Vous êtes sur la page 1sur 34

Journée de Sensibilisation des Partenaires

de l’ONE sur le Nouveau CDP adapté


à la Publication UTE C18-510

CDP

CDP

Jeudi 05 Février 2009


2 / 33
SOMMAIRE
I-INTRODUCTION
I-1 Pourquoi le changement
I-2 Les nouveautés de la publication UTE C18-510
I-3 Changements fondamentaux

II-CONTEXTE REGLEMENTAIRE
II- Législation
II-2 Normalisation
II-3 Textes réglementaires et normes au Maroc
II-3- 1 Textes Réglementaires
II-3- 2 Normes au Maroc

III- REFERENCE DE LA REGLEMENTATION A L’ONE

IV-DEFINITIONS
IV-1 Définitions relatives aux grandeurs électriques (Tensions)
IV-1-1 Domaines de Tension
IV-1-2 Tableau des domaines de tension
IV-1-3 Cas particulier de la très basse tension
IV-2 Formation et Habilitation
IV-2-1 Formation à la prévention des risques électriques
IV-2-2 Habilitation
IV-2-3 Conditions d’habilitation
IV-2-4 Domaine d’utilisation
IV-2-5 Renouvellement de l'habilitation
IV-2-6 Titre d’habilitation
IV-2-7 Symboles d’habilitation de l’ONE
IV-2-7-1 Lettres
IV-2-7-2 Indices numériques
IV-2-7-3 Tableau des habilitations ONE
IV-3 Définitions relatives aux personnes et intervenants
IV-4 Définitions relatives aux ouvrages électriques
IV-5 Définitions relatives aux distances, zones et locaux
IV-5-1 Définition des locaux et environnements
IV-5-2 Définition des zones et Distances
IV-5-2-1 Détermination des Zones
IV-5-2-2 Détermination des Distances
IV-6 Définitions relatives aux opérations
IV-7 Définitions relatives aux documents écrits
IV-7-1 Certifications pour travaux hors tension
IV-7-2 Certifications pour travaux sous tension hors tension
IV-7-3 Documents divers

V- ANNEXES

3 / 33
HT
BT
NOUVEAU CDP ADAPTE A LA PUBLICATION UTE C18-510

AVANT PROPOS
Le présent document est destiné à faire connaître les prescriptions à observer par le personnel en
vue de prévenir les risques électriques et d’éviter les accidents corporels au cours des opérations
entreprises lors de la construction, l’exploitation ou l’entretien des ouvrages électriques, quelle que
soit la tension.

Ces prescriptions s’appliquent :


 aux ouvrages de production exploités par l'ONE et aux ouvrages électriques qui leur sont annexés.
 aux ouvrages de transport et de distribution et leurs annexes exploités par l'ONE.
 aux installations électriques, aux équipements électriques et aux ouvrages particuliers d’utilisation
de l’électricité exploités par l'ONE.
 à tous les ouvrages en construction pour le compte de l'ONE, lorsqu’ils se trouvent dans
l’environnement d’autres ouvrages électriques.
 aux ouvrages, installations et équipements électriques extérieurs à l'ONE sur lesquels le personnel
de l'ONE est appelé à effectuer des opérations.

Pour effectuer des opérations d’ordre électrique, une entreprise doit être compétente en matière
électrique, inscrite en cette qualité au registre du commerce et présenter toute assurance sur la mise
en œuvre par son personnel des mesures définies par les normes et par les règlements de sécurité.

Par voie contractuelle l'ONE peut imposer à l’entreprise intervenante le respect des prescriptions de
sécurité.
Aucun travail ou intervention sur un ouvrage électrique, ou au voisinage d’un ouvrage normalement
sous tension, ne peut être entrepris sans l’accord du chargé d’exploitation dont il dépend.

Aucune opération présentant un danger certain pour les personnes ne doit être entreprise, même
s'il doit en résulter des dommages matériels ou une prolongation de la durée du travail. Dans le
doute sur les conséquences d'une opération, en référer au Chef immédiat.

4 / 33
I- INTRODUCTION

I-1- Pourquoi le changement


 Évolution de la réglementation
 Progrès technologique
 Application de la nouvelle réglementation par les partenaires de l’ONE

I-2- Les nouveautés de la publication UTE C18-510


 Une seule publication au lieu de deux
 Les ouvrages électriques
 Les intervenants
 Les zones d’environnement
 Les interventions en BT
 Les non-électriciens
 Les essais
 Nécessité d’accompagner le changement
 La résistance au changement
 Faire accepter aux agents la nouvelle réglementation
 Les risques liés à la période de transition
 La formation du personnel

I-3- Changements fondamentaux


 Nouvelles définitions
 Nouvelles habilitations
 Travaux hors tension et sous tension
 Conduite à tenir en fonction de l’environnement
 Objectifs de la publication UTE C18-510
 Harmoniser les prescriptions de sécurité
 Simplifier dans la pratique l’application des consignes
 Assurer dans la pratique la sécurité du personnel contre les dangers électriques

5 / 33
II- CONTEXTE REGLEMENTAIRE

II-1- LEGISLATION
Le Code du travail permet au ministre du Travail de prendre des décrets portant règlement
d'administration publique en vue d'assurer l'hygiène et la sécurité des travailleurs. Il existe une
véritable hiérarchie des différents textes :
Dahir : est un décret émis par le Roi ;
Loi : votée par l'Assemblée nationale, elle définit des objectifs à atteindre ;
Décret : il découle d'une loi et est signé par le ministre du gouvernement concerné, il précise les buts
à atteindre ;
Arrêté : il est signé par le ministre du gouvernement concerné, il précise les moyens ;
Circulaire : émise pour les services techniques ou administratifs des ministères, elle est destinée aux
fonctionnaires ; elle analyse les textes et détermine une ligne d'action ;

II-2- NORMALISATION
Il existe en réalité trois normalisations en électricité: Norme Internationale (CEI), Norme Européenne
(CENELEC) et Norme Française (UTE).
Lesquelles élaborent plusieurs types de documents :
- Publications ou recommandations de la CEI.
- Documents d'harmonisation ou normes européennes (EN) du CENELEC.
- Normes homologuées, normes enregistrées de l'UTE, laquelle édite également des guides ou
publications UTE (qui ne sont pas des normes).

II-3- TEXTES REGLEMENTAIRES ET NORMES AU MAROC


II-3- 1- Textes Réglementaires

Fixation Fixation
des buts des objectifs - Dahirs
- Décrets
Textes Législatifs Lois Prescriptions Administratives - Arrêtés
- Circulaires

- Mise en œuvre des


Arrêté Viziriel installations électriques
Code du Travail du 28 juin 1938 - Conditions d’exécution
des travaux
II-3- 2- Normes au Maroc
TEXTES NORMATIFS
Apportent les solutions

MINISTERE
Industrie, Commerce, Énergie et Mines

SNIMA
Service de Normalisation Industrielle Marocaine

Electricité

6 / 33
III- REFERENCE DE LA REGLEMENTATION A L’ONE

III-1-Anciennes prescriptions

UTE C18 513 UTE C18 520


1ére édition 1ére édition
1954 1968

CDP = Carnet de Prescription aux Personnel PGR/TST= Prescriptions Générales Relatives


Travaux et manœuvres électriques Hors Tension aux Travaux Sous Tension

- 1ère édition 1964 - 1ère édition 1979


- Dernière édition 1994 - Aucune mise à jour

III-2-Nouveau CDP adapté à la norme UTE C18-510

UTE C18 513 UTE C18 520


1ére édition 1ére édition
1954 1968

- Nouvelles définitions
- Nouveaux domaines de tension
- Interventions BT
- Définition de l’environnement électrique
- Création des habilitations B0 et H0
- Création du surveillant de sécurité électrique
- Formation est un préalable obligatoire à l’habilitation

Mise à jour

UTE C18 510


1ére Edition 1988

7 / 33
IV-DEFINITIONS
IV-1- Définitions relatives aux grandeurs électriques (Tensions)
IV-1-1- Domaines de Tension
Les ouvrages, installations et équipements de toute nature, quelle que soit leur destination, sont
classés en fonction de la plus grande des tensions nominales (valeur efficace en courant alternatif)
existant entre deux quelconques de leurs conducteurs (ou pièces conductrices), ou entre l’un
quelconque des conducteurs (ou pièces conductrices) et la terre (ou les masses).
Le classement des tensions est effectué dans ce carnet en domaines de tension.

