Vous êtes sur la page 1sur 26

LES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES ET

LEURS COMPOSANTES À TRAVERS LES GESTES


QUOTIDIENS DE L’ENSEIGNANT.

Édition mise à jour


Octobre 2005
Table des matières

Table des matières ..................... .............................................................................................................. 1


Introduction ............................... .............................................................................................................. 2
Regroupement des compétences professionnelles en quatre catégories ................................................... 3
Compétence 1 Culture et connaissance des disciplines d’enseignement...................................... 4
Culture et connaissance des disciplines d’enseignement (suite) .......................... 5
Compétence 2 : Maîtrise orale et écrite de la langue d’enseignement ........................................... 6
Maîtrise orale et écrite de la langue d’enseignement (suite) ................................ 7
Compétence 3 : Création de situations d’enseignement et d’apprentissage ................................... 8
Création de situations d’enseignement et d’apprentissage (suite) ........................ 9
Compétence 4 : Mise en œuvre des situations d’enseignement-apprentissage ........................... 10
Mise en œuvre des situations d’enseignement-apprentissage (suite) .................. 11
Compétence 5 : Évaluation de la progression des apprentissages ............................................... 12
Évaluation de la progression des apprentissages (suite) .................................... 13
Compétence 6 : Gestion de la classe ........................................................................................... 14
Gestion de la classe (suite) ................................................................................ 15
Compétence 7 : Interventions adaptés à une clientèle d’élèves en difficulté .............................. 16
Intervention adaptés à une clientèle d’élèves en difficulté (suite) ..................... 17
Compétence 8 : Intégration des technologies de l’information et de la
communication (TIC) à l’enseignement ............................................................ 18
Intégration des technologies de l’information et de la
communication (TIC) à l’enseignement (suite) ................................................. 19
Compétence 9 : Collaboration avec l’équipe-école ..................................................................... 20
Compétence 10 Collaboration avec l’équipe pédagogique ......................................................... 21
Compétence 11 Développement professionnel ........................................................................... 22
Développement professionnel (suite) ................................................................ 23
Compétence 12 Éthique professionnelle .................................................................................... 24
Éthique professionnelle (suite) .......................................................................... 25

Page 1 sur 25
INTRODUCTION

La Commission scolaire de Portneuf dans le cadre de son programme d’accompagnement destiné aux
enseignants débutants, a mis en place diverses modalités de support visant une insertion harmonieuse pour
ses «recrues» .

Consciente de ses responsabilités à l’égard de l’intégration des jeunes enseignants dans son organisation, la
Commission scolaire, dans une démarche concertée du service des ressources humaines et des services
éducatifs, veut être en démarche constante de développement de divers outils favorisant le développement
d’une approche professionnelle de l’enseignement.

En effet, la professionnalisation du métier d’enseignant est une préoccupation majeure de notre organisation
au regard de la culture à promouvoir pour l’ensemble du corps enseignant. Telle culture repose notamment
sur la connaissance, la compréhension et la démonstration par les enseignants de compétences
professionnelles précises. Dans ce cadre, la Commission scolaire a retenu comme référentiel de
compétences le document ministériel sur ce sujet portant le titre «Les orientations / les compétences
professionnelles» paru en 2001.

Un groupe de travail, constitué des mentors participant au programme d’accompagnement et de représentants


des services de la Commission scolaire, s’est penché sur l’élaboration d’un outil d’appropriation des
compétences précitées. Humblement, ce groupe de travail présente l’état de ses réflexions dans le présent
document qui suggère un ensemble de «gestes» professionnels auxquels réfèrent les 12 compétences et leurs
composantes respectives.

Notre intention a consisté à illustrer, le plus près possible de la réalité de la classe et de l’école, les
compétences pour lesquelles nous voulons voir nos enseignants développer progressivement une maîtrise.

Page 2 sur 25
Regroupement des compétences
professionnelles
en quatre (4) catégories
Fondements
1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et
interprète d’objets de savoirs ou de culture dans l’exercice de ses
fonctions.

2. Communiquer clairement et correctement dans la langue


d’enseignement, à l’oral et à l’écrit, dans les divers contextes liés à la
profession enseignante.

Acte d’enseigner Contexte social et


3. Concevoir des situations d’enseignement-
scolaire
apprentissage pour les contenus à faire apprendre,
et ce, en fonction des élèves concernés et du 7. Adapter ses interventions aux besoins et aux
développement des compétences visées dans le caractéristiques des élèves présentant des
programme de formation. difficultés d’apprentissage, d’adaptation ou un
handicap.
4. Piloter des situations d’enseignement- apprentissage
pour les contenus à faire apprendre, et ce, en 8. Intégrer les technologies de l’information et des
fonction des élèves concernés et du développement communications aux fins de préparation et de
des compétences visées dans le programme de pilotage d’activités d’enseignement- apprentissage,
formation. de gestion de l’enseignement et de développement
professionnel.
5. Évaluer la progression des apprentissages et le
degré d’acquisition des compétences des élèves 9. Coopérer avec l’équipe-école, les parents, les
pour les contenus à faire apprendre. différents partenaires sociaux et les élèves en vue
de l’atteinte des objectifs éducatifs de l’école.
6. Planifier, organiser et superviser le mode de
fonctionnement du groupe-classe en vue de 10.Travailler de concert avec les membres de l’équipe
favoriser l’apprentissage et la socialisation des pédagogique à la réalisation des tâches permettant
élèves. le développement et l’évaluation des compétences
visées dans le programme de formation, et ce, en
fonction des élèves concernés.

