Vous êtes sur la page 1sur 42

ISSN 1148-1412

ACTUALITES G.F.P.
BULLETIN N° 112
Mars 2009

GROUPE FRANÇAIS D’ETUDES ET D’APPLICATIONS


DES POLYMERES

Siège social du Groupe Français d'Études et d'Applications des Polymères


GFP - CNRS - Institut Ch. Sadron - BP 84047 - 67034 Strasbourg Cedex 2 - Tél : 03 88 41 41 57 - Fax : 03 88 41 40 99
E-mail : gfp@gfp.asso.fr • http://www.gfp.asso
SOMMAIRE

Editorial -Y. Gnanou 0 03

Polymères et Photovoltaïque – E. Cloutet 05

Cellules Photovoltaïques : La filière silicium crystallin aujourd’hui et demain – O. Palais 06

La Place des Matériaux Polymères « passifs » dans les applications en électronique organique – A Momtaz 10

Compte-Rendu de l’Assemblée Générale du GFP 14

Comptes du GFP arrêté au 30 septembre 2008 21

Vers de dérivés poly(éthylène glycol) intelligents : ou comment transformer un polymère biocompatible


en polymère stimulable- J.-F. Lutz 22

Les PRIX GFP en 2008 25

Liste des ouvrages édités par la commission enseignement 27

GFP : Fiche d’adhésion 28

Stage Pédagogique du GFP 2-5 juin 2009, Oyonnax 29

JEPO 37 37ièmesJournées d’Etude des Polymères, 25-30 octobre 2009, Monistrol-sur-Loire 30

Colloque National du GFP, 24-26 novembre 2009, Le Mans 31

Colloques organisés ou parrainés par le GFP 33

Colloques organisés ou patronnés par des Sociétés liées au GFP 33

Colloques organisés ou patronnés par la Fédération Européenne des Polymères (EPF) 33

Colloques divers en France 33

Colloques divers à l’étranger 34

Salons, expositions, conventions d’affaires 37

Formations, Stages, Séminaires de formation et spécialisés 38

Récapitulatif des Congrès, Workshops 40


3

Editorial

Notre association, comme toute collectivité vivante, passe tour à tour par des moments de joie, puis de
tristesse et aujourd’hui de deuil. Avec la disparition de Henri Benoît, nous perdons un des pionniers de la
science des polymères, une de ces figures qui en ont établi les fondements qui font notre quotidienneté.

H.Benoît a consacré près de soixante ans de sa vie à l’enseignement et à la recherche sur les polymères, et
aussi à l’animation de notre communauté scientifique : il en a résulté une contribution unique qui a permis de
donner toute sa place à la science des polymères dans le concert des disciplines scientifiques et de
positionner la recherche française parmi les leaders de la physique des polymères.
L’essentiel des travaux de H.Benoît a porté sur l’étude et la détermination de la statistique des
macromolécules, de leurs dimensions et de leurs propriétés par des techniques de diffusion (lumière,
neutrons) et des méthodes hydrodynamiques. Qui parmi les plus jeunes d’entre nous se souvient ou même
sait que, dès 1949, H.Benoît démontrait que l’acide désoxyribonucléique (ADN) est une macromolécule
rigide et allongée bien avant que sa structure en double hélice ait été élucidée. Je vous recommande, à cet
égard, de lire la contribution de Gilbert Weill qui revient plus en détail sur l’œuvre scientifique de H.Benoît.

Je n’ai pas directement travaillé avec H.Benoît et ne l’aurai connu qu’en sa qualité d’enseignant. C’était en
1980, jeune ingénieur je m’étais inscrit en cours de DEA en même temps que je débutais ma thèse.
H.Benoît faisait, cette année là, le cours de diffusion de lumière et c’est bien le souvenir d’un enseignant
brillant et chaleureux –en particulier vis-à-vis des étudiants étrangers-, volontiers gouailleur et parfois
cinglant, plus attaché à faire comprendre les concepts et les phénomènes que soucieux de la précision des
calculs que je garde en moi.

A sa famille, à ses proches, au labo qu’il a contribué à fonder et qu’il a ensuite dirigé, le GFP, dans toute sa
diversité, présente ses très sincères condoléances.

Yves Gnanou
Président du GFP
4

Professeur Henri Charles Benoît


Professeur Honoraire à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg,
Membre correspondant de l’Académie des Sciences,
(11 juillet 1921 – 23 mars 2009)
 
Jeune normalien, Henri Benoît prépare sa thèse à l’Institut de Physique de Strasbourg, dans l’immédiat
après guerre, sous la direction de Charles Sadron. Il bâtit avec lui, en 1954, sur les bords du canal, derrière
l’Orangerie, le « Centre de Recherches sur les Macromolécules » (CRM), laboratoire du CNRS devenu en
1985 « Institut Charles Sadron » et réinstall é en 2008 dans de nouveaux locaux à Cronembourg.. Il en est le
sous-directeur, puis de 1967 à 1978 le directeur. Ses travaux sur la statistique des chaînes, la
thermodynamique des solutions, la diffusion du rayonnement, la chromatographie d’exclusion stérique
restent largement cités. Lorsque de nouvelles approches de la physique statistique conduisent P.G. de
Gennes - prix Nobel 1991- à revisiter le champ des polymères, c’est en association avec ce dernier que H.
Benoît anime la collaboration Strasbourg - Saclay - Collège de France. Elle tire parti des possibilités offertes
par la synthèse de polymères deutériés et leur étude par diffusion des neutrons au réacteur de recherche de
l’Institut Laue-Langevin à Grenoble, pour en vérifier les prédictions. Il en tirera en 1997 un livre écrit avec le
Pr. Julia Higgins (Imperial College, Londres) : « Polymer and Neutron Scattering ». Sa reconnaissance
nationale et intenationale est attestée par des prix prestigieux : prix Robin de la Société Française de
Physique (1978) ; « Polymer Physics Prize » de l’American Physical Society (1978) ; prix Gay-Lussac-
Humboldt de l’Académie des Sciences (1986), sans compter la médaille d'Argent du CNRS et la médaille
d'or de l'Académie tchécoslovaque des Sciences. Elle a permis de nouer de nombreux liens scientifiques, en
particulier avec l’Institut Max Planck de Mayence.

Esprit indépendant, au franc parler, qui manifestait un certain anticonformisme ironique à l’égard des
tutelles,donnant la priorité à la recherche sur les tâches administratives, il s’investissait néanmoins dans les
tâches d’intérêt général qui lui paraissaient utiles à la communauté scientifique au sein, de l’Université, du
comité national du CNRS ou de la Division Macromoléculaire de l’ « International Union of Pure and Applied
Chemistry » (IUPAC) dont il fut président. Mais aussi pour le développement, au plan local, des liens entre
la Science et la Société. Il a fortement contribué à la création, à côté du CRM, de l’Ecole d’Application des
Haut-Polymères (maintenant regroupée au sein de l’Ecole de Chimie, Polymère et Matériaux de Strasbourg,
sur le campus de Cronembourg) pour la formation d’Ingénieurs spécialisés au contact de la recherche.
Soucieux de démontrer que les réponses apportées par la recherche fondamentale aux interrogations des
chercheurs pouvaient se traduire rapidement en innovation, il a maintenu la tradition de relations
industrielles datant des débuts du CRM. Il a œuvré de 1967 à 1987, aux côtés de E. Journoud, à la création
et au fonctionnement de l’ Association pour le développement des relations entre l’ Economie et la
Recherche au sein des Universités de Strasbourg (ADRERUS). Il s’est fortement impliqué dans le projet
d’installation à Strasbourg du synchrotron finalement implanté à Grenoble.

Il y avait un « style Benoît ». Dans son enseignement, en particulier ses cours de Thermodynamique
Statistique, qui ont marqué ses étudiants, il mettait en valeur, sous une décontraction apparente, la
construction d’un savoir qui les forçait à réfléchir. Dans son activité de recherche, il savait lancer une idée, la
laisser germer dans l’esprit de ses doctorants ou de ses collaborateurs, puis leur en abandonner la paternité
sans leur marchander son aide. Décidant transmettre, à l'approche de la soixantaine, la direction du
laboratoire à de plus jeunes, il en est simplement redevenu un chercheur actif et productif, disponible aux
plus jeunes. Ses derniers articles sont parus en 2007.

Les institutions, les laboratoires, ont une histoire qui imprègne leur devenir. Certains hommes contribuent
fortement à cette histoire. Henri Benoît aura été de ceux-là.

Gilbert Weill 
Professeur Honoraire à l’Université de Strasbourg 

Vous trouverez ci-dessous un lien vers l'article écrit par C. Picot et J. Higgins et paru dans Macromolecules en 2001

http://pubs.acs.org/doi/full/10.1021/ma0117514
5

"Polymères et Photovoltaïque"

Un atelier de prospective sur le thème "Polymères et Photovoltaïque" a été organisé à Bordeaux


les 14-15 octobre 2008 suite à l’analyse faite par la cellule Veille technologique et Prospective sur
les Polymères (V2P) du GFP que les polymères avaient probablement une place à prendre dans la
mise au point des futures cellules photovoltaïques organiques (OPV). L'objectif de l'atelier
"Polymères et Photovoltaïque" était non seulement de rassembler les communautés scientifiques
universitaires et industrielles des chercheurs impliqués dans cette thématique en pleine
émergence mais aussi d'échanger avec des chercheurs étudiant d'autres approches scientifiques
du domaine. Un état de l'art incluant les développements les plus récents dans les différentes
approches du photovoltaïque a donc été réalisé par des conférenciers invités. Des
communications orales et affichées ont également permis d'illustrer certains développements
récents. Les sujets abordés au cours de cet atelier ont aussi bien traité de la chimie et de la
physico-chimie de matériaux actifs ou passifs que des aspects plus technologiques sur la
fabrication et la mise au point des dispositifs.

Cet atelier a connu un vif succès et a rassemblé quelque 120 participants parmi lesquels 25% de
collègues du milieu industriel. Toutefois, on pourra regretter l’absence de membres du GFP
"étrangers" au domaine traité. Un plus grand brassage d'idées, d'expériences et de compétences
diverses entre les adhérents du GFP de tous domaines aurait été souhaitable pour permettre
l’émergence de nouvelles idées utiles à l’évolution de la thématique. Comme souligné dans l'article
d'Ardéshir Momtaz (cf. ci-après), un véritable défi est à relever dans la mise au point de films
polymères ayant des propriétés barrière efficaces pour l'encapsulation des dispositifs. Cette
question majeure devrait pouvoir être discutée avec des spécialistes des membranes ! De son
côté, Gilles Dennler de l'entreprise Konarka (principale entreprise internationale actrice dans le
secteur du photovoltaïque organique souple) a exprimé le souhait qu’un plus grand nombre de
chimistes des polymères et plus généralement de la communauté du GFP s’intéresse au domaine
pour mettre au point de nouveaux matériaux actifs pour les cellules photovoltaïques organiques.

Les principales idées fortes et défis à relever qui ont émergé de cet atelier en vue de promouvoir le
photovoltaïque organique souple peuvent se décliner en cinq axes de recherches (non exhaustifs):
• Les polymères passifs pour les supports et l'encapsulation;
• Les matériaux hybrides polymères/inorganiques (e.g. polymère semi-conducteur/silicium);
• Les polymères "donneurs" d'électrons pour une meilleure adéquation avec le spectre
solaire et pour une maximisation des caractéristiques électroniques;
• Les polymères "accepteurs" d'électrons comme une alternative à "l'incontournable" PCBM1;
• Les matériaux d'électrodes.

Je tiens à remercier vivement tous ceux qui ont permis l'organisation et le bon déroulement de cet
atelier, tant les sponsors (Arkema, CEA, CNRS, Daxtec, ENSCPB, GFP, Institut Carnot MIB,
MRCT, Région Aquitaine, Solvay, Université Bordeaux 1) que les acteurs locaux, à savoir tous les
personnels permanents et non-permanents des laboratoires LCPO et IMS.

Par rapport aux matériaux traditionnels, que sont les verres,


s-clés joués par les copolymères séquencés et greffés dans les principaux scénari où les
polymères de synthèse sont acteurs sur la scène des nanomatériaux et nanotechnologie

1
Derivé fullerène (Phenyl-C61-Butyric acid Methyl ester)
6

CELLULES PHOTOVOLTAÏQUES: donc important de pouvoir extraire ou neutraliser ces


LA FILIERE SILICIUM CRISTALLIN défauts pour préserver le rendement de conversion.
Cependant le procédé classique d’élaboration des
AUJOURD'HUI ET DEMAIN cellules photovoltaïques en silicium contribue
sensiblement à cette passivation [3]. Les recombinaisons
Olivier PALAIS en surfaces sont aussi à l’origine de la limitation du
rendement en limitant la durée de vie effective, c'est-à-
dire celle que « voit » la cellule et qui résulte à la fois des
IM2NP UMR 6242 Université Paul Cézanne - Aix- recombinaisons qui ont lieu en volume et en surface. En
Marseille III 13397 Marseille - Cedex plus de ces limitations électriques on peut également
olivier.palais@univ-cezanne.fr ajouter les limitations optiques dont notamment les
pertes de photons par réflexion à la surface.
La recherche dans le domaine de la conversion
photovoltaïque (PV) connaît aujourd’hui une activité de
plus en plus soutenue sur tous les continents. Cette
activité soutenue s’appuie sur un développement
industriel présentant une croissance extraordinaire de
l’ordre de 40% par an. Il est très probable dans le
contexte mondial actuel que cette croissance perdure
encore plusieurs années, notamment grâce à la prise de
conscience des problèmes liés à l’environnement. En
outre, dans la situation économique morose mondiale le
développement de ces filières pourrait bien contribuer à
une dynamisation de l’activité économique.
Incontestablement, l’Asie avec la Chine, mais surtout le
Japon, ont la plus forte activité dans ce domaine au
travers de la conversion photovoltaïque sur silicium
cristallin. A eux deux ils représentent près de 50% de la
production mondiale depuis 2005, selon les chiffres
officiels de l’IEA (International Energy Agency). L’Europe Figure 2 : Cartographie de durée de vie volumique dans
arrive pour l’instant en seconde position avec la un échantillon de Si multicristallin (1 cm x 1 cm).
domination Allemande, notamment grâce à des centres
de recherche tels que le Fraunhofer Institut, le Hahn A ces limitations physiques viennent s’ajouter de
Meitner Institut, ou l’ISC Konstanz et des géants de nouveaux problèmes. Victime de son succès la filière
l’industrie PV comme Q-Cells. A noter que Q-cells est PV silicium doit faire face à la pénurie de silicium charge,
passé numéro 1 mondial en 2008. ce qui implique le développement de productions
spécifiques de « charge de qualité solaire ». Le projet
« SOLAR NANO CRYSTAL » et la création d’une usine
de fabrication de Si charge de qualité solaire, usine
SilPro à St Auban (04) est l’une des voies pour apporter
une solution à ce problème. Le silicium de qualité solaire
peut aussi être obtenu par purification dans une torche à
plasma d’un silicium de qualité métallurgique [4]. De fait,
ce matériau est chargé de contaminants, de dopants et
de défauts cristallographiques ce qui rend indispensable
des études structurales et électriques poussées. Dans la
continuité logique de ces recherches sur le Si de qualité
solaire se pose le cas du silicium de type n. Alors que
l’ensemble de la filière PV Si est basée sur le Si de type
p, utiliser du Si de type n présente plusieurs intérêts. Ces
recherches pourraient déboucher sur des cellules à
contacts arrières interdigités permettant de franchir la
barre des 20% de rendement de conversion avec du
Figure 1 : Principaux fabricants mondiaux de cellules silicium multicristallin. L’autre aspect très intéressant du
photovoltaïques en 2007. [1] Si de type n est sa meilleure tolérance aux impuretés
que le type p, or le Si de qualité métallurgique, qui
Le rendement de conversion moyen de ces cellules contient évidemment davantage d’impuretés, est souvent
« commerciales » en silicium cristallin se situe entre 13 de type n pour des raisons physico-chimiques liées à sa
et 18%, soit 130 Wc/m2 à 180 Wc/m2. Rappelons que purification.
Schockley et Queisser [2] ont montré que le rendement
théorique limite d’une simple jonction est d’environ 30%. Toutes ces études concernent toujours la première
Dans le cas d’une cellule « jonction PN en Si », plusieurs génération de cellules solaires (figure 3), c'est-à-dire la
facteurs limitent en effet ce rendement. Le premier jonction PN élaborée pour la première fois en 1954 mais
facteur est la « qualité électrique » du matériau, traduite qui représente à l’heure actuelle encore plus de 90% du
en durée de vie volumique des porteurs minoritaires (τb) marché photovoltaïque ! (cf. figure 3). Celle limitée
ou en longueur de diffusion. Cette durée de vie est théoriquement à 30% de rendement de conversion.
parfois très hétérogène dans le silicium multicristallin La cellule Si de première génération est schématisée
(figure 2). Les impuretés métalliques et les défauts par la figure 4. Il s’agit d’une « macro » jonction PN,
cristallographiques contribuent à la limitation de τb. Il est réalisée sur un substrat Si (généralement de type p)
7

