Vous êtes sur la page 1sur 34

Connaissance des Matériaux

Introduction à la mécanique des sols


Nicolas COUVREUR (nicolas.couvreur@umons.ac.be)

www.bcrc.be

Université de Mons Nicolas COUVREUR | Service


SciencesSciences
et Techniques
et Techniques
de Construction
de Construction Edition 2015-2016
1
Plan de présentation
 Plan de présentation
 Généralités
• Pourquoi des essais de sol ?
 Notions
• Sol
• Bulbe de contrainte
• Tassement
I. Plan de présentation
II. Généralités  Essais « in situ »
III. Notions • Pénétromètre statique
IV. Pénétromètre statique  Principe
V. Sondage  Exécution
 Interprétation
• Sondage géotechnique

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 2
Généralités … terrain

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage

Sol
 Inconnu avec lequel il faudra interagir
 « Premier matériau de construction »

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 3
Généralités … enjeux
 Pourquoi ?

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
• Représente un coût MAIS …
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage • Evite les désordres
(conséquences graves, réparation chère, difficile et pas toujours possible)
 Idée

Informations pauvres en beaucoup de points


plutôt que
Informations détaillées en peu de points

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 4
Généralités … investigation
 Etape 1 – Enquête
• Nom (surnom) de la région, du quartier…
(Fonds du Petit Marais, la Tourbière, la Briqueterie…)
• Type de terrain (naturel, remblais, ruines…)
• Constructions voisines : fondations et désordres
• Résultats des sondages précédents

I. Plan de présentation  Etape 2 – Essais « in situ »


II. Généralités • Court : qq heures qq jours (fonction de
III. Notions l’ampleur du projet)
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage • Evolution des caractéristiques mécaniques avec la
profondeur (essais aux pénétromètres, scissomètre…)
• Prélèvements : observation des couches traversées
et échantillonnage pour …

 Etape 3 – Essais en laboratoire


• Long : qq jours 1 mois (fonction du type de sol)
• Caractérisation physique, mécanique et chimique

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 5
Notions … le sol
 En quelques mots :
• Complexe formé :
 d’un squelette (les grains)
 de vides (porosité, contenant de
l’air ou/et de l’eau)
• Sec, 1 m³ = 1600 kg à 1800 kg

I. Plan de présentation
 Trois phases
II. Généralités • Gaz (air)
III. Notions  négligé dans études de sol
IV. Pénétromètre statique • Liquide (eau)
V. Sondage  Induit comportements
mécaniques particuliers
(plasticité, cohésion,
gonflement…)
• Solide (grains)
 grains de tailles et formes variées
 détermine comportement du sol
 classification des sols par
granularité

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 6
Notions … le sol
μ se lit « mu »
 Classification des sols μm = micromètres
1000μm = 1mm
• Taille des grains
 Graves (>2mm)
 Sables (entre 60μm et 2mm)
 Limons (entre 2μm et 60μm)
 Argiles (<2μm)

• Matières organiques
I. Plan de présentation  Tourbes
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage % Sable
Exemple de lecture
Echantillon de sol composé de 20% de limon,
30% de sable et 50% d’argile argiles

Graves Sables Limons Argiles Tourbes

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 7
Notions … le sol
 Sols particuliers
• Argiles (structure : feuillets)
 Susceptibles de subir un phénomène de retrait
 Laboratoire pour analyse sensibilité
 Précautions à prendre

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 8
Notions … le sol
 Sols particuliers
• Argiles (structure : feuillets)
 Susceptibles de subir un phénomène de retrait
 Laboratoire pour analyse sensibilité
 Précautions à prendre
(rigidifier la structure, installer des joints de rupture, ancrage plus
profond, éviter les variations d’humidité locales…)

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 9
Notions … le sol
 Sols particuliers
• Argiles (structure : feuillets)
 Susceptibles de subir un phénomène de retrait
 Laboratoire pour analyse sensibilité
 Précautions à prendre
(rigidifier la structure, installer des joints de rupture, ancrage plus
profond, éviter les variations d’humidité locales…)

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage

• Tourbes
 Souvent très compressibles
 Laboratoire pour analyse teneur en eau
 Précautions à prendre (pieux pour reposer sur le « bon sol »,
surconsolidation du sol avant construction…)
Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 10
Notions … bulbe de contrainte
a

