Vous êtes sur la page 1sur 28

BUSINESS

PLAN
INTRODUCTION

L’économie de la culture est aujourd’hui un segment moderne dans le processus de création de richesse. Ainsi, l’emploi
dans le secteur des medias et le secteur culturel au Maroc a progressé deux fois plus vite que le reste de l’emploi
depuis 2005. C’est particulièrement frappant dans les deux secteurs, le secteur de l’audiovisuel, l e nombre
d’entreprises a augmenté de 42% alors que la création d’entreprises n’a augmenté que de 15% dans le reste de
l’économie sur la même période. Le crédit d’impôt cinéma, dans sa version adoptée en 2007 a non seulement permis
de renforcer le financement de la production au Maroc (70 films en ont bénéficié depuis 2000) mais il a également eu
des effets très positifs sur l’emploi (plus de 1000 emplois ont été créés). Cela est du aux encouragement de sa majesté
Mohammed VI. Création des écoles de formation, augmentation des subventions, libéralisations du secteur de
l’audiovisuel, notamment les stations radios et les web TV, aussi création de la HACA et bientôt la libéralisation des
chaines de télévisons.
La création d’une Media city au Maroc à pour objectif d’apprécier et de renforcer l e rôle de la culture comme facteur
d’attractivité culturelle et Economique.

PRESENTATION DU PROJET « CASABLANCA MEDIA CITY » (CMC)

Casablanca Media City est un projet de construction d’un Complexe Culturel Audiovisuel et Cinématographique à
Casablanca aux normes HQE (Hautes qualités Environnementales).
Il a pour but de développer la production nationale et d’attirer les producteurs étrangers. Il fournira également un
espace culturel pour tous les créatifs marocains et permettra la création d’emplois (plus de 1000 emplois) ainsi que
la formation très poussée des techniciens du domaine de l’audiovisuel et du cinéma.
Casablanca Media City est également un projet de promotion immobilière par la construction de plus de 42 000 m²
de surfaces de bureaux dans un environnement propice aux échanges économiques (proximité avec Casa NearShor,
avec l’aéroport Mohamed V et avec le centre ville) et culturels ; une concentration d’infrastructures dédiées au cinéma,
à l’audiovisuel, au théâtre et à la formation.
Casablanca Media City est au service de la culture avec ses cinémas, son musée, théâtre, bibliothèque, école
supérieure de l’audiovisuel, mais aussi café théâtre, salles d’expositions et de conférences est un point de convergence
pour le public mais aussi pour les érudits, les artistes et les producteurs marocains et étrangers.
CMC a l’ambition de participer au développement de
l’industrie
cinématographique et audiovisuelle au Maroc et de se
positionner en pôle d’excellence pour la région MENA et
Méditerranée à l’instar de Media City UK et Media City Dubaï.

CMC abritera des entreprises issues des secteurs des médias, de la


communication, de l’audiovisuel, de la production cinématographique,
des télécoms, de la publicité et des nouvelles technologies
Casablanca Media City as a Provider

Sur le même principe que la « Dubaï Media city », CMC souhaite devenir provider N°1 au Maroc pour toute chaîne de
télévision souhaitant un hébergement dans l’un des plus importants satellites au onde. CMC sera doté d’une station
terrestre très sophistiquée et des techniciens les plus compétents dans le domaine.

Casablanca Media City un lieu touristique

Le complexe « Casablanca Media City» ne se limitera pas seulement à des studios pour y tourner des produits
audiovisuels: (films cinéma, téléfilms, sit’com, novellas, émissions tv , etc.) , ce sera également un lieu de curiosité
touristique et culturelle que le public marocain pourra visiter.
Casablanca Media City, au cœur du quartier des affaires de Casablanca Au-delà de la concentration culturelle et
cinématographique sur un lieu unique, « Casablanca Media City » abritera un ensemble de bureaux, de commerces
et d’activités de loisirs et d’Entertainment assurant ainsi une fréquentation régulière du site par son insertion au
centre de l’activité économique de Casablanca.
Le projet de « Casablanca Media City » sera construit sur un terrain de 23 350 m² pour une surface planchers totale
de près de 81,000 m², à Sidi Maarouf, à 10 mètres seulement de « Casa Nearshor ».