chimiquement texturé en surface pour améliorer la solution est la réalisation de cellules Si en tirage continu
collecte des photons. sur ruban de carbone. C’est le projet de Solarforce qui
prévoit de concevoir des cellules Si d’environ 100µm
d’épaisseur. Mais le Si vise également les vraies
couches minces ( ~ 1µm) grâce notamment au pouvoir
passivant de l’hydrogène dans les matériaux amorphes
ou polymorphes [6]. Cette dernière avancée permet
d’envisager la réalisation de cellules Si à double ou triple
jonctions en couches minces avec des rendements de
conversion de 15%. D’autres pistes sont actuellement à
l’étude sur la réalisation de cellules Si à base de nanofils,
pour obtenir des couches minces et souples à l’instar des
autres filières couches minces.

Aujourd’hui suivant les concepts mis en œuvre, les


rendements de conversion atteignent 20.3% sur Si
multicristallin et 24.7% sur Si monocristallin [7].

Figure 3 : Distribution de la production de cellules selon


les différentes technologies

Après la formation de la jonction par diffusion phosphore


(couche n+) un dépôt de nitrure de silicium hydrogéné
est effectué dans le double but de passiver
électriquement la surface et de réaliser une couche
antireflet. Les contacts électriques avant et arrière sont
alors réalisés.

Figure 4 : Synoptique d’une cellule photovoltaïque Figure 5 : Rendements « records » obtenus pour filière
silicium. inorganique

Les caractéristiques types d’une telle cellule Si Les recherches en cours, doivent bien entendu être
commerciale sont actuellement : menées à terme, mais d’autres voies doivent être
16 -3
ouvertes. Le développement de la filière dite 3G (pour
- Base de type p : ρ=1,5 Ω.cm (NA = 10 cm ) troisième génération) visant les hauts rendements de
- Durée de vie des porteurs minoritaires pour mc-Si : conversion (η > 30%) est une condition sine qua non à
τ = 10 µs (Ln = 169 µm) moyen terme pour l’avenir du photovoltaïque. Pour cela
- Surface : 156 cm2 (125 mm x 125 mm) nous devons nous tourner vers les nanotechnologies et
- Epaisseur : 200 µm profiter ainsi de l’avancée considérable qu’elles
- Face avant : Diffusion N+ profondeur jonction : 0,7µm apportent. De nouveaux matériaux nanostructurés
et R□ : 220 Ω/□ permettent une extension du spectre d’absorption par
- Texturation - C.A.R (R=10%) modification du gap afin de mieux bénéficier de la partie
- Face arrière :Diffusion P+ profondeur jonction : 3µm et visible du spectre solaire. Cette extension spectrale doit
R□ : 2,65 Ω/□ conduire à une augmentation significative du rendement
- R série : Rs = 0,005 Ω et R shunt : RSH : 2 Ω de conversion. En effet, le rendement de conversion
théorique de telles cellules est supérieur à 40% [8]. Ces
Ce qui conduit sous AM1.5G à environ une densité de nouvelles cellules « silicium » vont certainement se
2
photocourant Jcc = 35 mA/cm et une tension de circuit développer en parallèle avec les nouveaux procédés
ouvert VCO = 0.6 V. d’élaboration de cellules en couches minces et de
cellules organiques.
Un autre moyen de lutter contre la pénurie de charge, est
bien entendu la réalisation de jonctions en couches La réalisation d’une telle cellule est possible en « tout
minces telles que les cellules de type CIS, CdTe, [5]… silicium », en utilisant du silicium nanostructuré dont le
Cependant le silicium jusque là utilisé pour des cellules gap est voisin de 1,7eV. On peut ainsi réaliser des
« massives » n’a pas dit son dernier mot. Une première cellules tandem à base d’un matériau abondant et non
8

toxique, suivannt l’assemblagge schématiséé sur la figure


e 6. ut est de tran
bu nsformer cettte fois les ph
hotons de tro
op
L cellule de grand
La g gap en silicium
s nano structuré placcée ha
aute énergie en deux photons d’énerg gie compatible
a dessus ab
au bsorbe les cou urtes longueuurs d’onde alo ors av
vec le gap du u matériau. C
Ces convertissseurs optique
es
q la cellule en Si « classique » absorb
que be les longueu urs uttilisent généralement des te
erres rares.
d
d’ondes supérrieures.

Figure 6 : Prrincipe de la
F a cellule tanddem tout Si –
r
rendement de conversion th
héorique : 44%
%

La cellule en silicium nano


L ostructuré (ga
ap ~1.7 eV) fait
f
a
actuellement l’objet de pllusieurs études basées sur
s
d
diverses méth
hodes d’élaboration de nan nocristaux ou de
n
nanofils.
Figure 8 : Scchéma de p principe de la conversio
on
multiphotons (up convertion)

Daans la même idée quelq ques points de rendemen nt


peeuvent être gagnés
g en in
ntroduisant de es « impuretéés
phhotovoltaïquess » ou des d défauts étendu us dans le Si.
S
Cees impuretéss créent un niveau intermédiaire no on
re
ecombinant da ans la bande interdite, qui à la manière dud
as précédent offre un nivea
ca au relai permettant de crée er
dees porteurs lib
bres en combin nant les énerg gies de photon
ns
infférieures à ce
elle de la bande interdite (fig
gure 9).

Figure 7 : Sp
F pectre solaire et spectre d’absorption du
s
silicium.

Une autre e solution que les cellules multijonctio ons


permet de visser les hauts rendements de conversio
p on,
c
c’est l’approchhe photonique e. Contrairement aux cellules
m
multijonctions qui sont conççues pour abssorber au mie eux Figure 9 : utilisa
ation d’impuretés photovolta
aïque
le
e spectre solaire
s (figure
e 7), l’approcche photoniq que
« adapte » less photons à la a physique de la cellule. Ainsi Cette présentation non exxhaustive de la
a filière silicium
m
o cherche à combiner les énergiess de plusieu
on urs ctuelle et de ces
ac c évolutionss futures, démmontre bien qu ue
p
photons, dontt l’énergie de e chacun ne peut créer une u malgré l’essorr de nouvelles filières photovoltaïque
p es
p
paire de portteurs libres, pour créer un u seul photton prrometteuses en couche minces ino organiques ou o
d
d’énergie com
mpatible avec le gap de la cellule. C’estt la orrganiques, le silicium a encore un gra and avenir. Le L
« up conversio on » qui est scchématisée pa ar la figure 8. De sillicium devrait permettre dee réaliser des cellules à hau ut
tels converrtisseurs uttilisent génnéralement le re
endement de conversion
c da
ans un futur prroche grâce au a
r
rayonnement de photons infrarouges convertis
c par un dé
éveloppementt des nanotechnologies. Et n’oublions pa as
m
matériau à basse de terres rares.
r ement le gain en
Actuelle qu
u’en France le e parc nucléaiire permet de fournir enviro on
r
rendement n’’est pas enccore très éle evé, mais ce ela 70
0 000 MW pour répondre e aux besoin ns en énergie e,
d
demeure une piste intéressante [9], car valable
v quel que
q qu
uand on conn nait la puissa p une cellule
ance fournie par
s la filière photovoltaïque
soit p e, c'est-à-dire Si traditionnelle, so
olaire il est évident que nonn seulement il y a de la placce
c
couches mince es ou organiqque. En compllément de la up- u po
our toutes less filières, maiss on peut afffirmer qu’il fau ut
c
conversion, cittons également la down-co onversion dontt le toutes les filière
es !
9

Remerciements. iron on multicrystalline silicon » - Journal of Applied


Physics (2007) 102 (8)
La publication de cet article a été possible grâce aux 4. J. Degoulange, I. Perichaud, C. Trassy , S. Martinuzzi
organisateurs du Colloque "polymères et photovoltaïque" - Multicrystalline silicon wafers prepared from upgraded
qui c’est tenu à Bordeaux les 14 et15 octobre 2008, metallurgical feedstock - Solar Energy Materials & Solar
notamment le LCPO de l’ENSCPB et le GFP : qu’ils en Cells 92 (2008) 1269– 1273
soient remerciés. 5. A. Romeo et al., Progress in photovoltaics, 12 (2004)
93.
Références bibliographiques 6. P. Roca i Cabarrocas, Th. Nguyen-Tran, Y. Djeridane,
A. Abramov, E. Johnson and G. Patriarche, J. Phys. D:
1. PV NEWS mars 2008 Appl. Phys. 40 (2007) 2258-2266.
2. W. Shockley, H.J. Queisser, J. Appl. Phys. 32 (1961) 7. Materialstoday , november 2007, volume 10, number
510. 11
3. S. Dubois, O. Palais, M. Pasquinelli, P.J. Ribeyron, S. 8. M.A. Green - Third generation photovoltaics: solar
Martinuzzi « Effect of intentional bulk contamination with cells for 2020 and beyond- Physica E 14 (2002) 65 – 70
th
9. P. Gibart et al., Proceeding of the 13 solar energy
conference, Kluwer (1995), P.85


10

LA PLACE DES MATERIAUX POLYMERES considérablement les cadences de fabrication et de


« PASSIFS » DANS LES APPLICATIONS EN diminuer les coûts de revient.
ELECTRONIQUE ORGANIQUE En revanche, le substrat plastique doit présenter des
propriétés proches de celles du verre telles que barrière,
Ardéchir MOMTAZ transparence, propreté et planéité de surface, stabilité
thermique et dimensionnelle. A ce jour, aucun polymère
SOLVAY RESEARCH & TECHNOLOGY ne peut offrir cet ensemble de propriétés indispensables
310 rue de Ransbeek, 1120 Bruxelles pour l’application électronique organique et plus
particulièrement pour les applications en OPV et OLED.
Les matériaux organiques sont de plus en plus
appelés à remplacer les matériaux conventionnels dans Pour des raisons sur lesquelles nous reviendrons, la
des fonctions telles que l’émission de lumière (OLED ; température de transition vitreuse Tg joue un rôle
Organic Light Emitting Diode), transformation de la particulièrement important.
lumière en électricité (OPV ; Organic Photovoltaic),
mémoires, transistors… Les raisons invoquées pour cet Les candidats sont potentiellement nombreux et peuvent
engouement sont multiples ; énergies renouvelables être classés en polymères semi-cristallins et amorphes.
(OPV), faible consommation électrique (OLED),
production des grandes surfaces et les bas coûts de ®
A ce jour, le PET et PEN (Melinex et Teonex de
®

production associés. Dupont-Teijin) sont sont parmi les semi-cristallins les


plus utilisés.
Ces matériaux, surtout ceux à base de polymère, de par Et comme polymères amorphes, citons:
leur solubilité ont la faculté d’être déposés ou imprimés. Polycarbonate (Tg=150°C)
Ceci est un avantage susceptible de permettre la Polyethersulfone (220°C)
fabrication de dispositifs par des techniques classiques Polyarylate (215°C),
d’imprimerie sur des grandes surfaces, à haute vitesse et Polyimides (>270°C)
à bas coût de revient. L’objectif est d’arriver à imprimer Et COC (polyoléfines cycliques 340°C)
ces matériaux dits « actifs » sur des supports flexibles et
de préférence des polymères qui doivent à leur tour Propriétés mécaniques et thermiques
remplir des cahiers des charges techniques extrêmement
exigeants. La flexibilité du film est un paramètre important et
dépend plus ou moins de la structure du polymère mais
Un autre aspect de l’Electronique plastique est le fait également des conditions de mise en œuvre.
de pouvoir fabriquer des dispositifs flexibles sur films
polymères. La faisabilité de cette technologie a été La résistance thermique est un autre paramètre
largement prouvée avec la fabrication de prototypes qui extrêmement important. En effet, le film doit pouvoir
souffrent cependant, comme toute nouvelle technologie, résister à des traitements aux températures requises
des limitations et défauts pour lesquels les premières pour certains dépôts et en particulier celui de la couche
ébauches de réponses existent (craquelures dues à la conductrice, ainsi qu’à l’encapsulation pour rendre le
dilatation, dégradation liée à l’effet barrière…). dispositif totalement isolé des molécules d’oxygène et
d’eau.
Dans cet article, nous nous focaliserons plus
particulièrement sur les matériaux polymères que nous Résistance aux solvants et à l’hydrolyse
appelons « passifs » par opposition avec les matériaux
« électroniquement actifs » tels que les transporteurs de Les différentes étapes des procédés de fabrication des
charges. Parmi ces matériaux, le support flexible en dispositifs électroniques font appel à des bons solvants
polymère tient une place particulièrement importante en ou des produits très agressifs tels que NMP, THF,
remplacement du verre actuellement utilisé. On passera H2SO4, H2O2, …
en revue les différents aspects et cahiers des charges
des films polymères et en particuliers ceux liés à leurs Les polymères amorphes, plus sensibles aux solvants
propriétés optiques, aspect de surface, stabilité doivent être modifiés par une couche de revêtement
dimensionnelle et thermique, résistance aux solvants et résistant. Il est fait souvent appel aux revêtements
enfin les propriétés Barrière à la vapeur d’eau et à polymères réticulables (résines époxy, PU, acryliques…).
l’oxygène
Propriétés optiques
En plus de toutes les propriétés citées, dans certains cas
(OLED, OPV), la surface du support devra également La première qualité des films est bien sûr leur bonne
être conductrice d’électricité. Cet aspect sera également clarté et transparence (TLT>85%) dans la gamme des
abordé avec un accent particulier en ce qui concerne le longueurs d’onde visibles 400-700nm. Ils doivent être
remplacement de l’ITO et le rôle que les polymères incolores et présenter une bonne résistance aux UV,
pourraient jouer. surtout pour l’application photovoltaïque. La
biréfringence, nettement moindre dans le cas des
Comme mentionné, les dispositifs actuels utilisent polymères amorphes, ne semble pas être une propriété
souvent le verre comme support transparent que l’on indispensable dans les applications de type OLED.
souhaiterait remplacer à terme par des supports en
plastique qui offrent les avantages tels que la flexibilité et Qualité de surface
la légèreté. Ils peuvent être imprimés en utilisant les
techniques conventionnelles d’imprimerie (jet d’encre, La rugosité et la propreté du film sont essentielles et
flexo, gravure…) et permettent ainsi d’accroître influencent la qualité du dépôt de la couche suivante qui
11

peut être soit la couche conductrice transparente (ITO ou sont à l’origine de craquelure des couches plus ou moins
substituts) ou la couche barrière pour laquelle nous rigides déposées sur le film détériorant les performances
consacrons toute une section. des dispositifs.

