Vous êtes sur la page 1sur 51

Protection contre la

tavelure du pommier

Walloon Agronomical Research Centre


ciblée sur les
infections primaires en
production biologique

Laurent JAMAR & Marc LATEUR


programme INTERREG IV
“TransBioFruit”
---
Journées Techniques Nationales
Fruits & Légumes Biologiques

Paris, 8 & 4 décembre 2009


Thématiques

Walloon Agronomical Research Centre


1. Le verger expérimental de Gembloux

2. Les résultats qualitatifs

3. Les performances quantitatives

4. Les ravageurs du verger expérimental

5. Le bilan de fumure et le bilan énergétique

6. Conclusions et perspectives
Partie I : Le verger expérimental

Recherche d’un agroécosystème en équilibre


Environnement Phytotechnie

Walloon Agronomical Research Centre


Micro-climat, haies, Conduite de l’arbre
biodiversité végétale … taille, fumure, …

Maladies
L’arbre
Variété Vie du sol
ravageurs Porte-greffe

Protection
Faune phytosanitaire
auxiliaire
Qualité
Rendement
Partie I : Le verger expérimental

Le verger expérimental de Gembloux


• Split-plot en 2 x 6 blocs

Walloon Agronomical Research Centre


9 2 7 8 8 7 6 9 1 2 4 1 2 3 3 1 5 3 5 3 • site 1,4 ha
8 7 9 6 6 9 7 8 4 3 2 4 3 1 1 3 4 5 1 4 • 240 parcelles de 6 arbres
7 8 6 9 9 6 8 7 3 4 1 3 4 2 5 4 3 1 4 1
6 9 8 7 7 8 9 6 2 1 3 2 1 4 4 5 1 4 3 5
• 10 variétés de pommes
x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x • 10 schémas de traitement
8 9 6 7 8 7 9 6 1 5 3 4 4 1 4 3 5 1 1 5
• 20% de zones écologiques
6 8 7 9 9 6 7 8 4 3 1 5 5 4 5 1 3 4 3 4
• densité glob = 1500 arbres/ha
Arbres 9 7 8 6
7 6 9 8
6 9 8 7
7 8 6 9
3 4 5 1 1 3
5 1 4 3 3 5
1 5 4 3 4 3
3 4 1 5 5 1 • densité bloc = 1900 arbres/ha
pollinisateurs x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x

+ sureaux 6 8 7 9 7 6 9 8 5 3 5 4 3 1 1 2 3 2 1 4
9 7 8 6 6 9 8 7 3 1 1 3 4 5 3 4 2 1 4 3 Haie de noisetiers
7 6 9 8 9 8 7 6 4 5 3 5 1 4 4 3 1 4 3 2 et sureaux
8 9 6 7 8 7 6 9 1 4 4 1 5 3 2 1 4 3 2 1

Haie d’aulnes

Bandes fleuries Zones enherbées


peu fauchées
Partie I : Le verger expérimental

Intégration de zones florales dans le verger

Walloon Agronomical Research Centre


Refuges, Nectares, Proies alternatives, Pollen
Centaurea cyanus, Centaurea thuillieri, Daucus carota, Hypericum perforatum, Campanula
rapunculoides, Leucanthenum vulgare, Malva moschata, Origanum vulgare, Silene latifolia
alba, Chrysanthemum segetum, Echium vulgare, Agrimonia eupatoria, Geranium pyreneicum,
Tragopogon pratensis
Partie I : Le verger expérimental

Intégration d’arbustes : noisetiers, sureaux, aulnes


20% de la surface totale du verger

Walloon Agronomical Research Centre


Très large spectre d’attractivité: les
coléoptères (coccinelles), les
névroptères (chrysopes), les diptères
(syrphes), les hétéroptères
(anthocorides, mirides), les insectes
parasitoïdes des chenilles et pucerons,
les acariens prédateurs (typhlodromes),
les mammifères (hermines, bellettes),
les insectivores (mésanges et fauvettes),
les rapaces (chouettes, buses, faucons)
Partie I : Le verger expérimental

