Vous êtes sur la page 1sur 38

TECFA

Technologies pour la
Formation et l’Apprentissage

L’approche cognitiviste de
l’apprentissage:
Simulations et démonstration

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Les limites de l ’approche béhavioriste

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


L ’approche béhavioriste

Stimulus Réponse

R = f (S)

Apprentissage = association entre une situation et


un comportement
Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt
Les illusions d ’optique

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Les « lois » de la Gestalt

x x x x x

x x x x x

a)
b)

c) d)

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Les « lois » de la Gestalt

x x x x x

x x x x x

a)
b)

c) d)

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Les « lois » de la Gestalt

x x x x x

x x x x x

a)
b)

c) d)

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Les « lois » de la Gestalt

x x x x x

x x x x x

a)
b)

c) d)

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Le problème des 9 points

Joindre les 9 points en 4 lignes droites sans lever le crayon.

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Quelle est la couleur de ces mots ?

vert

bleu

rouge

jaune

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


L’approche cognitiviste
L ’approche cognitiviste

Mémoire

Sélection
Perception Traitement
Organisation
Réponse Noë !

Input Output
émotion
attention régulation

??

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Architecture de la mémoire
Mémoire à long terme Baddeley, 1983 ; 2002

Connaissances

Mémoire de travail
Centre exécutif
Boucle Module Calepin
articulatoire intégrateur visuo-spatial

Buffer sensoriel
Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt
Les différents types de mémoire

Connaissances déclaratives

épisodique

sémantique

Connaissances procédurales

Connaissances heuristiques ou décisionnelles

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Schéma de l ’architecture cognitive

Informations

Connaissances Raisonnements
Représentations
générales épistémiques
matérielles et symboliques pragmatiques
spécifiques
construction de
connaissances
Activités Activitation Résolution de
automatisées de règles problèmes

Suites d ’actions

Evaluation
Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt
Apprentissage et cognitivisme

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Une bonne représentation mentale
Importance des informations reçues en entrée

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


L ’organisation du matériel
d ’apprentissage
Les principes d ’apprentissage

Grouper pour mieux retenir

BALCUFDIN
BNLDCFIUA
Comptez
Comptezààrebours
reboursààpartir
partirde
de10
10jusqu ’à
jusqu ’à00

Combien de lettres avez-vous retenu ?


Combien de lettres avez-vous retenu ?

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


La résolution de problème
Les principes d ’apprentissage

La Tour de Hanoï
Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt
Apprendre en contexte
Les principes d ’apprentissage

Expérience de Baddeley sur la mémorisation en


condition terrestre et sous-marine

Notion de cognition située

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Raisonnement spatial
Les principes d ’apprentissage

Proportionnalités :

Dosage 1 : 2 verres d ’orange pour 3 de citron


Dosage 2 : 5 verres d ’orange pour 6 de citron

Quel dosage a le plus de citron ?

2 +3 5 pareil
3 +3 6

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Raisonnement spatial
Les principes d ’apprentissage

Dosage 2

Dosage 1

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Effet d ’attention
Les principes d ’apprentissage

Murdock (1965)
• Mémorisation de carte pendant tâche de tri (Murdock
(1965)

• Les perfomances de rappel diminuent quand la


difficulté de la tâche de tri augmente

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


D’autres concepts plus récents

Cognition distribuée
L’outil utilisé prend en charge une partie des fonctions
cognitives

Métacognition
Mise à distance, prise de conscience, régulation.

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Principes pour mieux apprendre
Les principes d ’apprentissage

• Utiliser des situations de résolution de problème


• Organiser le matériel en unités signifiantes
• Maintenir l’attention
• Donner des contextes réalistes et signifiants
• Utiliser des formats de présentation riches et
expressifs (multimédia, interactivité)

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Animations et simulations

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


L ’effet multimédia

Fonctionnement d’une
poignée pompe à vélo.

Lorsque l’on tire la poignée,


le piston monte, la valve
piston d’entrée s’ouvre, la valve
de sortie se ferme et l’air
valve d ’entrée entre dans la partie basse

valve de sortie du cylindre.

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


L’effet multimedia… et réciproquement

Lorsque l’on tire la poignée, le


poignée piston monte, la valve d’entrée
s’ouvre, la valve de sortie se ferme
et l’air entre dans la partie basse du
cylindre.

piston

valve d ’entrée

valve de sortie

Mayer & Gallini, 1990


Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt
Animations et simulations

Démonstrations

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Animations et simulations

Démonstrations

Simulations interactives

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


L ’animation

Le présupposé
L’animation devrait faciliter la compréhension de
phénomènes dynamiques

Les résultats
Résultats mitigés

Très souvent, l’animation n ’est pas plus efficace qu ’un


graphique statique

Bétrancourt & Tversky, 2000


Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt
Difficultés conceptuelles

How a toilet works


Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt
Difficultés perceptives

Trajectoire du point ?

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Difficultés perceptives

Kaiser, Profitt & Whelan, 1992


Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt
L’animation : des obstacles...

Difficultés de traitement du mouvement

Pas de support à la conceptualisation

L’information est transitoire

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Simulations : risques et difficultés

La réussite à la simulation n’implique pas la


compréhension du phénomène
Démarche hypothético-déductive ou essai-erreur ?
Retour réflexif ?
Persistence des conceptions erronées

Le développement d’un modèle complexe est coûteux


(cf. Stella)

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Dans quelles situations d’apprentissage ?

Pour supporter le processus de visualisation et


de représentation mentale

Pour provoquer un conflit cognitif

Pour faire explorer un phénomène

Pour des raisons pratiques

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


L’animation : précautions d ’usage

N ’utiliser que lorsque les transitions entre les étapes


ne peuvent être déduites par l’apprenant

Juste équilibre entre réalisme et abstraction

Deux principes :
sobriété
adéquation au modèle conceptuel

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt


Simulations : précautions d ’usage

Associer à une activité qui guide l’exploration

Susciter la réflexion sur l’action

La formalisation des règles n’implique pas


forcément la compréhension du phénomène

Cours EIA - 2/02/05- Mireille Bétrancourt