En exploitation normale, la tension réelle d’un ouvrage ou d’une partie d’ouvrage peut excéder sa
valeur nominale de 10 % au maximum sans que cela entraîne une modification du domaine de
tension. Sur les ouvrages de traction électrique en courant continu, la valeur de cette tolérance est
portée à 20 %.

IV-1-2- Tableau des domaines de tension

Valeur de la tension nominale


Domaine de tension Un exprimée en volts
En courant alternatif(2) En courant continu(1)
Très Basse Tension
Un<50 Un<120
(Domaine TBT)
Basse tension Domaine BTA 50<Un<500 120<Un<750
(Domaine BT) Domaine BTB 500<Un<1000 750<Un<1 500
Haute tension Domaine HTA 1000<Un<50 000 1 500<Un<75 000
(Domaine HT)
Domaine HTB Un> 50 000 Un>75 000
(1) Le courant continu lisse est celui défini conventionnellement par un taux d’ondulation
non supérieur à 10% en valeur efficace. La valeur maximale de crête ne devant pas être
supérieure à 15%.
Pour les autres courants continus, les valeurs des tensions nominales sont les mêmes que
pour le courant alternatif.
(2) Valeur efficace.

IV-1-3- Cas particulier de la très basse tension


Dans le cas particulier de la très basse tension, il y a lieu de distinguer les opérations:
- En très basse tension de sécurité (TBTS) qui correspond à une isolation double avec parties
actives isolées de la terre,
- En très basse tension de protection (TBTP) qui correspond à une isolation renforcée avec des
parties actives reliées à la terre,
- En très basse tension fonctionnelle (TBTF) qui ne correspond à aucun des cas précédents.
Aucune précaution n'est à prendre en TBTS et en TBTP pour les risques d'électrisation
(Attention aux courts-circuits et aux brûlures).
En TBTF, toutes les règles de la BT doivent être appliquées.

Le courant électrique alternatif est dangereux à partir d'une tension de:


- 50 V en milieu sec,
- 25 V dans une enceinte conductrice exiguë,
- 12 V en milieu immergé.
Le courant électrique est dangereux à partir de 10 mA

8 / 33
IV-2- Formation et Habilitation
IV-2-1- Formation à la prévention des risques électriques
Cette formation a pour but de donner au personnel concerné, en plus de ses connaissances
professionnelles déjà acquises, la connaissance des risques inhérents à l'exécution d'opérations au
voisinage ou sur les ouvrages électriques et des moyens de les prévenir.
Elle comprend deux parties :
- une formation théorique aux risques électriques et à leur prévention ;
- une formation pratique dans le cadre du domaine d'activité attribuée à l'intéressé assurant une
bonne connaissance des installations et une étude des prescriptions de sécurité relatives aux
opérations qui peuvent lui être confiées ainsi qu'au personnel placé éventuellement sous ses ordres.
Cette formation relève de la responsabilité de l'employeur qui peut, soit l'assurer avec ses moyens
propres, soit la confier à un organisme spécialisé.
IV-2-2- Habilitation
C’est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d’une personne à accomplir en sécurité
sur des ouvrages donnés et pendant une période définie, des opérations présentant des risques
professionnels pour lui-même et pour son environnement, elle implique que la personne habilitée:
- ait reçu une formation relative à la prévention des risques inhérents à l’exécution des opérations sur
les ouvrages et les moyens de les prévenir ;
- connaisse les types d’ouvrages sur lesquels elle va opérer et soit avertie des risques qu’ils
présentent ;
- soit informée des responsabilités liées à son habilitation.
L’employeur ne peut habiliter que les personnes appartenant à son entreprise et la délivrance d’une
habilitation n’écarte pas pour autant la responsabilité de l’employeur.
IV-2-3- Conditions d’habilitation
Pour pouvoir être habilité, le personnel doit :
 avoir une aptitude médicale ;
 avoir acquis une formation relative à la prévention des risques électriques ;
 avoir reçu les instructions le rendant apte à veiller à sa propre sécurité et à celle du personnel qui
est éventuellement placé sous ses ordres ;
 avoir une qualification technique et une connaissance des types d’ouvrages sur lesquels il va
opérer ;
 avoir les aptitudes nécessaires à l’accomplissement des tâches visées par le titre d’habilitation ;
 avoir un comportement compatible avec l’exécution des tâches à réaliser.
IV-2-4- Domaine d’utilisation
Une habilitation appropriée est nécessaire notamment pour :
- accéder sans surveillance aux locaux d’accès réservé aux électriciens ;
- exécuter des travaux d’ordre non électrique ;
- exécuter des travaux, des manœuvres ou des interventions d’ordre électrique ;
- diriger des opérations d’ordre électrique ;
- procéder à des consignations d’ordre électrique ;
- réaliser des essais, mesurages ou vérifications d’ordre électrique ;
- assurer la fonction de surveillant de sécurité électrique.
IV-2-5- Renouvellement de l'habilitation
L’habilitation doit être révisée à chaque fois que cela s'avère nécessaire en fonction de l’évolution des
aptitudes de l’intéressé, notamment dans les cas suivants :
• mutation avec changement de dépendance hiérarchique ;
• changement de fonction ;
• interruption de la pratique des opérations pendant une longue durée (6 mois) ;
• restriction médicale ;
• constat de non-respect des règles régissant les opérations ou d’inaptitude.
L’habilitation doit également être révisée :
- dans le cas de modifications importantes des ouvrages (évolution de matériel ou de structure) ;
- dans le cas d’évolution des méthodes de travail ou d’intervention.

9 / 33
IV-2-6- Titre d’habilitation
Document écrit, attestant la délivrance de l’habilitation, qui doit comporter les renseignements relatifs
à l’employeur et au titulaire, leurs signatures, l’indication de la date de sa délivrance et de la durée de
sa validité. Le titre comporte les indications suivantes: la codification symbolique (lettres et indices),
opérations dans l’environnement, définition du champ d'application (domaines de tension
et ouvrages), opérations pour lesquelles le titulaire est habilité, limitations éventuelles à certains
ouvrages et durée de validité si nécessaire.
La délivrance sera faite contre reçu. Le double du titre signé et conservé par l’employeur en tient lieu.

IV-2-7- Symboles d’habilitation de l’ONE


La nature de l’habilitation est symbolisée par des lettres majuscules et des indices numériques.

IV-2-7-1- Lettres
La première lettre indique le domaine de tension des ouvrages sur lesquels le titulaire de l’habilitation
peut travailler ou intervenir:
- B : caractérise les ouvrages du domaine BT et TBT;
- H : caractérise les ouvrages du domaine HT.

La seconde lettre, lorsqu’elle existe, précise la nature des opérations que peut réaliser le titulaire:
- C : indique que le titulaire peut procéder à des consignations;
- T : indique que le titulaire peut travailler sous tension ;
- N : indique que le titulaire peut effectuer des travaux de nettoyage sous tension ;
- V : indique que le titulaire peut travailler au voisinage ;
- R : indique les interventions de dépannage ou de raccordement, à des mesurages, essais,
vérifications.

IV-2-7-2- Indices numériques


L’indice numérique détermine la fonction du titulaire
- Indice 0 : personnel réalisant exclusivement des travaux d’ordre non électrique;
- Indice 1 : exécutant des travaux d’ordre électrique et/ou des manœuvres ;
- Indice2 : chargé de travaux d’ordre électrique quel que soit le nombre d’exécutants placés sous ses
ordres

IV-2-7-3- Tableau des habilitations ONE

Opérations
Habilitation Travaux
Interventions
du personnel Hors tension Sous tension du domaine BT et T.B.T
Non électricien B0 et/ou H0 - -
Exécutant électricien B1 et/ou H1 B1 T et/ou H1 T
BR
Chargé d’interventions - -
chargé de travaux B2 et/ou H2 B2T et/ou H2T -
Chargé de consignations BC et/ou HC - BC
Agent de nettoyage sous
- BN et/ou HN -
tension

10 / 33
Habilitations concernant les installations du domaine Basse Tension et Très Basse Tension

