Vous êtes sur la page 1sur 16

Licence professionnelle

Filière : Gestion de la production Cinématographique et


Audiovisuelle

Rapport de stage de fin d’études

Stage effectué à Digital Speak, du 8/ 3 /2019 au


4/4/ 2019

Présenté par :

Hoda TIRGUI

Hayat AKDID

Nohayla AIT AMAR

Devant la commission :
M. Taoufiq MOUEDDENE : Professeur, Faculté Polydisciplinaire –Ouarzazate

Encadrant

M. Lhoussaine EL FARKANE : Professeur, Faculté Polydisciplinaire-Ouarzazate

Examinateur

Année Universitaire 2018/2019


Nous tenons à exprimer nos profonds remerciements à nos parents pour leurs
soutiens.

Nous remercions notre encadrant M. Taoufiq MOUDDENE pour sa


disponibilité, ses orientations, ses suggestions, et ses conseils judicieux lors de
notre intégration au travail ce qui nous a aidé à maintenir le projet.

De même, nous tenons à remercier le directeur de l’agence DIGITAL SPEAK


Ouarzazate, Monsieur ELBOUHALI Hamid pour son aide précieuse ainsi que
ses collaborateurs.
Que Monsieur HAMID TBATOU, responsable pédagogique de la filière Gestion
de la Production Cinématographique Audiovisuel, trouve ici l’expression de
notre reconnaissance pour avoir accepté de juger notre travail.

Nous exprimons une grande reconnaissance à tous nos chers professeurs.


Que tous ceux et toutes celles qui ont contribués de près ou de loin à
l’accomplissement de ce travail trouvent ici notre respect le plus chaleureux.

2
Remerciements
Introduction ……………………………………………………..1
Chapitre 1 : Présentation de l’organisme d’accueil
1. Informations sur DIGITAL SPEAK…………………5
2. Organigramme ………………..6
3. Services de la société……………………….8
Chapitre 2 : Logiciels utilisé lors du stage et les tâches effectuées
1. Logiciels utilisé lors du stage ……………………….9
 Adobe Photoshop……………….10
 Adobe Illustrator……………….10
 Filmora …………………….11
2. Les tâches effectuées:………………………………….11
 Editer les modèles des cartes visites……………12
 Editer les citations………………………… 13
 Montage des vidéos……………………..14
Chapitre 3 : Les compétences acquises et les difficultés
rencontrées

 Les compétences acquises…………………15


 Les difficultés rencontrées…………………16
Conclusion……………………………………….17
Webographie…………………………………….18

3
Dans le cadre de la 3éme année dans la filière de la Gestion de la Production
Cinématographique et Audiovisuelle, nous avons eu l’occasion d’effectuer un stage chez
la société « DIGITAL SPEAK ». Les objectifs de ce stage consistent à développer nos
compétences, à enrichir notre CV et à acquérir une expérience semi-professionnelle.

En effet, le stage permet au stagiaire de mettre en valeur les connaissances qu’il a


apprises durant ses études et d’acquérir les expériences pratiques et de s’intégrer dans
un climat de professionnalisme qui lui permet de s’acquitte aisément de ses
responsabilités qu’il pourrait assumer à l’avenir dans le marché d’emploi.

Dans ce rapport, nous allons procéder à la présentation générale de la société ainsi que
les tâches effectuées.

4
Chapitre 1 : La présentation de l’organisme d’accueil

1. Informations sur DIGITAL SPEAK :

Localisation de l’agence « DIGITAL-SPEAK »

L’entreprise Digital-Speak est une entreprise fondée en 2018 par Monsieur


ELBOUHALI HAMID. Digital-Speak accompagne ceux qui sont passionnés de création,
d’innovation, dans la digitalisation de leurs business. C’est une agence e-commerce qui
réalise des sites et plateformes web sur-mesure. Elle a une approche graphique qui est
justement centrée autour de l’expérience utilisateur, et réalise des développements
avancés web et mobile. Elle assure également une communication digitale à 360° jours
développé l’activité des clients.

Digital-Speak est une agence innovatrice dans la mesure où elle aide le client à
concevoir une image de marque qui l’aiderait à se positionner par rapport au marché.

En s’appuyant sur des concepts innovants, cette agence a une approche centrée
sur l’interface et les expériences des utilisateurs. Ses créations se basent essentiellement
sur un processus itératif précis à savoir : maquettes UI/UX, design graphique, maquettes
interactives.

Pour donner une certaine beauté à son produit, l’agence se base sur des outils
graphiques tels les éléments visuels pour les réseaux sociaux, l’iconographie, l’identité de
marque, les gabarits de mise en page.

