Vous êtes sur la page 1sur 7

MODULE D’ELECTRONIQUE

COMPTEUR NUMERIQUE V5.0


On se propose d’étudier un système de comptage à afficheur (en logique TTL), avec :

• un bouton pour incrémenter le compteur


• un bouton de remise à zéro (RESET)
• un bouton d’activation du comptage

A- Partie théorique

A-1- Bascule RS

Etablir en la justifiant, la table de vérité de la bascule suivante :

S &
Q

&
Q
R

IUT de Nancy-Brabois Fabrice Sincère http://perso.orange.fr/fabrice.sincere page 1/7


A-2- Circuit « monostable »

A-2-1- Le circuit intégré NE 555

Il s’agit d’un circuit intégré de 8 broches dont voici le schéma interne simplifié :

+VCC
8
R'
5
+2VCC/3 - R Q
+ 3
R' 6 +
bascule RS _ 7
+VCC/3 + S Q
+
R' 2 -

Les amplificateurs opérationnels fonctionnent en comparateur :

- si ε > 0 V alors la sortie est au niveau logique 1.


- si ε < 0 V alors la sortie est au niveau logique 0.

A-2-2- Circuit monostable

Le circuit intégré NE 555 est câblé en « monostable » (montage temporisateur).


Une impulsion en entrée déclenche en sortie une temporisation de durée T :

IUT de Nancy-Brabois Fabrice Sincère http://perso.orange.fr/fabrice.sincere page 2/7


Oscillogrammes

impulsion

1
uE(t)
0 t

VCC
2VCC/3
uC(t)
VCC/3
0 t

1
Q, uS(t)
0 t

T
Analyse du fonctionnement

Quand Q = 0 : le transistor est saturé et il se comporte comme un interrupteur fermé.


La broche 7 est mise à la masse et la tension aux bornes du condensateur est nulle.

Quand Q = 1 : le transistor est bloqué et il se comporte comme un interrupteur ouvert.


Le condensateur se charge à travers la résistance RA.
Quand la tension aux bornes du condensateur atteint 2Vcc/3, R passe au niveau 1 et Q bascule
au niveau 0 (RESET).

Durée de la temporisation

(Cf. cours d'électrostatique : charge d’un condensateur à travers une résistance)

A l’instant où on crée l’impulsion d’entrée, Q bascule de 0 à 1.


Déterminer l’équation différentielle que vérifie uC(t).
Résoudre l’équation différentielle.
En déduire qu’en sortie, le niveau haut est maintenu pendant une durée T ≈ 1,1⋅⋅RAC

B- Etude expérimentale

B-1- Bascule RS

On dispose d’un circuit intégré 74LS00 (quadruple porte


NON ET à deux entrées) pour réaliser la bascule RS.
Un niveau logique S = 0 est obtenu en entrée quand le
bouton poussoir S est au repos.
Un niveau logique S = 1 est obtenu en entrée quand le
bouton poussoir S est appuyé.
Il en va de même pour l’entrée R :

IUT de Nancy-Brabois Fabrice Sincère http://perso.orange.fr/fabrice.sincere page 3/7


+5V

47 k
S
& 3 Q
bouton 1
+5V poussoir
2 220
S

47 k &
4
6
bouton 5
poussoir R
R

Si la sortie Q est au niveau logique 1, la LED est allumée.


Si la sortie Q est au niveau logique 0, la LED est éteinte.

Faire vérifier le câblage.


Etablir la table de vérité.
Ne pas décâbler !

B-2- Circuit monostable

Câbler le montage :

Le bouton poussoir sert à créer l’impulsion d’entrée (déclenchement de la temporisation).


Visualiser à l’oscilloscope (en mode ROLL) les tensions uE, uH puis uC (dessiner les
oscillogrammes).
Mesurer la durée de temporisation.
Comparer à la théorie.
Ne pas décâbler !

IUT de Nancy-Brabois Fabrice Sincère http://perso.orange.fr/fabrice.sincere page 4/7


B-3- Circuit intégré 74LS90

Câbler le circuit suivant :

L’horloge H est fournie par le circuit monostable précédent (avec 2,2 µF au lieu de 22 µF).
Le monostable intercalé entre le bouton poussoir et l’entrée du 74LS90 sert de circuit « anti-
rebonds ». Pourquoi est-il indispensable ?

Dessiner en concordance de temps les chronogrammes de H, QA, QB, QC et QD.


Que fait le circuit intégré 74LS90 ?
Ne pas décâbler !

IUT de Nancy-Brabois Fabrice Sincère http://perso.orange.fr/fabrice.sincere page 5/7


B-4- Circuit intégré 74LS47

Compléter avec le circuit suivant :

Etablir la table de vérité du circuit 74LS47 :

Entrées sorties
D C B A a b c d e f g Indication de
l’afficheur

Que fait le circuit intégré 74LS47 ?

B-5- Sélection comptage/remise à zéro

Modifier le circuit du paragraphe B-4- de la façon suivante :

IUT de Nancy-Brabois Fabrice Sincère http://perso.orange.fr/fabrice.sincere page 6/7


Que fait ce circuit ?
Expliquer son fonctionnement (commencer par établir sa table de vérité).

Remarque à propos du circuit intégré 74LS90 : les entrées R0(1) et R0(2) au niveau 1 forcent
les sorties QA, QB, QC et QD au niveau 0 (fonction RESET).

C- Conclusion

IUT de Nancy-Brabois Fabrice Sincère http://perso.orange.fr/fabrice.sincere page 7/7