-numérique grec.). Puisque 666 = 500+100+50+10+5+1. Le système attique était abandonné. .. koppa pour 90 et sampi pour 900. 90 .

252-259. Cependant pour représenter un nombre qui contient un zéro dans notre représentation ils avaient besoin de moins de caractères. De fait pour représenter un nombre par les caractères alphabétiques au 1er siècle de notre ère41 les écrivains grecs concaténaient les symboles individuels comme nous le faisons. puisque le système n’est pas un système de valeurs positionnelles.. MANUSCRIPTS OF THE GREEK BIBLE. 9. et 900 nécessitaient soit une "forme finale" spéciale de certaines lettres soit de simples représentations additives. ce qui serait une erreur). Pour la suite de l’étude cette lettre obsolète. vient du nom pse :phos (galet). Le verbe est utilisé en Rév. En grec l’équivalent de la gématrie est parfois appelé isopséphie (des mots grecs pour "égal" et "compte44) car l’un des usages était de mettre en relation deux mots ou phrases ayant même valeur 41 Ces caractères alpha-numérique sont tombées en désuétude pour les Grecs modernes. 13:18. Le résultat important était que chaque lettre de l’alphabet hébreu avait une valeur numérique et en additionnant les valeurs numériques des lettres d’un mot on pouvait lui attribuer une valeur numérique composée. remise en service pour représenter le chiffre 6. Notre nombre 123 était représenté par les trois lettres grecques (rho)(kappa)(gamma).(. Aussi pour représenter le nombre qui nous intéresse particulièrement. Ce procédé était appelé gématrie. FROM ONE TO ZERO. sera appelée stigma. 700. Et si une chose est possible elle était certainement faite. 44Le verbe grec pse :phizo :. plutôt que d’utiliser trois caractères identiques (666) comme nous le faisons dans notre système décimal à VALEURS POSITIONNELLES. il était possible de donner à chaque mot. une mention particulière doit être faite de la Gématrie ou Gematria. Pour distinguer les lettres utilisées pour les nombres des lettres normales une ligne horizontale était habituellement tracée au dessus des lettres-nombres. 800. Il doit être noté que l’ordre des lettres nécessaires à la représentation d’un nombre est sans importance. etc43. un peu à la manière dont nous utilisons les chiffres romains pour les numérotations.ressemble à la ligature des lettres grecques sigma et tau. Les rabbins juifs suivaient un procédé similaire puisque les 22 lettres de l’alphabet hébreu servaient également à remplacer les 22 premiers caractères sur les 27 nécessaires pour représenter les nombres jusqu’à 999 dans leur système hébraïque. nom ou phrase. un écrivain grec du 1er siècle (s’il n’écrivait pas les nombres en toutes lettres comme nous le faisons également) devait utiliser trois caractères différents (chi)(xi) (stigma) ! -IV. 600. souvent traduit "calculer" ou "compter". une valeur numérique composée en additionnant les valeurs de chaque lettre individuelle.) 42 Metzger. 43 Ifrah. Gématrie and Isopséphie Au risque de transgresser la limite que nous nous sommes donnés pour nous concentrer uniquement sur la manière dont le nombre six cent soixante-six devait être représenté. toutefois.. Les valeurs numériques restantes 500. Le plus souvent. qui correspondent à peu près à nos lettres s et t (si l’on y prête pas attention il pourrait être confondu avec le sigma. Notre nombre 209 pouvait être représenté par deux lettres seulement (sigma)(theta) et 300 par une lettre seulement (tau). les lettres de plus grande valeur étaient placées en premier. 500 pouvant se décomposer par combinaison des lettres de valeurs 400 et 100. Ils continuent encore à les utiliser. Puisque dans le système alpha-numérique grec décrit plus haut chaque lettre de l’alphabet grec (et même trois lettres qui n’étaient plus utilisées comme lettres normales) avait également une valeur numérique. six cent soixante-six. En absence du zéro ils avaient besoin de plus de caractères possibles (les 27 de notre liste). car les galets étaient souvent utilisés pour compter et calculer." Via Veritas 111 . et parfois une petite marque seulement42. La 22ème et dernière lettre représentait la valeur 400.

Et dans "meurtrier de sa propre mère" vous trouverez qu’ils sont identiques. à moins de posséder une information externe. au nom ou à la phrase. alors qu’il est extrêmement facile de passer d’un mot. 1979). Bruce M. Matthew Black. Il existe deux éditions critiques modernes majeures qui sert DE FACTO de "texte standard". Il était connu même dans le monde antique que. FROM ONE TO ZERO. THE TEXT OF THE NEW TESTAMENT : ITS TRANSMISSION. THE GREEK NEW TESTAMENT 3rd edition (New York : United Bible Societies. Neron 39. C’est la source la plus probable pour la valeur numérique du nombre de la bête de Révélation 13:18. Jusqu’à la première impression du Nouveau Testament grec au 16ème siècle. -V. Carlo M. and Allen Wikgren (eds). traduction) La valeur numérique commune au nom et à la phrase l’avait soit disant prédestiné au matricide. Avoir un nombre ne permet pas de revenir au mot. 1968). contemporain de l’époque de la rédaction du NT. Ce sont le Nestle-Aland twenty sixth edition (NA26) et le United Bible Societies Greek New Testament third edition49 (UBSGNT3). 1978 [reprint of 1927 English edition]). Bruce M. aussi bien que possible. circulaient ces vers : "Additionner les valeurs numériques Des lettres du nom de Néron. Kurt Aland and Barbara Aland. THE TEXT OF THE NEW TESTAMENT (Grand Rapids : William D. LIGHT FROM THE ANCIENT EAST (Grand Rapids : Baker Book House. Les 12 Césars. CORRUPTION AND RESTORATION 2nd ed. 291-310. Des variations furent introduites accidentellement ou intentionnellement. 276-278. 49 Standard modern critical editions : NA26 : Kurt Aland. Martini. (New York : Oxford University Press. Metzger. le texte tel qu’il était à l’origine. La critique textuelle est la science et l’art qui consiste à rassembler toutes les preuves issues des copies existantes afin de reconstituer. Quoique la gématrie est souvent considérée comme principalement une pratique juive. 1979). chaque copie de chaque livre du NT était écrite à la main. son usage dans la sphère gréco-romaine46 est connue47. Puisque nous ne disposons plus des copies originales autographes comme elles vinrent des mains des auteurs un procédé de critique textuel doit être utilisé48. Carlo M." (Suétone. d’un nom ou d’une phrase à sa valeur numérique composée (on a simplement à additionner les valeurs numériques des lettres) il est impossible d’inverser le processus. 46 NDT : à propos de l’empereur romain Néron. Matthew Black. Metzger. Via Veritas 112 . 1987 based on German edition of 1982). and Allen Wikgren (eds). Eerdmans. Martini.(16) (avec les nombres souvent donnés par le système alpha-numérique exposé plus haut). 47 Adolf Deissmann. Ce ne sont pas des éditions critiques indépendantes puisqu’elles ont en 45 Ifrah.numérique45. Lectures en grec du Nouveau Testament de Révélation 13:18 Ayant décrit plus avant le système alpha-numérique grec il est à présent possible de voir comment Révélation 13:18 est représenté dans le grec du Nouveau Testament. 48 Deux des introductions à la critique textuelle du grec du NT rédigées par les éditeurs des principales éditions critiques du NT sont : Bruce M. Comme une machine équipée d’un ressort ou quelques pièges pour animaux certains procédés ne fonctionnent que dans un sens. NOVUM TESTAMENTUM GRAECE 26th edition (Stuttgart : Deutsche Bibelgesellschaft. Metzger. UBSGNT3 : Kurt Aland.

L’édition NA26 le fait à travers un ensemble de symboles dans le texte lui-même (omis dans la translittération donnée plus haut) et un appareil compact de notes en bas de page détaillant chaque variante. soixante et six. Il y a également un manuscrit tardif qui contient le nombre six cent soixante cinq50 ! D’un intérêt particulier pour nous est une collection de manuscrits qui sont indiqués soutenir la lecture du nombre faite dans l’édition critique. THE TEXT OF THE NEW TESTAMENT. Elles diffèrent cependant dans la ponctuation et les signes typographiques ainsi que la documentation des variantes textuelles des différents manuscrits. kai ho arithmos autou hexakosioi hexe :konta hex. un lecteur grec voit un début commun aux trois mots. Ce qui est particulièrement important pour nous sont les trois derniers mots grecs représentant six cents. datant du 3ème siècle et connu comme le Chester Beatty III). le Codex Ephraemi Syri Rescriptus. Dans ce verset nous voyons apparaître plusieurs fois le mot grec pour nombre (arithmos). une édition critique montre également combien la lecture des manuscrits diffère. Ce sont des manuscrits qui. incluant le Codex Sinaiticus datant du 4ème siècle. En appui de la reconstruction érudite du "meilleur"." (Rev 13:18. le Vaticanus. d’où le P dans le nom. Une lecture majeure différente (de la lecture du texte de l’édition critique) apparaît pour un autre manuscrit du 5ème siècle. ho echo :n noun pse :phisato : ton arithmon tou the :riou. Via Veritas 113 . un manuscrit du 10ème siècle noté 051 et symbole "Majority-text" (qui concerne beaucoup de manuscrits byzantins tardifs). Une légère variante concernant quelques terminaisons grammaticales insignifiantes est rapportée dans certains manuscrits. Il contient des 50 Toutes les descriptions et dates des manuscrits proviennent des tables de NA26 ou ide Aland and Aland. utilisent la notation alphabétique grecque. NA26). Les variantes et manuscrits concernant les mots grecs du nombre sont donnés à la fin de Révélation 13:18. c’est à dire les trois lettres grecques (chi)(xi)(stigma). tout comme un lecteur moderne voit "six" dans les mots du nombre. texte (de manière évidente et à certains degrés une question d’opinion basée sur la preuve et les présuppositions savantes). P47 est du 3ème siècle et constitue le plus vieux manuscrit du livre de la Révélation. préfixe grec que nous retrouvons dans nos mots hexagone ou hexamètre. au lieu d’écrire les trois mots du nombre. Parmi les manuscrits listés figurent le manuscrit P47 (un manuscrit en papyrus. et contient le nombre six cent seize et non six cent soixante-six. (Un autre manuscrit important datant du 4ème siècle. Aussi quand les mots du nombre (666) sont extraits du texte grec. arithmos gar anthro :pou estin. qui a donné notre mot arithmétique. c’est à dire aussi proche de l’original que possible.commun éditeurs et leçons du texte. Dans l’édition critique moderne "standard" le verset qui nous concerne est rendu (en utilisant une translittération qui permet la reproduction du texte grec en caractères latins) sous la forme : "ho :de he : sophia estin. Comme nous pouvons le constater dans la translittération tous ces mots commencent par "hex". Un texte pour les trois mots correspondant exactement à ceux du texte critique est contenu dans le Codex Alexandrinus datant du 5ème siècle. "hex". est amputé du livre de la Révélation et de certains autres livres à la fin du NT). listant les différentes lectures et mentionnant quels manuscrits (en utilisant une notation standard relative au nom des manuscrits) retenaient telle ou telle lecture. et non les caractères alphanumériques.

THE GREEK NEW TESTAMENT ACCORDING TO THE MAJORITY Text 2nd ed (Nashville : Thomas Nelson Publishers. un moyen évident de se rappeler que la division en chapitres et versets. 1985). Notez qu’il y a un désaccord majeur concernant la valeur respective des manuscrits et des groupes de manuscrits entre les promoteurs de cette édition et ceux des éditions standards52.éditions de 1987 et 1989) inclut une planche 23 à la page 90 qui présente Rév. Nous allons considérer sa lecture des nombres en Révélation 13:18 et des versets voisins dans la prochaine section. 13:18. Le titre indique que l’objet du livre est plus large que la simple opposition entre le texte majoritaire et d’autres versions critiques. THE KING JAMES VERSION DEBATE : A PLEA FOR REALISM (Grand Rapids : Baker Book House. même en d’autres places que Rév. 52 A. Le Papyrus P47 en détail et les nombres de Révélation 13:18 Comme précédemment mentionné P47 est le plus ancien manuscrit contenant une partie du livre de la Révélation. C’est pourquoi nous avons de la chance que Kurt et Barbara Aland dans leur ouvrage largement diffusé THE TEXT OF THE NEW TESTAMENT (le texte du NT . Parce que. Le fameux Textus Receptus. Farstad (eds). Le verset 14:1 démarre immédiatement après (il n’existe aucune séparation ou espace dans de tels manuscrits). 1979) contient une saine discussion sur le sujet. Cependant sa méthode pour rendre le nombre six cent soixante-six (en utilisant les caractères alpha-numériques grecs) n’est pas celle retenue par le texte critique "standard" (qui rend le nombre par des mots).parties des chapitres 9 à 17. était une évolution des premiers NT grecs imprimés. Elle est juste au dessus les trois lettres(chi)(xi)(stigma) qui représentent le six cent soixante-six de Révélation 13:18. qui fut considéré comme le texte standard depuis le 16ème siècle (le terme fut utilisé la 1ère fois au 17ème siècle) jusqu’au 19ème siècle et la production de textes critiques modernes. Comme mentionné plus haut à propos du système alpha-numérique grec la manière usuelle pour indiquer que les lettres devaient être considérées comme des nombres était une ligne horizontale placée au dessus des lettres-nombres (une ligne horizontale peut également désigner autre chose). 13:16-14:4 de P47 (notez que la légende de la planche est incorrecte car elle rattache P47 au 2ème siècle alors que dans d’autres endroits du livre la date usuelle du 3ème siècle est citée). comme mentionné plus haut. les chances d’avoir accès aux reproductions des manuscrits individuels sont minces. Son texte utilisait également la notation (chi)(xi)(stigma). une recension du texte Majoritaire. Via Veritas 114 . Carson. La base essentielle de cette édition était seulement une poignée de textes de manuscrits assez récents. De nombreuses librairies théologiques n’ont même pas d’éditions publiées qui contiennent les photographies des manuscrits recherchés. que nous trouvons si essentielle pour localiser et citer les textes n’est qu’une addition tardive datant de 51 Zane Hodges and Arthur L. Sur la neuvième ligne en partant du haut du fragment (on comptera les lignes en négligeant la première ligne qui semble ne contenir qu’un seul caractère) nous pouvons voir la première ligne horizontale soulignée.dans la 1ère et 2ème . La King James Version fut traduite du Textus Receptus. Quoique l’usage d’une édition critique du texte soit à la portée de qui sait lire le grec koiné. L’appareil critique textuel de NA26 montre d’autres variations de P47 par rapport au texte usuel. texte qui présente des similitudes mais n’est pas identique au texte Majoritaire compilé aujourd’hui. -VI. la majorité des manuscrits (pour la plupart de minuscules manuscrits byzantins tardifs) inclut la représentation du nombre six cent soixante-six par les trois lettres (chi)(xi)(stigma) le texte présenté dans une autre version moderne (mais non standard) appelé sans surprise THE GREEK NEW TESTAMENT ACCORDING TO THE MAJORITY TEXT (le NT selon le texte majoritaire) le fait aussi51.

compté à la manière des Grecs à l’aide des lettres que contient ce nom. Nous en traitons car l’une est une discussion primitive du nombre de la bête et l’autre est un exemple de gématrie sur le nom de Jésus. 1979 reprint of 1885 ed). Cependant ce n’est rien de plus qu’une construction du système décimal grec (sans être pour autant à valeurs positionnelles) car les mots pour six cents.253). Traduire les nombres de Rév. soixante et six commencent tous par "hex" en grec.si la raison nous enseigne que le chiffre du nom de la bête." (Adv. le nombre 666. six fois dix et six unités. Irénée de Lyon fut évèque de Lyon au cours de la seconde moitié du 2ème siècle et rédigea une oeuvre apologétique intitulée "Contre les Hérésies"(Adv. 13:18 Comment devrions nous traduire les mots numériques à la fin de Révélation 13:18 ? Si nous considérons la traduction du texte critique "standard" : "hexakosioi hexe :konta hex". si le nombre (cent quarante quatre) est écrit en représentation alpha-numérique. est de six cent soixante-six.. avec les nombres rendus comme des mots. Une note en bas de page du traducteur serait une possibilité.. Dans plusieurs passages il mentionne le chiffre 6 : "c’est six fois cent.2). le mot pour "milliers" est écrit à la suite des chiffres.. mais une note en bas de page est seulement une note en bas de page. Les mêmes caractères (rho)(mu)(delta) à nouveau surlignés se répètent quatre lignes à partir de la fin du fragment. Dans ce manuscrit P47. en aucun cas. "Contre les Hérésies" d’Irénée de Lyon et les Oracles Sybillins Les deux oeuvres considérées dans cette section sont toutes deux post-NT. Le dernier passage en particulier pourrait nous amener à penser qu’Irénée avait à l’esprit notre représentation moderne de 666..haer 5. quoique l’original fut rédigé en grec. . La séquence "hex" se répète en ce cas comme se répète le "six".(Adv. Il n’y a aucune justification. Dans un autre passage. Cela supporterait la "FORME" du texte original (la représentation était numérique) mais cela ne pourrait pas supporter la "SIGNIFICATION" originale si le symbolisme récent d’un nombre répété et identique l’emportait sur la seule signification d’une quantité numérique. Eerdmans.haer 5.. (. Deux lignes plus bas la ligne horizontale se trouve au dessus des lettres (rho)(mu)(delta). 53 Les citations pour ADV. alors il y aurait quelque justification à faire usage de ce qui pourrait en être l’équivalent "moderne".plusieurs siècles après que les livres du NT ne soient rédigés. c’est-à-dire comporte un nombre de dizaines égal à celui des centaines et un nombre de centaines égal à celui des unités — car le nombre six conservé partout pareillement indique bien la récapitulation de toute l’apostasie perpétrée au commencement.1). Nous n’avons aucun moyen de signifier (en utilisant notre système décimal à valeurs positionnelles) que les nombres grecs originaux utilisés étaient tous différents.28.HAER sont extraites de la la traduction d’Irénée "Contre les Hérésies"dans les séries ANF Alexander Roberts and James Donaldson (eds). A plusieurs endroits dans son 5ème "livre" il traita du nombre de la bête (ainsi que nous l’appelons) en Rév. au milieu des temps et à la fin. Une question DOIT être posée : si le texte devait être traduit comme en P47 ou dans le Texte Majoritaire ou encore le Textus Receptus.) -VII. THE ANTE-NICENE FATHERS (ANF) (Grand Rapids : Wm.haer 5. d’utiliser la représentation numérique 666. 13:18. B.VIII. C’est la représentation alpha-numérique de cent quarante quatre mille. inachevées et assez marginales par rapport à l’essentiel de notre développement.30. en ce cas nous devrions lire dans notre traduction "six cent soixante-six". Via Veritas 115 . échafaudant (sans succès) des hypothèses élaborées afin de résoudre le procédé de gématrie et de mettre un nom sur le nombre six cent soixante-six. c’est à dire le nombre représenté par les trois lettres grecques (chi)(xi)(stigma)."(Adv. il écrivit : ".30. haer) qui nous est parvenue dans sa version latine..

Collins translation of "Sibylline Oracles" in James H. cependant. Il contient les soixante coudées de hauteur de l’image idolâtrique que le roi Nébucadnezzar fit érigée (Dan 3:1).IX Résumé Cette étude a essayé d’argumenter contre la représentation numérique anachronique 666 pour le nombre de la bête en Rév. il fut plus obnubilé par ses tentatives54. Car le mot ??????? (Florissant). que de se livrer à des recherches et de conjecturer les premiers noms venus. surtout. Mais toi. car aucun de nos rois ne s’est appelé Titan. Ainsi. 327 J’expliciterai entièrement le nombre pour vous. par exemple. 1983) 342. 55 J.haer 5. 325 incarné. et quoiqu’il admette son incapacité à déchiffrer le nombre. Le mot ?????? (Titan) — en écrivant la première syllabe avec deux voyelles. on se demandera quel est celui d’entre eux que portera l’homme qui doit venir. nous ne nous ferons pas gloire de ce mot. La plupart des commentaires qui ont été fait concernant la représentation nombre 666 aurait pu s’appliquer au nombre 888. il possède le chiffre que nous avons dit et se compose de six lettres. Les Oracles Sybillins sont une anthologie complexe en raison de la diversité des sources et des époques. et égal en nombre de dizaines puis addition. ce nom contient encore l’évocation d’un châtiment et d’un vengeur. Toute représentation basée sur cette exacte représentation devrait être suspecte au plus haut point.2 Irénée montre comment (dans sa conception d’une bête récapitulant l’ensemble du Mal) le nombre de la bête contient les six cents ans de l’âge de Noé alors que le déluge commença à balayer le Mal de l’époque (Gen 7:6).J. et le problème n’en demeurera pas moins posé : en effet. 13:18 car une telle représentation n’a pu se faire que plusieurs siècles après la rédaction du livre de la Révélation. c’est un nom ancien et exceptionnel. l’epsilon et l’iota — est. et aucune des idoles publiquement adorées chez les Grecs et les barbares ne possède ce nom . En ce cas précis il est bien plus intéressé par la valeur du nombre détaillé selon les lettre-nombres grecques. Via Veritas 116 . Charlesworth (ed). Ce n’est pas faute de noms ayant le chiffre du nom de l’Antéchrist que nous parlons de la sorte. mais nous n’affirmons rien à son sujet pour autant. enfin. . pour décoder la gématrie. de tous ceux qui se rencontrent chez nous. Mais par dessus tout. et c’est un fait que l’Antéchrist affectera de venger les victimes des mauvais traitements . chaque syllabe étant constituée par trois lettres . et plus encore d’un tyran. ce nom passe même pour divin auprès de beaucoup. le nom de Titan possède assez de probabilité pour nous permettre de conclure. 328 Pour huit unités. on trouve une description d’une gématrie basée sur le nom de Jésus (en grec Ie :sous) sous la forme d’une "prophétie55" : 324 Alors le fils du Grand Dieu viendra. Rien de plus ne semble être fait du chiffre 8. OLD TESTAMENT PSEUDEPIGRAPHA vol 1 (New York : Doubleday.29. possède bien le chiffre cherché. Et les six coudées de largeur de la même statue. c’est un nom digne d’un roi. mais par crainte de Dieu et par zèle de la vérité. qu’il pourrait fort bien être celui de l’homme qui doit venir . au point que le soleil est appelé Titan par ceux qui dominent en ce moment . car on peut trouver un grand nombre de noms ayant le chiffre que nous avons dit. Malheureusement moins d’un siècle après la rédaction du livre de la Révélation il échoua. 329 et huit cents révéleront le nombre 330 aux hommes qui sont rassasiés de l’infidélité. le Fils du Très Haut.Livre V. Le mot ???????? (Latin) a également le chiffre six cent soixante-six et est tout à fait digne de créance. le plus digne de créance. A la section II (selon notre système de numérotation moderne) les faits furent établis et des notes en 54 I l est donc plus sûr et moins dangereux d’attendre l’accomplissement de cette prophétie. Un exemple de gématrie grecque qui peut être décodée (car suffisamment d’information est donnée) est inclus dans les Oracles Sybillins. 326 portant quatre voyelles. (1:324-331) En substituant simplement les lettres grecques du mot Jésus en grec à leurs valeurs numériques conventionnelles on obtient : Ie :sous → 10+8+200+70+400+200 = 888 dans notre système décimal (qui peut d’ailleurs être représenté par (omega)(pi)(eta) en caractères grecs).Contre les Hérésies . Selon une interpolation chrétienne du livre I. semblable aux hommes mortels de la Terre.Irénée . à partir d’indices nombreux. En effet.En Adv. et les consonnes en lui sont deux. prends à coeur 331 Christ. puisque le dernier royaume possède précisément ce nom : car ce sont les Latins qui dominent en ce moment . si l’on trouve beaucoup de noms ayant ce chiffre. Dieu immortel.

même lorsqu’il s’agit de représenter un nombre. Cela peut être partiellement exact mais c’est aussi une tentative pour nous rappeler. la conclusion reste la même. à nous autres interpréteurs de la Bible. qui a marqué un groupe plus surement qu’un autre. décrite en section IV. 7 verset 4ss . Bien entendu Jésus en indiquant. à Jean un nombre si particulier n’avait pas Via Veritas 117 . 13:18. Beaucoup ont entendu parler des 144. les Témoins de Jéhovah. Si le nombre 666 ne peut valablement être lu comme trois 6 juxtaposés alors l’explication des théoriciens de la Watchtower ne tient pas. La section III a traité de la manière dont les écrivains grecs représentaient les nombres par des lettres avec un remarquable effet de bord appelé gématrie. La section VII a rappelé les objections à traduire le nombre de Rév. La compréhension de la vision est erronée. certaines interprétations s’y référant ont débouché sur une théologie particulière. accessoirement rattachés au développement de l’étude. La section VIII a traité de deux textes post-NT. et le reste de l’enseignement est à l’avenant. soit en trouvant ce nombre énoncé dans le livre de l’Apocalypse (chap. par le biais de son ange. Avant d’accorder du crédit à une interprétation la sagesse voudrait d’en vérifier les fondements.000. 13:18 et la section VI était un manuel (si vous disposiez du livre Texte du NT de Kurt et Barbara Aland) pour découvrir le papyrus P47 et le contexte textuel de Rév. avec une atténuation possible si ce sont les trois lettres grecques qui sont traduites. Loin de moi l’idée de me moquer des membres de cette confession à laquelle j’ai appartenu pendant plus de 30 ans. La section V a traité des différentes lectures du texte grec du NT consigné en Rév. Une tendance à lire les textes à travers nos yeux modernes nous rend susceptibles de commettre des erreurs de jugement et des anachronismes. que presque 1900 ans ont passé depuis la rédaction des derniers livres du NT. Au cours des nombreuses discussions opposant Jésus et les pharisiens. mais peu connaissent la doctrine des deux classes qui est une des particularités de l’enseignement de ce groupe religieux. mais les détails sont négligeables. sur le site de la pertinente revue Le Tigre A qui Jésus parlait-il ? Par Jean-Pierre Huber Une théologie bien particulière.bas de page données pour plus de détails. Quelques 666 célèbres. 14 verset 1) soit lors d’un entretien à leur porte lors de la visite de leur immeuble par un Témoin de Jéhovah . Le but de cet article est de démontrer que parfois lorsque nous n’y prenons garde il se peut que nous en venions à accepter ce que nous aurions rejeté en d’autres circonstances. 13:18 en 666. Même si nous partageons la même foi chrétienne de base que les écrivains originels et leurs lecteurs/auditeurs. chap. L’objectif de l’étude toute entière n’était pas seulement une attaque vigoureuse contre la représentation numérique 666 du livre de la bête. Même si un degré d’incertitude porte sur quelques siècles. Savoir que le système de représentation numérique actuel est relativement tardif est important pour l’argumentation de cette étude. nous vivons dans une situation culturelle et intellectuelle largement différente.

ce qui amena la question posée par les pharisiens.en tête un nombre limitatif mais faisait référence à des chiffres symboliques représentant des personnes hommes ou femmes qui auraient accès à un privilège particulier. ils entendront ma voix. il n’y a plus ni homme ni femme. Galates 3. Le titre de ce sujet se réfère à la discussion rapportée en Jean chapitre 9 et 10 et particulièrement à la déclaration du verset 16 du chapitre 10. afin de bien comprendre le problème posé par le contexte. il faut que je les amène . Tous les disciples de Jésus juifs ou non ne forment plus qu’un seul troupeau avec une seule espérance (Ephésiens 4:4-6). C’est une explication comme une autre et il n’est pas nécessaire de s’en moquer car il faut bien se rappeler les nombreuses interprétations suscitées par la Bible. quelques pharisiens qui étaient avec lui lui dirent : Nous aussi. . Ainsi donc Jésus s’entretenait avec ses disciples mais également avec des pharisiens qui n’étaient pas ses meilleurs amis . demandons-nous à qui Jésus propose-t-il cette parabole de brebis ou moutons ? Le chapitre 9 répond à notre interrogation au verset 40 : Après avoir entendu cela.Traduction Nouvelle Bible Sedong Après avoir guéri un aveugle de naissance Jésus apprenant que les pharisiens l’avaient chassé du Temple leur reprocha de se conduire comme des aveugles spirituellement parlant. Jésus se compare au berger qui protège ses brebis des voleurs. ceux–là aussi. car vous tous. il explique qu’il est non seulement le berger mais également la porte de l’enclos destiné à ses brebis. Néanmoins il convient de s’interroger sur la justesse de l’explication et non sur son exotisme .28 Traduction Nouvelle Bible Sedong Voici donc simplement ce que les paroles de Jésus peuvent signifier et quel merveilleux cadeau elles apportent. et ils deviendront un seul troupeau. Dans les premiers versets du chapitre 10 de Jean. Il ressort du contexte dans lequel se tient la discussion que Jésus indique à ses auditeurs que bientôt ce ne sont pas seulement des juifs qui se tiendront dans l’enclos mais également des gens des nations. On peut imaginer ce qu’ont ressenti les pharisiens et même les disciples de Jésus en l’entendant annoncer que des personnes viendraient se joindre à eux pour former un seul troupeau. de plus ils étaient juifs ce qu’il ne faut pas oublier pour mieux saisir la nature révolutionnaire de l’enseignement que Jésus allait leur expliquer.1979 Il y aurait donc un seul troupeau composé de Juif et de personnes non juives pour un seul enclos car tel était le plan divin : bénir toutes les nations de la terre. Mais n’était-ce pas ce que Dieu avait déclaré à Abraham ? : Abraham deviendra certainement une nation grande et puissante. Eux qui faisaient partie du peuple élu et qui évitaient autant que faire se peut d’avoir des contacts avec un "gentil" (homme des nations) seraient donc finalement mélangés avec des personnes "impures". un seul berger Traduction Nouvelle Bible Segond Selon l’explication donnée par les Témoins de Jéhovah les autres moutons qui ne sont pas de cet enclos sont des personnes de tous horizons ayant l’espérance de vivre éternellement sur terre. vous êtes un en Jésus–Christ. nous lisons : J’ai encore d’autres moutons qui ne sont pas de cet enclos . Il n’y a plus ni Juif ni Grec. alors que les moutons qui sont de l’enclos seraient des personnes venant de toutes nations ayant l’espérance de vivre éternellement au ciel.Traduction La Bible Nouvelle Edition Genève. nous sommes aveugles ? . il n’y a plus ni esclave ni homme libre. il s’agit toujours d’un texte commun mais envisagé sous un jour différent. Mais alors quel est le problème rencontré par la théologie des Témoins de Jéhovah ? Via Veritas 118 . Mais ce n’est pas de cet aspect que je désire parler. et en lui seront bénies toutes les nations de la terre.

Pour confirmer un tel raisonnement il faut accepter l’idée de Jésus parlant d’une résurrection céleste à des pharisiens. vous siégerez. appelés communément "les oints" et que les autres brebis qui seraient ajoutées afin de faire un seul troupeau représentent les personnes ayant quant à elles l’espérance de vivre éternellement sur la terre transformée en paradis. vous qui m’avez suivi. ceux qui sont demeurés constamment avec moi dans mes épreuves . Rien ne les avaient préparés à une résurrection céleste. 29 et moi je fais une alliance avec vous. sur douze trônes. peu disposés à l’écouter si ce n’est que pour le piéger et de pouvoir le condamner par le biais de ses paroles. Les Témoins de Jéhovah se réfèrent non seulement à la dernière soirée de Jésus en compagnie de ses disciples au cours de laquelle il leur fit des déclarations importantes. Cependant pour faciliter la présentation du raisonnement j’ai volontairement laissé de côté le problème de la datation exacte des divers éléments composants le N. pour un royaume.Traduction du Monde nouveau 28 “ Cependant. vous. Il convient de noter également que le Nouveau Testament n’a pas été écrit dans l’ordre dans lequel il nous est parvenu . alors que même pour ses disciples cette idée était étrangère. qui permettront de comprendre ce changement et cette nouveauté en matière de résurrection . nous pouvons imaginer sans peine que l’acceptation de la résurrection céleste ne s’est pas faite en un seul jour. Matthieu 19 : 27. mais aussi à une question posée par Pierre : 27 Alors Pierre lui dit en réponse : “ Vois ! Nous avons tout quitté et nous t’avons suivi . juives ou non juives. comme le démontre bien la question qu’ils lui ont posé rapportée en Actes 1. tout comme mon Père a fait une alliance avec moi. Luc 22:28-30 Traduction du Monde Nouveau Selon les Témoins de Jéhovah seules les personnes participant à la commémoration de la mort de Jésus (la cène) en prenant du pain et du vin. vous aussi.Eh bien selon ces derniers Jésus expliquait en fait que le troupeau de l’enclos était composé essentiellement de personnes. vous êtes. cette possibilité étant offerte pour la première fois aux apôtres lors de la dernière soirée de Jésus sur terre. jugeant les douze tribus d’Israël. Pour arriver à justifier leur explication les Témoins de Jéhovah utilisent les versets 4 à 8 du chapitre 7 de l’Apocalypse parlant de 144. ayant l’espérance céleste.T. Ce sont les diverses explications données dans les lettres pauliniennes.000 personnes venant des 12 tribus d’Israël légèrement remaniées.6 "Seigneur. et ainsi nous pouvons considérer le Nouveau Testament comme un tout auto-explicatif. auront part à la résurrection céleste.28 . et que vous vous asseyiez sur des trônes pour juger les douze tribus d’Israël. par exemple l’évangile de Marc semble avoir été écrit en premier. je vous le dis : Lors de la recréation. quand le Fils de l’homme s’assiéra sur son trône glorieux. L’apôtre Paul a écrit aux Corinthiens afin de les reprendre à propos de leurs rassemblements aux cours Via Veritas 119 . est–ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël ?" En effet tous ceux qui avaient suivis Jésus s’attendaient à une résurrection terrestre et non céleste. entre autre. ainsi que des versets 9 à 10 du même chapitre pour évoquer une grande foule de personnes que l’on ne peut compter. Ainsi nous avons à présent 2 groupes bien différents l’un clairement dénombré et un autre trop important pour être dénombré. qu’y aura-t-il en fait pour nous ? ” 28 Jésus leur dit : “ Vraiment. Les membres formant les 12 tribus de l’Israël spirituel auront part à la vie immortelle au ciel tandis que la grande foule ressuscitera pour la vie éternelle sur la terre. 30 pour que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume. et la question posée peut même suggérer que certains pensaient que leur maître allait revenir rapidement et rétablir un royaume qu’ils concevaient comme terrestre à l’image des autres nations qui les entouraient. Donc les pharisiens auraient été interpellés si Jésus avaient voulu leur faire comprendre que le troupeau de l’enclos allait ressusciter au ciel.

Continuez à faire ceci en souvenir de moi. nous sommes aussi héritiers : oui. ” 26 Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe. La Bible est un livre qui contient de nombreuses leçons il est important d’éviter de rendre sa lecture plus ardue qu’elle ne l’est.Traduction du Monde Nouveau56 Nous nous trouvons donc devant une explication qui est alambiquée et qu’il est nécessaire de justifier au moyen de versets sortis de leur contexte. il l’a rompu et a dit : “ Ceci représente mon corps qui est pour vous. ceux-là sont fils de Dieu. jusqu’à ce qu’il arrive. 14 Car tous ceux qui sont conduits par l’esprit de Dieu. soit nous sommes attirés par les choses de la chair. la vie céleste : 4 Il y a un seul corps et un seul esprit. ne mentionne qu’une seule et même espérance.T. en disant : “ Cette coupe représente la nouvelle alliance grâce à mon sang. toutes les fois que vous la boirez. vous continuez à proclamer la mort du Seigneur. d’une part la vie céleste. 15 Car vous n’avez pas reçu un esprit d’esclavage inspirant de nouveau la crainte. par lequel nous crions : “ Abba. héritiers de Dieu. a pris un pain 24 et. 56 Voir également 1 Corinthiens 12 : 4-31 Via Veritas 120 . en souvenir de moi. 6 un seul Dieu et Père de tous. dans la nuit où il allait être livré. après avoir rendu grâces. j’ai reçu du Seigneur ce que je vous ai aussi transmis : que le Seigneur Jésus. Cette interprétation pose problème.desquels ils prenaient la cène et dans ce chapitre il leur rappelle ce qu’il aurait reçu de Jésus : 23 Car moi. et d’autre part la vie sur la terre. Ephésiens 4:4-6 . Le Père est un Dieu d’amour et non une personne compliquée qui chercherait à égarer les siens. mais cohéritiers de Christ. 1 Corinthiens 11:23-26 Traduction du Monde Nouveau Pour pouvoir participer à ce repas du soir les personnes doivent recevoir la confirmation de l’esprit de Dieu qu’elles sont bien ointes de l’esprit saint. elle reçoit le témoignage de ce dernier au moyen de son esprit qui l’informerait qu’elle fait partie du petit troupeau. un seul baptême . Père ! ” 16 L’esprit lui-même témoigne avec notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. après avoir pris le repas. mais vous avez reçu un esprit d’adoption comme fils. alors que la simple lecture des chapitres 9 et 10 de l’évangile de Jean nous mentionne une discussion de Jésus avec des contradicteurs à propos des péchés de ces derniers et de leur aveuglement qui risquent de leur faire perdre la possibilité de devenir ses disciples. comme aussi vous avez été appelés dans une seule espérance à laquelle vous avez été appelés . L’ensemble du N. qui est au-dessus de tous et par tous et en tous. Romains 8 : 14-17 Traduction du Monde Nouveau Ces versets prouveraient que lorsqu’une personne est choisie par Dieu pour ressusciter au ciel. pourvu que nous souffrions avec lui pour être aussi glorifiés avec lui. ” 25 Il a fait de même à l’égard de la coupe aussi. Vivre selon l’esprit ne donne pas 2 possibilités. Continuez à faire ceci. 17 Si donc nous sommes enfants. une seule foi. 5 un seul Seigneur. car le chapitre 8 de la lettre aux Romains démontre qu’il n’y a que deux possibilité soit nous sommes enfants de Dieu en vivant selon l’esprit.

Le monde va mal ? Sommes nous dans les temps de la fin ? Les TJ doivent-ils regarder les news en se frottant les mains ? Toutes les catastrophes à répétition sont-elles des preuves en soi ? Quels rôles jouent les média dans le discours catastrophique des TJ ? Le Monde va mal ? Chaque témoin de Jéhovah est obsédé par le fait que la fin du monde est proche et que lui et ses frères TJ seront sauvés. Par Holly – Documentation glanée sur le Net – merci aux auteurs respectifs. s’intéressent surtout aux trains qui déraillent et jamais à Via Veritas 121 . crash d’avion ou autres joyeusetés sont l’occasion d’un réconfort collectif : tout va mal dans le monde. Cette logique fait naturellement de chaque reporter un ardent préposé aux catastrophes. le reste de l’humanité étant promis à une destruction massive et inéluctable. Jéhovah sera bientôt là. on sera bientôt sauvé ! Le Tj finit par examiner les informations à la recherche de « preuves » confirmant ses croyances en se frottant les mains. épidémies.. lui sont dans ce cas. querelles. du dernier crime odieux… Si vous minimisez la situation. Les médias. Lorsqu’ils viennent chez vous. dysfonctionnement de notre société. Chaque inondation. c’est bon signe. Les médias. Une logique naturelle l’incline à réserver toute son attention aux désastres qui habitent le monde : guerres. le journalisme raconte jour après jour — et tente de comprendre — les tragédies du monde. vous n’y manquerez pas : ils parleront souvent d’un monde qui va de plus en plus mal.. famines. Plus c’est catastrophique. chronique d’un monde qui va bien.Les temps de la fin. ils vous regarderont horrifiés comme un sauvage inconscient et coupé de la réalité ! Au quotidien. ouragan ou tremblement de terre est un fléau qui annonce et confirme « les temps de la fin » à proximité immédiate d’Har-Maguédon. de la dernière catastrophe naturelle.Le TJ est un veinard ! les Journaux télévisés sont couverts de faits divers et catastrophes en tout genre ! Les signes bibliques se concrétisent autour de lui et le réconforte dans ses certitudes.. éditeur et journaliste) "La face cachée du réel" Par vocation. d’une aide précieuse. Chaque crime.. mieux c’est pour son avenir ! Qu’en est-il vraiment ? Le monde va si mal ? Sommes-nous dans les temps de la fin ? Approchez lire les infos positives de Holly camarades TJ ! Voici le journal que vous ne lirez jamais à la salle : la cruelle réalité d’un monde qui ne va pas si mal… Extraits du site Reporters d’espoirs Jean-Claude GUILLEBAUD (Essayiste. séismes. comme on le sait.

la maladie de Chagas et la cécité fluviale. cataclysmes et violences en tout genre. Aujourd’hui.. Toujours. mises en valeur. en raison de la manière dont il sélectionne les informations. ont fini par substituer à la réalité contrastée du monde. hâtive.ceux qui sont à l’heure . en 1955 . l’humanité n’a pas. De ce postulat cher au cœur de toutes les rédactions. de diagnostic et de traitement des maladies. En toute bonne foi. Il privilégie une seule dimension du réel. la moins glorieuse. C’est avec ce type de réflexe que les médias. par effet cumulatif. a fortiori. voire alarmé. des progrès de l’hygiène personnelle et de l’établissement et de l’expansion de la Sécurité Sociale nationale. Pourtant les journalistes peuvent. Les journaux sont-ils là pour s’attarder sur le « non-événement » ? « D’innombrables bonnes nouvelles ne sont (presque) jamais rapportées ni. le discours médiatique est un discours attristé. Par définition. Partout. de la fourniture plus large d’eau potable. où prédominent crises. » Ainsi le journalisme se condamne-t-il quotidiennement à une forme d’hémiplégie. propage une idée triste de notre société. la lèpre. on pêche — et on ment — par omission. Or. une image virtuel du réel. n’est jamais aussi sombre. “le Message du Directeur général” la chose suivante est dite : Citation : “Malgré deux guerres mondiales dévastatrices au début de ce siècle et beaucoup d’autres conflits et catastrophes dans la deuxième moitié. injustices. Des maladies infectieuses majeures . monocolore. il est prévu d’atteindre 73 ans en 2025” Citation : “Basé sur un examen des tendances en matière de santé sur les 50 années passés. Dans le premier chapitre. les journalistes ont tiré la conclusion. des équipements d’assainissement. sont fermement circonscrites. elle a prospéré. Il y a eu des avancés spectaculaires dans le développement des vaccins et des médicaments et d’innombrables autres innovations dans les méthodes de recherches. Un monde plein de désespoir.(…) " Innocent Blaise NGOUMGANG (Président de Médias Sud) : "Le monde est dominé par une idée de la presse qui accorde une importance particulière au principe de l’actualité et qui. simplement survécu . (…)" Quelques informations sans intérêt : « Rapport 1998 de la Santé dans le Monde ».. on constate que en général des améliorations remarquables en termes de santé ont été réalisées en raison du développement socio-économique. Elle est faite d’ombres et de lumières. ainsi que dans la réduction des incapacités et dans le domaine Via Veritas 122 . et doivent accompagner les hommes pour qu’ils comprennent qu’une grande société ne se construit pas sans espoir(…)" René POUJOL (directeur de la rédaction du Pélerin) : "C’est bien connu « un train qui arrive à l’heure ne constitue pas un événement ». ils insistent sur les naufrages et négligent les navires qui parviennent à bon port. Il s’habille en noir. la moyenne globale(mondiale) est de 66 ans à comparer avec seulement 48 ans. comme la poliomyélite. Elle mêle le pire au meilleur. la maladie du ver de Guinée. À n’insister que sur les ombres. que rien de positif n’était vraiment matière à information. au moins 120 pays (plus de 5 milliards de la totalité de la population mondiale) ont une espérance de vie à la naissance de plus de 60 ans . nous le savons. la réalité. Cette préférence est intrinsèque au journalisme lui-même.

fr Plus de Paix et moins de guerre. Depuis 1988.” Science et vie (Juin 2001) commentant le fait que l’explosion démographique tant redoutée n’a pas eu lieu grâce à une limitation des naissances explique les causes de l’accroissement de la population mondiale ces deux derniers siècles (Page 133) : « Après des siècles de très faible augmentation. Il peut aussi s’agir d’opérations comme au Kosovo. le monde va mieux ! Depuis la fin de la guerre froide. le 18/05/05 . décrite en préambule du rapport par l’archevêque Desmond Tutu comme un "rare message d’espoir" . contre 600 morts en 2002. explique Andrew Mack. une guerre faisait en moyenne 38 000 morts. de génocides et de violations des droits de l’homme au cours des douze dernières années. qui ont toutes échoué. avec 25 en 1963 contre 10 en 2004. la Via Veritas 123 .300 to $2. Grâce aux progrès de la médecine en général et de la vaccination en particulier (notamment contre la variole) ainsi qu’à ceux de l’agriculture.http://www. Les conflits opposent désormais rarement de lourdes armées sur un champ de bataille. from $1. lui. le nombre de conflits armés a été réduit de 40 % depuis 1992. le nombre de réfugiés aurait chuté de 30 %. "des forces gouvernementales faibles" font face à de "petites forces rebelles mal entraînées" . Presque partout. il y en aura seulement 5 millions en 2025. les violations graves des droits de l’homme seraient en recul. les épidémies et les famines deviennent moins redoutables. Malgré la Bosnie et le Rwanda. mais les guerres qui s’achèvent ne font pas la "une"" . » Getting better all the time Nov 8th 2001 From The Economist print edition People from developing countries can now expect to live two-and-a-half times longer than in 1900 People are living longer for many reasons : better food. Il y avait environ 11 millions de morts parmi les enfants en dessous de 5 ans en 1995 comparé aux 21 millions de morts en 1955 .de la réadaptation. Cette tendance forte. more effective medicines. A ce titre. les conflits sont moins meurtriers A contre-courant des idées reçues. Selon l’étude "Guerre et paix au XXIe siècle". les guerres sont aussi moins meurtrières. Pourquoi cette évolution passet-elle inaperçue ? "Les médias rapportent les événements sanglants.lemonde. chuté de 80 % depuis la fin de la guerre froide. le nombre de génocides et autres massacres d’ampleur a. Le plus souvent. où le déséquilibre des forces et l’utilisation de munitions précises assurent une victoire rapide et peu coûteuse en vies. How did they get these things ? It helps that the poor are getting richer : average annual incomes in developing countries doubled between 1975 and 1998. cleaner water. le directeur du Human Security Center. une centaine de conflits ont pris fin. un rapport du Human Security Center révèle une réduction drastique du nombre de guerres. En 1950. la mortalité infantile chute. Journal Le Monde – Paris. renverse un demi-siècle d’augmentation du nombre des conflits armés et de leur cortège de violence. INSTITUTIONS INSTABLES Moins nombreuses.500 (in 1985 dollars at purchasingpower parity). Les tentatives de coups d'État se raréfient aussi. dans le sillage de la seconde guerre mondiale. Au cours des dix dernières années. “ Citation : “Les progrès spectaculaires réalisés dans la réduction de la mortalité des enfants en dessous de 5 ans dans les quelques décennies passées sont prévus pour continuer et pourrait même s’accélérer. l’humanité a vécu une révolution démographique à partir du XVIIIème siècle.

77 % en Belgique en 2005 (Belga) En 2005. la législation sur les étrangers… Globalement.88% Environnement -18. Sans cette politique erronée. Viennent ensuite les crimes et délits sans incidence sur « le sentiment d’insécurité » : Infraction sur la législation économique.20% Exercice illégal de l’autorité publique -25. les transports. (PRS Extrait de la liste des délits en diminution entre 2000 et 2006 Source : statistique criminelle de la police fédérale belge Infraction de fraude contre la propriété -17.19% Extorsion et Vol -13. Il est a noter qu’il s’agit de la première guerre du pétrole : une armée étrangère s’enlisant en zone hostile dans la durée..67% Les infractions qui augmentent : Quelques postes de véritables délits touchant à la sécurité : trafic d’armes et explosif. les contraventions.55 pc. la criminalité existe bel et bien mais pas de quoi crier à la fin du monde. des viols (3. soit une baisse de 2.76% Protection de la personne -55. des procès verbaux pour infractions contre l’intégrité physique (1.26 pc). la criminalité baisse sans interruption en Belgique depuis 2000 c’est la stricte vérité… On le voit. indiquent les statistiques de la criminalité communiquées vendredi par la Direction générale Statistique. et des meurtres et assassinats (5.00% Infraction dans le secteur audio visuel -52. une augmentation du nombre de vols à l’étalage (4.34 pc). "une exception" . car "des dizaines de milliers de personnes ont été tuées". on enregistre une baisse des cambriolages dans les habitations (0. La criminalité a baissé de 2. la situation a tendance à s’améliorer depuis plusieurs années. des vols et extorsions (2. On constate par contre sur la même période.7. trafic d’être humains.77 pc par rapport à l’année précédente. Comparé aux chiffres de 2000.65% l’enfant Pratiques commerciales -39. selon le rapport. la santé et l’hygiène. On est donc loin d’une dégradation décadente de notre société et loin d’un schéma idéal de paix et Via Veritas 124 .153 procès-verbaux ont été dressés en Belgique pour des infractions et tentatives d’infractions.. la diminution est de 2..87 pc). loin de ce qui est enseigné dans les salles du royaume.54 pc) .85% Infraction contre la morale sexuelle -24.53 pc). intégrité physique. On peut parler de politique suicidaire.78% Protection des animaux -37. œuvre d’une poignée de dirigeants américains obstinés et d’ores et déjà condamné politiquement.guerre en cours en Irak est.22% Infraction relative au statut juridique de . 989. le travail au noir.00% Protection des revenus publics -10.. les hormones et dopage. ivresse et alcool. Sur la période 2004-2005. les statistiques seraient encore plus favorable à la paix ! tout devrait se débloquer dès les prochaines élections présidentielles américaines. Cette stratégie est source inévitable de lourdes pertes humaines.07 % Infraction contre la loi publique -36. de procès-verbaux pour incendie volontaire (6 pc). les ventes de tickets de foot.5 pc).

orgueilleux. tout va mieux. 2 Car les hommes seront amis d’eux-mêmes.Cicéron Par Lucretius La tendance à se plaindre d’une époque présente ou à venir est le propre de l’homme et se révèle des plus subjectifs. Avec une analyse aussi lucide et perspicace. amis de l’argent. on est loin d’un enseignement religieux ou d’une quelconque spiritualité. Nous sommes non pas dans les temps de la fin mais dans les temps normaux ! Rien qui ne justifie un monde qui va de mal en pis : c’est FAUX ! Une fois de plus. désobéissants à l’égard de [leurs] parents. Sous forme de propagande et d’intoxication.. nous nous plaignons et nos descendants se plaindront un jour de la décadence des mœurs.. difficiles à supporter. Si la WT devait exploiter ces statistiques et reconnaître que c’est vrai. gonflés [d’orgueil]..e. Sénèque écrivait avec bon sens : "Nos ancêtres. Les fondamentalistes chrétiens aiment à citer l’apôtre Paul qui dénonce la décadence d’une époque qui marquerait les "derniers jours" comme un sceau authentique et remarquable. calomniateurs. Dans un cas comme dans l’autre.. sans amour du bien. 3 sans affection naturelle. En réalité cependant la situation ne change pas. et de ceux-là détourne-toi. seront là. à quelques légères variations près. les hommes s’enfoncent de plus en plus dans le péché et leur condition empire.O temps ! O Moeurs ! . sans maîtrise de soi. L’histoire nous apprend comment manipuler les foules avec de tels procédés. cruels. les prophéties se réalisent . A l’époque de la rédaction du texte ( 65 de n. elle se réjouirait de voir (enfin !) s’accomplir le signe "paix et sécurité". L’organisation des TJ invente un monde qui correspond à un passage biblique effrayant.) et non loin de l’apôtre Paul.en français. (2 Timothée 3:1-5) Mais sache ceci : que dans les derniers jours des temps critiques. l’ignorance et l’émotionnel. comme les eaux portées ou retenues à des limites plus ou moins Via Veritas 125 . mais trahissant sa puissance . arrogants. mais elle reste et restera la même. sans esprit d’entente. blasphémateurs. les prophéties se réalisent et la WT peut se vanter d’être la seule à analyser les événements avec perspicacité et se sent fondée à confirmer "la fin" pour très bientôt. sans fidélité. ingrats. se sont plaints. s’il y a la paix.de prospérité. de ce que le mal pénètre partout. un autre auteur. le communisme et autres pouvoirs démoniaques utilisaient les mêmes méthodes ! Vous pensez déstabiliser un TJ avec ce que vous avez lu ? Erreur. Lucius Annæus Seneca .. prélude à la destruction finale à Har-Maguédôn. convaincu que lui seul possède la vérité. 5 ayant une forme d’attachement à Dieu. amis des plaisirs plutôt qu’amis de Dieu.. Le nazisme. peu importe la réalité et la crédibilité : l’adepte s’en contentera. c’est imparable : ils ont toujours raison. 4 traîtres. basé sur la peur. Souvenez-vous : s’il y a la guerre.. dans un sens ou dans l’autre. O Tempora ! O Mores ! . entêtés. d’autres prophéties se réalisent.

» Avec le décalage de quelques mois entre la Tour de Garde anglaise et la Tour de Garde française. Allez. Toutes les citations sont honnêtes et directes. dans le mouvement des marées. poisons due to personal living. 10 . L’apôtre Paul ne fait que suivre une tendance dénoncée par Sénèque.. un exemple d’absurdité soutenue par la Tour de Garde...Les commentaires bibliques de Soncino (édités par la Jewish Via Veritas 126 .. Le travail de compilation effectué est minutieux et remarquable." Sénèque. La nourriture appropriée pour le temps convenable Par Lucretius Le noyau enseignant des Témoins de Jéhovah a fait son travail d’alimentation spirituelle pendant des dizaines d’années . La Tour de Garde 15/12/1990 p.these often follow in the wake of blood transfusion. l’organisation officielle des Témoins de Jéhovah. Les vices ne sont pas le propre des temps.... Le sentiment d’une société décadente est décidément un sentiment vieux comme le monde qui ne prouve rien.tout un collier de perles pour ceux qui aiment chiner . Relevée sur le site la citation suivante : « . De Beneficiis.25 §16.. Spiritual Food at the Proper Time Sources « Depuis plus d’un siècle. « . inferiority complexes. prédictions et faîtes par la Watchtower Bible and Tract Society (WBTS).monochotomous how can sin be transmitted by physical blood ?] .. Jamais aucun âge n’a été exempt de péché. Moral insanity. The poisons that produce the impulse to commit suicide. et vous vous y perdrez.. eating and drinking habits . repression. 97.. murder. mais le propre des hommes.rétrospective du menu en anglais avec références à l’appui .1961 "The blood in any person is in reality the person himself. Lettres. ça vous donne : TG 15/1/62 p.26 Liste de prophéties. » Telle est l’entrée en matière de ces pages qui nous livrent en anglais des ressources abondantes couvrant plus d’un siècle de déclarations et d’écrits. d’exactes paroles de vérité qui plaisent et qui touchent tous les aspects de la vie sont présentées dans les publications de la Société Watch Tower." (WT Sep 1 1961 564) [But as the Society repeatedly states man is wholly physical ... sexual perversions. La visite du site vous donnera l’allure d’un philologue à la découverte d’une langue ancienne tant ce qui est exprimé antérieurement est aux antipodes de ce qui est aujourd’hui soutenu. petty crimes .. or steal are in the blood. et empruntées aux publications de la Watchtower uniquement.rapprochées du rivage. par le flux et le reflux.édifiant. qui prêche activement représenter le seul représentant de Dieu sur la Terre. juste pour le plaisir. I..

les poisons imputables à ses habitudes particulières de manger. Est-il besoin de dire qu’aucun de ceux qui veulent renoncer aux œuvres de la chair et employer leur vie selon la manière prescrite par la Parole de Dieu n’est disposé à se préparer un pareil avenir ? » Ce n’est plus de la biologie ou de la médecine mais de la possession démoniaque ! Le paragraphe ne dit pas si on attrape la bosse des maths en saignant quelques étudiants de l’Ecole Centrale de Paris. Pourtant. qui peut aussi s’appliquer à la transfusion sanguine. de boire et de vivre. les prédispositions aux maladies. dans son livre Who is Your Doctor and Why ? (Qui est votre médecin et pourquoi ?). alors c’est un grand nombre. Par exemple.. ou si ça valait le coup de recevoir une transfusion sanguine de prix Nobel ? C’est ça une "exacte parole de vérité qui plaît " ? Quand je vous disais que vous pourriez vous faire un collier de perles. les perversions sexuelles. Voici ce qu déclare ce praticien : "L’aliénation mentale. au meurtre. au vol. c’est un rassemblement qui n’en finit plus. Or ce reliquat refuse obstinément de s’éteindre. A quand la prochaine relecture ? 144 000 = 12 x 12 000 A votre avis. tout cela forme souvent le cortège de la transfusion sanguine". Il renferme tous les traits distinctifs de l’individu qui en est le donneur. une note qui dit :"Ibn Esdras pense que la consommation du sang a un effet corrupteur sur la nature morale et la nature physique et transmet une tare héréditaire aux générations futures". C’est ce que confirme aussi Américo Valério.. alors que le nombre complet était supposé être atteint en 1935 ou peu après. Plus de 70 ans après. Jacques Luc nous fait part de ses interrogations et des réponses peu convaincantes qu’il a recu du Via Veritas 127 . il reste encore un peu plus de 8000 candidats aux fonctions de roi et prêtre céleste. le docteur Alonzo Jay Shadman déclare : "Le sang d’une personne est en fait la personne elle-même.Les poisons qui poussent au suicide. vont collecter du sang chez les criminels qui possèdent ces traits caractéristiques. comme l’affirme la doctrine des Témoins de Jéhovah. les délits simples. Selon les sources officielles des Témoins de Jéhovah. Mais si ce nombre a été complété au cours des siècles depuis la Pentecôte de l’an 33 jusqu’à notre époque et a concerné tous les "vrais" chrétiens fidèles ayant jamais vécu. le refoulement. sont dans le sang". car c’est le plus grand corps gouvernant jamais constitué. Cela comprend les tares héréditaires. ainsi que l’admet la presse. au sujet de l’expression : "afin que tu sois heureux". Voilà une remarque intéressante. comme l’affirme la doctrine des Témoins de Jéhovah. médecin brésilien et chirurgien depuis plus de quarante ans. les complexes d’infériorité. les organismes ayant un stock de sang déclaré sans danger. c’est un grand nombre ou un petit nombre ? Si ce nombre désigne des rois et prêtres célestes. alors ce nombre est décidément trop petit.Publication Society) portent. comme cela est attesté par des médecins. 144 000 ? Par Lucretius Le nombre 144 000 tiré des chapitres 7 et 14 du livre de la Révélation a donné une interprétation jéhoviste qui va devenir intenable.

lorsque Jéhovah juge les oints (depuis 1918) il en Via Veritas 128 .22-23 et 1 Corinthiens 11. Pour les Témoins de Jéhovah : Quelques questions à se poser (questions bibliques par Michel797) • Pourquoi en Apocalypse 7 les 144000 forment-ils un ensemble vivant au même moment.5-8) À quelle tribu appartiennent les "oints " que tu connais ? • Pourquoi la grande foule d’Apoc. 7.23-26) • Comment comprendre que. parmi les croyants. et non étalés sur 2 000 ans ? • Pourquoi est-il dit : "de toute tribu des fils d’Israël " (Apoc. Un "simple calcul" ou comment la Watch Tower jongle avec les chiffres Encore quelques années et la doctrine officielle deviendra intenable.3.27-28) • Si le Seigneur est "venu" en 1914.4) s’il s’agit en fait d’un ensemble de Juifs et de Gentils ? (lire attentivement Apoc.14.15) exactement de la même façon que les 144 000 (Apoc.3) si les premiers n’ont pas la même espérance que les seconds ? • Pourquoi est-il dit que la grande foule vient de la grande tribulation (Apoc. 7 est-elle devant le trône de Dieu avec les anciens et les 4 êtres vivants (v. est invité à y participer ? (Marc 14. L’année 1935 tant citée et soulignée passera en pertes et profits comme les autres dates avancées par le mouvement jéhoviste.14) puisque celle-ci précède la venue du fils de l’homme (Matthieu 24.1) • Pourquoi Dieu précise-t-il le nom de chaque tribu auxquelles appartiennent ces Israélites s’il s’agit de Juifs spirituels ? (Apocalypse 7.17) et non une grande partie en 1918 et le reste petit à petit ? • Pourquoi y a-t-il des oints mariés et des oints femmes puisqu’il est dit explicitement que les 144000 ne se sont point souillés avec les femmes car ils sont vierges (Ap.9. à la veille du jugement qui va fondre sur la terre. 14.9 et Romains 11.4). pourquoi le reste des oints participe-t-il encore aux "emblèmes" puisqu’il fallait le faire seulement jusqu’à ce que le Seigneur vienne ? (1 Corinthiens 11. Pourquoi Dieu donnerait-il de telles précisions si on devait prendre ces choses au sens spirituel ? • Pourquoi seuls les oints participent-ils aux "emblèmes " puisque le Seigneur Jésus les a institués pour tous et que "quiconque ". 7.11.Béthel de Belgique (filiale officielle de la Watchtower).20-27) laquelle aurait eu lieu en 1914 ? • Pourquoi les morts en Christ et les vivants au retour du Seigneur vont-ils ENSEMBLE à la rencontre du Seigneur en l’air (1 Thessaloniciens 4.

toutes les assemblées de la Galatie (Ga.1.1 . 5. quel intérêt ont pour "la grande foule" les épîtres qui leur étaient adressées ? • Pourquoi Abraham désirait-il une patrie céleste alors qu’il ne fait pas partie des 144 000 ? (Hébreux 11.2 .1) avaient l’appel céleste.1 . tous les Thessaloniciens (1 Th. et même seulement pour voir le royaume de Dieu ? (Jean 3. tous les Juifs convertis (1 Pi. qui désignerait de façon si précise l’Église.13).1.1 . alors que le Seigneur a ouvert le royaume des cieux à tous les hommes. Jean 1.trouve certains indignes (qui libèrent alors une place) ? N’étaient-ils pas parfaits en vertu de l’uvre du Seigneur Jésus ? (Hébreux 10.14) Le Seigneur avait-il dans son corps des membres indignes de Lui ? (1 Corinthiens 12. et pourquoi cette même promesse est-elle faite à tous ceux qui..3 .27) Pourquoi les avait-il oints de son Esprit ? (Romains 8. tous les Philippiens (Ph. • Si tous les Éphésiens (Ep. 1.. pourrais tu indiquer les versets qui disent que. 1.1-4 et Hb. 4..1. c’est très contradictoire !! • Pourquoi faut-il être né de nouveau pour entrer. 1. 1 2) Via Veritas 129 .20-21).17.1 . soit révélé par Jean dans un livre prophétique et non par Paul dans une de ses épîtres vu que c’est ce dernier qui avait été appelé par Dieu pour révéler le mystère de l’Église ? (Éphésiens 3.1). 5).1. 3. 3-7) Etes-vous né de nouveau ? Etes-vous un enfant de Dieu ? (1 Jean 3.. 3.2) étaient des oints. tous les Romains (Rm.14-16) • Pourquoi y a-t-il de nombreux groupes qui prétendent avoir chacun les 144 000 dans leur sein ? qui a raison ? Pourquoi les 144000 seraient-ils tous dans une organisation.1.2-7) • Pourquoi le Seigneur Jésus a-t-il promis à ses disciples qu’il reviendrait les chercher pour les prendre auprès de Lui.1.2. donc au ciel.4) • N’est-il pas étonnant que tous les apôtres (sauf Jean) mais aussi tous les chrétiens du 1 er siècle aient absolument ignoré ce nombre vu que l’Apocalypse date de 96 ? • N’est-il pas étonnant que ce nombre. si ceux-ci doivent rester toujours sur la terre ? (Matthieu 8. depuis le mois de Mai 1935. dans le futur. sans limitation de nombre et sans fixer d’organisation qui dise : "hors moi point de salut" ? (Matthieu 5 et 18.15). Isaac et Jacob seront assis dans le royaume des cieux. quel intérêt ont pour "la grande foule" les épîtres qui leur étaient adressées ? • Si tous les Corinthiens et tous les croyants de l’Achaïe (2 Co. 11) . tous les Colossiens (Col.13-16) • Pourquoi le Seigneur dit-il qu’Abraham.7 .15-17). tous les croyants n’ont plus eu l’appel céleste mais seulement une très faible minorité ? . 3.20-24) • Puisque la Bible est notre seule référence. allaient croire en Lui par leur moyen ? (Jean 14.8.