5
Digital-Speak dépasse largement, dans son métier, le fait d’imaginer et de créer de jolis
concepts, elle se veut une profession qui fait en sorte que son produit soit le plus efficace
et le plus intuitif possible, un produit à part entière.

2. Organigramme :

Les membres de l’équipe Digital-Speak sont des personnes créatives et passionnées


d’art. Ils incarnent le modèle-type de personnes avec qui le travail aboutit certainement.

HAMID ELBOUHALI
Président

ELMEHDI ELBOUHALI ABDELAZIZ BABA


Senior developer Directeur artistique

ADIL OUTLIT IMAD ELBKHAT


Développeur web UX /UI designer

6
WALID NAJI REDOUANE SKAWN

Développeur web Sénior designer /Média spécialiste

3. Services de la société :

Digital-Speak conçoit et réalise des sites et plateformes web avec des fonctionnalités
adaptées à la structure et au secteur d’activités du public visé, à l’instar des catalogues
produits, des espaces sécurisés, cartographie, interactives, agendas collaboratifs.

Les prestations de la dite agence s’adaptent aux besoins et aux budgets qui d’ailleurs,
sont différents. Elle a une expérience et un savoir-faire qui lui permet de proposer un
panel de solutions techniques open-source. Digital-speak propose également une solution
avec des fonctionnalités innovantes telles le pilotage multi site et multilingue,
modifications des contenus en drag et drop, l’édition directe pages en façade.

7
Digital-Speak a des projets très ambitieux. Elle propose en effets des développements
sur-mesure qui nécessitent un savoir –faire technique pointu.

Ses solutions consistent à développer des applications mobiles (Ios/ Androïde), et des
plateformes reliés directement aux applications métiers que le client peut facilement et
directement piloter depuis son back end.

Tenant compte de son agilité, le projet du client est développé selon une méthode
éprouvée, et dont les codes-sources sont versionnés.

Digital-Speak veille constamment à ce que ses outils open-sources basés sur des
Framework modernes soient bien testés, choisis et superbement déployés.

Chapitre 2 : Logiciel utilisé lors du stage et les tâches

effectuées :

1. Logiciels utilisé lors du stage :

 Adobe Photoshop :

Adobe Photoshop est un logiciel dont le principe de fonctionnement était bel et


bien acquis dans le modèle de l’infographie au cours du 4éme semestre. Les

8
notions de base et quelques outils nous ont permis de s’y mettre au fond lors des
cartes visites et des affiches de films que nous avons réalisées, quoique
difficilement, mais avec beaucoup de passion. Au début les cours étaient
proprement théoriques, ce qui a rendu notre tâche si dure, une fois que nous
sommes mises devant un travail pratique dans lequel nous devons mettre noir sur
blanc ce que nous avons appris.

 Adobe Illustrator :

Adobe Illustrator est un logiciel de création graphique vectorielle. Il fait partie de


la gamme adobe, et peut être utilisé indépendamment ou en complément de Photoshop.
Ce logiciel nous est aussi vague qu’insaisissable, étant donné que durant notre stage, ce
n’est que dans une seule occasion que nous sommes confrontées à ce genre de logiciel. Il
y était question de transformer fidèlement un logo réalisé par ce logiciel ce qui nous était
très difficile à gérer.

 Filmora :

9
Le montage vidéo consiste à sélectionner des images enregistrées sur un support
électronique, non photochimique est à les assembler en une suite cohérente ou
d’expression artistique. De part son accessibilité, il nous était plus aisé et plus facile de
travailler au moyen de ce logiciel, plutôt qu’avec d’autres logiciels, comme à juste titre
d’exemple Adobe Première Pro.

2. Les tâches effectuées :

 Editer les modèles de cartes visites :

Durant notre stage, nous avons confectionné des cartes visites, sollicitées et requises
par un client avec l’aide du directeur artistique Monsieur Abdelaziz BABA. Ce travail
ne peut voir le jour sans nous être inspirées de quelques sites comme (Béhance /
Pinterest).

Ceci nous a permis de donner libre champ à notre créativité artistique. Ainsi,
les cartes visites réalisées étaient soumises strictement aux normes standards.
Dans sa réalisation nous avons commencé par définir les bordures de la carte
visite avant de passer au fond. Chemin faisant, l’image sollicitée par le client et
qui reflète à priori sa discipline voire son profession, gagne en puissance le

10
récto de la carte visite. Tandis que les informations qui précisent le nom de
propriétaire de l’entreprise, son numéro de téléphone, sa localisation, son
émail, figurent au verso de la carte à réaliser. Aussi, les couleurs et leurs effets
ont-elles une grande importance dans la confection de la carte visite à réaliser.
Cependant, nous avons rencontrée plusieurs difficultés relatives aux outils du
logiciel que nous avons pu dépasser, grâce essentiellement à l’aide et aux
remarques ciblées de l’équipe.