Identité professionnelle
11. S’engager dans une démarche individuelle et collective
de développement professionnel.
12. Agir de façon éthique et responsable dans l’exercice de
ses fonctions.

Extrait de «La formation à l’enseignement» : Les orientations, les compétences professionnelles. Ministère de l’Éducation, 2001 p.59.

Page 3 sur 25
Compétence 1 : Culture et connaissance des disciplines d'enseignement

Agir en tant que professionnel héritier, critique et interprète d'objets


de savoirs ou de culture dans l'exercice de ses fonctions.

L’approche culturelle de l’enseignement constitue l’une des deux orientations générales du document
« La formation à l’enseignement : les orientations, les compétences professionnelles ». Il apparaît
donc primordial que l’école soit et demeure un lieu de formation culturelle privilégié pour l'élève.
L’enseignant se doit d’avoir une bonne connaissance de sa discipline et aussi une ouverture à
l'égard de la culture. L’important pour l’enseignant est d’atteindre un équilibre entre ses savoirs
savants, ses savoirs disciplinaires et ceux des élèves. C’est à travers une mise en scène de ces
savoirs que le "pédagogue cultivé" pourra adapter son enseignement à son groupe d'élèves, le
rendre accessible afin d’amener les élèves à créer des liens et ainsi donner du « sens » à leurs
apprentissages. Les élèves passeront progressivement de leur culture première à la culture seconde.

L'enseignant…

 Saisit et traduit les éléments constitutifs propres à la discipline de son enseignement tel que stipulé dans le
Programme de formation de l'école québécoise (les points de repères fondamentaux, les concepts, les
postulats et les méthodes).

 cf. Programme de formation de l'école québécoise

 Intéresse les élèves par un discours approprié et par des situations d'apprentissage signifiantes.

Gestes possibles:
 Vocabulaire et exemples à la portée de la clientèle visée
 Correspondance scolaire (avec des élèves d’une autre classe, école,…)
 Activités spéciales (cueillette de nourriture et de vêtements pour les pauvres, sortie à Cap Tourmente,
randonnée en forêt, visite d’entreprise, …)

 Fait des liens entre les connaissances antérieures des élèves et les connaissances disciplinaires.

Gestes possibles:
 Remue-méninges autour d’un concept
 Carte d’exploration, réseaux de concepts
 Utilisation de la formule mini-prof.
 Entrevues (avec un artiste, un grand-parent, un chef d’entreprise, …)

 Établit des liens entre les connaissances de sa discipline et celles des autres disciplines
(multidisciplinarité).

Gestes possibles:
 Projet sur un thème regroupant plusieurs disciplines
 Comédie musicale : français, musique, arts plastiques, …
 Prise en compte du français écrit et oral à l’intérieur de l’enseignement dans toutes les disciplines

Page 4 sur 25
 S’approprie les contenus disciplinaires et manifeste une attitude critique à l'égard des savoirs enseignés
et des sources utilisées afin d’amener l’élève à faire des liens significatifs.

Gestes possibles:
 Utilisation de plusieurs références (volumes, revues, journaux, Internet, …)
 Vérification du contenu de la source (Internet, …)
 Validation de l’information

 Transforme la classe en un lieu de questionnement et de discussion où chaque élève peut exprimer ses
opinions dans le respect de celles des autres.

Gestes possibles:
 Débat, table ronde
 Rencontre en face-à-face
 Conseil de coopération
 Forum virtuel

 Est au fait de l'actualité et l'intègre à son enseignement.

Gestes possibles:
 Abonnement et exploitation d’un quotidien
 Utilisation de l’ordinateur (Cyberpresse)
 Échanges sur l’actualité régionale, nationale et internationale
 Responsable du suivi de la météo

 S'informe sur les événements en cours et fait des liens entre ces derniers et la culture de sa discipline.

Gestes possibles:
 Sorties éducatives
 Accueil d’un écrivain, d’un artiste, d’un sportif…
 Conférenciers

 Démontre un esprit critique à l’égard de ses propres convictions, idées, perceptions et préférences
culturelles.

Gestes possibles :
 Référence à l’histoire
 Adaptation à différents contextes de changement
 Approche réflexive
 Présentation globale et objective d’un thème

Page 5 sur 25
Compétence 2 : Maîtrise orale et écrite de la langue d'enseignement

Communiquer clairement et correctement dans la langue d'enseignement, à l'oral et à


l'écrit, dans les divers contextes liés à la profession enseignante.

