Vous êtes sur la page 1sur 7

Au sein du bureau d’études systèmes propulsif de la Direction Technique Safran Aircraft Engine, nous recherchons des

stagiaires dans les domaines de l'aérothermique et de la dynamique d'ensemble d’un moteur d’avion. Ces disciplines
regroupent des activités de conception transverses à l'ensemble propulsif telles que la ventilation, la thermique, la
lubrification, l’ingestion de particules, la thermomécanique et la dynamique d’ensemble. 14 sujets de stages sont proposés
au total, à partir de Janvier 2020.

Pour toute demande de renseignements complémentaires :

- chloe.carrierre@safrangroup.com ( Responsable Campus – Stage – Alternance)


- morgan.balland@safrangroup.com (Stages Aérothermique d’ensemble)
- julien.foll@safrangroup.com (Stages Dynamique d’ensemble)

STAGES AEROTHERMIQUES 2020


o Stage PFE Aérothermique AE1 : Modélisation d’un système Thermo-hydraulique de
turboréacteur
Au sein des moteurs, le système d’huile assure entre autre une fonction de lubrification et de refroidissement des parties
tournantes. Le système fuel joue lui, en plus d’assurer l’alimentation nécessaire à la poussée, un rôle thermique qui inclut
le refroidissement de cette huile.

Le stage portera sur l’intégration au sein d’un modèle global du fonctionnement complet du système d’huile (et de toutes
ses fonctions) et du management thermique du moteur. Une attention particulière sera portée à la modélisation des
phénomènes physiques (écoulements diphasiques, effets gravitationnels, gestions des volumes fluides,…). La validation
du modèle se fera par comparaison avec des modèles locaux existants, des résultats d’essais moteurs et des données de
moteurs en flotte.

A travers ce stage, vous aurez l’occasion d’appréhender le fonctionnement des systèmes huile et fuel d’un moteur d’avion,
de confronter la théorie avec le comportement des moteurs en flotte, ou d’échanger avec les concepteurs des
équipements. Le modèle vous permettra d’étudier l’impact de futurs changements d’équipements.

Profil recherché sur ce stage de 6 mois :


- Etudiant en dernière année d'école d'ingénieur (Bac+5), généraliste ou spécialisé en thermique, système.
- Outils : Matlab indispensable, Excel. Des compétences en Python seraient un plus.
- Esprit d'analyse et de synthèse, force de proposition, autonomie.

o Stage PFE aérothermique AE2 : Réduction de modèles thermiques et de ventilation de


moteur d’avion

La conception des moteurs repose entre autres sur les modèles de ventilation (écoulements de l’air), de thermique et de
thermomécanique (déformations dû aux effets de pression et température) de l’ensemble du moteur. Ces modèles servent
à prédire des effets comme l’échauffement global de l’air le long d’un circuit de refroidissement ou la déformation
d’ensemble du moteur lié au thermique des pièces. Ils alimentent également en conditions aux limites les modèles locaux

Dans ce contexte et pour permettre une utilisation à toutes les phases d’un projet de ces modèles d’ensemble, le stagiaire
analysera l’importance du niveau de détail des modélisations sur les résultats. A partir de ces éléments, il identifiera les
ajustements à mener et les évaluera sur des cas concrets.

A travers ce stage vous aurez l’occasion d’appréhender l’architecture globale d’un moteur d’avion, de comprendre sa
ventilation interne, et l’impact de la thermique sur la distorsion d’ensemble du moteur. Vous prendrez en main les
méthodologies qui permettent de modéliser ces phénomènes.

Profil recherché pour ce stage de 6 mois :


- Etudiant en dernière année d'école d'ingénieur (Bac+5), généraliste ou spécialisé en mécanique des fluides, thermiques.
- Outils : Excel, Des compétences en Python seraient un plus
- Esprit d'analyse et de synthèse, sens physique, force de proposition, rigueur
- Langue : Anglais (courant)

o Stage PFE Aérothermique AE3 : Autonomie en huile d’un turboréacteur


La maitrise des écoulements et de la consommation d'huile dans une turbomachine permet son bon refroidissement tout
en optimisant sa masse.