Symbole de Attribution de l'habilitation


l'habilitation

Non électricien : peut accéder sans surveillance aux locaux d’accès réservé aux
électriciens et effectuer ou diriger des travaux d’ordre non électrique dans
B0
l’environnement de pièces nues sous tension.
Cette personne peut être désignée comme surveillant de sécurité électrique s’il
s’agit d’opérations d’ordre non électrique
Exécutant électricien : agit toujours sur instructions verbales ou écrites et veille à
B1
sa propre sécurité. Il peut exécuter des manœuvres et des travaux hors tension.
Cette personne peut être désignée comme surveillant de sécurité électrique pour
les opérations d’ordre électrique
Chargé de travaux : assure la direction effective des travaux hors tension et prend
les mesures nécessaires pour assurer sa propre sécurité et celle du personnel placé
sous ses ordres. Il doit veiller à l’application de ces mesures. Il doit assurer la
B2
surveillance permanente du personnel dans la mesure où cette surveillance est
nécessaire; en cas de difficultés (par exemple : étendue du chantier) il désigne un
surveillant de sécurité électrique pour le suppléer dans sa mission de surveillance.
Cette personne peut être désignée :
- Chargé d’essais
- Surveillant de sécurité électrique pour les opérations d’ordre électrique
Chargé d’interventions : effectue des interventions en BT (interventions en
réseaux exclues) et en assure la direction effective. Il prend les mesures
nécessaires pour assurer sa propre sécurité et celle du personnel placé sous ses
BR
ordres. Il doit veiller à l’application de ces mesures. Il doit assurer la surveillance
permanente du personnel dans la mesure où cette surveillance est nécessaire et en
cas de difficulté (par exemple : étendue du chantier) il désigne un surveillant de
sécurité électrique pour le suppléer dans sa mission de surveillance.
Cette personne peut être désignée :
- Chargé d’essais
- Surveillant de sécurité électrique pour les opérations d’ordre électrique
Chargé de consignation : effectue tout ou partie de la consignation électrique d’un
ouvrage. Il est chargée de prendre ou de faire prendre les mesures de sécurité
BC
correspondantes.
Cette personne peut être désignée Chargé de réquisition
Exécutant électricien : agit toujours sur instructions verbales ou écrites et veille à
B1T
sa propre sécurité. Il peut exécuter des travaux sous tension.
Chargé de travaux : assure la direction effective des travaux sous tension et prend
B2T
les mesures nécessaires pour assurer sa propre sécurité et celle du personnel placé
sous ses ordres. Il doit assurer la surveillance permanente du personnel et veiller à
l’application de ces mesures.
B1N exécute des travaux de nettoyage sur des ouvrages maintenus sous tension.
B2N chargé de travaux de nettoyage sur des ouvrages maintenus sous tension.

11 / 33
Habilitations concernant les installations du domaine Haute Tension

Symbole de Attribution de l'habilitation


l'habilitation

Non électricien : peut accéder sans surveillance aux locaux d’accès réservé aux
électriciens et effectuer ou diriger des travaux d’ordre non électrique dans
H0
l’environnement de pièces nues sous tension.
Cette personne peut être désignée comme surveillant de sécurité électrique s’il
s’agit d’opérations d’ordre non électrique
Exécutant électricien : agit toujours sur instructions verbales ou écrites et veille à
H1
sa propre sécurité. Il peut exécuter des manœuvres et des travaux hors tension.
Cette personne peut être désignée comme surveillant de sécurité électrique pour
les opérations d’ordre électrique
Chargé de travaux : assure la direction effective des travaux hors tension et prend
les mesures nécessaires pour assurer sa propre sécurité et celle du personnel placé
sous ses ordres. Il doit veiller à l’application de ces mesures. Il doit assurer la
H2
surveillance permanente du personnel dans la mesure où cette surveillance est
nécessaire; en cas de difficultés (par exemple : étendue du chantier) il désigne un
surveillant de sécurité électrique pour le suppléer dans sa mission de surveillance.
Cette personne peut être désignée :
- Chargé d’essais
- Surveillant de sécurité électrique pour les opérations d’ordre électrique
Chargé de consignation : effectue tout ou partie de la consignation électrique d’un
HC
ouvrage. Il est chargée de prendre ou de faire prendre les mesures de sécurité
correspondantes.
Cette personne peut être désignée Chargé de réquisition
H1T Exécutant électricien : agit toujours sur instructions verbales ou écrites et veille à
sa propre sécurité. Il peut exécuter des travaux sous tension.
Chargé de travaux : assure la direction effective des travaux sous tension et prend
les mesures nécessaires pour assurer sa propre sécurité et celle du personnel placé
H2T
sous ses ordres. Il doit assurer la surveillance permanente du personnel et veiller à
l’application de ces mesures.
H1N exécute des travaux de nettoyage sur des ouvrages maintenus sous tension.
H2N chargé de travaux de nettoyage sur des ouvrages maintenus sous tension.

12 / 33
IV-3- DEFINITION S RELATIVES AUX PERSONNES ET INTERVENANTS

Employeur: Assure la responsabilité légale de l'entreprise, désigne le personnel responsable et


délivre le titre d'habilitation ainsi que le carnet de prescriptions.

Chargé d'exploitation: Personne désignée par l'employeur pour assurer l'exploitation d'un ouvrage
électrique. C'est lui qui autorise l'accès aux ouvrages (installations étendues, réseaux publics).

Chargé de conduite: Personne désignée par écrit par l’employeur pour assurer la conduite d’un
ouvrage dont les limites sont parfaitement définies.

Chargé de travaux: Assure la direction effective des travaux, sa propre sécurité et celle du personnel
sous ses ordres dans les domaines de la basse tension et de la haute tension. Il doit veiller à
l'application des mesures de sécurité, peut travailler seul ou participer aux travaux qu'il dirige.

Chargé d'intervention : Mêmes prérogatives que le chargé de travaux mais limitées au domaine de
la basse tension.

Chargé de consignation: Personne désignée par l'employeur ou par le chargé d'exploitation pour
effectuer tout ou une partie de la procédure de consignation électrique d'un ouvrage.

Surveillant de sécurité: Personne désignée par l'employeur ou le chargé de travaux pour surveiller
les exécutants effectuant des opérations sur un ouvrage électrique ou à son voisinage. Elle doit avoir
une connaissance approfondie en matière de sécurité.

Exécutant électricien: Cette personne peut accéder sans surveillance aux locaux réservés aux
électriciens et exécuter des travaux d'ordre électrique ou non, ainsi que des manouvres, dans
l'environnement de pièces nues sous tension.

Exécutant non Electricien habilité: Cette personne peut accéder sans surveillance aux locaux
réservés aux Electriciens et effectuer des travaux d'ordre non électrique dans l'environnement
correspondant à son habilitation.

IV-4- DEFINITION S RELATIVES AUX OUVRAGES ELECTRIQUES


Ils comprennent l’ensemble des matériels, des appareillages, des canalisations, assurant la
production, la distribution et l’utilisation de l’énergie électrique. On distingue :
• Ouvrages de production
• Ouvrages de distribution (réseaux)
• Installations
• Équipements

Réseaux (ouvrages de production, de transport et de distribution publique): Ensemble des


lignes aériennes, canalisations souterraines et postes de transformation exploités par des
distributeurs d'énergie (exemple : ONE).

Installations Electriques: Ensemble des matériels électriques qui transforment et distribuent, au


moyen de canalisations fixes, l'énergie électrique, d'une façon globale et permanente aux divers
équipements.

Equipements Electriques: Canalisations et appareillages de puissances, de commande et de


protection des moteurs et autres récepteurs.

13 / 33
IV-5- DEFINITION S RELATIVES AUX DISTANCES, ZONES ET LOCAUX
IV-5-1- Définition des locaux et environnements
- Locaux Réservés aux Electriciens (L.R.E): Sont des enceintes généralement maintenues
fermées (poste, armoire, coffret, clôture, poteaux, etc.) dont l’accès n’est possible qu’aux personnes
habilitées et désignées ou autorisées et surveillées. Ils contiennent les Ouvrages Electriques
(installations et équipements) permettant l’accès éventuel à des pièces nues sous tension dans les
domaines de la basse tension ou de la haute tension.
L’intérieur du LRE est découpé en zones d’environnement et de voisinage. Les degrés d’habilitation
requis pour l’accès aux LRE varient selon le domaine de tension et la distance maintenue entre la
personne et les pièces nues sous tension.