Intégration de réservoirs et refuges à auxiliaires


1. Nichoirs à mésanges, à chauves-souris
2. Nids à coccinelles, gîtes à forficules, nids à chrysopes,

Walloon Agronomical Research Centre


gîtes à hyménoptères
3. Ruches à abeilles pollinisatrices
Partie I : Le verger expérimental

Application du système suisse dit « sandwich »

Walloon Agronomical Research Centre


Avantages : croissance plus rapide,
couverture du sol, pompe à carbone et
azote, favorable aux mychorhises,
travail rapide, attractif pour faune aux.
Inconvénients : semis difficile à instal.
Alternative : Epervière piloselle
(Hieracium pilosela)
Partie I : Le verger expérimental

Application et suivi de la Méthode Mafcot


(Maîtrise de la Fructification - Concept et Techniques)

Walloon Agronomical Research Centre


Partie I : Le verger expérimental

Gestion de la tavelure:
Stratégie de traitement ciblée sur les infections primaires

Walloon Agronomical Research Centre


Outil de base : la station météo
Partie I : Le verger expérimental

Traitement préventif Traitement curatif


Traitement
« durant-infection »

Walloon Agronomical Research Centre


selon les critères de Mills

Fort
Durée
Risque d’infection

d’humectation
des feuilles
Moyen

Faible
//
0 125 175 250 320 DH

Pluie Signal Infection ou Période d’incubation Symptômes


RIMpro pénétration 14 à 21 jours

Période de germination ou d’infection


Temps
Partie I : Le verger expérimental

Exemple: Infection du 29 avril: traitement à 260 DH


Trois avantages:
1. moins de lessivage des PPP

Walloon Agronomical Research Centre


2. augmente l’efficacité des
Le logiciel RIMpro traitements

Traitement ↓ 3. évite des traitements inutiles

D’après les données Prévision d’infection


de la station météo d’après les prévisions
météorologiques

↑ ↑ ↑ ↑
0 125 300 600 DH

Avertissement régional = 30 avril = trop tard


Partie I : Le verger expérimental
Protection phytosanitaire avec technologie appropriée :

Le pulvérisateur tunnel

Walloon Agronomical Research Centre


Prototype expérimental à 8 cuves
1. Economie de produit (~ 30%)
2. Réduction des dérives
3. Traitements rang par rang
4. 6 traitements en 1 passage
Partie I : Le verger expérimental

Etude de la qualité de pulvérisation dans la


canopée et des pertes de produits au sol en

Walloon Agronomical Research Centre


verger
Partie I : Le verger expérimental

Profil des dépôts sur le sol et dans la canopée

Walloon Agronomical Research Centre


1,5 1,5 1,5 1,5
1,0 1,0 1,0 1,0
−2

0,5 0,5 0,5 0,5


3 0,0 0,0 0,0
Quantité déposée, µg cm

0,0
Hauteur des cibles, m

1,5 1,5 1,5 1,5


1,0 1,0 1,0 1,0
0,5 0,5 0,5 0,5
2
0,0 0,0 0,0 0,0

1,5 1,5 1,5 1,5


1,0 1,0 1,0 1,0
0,5 0,5 0,5 0,5
1
0,0 0,0 0,0 0,0
1,5 1,5 1,5 1,5
1,0 1,0 1,0 1,0
0,5 0,5 0,5 0,5
0 0,0 0,0 0,0 0,0

0,6 0,0 0,6 0,6 0,0 0,6 0,6 0,0 0,6 0,6 0,0 0,6

Distance, m Distance, m Distance, m Distance, m


(a) (b) (c) (d)

Standard Tunnel Standard Tunnel


ATR ATR TVI TVI
= dépôt dans canopée équivalent
= taux de recouvrement dans canopée inf.
Partie I : Le verger expérimental

La fertilisation
Apport annuel au sol : 1,8 tonnes de chaux

Walloon Agronomical Research Centre


+ 780 kg tourteaux de lin + 180 kg de
Patenkali + 95 kg phosphate naturel + 9
tonnes de fumier composté de bovins par
ha et par an sur 8 ans, soit 60 unités N/ha
en moyenne
Apport foliaire annuel : 4 traitements B,
Zn, Mn + 4 traitements Ca

