Vous êtes sur la page 1sur 4

S Milles

résolution de triangles, intersections, approximations successives

13/10/2013

Topographie

CONTROLE

NIVEAU : TSGT 1.

OBJECTIF : résolution de triangles, intersections, approximations successives.

DUREE : 3 heures

approximations successives.  DUREE : 3 heures ENONCE (1) Trigonométrie et calcul par approximations

ENONCE

(1) Trigonométrie et calcul par approximations successives

Un géomètre veut raccorder par un pan coupé BC régulier (c’est à dire CT = BT et BCT = CBT) une façade rectiligne AB et une façade circulaire de centre O. Ce raccordement sera tel que CT soit tangente au cercle de centre O et de rayon OC. Calculez l’angle BCT = CBT et les coordonnées

de B, C et T (fig. 1).

Données :

A

(10,83 ; 26,18)

O

(76,51 ; 39,67)

G

AB = 100 gon

OC = R = 25 m

BC = L = 10 m

Fig. 1
Fig. 1

Fig. 1

Démarche conseillée :

- calculez la différence d’ordonnée Y AO en fonction des données, de l’angle entre la droite OC et l’axe des

abscisses et de l’angle cherché - ajoutez à cette équation une relation entre les deux angles utilisés et résolvez par approximations successives.

Fig. 2

Fig. 2

(2) Calcul de surface

Retrouvez de manière simple (construction graphique) l’expression littérale donnant la surface d’un quadrilatère ABCD (fig. 2) connu par la mesure de ses diagonales (AD de longueur D 1 et BC de longueur D 2 ) et de l’angle () entre ces dernières (fig. 2).

Page 1 / 4

S Milles

résolution de triangles, intersections, approximations successives

13/10/2013

(3) Résolution de triangles

Un feu de navigation balaie depuis M deux secteurs S 1 et S 2 de 20 gon chacun. Les limites de ces secteurs passent par 3 amers alignés A, B et C tels que :

AB = 48,36 m BC = 49,07 m.

En vue du repérage d'un troisième secteur S 3 adjacent aux deux précédents, un topographe est chargé de mettre en place l'amer D aligné avec les 3 autres.

Calculer la distance CD à 1 cm près.

(4) Intersections droites - cercles

Fig. 3
Fig. 3
Fig. 4

Fig. 4

L'aménagement d'un carrefour (schématisé fig. 4) a fait l'objet du levé succinct suivant:

Données :

S11 (1032,20 ; 819,58) S12 (1070,06 ; 917,23) S13 (1164,65 ; 935,15) P76 (901,44 ; 1159,13) P77 (1235,47 ; 710,59)

Mesures sur le terrain:

- levé du point 1

angle 1-21-S12 = 61,040 gon angle 1-S12-21 = 78,019 gon

- triangulation du point 2

S11-20 = 46,60 m S11-21 = 58,98 m 20-2 = 12,37 m 21-2 = 2,24 m

- triangulation du point 3 S12-31 = 29,76 m

S12-3 = 30,94 m 3-31 = 26,72 m

4.1) Le cercle extérieur du rond-point passe par les points 1, 2 et 3.

4.1.1) calculez les coordonnées des points 20, 21 puis 1, 2 et 3. 4.1.2) calculez les coordonnées du centre du centre du cercle O ainsi que le rayon R du cercle.

4.2) Une canalisation doit être placé suivant l'axe P76-P77. Elle coupe le cercle extérieur en M et N. 4.2.1) calculez la distance minimale de la canalisation au centre O. 4.2.2) déduisez en les coordonnées de M et N.

Barème:

- (1) 1 heure , 6 points

- (2) 10 minutes , 2 points

- (3) 50 minutes, 5 points

- (4) 1 heure, 7 points

4.1.1) 2 points 4.1.2) 2 points 4.2.1) 1 points 4.2.2) 2 point

Page 2 / 4

S Milles

Correction

résolution de triangles, intersections, approximations successives

13/10/2013

Correction informatique

Dessin AutoCAD :

ds4.dwg

Correction manuelle

(1) A partir du schéma ci-après, on écrit : Y AO = BC.sin X . OC.sin t = 39,67 26,18 = 13,49 m. Avec BC = 10 m et OC = R = 25 m. Dans le triangle A’CB, on peut écrire : t + (200 X) + (100 X) = 200, soit t = 2.X 100. On obtient donc un système de deux équations à deux inconnues que l’on résout par substitution. Cela revient à résoudre l’équation suivante : 13,49 = 10.sinX + 25.sin(2.X 100). Cette équation n’étant pas linéaire, elle se résout par approximations successives ; on trouve X = 57,2687 gon. D’où t = 14,5374 gon.

; on trouve X = 57,2687 gon. D’où t = 14,5374 gon. On en déduit les
; on trouve X = 57,2687 gon. D’où t = 14,5374 gon. On en déduit les

On en déduit les coordonnées suivantes :

X C = X O + R.sin(300 t) = 52,16 m. Y C = Y O + R.cos(300 t) = 34,01 m.