 Bulbe de contrainte
• Construire
charges transmises au sol
diffusion dans le massif 80%
bulbe des contraintes 60%

40%
Zone impactée 2a
I. Plan de présentation
II. Généralités 30%
III. Notions
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage 20%

• Plot
génère contraintes plus fortes
mais sur une zone moins étendue
• Radier
génère contraintes plus faibles
mais sur une zone plus étendue

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 11
Notions … bulbe de contrainte
 Bulbe de contrainte combiné

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 12
Notions … tassement
 Tassement
• Déformation verticale due aux contraintes
 Contraintes déformations

• Grandeur (liée aux propriétés mécaniques du sol)


 Roches tassement quasi-nul
 Sol compact tassement faible
 Tourbes tassement important
I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions • Vitesse (liée à la perméabilité des sols)
IV. Pénétromètre statique  Sables et graves tassement rapide, immédiat
V. Sondage  Argiles tassement lent

Tassement
Tassement différentiel
uniforme « Point dur » local

Si pas trop important

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 13
Notions … tassement
 Tassements différentiels

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage

http://www.qualiteconstruction.com/

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 14
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Principe
• Mesurer réaction du sol lors d’un enfoncement continu (vitesse
constante, 2 cm/s) d’un cône de section connue (10 cm²)
• 2 valeurs :
 Résistance à la pointe qc
 Frottement latéral Qst

I. Plan de présentation  Utilité


II. Généralités • Estimer la pertinence d’essai en laboratoire
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
• Estimer le niveau de la nappe phréatique
V. Sondage • Choisir le type de fondation (pieux, dalles…)
• Dimensionner les fondations

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 15
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Machines
• Caractéristiques
 Mobilité
 Performances (associée au poids)
• Types
 Manuel (hommes – 150kg)

Performances
 « Chenillé » léger (bâti ancré – 2T)
I. Plan de présentation  Démontable (bâti ancré – 2,5T à 5T)
II. Généralités  Camion (véhicule – 6T à 10T)
III. Notions
 « Chenillé » lourd (véhicule – 10T à 20T)
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 16
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Déroulement de l’essai
• Enfoncement du cône (section Ac)

I. Plan de présentation
II. Généralités
Tube
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

Cône

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 17
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Déroulement de l’essai
Qc
• Enfoncement du cône (section Ac)
 Mesure de Qc
 Résistance à la pointe qc = Qc / Ac

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

7 cm

Qc

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 18
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Déroulement de l’essai
• Enfoncement du cône (section Ac)
 Mesure de Qc
 Résistance à la pointe qc = Qc / Ac
• Enfoncement du tube

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 19
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Déroulement de l’essai
• Enfoncement du cône (section Ac)
 Mesure de Qc
 Résistance à la pointe qc = Qc / Ac
• Enfoncement du tube

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 20
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Déroulement de l’essai
• Enfoncement du cône (section Ac)
 Mesure de Qc
 Résistance à la pointe qc = Qc / Ac
• Enfoncement du tube
• Enfoncement de l’ensemble

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 21
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Déroulement de l’essai
• Enfoncement du cône (section Ac) Qt
 Mesure de Qc
 Résistance à la pointe qc = Qc / Ac
• Enfoncement du tube
• Enfoncement de l’ensemble
 Mesure de Qt
I. Plan de présentation  Frottement latéral Qst = Qt – Qc
II. Généralités
III. Notions
qc contraintes (MPa, daN/cm²…)
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage
! Qc, Qt, Qst efforts (kg, daN…)

Qst
20 cm

Qc
Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 22
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Résultats
• Diagramme
 Axe vertical : profondeur [m]
 Axe horizontal : efforts [kg] et contraintes [daN/cm²]

Qst [daN]
qc [daN/cm²]

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

• qc grand refus par sol résistant


! risque d’avoir rencontré « point dur » (rochers, ruines…)

! si peu profond, type de sol en dessous ?