Une Instruction Permanente de Sécurité (IPS) notifie les consignes à respecter à l’intérieur du LRE.
La notion de LRE s’applique également aux lignes aériennes
Environnement : Au cours d’opérations de quelque nature que ce soit, dans les locaux d’accès
réservé aux électriciens, le personnel peut être amené à s’approcher de pièces nues sous tension.
Voisinage : L’environnement des ouvrages comportant des pièces nues sous tension près
desquelles des opérations sont susceptibles d’être réalisées, a été découpé en un certain nombre de
zones précises parmi lesquelles on trouve la zone de voisinage.
En zone de voisinage la personne doit porter un Equipement de Protection Individuelle (EPI).

Elimination du risque dû au voisinage : Avant d’entreprendre le travail, éliminer le risque dû au voisinage


en supprimant le voisinage lui-même, cette suppression peut être obtenue :
- soit en consignant l’ouvrage voisin, soit en mettant les pièces nues sous tension qu’il comporte hors de portée
des exécutants.

OUVERTURE DE LOCAUX RESERVES AUX ELECTRICIENS

(Armoires coffrets, etc. du domaine BT)

Local fermé Local ouvert


(en cours d’intervention, l’opérateur formant écran)

Pancarte
Zone de travail

Chaîne ou ruban

Support
Local ouvert
(avec Balisage)

14 / 33
IV-5-2- Définition des zones et Distances
IV-5-2-1- Détermination des Zones
Un Local Réservé aux Electricien est découpé en Quatre zones (Zone 1, 2, 3 et 4) ces zones sont en
fonction de la détermination des tensions et notamment les Distances.
Zone 1 : à prescriptions réduites
Cette zone, définie pour les domaines de tension BT et HT, se situe à l’intérieur d’un local ou
emplacement d’accès réservé aux électriciens, mais au-delà de la distance limite de voisinage par
rapport aux pièces nues sous tension.
Hors des locaux d’accès réservés aux électriciens, lorsque la limite extérieure n’est pas matérialisée,
on prendra, par rapport aux pièces nues sous tension, pour cette limite, les distances de 3 m lorsque
la tension est inférieure à 50 kV et 5 m lorsque la tension est égale ou supérieure à 50 kV.
Zone 2 : zone de voisinage
Cette zone, qui n’est définie que pour le domaine HT, est, dans ce domaine, la zone de voisinage
proprement dite.
Cette zone est celle comprise, par rapport aux pièces nues sous tension, entre la distance limite de
voisinage et la distance minimale d’approche.
Zone 3 : zone de travaux sous tension en HT
Cette zone, qui n’est définie que pour le domaine HT, est celle comprise, par rapport aux pièces nues
sous tension, entre ces pièces et la distance minimale d’approche.
Dans cette zone, les travaux ne peuvent être effectués qu’en appliquant les règles relatives aux
travaux sous tension (chapitre V).
Zone 4: Cette zone définie, en BT, entre les pièces nues sous tension et la distance minimale
d’approche (0,30 m) est considérée comme une zone de travaux sous tension sauf s’il y a mise hors
de portée.
Pour des opérations particulières, l’employeur fixe par consigne les modes opératoires pour les exécuter
(habillages de tableaux BT, relayages,) Les zones des ouvrages du domaine TBTF sont assimilées à celles des
ouvrages du domaine BT.

Distance minimale d’approche

Zone 1
250 000V

50 000V
HTB
Zone 2
HTA
1000V

500V
BTB
0,6 Zone 3

BTA Distance limite de voisinage

50V

TBT Zone 4

0,3 0,6 1 2 3 4 5

15 / 33
Zone Titre Zone d’environnement Mesures prises
Zone 1-BT B0, B1, B2 Intérieur du local à plus de 30 cm Casque
des pièces nues sous tension (BT) IPS
Zone1-TBT Pas d’habilitation Intérieur du local à moins de 30 cm
Si TBTS ou TBTP<25V des pièces nues sous tension
Zone 4 B0V, B1V, B2V Zone de voisinage de la BT, à moins Casque, gants isolants
B1T, B1N, B2T de 30 cm des pièces nues sous tension Lunettes Anti-UV
Zone 1-HT H0, H1, H2 Intérieur du local en delà des zones CASQUE
de voisinage de HT IPS
Zone 2 H0V, H1V, H2V Zone de voisinage de la HT Casque, gants isolants HT
Lunettes Anti-UV
Zone 3 H1T, H1N, H2T Entre la DMA et les pièces nues Equipements spéciaux HT
sous tension (HT)
EPI : Equipement de Protection Individuelle
IPS : Instruction Permanente de Sécurité (Consignes, Procédures, Note de service……..)
IV-5-2-2- Détermination des Distances
Distance Minimale d’Approche (DMA) : Est une grandeur établie à partir de la somme entre de
la distance garde et la distance de tension, sachant que l’amorçage de l’arc électrique augmente avec
la tension en haute tension le risque :
La Distance de garde (Dg) : qui permettant à l’opérateur de rester concentré sur son travail
sans trop se soucier de la distance par rapport aux pièces nues sous tension. Cette distance
est respectée comme suit :
Domaine de tension Distance de garde (Dg) à respecter
Basse tension (BTA et BTAB) 0,30 m
Haute tension (HTA et HTAB) 0,50 m
La Distance de tension (Dt) : Correspond à la distance minimale à assurer sans risque
d’arc, elle s’applique uniquement en HT et estimée à 0,005 x U, avec U en kV, soit 5 mm
pour 1000 V dans l’air en absence de protection.
Les valeurs de t, g et D sont indiquées comme suit :
Tension nominale Distance de Distance minimale d’approche entre
Distance de tension t (m)
Un (kV) garde g (m) phase et terre D (m)
0,4 0* 0,30 0,30
1 0* 0,30 0,30
5,5 0,10 0,50 0,60
20 0,10 0,50 0,60
22 0,10 0,50 0,60
30 0,20 0,50 0,70
63 0,30 0,50 0,80
90 0,50 0,50 1
150 0,80 0,50 1,30
225 1,10 0,50 1,60
400 2 0,50 2,50
* Sans contact.
Distances limites de voisinage : Permettent de définir les zones des travaux et d’interventions
dits au voisinage., les distances limites de voisinage des pièces conductrices nues sous tension sont
Tension nominale Distance limite de voisinage à respecter
Basse tension (BTA et BTAB) 0,30 m
1 KV < U ≤ 50 KV (HTB) 2,00 m
50 KV < U ≤ 250 KV (HTB) 3,00 m
U ≥ 250 KV (HTB) 4,00 m

16 / 33
IV-6- DEFINITION S RELATIVES AUX OPERATIONS
Opérations: Actions qui comprend les travaux hors tension ou sous tension, les interventions, les
manouvres, les mesurages, les essais, les vérifications effectuées sur les ouvrages électriques ou au
voisinage de pièces nues sous tension.
Travaux: Toutes opérations dont le but est de réaliser, de modifier, d'entretenir ou de réparer un
ouvrage électrique. Ils font l'objet d'une étude préalable générale ou, au coup par coup, définissant la
succession des opérations et les consignes de sécurité.
Travaux d'ordre électrique : concernent, pour un ouvrage, les parties actives, leurs isolants, la
continuité des masses et autres parties conductrices des matériels électriques ainsi que le
conducteur de protection.
Travaux d'ordre non électrique : ne requièrent pas de formation en électricité (maçonnerie,
peinture, nettoyage, ...) ou concernent d'autres parties d'ouvrages électriques non liés directement à
la sécurité électrique (gaines, ...).
Interventions: Opérations de courte durée et n'intéressant qu'une faible étendue de l'ouvrage,
réalisées sur une installation ou un équipement, faisant l'objet d'une analyse sur place et limitées aux
domaines très basse tension TBT) et basse tension (BT) :
- Interventions de dépannage,
- Interventions de connexion avec présence de tension (domaine BTA),
- Interventions particulières de remplacement (fusibles, lampes, ...).
Essais: Opérations destinées à vérifier le fonctionnement ou l'état électrique ou mécanique ou autre
d'un ouvrage qui reste alimenté par le réseau ou par l'installation.
Mesurages: Opérations permettant le relevé de grandeurs électriques, mécaniques, thermiques, ...
Vérifications: Opérations destinées à s'assurer qu'un ouvrage est conforme aux dispositions
prévues. Certaines vérifications sont visuelles, d'autres comprennent des phases de mesurage et
d'essais (contrôle des phases, ...).
Essais
Opérations destinées à vérifier le fonctionnement ou l’état électrique ou mécanique ou autre d’un
ouvrage qui reste alimenté par le réseau ou par l’installation.