Il est possible d’abaisser la rugosité en jouant aussi bien Ces modifications dimensionnelles sont dues aux
sur les conditions de synthèse que lors de la mise en différents facteurs tels que la mobilité des chaînes
œuvre par extrusion du polymère en mettant l’accent sur polymères ainsi qu’aux contraintes résiduelles générées
la propreté ainsi que les conditions de mise en forme. lors de la mise en œuvre liée aux conditions d’étirage
durant l’extrusion des films.
L’élimination « complète » de ces défauts, nécessite
cependant l’application d’une couche de revêtement La transition vitreuse est certainement le paramètre clef
polymère (ou hybride polymère-inorganique) qui peut en orientant le choix du polymère en fonction de
plus améliorer la résistance aux solvants mais également l’application. La reprise d’eau peut également influencer
à la griffe indispensable lors des manipulations du film la stabilité dimensionnelle, à nouveau plus prononcée
(surtout pour les polymères amorphes). dans le cas des polymères amorphes.

La figure suivante montre la rugosité analysée par Un moyen pour améliorer la stabilité dimensionnelle et
interférométrie de trois échantillons différents de PEN. Il en particulier le retrait, consiste à effectuer un post-
est à remarquer en particulier l’absence de tous pics traitement thermique du film (recuit) à une température
supérieurs à 100nm dans l’échantillon n°2. Pour arriver supérieure à la Tg en absence de toute contrainte.
à atteindre les performances requises, échantillon n°3, il
est encore nécessaire d’appliquer un revêtement à base
de polymère réticulable comme mentionné
précédemment.
.

1 -Rugosité de surface
d’un grade commercial
non traité de PEN
(présence d’oligomères
cycliques)

Figure 2 : Stabilité dimensionnelle - Analyse Thermo-


2 - Rugosité de surface mécanique comparative (chauffage-refroidissement) de
d’un grade spécial non films en PET non stabilisé (courbe pointillée) et PEN
traité (Teonex® de stabilisé
Dupont-Teijin)
(amélioration des Propriétés barrière
conditions de synthèse)
Etant donné la sensibilité des matériaux actifs utilisés en
électronique organique, il est indispensable de les
protéger, à des degrés différents, avec des matériaux qui
souvent en plus des propriétés citées précédemment
doivent également présenter d’excellentes propriétés
barrière. En effet, la vapeur d’eau et l’oxygène sont à
3 -Rugosité de surface l’origine de réactions de dégradation de ces matériaux et
d’un grade traité cela d’autant plus que les matériaux semi-conducteurs
(Teonex® DupontTeijin) sont déposés sous forme de film extrêmement fine
(Amélioration par dépôt (inférieur à 50nm). Dans certains dispositifs, la cathode
d’une couche de (par exemple le Ca) peut également poser des
revêtement) problèmes d’oxydation.

Comparé aux propriétés barrière des films polymères


pour l’emballage dans l’industrie alimentaire, ici on se
Figure 1 : Influence des conditions de fabrication de films trouve 2 à 3 ordres de grandeur plus bas en termes de
en PEN sur la rugosité de surface perméabilité requise, se chiffrant de 10-4 à 10-6 g.mm.m-
(Source: Bill MacDonald,R Eveson, R Adam, K Rollins, D 2 -1
.j (dans le cas de la vapeur d’eau l’unité est en mL.mm.
MacKerron, K Looney, K Hashimoto, R Rustin OEC-07) m-2.j-1), selon les applications.
Stabilité Dimensionnelle Les niveaux d’exigences, comme le montre la figure 3,
vont croissant allant des dispositifs LCD aux OLED en
Des performances très pointues sont exigées en termes passant par OPV.
de retrait lors des changements de température. En effet,
les différences de coefficient de dilatation, en particulier à A ce jour, aucun appareillage commercial ne permet la
des températures supérieures à la transition vitreuse, mesure de traces d’eau et d’oxygène à ces niveaux de
12

concentration (limite de 10-3 possible avec appareil en fin de processus de fabrication, à l’arrière du
Mocon). C’est la raison pour laquelle il a fallu développer dispositif. En ce qui concerne ce dernier, des solutions
des tests spécifiques dont le plus connu est le « test semblent exister (dépôt métallique, adhésifs…) avec
Ca » basé sur la dégradation du Ca. cependant des contraintes différentes dues à l’absence
de support. Nous ne détaillerons pas davantage ce sujet
Ce test consiste à déposer sous vide une fine couche de dans ce document.
Ca sur du verre en absence d’oxygène et de vapeur
d’eau, et de l’encapsuler ensuite avec le matériau Nous nous focaliserons en particulier sur le support
barrière à tester (dans la même enceinte sous vide). flexible transparent qui est le plus souvent constitué par
L’ensemble est alors exposé à un environnement de des polymères tels que le PET, PEN, PC… qui
vapeur d’eau et d’oxygène dans des conditions intrinsèquement présentent des propriétés barrière
contrôlées. largement insuffisantes pour les applications qui nous
intéressent ici.
Le suivi de la dégradation du miroir de Ca est effectué
par la mesure de la transmission optique qui est modifiée Historiquement, beaucoup de travaux ont été consacrés
par la formation d’ oxyde / hydroxyde de Ca aux aspects « barrière » des plastiques pour l’industrie
(transparent). alimentaire et pharmaceutique. Cependant, les
meilleures propriétés barrière n’ont pu être obtenues que
par dépôt d’une couche d’inorganique sur les polymères.
Ainsi, des films en PET revêtus d’une couche
d’aluminium évaporée (avec perte de transparence) ont
été commercialisés dans les années 1970.

Des couches minces à base de composés diélectriques


inorganiques tels que SiOx ou SiNx déposés sur le film
plastique ont permis ensuite d’améliorer
considérablement la barrière tout en conservant la
transparence. Cependant, une monocouche de
diélectrique n’améliore la barrière qu’au mieux d’un
-1 -3
facteur 100 (passant de 10 à 10 ), largement insuffisant
pour les applications en organique électronique. Ceci est
expliqué par l’existence de défauts dans le revêtement,
qui de plus s’amplifient sous l’influence des sollicitations
mécaniques.

Aujourd’hui des solutions sont proposées qui font appel à


des multicouches successives d’inorganique et de
polymère. Les propriétés barrière ainsi atteintes
répondent parfaitement aux exigences des applications
mais présentent encore non seulement quelques
faiblesses en ce qui concerne la conservation des
Figure 3 : Niveaux d’exigences de la barrière à la vapeur propriétés sous contraintes, et surtout se soldent par un
d’eau (comparable à celle de O2), pour les différentes prix prohibitif.
applications
C’est en particulier le cas de la Société Vitex qui
D’autres mesures telles que le comptage du nombre de propose des films transparents avec dépôts successifs
défauts ou le suivi de la mesure de résistivité peuvent de couche d’inorganique par plasma et de monomère
être également effectués. acrylique photo polymérisable et réticulable.

Figure 4 : Dégradation du film de Ca lors d’une


exposition à l’air et à l’humidité
Figure 5 : Procédé de fabrication en continu de films de
®
La propriété barrière intervient à deux niveaux ; le Barix
support transparent flexible et l’encapsulation déposée
13

Les bonnes propriétés barrière sont dues à la vitesse Des substituts à base de Zn, Ga, Cd… sont à l’étude
extrêmement réduite de diffusion des gaz à travers les mais n’ont pas encore donné à ce jour des résultats
couches d’oxyde qui pourraient par contre présenter des convaincants.
défauts. L’effet néfaste de ces défauts peut être
compensé par la présence de multicouches qui permet Le dépôt de cette couche conductrice sur film polymère
de rallonger le trajet du gaz par la tortuosité de sa se fait, en général, sous vide par différentes techniques
trajectoire (effet labyrinthe). physique telles que PVD, «magnetron sputtering»,
faisceau d’électron,…
Tout récemment, une amélioration significative semble
être apportée par les chercheurs de IMRE (Singapore Des travaux sont en cours afin de rendre possible ces
A*STAR’s Institute of Materials Research and dépôts par des techniques plus proches de celles
Engineering) qui consiste à introduire des nanoparticules utilisées en imprimerie, en mettant au point des encres
de métal dans la couche polymère. Les nanoparticules constituées par des émulsions de nanoparticules.
présentes dans la couche polymère migrent et comblent
les défauts générés dans les couches inorganiques (voir Des composites à base de nanoparticules métalliques,
schéma du bas de la figure 6). A notre connaissance, il nanotubes de carbone ou graphène, qu’il serait possible
n’y a pas encore de réalisations industrielles et de déposer sous forme de solutions ou émulsions sont
commerciales de ce concept. également des voies alternatives intéressantes.

A nouveau, les différentes applications exigent des


performances de conductivité variables allant du LCD (la
moins exigeante) à l’OLED en passant par l’écran tactile
pour e-paper.

Conclusion

A travers ces quelques lignes, nous avons essayé de


passer en revue le cahier des charges du support
plastique transparent intervenant dans les dispositifs
électroniques et de mettre en évidence la place
importante qu’occupent la science et la technologie des
polymères.

La problématique de la barrière à la vapeur d’eau et à


l’oxygène est sans aucun doute l’une des clés de succès
de l’électronique plastique, qui cependant demande
encore beaucoup d’efforts en recherche et
développement.

Le souhait des industriels est bien sûr de disposer des


solutions les plus viables en termes de performance et
de coût. L’un des moyens d’y parvenir serait de simplifier
les structures complexes proposées jusqu’à présent. A
titre d’exemple, le développement et la mise au point du
concept de barrière active monocouche pour capter
l’oxygène et la vapeur d’eau, tout en maintenant la
transparence pour certaines applications, pourrait
constituer une piste de réflexion.

Pour en savoir plus

1. Stephen R. Forrest, NATURE, Vol 428, 29 April


Figure 6 : Technologie de IMRE (Singapore A*STAR’s 2004, p. 911-918
Institute of Materials Research and Engineering) 2. Niyazi Serdar Sariciftci, Materials Today, Sep. 2004,
basée sur la migration des nanoparticules métalliques p.36-40
présentes dans dans la couche polymère pour combler 3 Jay Lewis, Materials Today, April 2006, Vol.9, n°4,
les défauts présents dans les couches inorganiques p.38-45
4. Xi Chu and Chyi-Shan Suen, Article en ligne dans
Electrodes transparentes conductrices SolidState Technology
5. William A. MacDonald, J. Mater. Chem., 2004, 14,
L’ITO (Indium Tin Oxide) comme conducteur transparent p.4-10
déposé sur un support est actuellement la seule solution
viable existante, mais qui posera à termes un problème
de prix et de disponibilité. Des limitations existent pour
ITO déposé sur supports flexibles dues aux craquelures
générées lors des manipulations. En plus de cela, à
cause de la résistivité intrinsèque de l’ITO, son utilisation
pour des applications éclairage de grandes surfaces (> 1
m2) est proscrite.
14

Compte-rendu de l’Assemblée Générale L’Assemblée Générale est également appelée à donner


Ordinaire du GFP son accord à la désignation par le Conseil
d’Administration de Ardéchir Momtaz comme nouveau
conseiller scientifique. Les résultats concernant la
qui s'est tenue le 26 novembre 2008 à Lyon.
nomination d’un nouveau conseiller scientifique sont les
M. Yves Gnanou, Président du GFP, ouvre la séance à
suivant : 82 oui, 2 non et 4 nuls. La désignation par le CA
11H00.
de M. A.Momtaz comme conseiller scientifique est donc
entérinée par l’AG.
1. Approbation du compte-rendu de l’Assemblée
Générale du 28 novembre 2007.
Les 5 candidats sont élus.
Le Secrétaire Général demande si quelqu’un réclame
une modification du compte-rendu de l’Assemblée
3. Rapport moral présenté par Y. Gnanou Président
Générale qui s’est tenue à Dijon le 28 novembre 2007. Il
du GFP
rappelle que ce compte-rendu a été publié en mars 2008
Yves Gnanou débute son rapport moral en adressant
dans le numéro 109 du Bulletin "Actualités GFP". Aucune
ses chaleureuses félicitations aux récipiendaires des
modification n’étant demandée, le procès verbal est
différents prix de l’année 2008 :
adopté à l’unanimité. -Jean-François Lutz, prix GFP-SFC.
-Julian Oberdisse, prix GFP-SFP
2. Renouvellement partiel du Conseil -Jeff Tonna, prix de thèse.
d’Administration du GFP – Nomination Conseiller Il se félicite de la qualité de l’ensemble des candidatures
Scientifique -Elections reçues cette année, ce qui révèle la vitalité de la
Comme chaque année cinq membres du CA du GFP recherche française en polymères.
sont à renouveler. E. Cloutet, A. Crespy et A. Momtaz
terminent leur second mandat et ne sont donc pas Situation actuelle du GFP
rééligibles. P. James rééligible ne souhaite pas se Le Président note une érosion certaine du nombre
représenter. F. Lafuma qui arrive au terme de son d’adhérents (838) par rapport à celui de 2007 (925) qui
premier mandat, est rééligible et est candidate à un avait connu une petite remontée. Il propose d’ajouter aux
deuxième mandat. Quatre nouvelles candidatures ont été missions des sections régionales celle de travailler
reçues : Michel Glotin, Benoit Le Rossignol, Benoit étroitement avec le secrétariat général du GFP pour le
Magny et Vincent Monteil. M. Glotin, B. Magny et suivi des adhérents, la relance des cotisations et le
V. Monteil se présentent et décrivent brièvement leur recrutement de nouveaux adhérents.
activité. B. Le Rossignol (excusé) est présenté par
Y. Gnanou Sections régionales
Devant l’hétérogénéité des situations, Y. Gnanou avait
Sont donc candidats : proposé de confier à Jean-Claude Daniel une mission de
visite de toutes les sections régionales. Le but de cette
GLOTIN Michel, Directeur Scientifique Matériaux, mission était de faire le point de leurs activités et de
Direction R&D, ARKEMA, 420, rue d'Estienne d'Orves, travailler au rapprochement avec les pôles de
92700 Colombes (nouvelle candidature industrielle) compétitivité à composante "polymères", implantés dans
leur "territoire". Il s’agit à terme de cartographier la
LAFUMA Françoise, Ingénieur ESPCI, Docteur ès composante "polymères" dans les différents pôles de
Sciences Directeur de Recherche au CNRS Physico- compétitivité et de faire apparaitre le GFP comme un
Chimie Polymères Milieux Dispersés UMR 7615 - partenaire privilégié dans l’animation scientifique de ces
ESPCI 10 Rue Vauquelin, 75231 Paris Cedex 05 pôles.
(sortante renouvelable) Y. Gnanou salue, dans son intervention, le travail très
remarquable de dialogue et de proposition accompli par
J.-C.Daniel auprès des sections régionales et note
LE ROSSIGNOL Benoit, Directeur Développement
l’intérêt que suscite cette initiative auprès de ces
Matériaux, Centre de Recherche Hutchinson, Rue
dernières.
Gustave Nourry - B.P. 31, 45120 Chalette sur Loing
(nouvelle candidature industrielle)
Site Web/ communication.
A la suite d’attaques du site web du GFP et d’actes de
MAGNY Benoît, Directeur de l' Innovation, Divisions des
piratage, une version II plus sécurisée a été mise en
Résines, Cray Valley, 60550 Verneuil en Halatte
place avec de nouvelles fonctionnalités et liens directs
(nouvelle candidature industrielle)
vers les manifestations organisées/soutenues par le
GFP. Y. Gnanou remercie Vincent Verney du travail
MONTEIL Vincent, Docteur, Chargé de Recherche
accompli.
CNRS, Laboratoire de Chimie, Catalyse, Polymères et
En matière de communication, le Président félicite et
Procédés, Equipe Chimie et Procédés de Polymérisation,
remercie, au nom de l’association, C. Bonnebat pour le
69616 Villeurbanne (nouvelle candidature universitaire)
remarquable travail qu’il continue d’accomplir avec ses
« Brèves Innovations » et sa « Veille Brevet ».
Trois membres (K. Baran, S. Carlotti et A. Durand) se
proposent comme scrutateurs. Ils sont élus à l’unanimité.
Parrainage de colloques et conférences
Le vote a lieu à bulletins secrets. Le nombre total de
Le président se félicite du nombre de demandes de
votants pour l’élection au CA est de 139 (dont 47 votes
parrainage de colloques, congrès et autres workshops.
par correspondance) et le nombre de voix obtenues par
Sur un an plus d’une dizaine de colloques, congrès ou
chaque candidat est le suivant : M. Glotin (138)
workshops ont ainsi été organisés par les membres du
F. Lafuma (141) F. B. Le Rossigol (139), B. Magny (138)
GFP ou parrainés par l’association :
V. Monteil (138)
Les 5 candidats sont élus.
15