La maîtrise de la langue maternelle est vue non seulement comme « un instrument de communication
mais comme un outil majeur d’initiation à la culture et une clé aux grands domaines de
connaissances ». La langue est le véhicule par excellence pour entrer en relation avec soi-même et le
reste du monde. Elle permet également l'expression de la pensée. L'objectif est d'améliorer la qualité
de la langue parlée et écrite des élèves. Parce qu'il est un modèle pour ces derniers, l'enseignant doit
faire preuve de compétence linguistique. Cela implique un usage approprié de la langue, à l'oral
comme à l'écrit. L'enseignant doit donc être capable de distinguer les registres, d'évaluer et de
corriger la langue de ses élèves.

L'enseignant…

 Utilise un langage oral varié, soigné et adapté dans son enseignement et dans ses interventions auprès des
élèves tout en conservant un vocabulaire juste et précis.

Gestes possibles:
 Vocabulaire adapté à la clientèle visée
 Terminologie appropriée à la discipline enseignée
 Utilisation d’un niveau de langage différent (avec des élèves, des pairs ou autres intervenants)

 Utilise un langage oral varié, soigné et adapté à différents contextes.

Gestes possibles:
 Réunions de personnel
 Rencontres de parents
 Appels téléphoniques
 Élaboration d’un plan d’intervention et autres comités

 Prend position lors de discussions, s’exprime clairement et correctement, argumente de manière


cohérente et respectueuse l'opinion d'autrui.

Gestes possibles:
 Réunions de personnel
 Élaboration d’un plan d’intervention
 Réunions de concertation
 Rencontres de parents

 Respecte les règles de la langue écrite dans les communications adressées aux élèves, aux parents et à ses
pairs.

Gestes possibles:
 Commentaires dans les cahiers des élèves, dans l'agenda, le portfolio et les évaluations
 Lettres aux parents, aux pairs, aux entreprises…
 Notes de cours sur papier et au tableau

Page 6 sur 25
 Cherche constamment à améliorer son expression orale et écrite.

Gestes possibles:
 Vérification s'il y a incertitude (à l'oral ou à l'écrit)
 Lectures personnelles
 Journal de bord

.
 Corrige les erreurs commises par les élèves lors des communications orales et écrites.

Gestes possibles:
 Correction par l’enseignant des erreurs en reprenant la phrase avec le vocabulaire adéquat, la bonne
structure de phrase à l’écrit et à l’oral
 Suggestions de pistes de correction en écrivant des commentaires sur les copies des élèves

Page 7 sur 25
Compétence 3 : Création de situations d'enseignement et d'apprentissage

Concevoir des situations d'enseignement-apprentissage pour les contenus à faire apprendre,


et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences visées dans
le programme de formation.

L'enseignant conçoit et met en place des situations d'enseignement-apprentissage signifiantes


et ouvertes. Des situations qui engagent les élèves dans des démarches qui font appel à des acquis
antérieurs et qui sont conçues pour amener l'élève vers la maîtrise de compétences. Une telle
planification implique une réorganisation des différents savoirs (savants, disciplinaires,
connaissances et représentations des élèves ) mis en jeu dans les situations enseignement-
apprentissage. Les principaux acteurs sont amenés à partager leurs idées, leurs opinions… Les
situations sont conçues en collaboration et tiennent compte des besoins des élèves, ils anticipent les
obstacles susceptibles de nuire à leur apprentissage et proposent des situations permettant la
mobilisation de compétences dans des contextes variés.

L'enseignant…

 Planifie des situations d'apprentissage et d'évaluation qui respectent le Programme de formation


de l'école québécoise. (compétence, sens de la compétence, composantes de la compétence et
évaluation)

Gestes possibles:
 Plan de cours
 Descriptif de projet

 Prévoit des situations d'apprentissage qui font appel aux connaissances antérieures des élèves, qui
ont un "sens" pour eux, qui mobilisent leurs intérêts et assurent la progression des apprentissages.

Gestes possibles :
 Cartes d'exploration, réseaux de concepts
 Exploitation du milieu environnant (milieu physique : cours d’eau, forêt…)
 Vérification des acquis : tests formatifs et sommatifs

 Prévoit des situations d’apprentissage qui favorisent le partage des connaissances entre les élèves et
l’enseignant (socioconstructivisme)

Gestes possibles :
 Coconstruction de connaissances (Knowledge Forum)
 Cartes d’exploration
 Groupes d’experts
 Utilisation d’approches pédagogiques telles : activités en apprentissage coopératif, approche
par projet, …

Page 8 sur 25
 Prévoit des situations d'apprentissage permettant le "transfert" des compétences dans des contextes
variés.