Réquisition (essai sous alimentation auxiliaire) : Opération qui permet, après séparation d’un
ouvrage de ses sources normales d’alimentation en énergie (opération appelée, dans certains cas,
retrait d’exploitation), de le réalimenter par des sources auxiliaires pour effectuer des mesurages,
essais ou vérifications.

Vérifications : Opérations destinées à s’assurer qu’un ouvrage est conforme aux dispositions
prévues.
Opérations particulières d’entretien avec présence de tension : Opérations particulières d’entretien
effectuées en présence de tension. Elles concernent les batteries d’accumulateurs, les batteries de
condensateurs, le remplacement des balais charbons etc.

Régime spécial d’exploitation (R.S.E.) : Ensemble de dispositions à prendre pour l’exploitation de


l’ouvrage ou de l’installation, lors de travaux sous tension, afin de limiter les conséquences d’un
éventuel incident et d’éviter les remises sous tension automatiques ou volontaires après un
déclenchement des protections (ex. : suppression des réenclenchements automatiques, modification
du réglage des protections, interdiction de remise en service après déclenchement, ...).

Manouvres: Opérations conduisant à un changement de la configuration électrique d'un réseau,


d'une installation ou d'un équipement, On distingue alors :
Manouvres d'urgence : imposées par les circonstances pour la sauvegarde des personnes et des
biens.
Manouvres d'exploitation : mise en marche, réglage, arrêt d'un équipement, réarmement d'un
dispositif de protection, connexion ou déconnexion d'équipements amovibles (prises de courant).
Manouvres de consignation : opérations coordonnées effectuées pour réaliser une consignation ou
une déconsignation de réseau ou d'installation.

17 / 33
Séparation d’un ouvrage : Séparer un ouvrage, c’est opérer le sectionnement de tous les
conducteurs actifs provenant de ses sources d'alimentation, par exemple ouvrir un sectionneur,
déposer des ponts, ouvrir des appareils assurant une fonction de coupure (disjoncteurs, interrupteurs,
etc ), à condition que les caractéristiques du matériel assurant cette fonction répondent aux critères
de séparation.
Condamnation d’un appareil de séparation ou de sectionnement : Condamner un appareil, c’est
effectuer les opérations nécessaires pour :
- le mettre et le maintenir dans une position déterminée (ouvert ou fermé) ;
- interdire sa manœuvre et signaler que l’appareil condamné ne doit pas être manœuvré.
La condamnation d'un appareil réalisée à l'aide d'un cadenas à clé unique (cadenas de consignation
ou cadenas individuel) doit être matérialisée par une plaque de condamnation.
Condamnation d'un départ : Par extension, la condamnation d'un départ comprend la
condamnation en position d'ouverture d'autant d'appareils de séparation ou de sectionnement, qu'il
est nécessaire pour interdire tout renvoi possible de tension à travers ce départ.
Consignation électrique d’un ouvrage : Consigner un ouvrage, c’est effectuer un ensemble
d’opérations qui peut être fractionné en deux étapes. Cet ensemble d’opérations est destiné à assurer la
protection des personnes et des ouvrages contre les conséquences de tout maintien accidentel ou de
tout retour intempestif de la tension sur cet ouvrage
Interventions : Opérations de courte durée et n’intéressant qu’une faible étendue de l’ouvrage, cette
notion est réservée aux installations ou équipements et limitée aux domaines TBT et BT.
Interventions de dépannage : Opérations dont le but est de remédier rapidement à un défaut
susceptible de nuire à la sécurité du personnel ou du public, à la conservation des biens, au
fonctionnement normal d’une partie d’installation dont la défaillance fortuite ou le maintien à l’arrêt
pourrait entraîner l’arrêt partiel ou total de l’activité d’un établissement ou d’une entreprise.

Mise hors tension d’un ouvrage : C’est l’état dans lequel se trouve, un ouvrage lorsque la
tension a été supprimée. Cet état, à lui seul, ne permet pas d’engager des travaux ou des
interventions

18 / 33
Consignations

Les 4 étapes de consignation: 1-Séparation, 2- Condamnation, 3- Identification et 4- VAT/CC

Travaux Délimitation et signalisation de la zone de travail


(Incombe au chargé de travail)

19 / 33
IV-7- DEFINITION S RELATIVES AUX DOCUMENTS ECRITS

IV-7-1- Certifications pour travaux hors tension

Attestation de séparation du réseau de distribution publique : Document établi et signé, avec la


date et l’heure de séparation, par le chargé d’exploitation d’un réseau de distribution public, ou par la
personne qu’il a lui-même désignée, à l’intention du chef d’établissement qui a demandé cette
séparation.

Attestation de condamnation : Document établi par le chargé de consignation, attestant qu’un


appareil ou un départ est condamné dans une position déterminée (ouvert ou fermé) et n’est
valable que pour un seul appareil ou pour un seul départ, ce document ne peut être délivré qu’à
un chargé de consignation de l’ONE.

Attestation de non retour de tension : Document, établi par le chargé de consignation responsable
de la réalisation de l’état de non retour de tension depuis un réseau bien déterminé, attestant au
chargé de consignation demandeur, qu’aucun retour de tension ne peut avoir lieu depuis ce réseau
sur l’installation considérée.
Attestation de première étape de consignation : Document, établi par le chargé de consignation,
attestant qu'un ouvrage est séparé des sources d’énergie électrique et que toutes les dispositions ont
été prises pour qu’il ne soit pas remis sous tension, les organes ayant servi à cette séparation étant
condamnés en position d’ouverture.
Ce document précise au chargé de travaux qu’il ne pourra accéder à l’ouvrage indiqué qu’après avoir
complété les opérations précédentes par l’identification et la vérification d’absence de tension suivie
de la mise à la terre et en court-circuit, suivant les cas prescrits en fonction de la nature des
ouvrages.

Attestation de consignation pour travaux : Document établi par le chargé de consignation


attestant qu’un ouvrage est dans un état tel que son accès est autorisé pour l’exécution des travaux
hors tension. Il comporte la date et l’heure de la consignation, est rédigé et signé par le chargé de
consignation en deux exemplaires numérotés.
L’un des exemplaires est conservé par le chargé de consignation, l’autre exemplaire est remis, contre
décharge, au chargé de travaux ou d’interventions.

Autorisation de travail : Document autorisant, en particulier, l’exécution de travaux d’ordre non


électrique sur des ouvrages électriques ou à leur voisinage.
Il est remis à la personne à qui est confiée la direction des travaux ou au surveillant de sécurité
électrique :
- soit par le chargé d’exploitation, ou par une personne qu'il désigne, dans le cas de voisinage,
- soit par le chargé de consignation (consignation pour travaux),
- soit par le chargé de travaux (consignation en deux étapes),

Remarque : Toutes ces attestations citées sous dessus comportent la date et l’heure des opérations.
Elles sont rédigées par l’agent émetteur en deux exemplaires numérotés, qui conserve un exemplaire
et remis l’autre à l’agent demandeur chargé de l’opération.
Toutefois, lorsque l’étendue géographique de l’ouvrage et les nécessités de l’exploitation le justifient,
ces documents peuvent prendre la forme d’un message collationné entre les intervenants (émetteur
et demandeur), dans ce cas, chaque correspondant doit remplir un imprimé numéroté et y porter le
numéro d’identification de l’imprimé rempli par l’autre correspondant ainsi que les numéros d’ordre du
message. Chaque attestation mise en jeu pour opération bien déterminée doit être :
- complétée par un avis de fin d’opération sur le même document et dont la rédaction et la
transmission sont effectuées dans les mêmes conditions qu’a été établie auparavant.
- cessée d’être valable lors des sa restitution par les intervenants (demandeur et l’émetteur), que ce
soit à titre de suspension provisoire ou de fin d’opération.