• DEPOS-21 (Déformation des Polymères Relations avec l’EPF


Solides) -10-12 octobre 2007 - Villeneuve Devant les difficultés que connait le journal « e-
d'Ascq. polymers », accessible gratuitement en ligne, le GFP a
• Rotomoulage Thermoformage et Soufflage : pris l’initiative de lui verser la somme de 2000 Euros sur
Les avancées récentes en R et D – une base annuelle. Pour ce faire, la cotisation doit être
2ème colloque RTS, 7-9 novembre 2007 - augmentée de 2 Euros pour tous les adhérents.
Ensam - Paris
• Journée des Jeunes Polyméristes du Nord 14 En prenant l’initiative d’assister « e-polymers », le GFP
novembre 2007 - Lille veut créer des émules parmi les associations-soeurs en
• 37ème Colloque National du GFP, 27-29 Europe et devenir en quelque sorte un actionnaire de ce
novembre 2007 - Strasbourg journal « open access » dont il pourrait contrôler la
• FBPOL2008 Colloque Franco-Brésilien sur les politique éditoriale.
polymères 20-25 avril 2008 - Florianopolis
(Brésil) Actions à privilégier en 2009
• 8ème JOURNEE d'Etude “GFP GRAND-EST”, Le Président insiste sur la nécessité de rapprocher le
17 juin 2008 - Mulhouse GFP des pôles de compétitivité répartis sur le territoire
th
• BDS 2008 – 5 International Conference on hexagonal : c’est une manière efficace de renforcer son
Broad Band Dielectric Spectroscopy (IDS & identité et d’améliorer sa communication. Il dit beaucoup
DRP), 26-29 août 2008 - Lyon compter sur les sections régionales pour mieux identifier
ère
• 1 Journée POL-IDF (GFP Ile de France - les besoins des adhérents et rendre les services
colloque ouvert aux doctorants et post- attendus.
doctorants), 5 septembre 2008 - Paris Il dit aussi la nécessité de réussir la seconde édition du
• JEPO 36èmes Journées d’Etudes des Polymères, prix GFP-PME en 2009.
14-19 septembre 2008 - Amnéville-les-thermes
• 38ème Colloque National du GFP 25-27 A l’issue de son rapport le Président ouvre la
novembre 2008 - Lyon discussion avec l'Assemblée Générale. Les questions
• Journée Biomatériaux 4 décembre 2008 - Lille abordées concernent l’action de J.C.Daniel auprès des
• Workshop SCF Bases scientifiques des normes sections régionales, les pôles de compétitivités, les
de comportement feu des matériaux 11-12 actions en direction des PME. Il est procédé ensuite au
décembre 2008 - Paris vote sur le rapport moral du président. Celui-ci est
• 13èmes Journées de Formulation de la SFC adopté à l'unanimité.
"Procédés et Formulations au Service de la
Santé".4-5 décembre 2008 - Nancy 4. e-Polymers
• REACH, un défi pour des plastiques encore Le Prof. S. Penczek présente brièvement les activités
plus… d’e-Polymers. Quelques extraits du site internet
• Dégradation et Comportement au feu des d’e-polymers ( http://www.e-polymers.org/ )sont donnés
matériaux organiques: Approche scientifique ci-dessous :
des normes de sécurité incendie (SCF)11-12
décembre 2008 - Paris e-Polymers is a peer-reviewed internet journal under the
auspices of the European Polymer Federation (EPF). In
Commission Enseignement the area of polymer science and engineering, it makes
Y.Gnanou constate avec satisfaction que la commission novel scientific and technological results available both in
« enseignement » continue à faire œuvre utile à travers academia and industry, and basically free of charge.
ses réflexions sur les améliorations à apporter sur
l’enseignement des polymères et la mise à disposition de Furthermore, e-Polymers is a forum dedicated to the free
supports pédagogiques toujours renouvelés. Un stage and fast exchange of information. Therefore, it will
pédagogique intitulé « nouveaux développements en comprise
plasturgie et cycle de vie des polymères », organisé par - original publications on basic polymer science
J.Y.Charmeau et J.F.Feller et initialement prévu en 2008, and engineering,
a été reporté en 2009. - reviews on trends in science and technology, in
Comme chaque année, cette commission a sélectionné academia and industry,
le lauréat du prix de thèse : elle souligne la qualité des - reports on educational topics,
dossiers qui lui sont parvenus. - information about joint programmes, e.g. of the
EU,
V2P - job advertisements and appointments of new
Y. Gnanou exprime sa reconnaissance à A. Momtaz pour chairs etc.,
son implication dans l’animation de la cellule de réflexion - business reports (abstracts),
V2P. Après avoir réfléchi sur les thèmes « polymères - commercial links and advertisements.
adhésion » et «électronique plastique », cette cellule a -
animé un débat très intéressant sur la question des Thus, e-Polymers is the answer to the strange situation
matières premières renouvelables pour l’industrie des that many institutions cannot afford to subscribe to
polymères. Nul doute que ce travail de réflexion –conduit journals which - at the same time - they strongly support
sur bien d’autres thèmes tels « polymères et click by submission of high-quality papers, refereeing etc.
chemistry » ou « polymères et batteries »- est précieux
pour tous les membres de l’association, réflexion qui, le 5. cCotisation 2010
cas échéant, peut aboutir sur des recommandations, Comme indiqué dans le rapport moral d’ Y. Gnanou
l’organisation de stage pédagogique, etc... devant les difficultés que connait le journal « e-
Polymers », accessible gratuitement en ligne, le GFP a
proposé de verser la somme de 2000 Euros sur une
base annuelle. Pour ce faire, la cotisation doit être
16

augmentée de 2 Euros pour tous les adhérents. Soumise Vie de la Commission


au vote lors de l’assemblée générale du GFP, cette Un nouveau membre a été accueilli en 2008, Jean-
proposition a été adoptée à l’unanimité. François Gohy, professeur à Louvain-la-Neuve, pour
représenter le BPG (les polyméristes Belges) en
6.eActivités de la Commission enseignement du GFP remplacement de Philippe Dubois.
(Y. Holl)
La commission s'est réunie quatre fois en 2008 (7 février, 7. Activités des sections régionales
3 avril, 8 juillet, 23 octobre) pour poursuivre ses travaux Les Présidents des sept sections régionales ou leurs
sur les sujets suivants : représentants, présentent les activités et réalisations de
leur section durant l'année écoulée, ainsi que les projets
Ressources pour l'enseignement des polymères à court terme. Ces interventions sont basées pour
La commission s'est fortement investie dans la l'essentiel sur les informations données pour chaque
réalisation de supports de cours pour l'enseignement des section dans le rapport annuel d'activité 2008 du GFP
polymères sous forme de diaporamas (avec figures, (Bulletin N°111). Il est important que les présidents des
schémas, photographies, animations). Des sous-groupes sections régionales ou leurs représentants soient
thématiques ont été constitués (Introduction aux présents aux deux premiers CA de l’année et fassent
polymères, présentation générale ; Chimie ; Physico- passer leurs messages, actions, perspectives, difficultés.
chimie, thermodynamique, caractérisation ; Etat solide ; En effet trop souvent certains présidents de sections
Mécanique ; Rhéologie et mise en œuvre ; Propriétés régionales sont absents. En 2008 J.-C. Daniel a
électriques et optiques ; Cycle de vie, recyclage, rencontré les représentants des différentes sections afin
environnement) et avancent le travail méthodiquement. de faire le point avec eux sur les actions en cours ou à
Cette activité, encore en cours, sera poursuivie en 2009. venir.
Elle a également continué sa tâche de constitution de Section Grand-Est
listes et de critique d'ouvrages et de sites Internet
consacrés à l'enseignement des polymères.
http://www-ics.u-strasbg.fr/~gfp/EST/
La mise à disposition de ces ressources à la Alain Vidal, trésorier de la section pendant 14 ans, a été
communauté des enseignants polyméristes se fera par remplacé à cette fonction par Emmanuelle Marie. La
l'intermédiaire d'un site Internet propre à la Commission nouvelle composition du bureau est la suivante :
et accessible via le site du GFP. Président : Denis Roizard (LSGC, Nancy), Vice-
président : Philippe Mésini (ICS, Strasbourg), Trésorière :
La Commission collabore également au projet Unisciel Emmanuelle Marie (LCPM, Nancy), Secrétaire : Marie-
(http://www.unisciel.fr) pour la constitution d'animations à France Vallat (ICSI, Mulhouse), Communication :
caractère didactique dans le domaine des polymères. Gregorio Crini (Lab. Chrono-environnement, Besançon),
Les premières réalisations concernent les fondements de Conseiller : Bernard Fahys (UTINAM, Besançon).
la chimie macromoléculaire.
La Commission Enseignement a continué à faire paraître Activité scientifique. Cette année la section a organisé
ème
régulièrement dans le bulletin du GFP l’énoncé, avec deux manifestations importantes, à savoir la 8 journée
correction détaillée, d'exercices posés comme sujets scientifique de la section, le 17 juin à Mulhouse, et les
d'examen par différents collègues. Les propositions sont 36ème Journées d’Etude des Polymères du 14-19
centralisées par Jean-Luc Six (Jean-Luc.Six@ensic.inpl- septembre à Amnéville les Thermes.
nancy.fr).
La journée scientifique de Mulhouse était centrée sur
Activités internationales : Projet IUPAC francophone la thématique Surfaces et Interfaces dans les
Ce projet a pour objet la définition d'un programme multimatériaux, avec Patrick Bertrand (Université de
pertinent d'enseignement des polymères et la Louvain-la-Neuve) et Christophe Baley (Université de
centralisation de ressources pédagogiques de qualité Lorient) comme conférenciers invités. Elle a permis de
destinées à être mises à disposition de toute la rassembler 56 participants dont 4 industriels. Le Pôle de
communauté enseignante francophone, celle des pays compétitivité "Fibres Grand Est", représenté par Karl
émergeants en particulier. Gedda, délégué général du Pôle a soutenu la
L'avancement du projet repose essentiellement sur manifestation. Il a dressé un panorama des actions du
l'investissement de la Commission Enseignement du pôle et des possibilités d’interactions avec la
GFP. Une réunion - bilan est prévue au printemps 2009, communauté polymères du Grand Est. Un fascicule
vraisemblablement à Nantes. rassemblant les résumés des conférences présentées a
été réalisé. La présence de Jean-Claude Daniel a
Préparation du stage pédagogique 2008
également permis de mener une réflexion sur les
Le stage pédagogique 2008, prévu à Oyonnax du 25 au
objectifs et les possibles interactions entre le Pôle et le
29 août 2008 sur le thème "Nouveaux développements
GFP en cohérence avec les missions de chacun. De
en plasturgie et cycle de vie des polymères", a du être
toute évidence, ce Pôle de compétitivité pourrait être un
reporté en raison d'un nombre insuffisant d'inscriptions. Il
partenaire de choix puisque de nombreuses fibres sont
aura lieu en 2009 à une date qui reste à déterminer.
des matériaux polymères.
Prix de thèse 2008
Le prix de thèse du GFP continue à susciter un grand L’organisation des JEPO a été réalisée conjointement
intérêt dans la communauté des polyméristes. Le lauréat par le Laboratoire des Sciences du Génie Chimique, le
a été sélectionné le 23 octobre 2008 parmi treize très Laboratoire de Chimie-Physique Macromoléculaire et le
bons candidats. Le a été remis à l'assemblée générale. Laboratoire d'Énergétique et de Mécanique Théorique et
Appliquée de Nancy. Sur le site d’Amnéville, 36 étudiants
ème
(1 ou 2 année de thèse) venus des quatre coins de la
France se sont retrouvés pour une semaine toute à la
fois studieuse et conviviale, rythmée par 8 conférenciers
17

industriels ou universitaires. Il y a été beaucoup question Hourdet (Formulations macromoléculaires stimulables)