Gestes possibles:
 Création d'un jeu, d'un mot mystère
 Projets intégrateurs (visite à l’épicerie…)
 Expériences en laboratoire
 Résolution de problèmes

 Utilise des stratégies d'enseignement favorisant la participation active des élèves les amenant ainsi à
être responsables de leurs apprentissages (coopération, collaboration)

Gestes possibles:
 Attribution de rôles à jouer à l’intérieur d’une équipe
 Répartition du travail par les membres de l’équipe
 Utilisation du portfolio

 Prévoit les obstacles susceptibles de nuire à l'apprentissage de certains concepts ou au


développement d'une compétence particulière.

Gestes possibles:
 Activités de consolidation (vérification de l'appropriation de la compétence, activités
d’enrichissement)
 Réservations de locaux, du matériel nécessaire, …
 Activités de rechange
 Anticipation des réactions des élèves

 Prévoit un temps d'évaluation, un retour sur la situation d'apprentissage et sur les acquis réalisés.

Gestes possibles:
 Autoévaluation
 Évaluation par les pairs
 Retour sur l’activité
 Quiz, combats, débats, …

Page 9 sur 25
Compétence 4 : Mise en œuvre des situations d'enseignement-apprentissage

Piloter des situations d'enseignement et apprentissage pour les contenus à faire


apprendre, et ce, en fonction des élèves concernés et du développement des compétences
visées dans le programme de formation.

L'enseignant a un rôle de guide et d'accompagnateur à jouer auprès de l'élève: il est le médiateur


entre l'élève et les savoirs. Pour mettre en œuvre et piloter les situations d'enseignement-
apprentissage élaborées, l'enseignant a besoin de bien connaître les finalités, de maîtriser les
activités qu'il propose et surtout de "garder le cap" sur les compétences visées. En plus de cela, il
doit être attentif aux indices qui démontrent un déséquilibre dans les conceptions des élèves ce qui
lui permettrait de mieux dispenser son enseignement. Ainsi, l'enseignant doit ouvrir la voie,
baliser le parcours des élèves, leur aménager des obstacles cohérents et leur donner des points
de repères pour créer de nouveaux équilibres...

L'enseignant…

 Crée des conditions qui favorisent le partage des connaissances, des savoirs des élèves
(socioconstructivisme)

Gestes possibles :
 Carte d’exploration
 Travail en équipe
 Objectivation : questionnement sur les acquis et les approches utilisées par les élèves
 Identification du processus d’apprentissage utilisé par l’élève (métacognition)

 Amène les élèves à s’engager dans des situations-problèmes, des tâches ou des projets signifiants en
tenant compte de leurs caractéristiques cognitives, affectives et sociales.

Gestes possibles:
 Création d’un déséquilibre : pourquoi les avions volent-ils ? pourquoi existe-t-il des désastres
naturels ?
 Définition des rôles, des étapes à réaliser
 Encouragement à persévérer
 Motivation

 Utilise des stratégies d'enseignement en respectant la différenciation

Gestes possibles:
 Pédagogie de projet
 Apprentissage coopératif
 Enseignement stratégique
 Intelligences multiples

 Met à la disposition des élèves les ressources nécessaires pour réaliser les apprentissages et s'assurer
qu'elles sont accessibles et diversifiées.

Gestes possibles:
 Adresses Internet
 Bibliographie (pages correspondantes)
 Références au volume

Page 10 sur 25
 Personnes-ressources
 Propose et fait découvrir des méthodes ou des stratégies de travail.

Gestes possibles:
 Gestion de temps (niveau secondaire: planification d'une journée, d'une semaine)
(niveau primaire: ateliers, tableau d'enrichissement)
 Méthode et technique de travail : page titre, table des matières, clé de correction, …
 Gestion de l’agenda
 Processus de résolution de problèmes

 Favorise l'intégration et le transfert des apprentissages.

Gestes possibles:
 Fractions et pizza
 Budget personnel
 Utilisation de la calculatrice

 Réalise des situations d'apprentissage qui favorisent le travail en coopération et en collaboration


en encourageant la participation active de chaque élève dans la communauté d'apprentissage.

Gestes possibles:
 Knowledge Forum (communauté virtuelle d'apprentissage)
 Pédagogie de projet
 Groupe d’experts
 Jeux de rôles

 Amène l'élève à se dépasser, à être un meilleur citoyen et à s'ouvrir sur le monde.

Gestes possibles:
 Lecture du journal, écoute de bulletins de nouvelles suite à une activité vécue en classe
 Projets humanitaires
 Voyages culturels, échanges étudiants
 Conseil de coopération

Page 11 sur 25
Compétence 5 : Évaluation de la progression des apprentissages

Évaluer la progression des apprentissages et le degré d'acquisition des compétences des


élèves pour les contenus à faire apprendre.

L'évaluation exige une bonne connaissance des objets à évaluer, des outils disponibles, de la
manière d'interpréter les résultats. Si elle nécessite toujours une instrumentation et des
mesures précises, elle implique également la prise en compte par l'évaluateur de la dimension
éthique afin de porter un jugement nuancé sur les résultats et d'adapter son enseignement en
conséquence. L'enseignant devra aussi relever le défi de créer des situations d'évaluation qui
intégreront à la fois les diverses composantes de la compétence et les comportements observa-
bles qui y correspondent.