20 / 33
IV-7-2- Certifications pour travaux sous tension hors tension
Attestation de mise en régime spécial d’exploitation (ARSE)
Document écrit pour travaux sous tension, établi par un chef de poste ou de quart, attestant au
chargé d’exploitation l’ensemble des dispositions prises pour la mise et le maintien du régime spécial
d’exploitation d’un ou des départs déterminés. L’attestation de mise en régime spécial d’exploitation
ne constitue pas une autorisation de travail sous tension
Les documents ci-après sont utilisés dans le cadre des travaux sous tension, à savoir:
- Demande de travail sous tension (DTST), Ordre de travail sous tension (OTST), Instruction de
travail sous tension en BT (ITST), Autorisation de travail sous tension (ATST), Conditions d’exécution
du travail (CET), Fiches techniques (FT) et Modes opératoires (MO)

IV-7-3- DOCUMENTS DIVERS


Message collationné : Communication transmise mot à mot par le correspondant émetteur à son
correspondant receveur, enregistrée par écrit par les deux correspondants, comportant la date,
l’heure, les numéros d’ordre des messages et relue au correspondant émetteur par le correspondant
receveur.
Divers supports de transmission peuvent être utilisés (télécopie, télex, ...). Dans ce cas, afin que
l’émetteur soit assuré d’une prise en compte de son message, le récepteur doit renvoyer un message
personnalisé.
Instruction permanente de sécurité (IPS) : Document écrit permanent, établi par l’employeur à l’usage
du chargé de travaux, fixant pour un ou plusieurs types d’opérations (hors tension, sous tension ou au
voisinage) habituelles ou répétitives, et pour les ouvrages dont les limites sont définies :
- les conditions d’exécution ;
- les conditions relatives au personnel (désignation, habilitation, surveillance) ;
- les conditions relatives au matériel et à l’outillage ;
- les modalités des opérations, si nécessaire ;
- les précautions à observer (balisage, matérialisation des limites,…..).
Pour des opérations ponctuelles, l’instruction permanente de sécurité est appelée consigne
particulière.
Cette dernière est établie lors de la préparation du travail, dans le cadre des directives de
l’employeur.
Fiche de manœuvre : Document explicitant, dans l’ordre de leur réalisation, toute la procédure à
respecter pour l’exécution de manœuvres de consignations, de déconsignations ou d’exploitation.
Cette fiche est un élément fondamental de la préparation des consignations. Il est recommandé de la
faire vérifier par une personne différente de celle qui l’a établie.
Fiche de protection : Document explicitant et précisant les emplacements des vérifications de
l’absence de tension et des mises à la terre et en court circuit, ainsi que les dispositions prises et les
moyens de protection mis en place pour assurer la protection du chantier.
Cette fiche doit être remplie par :
- le chargé de consignation, dans le cas de consignation pour travaux ;
- le chargé de travaux, dans le cas de consignation en deux étapes
Autorisation d’accès aux installations électriques : L'autorisation d'accès qui permet à tout
agent, dans l'exercice de ses fonctions, de circuler dans les passages normalement prévus à
l'intérieur des installations de l'ONE et à proximité de matériel sous tension en exploitation
normale, est délivrée par le chargé d’exploitation des installation concernées. N'étant pas une
habilitation, cette autorisation ne permet pas les manœuvres et les travaux électriques. Cette
autorisation peut éventuellement être limitée géographiquement et par type d'installation.
Fiche de contrôle des Jetons de Sécurité : Document écrit et établi par le chargé de travaux
autorisant, l’exécution de travaux d’ordre électrique sur des ouvrages électriques consignées et
protégées assurant à tout agent habilité ayant reçu un jeton de sécurité, relevant à son autorité de
pouvoir travailler en toute sécurité, sur l'installation qui lui a été expressément désignée. Ce jeton de
Sécurité, constitue une Autorisation de travail individuelle

21 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

TITRE D'HABILITATION ONE


TITRE D'HABILITATION N° 000

Nom :………………………………………………….….. Matricule :………………………….…………...……….


Prénom :………………..………………………..……… Affectation :……………………………………..………
Fonction :……………………………………………………………………………………………………………………
Champ d'application
Symbole
Personnel Domaine de Ouvrages Indications
d'habilitation
tension concernés complémentaires
Non électricien habilité ---------------- ---------------- ---------------- ----------------
Exécutant électricien ---------------- ---------------- ---------------- ----------------
B2 BTA Toutes installations de Exclu les postes
Chargé de travaux BR BTA DRC clients
HC HTA et HTB
Chargé d'interventions ---------------- ---------------- ---------------- ----------------
HTA Touts les installations des Uniquement les
Chargé de consignations BC HTB postes 225/60KV et postes non gardés
60/22kV relevant de DRC
Postes Blindés 225kV de Compléments SF6
Habilités spéciaux ---------------- HTB
DRC

Le titulaire Pour l'employeur : Date :


Signature Nom et prénom :
Fonction :

AVIS
- Le présent titre d’habilitation est établi et signé par l’employeur ou son représentant et remis à l’intéressé qui doit
également le signer.
- Ce titre est strictement personnel et ne peut être remis à des tiers.
- Le titulaire doit être porteur de ce titre pendant les heures de travail ou le conserver à sa portée.
- La perte éventuelle de ce titre doit être signalée immédiatement au supérieur hiérarchique.
- Ce titre doit comporter les indications suivantes :
 l’une des majuscules B ou H, distinctive du domaine de tension dans lequel le titulaire peut être amené à exercer
son activité
 l’un des indices 0,1, 2 ou 2ème lettre R ou C fixant les attributions qui peuvent lui être confiées,
 l’aptitude à travailler sous tension (lettre T ajoutée à B ou H),
 l’aptitude à nettoyer sous tension (lettre N ajoutée à B ou H),
 l’autorisation à travailler au voisinage de pièces nues sous tension (éventuellement lettre V ou indication, en toutes
lettres, dans la colonne indications complémentaires).
 l’absence d’une indication à valeur d’interdiction,
 l’habilitation d’indice 2 implique celles des indices 0 et 1,
 l’habilitation 1 implique celle d’indice 0,
 l’habilitation BR implique l’habilitation B1
 l’habilitation C n’implique pas l’attribution des indices 1et 2
 les habilitations d’indices 0,1, 2 ou 2 ème lettre R permettent d’être désigné comme surveillant de sécurité
électrique dans le même champ d’application que celui fixé par le titre d’habilitation.
Cette habilitation n’autorise pas à elle seule son titulaire à effectuer de son propre chef les opérations pour lesquelles
il est habilité. Il doit, en outre, être désigné par son chef hiérarchique pour l’exécution de ces opérations.

Autorisations (ou interdictions) spéciales :


……………………………………………………………………………………………………………
Renouvellement
Dates Visa de l’employeur ou son représentant

22 / 33
Photo

TITRE D'HABILITATION
Je soussigné :………………………………………………………………………………………………………………..…………………….…………,
Directeur de l'entreprise ………………………………………………………………………………………………………………………………..
dont le siège est à :…………………………………………………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………………………….…………………………………
Habilite
M. :………………………………………………………………………………………………CIN N° : ………………………………………………….
qualification :…………………………………………………………………………………………………………………...……………………………
à effectuer des travaux sur les installations de l'ONE.

M…………………………………………………………………….ayant une parfaite connaissance des règles générales concernant


la protection des travailleurs, la sécurité dans les chantiers, le travail à proximité des installations sous tension ainsi
que celle des règlements de l'OFFICE NATIONAL DE L'ELECTRICITE, pourra se faire délivrer des: (1)
Attestation de première étape de consignation (APEC);
Attestation de consignation pour travaux (ACT);

sur les installations suivantes normalement en service de l'OFFICE NATIONAL DE L'ELECTRICITE: (1)
Postes HTA/BTA
Postes HTB/HTA (225/60/22 kV, 60/22 kV)
Postes HTB (400/225/60 kV, 400/225kV, 225/150/60 kV, 225/60 kV)
Lignes HTB (400KV, 225KV, 150KV, 60KV
Lignes HTA
Lignes BTA
Câbles isolés HTB (400KV, 225KV, 60KV)
Câbles isolés HTA
Câbles isolés BTA.
En foi de quoi je lui délivre la présente habilitation

Fait à :…………….. ……….le :…………………………


Signatures :
Directeur de l’entreprise Agent habilité

Le présent titre est exigible au moment de la délivrance d'un document visé à l'habilité.

Autorisation d’un Titre d’Habilitation

Sur la foi des déclarations ci-dessus,


M. (3) :…………………………………………………………………………………………………… Matricule ………………………………………
Fonction:……………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Autorisé M :……………………………………………………………………………………………………………………………… à effectuer des
travaux pour l'OFFICE NATIONAL DE L'ELECTRICITE

Fait à :…………….. ……….le :………………………


Signature :
(1) Barrer les documents ou installations non autorisés
(2) L'ONE peut, au besoin après examen, refuser la présente autorisation
(3) Nom, Prénom,
Titre d’habilitation valable du : …………………………………..
au : …………………………………..

