Vous êtes sur la page 1sur 2

Dossiers d'endocrinologie

DOSSIER N"40: Douleurs des membres inférieurs chez un homme de 55 ans

Monsieur M., 55 ans est diabétique connu depuis deux ans, insulinotraité. Il consulte pour des douleurs des deux membres inférieurs, permanentes, insomniantes. Par ailleurs il vous signale des douleurs paroxystiques des doigts survenant l'hiver, avec impression de doigts morts, tout blancs. A l'interrogatoire le patient avoue un alcoolisme ancien, sevré depuis un mois. Son diabète est apparu après une intervention chirurgicale pour kyste pancréatique, Il avait à l'époque bénéficié d'une tranfusion de deux culots globulaires. Son traitement comprend : Créon(R' 25000 : 3/j, Equanit© 400 : 1/j, Insuline Novolentee : 24 UI sous cutanées le matin. Sa dernière hémoglobine glycosylée, le mois dernier était à 10,9% (N de 5 à 7) A l'examen neurologique vous constatez une abolition des réflexes achilléns, une diminution des rotuliens, bilatérale, une hypoesthésie à tous les modes des jambes, la force musculaire est conservée. Tous les pouls sont perçus, il n'existe pas de souffle vasculaire.

1. Qule est votre diagnostic neurologique?

2. Quel examen prescrivez-vous en priorité pour affirmer le diagnostic ? Qu'en attendez-vous ?

3. Quelles sont les différentes étiologies que vous évoquez ?

4. Que vous évoque la symptomatologie que présente le patient aux membres supérieurs?

5. Quels examens biologiques spécifiques réalisez-vous ?

6. Devant un bilan étiologique strictement négatif, quel traitement symptomatique proposez-vous ?

7. Devant un bilan étiologique strictement négatif, modifiez-vous la prise en charge actuelle du diabète ? Pourquoi ? Si oui comment ?

DOSSIER N°40

Dossiers d'endocrinologie

1. Quere est votre dàgwstic nsuroiogique? (1S)

Neuropathie (3) périphérique (3) des membres inférieurs (3), bilatérale (3), sensitive (3)

15

2 0" examen preealvez vous en priorité par aflarner le diagnostic ? Qu'en

? (15)

Électromyogramme (5) des quatre membres (2),

7

- avec étude des vitesses de conduction nerveuse (2) sensitivo-motrices (2),

4

- étude de l'amplitude de réponse (2) aux potentiels évoqués. (2)

4

3. Quueâes sont les dérentes étüoiogies que vas évoquez? (15)

• Neuropathie (1) périphérique (1) axonale (1) sensitivo-motrice (1) diabétique. (1)

5

• Neuropathie (1) périphérique (1) axonale (1) sensitivo-motrice (1) d'origine alcoolique. (1)

5

Neuropathie (1) périphérique (1) axonale (1) sensitivo-motrice (1) secondaire à une hépatite C post trans-

5

fusionnelle

4. Due vous évoque lasFUmptanatobgie que présente la patient aux membres supérieurs? (10)

Syndrome de Raynaud

10

S. Quels exarmens biologiques spécifiques réalisez-vous ? (20)

• Vitesse de sédimentation (2) globulaire, (2)

4

Bilan biologique hépatique (2) avec dosage des transaminases (2), gamma glutamyl transférases (2),

phosphatases alcalines (2)

8

Sérologies hépatite C (2) : Ac anti HCV (2), Ig-M et Ig-G (2)

6

• Recherche de cryoglobuline sérique

2

6 Devard un bilan étiologique strictement négatif quel traitemerrt symptomatique

 

?

(10)

• Traitement antalgique

2

- par Benzodiazépines, ou antidépresseurs tricycliques, ou Carbamazépine,

4

si un des trois

- en l'absence de contre-indications (2), débuté à dose progressive

4

7. Devant un blan étiologique stictenwwt négatif mode:-vous la prise en charge actuelle du dis. bète ? SI ouf, pourquoi ? Si oui cormmnt ?(15)

Oui

5

• Insulinothérapie optimisée (2), par schéma multiinjections (2),

4

- afin d'obtenir un équilibre glycémique

2

• Car il s'agit d'une neuropathie diabétique,

2