Vous êtes sur la page 1sur 2

Chapitre 1 : Solide en translation, le travail, la puissance:

Résumé des formules:

Quelques définitions :

Pour connaître un mouvement, il faut considérer le solide dans un référentiel (= repère d’espace et
de temps).

Vitesse :

Les trajectoires Les mouvements Translation


Droite Adj/forme :
Courbe Rectiligne (droite) Au cours d’un mvt de translation,
Cercle Curviligne (courbe) tous segments du solide reste //
Point Circulaire (cercle) à lui-même (translation rectiligne
Immobile (point) ou circulaire (ex : grande roue)).
Adj/vitesse :
Accéléré (vitesse ↗)
Ralenti (vitesse ↘)
Uniforme (vitesse
constante)

Actions mécaniques : les vecteurs forces


Travail des forces agissant sur un solide en translation :
Le travail de la force sur la distance AB est le pdt des vecteurs et .

WAB : travail en Joule (J)


F : force en Newton (N)
AB : distance en m
α : angle entre et

Le travail est une grandeur algébrique :

0 ≤ α ≤ 90° → cos α > 0 α = 90° → cos α = 0 90° ≤ α ≤ 180° → cos α < 0


→ WAB ( ) > 0 → WAB ( ) = 0 → WAB ( ) < 0
Le travail est moteur. Le travail est nul. Le travail est résistant.

Le travail du poids :
WAB : travail en Joule (J)
m : poids en kg
g en N.kg-1
h en m

- Si objet descend h>0


- Si objet monte h<0

Lorsqu’un mouvement est rectiligne uniforme ou au repos, la Σ des W des forces est nulle et vice
versa.

La puissance d’une force :

PAB : en Watt V en m.s-1


T en s

Nouvelle unité Wh :
C’est le W délivré par une force constante = 1W pdt 1h.
Wh = 3600 J