Vous êtes sur la page 1sur 19

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS

ALGERIENS DE BOISSONS

Symposium sur la valorisation des produits


agricoles dans les boissons

Hôtel HILTON – Mars 2013


DISPOSITIONS DU DECRET EXECUTIF 12
12--214
FIXANT LES CONDITIONS ET LES MODALITES
D’UTILISATION DES ADDITIFS ALMENTAIRES DANS
LES DENREES ALIMENTAIRES DESTINEES A LA
CONSOMMATION HUMAINE

2
Principes généraux de la loi 09-03

Obligation
Obligation Obligation deObligation Intérêts
de
d’hygiène, de Associations de
de la Obligation de la garantie etl’information
matériels et
salubrité et du moraux desprotection des
sécurité desla conformité du service
d’innocuité consommateurs
produits des produits après venteconsommateur
consommate
des denrées
alimentaires urs

3
DISPOSITIF REGLEMENTAIRE

Le droit des consommateurs à l’information est un principe


cardinal consacré par la loi 09-03 relative à la protection
du consommateur et à la répression des fraudes

Ajuster les textes existants en adéquation avec les usages


admis au plan international et les exigences induites par
l’économie de marché
DISPOSITIF REGLEMENTAIRE

Exemples d’ajustement

Types d’additifs Catégories d’aliments Leurs modalités


autorisés et leurs limites dans lesquelles ils sont d’étiquetage
maximales d’utilisation incorporés

Promulgation du décret 12-214 structuré autour de 20 articles


et fondé sur la directive du Codex Alimentarius relative aux
additifs alimentaires.
PRINCIPES DES NOUVELLES DISPOSITIONS

Combler les vides juridiques constatés

Renforcer les mesures de contrôle

Garantir la conformité des denrées alimentaires offertes


au consommateur dans tout le processus de mise à la
consommation
Raffermir les mesures de protection du consommateur
en limitant les doses maximales d’utilisation
Consommateurs plus exigeants en
matière gustative

Aliments Aliments aux Aliments


bénéfiques Aliments qui
couleurs avec longue
pour la santé « ont du goût »
attractives conservation

Recours de l’industrie aux additifs


pour répondre à ces demandes

7
DEFINITION

Additif alimentaire est toute substance :


qui n’est normalement ni consommée en tant que denrée
alimentaire en soi, ni utilisée comme ingrédient caractéristique d’une denrée
alimentaire
qui présente ou non une valeur nutritive

dont l’adjonction intentionnelle à une denrée alimentaire dans un but


technologique ou organoleptique à une étape quelconque de la fabrication,
de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement,
de l’emballage, du transport ou de l’entreposage de cette denrée affecte ses
caractéristiques et devient elle même ou ces dérivés, directement ou
indirectement, un composant de cette denrée alimentaire
CATEGORIES FONCTIONNELLES

Colorant Edulcorant Conservateur Antioxydant

Emulsifiant Sel de fonte Gélifiant Stabilisant

Exhausteur Correcteur
Acidifiant Antiagglomérant
de goût d’acidité
CATEGORIES FONCTIONNELLES

Enzyme Poudre à Agent de Agent


lever charge d’enrobage

Gaz propulseur
et gaz Affermissant Anti-moussant Séquestrant
d’emballage

Agent de
Amidon
traitement de Humectant
modifié
la farine

Divers
CONDITIONS D’UTILISATION

Préservation de la qualité nutritionnelle


Etre un composant nécessaire dans les aliments diététiques
Contribution à la conservation ou la stabilité de la denrée
alimentaire ou ses propriétés organoleptiques, à condition de ne
pas altérer la nature ou la qualité de façon à tromper et induire en
erreur le consommateur
Servir d’adjuvant, à condition de ne pas l’utiliser pour masquer les
effets d’une matière première de mauvaise qualité ou des
méthodes technologiques inappropriées
Jouir du caractère halal
MESURES REGISSANT LEUR TRANSFERT

Autorisation d’utilisation dans les matières premières ou d’autres


ingrédients
La quantité présente dans le produit ne doit pas dépasser la
concentration maximale fixée par le décret
Interdit dans les préparations pour nourrissons, pour enfants en
bas âge et préparations destinées à des usages médicaux
particuliers

Aliments complémentaires pour nourrissons et enfants en bas


âge
12
ETIQUETAGE

Additif Alimentaire
incorporé dans les denrées alimentaires
INTRANT DE PRODUCTION
OUTRE LA REGLEMENTATION EN VIGUEUR RELATIVE A
L’INFORMATION AU CONSOMMATEUR

le nom, spécifique et non générique, et/ou son numéro du Système


International de Numérotation (SIN), suivi de sa fonction (s)
technologique (s)
« nature » et « halal » peuvent figurer sur les documents
d’accompagnement des additifs destinés à l’industrie
L’expression « à des fins alimentaires »
Suivi du sigle BPF en l’absence de la spécification de la dose
maximale

L’obligation de mentionner les doses maximales est levée


14
Il n’est pas nécessaire d’indiquer le nom de chaque aromatisant,
l’expression générique « arôme » ou « aromatisant » peut être
employée à condition qu’elle soit accompagnée d’une indication de
la nature de l’arôme. L’expression « arôme » ou « aromatisant »
peut être suivie d’adjectifs comme « naturel » ou « artificiel »

Lorsque deux additifs alimentaires ou plus sont présents, leurs


noms doivent figurer dans une liste par ordre décroissant selon leur
masse par rapport au contenu total de la denrée alimentaire

« produit édulcoré sans sucres ajoutés » ou « produit édulcoré


partiellement sucré» à la suite de la dénomination de vente

15
« déconseillé aux enfants » dans le cas d’utilisation des
édulcorants

« déconseillé aux individus allergiques et/ou présentant une


intolérance aux additifs alimentaires » en cas de présence
d’allergènes (05-484)

16
ANNEXES

Annexe I
Additifs alimentaires autorisés
définition – fonction
technologique – SIN Annexe II
Catégories d’aliments
dans lesquelles peuvent être
Annexe III incorporés les additifs
Additifs alimentaires pouvant alimentaires
être incorporés dans les
denrées alimentaires
limites maximales autorisées
17
IMPORTANT

Ce nouveau cadre réglementaire abroge et remplace

Le décret exécutif n° 92-25 du 13 janvier 1992 relatif aux conditions et


aux modalités d’utilisation des additifs dans les denrées alimentaires

L’arrêté interministériel du 15 décembre 1999 relatif aux conditions


d’utilisation des édulcorants dans les denrées alimentaires

L’arrêté interministériel du 14 février 2002 fixant la liste des additifs


autorisés dans les denrées alimentaires

18
19