359 : Les chrétiens ont reçu l’ordre de ‘s’abstenir du sang’ Actes 15:28.non-juifs). et du sang.4 . Portez-vous bien !” (L’absorption de sang est mise ici au même rang que l’idolâtrie et la fornication. l’objectif est ici de rester sur le plan théologique. 29 : “L’esprit saint et nousmêmes [le collège central de la congrégation chrétienne]. en effet.• En quoi consiste la conversion indispensable pour entrer dans le royaume de Dieu ? (Matthieu 18. Quel croyant peut faire passer sa vie avant la volonté de Dieu ? Peut-on raisonnablement. avons jugé bon de ne mettre sur vous aucun autre fardeau que ces choses-ci qui sont nécessaires : s’abstenir des choses sacrifiées aux idoles. 3) Etes-vous converti ? • Pourquoi le Seigneur prononce-t-il la malédiction sur ceux qui limitent (à 144 000 ou de toute autre façon) l’entrée dans le royaume des cieux ? (Matthieu 23. et de ce qui est étouffé [ou mort sans avoir été saigné]. le seul fait de se poser la question abroge les directives antérieures.) Que répondre ? Notons d’abord que si Actes 15:29 tombe alors toutes les mentions bibliques proscrivant l’usage du sang tombent aussi. contredire l’argumentaire jéhoviste ? Voici la position théologique officielle des Témoins de Jéhovah telle que l’expose le livre Comment Raisonner à partir des Ecritures p. comme nous le démontrerons. Au-delà des questions thérapeutique ou juridique qui peuvent être évoquées ailleurs. Si vous vous gardez avec soin de ces choses. il est important de se poser la question théologique. 13) et ce passage est très clair ! pas de limitations ! • Pourquoi dire que les 144 000 d’Apocalypse 7 et 14 concernaient les chrétiens et l’Église. pourquoi. vous prospérerez. alors que toutes les Écritures montrent le contraire ? Bon sang mais c’est bien sûr ! Par Lucretius Les Témoins de Jéhovah sont connus pour leur refus du sang. Via Veritas 130 . mentionner à nouveau le sang et son usage ? Même si la portée du conseil apostolique est limitée. Lévtique 17:11. S’y référer est donc une faute logique. En effet si ces anciennes interdictions (Genèse 9:3. lors de l’introduction dans la congrégation chrétienne des chrétiens gentils (goïm . C’est la preuve que les textes anciens ne pouvaient plus être opposés aux chrétiens.12) concernant le sang avaient encore cours en temps et en lieux à l’époque apostolique. seul plan sur lequel le TJ sérieux acceptera de discuter ou de réfléchir. pratiques dont nous désirons assurément nous garder. et de la fornication. Bible en main.

et du sang. 1Co 8 : 10-13). Aborder théologiquement la question du sang c’est donc établir l’étendue juridique d’Actes 15:29. ils se mirent à glorifier Dieu. et ils lui dirent : “ Tu vois. ” Alors toute la multitude se tut. pourquoi mettez-vous Dieu à l’épreuve en imposant sur le cou des disciples un joug que ni nos ancêtres ni nous n’avons été capables de porter ? Au contraire. nous espérons être sauvés par la faveur imméritée du Seigneur Jésus de la même manière que ces gens-là aussi. était lue constamment dans les synagogues. combien de milliers de croyants il y a parmi les Juifs . La réponse logique s’impose : l’interdiction est une mesure de protection qui vise à soulager la conscience de ceux qui encore nourris de la Loi mosaïque ou imprégnés d’elle deviennent chrétiens. Ayant en vue la paix il était préférable qu’ils s’abstiennent de viande sacrifiée aux idoles plutôt que d’offenser les Juifs convertis." Le raisonnement tient-il vraiment ? Considérons à nouveau le contexte mais cette fois d’Actes 21. inapplicables ou caduques.TMN) Maintenant donc. Mais à ton sujet ils ont entendu raconter que tu enseignes à tous les Via Veritas 131 . et ils sont tous zélés pour la Loi. Et la décision en elle-même suit : "Ma décision est donc de ne pas inquiéter ceux des nations qui se tournent vers Dieu. depuis les temps anciens. nous lisons : (Actes 15:10-21 .TMN) Après avoir entendu cela.Une assemblée ne légifère à nouveau que si elle a la conviction que les lois antérieures sont inadaptées. 21 Car. interdisant ces choses. Le problème soulevé était le suivant : certains chrétiens d’origine juive voulaient imposer la Loi mosaïque aux non-juifs. il était jugé expédient de ne pas créer d’offense inutile à leur encontre. Moïse a dans une ville après l’autre des gens qui le prêchent. (cf. et ils écoutaient Barnabas et Paul raconter les nombreux signes et présages que Dieu avait faits par leur intermédiaire parmi les nations. L’explication lumineuse d’Albert Barnes (théologien 1798-1870) dans ses "Notes sur la Bible" en rapport avec le verset d’Actes 15:21 va précisément en ce sens : "Le sens de ce verset est que la Loi de Moïse. mais de leur écrire de s’abstenir des choses qui ont été souillées par les idoles. Paul s’entend dire : (Actes 21:20-26. seul autre passage où l’interdiction apostolique est redonné. ” Étrange construction de phrase et étonnant lien logique ne trouvez-vous pas ? Pourquoi lier (avec la conjonction de coordination car) des interdictions qui concerneraient Juifs et Gentils avec la fréquence et l’abondance de lecture de la Loi mosaïque dans les synagogues ? Surtout pour des non-juifs qui ne sont absolument pas concernés par des pratiques qu’ils n’ont jamais connues. frère. Après avoir narré son histoire d’apôtre des nations aux anciens présents. et de ce qui est étouffé. Comme ces commandements imposaient une lecture constante et que les prosélytes juifs n’apprenaient pas immédiatement que la Loi cérémonielle cessait de leur être imposée. et de la fornication. parce qu’on le lit à haute voix dans les synagogues chaque sabbat. Il est impossible de le faire en isolant simplement le verset de son contexte de rédaction et en le citant ex-abrupto comme le font les TJ. Quel est le contexte du chapitre 15 du livre des Actes ? Si nous ouvrons la Bible.

alors nous devrions trouver dans le reste des Écritures plusieurs versets pour conforter cette certitude. Si la décision avait concerné tous les chrétiens.25) : à la fameuse décision d’Actes 15. les choses sacrifiées aux idoles et la fornication était universelle et illimitée. et de ce qui est étouffé. Est-ce bien le cas ? Introduisons un raisonnement par l’absurde. ” Alors Paul emmena ces hommes le lendemain. l’occasion aurait été trop belle de le dire et de rappeler la belle unité qui se faisait jour dans la congrégation chrétienne. le reste des Écritures devraient nous donner raison. Nous l’avons vu le contexte suffit à comprendre que la décision apostolique était temporaire et qui plus est ne visait qu’à préserver les Juifs venant au christianisme. pour annoncer les jours qui seraient accomplis pour la purification rituelle. Si. toi aussi. l’interdiction apostolique concernant pèle-mêle le sang.25). purifie-toi rituellement avec eux et charge-toi de leurs dépenses.TMN) Or. Même problème. car nous l’avons compris il s’agit d’une mesure spécifique qui protège l’autre camp et entend faciliter la conversion des Juifs. jusqu’au moment où l’offrande devait être présentée pour chacun d’eux. Qu’en est-il ? Comment ne pas être étonné par la première lettre de Paul aux Corinthiens que nous citons selon le chapitre 8 ? (1 Corinthiens 8:1-13 . Que faire alors ? De toute façon. nous avons pris notre décision et nous [l’]avons envoyée : ils doivent se garder de ce qui est sacrifié aux idoles ainsi que du sang. gardant. ils vont apprendre que tu es arrivé. Ainsi tout le monde saura qu’il n’y a rien [de vrai] dans les choses qu’ils ont entendu raconter à ton sujet. la Loi. il se purifia rituellement avec eux et entra dans le temple. pour qu’ils puissent se faire raser la tête.Juifs parmi les nations l’apostasie à l’égard de Moïse. Dans les lettres pauliniennes nous nous attendrions à trouver des références directes à un épisode aussi fameux et une décision aussi claire. mais que tu marches de manière ordonnée. leur disant de ne pas circoncire leurs enfants et de ne pas marcher dans les coutumes [solennelles]. Emmène ces hommes. lui qui a maintes fois cherché à établir que la Loi n’était plus rien (Ga 3:2-5) ? Notez bien l’étrange locution : quant aux croyants d’entre les nations. Paul est l’écrivain le plus prolifique dans les Ecritures grecques. nous avons pris notre décision (v. et de la fornication. Mais si la compréhension est correcte. même solution : ne pas choquer les Juifs susceptibles de se convertir. en ce qui concerne les aliments offerts aux idoles : nous Via Veritas 132 . 25 Quant aux croyants d’entre les nations. Ce n’est pas le cas. Il était un acteur lors de la décision apostolique portant sur le sang. Croyez-vous que Paul ai continué longtemps à se conformer à la Loi mosaïque après cet épisode. comme le prétendent les Témoins de Jéhovah. Et à quoi les anciens associent-ils les concessions demandées à Paul qui doit faire plier sa propre conscience devant le salut des Juifs ? Vous l’avez lu vous aussi (v. Nous poursuivons notre raisonnement avec l’étrange et paradoxale réflexion à laquelle se livre Paul au chapitre 8 de la première lettre aux Corinthiens. Fais donc ce que nous te disons : Nous avons quatre hommes ayant sur eux un vœu." Qu’est-ce qui motive donc les anciens à demander à Paul de faire semblant d’être encore sous la Loi mosaïque. au mépris de sa pensée profonde ? Le fait que parmi les Juifs il y avait des milliers de croyants zélés.

mais il ne connaissait que le baptême de Jean. 6 pour nous il y a réellement un seul Dieu le Père. si un aliment fait trébucher mon frère. et nous par son intermédiaire. 12 Mais lorsque vous péchez de cette façon contre vos frères et que vous blessez leur conscience qui est faible. soit au ciel. nous savons qu’une idole n’est rien dans le monde et qu’il n’y a de Dieu qu’un seul. bien qu’il y ait ceux qu’on appelle “ dieux ”. cette connaissance n’est pas en tous . mais l’amour bâtit. par ta connaissance. Que dit clairement l’apôtre Paul ? Que s’abstenir ou non des choses sacrifiées aux idoles est affaire de conscience. de qui toutes choses sont. 13 C’est pourquoi. mangent un aliment comme quelque chose qui a été sacrifié à une idole. et pourtant ce n’était pas du tout sa volonté de venir maintenant . 5 Car. nous n’avons aucun mérite. ils le prirent avec eux et lui exposèrent plus exactement la voie de Dieu. par l’intermédiaire de qui toutes choses sont. qu’apparaît le personnage d’Apollos. car si une différence de traduction introduit une différence d’expression. en ce qui concerne Apollos notre frère. qui est faible." C’est au chapitre 18 du livre des Actes. mais quelques-uns. et nous pour lui . jamais plus je ne mangerai de viande. habitués jusqu’à maintenant à l’idole. 8 Mais un aliment ne nous recommandera pas à Dieu . et leur conscience. Si nous devions situer chronologiquement la première lettre de Paul aux Corinthiens par rapport à l’interdiction apostolique du livre des Actes (ch.TMN) "Or. non. toi qui as de la connaissance. originaire d’Alexandrie." Qu’en est-il de notre recoupement chronologique ? La première lettre de Paul aux Corinthiens est postérieure de plusieurs années (le temps nécessaire Via Veritas 133 . Quand Priscille et Aquila l’entendirent. [ton] frère pour qui Christ est mort. homme éloquent mais nécessitant une formation de base. l’homme qui est faible est en train de se perdre. et si nous mangeons. 2 Si quelqu’un pense avoir appris quelque chose. est-ce que la conscience de celui-là qui est faible ne sera pas bâtie au point de manger des aliments offerts aux idoles ? 11 Ainsi. pour ce qui est de manger des aliments offerts aux idoles. notez bien que le grec ne l’introduit pas. 4 Or. nous ne manquons de rien. et il y a un seul Seigneur. étendu devant un repas dans le temple d’une idole. 25 Cet [homme] avait été instruit oralement dans la voie de Jéhovah et. si nous ne mangeons pas. je l’ai beaucoup supplié de venir chez vous avec les frères. 15) que pourrions nous conclure ? Notez cet indice qui ne peut être contesté. soit trois chapitres après le chapitre 15. 3 Mais si quelqu’un aime Dieu." Avez-vous jamais remarqué de quoi l’apôtre Paul traitait ici ? De l’usage des choses sacrifiées aux idoles ou aux aliments offerts aux idoles.savons que tous nous avons la connaissance. est souillée. il parlait et enseignait avec exactitude les choses qui concernaient Jésus.TMN) 24 "Or un certain Juif nommé Apollos. soit sur la terre. mais il viendra quand il en aura l’occasion. 7 Toutefois. Jésus Christ. un homme éloquent. tout comme il y a beaucoup de “ dieux ” et beaucoup de “ seigneurs ”. Vous pourrez vérifier que le mot grec "eidolothuton" qu’utilise Paul dans ce texte est également ̄ et précisément le mot que l’on retrouve en Actes 15:29. La connaissance gonfle. comme il était brûlant de l’esprit. pour ne pas faire trébucher mon frère. celui-là est connu de lui. 9 Mais prenez toujours garde que ce droit que vous avez ne devienne d’une manière ou d’une autre pour ceux qui sont faibles un obstacle qui fait trébucher. vous péchez contre Christ. (Actes 18:24-26 . 10 Car si quelqu’un te voit. il était versé dans les Écritures. 26 Et cet [homme] commença à parler hardiment dans la synagogue. il ne sait pas encore [cela] comme il devrait [le] savoir. Or qui se trouve parmi les homme éminents cités par Paul dans sa première lettre aux Corinthiens ? (1 Corinthiens 16:12 . arriva à Éphèse .

TMN) "Comment ! Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas du royaume de Dieu ? Ne vous égarez pas. La langue grecque est une langue riche. et du sang.TMN) "Fuyez la fornication. et il en tomba vingt-trois mille en un seul jour [. avons jugé bon de ne mettre sur vous aucun autre fardeau que ces choses-ci qui sont nécessaires : s’abstenir des choses sacrifiées aux idoles. s’il s’exprime sur les choses sacrifiées aux idoles. Cherchez.TMN) : “L’esprit saint et nous-mêmes. donne des instructions très claires en ce qui concerne la fornication.TMN) 6 "Or ces choses sont devenues nos exemples. et à présent la mise en perspective de cette décision dans les lettres de Paul ne mènent qu’à cette seule conclusion . comme ils les ont désirées. ni hommes qui couchent avec des hommes" (1 Corinthiens 6:18 . et ils se levèrent pour s’amuser. comme certains d’entre eux .]" Conclusion : l’apôtre Paul n’aimait pas la fornication.pour qu’Apollos d’orateur débutant devienne un pilier dans la congrégation) au fameux décret apostolique. ni hommes qu’on entretient à des fins contre nature. et de ce qui est étouffé. mais la latitude du traducteur est importante. ni idolâtres. L'apôtre utilise le terme "porneia" (fornication) à 11 reprises dans sa lettre plus que dans toutes les autres réunies. Il lance des morceaux des morceaux de bravoure tels que ceux-ci : (1 Corinthiens 6:9 . les mots grecs d’Actes 15:29. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises. A titre complémentaire faisons également remarquer que Paul.. pour que nous ne soyons pas des gens qui désirent des choses mauvaises. si vous le voulez bien. Conclusion : l’apotre Paul évoque en pleine connaissance de la décision apostolique (n’oublions pas qu’il a contribué avec Barnabas à sa publicité) la conscience pour ce qui est de s’abstenir des choses sacrifiées aux idoles. et de la fornication. comme certains d’entre eux ont commis la fornication.le décret apostolique est bien temporaire et limité quant à son application. ” 8 Ne pratiquons pas non plus la fornication. Ce n’est manifestement pas le cas. Jamais vous ne trouverez ailleurs que dans le livre des Actes la moindre référence à une décision qui aurait dû avoir une portée essentielle et fondatrice. Ni fornicateurs. 7 Ne devenez pas non plus idolâtres. Les remarques de Paul sont absurdes si on retient le caractère universel et permanent du décret apostolique. Mais ne trouvez vous pas absolument insensé que Paul ne rappelle pas la décision apostolique qui aurait dû mieux que tout autre argument emporter la conviction de ses lecteurs. (Actes 15:28. Revenons aux versets eux-mêmes qui font l’objet de l’examen. Nous nous serions attendus à le voir défendre avec fermeté et clarté un décret apostolique qu’il est censé bien connaître. 29 . mais celui qui pratique la fornication pèche contre son propre corps. Il faut se rendre à l’évidence : le contexte de la décision apostolique. ni adultères. ainsi que c’est écrit : “ Le peuple s’assit pour manger et boire." Et il n’hésite pas à citer des précédents pour prévenir et inciter à ne pas se laisser aller à la fornication : (1 Corinthiens 10:6-8 . Abordons.. Tout autre péché que peut commettre un homme est extérieur à son corps. Si vous Via Veritas 134 . en effet. donc il nous faut fort logiquement (raisonnement par l’absurde) retenir le caractère temporaire et limité du-dit décret.

penser. vous prospérerez. Selon Thayer la porneia c’est : 1) relation sexuelle illicite 1a) adultère. 7.en grec selon l’helléniste Joseph Thayer "dokeo" a pour sens : 1) avoir pour opinion. 2) sembler.en grec "eidolothuton" que l’on retrouve à l’identique en 1 ̄ Corinthiens 8:1. je juge ce qui est en question . le rendre par : • relations sexuelles entre parents proches condamnées par la loi mosaïque (Lev. nous avons pris notre décision et nous [l’]avons envoyée : ils doivent se garder de ce qui est sacrifié aux idoles ainsi que du sang. dans le deuxième cas si) . • "fornication" . 3b) il me semble bon. 10 .ou encore • la profanation de l’idolâtrie Allant en ce sens l’exégète Bruce Metzger dans son ouvrage Textual Commentary on the Greek New Testament explique : Via Veritas 135 . j’ai déterminé L’ordre donné en ce verset. 3a) je pense. 12 2) métaphoriquement le culte des idoles 2a) la profanation de l’idolâtrie. il me plaît de. vous semble-t-il aller indiscutablement dans le sens d’un ordre absolu ? Le verbe traduit en général une opinion ou un souhait et non un commandement. et de ce qui est étouffé. le fameux décret. avoir pour réputation . 3) il me semble . relations avec des animaux. 18) et donc abominables aux yeux des Juifs .certaines unions condamnées par la loi mosaïque ne sont plus illégitimes à notre époque (le lecteur pointilleux pourra considérer utilement Lev 18 :11 et Lev 18:9 . et de la fornication.” Et distinguons à présent les expressions grecques et leurs significations possibles. fornication. sinon pourquoi s’arrêter en si bon chemin. etc. souvenez-vous ? Non pas le résumé de tous les interdits qui pouvaient peser sur le chrétiens gentils. encourue par le fait de manger des choses sacrifiées aux idoles Le simple parcours des interprétations possibles de "porneia" nous prouve que l’on peut tout à fait. Car répétons-le toujours le traducteur en opérant son choix des mots orientent nécessairement la pensée.. le mensonge ou encore le blasphème auraient dû faire partie de cette liste ? Nécessaires afin de ne pas choquer les âmes sensibles juives encore bien promptes à s’émouvoir d’un abandon trop flagrant de la Loi mosaïque. • "nécessaires" en grec "epanagkes" Mais la question doit se poser "nécessaires" à quoi ? A la résolution du problème. lesbianisme. En Actes 15:29 nous retrouvons : • "juger bon" . 18 1c) relation sexuelle avec un homme ou une femme divorcés : Mc 10:11.passage commenté précédemment dans lequel l’apôtre Paul laisse à la conscience chrétienne le choix de consommer les "choses sacrifiées aux idoles". 4.TMN) Quant aux croyants d’entre les nations.en grec "porneia" et là encore l’éclairage de Joseph Thayer s’avère décisif.. • "choses sacrifiées aux idoles" . 1b) relation sexuelle avec des parents proches : Lev.ce n’est nullement une demi-soeur charnelle. Ne trouvez-vous pas que le meurtre.dans le premier cas l’union ne serait pas incestueuse à notre époque . supposer .vous gardez avec soin de ces choses. Qui était. Portez-vous bien !” (Actes 21:25 . sans trahir aucunement le grec. homosexualité.

Amen" Il est question des unions illégitimes et non de la fornication (1Co 6:18). Nous restons bel et bien dans le même champ d’interdits. et de ce qui est étouffé [ou mort sans avoir été saigné]. estimer. Rien dans les versets examinés ne peut contredire la thèse établie et soutenue jusqu’ici : l’interdiction concernant le sang était un conseil demandant aux chrétiens non-juifs de tenir compte Via Veritas 136 . 2) approuver. Si vous vous gardez avec soin de ces choses. Portez-vous bien !” (L’absorption de sang est mise ici au même rang que l’idolâtrie et la fornication. "krino" n’est pas ̄ seulement décider ou censurer. que les rabbins désignaient comme "interdits pour porneia". pratiques dont nous désirons assurément nous garder. avons jugé bon de ne mettre sur vous aucun autre fardeau que ces choses-ci qui sont nécessaires : s’abstenir des choses sacrifiées aux idoles.21. préférer . que les choses nécessaires le sont toujours pour un but particulier et une situation donnée. Cette explication permettrait de plus de garder une cohérence dans les choses nécessaires à un code de bonne conduite judéo-chrétienne : le sang. sélectionner. Souvenez-vous de l’amorce du sujet : Comment Raisonner à partir des Écritures.) Notez d’ailleurs. Il est donc intellectuellement malhonnête d’affirmer que l’usage du sang est tout aussi prohibé que la fornication tant le dernier mot peut revêtir de sens différents.29. les choses étouffées (donc non saignées).14). les relations illicites (illicites au sens de la loi mosaïque) ou encore de l’idolâtrie. vous prospérerez. Le retour au grec nous permet de comprendre que là où certains verront décret d’autres pourront y voir conseil ou souhait. à comparer avec 2 Cor 6. les choses sacrifiées aux idoles. (. le choix de traduction de la Bible de Jérusalem (1998). La latitude très importante laissée pour la traduction du mot porneia empêche de ne voir dans les versets discutés que la notion stricte de fornication (relations sexuelles en dehors du mariage). penser. • "prendre sa décision" . et de la fornication. ouvrait des occasions dans nombre de temples pour la prostitution religieuse..contient de de nombreux problèmes concernant le texte et l’exégèse.25 . c’est aussi 1) séparer. ou la participation à un culte païen qui a été souvent décrit par les prophètes de l’Ancien Testament comme de l’adultère spirituel qui. du sang.6-18). (Actes 15 : 29 . ou les mariages mixtes avec les païens (Nb 25:1 . Nous noterons cependant une différence de verbe. Vous ferez bien de vous en garder.Je) "vous abstenir des viandes immolées aux idoles.. prélever. en effet.) Il est possible que dans ces versets fornication signifie le mariage dans la parenté prohibée par le Lévitique ((Lv 18. que les relations illégitimes d’hier ne sont pas forcément la fornication d’aujourd’hui. C’est pourtant ce que fait la Watchtower et elle encourage les TJ à faire l’amalgame.en grec "krinō" Là encore Joseph Thayer nous permet de comprendre que le mot a des nuances que va devoir choisir le traducteur. 3) être d’opinion. choisir . En Actes 21:25 nous retrouvons fondamentalement les mêmes mots grecs commentés. à titre d’exemple. en fait. p.15. 29 : “L’esprit saint et nous-mêmes [le collège central de la congrégation chrétienne]." En ce cas conseiller aux non-juifs convertis de rejeter la "porneia" afin de ne pas choquer les juifs convertis a très bien pu signifier ne pas s’engager dans des relations sexuelles contraires à loi mosaïque ou ne pas verser dans les pratiques troubles des temples païens.20. des chairs étouffées et des unions illégitimes. et du sang. 359 : Les chrétiens ont reçu l’ordre de ‘s’abstenir du sang’ Actes 15:28.versets Ac 15."Le Décret Apostolique .

là où il y a trois. Sola scriptura. de même que le troisième par rapport à la racine est le fruit sorti de l’arbre . là où il y a deux . Livre Comment raisonner à partir des Ecritures p. mais indivises . Toute chose qui sort d’une autre est nécessairement la seconde par rapport à celle dont elle sort.1584 Car pourquoi ne pas citer Tertullien quand il soutient la Trinité (in Contre Praxéas ou sur la Trinité) : "Par conséquent. l’écriture seule. la source et le ruisseau sont deux espèces. pour mettre les chrétiens à l’épreuve. surtout si on le cite de manière erronée. Et les auteurs anciens qui sont cités généreusement par la Watchtower leur témoignage ne vaut-il rien ? Citer un auteur n’est pas rien.de la conscience des Juifs du début du christianisme. Le contexte la démontre. à travers des degrés qui s’enchaînent indivisiblement l’un à l’autre sans nuire à la monarchie. je déclare que je reconnais deux personnes. N’est-il pas extraordinaire que la Watchtower fasse référence à des auteurs anciens abandonnant sa sacro-sainte règle qui prescrit de ne placer sa confiance que dans les Écritures et non dans la Tradition humaine. les lettres pauliniennes l’appuient. Car le troisième est l’Esprit qui procède de Dieu et du Fils. mais adhérentes. De même la Trinité descend du Père comme de sa source. Mais si l’on ne peut croire les auteurs lorsqu’ils s’expriment sur la manière dont leur communauté avait compris les textes concernant la divinité pourquoi devrions-nous leur accorder du crédit pour ce qui est se comprendre l’interdiction apostolique portant sur le sang ? Tertullien André Thévet . (. disons mieux. Notez les déclarations. bien au contraire. la langue grecque ne s’y oppose pas. il y a un troisième. en protégeant l’essence de l’économie.. 160-230) : “Rougissez de votre aveuglement devant nous autres chrétiens. Or. vous [les païens de Rome] leur Via Veritas 137 . le Père et son Fils. qui ne regardons pas même le sang des animaux comme un des mets qu’il nous est permis de manger. lorsqu’il s’agit de contrer la doctrine de la Trinité. le soleil et le rayon sont deux formes. 360 § 3 Sang : "Tertullien (env.. Car la racine et l’arbre sont deux choses. Aucun d’eux toutefois n’est étranger au principe dont il tire ses propriétés. et par deux fois et à deux reprises de manière malhonnête et tronquée. Dieu et son Verbe. mais unies ." La Watchtower ne se gène pas pour le citer sur l’interdiction apostolique. d’après la nature de ces exemples. le troisième par rapport au soleil est la lumière qui sort du rayon. mais sans en être nécessairement séparée.) Aussi. le troisième par rapport à la source est le ruisseau qui sort du fleuve . il y a un second.

Nous sommes bien au-delà de la simple interdiction alimentaire. parce qu’ils boivent ce qui doit seulement devenir du sang ? Ce ne sont pas des enfants sans doute. De même. Rougissez donc de votre aveuglement devant nous autres chrétiens.10. pour n’être souillés en aucune manière de sang. -14. ont bu avec avidité. ce sont des hommes faits qu’ils mangent ! 13. même de celui qui est resté enfermé dans les chairs. s’ils ne le goûtaient pas. . Ce sang. dans un combat de gladiateurs dans l’arène. le sang chaud des criminels égorgés et découlant de la gorge. le sang humain ne vous ferait pas défaut. pour guérir la maladie comitiale. Comment pouvez-vous donc croire que ces hommes qui ont horreur du sang animal (vous en êtes persuadés) sont avides de sang humain ?” . par expérience. sont-ils moins coupables parce qu’ils les dévorent vivants ? N’est-ce pas par le sang humain qu’ils sont initiés à l’impudicité. c’est un homme qui se gorge de la chair nourrie d’un homme. que le coffret à encens. c’est le sang tiré de la cuisse ouverte. convaincus que cela leur est défendu et que c’est un moyen de les faire sortir du droit chemin.13. comme vous le feriez s’ils sacrifiaient.11.présentez des boudins gonflés de sang. au contraire. p. c’est de leur présenter des boudins gonflés de sang. et recueilli dans la main. nous abstenons de bêtes étouffées ou mortes d’elles-mêmes. On recherche même les membres des ours qui n’ont pas encore digéré la chair humaine . qui n’admettons pas même le sang des animaux dans des mets qu’il est permis de manger. Comment pouvez-vous donc croire que ces hommes qui ont horreur du sang d’un animal (c’est une chose dont vous êtes persuadés) sont avides de sang humain ? à moins peut-être que vous n’ayez. qui se repaissent de la chair d’un sanglier ou d’un cerf. Lisez la citation entièrement rapportée (in Apologétique) : "On dit encore que.Apologétique (Paris). De même encore ceux qui se nourrissent de la chair de bêtes fauves venant de l’arène. pour cette raison. 361 Sang "L’interdiction contenue dans la Bible porte-t-elle aussi sur le sang humain ? : Oui. qu’on donne à boire aux fidèles de Bellone pour les initier. Et cette autre déclaration de Tertullien : Livre Comment raisonner à partir des Ecritures p. et c’est ainsi que les premiers chrétiens la comprenaient. Ce sanglier. convaincus d’être chrétiens tout aussi bien en voulant goûter le sang humain qu’en refusant de sacrifier . où sont-ils (sinon chez vous) ? . ce cerf est mort couché dans le sang d’un gladiateur. le sang humain ne vous ferait pas défaut pour interroger les prisonniers. . 23. Ils seraient. " De quel sang est-il question dans l’épreuve subie ? De sang animal ? Non dit Tertullien.15." Que comprenez-vous à la lecture de la citation ? Que les Romains présentaient du boudin fait de sang animal et que les chrétiens perdaient leur vie pour cela. au moment où vous interrogez les prisonniers et où vous les condamnez. 360. Waltzing et A. Vous qui mangez tout cela. chez vous. et qui. tous les défunts sont mangés par leurs parents. s’est souillé du sang de l’homme qu’il a déchiré . en effet. Actes 15:29 demande de Via Veritas 138 . traduction de J. il fallait donc l’employer aussi pour éprouver les chrétiens. nier qu’ils soient chrétiens. en luttant. par une passion monstrueuse. ceux qui. Severyns. Mais je cherche trop loin. assurément. l’un des moyens que vous employez pour mettre les chrétiens à l’épreuve. bien convaincus que ce mets est défendu chez eux et que c’est un moyen de les faire sortir du droit chemin. trouvé vous-mêmes ce sang plus agréable au goût. combien peu vous êtes loin des prétendus repas des chrétiens ! Et ceux qui. Et. convoitent les membres des hommes. chez certaines nations scythiques. il faudrait. aussi bien que le foyer du sacrifice. Aujourd’hui même. Aussi. .

" Voici la note donnée à la suite de ce texte sur l’interprétation particulière de Tertullien : Via Veritas 139 . sur l’inspiration du Saint Esprit. et qu’il fallut déterminer ce qu’on devait retenir de la loi. de le supposer : ou si quelques-uns peuvent le croire. dont il a pris l’initiative. nous l’entendrons bien plutôt du sang humain.” . nous prouvent maintenant. d’après les documents apostoliques. après l’abolition des formes de l’ancienne loi. L’Esprit-Saint a suffisamment refusé le pardon des délits dont il s’est réservé la surveillance . [7] Pourquoi déchargent-ils notre cou d’un joug si pesant." Le lecteur appréciera le "Tertullien qui défendait dans ses écrits les croyances des premiers chrétiens" à la lueur de ce que nous avons précédemment exposé sur la Trinité.nouveau titre à notre respect. par condescendance pour les païens. 86. chez les apôtres aussi. par la réitération de l’adultère. les seuls dont ils prescrivent l’abstention absolue ? Non qu’ils permettent les autres.) Tertullien (qui défendait dans ses écrits les croyances des premiers chrétiens) a déclaré : “Il faut comprendre que l’interdit relatif au ‘sang’ s’applique à bien plus forte raison au sang humain. Que les apôtres se soient écartés de ce principe établi par eux. [9] Car toute la loi devra être appliquée si la condition du pardon est annulée. il faudra qu’ils donnent leurs preuves. eux qui. [4] « Il a semblé bon à l’Esprit-Saint et à nous-de ne vous imposer aucun autre fardeau que ce qui est nécessaire.) du sang”. les apôtres. tome IV. pour qu’on n’aille pas s’imaginer que la loi soit plus |119 douce dans la discipline nouvelle que dans l’ancienne. savoir : de vous abstenir des sacrifices. qui interdit d’absorber “un sang d’une sorte quelconque”. pour nous forcer à l’observation de celles dont l’oubli est le plus nuisible. nous voyons avec quelle rigueur. p. l’adultère est caractérisé. (Voir Lévitique 17:10. retentissant pour la première fois. Car cette interdiction du sang. [3] Lorsque l’Évangile. ébranla tout l’ancien système. Mais ce n’est pas à la légère que le Saint Esprit a l’ait avec nous un pacte. Il n’est pas simplement question de s’abstenir du sang animal.“s’abstenir (. sinon pour lui imposer à jamais ce résidu de la discipline ? Pourquoi relâchent-ils tant de liens. Il y a eu compensation : nous avons reçu beaucoup à charge de donner quelque chose. les seuls qu’ils mettent à part de la loi ancienne. [10] Le Nouveau Testament est désormais immuable et la proclamation du décret ainsi que le dessein qui y est réalisé ne finiront qu’avec le monde. qu’ils ne veulent pas reconnaître dans ses propres prophètes et que par suite ils ne possèdent même plus dans les apôtres. en vous en abstenant vous agissez bien.. D’ailleurs. [2] Quant à nous. de l’homicide. [6] Mais de quel œil les apôtres veulent-ils que l’on regarde ces crimes. de la fornication et du sang .. et de l’idolâtrie.The Ante-Nicene Fathers. or elle sera révoquée par ces mêmes |121 fautes. je pense. [5] Il suffit qu’ici encore l’adultère et la fornication aient conservé leur place d’honneur entre l’idolâtrie et l’homicide. Une compensation n’est pas révocable . ont rendu rémissibles les autres fardeaux de la loi. il a revendiqué tout ce qu’il n’a point formellement concédé. mais ils donnent ceux-là comme seuls irrémissibles. avec l’aide de l’EspritSaint ». — DÉCRET APOSTOLIQUE [1] Or donc que ceux qui ont reçu dans les apôtres et par les apôtres un autre Paraclet. il ne reprendra plus ce qu’il a concédé et il ne concédera plus ce qu’il a repris. que les flétrissures d’une chair souillée postérieurement au baptême peuvent être lavées par la pénitence. il n’est pas permis. [11] De là vient que les Églises ne rendent la paix ni à l’idolâtrie ni à l’homicide. Que dit vraiment la citation dans sa version longue (in De la Pudicité) ? " XII. posent cette première règle pour ceux qui venaient d’être élus entre les nations. sinon pour nous enchaîner à perpétuité aux devoirs nécessaires ? [8] Ils nous ont affranchis de la pluralité de ces obligations. Personne ne peut rompre sans ingratitude l’engagement pris avec lui.

De Monog. du cerf ou du porc cuit dans le sang (. d’une interdiction de boire le sang des animaux (cf. Le texte des Actes. au lieu de fornicationibus. ni paysan ne mangent de l’oie. disant : “ Si donc nous voulons une Église qui soit soumise à ce concile (. du daim.Il est à noter que Tertullien interprète sanguine par homicide : il s’agissait. Voir. BATIFFOL. ni seigneur. 14). XV. op. V : Libertas ciborum et sanguinis solius abstinentia. En plus de citer les auteurs antiques. On est très loin de la vision délivrée par la Watchtower. Heureusement que "Tertullien défendait dans ses écrits les croyances des premiers chrétiens". selon toute évidence. 28 et s. 3-4. l’Ambrosiaster et le Codex Bezae. cf.) il nous faut enseigner et exiger que désormais ni prince. les très justes observations d’ESSER. la Watchtower n’hésite pas à faire parler les morts plus récents. Les choses ne sont jamais aussi simples.. 85). elles ne le sont que pour les Témoins de Jéhovah qui dans leur confiance et leur aveuglement n’iront jamais voir plus loin que les quelques mots qu’on veut bien leur délivrer. loi). au surplus. abstenez-vous de sang. Sur l’arbitraire de son exégèse dans tout ce morceau. cit. Martin Luther Woodcut by Lucas Cranach Le réformateur a droit dans cette brochure a un bel encadré avec cette citation (tronquée bien entendue) : "Martin Luther a tiré les conséquences du décret apostolique.. . Tour de Garde du 15/9 1978 p. Les Actes des Apôtres. Ce texte. dans la pensée des apôtres.).. elle cite à l’envi ce brave Martin Luther (voir la brochure "Comment le sang peut-il vous sauver la vie ?"). (interdictum enim sanguinis multo magis humani intellegemus) semble faire entendre que Tertullien préfère son explication. Bourgeois et paysans doivent surtout s’abstenir de saucisse noire et de boudin... Dans ses propres publications. xii. pourquoi les Églises de la chrétienté à notre époque ont-elles cessé d’observer cette “règle” ? Certains commentaires de Martin Luther nous éclairent sur ce point. p.. ”" Alors obéissez chrétiens. se retrouve dans saint Irénée (III. La phrase qui suit dans le De Pud.. 23 §11 : "En ce cas. p. où l’on peut soupçonner une altération tendancieuse (cf. ni bourgeois. Quoique personnellement enclin à rejeter tous les conciles. 25.."XII.. donné ici par Tertullien diffère de la Vulgate qui. Luther déclara cependant ce qui suit à propos du décret d’Actes 15 : “Si donc nous voulons une Église qui soit soumise à ce concile (ainsi qu’il sied : n’est-ce pas là le tout premier concile et ne fut-il pas tenu par les apôtres en personne ?) il nous faut Via Veritas 140 . sans ignorer toutefois qu’il y en a une autre. donne suffocatis. Paris. p. Que dit réellement la citation ? La Tour de Garde elle-même en livre davantage et constate que Luther avait décidé de ne pas suivre l’injonction apostolique. saint Cyprien. Études d’histoire." Quand Tertullien lit ou écrit sang qu’a-t-il donc à l’esprit ? Sang = sang humain = homicide. ROSE. 1904.

parce qu’il était difficile d’obéir au décret d’Actes 15:28. Aussi ne l’observerait-il pas lui-même. Qui donc observe aujourd’hui cette règle ? Et pourtant ceux qui ne l’observent pas ne commettent pas de péché . 12 : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire. Qui donc observe aujourd’hui cette règle ? Et pourtant ceux qui ne l’observent pas ne commettent pas de péché . du cerf ou du porc cuit dans le sang. car les apôtres eux-mêmes n’ont pas voulu accabler les consciences avec une telle servitude : ils n’ont établi cette règle que provisoirement et pour que les chrétiens Via Veritas 141 . Ceux qui accordent ce pouvoir aux évêques s’appuyent sur cette parole de Christ. et que la majorité le transgressait. perfidie et ignorance des pensées réelles des auteurs cités. ni paysan ne mangent de l’oie. Mais quand l’Esprit de Vérité sera venu.Article 28. s’ils peuvent imposer des ordonnances sur les aliments.. Le paragraphe 12 est sans appel pour le pauvre homme : "12 Peut-être Martin Luther et les membres de l’Église de son temps étaient-ils peu disposés à se soumettre à la loi divine. sur l’organisation hiérarchique du clergé.” Selon Luther. Mais il n’en va pas ainsi des Témoins de Jéhovah. du daim. où ceux-ci décrétèrent qu’on devait s’abstenir de sang et des viandes étouffées. 29. qui n’est pas annulé par ce décret.. il vous conduira dans toute la vérité ». Il n’y a pas d’exemple qu’on fasse valoir autant que celui du changement du jour du sabbat. et il se peut que nombre d’habitants de la chrétienté de notre époque ne soient guère plus disposés à obéir à ce décret...) Les apôtres ont prescrit qu’il faut s’abstenir du sang et des viandes étouffées.. Jean 16. car les apôtres eux-mêmes n’ont pas voulu accabler les consciences avec une telle servitude : ils n’ont établi cette règle que provisoirement et pour que les chrétiens évitent de scandaliser leurs frères. ni bourgeois. ce serait chose impossible d’exiger que tous les membres de l’Église l’observent. Il est impossible de venir en aide aux consciences.enseigner et exiger que désormais ni prince. et qu’il ne peut nuire en rien aux consciences si l’on néglige ces ordonnances complètement. oui. Actes 15.." Notez la conclusion perfide de la Tour de Garde." Trahison.) [et] doivent surtout s’abstenir de saucisse noire et de boudin. Presqu’aucun des anciens Canons n’est observé à la lettre . Que pensait réellement Martin Luther de l’interdiction apostolique ? Il nous livre lui-même le fond de sa pensée (La Confession d’Augsbourg de 1530 . sur les jours fériés. pour prouver que le pouvoir de l’Église est si grand qu’elle a pu même modifier les Dix Commandements et dispenser de les observer. il faut bien garder en vue l’article principal de la foi chrétienne. (. — Du Pouvoir des Évêques) : "Il y a aussi de sérieuses discussions pour savoir si les évêques ont le droit d’introduire des cérémonies dans l’Église. même chez ceux qui observent ces sortes de règles avec le plus grand zèle. contrairement — à ce qu’ils pensent — au Décalogue. (. " Relevons à nouveau la pensée essentielle de Martin Luther : "Les apôtres ont prescrit qu’il faut s’abstenir du sang et des viandes étouffées. Ils invoquent aussi l’exemple des apôtres. Car pour bien comprendre cette ordonnance. ni seigneur. On fait observer aussi que le dimanche a été substitué au sabbat. (.) Que quiconque en a le désir ou le pouvoir s’attelle à la tâche de mettre la chrétienté d’accord avec ce concile ! Alors je lui emboîterai volontiers le pas. 29. à moins qu’on n’applique cet adoucissement qui consiste à savoir que l’observance de ces règles n’est nullement obligatoire. beaucoup de leurs préceptes tombent journellement en désuétude. mais vous ne pouvez pas le supporter maintenant. 20.

Mais quand le dogmatisme et l’arbitraire dirigent les décisions en matière de soins de 6. qui leur explique toujours quoi faire et quand le faire ! Tant qu’il s’agit d’expliquer pourquoi HarMaguédon n’est toujours pas là. Le mouvement dans son ensemble non. des plaquettes. L’idée ne vous rappelle rien ? C’est précisément l’idée maîtresse de ce très long article : l’interdiction concernant le sang était temporaire et limitée dans son action par le désir de ne pas nuire inutilement aux Juifs qui formaient le noyau dur de la congrégation chrétienne. tout semblait bien plus simple ! D’un côté. tout cela tire dans le même sens. mais c'est bien sûr !' De l’autre des transfusions de sang total. Il y a quelques dizaines d’années. le rappel de la décision prise afin d’inviter Paul à épargner à nouveau le sentiment des Juifs de Jérusalem (Actes 21). La Watchtower fait preuve d’un aveuglement et d’une obstination qui frisent la doctrine de l'infaillibilité papale. on lui faisait dire un peu ce qu’on voulait. en disant ‘Pas bon !’. mais çà passait (voir à ce sujet l'article précédent 'Bons sang. comme celle qui est schématisée sur la carte ‘Pas de sang’ que porte sur lui tout Témoin de Jéhovah qui se respecte ? Eh oui ! La médecine avance. Mais de l’aveu même de la Watchtower. Le contexte de rédaction du décret (Actes 15). tant en connaissance qu’en pratique. de l’hémoglobine. Mais la jugez-vous seulement capable d’humilité et reconnaître qu’elle s’est trompée pendant plus de soixante ans. cela peut prêter à sourire. etc.1Co 6 et 8). qu’on pouvait clairement montrer du doigt. bien identifié.évitent de scandaliser leurs frères. Ainsi aujourd’hui. il est urgent de pointer du doigt les absurdités du système Mais où est-il le temps béni où les transfusions de sang se faisait avec de bonne grosses poches remplies de liquide bien rouge. on ignorait un peu le contexte. le plus souvent on ne prescrit au patient que ce dont il a vraiment besoin : du plasma.5 millions de personnes.29 c’est bien gentil. les lettres pauliniennes qui n’auraient pas de sens si le décret avait été compris comme universel et permanent (choses sacrifiées aux idoles et fornication . Saint le sang’ ou ’sans le sein’ Par Winston Wesson Les Témoins de Jéhovah sont infiniment reconnaissants envers l’Esclave Fidèle et Avisé. on avait Actes 15 :28. les problèmes liés à la transfusion augmentent en proportion des progrès de la médecine. Mais l’individu peut-être. le retour à la signification très diverse qui peut être donnée aux mots grecs et enfin la faiblesse des citations d’auteurs anciens. " Pour Martin Luther la fameuse décision apostolique avait un caractère temporaire et avait été uniquement édictée dans le but de ne pas choquer les consciences. Actes 15:28. mais çà ne dit pas au Via Veritas 142 . du moins souhaitons-le. s’il parvient à lire et à comprendre ces lignes.29.

On y lisait : “ Bien que ces versets ne soient pas formulés dans un langage médical. et de la fornication. plaquettes) et de plasma. et de ce qui est étouffé. Heureusement la Watchtower est là ! Il était difficilement pensable pour une organisation si scrupuleuse de laisser ses fidèles prendre trop de liberté avec ce genre de questions. qui est probablement incapable par lui-même de savoir qu’en penser. les Témoins de Jéhovah n’acceptent pas les transfusions de sang total ni de l’un de ses quatre composants principaux : le plasma. les chrétiens devaient toujours respecter certaines exigences divines.Témoin quoi penser de ce type d’intervention : le plasma. opère un tour de passe-passe. la Tour de Garde n’a pas à y répondre ! Par contre elle tient à donner ses directives quant à cette histoire de fractions de sang. Qu’en est-il des fractions extraites de l’un de ces composants. on ne sait pas trop. et qui m’a moi-même berné longtemps. le collège central a écrit : “ L’esprit saint et nous-mêmes avons jugé bon de ne pas vous ajouter d’autre fardeau. Ainsi depuis plusieurs années maintenant. De toute évidence. Dans une lettre adressée aux congrégations. C’est la preuve que l’interdiction qui porte sur le sang est formelle.Actes 15:28. L’article poursuit un peu plus loin : Voilà des dizaines d’années que les Témoins de Jéhovah ont adopté une position claire. vous prospérerez. 29. par exemple des sérums qui contiennent des anticorps pour lutter contre une maladie ou des sérums Via Veritas 143 . Sur quels critères futce tranché ? Cà. Jusqu’ici rien de nouveau sous le soleil… Nous pouvons juste remarquer que la Tour de Garde. puisqu’il échappe à des millions de Témoins de Jéhovah. ainsi que l’administration de globules blancs et de plaquettes. par miracle. et du sang. les immunoglobulines et les préparations destinées aux hémophiles : il appartient à chaque Témoin de décider s’il peut les accepter. Petit résumé pour ceux qui n’ont pas suivi : Avec l’aide de l’esprit de Dieu. force est de le constater. ” Conformément aux faits médicaux. et la Bible n’aborde évidemment nulle part ce genre de problèmes. à propos des composants du sang : “ Le sang est constitué de cellules (globules rouges et blancs. ” . de concentrés érythrocytaires et de plasma. donc. elle a tranché pour le fidèle de base. parue en 1999. mais. les globules blancs et les plaquettes. reproduit dans la brochure Comment le sang peut-il vous sauver la vie ? pages 27-9). ” (…)Comme l’indiquent les paragraphes 11 et 12. 27 novembre 1981 . qu’on pourrait trouver grossier. Néanmoins. Ils ont par exemple publié un article dans une grande revue médicale (The Journal of the American Medical Association. les globules rouges. qui est pourtant bien habile. les Témoins considèrent qu’ils condamnent les transfusions de sang total. les Témoins refusent les transfusions de sang total ou de l’un de ses composants majeurs. Cet article citait la Genèse. Ce qui amènerait inévitablement la question : pourquoi pas le sang ? Comme cette question n’est pas posée. ” On lit dans l’Encyclopédie Larousse de la santé. si ce n’est ces choses-ci qui sont nécessaires : vous abstenir des choses qui ont été sacrifiées aux idoles. Si vous vous gardez soigneusement de ces choses. mais c’est tranché ! La nouvelle loi à Brooklyn fut parfaitement résumée dans l’article d’étude ‘Laissons-nous guider par le Dieu vivant’ de la Tour de Garde du 15 juin 2004. comme chaque fois qu’elle aborde ce point. aux yeux du collège central. Ainsi. L’article médical ajoutait : “ La compréhension qu’ont les Témoins de ces versets n’interdit pas absolument l’emploi de [fractions telles] que l’albumine. ‘les choses qui ont été sacrifiées aux idoles’ du passage biblique deviennent tout simplement ‘l’idolâtrie’ dans le commentaire de la Watchtower. le Lévitique et les Actes. Mais ce n’est pas de l’idolâtrie que les apôtres demandent de s’abstenir…Cette substitution rhétorique évitera au lecteur de faire trop directement le rapprochement avec les consignes de Paul. il était tout aussi indispensable moralement de ‘ s’abstenir du sang ’ que de s’abstenir de l’immoralité sexuelle ou de l’idolâtrie. les apôtres et les anciens sont parvenus à la conclusion que l’obligation d’être circoncis avait pris fin en même temps que la Loi. ce n’est pas du sang. qui dit clairement que les ‘choses qui ont été sacrifiées aux idoles’ prohibées par les apôtres à Jérusalem ne le sont plus du tout quelques temps plus tard à Corinthe (I Corinthiens chapitre 8). ce qui pourrait se traduire par une remise en cause de tout l’enseignement sur ce point.

c’est parce que l’Encyclopédie Larousse le dit ! A titre personnel. 29). Certes ! Mais en quoi. Nous voilà au cœur du problème ! La question est tranché pour : 1) le plasma 2) les cellules sanguines (plaquettes. qui ne représentent que moins de 0. la première fois que cette question est abordée. je ne vois pas le rapport direct entre cette brève citation encyclopédique et l’idée que les plaquettes et le sang soient la même chose du point de vue biblique. et ses quatre composants majeurs (globules rouges. En juin 2000. Pourquoi ces substances tombentelles sous le coup de l’interdit alimentaire des apôtres ? Si nous suivons le raisonnement de la Tour de Garde. on ne discute pas !’) Intéressons-nous donc à son raisonnement : Aux temps bibliques. si cet article de la Tour de Garde est bien le dernier en date.2% du volume sanguin (voir le graphique extrait de Réveillez-vous du 22 octobre 1990). puis leur avait proposé uniquement le plasma ou uniquement la partie coagulée. plaquettes. La Tour de Garde avait essayé à l’époque d’argumenter ses positions (alors que les éditions récentes sont plus dans le ton ‘C’est comme çà. Dieu ordonna simplement : ‘Abstenez-vous du sang. En fait. mais pas le plasma lui-même ? Connaissez-vous un seul passage biblique qui appuie ce genre de raisonnement ? Pourquoi doit on s’interdire des composants du sang. Pourquoi ? Parce qu’il peut sembler raisonnable d’ ‘[estimer] que ces fractions infimes ne sont plus du sang à proprement parler’. Pensez-vous qu’ils auraient agi différemment si quelqu’un avait recueilli du sang. (Actes 15:29 . une ‘question des lecteurs’ avait déjà traité le problème dans ce sens. 21:25) C’est leur responsabilité. même si cela signifiait la mort pour eux. les premiers chrétiens refusaient de boire du sang. sous forme d’un petit tableau : le sang total. le Collège Central donne ses consignes. sont-elles plus assimilables à du sang ‘à proprement parler’ ? Et pourquoi l’albumine ne devrait elle pas être mise à la même enseigne si on prend en compte le fait qu’elle est environ 20 fois plus présente que les plaquette dans le sang (à peu près 4% du volume sanguin) ? Comment justifier du fait que le Témoin est libre d’accepter une à une toutes les cellules qui composent le plasma. l’avait laissé se coaguler. et luimême suivait la ligne doctrinale d’un article encore antérieur. et donc ne tombent pas sous le coup du commandement de ‘ s’abstenir du sang ’. et plasma) sont classés dans une case titrée ‘INACCEPTABLE’.’ (Actes 15:28. chaque Témoin de Jéhovah est libre de décider pour lui-même de ce qui est acceptable. par exemple. et toutes les fractions issues de ces mêmes composants sont dans une case nommée ‘ AU CHRÉTIEN DE DÉCIDER’. et globules blancs et rouges). globules blanc. Ainsi pour les dérivés ‘secondaires’ du sang.antivenimeux contre les morsures de serpents ? Certains estiment que ces fractions infimes ne sont plus du sang à proprement parler. Mais pourquoi penser qu’il en va différemment suivant que le sang est entier ou que ses composants ont été séparés ? Contrairement à certains de leurs contemporains. ce n’est effectivement pas. comme le dit l’article. et donc celui qui fait autorité en la matière. mais pas les composants de ces composants ? Où et en quoi la Bible permet-elle de fixer une limite entre ce qui est ou n’est pas assimilable à du sang ? Evidemment ces questions ne sont même pas frôlées par l’article. qui devra pourtant servir de norme au Témoin lorsque sa vie elle-même sera peut-être en jeu ! Toujours est-il qu’à la page 22 de cette Tour de Garde. moi qui ne suis pas oint de l’Esprit Saint. autre ‘questions’ du 15 juin 1990. les hommes ne connaissaient pas les techniques qui permettent d’utiliser les composants du sang. les plaquettes. peut-être sous forme de boudin noir ? Via Veritas 144 .

ou de se demander ce qu’auraient peut-être fait des hommes et des femmes sans instruction scientifique il y a 2000 ans. moelle qui est traversée de petites veines qui. d’albumine ou d’autres fractions plasmatiques. et un scénario imaginaire quant à ce qu’auraient fait ou pas les premiers chrétiens ! N’est ce pas un peu maigre pour exiger de tous les Témoins du monde qu’ils se plient à ces directives ? D’ailleurs le simple fait de chercher des réponses dans une Encyclopédie ‘du monde’. les petits globules blancs ne se téléportent pas de la moelle osseuse au tétons de Maman ! Ils transitent par le sang. dont ils font partie intégrante ! Comment se fait-il que la Watchtower. raisonnement jamais renié depuis par la Watchtower. C’est à chacun de trancher personnellement cette question devant Dieu. qui a un rôle défensif pour le nouveau-né. Ils reposent essentiellement sur deux considérations : une phrase de l’Encyclopédie Larousse. Il a par exemple un ‘effet ‘bactéricide’ qui s’explique par sa richesse en cellules immunocompétentes (leucocytes et macrophages) qui phagocytent les bactéries’. mais aussi aux globules rouges et aux plaquettes. (…)Certaines substances présentes dans le plasma de la mère passent dans le sang du fœtus. finit par se ridiculiser en édictant des consignes ubuesques. Raisonnement remarquable ! Mais si on l’accepte. on est confronté à une grave inconséquence dans les interdits de la Watchtower. Arrivé à ce stade. pour certaines. les nouveau-nés sont naturellement plus ou moins immunisés contre certaines infections. Est-ce le cas des protéines plasmatiques comme l’immunoglobuline et l’albumine ? Oui. pouvoir écrire des articles qui commenceraient par : ‘l’Esprit Saint et nous même Via Veritas 145 . nourrissent l’os. la Watchtower dans son désir de dicter leur conduite à tous les témoins sur tous les sujets. et. selon elle. permettent à ces fameux leucocytes. Eh oui. Certains se diront peut-être qu’ils peuvent les accepter en toute bonne conscience . qui sont inacceptables. Jéhovah permet que certaines fractions de sang (des immunoglobulines) passent de la mère au fœtus. de passer dans le circuit sanguin. d’autre part. Pourquoi ce qui est vrai au sujet des immunoglobulines ne peut en aucun cas s’appliquer aux globules blancs ? Est-ce que Jéhovah ne serait pas à l’origine de cette présence de leucocytes. d’une part. un mécanisme actif assure le transfert d’une certaine quantité d’immunoglobulines provenant du sang de la mère dans le sang du fœtus. globules blancs. En langage vernaculaire cela signifie que le lait maternel contient en grande quantité des globules blancs qui protègent le bébé d’agressions infectieuses.Certainement pas ! C’est pourquoi les Témoins de Jéhovah n’acceptent pas les transfusions de sang entier ni celles de composants principaux du sang (globules rouges. plaquettes ou plasma) utilisées dans le même but. (…)Un chrétien peut prendre en considération le fait que des fractions protéiniques du plasma passent naturellement du système vasculaire d’un individu à celui d’un autre (le fœtus) lorsqu’il doit décider s’il va accepter ou non des injections d’immunoglobulines. même dans les domaines où elle n’a manifestement aucune compétence. nous résumerons les arguments avancés par la Watchtower concernant ses lois sur les fractions de sang. pour le chrétien ? Pire elle a plusieurs fois fait l’apologie de l’allaitement maternel. n’est-il pas à lui seul un aveu que la Bible est tout à fait muette face à ce genre de questions ? Et si la Bible n’en dit rien. Sur le site du très sérieux IPSN (Institut Prévention Santé en Néonatalogie) des médecins nous informent des nombreux avantages de l’allaitement pour un bébé. Reprenons le raisonnement de l’article de 1990. donc on peut accepter en toute bonne conscience de prendre soi-même ce genre de traitement. Est-ce le fantasme apostolique. D’où viennent donc ces leucocytes ? Ils sont fabriqués par la moelle osseuse. Ce transfert d’anticorps s’opérant au cours de toutes les grossesses. n’ait jamais pris la peine d’avertir ses fidèles de la présence dans le colostrum de globules blancs. phénomène naturel très comparable à la transmission d’immunoglobuline au fœtus ? On le voit. sans aucune cohérence pour qui prend la peine d’approfondir le sujet. Chez la femme enceinte. d’autres penseront qu’ils ne le peuvent pas. comment la Watchtower se sent-elle le droit d’être aussi affirmative sur le sujet ? Qui plus est les arguments développés contiennent une faille énorme. qui donne la nourriture en temps voulu. Le lait maternel possède pour l’enfant des vertus immunologiques incontestables.

la valeur qu’ils déclarent est rigoureusement exacte. qualification requise pour l’exercice de leur fonction. voir aussi Éphésiens 5:27). Il est des cas où il faut accepter de perdre de l’argent pour contrer la détérioration de son image. même lorsqu’il s’agit de payer les impôts.avons jugé bon…’ qui a poussé ses rédacteurs à balancer des consignes. p. quitte à ce qu’elles se révèlent à ce point arbitraires ? La Watchtower devrait bien un jour traiter ce problème. la réputation d’être des citoyens honnêtes qui paient leurs impôts. Aujourd’hui. une image policée. 28 : Les surveillants chrétiens doivent être ‘irrépréhensibles’. le journal américain San Francisco Examiner a déclaré il y a quelques années : “On peut considérer [les Témoins de Jéhovah] comme des citoyens modèles. “pour que nous ne les fassions pas trébucher”. une petite somme de deux drachmes. le quotidien espagnol El Diario Vasco a parlé de l’étendue de la fraude fiscale en Espagne. 155/11/1984. De fait. L’ennui. à voir ou à lire.” Aucun véritable chrétien ne voudrait faire quoi que ce soit qui porte atteinte à cette réputation chèrement acquise. C’est ce qu’il a expliqué . intègre. collectivement et dans le monde entier. On est le peuple béni de Dieu ou un ramassis vulgaire de simples hommes qui miment la sainteté et la perfection ? Pensez donc au prix inestimable de la réputation en ce qui concerne la probité dans tous les aspects de la vie. vous Via Veritas 146 .” De même. Par exemple. on doit peut être envisager l’hypothèse que les bébés de Témoins n’aient bientôt plus le droit au sein ! Le prix de la réputation Par Lucretius Toute vérité n’est pas bonne à entendre. Qu’ils achètent ou qu’ils vendent. et pourtant il a payé cet impôt. unique et divinement préservée. La Tour de Garde. proprette. En réalité. Car une religion ou une secte vend de l’image. prendriez-vous le risque de devenir fraudeur simplement pour économiser quelque argent ? Non . Les chrétiens s’efforceront donc de garder une bonne réputation dans leur entourage. Ils paient promptement les impôts. — Matthieu 17:24-27. Il n’est donc pas surprenant qu’ils aient. c’est qu’avec ses crises de dogmatisme autoritaire récurrentes. Jésus était exempt de cet impôt puisque le temple était la maison de son Père et qu’un roi ne fait pas payer d’impôt à son fils. il a même opéré un miracle pour produire l’argent nécessaire ! Pourquoi payer un impôt dont il était à bon droit exempt ? Comme Jésus l’a dit lui-même. Placé devant un choix. Jésus Christ lui-même a donné l’exemple sur ce point. De même. les Témoins de Jéhovah se soucient également de ne faire trébucher personne. Au sujet de la fraude fiscale la Watchtower faisait les constatations et exhortations suivantes. mais a fait cette remarque : “Les Témoins de Jéhovah sont l’unique exception. soignent les malades et s’efforcent d’éliminer l’analphabétisme. la congrégation tout entière devrait être irrépréhensible aux yeux de Dieu (1 Timothée 3:2 . On demanda à son disciple Pierre si Jésus payait l’impôt du temple.

voire sur le culte que vous rendez à Jéhovah. La fausse religion. un article de Newsweek (16 août 1993) parlait du “ pire scandale clérical de l’histoire moderne de l’Église catholique d’Amérique ”. spécialiste des crimes sexuels venu du Royaume-Uni. C’est même un indice probant permettant de faire la différence entre la fausse religion et le culte pur et immaculé. Quelle honte n’est-ce pas tous ces cas de pédophilies au sein même de certaines religions ? D’autant plus que le phénomène est. les moines bénéficient parfois de l’argent versé à la communauté par des enfants que l’on force à se prostituer ”. et pressent les gouvernements de reconnaître le mariage homosexuel. 1 Pierre 3:1. contribue davantage. 8/4/1997. selon les calculs de certains ecclésiastiques. Une telle réputation vaut bien ce prix. à des degrés divers. garder votre réputation de personne juste et honnête vous coûtera parfois de l’argent. — Proverbes 11:30 . à égalité de biens.. a confessé que “ certaines pratiques bouddhistes contribuent. Réveillez-Vous !.] Ce scandale ne coûte pas que de l’argent à l’Église .. voire sur le culte que vous rendez à Jéhovah ». L’un est aujourd’hui directeur d’un organisme de défense des victimes sexuelles de prêtres. mais ce n’est certainement pas la plus grave atteinte qui peut être faite à une réputation. des groupements chrétiens ordonnent des homosexuels et des lesbiennes. C’est certainement le cas des chrétiens. ces pratiques posent problème au sein même du clergé catholique.. p. aux dires de la Watchtower. C’est en effet ce qu’à proclamé par le monde entier en 2006 le tract intitulé La fin de la fausse religion est proche et diffusé largement par les Témoins de Jéhovah. ” Partout dans le monde. il l’a plongée dans un profond embarras et l’a privée d’une partie de son autorité morale. exégète bouddhiste de Thaïlande. Même des Églises qui condamnent les pratiques sexuelles immorales tolèrent en leur sein des Via Veritas 147 . mais. Sous le titre “ Les prêtres et les agressions sexuelles ”. ▪ Tolère des pratiques sexuelles immorales : Dans les pays occidentaux. quasi-universel : « Partout dans le monde. car elle honore leur Père céleste et peut rendre leur mode de vie et leur Dieu Jéhovah attrayants pour autrui. le “ résultat d’une profonde altération et de l’effondrement des valeurs ”. Mettanando Bhikkhu. des religions sont dans la même situation ». En voici un extrait. l’autre [l’injuste] moins. a relaté le cas de deux garçons qu’un prêtre avait soumis à des sévices sexuels véritablement sadiques. Notez la déclaration suivante.préféreriez sûrement perdre de l’argent plutôt que de ternir votre réputation et de jeter le discrédit sur vos principes. On lisait : “ Des plaintes auraient été déposées contre 400 prêtres depuis 1982. L’image est un élément incontournable de son fonds de commerce pour qui vit de la confiance de son public. Dans les villages.. Leur belle réputation a du prix à leurs yeux. le juste. La fraude fiscale est une chose.” Il aurait pu ajouter que le juste ne regrette jamais de payer le prix de sa justice. [. En réalité. ils seraient 2 500 à avoir attenté à la pudeur d’enfants ou d’adolescents. Ray Wyre. des religions sont dans la même situation. Voici ce qu’a déclaré le philosophe grec Platon il y a environ 24 siècles : “S’il faut payer des contributions. à l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales en Thaïlande. Pourtant. 13-14 : Un délégué de l’Église catholique a parlé de l’exploitation sexuelle des enfants comme du “ crime le plus odieux ”. et l’autre est lui-même un pédophile. Nous retiendrons la belle exhortation qui sonne comme une prophétie et une déclaration d’intention : « vous préféreriez sûrement perdre de l’argent plutôt que de ternir votre réputation et de jeter le discrédit sur vos principes.

S. ni adultères. « Son rôle dans l’église était notable ». quelques familles de victimes intentèrent un procès contre les Témoins de Jéhovah. et alors tu verras clairement comment retirer la paille de l’œil de ton frère. ” (1 Corinthiens 6:9. Les autorités ont identifié au moins huit victimes que McLean aurait abusées sur une période de presque dix ans.. 15/11/2001. Mais la Watchtower oublie son propre avertissement. dans sa congrégation locale des Témoins de Jéhovah près de San Diego. Les sources judiciaires affirment que lorsque la famille d’une victime fut confrontée à McLean en 2004 il aurait avoué. la Watchtower Society. Effectivement. ” Il est sage de suivre son conseil : “ Cessez de juger. 22 : Il est si facile pour les humains imparfaits de passer sous silence leurs défauts tout en dévoilant ceux de leur prochain ! Toutefois. Témoins de Jéhovah. explique Maranda. Marshals Service. mais ne considères-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ? ” — Matthieu 7:1-5. cette tendance nous rend vulnérables à l’hypocrisie. au-dessus du lot des mortels et de leurs religions honnies.. ” (Matthieu 7:19). ni idolâtres. déclare que McLean avait pu gagner la confiance de nombre de ses victimes grâce à sa position de dirigeant. la fausse religion sera renversée et détruite ! Connaissez-vous des religions qui ferment les yeux sur l’immoralité sexuelle. ou auraient dû savoir que Frederick McLean était un Via Veritas 148 . alléguant que tant la congrégation locale de McLean que le siège national. ni hommes qui couchent avec des hommes [. comme serviteur ministériel.. Nous.. Une victime estime que McLean l’aurait molesté « plus de 100 fois ». Ni fornicateurs. 10). Jésus a dit : “ Hypocrite ! retire d’abord la poutre de ton œil. Mais avant qu’il ne soit arrêté McLean s’enfuit. « savaient. p. portés par la grâce divine. qui mène la chasse du fugitif de 56 ans.] n’hériteront du royaume de Dieu. ni hommes qu’on entretient à des fins contre nature.]. Voulez-vous entr’apercevoir la poutre qui est dans l’œil de la Watchtower ? Voici la traduction d’un article diffusé par la chaîne américaine NBC News intitulé Nouvelle preuve dans les allégations des Témoins de Jéhovah. qu’enseigne la Bible ? Elle affirme clairement : “ Ne vous égarez pas. voyons clairs et sommes à même de porter jugement et condamner Bible en main. Pourquoi donc regardes-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère. Frederick McLean est l’un des fugitifs les plus recherchés aux États-Unis. et particulièrement les agressions sexuelles sur les enfants ? Leur sort est déjà bibliquement fixé. L’année dernière. inculpé de 17 accusations d’abus sexuels en Californie. « car nous croyons que sa participation dans l’église lui donnait accès à ses victimes ». afin de ne pas être jugés . Son rôle dans l’église donna également matière à controverses. selon le U. La Tour de Garde.ecclésiastiques qui ont commis des agressions sexuelles sur des enfants. Pourtant. Une telle déclaration triomphante pourrait laisser croire que les Témoins de Jéhovah planent. Le Marshal Thomas Maranda. car c’est avec le jugement dont vous jugez que vous serez jugés [. Connaissez-vous des religions qui ferment les yeux sur l’immoralité sexuelle ? Quel sera l’avenir des religions qui produisent des fruits pourris ? Jésus a formulé cet avertissement : “ Tout arbre qui ne produit pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu.

établissait la lettre. Cependant. apparemment alors que Henderson et sa femme étaient en vacances. l’église a accepté de payer 781 250 $ à l’accusatrice. l’accusatrice devait recevoir la somme approximative de 530 000 $). par exemple. A la fin des années 80. et le convoquèrent une deuxième fois. un ancien local rejetait les allégations selon lesquelles Henderson avait abusé sexuellement d’un jeune garçon : « Cela ne pouvait pas être vrai aussi cela avait été oublié ». annonçant à la congrégation qu’il avait Via Veritas 149 . mais rédigé une déclaration à l’intention de NBC News : « Pour le bien des victimes de ces cas. Les Témoins de Jéhovah n’ont communiqué spécialement sur aucun des cas judiciaires. NBC a obtenu une copie de l’un des accords relatifs au cas McLean. la loi a changé en 1997). nous sommes heureux qu’un accord ait pu être trouvé. Les officiels de l’église auraient eu connaissance de plusieurs cas à travers des procédures judiciaires internes auxquelles les anciens locaux auraient soumis les coupables. Les anciens décidèrent de démettre Henderson de sa fonction de Surveillant-Président et de lui infliger « une réprimande publique ». James Henderson. Les documents récemment découverts incluent une lettre datant de 1994 d’un responsable régional de l’église adressé au siège établissant que Henderson avait été sanctionné par l’église et démis de sa position dirigeante « au début des années 70 » dans une autre ville de Californie. et il peut donner une indication de l’ampleur des sommes en jeu. En dépit de la confession de Henderson. » Des documents internes venant à présent des accords judiciaires peuvent expliquer pourquoi l’église en est venu à contracter dans ces cas. qui clamait que McLean l’avait abusé de l’âge de 3 à 9 ans (après paiement des taxes et autres frais. était un ancien de longue date chez les Témoins de Jéhovah à Red Bluff en Californie – et un pédophile en série. Notre coeur va à tous ceux qui ont souffert à cause d’abus sexuel sur enfant. Les documents montrent que l’église savait depuis des années que des membres éminents abusaient des enfants tout en agissant faiblement. les anciens n’avaient pas informé les autorités californiennes (en 1994 la loi californienne n’exigeait pas encore que le clergé rapporte les abus sexuels suspectés. Au lieu de cela ils menèrent leur propre enquête. Lea avocats des plaignants se refusaient à tout commentaire. Selon le document de justice. Les cas impliquent tous des hommes que l’église auraient connus comme ayant molesté des enfants. Il reconnut également qu’il « avait payé pour un délit similaire » au début des années 70. obtenu des confessions et infligé des sanctions.pédophile ». Quelques semaines plus tard. sans admettre leurs torts. Les accords concernant ces cas sont confidentiels et scellés. selon un autre document interne de l’église. Henderson admit qu’il avait molesté sa victime « un an et demi auparavant ». Les Témoins de Jéhovah ont récemment signé un protocole d’accord afin de payer pour mettre fin à cette poursuite judiciaire et à celles relatives à huit autres cas similaires. des anciens rapportèrent qu’ils avaient trouvé des « anomalies » dans l’histoire de Henderson. Les Témoins de Jéhovah dans le monde entier sont unis dans leur détestation de ce péché et crime. « Maintenant il admettait qu’il l’avait refait ».

Comme Henderson.commis un péché. En 1998 il fut libéré sur parole et. En janvier 2004. quand la congrégation locale envoya une lettre au siège expliquant que Heard était expulsé après qu’il ait admis des abus sexuels sur trois enfants. un ancien membre de l’église et une critique en vue de l’organisation sur ce sujet. Dans les années 90. A ce stade Henderson fut excommunié. et Timothy Silva. les officiels de l’église questionnèrent Henderson à nouveau. Heard refuse d’être interviewé. L’église aurait connu le problème de Silva dès 1987. il apparaît que l’église ne communiqua aucune information à la police ou aux services de l’enfance. qui alors coopérèrent apparemment lors de l’enquête. En d’autres termes les anciens de l’église l’ont admonesté en privé. Il plaida coupable et accomplit actuellement une peine de six ans et trois mois de prison. où il molesta encore. qui organisait des « études de livres pour adolescents » dans la congrégation de Woodland en Californie. Dans le cas de Heard. ils n’allèrent pas voir les autorités. Parmi eux : Larry Kelley. selon un document de l’église. il fut inculpé d’abus sexuel sur un garçon de cinq ans. Le 14 décembre 1994 Henderson fut arrêté. gardèrent le secret. selon l’un des dossiers judiciaires. une personnalité de la télévision et un animateur pour enfants à Amarillo – Texas. Heard déménagea dans l’Orégon. soutient que les procédures internes des Témoins de Jéhovah « protègent Via Veritas 150 . Selon le bureau du directeur de la prison. sans en livrer les détails. Dans sa déposition. il affirma qu’il avait dit aux anciens de l’église qu’il avait eu une histoire d’abus sexuel sur enfants. Alors que la police menait enquête. y compris son propre fils. En 2003. En tout les neuf cas de procès soumis à accord impliquent 16 victimes et 8 pédophiles présumés. Là encore. Eux aussi. Barbara Anderson. Sa punition à cette occasion : « réprimande publique ». selon la correspondance de l’église. En 1995 il plaida coupable pour trois cas d’abus sexuels et fut condamné à quatre ans et quatre mois de prison. Cette fois encore. Heard déménagea dans le Dakota du Sud. des documents montrent que l’église fut au courant de l’affaire pour la première fois en 1981. Alvin Heard fut également membre de la congrégation de Red Bluff en Californie et pareillement excommunié pour avoir molesté des enfants. Entre-temps les autorités judiciaires prirent contact avec les anciens locaux. se mit à fréquenter une autre congrégation de Témoins de Jéhovah. chacun d’entre eux – à l’exception de Frederick McLean – ont été reconnus coupables de crimes. selon sa déposition. « âgés de cinq. neuf et onze ans ». mais ne l’ont jamais dit aux autres membres de la congrégation. mais l’aurait autorisé à continuer de travailler avec les enfants. Dans une déposition faisant partie des récents procès. Heard admit avoir confessé aux anciens locaux à la fin des années 80 avoir abusé de quatre enfants plus jeunes. apparemment. Il avoua qu’il abusait d’autres enfants.