L'objectif du stage est de modéliser le phénomène de consommation d’huile (écoulement diphasique) en isolant les
paramètres pertinents afin de proposer un outil de prédiction du phénomène. Les résultats seront confrontés aux données
de calculs CFD, d’essais et d’exploitation des moteurs. Un second travail consistera à développer un modèle de rétention
d’huile sur les données du moteur LEAP lui aussi évalué sur la base des essais disponibles.

A travers ce stage, vous aurez ainsi l'occasion d’appréhender l’architecture des systèmes fluides d’un moteur d’avion. Vous
échangerez avec les concepteurs et vous analyserez des données d’essai moteur.

Profil recherché pour ce stage de 6 mois :


- Etudiant en dernière année d'école d'ingénieur (Bac+5), généraliste ou spécialisé en mécanique des fluides, thermiques,
diphasiques. Des compétences en code seraient également un plus.
- Outils : Excel, Matlab, Python, Fluent, CEDRE
- Esprit d'analyse et de synthèse, force de proposition, rigueur
- Langue : Anglais (courant)

o Stage PFE Aérothermique AE4 : Champs thermiques dans un palier de turboréacteur

Au sein des moteurs, les roulements assurent la liaison mécanique entre les rotors et le stator. Ces roulements dissipent
de l’énergie qui est transférée à l’huile utilisée pour le lubrifier et le refroidir. La conception des nouveaux moteurs impose
de mieux maitriser ces réjections thermiques.

L’objectif de ce stage est de proposer des améliorations à la modélisation des roulements utilisée jusqu’ici. Dans ce cadre,
vous analyserez des données d’essais partiels récents de roulement moteur et mettrez en place une modélisation
thermique.

A travers ce stage vous aurez l’occasion d’appréhender l’architecture globale d’un moteur d’avion et la complexité des
réjections thermiques au sein d’un moteur d’avion. Vous utiliserez des données concrètes d’essais et échangerez avec les
concepteurs sur les enjeux des nouvelles architectures de moteur d’avion.

Profil recherché pour ce stage de 6 mois :


- Etudiant en dernière année d'école d'ingénieur (Bac+5), généraliste ou spécialisé en mécanique des fluides, thermiques.
- Outils : Excel, Des compétences en Matlab ou Python peuvent être un plus
-Esprit d'analyse et de synthèse, sens physique, force de proposition, rigueur
-Langue : Anglais (courant)

o Stage PFE Aérothermique AE5 : Prédiction des efforts aérodynamiques sur les pièces rotor
d’un turboréacteur

Le dimensionnement des moteurs nécessite le calcul de la résultante des forces aérodynamiques sur les pièces rotors dus
notamment aux différences de pression au sein d’un moteur d’avion.

L’objectif de ce stage est de mieux maitriser les incertitudes prises en comptes dans les calculs de ces efforts axiaux en
étudiant la sensibilité aux calculs aérodynamiques dans la veine et hors veine, qui permettent de déterminer les pressions
dans le moteur. L’effet des efforts aérodynamique de trainée sera également étudié. Ce travail sera appliqué sur un cas
moteur et comparé aux données d’essais.

A travers ce stage vous acquerrez une vision globale d’un moteur d’avion et des écoulements d’air autour des composants
fixes et tournants. Intégré au sein d’une équipe, vous serez en contact avec de nombreux concepteurs et ingénieurs
méthodes.

