Vous êtes sur la page 1sur 6

Université SAAD DAHLEB de Blida

Département d’électronique
Licence : Traitement de l'information et systèmes électroniques (TISE)- Examen S6
Y.Kabir

Année universitaire : 2013-2014


Licence : Traitement de l'information et systèmes électroniques (TISE)-S6
Unité d’enseignement Fondamentale (UEF) : Elec13 (Introduction au traitement du signal et applications)
Enseignant : Y.Kabir
Date : 04/06/2014
Examen S6

Exercice 1 (Questions de cours) (5 pts)


1. Répondre par vrai ou faux et dire pourquoi ? (1.5 pts)
a. L'échantillonnage ne modifie pas le spectre du signal
b. Le filtre anti-recouvrement permet de négliger toutes les fréquences inférieures à la fréquence
maximale.
c. Le filtre anti-recouvrement est un filtre passe-haut
2. Un signal audio analogique est numérisé avec une fréquence d'échantillonnage de 22 KHz, chaque
échantillon est codé sur 8 bits. Pour 1 minute de son, quel est le volume correspondant en bits ? (1.5)
3. Démontrer la propriété : TL  f (t  t0 )   e  st0  F  s  (2 pts)

Exercice 2 : (5 pts)

Résoudre l’équation y  4 y  3  0 , ou y est une fonction du temps t si y(0)=y’(0)=0

Exercice 3 : ( 5 pts)
R L

x(t)
i
y(t)
C

Soit le circuit RLC série (conditions initiales nulles) de la figure ci contre.


- Calculer la fonction de transfert H(s)=Y(s)/X(S). (1.5 pts )
- Trouver la réponse impusionnelle h(t) du système, pour LC=1 et R/L=1/2. (1.5 pts)
- Quelle est la réponse du système pour un signal d’entrée x(t) =u(t) ? (1 pt)

Exercice 4 : (4 pts)

Trouver la transformée de Laplace inverse de :

s9 5s  1
F1 ( s )  (2 pts), , F2 ( s )  2 (2 pts),
s  6s  13
2
s  s  12

Exercice Bonus ( 3 pts ):

La sortie d’un filtre est y (t )  10e  t cos(4t )u (t ) quand l’entée est x(t )  e  t u (t ) , quelle est la fonction de
transfer H(s) du filtre et déduire la réponse impulsionnelle h(t).

Bon courage
Université SAAD DAHLEB de Blida
Département d’électronique
Licence : Traitement de l'information et systèmes électroniques (TISE)- Examen S6
Y.Kabir

Correction
Exercice 1 :
1.
a. Faux car le spectre est périodisée
b. Faux c’est l’inverse qui est vrai
c. Faux , c’est un filtre passe bas.

2. 1 minute = 60 secondes . Par seconde, on effectue 22 000 mesures codées chacune sur 8 bits. On a
donc un volume de 60 x 22 000 x 8 = 10 560 000 bits.
3.

F  s   L  f  t     f t   e
 st
 dt
0

L  f  t  t0    Ft0  s    f t  t   e 0
 st
 dt
0
Changement de variable
on pose   t  t0  t    t0
t  0    t 0
t      

Ft0  s    f    e
 s   t0 
 d
 t0
0 
f    e  f    e
 s   t0   s   t0 
 
 t0
 d 
0
 d

or
0

 f    e
 s   t0 
 d  0 car f (t )  0
 t0

Ft0  s   e   f    e   d  Ft0  s   e  F s
 s  t0  s    s  t0 



L  f (t  t 0 )   e  st 0  F  s 

Exercice 2 :
1. On prend la TL de l’équation différentiel
TL  y  4 y  3  TL  0

TL  y  4TL  y   TL 3  TL  0


3
s 2 TL  y   sy (0)  y(0) + 4 TL  y   =0
s
s 2

 4 TL  y  = 3
s
puisque y (0)  0; y(0)  0

3 3
TL  y  = 

s s 4 s s  22
2 2
  
Université SAAD DAHLEB de Blida
Département d’électronique
Licence : Traitement de l'information et systèmes électroniques (TISE)- Examen S6
Y.Kabir

En décomposant TL(y) en éléments simples


3 A Bs  C
  2

s s 2 2 2
s 
s  22  
3

 
A s 2  22   Bs  C  s

s s 2  22  s s 2  22  
Par comparaison :
3  As 2  4 A  Bs 2  Cs
D’où ,
A  B  0; 4 A  3; C  0
3 3
A ; B
4 4
3 3s
Y (s)  

4 s 4 s  22
2

2. En utilisant la table des transformations de laplace
3 3  3
y (t )   (1)  cos 2t  u (t )  1  cos 2t  u (t )
4 4  4

Exercice 3 :
En appliquant la loi de Kirchhoff sur le circuit nous obtenons
R L

x(t)
i
y(t)
C

di (t )
x(t )  Ri (t )  L  y (t )
dt
i(t) est le courant traversant la résistance, l’inductance et le condensateur, la tension au bornes su
t
1
condensateur est donnée par y (t )   i ( )d  y (0)
C0
y(0) est la tension initiale au bornes du condensateur, afin d’obtenir une équation différentiel en fonctions
de x(t) et y(t) seulement.
dy (t ) 1 dy (t )
 i (t )  i (t )  C
dt C dt
2
d y (t ) 1 di (t ) di (t ) d 2 y (t )
Et   L  LC
dt 2 C dt dt dt 2
d 2 y (t ) dy (t )
nous obtenons ainsi : x(t )  LC 2
 RC  y (t )
dt dt
C’est une équation différentielle du deuxième ordre avec des conditions initiales y(0) =y’(0)=y’’(0)=0
la transformation de Laplace de l’équation différentielle donne :
X ( s )   LCs 2  RCs  1 Y ( s)
La réponse impulsionnelle du système est la transformée de Laplace inverse de la fonction de transfert :
Université SAAD DAHLEB de Blida
Département d’électronique
Licence : Traitement de l'information et systèmes électroniques (TISE)- Examen S6
Y.Kabir