Ces lois sont complexes. Department of Health and Human Services. L’église a produit nombre de publications sur les abus sur enfants. Les dossiers des tribunaux comprennent un formulaire de l’église intitulé « Telememo Abus sur enfant ».S. mais 21 de ces états reconnaissent l’exemption pour secret confessionnel. Seize autres états ont des lois générales concernant le rapport. Nos anciens expulsent les pécheurs non repentants qui commettent ce crime ». le formulaire donne consignes aux officiels de conseiller aux anciens locaux de « faire un rapport téléphonique anonyme d’un endroit neutre. Les récents procès ont donné la preuve que que siège gardait des enregistrements internes des rapports soumis par les congrégations locales. Pendant ce temps Frederick McLean court toujours. et notamment la page de garde de numéro d’octobre de son magazine Réveillez-Vous !. Anderson déclare qu’elle s’est intéressée la première fois à cette controverse au début des années 90 alors qu’elle travaillait au siège de la Watchtower Society à Brooklyn et était affectée au traitement du courrier des membres de l’église qui se plaignaient d’abus sexuel. Selon l’église. elle affirme qu’elle découvrit que dans ses procédures contre les pédophiles. dit Anderson. Vous vous souvenez certainement de la phrase que nous avions considérée comme prémonitoire :« vous préféreriez sûrement perdre de l’argent plutôt que de ternir votre réputation et Via Veritas 151 . Dans sa déclaration à NBC les Témoins de Jéhovah affirment qu’ils « ne ferment pas les yeux sur le cas ni ne protègent les pédophiles.au cas où le clergé serait obligé par la loi de rapporter le cas d’abus suspecté – ou en « Ne pas rapporter ». « ce qui est impossible ». Sinon pourquoi faire un formulaire ? » Le Telememo semble être un questionnaire pour guider les officiels du siège qui reçoivent des appels téléphoniques des anciens locaux. « Ils exigent un autre témoin du cas d’abus sexuel ».S. sept de ces états garantissent également le secret confessionnel. Anderson affirme également qu’elle a découvert que le siège de l’église gardait trace des cas d’abus sexuels dans des dossiers confidentiels. Selon les U.les pédophiles plutôt que les enfants ». Marshals Service dit qu’il doit être considéré comme « armé et dangereux. L’église a constamment maintenu qu’elle suivait toutes les lois ayant trait au rapport de cas suspectés de pédophilie. tel qu’une cabine publique ». Ils incluent une case à cocher pour indiquer si le cas en question doit être placé en « A rapporter » . ce qui peut être interprété comme incluant le clergé . l’église applique la règle biblique des « deux témoins ». et peut-être suicidaire ». concernant « toute personne ». La déclaration affirme que l’organisation « ne réduit pas les victimes au silence » et que « les membres ont un droit absolu de rapporter ce crime horrible aux autorités ». « Ces articles montrent clairement notre souci de protéger les enfants des abus sexuels » affirme l’église dans sa déclaration. Alors qu’elle conduisait ses recherches. 25 états mandatent spécifiquement le clergé pour rapporter les cas suspectés . Dans les cas à rapporter. Le simple fait de penser qu’ils ont un formulaire élaboré et intitulé ’Telememo Abus sur enfant’ indique selon moi qu’ils en possèdent beaucoup. « l’incidence de ce crime chez les Témoins de Jéhovah est rare ». Anderson a récemment compilé des documents des affaires judiciaire en un CD intitulé « Secrets de pédophilie dans une religion américaine ». Le U.

ils n’en sont pas un rameau. dénonceront haut et fort ce qui ne peut plus être caché durablement ? Si le scandale prend de l’ampleur aux Etats-Unis. Affirmer l’identité des Témoins de Jéhovah modernes et des Etudiants de la Bible de la fin du 19ème siècle est une aberration. Les Témoins de Jéhovah de 2001 sont-ils les Etudiants de la Bible de 1870 ? Par Lucretius 130 ans c’est long. elle n’est pas exacte.. Même si leur mouvement a évolué sociologiquement.Philippe Barbey Quant à l’affirmation selon laquelle « les Témoins de Jéhovah sont (. et utilisera la méthode des sondages pour former son opinion. mais à la manière d’un Commissaire aux Comptes qui aurait à juger de la régularité et la sincérité des comptes d’une entreprise. polémique. Vous l’avez noté : monsieur Philippe Barbey affirme avec force que les Témoins de Jéhovah de 2001 sont du point de vue du "corpus théologique" les Etudiants de la Bible de 1870. Comment voulez vous prêchez l’intégrité morale et spirituelle ou encore l’exception et l’approbation divines après ça ? Voir en ligne: La vidéo couvrant l’enquête de la NBC. ce simple échantillon57 nous convaincra que Philippe Barbey ne fait que reprendre la thèse officielle des Témoins de Jéhovah et occulte.La survivance du christianisme antitrinitaire : Une résistance spirituelle pour la foi en un Dieu unique. et à faire taire tous ceux qui. il est bien possible que les échos viennent heurter les oreilles du public français. la Watchtower suit son propre conseil. les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique..sociologie et histoire . Via Veritas 152 .de jeter le discrédit sur vos principes. Ils changèrent tout simplement de nom en 1931 pour insister davantage sur leur monothéisme jéhovéen rejetant définitivement la Trinité. toute opinion contraire. sciemment ou non. les Témoins de Jéhovah sont toujours Etudiants de la Bible. Voici un court extrait des pages non publiées de cette thèse. scientifique ou d’information de l'œuvre à laquelle elles sont incorporées ». leur corpus théologique est fondamentalement le même. scandalisés par l’hypocrisie de la secte. Monsieur Philippe Barbey a soutenu en 2001 une thèse de diplôme de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes intitulée Les témoins de Jéhovah . En effet. Mais parviendra-t-elle à éteindre tous les cas qui surgiront encore. Est-ce la vérité ? Quel était donc le "corpus théologique" des Etudiants de la Bible en 1870 ? 57 L’article L 122-5 du CPI autorise « sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l’auteur et la source.) un rameau du mouvement des Etudiants de la Bible ». et ça travaille n’importe quel mouvement religieux. Sources : Les Témoins de Jéhovah . voire sur le culte que vous rendez à Jéhovah ». pédagogique. Les Témoins de Jéhovah de 2001 sont les Etudiants de la Bible de 1870. En acceptant de payer des millions de dollars pour ne pas faire éclater des affaires qui porteraient un préjudice tonitruant à sa réputation et son image – à son fonds de commerce -.

A la question qui est l’esclave fidèle et avisé établi sur le troupeau. 4). A votre avis la direction de l’œuvre est-elle identique dans son mode de fonctionnement entre 1870 et 2001 ? Pas le moins du monde. un certain nombre de chrétiens oints faisant partie de la classe de l’esclave fidèle et avisé ont été choisis pour représenter l’ensemble du groupe. la révolution de 1975 portant sur l’émergence véritable d’un corps gouvernant qui tienne vraiment sa place s’est faite dans le trouble et la douleur selon le témoignage oculaire de Raymond Franz. La notion essentielle qu’est l’identité de l’esclave fidèle et avisé ( Mat 24 :45-47) n’est absolument plus la même. au Ier siècle. chaque comité s’occupant de domaines précis de l’activité mondiale. en 1976. La fin d’année 1975 a consacré l’apparition de différents comités s’occupant de l’œuvre mondiale. Et la personne du chef omnipotent n’est plus.Atlanta 2004 Via Veritas 153 . en ce sens qu’il dirigeait la politique et la course de la Société sans considération pour quiconque sur la Terre.(." En 2001.Raymond Franz . (1 Corinthiens 14:40. Il chercha quelque fois l’avis de certains qui étaient en lien avec la Société.. la Tour de Garde du 1er mars 1923 en anglais (p. Pour preuve cet extrait de la Tour de Garde du 15 mars 1998 p. elle est morte avec feu Frederick Franz (1977). la direction de l’œuvre • 2. car une révolution est passée par là. tous ayant à leur actif des dizaines d’années d’expérience dans le service chrétien.Commentary Press ." Faites un test : demandez au TJ lambda qui est le Président de la Watchtower. les Étudiants de la Bible ne reconnaissent que la direction d’un homme.Comparons les enseignements entre les deux époques sous trois angles : • 1. Ils assurent la direction spirituelle des Témoins de Jéhovah. le Collège central des Témoins de Jéhovah se compose de dix chrétiens oints. la chronologie des temps de la fin 1. le Collège central a été constitué en six comités. quatrième Président de la WT son oncle. membre du Collège Central à cette époque (cf.) Actuellement. d’autres que c’est la Société ». comme le faisait le collège central du Ier siècle (Actes 16:4).. Tout comme les chrétiens de cette époque. elle est passée d’un individu à une classe toute virtuelle. dont le président gérait l’essentiel des activités. car l’homme unique. l’omniprésent et incontesté CT Russell. la direction de l’œuvre Dans les années 1870 et jusqu’à la mort de CT Russell. 68) répond clairement : "Souvent interrogé quant à savoir qui était l’esclave fidèle et avisé. les Témoins de Jéhovah sont aujourd’hui 58 Crisis of Conscience . pensant que le Seigneur lui avait dit de faire ainsi. 22 : "Durant de nombreuses années. a perdu son importance. Frère Russell répondait : « Certains disent que je le suis. leur Pasteur. Comme l’explique l’Annuaire des Témoins de Jéhovah 1977 (pages 258-60). Les deux positions étaient vraies . l’espérance accordée aux chrétiens • 3. car Frère Russell était en fait la Société dans son sens le plus absolu. Extrait de la Tour de Garde 15 mai 1995 p. Nous sommes vingt-cinq ans plus tard.20-21 21 § 10-11 : "Le principe de l’autorité a pour but de préserver l’unité et de permettre que “ tout se fasse décemment et avec ordre ”.) Pour que cet objectif soit atteint. le Président. Il ne le saura probablement pas. écoutant leurs suggestions et faisait selon son propre jugement. le Collège central des Témoins de Jéhovah a correspondu au conseil d’administration de la Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. son livre Crisis of conscience58 ch.

ni même de volonté. pour la première fois. A cette époque reculée seule l’espérance d’aller aux cieux faisait partie intégrante du "corpus théologique". arme absolue inconnue au temps de CT Russell59.heureux de recevoir des frères mûrs qui composent le Collège central la direction et des conseils fondés sur les Écritures dans le domaine du culte. la Bible nous fait cette recommandation : “ Obéissez à ceux qui vous dirigent et soyez soumis. 10 681 assistants (à peu près 1 sur 6) n’avaient pas pris le pain et le vin emblématiques . ” Hébreux 13:17. il vous aurait répondu : être aux cieux à côté du Seigneur. 3. Knorr. bien plus qu’une question de nombre ou de collégialité c’est un changement de forme de leadership qu’il convient de noter. la grande multitude (ou grande foule) de Révélation 7:9 a été clairement identifiée en accord avec la Bible dans son entier et avec des événements qui avaient déjà commencé à se produire. l’espérance accordée aux chrétiens Si vous aviez demandé à un Étudiant de la Bible de 1870 quelle était son espérance. Rutherford. essentiellement différente. Bien que les membres du Collège central soient des esclaves de Jéhovah et de Christ comme le sont leurs compagnons chrétiens. si vous pouviez interroger un Etudiant de la Bible de 1870 sur sa perception de la 59 Complément à l’initiative de Coc Via Veritas 154 ." D’autre part. C’est là que. pour qu’ils le fassent avec joie et non en soupirant. ils comprenaient que Dieu ne les avait pas appelés à la vie céleste. Russell agissait comme l’initiateur exalté de groupes d’étudiants de la Bible sans organisation formelle et donc sans moyen. Environ six semaines auparavant.. car cela vous serait préjudiciable. lors de la célébration du Repas du Seigneur dans les congrégations des Témoins de Jéhovah.14. mais qu’ils bénéficieraient des dispositions bienveillantes de Jéhovah d’une autre façon. 2. exclusion des récalcitrants. Le temps et les personnes (J. Qu’est-ce qui s’est passé ? Extrait de la Tour de Garde du 1er février 1995 p." Cette compréhension nouvelle vous semble t’elle un changement anodin ? Non. N. les assistants à l’assemblée des Témoins de Jéhovah tenue à Washington ont éprouvé une grande joie. Ainsi unifiée la congrégation jéhoviste devint plus malléable et contrôlable.15 :" Le 31 mai 1935. or 3 688 d’entre eux étaient des prédicateurs du Royaume de Dieu. de formater la conscience des personnes intéressées. la chronologie des temps de la fin Cette fois encore. il vous répondra : vivre éternellement sur la Terre sous la direction d’un royaume céleste. Pourquoi s’étaient-ils abstenus de prendre ces emblèmes ? Parce que. l’espérance actuelle du Témoin de Jéhovah est très différente de celle de l’Etudiant de la Bible. car ils veillent constamment sur vos âmes. F.. selon ce qu’ils avaient appris dans la Bible. fondamentalement différente. Posez la même question à un Témoin de Jéhovah pris au hasard.. en hommes qui rendront compte . Franz) ont institutionalisé le mouvement lui appliquant une construction toute entrepreneuriale (hiérarchie descendante jusqu’au proclamateur et surveillance permanente par le sommet). Vint l’époque des directives théocratiques assénées d’en haut : refus des transfusions sanguines (aux alentours de 1940). c’en était fini l’époque de la liberté de conscience individuelle.

5 (anglais)61 : "Certainement. mais pour combien de temps encore. que le responsable unique. Faites donc entrer un Etudiant de la Bible dans une salle de réunion des Témoins de Jéhovah. d’évoquer le moment délicieux où tous les chrétiens de l’auditoire seront réunis dans les cieux avec le Seigneur ? Puis. libéral et un peu fantasque. un tonitruant "Joyeux Noël" (célébré au 60 Citée par Spiritual Food at the Proper Time (http://www.que nous affirmons que scripturairement. et à partir de là les années pendant lesquelles Dieu jouerait les prolongations. et même d’après.htm) Via Veritas 155 .htm) 61 Citée par Spiritual Food at the Proper Time (http://www. Sa certitude a été confirmée par les dates et événements de 1874 (. essentielles pour deviner le calendrier et le plan divins (Russell y a cru dur comme fer pendant 35 ans). symbole du martyr du Christ (la croix ne sera abandonnée qu’en 1928).187 (anglais)60 : "C’est sur la base de tant et tant de correspondances . Pour preuve la Tour de Garde du 15 juin 1922 p. il n’en sait rien mais c’est proche. Si vous aviez réservé un voyage à l’étranger et que l’on vous annonce ex abrupto que la direction vous propose le même voyage mais avec de légères variantes. Il vous répondra que nous sommes aux temps de la fin.en accord avec les lois les plus saines de la science . il vous aurait lancé avec une belle assurance : Christ est déjà venu en 1874. et cela depuis 1874. il n’y a pas le moindre espace pour qu’un doute s’installe dans l’esprit d’un véritable enfant consacré de Dieu que le Seigneur Jésus est présent. que le but de votre voyage a été modifié et que la durée de celui-ci n’est plus la même non plus. il n’aurait pas eu la parole aussi longtemps) notre orateur lance à tout l’auditoire. Faisons le point avec une simple illustration que tous les voyageurs comprendront. voyez. dans l’intervalle de sa propre génération.org/history/part1. la chronologie de la vérité présente est correcte et hors de tout doute.." Et la Tour de Garde du 1er janvier 1924 p. rejoindre Son Seigneur dans les cieux. il se met à parler de l’importance des mesures en pieds de la Grande Pyramide de Kheops. Dans ses paroles de conclusion (dans la vraie vie. et cela depuis 1914 (héritage russelliste non encore tombé). que c’est le même voyage ? Non. Songez bien que pour l’Etudiant de la Bible de 1870 la venue de Jésus n’était même pas associée à 1914 et qu’il pensait bien. très proche. une croix surmontée d’une couronne. vous demanderiez le remboursement et vous auriez raison. diriezvous. Le visualisez-vous en train de parler de la présence invisible de Jésus en 1874. nous sommes fin décembre. et demandez-lui de présenter un discours public pour défendre sa foi. pour votre part. Mais demandez à présent ce qu’il pense de la chronologie des temps de la fin à un Témoin de Jéhovah.org/history/part1. vous évoqueriez la modification substantielle de contrat..) La chronologie de la vérité présente est la base certaine sur laquelle les enfants consacrés de Dieu sont encouragés à rechercher les choses à venir. scientifiquement et historiquement. au revers de sa veste.freeminds. nous attendons sa glorieuse manifestation. Prétendre que les Témoins de Jéhovah de 2001 sont les Etudiants de la Bible de 1870 est scandaleusement faux. de l’expédition a été remplacé pour des raisons d’efficacité par une tribu de garde-chiourmes .chronologie des temps de la fin. L’auditoire ne l’a pas encore remarqué mais notre orateur porte distinctement.freeminds. il y avait l’année marquée 1874." Pour l’Etudiant de la Bible de 1870.

" Sources. Bien au contraire. Il serait fort à craindre que l’équipage aille se perdre dans les profondeurs glacées de l’espace. L’Harmattan. je l’avoue. En outre. les anciens. au fond de la salle. en descendant de l’estrade. telle la surabondance de citations non référencées. Pour un christianisme original..l’auteur ne manifeste pas de distance critique à l’égard des croyances et des argumentaires énoncés par le groupe étudié. en présentant notamment leur organisation et leur situation dans plusieurs pays européens. Via Veritas 156 . pourquoi personne ne l’applaudit. d’universitaire. voici ce qu’à dit de son livre directement issu de sa thèse "Les Témoins de Jéhovah. Il n’est pas certain du tout que notre orateur soit le bienvenu pour un prochain discours public. Le livre apporte peu d’éléments nouveaux sur le mouvement de la Tour de Garde et souffre d’insuffisances de style notables. avait trouvé dans la comptabilité qu’il doit vérifier une caisse créditrice .à défaut d’avoir construit sociologiquement son objet . Le coup de grâce pour lui. Heureusement que monsieur Barbey est un scientifique ayant jeté son dévolu sur la sociologie. Il ne comprend pas. que nous avions évoqué au début de notre article. sont déjà en train de s’organiser pour étudier ce cas fort intéressant et exotique d’apostasie notoire. quelque part entre Saturne et Neptune. À de multiples reprises. A la question posée : les Témoins de Jéhovah de 2001 sont-ils les Etudiants de la Bible de 1870 ? vous pouvez à présent donner vous-même la réponse. définitivement non. personne ne lui souhaite un joyeux Noël et un bon anniversaire. il reproduit et avalise sans examen les propositions (théologiques en particulier) des Témoins de Jéhovah de telle manière que l’analyse est éclipsée par le travail de persuasion. aux yeux du fisc le rejet de comptabilité et la mauvaise foi présumée.Béthel jusqu’en 1926) et leur signale qu’aujourd’hui c’est précisément son anniversaire de naissance (célébration également abandonnée vers la fin des années 20). le sociologue Arnaud Blanchard du Groupe de Sociologie des Religions et de la Laïcité (CNRS/EPHE) : "L’ouvrage aborde le mouvement des Témoins de Jéhovah sous un angle historique (en l’inscrivant dans la lignée des groupes antitrinitaires)et descriptif. Pour apporter plus de crédit à cette critique. (Paris. Je frémis à l’idée de le savoir intéressé par l’astronautique et en charge de la prochaine mission humaine vers Mars. Non. de scientifique son affirmation ne survit pas à une recherche approfondie et contradictoire.. c’est. il le sait bien en homme de l’art. 2003)". la démarche globale du document est ambiguë dans la mesure où . comme pour ses auditeurs. C’est comme si le Commissaire aux comptes. partiale mais juste et argumentée de l’œuvre de monsieur Barbey. N’en déplaise à monsieur Barbey qui se présente nanti du titre de sociologue.

Quoique limitée dans ce qu’elle pouvait offrir. qui ont très peu de valeur. 1/11/2004. Même si elle n’avait pas pu aider physiquement à la construction de la salle. Appuyée au bras d’un frère serviable. mais elle. 19 : Elle s’était dépensée près de 50 ans dans le service chrétien. et beaucoup de riches mettaient beaucoup de pièces. ” Il faut bien avouer que l’abnégation dont fait montre cette veuve est admirable et à même de susciter la générosité nécessaire au soutien du mouvement. elle est entrée dans la salle puis s’est dirigée lentement mais sûrement vers son objectif : la boîte à offrandes. Et il appela à lui ses disciples et leur dit : “ Vraiment. elle voulait participer. car il comprenait tout à fait ce qu’elle endurait. tout ce qu’elle avait pour vivre ”. c’est parce qu’elle était profondément attachée à Jéhovah Dieu. Bien que fragilisée par son âge avancé. une femme sans mari pouvait avoir de gros soucis financiers. p. mais à l’époque. a mis tout ce qu’elle possédait. En la citant en exemple à ses disciples. dont le culte avait pour centre le temple de Jérusalem. elle Via Veritas 157 .TMN) Et il s’assit en face des troncs du trésor et se mit à regarder comment la foule mettait de l’argent dans les troncs du trésor . La Tour de Garde.Jeu de dîmes Par Lucretius S’il est un passage de la Bible que les Témoins de Jéhovah connaissent bien c’est l’épisode fameux de l’obole de la veuve. dans laquelle elle a déposé la somme modique qu’elle avait mise de côté. Une pauvre veuve arriva alors et mit deux petites pièces de monnaie. Nous ne savons pas quelle était la situation pécuniaire de cette veuve. car tous ont mis de leur superflu. Citons quelques paragraphes extraites de quelques unes des références faites à l’épisode. de son indigence. je vous dis que cette pauvre veuve a mis plus que tous ceux qui ont mis de l’argent dans les troncs du trésor . Pourquoi une femme indigente comme cette veuve a-t-elle fait un tel sacrifice ? À l’évidence. Jésus a certainement éprouvé de la compassion pour elle. tout ce qu’elle avait pour vivre. elle tenait absolument à se rendre à la Salle du Royaume qui venait d’être construite. il a fait remarquer que son modeste don représentait “ tout ce qu’elle possédait. (Marc 12:41-44 . — Marc 12:41-44. C’est une dame avec laquelle la Watchtower adore jouer. Cette chrétienne vous rappelle sans doute une autre femme fidèle : la “ pauvre veuve ” que Jésus a vue mettre deux petites pièces de monnaie dans le trésor du temple.

Jéhovah et les anges vous regardent. Donner avec joie sans compter. Paul a expliqué que votre activité de témoignage est une offrande (Hoshéa 14:2). Puis il aura également remarqué le glissement lent sur la constatation que « “ les dixièmes ” dont il est question en Malaki 3:10 représentent des offrandes spirituelles et matérielles » et pour finir « le temps. « C’est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir ». 1/11/2004. ” (Hébreux 13:15. en ces termes : “ N’oubliez pas de faire le bien et de partager avec d’autres. car c’est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir. p22. Visiblement le rédacteur du livre dérive à dessein de la nature spirituelle à la nature matérielle de l’engagement requis. 182-183 § 8-9 : Considérez ce que Jéhovah dit ensuite par l’intermédiaire de Malaki. 23 : “ Dieu aime celui qui donne avec joie ”. Pensez-vous qu’elle s’adresse aussi personnellement à vous ? Comment pouvez-vous donner “ les dixièmes ” à Jéhovah ? Bien entendu. ‘ pour voir si je n’ouvrirai pas pour vous les écluses des cieux et si je ne viderai pas réellement sur vous une bénédiction jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pénurie. l’énergie. Si vous êtes un chrétien baptisé. 14 p. pourtant Jéhovah a veillé à ce que son acte désintéressé soit rapporté dans la Bible pour des temps indéfinis. Les anges et Jéhovah l’ont vue. Qu’elles soient importantes ou modestes. vous êtes voué sans réserve à Jéhovah. très utiles. mettezmoi à l’épreuve à ce propos ’. Voilà le mot est lancé : sacrifice. bien entendu. Nous ne connaissons même pas le nom de cette veuve. toutes les offrandes ont leur importance et ne sont pas négligeables. a dit Jéhovah des armées.voulait promouvoir le service sacré. et ne soyez pas chiches. Le lecteur sagace aura apprécié le superbe « vous n’êtes pas obligé de présenter des offrandes et des dîmes au sens littéral » et le fait qu ’ « aujourd’hui. s’il vous plaît. Il est donc clair que “ les dixièmes ” dont il est question en Malaki 3:10 représentent des offrandes spirituelles et matérielles. Tout est là. Elle comprend le temps. c’est bien beau. a écrit l’apôtre Paul (2 Corinthiens 9:7). L’épisode de l’obole de la veuve est pain béni pour le rédacteur qui peut mettre en avant la « joie réelle à donner tout » ce que l’on possède pour soutenir l’œuvre. ce sont des offrandes de nature spirituelle que Dieu demande. Il a ensuite mentionné une autre sorte de sacrifice. ’ ” Cette invitation est lancée au peuple de Dieu dans son ensemble. Comme l’a indiqué le chapitre précédent. ou utiliser à son service. eux aussi. 16). telles que la Loi les prescrivait. chap. Donnez donc avec l’esprit de la veuve. mais votre dîme représente la part de ce qui est à vous et que vous pouvez apporter à Jéhovah. les ressources et les offrandes matérielles que vous consacrez au service de Dieu ». Les dons conséquents sont. Et la dîme dans tout ça ? Livre Vivez en gardant à l’esprit le jour de Jéhovah. On y lit cette invitation chaleureuse : “ ‘ Apportez tous les dixièmes au magasin. au chapitre 3. La Tour de Garde. Souvenez-vous que Jésus s’est placé à un endroit où il pouvait voir la pauvre veuve offrir ses deux petites pièces de monnaie. verset 10. l’énergie. Et elle a certainement ressenti une joie réelle à donner tout ce qu’elle pouvait. Via Veritas 158 . pour qu’il y ait de la nourriture dans ma maison . Mais la majeure partie des fonds destinés à l’œuvre des Témoins de Jéhovah provient des boîtes à offrandes disposées dans les Salles du Royaume. les ressources et les offrandes matérielles que vous consacrez au service de Dieu. et. Aujourd’hui. vous n’êtes pas obligé de présenter des offrandes et des dîmes au sens littéral. ce sont des offrandes de nature spirituelle que Dieu demande ».

c’est aussi l’exalter aux yeux des autres. Par ailleurs. mais je te l’achèterai pour un prix. si ce n’est les deux. et donc à l’Organisation qui le représente sur Terre. Quant on donne la dîme on considère encore. où le roi David répond à un homme qui veut lui donner une parcelle de terre. que les neuf dixièmes des choses de valeur appartiennent à celui qui fait l’offrande. par un simple partage convenu. frère Sydlik s’est référé plusieurs fois au texte de II Samuel 24:21-24. parfois même quitter leur emploi ou vendre leur affaire (comme plusieurs frères l’ont fait) et supporter pendant de nombreux mois les inconvénients inhérents à la vie sur un chantier. Il est donc clair que tout ce que nous possédons de matériel fait partie des choses de valeur mentionnées par Salomon. Qu’est-ce qu’un sacrifice ? Lors de la construction d’un bâtiment de la Watchtower au Danemark certains ont dû en sentir le sens. quand nous faisons des dons à Jéhovah.tout est prêt pour requérir au-delà d’un taux nominal de 10 %. Car tous ceux-là [les autres donateurs] ont mis des dons de leur superflu. 1/11/1997. L’appel à l’engagement financier ne saurait être valablement quantifié. nos talents et nos forces sont assurément des choses de valeur. mais cette femme.” ‘Pas de sacrifice sans sacrifices’. soit des efforts. p. Des dons matériels honorent donc Dieu quand ils servent à favoriser les progrès du vrai culte. Qu’est-ce qu’un peu de misérable argent face à l’urgence et la nécessité d’une œuvre qui promet le retour sur investissement en l’approbation divine et la vie éternelle ? D’ailleurs ce méprisable argent appartient-il seulement au fidèle donateur ? La Tour de Garde. a mis plus que tous. 15/6/1984. a-t-il dit. Mais. Jésus a fait l’éloge de cette veuve parce qu’elle avait utilisé ses biens matériels pour soutenir le culte de Jéhovah. l’expression “ les prémices de tous tes produits ” emporte l’idée de donner à Jéhovah le meilleur de nos choses de valeur. sans faute . Le raisonnement tenu par le rédacteur rend caduque et dérisoire ce clivage. Les assistants ont été enthousiasmés par cette pensée. soit de l’argent. 95:3-5) ? “ Tout vient de toi ”. des holocaustes qui ne coûtent rien. du bois et des animaux pour offrir un sacrifice : “Non. a reconnu en effet le roi David dans une prière fervente. comme nous l’avons dit plus haut. bien que pauvre. 27 : Notre vie. ” (1 Chroniques 29:14). p. Ainsi. Tout appartient légitimement à Dieu. La Tour de Garde. et je n’offrirai pas à Jéhovah. « Jésus a fait l’éloge de cette veuve parce qu’elle avait utilisé ses biens matériels pour soutenir le Via Veritas 159 . Le mot d’ordre est clair et cette fois plus que suggéré : ‘Pas de sacrifice sans sacrifices’.29 : Dans son exposé. notre temps. À propos de l’offrande conséquente que lui et son peuple faisaient pour la construction du temple. Ce programme de construction avait en effet coûté quelque chose à chacun d’eux. ” (Luc 21:1-4). Que dire de nos biens matériels ? Voyez la remarque qu’a faite Jésus en observant une pauvre veuve qui mettait deux petites pièces de peu de valeur dans un tronc du trésor du temple. nous ne faisons que lui rendre ce qu’il nous a donné dans sa bonté de cœur (1 Corinthiens 4:7). mon Dieu. honorer Jéhovah. de son indigence. “ Cette veuve. telle était l’idée majeure développée par l’orateur. David a dit : “ C’est de ta main même que nous t’avons donné. En quoi honore-t-on Jéhovah Dieu en donnant des choses matérielles ? Tout ne lui appartient-il pas (Psaumes 50:10 . Beaucoup avaient dû prendre du temps sur leurs occupations familiales et profanes. a mis tout ce qu’elle avait pour vivre.

C’est un suicide financier. Jésus fait l’éloge. donnez gratuitement. Recherche / Gratuité-gratuit 409 occurrences.TMN) Vous avez reçu gratuitement. Ça vous parait beaucoup sur 36 ans de publications et des milliers de pages ? Maintenant pour faire bonne mesure lancez donc une recherche sur les occurrences du simple mot argent dans les mêmes publications.culte de Jéhovah ». Est-ce vraiment l’idée du texte biblique ? Non. D’ailleurs un autre verset pourrait raisonner aux oreilles de celui qui pense que le système juif et son système d’offrandes ont bel et bien vécu. de la culpabilité de celui ou celle qui recevra l’injonction à donner largement. C’est ce geste fou qui lui donne sa vertu et sa force. Comment mesurer son amour pour Jéhovah et Sa Sainte Organisation ? Quand on aime on ne compte pas c’est bien connu. Elle avait fait un sacrifice qui demandait des sacrifices. Et. pas le simple fait de donner. et c’est ce que veut bel et bien sous-entendre le rédacteur. d’une femme qui donne au point de ne plus avoir rien pour sa propre subsistance. cette pauvre femme à la dérive avait largement dépassé l’exigence de la dîme. Et voilà comment au travers de versets bibliques bien exploités on peut appeler à une générosité qui peut outrepasser la dîme. Ne trouvez-vous pas que le mot gratuit devrait être l’un des mots les plus courants dans les publications religieuses qui prétendent relayer la pensée du Christ ? Lancez donc par curiosité une recherche sur les occurrences des mots gratuit ou même gratuité dans les publications des Témoins de Jéhovah des années 1970 à 2006. Voilà le résultat. et en l’occurrence le sien même. (Matthieu 10:8b . Tout va dépendre de la sensibilité. de la fragilité. Voilà le résultat Via Veritas 160 . de fait.

Via Veritas 161 . A rapprocher des 409 occurrences relatives à la gratuité.Recherche / Argent 11325 occurrences. Presqu’un dixième. Recherche / Offrandes-dons 4177 occurrences. et pourtant vous n’avez pas joué. Et si vous lancez une recherche sur les mots offrandes ou dons vous ne doutez plus de l’intérêt que porte la Watchtower à ces questions éminemment spirituelles et théologiques. D’autres que vous maitrisent savamment le jeu de dîmes. Ça fait quand même plus sérieux. Vous êtes soufflé. Voilà le résultat. Vous voyez bien qu’on la retrouve la dîme.

après qu’ils furent écoulés. Il affronte son adversaire et le raisonnement qui lui est présenté. (5) Le diable. revint du Jourdain. (2) où il fut tenté par le diable pendant quarante jours. l’ayant élevé. (11) et : Ils te porteront sur les mains. (7) Si donc tu te prosternes devant moi.Marchez-vous sur les traces du Christ ? Par Lucretius (1 Pierre 2:21) C’est à cette [voie]. en effet. que vous avez été appelés. Satan le Diable. (8) Jésus lui répondit : Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur. vous laissant un modèle pour que vous suiviez fidèlement ses traces. Il aurait pu se boucher les yeux et les oreilles ou s’enfuir d’une manière ou d’une autre afin d’éviter la controverse. Non. Afin qu’ils te gardent . Qu’aurait pu faire Jésus ? Car il avait peu de chances de convaincre Satan de se repentir et de se mettre du côté de Dieu. et tu le serviras lui seul. devraient-ils refuser la confrontation d’idées avec leurs détracteurs et ne pas répondre aux arguments qui leur sont opposés ? Via Veritas 162 . ce n’est pas ce que fait Jésus. De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. pourquoi les Témoins de Jéhovah. (9) Le diable le conduisit encore à Jérusalem. parce que Christ aussi a souffert pour vous. lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. Car le Diable ne menace pas. le plaça sur le haut du temple. et lui dit : Si tu es Fils de Dieu. car elle m’a été donnée. Avez-vous noté qui renonce au combat ? C’est le Diable lui même. et. et la gloire de ces royaumes . Il ne mangea rien durant ces jours-là. disciples émérites du Christ. (13) Après l’avoir tenté de toutes ces manières. rempli du Saint Esprit. jette-toi d’ici en bas . Que fait Jésus selon l’évangéliste ? Il répond pied à pied à son principal opposant. il raisonne avec habileté en se servant des Écritures antérieures. il eut faim. et il fut conduit par l’Esprit dans le désert. elle sera toute à toi. et je la donne à qui je veux. Quelle application pouvons-nous trouver à ce texte biblique suffisamment important pour être rendu par Matthieu et Luc ? Si Jésus n’a pas refusé la confrontation mais a répondu par le raisonnement et la logique à son contradicteur. cité selon Louis Second (1910). Luc 4:1-13 Jésus. Comment Jésus a t-il agi. selon les Écritures. une obligation pour le chrétien. face aux propos de son principal opposant. ton Dieu. (4) Jésus lui répondit : Il est écrit : L’Homme ne vivra pas de pain seulement. (6) et lui dit : Je te donnerai toute cette puissance. ordonne à cette pierre qu’elle devienne du pain. Suivre les traces du Christ est. (3) Le diable lui dit : Si tu es Fils de Dieu. le diable s’éloigna de lui jusqu’à un moment favorable. (12) Jésus lui répondit : Il es dit : Tu ne tenteras point le Seigneur. car il est écrit : (10) Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet. selon l’apôtre Pierre. le Diable lui-même ? Lisons le chapitre 4 de l'Évangile selon Luc. ton Dieu.

Mais voilà Jésus n’a pas repris à son compte l’histoire de Moïse. De qui suivrez-vous réellement les traces ? De la Watchtower qui n’a de cesse de protéger son microcosme et sa bulle théologique. pour instruire dans la justice.Car les opposants aux TJ sont à priori moins puissants et habiles que Satan et surtout susceptibles d’être gagnés par des idées plus fortes . et de peur que tu ne te renseignes au sujet de leurs dieux. Jéhovah Dieu sait comment opère la curiosité humaine. sauvez-vous. Mais de quoi Jésus s’est-il servi ? De la Parole de Dieu. entrer dans un débat c’est trop pour vous. C’est pourtant bien dans ce sens que tire la Watchtower. le chrétien n’a rien à craindre. de peur que tu ne te laisses prendre au piège à leur suite. Mais la Watchtower n’est pas Jésus. après qu’elles auront été anéanties de devant toi. et utile pour enseigner.12) § 15 : Certains pourraient être tentés d’évaluer le bien-fondé des accusations des apostats. Car à maintes reprises l’organisation jéhoviste a martelé des avertissements à vous donner des sueurs froides. Souvenons-nous d’Ève. univers tout onirique qui ne résiste pas longtemps à une confrontation à la réalité ? Ou de Jésus qui savait que le salut n’est pas dans la fuite. je ferai de même.’ Tu ne devras pas faire ainsi à l’égard de Jéhovah. Jésus aurait-il tracé un mauvais chemin ? Il n’a pas trouvé bon de faire inscrire par l’un quelconque des évangélistes : vous vous souvenez de ma confrontation dans la montagne. 31." Oui. mais notre Mère l’Organisation nous a expressément demandé de refuser la confrontation répondra le Témoin de Jéhovah fidèle et prudent. (17) afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. pour convaincre. par la bouche de Moïse. Du genre : (La Tour de Garde 1/7/1994 p. Mais nous devrions prendre à cœur le principe énoncé en Deutéronome 12:30. Jéhovah a défini. N’est-ce pas l’apôtre Paul qui a écrit : 2Ti 3:16-17 Toute Écriture est inspirée de Dieu. ce dont devaient se garder les Israélites après avoir dépossédé les païens résidant en Terre promise. et la vérité dans le simple mépris des arguments adverses ? Via Veritas 163 . et quoi de plus fort que la vérité ? Oui. pour corriger. Il a fait ce que ferait tout homme convaincu et sûr de son fait. "Prends garde à toi. ne le faites pas. Dans ce passage. 1 Timothée 2:14) ! Ne prêtons jamais l’oreille à ce que disent ou font les apostats. Si la Parole de Dieu équipe complètement. et aussi de la femme de Lot (Luc 17:32 . Mais objectera le Témoin fidèle et prudent : nous sommes plus faibles que Jésus. oui. il suivra les traces de Jésus. Et il aura raison le bougre. en disant : ‘Comment ces nations servaient-elles leurs dieux ? Et moi. d’Eve ou de la femme de Lot. eh bien. ton Dieu. votre foi n’y survivrait pas. 11.

La différence fondamentale. on ne les écoute pas.11 Ou encore le livre "Étude perspicace des Écritures" (je souris toujours face à l’immodestie de ce titre). la connaissance du bon et du mauvais n’est donc PAS une prérogative de Dieu.23 : "Puis Jéhovah Dieu dit : “ Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous en connaissant le bon et le mauvais . sa complète autonomie morale (Gen. c’est que les catholiques ne lisent dans ces versets qu’une "histoire religieuse". et pas de l’Histoire (avec un grand "H"). 3:5. c’est-à-dire juger et décider par elle-même. 22. Ils ne manifestèrent aucun amour. Personne d’autre n’a ce droit. C’est la faculté de décider soi-même ce qui est bien et mal et d’agir en conséquence. 6. Le premier péché a été un attentat à la souveraineté de Dieu. Ève voulait “connaître”. Une des prérogative de cette souveraineté est le droit de décider (de "connaitre") le bien et le mal. page 1011. ni le discernement moral. Tous deux refusèrent donc de reconnaître leur condition de créatures. que l’homme déchu ne possède pas.. Et pourtant. 3 5. Ce n’est donc ni l’omniscience. on ne les voit pas. une faute d’orgueil Pour les TdJ.. et ils s’arrogèrent des prérogatives qui n’appartenaient qu’à Dieu seul en tant que Créateur et Propriétaire de la terre. . on n’en parle pas ! La connaissance du bon et du mauvais L’interprétation jéhoviste des chapitres 2 et 3 de la Genèse n’est en rien exceptionnelle. de peur qu’il n’avance sa main et vraiment ne prenne aussi [du fruit] de l’arbre de vie et ne mange et ne vive pour des temps indéfinis.. 22).]. aucune reconnaissance pour ce que Dieu avait fait pour eux. et maintenant. Genèse 3. qui cite la fameuse note de la Jérusalem : Ce que représentait l’arbre est bien exprimé dans une note de la Bible de Jérusalem sur Genèse 2:17 : “ Cette connaissance est un privilège que Dieu se réserve et que l’homme usurpera par le péché. Soutien de la vie et Souverain universel.Les versets sataniques.Tour de Garde du 15 janvier 1978 . lui aussi.p. On la retrouve (par certains aspects) dans les notes de la Bible de Jérusalem. ” " D’après la Bible.. Voici ce comment les TdJ interprètent ce récit : La décision d’Adam et Ève de désobéir au commandement de Dieu était un défi à sa souveraineté. par exemple.. Via Veritas 164 . qu’avait déjà l’homme innocent et que Dieu ne peut pas refuser à sa créature raisonnable.. Adam se joignit à elle et affirma. la souveraineté de YHWH est LE thème central autour duquel est construite toute la Bible. Par Winston Wesson Ces versets-là. une revendication d’autonomie morale par laquelle l’homme renie son état de créature [. “être comme Dieu”.

rien ne survit : il n’y a plus de connaissance. s’est retiré de toi et qu’il est ton adversaire ? 17 Jéhovah fera pour lui-même comme il l’a dit par mon moyen . exerce pour moi la divination au moyen du pouvoir médiumnique et fais-moi monter celui que je vais t’indiquer.10-20 : 8Alors Saül se déguisa. tu es Saül ? ” 13 Cependant le roi lui dit : “ N’aie pas peur . ” 16 “Samuel” dit encore : “ Pourquoi donc m’interroges-tu. plus la moindre forme de conscience chez un mort. Mais il y a d’autres versets. 18 Parce que tu n’as pas obéi à la voix de Jéhovah et que tu n’as pas exécuté sa colère ardente contre Amaleq. 15 “Samuel” dit alors à Saül : “ Pourquoi m’as-tu troublé en me faisant monter ? ” À quoi Saül dit : “ Je suis dans une situation très critique. et Dieu lui-même s’est retiré de moi. à qui il s’adresse ici sans qu’elles soient identifiées. Jéhovah arrachera de ta main le royaume et le donnera à ton semblable.. avec toi. ” Et Saül reconnut que c’était “Samuel” . Jéhovah livrera aussi Israël en la main des Philistins . vous serez avec moi. Ils réciteront sans aucune peine les versets qui les confirmeront dans ces convictions.. Et il dit : “ S’il te plaît. toi et tes fils. car les Philistins combattent contre moi. lui et deux hommes avec lui . il n’y avait pas de force en lui. Jéhovah le livrera en la main des Philistins. elle se mit à crier de toute la force de sa voix . Ici. ni par le moyen des prophètes ni par les rêves . mais qu’as-tu vu ? ” Et la femme dit à Saül : “ J’ai vu un dieu qui montait de la terre. tu sais bien toi-même ce qu’a fait Saül. en disant : “ Aussi vrai que Jéhovah est vivant. et il s’est couvert d’un manteau sans manches.YHWH lui-même reconnait que d’autres personnes. [à] David. connaissent elles aussi le bon et le mauvais. car il n’avait pas mangé de nourriture de tout le jour et de toute la nuit. c’est pour cela que Jéhovah te fera à coup sûr cette chose en ce jour. ” 9 Mais la femme lui dit : “ Voyons. par delà la "souveraineté universelle" de YHWH ? Autant les rédacteurs de la Jérusalem (catholiques trinitaires) n’auront aucune difficulté avec ce verset. ça ne changerait rien à ce qui est bel et bien écrit dans le texte ! Les TdJ se racontent une petite histoire lorsqu’ils lisent ces versets : en fait ce ne serait pas Samuel lui-même (qui est mort. alors il s’inclina. De plus. larticle "Spiritisme" dans "Étude Via Veritas 165 . demain. Les traducteurs de la TMN auraient pu mettre à peu près autant de guillemets qu’ils auraient souhaité à chaque fois que la BIBLE parle de SAMUEL. et se prosterna. puis la femme dit à Saül : “ Pourquoi m’as-tu dupée. Pour eux quand on est dans le schéol. Mais qui sont donc ces gens qui jouissent de "l’autonomie morale". donc) mais un démon qui se fait passer pour Samuel et qui parle à sa place : d’où toutes ces guillemets chaque fois qu’il est écrit "Samuel" (cf. Le camp d’Israël aussi. la face contre terre. on ne peut s’empêcher de sourire. lui. ” 20 Et Saül aussitôt tomba à terre de tout son long et eut alors très peur à cause des paroles de “Samuel”. ” 14 Aussitôt il lui dit : “ Quelle est sa forme ? ” À quoi elle dit : “ C’est un homme âgé qui monte. ” 11 Alors la femme dit : “ Qui dois-je te faire monter ? ” À quoi il dit : “ Fais-moi monter Samuel. 19 Et. il ne t’arrivera pas de culpabilité pour la faute dans cette affaire. ” 12 Lorsque la femme vit “ Samuel ”. Pourquoi donc agistu comme quelqu’un qui tend un piège à mon âme pour me faire mettre à mort ? ” 10 Aussitôt Saül lui jura par Jéhovah. si bien que je t’appelle pour que tu me fasses savoir ce que je dois faire. il revêtit d’autres vêtements et partit. qui ne disent pas tout à fait ça : I Samuel 28. il ne m’a plus répondu. Le retour de Samuel Petit problème pour les TdJ. alors que Jéhovah. autant les TdJ. comment il a retranché du pays les médiums et les gens qui font métier de prédire les événements. alors que toi. ils arrivèrent de nuit chez la femme.

ils savent quand même mieux que le rédacteur biblique. non ? Quelle est donc la différence entre les TJ et "les méchantes Églises". et on la retrouve dans d’autres Églises. On lit dans la TMN (Traduction du Monde Nouveau) en 20.perspicace" page 1014). C’est le cas d’Ézechiel. on se souvient encore des sacrifices d’enfants à YHWH perpétrés dans le passé. pas le début du quart d’un indice dans le texte qui valide cette lecture : le néant complet ! La Bible dit sans aucune ambigüité que c’est Samuel. afin qu’ils sachent que je suis Jéhovah Le Dieu qui s’est juste contenté de "laisser faire" dans la TMN. ça laisse songeur. et qu’à l’époque d’Ézechiel. au sujet des deux expressions que j’ai mises en gras ? • "J’ai aussi permis qu’ils aient" traduit en fait une phrase qui signifie littéralement "Je leur ai aussi donné" • "Je les laissais se souiller" traduit de son côté une phrase qui signifie littéralement "Je les souillais". Ici.15-7). Elle n’en reste pas moins parfaitement gratuite : il n’y a rien. mais les Témoins de Jéhovah s’en fichent. et tout n’y est surtout pas compatible avec les certitudes théologiques qu’ont aujourd’hui les TJ.25-26 : 25 Et moi j’ai aussi permis qu’ils aient des prescriptions qui n’étaient pas bonnes et des décisions judiciaires par lesquelles ils ne pouvaient pas rester en vie. on 62 À la lecture de ces versets.. 26 Et je les laissais se souiller par leurs dons quand [ils] faisaient passer [par le feu] tout enfant qui ouvre la matrice. ils ont décidé que ce n’était pas Samuel. c’est clair : on refuse purement et simplement de traduire le texte hébreu au profit de sa petite interprétation à soi. afin que je les mette en désolation. devient maintenant l’acteur principal de la souillure des Hébreux ! Ni plus ni moins62. Eux. encore une fois. pour savoir ce qu’ils voulaient dire "en vrai" (et qu’ils étaient visiblement incapables —malgré l’inspiration— d’exprimer correctement).. La théologie et la doctrine prennent le pas sur la véritable traduction. La Parole de Dieu ? On l’a vu. Tout n’y est pas lisse. Via Veritas 166 . exceptionnelle. 26 Et je les souillais par leurs dons quand [ils] faisaient passer [par le feu] tout enfant qui ouvre la matrice. et il faut carrément retoucher leurs mots. Cette interprétation n’est pas. tout n’y est pas beau. Donc. manifestement. parfois il vaut mieux ne pas lire de trop prêt la "Sainte Parole de Dieu" quand on est un fondamentaliste. comme les trois célèbres singe. afin qu’ils sachent que je suis Jéhovah Mais que lit-on dans les notes en bas de page de la TMN. on comprend que la loi du rachat des premiers-nés n’a sans doute pas toujours eu cours en Israël (Nb 18. auxquelles ils reprochent de "choisir" leurs versets en fonction de leurs dogmes ? Les sacrifices d’enfants Parfois le rajout de guillemets aux versets qui les dérangent n’est pas suffisant pour les TJ : les rédacteurs de la Bible furent vraiment trop mauvais et ce qu’ils ont écrit trop tordu. afin que je les mette en désolation. Quand on pense que 99% des TJ sont absolument persuadés qu’il n’y a pas de traduction plus honnête que la leur. telles qu’elles apparaissent vraiment dans le texte original : 25 Et moi je leur ai aussi donné des prescriptions qui n’étaient pas bonnes et des décisions judiciaires par lesquelles ils ne pouvaient pas rester en vie. Relisons donc les phrases de YHWH. absolument rien.

• voire même. contrairement à l’écrivain à qui je rends hommage par ce titre. apprenant toujours et ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la vérité. certes.7-11). de ne pas se sentir obliger de crier pour l’introduire un "Tuez les tous !" Mais tout de même. on n’en parle pas.28-29 qui expliquent sans détours comment doit se faire un sacrifice humain (et on en voit une mise en pratique en Nb 21. emportés. si tu veux t’y tenir fermement.. Comment savoir si ces versets décrivent les Témoins de Jéhovah ? Les chefs religieux TJ sont-ils égarés ? Sont-ils cohérents et en accord avec un enseignement biblique fondamental et la parole du Christ lui-même sur l’amour ? « Ta religion devrait avoir une base digne de confiance. aimant le plaisir plus que Dieu. dans les Évangiles. Ils ont au moins le mérite. je ne risque pas. enflés d’orgueil.. la Bible et les Témoins de Jéhovah Par Holly Les publications de l’Organisation des Témoins de Jéhovah méritent d’être étudiées de près. pour eux aussi.19-31). d’être victime d’une fatwa. s’ils lancent toujours un un très morbide "Dieu reconnaitra les siens".2-3). au lieu de se contenter de lire ce qui est réellement écrit. • la triste histoire de la fille de Jephté. tu devrais t’en détourner. Tu ne devrais pas t’appuyer sur des chefs religieux ou des systèmes religieux. Il suffit de comparer les théories jéhovistes à des époques différentes avec la Bible pour se rendre compte des énormes contradictions et combien le Collège Central est égaré. traîtres. Tu devrais d’abord t’assurer que ta religion concorde avec la Parole de Dieu. ayant l’apparence de la piété. déloyaux. Éloigne-toi de ces hommes-là. Le seul avantage que je reconnais aux TJ. on ne les écoute pas. le passage où Jésus parle très librement d’un mort qui se retrouve dans un enfer qui ressemble furieusement à celui que décrivent les Églises apostates (Luc 16. que YHWH soit un peu plus clément que ce qu’ils prêchent ! L’amour. et qui captivent des femmelettes d’un esprit faible et borné. agitées par des passions de toute espèce. intempérants. • ou encore la législation concernant l’esclavage sexuel des filles (Ex 21. L’amour. calomniateurs. espérons. chargées de péchés. Il en est parmi eux qui s’introduisent dans les maisons. Si tu te rends compte que ta religion enseigne quelque chose d’inexact. la Bible et les témoins de Jéhovah 2Tm:3:3-7 : …insensibles. où là encore les TJ aiment à se raconter une jolie histoire avec "happy end". lorsqu’on constate la légèreté avec laquelle ils s’autorisent à traiter la parole de Dieu. Mais alors surgît la question : es-tu prêt à soumettre ta religion à un Via Veritas 167 . c’est qu’en écrivant ce texte. mais sur la Parole de Dieu. On trouve donc des fanatiques plus dangereux que les TJ. la Bible. mais reniant ce qui en fait la force. cruels. 2Tm:3:13 : Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal.ne les voit pas. : • tel ceux de Lévitique 27. ennemis des gens de bien. égarant les autres et égarés eux-mêmes. On aurait pu citer d’autres versets.

page 703). Caramba en 1993. ses positions antérieures étaient indéfendables ! Elle permet alors aux anciens d’exploiter le passage biblique le mieux approprié qui permettra de manipuler l’adepte aux circonstances : passage cruel et violent. Elle ne m’a jamais induit en erreur dans quelque domaine que ce soit. en 1962 on ne doit pas Haïr. (Qualifiés pour le ministère. On doit détester. mais ils rejettent l’organisation de Jéhovah et s’efforcent d’entraver son action. (La Tour de Garde. bénissez ceux qui vous maudissent. et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent. Lorsque des individus font délibérément le mal après avoir eu connaissance de ce qui est droit. « L’organisation visible de Jéhovah est vraiment digne de confiance. car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons. 15 mars 1953. et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. on doit de nouveau Haïr ! Certains apostats prétendent connaître et servir Dieu. mais ils rejettent les exigences ou les enseignements énoncés dans sa Parole. 15 novembre 1968. 15 juillet 1961. « Les témoins de Jéhovah ne haïssent pas les hommes de ce monde ». car ils se sont inséparablement attachés au mal. page 289). page 420. 1962. édition américaine). L’invitation à Haïr notamment Via Veritas 168 . (La Tour de Garde. (La Tour de Garde. Cohérence ? Une nouvelle vérité ne peut contredire une ancienne mais : en 1961. 1er juillet 1958. L’organisation est plus fine. LES CHEFS RELIGIEUX TÉMOINS DE JEHOVAH SONT-ILS ÉGARÉS ? « Ils profèrent des mensonges qui sont des blasphèmes et couvrent d’opprobre le Saint nom de Jéhovah. lorsque le mal s’enracine tellement en eux qu’il en vient à faire partie de leur constitution. faites du bien à ceux qui vous haïssent. « Les témoins de Jéhovah de notre époque cultivent la même disposition d’esprit. En 1993.. même quand celui-ci persécute les vrais chrétiens ». n°8. QUE DIT LA BIBLE SUR L’AMOUR ? Matthieu 5 44-45 : Mais moi. Une nouvelle lumière ne supprime jamais une plus ancienne mais la complète ». passage disciplinaire ou effrayant. D’autres prétendent croire la Bible. « Le Seigneur Jésus ne demandait pas d’aimer ceux qui haïssent Dieu…ceux qui haïssent Dieu et son peuple doivent être haïs… ». afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux .. (La Tour de Garde. 1er septembre 1984. les chrétiens doivent les haïr (au sens biblique du terme). Les délires de haine prônés par la Watchtower seront rectifiés ? « Une nouvelle vue de vérité ne peut jamais contredire une ancienne. je vous dis : Aimez vos ennemis. ils aiment leur prochain. Ne haïrions-nous pas ceux qui haïssent Dieu ? Il nous est impossible d’aimer ces ennemis détestables parce qu’ils sont dignes d’extermination ». (La Tour de Garde. ou passage de mansuétude et de bonté. février 1881. un chrétien doit détester la personne à laquelle le mal est inséparablement lié ». » (La Tour de Garde. page 91). La Tour de Garde du 1er octobre 1993 NB (au sens biblique du terme). page 188. page 12).tel examen ? Tu n’as rien à craindre…si tu as la vraie religion ». édition américaine). (La Tour de Garde. « Ainsi afin de détester ce qui est mauvais. 15 mars 1953. page 378). page 91).

la Tour de garde du 15 mars 1986 page 20 Le culot n’occultera pas la réalité et les délires de l’organisation. le rédacteur en chef d’un Via Veritas 169 . inspiré par sa visite du 27 août 1965.) L’arrivée à la gare de Perpignan est l’occasion d’une véritable éjaculation mentale. 1er juillet 1958. le fond est sans ambiguïté. J. page 32). c’est bien être « ÉGARÉ ». En écrivant tout et son contraire on peut faire référence à n’importe quelle explication et faire faire tout et son contraire aux adeptes… Ici pourtant. déclara que la façade de la gare de Perpignan était le « centre cosmique du monde » .. Rutherford. Mais un doute nous étreint : s’il avait tort. Quand on se trompe à un tel point sur un enseignement fondamental de Jésus. et qu’on recommande de DÉTESTER.j’ai eu à la gare de Perpignan une espèce d’extase cosmogonique plus forte que les précédentes. " Soudain. Merci à C. 1936.. Donc : Enseigner de « HAIR » au lieu d’AIMER. L’AMOUR. devait identifier ses vrais disciples se rencontre exclusivement dans le paradis spirituel. les opposants. (. Luc. il faut Haïr les méchants. tout apparut avec la clarté de l’éclair. 1/7/1987. p. parmi les Témoins de Jéhovah (Jean 13:34. Voici un premier témoignage qui vaut ce qu’il vaut mais qui a le mérite de nous mettre sur la voie (ferrée ou non). il est impossible d’invoquer "La lumière vient croissant" tant l’enseignement est aux antipodes du message de Jésus. bref : les ennemis ! LA BIBLE ENSEIGNE EXACTEMENT LE CONTRAIRE ! « LA LUMIÈRE VIENT CROISSANT » permet aux Tj d’expliquer toutes leurs erreurs et contradictions avec une mauvaise foi insupportable.. (Joseph F. les vilains apostats. En réalité. En conséquence. selon Jésus.. Politiquement plus correct que d’être catégorique. c’est délirer au non de DIEU ! « L’amour désintéressé qui. La Tour de Garde. Le Centre du Monde Par Lucretius Salvador Dali. personne au monde n’a le droit d’abuser le peuple en lui enseignant des erreurs au nom du Seigneur ». « . »". Et si le centre du monde n’était pas là où on l’attendait. Piette. par écrit. J’ai eu une vision exacte de la constitution de l’univers. page 289).contre les exclus se fait entre 4 yeux ou oralement. devant moi se trouvait le centre du monde ".” En ces termes.. 35) ». comme par le passé. il convient d’en tirer les conclusions spirituelles plutôt que de se borner à une fuite aveugle qui insulte JEHOVAH ! Mais alors surgît la question : es-tu prêt à soumettre ta religion à un tel examen ? Tu n’as rien à craindre…si tu as la vraie religion » / La Tour de Garde. « La Bible a été écrite pour que l’homme puisse apprendre la vérité. Richesses.. 31 : “Une nation qui se suffit à elle-même. Les Chefs religieux sont bel et bien totalement à côté de la plaque.

p. car nous avons entendu dire que Dieu est avec vous. dans l’État de New York. nous arrivons en septembre 1922.)] aura été supprimé et où aura été mise en place la chose immonde qui cause la désolation. soit à Brooklyn. soit à la Ferme de la Société située à quelque 160 kilomètres au nord dans le même État. ils avaient été libérés de Babylone la Grande et ils étaient prêts à passer à l’offensive (Révélation 18:4). C’est donc bel et bien le centre du monde. p. 10-11. 133-134 : Via Veritas 170 . comme nulle part ailleurs. Le projet de la SDN a été proposé en janvier 1919. derrière laquelle se trouvaient les puissances victorieuses à l’issue de la Première Guerre mondiale. Au Béthel. Considérez par exemple les livres de Daniel et de la Révélation et la lecture que les Témoins de Jéhovah en donne. Les aiguillons des sauterelles ont vraiment commencé à faire mal ! L’article fait référence au livre de la Révélation et aux bols de la colère déversés par Dieu sur ses adversaires (Rév. on a sous les yeux preuve sur preuve que Jéhovah bénit l’œuvre de proclamation du Royaume et de rassemblement des disciples. D’ailleurs tout dans la Bible va en ce sens selon la théologie jéhoviste. La Tour de Garde. à cet endroit. I Pierre 2:9. note (angl. il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours. 1/11/1993. le deuxième aspect à découvrir ? C’était la Société des Nations. Bien que les chrétiens ne fassent pas de sacrifices d’animaux. Comprenez-vous à présent l’enthousiasme que ma femme et moi avons ressenti à la nouvelle de faire définitivement partie de cette grande famille du Béthel ? Sans hésitation. des foules de gens issus de nombreux peuples de ce monde viennent et disent aux membres de cette nation : “Nous irons avec vous. Sous la Loi mosaïque. Qu’était donc la “chose immonde”. voir Osée 14:2). Que s’est-il passé à cette époque ? Les Étudiants de la Bible avaient repris des forces. Sans conteste. ils se sont mis à proclamer avec courage les jugements de Dieu sur la chrétienté (Révélation 8:7-12). on sent battre le cœur de l’organisation visible de Jéhovah . Si nous comptons 1 290 jours (trois ans et sept mois) à partir de ce moment. Morceau choisi de cette réappropriation apocalyptique . là.Livre La Révélation – le grand dénouement est proche. les oints de Jéhovah forment une nation spirituelle à ses yeux ! Aujourd’hui. Dieu en personne contrôle les affaires du monde. je peux dire que les huit dernières années ont été les plus belles de ma vie de chrétien.” (Hébreux 13:15 . Oui.” (Daniel 12:11). Elle était immonde parce que les chefs de la chrétienté l’avaient mise à la place du Royaume de Dieu et l’avaient présentée comme l’unique espoir de paix des humains. extrait d’un article intitulé "Les Jours prophétiques annoncés par Daniel. 8). on peut dire qu’ils offrent un sacrifice continuel d’ordre spirituel. Paul y a fait allusion lorsqu’il a dit : “Offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange. Ce sacrifice continuel a été supprimé en juin 1918. et notre foi" : L’ange a dit à Daniel : “Depuis le temps où le sacrifice constant [“le sacrifice continuel”. Lors d’une assemblée qui s’est tenue en septembre 1922 à Cedar Point (États-Unis). là enfin. c’est-à-dire le fruit de lèvres qui font la déclaration publique pour son nom. on voit agir l’esprit de Jéhovah qui guide et oriente ceux qui ont à prendre des décisions d’importance . le “sacrifice continuel” était brûlé sur l’autel au temple de Jérusalem. là est préparée la nourriture spirituelle qui est envoyée aux quatre coins de la terre .quotidien de Brooklyn Heights décrivait la grande famille de plus de 3 500 Témoins qui vivent au siège mondial des Témoins de Jéhovah.” — Zacharie 8:23 .

mais que représente-t-il de nos jours ? — Exode 9:24. gens de peu de foi que nous sommes. Ceux qui. les gouverneurs et conducteurs. Ce fléau rappelle la septième plaie d’Égypte. Dans le cas contraire. 2. la prospérité sur la terre et rendre le bonheur au peuple. et cela a été jeté sur la terre . — Voir Psaume 37:1. “ la terre ” doit désigner la partie apparemment stable de la société humaine édifiée par Satan et vouée à la destruction (2 Pierre 3:7 . il ne l’a pas été par les médias. les grands industriels et les grands hommes politiques. Ce jour-là. et le tiers des arbres a été brûlé. des bêtes effroyables) la marche des nations sur plusieurs siècles voici qu’il l’entretient de périodes et dates essentielles au peuple élu. est desséché par la chaleur ardente de la désapprobation de Jéhovah. Révélation 21:1). Or. Ils ont bien en mémoire 1931 – date de l’adoption du nom de Témoins de Jéhovah – et 1935 – date de l’apparition officielle d’une classe terrestre de témoins. Les 1260 et 1335 jours de la prophétie de Daniel subissent le même sort. Notez bien qu’ici les jours restent des jours et ne deviennent pas des années comme dans l’explication jéhoviste des sept temps des Gentils ( Dan 4 . spirituellement flétris aux yeux de Dieu. et après lui avoir indiqué par des visions effrayantes (une statue colossale. Quant à ses centaines de millions d’adeptes. tous les ecclésiastiques de toutes les églises du monde et tous ceux qui les soutiennent. comme si le monde entier avait tremblé ou s’était ému des discours prononcés à cette occasion. Puisque la deuxième plaie s’abat sur la mer. le mot “ terre ” désigne souvent l’humanité (Genèse 11:1 . Par contre. ” (Révélation 8:7). ce message a été proclamé d’une façon remarquable par les serviteurs de Dieu lors du deuxième rassemblement marquant qu’ils ont tenu à Cedar Point (États-Unis). ils deviennent comme des brins d’herbe desséchés. le 10 septembre 1922. et le tiers de la terre a été brûlé. De quelle façon ce message de condamnation est-il proclamé ? D’une manière générale. Dans la Bible. s’ils continuent à soutenir sa religion. la chrétienté. Ridicule. Jean dit ensuite : “ Et le premier a sonné de la trompette. Mais les assemblées des années 20. comme celles qui se succèdent après après année.À propos des anges. Et il y a eu de la grêle et du feu mêlé de sang. Psaume 96:1). sont brûlés par la proclamation du jugement de condamnation prononcé sur elle par Jéhovah. et toute la végétation verte a été brûlée. devraient faire valoir leurs preuves justifiant la position qu’ils ont prise dans leurs prétentions de pouvoir ramener la paix. ” Quel message fracassant en effet ! J’en tremble encore. n’ont laissé aucun souvenir digne d’intérêt. qui font partie du monde et critiquent souvent l’“ esclave ” de Dieu (Matthieu 24:45). Bien entendu.sept temps deviennent magiquement 2520 ans). nous les prions de prêter l’oreille au témoignage que nous rendons comme ambassadeurs du Seigneur et de dire si ce que nous avançons est véritable ou non. C’est vous dire la validité des explications données et le sérieux de ceux qui les ont émises pour la Via Veritas 171 . ils ont adopté unanimement et avec enthousiasme une résolution intitulée “ Un appel aux conducteurs des nations ! ” S’adressant sans détour à la terre symbolique. occupent des positions élevées en son sein. ces années d’assemblées ne sont même pas celles dont se souviennent les Témoins de Jéhovah actuels. Un ange glorieux apparaît au prophète Daniel. Songez un peu à la validité des explications et applications bibliques. cette résolution disait : “ Nous pensons donc que toutes les nations de la terre. il ne peut s’agir que d’assemblées d’Etudiants de la Bible ayant réuni au maximum dix mille personnes intéressées. La description de cette plaie révèle que le tiers de la terre. comme si les résolutions adoptées avaient eu une portée supra-nationale. tels des arbres. laquelle a aussi un rapport avec l’humanité.

. Vive la gare de Perpignan ! Parasites et par Jéhovah ? clergé n. la cible principale de l’inimitié de Gog. m. un ministère. les seuls pratiquants de la vraie religion de Dieu. que tout ce qui arrive à ce petit groupe d’exaltés a forcément une résonance prophétique. Avec le temps. activité élémentaire et capitale. à une Église. ils seront des ambassadeurs et envoyés fidèles du Royaume établi de Dieu et du Christ (II Corinthiens 5:20). dans leur pays ou domaine spirituel. Éphésiens 4:11) . d’autres assumaient de lourdes obligations familiales (Colossiens 3:18-21) . à une ville. Jusqu’à la fin. Bien que le laïc ait. Ensemble des ecclésiastiques attachés à une paroisse. tel n’est pas le cas chez les Témoins de Jéhovah. Ils croyaient naïvement faire l’histoire dans un élan mégalomaniaque rare. elle est moins pédante. comme on l’a appelé. Ils constituent le point de mire. 359-360 : Les fidèles membres du reste de l’Israël spirituel habitent. Certains avaient également à faire à l’intérieur de la congrégation. Tous étaient oints. Tous sont des prédicateurs du Royaume de Dieu. Rien que ça. les choses changèrent. (…) Si dans les Églises de la chrétienté le privilège d’être ministre est donc considérablement restreint. c’est-à-dire un service. Dans le grec original des Écritures chrétiennes. 15-16 § 1-4) Au 1er siècle de notre ère.) Ils adoptent une position de neutralité chrétienne à l’égard de tous les conflits politiques et militaires des nations qui les entourent. Lorsque toutes les autres religions auront été détruites autour d’eux. Livre Les nations sauront que je suis Jéhovah. qui s’appropria le privilège de prêcher (Actes 20:30).première fois. mais tous participaient à la prédication. “au centre [hébreu. La notion de clergé rémunéré est donc étranger à leur culture et les rendraient de fait trop proches 63 (La Tour de Garde15/11/2000 p. Les Témoins de Jéhovah refusent le clivage clergé/laïc63. élitiste et dangereuse. dans les bâtiments occupés par le Collège Central. ne constituait plus qu’une petite minorité parmi les “ chrétiens ”. pour enseigner par exemple (1 Corinthiens 12:27-29 . lui enseigne-t-on. Les Témoins de Jéhovah croient que le centre du monde est à Brooklyn. (Ézéchiel 38:12. prêcher la bonne nouvelle était la responsabilité de tous les chrétiens. prétentieuse. tous étaient ministres de la nouvelle alliance. Via Veritas 172 . les seuls adorateurs invaincus. pour se croire le nombril du monde ils se posent un peu là. les autres étant désormais des laïcs. force est de constater qu’en matière de prédication il n’est souvent guère plus qu’un auditeur passif. ils resteront debout. à un pays. Finalement je préfère la version de Dali.Colossiens 4:17. Une classe fit son apparition. Pourquoi ? Parce que les choses ne se passaient pas ainsi dans la congrégation chrétienne du Ier siècle. certains devoirs (celui notamment de faire des dons pour entretenir le clergé). figurément parlant. p. Tous sont frères et tous sont des ministres ordonnés de Dieu. On y est bien. Pour sûr. cette responsabilité était une diakonia. nombril] de la terre”. Ce clergé.

