Vous êtes sur la page 1sur 6

Je t’ écris, j’ écris… de Geva Caban, Editions Gallimard jeunesse

Avant-propos :

Ces fiches de travail ont été réalisées à partir des fiches d’activités

de : Histoires pour lire, CE2 chez PEMF.

Chaque élève disposant d’un exemplaire du livre étudié, dans cette collection.

Table des matières :

1. Connaître le personnage principal......................................................................................2

1ère séance : Découverte du livre (collectif, 40 min)..................................................................2

2ème séance : Créer un personnage (collectif, individuel, 45 min)...............................................2

2. Le point de vue....................................................................................................................3

3. La rupture............................................................................................................................3

4. Les lieux d’écriture.............................................................................................................4

5. Ecrire son propre journal....................................................................................................5

6. Grille d’évaluation de mon journal.....................................................................................6

Véronique Gervais, P.E. à Cholet (49) Page 1 sur 6


Je t’ écris, j’ écris… de Geva Caban, Editions Gallimard jeunesse

1. Connaître le personnage principal

Objectifs
- Trouver qui est le personnage principal.
- Découvrir le caractère implicite du personnage principal.
- Production d’écrits : créer un personnage.
Compétences
- Faire travailler son imagination et sa mémoire personnelle.
- Comprendre des choses qui ne sont pas dites mais déductibles du livre.
Matériel
Un livre par élève et une feuille de brouillon + le cahier de littérature.

1ère séance  : Découverte du livre (collectif, 40 min).


Avant la lecture de l’œuvre.
- Demander aux élèves d’observer les couvertures et les pages de garde du livre, puis de
remplir le questionnaire habituel (grille de lecture : titre, auteur, éditeur, collection …).
- Demander alors de quel genre de livre il s’agit, écrire au tableau les propositions pertinentes
et corriger ensemble le questionnaire.
Commencer la lecture avec un volontaire par page :
- Faire remarquer les illustrations (une par jour), ce qu’elles représentent ;
- Puis, demander aux élèves de lire chez eux jusqu’à la page 51, mais à leur rythme et en
précisant que nous lirons ensemble quelques pages à chaque séance.

2ème séance  : Créer un personnage (collectif, individuel, 45 min)


Ce qui est remarquable dans l’écriture fictionnelle autobiographique du personnage de Géva
Caban, c’est son caractère implicite : dans une atmosphère de secret, elle ne dit pas son nom,
si bien qu’elle devient un personnage universel, typique de ce que toutes les petites filles font
en vacances avec leurs parents.
Déroulement : (collectif, individuel, 20 min)
- Un élève est le personnage qu’il choisit : Il se crée au fur et à mesure qu’il répond aux
questions que lui posent les autres élèves sur son caractère, son âge, sa famille, son sexe, son
apparence physique, son environnement …
- L’élève personnage répond le plus précisément possible aux questions et, au fur et à
mesure, l’enseignant note au tableau les éléments qui caractérisent le personnage ainsi créé.
Production d’écrit : (individuel, 25 min)
- Lorsque le tableau est rempli, chaque élève rédige une histoire à la première personne, à
partir du personnage.
- Quand il ne reste plus que 5 minutes, demander aux élèves de se relire pour être sûr de
n’avoir rien oublié (en s’aidant des outils de référence habituels, orthographe…) et que le
texte est compréhensible.

Evaluation - Production d’écrit : Chacun a créé un personnage.


- Distribution du questionnaire (fiche pemf) à remplir individuellement (la
lecture du livre étant déjà bien avancée), la correction aura lieu à la
prochaine séance (collectivement avec débat).