Le complexe « Casablanca Media City» comprendra :


42 000 m2 de surfaces bureaux et commerces destinés à la vente pour le financement de la totalité du projet avec
une marge bénéficiaire de plus de 70% seulement de la partie destinée à la vente. Les départements culturels
représentent 14 000 m2 à exploiter par HICOM.

Les départements culturels


 Des studios de tournages Intérieurs : un ensemble de 3 plateaux de tournages totalisant 1400m² Accessible qui
seront à la disposition des sociétés de production nationales et internationales, équipés des dernières technologies
et moyens de production proposant ainsi un lieu de confort pour les tournages, totalement sécurisés. Des loges,
vestiaires et ateliers sur 500 m² sont également prévus avec tous les corps de métiers dont souhaitent disposer les
producteurs.

 Une salle de théâtre d’une capacité de 1500 places équipée des moyens techniques les plus sophistiqués. Ce sera la
plus grande salle du Maroc.
 Deux Salles de cinéma : d’une capacité de 200 et 400 places équipées en TDS et Dolby sound ainsi qu’une salle
IMAX permettant des projections de films en 3D.
 Une Ecole supérieure de l’audiovisuel et du cinéma la première au Maroc dans un contexte de libéralisation du
secteur audiovisuel, cette école assurera la formation des nouvelles générations de professionnels du secteur
audiovisuel et cinématographique. Sa situation géographique facilitera aux étudiants l’accès à une formation
pratique au cœur même des lieux de production.
 Un musée du cinéma : des films classiques montrant les techniques des différentes écoles de cinéma dans le
monde seront proposées en permanence au public cinéphile, aux étudiants ainsi qu’à tous ceux souhaitant parfaire
leur culture cinématographique.
 Une bibliothèque audiovisuelle : un lieu de culture et de recherche disposant d’une banque de données accessible
au public, aux étudiants et aux chercheurs. Mais aussi, des salles de jeux pour les enfants, une crèche
 une salle de sport
 un hôtel de 135 chambres avec spa
 .... Tout ce qui permettra de faire de CMC un espace de vie pour tous
.
La viabilité de ce projet ne peut être possible que s’il s’inscrit dans une logique économique connexe à l’univers de
la culture, de l’audiovisuel et du cinéma. C’est pourquoi « Casablanca Media City » est situé au cœur d’un ensemble
de bureaux tertiaires, dans une zone en forte croissance d’activité (Casa NearShore)

II. CASA MEDIA CITY est un bon PROJET D’INVESTISSEMENT

Casablanca Media City sera construite sur un terrain d’une surface de 23,350 m² situé à Sidi Maarouf, à 10 mètres
seulement de la zone Casa Nearshore. La surface planchers prévue est de 81,000 m² dont 42000 m² habitable (
vendable) le projet est autorisées en deux tranches avec la possibilité de le réaliser en plusieurs tranches.

42,139 m² de surfaces commerciales (bureaux et commerces) Elle comprendra 3 ilots correspondant à deux
tranches de construction (Voir plan d’architecte) destinée à la vente pour financer la totalité du projet et dégageant
une marge bénéficiaire de plus de 70 % et plus de 14 000 m² destinés à l’exploitation
CMC est Un lieu de convergence
pour le grand public, les érudits, les artistes et
les producteurs marocains et étrangers.
Ainsi que les institutions
Le projet est autorisé en deux tranches

Hi Com est propriétaire de la totalité du terrain et de la conception du projet valorisé à 320 MMAD.
COUTS DES INVESTISSEMENTS - EN KMAD

K MAD Nbr Années Année 1 Année 2 Année 3 Année 4

Projet de construction

1 0 0 0
Achat terrain (320 000 KMAD financés) 233 300
Lots relatifs à la construction 202 500 2
101 250 101 250 0 0