Y (s) 1/ LC
H (s)   2
X ( s) s  ( R / L) s  1/ LC

1 1
Si LC =1 et R/L=1/2 H (s)   2
s  (1/ 2) s  1 s  2(1/ 4) s  (1/ 4) 2  (1/ 4) 2  1
2

15
1 4 4
H (s)  = 2
1 2 15
(s  )  15 1 2  15 
4 16 ( s  )   
4  4 
D’où
4  14 t 15
h(t )  e sin( t ) u (t )
15 4

1. Pour x(t) = u(t) X(s)=1/s ;


1 1
Y(S)=X(s) . H(s) = 2 .
s  (1/ 2) s  1 s
On décompose en éléments simples :
A Bs  C
Y ( s)  
s 1
s2  s  1
2
1
A  s.Y ( s ) s 0  2 1
s  (1/ 2) s  1 s 0
Pour B on calcule :

Bs 2  Cs
s.Y ( s ) s   1   1 B
1
s  s 1
2

2 s 

1
D’autres parts : s.Y(s)= 2  0 d’où B =-1
s  (1/ 2) s  1 s 

Pour trouver C, il suffit de calculer Y(s) pour une valeur particulière

1 1  C 2 1 1 2
Y (1)    1  (C  1). = 2 . 
1 1 5 s  (1/ 2) s  1 s s 1 5
1 1
2
2 2 5 1
Il vient que : 1  (C  1).  ;  C  2, => C=-
5 5 2 2
1
s 
1 2 = Y (s)  1  s 1
Donc : Y ( s )   
s s2  1 s  1 s s2  1 s  1 2 s2  1 s  1
2 2 2

1 s 1 1
Y (s)   2
 2
s  15  2 1  15 
( s  1/ 4)  
2
 ( s  )2   
 4  4  4 
Université SAAD DAHLEB de Blida
Département d’électronique
Licence : Traitement de l'information et systèmes électroniques (TISE)- Examen S6
Y.Kabir

1 1 1
s  
1 4 4 2
Y (s)   2
 2
s 1  15  1 2  15 
(s  )2    (s  )   
4  4  4  4 
1
s
1 4 1 1
Y (s)   2
 2
s 1  15  14  15 
(s  )2    (s  )2   
4  4  4  4 
1 15
s
1 4 1 4
Y (s)   2
 2
s 1  15  15 1 2  15 
(s  )2    (s  )   
4  4  4  4 

1 15
s
1 4 1 4
Y (s)   2
 2
s 1 2  15  15 1 2  15 
(s  )    (s  )   
4  4  4  4 

 1
 t  15  1  14 t  15  
y (t )   1  e 4 cos  t   e sin  t   .u (t )
 4 4 
   15  

Exercice 4 :
F1 ( s )  2
s9

s9

 s  3  6   s  3  3 2
s  6 s  13  s  3  4  s  3  2
2 2 2
 s  3  2
2 2
 s  3  22
2

  s  3  6    s  3   2 
L1    L1
   3 L1
 
  s  3  2    s  3  2    s  3  2 
2 2 2 2 2 2

En utilisant la table des transformées de Laplace :

  s  3  6  3t
L1    e  cos 2t  3sin 2t  u (t )
  s  3  2 
2 2

2. on factorise le dénominateur:
5s  1 5s  1
 .
s  s  12 ( s  4)( s  3)
2

Nous décomposons F2(s) en fractions simples:


5s  1 A B A( s  3)  B( s  4)
  
( s  4)( s  3) ( s  4) ( s  3) ( s  4)( s  3)
5s  1  A( s  3)  B( s  4)  As  3 A  Bs  4 B
5s  ( A  B ) s  5  A  B
1  3 A  4B
Nous obtenons deux équations et deux inconnus:
Université SAAD DAHLEB de Blida
Département d’électronique
Licence : Traitement de l'information et systèmes électroniques (TISE)- Examen S6
Y.Kabir

20  4 A  4 B
1  3 A  4B

21  7 A  A  3
Par addition des deux équations :
1  3 A  4 B  1  3(3)  4 B  B  2
Ceci nous donne :
5s  1 3 2
 
( s  4)( s  3) ( s  4) ( s  3)

D’où
 5s  1  1  3 2 
L1  L   
 ( s  4)( s  3)   ( s  4) ( s  3) 
 1  1  1 
 3L1    2L  
 ( s  4)   ( s  3) 
 1  1  1 
 3L1    2L  
 ( s  (4))   ( s  3) 

 1   at
Puisque L1    e u (t )
s  a
 5s  1 
L1  2    3e  2e  u (t )
4t 3t

 s  s  12 
Exercice Bonus

Si x(t )  e  t u (t ) et y (t )  10e  t cos(4t )u (t ) alors

1 10  s  1
X (s)  et Y ( s ) 
( s  1)  s  1  42
2

D’où la fonction de transfert :


10  s  1
2
Y ( s) s 2  2s  1
H (s)    10 2
X ( s )  s  12  42 s  2 s  17
Pour trouver h(t) nous décomposons H(s) :
s 2  2 s  17  16  16 
H ( s )  10  10 1  2 
s  2 s  17
2
 s  2 s  17 
 42 
H ( s )  10  1  
  s  1  42 
2
 
h(t )  L  H ( s )   10 (t )  10e  t sin(4t )u (t )
1