L'enseignant…

 Repère les forces et les faiblesses des élèves dans le but de soutenir et d'évaluer la progression de
leurs apprentissages.

Gestes possibles:
 Outils formels: grilles d'observation, liste de vérification, tests.
 Moyens informels : questionnements continus, observations, rétroactions
 Autoévaluation
 Consultation du dossier des élèves

 Adapte constamment l'enseignement en vue de favoriser la progression des apprentissages des


élèves.

Gestes possibles:
 Souplesse au niveau de la planification
 Variété dans les stratégies
 Réflexion sur la pratique
 Échanges avec un mentor, un pair, un autre intervenant ou un membre de la direction

 Construit ou emploie des outils permettant d'évaluer la progression des apprentissages et le degré
de maîtrise des compétences visées par le Programme de formation de l'école québécoise.

Gestes possibles:
 Élaboration d'un portfolio
 Évaluations formatives
 Évaluations sommatives
 Journal de bord

 Établit un bilan des acquis et porte un jugement sur le degré de maîtrise des compétences par les
élèves.

Gestes possibles:
 Bulletin d'étape
 Commentaires dans le portfolio
 Évaluation à la fin d’un cycle
 Préparation à un PIP, une rencontre de concertation, …

Page 12 sur 25
 Communique à l'élève de façon claire et explicite les résultats attendus ainsi que l'état de la
progression de ses apprentissages et de son degré de maîtrise des compétences visées par le
Programme de formation de l'école québécoise.

Gestes possibles:
 Commentaires sur les travaux, les tests
 Rencontres individuelles
 Communications écrites dans le portfolio de l’élève
 Rétroaction fréquente

 Transmet aux parents, de façon claire et explicite les résultats attendus et l'état de la progression des
apprentissages de leur enfant, ainsi que son degré de maîtrise des compétences visées par le
Programme de formation de l'école québécoise.

Gestes possibles:
 Rencontres de parents
 Appels téléphoniques et messages dans l’agenda
 Signature de travaux par les parents
 Commentaires dans le portfolio de l’élève

 Collabore avec l'équipe pédagogique à la détermination du rythme et des étapes de réalisation de


chacun des cycles d'enseignement et d'apprentissage.

Gestes possibles:
 Rencontres de concertation: par niveau, par cycle, primaire/secondaire
 Rencontres par discipline
 Rencontres des spécialistes

Page 13 sur 25
Compétence 6 : Gestion de la classe

Planifier, organiser et superviser le mode de fonctionnement du groupe-classe en vue


de favoriser l'apprentissage et la socialisation des élèves.

Une bonne gestion de classe est fondamentale dans l'enseignement. Elle est d'ailleurs la
variable qui détermine le plus fortement l'apprentissage des élèves. Avoir une bonne gestion
de classe, c'est : mettre en place un climat de travail et de routines de fonctionnement permettant
un déroulement ordonné et efficace des activités, communiquer aux élèves des exigences
précises au sujet des comportements scolaires et sociaux acceptables, anticiper les
obstacles et problèmes pouvant survenir. La gestion de la classe est une dimension aussi
importante que l'enseignement des contenus.

L'enseignant…

 Identifie des éléments de gestion afin de faciliter la « planification » de situations pédagogiques. (1)

Gestes possibles
 Plan de cours
 Création d’un équilibre entre la participation des élèves entre eux et entre les élèves et l’enseignant.
 Gestion des moments critiques (début du cours, transitions entre les activités, fin du cours)
 Gestion du temps en fonction des différentes activités à réaliser

 Identifie et met en place un mode de fonctionnement efficace au niveau de « l’organisation » de la


classe. (1)

Gestes possibles
 Établissement des routines de socialisation (porter attention à tous les élèves, aménagement du local
entretien de la classe, …)
 Identification des routines sur les actions à poser pendant le cours
 Identification du matériel nécessaire à l’activité (volumes, ordinateurs, …)
 Identification des routines à respecter lors des échanges enseignant/élèves, élèves/élèves

 Se donne les moyens d’avoir le « contrôle » durant le cours. (1)

Gestes possibles
 Participation des élèves dans l’élaboration des règles de vie de la classe (éducation à la citoyenneté et
la démocratie)
 Communication aux élèves de ses attentes
 Capacité à être attentif, être à l’écoute et réagir selon les circonstances
 Vision globale de la classe (les élèves, le matériel, …)

(1) L’ouvrage de Thérèse Nault, portant le titre « L’enseignant et la gestion de classe », a largement inspiré
l’équipe de rédaction dans l’identification de ces composantes. (référence Bibliographie)

Page 14 sur 25
 Fait preuve de cohérence et de rigueur entre les règles établies et l’application de celles-ci.

Gestes possibles
 Application des conséquences prévues
 Système de motivation : feux de circulation, tableau de comportement, billets « mérite »

 Adopte des stratégies pour anticiper l’émergence de comportements indésirables afin d’intervenir
efficacement lorsqu’ils se manifestent.

