Vous êtes sur la page 1sur 9

jhjh

Fondamentale +3eme harmonique fondamentale + 3eme harmonique + 5eme harmonique

Echantillonnage
Le processus d’échantionnage tel qui vient d’être d’écrit théorique, car il ne
peut jamais réalisée l’échantillonnage en un temps infiniment court.
En effet, dans la pratique on ne dispose que l’impulsion la largeur finie de
valeur , c’est l’échantillon n(t) par des impulsions e(t), le sommet des
impulsions reproduit enlacement la forme des signaux pendant la durée des
impulsions, d’où le nom d’échantionnage analogique.
Échantillonnage idéal Modélisation mathématique Te Signal original x(t)
Signal numérique Xe (t) = {x (nTe)} Échantillonneur Échantillonnage idéal :
prélèvement pendant un temps infiniment court des valeurs de x(t) à t = nTe
(multiple entier de Te). x(t) t × x(t) Xe (t) Te : période d'échantillonnage
Les motifs élémentaires de |Xe (f)| se recouvrent. On parle de repliement de
spectres.
Cas 2 : Fe 2Fmax < A cause du chevauchement des motifs élémentaires
constituant le spectre Xe (f) du signal échantillonné, il n'est pas possible de
récupérer le spectre X(f) par un filtrage approprié. Il n'est donc pas possible de
reconstruire le signal initial x(t) à partir de la connaissance de son échantillonné
Xe (t).
 Théorème de
Shannon :
Question : quelle est la condition sur Fe pour qu'à partir du signal
échantillonné Xe (t), on puisse reconstruire intégralement x(t) ? extraction
de X( f ) par filtrage passe-bas idéalpas de recouvrement de spectre Fe
2Fmax < impossibilité de récupérer X( f ) par filtrage : repliement de
spectre Par conséquent, pour que la répétition périodique du spectre de Xe
(t) ne déforme pas le spectre X( f ) répété, il faut et il suffit que Fe ≥ 2Fmax
La condition de Shannon garantit la non perte d'information, dans le cas
idéal! Dans le cas pratique, il y a des distorsions dans le signal
échantillonné - échantillonnage réel - reconstruction par extrapolation Des
précautions sont à prendre afin que le signal échantillonné et le signal
reconstruit à partir des échantillons soient les plus fidèles possibles au
signal original.

L’échantionnage presque parfait c’est l’effet de la conversion.


OBJECTIFS
 Mettre les connaissances théoriques en pratique
 Appliquer la série de fourrier sur la plaque ou on
travail
 Convertir un signal numérique en signal analogique
et un signal analogique en numérique

Introduction
Dans ce TP, nous allons étudier la série
de fourrier d’un signale carré, ainsi que les
convertisseurs numérique analogique et
analogique numérique, enfin on a étudié
l’échantionnage
Compte
Rendu
TP1
Réalisé par :
 Habiba rizki
 Ouaskayan Siham
Groupe
 RADI Reda
 TANNICH Widad

Encadré par :
 S.Bri