Lots relatifs aux équipements spécifiques 121 500 2


60 750 60 750 0 0

Viabilisation et aménagements extérieurs 7 004 1


7 004 0 0 0

Etudes et Suivi des travaux 27 970 2


13 985 13 985 0 0

Divers et imprévus 25 427 2


12 714 12 714 0 0
Surcoût 20% adaptation HQE (Haute Qualité 34 700 34 700 0 0
Environnementale) 69 400 2
Autre - 1
0 0 0 0

230 403 226 900 0 0


Total cout construction etude et equipement 453 801

Total investissement 687 101

NB : le terrain est déjà financé 230 403 226 900 - -


Cumul 450 299 450 299 450 299

Plan de financement en 3 axes


1er axe.

La société HICOM constitué de trois associés détenant 20%, 40% et 40% ont décidés d’ouvrir le capital par la
cession de 20% de leurs parts.
Le montant de leurs parts pour encourager l’investissement ont été converties en prix /m² de terrain pour une
valeur de 4500 DH.

(Exemple : le terrain à une superficie de 23350m² detenu a 100% par la société HICOM. En valorisant les parts à
4500 DH la valeur total du terrain = 23350 * 4500 DH = 105 075 000 DH.)

Donc 20% des parts cédées correspondes alors à 20%*105 075 000 = 21 015 000 DH.

Rappelons que la valeur du terrain aujourd’hui avec le projet autorisé est de 320 000 000 DH soit la part à 13 704
DH.

Ces 21 000 000 DH seront directement injecté dans le demarrage des travaux

2eme axe :

LA société HICOM à fait appel à une entreprise de construction par le biais d’une convention de partenariat notarié
qui investira 30 000 000 DH dans le projet pour la construction. Cette somme sera apportée en travaux (materiel,
materiaux et moyens humains).

Cette somme viendra s’ajouter au 21 000 000 DH ce qui portera le financement du démarrage des travaux à
50 000 000 DH.

Ces investissements permettront le démarrage des travaux pour la construction des plateaux bureaux. Partie
destinée à la vente. Avancement des travaux pour 80% des gros œuvre du 1er immeuble de bureaux grace au
50 000 000 DH

3eme axe :

Grace à l’avancement des travaux la société HICOM pourra commencer tout de suite la vente des plateaux bureau.
(Tableau de vente ci-dessous). Pour cela HICOM va investir dans la communication sur tout le territoire nationale
via les chaine de radio et télévision, le site internet, les réseaux sociaux et les agences immobilière spécialisée
comme CBRE déjà intéressé pour commercialiser le projet. Des accords réciproques seront passé avec les chaines
de radio et télévisions qui accepterons la diffusion des spots de promotions du projet a titre gracieux ou à tarifs
limités et bénéficierons en retour de prix préférentiels pour l’acquisition d’un plateaux bureau pour héberger leur
société.
De plus le projet etant soutenu par sa majesté, HICOM prévois une inauguration à l’ouverture du chantier par lui-
même. Ce qui permettra de faciliter la promotion du projet.

4eme axe (optionnel)

Unr fois le démarrage effectué HICOM pourra a tout moment décider de faire appel à un établissement bancaire ou
bailleur de fonds pour booster le BFR si jamais les ventes ne rattrape pas la vitesse de construction.

Il est prévu de débuter la construction par la première tranche constituée uniquement de bureaux. La vente sur plan
dès le démarrage des travaux permettra d’assurer le financement du BFR. Selon le volume des ventes, le financement
de la deuxième tranche pourrait être assuré par les revenus (614 MMAD) issus de la vente de la première tranche. (
plateaux bureaux)