Véronique Gervais, P.E. à Cholet (49) Page 2 sur 6


Je t’ écris, j’ écris… de Geva Caban, Editions Gallimard jeunesse

2. Le point de vue

Objectif : Construire son esprit critique

Compétences : Défendre son point de vue par l’argumentation

Matériel : Un livre par élève et le questionnaire (fiche pemf)+ le cahier de littérature

Déroulement (collectif, binômes, 45 min)


Le travail sur le point de vue s’inscrit dans des activités portant sur l’argumentation, c’est à
dire la construction de l’esprit critique.
Collectivement,15 minutes : Demander à des volontaires de lire le texte (fiche pemf) de
présentation (un volontaire / paragraphe) ; commenter chaque paragraphe avec les élèves pour
s’assurer qu’ils comprennent bien de quoi il s’agit. Bien faire expliciter la signification du
point de vue par les élèves.
Par binômes, 30 minutes : Demander aux élèves groupés par deux, de répondre au
questionnaire « la petite fille donne trois surnoms au garçon d’à côté », en notant les réponses
trouvées dans le livre et en précisant le numéro des pages concernées.

Evaluation : - Le questionnaire est rempli correctement ;


- Une mise en commun permettra de se mettre d’accord sur les différents
‘point de vue’ de la petite fille, au fil des jours, sur le garçon d’à côté.
- Vérification des réponses par l’enseignant.

3. La rupture
Objectif : Comprendre la progression psychologique du personnage qui écrit.

Compétences : - Sélectionner des informations dans le texte ;


- Comprendre les procédés utilisés.

Matériel : Un livre par élève et le questionnaire (fiche pemf) + le cahier de littérature

Déroulement (collectif, binômes, 45 min)


Le principe de rupture est distillé discrètement dans la suite des lettres. La rupture s’infiltre
dans les mots d’amour, peu à peu, au point que le lecteur croit que les amoureux ne se
retrouveront jamais. Du coup, une sorte de tristesse s’installe, chassée par le coup de théâtre
téléphonique.
Par binômes, 30 minutes :
Faire remarquer que la petit fille utilise deux procédés : lire la fiche de présentation et
commenter avec les élèves. Ecrire des exemples procédés au tableau (n°1 et n°2).
Demander aux élèves de relire la première partie du livre (les lettres) pour donner (sur le
cahier) quatre exemples tirés de « je t’écris.. » qui vérifient que la petite fille s’éloigne de son
amoureux (ou qu’elle fait semblant) et de préciser le numéro du procédé utilisé : 1 ou 2.

Evaluation (collectif, 15 min)


Une mise en commun permettra de se mettre d’accord sur les différents procédés
utilisés ; Vérification des réponses par l’enseignant.

Véronique Gervais, P.E. à Cholet (49) Page 3 sur 6


Je t’ écris, j’ écris… de Geva Caban, Editions Gallimard jeunesse

4. Les lieux d’écriture

Objectif : Donner aux élèves l’envie d’écrire.

Compétences : Sélectionner des informations dans le texte ;

Matériel : Un livre par élève + le cahier de littérature

Déroulement (collectif, binômes, 45 min)

On a beaucoup écrit sur l’intérêt que les adultes ont à se mettre en scène en train de lire,
devant les enfants du cycle3.
Pareillement, il y a lieu d’inciter les adultes à écrire devant les enfants.

Collectif, 15 minutes :
On discutera d’abord en classe sur ce thème :
« Où les adultes écrivent-ils, avec quels outils, sur quoi, à qui, à quelle occasion ? »
« Et les enfants ? » « Et les écrivains ? » Pour ces derniers, la question est souvent posée lors
des rencontres d’auteurs avec des enfants. 

Collectivement,15 minutes :
Demander à des volontaires de lire le texte de présentation (un volontaire / paragraphe) ;
commenter chaque paragraphe avec les élèves pour s’assurer qu’ils comprennent bien de quoi
il s’agit. Ecrire un exemple au tableau.

Par binômes, 15 minutes :


Demander aux élèves de retrouver dans le livre, quatre exemples qui indiquent où la petite
fille écrit : Chacun écrira sur son cahier ‘les lieux d’écriture’ et indiquera le numéro des pages
concernées).

Evaluation
Une mise en commun permettra de se mettre d’accord sur les différents ‘lieux d’écriture’;
Vérification des réponses sur le cahier, par l’enseignant.