Profil recherché pour ce stage de 6 mois :


- Etudiant en dernière année d'école d'ingénieur (Bac+5), généraliste ou spécialisé en mécanique des fluides, thermiques,
mécanique.
- Outils : Excel, Des compétences en Python seraient un plus
-Esprit d'analyse et de synthèse, sens physique, force de proposition, rigueur
-Langue : Anglais (courant)
o Stage PFE Aérothermique AE6 : Modélisation d’un système de décharge en air d’un moteur
d’avion

Afin de garantir un fonctionnement robuste dans le domaine de vol, les turboréacteurs sont équipés de systèmes de
décharge aérodynamique qui évacuent transitoirement le surplus d’air de la veine primaire. Ces systèmes sont
dimensionnés pour répondre à ce besoin à l’aide d’outils CFD.

L’objet de ce stage est d’explorer l’influence des paramètres numériques de ce type de modélisation et d’identifier les
principaux leviers géométriques qui jouent sur les performances de ces systèmes. Une dernière partie sera consacrée à
l’évaluation d’approche de modélisation fluide de type LBM pour diminuer les temps de cycle de ces calculs.

A travers ce stage, vous aurez ainsi l'occasion d’appréhender la ventilation interne d’un turboréacteur, d’utiliser les outils
CFD pour la conception et de faire progresser les méthodologies de conception aérodynamique.

Profil recherché pour ce stage de 6 mois :


- Etudiant en dernière année d'école d'ingénieur (Bac+5), généraliste ou spécialisé en mécanique des solides, thermique
- Outils : Fluent, Excel
-Sens physique, Esprit d'analyse et de synthèse, force de proposition, rigueur
-Langue : Anglais (courant)

o Stage PFE Aérothermique AE7 : Critères de dimensionnement à l'ingestion de grêle

La traversée de conditions eau et grêle en vol est un cas type de dimensionnement des moteurs d’avions. Des systèmes
spécifiques d’éjection de l’eau sont intégrés lors de la conception.

L’objectif du stage est de valider les outils CFD et diphasiques qui servent à calculer l’efficacité de ces systèmes et de définir
des critères pour prévenir l’accumulation de glace. Dans un premier temps, vous validerez l’outil existant d’accumulation
de glace sur une surface chaude sur des données d’essai moteur disponibles. Dans un second temps, une étude
d’optimisation de l’éjection des particules sera réalisée pour établir de nouveaux critères de conception.

A travers ce stage, vous aurez l'occasion d’appréhender les phénomènes de fonte et d’accrétion de glace et les
modélisations complexes associées. Vous utiliserez les outils diphasiques développés avec l’Onera et vous aurez
l’opportunité d'analyser des données d'essais d’ingestion de grêle moteur

Profil recherché pour ce stage de 6 mois :


- Etudiant en dernière année d'école d'ingénieur (Bac+5), généraliste ou spécialisé en mécanique des fluides, thermiques,
diphasiques. Des compétences en code seraient également un plus.
- Outils : Fluent, Excel, Des compétences en Python seraient un plus
- Sens physique, esprit d'analyse et de synthèse, force de proposition, rigueur, Autonomie
- Langue : Anglais (courant)

o Stage PFE Aérothermique AE8: Prédiction des déplacements axiaux d'un stator core HP en
Avant-projet

Les déplacements axiaux sous chargements thermique et mécanique ont des impacts sur la performance d'un moteur
(maitrise des jeux, bilan masse…). Il est donc fondamental de calculer ces déplacements dès la phase d'avant-projet lorsque
l'architecture du moteur est en cours de définition.

Le stage consiste à développer des méthodes et pratiques de modélisation thermomécaniques utilisables dès l'avant-
projet d'un moteur. Vous étudierez dans un premier temps des solutions numériques, via des modèles éléments finis. Une
approche analytique sera ensuite évaluée pour réaliser des itérations rapides entre bureaux d'études.
A travers ce stage, vous aurez ainsi l'occasion d'appréhender l'architecture d'ensemble d'un moteur d'avion, d'utiliser et
d'améliorer des modèles de moteurs complets mais aussi d'interagir avec les nombreux secteurs impliqués dans la phase
avant-projet.