Le cout de construction fini de la 1ere tranche constituant les 42000 m² de bureaux et commerces est estimée à
environ 250 000 000 DH.
En partant d’un prix de vente de ces plateaux à 25000 dh /m² il faudra assurer la vente de 15000 m² sur les 2ere
années.
La société HICOM possede un carnet d’adresse de futur acquereurs deja interessés par le projet. (Société, commerces,
groupe hotelier). Ces acquereurs seront prêt à reserver leur futur espace, des le demarrage des travaux.
Tableau des ventes (durée maximale)
Echéancier des
paiements
Echéancier des ventes KMAD A1 A2 A3
m² 42000 100% 30% 40% 30%

25 105 000
A1 10% soit m2 4200 31 500 42 000 31 500

25 315 000
A2 30% 12600 94 500 126 000 94 500

25 420 000
A3 40% 16800 126 000 168 000 126 000

25 210 000
A4 20% 8400 63 000 84 000 63 000

Total ventes bureaux 42000m² 315 000 420 000 315 000

Total ventes Surfaces commerces 3545 m² 30 32 756 43 674 32 756

Total ventes parkings 0 - - -

TOTAL DES PAIEMENTS 347 756 463 674 347 756

Le produit des ventes des différentes surfaces est de 1,159 MMAD, celui issu de l’activité de CMC dès la 3ème année
est en moyenne de 200 MMAD par an. A retenir que nous n’avons pas tenu compte des revenus issus de l’activité des
studios de tournage, ni de l’activité de provider satellitaire. Ces activités feront l’objet d’un business plan spécifique.
Les surfaces de la Media City dédiées à l’univers culturel, audiovisuel et de loisirs seront conservées par la société Hi
Com. Elles représentent près de 14 000 m². Les surfaces de bureaux et de commerces pour un total de 42 139 m²
seront vendues sur plan selon l’échéancier retenu de 4 ans, à un prix moyen de marché de 25,000 MAD/m² pour les
bureaux et 35,000 MAD/m² pour les commerces. Le prix moyen du marché de l’immobilier d’entreprise à proximité
du projet est de 30,000 MAD/m².

Nous n’envisageons pas de vendre les parkings dans notre business plan, ni de les mettre en location afin de rendre
le complexe accessible à tous les visiteurs

PLAN DE FINANCEMENT

Année Année Année Année Année Année Année


PLAN DE FINANCEMENT KMAD
1 2 3 4 5 6 7

EMPLOIS

211 204
Achat d'immobilisations corporelles 702 698 0 0 0 0 0
Remboursements des charges d'intérêts + 12 52 49 47 44 42
capital 000 000 600 200 800 400 0
Besoin gestion courante 0 0 0 0 0 0 0
42 40
TVA sur Immobilisations 340 940 0 0 0 0 0
266 297 49 47 44 42
TOTAL EMPLOIS 042 638 600 200 800 400 0

RESSOURCES
91 117 201 157 33 29 51
Capacité d'autofinancement 190 734 019 146 524 615 120
12
Capital 000 0 0 0 0 0 0
80
Compte reserves actionnaires 000 0 0 0 0 0 0
82 179 11 12
Dette externe 852 904 0 0 276 785 0
Subventions d'équipements 0 0 0 0 0 0 0
266 297 201 157 44 42
TOTAL RESSOURCES 042 638 019 146 800 400 51 120

200 K
EMPRUNT 000 MAD
Taux
d'intérêt 6%

Nbre
d'année
d'emprunt 5

TABLEAU D'EMPRUNT BANCAIRE


1 2 3 4 5 6 7 8

Capital à 200 200 160 120 80 40


rembourser 000 000 000 000 000 000 0 0
Remb Capital 40 40 40 40 40
dette 0 000 000 000 000 000 0 0
Dette restant 200 160 120 80 40
du 000 000 000 000 000 0 0 0
12 12 9 7 4 2
Intérêt 000 000 600 200 800 400 0 0

Les hypothèses conservatrices retenues sont :


- une durée de construction de 3 ans au lieu de 30 mois prévus
- le début de la commercialisation dès le lancement du chantier, avec un échéancier des ventes sur 5 ans
- Les premières ventes des commerces sont prévues à partir de la 2ème année, au lieu de la 1ère année prévisible
- le début d’exploitation progressif de CMC dès la 3ème année
- la livraison des premières surfaces dès la troisième année alors que nous pourrons livrer la première tranche dès
18 mois