Prolongements possibles :

- Réaliser une exposition d’outils pour écrire à travers les âges, en relation avec
l’histoire (étude de diapositives ou autres, sur ce sujet) ;

- Offrir un « cahier d’écriture » aux élèves dans lequel l’enfant écrit ce qu’il
veut. Le maître ne corrige rien, les parents en sont seulement informés, ce
cahier est destiné à écrire, écrire, écrire, pour parvenir à la dernière ligne le
plus vite possible.

Véronique Gervais, P.E. à Cholet (49) Page 4 sur 6


Je t’ écris, j’ écris… de Geva Caban, Editions Gallimard jeunesse

5. Ecrire son propre journal


Objectifs de la dernière séance
- Production d’écrits : un récits de vie (mon journal personnel de mes
vacances) ;
- Donner l’idée et l’envie de le faire au-delà de l’école (personnellement).
- Publier ses textes préférés sur le site Internet de l’école.

Compétences
- Parler de soi-même : écrire un récit à la 1ère personne ;
- Avoir une écriture personnelle très impliquante ;
- Illustrer son récit.

Matériel
- Pour chaque élève : un cahier TP (32 p. seyes et 32 p. dessin) coupé en deux,
par le milieu (texte + illustration de son choix).
- Des outils scripteurs personnels et au choix de chacun.

Mise en œuvre
L’enseignant demandera à chacun d’écrire son journal personnel de ses vacances à la façon du
livre « je t’écris, j’écris… ».
Sur les 15 jours de vacances, 7 jours de journal seront demandés, mais pas forcément
consécutifs (comme dans le livre étudié).
Pour chaque jour écrit, il faudra noter obligatoirement : la date, où je suis, ce que je fais (au
moins une action), l’illustration (ou un souvenir libre correspondant au texte produit).
Le texte sera signé d’un pseudonyme pour la publication, afin de préserver son auteur et ses
secrets, comme dans le livre de référence.
Chacun choisira dans son journal, avec l’aide de son voisin (choisi), le texte sur une journée,
qu’il désire partager avec sa classe et publier sur le site Internet de l’école.
Au moment de rendre son journal à sa maîtresse (qui sera dans la confidence), chaque élève
choisit un pseudonyme (dans le secret, sans le monter aux autres) et l’écrit à côté de son nom
sur la 1ère page de son journal.

Evaluation
- Le contrat est rempli (s / 5 points) : sur 7 jours, la date, où je suis, ce que je fais
(au moins une action), l’illustration en rapport avec le texte.
- La présentation (s / 3 points) : la lisibilité de l’écriture, avoir fait des phrases
avec la ponctuation et les majuscules.
- Le bonus (s / 2 points) : La propreté du journal et l’originalité du texte sur au
moins une journée.

Véronique Gervais, P.E. à Cholet (49) Page 5 sur 6


Je t’ écris, j’ écris… de Geva Caban, Editions Gallimard jeunesse

6. Grille d’évaluation de mon journal

Prénom : ______________________________ Date : ______________________

La présentation de mon journal OUI NON Des remarques


٠ J’ai mis la date.
٠ J’ai précisé « où je suis ».
٠ J’ai précisé « ce que je fais ».
٠ J’ai mis une illustration par jour écrit.
٠ J’ ai écrit mon journal sur 7 jours.
٠ J’ai fait des phrases.
٠ J’ ai mis la ponctuation et les majuscules.
٠ Mon écriture est facile à lire (lisible).
٠ Mon travail est propre, bien présenté.
٠ Mon texte est original au moins sur 1 jour.

Nombre total de OUI /10

Grille d’évaluation de mon journal

Prénom : ______________________________ Date : ______________________

La présentation de mon journal OUI NON Des remarques


٠ J’ai mis la date.
٠ J’ai précisé « où je suis ».
٠ J’ai précisé « ce que je fais ».
٠ J’ai mis une illustration par jour écrit.
٠ J’ ai écrit mon journal sur 7 jours.
٠ J’ai fait des phrases.
٠ J’ ai mis la ponctuation et les majuscules.
٠ Mon écriture est facile à lire (lisible).
٠ Mon travail est propre, bien présenté.
٠ Mon texte est original au moins sur 1 jour.

Nombre total de OUI /10

Véronique Gervais, P.E. à Cholet (49) Page 6 sur 6