Vous êtes sur la page 1sur 5

e.m.c.

2 - Sup - Spé - DEUG - Electrostatique - page 2 Page 1 sur 5

Labo
Physique Chimie Astronomie Données Exercices
virtuel

E - Equations intégrales F - Equations locales

Le champ dérive d'un potentiel scalaire.

Le champ est à circulation conservative. Equation de Maxwell-Ampère.

Equation de Maxwell-Gauss.

Théorème de Gauss.

Equation de Poisson.

G - Distributions de charges:

- charges ponctuelles:

Il vaut mieux exprimer d'abord le potentiel scalaire V:

http://e.m.c.2.free.fr/electrostatique2.htm 04/04/2010
e.m.c.2 - Sup - Spé - DEUG - Electrostatique - page 2 Page 2 sur 5

et intégrer ensuite en utilisant:

Exemple: le chlorure de sodium NaCl ( voir la structure )

Chaque ion sodium Na+ est au potentiel:

- charges uniformément réparties:

linéairement en surface en volume


On définit la charge linéique et la charge volumique (en C.m-
la charge surfacique (en C.m-2)
(en C.m-1), 3)

Intégrales étendues à toute la distribution de charges.

Dans le cas de distibutions présentant une symétrie géométrique, le théorème de Gauss simplifie les
calculs:

droite uniformément chargée

http://e.m.c.2.free.fr/electrostatique2.htm 04/04/2010
e.m.c.2 - Sup - Spé - DEUG - Electrostatique - page 2 Page 3 sur 5

( sens de E si ). La charge de la distribution est infinie.

E a une décroissance hyperbolique.

plan uniformément chargé

http://e.m.c.2.free.fr/electrostatique2.htm 04/04/2010
e.m.c.2 - Sup - Spé - DEUG - Electrostatique - page 2 Page 4 sur 5

( sens de E si ). La charge de la distribution est infinie.

E est uniforme.

boule uniformément chargée

http://e.m.c.2.free.fr/electrostatique2.htm 04/04/2010
e.m.c.2 - Sup - Spé - DEUG - Electrostatique - page 2 Page 5 sur 5

( sens de E si ). La charge Q de la distribution est finie.

Champ et potentiel à l'extérieur Champ et potentiel à l'intérieur

E a une décroissance coulombienne. E a une croissance linéaire.

accueil sup page précédente page suivante

http://e.m.c.2.free.fr/electrostatique2.htm 04/04/2010