Nouvel actionnaire Construction Construction


Exploitation FIN
Capitalisation Tranche 1 Tranche 2
CMC des livraisons
Levée de dette Début des ventes Prolongation
Début des ventes
des ventes

er
1 novembre 2016 Mars 2016 Mars 2017 Se^ptembre 2018 Janvier 2018
Ouverture du chantier
Et démarrage terrassement

La phase d’exploitation à partir de la 3eme année.


CMC PROVIDER
à l’image du plan Maroc numérique

CMC est aussi un réel fournisseur de services à forte valeur ajoutée


pour accompagner les entreprises et stimuler leur croissance grâce à
un environnement dédié à leurs besoins :
( NTIC) Les novelles technologies d’information et de communication
fibre optique - hébergement - traitement et transfert de bases de données.

CMC répondra aux exigences de qualité, de compétences et de


compétitivité des entreprises nationales et internationales du
monde des medias
La société Hi Com assurera directement la gestion de Casablanca Media City afin de garantir aux acquéreurs une
prestation de qualité conforme au positionnement du projet. A l’issue de la réalisation de l’opération, elle disposera
de fonds propres suffisants pour structurer un département de gestion dédié et pour assurer le développement de ses
activités audiovisuelles, cinématographiques et culturelles.
Les revenus issus de l’exploitation de CMC sont assurés à partir de la troisième année, à partir du début de la
construction.

2 eme phase à partir de l'année 3


Prévisions pour les cinq années à venir après la réalisation en DH
Année Anneé Anneé Anneé Anneé
1 2 3 4 5

Divers services media city 22 500 24 750 27 225 29 948 32 942


Salle de conférence 800
places 13 500 14 850 16 335 17 969 19 765
Salle de conférence 500
places 9 000 9 900 10 890 11 979 13 177

Hotel 4 400 4 840 5 324 5 856 6 442

Salle de jeux 1 300 1 430 1 573 1 730 1 903

Bowling 2 000 2 200 2 420 2 662 2 928

Théâtre 13 500 14 850 16 335 17 969 19 765

show room (2) 1 500 1 650 1 815 1 997 2 196

salles de cinéma 8 500 9 350 10 285 11 314 12 445

Biblotheque 400 440 484 532 586

Musée 250 275 303 333 366

Studios 13 000 14 300 15 730 17 303 19 033


Total partie à exploiter 154025 177128 203694 234246 269388
D’autre ressources financières Nous disposons d’autres sources de revenus non comptabilisées et notamment les
revenus issus de l’activité des studios de cinémas et les revenus des services qu’apportera CMC aux occupants
(services aux entreprises, publicité dans le complexe, vente des services satellitaires,

Toutes les activités développées par Hi Com au sein de CMC n’ont pas été budgétées en raison de
l’expertise nécessaire à leur modélisation et notamment (les activités de provider satellitaire, l’école de
formation aux métiers de la TV et du cinéma, le restaurant, le spa…). Nous prévoyons, avec l’aide d’un
cabinet spécialisé, de modéliser l’ensemble des business potentiels pour Hi Com au sein de CMC afin de pouvoir
établir définitivement les choix stratégiques (garder ou vendre les infrastructures de loisirs), structurels (créer
des sociétés spécifiques à chaque métier ou intégrer l'ensemble des métiers dans des Business Units) et
de gestion (gestion intégrée des infrastructures culturelles et de loisirs, ou délégation externe de gestion).

