Vous êtes sur la page 1sur 1

SEQUENCE 1 – Droit : Qu’est-ce que le Droit ?

Chapitre 1 : Le droit et les fonctions du Droit

Le droit couvre divers aspects de la vie des individus (privée, professionnelle,


économique et sociale) en vue de pacifier et apaiser la société.

I. LES FONCTIONS DU DROIT

A travers ses règles, le droit est un facteur d’organisation et de pacification de la


société.
FONCTIONS DU DROIT
Un facteur d’organisation Le droit organise les rapports entre les hommes vivant en société.
de la société : Il réglemente les rapports familiaux les rapports économiques et sociaux

Le droit permet de prévenir les infractions.et organise la sanction


Il prévoit l’interdiction et la punition de certains comportements constituant des
Un facteur de pacification
atteintes aux personnes (agressions, harcèlement, etc.) ou aux biens (vols, etc.),
de la société
afin de dissuader les transgressions et le cas échéant, de réparer le préjudice
subi par la victime.

La règle de droit peut viser permettre (l’individu peut voter ou non par exemple),
imposer (vaccins contre certaines maladies),
trois actions distinctes interdire (l’individu ne doit pas frauder)

II. LES VALEURS A LA BASE DU DROIT


Le droit met en avant des valeurs qui sont au cœur de l’organisation sociale.
DROIT ET VALEURS
l’égalité des individus devant la loi
L’organisation de la société est fondée sur
la liberté dans le cadre individuel (liberté d’expression, de culte,
des valeurs communes et partagées, dont
de pensée par exemple) ou professionnel (liberté du commerce et
les principes se retrouvent notamment dans
de l’industrie, du travail)
la Déclaration des droits de l’homme et du
citoyen de 1789. On parle encore de la solidarité qui permet de protéger contre certains risques
principes républicains. (maladie, vieillesse, pauvreté, etc.) toute ou partie de la
Ceux-ci ont été renforcé par l’intégration population
européenne. la laïcité qui pose la stricte séparation de l’État et de l’Église,
une des valeurs républicaines

L’organisation sociale s’appuie sur les règles de bienséance,


d’autres règles différentes du droit. les règles de politesse,
A la différence des règles de droit, elle ne les règles d’honneur,
s’imposent pas et n’entrainent pas de les règles de déontologie,
sanction en cas de manquement. les prescriptions morales et religieuses.

Les règles de droit sont des normes les mentalités,


sociales, qui évoluent au cours du temps les changements de comportement,
suivant : les problèmes nouveaux qui apparaissent dans la société.