Les simples courriers adressés aux congrégations n’auraient pas le même poids. Mais la Watchtower a besoin de cette petite armée de représentants itinérants .] . s’il n’a pas de métier. Après quoi. qui lui aussi n’exerce aucun métier et pour la plupart de ses membres n’ont jamais exercé aucune activité lucrative de toute leur vie. n’exerceraient pas la même pression instrumentalisée qu’une présence diligente et effective. 20) . tout comme moi je le suis de Christ.Unis p. missionnaire intrépide. 2 Thessaloniciens 3:7-12). c’est un trafiquant du Christ . digne de ce nom ? De ce même clergé que dénonçait sans tendresse Jean Meslier . lorsqu’il part. le modèle parfait à imiter consciencieusement. Via Veritas 173 . 64 (Les Témoins de Jéhovah . c’est un faux prophète ”. travailleur infatigable apparaît à leurs yeux admiratifs le parangon du ministre complet. s’il demande de l’argent. se fixer parmi vous. sinon le pain suffisant [. qu’il “ ne prenne rien. des bienfaits de la visite des surveillants itinérants. un ensemble d’ecclésiastiques. Est-ce bien cohérent scripturairement parlant ? Ne constatons-nous pas ici un clergé. tenez-vous en garde contre de telles gens. la Tour de Garde rappelle avec raison : (La Tour de Garde du 1er janvier 2005 p. Ils se sont libérés de leur travail profane et de leurs responsabilités familiales afin de se donner au ministère à plein temps. les congrégations des Témoins de Jéhovah reçoivent. deux s’il en est besoin ’. veillez selon votre intelligence à ce qu’un chrétien ne vive pas parmi vous sans rien faire. ” L’apôtre Paul faisait attention de n’imposer aucun fardeau coûteux à ses hôtes durant ses longs séjours dans certaines villes. N’allant pas jusqu’au bout de cette logique édifiante que pense donc la Watchtower des dispositions prises pour que des enseignants itinérants64 visitant les congrégations soient intégralement et en permanence à la charge financière des congrégations ? En effet. c’est elle qui assure le contrôle absolu sur les congrégations. Le document dit encore : “ S’il veut. s’il ne veut pas agir ainsi. il confectionnait des tentes (Actes 18:1-3 . ayant un métier. Un document extra-canonique du christianisme primitif connu comme La Didachè ou l’enseignement des douze apôtres recommande qu’un prédicateur itinérant reçu chez d’autres chrétiens ‘ ne reste qu’un jour. Montrant le danger pour les chrétiens de se voir exploités par d’autres pour motif religieux. Ne dit-il pas de lui même dans un élan de modestie : (1 Corinthiens 11:1) Devenez mes imitateurs. Afin de pourvoir à ses besoins. rejetant l’exemple de Paul. leur femme participe généralement avec eux au ministère à plein temps. ardent prédicateur et enseignant.. Library of Texas University at Austin L’exemple fameux de l’apôtre Paul.des Églises chrétiennes traditionnelles. Ces hommes ont des années d’expérience dans l’activité de prédication et comme surveillants.Aujourd’hui. S’ils sont mariés. ces prédicateurs professionnels n’exercent aucun métier et vivent aux dépens de leurs coreligionnaires en toute impunité et avec la bénédiction du groupuscule enseignant de Brooklyn. 22-23) Des imposteurs et d’autres individus ont dû essayer de profiter de la gentillesse des vrais chrétiens. elles aussi. Mais. Paul d’après une gravure du XIXe siècle /Source : Perry-Castaneda Collection.. qu’il travaille et qu’il mange .

m. (. Ouvrez donc les yeux et demandez-vous si la disposition qui consiste à imposer sur les congrégations la charge financière65 de tous ces prédicateurs itinérants est non seulement biblique mais conforme à la pratique des premières congrégations chrétiennes. Sans conteste. d’abbés. on ne saurait s’en passer en nombre de choses. mais. parasite n.N’est-ce pas la misère que cette quantité prodigieuse d’ecclésiastiques et de prêtres inutiles.) "Un clou est utile et nécessaire. m.. I. Le livre de Job fait partie des plus difficiles à aborder. et probablement plus tardifs que le corps du livre. la "poche". pour ne pas me faire accuser de jouer sur les ambiguïtés de traduction (fort nombreuses dans le livre de Job. ces fardeaux financiers sont bel et bien parasites et par Jéhovah. Personne qui vit aux dépens d’autrui. dès que l’on sort de ses prologue et épilogue . où le "sein".33. aux missionnaires et aux surveillants itinérants d’accomplir leur ministère. de prieurs et de chanoines...." Tous ces hommes qui vivent sur le dos des autres ne méritent qu’un seul qualificatif : parasites. m’a-t-on dit). qui ne sont d’aucune nécessité ? Quels services rendent-ils au public ? Aucun. le "giron" de Job devient "la poche de [sa] chemise". On remarquera que c’est d’ailleurs le seul élément financier qui soit communiqué au plan international. avec les conséquences que l’on sait. Un seul coup de hoyau qu’un pauvre manouvrier donne en terre pour la cultiver est utile et sert à faire venir du grain pour nourrir l’homme. C’est pourtant instructif.. de moines et de moinesses. les Témoins de Jéhovah ont dépensé plus de 104 000 000 $ (soit plus de de 81 800 000 €) pour permettre aux pionniers spéciaux. mais qui le devient sans doute plus encore quand on s’essaie à la Traduction du Monde Nouveau et son style littéraire très. même ceux qui se réclament de son exemple n’écoutent pas ce qu’il a à dire. toutes les oraisons et toutes les messes ne sont utiles qu’à faire venir de l’argent à ceux qui les disent.. mais toutes les prières. . Un bon laboureur en fait venir avec sa charrue plus qu’il ne lui en faut pour vivre . Pauvre Job ! Par Winston Wesson Non seulement. Mais enfin ! Est-ce une raison suffisante pour faire dire à ce malheureux Job l’exact contraire de ce qu’il proclame dans son discours ? Ce que disent les Témoins de Jéhovah : Les Témoins de Jéhovah se fantasment comme les héritiers d’une longue lignée de serviteurs justes 65 Au cours de l’année 2005. et adj. en plus. mais tous les prêtres ensemble ne sauraient avec toutes leurs prières et tous leurs prétendus saints sacrifices de messes.écrits en prose. C’est pourtant la TMN que je citerai dans cet article. Via Veritas 174 . Lecture ardue en général. contribuer à la production d’un seul grain. Qu’il y ait des ambiguïtés est un chose. 66 Magnifique exemple de ce style en 31. n. il s’est retrouvé au milieu d’une controverse entre YHWH et l’Adversaire.personnel66.Extrait de l’annuaire des Témoins de Jéhovah 2006.

le nuage s’évanouit et s’en va. selon la propre idée que s’en font les Témoins de Jéhovah).. Tu languiras après l’œuvre de tes mains. d’une certaine façon. il montra qu’il croyait à la résurrection. sur l’essentiel. Ce qu’on lit dans le livre de Job On comprendra bien pourquoi les rédacteurs des ouvrages ci-dessus ont préféré ne pas citer. Pour mémoire voici ce que disait le livre "Vivre éternellement" (le fameux livre rouge) : LES serviteurs de Dieu ont toujours cru à la résurrection. Oui. et. Évidemment. ils étaient tous tenus de croire la même chose que les Témoins de Jéhovah : il ne peut en être autrement67 ! C’est ce schéma qui préside à leur lecture de la croyance des fidèles du passé en la résurrection. 67 Évidemment. même sans parler de croyances millénaires. 68 Au passage.7-10 : Rappelle-toi que ma vie est du vent.] Tu appelleras. peut-il revivre ?” Répondant lui-même à sa question.. à propos de l’espérance de Job.. il ne serait pas question d’admettre dans leur "corporation multi-millénaire" des personnes qui ont professé autre chose que leur dogme à eux. Voici ce que la Bible dit d’Abraham. ainsi celui qui descend au shéol ne remontera pas. d’autres versets. 1568.. [. Mais c’est un autre problème.” Ainsi. ne possédant pas l’intégralité de la "vérité biblique". mais je ne serai plus. peut-il revivre ? [. vu leur obsession pour "l’unité de croyances". Il faut que la Bible n’enseigne que la résurrection telle qu’elle est définie par le dogme jéhoviste : on va donc ré-interpréter en ce sens tout ce qui y fait allusion. Abraham ne fait la moindre mention de sa foi dans le pouvoir de Dieu de ressusciter son fils.qui serait donc. Cette idée n’apparait que dans la lettre aux Hébreux et est donc déjà une relecture chrétienne de cet épisode.MAIS. Job demanda : “Si un homme valide meurt. Via Veritas 175 . Il ne reviendra plus à sa maison. p. on notera que nulle part dans la Genèse. "le premier Témoin de Jéhovah". qui semblent pourtant très clairs sur la conviction du personnage au sujet de la résurrection .” (Hébreux 11:17-19). qu’ils n’avaient pas encore toute la "connaissance".781) : Job exprima une foi semblable [en la résurrection] lorsqu’il dit. et moi je te répondrai.. dans le corpus biblique (alors qu’un chrétien devrait faire l’inverse. pour te souvenir de moi ! Si un homme robuste meurt. je te répondrai. L’œil de celui qui me voit ne m’apercevra plus .II. l’encyclopédie jéhoviste "Étude perspicace" déclare. ils ne croient pas les mêmes choses à quelques décennies de distance. moi. tes yeux seront sur moi. d’accord.] si tu me fixais un délai.. alors qu’il souffrait intensément : “ Ah ! si tu me cachais dans le shéol. Job dit à Dieu : “Tu appelleras. qui vécut 2 000 ans avant la naissance humaine de Jésus : “Il estima que Dieu pouvait le relever [son fils Isaac] d’entre les morts. Tel Job 7. À la limite peut-on tolérer qu’ils aient mal compris un détail.. l’histoire récente des Témoins de Jéhovah montre de façon magistrale que.et pieux. et son lieu ne le reconnaîtra plus. — Job 14:14. qu’ils font remonter à Abel . que mon œil ne reverra pas le bien. Dans le même ordre d’idée. ” — Jb 14:13-15. Plus tard. à l’entrée "Résurrection" (vol..

et par le sentier d’où je ne reviendrai pas je m’en irai. mais non. c’est que Job "a pu vouloir dire" à peu près tout ce que l’on décide qu’il a voulu dire.20-23 : Mes jours ne sont-ils pas en petit nombre ? Qu’il cesse. qui disent explicitement le contraire de ce qu’ils prêchent.". Évidemment les Témoins de Jéhovah étant des lecteurs assidus de la Bible. Peut-être peut-on percevoir une petite gêne à interpréter aussi grossièrement un discours qui est pourtant sans trop d’ambigüité.. au pays d’une noirceur comme l’obscurité.22 : Car peu nombreuses sont les années à venir.. ses contemporains ne le verraient plus. s’il venait à mourir. les exégètes de la Watchtower "éclairent" les versets qui sont en parfaite contradiction avec leur doxa par les versets 13 à 15 du chapitre 14... qu’il détourne de moi son regard pour que je me déride un peu avant que je m’en aille — et je ne reviendrai pas — au pays des ténèbres et de l’ombre profonde. alors ? Nous l’avons vu. pour reprendre les mots de Via Veritas 176 . ils n’ignorent pas ces versets. Le texte de Job 14:13-15 indique clairement qu’il croyait à une résurrection future. Que voulait-il dire au juste ? Une explication possible est que. Job évoque son avenir immédiat. ou encore 16. Il leur faut donc à tout prix trouver une "parade" à ces versets. Ce qui est formidable avec ce genre d’exégèse. que de "possibilités". qui. Il n’est question. ici. à la page 14 : Ces déclarations indiquent-elles que Job ne croyait pas en la résurrection ? Dans ces passages. Ils ne s’attendraient d’ailleurs pas à ce qu’il revienne à sa maison. Le problème tient à ce qu’il dit effectivement dans le texte qui nous est parvenu ! Et ce qu’il dit. de l’ombre profonde et du désordre. où cela ne brille pas plus que [ne brille] l’obscurité. Ah ! Oui. c’est que celui qui descend au Schéol ne reviendra pas ! Mais le chapitre 14. Job a également pu vouloir dire que personne ne peut revenir du shéol de lui-même. ’"il a pu vouloir dire. Il faut être particulièrement naïf pour croire qu’on a définitivement levé la difficulté. et que le problème ne tenait en fait qu’à ce que Job "aurait pu vouloir dire".ou 10. On trouve la "parade" jéhoviste à ces versets dans la Tour de Garde du 15 mars 2006. les "neutraliser".

Si un homme robuste meurt. 69 Pourquoi est-ce le chapitre 14 qui éclairent les autres. peut-il revivre ? Tous les jours de ma corvée. si tu me tenais dissimulé jusqu’à ce que s’en retourne ta colère. Ça commence mal pour ce qui est de l’exégèse jéhoviste. il bourgeonnera encore. sujet à caution. jusqu’à ce que vienne ma relève. l’homme qui meurt est sans espérance. Si sa racine vieillit dans la terre et si sa souche meurt dans la poussière. replaçons maintenant le "passage-clé" cité par la WatchTower comme preuve de l’espérance de Job : Ah ! si tu me cachais dans le shéol. et le fleuve tarit et se dessèche. et où est-il ? Oui. Jusqu’ici Job reste exactement sur la même idée : contrairement aux arbres qui peuvent repousser. Si on le coupe. ils ne s’éveilleront pas. les eaux disparaissent de la mer. dans ces versets qui restent pour la Watchtower la preuve "incontestable" de sa foi en la résurrection. et il reste étendu là. Tu languiras après l’œuvre de tes mains. il bourgeonnera. En ayant ces dernières paroles de Job à l’esprit.la Tour de Garde. "indique clairement que Job croyait à une résurrection future69". tu n’épies que mon péché. À partir du verset 7 : Car il existe un espoir même pour un arbre. Jusqu’à ce que le ciel ne soit plus. et tu mets de la colle sur ma faute. et nous verrons que ce qui est censé être "clairement indiqué" est. et sa jeune pousse ne disparaîtra pas. Tu appelleras. c’est comme ça. et moi je te répondrai. l’homme tiré du sol expire. à l’odeur de l’eau. c’est le moins qu’on puisse dire. oui il produira une branche comme une plante nouvelle. que Job "indique clairement" ? Eh bien lisons la citation dans son contexte. et on ne discute pas. Scellée dans un sac est ma révolte. ils ne seront pas non plus réveillés de leur sommeil." Via Veritas 177 . et nous vous disons qui éclaire quoi . si tu me fixais un délai. vaincu . j’attendrai. Mais que dit précisément Job. Mais l’homme robuste meurt. Car maintenant tu continues à compter mes pas. L’homme aussi doit se coucher et il ne se lève pas. et pas l’inverse ? Ça obéit à la logique jéhoviste : "nous interprétons. pour te souvenir de moi.

des traductions modernes. si bien qu’il s’en va. ne le savaient absolument pas ! Via Veritas 178 . sous la forme d’un "Ah ! si seulement ça pouvait être comme ça. et ne peuvent être lu "tout seuls"...mais ce n’est qu’après Einstein qu’on pourra le dire. j’attendrais(. Tu le terrasses pour toujours. Reprenons donc notre lecture.18-22 ou 19. pour la seule raison qu’on déclare un texte "sacré" et "vérité intouchable". verset 1 : "si j’aurais su. Ils apparaissent dans une argumentation. on peut tout aussi bien dire que les travaux de Galilée et de Newton ont ouvert la voie à la théorie de la relativité générale. et moi je te répondrais. on finit par devenir des "professionnels" du tarabiscotage des mots. Ainsi as-tu détruit l’espoir du mortel.. Car ce n’est pas le propos de Job (dans le contexte). eux. Voilà comment." Ce qui est." D’ailleurs.) Tu appellerais alors.23-27.... elle n’y est au mieux qu’en "gestation". "Ah si seulement tu pouvais. si bien que tu le congédies.. somme toute. cités par la Watchtower.mais malheureusement non !" Voilà exactement ce qu’on peut lire dans le chapitre 14 de Job. son flux entraîne la poussière de la terre.. comme la Nouvelle Bible Segond. On peut par exemple l’y lire en 16. et c’est seulement dans le cadre d’une relecture "canonique" qu’on pourra la trouver. ne tombent pas comme un chien dans un jeu de quilles. et qu’il faut donc. les rédacteurs de la Watchtower n’ont pas l’air de considérer que ce passage ait besoin d’être "éclairé" par les versets qui le précédent et le suivent immédiatement70. De façon très étrange. que l’on sache lui donner une "cohérence". Pour illustrer. j’aurais pas venu !"). c’est un vrai job ! 70 On peut toutefois préciser que les discours de Job laissent tout de même la place à une foi de la part de Job en son rétablissement futur. l’eau use même les pierres . une fois mort. Mais si nous avons là affaire à une foi qui dessine peut-être les contours de l’espérance en la résurrection. dans ces versets qui sont censés "indiquer clairement" la croyance de Job et éclairer tous les autres. Les versets 13 à 15. Oui. tu défigures sa face. mettent ce passage au conditionnel.Voilà ! Les versets en question sont une parenthèse dans le texte.. parfaitement "logique" quand la proposition principale est introduite par un "si" (Petit Gibus chapitre 1.. et même un rocher sera transporté hors de sa place. Trahir le texte. une fois que Job referme cette parenthèse dans son argumentation : Cependant une montagne qui tombe dépérira. sans trahir purement et simplement le propos qu’on prétend analyser. tous les jours de mon service. dont ils en font partie intégrante. en Français : "Si l’homme. quel que soit ce qui est effectivement écrit. pouvait revivre. isolés de la démonstration dans laquelle ils s’insèrent. Newton et Galilée. On a vu se dessiner ici la foi en la résurrection..

Cette bonne nouvelle a été prêchée dans toute la terre habitée comme témoignage. Lucretius. et alors viendra la fin. Le titre de son exposé était « Be Intensely Occupied With God’s Inspired Word » . This good news has been preached in all the inhabited earth for a witness. alias Virushead. 71 (Matthieu 24:14 ..TMN) Et cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans toute la terre habitée. Par Fantasio. • I’d like for you to listen to this very carefully… Je voudrais que vous prêtiez une attention particulière à ceci. Ceux qui sont au Béthel ont le privilège de travailler avec l’esclave fidèle et avisé – le Collège Central – et je voudrais vous faire savoir comment le Collège Central – l’esclave fidèle – ressent les choses qui se profilent devant nous dans ce système de choses.. The end will come. after ? Qu’est ce que la suite du texte dit ? (un couple marmonne dans l’auditoire) • Yes. Via Veritas 179 . the time period in which you are living. Je vais mettre mes notes de côté quelques instants et juste vous dire quelque chose. Popper. la période de temps que nous vivons. • The faithful slave feels that that have fulfilled Matthew 24:1471 .feels about the way things are right now in this system of things. Le Collège central a le sentiment que Matthieu 24:14 est accompli. • What does the next part of that text say.Quand la fin n’en finit pas de finir.Soyez intensément occupé avec la Parole inspirée de Dieu. En voici une transcription partielle en anglais et une traduction française. ancienne TJ américaine James Rayford.the governing body . • For those of us at Bethel we have the privilege of working with the faithful and discreet slave .and I would like for you to know how the governing body . Sources : Le pertinent blog de Heidi. en témoignage pour toutes les nations . Démonstration. L’attente de l’accomplissement prophétique est interminable.the faithful slave . a donné au mois de janvier 2007 un discours lors d’une assemblée spéciale à Houston (Texas). ancien du Béthel de Brooklyn. La tentation est grande de lui donner un coup d’accélérateur. • Im going to put these notes down here for a minute and just say something to you.

je vais vous en donner la raison. and they wanted to know why. Et les dix cornes que tu as vues. and Afghanistan. Prenez la Révélation. Turn to Revelation. Revelation 17. et des nations. even to carry out their one thought . Those scriptures are having their fulfillment. Et comme je le mentionnais hier à certains de mes amis. Revelation 6. Jéhovah n’envoie pas son peuple dans un environnement où il peut être tué. Révélation 6. Jehovah does not send his people to any environment where they will be killed. They are Somalia. Ces deux (sic) pays portent une responsabilité collective. The ten horns that you saw and the wild beast. • And he says to me. Matthieu 24.by giving their kingdom to the wild beast until the words of God will have been accomplished. That doesn’t mean that the literature is not in those countries. Ces écritures ont trouvé leur accomplissement. C’est la raison pour laquelle il n’y a pas de témoin là-bas. Versets 15 à 17. They’re being fulfilled. Elles ont été accomplies. Ce sont la Somalie. Cela ne signifie pas qu’il n’y a aucune publication dans ces pays. the waters you saw where the Harlot is sitting means people and crowds and nations and tongues. • Matthew 24.the next one ? Quelle est la prochaine prophétie qui doit être accomplie – la suivante ? • Do you know ? Le savez-vous ? (silence) • I’m going to read it to you. for God put it into their hearts to carry out His thoughts . and I will tell you why. la Corée du Nord et l’Afghanistan.Oui. La fin doit venir. But the good news of the kingdom has been preached. et la bête sauvage. North Korea. Mark 13. these will hate the harlot and will make her devastated and naked and will eat up her fleshly parts and will completely burn her with fire. there’s no Witnesses there. celles-ci haïront la prostituée et la Via Veritas 180 . Marc 13.or His thought. et ils voulaient savoir pourquoi. Révélation 17. Mais la bonne nouvelle du Royaume a été prêchée. • So where are you in the stream of bible prophecy ? Aussi où en êtes-vous dans le cours de la prophétie ? • What is the next prophecy to be fulfilled . Those two (sic) countries bear community responsibility. il n’y a pas de témoin. et des foules. Je m’en vais vous le lire. Luke 21. Luc 21. Verses 15 through 17. • And I mentioned this yesterday to some of the friends. là où est assise la prostituée. • Do you know that there are only three countries in the entire world where there are no Witnesses today ? Connaissez-vous les trois seuls pays dans le monde entier où il n’y a aucun Témoin aujourd’hui ? • Only three countries. Seulement trois pays. • That’s why there’s no Witnesses there. et des langues. Révélation 17:15-17 : Et il me dit : « Les eaux que tu as vues. représentent des peuples.

que ferez-vous durant le temps pendant lequel vous. you know I could have. c’est encore plus solennel. 73 Voir en anglais l’article Les leçons de business des Témoins de Jéhovah. avec urgence. C’est un « initié ». et mangeront ses chairs et la brûleront complètement par le feu. we. c’est la parfaite méthode pour un contrôle des esprits72. Une fois que cela aura commencé. Et que nous dit-il ? « Faites vite ! vos jours sont comptés ! » Mais il le fait à la manière. dans un même mouvement. l’orateur vous livre une confidence qui vous sauvera la vie. d’un manager qui motive ses troupes de vendeurs73. There won’t be any more “well. Et ce n’est pas n’importe qui qui parle ici. are living ? Que ferez-vous.” Tout ce que vous aurez fait. • The anointed . that I might do this..the faithful slave . • That’s the next bible prophecy to be fulfilled. • Whatever you’ve done. For those who know what that means. ce sera fait. séduisante et douce.l’esclave fidèle – attendent que Dieu mette cette pensée principale dans leurs coeurs. oui d’exécuter [leur] seule pensée en donnant leur royaume à la bête sauvage.. what will you do about the time in which you. all of you will be locked into where you are now. » • The words of God will have been accomplished. il éprouve inquiétude et sent sa conviction renforcée.. Les paroles de Dieu seront accomplies. C’est le temps. I thought of. • The time left is reduced.is waiting for God with this one thought in their hearts. vivons ? • Be at it urge. Le temps qui reste est écourté. comme le note Virushead. • This is the time. • Once that starts. Le public. mais aussi quelque peu effrayante. sur le site de la boîte de management Media . ça je devrais le faire si j’avais le temps. Comme le souligne Virushead. intime. Quelle intensité dramatique ! A entendre. jusqu’à ce que les paroles de Dieu se soient accomplies.. même en anglais.””. if I had the time. Via Veritas 181 .. Les oints. Be quick about it. Faites le rapidement. • What will you going to. nous. you’ve done. Faites le instamment. chacun d’entre vous sera enfermé dans la position dans laquelle il se trouve maintenant. tu sais je pourrais peutêtre. Car Dieu leur a mis au cœur d’exécuter sa pensée.urgently.. je songeais à faire. La voix est. 72 Voir en anglais Signes préoccupants d’un culte destructeur . that triggers the Great Tribulation. signale encore Virushead.rendront dévastée et nue. Il n’y aura plus de “et bien. C’est la prochaine prophétie biblique qui doit être accomplie. Pour ceux qui comprennent ce que cela signifie. ressent l’impression d’être privilégié. Témoins de Jéhovah bon teint. cela déclenchera la Grande Tribulation.

Charles Taze Russel. 17. l’esclave fidèle et avisé. C’est évidemment nous qui soulignons. la bonne nouvelle ne cesse d’être prêchée. Puis les millions de personnes composant la “grande foule” ont commencé à être tirées “de toutes nations et tribus et peuples et langues”. ça y est C’est donc — enfin — la fin ultime. et langue. le reste de l’Israël de Dieu. cette prédication du Ier siècle n’était qu’un avant-goût de celle qui devait s’effectuer durant les derniers jours. a été rassemblé. Via Veritas 182 . du 1er septembre 1995. très proche et même que Matthieu 24:14 est accompli ? Et non. c’est accompli. » Et le sentiment d’urgence ? Il a toujours été là. en témoignage pour toutes les nations . l’emploi d’un terme au singulier pour désigner un concept pluriel (le collège central. la prédication de la bonne nouvelle est effectuée aujourd’hui dans plus de 230 pays. La délivrance des saints doit survenir à un moment donné avant 1914. dans Etudes des Ecritures. Que se passe-t-il dès lors quand l’un de ces oints quitte voire critique l’organisation ( cf. De vastes continents sont sillonnés et des îles lointaines touchées. La délivrance des saints doit survenir à un moment donné après 1914. issu “de toute tribu. La bonne nouvelle est annoncée “dans toute la création qui est sous le ciel”. afin que leurs habitants reçoivent un témoignage. et peuple. 7:9. la grande prostituée. et alors viendra la fin. cette œuvre porte du fruit “dans le monde entier”. Malgré des débuts modestes en 1919. mais à des degrés divers selon les époques. Même au cœur du chaos. la prédication est achevée. édition américaine de 1923 : The deliverance of the saints must take place some time after 1914. mais l’ensemble des membres oints encore vivants (8 758 selon le dernier recensement en 2006 . (Révélation 5:9 . de notre époque notamment.Cette fois. Jésus a annoncé : “Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée par toute la terre habitée. Crise de Conscience de Ray Franz ) ? Autre ambiguïté. la bête sauvage). p.en augmentation de 2. la doctrine TJ elle-même fait la distinction entre les deux concepts. dans Etudes des Ecritures. Avec quel résultat ? Dans un premier temps. Parlant de l’avenir. Charles Taze Russel. Mais est-ce la première fois que l’esclave fidèle et avisé — le Collège Central74 — sent au tréfonds de lui-même que la fin est proche.75% par rapport à 2005) ne font pas partie du collège central. § 17 : « Cependant. 74 Virushead note par ailleurs l'ambiguïté de l’utilisation des termes « collège central » et « esclave fidèle et avisé » pour désigner dans ce discours une seule et même entité. Comme au Ier siècle. La Tour de Garde. Des contrées polaires aux pays tropicaux. Marc 13:10). tel que celui provoqué par la guerre de Bosnie-Herzégovine.” (Matthieu 24:14 . édition américaine de 1910 : The deliverance of the saints must take place some time before 1914. et nation”. Elle désigne cette technique comme une technique de répétion de renforcement Pourtant. Cette prophétie s’est-elle réalisée ? Effectivement. Les membres du collège central sont bel et bien considérés comme membres des 144 000 oints.) Matthieu 24:14 continue de s’accomplir sur une grande échelle. le témoignage est donné. même pas.

ni de l’amour. ni de sagesse.. • 4. Dieu est subitement devenu plus économe de la vie de son peuple.. ils ont intérêt à avoir une veine de pendu pour entrer en relation avec une infime fraction de la bonne nouvelle. La prophétie de Matthieu 24:14 tourne en boucle. puis refinit. Et bien fait pour la Corée du Nord : on ne peut pas avoir la force nucléaire et la bonne nouvelle du Royaume en sus. Quant à la Somalie ou l’Afghanistan c’est bien fait pour eux aussi. Pas un mot chez les Témoins de Jéhovah de la grâce. Il n’est pas question de la joie. Il parle d’une seule et unique tâche à accomplir. Les interdits. Ce qu’un TJ doit constamment avoir à l’esprit c’est : « Est-ce que j’emploie un maximum de mon temps à répandre le message ? » Cet emploi du temps serré ne peut en aucun cas être « pollué » par la lecture. Les Témoins de Jéhovah ont l’impression de remplir le monde de leur enseignement biblique. puis reprend. cette « Bonne Nouvelle » ? Son contenu n’est finalement mentionné nulle part. • 5. Elle finit. les restrictions. le pays est considéré comme ayant reçu un témoignage suffisant. écrire et enseigner dans le passé. En 1995..5 millions pour arroser toute la planète. ni de vertu. dans le monde. Les habitants du Bangladesh apprécieront le caractère badin de l’orateur. ça oui. les cours de musique ou les activités sportives. ni de foi. ni de compassion. mais pour ce qui est d’une « bonne » nouvelle. c’est de la cacophonie spirituelle qui ne trompera que les novices ou ceux dont la mémoire est volontairement ou non défaillante. c’est que la bonne conscience des prédicateurs soit satisfaite via la diffusion. ni de prière. elle devient circulaire. ou ce qu’ils sont. • 6. finalement. Du moment qu’un Témoin est dans un pays. non pas de la Bible. Et donc. ni ce qu’ils croient. Songez que les Témoins de Jéhovah ne sont que 6. peu importe le nombre de personnes qui. Et puis quelle est-elle. choisiront de suivre le message des Témoins de Jéhovah. Et que dire du courage (indéniable) des Témoins de Jéhovah dans les camps de concentration nazis ? Et les premiers chrétiens jetés aux lions (si souvent évoqués par les publications de la Watchtower) ? Et Jésus alors ? Aujourd’hui. Ce n’est plus de la clairvoyance. les sorties. Le souci de l’autre — la dévotion. mais des publications de la Watchtower. Via Veritas 183 . à entendre dans un sens plus large — n’entre pas ici en ligne de compte. on repassera. mais nous en ignorons la raison spirituelle profonde. Ils n’ont tout simplement pas conscience d’une dynamique qui les dépasse en taille et en impact..Plusieurs conclusions s’imposent • 1. ni de conversion. Avec un rapport de 1 témoin pour 1 311 997 habitants (Annuaire 2006). La question d’une vocation personnelle ne se pose même pas. à moins de considérer la mort prochaine de la grande majorité de l’humanité comme une idée réjouissante. • 3. Notez aussi comment l’orateur attire l’attention sur ce qui est fait par les prédicateurs TJ. • 2. les mises en garde. La vision du temps prophétique n’est plus linéaire. c’était au Malawi. Dommage que les chiffres concernant la Chine (un sixième de notre planète) ne soient pas connus. ni du salut. Ce qui compte. encore moins du pardon des péchés. Jamais l’esclave fidèle et avisé ne se sentira lié par ce qu’il a pu dire. et pas sur ce qu’ils pensent. Jéhovah n’avait pas peur de faire prêcher son peuple dans le chaos de la BosnieHerzégovine. Dix ans plus tôt.

dévoilant ainsi leur véritable vocation de missionnaire. sur tous les continents. portées par l’attrait de l’irrationnel et le vide idéologique. Ils espèrent que ce repentir chrétien leur permettra d’amadouer la justice de leur pays. gardez Gaza ! » 4000 chrétiens favorables aux idées sionistes sont venus défendre l’extrême droite israélienne en lutte contre Ariel Sharon qui veut se désengager de la bande de Gaza. Ils veulent prêcher en Irak. En 2005. même en Chine. Ces Eglises chrétiennes clandestines se développent très rapidement (10 000 conversions par jour). Evangéliser la Corée du Nord Pour diverses organisations sud-coréennes protestantes qui aident des réfugiés nordcoréens. issues du protestantisme et du pentecôtisme. des mouvements de jeunes musulmans s’inspirent des méthodes pentecôtistes. ceux-ci ne cessent de progresser à travers le monde. « Au nom de Jésus.. ils seront plus de 700 millions. eux n’ont pas renoncé. sans se préoccuper d’une quelconque conversion religieuse. Leur méthode consiste à sélectionner et à former certains de ces réfugiés puis à les réexpédier comme missionnaires en Corée du Nord75. Face à cette concurrence chrétienne. les adeptes de religions d’origine protestante seraient entre 60 et 100 millions. Elles sont présentées dans une série d’articles.. les pentecôtistes rencontrent un succès fulgurant au Brésil et en Afrique. En Chine. voici maintenant celles des évangéliques se nourrissant de la crédulité des plus fragiles. Ils convertissent même les musulmans En promettant bonheur et richesse. Selon des estimations. Ces églises. On connaissait les invasions de criquets. de jeunes indiens « branchés » se réunissent régulièrement pour vivre une relation « purement personnelle » avec le Christ. ». La rédemption des Khmers rouges De nombreux anciens Khmers rouges. Via Veritas 184 . en ont profité pour rappeler « que l’une des conditions au retour de Jésus était que les juifs le reconnaissent comme leur messie ». responsables de la mort de près de deux millions de personnes au Cambodge. la Corée du Nord représente « une terre de mission pour répandre la bonne parole ». Et le flot évangélique. ne compte-t-il pour rien ? Fous de Jésus. Les évangéliques. le meilleur copain des bobos indiens Dans les faubourgs de Bombay. Les évangéliques à la conquête du monde (propos recueillis par Cécilia Gabizon) Courrier International – 2 au 8 décembre 2004 – (8 pages) Tandis que Georges Bush vient d’être élu grâce aux voix des évangéliques. se sont convertis au christianisme évangélique. utilisent tous les moyens modernes de communication pour convertir en promettant la richesse et la réussite. Jésus. par la voix du révérend Pat Robertson. Ces églises indépendantes. Les nationalistes juifs et les évangéliques sont contre la contre la création d’un Etat Palestinien. le miracle de la foi fait recette.c’est un peu juste pour l’enjeu missionnaire. même au prix du martyre 75 Tiens. de plus en plus nombreuses « viennent rivaliser en Afrique avec les églises chrétiennes traditionnelles et l’islam.

De tels discours auront pris de la valeur dans quelques années. L’orateur. Dommage ! Imaginez l’impact d’une telle annonce à un niveau mondial : il y aurait eu immanquablement toute une partie des Témoins de Jéhovah. quand ils ne sont pas tout bonnement oubliés. Heidi (Virushead) a apprécié notre translation.Depuis l’exécution d’un otage au mois de juin. Le pentecôtisme des familles gagne l’Australie Créé par un pasteur de l’Eglise des Assemblées de Dieu. Saurez-vous déceler le vrai du faux ? Par ailleurs. Il est loin l’époque exaltante d’une progression à deux chiffres et du sempiternel : « Le petit deviendra un millier et l’infime une nation forte. • 9. Les paroles s’envolent et les écrits restent. » (Isaîe 60 : 22) C’est vraiment à se demander si l’orateur croit vraiment ce qu’il lance à son auditoire. elle l’a dit sur son site. Ce discours est-il une initiative personnelle malheureuse ou un ballon d’essai concerté pour tester la réaction d’un auditoire face à une nouvelle vérité ? Affirmer que Matthieu 24 : 14 est accompli permet d’expliquer à bon compte le marasme de l’expansion théocratique actuelle. qui aurait décelé dans ces paroles une bonne raison de cesser complètement l’activité de prédication. il préfère l’angle menaçant : devenez ou redevenez un Témoin actif de peur que vous ne mourriez lors de la Grande Tribulation. Via Veritas 185 . Family First. j’accélérerai cela en son temps. défend des « valeurs familiales » avec des idées et des méthodes qui ressemblent au fondamentalisme. au delà de ses effets de manche. affirme qu’il laisse de côté ses notes. Il marque le retour de la religion sur la scène politique australienne. • 7. Moi. la Corée du Sud s’inquiète de voir certains de ses ressortissants pasteurs organiser des missions d’évangélisation en Irak. alterner avec des appels à l’endurance. Jéhovah. qui semble-t-il parle avec autorité. Le sentiment d’urgence largement suggéré doit nécessairement. C’est l’indice que ce discours ne sera probablement jamais relayé par une Tour de Garde. pour pouvoir traverser le temps. peut-être un peu plus éclairé que les autres. Les autres sont de géniales créations de Danny Haszard. L’orateur ne joue pas sur l’amour de Dieu. ils seront le témoignage de la bêtise humaine et de la suffisance d’une élite qui se pense en ligne directe avec Dieu. seule publication qui rend officiel tout nouvel éclair de lumière. • 8. Une seule de ces couvertures de périodiques estampillés Watchtower est vraie. La manœuvre doit permettre de faire revenir les égarés et les inactifs à la sainte bergerie. un nouveau parti.

du Messie glorifié et de son règne millénaire. Le montanisme est un mouvement chrétien hétérodoxe du IIe siècle fondé par le prophète Montanus en Phrygie. Le Christ tardait à se montrer . ses prétentions et sa dangerosité. malgré les affirmations de Jésus et des prophètes inspirés de lui. Il était inévitable que les idées qui avaient formé le fond du christianisme naissant reparussent de temps en Via Veritas 186 . et préparer l’humanité. Ce mouvement croyait dur comme fer à la venue prochaine. L’historien Ernest Renan dans son livre Marc Aurèle ou la fin du monde antique en son chapitre XIII . D’ailleurs vous n’en trouverez nulle trace dans le Vidal ou dans les revues médicales. Mais un fléau ne doit pas être passé sous silence. On acceptait des relations avec un monde impur. c’est vous dire. On ne se faisait plus chrétien.Les Montanistes . on pactisait avec la persécution. la piété ardente des premiers jours. le goût du célibat. Le phénomène n’a jamais été décrit ailleurs que dans nos pages. refusait de venir. du moment qu’elles aspiraient à devenir celles d’une société complète.Dernière recrudescence de millénarisme et de prophétisme . au sein même de cette société romaine. par un redoublement d’austérités. Le contraste devenait chaque jour moins tranché entre l’église et le monde environnant. région de la Turquie actuelle. l’Esprit de Vérité. sous le coup d’une forte impression personnelle . On négligeait les prédictions si précises du fondateur sur la fin du monde présent et sur le règne messianique qui devait venir ensuite. mais si préoccupée de réforme et de progrès. quelque chose de peu conséquent dans l’espèce de quiétude où s’endormait l’église orthodoxe. Les mœurs chrétiennes. en l’espace de quelques générations. si corrompue. en effet. qu’on songeait maintenant à fonder le royaume de Dieu. aux épreuves des derniers jours. C’est sur la terre telle qu’elle est. qui avait eu pour mobile la croyance à cette prochaine apparition. Le grand jour. dans cette morale tranquille à laquelle se réduisait de plus en plus l'œuvre de Jésus. Déjà nous avons vu le pieux auteur d’Hermas pleurer sur la décadence de son temps et appeler de ses vœux une réforme qui fît de l’église un couvent de saints et de saintes. Qu’est-ce que la montanite ? Comme son nom pourrait à tort le faire croire ce mal n’a rien à voir avec la montagne ou l’altitude. plusieurs naissaient chrétiens.Crises récessives de montanite aigüe Par Lucretius L’histoire a retenu la peste ou la tuberculose comme des fléaux qui ont frappé des générations successives. Il prétendait également que le Paraclet. et qu’il s’élevât un parti de piétistes pour combattre la tiédeur générale. parlait par la bouche de quelques uns. L’apparition prochaine dans les nues était presque oubliée. Il y avait. pour continuer les dons surnaturels de l’église apostolique. condamné à bientôt finir . comme dans les premiers temps. devaient se relâcher en plusieurs points de leur sévérité primitive. s’affaiblissaient. et l’on cherchait à y échapper à prix d’argent. suites d’une telle croyance. La montanite est un épanchement de montanisme. s’était refroidie chez plusieurs. Il était inévitable que des rigoristes trouvassent qu’on s’enfonçait dans la fange de la plus dangereuse mondanité.nous livre une image intéressante du mouvement dans ses attentes. Le désir du martyre.

Le prophétisme passait pour la chose du monde la plus naturelle. La question de l’autorité ecclésiastique et de l’inspiration individuelle. au début de l’âge apostolique. Judas. Le plus remarquable de ces retours fort naturels vers l’esprit apostolique fut celui qui se produisit en Phrygie. malgré leurs grossiers artifices. Les dons spirituels. entretenait ces idées. ouvrait la porte à toutes les innovations. Il s’y mêla peut-être aussi un élément orgiastique et corybantique. en Mysie. On citait Agab. Les sibyllistes. une telle doctrine. fut l’élément principal de cette renaissance du prophétisme. le purger des altérations que les apôtres et les évêques y avaient introduites. reprendre l’enseignement de Jésus. faisait des espèces d’éruptions. on les alléguait en preuve de la vérité. en général. La croyance au Paraclet. dans l’épître aux Colossiens. qui devait venir compléter l’oeuvre de Jésus. sut donner à ces pieuses folies un caractère contagieux qu’elles n’avaient pas eu jusque-là. ici. Quadratus comme ayant été favorisés de l’esprit prophétique. le droit d’approuver les uns. et tout à fait en dehors des habitudes réglées de la prophétie ecclésiastique. dont le site même est inconnu. dis-je. Ce fut quelque chose de tout à fait analogue à ce que nous voyons se passer de notre temps. celle d’un Paraclet. comme un volcan comprimé. Les évêques s’attribuaient le discernement des esprits. On admettait même en principe que le charisme prophétique durerait dans l’église par une succession non interrompue jusqu’à la venue du Christ. L’église des saints était conçue comme toujours progressive et comme destinée à parcourir des degrés successifs de perfection. Pépuze. ce fut une religion de bourgades et de campagnards. Dans les parties les plus orthodoxes du christianisme. ou. conçu comme une source d’inspiration permanente pour les fidèles. les charismes apostoliques se continuaient dans beaucoup de communautés . du bourg d’Ardabay. se posait dès lors avec netteté. Sans doute l’imitation des prophètes juifs et de ceux qu’avait produits la loi nouvelle. pour niais et simples. le miraculeux passait pour une chose toute simple. c’était un prophétisme tout à fait populaire qui s’élevait sans la permission du clergé. Cette fois. Presque partout ailleurs. La révélation n’était pas close . Quelques petites villes des plus tristes cantons de la Phrygie Brûlée. et voulait gouverner l’église en dehors de la hiérarchie. Le fanatisme. qui remplit toute l’histoire de l’église. Un certain Montanus. La Phrygie était un des pays de l’Antiquité les plus portés aux rêveries religieuses. Des esprits simples et exaltés se crurent appelés à renouveler les prodiges de l’inspiration individuelle. d’ailleurs. sous Marc Aurèle. comme dans la Syrie au-delà du Jourdain. Entre le fidèle et Dieu. que mitigeait le bon sens orthodoxe. Tout ce monde crédule était de race phrygienne. au milieu de cet affaissement général. déjà assujettie à une tradition. le rétablir dans sa vérité. Les Phrygiens passaient. y a-t-il ou n’y a-t-il pas un intermédiaire ? Via Veritas 187 . les prophètes de toute origine couraient les rues. Silas. en Angleterre et en Amérique. un caractère essentiellement mystique et ascétique. en dehors des chaînes déjà lourdes de l’église et de l’épiscopat. avec ce qu’elles avaient de sévère et d’effrayant. Déjà. Une doctrine depuis longtemps répandue en Asie Mineure. propre au pays. le christianisme fut une religion de grandes villes . et. dès l’origine. chez les irvingiens et les saints des derniers jours. trouvaient créance et accueil. Qui ne voit combien une telle croyance était pleine de danger ? Aussi l’esprit de sagesse qui dirigeait l’église tendait-il à subordonner de plus en plus l’exercice des dons surnaturels à l’autorité du presbytérat. parlait phrygien. furent le théâtre de cet enthousiasme tardif. sur les confins de la Phrygie. Paul combat des erreurs où les signes précurseurs du gnosticisme et les excès d’un ascétisme mal entendu semblent se mêler. Ammias de Philadelphie. pour mieux dire.temps. surtout depuis le XVIe siècle. Tymium. d’exorciser les autres. les filles de Philippe. elle était la vie de l’église. Le christianisme eut chez eux.

Les sombres oracles des prophétesses étaient colportés au loin et commentés. Alcibiade. (. Jamais la haine du monde et le désir de voir s’anéantir la société païenne n’avaient été exprimés avec une aussi naïve furie. les prophètes et les évangélistes réunis. Julien d’Apamée. mourir dans son lit passait pour indigne d’un chrétien. la venue du Paraclet fut censée être le signe de sa maturité. sans hésiter. du moment que l’humanité en était à son dernier soir. parfois on le prenait pour le Paraclet lui-même. L’homme. Tous les dons de l’âge apostolique. fut comme le chef de la secte après Montanus et son principal zélateur. qualifié martyr de son vivant. la vie ecclésiastique ordinaire en fut comme suspendue. surtout. Une véritable église se forma autour d’elles. je veille. d’ailleurs. On alla jusqu’à dire : Le Paraclet a révélé de plus grandes choses par Montanus que le Christ par l’évangile. en particulier la glossolalie et les extases. Théodote. L’admiration qu’il excita en Phrygie fut extraordinaire. Quant aux simples gens. c’est-àdire pour ce Messie. mais les Phrygiens les en empêchèrent. et moi. Les encratites. et plusieurs osaient dire que quelque chose de plus grand que Jésus était apparu. en même temps que fermée aux devoirs les plus doux. Le Paraclet. en bien des choses supérieur à Jésus. Tel de ses disciples prétendait avoir plus appris dans ses livres que dans la Loi. qui ne manquent jamais sous la plume des écrivains orthodoxes. Via Veritas 188 . la destruction du monde profane. ils étaient tous ravis. nous admettons même que le désir de primauté ne fut pas étranger à ses singularités. Quelques notables.. Quant aux débauches et à la fin honteuse qu’on lui attribue. les deux évêques de Thrace. Les bonnes gens qui les lisaient trouvaient cela plus beau que la Bible. Miltiade. la punition des persécuteurs. ce sont là les calomnies ordinaires. Quelques évêques orthodoxes. l’évangile en fut la jeunesse .) La plupart des évêques. La porte se trouvait ainsi ouverte à la débauche. Nous croyons volontiers ses adversaires quand ils nous disent que c’était un croyant de fraîche date . que les églises d’Asie Mineure croyaient avoir été promis par Jésus lui-même. La Loi et les prophètes furent considérés comme l’enfance de la religion . un certain Aurélius de Cyrène. Proclus.. était plein de malédictions contre le siècle et contre l’Empire romain.Montanus répondait non. voulurent même l’exorciser . Toute la Phrygie en devint folle à la lettre . condamnant les rapports sexuels. le règne de mille ans et ses délices. comme Thémison. On croyait qu’il avait reçu la plénitude du Paraclet . et moi. cédèrent à l’enthousiasme général et se mirent à prophétiser à leur tour. Théodote. Montanus ne prenait même pas la peine d’interdire un acte devenu absolument insignifiant. est la lyre. se renouvelèrent. l’homme dort. Montanus justifiait sans doute par quelque supériorité cette prétention d’être l’élu de l’Esprit. disait le Paraclet dans un oracle de Montanus. je vole comme l’archet . Zotique de Comane. Le martyre était recommandé comme la plus haute perfection . en particulier Sotas d’Anchiale et Zotique de Comane. n’est-il pas une source éternelle de révélation ? D’innombrables petits livres répandaient au loin ces chimères. Même le Voyant de 69 était dépassé. quand il s’agit de noircir les dissidents. comme tous les prophètes de l’alliance nouvelle. Montanus. On se laissait aller trop facilement à ce raisonnement dangereux : Pourquoi ce qui a eu lieu n’aurait-il pas lieu encore ? La génération actuelle n’est pas plus déshéritée que les autres. Presque tous déclarèrent la prophétie individuelle subversive de l’église et traitèrent Priscille de possédée. Apollinaire d’Hiérapolis. le célèbre écrivain ecclésiastique. refusèrent de prendre au sérieux les illuminés de Pépuze. Le sujet unique des prophéties phrygiennes était le prochain jugement de Dieu. représentant du Christ. en reconnaissaient au moins l’importance au point de vue de la nature . Les nouveaux exercices leur paraissaient supérieurs aux charismes des apôtres.

on croyait voir les nuées s’ouvrir et la nouvelle Jérusalem se dessiner sur l’azur du ciel. ces deux termes étaient inconciliables. De toutes parts. L’église de tout le monde. voilà leur idéal. une révélation directe de Dieu pour l’y faire renoncer. dans les excès de zèle de ces ardents ascètes. Comme les flagellants du Moyen âge. cherchaient naturellement à prouver que l’attrait qui attachait ces puritains aux choses éternelles ne les détachait pas tout à fait de la terre. et qu’il ne fallait plus attendre une heure pour sanctifier l’humanité et la préparer au règne messianique. L’église doit être aussi chaste qu’une vierge . c’est la totalité des saints. Leur habitude d’avoir en priant le bout de l’index appuyé contre le nez. et surtout le clergé. on pouvait. réprobation absolue du mariage. L’église. et elles sont faciles à pratiquer pour les simples. Ils osaient dire que. Ce qu’il y avait de plus fâcheux. conformément à la prédiction de Priscille. d’après eux. tascodrugites). Qui n’est pas saint n’est pas de l’église. on le voit. les prophètes. car elles rendent le salut certain à bon marché. ils trouvaient dans leurs pratiques extérieures un motif de fol orgueil et de révolte contre le clergé. organes de l’Esprit. Même pour la cène. pour se donner l’air contrit. avec ses imperfections . telle était la morale que devaient logiquement s’imposer de pieuses gens en retraite dans l’espérance du dernier jour. l’église avait perdu son temps. Thémison déclarait que l’église catholique avait perdu toute sa gloire et obéissait à Satan. xérophagie rigoureuse. Jeûnes. L’absolution de l’église est sans valeur. qui remontaient en nombre si considérable la vallée du Rhône . leur valut le sobriquet de nez chevillés (en phrygien. être pécheur sans cesser d’être chrétien. en effet. c’est qu’ils se montraient intraitables contre tous ceux qui ne partageaient pas leurs simagrées. des espèces de villes saintes. La Via Veritas 189 . Pour les montanistes. Les prières des saints de Phrygie étaient continuelles. et plusieurs soutenaient que. en effet. que de pain et d’eau. Il s’agissait de former dans l’église générale une église spirituelle. commencé par Jésus ? Les femmes quittaient leur mari comme à la fin de l’humanité. On les appelait Jérusalem et les sectaires voulaient qu’elles fussent le centre du monde. selon eux. s’y montrait attaché jusque dans sa prison. incapables de haute spiritualité . Ils y portaient de l’affectation. un air triste et une sorte de bigoterie.Une vie de haut ascétisme était la conséquence de cette foi brûlante en la venue prochaine de Dieu sur la terre. Seuls. elles pénétrèrent jusque dans les Gaules avec les Asiates. dont Pépuze serait le centre. en 177. disaient-ils. Les disciplines austères sont toujours contagieuses dans les foules. un noyau de saints. L’extase n’était-elle pas la réalisation provisoire du royaume de Dieu. Ils ne parlaient que du relâchement général. Rien n’était plus loin. la Sion idéale s’y créait déjà. un des martyrs de Lyon. bien peu différent de celui de pseudo-Hermas. ils ne se servaient. Les catholiques prenaient l’église telle qu’elle était. abstinence de vin. austérités. ne valait pas mieux que la société païenne. Grâce aux manifestations extraordinaires d’un piétisme extérieur et peu discret. et il fallut le bon sens gaulois ou. On y venait de toutes parts. peuvent assurer que Dieu pardonne. Une église de saints. de l’idée de catholicité qui tendait à prévaloir et dont l’essence consistait à tenir les portes ouvertes à tous. comme certains ébionites. de sel. depuis Jésus. de fromage. non le nombre des évêques. au moins depuis les apôtres. Pépuze et Tymium devenaient. Les choses saintes doivent être administrées par les saints. Les orthodoxes. le pécheur en est exclu par son péché même et perd dès lors toute espérance d’y entrer. qui n’ont que leur bonne volonté. comme on crut alors. Les évêques n’ont aucun privilège en ce qui concerne les dons spirituels. Ces élus se montraient hautains pour les simples fidèles. ces pratiques se répandirent . Chaque jour.

des hommes de Dieu porteurs de messages inspirés. Des quêteurs allaient de tous les côtés provoquer les offrandes. Romains 12:9. des cadeaux précieux. Via Veritas 190 . un cas singulier de montanite aigüe. Thémison. Qu’en conclure sinon que tout proclamateur pourrait revendiquer le titre de prophète. Le mot grec rendu par "prophète" (prophêtês) signifie littéralement "proclamateur". Peut-être nous faut-il apprendre à accepter la responsabilité de nos actes et ne pas ressembler à certains qui se posent en victimes de la fatalité en invoquant leurs antécédents familiaux ou génétiques. " . Souvent. qui dit quelque chose "en face de" ou "devant" quelqu’un. Aime-t-il la justice ? Aspire-t-il à la sainteté ? Recherche-t-il la bénédiction divine ? Le psalmiste a parlé clairement de la nécessité d’être saint : " Détourne-toi de ce qui est mauvais et fais ce qui est bon . 1/8/96 p. Ils avaient leurs confesseurs et leurs martyrs. les prophétesses. cette revendication d’une caste prophétique qui ne soit pas un clergé orthodoxe. Le fond de l’affaire réside dans le coeur de l’individu. disait-on. des habits. Un certain Alexandre fut aussi emprisonné . mais son utilisation dans la Bible indique que les véritables prophètes étaient des porte-parole de Jéhovah. cette hostilité au monde ne vous rappellent-elles rien ? Si la pensée jéhoviste est la digne héritière du millérisme et l’adventisme du 19ème siècle. Les prédicateurs touchaient un salaire . Car le statut de saint et de prophète. Que dire des prophètes ? La Tour de Garde. car ceux-ci eussent voulu que le martyre fût le critérium de la vraie église. en retour des séances qu’elles donnaient ou des audiences qu’elles accordaient. Aussi n’épargnait-on pas les médisances pour diminuer le mérite de ces martyrs sectaires. Ayez en aversion ce qui est mauvais. Mais à bien y réfléchir : cette éradication a-t-elle été définitive ? Différentes caractéristiques comme les symptômes d’une maladie sont évidentes. ayant été arrêté. Un prophète est quelqu’un qui proclame des messages attribués à une source divine. 10 § 4 : Les prophètes de Jéhovah avaient le privilège de proclamer publiquement son message. On voit quelle prise cela donnait contre les prétendus saints. 15/9/94 p. Cette attente millénariste exaltée. L’étymologie du terme hébreu pour "prophète" (navi’) est incertaine. mais pas toujours. les quelques hommes qui ont jamais formé la classe enviée d’esclave fidèle et avisé (Mat 24 : 45) l’ont revendiqué à mots couverts. les véritables prophètes de Dieu annonçaient l’avenir. échappa. les orthodoxes n’eurent de repos que quand ils l’eurent présenté comme un voleur qui méritait parfaitement son sort et avait un dossier judiciaire dans les archives de la province d’Asie. 14 : Comment rester saint ? Ce n’est pas en étant partisan du moindre effort ou en ne se refusant rien que l’on parvient à la sainteté. attachez-vous à ce qui est bon. Le mouvement mis plusieurs siècles à disparaitre complètement. Et quant aux saints ? La Tour de Garde. 97:10 . cette propension à dénoncer tout ce qui n’est pas le mouvement. recevaient de l’argent. et c’était ce qui attristait le plus les orthodoxes . elle est la championne du montanisme renaissant. aux poursuites à prix d’argent.secte avait une caisse centrale de propagande. " L’apôtre Paul a écrit : " Que votre amour soit sans hypocrisie. cherche la paix et poursuis-la. La personne qui agit ainsi cherchera toujours à excuser sa conduite et à en rejeter les torts sur autrui.Psaumes 34:14 .

Et elle s’est répandu tout comme à cette époque s’appuyant sur les mêmes peurs. sérums et anti-corps. mais seulement un sens religieux. 1921. « Vous ne faites pas partie du monde » Par Fantasio Les Témoins de Jéhovah se distinguent de l’entièreté des sectes issues du protestantisme par leur total refus d’interventionnisme politique. ces Via Veritas 191 . C’est pourquoi le royaume de Dieu n’est pas le telos de la dunamis historique . in Œuvres (vol. . réminiscence des crises des siècles passés.. d’assumer le rôle d’" esclave fidèle et avisé " qui fournissait aux chrétiens oints individuellement la " nourriture [spirituelle] en temps voulu ". il ne peut etre pose comme but. Pas une seule fois les journalistes du Nouvel Obs’ ne feront l’amalgame. Inutile d’y chercher une quelconque mention des Témoins de Jéhovah. à « nettoyer le pays de tous ces homos. Au début 2004.. de compréhension et de but (1 Corinthiens 2:10 . L’esprit les aiderait à saisir les choses profondes des Écritures et à préserver leur unité de pensée. C’est pourquoi l’ordre du profane ne peut être bâti sur l’idée du royaume de Dieu. Car si ces deux groupes religieux extrémistes ont de nombreuses similitudes (ils attendent tous « la fin du monde avant le retour du Christ ». Et ils ont raison. » — Walter Benjamin. collectivement. Paris. ne travaille-t-il pas en profondeur la direction de ce saint appareil prophétique ? La Tour de Garde. il est un terme. à l’Esprit de Vérité. c’est pourquoi la théocratie n’a pas un sens politique. se nourrissant des mêmes excès. Fragment théologico-politique.Matthieu 24:45. silencieusement. Rassurez-vous cette crise de montanite aigüe aussi finira par passer. Le montanisme du second siècle a fini par passer. l’hebdomadaire français Le Nouvel Observateur titrait sur Les évangéliques : la secte qui veut conquérir le monde. 19-20 § 4 : Jésus a également promis aux premiers disciples que l’esprit ’ leur enseignerait toutes choses ’ et ’ les guiderait dans toute la vérité ’. Une crise de montanite aigüe s’est bel et bien déclarée. Tous les ingrédients de l’hérésie du second siècle sont bien là.Et quant au Paraclet. « . pas une seule fois ils ne relieront les TJ à ces sectes protestantes en grande majorité états-uniennes. ils pensent tous à « sauver cette société décadente ». dans une indifférence quasi-générale. Éphésiens 4:3). 2). Vous trouverez dans nos pages vaccins. il n’est pas un but. Gallimard. 1/2/2002 p. Historiquement. à « convertir les impies ». Mais la guérison est possible. cir. aucune réalité historique ne peut d’elle-même vouloir se rapporter au plan messianique. L’esprit saint a ainsi rendu les premiers chrétiens capables. 2000.

Alors que ces sectes américaines se constituent en importants lobbies qui pèsent de tout leur poids dans les décisions prises dans les organisations internationales et à Washington. est abordé par la bande. peu cultivées. de haine refoulée et d’illumination dangereuse. législatif et judiciaire. Ce n’est pas la première fois dans l’histoire que deux groupes humains aux objectifs totalement opposés s’unissent pour arriver à leurs fins. jamais vraiment exprimé comme tel. à l’issue d’un raisonnement hautement subversif et finalement inconsciemment néolibéral. mais en plus le monde est identifié à un endroit de débauche où se mêlent gens de tout pouvoir. toutes plus horribles les unes que les autres. dans une vision géopolitique du monde gothico-grotesque. race et religion. tout comme les défenseurs du multilatéralisme de l’ONU. Kofi Annan. un univers à la lisière du réel. n’est-ce pas à l’abolition de l’Etat qu’aspirent les pieux Témoins de Jéhovah ? Réjouissez-vous donc. 76 Nouvel Observateur du 26 février 2004. Cette trouvaille historique stratégiquement géniale constitue un des fonds de commerce des TJ. défiant toutes les visions du monde en vigueur en ce début du XXIè s.féministes. Les bêtes de l’Apocalypse (car n’oublions pas que chaque thèse TJ s’accompagne d’une lecture hyperréaliste des textes bibliques). un microcosme étouffant. les idéologues TJ refusent. New York) mettent un point d’honneur à ne jamais s’impliquer dans les affaires du monde. même s’ils n’ont que faire du tout-au-marché. les TJ renvoient dos à dos les Américanistes convaincus. Une grande partie de ceux qui se retrouve chaque semaine sur les chaises des salles du Royaume des TJ appartiennent à cette frange dépolitisée ad nauseam. George Bush. Et par extension au quatrième pouvoir. « l’empire américano-britannique » avait été prophétisé au 1er siècle de notre ère par un apôtre Jean digne de Nostradamus. même combat ! Ce tabou. Mais alors que les disciples d’Adam Smith sont corps et âme dans le système réel mondial. sous la couche d’hypocrisie (ciment nécessaire à faire tenir l’ensemble). les Témoins de Jéhovah se distinguent de l’entièreté des sectes issues du protestantisme en leur total refus d’interventionnisme politique. Interdiction totale. de toute classe. de participation à la vie citoyenne à tous les niveaux de pouvoir. les têtes pensantes des Témoins de Jéhovah (basées à Brooklyn. même combat ! Un discours qui ne peut bien sûr que plaire aux personnes peu instruites. et laissée dans l’ignorance parfois sciemment par une certaine classe dirigeante. Et finalement. le journalisme. Ainsi. Ainsi. uniquement sur des mots. toute personne habitée par une ambition politique. le cas échéant. condamnent et excluent de leur sein. Kofi Annan . sous la plume de Sophie des Déserts Via Veritas 192 . havre de tranquillité exempt de toute vicissitude.George Bush. exécutif. au point d’en venir à haïr tout et son contraire. Non seulement « nous ne faisons pas partie du monde ». insufflant l’esprit à une autre bête qui elle représente forcément les Nations Unies. donc. où chacun aime son prochain. ou s’y efforce. économistes de tous horizons.. servent d’épouvantail et surtout de symbole des puissances mondiales. plus de 6 millions de dangereux utopistes vous soutiennent dans votre lutte contre la régulation. les autoproclamés disciples du Christ se sont forgés. ces libéraux »)76. Un univers où l’on voit poindre. élevées à la télévision commerciale. à force de conviction et de discours. un ensemble d’individus pétris de culpabilité. Citant à l’envi le verset de l’Evangile de Jean : « Ils ne font pas partie du monde comme je ne fais pas partie du monde ».

par conséquent. qui. bien sûr seul dans l’isoloir. J’ai appris à aimer la beauté de la rhétorique. rien ne peut se réaliser. Un tel raisonnement dans son chef doit être compris 1) comme une assurance que les TJ ne viennent pas grossir les rangs des extrémistes politiques . L’école publique m’a un jour appris à faire la différence entre la gauche. indique à lui-même la dangerosité de la mouvance TJ. mais que 2) parallèlement. de la censure comportementale extrême. j’espère que tu comprendras que si l’homme reste les bras croisés attendant que Dieu agisse à sa place. subit le regard pesant de son Dieu. Ainsi. irrésolu je resterai. tout aspirant au pouvoir exécutif. législatif ou même judiciaire commet un véritable blasphème à son égard. une remise en question continue de ses propres convictions. Irrésolu je suis. la droite et leurs extrêmes. tu comprendras que les hommes ne sont rien tant qu’ils ne réalisent pas qu’il y a une force supérieure qui régit tout. » Voilà l’essence même du développement idéologique et éthique à l’origine de ma sortie du mouvement TJ. celui-ci m’affirmait en toute bonne ( ?) foi. jamais établies. de la frilosité à la modernité. que l’extrême-droite ne différait pas des partis démocratiques. Cette pensée. à apprécier la joute verbale pour ce qu’elle est. Je peux comprendre ceux que cet équilibre instable affole. ils respecteraient leurs lois avec la même passivité ovine que celle qu’ils manifestent actuellement aux modérés.Des existences smaller than life « Un jour. Au-delà des raisonnements réactionnaires. j’ai pu me forger une opinion. mais je condamne ceux qui fuient et interdisent toute réflexion hors de carcans prédéfinis. c’est le refus de l’implication citoyenne et politique qui m’a convaincu à mettre un halte-là. unique à ma connaissance dans le monde religieux. toujours relatives.puisque tout vote leur est interdit. à quelque niveau que ce soit. C’est Lui seul qui peut prétendre gouverner l’humain. inquiète. lui ai-je répliqué. des carcans smaller than life. Via Veritas 193 . et à apprécier cette sensation perpétuelle de flottement herméneutique. et comme j’écoutais l’enseignement de mes professeurs avec autant d’attention que les discours bibliques. La participation à tout scrutin est tout simplement interdit au TJ. — Un jour. dans la même discussion avec ce fervent Témoin de Jéhovah. Les illustrations sont signées de l’artiste plasticien Nicolas Lampert Cet article a été rédigé avant que j’aie connaissance d’une série de faits qui viennent bousculer pas mal d’idées reçues sur les Témoins de Jéhovah. y compris à l’intérieur même du mouvement. et elle est déplorable à l’égard de mes anciens coreligionnaires. m’a récemment dit un Témoin de Jéhovah de longue date. de l’interdiction de la curiosité intellectuelle. si demain les extrêmes arrivaient au pouvoir.

Pourquoi les enfants des Témoins de Jéhovah sont-ils privés de fête de Noël ? Par Popper Dans la plupart des parties du globe. les ordres changent. Après 1928. cela ne posait aucun problème pour ces puritains. La base invoquée est à chaque fois la Bible et le refus de participer à des fêtes d’origines païennes. L’Age d’Or (l’ancien nom de Réveillez-Vous) du 24 décembre 1919 indique que les Etudiants de la Bible( l’ancien nom des Témoins de Jéhovah) accordait de l’importance à Noël77. yeux remplis de plaisir. Le fait que Noël soit basé essentiellement sur la célébration du dieu Soleil est un secret de polichinelle. Autant dire qu’ils n’eurent pas le succès escomptés mais ils restent un exemple pour les Témoins de Jéhovah. Jésus Christ considérerait-il comme un honneur d’avoir son nom attaché à une “fête païenne à moitié christianisée” ? Un chrétien peut-il mélanger les choses chrétiennes avec les choses païennes ? Que dit la Bible ? L’apôtre Paul rappela ce qui suit à ses compagnons chrétiens de Corinthe : “Ne formez pas d’attelage disparate avec des infidèles. des cadeaux. C’est la magie de Noël ! Pourtant. Le christianisme étant un syncrétisme des différentes religions et traditions de l’Antiquité. on peut se rendre sur ce site : POURQUOI LES TÉMOINS DE JÉHOVAH NE CÉLÈBRENT-ILS PAS LA FÊTE DE NOËL ?) dont voici un extrait : À votre avis. rires. Noël est interdit78 ! La raison avancée est un nettoyage de tout ce qui provient du paganisme. avant 1928. Bible catholique de Jérusalem Ainsi la bible confirme bien que un chrétien ne doit pas faire de mélange entre les choses chrétiennes et les choses païennes et c’est donc la raison pour laquelle les 77 FACTS ABOUT JEHOVAH’S WITNESSES 78 Les Témoins de Jéhovah . ni cadeau. Ce sectarisme n’est pas nouveau. au même moment.198 Via Veritas 194 . Des puritains anglais au XVIIIe avaient interdit Noël. (L’article de Wikipédia sur Noël est suffisamment conséquent pour s’en rendre compte) Les Témoins de Jéhovah utilisent ces origines païennes pour justifier un sectarisme le plus austère sur ce sujet en refusant toute participation à cette fête. de nombreux enfants se sont réveillés le matin du 25 décembre en découvrant avec joie au pied du sapin. décoré pour l’occasion. Toutefois.Proclamateurs du Royaume de Dieu p. Joie. 6:14-16. (Pour un exemple de l’argumentation. les enfants des près de 7 000 000 de témoins de Jéhovah n’auront ni sapin. Pourquoi ? La réponse est simple. (infidèles = païens)Quel rapport en effet entre la justice et l impiété ?Quelle union entre la lumière et les ténèbres ? Quelle entente entre Christ et Bélial ? (bélial = dieu païen de l’époque) Ou quelle association entre le fidèle et l’infidèle ? Quel accord entre le temple de Dieu et les idoles ?" — II Cor. les origines païennes sont donc nombreuses. Ils obéissent à un ordre venant de Brooklyn (USA). le siège des Témoins de Jéhovah où une dizaine de personnes diligentent la vie complète de millions de personnes.

évidemment ! Si vous tentez d’expliquer à un Témoin de Jéhovah. partagé en la présence des deux messies postulés à Qumrân.(Manuel de la Discipline) et cela un siècle avant Jésus. Mythes et Religions page 641-646. était réservé aux adeptes rituellement purs (voir en parallèle 1 Corinthiens 11. Ce repas. qui se sacrifient pour eux et qui monte au ciel ensuite. un repas était pris en commun au cours duquel un prêtre bénissait le pain et le vin avant de le passer aux participants. 28 Que chacun donc s’éprouve soi-même. qu’aujourd’hui Noël est avant tout une fête familiale qui donne l’occasion de s’échanger des cadeaux. les manuscrits de la Mer Morte découverts en 1949 et comportant des manuscrits du IIIe siècle avant notre ère au Ier siècle de notre ère ont révélé qu’a Qumran. Voir aussi MITHRA ET L’EUCHARISTIE CHRÉTIENNE par Robert C. Les historiens ont découvert que les adorateurs de Mithra (un dieu venant d’Iran qui sert de médiateur entre dieu et les hommes. Cette soirée funèbre (on a vu mieux dans le sens du mot fête) n’a aucune base purement divine et chrétienne. Ainsi.27-2979 80 Imaginez-vous l’incidence d’une telle découverte ? Un siècle avant Jésus lui-même. paganisme que les Témoins de Jéhovah s’obligent à pratiquer tous les ans. Ainsi. sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur.etc. cela représente un bouleversement théologique pour des Témoins de Jéhovah qui se déclarent comme étant purs de toute tradition non chrétienne ! Mais l’histoire ne s’arrête pas là. les Témoins de Jéhovah ne fêtent de manière officielle qu’une seule fête par an : la commémoration de la mort de Jésus Christ suivant le même rituel : le passage du vin et du pain parmi les participants après une prière avant chaque passage.Traduction Bible Louis Segond 80 Source :Herschel Shanks "L’énigme des manuscrits de la Mer Morte" p 262 à 264 81 Salomon Reinach – Cultes. « Noël c’est païen et pas biblique ! »Point barre. Le problème avec cette logique c’est qu’elle est limitative et qu’elle utilise volontairement des œillères car le christianisme originel des évangiles est pétri de paganisme. Son culte a été célébré du XVIe siècle avant notre ère jusqu’au IVe siècle de notre ère dans l’ensemble du Proche Orient et du bassin méditerranéen) célébraient eux-aussi un tel 81 repas et cela plusieurs siècles avant Jésus Christ ! 79 C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement. ! Argumentation interprétative. mange et boit un jugement contre lui-même. Van ASSHE Via Veritas 195 . que l’on peut fêter Noël sans mettre de crèche sous le sapin. que le Père Noël a été redistillé par Coca-Cola depuis . des dissidents religieux Juifs célébraient un repas avec du pain et du vin que le maitre de cérémonie bénissait ! Si ce fait intéresse et ne surprend guère les historiens du christianisme. que l’on doit penser au plaisir des enfants avant de faire de la théologie. Rien n’y fera ! Le brave TJ trouvera toute la rhétorique possible et imaginable pour se conformer au précepte de ce puritanisme d’un autre temps. par exemple en ne tenant aucun compte d’une fête d origine païenne comme Noël. qu’après 2000 ans d’histoire. 29 car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur. et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe .témoins de Jéhovah se gardent bien de le faire.. on peut commencer à considérer une telle fête comme étant une tradition de notre civilisation sans y voir le côté religieux (après tout les athées fêtent aussi Noël).

d’Adonis. tout Témoin de Jéhovah est tenu de rendre compte du nombre d’heures réalisées . il donne la vue aux aveugles et guérit les malades . L’histoire du christianisme et du judaïsme révèlent que ces mouvements religieux n’eurent aucune vraie originalité et étaient loin d’être hermétiques aux autres cultes. » Comme Horus. Tous les mois. d'Hermès – Short History – Robertson cité par Charles Guignebert dans Le Problème de Jésus p73-74. Pourquoi alors se faire plus royaliste que le roi en interdisant à des enfants le plaisir de la féerie de Noël alors qu’en même temps on célèbre tous les ans une fête d’origine païenne ? Pourquoi suivre de manière intégriste les préceptes des américains nonagénaires de Brooklyn quand ceux-ci se sont affiliés pendant 10 ans à l’ONU. rendre compte. a passé pour le faire . Ces preuves feront surement flancher tout Témoin de Jéhovah honnête intellectuellement. compiler. il est né dans une étable. mythes et religions qui les entouraient. Time is money Par Lucretius Quel rapport la Watchtower a t’elle à l’argent ? La question peut se poser. puis finalement Via Veritas 196 . des femmes pleurent et se réjouissent sur lui. Preuve en est les rapports d’activité que rendent mensuellement tous les proclamateurs actifs dans les congrégations. comme Osiris et Phoebus Apollon il manie le fouet . il marche sur l’eau comme Poséidon . comme le « solaire » Dionysos il chevauche sur deux ânes et nourrit les multitudes au désert . comme Dionysos. l’étable-temple de la vache sacrée. ce qui fait songer à la naissance de Zeus. donc antérieurs à Jésus. Car les Témoins de Jéhovah savent compter. pourquoi le Témoin de Jéhovah lambda ne pourrait-il pas faire plaisir à ses enfants ? Avec ce rappel important : aucun texte biblique n’interdit expressément de fêter Noël. les Évangiles apocryphes font de l’étable un antre. Que l’on retrouve ce rituel dans les Évangiles ne prouve aucunement sa sainteté mais bien au contraire que le christianisme primitif était déjà un syncrétisme de coutumes religieuses de l’époque Ce n’est pas tout ! L’étude des dieux de l’Antiquité. nous révèle bien des surprises : Le Christ est capable de changer l’eau en vin. à celle de Mithra. comme Esculape il ressuscite des hommes. Ce n’est qu’une refonte d’un rituel mithriaque.Le repas eucharistique ne serait-il donc qu’un plagiat ? Les sources révélées par l’archéologie ainsi que la confirmation des Pères de l’Église tel que Justin et Tertullien sur ce rituel ne laissent plus de doute : le repas que les Témoins de Jéhovah célèbrent tous les ans est d’origine païenne. et comme sur Attis et Adonis. des publications placées. avec des incidences théologiques plus importantes qu’un simple sapin mis dans une maison. Ces chiffres sont compilés avec soin et transmis au siège national du mouvement. de temps immémorial. reine des cieux . contredisant leurs propres écrits ? Si les dirigeants jéhovistes sont capables de telles entorses. la déesse-vierge Isis. de Dionysos. des contacts renouvelés.