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 23
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Résultats
• Diagramme
 Axe vertical : profondeur [m]
 Axe horizontal : efforts [kg] et contraintes [daN/cm²]

Qst [daN]
qc [daN/cm²]

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

• Qst grand refus par sol globalement frottant

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 24
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Interprétation 1
• Caractéristiques
Déterminer les couches avec
les mêmes caractéristiques

Sols qc Qst
[daN/cm²] [daN]
Limons argileux < 10 Faible
Limons Faible
[10 ; 30]
I. Plan de présentation
! Argiles Fort
Sol sableux [30 ; 50] Moyen
II. Généralités Sables > 50 Moyen
III. Notions Graves > 100 Faible
IV. Pénétromètre stat. ! Tourbes Faible
V. Sondage
• 80 premiers cm
 Imprécis
 A négliger
(mise hors gel)
• Niveau eau
 Fil à plomb
 Indication
 Varie (temps, sol)

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 25
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Interprétation 1 Limons
• Limons
 qc < 30 daN/cm² Limons
 Qst « diminue » argileux
• Limons argileux Limons
 qc < 10 daN/cm²
Limons sableux
 Qst constant
• Limons Sables
I. Plan de présentation
 qc < 30 daN/cm²
II. Généralités
 Qst faible
III. Notions
IV. Pénétromètre stat. • Limons sableux
V. Sondage  qc > 30 daN/cm²
 Qst moyen
• Sables
 qc > 50 daN/cm²
 Qst moyen
 « Dents de scie »
• « Point dur » local ?
 qc grand et local
 Chocs présents

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 26
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Interprétation 1 Limons
• Récapitulatif
 Eau proche surface ! Limons
 - de 2m, sol moyen argileux
 2 à 7m, sol faible ! Limons
 + de 7m, sol correct
 10m, refus, probable Limons sableux
« point dur » local pour Sables
I. Plan de présentation
II. Généralités …habitation …
III. Notions …plus lourd …
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage • Conclusion
 « Mauvais » sol
 Pénétromètre 10T et
prélèvements !

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 27
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Interprétation 2

Limite du 2T
• Conclusion
 Refus par sol résistant à
7m de profondeur
 Refus peu profond !
 qc grand et local !

I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 28
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Interprétation 2

Limite du 2T

Limite du 10T
I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 29
Essais « in situ » …
pénétromètre statique (CPT)
 Interprétation 3

Sols qc Qst
[daN/cm²] [daN]
Limons argileux < 10 Faible
Argiles Limons Faible
[10 ; 30]
Argiles Fort
Sol sableux [30 ; 50] Moyen
Sables > 50 Moyen
Graves > 100 Faible
I. Plan de présentation
Tourbes Faible
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre stat.
V. Sondage

• Conclusion
 Frottement très élevé et résistance à la pointe moyenne
 Refus par sol globalement frottant argiles
 Refus peu profond ! pénétromètre 10T !
 Argiles gonflantes ? Compressibles ? ! prélèvements !

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 30
Essais « in situ » … sondage
 Principe
• Perforer un trou dans le sol avec soin
• A réaliser sur un des points d’essai au pénétromètre
• Essai plus long et complexe que CPT
 Utilité
• Permet d’extraire des échantillons pour essais en laboratoire
• Permet d’avoir un « visuel » des couches traversées
I. Plan de présentation
II. Généralités
III. Notions
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 31
Essais « in situ » … sondage
 Interprétation 1
• Correction
Limons sableux
Limons
OK Limons argileux
Limons argileux Limons argilo-sableux
KO Tourbes
Limons
I. Plan de présentation Limons sableux
II. Généralités OK Sables
Sables
III. Notions
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 32
Cercle de Mohr
 Utilité

profondeur
• Permet de connaitre la facette de
rupture du sol et la contrainte associé
 Si le confinement augmente
(sol en butée)
 Si le confinement diminue
(sol en poussée)

I. Plan de présentation COMPRESSION TRACTION


τ
II. Généralités
« Carte d’identité
III. Notions mécanique du sol »
σ = poids des terres
IV. Pénétromètre statique
V. Sondage Cohésion
VI. Cercle de Mohr Angle de
frottement
? ? ? ? ? interne

Confinement augmente Confinement diminue

Université de
Université de Mons
Mons Nicolas COUVREUR | Sciences et Techniques de Construction 33
Merci de votre attention !

Université de Mons