Comparaison de la teneur moyenne en éléments chimiques dans le sol et dans les feuilles

N P K Ca Mg S Mn Cu Fe Zn B

Sol ↓ → ↑→ ↓ → → ↑ ↑ ↑ ↓ ↓

Feuilles → → ↑ → → → ↓ ↑ → ↓ ↓
Partie I : Le verger expérimental
Evolution de la respiration microbienne du sol en verger
en 2006

Walloon Agronomical Research Centre


Organic orchard Conventional orchard Organic orchard Conventional orchard

25 0,9
Substrate-induced respiration

0,8
mg O 2 kg -1 dry weight h -1

20 0,7
Soil CO 2 efflux 0,6
15 -1
ppm sec
0,5
0,4
10
0,3
5 0,2
0,1
0 0,0
May June July August Sept May June July August Sept
Partie I : Le verger expérimental

Biomasse du sol

Les vers de terre = bio-indicateurs essentiels

Walloon Agronomical Research Centre


Agents biologiques participant à la destruction de
l’inoculum de tavelure

Epigéiques + Anékiques Endogéiques

350 350
2

BIO BIO

2
300
Nombre de vers de terre par m

300

Nombre de vers de terre par m


CONV CONV

250 250

200 200

150 150

100 100

50 50

0 0

2006 2008 2006 2008


Partie II : Résultats

La tavelure sur les parcelles « Témoin » non traitées

Walloon Agronomical Research Centre


9 9
R. Capucins Topaz (Vf)
8 R. Hernaut 8 JN 20/33/58 (Vf)
Pirouette Zvatava (Vf)
7 Pinova 7 Initial (Vf)
Sévérité de tavelure

Sévérité de tavelure
6 6

5 5

4 4

Tavelure sur Initial (Vf)


3 3

2 2

1 1
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Partie II: Résultats
Gestion de la tavelure : ~10 traitements/an
Sévérité tavelure évaluée le 20 juin 2009 en verger (échelle 1-9)

Walloon Agronomical Research Centre


9
Sévérité de tavelure (échelle 1-9)

8
7
6
5
4
3
2 cv. Pinova
cv. Pirouette
1
cv. R. capucins
TM1 SF1 RE1 AR1 BS1 CS1
Schéma de traitement
Partie II : Résultat

Recherche d’agents innovants

Walloon Agronomical Research Centre


Deux étapes expérimentales
Partie II : Résultats

Effet du soufre à 0.25% et du Quillaja saponaria à


1% appliqués 24h avant l’inoculation de tavelure

Walloon Agronomical Research Centre


Partie II : Résultats

Effet du traitement Citripur appliqué 24h après


l’inoculation de tavelure

Walloon Agronomical Research Centre


Partie II : Résultats

Effet du bicarbonate de potassium appliqués 24h


avant l’inoculation de tavelure

Walloon Agronomical Research Centre


Témoin eau Armicarb
Partie II : Résultats
Effet d’extrait de pelure d’orange à 1% appliqués
-12 h ou +12 h / inoculation de tavelure

Walloon Agronomical Research Centre


Partie II : Résultats

Effet de Teawet-TQ (extrait de graine de


Camellia oleifera et Chenopodium quinoa)

Walloon Agronomical Research Centre


Partie II : Résultats

Calibre < 65 mm sur parcelles traitées CS


50

Walloon Agronomical Research Centre


40
Calibre <65mm (%)

30

20

10

0
Top Ini JN Zva Cap Pin Pir Her Wal
2003 3 4 7 6 3 5 3 4
2004 7 6 9 9 7 3 11 1
2005 2 1 8 6 6 6 2 3 2
2006 8 4 7 23 6 27 3 2 2
2007 29 9 5 31 3 27 13 1 2
2008 19 3 5 45 5 28 4 1 1
Partie II : Résultats

Poids moyen des fruits (g) sur parcelles traitées CS


400

Walloon Agronomical Research Centre


350
Poids moyen des fruits (g)

300

250

200

150

100

50

0
Top Ini JN Zva Cap Pin Pir Her Wal
2003 169 223 144 142 164 173 192 237
2004 148 183 168 136 181 171 185 320
2005 184 178 126 163 182 160 225 290 280
2006 147 170 137 131 178 127 171 376 370
2007 141 148 169 137 174 171 161 329 335
2008 140 150 170 129 165 171 162 302 266
Partie II : Résultats