de polymères, mais aussi d’emplois et de carrières ont également été fort appréciées.
industrielles et académiques. Le fonctionnement de la section nous paraît donc
satisfaisant pour une première année d’activité, sachant
ère
Section Grand Ouest que nous finalisons actuellement l’organisation de la 1
journée GFP-IdF, qui se déroulera le 9 janvier 2009 à
L’activité de la Section Ouest du Groupe Français des
l’Université de Cergy-Pontoise, sur le thème « mélanges
Polymères a été marquée par la tenue des XXIXèmes
et réseaux polymères ».
Journées Annuelles de la Section qui ont été organisées
Quant aux objectifs pour 2009, en voici déjà deux : i) il
les 12 et 13 Juin 2008 à Brest par le Laboratoire
faut trouver un moyen d’interagir plus avec nos collègues
d’Ingénierie des Matériaux de Bretagne (LIMATB) à
mécaniciens et/ou physicochimistes, encore sous-
l’Université Européenne de Bretagne (P. Médéric).
représentés ; ii), conscients qu’une participation plus
Ces rencontres qui ont réuni plus de soixante
active et plus nombreuse de certains industriels est
participants, se sont déroulées à l’UFR des Sciences.
nécessaire, la section IdF portera ses efforts les
Durant ces journées 24 communications (dont trois
prochains mois sur le recensement dans la région des
conférences invitées) ont été présentées dans des
Pôles de Compétitivités où les polymères interviennent
domaines aussi variés que la chimie, la biologie, la
plus ou moins directement, pour d’abord les approcher,
physico-chimie ou la mécanique des polymères. Elles ont
se faire connaître, puis pourquoi pas devenir force de
permis de renforcer les liens existant au sein des
proposition et/ou un partenaire privilégié…
laboratoires de l’Ouest de la France. La Section tient à
remercier l’ensemble des sponsors (IFP, Olmix, 01dB- Section Méditerranée
Metravib, la Ville de Brest, le Conseil Général du
Finistère et la Région Bretagne). Comme tous les ans, la section GFP Méditerranée a
Les prochaines Journées de la Section Ouest seront organisé une journée à l’attention de la communauté
organisées en Juin 2009 à Caen par le Laboratoire de polymériste de la région. Cette journée s’est déroulée à
Chimie Macromoléculaire et Thio-organique (LCMT- Sophia-Antipolis dans les locaux de Mines ParisTech-
UMR 6507) (P.-J. Madec). CEMEF le 27 juin 2008. Cette journée a réuni une
vingtaine de participants et a été l’occasion pour une
Section Ile de France dizaine de doctorants de présenter leurs travaux.
Les membres du conseil d’administration de la section
Le Bureau et la Présidence de la section ont été
ont rencontré Jean-Claude Daniel pour faire le point sur
entièrement renouvelés en Janvier 2008, pour tenter de
les activités de la section et discuter de celles à lancer.
la dynamiser, en raison aussi de plusieurs départs…
Le bureau de la section a été renouvelé à l’identique.
mais il faut noter que le travail effectué par nos
Cette section a fait acte de candidature pour organiser
prédécesseurs a permis de conserver une section saine
Matériaux 2014.
sur le plan financier.
Pour cette première année d’activité de la nouvelle Section Nord
équipe, un gros travail a été tout d’abord engagé pour
élaborer un Annuaire des laboratoires universitaires La Section a été échaudée l’an dernier par l’échec de la
et industriels de la région, dans le but de nous Journée < États de Surface des Polymères > qui
permettre une diffusion rapide des informations par s’adressait au niveau national. Le succès de la Journée
mailing. des Jeunes Polyméristes du Nord, le 14 novembre 2007,
Les efforts ont ensuite porté sur la mise en place d’une nous a incités à recentrer nos activités, pour le moment,
animation scientifique en essayant de toucher diverses au niveau local.
populations de chercheurs ainsi que les industriels, afin
C’est ainsi que nous avons prévu une Journée <
de stimuler les échanges et de contribuer à tisser des
Biomatériaux > à l’intention des étudiants des Masters
liens entre polyméristes d’aujourd’hui et de demain :
de l’USTL et des Écoles d’Ingénieurs de son
nous avons ainsi opté pour l’organisation annuelle de
environnement proche. Deux conférences plénières sont
deux manifestations gratuites et ouvertes à tous les
prévues ainsi que la participation de responsables de
acteurs du domaine :
deux pôles de compétitivité : ( MAUD, Matériaux à
- Une journée POL-IdF, début septembre, abordant
Usages Domestiques et UP TEX, pôle centré sur les
tous les aspects de la science des polymères et
textiles de haute technologie ). Voir le document joint.
organisée autour de communications orales et par
Cette Journée aura lieu le 4 décembre 2008 et se tiendra
affiches de doctorants ou post-doctorants de la région,
dans les locaux de l’École Polytechnique Universitaire de
rythmée aussi par l’intervention de deux conférenciers
Lille ( Polytyech’ ). Environ 150 étudiants sont prévus,
invités.
venant des Universités de Lille1 et Lille2, ainsi que des
- Une journée GFP-IdF, début janvier, sur un thème
Écoles ( ENSCL, POLYTECH’, ENSAIT, ENSM
particulier, avec cette fois-ci uniquement des
Douai…). Des Industriels de la région sont également
conférenciers invités plus expérimentés, et avec comme
invités à participer.
objectif de présenter autant d’intervenants industriels que
d’intervenants « académiques ». Le but évident de la Journée est de favoriser les contacts
ère
La 1 journée POL-IdF, organisée le 5 septembre entre des milieux professionnels et les étudiants. Elle est
dernier à l’Université Pierre et Marie Curie et dédiée aux également un lieu où des étudiants d’origines diverses
doctorants, a ainsi remporté un franc succès : 70 peuvent se rencontrer et échanger leurs expériences.
participants, à parité 50/50 étudiants/membres
permanents. La qualité pédagogique et scientifique des Section Rhône-Alpes-Auvergne
12 communications orales, sur des sujets très divers, fut
Compte rendu de l’assemblée générale de la section
remarquable. Les interventions liées aux « polymères
GFP Rhône-Alpes-Auvergne du13 Octobre 2008
dans l’eau » des Professeurs B. Charleux (« 10 ans de
travail sur la PRC en milieu aqueux dispersé ») et D. E. Roche fait le bilan de son mandat de président de la
section Rhône-Alpes-Auvergne du GFP.
18

Soutien aux manifestations : actions ont été envisagées comme la co-organisation de


La section RAA a apporté un soutien financier à journées thématiques, veille scientifique, une définition
l’organisation de différentes manifestations : journées plus précise reste à faire.
thématiques ( journées transalpines,..), atelier de veille
prospective, colloques nationaux (JEPO..) et Nouveau bureau :
internationaux (Euro filer, polyray, BDS,..), stages
Président : Y. Chalamet (IMP-LRMP Saint-Etienne)
pédagogiques (procédés de polymérisation, propriétés
Vice-président : V. Verney (LPMM Clermont Ferrand)
physiques).
Trésorier : C. Iojoiu (LEPMI Grenoble)
La section locale a également co-organisé une journée
Secrétaire: T. Hamaide (IMP-LMPB Villeurbanne )
sur les nanocomposites avec l’ARAMM.
Secrétaire adj. : V. Monteil (LCCP Villeurbanne)
Membre du bureau : H. Sautereau (IMP-LMM
Soutien aux doctorants :
Villeurbanne), B. Fillon (CEA Grenoble)
La section locale a souhaité encourager le
Des contacts seront pris pour que l’université de Savoie
développement d’études expérimentales originales et la
et l’industrie soient représentées au bureau.
communication des résultats scientifiques des travaux
Le secrétaire de séance Y. Chalamet
réalisés au sein des laboratoires des régions Rhône
Alpes Auvergne. Pour cela des aides aux « jeunes » ont
été proposées
Section Sud Ouest
Edition d’un bulletin : L’ Aquitaine conférence sur les polymères, organisée
Un bulletin a été proposé aux membres RAA, ce bulletin par les laboratoires bordelais, a réuni 150 participants à
était construit autour de l’actualité scientifique des Arcachon en octobre 2007. La prochaine conférence de
laboratoires et de l’industrie de la région. L’édition de ce ce type aura lieu, de nouveau à Arcachon, en octobre
bulletin a été arrêtée lors de la mise en place du nouveau 2009. D’autre part un atelier soutenu par le GFP
site web. Polymères et Photovoltaïque va se tenir les 14 et 15
octobre à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie et de
Recensement industries polymères en Rhône Alpes Physique de Bordeaux.
Auvergne
Afin de développer les relations industrie / GFP, la Cette année a également vu se mettre en place la
section RAA a voulu faire un état des lieux de cette plateforme technologique de caractérisation des
industrie que se soit en terme d’activité, de savoir faire, matériaux polymères à l’Université Paul Sabatier à
d’effectif, ou de situation géographique. Pour cela deux Toulouse, dénommée Technopolym. Une plaquette et
stagiaires ont recensé toutes les entreprises des deux un site web ont été créés (http://technopolym.ups-tlse.fr).
régions dont les polymères constituent la matière de La plateforme a été enregistrée sur le site web du GFP
base de leur activité et ont réalisé une base de donnée. (veille technologique/plateformes) où une courte
Site WEB description peut y être trouvée. Le site web décrit plus
en détail les compétences et les équipements
Les membres du CA du GFP national ont proposé à la disponibles. Les demandes sont à transmettre par e-mail
section RAA de réaliser le nouveau site web national. (technopolym@chimie.ups-tlse.fr). Selon leur nature,
Vincent Verney (membre du CA et du bureau GFP RAA) celles-ci sont ensuite orientées vers le partenaire le plus
s’est proposé pour coordonner ce projet. La partie compétent qui prend en charge l’établissement d’un
technique a été réalisée dans un premier temps par des devis et la réalisation du travail. La mise en place de
étudiants de l’IUT SRC de l’Isle d’Abeau puis repris par cette plateforme a été l’occasion d’organiser à Toulouse
une junior entreprise de la région clermontoise. Actuelle une.journée scientifique consacrée aux polymères et
un nouveau site est en développement. L’objectif est réunissant des chercheurs de la région impliqués dans
d’améliorer nettement la convivialité et l’organisation du ce domaine. D’autre part, afin de faire connaitre cette
site pour faciliter les mises à jour des données nouvelle structure aux nombreuses PME et PMI locales,
l’intégration des demandes de chaque commission et un fichier des entreprises fabriquant ou utilisant des
donc globalement d’améliorer sa gestion. polymères est en train d’être établi. Il pourra être mis en
ligne sur le site local du GFP
Vincent Verney précise que la fonction de webmaster est
réellement très prenante. Les membres du CA du GFP 8. Compte rendu des visites de section régionales
national ne se rendent pas compte de la hauteur de (J.-C. Daniel)
l’investissement en temps nécessaire au bon,
fonctionnement du site. Il remercie le bureau de la J.-C Daniel a été chargé par ce conseil d’administration
section pour son soutient et son aide financière. du GFP d’entreprendre en 2008 un tour de France des
sections régionales.Toutes les sections ont été visitées :
Le coût de ce nouveau site est évalué à 800€
intégralement supporté par la section RAA. Ile de France : Paris le 6 juin 2008 (David Kreher)
Grand Est : Mulhouse, le 17 juin 2006 (Denis Roizard)
Fonctionnement du bureau Méditerranée, Sophia-Antipolis, le 26 Juin 2008 (Edith
De part leurs activités professionnelles et implications Peuvrel-Disdier)
diverses, les membres du bureau ont eu beaucoup de Grand Ouest, Rouen le 12 septembre 2008 (Laurent
difficultés à se réunir ces dernières années. Lebrun)
Autre difficulté, plus récurrente, concerne le suivi de la Sud Ouest, Toulouse le 16 septembre 2008 (Monique
comptabilité de la section RAA plus particulièrement celui Mauzac)
des paiements des soutiens aux manifestations. Peu de Nord, Lille le 8 octobre 2008 (Claude Loucheux)
bilans écrits ont été réalisés. Rhône-Alpes-Auvergne, Lyon le 13 novembre (Yvan
Les membres du bureau ont rencontré également le Chalamet)
directeur du pole de compétitivité Plastipolis. Différentes
19

Chacune de ces visites a fait l’objet d’un compte-rendu thèse peuvent se retrouver, présenter pour la 1ère fois
détaillé, validé par le Président de la section régionale leurs travaux en public et prendre connaissance des
concernée. Tous ces rapports ont été communiqués à thèmes de recherche d’autres équipes
Yves Gnanou, Président du GFP.

J.-C. Daniel rappelle d’abord les objectifs de la mission De nombreux points ont été débattus. Ils sont rappelés
(Lettre du 17-03-08 de Yves Gnanou aux Présidents des ci-dessous avec un certain nombre de suggestions pour
sections régionales). Il s’agissait de prendre contact avec essayer de progresser :
toutes les sections régionales pour :
Rôles et missions de chacun :
- Faire le point de leur mode de fonctionnement, de La raison d’être des Sections régionales / GFP National
leurs activités et des difficultés qu’elles peuvent doit être clarifiée
rencontrer pour remplir leur mission Le rôle assigné au président et la durée de son mandat
- Engager avec elles une réflexion visant à accroître doivent être précisés.
leur rayonnement au sein du tissu académique et Les fonctions et le rôle des autres membres du bureau
industriel local, en y intégrant les nouvelles perspectives doivent être bien définis.
offertes par la création de Pôles de Compétitivité sur leur Il s’agit également de donner une définition plus précise
territoire et plus « valorisante » de la mission des sections
- Suggérer des initiatives ou des actions nouvelles qui régionales en insistant sur le rôle moteur qu’elles doivent
s’inscriront dans les missions dévolues aux sections jouer pour développer une animation scientifique/
régionales, en particulier pour faire apparaître le GFP technique locale et établir des contacts étroits avec le
comme un partenaire privilégié, sur le plan national mais tissu universitaire et industriel régional
aussi local, pour les Pôles de Compétitivité ayant des Plusieurs autres questions ont posées : comment
préoccupations relevant du domaine des polymères resserrer les relations des sections locales avec le GFP
national ? comment faire pour avoir une meilleure
J. C. Daniel fait ensuite quelques remarques générales connaissance des problèmes, une meilleure
sur les visites des sections. Il souligne l’accueil très participation, une meilleure implication des sections dans
chaleureux dans toutes les sections, qui traduit la les préoccupations du GFP et dans les actions V2P.
satisfaction de voir le GFP National se préoccuper des Faut-il envisager des interventions/missions plus
situations particulières en région et proposer aux fréquentes de membres du CA dans les sections ? Faut-
sections régionales de s’associer plus étroitement aux il réserver un siège au CA aux présidents des sections
actions du GFP central. Il a rencontré de nombreux régionales ?
responsables locaux qui ont accepté de donner
suffisamment de leur temps pour évoquer les questions Rayonnement local du GFP et nombre d’adhérents
dans le détail. Des discussions très ouvertes et très De nombreuses personnes actives dans l’animation
enrichissantes ont été conduites sans aucune réticence, locale ne cotisent pas au GFP et ne sont ainsi pas très
quels que soient les sujets abordés. au fait de toutes ses activités !
Des conclusions claires ont pu être dégagées
La nécessité de mieux associer les industriels aux
Des situations assez contrastées ont été trouvées réflexions et aux manifestations ressort très clairement
-aau niveau des territoires couverts des discussions. Des actions de sensibilisation sur les
activités du GFP auprès des industriels seront effectuées
- au niveau de la composition des Bureaux en vue d’avoir une meilleure représentation du tissu
Ancienneté du président dans le poste industriel local au sein des bureaux.
Nombre de membres du bureau
Implication réelle des membres du bureau En dehors des équipes « historiques », de nombreux
Nombre de représentants industriels (totalement absents laboratoires académiques ou entreprises, pourtant
dans certaines sections !) concernés par les polymères, ne participent pas aux
manifestations du GFP et ne sont pas vraiment
au niveau des modes de fonctionnement répertoriées (secteurs pharmaceutiques, matériaux
Fréquence des réunions composites, agro-alimentaire…)
Relations entre les membres
Des efforts doivent être entrepris localement pour
au niveau de la situation financière : dresser des bases de données identifiant ces
Les réserves sont très variables mais jamais jugées populations, et pouvoir ensuite les intégrer dans les
préoccupantes à court terme mailings, établir des contacts, leur faire connaître le GFP,
développer des partenariats…
au niveau de l’animation locale:
Organisation de manifestations GFP : Colloque national, Amélioration de la communication et la collaboration
JEPO, Stages pédagogiques… des équipes sur le plan régional
Organisation de réunions thématiques (ex : ateliers de Une demande forte et générale existe pour disposer
prospective), parfois en association avec d’autres d’un site web propre à la section, riche et vivant,
sociétés savantes hébergé localement, construit et alimenté par les
Manifestations internationales (ateliers EPF, Colloques équipes, avec des rubriques telles que : Nouvelles
Franco/---) locales : thèses, visiteurs séjournant dans les labos,
séminaires, expositions, bases de données mutualisées
Bien que cela se manifeste sous des formes diverses, sur les équipes académiques et les entreprises, forums
une préoccupation commune à toutes les sections est d’échange
l’organisation de Journées pour les jeunes doctorants,
dans lesquelles les étudiants de 2ème ou 3éme année de
20