Gestes possibles
 Rencontre avant le début du cours
 Arrêt d’agir en situation de classe
 Communication avec les autres intervenants
 Signature d’un contrat

 Maintient un climat propice à l’apprentissage et à la socialisation.

Gestes possibles
 Mise en application des règles de classe
 Respect des routines établies
 Respect mutuel

Page 15 sur 25
Compétence 7: Interventions adaptées à une clientèle d'élèves en difficulté.

Adapter ses interventions aux besoins et aux caractéristiques des élèves présentant des
difficultés d'apprentissage, d'adaptation ou un handicap.

Il est nécessaire de mettre en place un système de prévention de l'échec et des stratégies


d'intervention rapide. En effet, en identifiant les élèves à risque, l'enseignant
pourra réagir plus rapidement face à leurs difficultés. Il faut également adapter le programme,
les interventions et le matériel aux difficultés rencontrées. L'enseignant doit alors coordonner ses
actions avec celles des autres intervenants pour assurer un meilleur suivi des élèves. De même,
il est important de faire une évaluation adaptée. Ensuite, si l'on veut créer une communauté
éducative avec l'élève et ses parents, en partenariat avec d'autres organismes, il faudra tenir
compte de la responsabilité de l'élève et lui faire confiance. Enfin, il est important de détermi-
ner des pistes d'actions pour ces élèves, afin de mieux comprendre leur situation, répondre
à leurs besoins et leur assurer une sécurité et une qualité de vie à l'école.

L'enseignant…

 Recherche de l'information sur le cheminement scolaire et les besoins de chacun des élèves en
difficulté (EHDAA).

Gestes possibles:
 Consultation du dossier académique
 Consultation du plan d’intervention
 Consultation du (des) rapport (s) des divers intervenants
 Rencontre avec les parents

 Facilite l'intégration pédagogique et sociale des élèves qui présentent des difficultés d'apprentissage,
de comportement ou un handicap.

Gestes possibles:
 Accueil personnalisé de l’élève à son arrivée dans la classe
 Jumelage avec un pair
 Valorisation de talents particuliers de cet élève
 Formation des équipes en regard des talents particuliers

 Présente aux élèves des tâches d'apprentissage, des défis ou des rôles à jouer dans le groupe-classe
qui les responsabilisent et les font progresser.

Gestes possibles:
 Réalisation d'un exercice à l'aide d'un matériel concret (jetons, cubes)
 Sorties éducatives reliées à la vie courante : épicerie, bureau de poste, centre commercial, entreprises
 Participation au conseil de classe, à l’organisation d’événements particuliers (journée carrière, journée
thématique)
 Élaboration de projets où les élèves mettront à profit leurs habiletés en technologie, en arts plastiques,
en musique …

Page 16 sur 25
 Participe à l'élaboration d'un plan d'intervention personnalisé (P.I.P.).

Gestes possibles:
 Consignation des faits: forces, défis, …
 Partage d’informations avec les autres intervenants (année en cours et années antécédentes)
 Validation des observations faites et pistes de solutions
 Application, en classe et hors-classe, des recommandations faites lors des rencontres

Page 17 sur 25
Compétence 8 : Intégration des technologies de l'information et de la
communication (TIC) à l'enseignement.

Intégrer les technologies de l'information et des communications aux fins de préparation


et de pilotage d'activités d'enseignement-apprentissage, de gestion de l'enseignement et
de développement professionnel.

Utiliser les TIC, les intégrer dans des activités, c'est d’employer la technologie contemporaine dans
ses façons de travailler, de communiquer et de s'informer. Cette technologie permet d’utiliser des
moyens différents d'apprentissage et d'évaluation. C’est aussi un excellent moyen qui favorise
l'ouverture sur le monde et donne accès à de nouveaux savoirs. Il faut cependant se familiariser
avec le réseau, les outils disponibles, ce qui exige le développement de nouvelles compétences.
Pour l'enseignant, les TIC constituent un soutien au niveau de sa gestion de classe et de son
développement professionnel. L’intégration des TIC amène les élèves et les enseignants « à
apprendre autrement et à enseigner différemment ».

L'enseignant…

 Utilise personnellement les TIC.

Gestes possibles:
 Connaissance et utilisation de différents moteurs de recherche
 Recherche de sites à exploiter : volcans, système scolaire, …
 Élaboration d’un répertoire de sites à l’intention des élèves
 Utilisation de sites permettant la création de matériel

 Exploite les TIC avec ses élèves autant au niveau de l’information que de la communication.

Gestes possibles
 Procédure à respecter lors d’une recherche sur un site
 Utilisation de logiciels de présentation
 Utilisation de logiciels appropriés à la matière
 Création d'un réseau de communication (Knowledge forum)

 Développe un esprit critique face à l'information recueillie

Gestes possibles:
 Vérification de l'authenticité des renseignements trouvés
 Comparaison avec d’autres sources
 Échanges avec des collègues

Page 18 sur 25
 Amène les élèves à développer un esprit critique.