N.B : En cas de changement d’entreprise la présente habilitation n’est plus valable

23 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

ATTESTATION DE SEPARATION DU RESEAU O.N.E


ASR N°----------------
Etablissement :……………………………………………………..

Le Responsable de Séparation O.N.E. M………………………………………....Tél:…………….


Unité d’exploitation ………………………………………………………………………………………

Avise le Chef d'Etablissement ou le chargé de Consignation qu'il a lui-même désigné,


M………………………………...Entreprise :…………………………. Tél :…………………..

Qu'en vue de l'exécution des travaux suivants :…………………………………………..


………………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………….
…………………….
Adresse et lieu : ………………………………………………………………………….…………..
……………………………………………………………………………………………………………
………….
L'installation, concernée par les travaux précités, exploitée par le Chef d'Etablissement est
séparée du réseau O.N.E ………….. volts avec condamnation en positon d'ouverture du ou
des organes de séparation suivants :…………………………………………………………….
………………………………………………………………………………………………….………
Séparation confirmée par Vérification d'Absence de Tension : OUI NON

Indications complémentaires : ……………………………………………………………..


……………………………………………………………………………………………………………
…………

Le Responsable de Séparation O.N.E attire l'attention du Chef d'Etablissement ou du chargé de


Consignation sur les points suivants :
- Les travaux sur, au voisinage et en amont des appareils suivants : …………………
………………………………………………………………………………………………………

PRESENTENT UN DANGER MORTEL ET SONT RIGOUREUSEMENT INTERDITS.


- La Séparation qui est limitée aux points désignés ci-dessus n'implique pas nécessairement la
mise hors tension de la totalité de l'installation, notamment du fait du retour possible de courant par
l'installation exploitée par le Chef d'Etablissement.

Le Chargé de Consignation s'engage à prendre les mesures de sécurité complémentaires qui s'imposent
(Vérification d'Absence de Tension, Mise à la Terre et en Court-Circuit…) afin que soit assurée la sécurité du
personnel devant intervenir sur l'installation, objet de la présente Attestation de Séparation, et qui devra être
consignée.

A………………………………..le………………………..………à ……………. heures ………………mn

Signatures Le Responsable de Séparation


ou
Numéros de Message Collationné Le Chef d'Etablissement ou le Chargé de consignation :

24 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

ATTESTATION DE CONDAMNATION
A.C N°-----------
A L'USINE ..............………...………………………………………………………..….. …………

POSTE DE ..............………...……………………..…………………………………..
AU
SUPPORT N° ...........................................de la ligne ..................................V

. Départ .............................… V n° .....................…….


DU
Sectionneur (1) ............................................................

Remis ou délivré par message N° .....….... le .......……………..……...à ....……… h ..…….mn


sur demande de M ......... ...........................................
Le (s) sectionneur (s) correspondant (s) est (sont) ouvert (s) et condamné (s)
le sectionneur de terre n° .......................................................est fermé et condamné (2)
les dispositions réglementaires sont prises pour éviter le retour de tension par la B.T.
La décondamnation du sectionneur (ou départ) ne sera effectuée qu'après la remise de la
présente Attestation.
Signé par M ..................................................................................................................
ou annulé par message téléphoné

AGENT DELIVRANT LA PRESENTE AC BON POUR ANNULATION DE LA


PRESENTE AC
Nom :..........................................................
........................ le .............................
Fonction : ....................................................
à ..............h....................mn..............
Signature : ...................................................
Signature du titulaire .......……….ou
annulation par message N° .............

(1) Ou tout autre appareil de séparation


(2) Uniquement sur demande du destinataire

25 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

ATTESTATION DE NON RETOUR DE TENSION

ANRT N°-----------------------
Je soussigné (1) ------------------------------------------------------------------------------Chargé de consignation
responsable de la réalisation de l’état de non retour de tension certifie à M
(1)----------------------------------------------------- -------------------------------------de
l’établissement :------------------------------------------------- --------, qu’aucun retour de tension ne peut avoir
lieu depuis le réseau (2)---------------------------------------------------- sur les installations suivantes ;
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------
Les dispositions réglementaires sont prises pour éviter tout retour par la Basse Tension.
Le destinataire de la présente attestation a signé les observations portées au verso.
Ces dispositions ne seront annulées et les décondamnations ne seront effectuées qu’après restitution
de la présente attestation rendue signée par M-------------------------------------------------------------------------

A------------------------------, le---------------------- à----------------h-------------- mn

(signature)

Bon pour annulation de la présente attestation

A------------------------------, le---------------------- à----------------h-------------- mn

le titulaire

(1) Nom, Prénom, Matricule.


(2) Indiquer la désignation du réseau concerné .
Je soussigné, destinataire de la présente attestation :
- Déclare connaître les textes relatifs aux travaux au voisinage d’installations électriques.
- Déclare connaître les limites de l’installation concernée par la présente attestation.
- M’engage à prendre les mesures complémentaires (autre condamnation ou
attestation de non retour de tension) destinée à assurer la consignation (mise hors
tension) de l’installation considérée.
- M’engage à prendre, avant de commencer le travail, les mesures nécessaires à la
sécurité du personnel devant travailler sur l’installation consignée, à savoir :
a) Vérification d’absence de tension sur toutes les arrivées possibles de courant.
b) Mise à la terre et en court-circuit au moyen de dispositifs prévus à cet effet. Cette mise à
la terre doit réaliser un encadrement du lieu de travail, à son immédiate proximité sur
toutes les arrivées possibles de courant. Elle concerne également les tronçons de ligne
séparés de toutes sources d’énergie électrique car ils peuvent être soumis à des
surtensions atmosphériques, voire des phénomènes d’induction ou de décharge
(conducteurs, parafoudres, etc…).
c) Délimitation matérielle précise de la zone de travail par une signalisation très visible
telles que pancartes, banderoles, barrières, etc…
A--------------------------------, le-------------------------------
(signature
26 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

AUTORISATION DE TRAVAIL
AT N°-------------------
Etablissement (1) :………………………………

Le Chargé de Consignation (2)


ou le Chargé de Travaux….. (2)
M……………………………………………………… ……………….
ou le chargé d'Exploitation (2)

Autorise M……………………………de l'Etablissement ou Entreprise :………..…………………………

Chargé de Travaux (3)


Chargé d'Essais (3) Habilitation………………………. …………………
Surveillant de Sécurité Electrique (3)
A effectuer les travaux suivants :………………………….…………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………
Emplacement des travaux : ………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………
Instructions à observer pour l'exécution de travaux au voisinage d'ouvrages sous tension
Les ouvrages suivants, situés au voisinage de l'emplacement des travaux, sont maintenus sous tension:
………………………………………………………………………………………………………………………
Consignes particulières ou Instruction permanente de sécurité :…………………………………………..
……………………………………………………………………………………………………………………..
Emplacement des écrans de protection :………………………………………………………….…………..
………………………………………………………………………………………………………………………
Indications complémentaires :……………………………………………………………………….………….
………………………………………………………………………………………………………………………
Autorisation délivrée le……………………………à………………………….h……………..…………..min
Durée de travaux :……………………………………………………………………………………………….
Délai de restitution :………………………………………………………………………………….………….
Le chargé de Consignation ou le Chargé Le Chargé de Travaux, Chargé d'Essai
de Travaux ou le Chargé d'Exploitation (2) ou le Surveillant de Sécurité Electrique (2)

Signatures
Ou
Numéros des messages
(1) Désignation de l'Etablissement
(2) Rayer les mentions inutiles
(3) Marquer d'une croix la case correspondante

27 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

ATTESTATION DE 1RE ETAPE DE CONSIGNATION


APEC N°---------------------

Etablissement :………………………………
1) Le chargé de Consignation M………………………………………..…….….Téléphone :…………………
2) Autorise le Chargé de Travaux M……………………………………………..Habilitation :…………………
Etablissement ou Entreprise……………………………………………………………………………………..
à accéder à l'ouvrage ci-après :……………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………………..
Pour y effectuer les travaux suivants : ……………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………………………………..
A cet effet :

3) Le chargé de Consignation certifie qu'il a séparé l'ouvrage des sources de tension et condamné en position
d'ouverture les organes de séparation. Le chargé de Consignation définit les limites d'accessibilité aux points
suivants : …………………………………………………………………………….
………………………………………………………………………………………………………………..…….
………..………………….
…………………………………………………………………………………………………………...

