Vous êtes sur la page 1sur 13

Université des Sciences et de la Technologie d’Oran plan du cours 2015- 2016

Département d’architecture
La Géométrie Descriptive
Cycle LMD. Licence 1
Orientée architecture
Unité d’enseignement : Méthodologie Coefficient : 2 Crédit : 4 Cours en S1 et S2

Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

SOMMAIRE TERMINOLOGIE

Introduction à la géométrie descriptive Projection orthogonale Plan


Partie 1 : Projections Plan de projection Polyèdre
Espace Arrête
1-1 Epure / Axonométrie Epure Corps ronds
Les éléments : point, droite et plan Axonométrie Surface de révolution
Les polyèdres et les corps ronds Dièdres Directrice
1-2 Les intersections Coordonnées d’un point Axe de révolution
Traces des droites et des plans Axe des abscisses (0X) Traces
Intersection d’une droite avec une surface Axe des côtes (0Z) Plan auxiliaire
Coupe avec plans remarquables et quelconques Axe des éloignements (0Y) Section plane
Linge de terre (LT) Section oblique
Partie 2 : Tracé des ombres Ligne projetante Rayons lumineux
Ligne de rappel Ombre propre
Ombre en projection orthogonale Point Ombre portée
Ombre en perspective Droite Ombre réelle /virtuelle

ÉVALUATION RÉFÉRENCES
CC : Contrôle Continu ( Note de TD (présence active) et Note des Tests ) J. AUBERT, Cours de dessin d’architecture à partir de la géométrie descriptive,
Unité Pédagogique d’Architecture, 1980
ES1 et ES2 : Examen semestriel D. FELIACHI. S. BENSAADA, Le dessin technique, la géométrie descriptive, OPU,
Moyenne semestrielle = (CC + ES) /2 1995
J. COUSIN, Tracé des ombres en projection orthogonale, PUM, 1984
Livre électronique : Traité de géométrie descriptive. La ligne droite, le plan, les
polyèdres

1/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
PROJECTION ORTHOGONALE ET PLANS DE PROJECTION

Projection orthogonale
Une projection est dite orthogonale Le passage de l’axonométrie à
lorsque les objets sont projetés l’épure par rabattement des plans
perpendiculairement sur un plan. de projection
Ligne de rappel La projection du point M sur le plan
est le point d’intersection d’une En Axonométrie, les trois plans de
droite passant par M avec ce plan. projections sont perpendiculaires
l’un à l’autre. L’intersection entre
Les deux plans de projections (F) et
chaque deux plans donne les axes de
(H) coupent l’espace en quatre zones
projections:
(dièdres). Ici est représenté
(OX) ABSCISSES
l’exemple de deux systèmes de
(OY) ELOIGNEMENTS
projections à deux et à trois plans.
(OZ) CÔTES
La ligne de terre (LT) est confondue
avec (OX)

L’Epure est obtenue en rabattant (F)


(P) et (H) sur un même plan de
2ème 1er référence.
dièdre dièdre
(p)
(f)

3ème (h)
4ème
dièdreLT
dièdre

Systèmes de projection à deux et à trois plans

2/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
EPURE / AXONOMÉTRIE
Position d’un point dans l’espace : coordonnées m (x , y , z ) m (3, 7, 6 ) Construction de la troisième projection m’’ à partir des deux premières
+Z
+Z +Z
+Z
6
m’
m’ 6
m’ m’’
M
M m’ m’’

0 +X 3 0 X
3 7 0
0 LT
+Y +y
m m
+X 7 +X
m
m

+Y Y

Les projections de la droite (D) sont construites à partir de deux points A et B

(d’) (d’’)
a’ a’’
a’ (d’)
(d’’)
b’
A a’’ b’ b’’
B
b’’ LT
(D)
X

(d) a a
b
b
(d) 3/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
EPURE/ AXONOMÉTRIE : DROITES ET PLANS REMARQUABLES

+Z Droite Horizontale Droite Frontale


+Z
+Z
+Z
(d’’)
(d’)
(d’) (d’) (d’’) (d’’)
(d’’) (d’)
(D)
(D)
LT +x L
T+
+X +X (d) x
(d)
(d)
(d)
+y +y
+
+Y
Y

Droite de profil Droite verticale


+
Z +Z +Z
(d’) (d’’)
+Z
(d’) (d’’) (d’) (d’)
(D) (d’’)
(D) (d’’
)
LT +x
LT+x

+ X
(d) d
X (d) d

+y
+ +y +Y
Y 4/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
EPURE/ AXONOMÉTRIE : DROITES ET PLANS REMARQUABLES

Z +
Droite de bout Plan horizontal Z
+Z

+Z
(k) (K) (R)
d’ d (d’’) (R)

(d’’)
+
x
LT
LT +x X
(D)
+X
(d) Y
(d) +
+y
y
+Y
Z Plan frontal
+Z +
+Z (R)
Droite Horizonto –Frontale Z

(d’) (d’) d’’


d’’ (R)

(D)
LT
+x X LT
(P)
+X
(d) (d) (p)
Y

+Y +y +y
5/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
EPURE/ AXONOMÉTRIE : DROITES ET PLANS REMARQUABLES

Plan de profil Z Plan de bout


Z
+Z +Z
(R)
(K)
(R)
(K)
(K)
(K)
LT
LT
X (p
X )
(p)
(p) (p)
Y
+y
Y +y

Z Plan vertical
+Z Z
(K) (R) +
1er Bissecteur Z
(R)