Effet des traitements sur le nombre de fruits


300 200
Pinova
180

Nombre de fruits /arbre


250

Poids moyen / fruit (g)


160

Walloon Agronomical Research Centre


140
200
120
150 100
80
100
60
40
50
20
0 0
CS1 BS1 SF1 RE1 AR1 TM1
Nombre de fruits 2006 196 185 154 123 89 48
Nombre de fruits 2008 212 250 207 255 220 133
Poids moyen 2006 127 125 126 101 129 113
Poids moyen 2008 171 164 158 151 151 141

180 250
R. Capucins
160
Nombre de fruits /arbre

Poids moyen / fruit (g)


140 200

120
150
100
80
100
60
40 50
20
0 0
CS1 BS1 SF1 RE1 AR1 TM1
Nombre de fruits 2006 116 144 148 137 84 97
Nombre de fruits 2008 112 153 126 121 121 77
Poids moyen 2006 168 178 160 172 183 159
Poids moyen 2008 155 165 162 157 163 159
Partie II : résultats
Maladies émergentes ou résurgentes
(principalement sur les parcelles témoins non traitées)

Walloon Agronomical Research Centre


Anthracnose: Phoma macrostoma Anthracnose: phyllosticta mali

Suie: Gloeodes pomigena Black rot: Botryosphaeria obtusa,


Partie II: Résultats

Effet des traitements sur la suie (2007 et 2008)


60

Walloon Agronomical Research Centre


Maladie de la suie
50
Sévérité (%)

40

30

20

10

0
TM1 AR1 RE1 SF1 BS1 CS1 TM2 SF2 RE2 CS2
2007 11 3 14 7 4 4 56 25 11 5
2008 20 9 6 11 7 6 55 33 21 16

Pinova Topaz
Partie II : Résultats
Résidus en Cu et S sur fruits à la récolte
mg/100 g poids frais (récolte 2006)

Walloon Agronomical Research Centre


4,5
4
3,5
3
2,5
Témoin eau
2
Traitement Bio
1,5
1
0,5
0
Soufre Cuivre
Partie III : Les performances quantitatives
Rendement cumulé : en tonnes/ha (base de calcul : 1500 arbres/ha)
250
Topaz
Initial
Pinova

Walloon Agronomical Research Centre


R.
200 Capucins
Rendement cumulé (tonnes/ha)

Pirouette

Zvatava
R.
150 JN
Hernaut
20/33/58

100
R.
W aleffe

50

0
CS1 TM1 CS1 TM1 CS1 TM1 CS1 TM1 CS1 TM1 CS2 TM2 CS2 TM2 CS2 TM2 CS2 TM2

2009 18 15 33 32 48 35 42 36 41 17 36 24 18 12 53 38 38 24
2008 17 11 39 28 34 22 38 18 54 28 24 12 48 21 51 28 43 28
2007 13 10 20 19 38 31 31 34 33 29 24 24 16 12 32 34 40 36
2006 8 8 15 14 30 21 37 23 37 8 22 22 30 29 47 42 45 39
2005 2 2 6 6 15 12 17 13 20 7 10 10 13 12 25 23 31 24
2004 0 0 3 3 7 6 8 6 17 8 5 5 9 9 16 16 15 14
2003 0 0 3 3 2 2 2 2 6 5 0 1 1 2 5 5 2 2
2002 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Partie III : Performances quantitatives

Rendement/variété en tonnes/ha (base 1500 arbres/ha)


avec 10 à 12 traitements à base de cuivre et soufre

Walloon Agronomical Research Centre


2008 2009 2003-2009
R. Hernaut 39 33 17
Pirouette 34 48 25
R. capucins 38 42 25
Pinova 54 41 30
JN (20/33/56) 24 36 17
Zvatava 48 18 19
Topaz 51 53 33
Initial 43 38 31
Partie III : Les performances quantitatives