Certains esprits rebelles chez les TJ mêmes ont demandé pourquoi il était nécessaire qu’ils rapportent le temps passé en prédication. toute possibilité de le transmettre au siège mondial. C’est ainsi que toutes les années. car des méthodes pourraient être dégagées pour rendre les chiffres cohérents et les données consolidables. un rapport mondial reprenant des agrégats essentiels paraît pour diffusion et analyse. pourquoi les données comptables ne sont-elles pas diffusées de la même façon. La résistance est purement volontaire et stratégique. Or cette transparence n’existe pas ? Pourquoi ? S’agit t’il d’un problème de techniques comptables lié à la diversité de pratiques des différents pays concernés ? Certainement pas. La Watchtower ne voit pas l’intérêt de donner de la transparence à l’évaluation de son patrimoine mondial. time is not money et money is not time. Rien n’empêcherait la consolidation des comptes des différentes congrégations (ou associations) pour permettre la diffusion et l’analyse des données financières. J’encourage tous les TJ à refuser de rendre compte de leur contribution en temps tant qu’on aura pas réellement et complètement rendu compte de leur contribution en argent. Connaissez-vous une seule organisation que vous financeriez et qui n’accepterait pas de diffuser ses comptes et le relevé de ses richesses ? Oui. il fut même une époque reculée où la transparence financière signifiait quelque chose. 107 : Via Veritas 197 . dans chaque congrégation une comptabilité des dépenses et recettes est tenue. pour la Watchtower. En parallèle. La voici. Pour preuve cet extrait étonnant de la Tour de Garde anglaise de 1914. données financières qui sont portées tous les mois à la connaissance des membres. à son tour. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. au plan national comme au plan international. la Watchtower navigue dans ses eaux là. qui aurait.au siège mondial. En l’occurence. La réponse donnée est extraordinaire de non-sens et de mauvaise foi. Les comptes annuels sont ensuite transmis au siège national. aux alentours de janvier. puisque Dieu le sait. selon le livre "Organisés pour bien remplir notre ministère" (1983) p. La question qui se pose est la suivante : si les heures sont soigneusement collectées et compilées.

22 jusqu’à [concurrence de] cent talents d’argent. c’était la moitié d’un sicle selon le sicle du lieu saint. car il y en a en quantité . pour la forme. il a fait rapporter de nombreux détails concernant les œuvres et les actes de ses serviteurs. (Ezra 7:21-23) 21 “ Et par moi. Jéhovah a fait consigner des rapports nombreux portant sur l’argent manipulé au plan local ou national. dans tout le travail du lieu saint. mais tu y ajouteras [encore]. atteignit le total de l’or de l’offrande balancée : vingt-neuf talents et sept cent trente sicles. et tous hommes habiles en toutes sortes de travaux. le cuivre et le fer. ordre a été donné à tous les trésoriers qui sont au-delà du Fleuve : tout ce que vous demandera Ezra le prêtre. Dieu a également fait consigner dans les annales le nombre de ceux qui lui furent fidèles comme celui des rebelles. Via Veritas 198 . Et la Watchtower ? Voici un exemple flagrant d'instrumentalisation des Écritures pour justifier une pratique qui ne vise qu’à mieux contrôler la base. 15 Avec toi il y a en grand nombre des gens qui font le travail."Certes. Voilà qui nous donne une bonne idée du point de vue sur les rapports et de l’importance qui s’attache à leur exactitude. c’est dommage. et il sait pertinemment si nous le servons de toute notre âme ou si nos faisons. donc au plan le plus large. Dans les exemples de précision évoquées. cent baths d’huile. Pourtant la Bible révèle que de tout temps Jéhovah a fait établir par écrit un compte-rendu de l’activité de ses serviteurs. pour tout homme qui passait vers les enregistrés. pour qu’il n’y ait pas de colère contre le royaume du roi et ses fils. que ce soit exécuté promptement. Oui. Jéhovah connaît notre activité. depuis l’âge de vingt ans et au-dessus : ceux-ci se montèrent à six cent trois mille cinq cent cinquante. (Exode 38:24-26) 24 Tout l’or qui fut employé pour le travail. le copiste de la loi du Dieu des cieux. Ainsi nous connaissons grâce à lui le nombre de jours que Noé a passés dans l’arche et le nombre d’années pendant lesquels les Israélites ont erré dans le désert. Il a fait enregistrer dans les Écritures les progrès réalisés par les Israélites au cours de la conquête de Canaan. cent baths de vin. qu’une infime partie de ce que nous pourrions faire. en inspirant les écrits qui les relataient. selon le sicle du lieu saint. la Watchtower a oublié quelques versets. selon le sicle du lieu saint. des ouvriers sur pierre et sur bois. j’ai préparé des bois et des pierres. Ca alors." Avez-vous noté dans cette évocation le précédent historique d’un cumul des heures des serviteurs de Dieu ? Noé et sa famille ont-ils rapporté le nombre d’heures passées à bâtir l’arche ou à accomplir une supposée prédication ? Rapporter des effectifs ou des dates n’a rien à voir avec la bureaucratie pointilleuse imposée aux TJ. 26 Le demi-sicle par individu. et du sel sans limitation. (1 Chroniques 22:14-15) 14 Voici que durant mon affliction j’ai préparé pour la maison de Jéhovah cent mille talents d’or et un million de talents d’argent . 25 L’argent de ceux de l’assemblée qui furent enregistrés fut de cent talents et mille sept cent soixante-quinze sicles. ainsi que les exploits de leurs fidèles juges. des tailleurs de pierre. [par] moi-même. 23 Que tout ce qui est sur l’ordre du Dieu des cieux soit fait avec zèle pour la maison du Dieu des cieux. Artaxerxès le roi. on ne peut les peser. cent kors de blé.

qui disait qu’il serait approprié que le règne millénaire du Christ coïncide avec le septième millénaire de l’existence de l’homme. La Tour de Garde entendait tous les Témoins de Jéhovah qui avaient ainsi été déçus. louable en soi. Pas chez les Témoins de Jéhovah. des déclarations insistèrent bien sur le fait que ce n’était là qu’une possibilité. ce n’est ni souhaitable ni "théocratique". suscita une très grande espérance à propos de l’année 1975. § 5-6 : À notre époque. La parution du livre La vie éternelle dans la liberté des fils de Dieu. qui a incité les chrétiens à essayer de déterminer la date à laquelle ils seront enfin libérés des souffrances et des difficultés qui accablent l’humanité.Il faut contrôler. d’autres déclarations laissaient entendre que la réalisation de notre espérance cette année-là était non seulement possible. c’est le même désir ardent. p. de fausse erreur et de vérité vraie. Il est regrettable que ces dernières déclarations aient. Mais qui sont donc ces Témoins de Jéhovah qui. Ils sont. il devrait maintenant veiller particulièrement à redresser son point de vue. notez ce que prétendait une publication des Témoins de Jéhovah à propos de leur attente déçue. La Tour de Garde du 1er novembre 1976 disait : “Si quelqu’un a été déçu en ne suivant pas cette manière de penser. trop immatures ou primaires et pourraient poser des questions sur des données sensibles qui ne regardent que les hommes au pouvoir. à n’en pas douter. mais probable. Malheureusement. La Tour de Garde. À l’époque. car l’enjeu est trop grand pour considérer que le temps est comme l’argent. mais probable » et qui ainsi avec désinvolture « participèrent à la publication des renseignements qui contribuèrent à nourrir un espoir axé sur cette date » ? Sont-ce quelques exaltés qui auraient mal saisis le sens des textes publiés dans les années soixante Via Veritas 199 . Restez vivants jusqu’en 75 ! Par Lucretius L’année 1975 n’aura été vraiment marquante que par la mort du célèbre humoriste Pierre Dac qui a eu ce mot fameux : « Une fausse erreur n’est pas forcément une vérité vraie ».” En disant “quelqu’un”. 15/6/1980. selon toute apparence. Montrant qu’il n’est pas sage de fixer ses regards sur une date en particulier. Les proclamateurs ne sont probablement pas aptes à recevoir tous les chiffres. de manière imprudente. Et à propos de 1975. 17. mais que son raisonnement était fondé sur de fausses conceptions. Car la connaissance est un pouvoir. à côté de ces explications qui incitaient à la prudence. mais ne pas jouer la pleine transparence. fait oublier celles qui incitaient à la prudence et aient ainsi contribué à entretenir chez certains des espérances déjà nées dans leur esprit. tout en reconnaissant que ce n’est pas la parole de Dieu qui a manqué son but ou qui l’a trompé et déçu. y compris ceux d’entre eux qui participèrent à la publication des renseignements qui contribuèrent à nourrir un espoir axé sur cette date. Time is money. ont laissé « entendre que la réalisation de [l’] espérance cette année-là était non seulement possible. et plus tard.

une nourriture en temps voulu. grâce auxquelles il brise le fil de la ligne d’arrivée et remporte le prix.. Si cela est vrai pour la plupart des personnes. Eh bien. qu’est-ce que cela signifie ? Osonsnous en discuter ? Existe-t-il quelque chose que nous pouvons discuter entre nous. comme si cela venait de Jéhovah. Et finalement atteindre les conditions paradisiaques dans le Nouvel Ordre de Dieu. Car nous n’avons pas seulement cette vie à saisir et à vivre. il réalise : « Bien. Ainsi nous avons un désir intense et un instinct pour survivre et le rechercher. Si vous voulez noter la page 262 dans le numéro du 1er mai 1967 (en anglais. nous tenons tous à la vie. mais nous saisissons l’espérance de la vie éternelle. au moment même où il pense qu’il ne peut continuer. Que penser en effet si on retrouvait trace d’un discours prononcé lors d’une assemblée publique par un Surveillant Itinérant suffisamment marquant et notoire pour que sa biographie paraisse dans la publication Réveillez-Vous82 ! Voici précisément une traduction de la transcription qui a été faîte du discours prononcé par Charles Sinutko au printemps de 1967 à Sheboygan dans le Wisconsin et intitulé « Servant avec la vie éternelle en vue ». voici le but devant moi ». et qui s’approche de la fin. car tant qu’il y a de la vie nous trouvons qu’il y a de l’espoir. Il arrive au dernier virage. Car il dresse devant nous un nouvel objectif. et. Et c’est l’année 1975.ou des impatients qui.. peut-être. 82 Réveillez-Vous ! 22/8/2004 p. Quelque chose à atteindre et il semble qu’il nous ait donné à tous tellement plus d’énergie et de puissance dans cette dernière pointe de vitesse jusqu’à la ligne d’arrivée. . Car Jésus a promis dans le sixième chapitre de la lettre aux Romains que la récompense que Dieu donnerait serait la vie éternelle. Fin de citation. recevons. c’est bien la tête qui s’est livré à de sournoises spéculations. Via Veritas 200 . Et parfois nous pouvons seulement lever les bras et dire : « Je ne sais simplement pas si je peux continuer ». combien plus cela est vrai pour les Témoins de Jéhovah. car même si nous sommes dans les plus opulents des pays de la Terre. il y en a parmi nous qui sont quelque peu gagnés par la lassitude. et que nous ne puissions pas même discuter en public ? Savons-nous réellement de quoi il s’agit ? » En fait nous n’avons pas à deviner ce que signifie 1975 si nous lisons la Tour de Garde. Et par la fatigue. il est décédé en 1996 à l’âge de 92 ans. Mais comme un coureur qui participe à une course. de manière non autorisée. Il y a eu beaucoup de discussions portant sur cette année. nous lisons : « Que signifie l’année 1975 pour l’humanité ? La fin des 6000 ans d’existence humaine. comme des coureurs. Voici un exemple frappant qui prouve le contraire. Témoins de Jéhovah. même si certains d’entre nous deviennent quelque peu découragés. certains d’entre nous aspirent au changement dans ce vieux système et à sa destruction depuis de nombreuses années maintenant. [la voix de l’orateur devient plus forte] l’époque à laquelle Dieu exécute les méchants et instaure un règne de 1000 ans sous son fils Jésus-Christ ». et il est là ! Alors tout d’un coup il lui arrive de nouvelles réserves de puissance de nulle part. 19-23 – Charles Sinutko a été Surveillant Itinérant de 1960 à 1993. Car la Tour de Garde a été très explicite quant à ce que 1975 signifie pour nous. en fait même cette semaine certains individus se sont demandés : « Eh bien. nous. auraient cherché à lire entre les lignes ? C’est une réécriture historique que de prétendre cela ou même de le faire sous-entendre. Mais dans cette course pour la vie. avec une soudaine source d’énergie. Une nouvelle année. NDT) de la Tour de Garde.

qui ont été au maximum 253 922. A-t-il été dit avec certitude l’époque à laquelle Dieu exécute les méchants et instaure un règne de 1000 ans sous son fils Jésus-Christ ? Non. les assistants. l’’esclave fidèle et avisé est utilisé par Jésus pour quoi ? Jésus dit « pour apporter la nourriture en temps voulu ». Il sont là. Vous croyez qu’ils vont aimer ça ? Alors ils s’allient. Nous avons simplement à patienter maintenant. Cela ne vous donne-t-il pas un peu d’excitation pour ce qui est du futur ? Même si ce n’est qu’une possibilité. Il y a seulement 8 ans jusqu’en 75. Et c’est en temps voulu. Que savons-nous de manière certaine ? Eh bien nous savons ce que nous connaissons avec certitude. Mais il nous a été donné un faible rai de lumière. Jéhovah va vous détruire ». ABATTU. n’est-ce pas ? Oui. Et cela devrait suffisamment piquer notre curiosité et nous interpeler. Et alors survient le cri « Paix et Sécurité ». Sortant leurs horribles têtes de la poussière. C’est difficile de l’imaginer.Qu’a-t-il été dit ? La fin de 6000 ans d’existence humaine et c’est tout ? NON. et nous aurons notre monde 83 Livre Les Témoins de Jéhovah . Témoins de Jéhovah. Plus de religions pour nous importuner disent les nations. et nous servons avec le futur dévoilé devant nous. 101 : « Originaires de 123 pays. et peut-être l’exécution des méchants et le commencement du règne de 1000 ans ». nous ne l’avons plus sur le dos. Je n’y prêterai pas attention ». Il aura DISPARU. Maintenant un chant de moqueries pour les nations : « Le voyez-vous ? Nous vous disions que Babylone la Grande allait s’affaiblir. Oh oh. Combien d’entre vous étaient à New-York en 1958 ? Voudriez-vous levez la main. peut-être l’époque à laquelle Dieu exécute les méchants et instaure un règne de 1000 ans sous son fils Jésus-Christ. Ceci est la nourriture.chap. Ne plus jamais être affligé par ce vieux système de choses satanique. Et il n’est pas incorrect d’y penser. vous disiez que cela n’arriverait jamais. Quand vous y songez quelle fantastique et brève période de temps cela représente. Ceci devrait nous exciter. et elle vient juste au moment opportun. 8 p. c’était il y a neuf ans. Mais [la voix de l’orateur devient plus forte] avez-vous réalisé que plus de temps a passé depuis cette assemblée de 195883 qui rassembla un quart de million de Témoins de Jéhovah qu’il n’en reste jusqu’à 1975. Le temps a-t-il passé depuis ? Il nous semble que nous étions là hier. [la voix de l’orateur devient plus forte] La fin des 6000 ans d’existence humaine. avec un message des plus féroces qui n’aient jamais été entendus.Prédicateurs du Royaume de Dieu . et de fixer ses regards dessus. mais vous l’avez fait vous-mêmes. Nous l’avons lu. ont rempli du 27 juillet au 3 août [1958] le Yankee Stadium et les Polo Grounds à l’occasion de cette assemblée internationale qui avait pour thème “La volonté divine” ». Mais souvenez-vous. Via Veritas 201 . Il était dit [la voix de l’orateur devient plus forte ] peut-être. [la voix de l’orateur devient plus forte ] que Dieu lance la bataille d'Harmaguédon et nettoie cette vieille Terre ? Et que vous ne soyez introduit directement dans un Paradis sur la Terre à toujours [la voix de l’orateur redevient normale]. allait être détruite. frères. Combien de choses doivent arriver. Que le temps qui reste est court. Alors nous nous serons vraiment débarrassés de tous les antagonismes et aurons la paix et la sécurité. Maintenant vous êtes les prochains. Toutes les puissances communistes et démocratiques ensemble avec un seul objectif en tête : « Balayons ces gens. avec la vie éternelle en vue. Il y a les sceptiques qui disent : « Je ne vais pas y penser et je ne vais m’inquiéter de cela. [la voix de l’orateur redevient normale] 1975. Très bientôt nous attendons que Babylone la Grande soit renversée et sévèrement frappée et détruite et décimée jusqu’à qu’il ne reste rien d’elle. Nous sommes débarrassés de la vieille prostituée. Une grande majorité d’entre-vous ici. il nous a été donné un peu plus à penser que cela.

Savez-vous ce que cela signifie ? Tous les morts reviendront. La résurrection est quelque chose qui fait chanceler l’imagination devant l’immensité. peut-être. Il semble y avoir des calamités apportées par Jéhovah Dieu de manière horrible et violente.unifié ». seuls. Comme l’a dit Isaïe : « Réveillez-vous vous dans la pouissière. Venez à la vie. inhumaine qui puisse se manifester. Tout ce qui reste sont les rois. alors que l’on vous a prévenu un peu à l’avance de la nécessité de bâtir des abris. mais quelques commentaires qu’a fait la Société nous donne quelques idées. Et pour le reste ? Jéhovah Dieu en appelle à ses anges surnaturels et la cavalerie de Jésus s’occupe d’eux. qu’il y aurait quelque chose semblable à une guerre juste. Vous imaginez-vous travaillant la terre et engrangeant les moissons quand vous vous rendez compte que vos bien-aimés sont de retour et que vous avez planté un petit extra pour eux ? Vous imaginez-vous. Combien il est merveilleux. Toute force non-humaine. œuvrer à la construction de résidences temporaires pour ceux qui reviendront ? Pensez seulement à ce qui arrivera quand la famille apprendra que c’est le moment. » Vous imaginez-vous voyant cela ? C’est notre futur. faisant pourrir les yeux hors de leur orbite. Que d’années excitantes devant nous ! Et voyez au delà : le règne de 1000 ans de JésusChrist. peut-être dans les cinq ou dix dernières années. et quelle puissance ce sera. Et Harmaguédon semble avoir deux phases à présent. La dernière Tour de Garde nous a appris. en une nuit. Terreurs dans les airs. Regardez ce qui est devant. Phase un : toutes les forces unies des nations sont détruites. se méfiant totalement les uns des autres. vous les lirez plus tard. Phase deux : Jéhovah frappe leur coeur de confusion. mais même des forces naturelles. Guerre fratricide. Toute cette puissance enveloppant la cavalerie de Jésus-Christ. tous se tenant raides et crispés. [la voix de l’orateur devient plus forte] Cela nous donnerait un potentiel de destruction de 37 billions (1000 milliards) de personnes. c’est 12 333 fois le nombre de gens actuellement vivants. Mais quand ils commencent à attaquer les Témoins de Jéhovah. attendant et voyant qu’ils se relèvent de la poussière. détruisit 185 000 hommes. voisin contre voisin. Un ange. « Comment en faire partie maintenant ? Faîtes de moi l’un de vous ! » Mais c’est trop tard à présent. doit arriver et être terminé dans l’année 1975. vous résidents. nous ne le savons pas de manière certaine. Disons que les 200 millions d’anges de Jésus-Christ sont limités en puissance et qu’ils peuvent seulement en détruire 185 000. sur les eaux. Quel sera le nombre de ceux qui reviendront. quand les forces assyriennes de Sennacherib vinrent contre Israël. [la voix de l’orateur redevient normale] Nous ne sommes pas aussi nombreux sur la Terre. N’aspirez-vous pas à les voir revenir ? Eh bien maintenant ce ne sera plus très long. et dans un accès de folie furieuse ils se détruisent mutuellement. Alors Jéhovah Dieu semble se servir des forces naturelles contre le vieux système. toutes les organisations politiques ont disparu. s’insinuant partout sur la Terre. et les langues de leur bouche. et que vous vous rassemblerez. [la voix de l’orateur redevient normale] et alors ils verront que les Témoins de Jéhovah ne seront pas atteints. Via Veritas 202 . Vous pouvez prendre note de ces références. choses encore jamais vues auparavant. sans aucun allié ou ami dans le monde. Pensez simplement à vos chers disparus. non seulement des hommes. Et tout ceci. si vous l’avez lue. avec leur pleine puissance destructrice. sur la Terre. Des plaies s’attaquant à la chair sont mentionnées par Zechariah. 200 millions d’anges. [la voix de l’orateur devient plus forte] Ils courront en hurlant hors de leur maison en étant frappés des plaies. d’étranges choses commencent à survenir. En fait.

Il dit : « dès que le maître de la maison se sera levé et aura verrouillé la porte. il a existé un tract imprimé par la Société. C’est le premier pas : faire de vigoureux efforts pour passer la porte étroite. ’ 26 Alors vous commencerez à dire : ‘ Nous avons mangé et bu devant toi. mais vous. Éloignezvous de moi. écoutez ceci : « Des DIZAINES de milliards reviendront ». Car pour avoir des dizaines de milliards. Quel fantastique accomplissement ce sera pour notre Seigneur Jésus-Christ. c’est bien possible. il est plus probable que que cela ne prendra pas la totalité des 1000 ans. la Société l’a indiqué. Et il dit alors que certains d’entre nous viendront et voudront entrer dans Via Veritas 203 . et tu as enseigné dans nos grandes rues. en commençant au verset 22. des milliards qui sont morts reviendront ». Combien nous avons à gagner en servant Dieu avec la vie éternelle en vue. page 722. ceux d’entre nous qui sont présents ce soir et qui ne font pas ce que dit le verset 24. Luc 13. et que vous commencerez à rester dehors et à frapper à la porte. 25 dès que le maître de la maison se sera levé et aura verrouillé la porte. page 350 : « Des milliards sont morts avant Jésus. est-ce que ceux qui sont sauvés sont peu nombreux ? ” Il leur dit : 24 “ Faites de vigoureux efforts pour entrer par la porte étroite. Ne serait-ce pas une chose terrible avec tout ce qui doit se réaliser dans le futur ? Certains d’entre nous ici ce soir pourraient ne pas être vivants pour le voir. ’ Mais en réponse il vous dira : ‘ Je ne sais d’où vous êtes.« Choses dans lesquelles il est impossible à Dieu de mentir ». c’est le chiffre minimum et nous disons 20 milliards de personnes revenant à la vie. Luc 13. en disant : ‘ Seigneur. ouvre-nous. Mais il décrit alors une certaine classe de chrétiens. Et enflamme l’imagination. commençons à lire les paroles de Jésus. en disant : ‘ Seigneur. pendant un millier d’années. si vous y parviendrez ou non ? Voyons de quoi il s’agit. mais elle sera certainement ajustée au nombre. Cela vous donne une idée. ’ » A qui se réfère-t-il ici ? Quand ferme-t-il la porte ? La destruction de Babylone la Grande signifiera la fermeture de la porte. Chaque jour. et que vous commencerez à rester dehors et à frapper à la porte. ’ 27 Mais il parlera et vous dira : ‘ Je ne sais d’où vous êtes. La Tour de Garde 1964. « faire de vigoureux efforts » ne pourront pas en être. mais ne le pourront pas. § 24. Que dit Jésus ici ? Que pensez-vous qu’il dit ici ? Eh bien avant tout. intitulé « L’espérance du Millénium expliquée » qui mentionnait une estimation de 20 milliards. vous tous. page 393. En prêtant attention à Luc chapitre 13. Nous ne savons pas combien de temps la résurrection prendra. En fait. ouvriers d’injustice ! ’ 28 C’est là que seront [vos] pleurs et [vos] grincements de dents. ouvre-nous. La dernière publication. « La vie éternelle dans la la liberté des fils de Dieu ». Jésus va de village en village et de ville en ville. qui se trouve dans cette position. Évidemment. dans l’Organisation de Dieu. un certain homme lui dit : “ Seigneur. Réalisez-vous quel accomplissement et quelle entreprise ce sera ? Car si seulement 20 milliards de personnes devaient revenir des morts chaque jour pendant un millier d’années. Au verset 23 il est écrit : (Luc 13:23-28) 23 Or. nous obtenons des informations. Le verrez-vous ? Savez-vous qu’il y a un moyen d’y parvenir ? Il y a un moyen pour décider. ici et maintenant. parce que beaucoup. je vous le dis. Quelle époque sensationnelle nous vivons. § 26 : « des milliers de millions ». quand vous verrez Abraham et Isaac et Jacob et tous les prophètes dans le royaume de Dieu. Mais connaissez-vous le côté triste de tout cela ? Certains d’entre nous ici ne le verrons pas. même si davantage devait revenir. mes frères. jetés dehors. chercheront à entrer. Combien de dizaines de milliards ? Au moins 20 milliards. ce serait un effectif de 60 000 ressuscités. § 12. il faut avoir au moins deux fois dix milliards.

Tu en avais l’occasion. Il va être difficile de lutter et pousser. ils font brèche et avec leurs petites pattes entourent les pattes de la mère. Et nous serons ceux qui viendront roder quand les portes seront fermées en disant : « Je le veux maintenant. Ils viennent de derrière les pattes de la mère. en disant : « Dieu. Ils tombent encore et ils se redressent à nouveau et ils luttent et et ils poussent un peu plus et bientôt. disant toujours la même vieille chose : « Frères. mettez-vous sur vos pieds. Ils tombent et ils se relèvent. Et ils s’agitent et se bousculent. va-t-en loin de moi. de nous battre la poitrine. leur lait. Nous allons tomber un moment. et courrez ! Le but est là : la vie éternelle ! Servez en la gardant en vue ! Faites ce que Jésus dit : servir en ayant en vue la vie éternelle. mettant en évidence que ceux d’entre nous. Ils sont encore attachés à leur mère par le cordon ombilical. ouvre-nous. D’aucune sorte. La porte sera fermée avant. Tu n’as pas suffisamment aimé le peuple du Seigneur pour être présent tout le temps. Tu n’as pas suffisamment aimé ma maison pour y être tout le temps. Relevezvous. Quelle tentative désespérée pour dire à Jésus : « C’est moi ! Tu te souviens de moi ! Je m’asseyais devant toi. Maintenant pourquoi essayer de venir et montrer que tu m’aimes ? Si tu m’avais aimé tu aurais été là. Que dit-il alors ? « Je suis désolé. aussi longtemps que Jéhovah nous le demande ! Jésus réclame de l’endurance de notre part et Via Veritas 204 . ouvre nous ! » Et Jésus dira : « Je suis désolé. » Cela ne serait-il pas une chose terrible ? Vous voyez maintenant pourquoi la Société nous implore année après année. Aussi je ne te reconnais pas comme l’un de mes gens. Et nous espérons que tous ici ce soir allons écouter les implorations de la Société. Ils luttent et ils poussent et ils grattent. Bas toi la poitrine. Seigneur. Quelle folie ai-je commise ? Pourquoi n’ai-je pas fait quelque chose pour la Vérité quand j’en avais la possibilité ? Pourquoi me suis-je trouvé tant d’excuses ? Pourquoi ai-je essayé de berner Jéhovah ? » Eh bien maintenant qui tirera profit de cela ce soir ? La Société a fait une application de l’Ecriture. qui ne s’associent pas régulièrement avec son peuple. Ne trouvez pas d’excuses pour vous éloigner. Je ne te reconnais pas. ne peuvent rien voir. je ne manquais jamais. Mais alors nous paniquons et disons : « Mais nous mangions et buvions devant toi et tu nous as enseigné dans nos larges voies ». nous allons glisser. si nous étions laissés dehors. Comment font-ils ? Eh bien regardez les parfois. ils sont aveugles. Témoins de Jéhovah. ne sera pas dans l’Ordre Nouveau. maintenant éloigne toi de moi ouvrier paresseux. Souviens-toi je venais à l’étude de la Tour de Garde une fois par semaine. sans une bonne raison telle qu’être malade et alité. et tu nous enseignais dans nos larges voies. ’ et Jésus nous regardera et dira « Je ne vous connais même pas ». Et n’attendez pas jusqu’en 1975. et ils surgissent et trouvent leur récompense. Et je venais à chaque Mémorial ». je ne te connais pas. Alors ? Que ferons nous maintenant pour notre futur ? Pourquoi ne pas être comme un petit porcelet ? Tout le monde a vu des porcelets qui viennent de naître ? C’est une chose assez amusante. Et d’une manière ou d’une autre ils arrivent à se libérer de ce cordon ombilical pour se tourner vers les pattes de la mère et trouver le lait. Reste dehors là où il y a des pleurs et des grincements de dents. » Il n’y a qu’une chose qui comptera quand le temps viendra. » Et pour nous ? Ne le ferions nous pas. restez dans le troupeau.l’organisation du Seigneur en disant : ‘ Seigneur. mais n’abandonnez pas. j’en étais si près. je ne vous reconnais même pas. Tu avais le temps de travailler justement. Nous écouterons son invitation anxieuse : « Frères rentrez ! » car elle sait ce qui arrive ! Et ça vient vite. et c’est ce que nous sommes à l’intérieur. de grincer des dents et de pleurer. Et souviens-toi quand le Surveillant de District était là. Maintenant nous pouvons faire la même chose.

"Pouvez-vous avoir confiance en la Bible ?" Reveillez-Vous . Comme le dénonçait la Tour de Garde du 1er novembre 1976 est-il donc possible que Frère Charles Sinutko. Je n’y prêterai pas attention ». l’’esclave fidèle et avisé est utilisé par Jésus pour quoi ? Jésus dit « pour apporter la nourriture en temps voulu ». Combien de choses doivent arriver. C’est difficile de l’imaginer.Novembre 2007 . La temporisation prudente de l’espérance aurait été un manque de zèle.il dit aussi « en endurant vous acquérez vos âme ». Il y a seulement 8 ans jusqu’en 75. ait alors donné un simple avis personnel et que « son raisonnement était fondé sur de fausses conceptions » ? Nous ne pouvons que constater que les membres officiels de la Watchtower parmi les plus éminents et remarqués ont bel et bien été de ceux « qui participèrent à la publication des renseignements qui contribuèrent à nourrir un espoir axé sur cette date ». Si le mot « possible » est bien signalé par l’orateur. Mais souvenez-vous. alors il faut se rendre à l’évidence : c’est bien la Watchtower qui est le principal artisan de cette fausse espérance. c’était il y a neuf ans. Que le temps qui reste est court. et elle vient juste au moment opportun. Surveillant Itinérant et mandaté par la Société pour s’exprimer en son nom. Il y a les sceptiques qui disent : « Je ne vais pas y penser et je ne vais m’inquiéter de cela. Le compte à rebours divin était en marche. Ceci est la nourriture. Comme un Frère l’a dit. Et il n’est pas incorrect d’y penser. l’attente confiante n’est absolument pas ce qui se dégage de l’action oratoire. Et si ce sont des mandataires patentés et autorisés qui l’ont fait publiquement. et de fixer ses regards dessus.Analyse critique Par Popper La Watchtower nous a préparé un beau magazine spécial sur la Bible pour le mois de Novembre Via Veritas 205 . Et c’est en temps voulu. frères. Ce qui est généré est un sentiment d’urgence impérieux : la porte du salut va se refermer avant 1975. Mais avez-vous réalisé que plus de temps a passé depuis cette assemblée de 1958 qui rassembla un quart de million de Témoins de Jéhovah qu’il n’en reste jusqu’à 1975. Ce n’est pas une fausse erreur et ça s’est une vérité vraie. Sinon pourquoi compter si intensément les années qui restaient jusqu’en 1975. « Restez vivants jusqu’en 75 » ! [Applaudissements] Imaginez que vous ayez été présent lors de cette assemblée quelles auraient été votre impression et votre conviction ? A quel sentiment d’urgence ce discours énergique et éloquent aurait-il voulu vous mener sans ambiguïté aucune ? Ignorer 1975 aurait été un manque de foi. n’est-ce pas ? Oui.

ont achevé leur travail avant la naissance de Confucius. Ant. Introduction . Que vaut-il réellement sous le regard de l’érudit ? J’ai reproduit dans cet article les citations les plus contestables. Celles qui ne présentent aucun intérêt ont été écarté . Bref.). Il y a d’abord le récit de la mort de Moïse et de son enterrement par Dieu en Deutéronome 34. C’est cette attribution de la Loi à Moïse qui a permis à la tradition juive et chrétienne d’en faire l’auteur de tout le Pentateuque (cf. De vita Mosis. I § 8 . Quand nous prenons simplement le Pentateuque nous tombons dans le flou profond. Baba Bathra 14b) Nous nous retrouvons avec un premier écrivain puis un deuxième achevant le Deutéronome.” Les faits incontestables portent bien leur nom. * En ce qui concerne sa période de rédaction : L’ensemble de la Bible a subi de nombreuses interpolations au cours des siècles. “Son but (le numéro spécial de Réveillez-vous) n’est pas de vous imposer des croyances ou des opinions religieuses.14. un avis objectif se construit sur une présentation des différentes opinions.1 désigne la Transjordanie comme le pays au-delà du Jourdain. Gn 36.26 . Nous allons les examiner page par page révélant du même coup la malhonnêteté intellectuelle des auteurs. Même si l’idée d’une origine mosaïque de la Torah ne fut guère ouvertement contestée jusqu’au XVIII° siècle..31 présuppose l’époque de la monarchie. vous pourrez décider si ce livre mérite votre confiance. ainsi que le code de l’alliance (Ex 24:4) sont attribués à Moïse. suggérant que les derniers versets du Pentateuque ont été ajoutés après coup par Josué. 2 Cor 3. Mc 12. etc. 4.? reproduit cette critique de Via Veritas 206 . mais plutôt de vous présenter les faits incontestables qui ont convaincu des millions de personnes que la Bible est digne de confiance. le successeur de Moïse (cf.. Estce que l’on pouvait s’imaginer que Moïse lui-même eût décrit sa propre mort ? Certains rabbins en doutaient. Talmud bab. Il faut savoir que de nombreux textes législatifs. n’est ce pas ? Page 4.” Voila une affirmation bien aventureuse. Ce magazine est truffé de présentations tronquées des données actuelles sur la Bible. 4 §18-26 .45 etc. quelques apories de cette conception se firent jour très tôt. Mais là où le fondamentalisme apparaît dans toute sa splendeur est ici : “■ Environ la moitié des rédacteurs de la Bible. notamment le code deutéronomique et son introduction (Deutéronome 1:1 . Philon d’Alexandrie. Prooem. le célèbre philosophe chinois. nous avons ici une artillerie de chiffres présentant la bible comme étant le livre le plus diffusé au monde.2007. mais cela ne s’arrête pas là. Flavius Josèphe. Ils n’ont pas le droit d’être contesté si les avis ne sont pas dans l’apologie ou l’homélie. ce qui est en contradiction avec un Moïse écrivant en Transjordanie et même avec un Josué connaissant la géographie. Origène.). A la page 4. Ce n’est pas une primeur. Nb 22.Un livre d’exception. Après avoir lu les articles qui suivent.ex : La Bible est le premier livre imprimé par Gutenberg. les auteurs se multiplient et l’ensemble de l’Ancien Testament (canonique et non canonique) n’est pas en reste. (Dans son Contre Celse. * Premièrement.Page 3 – Faire ou ne pas faire confiance. le fondateur du bouddhisme. Après tout. nous ne savons pas le nombre exact de rédacteurs que les livres de la Bible ont connu. et de Siddharta Gautama.

. de croisades et que la Bible que nous possédons est la Bible de l’Église gagnante. atteste que Pilate a bien gouverné la Judée Entendons-nous bien. 2002 . et de ce qui est dans les eaux audessous de la terre. Ne douteriez-vous pas de la fiabilité de l’ensemble de ce livre ? Je prends au mot les auteurs. inspirant quelques-unes des plus grandes peintures. Des détracteurs de la Bible mettaient en doute l’existence de Ponce Pilate. Page 5. 84 Il y a autant de versions que d’exemplaires [des évangiles] : chacun a ajouté ou retranché ce que bon lui semblait. Formule confirmée par Paul qui ignore « Le Père.Source pour le Nouveau Testament : Eusèbe de Césarée IVe siècle – Histoire Ecclésiastique citant 18 fois ce passage en rappelant à chaque fois « Faites des disciples en mon nom » montrant que le passage n’avait été encore modifié. N’oublions pas aussi que la Bible est le seul livre religieux au monde qui justifie l’éventration de femme enceintes.. le génocide et le massacre des vieillards et des enfants. une pierre découverte en 1961 à Césarée. attaquée par des détracteurs. Un livre qui renfermerait des inexactitudes ne serait guère crédible. On ne trouve cette formule qu’a partir de l’après Concile de Nicée dans les textes Via Veritas 207 . ville portuaire de la Méditerranée.. (cf. Les livres des autres Églises ayant subi le nettoyage de la censure religieuse. Confucius et Bouddha auraient vécu au VIe siècle av JC au moment où le Pentateuque commençait à se former.Des dizaines d’évènements anachroniques existent et ils voudraient nous les cacher ??? Les personnages. brûlée par des adversaires religieux. Sans aucun doute ce livre est unique. Veuillez vous y reporter pour vous rendre compte du culot de nos auteurs. Son historicité. et de ce qui est sur la terre en bas. Concept Trinitaire adopté au Concile de Nicée présent dans la finale de Matthieu 2885). Son début de rédaction est au plus tôt au VIe siècle avant Jésus Christ et jusqu’au IVe siècle après JC. Les détracteurs pour les Témoins de Jéhovah sont toutes les personnes qui osent remettre en cause l’historicité intégrale ou l’infaillibilité de la bible.. (Exode 20:4) Tu ne te feras point d’image taillée. (Josué 7:2426)Cherchez ! Vous ne trouverez aucun livre semblable. (in Commentaire sur Josué de Saint Jérome) 85 Source pour l’Ancien Testament : Le Pentateuque en question – Albert de Püry et Thomas Römer. le Fils et l’Esprit saint ». de massacres religieux. On ne peut donc affirmer que la « moitié des rédacteurs » avaient achevé leur travail avant leur naissance ■ La Bible a exercé une profonde influence sur les arts. Nous avons édité 3 articles qui abordent les anachronismes de la bible. compositions musicales et œuvres littéraires Ce n’est pas faux.son détracteur84).Les anachronismes de la Bible . ■ La Bible a été interdite par des dirigeants. Imaginez que vous lisiez un manuel d’histoire qui place la Seconde Guerre mondiale dans les années 1800 ou qui parle du roi des Etats-Unis au lieu de leur président. Elle a rencontré plus d’opposition qu’aucun autre livre – et y a survécu Les auteurs oublient de nous préciser qu’elle fut l’origine de milliers de convertis de force. * Pour terminer. le gouverneur romain de Judée qui a livré Jésus pour qu’il soit attaché sur un poteau (Matthieu 27 :1-26). ni aucune ressemblance de ce qui est dans les cieux en haut. mais c’est ignorer que la Bible condamne de telles images et n’a jamais encouragé l’art dans ce sens. Cependant.1.

Etonnant que les auteurs de Réveillez-Vous acceptent avec autant d’emphase une datation effectuée par le carbone14 qui met au placard en permanence notre Adam face à des fossiles de Cro-Magnon plus vieux que lui. Qu’êtes vous amené à penser à cette lecture ? Tout simplement qu’une pierre de basalte datée d’environ 900 av JC prouve qu’il était écrit « Maison de David roi d’Israël ». Nous avons des preuves que Jules César a existé. des archéologues ont mis au jour dans le nord d’Israël une pierre de basalte datée du IXe siècle avant notre ère qui. Ceci ne prouve absolument pas que le David de la Bible est la correspondance historique de ce personnage cité ni que celui-ci fut roi d’Israël. Peut-on imaginer Pilate exécutant un rituel juif alors qu’il était réputé pour n’en avoir rien à faire selon Flavius Josèphe ? ( pour aller plus loin : Ponce Pilate dans le récit original ?. les Edomites étaient à cette époque une communauté pastorale primitive et ne seraient devenus que bien plus tard assez organisés ou assez puissants pour s’attaquer à Israël. “Les évènements. rien en dehors de l a Bible ne venait soutenir l’historicité de David. le bouc émissaire (Jésus Christ). livre II). le lavement des mains est une reproduction du livre du Lévitique. La question n’est pas de savoir si Ponce Pilate a existé mais ce qu’il vient faire dans un récit liturgique ? Barabbas (Jésus Barrabas selon Origène). des fouilles récentes ont révélé qu’ « Edom était une société complexe des siècles plus tôt [qu’on ne le pensait]. beaucoup d’érudits doutaient de l’exactitude du récit biblique qui présent la nation d’Edom combattant contre Israël aux jours de David ( 2 Samuel 8 :13. comme l’indiquait la Bible ». Il y a encore peu de temps. explique une revue archéologique (Biblical Archeology Review). Cette année-là. Passons sur le fait que la citation vient d’une revue à base fondamentaliste américaine dont l’intérêt n’est pas l’archéologie mais « l’archéologie biblique » suivant les principes d’Albright autrement dit celle qui prouve que la bible ne ment pas… Dans le lien suivant on apprendra un peu plus sur les dernières datations au Carbone 14 de la région Edomite. Cela nous prouve-t-il que ses paroles rapportées dans Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas sont authentiques ? Ensuite est-ce vraiment l’historicité de Ponce Pilate qui fut contestée ? Pas du tout. cela fait-il d’Astérix un personnage historique pour autant ? De même les preuves sont nombreuses que le Cardinal de Richelieu a bien existé.14) D’après eux. toutefois. le jeune berger courageux qui est devenu roi d’Israël. la propitiation du sang. Ponce Pilate est bien authentifié dans les écrits de Flavius Josèphe (Guerre des Juifs.. » Qu’apprenons-nous ? Que Joram fils d’Achab était roi d’Israël et se considérait comme descendant de la maison de David. contient les expressions « Maison de David » et « roi d’Israël » Voici une preuve de la malhonnêteté des auteurs de ce périodique. Bien. ceci n’a jamais prouvé l’existence du personnage( mythique en l’occurrence mais les légendes sont plus belles que l’histoire…). La stèle de Tel Dan ne dit pas cela mais ceci : « J’ai tué [Jo]ram fils d’[Achab] roi d’Israël.débat entre deux exégètes Jusqu’en 1993. Néanmoins. Via Veritas 208 . De même que si des Suisses ont affirmé descendre de Guillaume Tell.” Les faits sont évidemment bien plus complexes que cette vision de gagne-petit présentée. Et j’ai réduit [leur ville en ruine et changé] leur terre en [désolation].Que nous prouve cet exemple ? Que Ponce Pilate a existé. au dire de spécialistes. mais passons.. et [j’ai] tué [Ahas]yahu fils de [Joram] roi de la maison de David.

dans le livre suivant. On lit dans l’Exode (23 : 29-30) : Via Veritas 209 . mais les journalistes fondamentalistes sautent au plafond. Si les minimalistes considéraient qu’il n’existait pas avant le VIIIe siècle... il faut tout reprendre à zéro ! Pire : Josué semble mourir avant la conquête (1:1).. une forteresse dégagée n’a jamais donné la preuve de l’existence d’un royaume tel que l’imagine 2 Samuel. pour ressusciter au chapitre suivant (2:6) ! Il n’y a pas de juge sous lequel les Hébreux ne prennent des taloches des Cananéens. exterminés par Moïse (Nombres 31). Par exemple. Ils ont été inventés par les rédacteurs de la caste sacerdotale pour pouvoir dire que les Juifs ne s’étaient jamais mélangés aux peuples parmi lesquels ils habitaient.. je ne crois pas à l’historicité de tous les massacres rapportés. malgré la prétendue solution finale du problème cananéen opérée par Josué. Le roi Yabin. traquent les Hébreux au point que ceux-ci doivent se réfugier dans des cavernes (Juges 6:1-6) ! Enfin. le héros yahviste Gédéon refait tout le boulot du « dieu » Josué.600 mâles adultes à réduire en esclavage (2 Ch 2:17). pendu par Josué (Josué 10:23) asservit les Israélites pendant dix-huit ans (Juges 3:14). pour des nèfles. Les nouvelles datations tendraient à prouver le contraire mais cela nous donne une forteresse au plus tôt au 10e siècle avant JC. Pour en savoir plus lisez cet article en anglais. Les Madianites..14. Enfin.La forteresse de la controverse Edom n’a jamais été présenté comme n’ayant aucune existence mais dont le développement sous forme de Royaume fut postérieur à Moïse. estourbi en Josué 11:10. Juges. vu que David trouve encore des tas de goyim à massacrer en Palestine et Salomon. 1 rois 11:15 – 16) mais absolument pas pour l’Exode et la conquête de la Terre Promise.. Le roi d’Eglon. ce qui corroborerait le récit biblique sur les batailles avec Salomon et David (2 Samuel 8:13 . 153. Ainsi contrairement aux auteurs de ce Réveillez-Vous ou Roger Garaudy (Les mythes fondateurs de l’Etat d’Israël). Sans doute pour rejoindre leur araignée. Les archéologues restent prudents dans leurs conclusions. les opprime pendant vingt ans (Juges 4:3).

elle utilise chaque fois le titre approprié. Passons sur l’animal grotesque dessiné pour avaler Jonas. Bon. Je les expulserai peu à peu jusqu’à ce que ta fécondité te permette d’occuper le pays. pas une seule… Page 6 – Sa franchise et son honnêteté. Pourtant le récit du chapitre 26 nous apprend que Jésus n’est entouré au Jardin de Guethsémané que de 3 apôtres (les disciples ayant reçu l’ordre de rester dans un coin (26:36). j’aimerais avoir une étude anatomique solide de cet animal qui permet d’expliquer comment un homme peut respirer dans un poisson pour composer des poèmes et sans se faire digérer par les sucs digestifs … “Matthieu ne cache pas qu’il a abandonné Jésus la nuit où celui-ci a été arrêté. ceux d’entre eux que vous aurez épargnés seront comme des épines dans vos yeux et des aiguillons dans vos flancs. on vous l’apprend et tout le monde le découvre.. on leur pardonnera d’oublier que Belschazzar de Daniel 5 ne fut par roi mais seulement prince héritier et que le roi Darius le Mède de Daniel 6 n’a jamais existé et cela suivant les très abondantes chroniques babyloniennes. En Ezra 5 :6. fuyons !" vers les disciples du fond du jardin pour Via Veritas 210 . En tout cas. mais pour qu’Hérode soit celui que Flavius Josèphe.” Si vous ne saviez pas que Jésus était accompagné de tous ses disciples.. L’incise dans le texte est tellement maladroite qu’on est obligé de combler le vide et d’imaginer un scenario des 3 apôtres revenant criant "Courage. Tattenaï est qualifié de gouverneur de la province perse « au-delà du Fleuve ».Et vous voudriez vous battre pour savoir si ces villes étaient vraiment présentes à cette époque là ? Quand bien même nous retrouverions l’histoire réelle d’Israël. c’est à vous que je le ferai.. les textes l’Ancien Testament resteraient remplis de contradictions et d’erreurs chronologiques. Mais dans les Nombres (33:55) : Si vous ne dépossédez pas les habitants de ce pays.Je n’expulserai pas les Cananéens en une seule année car le pays deviendrait un désert où se multiplieraient les bêtes sauvages. ce fleuve étant l’Euphrate. “Les titres. Maintenant qu’une pièce du IVe siècle confirme ce que le rédacteur écrit vers la même époque ne prouve aucune transcendance divine. et Gallion « proconsul » (Luc 3:1 . et ce que voulais leur faire. Quand la Bible parle de l’un d’eux. avouez que cela fait désordre. Que Dieu change d’avis d’un siècle à l’autre. attribuant au gouverneur perse Mazaeus le titre de chef de la province « Audelà du Fleuve ». Actes 18 12). Une pièce frappée au IVe siècle avant notre ère comporte une description similaire. Par exemple. elle dit fort justement qu’Hérode Antipas était « chef de district ». nous avons un problème chronologique avec le recensement de Quirinius en +6 et les différents Hérode. De nombreux dirigeants se sont succédé au cours des 16 siècles qu’a duré la rédaction de la Bible. Pour Gallion. trop de détails tuent l’ensemble. Mais qu’il donne deux instructions aussi contradictoires à la génération de Moïse. Ils vous opprimeront sur la terre où vous habitez. Nous avons bien un Hercule Poirot qui prend le train dans les romans d’Agatha Christie…Et je ne sais pas vous mais moi Tattenaï et Mazaeus ça me fait deux personnes. Et oui. Pas moyen de savoir si ce poisson est un mammifère se nourrissant de plancton (sans fanons ?) car les dents auraient déchiqueté notre pauvre Jonas. passe encore. – Matthieu 26 :56. passe encore.

réputée pour être inauthentique86 . la rencontre a lieu aux sources du Jourdain et ces disciples sans qualification sont promus proches de Jean-Baptiste (1. “Avec tout autant de franchise.Hyménée et Philète n’ont pas voix au chapitre. Car la prophétie d’Amos avait prédit que tout le monde l’abandonnerait Je frapperai le pasteur et les brebis seront dispersées. mais passons87. ) 87 Source : Carl Olof Jonnson " The Gentile Times Reconsidered" Via Veritas 211 . The New Testament : A Historical Introduction to the Early Christian Writings.. c’est bien dommage. 86 Lire à ce sujet Bart Ehrman. ISBN 0-19-515462-2. Pour en revenir au recrutement des disciples et des apôtres. – 1 Corinthiens 1 :10-13 . Introduction aux Prophètes Bible de Jérusalem) On apprécie son soutien moral... ainsi que des congrégations. dans Selon Matthieu.16).oracle de Yahvé" La Watchtower reprend ici la tradition catholique qui nous bombarde un Marc naturiste (Le plus grand homme de tous les Temps . (2003). on peut se permettre de baver dessus.18.” A ce sujet il est bien dommage que nous n’ayons qu’une version des faits pour nous faire notre avis « objectif ».Actes 4 :13” Le terme grec exact pour sans instruction est « idiotes » signifiant « non lettré ». Ezéchiel est réputé avoir écrit le chapitre 34 pendant le siège de Jérusalem. Ils n’épargnent personne.39). Mat 10:1. On se demande bien comment ils pouvaient lire dans le livre de Daniel (pas encore canonisé) l’arrivée du Messie avec des calculs eschatologiques n’apparaissant réellement qu’en 1190 ap JC avec Joachim de Flore. les lettres des apôtres nous apprennent les problèmes graves qu’ont rencontrés au Ier siècle des chrétiens. Luc 6 :12) pour faire de Jésus un nouveau Moïse (Ex 18. 4 :10. (Zacharie 13:7) et qu’un des disciples se retrouverait à poil car Amos 2:16 : "et le plus courageux d’entre les braves s’enfuira tout nu en ce jour-là.Etude 118) mais alors pourquoi aucun historien de l’Eglise n’a jamais fait de Marc un témoin de la vie de Jésus ??? “Les rédacteurs des Ecritures hébraïques révèlent que leur peuple n’arrêtait pas de grogner et de se rebeller ( 2 Chroniques 36 :15 .16).. Pierre et André sont d’humbles pêcheurs de rencontre recrutés par Jésus au bord du lac de Tibériade (4. (cf. Oxford University Press. Les Témoins de Jéhovah restant persuadés que la résurrection n’a commencée qu’en 1914. 2 Timothée 2 :16-18 . y compris des responsables.18). (Et 1 Corinthiens 15 c’est du poulet ? ) “Les rédacteurs ont écrit que les apôtres de Jésus étaient considérés comme « des hommes sans instruction et des gens ordinaires » . pas même les chefs de leur nation (Ezekiel 34 :1-10)” Pas difficile quand les protagonistes sont morts.que tout le monde déguerpisse en chœur. Nb 11. On pourra s’étonner que Matthieu est un apôtre inexistant pour Selon Jean.35) affectés à son bureau (1. Une troisième version du recrutement des apôtres traîne au milieu des Synoptiques (Marc 3:13. Quand à la deuxième épître à Timothée . On aurait aimé savoir comment ils arrivaient à renverser la foi de certains si les textes étaient aussi clairs que cela quand à la date de résurrection. En fait c’est le contraire qui aurait été étonnant. Qu’ont répondu les « murmureurs » Corinthiens ? Nous n’en savons rien. USA. Dans Selon Jean.

les généalogies apparaissent au IIIème siècle (j’emploie ici les noms de Matthieu et de Luc pour désigner les ouvrages et non leurs auteurs qui sont multiples.14) : Il naquit. peut-être parce que la Galilée borde un lac poissonneux.Matthieu et Luc corrigent Marc en insinuant que Jésus connaissait déjà ces apôtres. Dans un manuscrit du Diatessaron retrouvé en 1934.2002 Via Veritas 212 . ce dernier est inconnu des premiers apologistes chrétiens. Selon Luc et Selon Jean ne sont pas d’origines mais ont été ajoutés à la fin du IIe siècle pour les distinguer des apocryphes. après avoir essayé de concilier l’inconciliable..1). et je vous ferai pêcheur d’hommes” (4:19 . Ses disciples devaient être surtout des pêcheurs . mais surtout parce que la pêche offre une symbolique intéressante. À la fin du IIème siècle. cf Justin dans sa première Apologie (32. • Son instruction : Pour sa connaissance. Non.. puisque son but n’était que d’harmoniser. Mais il était prédit que le Messie aurait douze disciples privilégiés.On pourra noter au passage la contradiction sur le fait que les auteurs présentent les Apôtres comme des analphabètes et le fait que la Watchtower soutient l’idée que c’est l’apôtre Jean qui a écrit le Selon Jean89.” On ne peut pas reprocher aux auteurs d’avoir écrit tout ce qui était prophétisé dans l’Ancien Testament et ainsi d’avoir créé un messie de synthèse88 . ces généalogies sont absentes ainsi que d’autres passages des Évangiles canoniques où il est dit que Jésus descendait des rois de Judée.oracle de Yahweh.. par la vertu de Dieu. Il est peu probable qu’il les ait délibérément supprimées. cosmique. père de Juda. Crampon) Le rédacteur de Matthieu écrit des premiers disciples : “ . un aïeul du Christ. Marc dit que non. Il (Jésus) leur dit : Suivez-moi. il n’a pas besoin de la recevoir des hommes puisqu’il est Dieu et que selon le Testament de Lévi ( IIe siècle av JC) 18.tu as fait les hommes comme les poissons de la mer.. lors de fouilles à DouraEuropos (Mésopotamie). Au pire. commet un Diatessaron (harmonie des quatre évangiles) d’où sont absentes les généalogies.13. chacun y allant de sa retouche). mais ces disciples sont tellement inactifs qu’on peut voir ici des corrections du Marc primitif. celle de Luc puisqu’il se souciait des gentils (il a écrit un Discours aux Grecs). nombre symbolique. ils ont rapporté avec honnêteté qu’il a eu une humble naissance dans une famille d’ouvriers. Cela parce que l’ancien Jésus avait pris douze auxiliaires.. de même douze patriarches et douze tribus d’Israël.6-8 88 Lire à ce sujet l’excellent livre de Michel Gozard . Jean 7:15.ils étaient pêcheurs. • Le statut social : Si le statut social est indiqué par Joseph. Marc 1:17 . selon les oracles (Is 11. trad Segond) “.. douze mois de l’année et douze heures de jour . Tatien. Il est dit en Jérémie 16:16 : “Voici que j’appelle en foule des pêcheurs . Selon Marc. .” Habacuc 1:14 (trad. Il y a pourtant quatre recrues en Mc 1..Jésus ? Une histoire qui n’en est pas une chez Publibook.et ils les pêcheront” (trad. Luc 2:4-7 . Pour en savoir plus lire Jésus après Jésus de Mordillat et Prieur . d’une vierge de la race de Jacob. Il y a douze signes du zodiaque. Enfin. ancêtre des Juifs.16. une autre en 2. disciple de Justin. 89 Les appellations Selon Matthieu. Jessé fut aussi. qu’il n’a pas suivi d’études dans les écoles prestigieuses de son temps et que la plupart de ses auditeurs ont rejeté son message – Matthieu 27:25 . il n’en aurait pris qu’une.. Martin) “Les écrivains des Evangiles n’ont pas enjolivé les faits pour présenter Jésus sous un jour plus favorable.

souvent. mais n’est ce pas logique ?” Si. Ce thème est présenté dans la Genèse. Certains récits présentent quelques différences. il apparaît clairement que ce n’était pas calculé. que Matthieu et Luc s’en sont inspiré et que Jean en a fait une synthèse plus l’utilisation d’un autre évangile. et vous ne comprendrez point .” • Son message rejeté : Il a beau être le Messie. Mais apparemment le paradoxal est la norme pour nos auteurs.Son harmonie interne “Un message harmonieux.” page 7 . un gouvernement mondial. comment peut-il dire dans les Actes des Apôtres que Jésus est apparu pendant quarante jours après sa résurrection et dire dans son évangile qu’il est monté au ciel le jour même de sa résurrection (Luc 24:51) ? “Supposez que plusieurs personnes aient été témoins d’un délit. Ce problème synoptique est à étudier de plus près si on veut bien comprendre ces convergences qui n’ont donc absolument rien de miraculeux. Ne se convertisse point et ne soit point guéri . en vérité. et vous ne saisirez point. Les détails concordent. Si toutes rapportaient les mêmes détails en utilisant les mêmes termes.. Des détails concordants. Jean 1:44). “Des différences raisonnables. gnostique et chrétienne à ce sujet. On ne parle pas de message harmonieux mais de trame permanente dans ce cas-là. Ne comprenne point de son cœur. On voit bien à cet exemple que la Watchtower refuse toujours la théorie (non dans un sens péjoratif) des sources qui montre que Marc est l’évangile le plus ancien. Les rédacteurs de la Bible ont traité un thème central : la justification du droit de Dieu à diriger les humains et l’accomplissement de son dessein grâce à son royaume céleste. comme d’Abraham à Isaac Et la gloire du Très-Haut jaillira sur lui et l’Esprit d’intelligence et de sainteté reposera sur lui. or. Vous verrez .. en effet.“Les cieux s’ouvriront et du temple de la gloire viendra sur lui la sanctification. Pour qu’il ne voie point de ses yeux. Par exemple : si l’auteur des Actes est le même que celui de l’Evangile Selon Luc. Endurcis ses oreilles. avec une voix paternelle. dans l’eau. pour toujours. Rends insensible le cœur de ce peuple. et bouche -lui les yeux. et dis à ce peuple : Vous entendrez . Luc indique que cet épisode s’est passé près de la ville de Bethsaïda (Luc 9:10 . si très logique. développé dans les livres suivants et amené à son dénouement dans la Révélation (ou Apocalypse). L’Esprit Saint de Dieu n’ayant aucune logique inspire ses rédacteurs nous présentant le récit de la vie de Jésus sous plusieurs angles différents qui ont la fâcheuse habitude de se télescoper dès qu’on examine en synopse ces évangiles. cela n’empêchera pas son message d’être rejeté car cela est prophétisé en Isaïe 6 :9-10 “ Il dit alors : Va . – Voir « De quoi parle la Bible ? » page19. donnera la grandeur du Seigneur à ses fils. mais manifestement sans qu’il y ait volonté de les faire s’harmoniser. Jésus s’est donc adressé tout naturellement à quelqu’un qui avait habité la région. Lui-même. ne les suspecteriez-vous pas d’être de Via Veritas 213 . n’entende point de ses oreilles .Point 3 . L’évangéliste Jean relate qu’un jour Jésus a demandé à Philippe où il était possible d’acheter du pain pour nourrir la grande foule qui était venue l’écouter (Jean 6 :1-5). Pourquoi Philippe ? Dans un passage parallèle.” Il ne l’est pas seulement dans les livres canoniques mais dans toute la littérature juive. Prenons un exemple. Les rédacteurs de la Bible s’accordent même sur de petits détails .

et la foule. et l’ensevelirent. Il se leva pour faire la lecture. il vous faudra ramer sur les cailloux pendant pas mal de kilomètres. comme le mentionne Matthieu (Matthieu 27 :28) ? En fait. l’ayant su. Comment se fait-il alors que Jésus puisse s’en éloigner en barque dans Matthieu ? (Matthieu 13. Le vêtement que Jésus portait le jour de sa mort était-il pourpre. Jésus ne bouge pas de sa ville…) (Matthieu 14. et entra. où il avait été élevé. dans la synagogue le jour du sabbat. les deux peuvent être exacts. le poussèrent hors de la ville et le menèrent jusqu’à un escarpement de a montagne sur laquelle leur ville était bâtie afin de le précipiter en bas. lorsqu’ils entendirent cela. il enseignait dans la synagogue. 29 Ils se levèrent. lui donnant des tons différents. Jésus partit de là dans une barque. aucun prophète n’est bien reçu dans sa patrie. […] Luc 4:24 Il leur dit encore : En vérité. […] 28 Ils furent tous remplis de fureur dans la synagogue.. Selon l’angle sous lequel on regarde le vêtement. Et si vous voulez faire une escapade en barque.” Via Veritas 214 . est une indication de plus que leurs écrits sont dignes de confiance. “ En voici une illustration. sortit des villes et le suivit à pied. comme le disent Marc et Jean (Marc 15:17 : Jean 19:2) ? Ou bien était-il écarlate. selon sa coutume. pour se retirer à l’écart dans un lieu désert .. Luc 4:16 Il (Jésus) se rendit à Nazareth. de sorte que ceux qui l’entendirent étaient étonnés et disaient : D’où lui viennent cette sagesse et ces miracles ? (… insertion de l’épisode de la décapitation de Jean-Baptiste. je vous le dis. Donc la Nazareth de Luc est bâtie sur une montagne. Ce n’est pas une vision différente des rédacteurs. A cette nouvelle.54) S’étant rendu dans sa patrie. Comme vous pouvez le voir ici. Et ils allèrent l’annoncer à Jésus.12-13) Les disciples de Jean vinrent prendre son corps. Le pourpre contient du rouge. L’harmonie entre les rédacteurs de la Bible. la Nazareth actuelle n’est pas sur une montagne. La situation géographique de Nazareth. les reflets de lumière et l’arrièreplan peuvent en atténuer certaines nuances. On peut en dire autant des rédacteurs de la Bible” Mettons à l’épreuve cette assertion.connivence ? Il est normal que les témoignages des uns et des autres varient plus ou moins en fonction de leur vision de la situation. mais la preuve d’une ignorance profonde de la géographie de la région. y compris dans le cas des concordances fortuites.

Ainsi Samson qui ramasse du miel d’un essaim qui se loge dans la carcasse d’un lion alors que tous les apiculteurs vous diront que c’est biologiquement impossible puisque jamais une abeille reine-mère n’aurait la stupidité d’aller se loger dans un endroit en putréfaction91 est un reportage pour les TJ. Mythes et Religions – Salomon Reinach Via Veritas 215 . En créant un écran de fumée par une ergoterie sur pophura (pourpre) et kokkinos (écarlate) dont la traduction pour les deux mots peuvent être cramoisi. « Etait-ce le vendredi ou le samedi ? Mince j’ai un doute… » Avouez que cela fait un peu désordre pour les témoins d’un évènement cosmique. C’est le jour crucial du rachat de l’humanité toute entière et les disciples n’arrivent pas à se mettre d’accord sur le jour de sa mort. Il est vrai que nous appelons "fable" la religion du voisin aussi sûrement que nous appelons "histoire" ("sainte".. c’est à dire le jour d’avant. pour le procès de Jésus. une allégorie pour les catholiques mais en fait n’est qu’un reliquat d’une légende cananéenne92. Faites en de même avec leurs écrits. avant selon Jean. les médecins recouraient à des pratiques qui étaient à tout le moins inefficaces. pas une fois dans ses plus de 1100 chapitres la Bible ne mentionne une conception ou une pratique non scientifique ou dangereuse. Cultes. la scène du couronnement d’épines est après le jugement de Pilate selon Marc et Matthieu. Luc) c’est le 15 Nisan Selon Jean c’est le 14 Nisan90. ils vous riront au nez. en l’occurrence) la nôtre. C’est un peu plus embêtant quand il s’agit de l’heure de la mise à mort Quand Jésus a-t-il été mis au Poteau ? A la 3e heure Bien après la 6e heure Jean 19:14-16 : Or c’était la préparation de la Pâque . Par exemple. et au pire mortelles. pour Jean nous sommes le jour de la préparation de la Pâque lorsque Jésus expire.Son exactitude scientifique Aucune affirmation contraire à la science.. et ils vous anathématiseront sur le champ. il le leur livra pour être attaché sur un poteau. ” À ce moment-là donc. 90 Pour les synoptiques la Pâque a déjà commencée. et ils l’attachèrent sur un poteau Ou même de sa date !! Selon les synoptiques (Matthieu. Et ce ne sont pas les seules contradictions. 91 Posez la question à un apiculteur et vous verrez sa réaction. 92 cf. Vraiment ? Nous ne devons pas avoir la même Bible alors. Mais c’est secondaire. ils tentent de cacher des contradictions des évangiles beaucoup plus compromettantes.Dans un apparat d’honnêteté intellectuelle. Et il dit aux Juifs : “ Voyez ! Votre roi ! ” Mais ils crièrent : “ Enlève[-le] ! Enlève[-le] ! Attache-le sur un poteau ! ” Pilate leur dit : “ Faut-il que j’attache votre roi sur un poteau ? ” Les prêtres en chef répondirent : “ Nous n’avons de roi que César. Marc. nombre d'entre elles sont relevées dans cet ouvrage. c’était environ la sixième heure. (…) Bien avant que la science ne découvre les modes de propagation et de prévention des maladies. Versets Marc 15 :25 C’était la troisième heure.Point 4 . Cependant. Demandez à nos auteurs s’ils pensent que les 12 Titans d’Hédiode empilant des blocs de pierres pour faire les montagnes sont de l’histoire. Allez comprendre… page 8 . nos auteurs insultent notre intelligence. Incroyable.