Profil recherché pour ce stage de 6 mois :


Profil : étudiant en dernière année d’école d’ingénieur, généraliste ou spécialisé en mécanique des solides / thermique.
Le candidat devra être autonome, avoir du sens physique et être force de proposition.
Méthodes/Outil : Eléments finis/Abaqus, Excel, Python

o Stage PFE Aérothermique AE9 : Méthode hybride d'optimisation thermomécanique d’un


moteur complet

Le choix de l’architecture des suspensions d’une turbomachine est un élément important qui doit être évalué dès les phases
de conception amont. En effet ce choix impacte les jeux de la turbomachine et donc son rendement. Votre mission
consistera à industrialiser une nouvelle méthode d’optimisation des suspensions d’architectures moteur avant-projets à
partir de modèles 1D et 3D paramétriques.

Un premier stage en 2019 a permis de définir et tester la méthode dans un prototype de chaine d’optimisation créé pour
l’occasion. La suite pour cette année consiste donc à généraliser ces travaux dans une nouvelle chaine d’optimisation de
maturité industrielle puis de l’appliquer afin d’évaluer de nouveaux concepts d’architectures de suspensions.

A travers ce stage, vous aurez l’occasion de travailler sur des modèles de mécanique d’ensemble avant-projet 1D / 3D et
faire de l’optimisation tout en développant une vision technologique des architectures moteurs en interaction avec les
secteurs avant-projet.

Profil recherché pour ce stage de 6 mois :


Profil : étudiant en dernière année d’école d’ingénieur, généraliste ou spécialisé en mécanique. Le candidat devra être
autonome, avoir un goût prononcé pour la technique et être force de proposition. Des compétences en code seraient
également un plus.
Méthodes/Outil : Eléments finis, python/matlab

o Stage PFE Aérothermique AE10 : Prédiction des jeux axiaux et radiaux d’un turboréacteur

L’optimisation des performances de l’ensemble propulsif requiert une maitrise des jeux entre les parties fixes et les parties
tournantes de la turbomachine. Ces jeux sont calculés lors des phases de conception par des modèles éléments finis, mais
il est nécessaire de pouvoir les estimer rapidement lors des phases d’avant-projets ou d’essais sans lancer une longue
boucle de calculs.

L’objectif de ce stage est le développement d'une méthode de calcul analytique des déplacements de la turbomachine afin
de calculer les jeux au niveau des étanchéités internes. Cette méthode s’appuiera sur des calculs de modélisation éléments
finis 2D existants menés sur des applications moteurs récentes.

A travers ce stage, vous aurez l’occasion de travailler sur des modèles de mécanique d’ensemble avant-projet 1D & 3D
tout en développant une vision technologique des architectures moteurs et d’interagir avec les secteurs mécanique
avant-projet.

Profil recherché pour ce stage de 6 mois : étudiant en dernière année d’école d’ingénieur, généraliste ou spécialisé en
mécanique. Le candidat devra être autonome, avoir un goût prononcé pour la technique et être force de proposition. Des
compétences en code seraient également un plus.
Méthodes/Outil : Eléments finis, Python/Matlab
STAGES DYNAMIQUE D’ENSEMBLE 2020
o Stage PFE Dynamique 1 : Modélisation du comportement moteur en perte d’aube

Au sein de la direction des bureaux d’études système propulsif, le service Dynamique d’ensemble LEAP pilote les charges de
dimensionnement mécaniques et le comportement vibratoire des moteurs LEAP en développement, et en exploitation chez
les compagnies aériennes.

En participant à l’un de nos stages, vous aurez l’opportunité de comprendre les charges de dimensionnement d’un
ensemble propulsif, les méthodes qui permettent de les estimer, et la manière dont elles sont utilisées par les concepteurs.
Vous serez intégré à l’équipe d’ingénieurs qui a participé au développement du LEAP, et vous travaillerez sur un moteur
déjà commandé à plus de 17000 exemplaires pour trois applications avions !

