Vous êtes sur la page 1sur 4

Mintéressant depuis de nombreuses années dans le domaine de l’énergie libre le nom de Nikola Tesla sest naturellement imposé à moi.

Tant de documents a son sujet cours dans les médias alternatif, quil est impossible de faire limpasse sur cet illustre personnage.

Ce qui ma profondément interpellé a son propos, cest le nombre de chercheurs indépendant ayant de près ou de loin repris ses travaux. Comme John Bedini, Tom Bearden, Professeur Meyl, Edwin Gray, Peter Lindemann, Otis T Carr, Tariel Kapadnaze et jen passe.

Puis en lisant lextraordinaire ouvrage de Peter Lindemann Free Energy The Secret Of Cold Electricity.

Jai appris les choses suivantes.

Au tous début avant que le courant alternatif simpose comme standard sur nos réseaux électriques. Edison, avait développé le courant continu.

Il y a avait un problème considérable auquel était confronté les opérateurs commutant les dynamos de courant continu au point que nombres dentre eux décédèrent au moment dactionner les leviers de commutations de ces dernières. Leffet constaté par tous était une décharge de couronnes d’étincelle bleuâtre sur les lignes; comme si celles-ci ne pouvaient absorbées la totalité du courant uniquement lors de la commutation. Ce phénomène connu aujourdhui est appelé lextra courant de rupture et est une composante de la loi de Lenz. Tous courant Induit (Appliqué) donne naissance a un courant de sens contraire a celui qui lui a donné naissance.

Evidemment une quantité de brevets incroyables ont été déposés et mis en application afin d ‘éliminer cet effet indésirable.

Mais Tesla, ne voyant pas en cet effet comme la quasi-totalité des ingénieurs de l’époque comme un effet parasite, décida de faire des recherches a la bibliothèque des sciences de l’époque. Et cest ainsi quil découvrit une expérience hors du commun réalisée dans une université qui expliquait que cet effet réalisé a de multiples reprises cest-à-dire a une certaine fréquence provoquait de façon inexpliqué une électrisation de tous les objets conducteurs à proximité. Sans encore le savoir, il avait découvert le concept de l’énergie radiante.

Tous comme un tube de néon sallume sur de grosses presses métalliques dû à l’électricité statique émanant des frottements.

Ce phénomène est bien connu, mais ceci est réalisée avec des petits moyens de frottements comme les machines électrostatiques.

Tesla décida donc de reproduire ces effets, ce dont il avait besoin:

Premièrement trouver un moyen de créer des tensions élevées.

Les moyens mis a sa disposition à l’époque était les bobines de Rhumkoff mais Tesla inventa dautres systèmes comme le résonnateur Tesla.

Dautres solutions comme les condensateurs existait.

Deuxièmement, il avait besoin dempêcher coûte que coûte que l’énergie déployée revienne vers la source sous peine de la détériorer. Il a donc conçu le système de l’éclateur par soufflage magnétique.

Ce système agissait comme une diode à l’époque et empêchait ou limitait grandement l’énergie déployée de revenir en arrière. Le champs magnétiques développé par les électro-aimants sur le dessus et dessous de larc électrique coupait net cet arc afin quil ne revienne plus en arrière.

Troisièmement, il avait besoin daugmenter la vitesse de reproduction de cet effet, ce quon appelle la fréquence. La fréquence est le nombre de fois que cet effet est réalisé en une seconde.

Par exemple si on le reproduit 1000 fois par seconde ont dit que ce signal est de 1000 Hertz.

Et cest là que les choses ce compliquait; car faire des hautes fréquences à l’époque n’étaient pas aussi simple quaujourdhui.

En ayant compris tout cela jai recherché un système analogue a celui-ci mais de façon plus moderne. Et là encore louvrage de Peter Lindemann donne la piste de Edwin Gray.

Mais étant nul en électronique, je me suis dit très peu pour moi.

Jai donc continué a chercher en tombant sur ceci fuellessengine

continué a chercher en tombant sur ceci fuellessengine Etant toujours aussi nul en électronique j ’

Etant toujours aussi nul en électronique jai tout de même compris que la haute tension était présente via la banque de condensateurs qui sont mis en série afin datteindre 2000 Volts ce qui paraît peu, mais qui est largement suffisant pour l’écartement d’étincelle de la bougie qui fait office ici d’éclateur.

Jai bien compris également que la banque de diodes remplace l’éclateur magnétique de Tesla.

Par contre ce qui diffère dans ce schéma est que l’énergie radiante déployée est utilisée pour fabriquer un moteur rotatif.

Dans ce document il est mentionné comme une explosion magnétique. C ’ est-à-dire que l

Dans ce document il est mentionné comme une explosion magnétique. Cest-à-dire que l’énergie a haute tension brusquement injectée dans l’électroaimant produit une répulsion incroyable.

Et ce qui me conforte dans cette théorie est la vidéo suivante dun inventeur philippin qui dit pouvoir faire rouler indéfiniment une voiture avec une seule batterie de 12 Volts. Tout comme Edwin Gray.

En voyant cette vidéo, vous comprenez mieux pourquoi j’évoque une explosion magnétique.

Tous ces systèmes ont lair davoir énormément de choses en commun.

Que ce soit la Haute Tension en courant continu; Les Diodes; Les Condensateurs et Les Eclateurs. Maintenant, comment serait-t-il possible dexploiter cette énergie sans aucune pièce en mouvement.

Voici le schéma que je peux proposer.

possible d ’ exploiter cette énergie sans aucune pièce en mouvement. Voici le schéma que je

En prenant le même schéma de base, jai juste remplacé les électroaimants par une solénoïde avec un noyau de fer doux afin damplifier leffet magnétique. Le courant en se déplaçant dans la solénoïde va créer un champ magnétique qui va se déplacer tout le long de cette même bobine. Cette solénoïde va donc tout simplement simuler un aimant se déplaçant dans une bobine comme tous générateurs de courant de base.

Toutes les petites bobines tout autour de cette solénoïde vont collecter le courant généré par le champ magnétique variable de la solénoïde. Bien sur, il nest peut être pas utile den mettre autant. Mais, il est intéressant de montrer quil est possible den mettre tout autour de celle-ci à 360° comme vu sur la vue de dessus.

De plus, il est possible daugmenter davantage son rendement en y intégrant une ou plusieurs grilles métalliques autour de la bougie comme le faisait Edwin Gray afin de collecter de l’énergie radiante. Des bobines plates de TESLA pancake coil ou bifilar coil peuvent peut être en collecter davantage.

Dautres pistes peuvent être exploitées avec ce système. Il serait peut-être plus simple et plus intéressant dinjecter ce courant dans un simple transformateur. Et collecter l’énergie dans le secondaire.

Quoi quil en soit, cette base de travail est incontournable et peut permettre à coup sûr de générer de l’électricité de façon excédentaire. De nombreuses recherches et/ou améliorations sont évidemment les bienvenues. Et pour ma part étant un piètre technicien, jespère que plusieurs personnes pourront maider à développer ce système a son paroxysme.

En vous en souhaitant bonne lecture, et en espérant avoir été un tant soit peu convainquant je suis disponible a toutes vos questions.

Pour me contacter et me faire part de vos découvertes: aztarot@laposte.net

Amicalement!