4) Le chargé de Travaux s'engage préalablement aux travaux, à identifier sur place l'ouvrage, à vérifier
l'absence de tension, à mettre à la terre et en court-circuit, à délimiter la zone de travail, et à prendre
toutes les mesures de sécurité qui lui incombent.

Dispositions particulières : …………………………………………………………………………………………


…………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………

L'avis de fin de travail devra être rendu au plus tard le……. ……………………....à…….…h…..…mn
Le délai de restitution de l'Attestation de Consignation en cas d'urgence est de………..h……..mn

Attestation délivrée le………………………..……..à…………h…………mn au Chargé de Travaux


Le Chargé de Consignation Le Chargé de Travaux
Signatures
Ou
Numéros des messages

28 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

ATTESTATION DE CONSIGNATION POUR TRAVAUX


ACT N°----------------------
Etablissement :………………………………………….

Le Chargé de Consignation, M……………………………….Tél :…………………………………………..


atteste qu'en vue de l'exécution des travaux , il a consigné l'ouvrage ci-après …………………….
……………………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………………….
Des mises à la terre fixant les limites de la zone de travail sont posées aux points suivants :….
……………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………………….

Le Chargé de Travaux M…………………………………….…………….....Habilitation…………………


De l’Etablissement ou Entreprise……………………………………………………………………………
est chargé de l'exécution des travaux suivants ………………………………………….………………
……………………………………………………………………………………………………………………….

Le Chargé de Travaux doit considérer comme étant sous tension tout ouvrage électrique autre que celui dont la
consignation lui est certifiée par la présente Attestation ou par d'autres Attestations en sa possession.
Le Chargé de Travaux doit constater contradictoirement l'exécution des dispositions prises par le Chargé de
Consignation et s'engage à délimiter la zone de travail et à prendre toutes mesures de sécurité qui lui incombent.

Dispositions particulières : …………………………………………………………………………………………..


………………………………………………………………………………………………………………….……….
………………………………………………………………………………………………………………….……….

L'avis de fin de travail devra être rendu au plus tard le…………………………….à………h…………mn


Le délai de restitution de l'Attestation de Consignation en cas d'urgence est de….…..h………….mn

Attestation délivrée le ………………….….………à…….…..h…..…mn au Chargé de Travaux


Le Chargé de Consignation Le Chargé de Travaux

Signatures
Ou
Numéros des messages

Dispositions particulières du charge de travaux :…………………………………………………………….


………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
……………………

29 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

TRAVAUX SOUS TENSION HTA/HTB (1)


ATTESTATION DE MISE EN REGIME SPECIAL D'EXPLOITATION
ARSE N°…………

Référence NOTE D'INFORMATION N°………


Usine :………………………………………………
Le Chef de Poste :………………………………………………
Quart :………………………………………………

L’agent chargé de cette opération :……………………………………………


Atteste :
a) que le (ou les) départ (s)…….. KV cités ci-après, est (ou sont) mis en Régime Spécial d'Exploitation Type (2)
sur demande du Chargé d'Exploitation Mr :………………………. .
Poste :…………………………. Départ : ……………………… ARSEN° ………………….
Poste : ……………………….… Départ : ……………………… ARSE N° ………………….
Poste : ………………………… Départ : ……………………… ARSE N° ………………….
Poste : ………………………… Départ : ……………………… ARSE N° ………………….

b) que toutes les dispositions sont prises pour assurer le maintien de ce régime :
1. Aucun essai volontaires de remise sous tension de ou (des) départ (s) ne seront effectues sans l'accord du
Chargé d'exploitation et en accord avec le Chargé de travaux.
2. Le Régime Spécial d'Exploitation doit être maintenu tant qu'un Chargé de Travaux est en possession d'une
autorisation de travail Sous Tension.
3. Le schéma d’exploitation ne doit pas être modifier volontairement sans l’accord préalable du Chargé
d’Exploitation qui jugera s’il est opportun d’avertir le Chargé de Travaux.
4. En cas de déclenchements le demandeur désigne comme interlocuteur valable
Mr…………………………………
Pour HTB :
 Les commutateurs des réenclencheurs et ARS sont mis en position hors service sur le (s) départs (s) sus-
cités pour le régime type K.
 Le Chargé de travaux doit être immédiatement averti de toute modification involontaire du schéma
d'exploitation de nature à remettre en cause les dispositions prises pour le R.S.E type K.
Délivrée par :
Nom :…………………………………………………….. Matricule :………………………..
Fonction :………………………………………………………………………………………..
Le………………………………………………………..….. à…..…………h……………mn
Signature…………………………………. ou n° de message………………………….

Annulée par :
Nom :…………………………………………………….. Matricule :………………………..
Fonction :………………………………………………………………………………………..
Le…………………………………………………………..… à……………h…………… mn
Signature…………………………………. ou n° de message………………………….

(1) Rayer la mention inutile


(2) Indiquer le type du régime A, B, J ou K

30 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

MESSAGES COLLATIONNES (RECUS)

DATE NUMERO POSTE NUMERO


ET HEURE DE TEXTE
DESTINATAIRE D'EXPEDITION
RECEPTION

Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

MESSAGES COLLATIONNES (EXPEDIES)

DATE NUMERO POSTE NUMERO


ET HEURE D'EXPEDITION TEXTE DESTINATAIRE DE RECEPTION

31 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

FICHE DE MANŒUVRES (1)


Lieu :……………………………………………………………………………………………………
Objet :……………………………………………………………………………………………….….
Etabli par M : ……………………………………Mle : ………………Fonction :………………….
Date : …………………………………………… Signature :…………………………..…………..

N° REPERAGE DE POINTAGE DES OPERATIONS


D'ORDRE TEXTE DES OPERATIONS
L'APPAREILLAGE Opérations Cadenas Plaques

10

11

12

OBSERVATIONS : -----------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
(1) Etablir une fiche de manœuvres de consignation et une fiche de manœuvres de déconsignation.

32 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

FICHE DE PROTECTION

Ouvrage :……………………………………………………………………………………... …………


Installation à protéger……………………………………………………………………………………
Etabli par M :…………………………….. Mle……………….. Fonction………………..…………..
Date :………………………………………………Signature…………………………………….……

Nombre Emplacement Pointage des opérations


N° Opérations de protection
de DMT précis des DMT Protection Annulation
………. ………………… …………… ……………
………. ………………… …………… ……………
………. ………………… …………… ……………
Vérification d'absence de ………. ………………… …………… ……………
1 tension et mise à la terre et ………. ………………… …………… ……………
en court-circuit ………. ………………… …………… ……………
………. ………………… …………… ……………
………. ………………… …………… ……………
………. ………………… …………… ……………
……… ………………… …………… ……………
…………………………… …………… ……………
2 Mise en place écrans …………………………… …………… ……………
protecteurs …………………………… …………… ……………
…………………………… …………… ……………
Protection contre les
3 …………………………… …………… ……………
risques des voisinages
…………………………… …………… ……………
sous tension
…………………………… …………… ……………
Délimitation matérielle
4 …………………………… …………… ……………
de la zone protégée
…………………………… …………… ……………
…………………………… …………… ……………
5 Délivrance …………………………… …………… ……………
…………………………… …………… ……………

Observations :………………………………………………………………………………………….
………………………………………………………………………………………………….………..
…………………………………………………………………………………………………….……..
Chargé de travaux……………………………………………….…… Mle…………………….…….
Fonction……………………………………………….… Signature…………………….…….…..…

33 / 33
Pôle Réseaux / Direction Régionale Casablanca

Division :…………………….

FICHE DE CONTROLE DES JETONS DE SECURITE

Etablissement :……………………………………………………………………………………………..
Installation consignée :…………………………………………………………………………………….
………………………………………………………………………………………………….…………….
Chargé de travaux Mr………………………………………………………... Mle………………………
Signature :…………………………………………………………………………………………………..
Date de délivrance :…………………………………………….…à ……………h ………………..mn
Signature :…………………………………………………………………………………………………..
Date d’annulation : :…………………………………………...…à …….…….… h ………………..mn
Signature :…………………………………………………………………………………………………..

Signature
N° Jeton Nom et Prénom Matricule
Reçu Rendu

34 / 33