Votre mission consistera à confronter les résultats numériques à ceux issus de l’essai de l’évènement de perte d’aube fan
avec comme objectif d’améliorer la représentativité du modèle.

La perte d’une aube fan en fonctionnement est un des cas de dimensionnement principaux pour les structures du moteur.
Cet évènement conduit à de forts niveaux de charges et à un comportement fortement non-linéaire, ce qui constitue un
challenge important en termes de modélisation.

L’objectif du stage sera d’améliorer la représentation de phénomènes physiques non-linéaires dans le modèle d’ensemble
moteur à partir des données d’essais disponibles :

- Vous implémenterez des améliorations des contacts rotor/stator et du freinage du rotor résultant dans le
modèle éléments finis du moteur complet
- Vous contribuerez à la modélisation de la dynamique du rotor dans les premiers instants après la perte d’aube
- Vous comparerez les résultats de ces modélisations avec les résultats d’essais et vous conclurez sur la
représentativité de la méthode, ce qui vous permettra de développer votre esprit critique
- Vous conclurez sur la généralisation de ces modélisations sur les futurs programmes moteurs.

A travers ce stage, vous aurez l’occasion de prendre en main un modèle de dynamique d’ensemble, d’analyser des données
d’essai, de comparer des résultats de calculs et d’essais, et d’échanger avec les concepteurs sur l’utilisation de ces modèles.

o Stage PFE Dynamique 2 : Estimation dynamique des jeux rotor / stator

Au sein de la direction des bureaux d’études système propulsif, le service Dynamique d’Ensemble pilote les charges de
dimensionnement mécaniques et le comportement vibratoire des moteurs en développement.

En participant à l’un de nos stages, vous aurez l’opportunité de comprendre le fonctionnement d’un ensemble propulsif,
connaître les essais à mener dans le cadre d'une certification moteur et avoir une idée globale sur le diagnostic vibratoire
d'une machine tournante. Vous serez intégré à l’équipe d’ingénieurs en développement.

Votre mission consistera à développer une méthode nouvelle, originale et à faible coût d'estimation des jeux dynamiques
entre un rotor et un stator sous différentes sollicitations (fort balourd, ingestion d'oiseaux, ingestion de glace,…).

La mesure de jeu entre les rotors et les stators est primordiale dans le cadre du développement d’une turbomachine, que
ce soit pour l’optimisation de la performance du moteur mais aussi pour la compréhension de la réponse dynamique du
moteur en cas d’évènement de type fort balourd, ingestion d’oiseaux, ingestion de glace, etc...

L’objectif du stage sera de développer une nouvelle méthode d'estimation des jeux rotor/stator à partir des d’essais moteur
et d’essais partiels :

- Vous mettrez en place la nouvelle méthode d'estimation des jeux dynamiques


- Vous comparerez les résultats obtenus avec le modèle éléments finis et/ou avec des données d'essais afin
valider la méthode proposée.
- Vous développerez un outil afin de standardiser la méthode.
A travers ce stage, vous aurez l'occasion de développer de nouvelles compétences en traitement du signal, d’analyser des
données d’essai, de comparer des résultats de calculs et d’essais.

o Stage PFE Dynamique 3 : Amélioration des modèles dynamique d’ensemble pour moteurs
ayant plusieurs rotors contra-rotatifs

Au sein de la direction des bureaux d’études système propulsif, le service Dynamique d’ensemble Moteurs en Service et
Machines R&T pilote les charges de dimensionnement mécaniques et le comportement vibratoire pour les moteurs civils et
militaires en exploitation, ainsi que pour les machines de démonstration technologique.

