Vous êtes sur la page 1sur 2

Définition de l’offrande rituelle [de l’aïd du Sacrifice] : C’est 1.

1. Faire partie du bétail ruminant : qui sont les chameaux, Les [choses] préférables dans l’offrande rituelle : Il est
ce que l’on égorge comme bétails ruminants les jours de les bovins, les ovins (moutons et chèvres). préférable de choisir la bête la plus charnue en viande, la
l’aïd du Sacrifice, pour se rapprocher d’Allah  selon des 2. Avoir dépassé l’âge légiféré fixé : Chez les ovins c’est six mieux constituée et la plus belle. Abû Umamah Ibn Sahl 
conditions spécifiques. Ce sacrifice est confirmé par le mois pour l’agneau et un an pour la chèvre. Pour les bovins a dit : « nous engraissions les offrandes rituelles à Médine,
Livre, la tradition prophétique et le consensus. [al-Mughni c’est deux ans. Pour le chameau c’est 5 ans. L’offrande et les musulmans le faisaient également. » [Al-Bukhari]
d’Ibn Qudamah al-Maqdissi] rituelle n’est pas valide en dessous de l’âge prescrit.
3. Être dépourvue de défauts : les défauts qui invalident La majorité des jurisconsultes (al-fuqaha) sont d’avis que
Le jugement de l’offrande rituelle [de l’aïd du Sacrifice] : La l’offrande rituelle sont aux nombres de quatre, rappelés la meilleure des offrandes rituelles est : le chameau puis
plupart des jurisconsultes (al-Fuqaha) sont d’avis que cela par le messager  dans sa parole : « Quatre [bêtes] ne la vache puis le mouton et enfin la chèvre, les Malikites
est une tradition prophétique très recommandée, tels que sont pas permises comme offrande rituelle : la borgne quant à eux disent : la meilleure est le mouton puis la
Chafi’i, Ahmed, Malik (selon sa parole la plus répandue) et évidente, la malade évidente, la boiteuse évidente et la vache puis le chameau, en se basant sur la finesse de la
Ibn Hazm adh-Dhâhiri. vieille qui n’a plus de moelle. » [Récit authentique rapporté viande. Les jurisconsultes disent que le sacrifice du mâle
par Abû Dâwud et d’autres]. Ces quatre défauts sont est meilleur que celui de la femelle.
D’autres avancent que l’immolation rituelle de l’aïd du complétés par ce qui leur ressemble ou sont pires comme
Sacrifice est une obligation pour celui qui en a les moyens l’aveugle, l’amputé d’une patte avant ou arrière, celle qui Pour combien de personnes est valable la récompense de
et la capacité, tels qu’Abû Hanifa, al-Layth al-Awzâ’i, Malik a une indigestion et la faible qui n’arrive plus à marcher, l’offrande rituelle : Un homme peut pratiquer l’offrande
(selon une de ses paroles) et c’est le choix de Cheikh de etc. Cependant il y a des défauts de l’offrande qui sont rituelle de l’ovin, pour lui-même, les gens de sa maison, ou
l’islam Ibn Taymiyyah. détestables, mais ne l’invalide pas, comme l’oreille coupée, pour un musulman quelconque. De même, sept personnes
la corne brisée, l’amputée d’une partie de la queue ou celle peuvent s’associer pour sacrifier un chameau ou une vache,
L’avis le plus juste est la parole de la plupart des qui a perdu quelques dents, etc. et chacun d’entre peut pratiquer l’offrande pour lui-même
jurisconsultes, qui est que l’offrande rituelle de l’aïd du 4. Appartenir à celui qui égorge ou être autorisé par ou les gens de sa maison.
Sacrifice est une tradition prophétique très recommandée son propriétaire : l’offrande rituelle qui n’appartient
pour celui qui en a la capacité et Allah est plus savant. pas à celui qui égorge n’est pas valide, comme celle qui Le temps pour sacrifier l’offrande rituelle : Il y a un consensus
a été extorquée, volée, prise sous de faux prétextes ou entre les savants sur le fait qu’il n’est pas permis de sacrifier
Les conditions de l’offrande rituelle [de l’aïd du autres. Car Allah est Bon, il n’accepte que le bon et il l’offrande rituelle avant la prière de l’aïd du jour du Sacrifice.
Sacrifice] : Elle est conditionnée par quatre choses n’est pas permis de se rapprocher de Lui  par une Le temps permis pour l’offrande rituelle commence après la
indispensables. désobéissance. prière de l’aïd et se termine le dernier des jours d’at-Tachriq.

1 2 3
La répartition de l’offrande rituelle et son utilisation fait mal, ou s’il doit se couper les cheveux pour guérir d’une
: Il est légiféré de manger de son offrande rituelle, d’en blessure ou autres. La sagesse dans cette interdiction est
offrir et d’en faire aumône ; les savants ont divergé sur la que celui qui sacrifie participe avec le pèlerin à certaines
quantité à manger, offrir et donner en aumône, mais les œuvres pieuses, tel que se rapprocher d’Allah Le Tout-
possibilités à ce sujet sont nombreuses, même si le plus Puissant par une offrande sacrifiée, il va donc partager
judicieux est d’en manger un tiers, d’en offrir un tiers et certaines spécificités de l’état de sacralité (Ihram), comme
d’en faire aumône un tiers. il est permis d’en mettre de l’empêchement de se couper les cheveux et autres.
côté, sauf lors d’une année de famine, il n’est pas permis
d’en garder (plus que les jours d’at-Tachriq). Les règles concernant la bête choisie en offrande : Si la
bête a été choisie, des règles lui sont rattachées : il est
Il est interdit de vendre quoi que ce soit de l’offrande défendu de la vendre, la donner et la mettre en gage ;
rituelle, sa viande ou autre, et même sa peau. De plus, il Il est défendu de la monter et de l’utiliser pour labourer
n’est pas permis de donner une partie de l’offrande rituelle sauf en cas de besoin, et si cela ne lui porte pas préjudice
au boucher ou un salaire, car cela s’apparente à de la vente. ; Il est défendu de tondre sa laine sauf s’il y a un bien pour
elle en cela ; et si celui qui voulait sacrifier meurt, il est
Ce que doit éviter celui qui désire sacrifier : Si un musulman obligatoire pour ses héritiers de sacrifier la bête choisie
veut sacrifier [pour l’aïd] et que le mois de Dhul-Hijjah comme offrande rituelle. Etc.
a débuté, il lui est interdit de couper ses cheveux, ses
ongles ou sa peau jusqu’à ce qu’il sacrifie son offrande
rituelle. S’il a eu l’intention de sacrifier une offrande rituelle
durant les dix jours, à partir du moment où il précise son O Allah, acceptes les sacrifices des gens aisés, et
intention il est tenu par ces mêmes choses, et s’il coupe améliore la situation des défavorisés,
volontairement quelque chose, il doit se repentir, mais O Allah que ta prière et ta salutation soient sur notre
n’a pas d’expiation. S’il coupe quelque chose de cela par prophète Mohamed, sur sa famille
oubli, ignorance, ou involontairement, il n’y pas de mal, et tous ses compagnons.
tout comme s’il a besoin de couper une de ces choses, par
exemple s’il coupe un de ses ongles qui s’est cassé et lui

4 5