Gestes possibles:
 Vérification de la définition d’un concept en consultant différentes sources
 Comparaison entre deux perceptions face à un même concept
 Échanges enseignant/élèves, élèves/élèves, parents/élèves, personnes-ressources/élèves

 Respecte la propriété intellectuelle, indique les sources et amène les élèves à en faire autant.

Gestes possibles:
 Indication rigoureuse des références

 Utilise les TIC comme un moyen et non comme une fin en soi.

Gestes possibles:
 Variété dans les approches pédagogiques

Page 19 sur 25
Compétence 9 : Collaboration avec l'équipe-école

Coopérer avec l'équipe-école, les parents, les différents partenaires sociaux et les élèves
en vue de l'atteinte des objectifs éducatifs de l'école.

La Loi sur l’instruction publique (LIP) prévoit une plus grande autonomie de l’école. C’est pour
cette raison que le conseil d’établissement a vu le jour. Pour remplir la mission de l'école, les
enseignants auront à travailler en collaboration notamment au sein du conseil d'établissement et
avec différents partenaires.

L'enseignant…

 Participe à l'élaboration du projet éducatif et du plan de réussite de l'école en collaboration avec les
autres membres de l’équipe-école.

Gestes possibles:
 Participation aux rencontres du projet éducatif portant sur la définition des orientations concernant les
services éducatifs offerts
 Partage de son expertise avec les pairs
 Participation à l’élaboration d’activités qui favorisent la mise en oeuvre du projet éducatif

 S'implique dans la mise en œuvre du projet éducatif et du plan de réussite de l'école.

Gestes possibles:
 Participation au conseil d'établissement
 Participation aux différents comités : comité consultatif, conseil étudiant, comité EVB, …
 Participation aux activités étudiantes : sportives, culturelles…
 Intégration des valeurs du projet éducatif dans ses gestes, dans ses attitudes

 Amène les élèves à jouer un rôle actif dans la mise en œuvre du projet éducatif de l'école.

Gestes possibles:
 Invitation faite aux élèves à participer aux différents comités de l'école
 Soutien à la participation des élèves (élections scolaires, …)

 Informe les parents sur la vie de l'école.

Gestes possibles:
 Rencontre de parents (en septembre et à la fin des étapes)
 Invitation à participer à des activités ou à animer des ateliers en classe

 Coordonne ses interventions avec les différents partenaires de l'école et recherche une cohérence.

Gestes possibles:
 Collaboration avec les spécialistes, les enseignants d'un même niveau ou de la même discipline
 Collaboration avec les professionnels, tes, orthopédagogue
 Respect des décisions prises en groupe

Page 20 sur 25
Compétence 10: Collaboration avec l'équipe pédagogique

Travailler de concert avec les membres de l'équipe pédagogique à la réalisation des


tâches permettant le développement et l'évaluation des compétences visées dans le
programme de formation, et ce, en fonction des élèves concernés.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme, les enseignants auront un rôle actif à jouer au
sein de l’équipe pédagogique. C’est en équipe que les enseignants auront à faire des choix
curriculaires, didactiques et pédagogiques cohérents et ce, en fonction des apprentissages des
élèves. Ils auront à adapter leur enseignement en fonction de la clientèle cible, à préciser les
profils souhaités pendant un apprentissage prévu et selon les étapes de progression dans la maîtrise
des compétences. Les interventions concertées favorisent la réussite d’un plus grand nombre
d’élèves et peuvent aider à prévenir le décrochage scolaire.

L'enseignant…

 Participe aux rencontres de concertation, à la planification et à l'amélioration de


situations d'enseignement et d'apprentissage et ce, auprès des élèves.

Gestes possibles:
 Rencontres régulières
 Implication de chaque intervenant dans l’un ou l’autre des projets
 Prolongement d’activités déjà existantes
 Tutorat

 Suggère à l'équipe pédagogique des situations d’enseignement et d’apprentissage en lien avec le


développement de compétences de fin de cycle et l'évaluation de ces dernières.

Gestes possibles:
 Situations complexes d’apprentissage
 Projet commun par niveau, par discipline
 Projet multidisciplinaire

 S’implique activement dans des situations d’apprentissage et ce, en collaboration avec l’équipe
pédagogique.

Gestes possibles :
 Respect de la tâche identifiée dans le cadre d’un projet multidisciplinaire
 Constance et cohérence dans les étapes à réaliser
 Soutien aux autres collègues
 Suivi apporté tout au long de la situation d’apprentissage

 Travaille à maintenir un climat favorable au partage, à la collaboration et à l'entraide au sein des


équipes pédagogiques.

Gestes possibles:
 Respect des procédures et règles établies par l'équipe de travail
 Acceptation des divergences
 Recherche de consensus
 Consultation fréquente

Page 21 sur 25
Compétence 11: Développement professionnel

S'engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel.