(K) (R)
(K) (p) 45°
+x
LT X (R) LT
X (K) (P)
(p) (p)

+ Y +y
y
6/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
EPURE/ AXONOMÉTRIE : DROITES ET PLANS REMARQUABLES

Plan parallèle à la ligne de terre 2ème Bissecteur

+Z
Z
(K) Z +Z

(K) (R)

(K) (p)
(R) LT LT
(K) (P) 45°
X
X LT
(P)
(P)
(R)
Y
(R)
Y +y +y

7/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
LES INTERSECTIONS : TRACES DES DROITES ET DES PLANS

Les traces d’une droite sont ses points d’intersection avec les plans de Les traces d’un plan sont ses droites d’intersection avec les plans de
projection. projection. Trois traces sont représentées dans cette figure :
Deux traces sont représentées dans cette figure : - Une trace frontale (K)
- une trace frontale I . F ( X, Y = 0 , Z ) - Une trace horizontale ( P)
- une trace horizontale H. H (X, Y , Z = 0 ) - Une trace de profil (R)
Les projections (p’) , (k) et (r ) sont confondues avec LT

8/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
LES INTERSECTIONS : DROITES AVEC PLANS
Figure 2
Figure 1

Soit le plan ABCD et la droite (D) représentés avec leurs trois


projections. Soit E leur point d’intersection recherché. (Figure 1)

Figure 3 Pour chercher E on utilise une droite auxiliaire (T). (T) Doit appartenir au
plan ABCD. Elle doit avoir aussi l’une de ses projections confondue avec
l’une des projections de la droite (D).
L’intersection de (T) avec (D) est le point cherché E.
Ici, (t’) est confondue avec (d’) (Figure 2)

On utilise les propriétés de l’appartenance d’une droite à un plan pour


construire la deuxième projection de (T) : (t). Ceci à l’aide des deux
points 1 et 2 d’intersection de (T) avec ABDC (Figure 3)

L’intersection de (t) et (d) donne le point e: la projection horizontale de


E.
On rappel e sur (d’) pour avoir e’ : la deuxième projection du point
cherché.

9/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
LES INTERSECTIONS : COUPES AVEC PLANS REMARQUABLES

Coupe d’une droite avec un plan de bout Coupe d’un plan avec un plan de bout
Le point d’intersection E entre un plan de bout et une droite se La droite d’intersection (12) se déduit à partir de la projection frontale.
déduit à partir de la projection frontale. 1’ et 2’ sont les points d’intersection de la trace frontale du plan (k)
e’ est le point d’intersection de la trace frontale du plan (K) avec la avec les segments du plans en projection frontale. On rappel 1’ et 2’
projection frontale de la droite (d’). On rappel e’ su (d) pour avoir sur les segments auxquels ils appartiennent pour avoir 1 et 2
e

10/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
LES INTERSECTIONS : COUPES AVEC PLANS REMARQUABLES

De la coupe d’un volume avec


un plan résulte une surface
nommée section plane.

La construction de cette
surface se fait en construisant
les points d’intersection entre
les droites et les génératrices
(qui constituent les surfaces
planes ou courbes des
volumes) avec ces plans.
Section plane d’une pyramide
Dans le cas où l’objet est coupé
avec un plan remarquable, la
section plane est projetée en
un segment dans l’une des
trois vues.

La pyramide est coupée avec


un plan frontale. La section
plane se projette en un
segment sur le plan frontal.
Pour construire la deuxième
projection on choisi des points
de ce segment que l’on
rappelle sur la projection
horizontale.
Section plane d’un cône

11/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
LES INTERSECTIONS : COUPES AVEC PLANS QUELCONQUES

Lorsqu’on coupe un polyèdre avec un plan quelconque la section plane se projette en une forme polygonale dans
toutes les vues. Pour la construire il faut chercher l’intersection de chaque face du volume avec le plan de coupe.
Dans la figure ci-dessus, on construit l’intersection des faces SAB SBC et SCA avec le plan en utilisant la droite
auxiliaire (T). On suppose donc (T) appartenant à ce plan et par conséquent on trouvera deux points communs
entre ces deux éléments . Ces points sont les traces frontales et horizontales N et M
L’intersection de [SA] avec le plan est le point I . Les points d’intersection des segments [SB] et [SC] avec le plan
sont successivement les points G et K . La surface triangulaire IGK est la section plane

12/13
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran La Géométrie Descriptive Notions du cours
Département d’architecture Orientée architecture S1 / 2015 - 2016
Cycle LMD. Licence 1
Chargée du cours : MOUMENE A (gde.architecture@gmail.com)

PARTIE 1 : PROJECTIONS
LES INTERSECTIONS : COUPES AVEC PLANS QUELCONQUES

Pour construire la section plane issue de la coupe d’un corps rond avec un plan quelconque on utilise la
méthode du plan auxiliaire. On cherche l’intersection des plans auxiliaires passant par plusieurs
génératrices du cylindre avec le plan de coupe. Ici les plans choisis sont des plans verticaux qui passent
par (AB), (CD), (EF) et (GH). On cherche ensuite la droite d’intersection (D) entre chaque plan auxiliaire
avec le plan de coupe. Cette droite relie les deux points d’intersection entre les deux traces frontale et
horizontales des deux plans. L’intersection de (d’) avec (a’b’) est le point 3 : un point d’intersection
entre le plan de coupe et le cylindre . Les points d’intersection trouvés sont successivement 3, 1, 4 et 2

13/13