Vous êtes sur la page 1sur 5

B.

Flexion simple, Section en Té :

I. CALCUL A L’ETAT LIMITE ULTIME :


1. Position de l’axe neutre :

ℎ0
𝛼0 =
𝑑

Cas 1 : 𝛼0 < 𝛼𝐴𝐵 = 0.259 ℎ0 Cas 2 : 𝛼0 > 𝛼𝐴𝐵 = 0.259


𝛼0 =
𝑑

Pivot A, avec : Pivot B, avec :

𝜇0 =
Cas 1 :0.8𝛼
𝛼0 <0 (1 − 0.4𝛼
𝛼𝐴𝐵 0)
= 0.259 𝜇02=
Cas : 𝛼0.8𝛼 (1 − 0.4𝛼0 )
0 > 0𝛼𝐴𝐵 = 0.259

Pivot A, avec : 𝑀𝑏𝑡 = 𝜇0 𝑏𝑑 2 𝜎𝑏𝑐 Pivot B, avec :

𝜇0 = 0.8𝛼0 (1 − 0.4𝛼0 ) 𝜇0 = 0.8𝛼0 (1 − 0.4𝛼0 )

𝑀𝑏𝑡 = 𝜇0 𝑏𝑑 2 𝜎𝑏𝑐
Cas 1 :𝑀𝑏𝑡 ≥ 𝑀𝑢 Cas 2 : 𝑀𝑏𝑡 < 𝑀𝑢

Axe neutre dans la table ; Axe neutre dans la


on effectue les calculs nervure ; calculs pour une
𝑡
: 𝑀section
Cas si1 la
comme 𝑢 ≤ 𝑀𝑏était Cas
section 𝑀𝑏𝑡
2 : 𝑀𝑢en>Té.
rectangulaire de
dimensions(𝑏, ℎ).

Axe neutre dans la table ; Axe neutre dans la


on effectue les calculs nervure ; calculs pour une
comme si la section était section en Té.
rectangulaire de
dimensions(𝑏, ℎ).

5
2. Calcul des armatures :

On suppose : 𝐴𝑠𝑐 = 0

ℎ0
𝑀𝑏2 = 𝑀𝑢 − (𝑏 − 𝑏0 )ℎ0 𝜎𝑏𝑐 (𝑑 − )
2

𝑀𝑏2
𝜇2 =
𝑏0 𝑑 2 𝜎𝑏𝑐

Cas 1 : 𝜇2 ≤ 𝜇𝑅 Cas 2 : 𝜇2 > 𝜇𝑅

Pivot A ou B, avec: Solution (2) : Solution (1) :

𝑓𝑒 Introduire les armatures Augmenter la section du


𝜀𝑠𝑡 ≥ 𝜀𝑒 𝑒𝑡 𝑑𝑜𝑛𝑐: 𝜎𝑠𝑡 = comprimées béton
𝛾𝑠

𝛼2 = 1.25(1 − √1 − 2𝜇2 ) On impose : 𝜇 = 𝜇𝑅

[(𝑏 − 𝑏0 )ℎ0 + 0.8𝛼2 𝑏0 𝑑]𝜎𝑏𝑐 𝑓𝑒


𝐴𝑠𝑡 = 𝜎𝑠𝑡 =
𝜎𝑠𝑡 𝛾𝑠

On calcule 𝜎𝑠𝑐 à partir du


diagramme (𝜎, 𝜀)

𝑀𝑅 = 𝜇𝑅 𝑏𝑑 2 𝜎𝑏𝑐

𝑀𝑏2 − 𝑀𝑅
𝐴𝑠𝑐 =
(𝑑 − 𝑑 ′ )𝜎𝑠𝑐

[(𝑏 − 𝑏0 )ℎ0 𝜎𝑏𝑐 + 0.8𝛼𝑅 𝑏0 𝑑𝜎𝑏𝑐 + 𝐴𝑠𝑐 𝛼𝑠𝑐 ]


𝐴𝑠𝑡 =
𝜎𝑠𝑡

 Remarque :

La part du moment de flexion équilibré par les aciers comprimés doit être inférieure à
40%du moment total :

𝑨𝒔𝒄 𝝈𝒔𝒄 (𝒅 − 𝒅′ ) < 0.4𝑴𝒖

6
II. CALCUL A L’ETAT LIMITE DE SERVICE :

𝝈𝒔 est déterminée en fonction de la fissuration considérée.


̅̅̅

1. Calcul des contraintes :

On calcule :

𝐻1 = 𝑏ℎ0 2 + 30𝐴𝑠𝑐 (ℎ0 − 𝑑 ′ ) − 30𝐴𝑠𝑡 (𝑑 − ℎ0 )

 Si 𝐻1 ≥ 0, alors :

L’axe neutre se trouve dans la table. On effectue les calculs comme si la section était
rectangulaire de dimensions(𝑏, ℎ).