Un tel outil apparaît comme essentiel pour développer 4909 € en 2007 et 4610 € en 2008– qui sert à honorer,
le sentiment d’appartenance à une véritable d’une part, les frais de fonctionnement et
communauté locale. Sa mise en place, qui doit se faire d’affranchissement, et d’autre part, le prix GFP/SCF
en maintenant le lien avec le GFP national, peut être décerné tous les deux ans. La Société Française de
réalisée assez rapidement dans certaines sections qui Physique (SFP), quant à elle, paie la moitié du montant
disposent déjà des compétences et de possibilités du prix GFP/SFP.
d’hébergement.
10. Rapport des Réviseurs aux comptes et
Les sections régionales et les Pôles de Compétitivité nomination des Réviseurs pour l’année 2009
La réflexion sur les relations avec les Pôles de Monsieur D.Grande lit le rapport.
Compétitivité est maintenant bien engagée dans toutes Après une rapide discussion, il est procédé au vote sur le
les sections régionales. Chaque section a déjà recensé rapport financier et la vérification des comptes. Ces deux
les divers Pôles de Compétitivité relevant de son points sont approuvés par un vote à l'unanimité.
territoire et identifié parmi eux ceux pour lesquels les L. Goepp et J.P. Hincker sont à nouveau candidats pour
polymères sont impliqués de façon importante ou plus 2009 comme réviseurs aux comptes. Les deux
marginale. candidatures sont soumises au vote de l’AG qui les
Il est actuellement procédé dans chaque section au approuve à l’unanimité.
recensement des équipes polymères déjà impliquées
dans des projets labellisés par des pôles de compétitivité 11. Approbation du transfert du siège social du GFP
(selon le format proposé par M. Mauzac), ce qui devrait du 6 rue Boussingault (Strasbourg) au 23 rue du
permettre d’avoir une cartographie régionale puis Loess (Strasbourg).
nationale des thématiques et des partenaires associées L’assemblée générale approuve à l’unanimité le transfert
à ces projets. du siège social du GFP du 6 rue Boussingault
Des actions plus ciblées, visant à développer de (Strasbourg) au 23 rue du Loess (Strasbourg).
véritables partenariats avec certains Pôles de
Compétitivité, sont prévues dans chaque section. Elles 12. Divers.
impliquent des contacts personnels avec les L. Fontaine présente les grandes lignes du Colloque
responsables de ces pôles pour leur présenter les divers GFP 2009. Des informations plus détaillées sont
services que le GFP National ou local peut leur proposer. accessibles sur le site internet du colloque.

Pour faciliter et assurer le suivi de ces actions : L’ordre du jour étant épuisé, le Président Y. Gnanou clôt
Un « Document – Argumentaire » a été établi qui la séance à 13h00.
présente le GFP, avec ses diverses activités, comme un Pierre Lutz
partenaire d’intérêt pour un Pôle de Compétitivité : accès Secrétaire Général du GFP
à un réseau d’experts, recherche de partenaires,
évaluation de projets, veille scientifique, actions de ****************************************************************
formation… Annexe 1 - RAPPORT DES VERIFICATEURS AUX
Un responsable de la coordination et du suivi des COMPTES SUR LES OPERATIONS DE
actions menées au sein de chaque section a été L’EXERCICE 2007/2008
nommément désigné
Strasbourg, le 7 novembre 2008
deux propositions sont également faites Mesdames, Messieurs,
La création d’une « Cellule GFP » d’aide à la Par décision de votre Assemblée Générale du 28
recherche d’emploi dans le domaine des polymères, novembre 2007, nous avons été désignés comme
avec le concours de membres industriels du GFP et de réviseurs aux comptes de votre association. Nous avons
«jeunes retraités expérimentés » l’honneur de vous rendre compte de l’accomplissement
de notre mission pour l’exercice clos le 30 septembre
La candidature du GFP (et de la section Méditerranée) 2008. Les livres et documents comptables nous ont été
pour l’organisation de Matériaux 2014 à Toulon communiqués et toutes les justifications et explications
nous ont été fournies. Après quelques rectifications,
9. Rapport financier présenté par D. Grande, diligemment opérées, nous avons pu nous assurer de
Trésorier du GFP l’exactitude des comptes qui nous ont été présentés,
Au 19/11/2008, le GFP compte 30 membres collectifs, ainsi que de leur conformité avec la réglementation
soit 9 de moins qu’en 2007, et 808 membres individuels applicable. Ainsi les comptes au 30 septembre 2008
(à comparer à un total de 886 en 2007, 909 en 2006, 956 enregistrent des charges à rattacher à l’exercice 2008-
en 2005 et 938 en 2004) dont 15 % de doctorants, 7 % 2009, non encore réglées au 30 septembre 2008, pour
de retraités, et 7 % de membres divers (honoraires, un montant de 9.978,48 euros. L’exercice 2007-2008 se
EPF,…). Le nombre de membres individuels en situation solde par un résultat bénéficiaire de 13.077,50 euros
d'activité –hors doctorants et retraités– est passé de 603 étant ici précisé que les cotisations ne couvrent pas les
en 2007 à 569 cette année. Les réserves financières – charges générales de fonctionnement.
siège plus sections locales et enseignement– sont Conformément à la proposition faite par les vérificateurs,
passées de 147 001,24 € en 2007 à 167 161,74 € en un budget prévisionnel 2008-2009 a été mis en place.
2007 grâce aux reliquats des manifestations organisées Les renseignements recueillis et l'examen des divers
(Matériaux 2006, colloque national 2005, JEPO 2007). documents nous autorisent à certifier sincères et
Les charges fixes (salaire et charges imputées au poste véritables les comptes qui sont soumis à votre
de secrétaire) sont toujours supérieures aux cotisations approbation.
et les reliquats des colloques permettent d'équilibrer le
budget. Il est rappelé que la Société Chimique de France Laurent GOEPP Jean-Pierre HINCKER
(SCF) reverse chaque année une allocation à la division
commune « Polymères et Matériaux » (SCF/GFP) –
21

GROUPE FRANCAIS D’ETUDES ET D’APPLICATIONS DES POLYMERES


22

Vers des dérivés poly(éthylène glycol) applications potentielles de ces nouveaux matériaux sont
intelligents : ou comment transformer un présentées et brièvement discutées dans cet article.
polymère biocompatible en un polymère Synthèse et ingénierie macromoléculaire.
stimulable
Les macromonomères de PEG sont connus et étudiés
[11, 12]
depuis un certain nombre d’années. Ils ont été
Jean-François Lutz
initialement conçus pour synthétiser des polymères à
architectures greffées (structures en peigne ou brosses
Research Group Nanotechnology for Life Science, macromoléculaires). Ces macromonomères sont, en
Fraunhofer Institute for Applied Polymer Research, général, constitués d’une courte chaîne de PEG, terminée
Geiselbergstrasse 69, Potsdam 14476, Allemagne par une unité polymérisable.[13] Cette dernière peut être,
Sites web: http://www.nano-lifescience.com/ par exemple, un hétérocycle ou une double liaison réactive
http://www.bioactive-surfaces.com/ de type styrène ou (méth)acrylate. En conséquence, les
E-Mail: lutz@iap.fhg.de macromonomères de PEG peuvent être polymérisés de
différentes manières. Cependant, la voie radicalaire a été
Introduction. principalement étudiée au cours de ces dernières
[8]
Le poly(éthylène glycol) (PEG) est sans aucun doute le décennies. En effet, cette approche permet de synthétiser
polymère synthétique le plus utilisé de nos jours dans le des macromolécules de fortes masses molaires dans des
milieu biomédical.[1] En effet, ce polymère est hydrosoluble conditions expérimentales très simples. En particulier, les
et biocompatible et, de ce fait, idéal pour des applications techniques de polymérisation radicalaire contrôlée telles
en milieu biologique.[2] Par exemple, le PEG est souvent que l’ATRP ou la méthode RAFT peuvent être utilisées
[13]
utilisé pour solubiliser ou protéger in vivo des composés pour polymériser ces monomères. Par exemple, l’équipe
thérapeutiques fragiles ou coûteux (agents de anglaise de Steven Armes a montré que les méthacrylates
chimiothérapie ; brins d’ADN ou d’ARN dans le cas de la d’oligo(éthylène glycol) peuvent être facilement polymérisés
thérapie génique ; protéines thérapeutiques telles que par ATRP en solution aqueuse.[14] Toutefois, des solvants
l’interféron ou l’insuline).
[3-5]
Toutefois, les propriétés du organiques tel que le toluène ou l’éthanol peuvent aussi
PEG restent dans l’ensemble très simples. Ainsi, ce être utilisés.[9, 15] Quel que soit le solvant employé, des
polymère ne rentre en général pas dans la catégorie des polymères possédant une longueur de chaîne contrôlée,
polymères dits « stimulables » ou « intelligents ». Ces
[6] des extrémités fonctionnelles et un faible indice de
[8]
derniers sont des macromolécules dont les propriétés polymolécularité sont en général obtenus par voie ATRP.
macroscopiques changent en réponse à un stimulus Des résultats similaires ont été observés avec la technique
externe, tel que la température, le pH ou la lumière. Ces RAFT.[16, 17] De plus, ces méthodes de polymérisation
changements de propriétés sont, en général, rapides et radicalaire contrôlée ouvrent de nombreuses perspectives
réversibles et de ce fait particulièrement intéressants pour en termes d’ingénierie macromoléculaire.[18] Il est par
développer des matériaux innovants. En particulier, les exemple possible de créer, à partir de macromonomères de
polymères hydrosolubles thermostimulables ont récemment PEG, des architectures contrôlées telles que des
acquis une importance accrue dans le milieu médical.[7] polymères en étoiles, des polymères à blocs ou des
brosses macromoléculaires.[15, 19-21] De surcroît, les
techniques RAFT et ATRP permettent de greffer ces
Hydrophilie
polymères sur différents types de surfaces, aussi bien
MEMA MEO2MA MEO3MA OEGMA 300 OEGMA 475 organiques qu’inorganiques. Par exemple, des
nanoparticules ou des surfaces planes d’or, de verre ou de
silice peuvent être facilement modifiées par des
O O O O O O O O O O polyméthacrylates d’oligo(éthylène glycol). Très
récemment, plusieurs équipes de recherche ont également
O O O O O montré que ces polymères peuvent aussi être greffés sur
4/5 8/9 des surfaces biologiques, par exemple sur des protéines
O O globulaires ou sur des enzymes.[22-24]

Propriétés en milieu aqueux.


Figure 1 : Structures moléculaires des méthacrylates
[8]
d’oligo(éthylène glycol). Les polymères construits à partir de méthacrylates
d’oligo(éthylène glycol) peuvent avoir des propriétés très
Nous avons récemment développé dans notre laboratoire variées en solution aqueuse.[8] Par exemple les polymères
une version « intelligente » du PEG.[8] Ces nouveaux construits avec des macromonomères relativement longs
polymères n’ont pas la structure linéaire classique du PEG (c.-à-d. des chaînes de PEG contenant plus de 10 unités
mais une architecture greffée. Ils sont construits par d’oxyde d’éthylène) sont en général solubles dans l’eau
polymérisation radicalaire contrôlée de méthacrylates jusqu'à des températures avoisinant 100°C. En
d’oligo(éthylène glycol) (Figure 1) et possèdent donc de contrepartie, les polymères bâtis avec des monomères très
courtes chaînes latérales de PEG. Ces polymères sont courts tels que le MEMA (1 seule unité d’oxyde d’éthylène,
hydrosolubles, biocompatibles et présentent, de surcroît, un Figure 1) sont hydrophobes. Entre ces deux extrêmes, les
caractère thermostimulable. En effet ces macromolécules macromolécules obtenues à partir de monomères
ont une température inférieure critique de solubilité (LCST) intermédiaires (c.-à-d. de 2 à 10 unités d’oxyde d’éthylène)
[9, 10]
en milieu aqueux. Ces nouvelles structures semblent sont en général thermostimulables. Par exemple, les
donc idéales pour des applications dans le domaine des polymères du MEO2MA (2 unités d’oxyde d’éthylène,
biotechnologies et des technologies pour la santé. La Figure 1) ou du MEO3MA (3 unités d’oxyde d’éthylène,
synthèse, les propriétés physico-chimiques et les Figure 1) présentent une température inférieure critique de
23

solubilité dans l’eau, respectivement de 26°C et de 52°C.[9, permet de contrôler la dilatation et la contraction du gel en
25]
Ce phénomène est très probablement lié au caractère milieu aqueux.
amphiphile de ces polymères. En effet, les chaînes
latérales de PEG sont très hydrophiles et forment des
liaisons hydrogène avec les molécules d’eau, tandis que la 25°C
chaîne principale de type polyméthacrylate est
hydrophobe.[26] En dessous de la LCST, les interactions 10

viscosité (Pa.s)
polymère-eau sont prédominantes et ces macromolécules
sont donc hydrosolubles (Figure 2, photo du haut). A plus
1
haute température, les ponts hydrogène se brisent et sont 37°C
remplacés par des interactions hydrophobes polymère-
polymère qui entraînent une séparation de phase (Figure 2,
0.1
photo du bas). Ces transitions de phase sont réversibles et,
de plus, peu sensibles aux variations de paramètres 0 20 40 60 80
extérieurs tels que la dilution ou la concentration en sels.[10] Temps (min)

Figure 3 : Evolution de la viscosité en fonction de la


60 température et du temps pour une solution tampon saline
25°C au phosphate (PBS) contenant un polymère en étoile
Point de trouble (°C)