Efficacité Financière prévue pour les quartes année à venir

PRINCIPAUX INDICATEURS D'EFFICACITE FINANCIERE DES INVESTISSEMENTS DU


RESULTATS
PROJET A 4 ANS

Volume d'investissement, en K MAD 416 400

Valeur Actuelle Nette (VAN), en K MAD à 7 ans 934 529

Taux de Rentabilité Interne (TRI) à 7 ans (%) 181,99%

Equilibre du bilan (Nb d'années) 1

EBITDA positif (Nb


1
d'années)
Délai retour sur investissement (Nb d'années) 3

Délai de règlement de la dette (Nb d'années) 5+1

Taux d'actualisation moyen du projet, % 6%

311
Marge nette cumulée en fin de programme en K MAD
506

A retenir : La valorisation de Hi Com au moment de la cession est de 320 000


K MAD
Au bout de 7 ans, cette valorisation est de 934 529 K
MAD
Soit une progression
de x 2,9

COMPTE D'EXPLOITATION - EN KMAD


Nbr
Personnes 13 13 27 27 27

Année Année Année Année Année


1 2 3 4 5
VENTES versements 30% 40% 30% 0%
Surfaces
vendues 10% 30% 40% 20%

Surfaces culturelles, gardées par


17 000
Hi comm (en m²) - - - - -

Surfaces tertiaires de bureaux 38 470 105 315 420 210


000 000 000 000 -
dont Surfaces de commerces 3 545 109
32 756 43 674 32 756 186 -
Surfaces de parkings 20 000
- - - - -
Revenus d'exploitation - - 154025 177128 203694

105 315 574 387 203


000 000 025 128 694

Personnel d'exploitation
(charges sociales à 14%)
KMAD/MOIS
Direction Général 1 1 1 1 1
Coût 100 1 368 1 368 1 368 1 368 1 368
Directeur Commercial et Marketing 1 1 1 1 1
Coût 80 1 094 1 094 1 094 1 094 1 094
Directeur Financier 1 1 1 1 1
Coût 80 1 094 1 094 1 094 1 094 1 094
Directeur de Projet 1 1 1 1 1
Coût 70 958 958 958 958 958
Commerciaux 4 4 4 4 4
Coût 50 2 736 2 736 2 736 2 736 2 736
Administratif 2 2 6 6 6
Coût 30 821 821 2 462 2 462 2 462
Support technique et Back Office 2 2 6 6 6
Coût 20 547 547 1 642 1 642 1 642
Services généraux, accueil et
6 6 10 10 10
gardiennage
Coût 20 1 642 1 642 2 736 2 736 2 736
Autres 1 1 3 3 3
Coût 10 137 137 410 410 410
8% 10 397 10 397 14 501 14 501 14 501

Charges administratives 0,5% 639 1 643 2 834 2 382 1 018


Marketing et communication 2% 2 555 6 573 11 336 9 526 4 074
Transports et représentation 0,2% 256 657 1 134 953 407
Honoraires conseils 2% 2 555 6 573 11 336 9 526 4 074
Commission de levée de fonds
2% 4 000
(vente des actions) - - - -
Charges d'exploitation (téléphone,
0,5% 639 1 643 2 834 2 382 1 018
électricité, eau….)
Prestataires externes 2,0% 2 555 6 573 11 336 9 526 4 074
Charges divers 0,7% 894 2 301 3 967 3 334 1 426
Autres charges proratés sur
30,0% 46 208 53 139 61 109
période d'exploitation - -
Autres charges

39,9% 14 093 25 965 90 983 90 768 77 202

105 105
24 490 36 362 484 268 91 702

278 468 281 111


80 510 638 541 860 992

Amortissemts - 4 662 9 323 9 323 -

273 459 272 111


80 510 976 218 536 992

44
Charges financières 12 000 52 000 49 600 47 200 800

Autres charges financières 0,050% 76 183 336 232 148


221 409 225 67
68 434 794 282 104 044

Impots Sociétés (Exhonérations 5


premières années) 33% - - - - -
Taxes sur les plusvalues
immobilières

221 409 225 67


68 434 794 282 104 044

DETAIL DES BUSINESS PLAN

Le Business Plan été réalisé selon deux méthodes :

1) Nous avons considéré que le projet CMC est global et nous avons constitué un Business Plan intégrant toutes les
phases de réalisation, à la fois immobilières et d’exploitation.