Une femme était déclarée impure pendant 7 jours pour un garçon et le double pour une fille (Lévitique 12:2). On se demande bien sur quelle base scientifique on analyse le procédé ? Quand une femme avait ses règles, tout objet sur lequel elle s’asseyait était déclaré impur.(Lévitique 15:19) Faites chez vous la même chose à votre compagne en disant : « Chérie, je ne m’assoie pas sur le canapé avec toi car tu l’as rendu impur » juste pour voir… Les médecins ne sont pas en reste. Je vous laisse apprécier la médecine du Lévitique pour un lépreux – Lévitique 14 :1-9 (Traduction Bible de Jérusalem) Yahvé parla à Moïse et dit : Voici la loi à appliquer au lépreux le jour de sa purification. On le conduira au prêtre, et le prêtre sortira du camp. S’il constate, après examen, que le lépreux est guéri de sa lèpre, il ordonnera de prendre pour l’homme à purifier deux oiseaux vivants et purs, du bois de cèdre, du rouge de cochenille et de l’hysope. Il ordonnera ensuite d’immoler un oiseau sur un pot d’argile au-dessus d’une eau vive. Quant à l’oiseau encore vivant, il le prendra ainsi que le bois de cèdre, le rouge de cochenille, l’hysope, et il plongera le tout y compris l’oiseau vivant dans le sang de l’oiseau immolé au-dessus de l’eau courante. Il fera alors sept aspersions sur l’homme à purifier de la lèpre et, l’ayant déclaré pur, il lâchera l’oiseau vivant dans la campagne. Que viennent faire ici des oiseaux ? Vous avez déjà vu votre médecin pratiquer des lâchers de pigeons à chaque fois qu’il vous guérit d’une grippe, vous ? La suite n’est pas mal non plus : Celui qui se purifie nettoiera ses vêtements, il se rasera tous les poils, il se lavera à l’eau et sera pur. Après quoi il rentrera au camp, mais il restera sept jours hors de sa tente. Le septième jour il se rasera tous les poils : cheveux, barbe, sourcils ; il devra se raser tous les poils. Après avoir nettoyé ses vêtements et s’être lavé à l’eau, il sera pur. J’aimerai bien que nos auteurs m’expliquent sur quelle base scientifique on doit asperger du sang sur un lépreux et la nécessité de l’oiseau volant au-dessus de la rivière pour finaliser la guérison ? Pourquoi doit-on raser ses sourcils pour se purifier en restant 7 jours sans abri quitte à se prendre une pneumonie s’il pleut à verse ? Je ne savais pas les sourcils source de maladies…La prochaine fois que vous rencontrez un SDF chauve, c’est qu’il se purifie selon la Sainte Bible… On notera au passage une bizarrerie. Pour ma part, je dis « tout au moins » et non « à tout le moins » mais peut-être me trompe-je... Des déclarations en accord avec la science Il y a 3500 ans, la Bible affirmait que la Terre est suspendue « sur rien » (Job 26:7) Les rédacteurs de l’Ancien Testament (et Selon Matthieu) croyaient en une terre circulaire et plate avec un plafond du ciel solide. On a une erreur d’environ 1 000 ans pour l’époque de la rédaction (la Bible n’existant pas à l’époque) , mais ça n’est pas ça le plus important. Après tout « 1 000 ans est comme un jour pour (Les Témoins de) Jéhovah. » Au VIIIe siècle avant notre ère, Isaïe parlait du « cercle [ou sphère] de la Terre » (Isaïe 40.22) Une Terre sphérique qui tient dans l’espace sans support visible ou physique : n’est-ce pas là une description étonnamment moderne C’est faux. La Watchtower tord le sens de la parole d’Isaïe. Grâce notamment à l’observation du ciel à travers des télescopes puissants, les Via Veritas 216

chercheurs sont parvenus à la conclusion que l’univers à eu une « naissance” soudaine. Les implications de cette conclusion ne plaisent pas à tous les scientifiques. Un professeur a fait remarquer : « Un univers qui a eu un commencement semble requérir une cause première ; car qui imaginerait un tel effet sans une cause suffisante ? « Or, longtemps avant l’apparition du télescope, le premier verset de la Bible déclarait sans détours : « Au comment Dieu créa les cieux et la terre » - Genèse 1:1. Bien qu’elle soit un livre ancien et qu’elle traite de nombreux sujets, la Bible est exempte d’inexactitudes scientifiques. Un tel livre ne mérite-t-il pas au moins notre respect ? La Bible contient de nombreuses erreurs scientifiques. Elle affirme par exemple que la chauve souris est un oiseau, alors que c’est un mammifère (Lévitique 11 :13). Elle affirme de même que les lapins et les lièvres sont des ruminants, alors que ce sont des rongeurs (Deutéronome 14:7). La Bible affirme aussi que c’est le soleil qui tourne autour de la terre, comme lors des miracles les plus absurdes que l’on peut imaginer où l’on voit Jéhovah faire reculer le soleil de dix degrés, pour spécifier à qui de droit qu’il augmente sa vie de dix années : (Isaïe 38:8) Je ferai reculer de dix degrés en arrière avec le soleil l’ombre des degrés qui est descendue sur les degrés d’Achaz. Et le soleil recula de dix degrés sur les degrés où il était descendu. Ces passages ayant servi notamment au procès Galilée pour démontrer la fausseté de la théorie héliocentrique. Que la Bible contiennent de pareilles erreurs prouve que ce sont des hommes qui l’on écrite : des hommes aussi ignorants que leur époque. Il est à noter que dés les origines du christianisme les sectes chrétiennes se sont opposées à la connaissances scientifiques, considéré comme vanité humaine, comme lors de l’incendie de la bibliothèques d’Alexandrie et du bannissement des savants nestoriens qui ont fait les joies des cours hindoues. (Marc 16:17-18) : Et ce sont ici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru, en mon nom ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ; ils prendront des serpents ; et quand ils auront bu quelque chose de mortel, cela ne leur nuira point ; ils imposeront les mains aux infirmes, et ceux-ci se porteront bien. En clair si vous mourrez après avoir bu de la cyanure, c’est que vous êtes un mauvais croyant. Qui tente l’expérience ? Le refuser serait manquer de respect, n’est-ce pas ? Sans compter un Déluge universel qui n’a jamais eu lieu. • Le Témoin de Jéhovah : C’est faux. Jésus a parlé du Déluge de Noé. C’est bien une preuve ! • Réponse : Ce n’est pas parce-que Tintin se rend à nouveau en Syldavie dans le livre Objectif Lune alors qu’il y a est déjà allé dans le Sceptre d’Ottokar que ce pays existe ! On ne prouve pas les faits d’un livre en citant un autre livre, voyons !

page 9 - Point 5 - Ses prophéties réalisées
La Bible est remplie de prédictions, de prophéties. Au regard de l’Histoire, elle a fait ses preuves : ses prophéties sont toujours exactes Il est vrai que la Bible est remplie de prophéties. Les Evangiles en sont remplis. Il y en a plein, trop Via Veritas 217

même... Pour écrire la vie du Messie, il suffit de prendre quelques calames, du parchemin et les écrits des prophètes. Pas besoin ensuite d’avoir un Jésus en chair et en os, malgré ce que peuvent affirmer nombre de nos évhéméristes93. En ce qui concerne l’Ancien Testament, l’histoire est toute autre. Evidemment, en croyant que l’écriture existe indépendamment d’une civilisation on nous fait oublier que les lois écrites n’existent que lorsqu’une société est structurée et fixe, pas pour une bande de nomades qui n’en ont guère besoin94, ce qui signifie que l’apparition des écrits prophétiques ne peut l’être que dans un cadre d’une société bien implantée. La chronologie fondamentaliste ne tenant pas face à l’épreuve de ces faits, elle cherchera à prouver par tous les moyens l’époque de rédaction de ces écrits hors champ archéologique. On pourrait parler longtemps des prophéties mais je vous renvoie donc à mon article « Et les prophéties bibliques dans tout ça » et aussi à cet article (en anglais)) qui traite de la valeur de ces prophéties. Leurs caractéristiques. Les prophéties bibliques sont souvent précises et elles s’accomplissent dans les moindres détails. Elles traitent en général de sujets très importants, et annoncent l’opposé de ce à quoi aurait pu s’attendre les contemporains de leur rédaction. Effectivement, nous avons le cas avec le livre d’Ezéchiel. Dans le chapitre 26, il nous annonce la désolation totale de la ville de Tyr et à l’époque de la rédaction des Evangiles, la ville existe toujours (Matthieu 15 :21 ; Marc 7 ;24,31). ! L’inverse de ce à quoi s’attendaient les contemporains de la rédaction de ce livre… Plus sérieusement, voici un listing de 204 prophéties non réalisées Un exemple notable. Bâtie à un emplacement stratégique, à cheval sur l’Euphrate, la Babylone antique à été qualifiée de « centre politique, religieux et culturel de l’ancien Orient. »Vers 732 avant notre ère, Isaïe rédige une prophétie lourde de menaces : Babylone tombera. Il va jusqu’à préciser qu’elle sera conquise par un commandant nommé Cyrus, que les eaux protectrices de l’Euphrate se « dessécheront » et que les portes de la ville ne seront pas fermées ». (Isaïe 44 :27-45:3). Environ 200 plus tard, le 5 octobre 539 avant notre ère, la prophétie se réalise dans tous ses détails. L’historien grec Hérodote (Ve siècle avant notre ère) confirme la façon dont la ville a été prise. Les auteurs n’ont pas tort sur ce point. Si cela était vrai nous aurions un phénomène spectaculaire. Mais après lecture de l’ensemble des arguments de ce Réveillez-Vous fondamentaliste, l’homme intelligent ne s’arrêtera pas à ces arguments candides présentés. Car « L’homme simple croit tout ce qu’on dit, Mais l’homme prudent est attentif à ses pas. »(Proverbes 14 :15) Je lis dans mon livre Le Monde de la Bible (2002) page 640 Il n’y a pratiquement plus de discussion concernant la paternité des chapitres 4093 Evhémère (IVe siècle av JC) est un mythographe qui développa le concept que les mythes et les légendes ont pour base des faits réels. Cette méthode fait hélas encore des disciples de nos jours. Le problème de cette dernière c’est qu’elle part du principe qu’en enlevant le magique on obtient le réel. Mais est-ce qu’en enlevant la potion magique d’Astérix celui-ci devient réel ? – Les errements de ce concept sont démontés au début du XXe siècle par Salomon Reinach dans son livre Cultes, Mythes et Religions (1350 pages) qui révolutionnera la pensée des mythographes sur le sujet. 94 Il est maintenant prouvé que des phénomènes comme la conservation d’archives, la correspondance administrative, la composition de chroniques royales et la compilation d’un texte national - d’autant plus s’il est aussi profond que la Bible - sont intimement liés à un stade avancé de développement social. Les archéologues et les anthropologues qui exercent dans le monde entier ont étudié avec soin le contexte dans lequel ont émergé les genres perfectionnés de traditions scripturaires. Dans presque tous les cas, on y trouve les signes indubitables d’un Etat en voie de formation, au sein duquel le pouvoir central est investi dans des institutions nationales, dont l’autorité se fonde soit sur un culte officiel soit sur une monarchie. D’autres traits caractéristiques de ce stade avancé de développement social incluent la construction de monuments, la spécialisation de l’économie et la présence d’un réseau dense de communautés bien intégrées, de dimensions variées, comprenant de larges cités, des bourgs, des villages et des hameaux.” -La Bible Dévoilée - page 46 (format poche) -(2001) – Israël Finkelstein & Neil Asher Silberman).

Via Veritas

218

55 du livre d’Isaïe, communément appelés Second Isaïe ou Deutéro-Isaïe. Il ne s’agit pas du prophète connu sous ce nom, auteur des chapitres précédents, qui avait vécu au VIIIe siècle. Celui-ci, anonyme, a exercé son ministère prophétique entre 550 et 520. Autant dire qu’il a été témoin des dernières années de l’empire babylonien et de l’espoir soulevé dans tout le Proche Orient par l’arrivée au pouvoir de Cyrus, le Perse. C’est dans ce contexte qu’il faut situer Babylone dans ses oracles. Les oracles sur Babylone sont peu nombreux. Les mentions explicites se trouvent dans la première partie (40-48) dont l’axe essentiel est constitué par l’annonce de la libération des exilés et du retour au pays. La deuxième partie (49-55) porte principalement sur la restauration de Jérusalem. Alors évidemment, on peut toujours déclarer prophétiques des paroles écrites au moment des faits95… Mais si je prends les passages cités, par exemple, Isaïe 44:27 la traduction littérale(TOB) me donne dans son contexte immédiat : 26 J’accomplis la parole de mon serviteur, je fais réussir le dessein de mes messagers : Je dis pour Jérusalem : " Qu’elle soit habitée ", pour les villes de Juda : " Qu’elles soient rebâties ", ce qui est dévasté, je le remettrai en valeur. 27 Je dis à la haute mer : " Sois dévastée, tes courants, je vais les dessécher ! " 28 Je dis de Cyrus : " C’est mon berger " ; tout ce qui me plaît, il le fera réussir, en disant pour Jérusalem : " Qu’elle soit rebâtie ", et pour le Temple : " Sois à nouveau fondé ! " On notera que le prophète parle de Jérusalem, et absolument pas de Babylone. Ensuite, le verset 27 donne ceci en hébreu ‫’( האמר לצולה חרבי ונהרתיך אוביש‬amar tsuwlah charab yabesh nahar) Le mot tsuwlah(Code Strong H6683) désigne l’abysse d’une mer ou la profondeur d’un océan pas celui d’une ville ou d’un fleuve C’est donc une interprétation fondamentaliste que de rattacher ce passage à la prise guerrière de Babylone par Cyrus. Mais que dire du témoignage d’Hérodote ? J’aimerai attirer l’attention sur le fait que les TJ comme le rédacteur Juif de l’époque voient en Cyrus, un instrument de Jéhovah. Les TJ poussent plus loin en affirmant que Cyrus est une préfiguration de Jésus. Evidemment, on évitera de vous citer l’historien grec dans son ensemble dont voici le texte de son livre I (189-191) [1,189] CLXXXIX. Cyrus, marchant contre Babylone, arriva sur les bords du Gyndes. Ce fleuve a ses sources dans les monts Matianiens, et, après avoir traversé le pays des Darnéens, il se perd dans le Tigre, qui passe le long de la ville d’Opis, et se jette dans la mer Érythrée (le golfe Persique). Pendant que Cyrus essayait de traverser le Gyndes, quoiqu’on ne pût le faire qu’en bateau, un de ces chevaux blancs qu’on appelle sacrés, emporté par son ardeur, sauta dans l’eau ; et s’efforçant de gagner la rive opposée, la rapidité du courant l’enleva, le submergea, et le fit en fièrement disparaître. Cyrus, indigné de l’insulte du fleuve, le menaça de le rendre si petit et si faible, que dans la suite les femmes mêmes pourraient le traverser sans se mouiller les genoux. Ces menaces faites, il suspend l’expédition contre Babylone, partage son armée en deux corps, trace au cordeau, de chaque côté de la rivière, cent quatre- vingt canaux qui venaient y aboutir en tout sens, et les fait ensuite creuser par ses troupes. On en vint à bout, parce qu’on y employa un grand nombre de travailleurs ; mais cette entreprise les occupa pendant tout l’été. [1,190] CXC. Cyrus, s’étant vengé du Gyndes en le coupant en trois cent soixante canaux,
95 Pour en savoir un peu plus sur ce qui amène les experts à déterminer au moins 3 auteurs pour le livre d’Isaïe, vous pouvez vous reporter à cet article en français sur Esprit et Vie – Le Deutéro-Isaïe par Pierre de Martin de Viviés

Via Veritas

219

continua sa marche vers Babylone dès que le second printemps eut commencé à paraître. Les Babyloniens, ayant mis leurs troupes en campagne, l’attendirent de pied ferme. Il ne parut pas plutôt près de la ville, qu’ils lui livrèrent bataille ; mais, ayant été vaincus, ils se renfermèrent dans leurs murailles. Comme ils savaient depuis longtemps que ce prince ne pouvait rester tranquille, et qu’il attaquait également toutes les nations, ils avaient fait un amas de provisions pour un grand nombre d’années. Aussi le siège ne les inquiétait-il en aucune manière. Cyrus se trouvait dans un grand embarras ; il assiégeait la place depuis longtemps, et n’était pas plus avancé que le premier jour. [1,191] CXCI. Enfin, soit que de lui-même il eût connu ce qu’il fallait faire, soit que quelqu’un, le voyant embarrassé, lui eût donné un bon conseil, voici le moyen qu’il employa. Il plaça son armée, partie à l’endroit où le fleuve entre dans Babylone, partie à l’endroit d’où il en sort, avec ordre de s’introduire dans la ville par le lit du fleuve dès qu’il serait guéable. Son armée ainsi postée, et cet ordre donné, il se rendit au lac avec ses plus mauvaises troupes. Lorsqu’il y fut arrivé, il détourna , à l’exemple de la reine de Babylone, par le canal de communication, le fleuve clans le lac, qui était un grand marais. Les eaux s’y écoulèrent, et l’ancien lit de l’Euphrate devint guéable. Cela fait, les Perses, qui avaient été placés exprès sur les bords du fleuve, entrèrent dans Babylone par le lit de la rivière, dont les eaux s’étaient tellement retirées, qu’ils n’en avaient guère que jusqu’au milieu des cuisses. Si les Babyloniens eussent été instruits d’avance du dessein de Cyrus, ou s’ils s’en fussent aperçus au moment de l’exécution, ils auraient fait périr l’armée entière, loin de la laisser entrer. Ils n’auraient eu qu’à fermer toutes les petites portes qui conduisaient au fleuve, et qu’à monter sur le mur dont il est bordé ; ils l’auraient prise comme dans un filet. Mais les Perses survinrent lorsqu’ils s’y attendaient le moins. Si l’on en croit les Babyloniens, les extrémités de la ville étaient déjà au pouvoir de l’ennemi, que ceux qui demeuraient au milieu n’en avaient aucune connaissance, tant elle était grande. Comme ses habitants célébraient par hasard en ce jour une fête, ils ne s’occupaient alors que de danses et de plaisirs, qu’ils continuèrent jusqu’au moment où ils apprirent le malheur qui venait d’arriver. C’est ainsi que Babylone fut prise pour la première fois. Le fait de couper le Gyndès à cause du cheval sacré emporté est attesté par Sénèque (De Ira, III, 2196 ). Mais pourquoi donc Cyrus décide d’assécher cette rivière ? Car il faut retirer le cadavre de l’eau suivant les préceptes du Zend-Avesta sans qu’il soit besoin de faire intervenir l’idée puérile d’une vengeance et Cyrus en pieux adorateur d’Ahura Mazda se doit de purifier en amont et en aval le fleuve sous peine de mort suivant le Vendidad. Et on voudrait faire de Cyrus une préfiguration de Jésus ? Une précision audacieuse.Isaïe fait une prédiction encore plus surprenant à propos de Babylone : « Elle ne sera jamais habitée. » (Isaïe 13 :19,20). Prédire la désolation définitive d’une ville prospère occupant une position stratégique était assurément audacieux. On s’attendrait normalement à ce qu’une telle ville, si elle était démolie, soit reconstruite. Après sa chute, Babylone a continué de subsister quelque temps, mais les paroles d’Isaïe se sont finalement accomplies : aujourd’hui, l’emplacement de cette ville est « dévasté, brûlant, désert et poussiéreux », rapporte la revue Smithsonian. Quand on y pense, la portée de la prophétie d’Isaïe est impressionnante. Sa prédictions
96 [3,21] XXI. Cambyse déploya sa colère contre une nation inconnue, innocente, et qui toutefois pouvait sentir ses coups ; mais Cyrus s’emporta contre un fleuve. Comme il allait assiéger Babylone, et qu’il courait à la guerre, où l’occasion est toujours décisive, il tenta de passer le Gynde, alors fortement débordé, entreprise à peine sûre quand le fleuve a souffert les chaleurs de l’été, et que ses eaux sont le plus basses. Un des chevaux blancs, qui d’ordinaire traînaient le char du prince , fut emporté par le courant, ce qui indigna vivement Cyrus. Il jura de réduire ce fleuve, assez hardi pour entraîner les coursiers du grand roi, au point que des femmes mêmes pussent le traverser et s’y promener à pied. Il transporta là tout son appareil de guerre, et persista dans son œuvre, jusqu’à ce que, partagé en cent quatre-vingts canaux, divisés eux-mêmes en trois cent soixante ruisseaux, 1e fleuve, à force de saignées, laissât son lit entièrement à sec. De là une perte de temps, irréparable dans les grandes entreprises, l’ardeur du soldat consumée en un travail stérile ; enfin l’occasion de surprendre Babylone manquée, pour faire, contre un fleuve, une guerre qu’on avait déclarée à l’ennemi.

Via Veritas

220

reviendrait à annoncer avec précision comment une ville moderne, telle que New York, Londres ou Paris, serait détruite dans 200 ans, et à affirmer catégoriquement qu’elle ne serait plus jamais habitée. Evidemment, le plus remarquable dans la prophétie d’Isaïe, c’est qu’elle s’est réalisée !. Blablabla. Babylone est un "désert en plein désert ?" ça c’est qu’on cherche à vous faire croire. Evidemment, des tours de Brooklyn on ne se rend pas bien compte (cf. article Babylon ça veut dire confusion ? Montra,t que la désertification s’est accompagnée d’un déplacement de la capitale vers le IVe siècle et d’une reconstruction quelques kilomètres plus loin). Vraiment un repère de chacals à éviter ? Ce sont plutôt les vautours qui tirent profit de l’ignorance du public qui sont à éviter... Et pour terminer sur l’insistance du ne serait plus jamais habitée, c’est faire oublier que les verbes de l’hébreu ne fonctionnent pas suivant nos temps de langues indo-européennes. Ils ne distinguent pas entre un passé, un présent et un futur. Ils n’existent qu’en 2 "états". L’imparfait qui indique une action inachevée ou un état incomplètement réalisé ; le parfait qui indique une action achevée, un état réalisé, mais qui peut aussi désigner une action ou un état à venir, considérés comme devant obligatoirement se produire, ce qui est le cas pour les oracles divins. Ainsi la fameuse prophétie de Balaam (Nombres 24:17) peut se traduire par un futur, un présent ou un passé composé : “...une étoile surgira de Jacob...” (trad. Darby) “Un astre sort de Jacob...” (trad. Crampon & Segond). “...une étoile a fait route de Jacob...(trad. Chouraqui). Alors le futur d’Isaïe 13:19,20 reste à démontrer et affaire de choix des traducteurs...

CONCLUSION
Dans ces cinq articles, nous avons examiné quelques-unes des preuves qui ont convaincu des millions de personnes que la Bible est digne de confiance. Ces personnes voient par conséquent en elle un guide fiable pour diriger leurs pas. Que diriez-vous d’en apprendre davantage sur la Bible afin de déterminer si vous pouvez aussi avoir confiance en elle ? A l’issu de cette analyse critique (non exhaustive) nous pouvons voir toute la malhonnêteté intellectuelle des rédacteurs de la Watchtower qui se contrefichent d’afficher les arguments contraires ou de n’avoir ne serait-ce qu’un peu de prudence dans leurs propos. La Bible est un livre d’une rédaction et d’une compilation extrêmement complexes et les artifices d’illusionnistes que peuvent présenter certains apôtres de l’obscurantisme religieux sont irrémédiablement décryptés par l’érudit. Combien de fois faudra-t-il répéter qu’il est vain de trouver des explications martiennes à des faits imaginaires ou enjolivés ? Thucydide qui fut le premier historien à refuser toute transcendance divine et à croiser les sources donna un avertissement fort sage à tous les paresseux de la vérification : "« Il faut choisir : se reposer ou être libre. » A vous de décider si vous voulez être esclave d’une lecture fondamentaliste d’un livre dont le sacré n’est clamé que par ses adorateurs !

Via Veritas

221

Croix de bois, croix de fer, si je mens...
... je vais en enfer.

Par Lucretius Faisant écho à l’étude approfondie que vous trouverez à ce sujet sur TJ-Encyclopédie, il apparaît intéressant d’examiner l’une des "différences" et "découvertes" que mettent en évidence les Témoins de Jéhovah pour se démarquer de la perfide chrétienté apostate. Cet exemple est un un modèle du genre pour démontrer la manière de raisonner et prouver de la Watchtower Les Témoins de Jéhovah croient que la croix en T, symbole du sacrifice de Jésus-Christ, est une tradition d’hommes colporté par la Chrétienté et que le véritable instrument de torture était en définitive un simple poteau droit. Le livre Comment raisonner à partir des Écritures est une publication jéhoviste qui vise à démontrer et prouver les éléments doctrinaux avancés. On s’attend à trouver les preuves les plus percutantes et les plus efficaces. Livre Comment raisonner à partir des Écritures, p. 77 § 1 - p. 78 § 2 Croix : Le mot grec rendu par “croix” dans de nombreuses traductions modernes de la Bible (“poteau de supplice” dans MN) est stauros. En grec classique, ce terme désignait simplement un poteau dressé, ou pieu. Plus tard, il en est venu à s’appliquer aussi à un poteau d’exécution muni d’une barre transversale. C’est ce que reconnaît un dictionnaire biblique en ces termes : “Le mot grec [stauros] que l’on traduit par croix signifie à proprement parler poteau ; c’est un pieu dressé, ou palis, auquel on pouvait pendre quelque chose, ou qui pouvait servir à clôturer un terrain. (...) Même chez les Romains, la crux (dont dérive notre mot croix) devait être à l’origine un poteau droit.” — The Imperial Bible-Dictionary (Londres, 1874) de P. Fairbairn, tome I, p. 376. Quel fut l’instrument utilisé pour l’exécution du Fils de Dieu ? On notera avec intérêt que les Écritures le désignent parfois par le mot xulon, qu’un lexique grec-anglais (Greek-English Lexicon de Liddell et Scott) définit ainsi : “Bois coupé et prêt à être utilisé, bois de chauffage, bois de construction, etc. (...), pièce de bois, bûche, poutre, pieu, (...) gourdin, bâton, (...) poteau sur lequel les criminels étaient empalés, (...) bois sur pied, arbre.” Il ajoute “dans le NT, croix” et cite l’exemple d’Actes 5:30 et 10:39 (Oxford, 1968, pp. 1191, 1192). Toutefois, dans ces versets TOB, Md, Da et Sg traduisent xulon par “bois”. (Comparer cette traduction avec Galates 3:13 et Deutéronome 21:22, 23.) J. Parsons a écrit ce qui suit : “Dans le grec original, pas un seul des nombreux livres du Nouveau Testament ne contient la moindre phrase prouvant même indirectement que le stauros utilisé pour Jésus était autre chose qu’un stauros ordinaire ; rien ne prouve, à plus forte raison, qu’il se composait non pas d’une, mais de deux pièces de bois clouées ensemble en forme de croix. Ce n’est pas chose insignifiante que nos instructeurs nous trompent lorsque, traduisant les textes grecs de l’Église dans notre langue maternelle, ils rendent le mot stauros par ‘croix’ et qu’ils récidivent en faisant correspondre ‘croix’ à stauros dans nos lexiques, sans prendre le soin d’expliquer que ce n’était en aucun cas la signification de ce mot aux temps apostoliques, que ce terme n’a revêtu ce sens principal, si tant est qu’il l’ait eu, que longtemps après, et encore parce que, sans preuves valables, on a supposé pour une raison quelconque que le stauros sur lequel Via Veritas 222

Jésus avait été exécuté avait cette forme particulière.” — The Non-Christian Cross, pp. 23, 24 ; voir aussi The Companion Bible (Londres, 1896), appendice no 162. Ainsi, un faisceau de preuves indique que Jésus est mort sur un poteau dressé, et non sur la croix, comme le veut la tradition. Examinons plus précisément encore les preuves fournies par la Watchtower. A l’appui de ses dires, la Watchtower cite un ouvrage de quelques 130 ans d’âge : The Imperial Bible-Dictionary (Londres, 1874) de P. Fairbairn. Le risque pour qu’une bibliothèque locale possède ce vénérable ouvrage est à n’en pas douter très minime et il est peu probable que le lecteur veuille lire la citation dans un contexte élargi. Par la magie d’Internet faisons le. Vous trouverez ci-après le fac-simile des pages concernées en annexe. Et voici une traduction française de l’entrée Croix du dictionnaire : “Le mot grec [stauros] que l’on traduit par croix signifie à proprement parler poteau ; c’est un pieu dressé, ou palis, auquel on pouvait pendre quelque chose, ou qui pouvait servir à clôturer un terrain. Mais une modification fut introduite lorsque la domination et les coutumes de Rome s’étendirent à travers les pays de langue grecque. Même parmi les Romains la crux (d’où dérive notre mot croix) semble avoir été originellement un poteau droit, et cela le resta dans la plupart des cas. Mais lorsque il commença à être utilisé comme un instrument de punition, une pièce transversale en bois fut communément ajoutée : mais pas nécessairement. Car il semble bien qu’il y avait plusieurs sortes de mort plutôt qu’une par la croix : la mort pouvait être donnée en transperçant le criminel par un pal qui partait de son dos et sa moelle épinière et lui sortait par la bouche (adactum per medium hominem, qui per os emergat, stipitem, Sénèque Ep. xiv). A un autre endroit (Consol ad Marcima, xx), Sénèque mentionne trois différentes formes : « Je vis, dit-il, trois croix, non pas d’une seule sorte, mais réalisées de manières différentes : une suspendant par la tête des personnes inclinées vers la terre, d’autres les transperçant par leurs parties intimes, d’autres leur étendant les bras fixés à un patibulum. » Il n’existe aucun doute, cependant, que la dernière forme était la plus courante, et que durant la période de l’évangile la crucifixion était habituellement réalisée en suspendant le criminel à une croix de bois. Mais cela ne suffit pas à déterminer la forme précise de la croix : car, nous le savons, des croix de différentes formes ont été utilisées. L’une, et c’est probablement la plus ancienne, avait la forme de la lettre T, qui a communément été décrite comme une droite perpendiculaire à une autre située au sommet formant un angle droit. Chez les premiers écrivains chrétiens cette lettre est souvent donnée pour référence comme symbole de la croix et , à l’énoncé de cette ressemblance, Lucien, dans son style habituel, préfère porter accusation contre cette lettre (Judia Voc, xii) La lettre X représente une autre variante, qui a reçu le nom de St André, par la tradition selon laquelle l’apôtre aurait souffert le martyr sur une telle croix. Mais la forme la plus commune, comme cela est entendu, était une pièce de bois droite croisée près de son sommet par une autre pièce de bois, mais non à son extrémité, formant ainsi quatre angles et non pas deux angles droits. C’est sur une croix de cette forme, que selon la voix générale de la tradition, que notre Seigneur a souffert ; mais rien dans la narration des évangélistes ne permet de déterminer quelle forme a été employée, l’une plutôt que les deux autres. C’est, cependant, la forme la plus courante retrouvée dans les peintures et les sculptures qui a survécu des âges reculés. Quelle est votre conclusion à la lecture de l’ensemble de la discussion ? Que la croix était un poteau Via Veritas 223

droit ? Ce n’est absolument pas la conception du rédacteur du dictionnaire qui évoque bien plutôt la tradition et se pose une seule question : quelle pouvait être la forme originelle de la croix : T, X ou la croix traditionnelle. Citer le dictionnaire comme la Watchtower le cite est de la pure malhonnêteté intellectuelle. Examinons les autres "preuves" données à l’appui de la thèse jéhoviste. La Watchtower en appelle alors à l’autorité des hellénistes Henry Georg Liddell et Robert Scott pour ne retenir que les expressions qui vont précisément dans son sens. Et le jeu est facile. Mais que recouvre exactement la traduction du terme xulon selon les auteurs ? Voici la traduction complète : xulon 1 [perh. from xuô] I. wood cut and ready for use, firewood, timber, Hom. ; xula nêia ship- timber, Hes. ; x. naupêgêsima Thuc. II. in sg. a piece of wood, a post, Hom. : a perch, Ar. : a stick, cudgel, club, Hdt., Ar. 2. a collar of wood, put on the neck of the prisoner, Ar. :—also stocks, for the feet, Hdt., Ar. ; cf. pentesuringos. 3. a plank or beam to which malefactors were bound, the Cross, NTest. 4. a money-changer’s table, Dem. 5. prôton xulon the front bench of the Athenian theatre, Ar. III. of live wood, a tree, Xen. Traduction de l’anglais : xulon 1 [peut-être de xuo] I. pièce de bois coupée et prête à l’usage, bois de chauffage, bois d’oeuvre, Hom. ; xula nêia bois de charpente maritime, Hes. ; x. naupêgêsima Thuc. II. une pièce de bois dans quelque chose, un poteau, Hom. : une perche, Ar. : un bâton, un gourdin, une massue, Hdt., Ar. 2. un collier de bois, placé sur le coup d’un prisonnier, Ar. : également des ceps pour les pieds, Hdt., Ar. ; cf. pentesuringos. 3. une planche ou une poutre à laquelle les malfaiteurs étaient attachés, la Croix, Ntest. 4. une table de changeur, Dem. 5. prôton xulon le banc de premier rang d’un théâtre athénien, Ar. III. du bois vivant, un arbre, Xen. Ainsi xulon qui signifie bois ne donne aucune indication quant à la forme ou la complexité de l’objet désigné. Ce peut-être aussi bien un gourdin qu’un collier ou une table de changeur qui comporte nécessairement plusieurs pièces distinctes. L’information donnée est une non-information, elle ne nous apprend rien et prétendre le contraire est, une nouvelle fois, de la malhonnêteté intellectuelle. Et pourquoi ne pas avoir plutôt citer la traduction du mot stauros par les même hellénistes invoqués ? stauros , ho, A. upright pale or stake, staurous ektos elasse diamperes entha kai entha puknous kai thameas Od.14.11 , cf. Il.24.453, Th.4.90, X. An.5.2.21 ; of piles driven in to serve as a foundation, Hdt.5.16, Th.7.25. II. cross, as the instrument of crucifixion, D.S.2.18, Ev.Matt.27.40, Plu.2.554a ; epi ton s. apagesthai Luc.Peregr.34 ; s. lambanein, arai, bastazein, metaph. of voluntary Via Veritas 224

suffering, Ev.Matt.10.38, Ev.Luc.9.23, 14.27 : its form was represented by the Greek letter T, Luc.Jud.Voc.12. b. pale for impaling a corpse, Plu.Art.17. Traduction de l’anglais : stauros , ho, A. pal droit ou poteau, staurous ektos elasse diamperes entha kai entha puknous kai thameas Od.14.11 , cf. Il.24.453, Th.4.90, X. An.5.2.21 ; pieux dressés servant à une fondation, Hdt.5.16, Th.7.25. II. croix, comme instrument de crucifixion, D.S.2.18, Ev.Matt.27.40, Plu.2.554a ; epi ton s. apagesthai Luc.Peregr.34 ; s. lambanein, arai, bastazein, métaphore de la souffrance volontaire, Ev.Matt.10.38, Ev.Luc.9.23, 14.27 : sa forme est représentée par la lettre grecque T, Luc.Jud.Voc.12. b. pal pour empaler un cadavre, Plu.Art.17. Vous notez que les hellénistes, eux également, retiennent la forme classique de la croix comme instrument de supplice pour le Christ. Venons en finalement à notre troisième "preuve" : l’autorité de John Denham Parsons97. L’ouvrage mentionné date de 1896, là encore la référence est d’une modernité remarquable. N’est-il pas chose étonnante que cet auteur obscur qui n’était ni philologue, ni même un helléniste réputé et reconnu, puisse prendre le contre-pied des spécialistes (P. Fairbairn, H.G Liddell et R. Scott) précédemment cités par la Watchtower ? En fait l’auteur en affirmant que la croix est un poteau a un but avoué : prouver que la croix est un élément de tradition immémoriale, qui a traversé les siècles et les civilisations anciennes (Egypte, Babylonie, Grèce, Rome) et que les premiers chrétiens n’ont fait que plaquer ce symbole universel sur leur religion naissante comme un hommage rendu à un héritage du passé. Vous trouverez en pièce jointe l’ouvrage concerné en anglais : The Non-Christian Cross, la Croix non-chrétienne. C’est tout un programme, en voici un extrait traduit de l’anglais (p. 61) qui montrera la teneur générale des propos tenus dans l’ouvrage. Les exemples précédents sont les dernières preuves éclairant l’origine et l’histoire du symbole adopté par notre religion comme le sien propre, que l’auteur pense nécessaire de mettre en avant pour la discussion. Et quoique nombre de preuves manifestées par l’auteur et mises en ordre dans cette ouvrage puissent sembler non fiables et sans valeur, aucun lecteur ne peut raisonnablement dénier qu’il a été prouvé que la croix était un symbole bien connu de Vie bien avant notre ère, et que tout tend à prouver qu’il devint comme un symbole phallique, et de fait un symbole du Dieu-Soleil. Et quelle est la morale de l’histoire réelle, à distinguer de l’imaginaire, du symbole de la croix sinon ceci : que depuis le tout commencement les croyances humaines affichent une apparence de différence radicale, mais la différence ne concerne que le nom ou l’habillage que les hommes ont donné à des idées similaires. De fait, comme cela a été précédemment révélé, l’Humanité a toujours eu un seul Dieu et une seule Religion. Et d’un certain point de vue, la Vie est un autre terme pour la Présence Réelle, et la Mort un autre terme pour le repli de la Divinité, il peut être dit que Dieu est Vie, et que la Religion est le désir pour la Vie, plus de Vie, et plus riche. Bien plus, comme il a été dit auparavant, le culte universel de la Vie est discernable même dans la volonté de quelques-uns de sacrifier de ce qui reste en eux de vie mortelle
97 On connaît peu de choses de cet auteur à forte tendance mystique. Il a appartenu à la Society for Psychical Research - société toujours existante qui promeut l’examen des phénomènes paranormaux - et a rédigé divers ouvrages sur le même thème du culte universel oublié : Our Sun-God (Notre Dieu-Soleil- 1895), The Nature and Purpose of The Universe (La Nature et le Dessein de l’Univers - 1906).

Via Veritas

225

dans l’espoir de saisir une vie immortelle qui n’est pas pour tous. Le culte de la Vie est naturelle, et doit nécessairement continuer. Puissions nous toutefois l’ennoblir en reconnaissant sa catholicité ; et en refusant avec mépris de rechercher ou d’accepter une vie de félicité alors que nos frères et soeurs sont, en imagination ou en réalité, exclus de ce partage. Selon l’auteur, après avoir établi l’universalité de la croix, il est prouvé que tous les cultes sont identiques et que les différences sont superficielles. « De fait, comme cela a été précédemment révélé, l’Humanité a toujours eu un seul Dieu et une seule Religion. » Le Dieu-Soleil qui est la Vie ne cessera jamais d’être adoré, et il l’est à travers le christianisme. Voilà une belle conclusion à laquelle n’adhérerait certainement pas la Watchtower. Nous sommes en présence d’une thèse d’auteur passablement exalté et non d’un document construit et impartial d’un linguiste et historien compétent. Croyez-vous que l’auteur mérite vraiment d’être cité comme autorité fiable ? Il ne l’est que parce qu’il a l’heureuse idée d’abonder dans le sens de la Watchtower. Sinon cet obscur auteur n’aurait connu qu’un oubli mérité. Alors ? Que valent les "preuves" de la Watchtower pour appuyer sa doctrine sur la croix ? Elles ne résistent absolument pas à une analyse sérieuse et un recours aux sources citées. La Watchtower révèle par cet exemple frappant son caractère dogmatique : elle devrait avouer, par prudence et correction, que personne ne sait vraiment ce qu’il en était. Elle préfère se démarquer comme si une lumière divine quelconque était venue l’éclairer de son infaillibilité. Croyez-vous que le Témoin de Jéhovah moyen se livrera à l’exercice salutaire qui consiste à vérifier toutes choses (1The 5:21) ? Non et il ne se rendra jamais compte combien il est trompé, trahi dans la confiance qu’il met dans l’Organisation. Jusqu’à ce que le doute le prenne, un jour peut-être.

Evolution ou Création - le livre tronqué des Témoins de Jéhovah

Par Popper Le livre Evolution ou Création est un livre majeur dans l’enseignement des Témoins de Jéhovah. Il a permis à partir de 1985 de répondre en prédication aux questions des personnes sur l’enseignement de l’Evolution par rapport à celui de la Bible. Sous un vernis de connaissances scientifiques, les Témoins de Jéhovah utiliseront certains arguments phares afin de destabiliser toute personne acceptant l’évolution de l’humanité. Le problème est que ce livre utilise des arguments de scientifiques tronqués afin d’utiliser la technique de l’argument d’autorité

Via Veritas

226

Version 1985 La grande majorité des Témoins de Jéhovah ne le sait pas. Voici quelques exemples sur ce livre, avec les citations complètes reproduites ici. Présentez ce tableau à un Témoin de Jéhovah qui frappe à votre porte, et observez sa réaction. Il sera la plupart du temps choqué. Car un Témoin de Jéhovah honnête s’il se battra au niveau de l’argumentation sur du "c’est pas vrai", aura peu de choses à dire sur du "c’est pas bien". La société Watchtower est est la championne de la vertu. Faire apparaitre la malhonnêteté de ses dirigeants ne peut qu’instaurer un doute salutaire chez le Témoin de Jéhovah. D’ailleurs voici le discours officiel : Tirez profit de l’Ecole du Ministère Théocratique (2002) leçon 40 p. 225 § 2-3 Exactitude des déclarations En plus de vérifier la fiabilité de vos sources, réfléchissez attentivement à l’usage que vous prévoyez de faire de ces renseignements. Assurez-vous que l’emploi que vous ferez des citations ou données chiffrées est conforme au contexte duquel vous les avez tirées. Ne vous permettez pas, sous prétexte de donner du poids à vos propos, de transformer “ certaines personnes ” en “ une majorité de personnes ” ; ne faites pas dire à “ tout le monde ” ce que n’ont dit que “ beaucoup de personnes ” ; que “ dans certains cas ” ne devienne pas “ toujours ”. La généralisation abusive d’un phénomène, l’exagération de faits, que ce soit sur les chiffres, l’ampleur ou la gravité, remettent en cause la crédibilité de l’enseignement donné. Si vous veillez systématiquement à l’exactitude de vos déclarations, vous acquerrez la réputation d’être quelqu’un qui respecte la vérité. Cela rejaillira sur la renommée des Témoins de Jéhovah en tant que peuple. Et, surtout, cela honorera “ Jéhovah le Dieu de vérité ”. - Ps. 31:5. Et : Manuel pour l’Ecole du Ministère Théocratique (1992) ét. 21 p. 110 § 9 Idées instructives, présentées clairement Exactitude des déclarations. L’organisation des témoins de Jéhovah est fondée sur la vérité. Notre désir devrait être de dire la vérité et d’être rigoureusement exacts à tout moment et dans tous les détails. Cela devrait être le cas non seulement des doctrines, mais aussi des citations, des renseignements que nous présentons sur d’autres personnes, des données scientifiques et des nouvelles d’actualité.

Les citations tronquées dans le livre Création
par Jan Haugland - traduction : Popper La Citation La vie comment est-elle apparue ? Évolution ou Création ? (1985), p. 15 :
4

La revue scientifique Discover résumait ainsi la situation : “L’évolution (...) n’est pas seulement attaquée par les chrétiens fondamentalistes. Elle est également Via Veritas 227

contestée par des savants réputés. Parmi les paléontologistes (...), il y a de plus en plus de désaccords avec l’opinion prédominante du darwinisme.” La Source James Gorman, "Le lièvre ou la tortue ?", Discover, October 1980, p. 88 : "La brillante théorie de Charles Darwin, publié en 1859, a eu un impact sensationnel sur la pensée scientifique et religieuse et changea pour toujours la perception que l’homme à de lui-même. Maintenant cette théorie entérinée ne subit pas seulement l’attaque des chrétiens fondamentalistes, mais elle est aussi remise en question98 [1] par des scientifiques réputés. Parmi les paléontologistes, les scientifiques qui étudient les fossiles, il y a de plus en plus de désaccords avec l’opinion prédominante du darwinisme... La majorité du débat porte sur une question-clé : Est-ce que les 3 milliards d’années du processus d’évolution a avancé à petit pas, ou est-il marqué par de longues périodes d’inactivités ponctuées par de soudaines explosions en de rapides changements ? Est-ce que l’évolution est un lièvre ou une tortue ? Darwin penchait largement - suivant une évolution avançant lentement mais sûrement - en faveur de la tortue. Mais deux paléontologistes, Niles Eldredge du Musée d’Histoire Naturelle Américain et Stephen Jay Gould de l’Université d’Harvard, parient sur le lièvre" La Citation La vie comment est-elle apparue ? Évolution ou Création ? (1985), p. 18 :
12

Darwin lui-même admettait que c’était là un gros problème. Ainsi, il écrivait : “Il semble absurde au possible, je le reconnais, de supposer que [l’évolution] ait pu former l’œil. La Source Charles Darwin, The Origin of Species, 1859, p. 133 : "Pour supposer que l'œil avec tout ses inimitables stratagèmes pour ajuster la vision aux différentes distances, pour gérer les différentes intensités de la lumière, et pour la correction d’aberrations sphériques et chromatiques, puisse avoir été formé par la sélection naturelle, ou quelque chose de semblable, j’admets librement, est absurde au plus haut point. Quand il fut dit que le soleil ne bougeait pas mais que la terre tournait autour, le sens commun des humains déclarèrent à la fausse doctrine ; mais le vieil adage disant Vox populi, vox Dei, que tout philosophe connaît, ne peut-être cru en science. La raison me dit que si plusieurs évolutions d’un œil simple et imparfait à un œil complexe et parfait peuvent être montrées comme ayant existé, chaque grade étant utile pour son propriétaire, comme cela le fut certainement ; et si de telles variations étaient utiles pour chaque animal suivant les variations des conditions de vie, alors la difficulté de croire qu’un œil parfait et complexe puisse être formé par la sélection naturelle, pensée difficile à admettre pour notre imagination, elle ne devrait plus être considérée comme étant subversive à la théorie." La Citation La vie comment est-elle apparue ? Évolution ou Création ? (1985), Chap 1 par 6 :
12

Lorsqu’ils réfléchissent aux questions liées à l’origine de la vie, beaucoup de gens

98 Le mot anglais est "questionned" qui signifie remis en question en français et non "contesté" mot plus fort et plus dur comme le laisse entendre le traducteur français Témoin de Jéhovah et qui ne se dit que d’une seule manière en anglais "contested".

Via Veritas

228

Mais ce n’est pas de la science-fiction : c’est de la science. avec ses puissances diverses attribuées primitivement par le Créateur à un petit nombre de formes. sont la Croissance par la Reproduction .) a des airs de science-fiction. l’Hérédité qui est presque impliquée par la reproduction . Donc. : ""Il est intéressant de regarder une bande de terre remplie de quantités de plantes de toutes sortes. a écrit : “Comment expliquer l’apparition d’une telle réaction de polymérisation [assemblage de petites molécules assurant la formation Via Veritas 229 . Cliché ou pas.” La Source Richard Dawkins. la Sélection Naturelle. The Selfish Gene. prises dans leur sens large. il faut donc examiner les faits sans préjugé. ont toutes été produites par des lois à l’œuvre autour de nous.. de la famine et de la mort suivent directement les formes de vies les plus élevées qui sont capables de concevoir. The Origin of Species. 1859. ou même à une seule . les formes de vies les plus belles et les plus merveilleuses ont évolué et continuent à évoluer. la production d’animaux plus grands. 39 : 5 Arrivé à ce point.. Il y a une véritable grandeur dans cette manière d’envisager la vie. le plus célèbre théoricien de l’évolution. p. il parle de "véritable grandeur dans cette manière d’envisager la vie. avec des oiseaux chantant dans les taillis. ix : "Ce livre doit être lu presque comme si c’était de la science-fiction . il est conçu pour faire appel à l’imagination. 42 : Citation Richard Dickerson. Il reconnaissait ainsi clairement que la question de l’origine de la vie n’était pas définitivement réglée. vous commencerez peut-être à comprendre pourquoi Dawkins écrit ceci dans la préface de son ouvrage : “Ce livre (. et dépendant des autres d’une façon si complexe. des luttes dans la nature. p. ou même à une seule". avec différents insectes volant de gauche à droite et avec les vers rampant dans la terre. "plus étrange que de la fiction" exprimes exactement ce que je ressens a propos de cette réalité" La La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985). Il est également intéressant de noter que même Charles Darwin. avec ses puissances diverses attribuées primitivement par le Créateur à un petit nombre de formes. et cela. 1976. a montré qu’il n’ignorait pas les limites de sa théorie. la Variation due à l’action directe et indirecte des conditions de vie." La Citation La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985). Pour éviter cela et aboutir à des conclusions exactes. alors que cette planète a suivi ses cycles et subi la loi fixée de la gravité. tellement différentes les unes des autres. avec comme conséquence. Dans la conclusion de son livre L’origine des espèces. et de l’usage et de la désuétude : un tel taux d’augmentation doit mener au Combat pour la Vie. Ces lois. entraînant des Différences de Force et l’Extinction des formes de vies les moins élaborées. un chimiste. La Source Charles Darwin. et se rendre compte que toutes ces formes de vies avancées.sont terriblement influencés par leurs sentiments et par l’opinion. p. A partir d’un commencement aussi simple. littéralement.

et nous avons vu qu’elle ne la confirme pas.créationniste de la terre jeune) adventiste membre du Geoscience Research Institut dirigé par les adventistes. De plus la citation est d’un journal Adventist. sans être gêné par quelque contingence19. . La citation est techniquement correcte mais l’application est vraiment perverse. mais donnent du poids aux arguments en faveur de la création. 89 : ” Donald Johanson. Les témoignages les plus importants des fossiles confirment la création. La La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985).qu’enseigne-t-elle donc ? Elle nous dit que les plantes et les animaux ont été créés dans leurs formes de base définitives. 46 : Citation 23 Un autre scientifique a fait cet intéressant commentaire : “Nous ne disposons d’aucun modèle de laboratoire permettant de simuler l’évolution de la machinerie génétique . témoignages de la vie passée. 70 : Citation 38 Il est donc clair que quiconque cherche à s’informer de façon impartiale arrivera à la conclusion que les fossiles ne prouvent pas la théorie de l’évolution. p. Le zoologiste Coffin déclara : “Pour les savants non croyants. p. p. September 1978. 75. sont l’ultime et dernier recours. pas l’évolution. paléontologiste. dont le reste de l’article est le but.” La Citation Via Veritas 230 . C’est ce que fait l’auteur. car ils constituent la seule histoire authentique de la vie dont dispose la science.d’une plus grosse] dans un environnement aqueux (les océans primitifs) qui favorise plutôt la dépolymérisation [division d’une molécule en plusieurs molécules] par hydrolyse ? La Source Scientific American.” La Source ”L’investigateur impartial" pourra découvrir que Coffin est en réalité un YEC(youngearth creationist . La phrase suivante dans l’article “ nous devons faire face à cette difficulté”. Et si cette histoire ne confirme pas la théorie évolutionniste. 75. on peut donc en discuter sans fin. September 1978.” Mais est-ce suivre la méthode scientifique que d’écarter aussi facilement l’avalanche de ‘contingences’ ? La Source Scientific American. Sans aucun crédit scientifique. (l’allusion est : est-ce que les faits inconvénients dont Dickerson parle existent vraiment ?) La La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985). p. admet ceci : “Personne ne peut savoir exactement à quoi ressemblait un hominidé disparu. les documents fossiles. p. Examinez la citation attentivement pour voir que c’est juste un truc de rhétorique. La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985).

Les dates peuvent varier un peu. le ratio entre l’uranium . le doute se présente sur chaque réponse que nous donnent les isotopes. souvent à proximité d’uranium ou du thorium. et ils ne correspondent pas aux théories généralement acceptées. non pas de quelques années seulement. absolument tout .La Source Donald C. ne le sont pas. Il dit irrité :« La possibilité de réduire l’âge de la Terre de 4. Commentant certaines recherches. Johanson and Maitland A.6 millions d’années. Edey. infime. 286. November. 1979. avoue Gentry. que « les âges acceptés sont trop grands de plusieurs milliers d’années » Et l’homme. Certains halos peuvent être expliqués suivant la désintégration radioactive habituelle. non pas de quelques années seulement. D’autres.suivant les curieuses spéculations avancées par Robert Genty de Columbia Union College. Sa théorie pivote autour des « halos ». loin d’avoir foulé la terre depuis 3. p. 1981.objets d’humains. “Vous pouvez l’accepter ou pas. mais énormément”. Inc. Elle ajoutait : “Loin d’avoir foulé la terre depuis 3. Si la théorie de la désintégration radioactive est faible sur un point.238 et le plomb-206 devrait être inférieur » Ils ne le sont pas. La plupart des scientifiques éludent l’idée. Légende d’une image pour une espèce bien spécifique : « Personne ne peut être sûr a quoi ressemblait chaque hominidé disparu avec sa peau et ses cheveux. p. l'hominidé étant d’au moins 60 cm plus petit que les hommes d’aujourd’hui » La La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985). voyez les critiques sévères que quelques savants ont formulés à l’encontre des datations par la radioactivité. une revue scientifique indiquait que les “dates déterminées par la désintégration des éléments radioactifs étaient peut-être exagérées. par exemple.5 milliards d’années à quelques milliers d’années n’a pas été vraiment considéré ». décolorations des cernes trouvés sur des arbres fossilisés (ou en passe de le devenir) et des micas. Popular Science. d’après Gentry.peut être daté assez précisément.” La Source Robert Gannon.the Beginnings of Humankind. en fait. « Si les arbres fossilisés trouvés dans les sédiments sont supposés être d’au moins dix millions d’années. Les dimensions ici sont un indice. selon les scientifiques concernés. il est possible qu’il ne soit là que depuis quelques milliers d’années. moi pas”. mais c’est souvent la cause d’une impureté dans l’échantillon ou le besoin de raffiner les techniques. "How Old Is It ?". restes d’animaux. 96 : Citation 38 Avant de conclure que la chronologie biblique est fausse.6 millions d’années. New York : Warner Books. Lucy . aujourd’hui. Le physicien Robert Gentry croit que toutes les dates déterminées par la désintégration des éléments radioactifs étaient peutêtre exagérées. Ils sont tout simplement trop importants pour être causés par les particules alpha éjectés par les isotopes connus. Ils sont tellement importants. En outre. il est possible que l’homme ne soit là que depuis quelques milliers d’années. “Cela invaliderait l’ensemble sous-jacent des Via Veritas 231 . quand Gentry étudie les halos des arbres fossilisés. mais d’un ordre de grandeur important. p. 81 : ”Donc. il trouve que le ratio uranium/uranium perdu n’est pas vraiment celui auquel on s’attend. comme les halos géants . Pourtant des mystères majeurs et des curieuses anomalies restent . “Je realise qu’il est difficile d’y croire”. roches anciennes .

plus que leur grande diversité de formes. Lewontin. elle devait expliquer l’apparente perfection des organismes et non pas seulement leurs variations" (A mon opinion. Scientific American. un évolutionniste.Cependant. Parfois ils se contentent de reprendre les descriptions que les biologistes donnent du créationnisme pour attribuer ces opinions aux biologistes eux-mêmes ! Ces pratiques clairement malhonnêtes de détournement des citations nous donnent le droit de mettre en doute la sincérité même des créationnistes.. C’était l’adaptation merveilleuse des organismes à leur environnement. "Adaptation". p. La Watchtower n’hésite pas à la réemployer en 1985… La Citation Via Veritas La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985). p. 15 : 232 . La Source Richard C. Les organismes s’adaptent remarquablement bien au monde extérieur dans lequel ils vivent. les organismes “semblent avoir été construits avec soin et ingéniosité” si bien que certains savants voient en eux “les preuves maîtresses de l’existence d’un Créateur suprême”. physiologies et caractères qui semblent avoir été construits avec soin et ingéniosité leur permettant de s’approprier le monde autour de leur propre vie. p. Examinons certaines de ces preuves. Les créationnistes tirent profit du fait que la biologie évolutionniste est une science vivante contenant des désaccords au sujet de certains détails du processus évolutionniste en prenant des citations au sujet de tels détails hors du contexte afin d’essayer de renforcer le point de vue anti-évolutionniste des créationnistes.est une idée improbable » (Notez que les premières conclusions de Genty est d’accepter l’idée que la Terre n’a que 6 000 ans !) La Citation La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985). Lewontin lui-même n’était pas réellement heureux de cela puisqu’il a déclaré par la suite : "Les expressions modernes du créationnisme et particulièrement du créationnisme soi-disant "scientifique" utilisent énormément la tactique de la citation sélective afin de faire croire que de nombreux biologistes doutent de la réalité de l’évolution. Fall 1981.. p. (Creation/Evolution VI. Ils ont des morphologies. vol. vous remarquerez que Lewontin avait démenti cette utilisation tronquée en 1981. 239.méthodes de datation radioactives : que les périodes de désintégration sont depuis toujours invariables . September 1978. c’est une des pires citations jamais tronquées qui donna une très mauvaise publicité au TJ sur Usenet. Cette citation tronquée avait déjà été utilisée par un journaliste créationniste. Darwin réalisant que si une théorie naturaliste de l’évolution devait réussir. les différentes formes de vie sont plus que simples et diverses. qui était la preuve maitresse d’un Créateur Suprême. 143 : 5 Pour Richard Lewontin. 213 : "L’adaptation manifeste entre les organismes et leur environnement est l’évidence majeure de l’évolution. 35)" Si vous notez bien la date.

S. Les faits scientifiques confirment que ces étapes ont eu lieu dans cet ordre général. 8 ) les monstres marins et les créatures volantes . Le livre La Bible . était dans l’obscurité et enveloppée de gaz lourds et d’eau . les sourciers. en Angleterre " selon ses propre dires.Francis Hitching. 10) l’homme. Ces exemples ne sont pas les seuls. les mammifères . La Vérité Wallace Pratt a dis cela dans un exposé en 1928 !!! Il était un YEC (young-earth creationist) qui réduisait toutes les évidences scientifiques. de la vie marine. De plus c’est un écrivain spéculatif se basant essentiellement sur des ouvrages créationnistes (voir le dossier d’archive de talk. 36 : Ce géologue. 5) d’immenses étendues de terre ferme . Wallace Pratt. Même pire ! Il est un écrivain de livre paranormaux sur l’énergie des pyramides.dans la bibliographie .d’abord l’origine des océans. Cet organisme dénie connaître cette personne. pp. Le Dr. évolutionniste et auteur du livre Le cou de la girafe (angl.Parole de Dieu ou des Hommes ? p. Dans le Cou de la Girafe il attaque Darwin pour laisser place à ses théories expliquant que c’est des forces magiques qui ont causes l’évolution. Liriez-vous un livre de cet auteur ? Pourtant c’est la plus grande source utilisée du livre Création ! La Citation La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985).correspond pour l’essentiel à l’ordre des grandes époques géologiques.). Gould a déclaré à son sujet que " je ne l’ai jamais rencontré + n’ai aucune information ". 6) les plantes terrestres . informations fournies dans Contemporary Authors. Est-il pour autant évolutionniste ? Pas dans le sens scientifique du terme.prétend également qu’il était membre d’organismes respectés tel le Royal Archeological Institute de Londres. Gould. La Vérité Oui. 9) les bêtes sauvages et domestiques. Hitching est un auteur. 36-37 : Citation 34 Le calcul des probabilités nous apporte une preuve remarquable que le récit de la création tel qu’il est rapporté dans la Genèse a dû être inspiré par quelqu’un qui connaissait bien les événements. 106 dis que Hitching est un “scientifique” (La source est évidemment le livre Création). Hitching . 2) une terre qui. Ce récit définit 10 étapes principales qui se sont succédé dans cet ordre : 1) un commencement . 7) le soleil. J. 3) la lumière . Son éducation est limitée à la "private boys’ school in Warwick" . les saisons . il est surprenant de constater qu’après un peu plus d’un siècle d’existence. des oiseaux et enfin des mammifères . le darwinisme rencontre quantité de problèmes2. la lune et les étoiles qui deviennent visibles dans l’étendue.origins Hitching). la magie de la terre. les recherches psychiques. dans les annexes de Le cou de la Girafe il prétend avoir eu l’aide des scientifiques distingués comme Dr. puis successivement l’apparition de la terre ferme. De plus. et de plus il ne pouvait à l’époque soutenir l’idée que la science est en accord avec l'interprétation de la Genèse sur la « création » La La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985). a écrit : “Bien qu’il soit accepté dans le monde scientifique comme le grand principe unificateur de la biologie. à l’état primitif. 4) une étendue ou atmosphère . Mais quelles chances le rédacteur de la Genèse aurait-il Via Veritas 233 . remarqua également que l’ordre des événements . p.

on a une chance sur 5760 de trouver cet ordre. Or. (2) la lumière . En fait. terrestres et volantes . no. Avec cela en moins. (3) galaxies. pour les mathématiciens. la lune puis l’atmosphère (5) des terres fermes . animaux marins. (10) des mammifères et d’autres créatures terrestres. vous auriez 1 chance sur 3 628 800 de réussir cela dès le premier essai. d’autres créatures terrestres. ce qui rend ce calcul insensé. Cependant. mais qu’il a tout simplement énuméré les événements précités dans l’ordre exact. La biochimie produit des formes complexes. et ces formes s’associent de manière complexe. (11) les premiers oiseaux. 44 : Citation 18 Les protéines indispensables à la vie se composent de molécules très complexes. Par exemple. (13) l’homme et plein d’autres animaux et plantes Ensuite en enlevant le fait qu’il y a forcement un commencement ( 1) et de la terre ferme nécessaire pour des animaux terrestres. Ici le livre Création cite des créationnistes (Impact. La La vie comment est-elle apparue ? Évolution ou Création ? (1985). On peut se rendre compte à quel point cela était improbable quand on considère que le nombre 10113 est plus important que le nombre total de tous les atomes de l’univers. Il n’est donc pas raisonnable de prétendre que le rédacteur de la Genèse n’a pas reçu d’une source extérieure la connaissance des faits. d’autres plantes et d’autres créatures marines (9) des insectes et d’autres plantes. Quelle était la probabilité d’apparition d’une seule de ces molécules par hasard dans une soupe organique ? Des évolutionnistes reconnaissent qu’il y avait une chance sur 10113 (1 suivi de 113 zéros). un cours (j’espère) gratuit en théorie basique des probabilités pour vous faire un avis(voir à ce sujet l’article de Wikipédia sur les probabilités fréquentistes avec le paradoxe des camions prospecteurs) 1. (12) des arbres fruitiers (ceux que la Genèse mentionne) et d’autres créatures marines. selon les estimations des savants ! La Vérité Personne avec un minimum de connaissances en mathématiques ou en biologie ne feraient de telles déclarations. (6) des créatures marines (7) des plantes terrestres . (8 ) créatures terrestres. la Vérité La science est d’accord sur un début et sur le fait que l’homme est arrive après. Le calcul de cette probabilité postule que la molécule protéinique a été créé par de la chance. les molécules organiques complexes ont été Via Veritas 234 . insectes et plantes . Décembre 1980. un événement qui n’a qu’une chance sur 1050 de se produire est en fait une impossibilité. (4) une terre primitive. C’est tout ! Pour le reste la science n’est absolument pas en accord avec la genèse La science confirme que le vrai ordre est (1) un commencement .eues de deviner ne serait-ce que l’ordre de ces étapes ? Pas plus que vous n’en auriez d’aligner dans l’ordre dix cubes marqués de 1 à 10 en les prélevant au hasard dans leur boîte. p.12 pour une tentative de réponse). 90) sans aucune référence et aucun évolutionniste "reconnait" cela. la biochimie n’est pas du hasard. La méthode de calcul du livre Création est tendancieuse et exagérée (Voir le Réveillez-vous de 1991 6/8 p. soleil . étoiles. Demandez simplement à des amis mathématiciens. et d’autres créatures marines . et ainsi de suite.

Le calcul occulte le fait qu’il y a d’innombrables d’essais qui peuvent intervenir simultanément. 2001. 2001) La Citation La vie comment est-elle apparue ? Evolution ou Création ? (1985). 1. Raw materials for life may predate Earth’s formation. p. ils seront trop Via Veritas 235 . et ensuite regardez le dossier d’archive de talk. 1. Jan. il y a un nombre incalculable de protéines potentielles participant à l’activité biologique. je vous invite à consulter un article bien détaillé de Henrique Diaz "Commentaires sur le livre Evolution ou Création" en français et le commentaire d’Alan Feuerbacher ainsi que les effets néfastes d’un tel livre. 30. • Lévitique 19:11 "Ne commettez pas de vol. La première vie aurait pu être bien plus simple. Le Collège central a t-il oublié ces textes ? • Proverbes 8:8 Je ne prononce que des paroles justes.origins CB910 : New species pour d’autres exemples de vraies évolutions aujourd’hui1. Cependant. Tout calcul de probabilités devraient prendre en compte toutes les molécules possibles (pas seulement les protéines) qui peuvent participer à la formation de la vie. aucune n’est mensongère ou trompeuse. ( Spotts. 110 : En fait. n’usez pas de mensonge ou de fraude au détriment de vos compatriotes". La Vérité Les pinsons ayant évolués sont de nouvelles espèces. Elles ne se croisent pas. variété rendue possible par le code génétique d’une créature. ou utilise t-il la technique du fardeau empêchant la vérification des sources ? • Exode 5:9 "Dès qu’ils seront surchargés de travail. Le calcul des probabilités postule que la molécule de protéine devait prendre forcément une certaine forme. Regardez dans Etude Perspicace sous l’entrée "espèce". et il est possible qu’elles aient jouées un rôle important dans la formation de la première vie 1. Peter N. Les pinsons étaient toujours des pinsons.observées en se formant dans des conditions existantes dans l’univers. ce n’était rien de plus qu’un autre exemple de variété à l’intérieur d’une même espèce. Le calcul de cette probabilité postule que la création de la vie est forcément dans cette forme. Ils n’étaient pas devenus et ne deviendraient jamais d’autres animaux. The Christian Science Monitor. 2 Pour aller plus loin dans l’étude de ce livre aux arguments malhonnêtes.

Ils avaient aussi la responsabilité de faire des copies des Écritures à l’usage du culte tant public que privé. Évoquons quelques éléments de cette liste et examinons concurremment le livre "La Bible . connus sous le nom de sopherim. un groupe d’Israélites. ou “scribes”.Parole de Dieu ou des hommes99". 99 Publié en 1989 par les Témoins de Jéhovah. penchons-nous un instant sur la Bible hébraïque. elle vient de Dieu. la Bible hébraïque nous est parvenue au travers de plusieurs centaines de manuscrits (les témoins textuels) tous des copies de copies.18)." Kit de détection de balivernes Par Lucretius Et si l’on faisait subir à l’enseignement de la Watchtower le Kit de détection de balivernes ? Le regretté astronome et vulgarisateur scientifique Carl Sagan ne s’en laissait pas compter facilement et promouvait l’esprit critique. Problème : tout le monde n’est pas d’accord avec ce jugement volontairement rassurant. Via Veritas 236 . Fait invoqué : la Bible a été préservée et nous avons la garantie de la lire telle que Dieu l’a faite rédigée (p." Conclusion suggérée : la Bible est surnaturelle. si la Bible n’a pas été complètement défigurée ? Pour le découvrir. au moment où les Juifs revenaient de leur exil à Babylone. Dans la seconde moitié du VIe siècle avant notre ère. il faut des confirmations indépendantes des faits. En effet. souvent aussi des traductions en d’autres langues que l’hébreu. Ces hommes très consciencieux et de métier produisirent un travail de la plus haute qualité. Notez l’avis de Jean-Daniel Macchi de la faculté de Théologie de l’Université de Genève : " Le texte original de la Bible n’existe pas ! Ou plutôt faudrait-il dire que nous ne disposons d’aucun manuscrit original de la Bible. après que des milliers de copies en ont été faites. l’“Ancien Testament”. devinrent les dépositaires du texte de la Bible hébraïque.occupés pour penser à ces histoires mensongères. • Lorsque cela est possible. Par une liste de considérations du bien-penser il nous invite à reconsidérer les arguments que l’on nous présente et à juger sainement de leur valeur. Dans son ouvrage The Demon-Haunted World : Science As a Candle in the Dark (1996) Carl Sagan expose son Baloney Detection Kit que nous pouvons traduire par Kit de détection de balivernes ou d’idioties. "Mais comment savoir aujourd’hui.

. Il leur est plus facile de croire que les prophéties ont été écrites après coup. Bref le texte évolue tant et si bien que pour le texte de la Torah (les 5 premiers livres de la Bible hébraïque) l’édition scientifique de la Bible mentionne plus de 4000 « lieux variants » dont une partie importante affectent de manière significative le sens du texte. des fautes sont introduites. Leurs thèses.. Si la Bible doit être considérée comme intégralement préservée par Dieu. on estime qu’un manuscrit ne peut guère être utilisé plus de deux siècles avant d’être trop altéré et de devoir donc être copié sur un nouveau support. bien qu’on ne puisse la qualifier d’histoire au sens critique ou scientifique. l’argument en faveur de la sacralité biblique ne tient pas. la chronologie qui s’étend de l’ère patriarcale jusqu’à l’époque du N[ouveau] T[estament] correspond aux données fournies par l’archéologie. Exemple (p. C’est très gênant et ça contrarie le bel édifice..43) : "En ce XXe siècle. Entre les plus anciens manuscrits connus. Dans ses grandes lignes. Or. A chaque étape de la copie le texte évolue donc. A propos de la Haute Critique. des mots sautés etc. Or. le codex B19a Firkovisch se trouvant aujourd’hui au musée de St Petersbourg est le plus ancien manuscrit connu contenant l’intégralité de la Bible hébraïque. ou les contes populaires. à savoir qu’elle repose sur des faits historiques et qu’elle a été transmise fidèlement. Car il ne sert à rien de brandir l’avis de Sir Frederick Kenyon sur l’exceptionnelle conservation du texte grec. • Il faut encourager des discussions substantielles des faits par entre des gens informés ayant différents points de vue. n’offrent toutefois aucune raison sérieuse de récuser la véracité des Écritures. Ils préfèrent ranger les miracles de la Bible parmi les mythes. les deux tiers des Ecritures ont été corrompues par la force des choses. Ce n’est pas le point fort de la Watchtower qui bien loin de donner la parole aux détracteurs de la Bible préfère donner l’avis des critiques des détracteurs. La haute critique comporte de graves failles et ses attaques n’ont pas réussi à prouver que la Bible n’est pas la Parole de Dieu.) Les découvertes à venir vérifieront probablement le jugement dépassionné que l’on porte aujourd’hui sur la tradition biblique. le livre avance (p. si le texte hébraïque. que d’en reconnaître l’authenticité. lourdes de préjugés. Ce n’est pas le cas. les légendes. et le texte choisi par les imprimeurs. il faudrait le constater sur toutes les Écritures et non les seules Écritures grecques. chaque manuscrit est différent de sa source.. le professeur David Noel Freedman déclare : “Dans l’ensemble. que d’envisager qu’ils soient des faits réels. (. une quinzaine de siècles se sont écoulés. ère du rationalisme.49 ) : "Parlant des rapports qui existent entre l’archéologie et les récits historiques de la Bible. En effet. " L’intégrité du texte originel est donc contesté. des commentaires ajoutés. les intellectuels admettent plus volontiers que la Bible soit la parole des hommes que celle de Dieu.” Via Veritas 237 ." Jamais dans le livre ne se trouvent exposées de manière loyalement argumentée les thèses dénoncées.Bien que les plus anciens fragments de manuscrits bibliques datent du troisième siècle avant J-C c’est un manuscrit du Moyen Âge qui sert de base aux éditeurs modernes de la Bible hébraïque. en dépit du soin considérable que chaque scribe-copiste a mis à la réalisation de son travail. l’archéologie tend cependant à confirmer la valeur historique de la narration biblique. a fortiori entre le texte tel qu’il fut rédigé.