55 y = 27.99 + 1.04x sPEG-b-P(MEO2MA-co-OEGMA475) à une concentration de


50 2
(R = 0.996) 16 (courbe rouge) ou de 23 w% (courbe bleue). Le graphe
45 représente 6 cycles thermiques mesurés entre 25°C et
38°C. Au cours du premier cycle, la température a été
40
maintenue constante à 38°C pendant 5 minutes. Les
35 37°C photos à droite montrent l’aspect typique d’une solution
30 modèle (16 w%, PBS) à température ambiante et à
25
température physiologique.[21]
0 5 10 15 20 25 30 35
fraction molaire fOEGMA Nous avons par ailleurs récemment synthétisé des
Figure 2 : Points de trouble mesurés dans l’eau (3 mg·ml-1) hydrogels physiques à partir de méthacrylates
pour des copolymères P(MEO2MA-co- OEGMA475) de d’oligo(éthylène glycol).[21] Ces gels sont basés sur des
composition variable. fOEGMA représente la fraction molaire agents gélifiants possédant une architecture en étoile. Ces
du monomère OEGMA475 dans le mélange de polymères thermogélifiants possèdent quatre bras
polymérisation initial.[9] hydrophiles de PEG linéaire reliés à des bras externes
thermostimulables de type P(MEO2MA-co-OEGMA475). En
Par ailleurs, la température inférieure critique de solubilité dessous de la LCST des bras externes, ces
de ces polymères peur être ajustée de manière précise. En macromolécules sont complètement hydrosolubles. A plus
effet, nous avons récemment démontré que ce phénomène haute température, les blocs thermostimulables précipitent
peut être finement contrôlé par copolymérisation radicalaire et forment des nœuds de réticulation physiques. En
contrôlée d’un comonomère très hydrophile et d’un conséquence, un phénomène de gelation inverse est
comonomère plus hydrophobe.
[9, 27]
Nous avons, par observé en solution aqueuse ou en milieu physiologique
exemple, étudié la copolymérisation du MEO2MA et du (Figure 3). Ces thermogels biocompatibles sont
OEGMA475 (8-9 unités d’oxyde d’éthylène, Figure 1). Dans actuellement testés pour des applications en génie
ce cas, la LCST des copolymères formés P(MEO2MA-co- tissulaire.
OEGMA475) dépend essentiellement de leur composition en Il est par ailleurs possible de préparer des surfaces
comonomères (Figure 2). Par exemple, des transitions de intelligentes à partir de méthacrylates d’oligo(éthylène
phase à 32°C (c.-à-d. entre la température ambiante et la glycol). Par exemple, l’équipe de Wilhelm Huck, de
température physiologique), à 37°C (température l’université de Cambridge, a démontré que des surfaces
corporelle) ou à 39-40°C (températures de fièvre) ont été modèles, modifiées par des brosses denses de
observées pour des copolymères possédant une P(MEO2MA-co-OEGMA475), possèdent un caractère
composition optimisée. Ces structures sont, bien entendu, thermostimulable.
[28]

extrêmement prometteuses pour des applications


biomédicales. Nous avons récemment utilisé ce concept pour contrôler
l’adhésion cellulaire (Figure 4).[29] Des cultures de
fibroblastes L929 ont été réalisées sur des surfaces d’or
Préparation de matériaux intelligents. possédant une revêtement de P(MEO2MA-co-OEGMA475).
Les polymères biocompatibles et thermostimulables Pour cette application, la composition de ce polymère
P(MEO2MA-co-OEGMA475) peuvent être utilisés pour thermostimulable a été optimisée afin d’obtenir une
préparer de nombreux matériaux intelligents. Par exemple, transition de phase à 35°C dans le milieu de culture
ces polymères permettent de créer différents types cellulaire. Ainsi, à 37°C, la surface est hydrophobe, ce qui
d’hydrogels thermostimulables. favorise l’adhésion cellulaire (Figure 4, image de gauche).
Cependant, lorsque la température est rapidement
Nous avons notamment étudié deux exemples d’hydrogels descendue à 25°C, le polymère devient hydrophile et, de
dans notre laboratoire. Dans un premier temps, des gels ce fait, les cellules réduisent leur contact avec la surface
chimiques ont été préparés par copolymérisation (Figure 4, image de droite). En conséquence, les
radicalaire contrôlée du MEO2MA et du OEGMA475 en fibroblastes peuvent être facilement décollés du support,
présence d’un agent de réticulation bifonctionnel.[26] Dans sans avoir recours à des traitements enzymatiques.
ce cas, le caractère thermostimulable du réseau réticulé
24

[12] T. Hamaide, N. Mariaggi, J. L. Foureys, P. Le


Perchec, A. Guyot, J. Polym. Sci., Polym. Chem.
1984, 22, 3091.
[13] D. Neugebauer, Polym. Int. 2007, 56, 1469.
[14] X.-S. Wang, S. F. Lascelles, R. A. Jackson, S. P.
Armes, Chem. Commun. 1999, 1817.
[15] S. i. Yamamoto, J. Pietrasik, K. Matyjaszewski, J.
T=37°C adhésion T=25°C détachement Polym. Sci. Part A: Polym. Chem. 2008, 46, 194.
[16] M. Mertoglu, S. Garnier, A. Laschewsky, K.
Skrabania, J. Storsberg, Polymer 2005, 46, 7726.
[17] C. R. Becer, S. Hahn, M. W. M. Fijten, H. M. L.
Thijs, R. Hoogenboom, U. S. Schubert, J. Polym
Sci. Part A: Polym. Chem. 2008, 46, 7138.
[18] K. Matyjaszewski, Prog. Polym. Sci. 2005, 30, 858.
[19] S. J. Holder, G. G. Durand, C.-T. Yeoh, E. Illi, N. J.
Hardy, T. H. Richardson, J. Polym Sci. Part A:
Polym. Chem. 2008, 46, 7739.
Figure 4 : Images de microscopie optique obtenues pour [20] Z. Zarafshani, Ö. Akdemir, J.-F. Lutz, Macromol.
une culture cellulaire de fibroblastes L929 sur une surface Rapid Commun. 2008, 29, 1161.
d’or modifiée par un polymère thermostimulable [21] N. Fechler, N. Badi, K. Schade, S. Pfeifer, J.-F.
P(MEO2MA-co-OEGMA475). A gauche : image obtenue Lutz, Macromolecules 2009, 42, 33.
après 48 heures de culture à 37°C. A droite : image [22] D. Bontempo, H. D. Maynard, J. Am. Chem. Soc.
obtenue 30 minutes après un rapide refroidissement à 2005, 127, 6508.
[29]
25°C. La barre d’échelle représente 100 microns. [23] B. S. Lele, H. Murata, K. Matyjaszewski, A. J.
Russell, Biomacromolecules 2005, 6, 3380.
Bien d’autres types de matériaux thermostimulables [24] J. Nicolas, V. San Miguel, G. Mantovani, D. M.
peuvent être fabriqués à partir des polyméthacrylates Haddleton, Chem. Commun. 2006, 4697.
[8]
d’oligo(éthylène glycol). Par exemple, ces [25] S. Han, M. Hagiwara, T. Ishizone, Macromolecules
macromolécules peuvent être utilisées pour préparer des 2003, 26, 8312.
systèmes colloïdaux intelligents. De très récents travaux [26] J.-F. Lutz, K. Weichenhan, Ö. Akdemir, A. Hoth,
ont mis en exergue l’intérêt de ces nouveaux polymères Macromolecules 2007, 40, 2503.
dans ce domaine, par exemple pour préparer des micelles [27] J.-F. Lutz, K. Schade, A. Hoth, Des. Monomers
polymères[30, 31] ou des microgels thermostimulables[32] ou Polym. 2009, in press.
bien pour modifier des colloïdes inorganiques tels que des [28] A. M. Jonas, K. Glinel, R. Oren, B. Nysten, W. T. S.
nanoparticules[33, 34] ou des nanotubes de carbone.[35] Huck, Macromolecules 2007, 40, 4403.
[29] E. Wischerhoff, K. Uhlig, A. Lankenau, H. G.
Börner, A. Laschewsky, C. Duschl, J.-F. Lutz,
Remerciements. Angew. Chem. Int. Ed. 2008, 47, 5666.
Notre recherche est financée par la société Fraunhofer [30] F. Hua, X. Jiang, B. Zhao, Macromolecules 2006,
ainsi que les agences gouvernementales allemandes DFG 39, 3476.
et BMBF. Les travaux expérimentaux présentés dans cet [31] J.-F. Lutz, S. Pfeifer, Z. Zarafshani, QSAR Comb.
article ont été obtenus par Ann Hoth, Nina Fechler, Nezha Sci. 2007, 26, 1151.
Badi, Kristin Schade, Katja Uhlig, Andreas Lankenau, [32] T. Cai, M. Marquez, Z. Hu, Langmuir 2007, 23,
Claus Duschl et Erik Wischerhoff. De surcroît, J.-F.L. tient 8663.
à remercier André Laschewsky (Université de Potsdam) [33] D. Li, G. L. Jones, J. R. Dunlap, F. Hua, B. Zhao,
pour ses précieux conseils, le GFP et Pierre Lutz (ICS Langmuir 2006, 22, 3344.
Strasbourg) pour son invitation à écrire cet article. [34] Erik W. Edwards, M. Chanana, D. Wang, H.
Möhwald, Angew. Chem. Int. Ed. 2008, 47, 320.
[35] G. Chen, P. M. Wright, J. Geng, G. Mantovani,
Références bibliographiques.
[1] R. Langer, D. A. Tirrell, Nature 2004, 428, 487.
[2] P.J. Lutz, Actualités G.F.P Bull. 2004, 97, 12.
[3] R. B. Greenwald, Y. H. Choe, J. McGuire, C. D.
Conover, Adv. Drug Del. Rev. 2003, 55, 217.
[4] F. M. Veronese, Biomaterials 2001, 22, 405.
[5] S. Zalipsky, Adv. Drug Del. Rev. 1995, 16, 157.
[6] E. S. Gil, S. M. Hudson, Prog. Polym. Sci. 2004, 29,
1173.
[7] C. de las Heras Alarcón, S. Pennadam, C.
Alexander, Chem. Soc. Rev. 2005, 276.
[8] J.-F. Lutz, J. Polym. Sci. Part A: Polym. Chem.
2008, 46, 3459.
[9] J.-F. Lutz, A. Hoth, Macromolecules 2006, 39, 893.
[10] J.-F. Lutz, O. Akdemir, A. Hoth, J. Am. Chem. Soc.
2006, 128, 13046.
[11] P. Masson, G. Beinert, E. Franta, P. Rempp, Polym.
Bull. 1982, 7, 17.
25

Prix GFP 2008 Tout laboratoire public européen ayant collaboré avec cette PME,
quelles que soient la nature et la durée de cette collaboration :
thèse, stage post-doctoraux, travaux de fin d’étude, etc.
Le Grand Prix du GFP.
Ce Prix vise à récompenser, la carrière ou un 3. Calendrier
ensemble de travaux d'un chercheur français ou étranger Les envois des dossiers devront s’effectuer avant le 17 août 2009
dont la contribution scientifique ou technique dans le dernier délai, le cachet de la poste ou la date d’envoi du courrier
domaine des polymères mérite tout particulièrement d’être électronique faisant foi.
mis en valeur. En ce qui concerne les chercheurs
étrangers, ceux-ci devront avoir été, au cours de leur 4. Financement du Prix et distinction
carrière en interaction forte avec la communauté française. Le financement du prix (1 500 €) sera assuré par le GFP.
Ce Grand Prix du GFP peut aussi être attribué à une Un trophée OSEO sera remis au récipiendaire du prix.
équipe de chercheurs. Pour les chercheurs ou les équipes
5. Critères de jugement du jury
de chercheurs de l’industrie, seuls peuvent être pris en
considération les travaux ayant fait l’objet de publications Pour l’attribution du prix, les critères suivants sont pris en compte :
ou de grands développements industriels. L'attribution de • Critère 1 : degré d’innovation technologique,
ce prix n'est soumise à aucune limite d'âge et son montant • Critère 2 : qualité scientifique du projet,
est déterminé par le Conseil d’Administration du GFP. Les • Critère 3 : stade de développement et perspectives,
candidatures au Grand Prix du GFP devraient émaner de • Critère 4 : originalité/caractère innovant qui sera
propositions de personnalités reconnues, de directeurs également le critère ultime de départage entre
d'unités ou de membres du CA. deux candidatures.

Le Prix de thèse
6. Formalités d’inscription
La Commission Enseignement du GFP décernera un Pour que l’inscription soit prise en compte, les candidats doivent
Prix de Thèse d’un montant de 1500 € à un jeune docteur adresser leur dossier de candidature complet, dûment rempli et
ayant soutenu sa thèse dans le domaine des polymères signé dans le délai prévu visé à l’article 3.
er
entre le 1 juillet 2008 et le 31 juillet 2009. Les dossiers Seuls les dossiers complets envoyés par voie postale ou par
(lettre de candidature, CV, thèse, rapports de présentation courrier électronique seront pris en compte par les organisateurs.
et de soutenance - le tout en double exemplaire) doivent L’ensemble des documents devra être rédigé en français.
être envoyés avant le 1er août 2009 à : Monsieur Yves
7. Confidentialité
HOLL, Institut Charles Sadron, 23, rue du Loess BP
84047, 67034 Strasbourg Les dossiers de candidatures soumis à sélection seront examinés
par les membres du jury qui s’engagent à signer un accord de
confidentialité et de neutralité.
Le Prix GFP / PME / OSEO :
8. Jury
Le dossier complet de candidature pour ce prix est Le jury est composé de membres du GFP et d’OSEO,
disponible sur le site internet du GFP personnalités choisies pour leur expérience, compétences
En partenariat avec Oséo, le GFP décernera en 2009 un professionnelles et leur notoriété.
prix destiné à distinguer une collaboration, entre une PME Le jury juge les innovations d’après les informations contenues
et un laboratoire de recherche académique dans le dans les dossiers d’inscription. Chaque jury attribue une série de
domaine de la science des polymères (chimie, notes aux innovations en fonctions des critères définis.
physicochimie, analyses, nouvelles applications… ). Ce
Prix récompensera un projet réalisé sous toute forme de 9. Proclamation des résultats
contrat de collaboration (travaux de fin d’études, Le prix sera remis lors de l’assemblée générale du GFP à
bourses…) montrant un effort réciproque entre un l’occasion de la tenue du colloque annuel du GFP le 25 novembre
industriel et un laboratoire public, ayant débouché sur une 2009.
valorisation reconnue par les deux partenaires. Le jury
sera composé de membres du GFP et d’ Oséo. Les 10. Conditions d’utilisation des informations et publications
dossiers de candidature sont à déposer avant le 17 août L’utilisation des informations et publications à l’issue de la
2009. sélection seront soumises à l’accord des lauréats

11. Acceptation du règlement


Règlement du Prix GFP / PME / OSEO
Les candidats reconnaissent avoir pris connaissance des
1. Principe du Prix conditions de règlement du prix et en acceptent les modalités.