 Editer les citations :

Durant notre stage, des citations réalisées par un client nous ont été envoyé,
accompagnées des images significatives. Il s’agit de plus de 300 citations, sur
lesquelles nous avons le plaisir de travailler par l’intermédiaire de l’application
« SLACK », qu’est une plateforme de communication collaborative. Notre
travail s’est fait sur 2 modèles, le premier étant un texte court, alors que le
deuxième est une longue citation. Aussi faut-il le signaler, nous avons opté pour
des formes de police diverses comme « Flubart régular » et « Bebas ». Au cours
de la réalisation de ce travail, nous avons respecté plusieurs critères tels la
structure du texte, la taille, la police. Le choix des couleurs, de l’image, de
l’arrière-plan, ainsi que celui de la forme était bel et bien propre au client.

11
 Montage des vidéos :

Au cours de notre stage, nous avons monté deux vidéos de


M. SAID AMZIL, entrepreneur et co-fondateur de la marque
« Muslimpreneur » (un blog sur l’entreprenariat). Ses séquences-
vidéo ont été communiquées par le directeur artistique de l’agence
Digital-Speak qui sont sous forme de l’intro et l’outro des vidéos
d’AMZIL. En effet, dans la première vidéo, SAID AMZIL évoque
sa vision de la liberté et ses différents déplacements dans différents
pays. Il parle également de sa vie professionnelle en tant
qu’entrepreneur et meneur de projets. Dans la deuxième vidéo
qu’est une interview en live, SAID AMZIL détaille son rapport
12
avec la religion, ses convictions et son attachement fervent à
l’Islam. Par ailleurs, il dénonce l’Islamophobie et les dernières
attaques dont la cible était des lieux de cultes musulmans. Après
quoi, nous avons sélectionnée les pistes vidéo utilisables pour le
projet que nous avons découpées sur le time-line. Ensuite, nous
avons monté ses pistes découpées histoire d’avoir un enchaînement
raisonnable des séquences. Enfin, nous avons synchronisé le son
avec l’image et nous avons exporté le projet final.

Chapitre 3: Les compétences acquises et les

difficultés rencontrées

 Les compétences acquises :

Parmi les choses dont nous avons bénéficié et que nous avons
aimées durant ce stage, nous citons :
 Le travail en équipe fut à l’origine de l’esprit d’harmonie et
de coopération entre nous.
 L’expérience des collègues et leurs conseils.
 Les outils des logiciels que nous ignorions avant.
 Nous avons aimé les innovations de l’équipe et la façon dont
ils travaillent.
 Nous avons aimé le matériel sur lequel nous travaillons.
 L’espace du travail, un espace tranquille et large.

 Les difficultés rencontrées :

Notre stage n’était pas aussi facile que nous le pensions avant de l’entamer.
Des difficultés nous ont fait mouche depuis le premier jour. En fait, le problème
du transport en est le premier, car il faut parcourir tout un trajet avant
d’arriver au lieu de stage, souvent complétement éreinté. La question du temps

13
s’ajoute également aux problèmes rencontrés. En effet, nous étions obligées de
consacrer toute la journée au stage, ce qui n’était pas du tout évident.

Il faut aussi souligner qu’il y a un petit problème de communication avec


l’équipe du travail, étant donné que nous nous sentons dérangées en tentant à
chaque fois de demander une information à la même personne.

Par ailleurs, il y a un certain décalage entre ce que nous avons appris en théorie
au cours de ce semestre dans le module de l’infographie, et ce que nous avions
trouvé une fois sur le terrain. Le fossé est si grand que les notions apprises
n’étaient absolument pas suffisantes.

14
Il est évident que cette période de stage nous a permis d’accroitre nos connaissances
et d’acquérir de nouvelles techniques et méthodes de travail présenté au sein de
l’entreprise « Digital-Speak ».

Généralement, le travail dans le monde professionnel est différent de l’encadrement


universitaire. Nous avons eu la chance de pouvoir effectuer ce stage avec une équipe qui
est professionnelle dans le domaine de l’infographie et qui nous a permis d’apprendre de
nouvelles choses.

C’est parce que ce domaine joue un rôle très important dans notre filière que cette
expérience ne peut être considérée qu’un début d’une carrière professionnelle très
prometteuse.

15
16