Ce fut une telle question. et d’autres encore qui conduisit les exégètes à postuler que différentes sources avaient été utilisées pour construire les "cinq livres de Moïse". • Des arguments d’autorité n’ont que peu de poids (en sciences. beaucoup de ces soi-disants "doublons" (histoire très semblable à une autre) se séparent également. qui rejettent l’historicité de Moïse. Dans l’autre récit.l’auteur a écrit (traduit de l’anglais) : "Avant tout. Là encore le lecteur s’arrêtera à ce qu’on lui délivre si complaisamment. en Genèse 17. les noms utilisés sont Elohim. En quel sens alors le nom de Yahweh fut-il inconnu des patriarches. considérant les efforts déployés par la haute critique pour discréditer la Bible. elle est devenue le modèle prévalant en matière d’exégèse biblique pour la compréhension de la composition de la Torah. loi rituelle. il n’y a pas d’“autorités”) La Watchtower aime à user de ces artifices lénifiants.. En Exode 6:3 Yahweh informe Moïse : j’apparaissais à Abraham. remanient toute l’histoire d’Israël . la plus complète et convaincante présentation fut produite par un exégète allemand nommé Julius Wellhausen. Via Veritas 238 . une composition indépendante consistant du livre du Deutéronome). Freedman ajoute : “Les tentatives des exégètes modernes de refaire l’histoire biblique .). Cependant un parcours des textes patriarcaux montre qu’Abraham. A l’appui de cette théorie fut l’observation que lorsque les fils narratifs employant les différents noms sont séparés.par exemple la thèse de Wellhausen qui ne voit dans l’ère patriarcale qu’un reflet de la monarchie divisée . Pourquoi la Watchtower ne donne-t-elle pas une déclaration récente de Freedman telle que celle que l’on retrouvera dans son livre "The Nine Commandments Uncovering the Hidden Pattern of Crime and Punishment in the Hebrew Bible". Bien que l’Hypothèse Documentaire ne soit pas sans détracteurs. le seul nom utilisé est Yahweh." La citation date de presque 50 ans. Dans l’un d’entre eux. quoiqu’elle soit le plus suvent appelée l’Hypothèse Documentaire.ces tentatives n’ont pas aussi bien résisté aux découvertes archéologiques que la narration biblique. car la théorie fut largement développée en allemagne). Cependant il fut bientôt découvert que dans "E" il y avait encore plus de doublons et de différences stylistiques. alors que le nom de Yahweh apparaît tout au long du livre de la Genèse. le fil qui emploie le nom divin Yahweh fut appelé "J" (de l’allemand Jahweh. de manière similaire. de là. etc. Le fil narratif qui emploie le nom divin Elohim fut distingué par les premiers exégètes par "E". il fut appelé la source "P" (P pour priestly).. un passage de l’Exode semble indiquer qu’il est anachronique dans ces récits anciens. Quoique la découverte de ces sources requit plusieurs étapes et la contribution de nombreux exégètes. Ce qui restait reçut la désignation "E". et El Shaddaï.tu ne feras pas d’idole pour toi-même . ou celle de Noth et de ses partisans. le nom générique de Dieu.Puis. et est quelque fois désignée comme la théorie welhausienne. Par exemple il existe deux récits relatant l’attribution du nom Isaac. oe encore la Théorie JEDP (D pour deutéronomiste. A propos du deuxième commandement . Israël et Jacob comme El Shaddaï mais par mon nom de Yahweh je ne me suis pas fait connaître à eux. Parce qu’un groupe de ces textes semblait particulièrement intéressé par la matière sacerdotale (sacrifices convenables. Isaac et Jacob usèrent tous de l’épithète Yahweh. l’une au moins d’entre elles perpétuant la tradition que le nom de Yahweh ne fut pas utilisé par l’ancien Israël avant l’époque de Moïse. en Genèse 18. Les citations de Freedman données par le livre jéhoviste sont donc tout à fait partiales. de l’exode et.

.. et le développement est enveloppé dans les brumes de l’histoire et de la tradition. surgissant d’une matrice de mythe. reposent toutes les lois humaines.(. (. Josué.). vindictive. vindicatif.cruel. capricieux et injuste. quoique certains aient de manière conventionnelle gardé la date de l’Exil au 6ème siècle.. il fut compilé et édité selon l’esprit et la diction de l’Ecole deutéronomique.” Comment rejeter le jugement de ces excellents hommes ? Mais c’est oublier que des hommes tout aussi excellents ont eu une opinon contraire. (. préférez la plus simple.. est apparue le première forme écrite des actes de salut de Dieu depuis la Création à la Conquête de la Terre Promise." Traduction : Le Dieu chrétien est un être d’un caractère terrible . homme de loi britannique. Thomas Jefferson a écrit : "The Christian God is a being of terrific character . capricious et unjust. Sir William Blackstone. • Le rasoir d’Occam : s’il y a deux hypothèses qui expliquent les données aussi bien. 7) : "Abraham Lincoln. Ainsi le Pentateuque prit forme au cours d’une longue période de temps. C’est ainsi que l’un des pères fondateurs de l’Amérique.. Et son jugement sans appel ne vous donne pas trop envie de lire la Bible. nous ne saurions distinguer le bien du mal”.. Notez donc celle-ci (tirée de Introduction to the Oxford Annotated Bible RSV (1973).. • Envisagez plus d’une hypothèse et ne sautez pas sur la première idée qui vous vient à l’esprit.) Probablement que dès l’époque de David et Salomon. de légende et d’histoire.) Avant l’adoption du Pentateuque comme la Loi de Moïse. la loi de la nature et la loi de la révélation [la Bible]. Elle mettrait tant de certitudes par terre..) Le processus par lequel les Juifs devinrent le "peuple du Livre" fut graduel.. décrivit la Bible comme “le don le plus précieux que Dieu ait jamais fait à l’homme (.. A propos des miracles. Mais il fallut un temps très long pour que l’idée d’Ecriture n’apparaisse et que l’Ancien Testament ne prenne sa forme présente. Juges. souligna en ces mots l’autorité qui se dégage de la Bible : “Sur ces deux fondements. À quelle conclusion cet homme très Via Veritas 239 . ou la plus grande partie de littérature qui en vint à être considérée par les Juifs comme les Ecritures ayant autorité.cruel. est incertaine. c’est-à-dire qu’on ne devrait permettre à aucune loi humaine de contredire celles-là." Les arguments en défaveur d’une lecture littérale des Écritures ne sont jamais évoqués. Samuel et les Rois selon leurs formes actuelles. jamais vous ne trouverez de citations qui montreraient que la position commune des exégètes est beaucoup plus réservée sur l’historicité de la Bible.) La date de la compilation finale du Pentateuque ou de la Loi qui fut le premier corpus. seizième président des États-Unis.(.Parole de Dieu ou des hommes" cite le témoignage de l’évangéliste Luc portant sur la résurrection du Christ : "Revenons à la tombe trouvée vide le 16 Nisan. • Essayez de ne pas vous attacher excessivement à une hypothèse simplement parce que c’est la vôtre. Bruce Metzger & Herbert May) : "L’Ancien Testament peut être décrit comme l’expression littéraire de la vie religieuse de la vie d’Israël. l’hypothèse pour la Watchtower est intolérable. Dans les pages du livre. Ed. le livre "La Bible .Pour exemple (p. le groupe de livres constitué par le Deutéronome. ajouta-til. Sans elle. un récit qui sous une forme modifiée devint plus tard une partie des Écritures.

.. même dans ce cas. il se produit une destruction mutuelle des arguments (." Répondant à la force d’un tel témoignage. Vous comprendrez enfin que l’argumentaire jéhoviste tient sur de l’air.Actes 20:7-12 . alors (. Lorsque quelqu’un me dit qu’il a vu un homme revenir à la vie.). il dit par contre avoir assisté à des miracles accomplis par l’apôtre Paul. et pourquoi vous trouviez l’enseignement indigeste et vous vous sentiez si souvent "baloney".. Je pèse un miracle par rapport à l’autre. Si vous avez aimé le Baloney Detection Kit vous apprécierez le Petit Cours de Défense Intellectuelle Normand Baillargeon aux Editions Lux Et probablement tout autant un exposé complet des Erreurs de raisonnement et illusions logiques. et rejette toujours le miracle le plus grand. ou si le fait qu’elle rapporte pourrait s’être réellement produit. " A votre avis entre l’éventualité d’une résurrection et l’éventualité d’un faux témoignage même sincère quel est le plus simple et donc le plus probable ? Prêtez-vous donc au jeu. selon toute vraisemblance. Il ne nourrissait pas le moindre doute à ce sujet.compétent allait-il aboutir ? Tant dans son Évangile que dans le livre des Actes. 9. témoin oculaire de la résurrection de Jésus. Section X Aucun témoignage ne suffit pour établir un miracle. et appliquant précisément le principe du rasoir d’Occam. le philosophe écossais David Hume a écrit : "Enquête sur l’entendement humain. Si la fausseté de son témoignage semble plus miraculeuse que l’événement qu’elle rapporte..) peut-il prétendre commander à ma croyance ou à mon opinion. Cette conviction était peut-être confortée par les faits qu’il avait personnellement vécus. le Kit de Détection de balivernes aux différentes publications de la Watchtower. et selon la supériorité que je découvre. Actes 1:3). je prononce ma décision. Faîtes passer le Baloney Detection Kit. j’évalue immédiatement s’il est plus probable que cette personne se trompe ou ait été trompée. 28:8. . car s’il ne fut pas. Luc présente la résurrection de Jésus comme un fait (Luc 24:1-52 . sauf si le témoignage est de telle sorte que sa fausseté serait encore plus miraculeuse que le fait qu’il essaie d’établir et. Via Veritas 240 .

On y trouve des renseignements très précieux sur l’authenticité des Écritures grecques chrétiennes. Notez bien la manipulation de l’information par les auteurs de ces articles tout au long de votre lecture. L’archéologie lorsqu’elle confirme la Bible est bonne La Tour de Garde. En 1895.” L’archéologie confirme donc bien la Bible Etude perspicace. 9 — L’archéologie confirme la Bible Que dire des Écritures grecques. W. 161-162 — Archéologie L’archéologie a permis de confirmer de nombreux événements historiques relatifs aux pays bibliques et rapportés dans les Écritures. p. Vigouroux publia un ouvrage de plus de 400 pages intitulé “Le Nouveau Testament et les découvertes archéologiques modernes”. Pas de doutes possibles alors qu’on sait que les évangiles ont montré leurs faiblesses sur l’histoire. dont la première édition est parue en 1970. Dans son livre L’archéologie du Nouveau Testament (angl. dans lequel il apportait d’abondantes preuves à l’appui des Évangiles. Blaiklock100 écrit : “L’historiographie biblique a reçu des confirmations si frappantes que les historiens ont appris à respecter l’autorité de l’Ancien et du Nouveau Testament. Plus récemment sont parus d’autres livres et des articles d’érudition qui expliquent comment l’archéologie a prouvé la véracité de la Bible tout entière. le bibliste français F. Via Veritas 241 . qui est devenu un classique du genre. 100Ce coup-ci la Watchtower cite un chrétien fondamentaliste (professeur de langue classique à Auckland .). et de prouver l’authenticité de faits que les critiques modernes mettaient en doute. D’ailleurs Luc considéré comme l’auteur des Actes des Apotres. Tome 1. voyageur et citoyen romain (angl. Dès 1890. le profond souci de vérité et la clair-voyance inspirée des différents rédacteurs qui donnèrent à la Bible ses livres historiques. que l’on appelle communément le “Nouveau Testament” ? L’archéologie a-telle confirmé l’exactitude de cette partie importante de la Bible ? Oui.).pas d’archéologie) qui considère que l’évangeliste Luc est l’un des plus grands historiens. des Actes des Apôtres et des différentes lettres chrétiennes. et on a même écrit des livres entiers sur ce sujet. est l’auteur d’un bel anachronisme sur le récit du voyage de Saul vers Damas. 1.L’archéologie biblique La vision de la société Watchtower Par Popper On retiendra 4 lignes directrices dans la vision de l’Organisation de l’Archéologie : J’ai mis en évidence les pensées fortes qui ressortent. Ramsay publia son livre Saint Paul. du 1er janvier 1981. ainsi qu’à admirer l’exactitude. p. E. Une lecture attentive des citations trouvées sur internet montre que cette personne est là pour prouver la Bible.

Les méthodes de datations sont imprécises Reveillez-vous. vol..] .] il est clair que les dates évaluées au carbone 14 ne sont pas aussi précises que les historiens traditionnels le souhaiteraient. ” (Archaeology and the Old Testament. note 15). ” Plus récemment103.-C. Rowley. A cette époque. Ramsès II est le pharaon de l’oppression et l’Exode a eu lieu sous le règne de son successeur. » Le vrai problème de Jéricho c’est que les murailles ont été détruites par le feu avant la conquête de la Terre Promise (en 1400 av JC). Parce que les archéologues n’ont pas trouvé de murailles datant de la conquête décrite dans la Bible ( 1473 av notre ère chronologie jehoviste). puisqu’elles dépendent toujours de certaines suppositions préalables et d’opinions subjectives.. p. comme le montre ce commentaire de G. Par conséquent.-C. alors que pour H. « Il ne faut pas lire le Livre de Josué comme le récit historique de l’installation d’Israël dans son pays. 7 — L’archéologie devrait-elle vous faire douter de la Bible ? 101Voici ce que nous révèle en fait le livre La bible dévoilée : Deuxième conséquence de ce qui précède.]. 169-170 — Archéologie Différences dans les dates. on ne peut se fier entièrement aux résultats donnés que lorsque plusieurs mesures ont fourni des résultats pour ainsi dire identiques et que la date indiquée paraît exacte d’après d’autres méthodes de calcul [c’est nous qui soulignons]. C’est surtout de l’interprétation subjective Reveillez-vous. 102Notez la date de la citation ! 103A noter que le livre Étude Perspicace est sorti en 1998 en France soit 20 ans après la citation réutilisée..-C. l’éminent archéologue de la Palestine. Jéricho. le site était un ville ouverte. Hugues Vin-cent. p. p. le professeur Albright reconnaît qu’“ il reste difficile à un non-spécialiste de se frayer un chemin à travers les dates et les conclusions contradictoires des archéologues ”. Via Veritas 242 . J. Garstang situe la chute de Jéricho à environ 1400 av. il faut réévaluer toutes les scènes de batailles qui racontent la prise de Canaan par Israël dans le Livre de Josué. J. sans doute pour plusieurs raisons. 1976. s’il n’était pas inhabité. 46) : “ On peut constater que la nouvelle méthode au carbone 14 utilisée pour dater les vestiges anciens ne s’est pas révélée aussi infaillible qu’on l’avait espéré [.. Certaines mesures ont. vers 1225. nous devons nous souvenir que toutes les dates ne sont pas absolues et qu’elles sont suspectes dans bien des domaines.” — C’est nous qui soulignons. 5... Actuellement..] . donné des résultats erronés. p. Albright penche pour environ 1290 av. The New Encyclopædia Britannica (Macropædia. 274101. [. p. Etude perspicace. [. Une discussion sur la datation à Jéricho se retrouve ici et là (en anglais). « Depuis les années 1930 et les premières fouilles sur place. Il est important d’être conscient de ce fait quand on considère les dates que les archéologues avancent à propos de leurs découvertes. Tout en défendant la crédibilité des techniques et des analyses de l’archéologie moderne. Tome 1.. Et notamment la plus célèbre d’entre elles. On a bien employé l’horloge au radiocarbone et d’autres méthodes modernes pour dater les objets mis au jour. » Voilà qui vient contredire les spectaculaires récits bibliques où le son des trompettes et le passage de l’Arche font tomber les murailles. 7 — L’archéologie devrait-elle vous faire douter de la Bible ? Il va sans dire que les considérations d’ordre historique sont aléatoires. p. s’en tient à 1250 av. Ainsi. de toute évidence. Merrill Unger écrit : “ Par exemple. observe le professeur lausannois..2. — L’archéologie de la Palestine. J.. 164. Marniptah [Mérneptah]. [.] . p. du 8 octobre 1983. ” 3. Un vrai problème pour les fondamentalistes. Toutefois. mais comme des histoires qui doivent laisser penser que le petit royaume de Juda et son armée est aussi puissant que ses voisins assyriens.. du 8 octobre 1983. explique Thomas Römer. Wright (The Biblical Archaeologist. 1955102. 508) a déclaré : “ Quelle qu’en soit la cause.. cette méthode n’est pas parfaitement exacte. l’épisode biblique fait problème. [.

Elle s’appuie sur les sciences exactes et vise à atteindre leur précision. l’archéologie n’a pas pour autant réduit au silence les critiques de la Bible et elle n’est pas non plus un fondement absolument fiable sur lequel baser sa croyance dans le récit biblique. chrétien. on a fait la lumière sur la géographie et l’histoire des pays bibliques. On exhume des preuves indirectes sous la forme d’objets façonnés et de vestiges (poteries. C’est pourquoi l’archéologue israélite Yohanan Aharoni104 a raison d’écrire : “Quand on aborde le domaine de l’interprétation historique ou historico-géographique. Tout archéologue possède en effet ses croyances. instruisent une 104Yohanan Aharoni ne croyait pas au récit du livre de Josué pour la conquête de la terre promise. juif ou musulman. les conclusions sont basées sur des preuves indirectes et sur une interprétation empreinte tantôt d’objectivité. Les découvertes archéologiques ont parfois apporté une réponse commode à ceux qui discutaient certains récits bibliques ou qui mettaient en doute l’historicité de certains événements.Pourquoi l’archéologie présente-t-elle un intérêt aujourd’hui ? Parce qu’elle offre un moyen d’investigation dans le passé des humains. Étonnant de citer un homme qui ne partage pas le point de vue de la société. Tome 1. Elles ont également contribué à soulager l’esprit de gens sincères qui se laissaient impressionner par les arguments de ces détracteurs. Alors. fragments. Via Veritas 243 . restes de civilisations antérieures. tantôt de partialité.” Etude perspicace. 169-170 — Archéologie Des conclusions fondées sur des incertitudes. un peu à la manière de policiers. Puis on entame le processus de déduction : À quoi appartenait le fragment re-trouvé ? À quelle époque correspondent la forme. Grâce à elle. p. l’archéologue sort du domaine des sciences exactes et doit s’appuyer sur des jugements de valeur et des hypothèses pour dresser un tableau d’ensemble. un facteur important empêche parfois de parvenir à ce but — l’élément humain. Cependant. Cependant. Ainsi. etc. jusqu’à quel point ses convictions ou ses idées préconçues vont-elles influencer son interprétation des faits ? L’empêcheront-elles de parvenir à des conclusions exactes ? La recherche archéologique ressemble au travail d’un détective.). ossements. ruines. agnostique. la couleur et la nature de l’objet ? Quelle utilisation en faisait-on ? Quel était son lieu d’origine ? S’agissait-il de l’endroit où on l’a découvert ou bien d’un autre ? Vientil de la couche de terrain où on l’a exhumé ou s’est-il enfoncé dans une strate infé-rieure à cause du temps écoulé et des conditions locales ? Ces facteurs et bien d’autres encore peuvent influer sur une interprétation. Mais pourquoi alors ses arguments ne sont pas présentés ? On peut le vérifier ici. Les conclusions qui ont été tirées de la majorité des fouilles dépendent essentiellement des raisonnements déductifs et inductifs des chercheurs qui. et cela qu’il soit athée.

sur des vases brisés et sur des murs croulants. Réveillez-vous. 19 — L’archéologie est-elle nécessaire à la foi ? L’archéologie biblique a l’indéniable mérite d’avoir enrichi notre compréhension de l’univers de la Bible. etc. s’ils ne disposent pas de témoins dignes de foi et directement impliqués dans l’affaire. même quand des policiers découvrent et accumulent une liste impressionnante de preuves matérielles ou indirectes concernant une affaire qui passe en justice. Avec ou sans l’archéologie. leurs preuves seront jugées très insuffisantes. mais sur la Parole de Dieu.. Seule est essentielle et tout à fait digne de foi la connaissance du passé éclairée par la Bible. Y a que la Bible qui compte. la Bible donne une signification véritable au présent et éclaire l’avenir (Ps 119:105 . seule une foi faible a besoin de s’appuyer sur une béquille. les chrétiens sont conscients que leur foi ne repose pas sur des preuves mises au jour par des hommes. de se fonder sur des briques qui tombent en poussière. Étonnamment Via Veritas 244 . un grand nombre de preuves que la Bible est la véritable révélation divine et qu’elle ne contient rien qui contredise les faits démontrables (Rm 1:18-23).) 4 . pour ce qui est de l’authenticité et de la fiabilité de la Bible. “ Nous marchons par la foi. Mais. non par la vue. De graves erreurs et injustices ont été commises parce que des jugements ont été prononcés d’après ces seules preuves. à suivre ce raisonnement on pourrait dire que c’est la même chose pour les rédacteurs du Pentateuque ! Pour la généalogie de Jésus en Matthieu et en Luc. plus c’est vieux. les hommes ont pu trouver. la Watchtower soutenait qu’il n’y avait pas de preuves archéologiques de croix à l’époque de Jésus. nous comprenons que les systèmes de choses ont été mis en ordre par la parole de Dieu. Il est certes intéressant et appréciable d’éclairer la connaissance du passé par les découvertes archéologiques. la démonstration évidente de réalités que pourtant on ne voit pas. En réalité. A partir de 1969 l’archéologie à démontré le contraire. du 8 octobre 1983. À combien plus forte raison risque-t-on de se tromper quand 2 000 ou 3 000 ans se sont écoulés entre l’événement et les recherches entreprises par les archéologues ! (En clair. Cela ne veut pas dire que la foi chrétienne ne repose sur aucun fondement visible ou ne se rapporte qu’à des choses intangibles. de ce qu’elle révèle sur les desseins et les promesses de Dieu. en eux et dans ce qu’ils ont vécu. p. la Bible105. plus on se trompe. 2P 1:19-21). Toutefois. ” — 2Co 5:7. 169 — Archéologie Valeur relative de l’archéologie. L’apôtre Paul écrivit en effet : “ La foi est l’attente assurée de choses qu’on espère. Par la foi. de son enseignement.. C’est ainsi que dans la Bible à référence première édition. Aujourd’hui encore.On n’a pas besoin de ça pour croire Étude perspicace. Toutefois. Tome 1. L’archéologie a fourni des renseignements utiles qui ont permis d’identifier (de façon souvent incertaine) les sites bibliques. 105Ou plutôt sur LEUR Bible. Elle a mis au jour des documents écrits qui ont contribué à une meilleure intelligence des langues originales dans lesquelles les Écritures ont été rédigées et elle a jeté une nouvelle lumière sur les conditions de vie ainsi que sur les activités des peuples et des chefs de l’Antiquité dont il est question dans la Bible. à leur époque. de la foi en ce livre. autour d’eux. de sorte que ce qu’on voit est venu de choses qui ne paraissent pas. De tout temps. 3).cause qu’ils se chargent de défendre. au contraire. ” (Hé 11:1. p. il faut dire que l’archéologie n’est pas un complément indispensable ni une confirmation nécessaire de la vérité contenue dans la Parole divine. mais ce n’est pas indispensable.

L’archéologie et l’histoire . seul l’inventeur des vestiges est à même de le faire.les documents archéologiques Est-ce à dire pourtant que. que les documents archéologiques viennent à l’appui d’autres documents. pas dans l’archéologie.Étude perspicace. et de témoins. de l’épigraphie ou de la généalogie. Les preuves que la Bible est inspirée de Dieu figurent dans la Bible elle-même. Nous avons constaté que la société Watchtower critique les méthodes de l’archéologie. l’interprétation n’intervient presque jamais : les descriptions s’ajoutent aux descriptions sans que l’historien sache comment maîtriser cette masse informe et accablante . comme le veut une conception toujours répandue. l’archéologie soit une discipline auxiliaire de l’histoire ? Son rôle est-il. pour prouver que des faits ne sont pas des preuves. On parle de faits. de fournir des matériaux bruts que l’histoire. mais si des preuves contraires à la Bible existent. L’expérience montre en effet que si elle se cantonne dans ce rôle passif. c’est que vous avez une foi « chancelante ». Même quand on dispose de textes. Tome 1. « Pauvres faibles ! ». Les documents archéologiques viennent alors les compléter. 959 — L’intérêt de l’archéologie Cela devrait-il semer le doute sur l’authenticité de la Bible ? Absolument pas. ensuite. Est-ce honnête ? Mais est-ce vraiment objectif ? Maintenant analysons ce que nous dit VRAIMENT l’archéologie. Si seulement on pouvait tout ramener à une enquête policière… Mais sur quoi se base l’archéologie en premier lieu ? Voici ce que nous dit l’Encyclopaedia Universalis à l’article ARCHEOLOGIE. trouvez-vous cette lecture sur l’archéologie objective ? Ou ne révèle-t-elle pas une volonté implacable de limiter au maximum l’esprit critique que peuvent engendrer les révélations de l’archéologie ? Vous avez compris : c’est utile si ça confirme la Bible. comme celui de la paléographie. Une foi qui ne dépend que de l’interprétation de découvertes archéologiques est des plus chancelantes. d’autre part. si vous croyez à des preuves contredisant la Bible ! Ainsi on va vous faire culpabiliser au moment ou vous désirez avoir un avis objectif sur l’archéologie et l’histoire de la Bible. ne nous renseignent pas sur tout et ne sont pas nécessairement de bons reflets de la réalité. les nuancer cela disparait ensuite de l’édition de 1985 . On peut difficilement dire.Source Via Veritas 245 . On compare le travail des archéologues à celui d’enquêteurs policiers. p. ces derniers ne disent pas tout. Commentaires de Via Veritas Alors. se charge d’interpréter ? On peut en douter.

ou les contredire, sans qu’on puisse, c’est évident, les suspecter de déformation intentionnelle : ce sont donc des documents historiques au même titre que les autres, et parfois même les seuls qui soient disponibles. (...) Il y a pourtant, entre l’archéologie et l’histoire, une différence essentielle, qui tient aux documents utilisés. Alors que l’histoire exploite toutes les catégories possibles de documents, y compris les documents archéologiques, l’archéologie s’appuie d’abord sur un type de documents particulier : les témoins matériels laissés par l’homme à la surface de la terre. Lorsque ces documents sont les seuls, comme c’est le cas pour la préhistoire, l’approche archéologique est la seule possible ; lorsqu’il existe d’autres documents (textes, images, enregistrements sonores...), cette approche se juxtapose et se combine aux autres pour composer l’ensemble de la recherche historique. S’il est vrai que tout historien ne peut pas – tant sont lourdes et complexes les techniques à mettre en œuvre – être archéologue, il est donc clair, en revanche, que tout archéologue doit être historien. Mais la nature même des documents qu’il utilise lui impose de redoutables entraves. Il doit songer, d’abord, que la présence d’un témoin quelconque – habitation, vase, arme... – résulte d’une série de causes qui se succèdent, se contrecarrent, se renforcent ou se combinent en une chaîne dont la complexité peut être, en principe, infinie. Si, par exemple, c’est pour mettre en culture un terroir nouveau qu’un groupe humain construit des habitations, cette cause immédiate peut renvoyer à une nécessité économique ; celle-ci peut être née d’une pression démographique et cette dernière à son tour peut s’expliquer par des considérations sociologiques. Mais cet enchaînement ne laisse aucune trace et l’archéologue, qui doit s’efforcer, sous peine de manquer à ses devoirs, de remonter du témoin à ses causes, est encore plus mal loti que l’enquêteur qui doit remonter des indices au coupable : les indices, pour lui, peuvent demeurer invisibles. Il est bien rare, en outre, qu’une cause unique puisse rendre compte de l’existence d’un témoin ; si le cas paraît se produire, il ne s’agit bien souvent que d’un raisonnement automatique, comme celui qui associe, sans autre argument qu’une fragile vraisemblance, les figurines préhistoriques aux croyances religieuses. Mais dans l’immense majorité des cas, en fait, plusieurs interprétations sont possibles et l’archéologue doit, à chaque étape, tâcher d’établir laquelle est la meilleure. Un autre type de difficultés est lié à la signification des témoins, car elle peut être extrêmement diverse. Dans le cas le plus simple, le témoin est un objet façonné (outil, Via Veritas 246

arme, vase, jouet, habitation, tombe...) : l’homme s’est servi d’un matériau brut, amorphe, et l’a transformé en un objet qui possède une forme et des propriétés définies ; le témoin est alors le résultat d’une intention très précise. Mais il existe bien d’autres possibilités. Les archéologues sur le terrain • C’est ainsi qu’une catégorie importante de témoins est constituée par des déchets : déchets de fabrication, qui résultent inévitablement du façonnage des objets (éclats de pierre, copeaux de bois, scories de métal...) ; déchets de consommation, qui proviennent surtout des parties non comestibles des aliments (écorces, peaux, pépins, noyaux, os, arêtes, coquilles...) ; déchets produits par l’entretien et le nettoyage des espaces habités (poussières, gravats, immondices, objets cassés ou usagés...). • Une seconde catégorie, celle des traces, comprend des témoins nettement plus fugaces : traces de façonnage (retouches, marques, empreintes digitales, coups de pinceau, stries de tournage...), traces d’utilisation (lustre, ébréchures, émoussement, usure...) et traces d’altération (décomposition, dé-formation, décoloration, oxydation, combustion...). • La troisième catégorie est celle des relations qui unissent les témoins matériels : relations spatiales, dont on peut souvent inférer des rapports chronologiques ; relations d’association, qui sont d’un intérêt capital pour l’interprétation des vestiges ; relations de causalité, que l’on peut rarement mettre en évidence ; relations de similitude, enfin, que l’on tend souvent à surestimer. Toutes ces catégories ne sont pas chargées des mêmes significations : le déchet n’est, en quelque sorte, que le négatif d’un acte volontaire, tandis que la trace n’est que le reflet d’un tel acte ou celui d’un phénomène physico-chimique. Elles ne peuvent donc pas être étudiées de la même façon : porteuses d’informations différentes, elles appel-lent des méthodes différentes. Mais il est sûr, au moins, que les relations méritent une attention toute particulière : ce sont elles, en effet, qui donnent aux objets leur signification fondamentale et la plus grande part de leur pouvoir informatif ; inversement, c’est leur rupture qui prive tant d’objets de musée de l’essentiel de ce pouvoir. L’archéologue doit donc s’efforcer, autant qu’il le peut, de faire apparaître ces relations dans les vestiges qu’il étudie. Il doit tenir compte, enfin, de l’évolution des témoins. Entre le moment où un objet a été abandonné et celui où il le retrouve, il se produit généralement toute une évolution, qui dépend d’abord du matériau qui constitue l’objet. Certains matériaux (pierre, coquille, ivoire, terre cuite...) se conservent longtemps et gardent leur cohésion : même si les objets sont cassés et superficiellement altérés, ils ne disparaissent pas. D’autres (métaux, terre crue...) se conservent également fort bien, mais peuvent perdre leur forme : il est alors difficile, voire impossible, de les identifier. D’autres, enfin, sont périssables (bois et fibres végétales ; peaux, tissus et papiers...) et l’on n’en retrouve des traces que dans des cas exceptionnels (saturation par l’eau, dessiccation totale, carbonisation, empreintes...). Via Veritas 247

À cette évolution propre des objets s’ajoute l’action du milieu (érosion, sédimentation, action de la végétation, activité des animaux...) et surtout celle de l’homme, qui pille, cultive, creuse, nivelle et construit à une échelle de plus en plus grande (bâtiments, autoroutes, ports, aéroports, barrages, usines...) : les vestiges sont parfois détruits, le plus souvent déplacés. La première préoccupation de l’archéologue doit être alors d’imaginer, si faire se peut, l’état originel des vestiges et d’y replacer par la pensée les objets qui ont disparu, c’est-à-dire de redresser et de compléter ce reflet doublement déformé que les vestiges lui proposent à la fouille. Toutes ces limitations sont importantes. Elles ne sont insurmontables que si on les oublie. Si l’on en a, au contraire, une conscience claire, on en tiendra compte dans le déroulement même de la recherche, on restituera au raisonnement la place qui doit être la sienne, on obtiendra des résultats plus assurés et, mieux encore, on découvrira de nouvelles possibilités que l’insuffisance de la réflexion oblitère fréquemment. La lucidité est en effet, ici comme ailleurs, l’une des conditions du progrès. Ainsi l’archéologie s’appuie sur des témoins et non pas que sur des raisonnements comme nous laisse l’entendre le livre Étude perspicace.

La méthode de recherche Les objectifs et les méthodes
Il ne suffit pas de dire que l’archéologie, comme l’histoire, a pour but la connaissance des sociétés humaines du passé sous tous leurs aspects. Cette formulation très générale n’est d’aucun secours pour l’organisation même de la recherche. Car celle-ci doit être organisée en fonction d’objectifs plus précis, éminemment variables, mais toujours particularisés. Que se passe-t-il, en effet, si comme on le fait souvent, on se donne pour but de recueillir le plus d’informations possible sur le plus grand nombre de sujets possible ? Tout d’abord la masse des données, littéralement infinie, submerge le chercheur, déborde ses capacités d’enregistrement et dépasse sa puissance de synthèse, et cet effet de saturation peut conduire à la paralysie de la recherche. En outre, une part importante de ces données est dépourvue de signification et donc d’intérêt : à quoi sertil, par exemple, de connaître avec précision toutes les couleurs d’un tesson si elles résultent de phénomènes aléatoires ? De toute façon, d’ailleurs, les capacités d’attention de l’esprit humain sont limitées, comme le montrent les résultats des prospections, qui accroissent avant tout le nombre des sites connus pour les époques auxquelles s’intéressent les prospecteurs et fort peu celui des sites d’autres périodes. Lorsque la recherche, en revanche, s’oriente vers des objectifs limités, lorsqu’elle choisit de privilégier, dans l’éventail des directions possibles, une ou plusieurs d’entre elles, elle bénéficie des avantages inverses : le nombre des données se réduit, leur degré de précision est explicitement variable et leur manipulation devient plus commode ; on peut en outre éliminer celles qui ne sont pas significatives et surtout concentrer l’attention sur les objectifs retenus : outre l’effet de grossissement auquel on peut s’attendre en pareil cas, on recueille alors les bénéfices d’une certaine préparation intellectuelle. Cette préparation est en effet d’une importance décisive : c’est elle qui explique que, dans la recherche scientifique comme ailleurs, on ne trouve d’abord que ce qu’on cherche, c’est-à-dire que, comme l’a dit Pasteur, « le hasard ne favorise que les esprits préparés ». Comment s’opère ce choix des objectifs ? Il suppose d’abord, bien sûr, l’existence d’un corps de connaissances, issu des recherches antérieures et reflétant, pour la région et les Via Veritas 248

problèmes étudiés, l’état des questions en un moment donné. Cet ensemble, que tout chercheur doit naturellement maîtriser, comporte déjà des lacunes, qui correspondent aux problèmes non résolus. À cela viennent ensuite se superposer des observations nouvelles ou, du moins, inattendues. Il peut arriver qu’elles passent inaperçues ou restent dispersées : tout se passe alors comme si elles n’existaient pas. Mais si elles se répètent ou si elles ont une certaine cohérence, elles peuvent attirer l’attention. Dès lors el-les posent d’elles-mêmes une question : comment expliquer ces faits nouveaux, que l’on peut qualifier d’aberrants par rapport aux connaissances initiales ? Ce processus fort banal aboutit alors à la première étape de la méthode expérimentale, qui est commune à toutes les sciences excepté les mathématiques : il s’agit de l’induction. Pour tâcher de rendre compte des observations nouvelles, en effet, il faut passer des faits aux idées, des observations aux propositions qui peuvent les justifier, des indices aux pressentiments qui les expliquent. En formulant une hypothèse ou en supposant un fait, l’archéologue ne fait donc que suivre une voie fort fréquentée. Il doit simplement vérifier que le problème nouveau relève de sa compétence, c’est-à-dire avant tout qu’il dispose – ce qui n’est pas toujours le cas – des documents nécessaires, et aussi qu’il présente un intérêt suffisant, c’est-à-dire qu’il ne soit ni trop banal ni trop restreint ; ce souci de rentabilité, qui n’a rien, lui non plus, de particulier à l’archéologie, y revêt cependant une grande importance, puisque, comme nous l’avons vu, les documents archéologiques sont grevés de multiples limitations et qu’en outre la recherche qui s’appuie sur eux est particulièrement longue et complexe. Le problème retenu et l’hypothèse émise, il reste à vérifier cette dernière. Cette démarche, prônée déjà par Francis Bacon (Novum Organum Scientia-rum , 1620) et exposée avec une clarté magistrale par Claude Bernard (Introduction à l’étude de la médecine expérimentale , première partie, 1865), consiste d’abord à revenir des idées aux faits, par un mouvement déductif ou une phase hypothético-déductive. Puisqu’on ne peut pas opérer de démonstration directe, ce qui est le privilège des mathématiques, on cherche à vérifier l’hypothèse a posteriori, par son efficacité logique ou sa valeur heuristique. Puis on revient aux idées par une nouvelle induction et, si l’hypothèse se trouve vérifiée, elle devient alors ce que la plupart des sciences appellent une loi, mais que l’histoire et l’archéologie ne peuvent appeler, dans le sens le plus général du terme, qu’un fait historique. La recherche de la vérification suppose en premier lieu que l’hypothèse soit formulée de la façon la plus claire et la plus précise possible. Comme par définition le chercheur à ce stade ne dispose pas encore de toutes les données nécessaires, il est conduit à s’avancer un peu au-delà de ce qu’il a observé. Cette anticipation de l’expérience, que Claude Bernard n’hésitait pas à qualifier d’« idée préconçue », consiste en règle générale à Via Veritas 249

dérouler les conséquences de l’hypothèse et à prévoir quelle sera leur traduction dans les vestiges archéologiques : car seule cette traduction sera susceptible d’être vérifiée. Si par exemple les indices initiaux ont conduit à formuler l’hypothèse qu’une région donnée, à un moment donné, a subi une invasion, il faudra se préparer à rechercher les indices matériels possibles de cet événement : construction d’ouvrages fortifiés, présence d’armes et de projectiles, signes d’abandon, traces de destruction, témoignages de rupture culturelle... En même temps, il faudra s’efforcer d’envisager toutes les possibilités et de tenir compte de l’évolution prévisible des matériaux mis en œuvre. Mais l’importance du raisonnement est encore plus décisive à l’étape suivante. Il s’agit en effet de vérifier si, dans les données observables, on retrouve bien la traduction des conséquences que l’on a prévues. Il faut pour cela revenir à la fouille ou, tout au moins, aux documents archéologiques et aux relations qui les unissent. Mais il faut y revenir avec un plan, une stratégie ou, plus simplement, une méthode : organiser tout un ensemble d’opérations qui permette le contrôle souhaité et donne des résultats clairs. Il ne peut donc pas s’agir de recourir à des recettes préétablies. C’est même très précisément le contraire : il faut imaginer, dans chaque cas, la démarche qui sera à la fois la mieux adaptée au but poursuivi et la plus rentable en fonction de l’importance du problème posé. Autrement dit, les techniques particulières qui seront mises en œuvre dans cette démarche n’auront pas d’intérêt par elles-mêmes – il n’y a pas de sens à être pour ou contre le recours à l’observation stratigraphique, à l’analyse spectrographique ou à l’informatique –, mais devront être jugées, comme partout, sur leur efficacité. Celles qui permettront d’obtenir des réponses pertinentes et claires, pour une somme d’efforts proportionnée à l’intérêt de l’entreprise, seront par définition les meilleures. Une autre difficulté vient ici de ce que le chercheur, trop attaché à son hypothèse, a souvent de la peine à en reconnaître les faiblesses éventuelles. Il est clair pourtant que s’il veut aboutir à une conclusion justifiée, il doit pratiquer le doute méthodique, n’accepter que des résultats observés, mais les accepter tous, quelles qu’en soient les conséquences. L’idée préconçue, dit Claude Bernard, n’est qu’« un moyen de solliciter une réponse de la nature », le chercheur doit « écrire sous la dictée de la nature » et « l’écouter jusqu’au bout » : il ne s’agit pas ici de nature, mais l’attitude doit être la même. La question n’est donc pas, comme on l’imagine quelquefois, d’être pour ou contre le recours aux hypothèses, aux « idées préconçues » et à la subjectivité : il faut être pour dans un premier temps, contre dans un second. La question n’est pas non plus d’être pour ou contre l’induction ou la déduction : il faut d’abord utiliser l’induction, puis pratiquer la déduction et revenir enfin à l’induction. Au terme du processus, en effet, si l’hypothèse est infirmée, elle doit être remplacée ou modifiée et de nouveau confrontée à l’observation. Si elle est confirmée, il faut alors la transformer en certitude, lui donner le statut de fait établi. Il suffit pour cela de remplacer la tournure interrogative ou dubitative par une tournure affirmative. Mais il faut résister à la tentation d’introduire à ce stade le moindre élément supplémentaire qui en accroîtrait indûment le champ d’application. On doit aussi savoir que les faits que l’on établit ainsi ont rarement le caractère de la certitude absolue : le plus souvent ils sont à évaluer en termes de probabilité, comme l’immense majorité des résultats scientifiques. L’important est de reconnaître honnêtement cette probabilité et de travailler à l’améliorer, pour obtenir de la réalité une représentation de plus en plus efficace, permettant de prédire des faits insoupçonnés au départ. L’archéologie, au total, ne se distingue guère – ou du moins ne devrait guère se Via Veritas 250

distinguer – des autres sciences : ce sont les idées, beaucoup plus que les faits, qui d’un bout à l’autre font la valeur des méthodes qu’elle emploie.

Commentaires de Via Veritas La datation archéologique
Que pouvons-nous en conclure. Qu’en 1997, date d’impression du livre Etudes Perspicaces en français, les rédacteurs occultent sciemment les dernières découvertes pour les méthodes de datation ! « Toutefois, cette méthode n’est pas parfaitement exacte, comme le montre ce commentaire de G. Wright (The Biblical Archaeologist, 1955, p. 46 »« Plus récemment, The New Encyclopædia Britannica (Macropædia, 1976, vol. 5, p. 508) » Cherchez dans le cédérom de la Watchtower. Vous ne trouverez sur le sujet qu’un Réveillez-vous récent (22/09/86(sic)) qui avait abordé les méthodes de datation. On cite largement les propos d’une conférence en Suède à Ursula en 1969. Cet article de 1986 se reposant lui-même sur un RV de 1972 qui se basait déjà sur la conférence de 1969 !!! C’est impressionnant de voir comment la recherche avance et de voir les dernières avancées techniques rapportées dans les Réveillez-vous ! Les sources ont entre 38 ans et 50 ans. !! Il y a de quoi être "scotché" en voyant ça. Des sources aussi vieilles qui parlent d’une discipline scientifique sur laquelle se repose l’ensemble des datations de l’humanité et de la Terre. 1969, c’est la démission de De Gaulle et la guerre au Viet-Nam. Qui peut croire qu’il n’y a rien eu d’autre depuis dans le domaine de cette science ? Et d’ailleurs, comment croire que ces quelques extraits de cette conférence, représentent vraiment la pensée scientifique sur le sujet ? N’y a-t-il pas là dol106 ? Pour étudier plus en détail cette question, voir notre article « La datation et le créationnisme ».

Le but de l’archéologie
L’encyclopédie Wikipédia nous dis ceci L’archéologie représente souvent le seul moyen de connaître le mode de vie et les comportements des groupes du passés. Des milliers de cultures et de sociétés, des millions de personnes se sont succédées au cours des millénaires, pour lesquelles il n’existe aucun témoignage écrit - aucune histoire - ou presque. Dans certains cas, les textes peuvent être incomplets ou peuvent déformer la réalité. L’écriture telle qu’on la connaît aujourd’hui est apparue il y a seulement 5 000 environ ans et elle n’était utilisée que par quelques civilisations technologiquement avancées. Ce n’est bien sûr pas par hasard que ces civilisations sont relativement bien connues : elles ont fait l’objet de recherches de la part des historiens depuis des siècles, tandis que les cultures préhistoriques ne sont étudiées que depuis le XIXe siècle. Mais même dans le cas d’une civilisation utilisant l’écriture, de nombreuses pratiques humaines importantes ne sont pas enregistrées. Tout ce qui concerne les éléments fondateurs de la civilisation - le développement de l’agriculture, des pratiques cultuelles, des premières cités - ne pourra être connu que par l’archéologie.
106En droit civil le dol est une manœuvre frauduleuse cherchant à porter préjudice aux intérêts de quelqu’un en l’incitant à accepter des conditions désavantageuses. Or, la Watchtower nous a promis de dire la vérité !

Via Veritas

251

Présents du Grand et Puissant de Adab à la Grande Prêtresse, à l’occasion de son élection au temple.Même quand des témoignages écrits existent, ils sont systématiquement incomplets ou plus ou moins biaisés. Dans de nombreuses sociétés, n’étaient alphabétisés que les membres d’une élite sociale, comme le clergé. Les documents écrits de l’aristocratie se limitent souvent à des textes bureaucratiques concernant la cour ou les temples, voire à des actes notariés ou des contrats. Les intérêts et la vision du monde de l’élite sont souvent relativement éloignés de la vie et des préoccupations du reste de la population. Les écrits produits par des personnes plus représentatives de l’ensemble de la population avaient peu de chance d’aboutir dans les bibliothèques et d’y être préservés pour la postérité. Les témoignages écrits ont donc tendance à refléter les parti pris, les idées, les valeurs et éventuellement les tromperies d’un petit nombre d’individus, correspondant généralement à une fraction infime de la population. Il est impossible de se fier aux écrits comme seule source d’information. Les vestiges matériels sont plus proches d’une représentation fiable de la société, même s’ils posent d’autres problèmes de représentativité tels que les biais d'échantillonnage ou la conservation différentielle. Oui il n’est pas possible de se fier rien qu’à un livre, la Bible en l'occurrence, pour comprendre le passé. Les rédacteurs du Comité de Rédaction de la Watchtower des articles sur l’archéologie le savent bien. Mais ils se gardent bien de nous le dire !

A lire absolument pour comprendre l’archéologie
• Guide des méthodes de l’archéologie, de Jean-Paul Demoule Ce guide de 2005 présente des notions générales sur le travail archéologique tel qu’il se pratique actuellement, tout en le replaçant dans son histoire et au sein des sciences humaines. Les auteurs s’adressent particulièrement à des étudiants, mais tous ceux qui souhaitent s’initier à l’archéologie apprécieront également ce guide. . Certes, les titres étaient loin d’être inexistants. Cependant, soit les synthèses générales étaient en langue anglaise, soit les ouvrages disponibles s’adressaient plutôt à un public d’étudiants plus avancés. Bénéficiant de l’expérience de quatre enseignants-chercheurs, archéologues et pédagogues reconnus et très complémentaires, ce manuel allie rigueur scientifique et accessibilité. • L’archéologie, de Philippe Jockey Voici l’ouvrage à lire pour faire le point sur l’archéologie, ses enjeux, ses différentes acceptions et ses méthodes. Aux antipodes d’une imagerie traditionnelle centrée sur la figure de l’aventurier, l’auteur met au jour une science qui répugne à la fois à la quête du bel objet et à l’individualisme. S’inscrivant dans une perspective historique, Philippe Jockey, membre de l’École française d’Athènes, retrace l’évolution de l’archéologie, de l’Antiquité à nos jours, en tenant compte de tous ses aspects techniques, théoriques et politiques. C’est ce dernier point qui attire plus particulièrement l’attention dans le propos clair, dense et précis du chercheur : l’archéologie y est présentée comme un enjeu culturel et politique primordial dans les sociétés contemporaines dont l’histoire est délicate, comme la Syrie ou la Palestine. Sorti en 2001 • Et bien sûr l’inévitable La Bible dévoilée, commenté dans cet ouvrage ! Via Veritas 252

A la lecture de cet article, nous arrivons naturellement à la conclusion que les méthodes sont fiables, les datations en archéologie ne varient que de +/- 50 ans, que les archéologues sont des scientifiques comme les autres et que la Watchtower ne cherche qu’a décrédibiliser cette discipline car elle bouscule les fondements de sa doctrine. Nouvelle du net : Il existe un site qui attire les visiteurs. C’est L’histoire, l’archéologie et la Bible Ce blog est tenu par un Témoin de Jéhovah nommé Yannick qui ne fait, ni plus ni moins que copier/coller des publications de la Watchtower en agrémentant d’images. J’avais rajouté 2 commentaires sur la contenance de l’arche et son impossibilité mathématique à contenir tous les animaux et sur l’article de l’Evolution ( notamment sur l’utilisation dans le commentaire d’une citation tronquée de Darwin). L’auteur a supprimé mes commentaires montrant ainsi la "sainte" pratique de la censure intellectuelle jéhoviste. Tout ce qui contredit, hop ! à la poubelle ! Est-ce honnête ?

L’armée de criquets
ou comment se crée le comportement grégaire.

Par Popper Sur le site de Sciences & Avenir une étude intéressante sur la formation d’une armée de criquets est expliquée

Comment se forme une armée de criquets
Quelques criquets isolés font de beaux dégâts dans un champ. Un essaim de criquets ruine toute une récolte. Pour que se forme cet essaim, ce bataillon à l’intérieur duquel [Image courtesy of Gabriel A. Miller] les criquets avancent à l’unisson, il faut que le groupe ait atteint une densité critique, expliquent Jerome Buhl (Université de Sydney, Australie) et ses collègues dans la revue Science. Ces chercheurs ont placé de jeunes criquets pèlerins (Schistocerca gregaria) dans des espaces limités et ont fait varier la densité de la population. Lorsque les criquets sont peu nombreux, ils suivent leur propre chemin. Lorsque la densité atteint environ 25 acridiens, ils adoptent un comportement grégaire et commencent à marcher tous dans le même sens autour de l’arène. Au-delà de 30 individus dans l’enclos (soit plus de 70 criquets au mètre carré), cinq minutes suffisent pour que les criquets marchent au pas. Ces densités correspondent à celles des essaims observés dans la nature, qui sont en moyenne de 50 criquets par mètre carré, sachant que les essaims qui s’abattent sur les champs mesurent parfois plusieurs dizaines voire centaines de kilomètres. Il suffit alors qu’un seul insecte trouve le chemin de la nourriture pour que des centaines le suivent. Via Veritas 253

Il est intéressant de noter que la Bible associe les sauterelles et les criquets à un fléau d’insectes au comportement grégaire et arrivant en masse : Lévitique 11:22 à savoir les diverses espèces de sauterelles et de criquets. Deutéronome 28:41 Tous les arbres et tous les produits de vos terres seront la proie des criquets. 2 Chroniques 6:28 : "Quand le pays sera frappé par la famine ou la peste, quand les céréales sécheront ou pourriront sur pied, quand les sauterelles et les criquets arriveront en masse, quand des ennemis opprimeront les Israélites jusque dans leurs villes fortifiées, quand se produira n’importe quelle catastrophe ou n’importe quelle épidémie, Psaumes 78:46 : Leurs récoltes livrées aux criquets,le produit de leur travail aux sauterelles. Psaumes 105:33 : Sur un autre ordre de Dieu arrivèrent des sauterelles,des criquets pèlerins innombrables, Joël 2:25 : Oui, dit le Seigneur, je vous dédommage,pour les récoltes dévorées par les chenilles, les sauterelles, les hannetons et les criquets, cette grande armée d’insectes que j’ai envoyés contre vous. Le livre de l’Apocalypse ou Révélation en parle de la même manière : L’armée de sauterelles Révélation 9:7 - Tiré du livre "Révélation" publié par les TJ. Apocalypse 9:3 Des sauterelles sortirent de la fumée et se répandirent sur la terre ; on leur donna un pouvoir semblable à celui des scorpions. Apocalypse 9:7 Ces sauterelles ressemblaient à des chevaux prêts pour le combat ; sur leurs têtes, il y avait comme des couronnes d’or, et leurs visages étaient semblables à des visages humains. Le 1er mai 1998, la Watchtower dans son magazine La Tour de Garde, a publié un article intitulé "Le Jour de Jéhovah est proche". La définition de la sauterelle est faite ainsi : Le mot hébreu yèlèq se rapporte au criquet ou sauterelle rampante, sans ailes, c’est-àdire à un stade immature de développement Puis on étudie qui sont ces sauterelles. En Yoël 1:6, mais aussi en Révélation 9:7, les sauterelles représentent les serviteurs de Dieu" et par cet article tout le monde conclut que ces serviteurs de Dieu sont les Témoins de Jéhovah L’article poursuit ainsi : "À notre époque, l’armée de sauterelles représente les forces militaires composées de ce que nous pourrions appeler les sauterelles ointes de Jéhovah, auxquelles sont désormais associées quelque 5 600 000 personnes qui appartiennent aux “ autres brebis ” de Jésus (Jean 10:16). Ne sommes-nous pas heureux d’appartenir à cette masse imposante Via Veritas 254

d’adorateurs de Jéhovah ?" "Les sauterelles de l’ère moderne ont donné un témoignage complet à “ la ville ”, c’està-dire la chrétienté (Yoël 2:9). C’est à travers toute la terre qu’elles ont rendu témoignage. Elles continuent de surmonter tous les obstacles et de pénétrer dans des millions de foyers, d’aborder les personnes dans la rue, ou de prendre contact avec elles par téléphone ou par tout autre moyen possible, pour proclamer le message de Jéhovah. Dans ce ministère incessant qu’elles effectuent en public et de maison en maison, elles ont déjà diffusé des milliards de publications bibliques et elles en diffuseront encore des quantités considérables." Ainsi les Témoins de Jéhovah sont des sauterelles ou criquets. Quand on revient à notre article de Sciences et Avenir on ne peut que remarquer la comparaison saisissante. Au départ les Témoins de Jéhovah furent des étudiants de la bible ou chacun pouvait donner son avis, et au fur et à mesure que le nombre grandissait les règles grégaires éradiquant la critique et le doute sont apparues.

La création du comportement grégaire
Voici comment défini le dictionnaire de l’Académie Française le mot grégaire : GRÉGAIRE. adj. des deux genres. T. d’Anthropologie. Qui vit par troupeaux. Animaux grégaires. Figurément, il se dit des dispositions qu’ont certains hommes à s’agréger les uns aux autres, certains individus à suivre docilement les impulsions du groupe où ils se trouvent. Sentiment, opinion grégaire107. La création de l’esprit grégaire se fait en référence à la plus haute autorité de l’univers, Dieu luimême.Ce que nous explique le Noyau Pensant108 des Témoins de Jéhovah dans la Tour de Garde du 01/02/1993 : page 11 : Tous les êtres intelligents sont dans l’obligation d’être soumis à leur Créateur parce qu’ils ont été créés pour le servir. Négation du libre arbitre proné par les TJ, et si vous ne servez pas Dieu c’est que vous êtes bêtes et stupides !!! Puis on poursuit : Jéhovah Dieu n’a pas laissé à chacun l’entière liberté de décider comment appliquer dans sa vie les principes bibliques. Dès le début de l’histoire humaine, Dieu a utilisé des humains comme canaux de communication [...]8 Les faits montrent qu’aujourd’hui “l’esclave fidèle et avisé” est rattaché aux Témoins de Jéhovah et qu’il est représenté par le Collège central de ces Témoins. Ce collège nomme, à son tour, des surveillants à diverses fonctions - celles, par exemple, d’anciens et de représentants itinérants - pour diriger l’œuvre sur le plan local. La soumission pieuse requiert de chaque Témoin qu’il se soumette à ces surveillants conformément aux paroles d’Hébreux 13:17 : “Obéissez à ceux qui sont à votre tête et soyez soumis, car ils veillent sans cesse sur vos âmes,
107Il est important de différencier l’esprit grégaire de l’esprit de solidarité. Lors d’une catastrophe humanitaire tel que le Tsunami de 2004, c’est par amour du prochain que la majorité de la planète a voulut agir. Mais ce n’est pas un esprit dicté par quelqu’un d’autre mais c’est notre compassion qui nous a poussé à agir ensemble en étant solidaire. Ainsi l’esprit de solidarité c’est l’esprit humaniste qui parle , un esprit grégaire c’est l’esprit animal. 108 Plus spécifiquement le Collège Central ou en anglais Governing Body.

Via Veritas

255

comme des hommes qui rendront compte ; afin qu’ils le fassent avec joie et non en soupirant, ce qui vous serait préjudiciable. [...]C’est suivre la voie de la sagesse que d’accepter cette discipline.” Voie de la sagesse ou la voix du groupe ? "Ne pensez-pas par vous même et obéissez, vous vous ne savez pas, nous nous savons, et nous sommes mandatés par Dieu !" tonnent à longueur de temps ces 10 hommes en costume-cravatte de leur bureau de Brooklyn. Comment continuer à obéir servilement comme ceci sans se dire que d’autres ont suivi cet exemple convaincu du bien fondé de leur mission tel des criquets unis par la volonté de ne pas penser autrement ? Cela nous rappelle les heures les plus sombres de nos histoires où la négation de l’individu et la mise en avant de l’esprit de groupe à entrainé les pires massacres et créant une irresponsabilité collective. L’appartenance à une foule provoque une dissolution du sentiment de responsabilité de l’individu. Cela provient à la fois de l’anonymat apporté par la foule que du sentiment d’impunité dû au grand nombre109. Lorsque l’esprit critique est banni et le doute annihilé alors on accepte l’inacceptable. Massacre de la Saint Barthelemy - 24 Aout 1572 Cela se manifeste chez les TJ, lorsqu’ils prennent appui sur une Bible en permanence qui est censé être LA parole de Dieu, en la déclarant Saintes Ecritures, cette même Bible qui justifie le massacre d’innocents : de vieillards, d’impotents, d’enfants, de femmes enceintes, de bébés, de nourissons !!! pour la Guerre Sainte110 lors de la conquête de la Terre Promise puis refaite ensuite par les rois choisis par Dieu. Deutéronome 20:16-17 Quant aux villes du pays que le Seigneur votre Dieu vous donnera en possession, vous n’y laisserez personne en vie. Vous exterminerez totalement les Hittites, Amorites, Cananéens, Perizites, Hivites et Jébusites, comme vous l’a ordonné le Seigneur votre Dieu,
109 Il est important de souligner que le but de cet article n’est pas de comparé les Témoins de Jéhovah à des ayatollah ou des fous de Dieu. Cela serait mal aisé. Les Témoins de Jéhovah ont payé aussi un lourd tribut tout au long de leur histoire, tout ceci pour avoir refuser de porter les armes. On ne peut que saluer leur courage. Toutefois, il convient de noter que ne pas participer à la guerre et cautionner la Bible sur les génocides rapportés présente un dysfonctionnement cognitif. 110 (Josué 10:25) Puis Josué leur dit : “ N’ayez pas peur et ne soyez pas terrifiés. Soyez courageux et forts, car c’est ainsi que Jéhovah fera à tous vos ennemis contre lesquels vous faites la guerre

Via Veritas

256

Deutéronome 3:6 "et nous les détruisîmes entièrement, comme nous avions fait à Sihon, roi de Hesbon, détruisant toutes les villes, hommes, femmes, et enfants. 1 Samuel 15:3 Eh bien, va les attaquer maintenant, détruis complètement tout ce qui leur appartient, sans pitié. Mets à mort tous les êtres vivants, hommes et femmes, enfants et bébés, boeufs et moutons, chameaux et ânes.’ " 1 Samuel 22:19 Quant à Nob, la ville de ces prêtres, Saül y fit massacrer les hommes, les femmes, les enfants et les bébés, de même que les boeufs, les ânes, les moutons et les chèvres. C’est cette même guerre sainte et pure que nous devons attendre pour Har-Maguédon ? Qu’on nous somme d’aller annoncer de porte en porte tel des sauterelles ? "Dieu va intervenir, c’est bientôt son jour de la colère !!!" Des bébés, des enfants, des femmes enceintes, des femmes, des hommes innocents, méritent-ils de mourir dans un grand carnage ? Quel crime ont-ils commis ? Les TJ affirment que les parents seront responsables de leurs enfants, de leurs bébés lors de ce carnage final. Ainsi ces enfants innocents doivent-ils mourir ? OUI suivant la TG du 1er février 1985 : Le carnage provoqué par la guerre d’Har-Maguédon sera si terrible qu’il est dépeint comme “la moisson de la terre”, une moisson qui s’effectue à l’aide d’une faucille affilée. Nous lisons encore : “Et l’ange a mis sa faucille sur la terre et a vendangé la vigne de la terre, et il l’a lancée dans le grand pressoir de la colère de Dieu. Et le pressoir a été foulé hors de la ville et, du pressoir, il est sorti du sang jusqu’aux mors des chevaux, sur une distance de mille six cents stades.” - Révélation 14:15-20. Oui, le sang coulera à flots lorsque les forces exécutrices de Dieu passeront à l’action. Les 69 millions de morts des deux guerres mondiales paraîtront bien peu de chose en regard du nombre des victimes de la bataille divine d’Har-Maguédon. À ce propos le prophète Jérémie a écrit : “Et assurément les tués de Jéhovah, en ce jour-là, se trouveront d’un bout de la terre jusqu’à l’autre bout de la terre. On ne se lamentera pas sur eux, ils ne seront pas recueillis, et ne seront pas enterrés. Ils deviendront comme du fumier à la surface du sol.” - Jérémie 25:30-33. Les projectiles enflammés, les pluies de feu et les autres phénomènes cataclysmiques par lesquels s’exprimera le jugement divin sèmeront la terreur parmi les humains. Dans l’affolement général, chacun se tournera contre son prochain, tandis que les armées chargées de l’exécution frapperont en tout lieu, sans distinction d’âge ou de sexe. Dieu leur a en effet ordonné de ne pas faire de quartier. Voici ses directives : “Frappez. Que votre œil ne s’apitoie pas, et n’éprouvez aucune compassion ! Vieillard, jeune homme, et vierge, et petit enfant, et femmes, vous devrez les tuer - jusqu’à suppression.” - Ézéchiel 9:5, 6 ; Zacharie 14:12, 13111. La récompense d’Har-Maguédon pour la majorité des humains ? LA MORT ! Quelle bonté divine. Oui, il faut continuer à être des sauterelles ou des criquets pour refuser de voir ces aberrations et
111 Plus loin dans l’article, le ton se veut plus neutre en disant que Dieu fera "une sélection". Après tout Dieu est amour, alors il ne permettra pas que des enfants et des femmes enceintes souffrent raisonnera tout TJ un peu sensible. On ne sait comment, et cela ne nous regarde pas. Puis après, il faut présenter les signes des derniers jours en Luc 21. Lorsqu’on lit le verset 23 il est dit Malheur aux femmes enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! Car il y aura grande détresse sur le pays et colère contre ce peuple Alors, il faudrait savoir !!!

Via Veritas

257

horreurs qu’on nous demande d’annoncer. Nier son esprit humain pour prendre l’esprit animal et grégaire et ainsi marcher au pas.

Témoins de Jéhovah | Résolution proposée lors de l’assemblée « la délivrance est proche ! » 2006T

Bernard Blandre, historien et auteur du livre « Témoins de Jéhovah – un siècle d'histoire » nous livre un commentaire critique de la résolution. Voici le texte de la résolution présentée, lors d’un discours public, à toute l’assistance lors de l’Assemblée de District 2006 des Témoins de Jéhovah. "(...)nous, Témoins de Jéhovah réunis à cette assemblée « La délivrance est proche ! » prenons la résolution que voici : • Premièrement : En raison de notre amour pour Jéhovah et pour notre prochain, nous sommes déterminés à intensifier notre témoignage auprès du monde des humains, quelles que soient leur race, leur nationalité, leur langue ou leur situation sociale - Actes 10 : 34,35 ; Rév. 7 : 9 ; 14 : 6. • Deuxièmement : Ayant fait à Dieu l’offrande sans réserve de notre personne, nous sommes déterminés à accorder à Jéhovah un attachement exclusif. C’est lui qui a la première place dans notre vie ! Ex. 20 : 3-5. • Troisièmement. De même que Jésus n’a pas fait partie du monde, de même nous n’en faisons pas partie de la société humaine éloignée de Dieu. • Quatrièmement : Par fidélité à Jéhovah et à son Fils, Jésus, nous sommes fermement résolus à ne pas transiger avec les principes justes de la Bible. • Cinquièmement : Nous refusons catégoriquement de nous associer à de vains mouvements œcuméniques ou à des actions sociales ou à d’autres projets cherchant à faire durer un système que Dieu a condamné parce qu’il est voué à l’échec - Is. 8 : 9, 10. • Sixièmement : Nous continuerons d’accorder une soumission relative aux autorités dûment constituées, c’est-à-dire que nous donnerons respectueusement à César ce qui appartient à César et rendrons à Dieu les choses qui reviennent à Dieu. Nous ne prenons pas parti ni ne nous impliquons dans les controverses politiques - Mat. 22 : 21 ; Rom. 13, 1-7 ; Tite 3 : 1. • Septièmement : Nous résisterons de toutes nos forces à l’esprit du monde qui se manifeste entre autres par le matérialisme, les distractions malsaines, les excès de nourriture et de boisson, le fléau qu’est la pornographie ; nous résisterons aussi à la curiosité ou à la tentation qui pourraient nous inciter à fréquenter de près des inconnus par des dialogues en ligne sur Internet. Nous sommes résolus à ne pas faire partie du monde et à continuer de pratiquer le culte qui est pur du point de vue de notre Dieu - Jean 15 : 18,19 ; Jacq. 1 : 27. De toutes ces manières, nous sommes déterminés à montrer que nous ne faisons pas partie du monde, et nous le manifestons dans tous les aspects de notre vie et dans nos rapports avec autrui. Via Veritas 258

un monde sans fin dans lequel Dieu nous fera don de la vie éternelle. Nous espérons par conséquent survivre à la fin du présent système de choses méchant et entrer dans un monde nouveau. à s’abstenir de tout engagement politique (y compris le simple vote.Avec l’aide et la force que Dieu donne ainsi qu’avec le soutien de sa Parole inspirée. il est proche de sa fin. Témoins de Jéhovah. Rien de fondamentalement nouveau : S’appuyant sur des textes bibliques datant de près de vingt siècles condamnant un monde très différent de l’actuel (paganisme d’autrefois. c’est prendre parti). n’interdit pas aux Témoins de dialoguer entre eux par écrit sur la toile). décision de respecter quelques grands principes concrets ou généraux. c’est typique de la mentalité millénariste..Dieu d’abord. Le contenu du texte montre un grand conservatisme Les Témoins de Jéhovah continuent à se situer dans le contexte religieux habituel : le monde est mauvais. Pas de vote. Que tous ceux qui souhaitent adopter cette résolution disent OUI ! » Et voici le commentaire que cette résolution a suscité chez l’historien Bernard Blandre. commentaire que nous reproduisons avec son aimable autorisation. à ne pas s’engager dans des actions sociales et humanitaires dont le but est d’améliorer ce monde condamné. les Témoins de Jéhovah ont au moins deux 112 Noter que dans le langage de la sociologie. semble . la dynamique de groupe pouvant entraîner les réticents (qui peuvent cependant se taire à ce moment). cela aboutit à réaffirmer le rejet de toute forme d’œcuménisme religieux. les Témoins de Jéhovah continuent d’affirmer que les phrases de Jésus et de ses disciples s’appliquent à notre époque . Dans sa forme. Cet exclusivisme et ce rejet délibéré du monde sont caractéristiques de ce qu’en sociologie on appelle une secte112.précision montrant le refus de s’adapter à des comportements modernes .refuser de participer à des échanges épistolaires sur Internet (ce qui. Si l’on tient compte de l’époque de leurs précurseurs. à rejeter des comportements réprouvés par une morale puritaine et . mais adoption par un « oui ! » voulu unanime. le mot « secte » n’a pas de connotation péjorative. On sait qu’avec le temps une secte s’assagit pour devenir une dénomination. Nous. Concrètement. puisque voter. nous garderons l’attitude équilibrée que préconisent les Ecritures durant cette époque de détresse et de bouleversements. sommes résolus à demeurer séparés du monde conformément aux excellents principes bibliques.Jéhovah . appui de chaque point sur quelques versets bibliques qui lui donnent une justification religieuse. Ce qui n’est pas nouveau. Cette proximité de la fin d’un monde mauvais justifie l’intransigeance : il ne faut pas se compromettre avec ce « système de choses » voué à une disparition prochaine. c’est répété six fois.t’il. L’attitude prônée est l’intransigeance sur les principes bibliques et l’exclusivisme : Jéhovah . Nous sommes absolument déterminés à conserver cette position afin d’avoir la faveur et l’approbation de Dieu. Dans ce texte relativement court. elle ressemble beaucoup à celles prises antérieurement : affirmation de la soumission à Dieu . Chacun est libre d’apprécier la mentalité jéhoviste comme il veut. mais ce qui attire le plus l’attention. un monde de pureté et de justice.août 2006. Cette remarque vaut aussi pour la « grande tribulation » dans laquelle on retrouve le « temps de troubles » déjà décrit par deux précurseurs des Témoins de Jéhovah. christianisme occidental de nos jours). Il va subir une « grande tribulation » sans pareille. Via Veritas 259 . Russell et Barbour. Cette résolution a été adoptée lors des grandes assemblées que les Témoins de Jéhovah ont tenues lors des mois de juillet . c’est l’insistance à affirmer que les Témoins de Jéhovah ne font pas partie du monde.

cette résolution de 2006 invite à ne pas changer. ils ne sont toujours pas passés d’un stade à l’autre . déjà formulée contre les premiers chrétiens. Les Témoins de Jéhovah échappent ainsi à l’accusation de haine contre le genre humain. je suis en relation avec plusieurs par Internet. Le point 6 admet le principe d’une « soumission relative » aux autorités institutionnelles. collection « fils d’Abraham ». On sait par ailleurs que dans certaines circonstances des congrégations françaises de témoins de Jéhovah ont fait des dons à des centres communaux d’action sociale.P. à attendre la fin du présent système de choses. Les dirigeants jéhovistes restent fermes sur leurs principes. A quel type de secte les Témoins de Jéhovah sont-ils invités à appartenir par cette résolution ? Il ne s’agit pas de détruire le monde. éditions Brepols. C’est exactement ainsi que j’ai été amené à présenter les Témoins de Jéhovah dans un livre datant de 1991. 57207 Sarreguemines cedex) Indications bibliographiques Je me bornerai ici à mentionner deux de mes travaux : • Bernard BLANDRE. Depuis. C’est le système qui est rejeté.M.E. pas l’Homme. B.siècles d’existence .R. Les Témoins de Jéhovah sont invités à rester à l’écart. petites églises et réseaux mystiques 1999 (édité par l’A.. « Qu’est-ce qu’une secte ? » cahier Sectes. on ne remarque qu’une seule concession : la distinction entre deux conceptions du mot « monde » : le « monde » rejeté est « la société humaine éloignée de Dieu » et non l’humanité en tant que telle. 57207 Sarreguemines cedex). mieux : il réaffirme le principe de la « neutralité chrétienne » (l’abstention de tout engagement politique). notamment les pages 138 .140 pour l’identification des Témoins de Jéhovah à une secte passive.P. En lisant l’ensemble.. Ce comportement est typique de ce qu’en sociologie on appelle une « secte passive ». 70733. Via Veritas 260 . Bernard Blandre Première publication de ce texte dans Mouvements religieux de juillet 2006 (AEIMR. 70733. B.I. • ID. F. et celui du paiement des impôts si l’on tient compte du contexte dans lequel Jésus prononça sa phrase sur César et Dieu. Cette résolution marque peut-être un durcissement contre une amorce d’évolution : connu comme n’étant pas témoin de Jéhovah. ce qui est condamné par le cinquième point de la résolution.s’ils franchissent un jour ce pas. Les Témoins de Jéhovah. et en attendant à se borner à mener une bonne vie chrétienne et à limiter leur action à une intensification du prosélytisme. F. Le texte n’envisage pas la possibilité de changer le monde par des voies politiques .