 Si 𝐻1 ≤ 0, alors :

L’axe neutre se trouve dans la nervure. On effectue les calculs à l’aide de l’organigramme
suivant :

𝐴𝑠𝑐 , 𝐴𝑠𝑡 Sont calculées par


l’E.L.U

(𝑏 − 𝑏0 )ℎ0 + 15(𝐴𝑠𝑐 + 𝐴𝑠𝑡 )


𝐷=
𝑏0

(𝑏 − 𝑏0 )ℎ0 2 + 30(𝐴𝑠𝑐 𝑑′ + 𝐴𝑠𝑡 𝑑)


𝐸=
𝑏0

𝑦1 = −𝐷 + √𝐷2 + 𝐸

𝑏𝑦13 − (𝑏 − 𝑏0 )(𝑦1 − ℎ0 )3
𝐼𝑔𝑔′ = + 15[𝐴𝑠𝑐 (𝑦1 − 𝑑 ′ )2 + 𝐴𝑠𝑡 (𝑑 − 𝑦1 )2 ]
3

𝑀𝑠
𝐾=
𝐼𝑔𝑔′

𝜎𝑏 = 𝐾𝑦1

𝜎𝑠𝑐 = 15𝐾(𝑦1 − 𝑑 ′ )

𝜎𝑠𝑡 = 15𝐾(𝑑 − 𝑦1 )

7
2. Calcul des armatures :

On calcule :


𝑏ℎ0 2 (𝑑 − 30 )𝜎̅𝑠
𝑀𝑡 =
30(𝑑 − ℎ0 )

 Si 𝑀𝑠 ≤ 𝑀𝑡 , alors :

L’axe neutre se trouve dans la table. On effectue les calculs comme si la section était
rectangulaire de dimensions (𝑏, ℎ).

 Si 𝑀𝑠 ≥ 𝑀𝑡 , alors :

L’axe neutre se trouve dans la nervure. On effectue les calculs à l’aide de l’organigramme
suivant :
On impose : 𝜎𝑠 = 𝜎̅𝑠 𝑒𝑡 𝐴′ = 0

15𝑀𝑠 𝑏0 ℎ0
15𝜇1 = 2 ; 𝛽= 𝑒𝑡 𝜃 =
𝑏𝑑 𝜎̅̅̅𝑠̅ 𝑏 𝑑

Calcul de 𝛼1 à partir des abaques

30𝜇1 (1 − 𝛼1 )𝑑
𝑍= 2
𝛼1 − (1 − 𝛽)(𝛼1 − 𝜃)2

𝜎𝑏 = 𝑘 𝜎̅𝑠

𝛼1
𝑜ù: 𝑘 =
15(1 − 𝛼1 )

Cas 1 : 𝜎𝑏 ≤ 𝜎̅𝑏 = 0.6𝑓𝑐28 Cas 2 : 𝜎𝑏 > 𝜎̅𝑏 = 0.6𝑓𝑐28

𝑀𝑠 Il faut introduire l’acier comprimé !


𝐴=
𝑍 𝜎̅𝑠

On impose :

𝜎𝑏 = 𝜎̅𝑏 𝑒𝑡 𝜎𝑠 = 𝜎̅𝑠
Il faut introduire l’acier comprimé !

15(𝛼1 𝑑 − 𝑑 ′ )𝜎̅𝑏 ℎ0 𝜎̅𝑏


𝜎𝑠′ = 𝑒𝑡 𝐹𝑏 =𝐴′
[𝑏≠ 0
0 𝛼1 𝑑 + (𝑏 − 𝑏0 )ℎ0 (2 − )]
𝛼1 𝑑 On impose : 𝛼1 𝑑 2

𝜎𝑏 = 𝜎̅𝑏 𝑒𝑡 𝜎𝑠 = 𝜎̅𝑠
𝑀𝑠 − 𝐹𝑏 𝑍
𝐴′ =
(𝑑 − 𝑑̅′𝑏) 𝜎𝑠 ′
15𝜎
𝛼1 =
15𝜎̅𝑏 + 𝜎̅𝑠
𝐹𝑏 + 𝐴′𝜎𝑠 ′
𝐴=
𝜎̅𝑠
8
 NOTATIONS ET CONVENTIONS :

 ℎ : Hauteur totale de la section ;


 ℎ0 : Epaisseur de la table ;
 𝑏 : Largeur de la table de compression ;
 𝑏0 : Largeur de la nervure ;
 𝑑 : Hauteur utile de la section.
 On ne doit pas attribuer la même zone de hourdis à deux nervures différentes ;
 La largeur en cause ne doit pas dépasser le 1/10 de la portée d’une travée ;
 La largeur en cause ne doit pas dépasser les 2/3 de la distance entre la section considérée
et l’axe de l’appui le plus rapproché.