En participant à l’un de nos stages, vous aurez l’opportunité de comprendre les éléments dynamique des rotors et
structures du dimensionnement d’un ensemble propulsif, les méthodes qui permettent de les estimer, et la manière dont
ils sont utilisés par les concepteurs. Vous serez intégré à l’équipe d’ingénieurs soutenant le CFM56, moteur décollant toutes
les 2 secondes dans le monde, et concevant les machines démontrant les technologies futures.

Votre mission consistera à implémenter et à tester de nouvelles méthodes de modélisation de l’interaction entre rotors
dans les modèle de dynamique d’ensemble avec comme objectif d’améliorer la représentativité du modèle, et ses capacités
de prédiction.

Le balourd mécanique est l’un des principaux contributeurs aux efforts dynamiques appliqués à la structure du moteur et
de l’avion, pour lesquels elles doivent donc être dimensionnées. Il est essentiel de maitriser la façon dont il excite les
différents modes de la ligne d’arbre et de la structure.

L’objectif du stage sera de proposer et d’évaluer l’intégration de nouveaux modèles d’interaction de balourds entre lignes
d’arbres dans le modèle d’ensemble moteur à partir des données d’essais disponibles ainsi que des pistes identifiées dans
l’état de l’art :

- Vous implémenterez des nouvelles modélisations dans le modèle éléments finis du moteur complet et/ou de
machines d’essais
- Vous comparerez les résultats de ces modélisations avec les résultats d’essais et vous conclurez sur la
représentativité de la méthode, ce qui vous permettra de développer votre esprit critique
- Vous contribuerez à l’évaluation des critères de dimensionnement des structures pour les architectures
concernées.

A travers ce stage, vous aurez l’occasion de prendre en main un modèle de dynamique d’ensemble, d’analyser des données
d’essai, de comparer des résultats de calculs et d’essais, et d’échanger avec les concepteurs sur l’utilisation de ces modèles.

L’Open Rotor au banc d’essai à l’air libre d’Istres :

https://www.youtube.com/watch?v=1Bs4ioNbrYA

o Stage PFE Dynamique 4 : Modélisation multicorps d’un système de transmission

Au sein de la direction des bureaux d’études système propulsif, le service méthode de Dynamique d’ensemble pilote la
mise en place des méthodes de dimensionnement mécaniques et le comportement vibratoire des moteurs en
développement, et en exploitation chez les compagnies aériennes.

En participant à l’un de nos stages, vous aurez l’opportunité de comprendre les charges de dimensionnement d’un
ensemble propulsif, les méthodes qui permettent de les estimer, et la manière dont elles sont utilisées par les concepteurs.
Vous serez intégré à l’équipe d’ingénieurs méthodes, et vous travaillerez sur un moteur en développement intégrant un
réducteur de puissance source importante d’excitation haute fréquence.

Votre mission consistera à implémenter et à tester de nouvelles méthodes de modélisation dans le modèle multicorps de
dynamique d’ensemble avec comme objectif de valider et améliorer la représentativité des modèles

L’objectif du stage sera d’évaluer l’intégration de nouveaux modèles dans le modèle multicorps d’ensemble du système de
transmission de puissance à partir des données d’essais disponibles et de cas de référence de la bibliographie :
- Vous participerez à l’amélioration des méthodes de modélisation éléments finis 3D ou coque des ensembles
moteurs
- Vous contribuerez à la validation de modèles non-linéaires comme par exemple des roulements de la ligne
d’arbre moteur, des engrènements coniques
- Vous comparerez les résultats de ces modélisations avec les résultats d’essais et vous conclurez sur la
représentativité de ces modèles, ce qui vous permettra de développer votre esprit critique
- Vous conclurez sur la généralisation de ces modélisations sur les futurs programmes moteurs.

A travers ce stage, vous aurez l’occasion de prendre en main un modèle de dynamique d’ensemble, d’analyser des données
d’essai, de comparer des résultats de calculs et d’essais, et d’échanger avec les concepteurs sur l’utilisation de ces modèles.