Rendements cumulés
Pinova 7ième feuille : non traité Pinova 7ième feuille : traité 10 x en Bio

Walloon Agronomical Research Centre


Rendement cumulé 2003-2009 Rendement cumulé 2003-2009
101 t/ha (moyenne = 14 t/ha.an) 207 t/ha (moyenne = 30 t/ha.an)
dont 100 % de rebus dont 25 % de rebus
Partie III : Les performances quantitatives

Evolution du rendement sur Pinova


40 9

Walloon Agronomical Research Centre


cv. Pinova
8
Rendement TM1
Rendement CS1
Sev. tav. TM1
Rendement (kg/arbre)

30 7
Sev. tav. CS1

Sévérité tavelure
6

20 5

10 3

0 1
2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Partie III : Les performances quantitatives

Evolution du rendement surTopaz

Walloon Agronomical Research Centre


40 9
cv. Topaz (Vf )
8
kg/tree CS1
kg/tree TM1
30 7
Rendement (kg/arbre)

Scab severity TM1

Sévérité tavelure
Scab sev. CS2 6

20 5

10 3

0 1
2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Partie III : Les performances quantitatives

Evolution du rendement sur R. Capucins

Walloon Agronomical Research Centre


40 9
cv. R. Capucins
8
kg/tree CS1

30 kg/tree TM1 7
Rendement (kg/arbre)

Sévérité tavelure
Scab severity TM1
Scab sev. CS1 6

20 5

10 3

0 1
2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Partie IV : Les ravageurs du verger

Quels prédateurs
Pucerons cendré (Dysaphis plantaginea) sont actifs ?

Walloon Agronomical Research Centre


• 2 traitements ‘huile’
par an (2003 à 2005)

• Très peu de foyer,


dégâts négligeables
depuis 2002

Puceron lanigère (Eriosoma lanigerum)


• Aucun traitements

• Pas de dégât depuis 2002


Partie IV : Les ravageurs du verger

Carpocapse (Cydia pommonella) Rôle de


Forficula auricularia ?

Walloon Agronomical Research Centre


Vols limités mais toujours 2 à 3 %
dégât sur fruits jusque 2007 malgré 2
traitements/an de carpovirusine

Depuis 2008, la confusion sexuelle a


supprimé les dégâts de carpocapses

Vers des jeunes fruits (Pammene rhediella)

Pas de dégâts à
Gembloux mais
certains vergers bios
peuvent être infestés
Partie IV : Les ravageurs du verger

Hoplocampe du pommier (Hoplocampa testudinea Klug)


Hyménoptère de 6 à 8 mm de long

Walloon Agronomical Research Centre


0 capture pièges Rebell®

Pas de dégâts depuis 2002

Anthonome du pommier (Anthomus pomorum)


Colléoptère ou charançon de 4 à 5 mm de long

0 capture frappages

Pas de dégâts depuis 2002


Partie IV : Les ravageurs du verger

Arraignée rouge (Panonychus ulmi) Acarien ravageur de 0.5 mm

Walloon Agronomical Research Centre


Effet des traitements anti-tavelures sur l’acarien prédateur Typhlodromus pyri
May June July 2006
80
Number of T. pyri/100 leaves

70
60
50
40
30
20
10
0
Control Armicarb Sulphur Copper + Lime
sulphur sulphur
Treatments
Partie IV : Les ravageurs du verger

Rongeurs 4 perchoirs à rapaces

Campagnol des champs (Microtus arvalis)

Walloon Agronomical Research Centre


Campagnol terrestre (Arvicola terrestris)

≈ 1 % de pertes les
premières années, dégâts
plus limités par la suite
Partie V : Bilan fumure et énergie

Bilan de fumure (2003-2009)

Walloon Agronomical Research Centre


kg par ha et par an moyen 70

60 Exportation

50 Importation

40
30

20
10

0
N P2O5 K2O Ca Mg
Eléments chimiques

Ce bilan ne tient pas compte ni de la minéralisation des éléments, ni de


la fixation de l’azote par les légumineuses, ni des apports provenant de
l’atmosphère, ni des amendements calcaire.
Partie V : Bilan fumure et énergie

