Vous êtes sur la page 1sur 11

Paris 7 MÉCANIQUE DES MILIEUX DÉFORMABLES

PH314
Exercices, feuille 8
–
Hydrostatique

1 Isotropie de la pression
Au sein d’un fluide au repos dans le champ de pesanteur, on
isole un prisme rectangulaire, assez petit pour que les pressions
sur chacune de ses faces soient à peu près uniformes (si non-
égales puisqu’on se pose la question de leur isotropie).
1. Énumérez les diverses forces agissant sur ce système.
2. Sachant que ce système est en équilibre, en déduire deux
relations entre les pressions sur les faces.
3. Toujours au même endroit dans le fluide, on isole un prisme semblable (même angle β) mais
plus petit (b → 0). Qu’en est-il alors des pressions sur les faces ?

2 Trois fluides homogènes


Quelle relation l’équilibre hydrostatique implique
t-il entre les hauteurs h0 , h1 et h2 ? Que devient
cette relation dans la mesure où ρ0 ¿ ρ1 , ρ2 ?

3 Barrage
1. L’eau (profondeur H) dans un canal de section rectangulaire (largeur L)
est retenue par une cloison verticale.
i ) Calculez le module de la force R qu’il faut appliquer sur la cloison pour la
maintenir en équilibre.
ii ) Déterminez la hauteur à laquelle il faut appliquer cette force. Cette configura-
tion est-elle stable ?
2. La cloison est maintenant inclinée d’un angle α par rapport à la verticale.
i ) Déterminez la direction, le module et la ligne d’action de la force F équivalente
(même résultante, même moment par rapport à tout point) à l’ensemble des forces
de pression sur la cloison.
ii ) On néglige le poids de la paroi ainsi que le frottement entre le pied de la paroi
et le fond du canal. Déterminez le module de la force horizontale R qu’il faut
appliquer à la cloison pour assurer son équilibre. Déterminez (géométriquement,
c’est plus simple) la position de sa ligne d’action.

4 Miraflores
Un navire attend patiemment dans la dernière écluse du canal de Panama tandis que le niveau de
l’eau baisse. Lorsque le niveau est stabilisé et la porte déverrouillée, celle-ci commence d’elle-même
à s’ouvrir vers l’océan. Le navire commence à se déplacer vers la mer, sans l’aide d’un remorqueur
ni de sa propre machine. Qu’est-ce qui le pousse vers le large ? (Masse volumique de l’eau de mer
ρ ≈ 1,025 g cm−3 , profondeur des écluses 25 m, largeur 35 m.)
2 Mécanique des Milieux Déformables, PH314 Paris 7

5 Siphon
Quelle est la pression du liquide à l’extrémité inférieure du tuyau (fermé) ?
Que se passe t-il lorsqu’on ouvre le robinet ?
Le siphon permet-il de franchir n’importe quelle dénivellation ?

6 Fluide tournant en bloc


Un récipient est entraı̂né en rotation autour d’un axe vertical à vitesse angulaire Ω constante. On
attend que l’eau dans le récipient tourne en “en bloc” avec le récipient (autrement dit sans mouvement
relatif à celui-ci).
1. Quelle est l’équation z = Z(r) d’une surface isobare dans l’eau ?
2. Quelle est l’expression de la pression p(r, z) en un point dans l’eau ?
3. Le récipient est cylindrique de rayon R. Calculez l’abaissement du niveau de l’eau au centre de
la surface libre.

7 Balance
Sur le plateau d’une balance, on place un récipient contenant de l’eau (masse totale du récipient et de
l’eau : 10 kg) et une potence (2 kg) à laquelle est suspendu un cube (10 cm de côté) de cuivre (masse
volumique : 8,9 × 103 kg m−3 ). Dans un premier temps, le cube pend dans l’air. Dans un deuxième
temps, le cube est entièrement immergé dans l’eau, sans reposer au fond du récipient.
1. Quelle est la variation de l’indication de la balance lorsque l’on immerge le cube dans l’eau ?
2. Même question que précédemment, lorsque la potence n’est plus posée sur le plateau de la
balance, mais sur la table, le récipient étant toujours posé sur le plateau de la balance.
3. Même question, mais cette fois le cube est attaché sous le plateau de la balance et le récipient
d’eau est posé sur la table.

8 Atmosphère isotherme
1. On assimile l’atmosphère terrestre à un gaz parfait. Estimez la masse molaire de ce gaz.
2. Le champ d’attraction terrestre est, localement, à peu près uniforme. Déterminez, dans
l’hypothèse d’une atmosphère uniforme, le champ de pression atmosphérique pT (z) en fonction de z.
Calculez la hauteur typique de la variation de la pression.

9 Glaçon
Un glaçon flotte dans l’eau remplissant un verre plein à ras-bord. Le glaçon fond. Le verre débordera-
t-il ?

10 Petite banquise
Un morceau de glace (ρ ≈ 0,92 × 103 kg m−3 ) flotte sur l’eau.
1. Quelle est la proportion de son volume qui se trouve dans l’eau ?
2. Quel doit être le volume minimum de ce morceau de glace pour soutenir un homme de 70 kg ?