X B = X C + 10.sin(100 t + 100 + X) = 45,94 m. Y B = Y C + 10.cos(300 X) = 26,18 m (ce calcul permet un contrôle, on doit retrouver Y A )

Calcul de la distance BT : BT = BC /sin(200 2.X) . sin X = 8,039 m. X T = X B + 8,04 = 53,98 m. Y T = Y A = 26,18 m. On contrôle ce résultat en calculant T par intersection (Delambre) depuis A (G A = 100) et C (G C = 200 X).

(2) En construisant les parallèles aux diagonales passant par les sommets opposés, on arrive au schéma ci-contre sur lequel on fait apparaître un parallélogramme de surfaces double la surface S ABCD cherchée. La surface du parallélogramme A’B’C’D’ est égale à :

BC.AD.sin() donc S ABCD = BC . AD . sin() / 2.

Page 3 / 4

A’B’C’D’ est égale à : BC.AD.sin(  ) donc S A B C D = BC

S Milles

résolution de triangles, intersections, approximations successives

13/10/2013

(3)

On note CD = x, longueur cherchée.

Dans le triangle MCD, on écrit : x / sin(20) = CM / sin(CDM). Dans le triangle MBD, on écrit : (x + BC) / sin(40) = BM / sin(CDM). Dans le triangle MAB, on écrit : AB / sin(20) = BM / sin(MAB). Dans le triangle MCA, on écrit : CM / sin(MAB) = (AB + BC) / sin(40), donc CM = (AB + BC).sin(MAB) / sin(40).

En utilisant toutes ces équations, on obtient :

x

(AB

2

BC).BC.sin 20

2

AB.sin 40

(AB

2

BC).sin 20

Ceci donne numériquement : x = 61,66 m La construction graphique ci-contre est réalisée en utilisant la construction d’un point déterminé par relèvement (M relevé depuis A,

B et C alignés).

par relèvement (M relevé depuis A, B et C alignés). (4) - les points 20 et
par relèvement (M relevé depuis A, B et C alignés). (4) - les points 20 et

(4)

- les points 20 et 21 sont alignés sur la droite S11-S12 : G S11-S12 = 23,547 gon.

4.1.1) Coordonnées de 20, 21, 1, 2 et 3 :

donc

X 20 = X S11 + 46,60 . sin(23,547) = 1049,05 m ; Y 20 = Y S11 + 46,60 . cos(23,547) = 863,13 m ;

X 21 = X S11 + 58,98 . sin(23,547) = 1053,52 m ; Y 21 = Y S11 + 58,98 . cos(23,547) = 874,57 m.

- le point 1 est triangulé depuis 21 et S12 :

la résolution du triangle 1-21-S12 donne 1 (1024,27 ; 918,36).

- le point 2 est triangulé depuis 20 et 21 :

la résolution du triangle 2-20-21 donne 2 (1055,52 ; 873,57).

- le point 3 est triangulé depuis S12 et 31 :

la résolution du triangle S12-31-3 donne 3 (1084,15 ; 944,78).

4.1.2) le cercle est déterminé par 3 points (1, 2 et 3). Soit M le milieu de 1-3 : I (1054,21 ; 931,57)

et N le milieu de 1-2 : J (1039,90 ; 895,96).

Le centre O est à l’intersection des perpendiculaires à 1-3 et 1-2 respectivement issues de I et J.

G 1-3 = 73,544 gon donc G I-O = 173,544 gon.

G 1-3 = 161,216 gon donc G J-O = 61,216 gon.

Les formules de Delambre pour l’intersection donnent : O (1062,85 ; 911,98). On contrôle ce résultat à partir d’un autre couple de points. Le rayon est déterminé par la distance entre O et 1 : R = 39,10 m. On contrôle que D O-2 = D O-3 = R.

4.2.1) M et N sont déterminés par intersection entre la droite P76-P77 et le cercle de centre O et de rayon R.

G

P77-P76 = 359,250 gon.

G

P77-O = 354,888 gon et D P77-O = 265,24 m.

Angle O-P77-P76 = 359,250 354,888 = 4,362 gon. Soit H le pied de la perpendiculaire à P77-P76 issue de O : OH = 265,24 . sin(4,362) = 18,16 m.

4.2.2) HN = HM = (R 2 OH 2 ) = 34,63 m.

D P77-H = (265.24 2 18,16 2 ) = 264,62 m.

donc D P77-N = 264,62 34,63 = 229,99 m

et D P77-M = 264,62 + 34,63 = 299,25 m.

On en déduit les coordonnées de M et N depuis P77 :

X N = X P77 + 229,99 . sin(359,250) = 1098,10 m ; Y N = Y P77 + 229,99. cos(359,250) = 895,05 m ; X M = X P77 + 299,25 . sin(359,250) = 1056,73 m ; Y M = Y P77 + 299,25 . cos(359,250) = 950,60 m.

Page 4 / 4