Vous êtes sur la page 1sur 7

¬

Cours de Structures en béton


Prof. André Oribasi

Chapitre 2
LES MATERIAUX EN PRESENCE

Section 2.4
L’acier de précontrainte

2.4.0 Les principales caractéristiques


2.4.1 Les systèmes de précontrainte
2.4.2 Les propriétés mécaniques
2.4.3 La résistance de l’acier de précontrainte
2.4.4 La résistance à la fatigue
2.4.5 La relaxation des aciers

Version 1.0 Prof. André Oribasi

2.4.0 Les principales caractéristiques 2.4 Précontrainte


¾ Formes d’utilisation • Les fils adhérents (noyés dans le béton) Prof. André Oribasi

• Les unités intérieurs au béton (adhérent ou non)


• Les unités extérieurs au béton (non adhérent)
¾ Propriétés

¾ Valeurs de calcul
¾Limites de validité Module d’élasticité
• pour les fils et barres
Plages de température : de –40 oC à +100 oC
E s = 205 000 N/mm2
¾Qualité • pour les torons
E s = 195 000 N/mm2
L’acier de précontrainte doit être exempt de tout défaut et ne
présenter aucune piqûre de rouille ni aucun point de soudure. Le
Dilatation thermique
processus qualité est decrit à l’art. 3.4.7 de la norme SIA 262. α = 10*10-6 oC-1
T

Réf. Norme SIA 262 (2003)

1
2.4.1 Les systèmes de précontrainte 1/5 2.4 Précontrainte
• les fils Prof. André Oribasi
On distingue
Exemple système BBRV de Stahlton

2.4.1 Les systèmes de précontrainte 2/5 2.4 Précontrainte


Prof. André Oribasi
On distingue • les torons
Exemple système CONA de Stahlton

Sans adhérence (enrobé)

Avec adhérence (coulis)

2
2.4.1 Les systèmes de précontrainte 3/5 2.4 Précontrainte
Prof. André Oribasi
On distingue • les barres
Exemple système MSP de Stahlton

2.4.1 Les systèmes de précontrainte 4/5 2.4 Précontrainte


les câbles gainés Prof. André Oribasi
On distingue

Résistance:
• ftk = 1670 N/mm2
• fy = 1500 N/mm2

3
2.4.1 Les systèmes de précontrainte 5/5 2.4 Précontrainte ¬
Prof. André Oribasi

On distingue 3 types d’unités de précontrainte par adhérence:


• Catégorie a: gaines métalliques
• Catégorie b: gaines synthétiques
• Catégorie c: unités isolés électriquement

2.4.2 Les propriétés mécaniques 2.4 Précontrainte


Prof. André Oribasi
Les aciers de précontrainte sont classés selon leur limite d’écoulement

Classification des aciers selon SIA 262 (2003)


Tableau 7 page 35 Réf. Norme SIA 262 (2003)

4
2.4.3 Résistance de l’acier de précontrainte 1/2 2.4 Précontrainte ¬
Prof. André Oribasi

Comparaison contraintes-déformations pour différents aciers


Comportement bi-linéaire idéalisé

Fig: TGC 7 Prof. R. Walther

2.4.3 Résistance de l’acier de précontrainte 2/2 2.4 Précontrainte


¾ Résistance Prof. André Oribasi

De même que pour l’acier d’armature passive, la résistance de


l’acier de précontrainte est donnée par la limite d’écoulement
obtenue pour une déformation spécifique de 0.1 %

Contrainte limite d’élasticité à 0.1 %


fpd = fp0.1k/γs
γs = 1.15
Allongement 1 [pour mile]

Fractile 5 %

Limite fs0.1k

Allongement sous charge ultime: 5%

Diagramme idéalisé selon SIA Réf. SIA 262 (2003)

5
2.4.4 La résistance à la fatigue 2.4 Précontrainte
La résistance à la fatigue doit être vérifiée dans les structures Prof. André Oribasi
soumises à des charges cycliques ou dynamiques, telles que:
• les pont-rails
La vérification à la La vérification à
• les ponts mixtes autoroutiers
fatigue consiste à limiter les valeurs des
• les ponts roulants
contraintes dans les aciers d’armature à
• les fondations pour machines
des valeurs admissibles.

LIMITE DE FATIGUE
SIA 262 tableau 12 page 61
Valeurs de calcul ∆σ sd,fat
RESISTANCE
NOMINALE

Fils ou torons, gaine synth, mono 175 N/mm2


Fils ou torons, gaine synth., multi 145 N/mm2
Fils ou torons, gaine acier 95 N/mm2
Ancrages, accouplements 70 N/mm2

SIA 262 figure 5 page 32


Les contraintes sont basées sur une
résistance sous charges cycliques testée pour Réf. Norme SIA 262 (2003)
2 millions de cycles

2.4.5 La relaxation des aciers 1/3 2.4 Précontrainte ¬


La relaxation des aciers traduit leur propriété de se soustraire à une Prof. André Oribasi

charge de longue durée. Sous l’action de charges durables, la


déformation d’une section en acier augmente dans le temps en
fonction:
• de la nature de l’acier
• de l’intensité de la contrainte
• de la température ambiante

Ce phénomène de relaxation provoque dans les aciers de


précontrainte une diminution de la force de tension d’une valeur
de 2 et 15 %
Cette influence peut être négligée pour les aciers d’armature
passive.
Une valeur plus précise de la déformation due à la relaxation peut
être obtenue à l’aide d’un essai standardisé, dont les références sont
indiquées dans la norme SIA 262 / 1. Cette norme précise le
déroulement des essais les plus répandus en suisse et donne les
références pour les autres essais plus spécifiques
Réf: Norme SIA 162 (1993)

6
2.4.5 La relaxation des aciers 2/3 2.4 Précontrainte
Si l’on ne peut pas réaliser un essai, on se basera sur des valeurs empiriques, Prof. André Oribasi
tirées de l’expérience. Dans l’ancienne norme SIA 162 (93), on distinguait 2
classes d’acier, selon que l’acier avait subit ou non un traitement thermique. L’intensité des
Dans la nouvelle norme, tous les aciers ont subit ce traitement… pertes dépend
On distingue de la force de
• les barres à hautes résistances, dont le diamètre est inférieur à 15 mm précontrainte
• les barres supérieurs à 15 mm initiale Po
• les torons et les fils

Pertes de
précontrainte dans les
aciers après 1000 h
(environ 40 jours)

La pertes varient en
fonction du temps: les
pertes à long terme Selon SIA 262 (2003)
sont estimées en Fig. 7 page 36
miltipliant par 3 les
valeurs indiquées
Réf: Norme SIA 262 (2003)