Pour mieux s'adapter à la réalité changeante du milieu de travail, l’enseignant doit avoir une
bonne capacité de renouvellement, d'analyse et de réflexion critique. Certains nouveaux rôles que
les enseignants auront à jouer exigeront l'acquisition de nouvelles compétences. L'enseignant
devient l'acteur de sa formation, établit un bilan de ses compétences et prend les moyens de les
développer en utilisant des ressources variées et pertinentes.

L'enseignant…

 Établit un bilan de ses compétences et prend les moyens afin de les mettre à jour ou de les
développer en utilisant les ressources pertinentes disponibles.

Gestes possibles:
 Élaboration d'un portfolio et mise à jour
 Liste de vérification (Comportements en "Gestion de classe" de Thérèse Nault, ICQC)
 Réflexion sur ce que je fais et ce que je pourrais faire
 Observation par un pair ou par la direction

 Tend à devenir un « praticien réflexif » en réfléchissant sur sa pratique "dans" l'action et "sur"
l'action (Schön) et réinvestit les résultats de sa réflexion dans l’action.

Gestes possibles:
 Réflexion et réaction immédiate à un problème de comportement vécu en classe
 Réflexion personnelle sur un geste posé
 Pistes de solutions et appel à des ressources
 Partage avec les pairs, la direction, un mentor, …

 Devient "l'acteur" de sa formation continue.

Gestes possibles:
 Inscription à des cours dispensés par des maisons d’enseignement (université, …)
 Formations offertes par la commission scolaire
 Participation à des colloques, des congrès
 Lectures pertinentes

 Partage avec ses pairs les démarches et les expériences vécues, en lien avec les compétences visées
par le Programme de Formation à l'enseignement.

Gestes possibles:
 Participation à un réseau de communication (Knowledge forum)
 Partage de situations problématiques en petit groupe (dîner ou 5 à 7 pédagogique)
 Mentorat

Page 22 sur 25
 Élabore des projets pédagogiques en vue d’améliorer sa pratique.

Gestes possibles :
 Identification d’une problématique : gestion de classe, maîtrise des TIC, …
 Mise en œuvre d’un plan

 Travaille en collaboration avec ses pairs à des démarches de recherche liées à l’amélioration de la
maîtrise des compétences visées dans le programme de formation et aux objectifs éducatifs de
l’école.

Gestes possibles:
 Participation à un réseau de communication (Knowledge forum, courriel, …)
 Démarche de recherche-action, recherche collaborative
 Rencontres de concertation
 Team teaching

Page 23 sur 25
Compétence 12: Éthique professionnelle

Agir de façon éthique et responsable dans l'exercice de ses fonctions.

Le professionnel adhère aux normes communes partagées par les membres de sa profession.
L'autonomie professionnelle renvoie à l'éthique de la responsabilité car plus l'enseignant est
autonome, plus il sera responsable de ses choix qu'il saura argumenter, expliquer et justifier.
La compétence éthique consiste à soutenir une position morale en prenant appui sur une
argumentation de qualité qui dépasse le sens commun.

L'enseignant…

 Est conscient des implications de ses interventions.

Gestes possibles:
 Nuance dans l’interprétation d’un fait d’actualité
 Analyse réflexive
 Prise de conscience d’être un modèle pour l’élève

 Adopte un fonctionnement démocratique dans sa classe.

Gestes possibles:
 Chaque élève a sa place et un rôle à jouer dans la classe
 Gestion du respect des règles établies
 Mise en place d’un conseil de coopération

 Est à l’écoute et accompagne les élèves dans différentes situations.

Gestes possibles :
 Soutien à l’élève dans différentes situations
 Encouragement à se dépasser
 Résolution de conflits
 Reconnaissance de réussites particulières (sport, art, musique, …)

 Est capable de justifier ses décisions concernant l’apprentissage, l’évaluation et l’éducation des
élèves, autant auprès de ces derniers qu’auprès de leurs parents et des autorités de l’école.

Gestes possibles :
 Collecte de données pertinentes
 Présence d’un témoin
 Grilles et cahier d’observations
 Commentaires dans le portfolio de l’élève

 Respecte les aspects confidentiels de sa profession.

Gestes possibles :
 Classement de l’élève
 Rencontre avec le psychologue, la direction, les spécialistes
 Bilan de santé

Page 24 sur 25
 Adopte une attitude juste et égale envers tous les élèves, les parents et collègues en évitant toute
discrimination.

Gestes possibles :
 Discernement des valeurs en cause dans certaines interventions
 Droit de parole équitable pour tous
 Démonstration d’intégrité

 Identifie et traite les problèmes moraux qui se vivent dans sa classe.

Gestes possibles :
 Consultation de sources pertinentes traitant du sujet
 Consultation de personnes-ressources : psychologue, travailleur social, …

 Connaît et respecte le cadre légal et réglementaire régissant sa profession.

Gestes possibles:
 Chartre des droits et liberté
 Loi de l’Instruction publique
 Loi sur la protection de la jeunesse
 Convention collective

Page 25 sur 25