Watchtower et ONU Une coopération de 10 ans ! Par Popper Les Témoins de Jéhovah ont été associés à l’ONU en tant qu’ONG pendant 10 ans.Les preuves définitives de l’association de la Watchtower avec l’ONU A retenir : Parmi les différents organes de l’ONU. ils n’ont plus la possibilité d’avoir accès à ce département sans pouvoir être inscrit en tant qu’Organisation Non Gouvernementale.W (membre du Collège Central) et AULICINO Ciro (Département de la Redaction) inscrivent la société Watchtower au Département de l’Information de l’ONU (DPI) (preuve n°1) soi-disant pour avoir accès à des volumes disponibles uniquement dans ce lieu et pour la rédaction des publications de la Watchower. La société Watcthower a-t-elle été associée avec l’ONU pendant 10 ans ? La réponse est OUI ! Votre enquêteur préféré. La différence est de taille ! Chronologie • 1991 : BARRY L. spécialement la Bibliothèque Dag Hammarskjöld (DHL). Voir la lettre du Siège Ils s’y inscrivent alors que les conditions d’inscriptions en tant qu’ONG sont très claires dès Via Veritas 261 . non pas comme lecteur libre de la bibliothèque de l’ONU mais comme une Organisation Non Gouvernementale.Suivant la direction jéhoviste. Quand le journal The Guardian le révèle.Ce secrétariat a sous sa compétence le Departement Public d’Information. la société Watchtower se disassocie immédiatement et clame qu’elle ne le savait pas. il y a le Secrétariat . C’est à ce département que la société Watchtower s’est associée pendant 10 ans. • 1992 . Je me suis basé sur • un beau site réalisé par un Témoin de Jéhovah (sans nul doute proche du Bethel vu les informations qu’il possède) qui clame l’innocence de la Watchtower et accuse les apostats de créer une conspiration inexistante :Jehovah Judgement (en anglais) et sur 3 sites d’avis contraires • Watchtower et United Nations (anglais) • Brooklyn Tower • L’étude de Charles Chasson . a voulu découvrir les faits derrière ce scandale peu connu des Témoins de Jéhovah francophones.

et en s’assurant la coopération des médias.cette époque. par la résolution 1297 (XLIV) du 27 mai. DIS : Désarmement. Preuve n°1 et n°2 • 1998 Le Reveillez-vous du 15 Novembre 1998 est clairement une apologie du travail réalisé à l’ONU. a demandé au Département de l’information d’associer les ONG. Via Veritas 262 . alors que depuis des dizaines d’années. Cela ne concerne pas la Watchtower. • ont démontré un intérêt pour les activités de l’ONU et ont prouvé leur capacité à sensibiliser des audiences larges ou spécialisées telles que les éducateurs.113 » L’auteur du site Témoin de Jéhovah essaie d’expliquer. cette reconnaissance en tant qu’ONG n’était pas précisée. 113 Voir les définitions officielles se basant sur le texte de 1968. en organisant des conférences. • 1997 La Watcthower est toujours affiliée comme ONG. des bulletins et des pamphlets.. • 1999 L’inscription est refaite comme chaque année ! Cette fois-ci les missions de la société Watcthower concerne d’autres sujets que l’on retrouve dans les abréviations du document officiel.doit s’engager à aider l’Organisation des Nations Unies. La société Watchtower sera inscrite comme ONG avec pour mission « la liberté de religion ». PEA : La Paix et la Sécurité internationale. • 1996 Un changement. 114 La preuve que non. les responsables politiques et le monde des affaires . Le partenariat entre les ONG ayant le statut consultatif aupres de l’ECOSOC et l’ONU doit être plus important . C’est un argument fallacieux utilisé par certains Témoins de Jéhovah sur leurs sites perso. • ont la volonté et les moyens de conduire des programmes d’information efficaces sur les activités de l’ONU en publiant des lettres d’information. L’ECOSOC adopte une résolution. « l’Environnement ». les représentants des médias. dans son oeuvre et à faire connaître les principes et les activités des Nations Unies. qui stipule qu’une ONG « .. qu’en remplissant le document d’inscription de 1991. « l’Education » et « Communication et Média ». Non seulement. HR : Droits de l’Homme WOM : Le statut des femmes. par une argumentation tirée par les cheveux . conformément à ses propres buts et desseins ainsi qu’à la nature et à l’étendue de sa compétence et de ses travaux. Preuve Les ONG doivent s’engager encore plus pour promouvoir les actions de l’ONU. le Conseil économique et social. le document qu’il nous présente est vide mais de plus qui pourrait croire qu’il suffit de remplir un document de 4 pages pour être reconnu comme ONG ???114 Il faudrait croire qu’ils ont rempli les formulaires sans y faire attention. séminaires et tables rondes. ils fustigent les organisations religieuses qui s’associent de près ou de loin avec la bête sauvage ! • 1994 Un fascicule de l’ONU rappelle aux ONG inscrites leurs obligations : page 6 : • partagent les idéaux de la Charte de l’Organisation des Nations Unies . En 1968. • opèrent seulement sur une base non lucrative . en gardant à l’esprit la résolution 1296 (XLIV) du 23 mai 1968.

Et le fait qu’ils se soient retirés de l’ONU aussi vite prouve qu’il n’avait pas la conscience nette. L’article • 9 octobre 2001 La Watchtower se désengage officiellement de l’ONU en pretextant plus tard que c’était pour avoir un bagde d’accès à la librairie de l’ONU. Ciro AULICIINO (celui qui avait inscrit la Watcthower en tant qu’ONG) fait un discours à une assemblée. du Service Presse du Bethel de Londres. C’était auprès de lui qu’il avait demandé les informations. la sécurité est renforcée. dorénavant seuls les membres de l’ONU et ceux des ONG peuvent y avoir accès. L’email • Octobre 2001 En Caroline du Sud (USA). dit que Stephen Bates s’est trompé et que c’était pour avoir un accès à la bibliothèque des Nations Unies ! lettre • Semaine du 22 octobre 2001 Stephen BATES se moque de Paul Gillies et de son hypocrisie. Preuve • 11 septembre 2001 Après les attentats sur les Twin Towers. Preuve • 8 octobre 2001 Stephen BATES. La lettre dont voici la traduction : SIEGE CENTRAL DES TEMOINS DE JEHOVAH 1er Novembre 2001 Aux filiales A cause d’allégations publiés par des opposants sur le fait que nous aurions des liens secrets avec l’ONU et parce que de nombreuses filliales nous ont demandé ce qu’il en Via Veritas 263 . Il vomit tout ce qu’il peut sur l’ONU et le 11 septembre est un pivot dans l’histoire prophétique ! Son discours Le futur qui nous attend est disponible sur le net. un journaliste du Guardian révèle que les Témoins de Jéhovah sont associés à l’ONU depuis maintenant 10 ans ! Il avait interrogé le service presse du Bethel mais personne ne lui avait donné de réponses convenables. Alors qu’auparavant des étudiants et des chercheurs pouvaient obtenir l’accès à la bibliothèque avec un « pass temporaire ». Preuve n°1 n°2 La preuve du désengagement • 15 octobre 2001 Stephen BATES du Guardian traite d’hypocrites les dirigeants des Témoins de Jéhovah dans son article. Ce qui est faux. L’article . • 1er Novembre 2001 Une lettre du Bethel de Brooklyn envoyée à toutes les filiales expliquent que l’association avec l’ONU était nécessaire pour l’accès aux recherches universitaires et que la société Watchtowsr s’est désormais retirée car les critères ont changé pour les ONG.Vous avez bien lu la Paix et la Sécurité Internationale ! Alors qu’ils affirment dans leurs publications que la Paix et la Sécurité ne peuvent venir de l’ONU ! • 3-5 octobre 2000 Les Témoins de Jéhovah sont recencés comme une ONG pour le forum VILNIUS dédié à l’Holocauste. Lire la traduction • 22 octobre 2001 Paul Gillies.

cela comporte le respect et le soutien des principes de la Charte des Nations Unies. nous nous sommes immédiatement désengagés. • 24 janvier 2002 La liste 2001. Cette circulaire remplace toutes les réponses que nous avions données auparavant et est transmise à l’ensemble des filiales. cette organisation a accepté de se plier aux critères d’association. Soyez assurez chers frères. Chaque filiale pourra donner la réponse suivante sur ce qui a fait tant de bruit : Le but recherché lorsque nous nous sommes fait enregistrer en tant qu’ONG en 1991 au Département Public d’Informations était d’avoir accès à la bibliothèque des Nations Unies afin de faire des recherches sur la santé. Vos frères Le Comité Directeur. les critères pour être considérés comme Organisation Non Gouvernementale ont changé et ils contiennent un langage que nous ne pouvons admettre. Le département de l’information publique de l’organisation des Nations unies à récemment reçu de nombreuses requêtes au sujet de l’association de la Watchtower Bible and Tract Society of New York avec le département de l’information publique (DPI). Depuis. nous avons répondu. le représentant principal de la Watchtower Bible and Via Veritas 264 . Nous avons pu utiliser la bibliothèque pendant de nombreuses années avant 1991 mais en 1991 il fut nécessaire de s’enregistrer en tant qu’ONG pour pouvoir continuer à avoir l’accès. • 18 Mars 2002 L’ONU confirme que les critères sont les mêmes depuis 1991 et qu’ils n’ont forcé aucune ONG pour être membre du DPI. et les problèmes sociaux. La lettre • 4 Mars 2004 L’ONU. de tout notre amour fraternel. La lettre officielle et sa traduction : 4 mars 2004 A qui de droit. Nous serions reconnaissants que cette information attire votre attention. De plus.était. ainsi qu’un engagement international consistant à mener des programmes concrets d’information auprès de ses membres ainsi qu’à l’égard d’une audience élargie au sujet des activités des Nations Unies. ni qu’elle accorde à ses membres associés ainsi que son personnel quoique ce soit comme privilège. Cette organisation a déposé une demande pour s’associer au DPI en 1991 et a été reconnue en 1992. Nous sommes confiants que les informations données ci-dessus vous permettront de contrecarrer les attaques de nos opposants qui cherchent à nous discréditer. l’écologie. met à disposition sur son site une lettre officielle en ce qui concerne les relations entre la Watcthower et l’ONU. En acceptant l’association avec le DPI. En octobre 2001. les ONG sont informés par l’ONU que « le statut d’ONG n’implique pas qu’elle fasse partie du système de l’ONU. immunité ou statuts spéciaux ». sous le flot de demande de la part des membres TJ si c’est un canular ou pas. Quand nous l’avons appris. Les documents transmis par l’ONU que nous avions remplie ne comportaient rien en contradiction avec nos croyances chrétiennes.2002 des ONG révèle que la Watchtower est associée en tant qu’ONG et que depuis la mort de Loyld Barry c’est Don ADAMS (président de la Watcthower) qui le remplace sur cette liste. Giro Aulicino.

le monde politique et la communauté des affaires. en publiant des lettres d’informations et des bulletins. nous comptons sur le fait que vous partagiez cette information avec vos collègues concernés. des séminaires et des tables rondes . voici le paragraphe qui a été envoyé à toutes les ONG. • Que l’ONG s’engage à mener des programmes d’informations concrets à propos des activités des Nations Unies. dont l’association avec le DPI a été approuvée en 1992. en incluant la coopération des médias. il est important que vous nous teniez au courant du programme d’information de votre organisation. (. telle que des enseignants. Via Veritas 265 . De plus.) All participants expressed their gratitude to the humanitarian actions of voluntary blood donors. au Nicaragua. en organisant des conférences. » De plus les critères permettant une association entre une ONG et le DPI sont les suivants.. Donnant suite à cette requête. • Ait uniquement une activité à but non lucratif. Vous trouverez ci-joint une brochure sur "les Nations Unies et les ONG" qui vous donnera des informations sur les relations avec les ONG. Comme nous ne sommes pas en mesure de répondre aux multiples demandes concernant la Watchtower Bible and Tract Society of New York qui sont directement acheminées à nos bureaux. Sincèrement Paul Hoeffel • Juin 2005 Pensant que la tempête est passée. Page 53 Of particular note was the presence of Jehovah’s Witnesses at the event. avec devinez qui ? Paul Gillies !. Sachant qu’il est d’usage de tenir confidentielle la correspondance entre les Nations Unies et les ONG associées au DPI. ils ont participé à l’opération de l’Organisation Mondiale de la Santé (qui est une filiale de l’ONU) « Le sang sauve des vies ». • Que l’ONG ait un intérêt avéré pour les buts des Nations Unies et une capacité ayant fait ses preuves de toucher une audience étendue. le DPI à décidé d’exclure la Watchtower Bible and Tract Society of New York le 9 octobre 2001. Merci de l’intérêt que vous portez au travail des Nations Unies. • Que l’ONG partage les principes de la Charte des Nations Unies. Par conséquent. « L’intérêt principal de l’association entre des ONG et le DPI de l’ONU est la diffusion de l’information dans le but de faire connaître à un public élargi les principes.. des représentants de médias. les activités et les réalisations des Nations Unies et de leurs agences. on retrouve les Témoins de Jéhovah comme ONG au sein de l’OSCE.Tract Society of New York a demandé que l’on mette fin à l’association de cette organisation avec le DPI. en ce qu’il est lié aux Nations Unies et que vous nous envoyiez des extraits de vos publications importantes.

il partait en ville. page 10) alors qu’il faut 7 mois pour qu’un article en préparation passe dans l’article disponible au public. qui signait chaque année ce formulaire ? Un simple bibliothécaire subalterne de l’association ? Non. dont elle faisait partie. afin d’attirer l’attention mondiale sur des questions importantes confrontant l’Humanité. Barbara nous apprend qu’au service de rédaction. page 3 et page 4. le Reveillez-vous du 8 septembre 1991 avait déjà une attitude volontairement positive envers l’ONU (voir dernier paragraphe. De plus. Le Département de l’information et les ONG coopérent régulièrement. Les ONG associées au Département de l’information disséminent l’information concernant l’ONU à leurs membres. Toutefois. La diffusion prend les formes suivantes : Publicité sur les activités de l’ONU de par le monde sur des questions telles que la paix et la sécurité. Il lui confirma avoir reçu un pass spécial qui lui donnait la possibilité de circuler librement à l’ONU et d’avoir accès à la librairire. seul un membre dirigeant peut le faire. Et nous trouvons les noms des membres dirigeants qui ont accolés leur signatures ! • Lloyd BARRY (college central) • Don Adams (college central) • Robert Johnson (porte-parole officiel de la Watchtower à cette époque et membre du Comité au Département) • Circo Aulucinio (membre du Comité de Rédaction) Pourquoi ont-ils fait ça ? Une étude précise et complète est faite sur le site Brooklyn Tower. la défense des droits de l’homme. les multiples références listées montrent bien que la Watchtower a participé aux diffusions d’informations requises pour avoir le statut d’ONG et a respecté son programme d’information (voir Reveillez-Vous du 22 juillet 2001. le développement économique et social. 115 Rôle ONU-ONG Via Veritas 266 . les affaires humanitaires et le respect du droit international. tous les mercredis après-midi.A méditer Qui à votre avis. En l’absence des documents fournis par la Watchtower à l’ONU (que le bureau DPI ne veut pas fournir car confidentiels). Plusieurs personnes étaient au courant de ces possibilités d’accès. Promotion des célébrations et années internationales proclamées par l’Assemblée générale. nous sommes obligés de chercher dans l’annuaire que publie chaque année l’ONU. Notez bien le rôle entre le DPI et les ONG : texte officiel. Un bibliothécaire ou un chercheur du Comité de Rédaction n’a pas le pouvoir d’associer son organisation à l’ONU. pour Barbara. S’il est vrai qu’il est difficile de prouver les aides financières auxquelles la Watchtower a eu droit en tant qu’ONG. Les raisons invoquées sont logiques et raisonnables. permettant d’approfondir la connaissance et le soutien de l’Organisation à la base. le but d’une ONG est de clairement aider l’ONU à un monde plus démocratique et avec plus de libertés115. Interessant aussi le témoignage de Barbara ANDERSON sur les mercredis après-midi de Circo AULICINIO.

par exemple. à la Bibliothèque Dag Hammarskjold et d’assister en qualité d’observateur aux réunions de quelques 22 comités d’ONG organisées par CONGO. Depuis les premiers jours des Nations Unies à San Francisco. des académiciens. • organise un cours d’orientation annuel pour les nouveaux représentants d’ONG. la Conférence annuelle des organisations non gouvernementales. une vidéothèque avec une collection importante de films des Nations Unies . en collaboration avec le Comité exécutif du Département de l’information chargé des ONG. Ce forum international réunit des hauts fonctionnaires de l’ONU. aux ressources audiovisuelles du Département de l’information. Par exemple. avec de fonctionnaires du système de l’ONU. Permettre la libération de membres TJ emprisonnés pour leur neutralité politique (sic) ou pour leur différence religieuse. en suggérant des idées et des programmes. de nombreuses explications sont données : La Section du Département chargée des ONG au siège des Nations Unies fournit un certain nombre de services à ses organisations associées. des représentants des États Membres et des ONG ayant l’expérience pertinente. • publie le répertoire annuel des ONG accréditées auprès du Département de l’information. en diffusant l’information et en mobilisant l’opinion publique en faveur des Nations Unies et des institutions spécialisées Mais quelles pouvaient-être ces idées alors ? • La liberté de culte. des leaders d’opinion et les représentants des médias internationaux pour discuter des questions d’intérêt global. et des publications continuellement mises à jour du Système des Nations Unies. les ONG ont apporté des contributions utiles à la communauté internationale en attirant l’attention sur certaines questions. • fournit des cartes d’identification permettant à un représentant ou à un représentant suppléant d’une ONG d’accéder à toutes les réunions publiques des organes de l’ONU.. région et sujet de spécialisation .. par ordre alphabétique. afin d’avoir accès à l’information des Nations Unies et d’organiser des projets communs. la Section : • organise et coordonne. des ONG internationales prééminentes.A la section Comment le Département de l’information assiste-il les ONG ?. gère le Centre de ressources des ONG qui offre : un accès aux documents récents des Nations Unies et aux communiqués de presse . des envois réguliers de matériel d’information des Nations Unies au siège de toutes les ONG associées . • coordonne les programmes d’information communs de la section des ONG du Département de l’information. (. • organise des réunions d’information hebdomadaires pour la communauté des ONG à l’ONU. afin de pouvoir pénétrer de nouveaux pays où l'œuvre est interdite. la communauté des ONG est vivement encouragée à maintenir des contacts réguliers et étroits avec les centres d’information des Nations Unies et les services d’information des Nations Unies de par le monde.) Outre la collaboration avec le Département de l’information. Via Veritas 267 .

confirmé par le porte-parole du bethel du Portugal • et ce qu’on ne sait pas. personne ne peut l’ignorer maintenant. les traitant de prostituées !!! Quelle honte ! Alors qu’en 1972. Et ce n’est pas fini ! Et quelle malhonnêteté de l’auteur de ce site internet Jehovah Judgement. La chronologie est là pour l’attester..le Grand dénouement est proche en ce moment. Les membres dirigeants des Témoins de Jéhovah se sont assis sur la bête écarlate comme les autres ! Via Veritas 268 . il fallait le soutien de l’ONU ! Quel dégoût ! Pour cette organisation qui refait étudier pour la 3e fois le livre La Révélation . ses membres dirigeants se baladaient tranquillement dans les couloirs de la bête sauvage. mais avec un but caché. qui essaye de blanchir ce passé en tordant les faits et en accusant les autres de le faire. après la révélation dans la presse de leur supercherie. non pas pour obtenir un pass pour la bibliothèque de l’ONU. en France avait la possibilité de parler au Haut Commissaire des Nations Unies lors des troubles au Rwanda et au Zaïre afin d’organiser les secours .• L’organisation de l’aide humanitaire comme Aidafrique. La fin du monde n’arrivant pas et les problèmes se multipliant pour la Watchtower.. Conclusion Les membres dirigeants jéhovistes se sont associés à l’ONU en 1992 en tant qu’ONG. par exemple. aura démontré à des Témoins de Jéhovah du monde entier que les dirigeants jéhovistes sont de plus en plus impliqués avec la politique et les autres religions. livre qui fustige à plusieurs reprises les religions qui soutiennent les programmes de l’ONU. Nous avons les preuves matérielles. des Témoins de Jéhovah mouraient au Malawi pour refus d’avoir une carte politique sur eux. 20 ans plus tard. Quelle hypocrisie ! Se désengager.

ce à quoi je leur fais remarquer que : Selon la Bible de Jérusalem (Psaume 14:1) : Ils sont stupides. je gage. Ils voient mais pas tout. Un abominable pou de pubis. le parfum des fleurs des champs.1 Jean 4:8. les Témoins de Jéhovah. tant dans le monde animé que dans le monde inanimé. ce qu’ils font est abominable. Mais comme ils sont borgnes116. quand ils évoquent la diversité de la vie. nul ne fait le bien. ils ne voient pas ça.. En tout cas les deux espèces ont dû avoir le même auteur ou pas d’auteur du tout. a le sens de l’humour (1 Timothée 1:11) ? Un repas délicieux. nous cernons mieux sa personnalité (Romains 1:20). Lorsque se déroule inchangée la chaîne alimentaire de la vie. et les fondamentalistes chrétiens en général. toutes ces choses ne nous disent-elles pas que Jéhovah est un Dieu “ vigoureux en force ” ? (Isaïe 40:26. Quand ils évoquent la création certains ont des poussées lyriques comme celles-là : (La Tour de Garde 15/1/1997 p. 19 § 9) Comment apprend-on à connaître Dieu ? Pour nous aider. Explications. Par Lucretius Les fondamentalistes chrétiens ne sont pas aveugles. Une magnifique biche qui respire l’harmonie dans un cadre verdoyant vision magnifique du Paradis à venir. Prenons quelques exemples.Au royaume des borgnes. lorsqu’un buffle aux abois et exténué 116Certains de nos lecteurs croyants ont estimé que l’adjectif était blessant. nous disposons de deux livres. Bref. ils abominent en agissant . Ou encore selon André Chouraqui : Le veule dit en son coeur : "Pas d’Elohim !" Ils détruisent. Et pourtant les deux espèces ont le droit à la vie. le chant des oiseaux au printemps. ceux qui disent que Dieu est sans pouvoir. Le premier est celui que l’on pourrait appeler le livre de la nature. Le grondement d’une chute d’eau imposante. En observant ce que Jéhovah a créé. les couleurs vives d’un frêle papillon. le “ Dieu heureux ”. photographié hors contexte. qui plus est. Insensé. Ces gens sont corrompus. aucun d’eux n’agit comme il faut. serrer dans ses bras quelqu’un que l’on aime : Ne sentons-nous pas à travers ces choses que notre Créateur est un Dieu d’amour qui veut notre bonheur ? .) Le rire d’un enfant à la vue d’un petit chien qui court après sa queue ou d’un chaton qui joue avec une pelote de laine ne prouve-t-il pas que Jéhovah. ils sont borgnes. voient ça. un ciel étoilé par une nuit claire. le fracas d’une mer déchaînée. afin de ne pas choquer davantage les âmes sensibles.. que les chances de survie de l’espèce "pou de pubis" sont meilleures que les chances de survie de l’espèce "cerf". stupide ou veule. ce n’est guère aimable non plus pour les non-croyants Via Veritas 269 .

se fait dévorer par une bande de lions qui ne choisiront pas l’attaque frontale, mais s’attaqueront d’abord aux cuisses ou aux flancs d’un animal souffrant le martyre, faut-il pareillement y voir le témoignage ému de l’amour de Dieu pour sa création ? A votre avis qui Dieu aime t-il le plus le lion ou le buffle ? Mais, rétorquera le fondamentaliste chrétien, il n’en a pas toujours été ainsi lors de la Création. (Genèse 1:29-30) Et Dieu dit encore : “ Voici que je vous ai donné toute végétation portant semence, qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre dans lequel il y a du fruit d’arbre portant semence. Que cela vous serve de nourriture. 30 Et à toute bête sauvage de la terre, à toute créature volante des cieux et à tout ce qui se meut sur la terre, qui a en soi vie d’âme, j’ai donné toute végétation verte pour nourriture. ” Et il en fut ainsi. Au régime végétarien les félins de cette époque ! C’est à se demander à quoi pouvaient bien leur servir leurs crocs et leurs griffes acérées. A biner les fraises ou à ramasser les patates ? Et bien entendu le goût de la viande ne leur est probablement venu que sur le tard, lorsque Noé a reçu lui-même la permission d’en manger ? (Genèse 9:1-3) Puis Dieu bénit Noé et ses fils et leur dit : “ Soyez féconds, et devenez nombreux, et remplissez la terre. 2 Et une crainte de vous et une terreur de vous continuera d’être sur toute créature vivante de la terre et sur toute créature volante des cieux, sur tout ce qui se meut sur le sol et sur tous les poissons de la mer. Ils sont maintenant livrés en votre main. 3 Tout animal qui se meut [et] qui est vivant pourra vous servir de nourriture. Comme pour la végétation verte, oui je vous donne tout cela [...] Toute cette souffrance à cause du péché adamique qui a profondément modifié les plans de Dieu. Méchant Adam, tiens pour te punir voilà la souffrance animale. Lorsque tous les parasites117 s’attaquent aux poissons ou aux mammifères qui Dieu aime t’il le plus ? Les parasites ou les autres espèces ? Car bien entendu les parasites ne parasitaient pas dans le Paradis terrestre ; dans ce monde éthéré la souffrance n’avait pas cours. Tout n’était qu’harmonie, calme et volupté. Laissez-moi vous conter une histoire naturelle qui montrera combien Dieu est à la fois inventif et taquin. Cette histoire a trait à la Fasciola hepatica ou Douve du foie. La douve du foie prospère dans le foie des moutons. La douve se nourrit de sang et des cellules hépatiques, grandit puis pond ses œufs. Mais les œufs de douve ne peuvent pas éclore dans le foie du mouton. Tout un périple les attend. Les œufs quittent leur hôte par les excréments. Ils se retrouvent alors dans le monde extérieur, froid et sec. 117 Les animaux herbivores sont constamment menacés par des prédateurs, lesquels n’hésitent pas à les dépecer vivants quand ils
le peuvent. Nous disposons par exemple de terribles documents sur la chasse des lions. La nature est emplie d’horreur, de souffrance et de sang. Jeune encore, lorsque je commençais à m’intéresser à l’histoire naturelle, j’ai rencontré en Normandie un malheureux crapaud, dont le visage, la face était partiellement détruite par la croissance d’une larve de diptère. Certaines pondent dans les fosses nasale des crapauds ; la larve, en se développant, détruit une partie de la tête de ce malheureux animal. Songeons aussi aux parasites ! Les apologistes n’y pensaient pas. Ils ne savaient peut-être pas qu’il en existait. Or, les parasites composent un monde incroyable. Il s’en trouve partout. Il n’est pas une espèce animale qui ne connaisse ses parasites externes ou internes. Ces derniers peuvent causer des ravages physiques considérables, provoquant des souffrances qui ne le sont pas moins. Imaginer que tout provient de la volonté d’un Dieu miséricordieux, compatissant à l’égard de ses créatures, voilà qui paraît difficile à admettre, quand on contemple la vérité physique de l’affreux spectacle de la nature. Pour aborder de tels problèmes, peut-être faudrait-il posséder des connaissances, dont ne disposent pas la plupart d’entre nous. Pr Théodore Monod - Une foi à repenser.

Via Veritas

270

Après une période de mûrissement, ils éclosent pour laisser sortir une minuscule larve. Laquelle sera consommée par un hôte : l’escargot. Dans le corps de l’escargot, la douve se multipliera avant d’être éjectée dans les mucosités que crache le gastéropode en période de pluie. Ces mucosités, en forme de grappes de perles blanches, attirent fréquemment les fourmis qui les consomment. Elles ne demeurent pas longtemps dans le jabot des fourmis. Elles en sortent en le perçant de milliers de trous, le transformant en passoire qu’elles referment avec une colle qui durcit et permet à la fourmi de survivre à l’agression. Puis les douves circulent à l’intérieur du corps de la fourmi, dans son sang, alors que rien à l’extérieur ne laisse présager le drame interne. Les douves sont maintenant adultes et doivent retourner dans le foie du mouton pour compléter leur cycle de croissance. Le problème, c’est que les fourmis font leur travail le matin, à raz le sol, bien à l’abri des gueules des moutons qui broutent le haut des herbes. Dès l’instant où une unique larve de douve s’implante dans son cerveau, le comportement de la fourmi se modifie : le soir, alors que toutes les ouvrières dorment, les fourmis contaminées par les douves quittent leur environnement social. Elles avancent en somnambules et montent aux cimes des herbes pour y être présent au petit jour ! Mais attention ! La douve n’envoie pas la fourmi sur n’importe quelles herbes, mais bien celles que préfèrent les moutons : luzernes et bourses-à-pasteur ! Et hop, crounch, retour au mouton. Que la Création est ingénieuse et aimante ! Qui est le plus aimé le mouton ou la fourmi qui en souffriront ou encore la douve ? Fondamentalistes chrétiens, ne soyez plus borgnes. Regardez toute la diversité de la Vie : une partie est magnifique, oui grandiose, mais l’autre partie est terrible, voire repoussante. La même vie qui traverse ce qui est beau pour nous traverse aussi ce qui est laid pour nous. La Vie n’a pas de morale, la Vie n’a pas d’amour, c’est la Vie tout simplement et il ne sert à rien de vouloir lui trouver un sens supérieur ou un architecte suprême118. Apprécier la Vie tout simplement, telle qu’elle est, sans fermer un œil, c’est déjà beaucoup.
118 En des termes plus choisis le philosophe André Comte-Sponville en arrive à la même conclusion. "L’aporie est bien connue, depuis Epicure ou Lactance : ou bien Dieu veut éliminer le mal et ne le peut, mais alors il n’est pas tout-puissant ; ou bien il le pourrait et ne le veut pas, mais alors il n’est pas parfaitement bon...Or s’il n’est pas l’un et l’autre (et a fortiori s’il n’est ni l’un ni l’autre : s’il ne veut ni ne peut supprimer le mal), est-ce encore un Dieu ? C’est le problème de tout théodicée, tel que Leibniz le formule : si Dieu existe, d’où vient le mal ? S’il n’existe pas d’où vient le bien ? Mais le mal fait une objection plus forte, contre la foi, que le bien contre l’athéisme. C’est qu’il est plus incontestable, plus illimité, plus irréductible. Un enfant rit ? On n’a guère besoin d’un Dieu pour l’expliquer. Mais quand un enfant meurt, mais quand un enfant souffre atrocement ? Qui oserait, devant cet enfant, devant sa mère, célébrer la grandeur de Dieu et les merveilles de sa création ? Or combien d’enfants souffrent atrocement, à chaque instant, de par le monde ? Les croyants rétorqueront que, de ces horreurs, l’homme est souvent responsable... Certes. Mais il n’est pas cause de toutes, ni de soi. La liberté n’explique pas tout. Le péché n’explique pas tout. On pense à la forte boutade de Diderot : le Dieu des chrétiens est un père qui fait grand cas de ses pommes, et fort peu de ses enfants. Cela vaut aussi contre le Dieu des juifs ou des musulmans. Cela vaut contre tout Dieu supposé d’amour et de miséricorde - et comment, autrement, serait-il Dieu ? Pourquoi accepter de lui, à nouveau, ce qu’on ne tolérerait d’aucun père ? Il m’est arrivé de passer plusieurs heures dans le service de pédiatrie d’un grand hôpital parisien. Cela donne une assez haute idée de l’homme. Et une assez basse de Dieu, s’il existait. La souffrance des enfants, écrit à juste titre Marcel Conche, est un mal absolu, qui suffit à rendre impossible toute théodiciée. Combien d’atrocités qu’aucune faute ne saurait expliquer ni justifier ? Combien de souffrances avant le premier péché ? Combien d’horreurs, même, avant l’existence de l’humanité ? Quel est le Dieu qui abandonne les gazelles aux tigres, et les enfants au cancer ?" - Présentations de la Philosophie - l’athéisme.

Via Veritas

271

A toutes ces bêtises que nous n’avons pas commises !

Par Fantasio Dans quelle mesure le comportement de mon enfant est-il conditionné par l’enseignement de la Watchtower ? Voilà une des question que les Témoins de Jéhovah ne peuvent en aucun cas se poser sincèrement. C’est bien une des plus profondes caractéristiques du fondement mental de la tradition judéo-chrétienne, que la parole y profile nettement, comme son fond dernier, l’être du je. Dans toutes les questions essentielles, le sujet se trouve toujours en posture, sommé de se justifier comme je. Le je qui dit je suis celui qui suis, ce je, absolument seul, est celui qui soutient radicalement le tu dans son appel. C’est toute la différence qu’il y a entre le Dieu de la tradition dont nous sortons, et le Dieu de la tradition grecque. — Jacques Lacan, Le Séminaire, Livre III, Les Psychoses, p. 323, éd. Seuil, coll. Le Champ freudien. Un enfant né dans une famille de Témoins de Jéhovah, c’est indéniable, est élevé avec des valeurs quelque peu différentes des autres. Il ne s’agit pas ici de définir si ces valeurs sont « bonnes » ou « mauvaises ». Contentons-nous d’analyser les conséquences que cette éducation entraîne. Ces conséquences seront positives ou négatives pour l’enfant. Ce qu’il en retirera de plaisir ou de déplaisir dans sa vie ne devrait-il pas être le soucis primordial de ses parents ? Or, force est de constater que dans l’organisation des Témoins de Jéhovah, le devenir de l’enfant dépend de la satisfaction de Dieu. Si l’individu accomplit la volonté de Jéhovah, selon les définitions strictes établies par la Watchtower, alors il aura la certitude d’être heureux dans le Paradis sur terre, après Har-Maguédôn. Cette finalité parfaite, le Paradis, est donc prétexte aux sacrifices que les Témoins de Jéhovah sont prêts à accomplir dans leur vie quotidienne. Des sacrifices qui ne vont pas toujours jusqu’à la mort, fort heureusement, mais faut-il vraiment aller jusqu’à la mort du corps pour se sentir anéanti ? L’enfant qui grandit chez les Témoins de Jéhovah, si son éducation a été « bien faite », sait sans qu’on ait à lui rappeler sans cesse, ce qu’il doit faire et ne pas faire. Toute comparaison avec ce qu’était l’éducation en Occident jusque dans les années 1950 est donc vaine. Bien sûr, la plupart des enfants du début du XXe s. ont été élevés « à la dure », souvent dans la superstition et le poids des interdits moraux. Mais une grande majorité reconnaissait dans cette chape de plomb un pis-aller qu’il fallait contourner sinon ignorer. Les interdits étaient édictés par une hiérarchie humaine qui disait parler au nom de Dieu. Et cette hiérarchie prenait tant de place que c’était elle qui était redoutée, et non Dieu. Via Veritas 272

Chez les TJ, c’est différent : le plus souvent, l’enfant perçoit moins facilement l’organisation que l’oeil de Dieu. Jéhovah voit tout, lui dit-on dès la naissance, et cet oeil perçant, même ses parents le craignent (contrairement à la société dont nous parlions plus haut, où les enfants décelaient bien que leurs parents eux-mêmes passaient souvent outre des interdits !). Du coup, l’enfant, se sentant contamment observé, n’a d’autre choix que d’adapter son comportement en toute occasion.

Slicing up eyeballs
L’enfant Témoin de Jéhovah n’est JAMAIS seul. Il y a toujours l’oeil dans le ciel, qui le regarde et le tance. Plongé dans le monde de l’enfance, à l’école, par exemple, le jeune TJ ne peut s’y épanouir en toute insouciance. Il se sait investi d’une mission divine : rendre témoignage de la justice divine. C’est-à-dire, en quelque sorte, prendre la défense de l’Œil. Voilà qui a de quoi séduire les Témoins de Jéhovah, adultes et enfants : c’est bien plus qu’être simplement les seuls représentants de Dieu sur terre. Cet œil dans le ciel, qui les juge en permanence, qui les menace, ils doivent dans le même temps le défendre contre les attaques du monde dirigé par le Diable. Mais enfin, de deux choses l’une : ou bien cet œil est tout-puissant, et il n’a que faire de gens « imparfaits » pour le défendre (et s’il n’intervient pas, c’est parce qu’ils se moquent des attaques dont il fait l’objet) Ou bien les TJ sont plus puissants que l’Œil tout puissant, puisque sans eux, l’œil ne serait rien. Dès lors, pourquoi craindre un organe aussi faible ?

Revenons à l’enfant TJ
Les « bêtises » qu’il est tenté d’accomplir chaque jour, il les voit toujours de loin, derrière un voile translucide. Il observe les enfants se tenir la main, échanger leur premier baiser : pas pour lui, car il sait que Dieu ne veut pas de relations amoureuses en dehors du mariage. Il devra donc attendre. Il voit les cigarettes passer de main en main. Lui refuse (fièrement ou du bout des lèvres, peu importe : il refuse). Certains trichent allègrement à chaque interro, lui préfère avoir zéro le jour où il n’a pas étudié. Selon l’enfant, cette situation perdure, ou pas... Car enfin, ces « bêtises », tout pédagogue un tant soit peu attentif admettra qu’elles dont partie du processus normal de formation de l’individu. Pour prendre sa place dans la race humaine, l’enfant doit commettre des erreurs. Et il doit pouvoir les surmonter, adapter son comportement selon qu’il en retirera du plaisir ou non. Mais le plaisir, chez le Témoin de Jéhovah, est conditionné au bon plaisir de Dieu. Il y a, dans toutes ces « bêtises » que l’enfant et l’adolescent TJ ne commettront pas, un incroyable manque. Ces remords-là sont bien plus pesants que les erreurs qu’on peut commettre.

Via Veritas

273

Si le jeune a la chance de pouvoir malgré tout s’émanciper (et cette émancipation prend naissance dans le remord de n’avoir pas fait de bêtises !), il vivra toute sa vie avec ce manque. Ces occasions ratées volontairement, pour ne pas déplaire à Jéhovah et à ses parents (ce baiser, cette amitié, cet amour... ce livre !) formeront un prisme du non-vécu, un monument au non-accompli. Allons plus loin : Si, dans sa vie d’adulte non-TJ, l’ex-enfant TJ décide de ne pas fumer (trop dangereux, trop cher, trop malodorant), on est en droit de se demander dans quelle mesure ce choix est-il personnel ? A quel niveau retrouve-t-on, dans le moi, l’interdit originel de la Watchtower ? L’exemple est ambigu, reconnaissons-le. Car en l’occurence l’interdit jéhoviste est partagé par de plus en plus de « gens du monde ». Mais la proposition peut être inversée : dans quelle mesure les ex-TJ qui fument aujourd’hui, ne le font-ils pas par défiance de la Watchtower ? Et une nouvelle question naît alors : De ces deux (non-)choix, quelle est la position la moins émancipée ? Arrivé à ce stade, l’attitude positive est de faire voler en éclat le schéma basique érigé par la Watchtower : TJ = abstinence ; exTJ = s’envoyer en l’air de toutes les façons possibles. Non, la vie en-dehors du jéhovisme n’est pas aussi aussi simple, malheureusement. On finirait presque par croire que les excès du « Monde » exposés dans les publications du Collège central sont tout droit issus des fantasmes refoulés de ces nonagénaires reclus à Brooklyn. Les ex-TJ sont libres d’avoir leurs propres fantasmes, c’est à dire, leurs propres désirs, et ceux-ci ne doivent pas obligatoirement être nocifs, malsains, dangereux. Vouloir mener une vie publique, vouloir apprendre les sciences en toute indépendance, vouloir s’épanouir dans le monde des arts sans être tiraillé par sa mauvaise conscience, ... autant de désirs positifs qui peuvent pousser un Témoin de Jéhovah à quitter l’organisation.

Dans l’espoir de se faire prendre
Malgré tout, certains jeunes TJ tombent dans les plaisirs faciles (en apparence) de la drogue119. Ces jeunes, souvent, n’ont pas le choix : pour faire voler en éclat le poids de l’interdit , il se croient obligés d’enfreindre un maximum de règles ! Le pire étant sans doute que beaucoup de ceux qui le font ONT ENCORE LA FOI JEHOVISTE ! Ils sont convaincus que Dieu les punira à Har-Maguédôn pour tout ce qu’ils sont en train de commettre (même pour de menus écarts de conduite : il est question ici de comportement admis « dans le Monde », et interdit uniquement chez les TJ, notamment au niveau des relations amoureuses). Ils cherchent désespérément à se libérer et n’ont aucun outil valable pour y arriver. Toujours très imprégnés des thèses jéhovistes, ils sont convaincus que leur état de péché s’envenime chaque jour. Alors autant y aller carrément ! Et d’une simple bêtise, ils passent alors à la gaffe, prennent des risques inutiles, jusqu’à l’erreur qui peut leur être fatale. Cette spirale d’autodestruction est d’ailleurs mise en scène dans les
119 Cet exemple est le plus frappant et le plus extrême, mais il n’est pas unique, les variantes sont subtiles et heureusement moins dangereuses : Citons le simple fait d’avoir un ou une petit(e) ami(e) non-TJ.

Via Veritas

274

publications de la Watchtower et sert à alimenter cette psychose, voire cette haine de soi. Nombre d’entre eux sont dès lors retournés dans les rangs de la Watchtower, accueillis comme les fils prodigues qu’ils étaient. Allons encore plus loin dans la réflexion : les parents qui les ont recueillis à leur retour chez les TJ, dans quelle mesure l’ont-ils fait SINCEREMENT ? Quelle était la nature de leur joie de revoir leur enfant ? Une joie profonde de voir son enfant à nouveau heureux ? Ou bien plutôt un soulagement à la fois égotiste et torturé : « Mon enfant plaît à nouveau à Jéhovah, il ne sera donc pas détruit à HarMaguédôn, et peu importe s’il s’épanouit ou pas dans ce monde, ce qui compte c’est qu’il sera avec nous dans le Paradis ». Tout cela n’est pas une caricature, malheureusement. C’est ce genre de sentiments malsains emmêlés qui font le quotidien des Témoins de Jéhovah. ... au fond de la pensée religieuse qui nous a formés [la tradition judéo-chrétienne], il y a l’idée de nous faire vivre dans la crainte et le tremblement, (...) la coloration de la culpabilité est si fondamentale dans notre expérience psychologique des névroses, sans qu’on puisse préjuger pour autant de ce qu’elles sont dans une autre sphère culturelle. (...) C’est pourquoi il y a tout lieu de nous demander si notre rapport à l’autre n’est pas fondamentalement intéressé par la tradition qui s’annonce dans la formule, flanquée, nous dit-on, d’un petit arbre en train de flamber — Je suis celui qui suis. — Jacques Lacan, Le Séminaire, Livre III, Les Psychoses, p. 324, éd. Seuil, coll. Le Champ freudien.

L’éducation conditionnée

Par Lucretius Dans son Rapport sur l’organisation générale de l’Instruction publique présenté à l’Assemblée nationale législative au nom du Comité d’Instruction publique, les 20 et 21 avril 1792, le mathématicien, philosophe et politologue Nicolas de Condorcet nous livre une réflexion intéressante : « L’individu n’a aucune raison de faire confiance, de croire sur parole : car seul le vrai a valeur d’autorité et hors de l’usage de la raison, il n’existe pas de critère absolu du vrai ; dans ces conditions l’État devra faire le maximum pour armer les citoyens contre l’erreur. Tel est au fond le rôle de l’école publique. Tel est aussi le rôle de la loi qui est là pour protéger l’instruction, pour écarter les pouvoirs, toujours suspects, autrement dit pour garantir l’indépendance de chacun ». Existe-t-il donc des pouvoirs et des forces qui regarderaient l’intellect de leurs sujets comme une chasse réservée et qui chercheraient à les prémunir contre toute idée qui serait opposée à leurs doctrines ? Si tel était le cas, au sens de Condorcet, l’école publique mais également l’État devraient légitimement s’en émouvoir, s’en soucier et si nécessaire agir. Nous pourrions alors, devant une telle captation de l’esprit, valablement parler d’éducation conditionnée. Conditionner c’est, selon une définition du Petit Larousse (2005) : « Déterminer Via Veritas 275

quelqu’un, un groupe à agir de telle ou telle manière, à penser de telle ou telle façon (par l’éducation, la propagande, la publicité, etc.) » Quelle est donc la posture réelle, telle qu’elle transpire de leurs propres textes, des Témoins de Jéhovah face à l’éducation scolaire des enfants, dès l’instant où celle-ci menace l’enseignement largement distillé par leurs publications et leurs réunions hebdomadaires. Notez avec soin cette exhortation faite à l’assistance lors de l’examen du Ministère du Royaume d’avril 1990, p.4, sujet ayant pour thème « Jeunes gens, agissez avec discernement à l’école » : Les jeunes Témoins de Jéhovah sont encouragés à exprimer leurs croyances religieuses pendant leur scolarité. À ce sujet, Le ministère du Royaume d’août 1989 contenait un article publié dans le monde entier et ayant pour thème “Jeunes gens, donnez efficacement le témoignage à l’école”. Il suggérait d’utiliser à l’intérieur des établissements scolaires des publications et des périodiques. En France, il convient toutefois de faire preuve de discernement dans ce domaine. À la suite d’événements récents, l’État a rappelé l’interdiction du prosélytisme à l’école (y compris la diffusion d’ouvrages et de périodiques religieux). Les jeunes Témoins de Jéhovah respecteront donc ces dispositions prévues par la loi tout en ne renonçant pas à exprimer leur foi. Comment y parviendront-ils ? En ayant une attitude exemplaire à l’école, afin de gagner autrui sans parole, simplement par leur conduite (voir le principe établi en 1 Pierre 3:1). Ils se tiendront prêts à donner la raison de leur espérance, “tout en le faisant avec douceur et un profond respect”. (1 Pierre 3:15.) Comme ils ne se conduisent pas de façon hypocrite, les jeunes chrétiens ne manqueront pas de susciter la curiosité de leurs camarades. Ils seront prompts à saisir cette occasion d’exprimer leur foi. Le discernement est aussi nécessaire pendant les cours où l’on enseigne la préhistoire ou l’évolution. Les jeunes chrétiens n’ont pas à contester de tels enseignements, même s’ils sont en désaccord sur les dates ou sur les explications avancées. La Tour de Garde du 15 mars 1965, page 189 (BI 6 bis/65, page 55), précisait : “Si une question sur l’évolution exige que vous donniez la réponse fournie par le manuel, vous pouvez donner cette réponse. [Le fait de fournir une réponse ne prouve pas que vous croyez à cet enseignement, mais simplement que vous le connaissez.] Même s’il est nécessaire d’apprendre en détail les fausses théories comme l’évolution, ne considérez pas que vous perdez votre temps. La connaissance acquise de cette façon vous permettra de mieux comprendre le point de vue des autres et vous sera des plus utile pour les aider à rompre avec les vaines philosophies humaines.” Un jeune chrétien ne peut renoncer à sa foi sous prétexte qu’il franchit le seuil de l’école. Quelle est donc la conduite à tenir devant un enseignement gênant et en contradiction avec l’enseignement jéhoviste, selon l’exemple suggéré : l’évolution ? Il n’est nullement question d’ouvrir son esprit pour se faire sa propre opinion, de laisser le vrai s’imposer par lui-même car, pour reprendre les mots de Condorcet, "seul le vrai a valeur d’autorité et hors de l’usage de la raison, il n’existe pas de critère absolu du vrai". Apprenez donc la fausse théorie de l’évolution pour, par la suite, imposer la "vérité" biblique reçue qui ne saurait être remise en question. Apprenez mais n’y accordez aucun crédit, ce que vous apprendrez, en l’occurrence sur les bancs de l’école, sont des mensonges qu’il vous faut endurer, mais ça passera. Belle ouverture d’esprit, bel apprentissage de l’esprit critique, pleinement univoques ! Car les Témoins de Jéhovah qui en appellent si souvent à la tolérance et à l’ouverture d'esprit se ferment comme des huîtres dès que leur enseignement pourrait être contesté. Voici quelques bribes de publications jéhovistes relevées çà et là qui traduisent pleinement l’état Via Veritas 276

d’esprit du mouvement. Parlons de l’ouverture d’esprit que devrait spontanément offrir celui qui reçoit l’éducation. Réveillez-Vous !, 8/5/1973, p. 5-6 : Chaque jour, la personne réfléchie doit filtrer tout ce qu’elle apprend et rejeter ce qui est mauvais, son esprit étant “fermé” à ces choses. Cela est plus important que jamais auparavant, car les gens sont continuellement sous le feu de la propagande, que ce soit par la presse, les livres, la télévision ou la radio. (...) Mais il faut aussi se montrer prudent envers les livres et les spectacles qui peuvent fournir certains renseignements utiles. Influencés par des théories telles que l’évolution, ils transmettent souvent de façon subtile de mauvaises pensées. Certains ouvrages sur l’éducation des enfants, l’histoire, les sciences naturelles, l’archéologie, la médecine et la psychologie, ainsi que les manuels scolaires et même certains dictionnaires bibliques parlent de l’évolution comme d’un “fait” quand ils traitent leurs divers articles. Les personnes à l’esprit “ouvert” doivent particulièrement se montrer prudentes quand elles lisent de tels livres, afin de ne pas se laisser influencer ni devenir “malades mentalement”, comme ce fut le cas au premier siècle de certains partisans de la fausse doctrine. — I Tim. 6:3-11. Pensez donc ! Lire les inepties publiées par les Témoins de Jéhovah c’est très bon pour l’esprit, mais lire et prêter du crédit à des ouvrages qui infirment le saint enseignement c’est très malsain, ça risque de rendre “malades mentalement”. Face à une information néfaste – évolution, philosophie, histoire – l’enfant Témoin de Jéhovah est conditionné pour ne pas y répondre favorablement, pour qu’elle glisse comme l’eau sur les plumes d’un canard. Et les propos tenus ne sont pas le jet d’un rédacteur trop zélé. La récidive n’est pas loin. La Tour de Garde, 15/12/1975, p. 764 : D’après I Timothée 6:20, il serait peu sage de se remplir l’esprit des philosophies des hommes imparfaits. Nous lisons : “Ô Timothée, garde ce qu’on laisse en dépôt chez toi, te détournant des discours vides qui attentent à ce qui est saint, ainsi que des contradictions de ce qu’on appelle faussement ‘la connaissance’.” C’est pourquoi des années d’étude à l’université peuvent présenter des pièges. On peut subir un véritable “lavage de cerveau” à cause de l’enseignement de philosophies humaines et permettre ainsi la destruction de sa foi en Dieu et dans la Bible (Col. 2:8). Une grande partie de l’enseignement donné dans les universités est basé sur de fausses théories, telles que l’évolution, qui soutiennent le présent système qui sera bientôt détruit à jamais (I Jean 2:17). Bon nombre de professeurs ne croient ni en Dieu ni en la Bible et enseignent avec zèle leurs théories athées. Les universitaires apprécieront particulièrement la tirade : « une grande partie de l’enseignement donné dans les universités est basé sur de fausses théories ». Et non content de cracher sur l’enseignement on en profite pour jeter le discrédit sur les acteurs de l’Éducation Nationale : « bon nombre de professeurs ne croient ni en Dieu ni en la Bible et enseignent avec zèle leurs théories athées ». Comme si l’irréligion était une tare monstrueuse incompatible avec l’enseignement. Ce qui est absolument insupportable pour les dirigeants du mouvement, c’est le travail de la vérité, du vrai, qui éloigne à toujours de leur sphère d’influence ceux qui, délaissant les fables apprises, se mettent enfin à douter et à faire usage de leur raison. La Tour de Garde, 15/10/1982, p. 13, 14 : D’autres, qui avaient été élevés pour qu’ils servent Dieu, sont aujourd’hui des évolutionnistes, des athées et des détracteurs des vérités bibliques. Est-ce parce que la Bible se trompe et que la philosophie moderne est dans le vrai ? Pas du tout. C’est Via Veritas 277

que ces jeunes ont été soumis aux assauts constants d’idées impies à l’université, alors qu’ils étaient séparés des autres chrétiens. En conséquence, leur foi s’est affaiblie et finalement elle est morte. Ce qui est triste, c’est qu’ils ont souvent été mis dans cette situation par leurs parents. Non. Mieux vaut faire de chaque enfant Témoin de Jéhovah un défenseur de la Foi, un battant face à un environnement ressenti comme profondément hostile à la construction de sa personnalité. Le Ministère du Royaume, 10/1984, p.8 : Le mois d’octobre est déjà là, et des centaines de milliers de jeunes et d’adolescents sont retournés à l’école. Les élèves y passent beaucoup de temps tous les jours à apprendre ce qui leur sera nécessaire plus tard pour leur vie d’adulte. Mais ils sont aussi assaillis de philosophies stériles ou contraires aux Écritures, d’idées laxistes ou immorales. On demande aussi à ces jeunes de prendre des décisions importantes concernant leur avenir, mais sans leur fournir de quelconques directives spirituelles. Ce vaste territoire est pratiquement inaccessible aux adultes. Or, beaucoup de jeunes proclamateurs vont encore à l’école et sont donc en mesure de faire connaître la bonne nouvelle aux personnes sincères qu’ils côtoient. Enfant Témoin de Jéhovah surtout ne vous laissez pas convaincre par toutes les ruses de vos professeurs, vous êtes les champions de la vérité biblique, qui ne peut mentir. Tel est le message répété à l’envi par les publications. Réveillez-Vous !, 9/2006, p.26 : Il n’y a pas lieu de se sentir gêné ou honteux de croire en la création. Au vu des faits, il est parfaitement logique — et même scientifique — de croire que nous sommes le fruit d’une conception intelligente. En définitive, c’est l’évolution, et non la création, qui exige d’avoir une énorme dose de foi et qui suppose des miracles sans auteur. Nul doute qu’après avoir pris connaissance des autres articles de ce périodique vous serez convaincu que les faits témoignent en faveur de la création. Quand vous vous serez livré à cet examen en faisant usage de votre “ raison ”, vous aurez plus d’assurance pour défendre votre croyance devant la classe. Vous voilà bien préparé à affronter l’adversité, bien conditionné pour réagir et opposer une résistance recherchée à l’éducation non désirée mais subie. Pour les Témoins de Jéhovah l’école est une épreuve d’intégrité, les enfants sont lâchés, innocents et cibles des éléments pervers et diaboliques, au milieu de l’arène scolaire. La Tour de Garde, 1/7/1972, p. 389 : En outre, si vous êtes connu pour être un vrai chrétien, vous pourrez donner un excellent exemple en effectuant vos travaux scolaires avec application. Cela sera tout à votre honneur et louera vos parents ainsi que le Dieu que vous adorez. Vous pourrez ressembler à Daniel et à ses trois amis qui ont suivi assidûment l’enseignement donné dans l’antique Babylone et qui ont été félicités pour leur application. Cependant, eux aussi eurent affaire à des personnes dépourvues de principes. Mais ils mirent le culte de Dieu à la première place dans leur vie et ne renoncèrent pas à leurs principes élevés. Ayez de bonnes notes, soyez brillants, faites honneur à votre Dieu et à vos parents et surtout résistez aux mauvaises influences de vos camarades et de vos professeurs. Soyez intelligents et obéissants mais n’exercez pas votre esprit critique s’il doit se retourner contre votre culte. Et c’est incroyable comme attaqués sur la question essentielle de l’apprentissage de l’esprit critique, Via Veritas 278

si cher à Condorcet, les Témoins de Jéhovah répondent en mettant en avant les résultats scolaires, comme si les deux aspects se rejoignaient : voir à ce sujet l’article suivant « Esprit critique es-tu là ? » A la lecture de ces citations de publications choisies quelle est votre conviction ? Que l’enfant Témoin de Jéhovah est élevé avec un véritable esprit ouvert et un respect de l’enseignement prodigué ou, bien au contraire, dans la prévention contre les idées contraires au fondamentalisme et une défiance entretenue contre toute remise en cause de ce qui est inculqué à longueur d’année et de semaines aux enfants même les plus jeunes ? Nous pouvons valablement parler d’éducation conditionnée et l’État devrait être le garant de la protection d’une instruction librement reçue et, comme l’appelait de ses vœux Condorcet, « faire le maximum pour armer les citoyens contre l’erreur. ». Surtout les citoyens en herbe et en devenir. Saluons l’effort des récents travaux de la Commission Parlementaire sur les Sectes qui, par ses débats et ses conclusions, a fait souffler l’esprit de Condorcet sur la France.

Esprit critique es-tu là ?

Par Lucretius Qu’est-ce que l’esprit critique ? critique adj. et n. A. adj. ... Esprit critique, qui ne tient pour vraie une proposition qu’après l’avoir établie ou démontrée, et après avoir examiné toutes les objections susceptibles de lui être opposées. © Hachette Livre, 1997 Du site Les Témoins de Jéhovah de France : Informations / Communiqué du 20 juillet 2006 Communiqué • Le 20 juillet 2006 Nous notons avec satisfaction que le président de la MIVILUDES a publiquement reconnu que " les Témoins de Jéhovah ne font rien d’illégal " (Dépêche AFP, 19 juillet 2006). Il émet toutefois des réserves sur l’éducation de nos enfants qui, selon lui, " ne développe pas l’esprit critique ". Les faits démontrent pourtant le contraire : cette année, une des plus jeunes bachelières de France est Témoin de Jéhovah. Tout juste âgée de 15 ans, elle a été reçue avec mention. Un tel résultat n’est pas exceptionnel. Chaque année, de jeunes Témoins de Jéhovah s’illustrent par l’excellence de leurs résultats scolaires et universitaires. Pour tout contact, vous pouvez téléphoner au 02.32.25.55.55.

Via Veritas

279

A l’accusation portée contre elle mettant en avant la carence de développement d’esprit critique chez les jeunes Témoins, la Watchtower répond à sa manière. Et elle confond, sans nuance aucune, esprit critique et intelligence. Car ce n’est pas parce qu’un esprit est intellectuellement supérieur qu’il sait faire preuve d’esprit critique. Qui dira que dans les rangs de la jeunesse hitlérienne il n’y ait pas eu d’esprit brillant et pourtant, le moins que l’on puisse dire, est qu’elle n’avait pas développé l’esprit critique. L’esprit critique n’admet pas sans preuve et sans examen approfondi des affirmations. Plusieurs assertions, assénées dès l’enfance à la jeunesse TJ, ne devraient pas être acceptées sans preuve. Citons la direction éclairée et sacrée qu’exerce un noyau enseignant (le Governing Body – Collège Central) sur l’ensemble des TJ. Que vaut cette direction ? Tient-elle ses promesses ? Qu’en est-il de sa légitimité scripturaire ? Citons aussi la prétention de la Bible de n’être que la vérité, une vérité transcendante et qui s’impose à tout homme. Résiste t-elle à un examen profond et contradictoire ? Doit-on prendre pour argent comptant tout ce qu’elle contient ? Doit-elle être la source unique de la sagesse et de la réflexion, toute autre source étant considérée comme souillée et indigne d’un intérêt quelconque ? La Watchtower a t-elle suscité en son sein ce genre de réflexion ? A t-elle relayé les objections susceptibles d’être opposées à son enseignement ? Quiconque a eu dans les mains les publications et a suivi les réunions jéhovistes sait fort bien qu’il n’en est rien. L’enseignement de la Watchtower est une thèse policée à merci qui écarte consciencieusement les échardes critiques. Tout élément contraire à l’enseignement jéhoviste ne peut venir que de l’extérieur. Et cette influence est détestée et dénoncée à longueur de temps et de pages. Oui, les enfants TJ sont certainement intelligents, et même parmi eux certains sont-ils brillants. Mais le Président de la MIVILUDES a raison, n’en déplaise au Béthel de Louviers, les membres de l’organisation jéhoviste n’ont pas développé l’esprit critique. Le plus fort est qu’ils ne le reconnaîtront même pas, le succès de la Watchtower est total. Pour l’instant.

La science vue au travers du prisme jéhoviste

Par Coc Les Témoins de Jéhovah forment un groupe religieux fondamentaliste. Ils rejettent la théorie de Via Veritas 280

l’Évolution, l’Homme et l’univers ayant été créés par Dieu et enseignent que le premier homme, Adam, vint à la vie pleinement formé, doté d’une constitution et d’une santé parfaites en 4026 avant notre ère, aux environs du 1er octobre120. Pour soutenir cette position absolument incompatible avec de très nombreuses découvertes scientifiques, la société Watchtower s’emploie à critiquer les méthodes de datation en affirmant qu’elles reposent sur la "spéculation et la supposition121" et entretient, dans ses publications, mépris et suspicion à l’égard du monde scientifique. Sa critique sévère de la Science s’articule autour de deux grands axes : le mythe de l’athéisme militant des scientifiques et celui de la fraude scientifique.

Le mythe de l’athéisme militant des scientifiques
Afin de soutenir le créationnisme et de décrédibiliser la science aux yeux des fidèles Témoins de Jéhovah, les publications jéhovistes décrivent la majorité des scientifiques comme des militants athées à l’orgueil démesuré, dont l’unique but est de prouver l’inexistence de Dieu et de mettre à mal la religion : « L’acceptation de la théorie de l’évolution par les scientifiques a été largement due à leur aversion pour l’autre solution : le théisme, la croyance en Dieu. Mais est-il scientifique d’accepter une théorie simplement parce que l’on n’aime pas la théorie contraire ? Ce qui peut contrarier profondément les hommes de science comme Medawar, c’est que reconnaître Dieu comme Créateur signifie le glorifier quand ils découvrent des faits merveilleux concernant sa création. Serait-ce trop pour leur orgueil ? » (Réveillez-vous ! 22/12/81 p. 19 ) La littérature jéhoviste s’appuie sur des déclarations de prestigieux scientifiques, sans donner toutefois de références exactes qui pourraient permettre d’en vérifier le contenu et le contexte, pour accréditer son point de vue : « Le prix Nobel Herbert Hauptman a déclaré dernièrement lors d’un colloque que la croyance au surnaturel, en particulier en Dieu, est incompatible avec la vraie science. “ Ce type de croyance, a-t-il ajouté, est nuisible au genre humain. ” » (Réveillez-vous ! 9/06 p. 3 ) Nul doute, à la lecture de ces quelques lignes, que les scientifiques sont les pires ennemis de Dieu. Ainsi, au fil des articles de la Société Watchtower, la science est érigée au rang de "religion" ou de "croyance philosophique" athée. Exit la rigueur de l’expérimentation, le scientifique devient un militant engagé, pour ne pas dire "enragé" : « Dans un autre article du New Scientist, Michael Shallis prend la défense de Fred Hoyle, un physicien critiqué pour certaines de ses vues. »[...] « Tout en soutenant que la science n’est pas habilitée à discuter de ‘questions métaphysiques’ telles que l’existence de Dieu ou la raison d’être de l’univers, M. Shallis remarque “que les scientifiques acceptent les propos philosophiques de leurs collègues à condition qu’ils nient l’existence d’une logique supérieure, mais pas dans le cas contraire. À croire (...) qu’en posant ce dogme métaphysique la science s’érige en religion, sans doute en religion athée (si tant est que cela existe)”. Refuser de croire en une puissance supérieure revient à adopter l’attitude que le psalmiste décrit en ces termes : “Le méchant, selon son air dédaigneux, ne cherche pas ; toutes ses idées sont : ‘Il n’y a pas de Dieu.’” (Psaumes 10:4 ; 19:1). Par ailleurs, les scientifiques qui prennent cette position en sont réduits à invoquer le hasard pour expliquer l’existence de l’univers. » (La Tour de Garde 15/10/84 p. 21)
120 La Tour de Garde 1/8/89 p. 10 121 Réveillez-vous ! 8 février 1990, pp. 9-11

Via Veritas

281

« En raison de leurs croyances philosophiques, de nombreux scientifiques nient la déclaration biblique selon laquelle Dieu a créé toutes choses. » (Réveillez-vous ! 9/06 p. 20) Une fois ce postulat établi, les Témoins de Jéhovah n’ont plus aucune difficulté à conclure que les scientifiques manquent d’objectivité et qu’ils témoignent de parti pris dans leurs recherches. En tout état de cause, la Société Watchtower, par l’intermédiaire de citations judicieusement choisies (après tout, la Science n’a pas que les Témoins de Jéhovah pour ennemis), franchit ce pas allègrement : « Alan Lightman a fait une observation dans le même esprit. Voici ses propos que rapporte la revue Science 83 : “L’histoire de la science est remplie de préjugés, d’acteurs qui jouent mal leur rôle et de thèmes philosophiques trompeurs. (...) Je soupçonne tous les scientifiques d’avoir parfois témoigné de parti pris dans leurs recherches.” » […] « À l’évidence, cela montre que malgré toute l’honorabilité et l’honnêteté qu’un scientifique ou qu’un autre homme peut manifester dans un certain domaine, il peut tout aussi bien devenir dogmatique, irrationnel et téméraire, et se servir d’expédients quand ses intérêts sont en jeu. » (Réveillez-vous ! 22/8/84 p. 5) Portrait de Byron Meadows, témoin de Jéhovah travaillant à la NASA : « Se pourrait-il que les évolutionnistes considèrent les faits en ayant présupposé des conclusions ? Ce n’est pas impossible chez les scientifiques. Mais une observation, aussi convaincante soit-elle, ne présuppose pas une conclusion. » […] « De même, ceux qui soutiennent que l’évolution est vraie ne fondent leurs conclusions que sur une partie des faits et laissent leurs présuppositions influencer leur analyse. » […] « Si le rôle de la science est d’admettre seulement ce qui peut être prouvé, testé et reproduit, alors la théorie voulant que toute vie provienne de l’évolution d’un ancêtre commun n’est pas un fait scientifique. » (Réveillez-vous ! 9/06 p. 22 )

Le mythe de la fraude scientifique
Le décor est maintenant planté, il ne reste plus à la Watchtower qu’à mettre en scène le scientifique dans le rôle du fraudeur et du faussaire. Ce à quoi elle va s’employer avec zèle... Elle utilise pour cela des supercheries scientifiques largement médiatisées, pour induire le doute et le mépris dans l’esprit de ses adeptes. La plus connue des Témoins de Jéhovah est sans doute celle de l’homme de Piltdown , très largement reprise dans les publications jéhovistes. L’homme de Piltdown a été considéré au début du XXe siècle comme un fossile du Paléolithique inférieur, supposé avoir été le chaînon manquant entre le singe et l’homme en raison de caractères simien (mâchoire) et humain (calotte crânienne). Or, ce qui n’apparaît pas dans les publications jéhovistes, c’est que c’est d’abord une datation au fluor , en 1949, puis une datation au carbone 14, en 1959, qui démontrèrent définitivement que l’homme de Piltdown n’était qu’une supercherie : le crâne datait du Moyen Âge et la mâchoire avait à peine cinq cents ans122. La conclusion logique de cette histoire devrait donc être que, grâce aux avancées scientifiques et surtout à la performance des méthodes de datation, ce genre de supercherie sera de plus en plus rare et rapidement mise à jour. Mais nos bons amis jéhovistes en tirent une toute autre leçon, voyez plutôt : « Des millions d’évolutionnistes ont reconnu l’homme de Piltdown comme un fait prouvant l’évolution, depuis 1912 jusqu’au milieu des années 50, époque à laquelle la supercherie fut finalement dévoilée. Si les savants sont capables d’accepter avec crédulité de telles “preuves” pour soutenir les théories qu’ils affectionnent, devrions-nous accepter avec la même crédulité toutes les d