Schéma général de l’analyse énergétique


Energie renouvelable

Walloon Agronomical Research Centre


non comptabilisée

Energies directes GES (CO2, CH4, N2O)


(fioul, électricité, gaz,
lubrifiant, …)

Energie brute
Le verger des produits
(engrais, plants, phytos,
matériel, batiments)

Energies indirectes
utilisées pour les intrants
(extraction, fabrication,transport)
Partie V : Bilan fumure et énergie

Efficacité énergétique à la sortie du verger:


rapport sorties/entrées sur la période 2003-2009

Walloon Agronomical Research Centre


Valeur Quantité Total
énergétique
Pommes (15% MS) 15 MJ/kg sec 4500 kg/ha (30 t) 67500 MJ/ha

Fioul domestique 40.7 MJ/litre 225 litres/ha 9160 MJ/ha


Electricité (hors frigos) 9.6 MJ/kwh 45 kwh 432 MJ/ha
Azote 64.6 MJ/kg N 60 u/ha 3876 MJ/ha
Fertilisants autres 14.4 MJ/kg 130 u/ha 1872 MJ/ha
Amendements 1.6 MJ/kg 1800 kg/ha 2880 MJ/ha
Produit phytos 186 MJ/kg 50 kg/ha 9300 MJ/ha
Amortissement (10 ha) - 6 machines 7059 MJ/ha
énergétique matériels
Sorties/entrées - 67500/33139 2.04 + GES
(entrées = 808 EQF)
Partie V : Bilan fumure et énergie

Bilan énergétique: période 2003-2009


80000

Walloon Agronomical Research Centre


70000
Matériels et batiment
60000
Produits phytos
MJ/ha an

50000 Amendements
Fertlisants autres
40000
Azote
30000 Electricité
20000 Fioul
Pommes
10000

0
Exportations Importations

Efficacité énergétique du verger Pinova = 2


Efficacité énergétique moyenne des productions végétales = 5.2
Efficacité énergétique moyenne des productions animales = 0,8
Partie V : Conclusions et perspectives

Conclusions
1. Stratégie « traitement durant infection » permet de maîtriser la tavelure

Walloon Agronomical Research Centre


avec des doses faibles de soufre et cuivre et des fréquences réduites de
traitement
2. La BSC est efficace sans cuivre mais implique plus de soufre
3. Plusieurs nouvelles substances d’origine naturelles présentent des
perspectives prometteuses
4. La station météo est un outil indispensable pour positionner les traitements
5. Les performances obtenues ne sont pas liées aux performances du
pulvérisateur tunnel.
6. Les rendements en AB peuvent être élevés: 50 tonnes en 5 et 6ième feuille
7. La biodiversité au verger semble apporter des solutions mais doit encore
être confirmée dans les années avenirs
8. La production fruitière commerciale biologique est forte consommatrice
d’intrants (engrais, produits phytos, carburant), donc émettrice de GES
Partie V : Conclusions et perspectives
Effets des bandes fleuries sur le contrôle du puceron
Programme Interreg TransBioFruit 2010

Walloon Agronomical Research Centre


Objectifs :
- Evaluer l’effet direct des bandes
fleuries sur les populations de pucerons
- Identifier les auxiliaires responsables
du contrôle des ravageurs
55 m

3m 3m 4m 10 m 10 m 10 m 15 m
Bande fleurie (mélange verger)

= ouvert = fermé = ouvert jour


Partie V : Conclusions et perspectives
Effets de la réduction de l’inoculum tavelure
comme mesure prophylactique

Walloon Agronomical Research Centre


Programme Interreg TransBioFruit 2010

Objectifs :
Evaluer l’effet de 2 modalités de réduction de l’inoculum
tavelure en automne par rapport au témoin sur les vols
d’ascospore et la sévérité de la tavelure sur les fruits en verger :
1. l’andainage/enfouissement/broyage
2. l’andainage/enfouissement/ramassage
Partie V : Conclusions et perspectives
Système semi-intensif à partir de variété et SPG moins
exigeant en intrants?
Intégration de l’élevage (aviculture, oviculture, …) à la culture fruitière

Walloon Agronomical Research Centre