2) Nous avons considéré chaque phase du projet CMC comme étant indépendantes des autres et avons réalisé un
business plan par phase dans l’ordre chronologique suivant :
a. Tranche 1, correspondant à la construction de la première tranche de CMC.

b. Tranche 2, correspondant à la construction de la seconde tranche de CMC.

c. Exploitation, correspondant à la phase de début d’exploitation de CMC, à partir de la troisième année à partir du
début de la construction
Stratégie de communication
METHODOLOGIE : concilier efficacité et rentabilité
- Conseil stratégique, élaboration des politiques de communication selon les cibles (institutionnelles,
Commerciales, grand public), création et réalisation des supports de communication, choix des vecteurs
de communication, qualification des cibles, suivi des relations presse et des opérations de relations
Publiques et événementielles…

Phase d’exploitation
- Corrections et réorientation s stratégiques,
- Maintient d’une communication institutionnelle et grand public…
- Promotion de CMC au Maroc et à l’étranger, opérations Marketing d’animation et de trafic, maintient des relations presse,
communication d’image….

UNE COMMUNICATION CIBLEE


Chaque message est orienté en fonction des besoins et des intérêts de chaque cible pour s’assurer de son efficacité.
La priorité concerne la cible commerciale : l’intérêt économique de résider dans CMC…
La cible institutionnelle : CMC une vitrine internationale pour le Maroc…
Une implication du grand public : participer à la conception de CMC, c’est l’adopter…

DES MESSAGES PERTINENTS


CMC a des atouts supérieurs : cadre technologique de standards internationaux (qualité, efficacité), infrastructure Haute Qualité
environnementale (responsabilité sociale, image), situation géographique centrale (proximité avec l’Europe, l’Afrique, le Moyen Orient),
contexte législatif attrayant (avantages fiscaux), offre économique attrayante (prix du m² attractif, faibles charges, main d’œuvre
compétitive, proximité des univers connexes),
CMC un lieu de travail, d’innovation, de loisirs de culture, pour les érudits , les étudiants, les passionnés, les curieux, les adultes, les enfants,
les familles….

LES ACTIVITES ENVISAGEES AU SEIN DE CMC

- ENTERTAINMENT SERVICES SERVICES SERVICES


INDUSTRY - PUBLIC & - STORES & SHOPS - HOTEL SERVICES
o Movie Production PROFESSIONAL o Related to the same RETAIL SERVICES
o TV Content o Insurance Industry o Accomodations
o TV and Movie o Bank o Food Court o Health & Fitness
Broadcast… o Travel Agency o Catering o Laundries
- ADVERTISING & o Courier services - CONSULTANCY o Business services
COMMUNICATION o Call Center o Legal consultants o Offices Supplies
- Publicity o Business Center o Lawyer & Advocates - PROPERTY
- Marketing Services - MEDIA INDUSTRY ( TV, o Auditing of Accounts MANAGEMENT
- Graphic Arts PUBLISHING, o Chartered Accountant SERVICES
- Web Design … RADIO, INTERNET…) - TELECOMUNICATION o Administration Office
- LEISURE SERVICE - New Media & technologies PROVIDER o Commercial developer
o Arts - Business Information (SATELLIT PROVIDER)
o Theatre - Media Support Services o TV Content
o Cinema - Media Consultancy o Telecomunication
o Museum - EVENT MANAGEMENT o Health
o Enternaiment Parks o Event Support Services o Education
(Adults and Kids) o Public Relations o Research
o Tele Conferences … o Logistics …
- SCHOOL & - CLUSTERS OF
EDUCATION INNOVATIONS
- FOUNDATION o New Technologies Lab
(CULTURE AND
EDUCATION)
Etude effectuée par :

QUALICONSULT CONSTRUCTION MAROC


Casablanca Business Center-
Lotissement Mandarouna Lot n°2 -300 Sidi Maârouf
20190, Casablanca