Le GFP, en partenariat avec OSEO, propose un prix destiné à 12. Propriété intellectuelle
distinguer une collaboration, particulièrement exemplaire, quant à
ses résultats, entre une PME et un laboratoire de recherche Les candidats s’engagent à divulguer des informations en plein
public. accord avec leur partenaire. Les organisateurs n’acceptent
Comme indiqué au-dessus ce prix est décerné tous les deux ans. aucune responsabilité dans ce domaine.
Sa seconde édition est organisée à l’occasion du colloque annuel
du GFP*qui aura lieu du 24 au 26 novembre 2009 au Palais des
congrès du Mans.
Ces prix seront remis lors de l’Assemblée générale du
2. Conditions d’admission GFP qui se tiendra en novembre 2009
Toute PME immatriculée en France, d’un effectif (consolidé pour
les groupes) inférieur à 2 000 personnes ayant collaboré avec un
laboratoire public.
L’entreprise candidate doit avoir bénéficié d’une aide à
l’innovation OSEO, quelle que soit sa nature.
26

gfp.asso.fr, oseo.fr

Prix del’innovation PME


Le GFP (Groupe Français d’études et d’applications des Polymères) en
partenariat avec OSEO propose un prix destiné à distinguer et à
récompenser une collaboration particulièrement exemplaire entre une
PME et un laboratoire de recherche académique mettant en jeu la science
et l’ingénierie des polymères (chimie, physico-chimie, analyses,
nouvelles applications, etc.) et présentant un potentiel de développement
sur le marché. Ce prix sera décerné tous les 2 ans.
En 2005, il a récompensé pour sa 1re édition la collaboration du Groupe
ACTEON et des laboratoires LCPO (laboratoire des polymères
organiques) et LCOO (laboratoire de chimie organique et
organométallique). Trois années de recherche ont abouti à la formulation
de nouveaux adhésifs dentaires photoréversibles ultraperformants.

Candidature :
; Toute PME immatriculée en France, d’un effectif inférieur à 2 000
personnes et indépendante d’un grand groupe, ayant collaboré avec
un laboratoire académique.
; Tout laboratoire académique européen ayant collaboré avec une
PME.
; Quelles que soient la nature et la durée de cette collaboration :
thèses, stages post-doctoraux, travaux de fin d’étude, …
Dossiers
; En une page : identifications de l’entreprise et du laboratoire de
recherche académique, dirigeants, responsables du projet,
adresses, …
; En une page description du projet : problématique, analyse des
points forts scientifiques, les résultats et les délais, dépôts de
brevet, publications, stade de développement actuel et
perspectives, …
; Dossier de candidature et règlement téléchargeables sur les sites :
gfp.asso.fr et oseo.fr.

Dossier à retourner avant le 17 août 2009 à Pierre Lutz, Secrétaire général


du GFP, ICS, 23 rue du Loess BP 84047 67034 Strasbourg Cedex 2
Dossier à retourner avant le 17 août 2009
27

Liste des ouvrages édités par la Commission Enseignement

REFERENCE DE COMMANDE : Nombre P.Unitaire Prix


(Ces ouvrages ne peuvent être vendus qu’à des membres du GFP) HT HT

Initiation à la Chimie et à la Physico-Chimie Macromoléculaires.


1. Physico-chimie. 18 €
2. Propriétés physiques des polymères. Mise en œuvre. 26 €
3. Chimie des polymères (éd. 98). 34 €
6. Mélanges de polymères. 24 €
7. Matériaux composites à base de polymères. 23 €
8. Structures des polymères et méthodes d’études. 38 €
10. Physico-chimie des polymères (éd.96). 30 €
11. Nouvelles tendances en chimie des polymères. 38 €
12. Chimie de l’élaboration du matériau polymère 27 €
13. Les polymères naturels : Structure, modifications, applications 38 €
14. Exercices et Travaux Dirigés : Propriétés physiques, mécaniques et rhéologiques des polymères 21 €
15. Exercices et Travaux Dirigés : Chimie et Physico-chimie 26 €
Initiation à la Science des Polymères
17. Physique des polymères à l’état solide 40 €
Ensemble des volumes 1-3 ; 6-8 ; 10-13 ; 17** 280 €
Ensemble des ouvrages de base (vol. 1, 2, 3 et 10) - pour étudiant seulement - 69 €
Travaux Pratiques
Fascicule I : Chimie des polymères. 8€
Fascicule II :Physico-chimie des polymères en solution. 8€
Fascicule III : Caractérisation des polymères à l’état solide. 8€
* Association exonérée de TVA pour la vente aux seuls membres individuels du GFP. Total
** valable jusqu’à l’épuisement de l’un des volumes de l’ensemble
N.B.Les FRAIS DE PORT sont facturés en sus – Il est impératif d’envoyer le présent formulaire complété en même temps
que tout bon de commande émanant d’un institut universitaire, du CNRS ou d’une entreprise industrielle à :

Commission Enseignement du GFP - Jean-Luc SIX LCPM - Groupe ENSIC - B.P. 451,1 Rue Grandville - 54001
NANCY Cedex - France - Jean-Luc.Six@ensic.inpl-nancy.fr
Les tables des matières et le bon de commande sont disponibles sur le site : http://www.gfp.asso.fr
____________________________________________________________________________________________________

Vous êtes nombreux à acheter les volumes 14 et 15 d’exercices et de travaux dirigés (avec corrections) édités par la
Commission Enseignement du GFP. Pour enrichir et multiplier les énoncés d’exercices, la Commission Enseignement fait
paraître régulièrement dans le bulletin du GFP l’énoncé, avec correction détaillée, de l’un des exercices que vous avez
posés en examen.
Vous êtes nombreux à manifester oralement votre intérêt pour cette rubrique du bulletin. Mais pour que cette rubrique
continue à être publiée, il vous appartient de l’enrichir. Chimistes, physico-chimistes, physiciens, n’hésitez pas à faire parvenir
un énoncé corrigé.
Dans un premier temps, ces exercices seront gravés sur un CD qui accompagnera respectivement les volumes 14 et 15,
puis seront insérés dans les volumes respectifs lors de leur retirage.

Jean-Luc SIX, déjà responsable du stock des livres du GFP, se propose de recueillir vos énoncés avec correction
détaillée (format .doc, Times New Roman 12), de les transmettre à quelques collègues pour relecture, puis de les faire
paraître régulièrement. N’hésitez pas à lui faire part de vos remarques et à transmettre vos nombreux exercices
corrigés : Jean-Luc.Six@ensic.inpl-nancy.fr
GROUPE FRANÇAIS D'ÉTUDES ET D'APPLICATIONS DES POLYMÈRES
28
Fiche d’adhésion 2009

Demande d’adhésion - Membre individuel Demande d’adhésion - Membre collectif


M., Mme ou Mlle (1) Nom : __________________________ Nom de la Société, Institut, Laboratoire etc.. : _____________
Prénom : _______________________________________ __________________________________________________
Titre : _________________________________________ Adresse : _________________________________________
Fonction :_______________________________________ __________________________________________________
(2)
Adresse professionnelle ( ) : ______________________ __________________________________________________
_______________________________________________ Tél.: ______________________________________________
_______________________________________________ E-mail : ___________________________________________
Tél. : __________________________________________ Fax : _____________________________________________
E-mail : _______________________________________ Site web : _________________________________________
Fax : __________________________________________
Site web : ______________________________________ Représenté par :
Décrivez votre domaine d'activité ou sujet de thèse pour les M., Mme ou Mlle (1) Nom : ____________________________
doctorants (20 mots maximum) : ____________________ Prénom : _________________________________________
_______________________________________________ Titre : ____________________________________________
_______________________________________________ Fonction : _________________________________________
_______________________________________________
Adresse privée (facultatif) ( ) (2) _____________________ Décrivez vos domaines d'activité ou et/ou les grandes
_______________________________________________ orientations du (ou des) laboratoire(s) :___________________
_______________________________________________ __________________________________________________
Tél. privé : ______________________________________ __________________________________________________
E-mail privé : ____________________________________ __________________________________________________
Parrains : ______________________________________ __________________________________________________
Pour les doctorants - Directeur de thèse :______________
_________________Début de thèse : ________________ Liste succincte des très gros appareillages : ______________
__________________________________________________
J’accepte (Je n’accepte pas)(1) que les __________________________________________________
renseignements ci- dessus figurent dans l’annuaire __________________________________________________
électronique du site web du GFP :
http://www.gfp.asso.fr/ . Je m’inscris également à la : __________________________________________________
SFC oui non (1) / à la SFP oui non (1) __________________________________________________
(1)
rayer les mentions inutiles, (2) Mettre une croix à
l'adresse où vous désirez recevoir la correspondance J’accepte (Je n’accepte pas)(1) que les renseignements
GFP ci-dessus figurent dans l’annuaire électronique du
Date : ________________ Signature : site web du GFP : http://www.gfp.asso.fr
Cotisation annuelle 2009 GFP (1)
rayer les mentions inutiles
membre actif 46 € Nom et prénom du Directeur : __________________________
retraité 23 € Date : _______________ Signature :
doctorant de 2e et 3e année 23 €
doctorant de 1ère année adhésion gratuite Cotisation Collective annuelle 2009 : 230 €
Partenariats : Cotisation Partenaire annuelle 2009 : 1000 €
Cotisation annuelle 2009 GFP + SFC :
membre actif 177 € (au lieu de 196 €) Ce formulaire est à remplir en lettres d’imprimerie et à
jeune professionnel 105 € (*) (au lieu de 116 €) envoyer, accompagné du payement, au :
retraité 84 € (*) (au lieu de 93 €) GFP – CNRS – Institut Ch. Sadron
doctorant 2ème et 3ème A 48 € (*) (au lieu de 53 €) 23 Rue du Loess - BP 84047
(*) : sans l’Actualité Chimique. 67034 Strasbourg Cedex 2.
Pour l’inclure, rajouter 35 €
NE RIEN ECRIRE
Cotisation annuelle 2009 GFP + SFP :
DANS CE CADRE
membre actif 86 € (au lieu de 114 €)
Cotisation annuelle 2009 GFP + SFC + SFP :
Domiciliation BNP Strasbourg 30004/00485/00004494301/54
membre actif 221 € (au lieu de 264 €)
N° SIRET 322 250 788 00013 - Code APE 913E
29

Pôle
Et Pô
ôle Euro
opéen de
d Plastturgie

Stage pédagog
S p gique duu 2-5 juin 20099,
Site de
e Plastu
urgie de
e l’INSA
A de Lyo on, à Oy
yonnax

Formulation, Mise en form


mee et cycle de vie des
matéria
auux polymères
Ce stage aura pour objet :
• de rappeler le es conceptts thermom mécaniques de base permettant
p la transforrmation dess
matières plastiques : rhéo ologie, transsfert de mas sse et de ch
haleur,…
• de mettre en évidence
é less influencess fortes dess procédés sur
s les structures et morphologies
m s
dess pièces, ce e qui influen
nce directem ment les pro opriétés, donc les appliications,
• de présenter l’’importance e et l’apportt des outils de
d simulatioon numérique sur la co onception et
e
la réalisation
r d pièces,
des
• d’illlustrer les procédés et leurs évvolutions à travers des applicattions indus strielles dess
polymères évo oqués lors dud premier stage,
s

Programme
e indicatif et
e intervenan
nts :

1. Conncepts therm momécanique es de base & compléme ents sur la simulation


s numérique: Rhéologie
R (R
R.
Mulller), Thermique & Solid dification (D. Delaunay), Critère de choix c des prrocédés (J.FF. Agassant)),
App e simulation numérique (Y
port et choix des outils de Y. Bereaux)..
2. Less procédés à travers les grands polymères indus striels et leurrs application
ns : Extrusion (J. Guillet)),
Pro
océdés d’éttirage (N. Billion), Co-extrusion (A. Maazzouz), Micro oplasturgie (B. Fillon)),
ototypage/Fabrication ra
Pro apide (C. Barrès),
B Forrmulation & Procédés de compo oundage (P P.
Casssagnault), …
3. Dévveloppementt Durable & Recyclage : Eco plastiq que (J.F Felller), Ecoconception en plasturgie
p (F
F.
Viott), Mise en Œuvre
Œ des matériaux
m agrrosourcés (L.. Averous),… …
4. Ateliers didactiqques et pédagogiques : deux atelierrs d’échange e sur les mééthodes, pro ogrammes et e
outiils pédagogiqques seront organisés su ur les thème
es suivants : « Distribution de Masse molaires » &
« Relations
R stru
ucture/procéddés ».

(Programme
e final détailllé début avrilil 2009)

Co
oûts indicatiffs :
Doctorants : 380
3 €
Enseignants chercheurs ou chercheurs des EPST, me
embres du GF
FP ou de la SF
FC: 450
4 €
Enseignants chercheurs ou chercheurs des EPST, no
on membres du
d GFP : 550
5 €
Industriels membres du GF FP ou de la SFC : 600
6 €
Industriels no
on membres du d GFP : 700
7 €
(Le coût commprend l’ensem mble petit déje
euner, repas, hébergement
h (chambre simple, ou double
e ou triple), an
nimations
« dégustationn spécialités ju
urassiennes »,
» documents ded cours,…)

Contact :
Jean-Y
Yves Charmmeau – INSA
A Lyon – Site
S de Plastu urgie – BP 807 – 011008 Oyonnax cedex
j
jean-yves.ch
harmeau@iinsa-lyon.fr - tél 04 74
4 81 93 05 - fax 04 74 81 93 01
30
31

39ème Colloque National du GFP


Du 24 au 26 Novembre 2009
Le Mans, Palais des Congrès
Polymères Plurifonctionnels : de la Molécule à l’Assemblage
En 2009, le 39ème Colloque National du Groupe Français des Polymères (GFP) a lieu au Mans et est organisé
par l’Université du Maine (UCO2M-UMR6011 et PCI-UMR6120) en collaboration avec les laboratoires du Grand Ouest
(ENSCR Rennes, INRA Nantes, ISPA Alençon, LBPM Rouen, LCMT Caen, LPPIC Lorient). Ce congrès national annuel
rassemblera les chercheurs du domaine des polymères du 24 au 26 novembre 2009 au Palais des Congrès du Mans. La
manifestation sera composée de 7 conférences plénières et de communications orales et par affiches autour de trois
thèmes : l’auto-assemblage, les systèmes bioinspirés et les surfaces et interfaces fonctionnelles. L'un des buts
essentiels de ce colloque est de stimuler les échanges entre jeunes chercheurs et chercheurs confirmés issus à la fois
de l’Industrie et des Universités françaises. Il s’agit donc d’une excellente opportunité pour promouvoir le dynamisme
scientifique et industriel dans les domaines pré-cités. A ce titre, une place sera laissée à la présentation des activités
polymères des pôles de compétitivité de la région Ouest. Enfin, une des originalités de ce congrès est de laisser une
place aux activités liées à l’enseignement des polymères (création de ressources, diffusion, enseignement en ligne,
manuels d’enseignement) au travers des conférences orales et des espaces aménagés.

THEMES & PROGRAMME

Différents sous-thèmes seront abordés au cours de o Systèmes bioinspirés


ce congrès. Chacun des thèmes sera introduit par De nombreux matériaux naturels présentent un
un jeune spécialiste du domaine invité à présenter niveau de performance mécanique et de
ses activités. multifonctionnalité inégalable. Depuis toujours, les
scientifiques se sont inspirés de ces matériaux.
Qu’en est-il de la recherche sur ces systèmes
n Auto-assemblage aujourd’hui ? Les chimistes œuvrant dans cette
Cette thématique concerne les matériaux composés thématique tenteront de répondre à cette question.
de (macro)molécules ayant des propriétés d'auto-
association conduisant à une structuration à p Surfaces et interfaces fonctionnelles
l'échelle nano- ou micrométrique. Ce domaine Les propriétés en surface telles que la
comprend les assemblages supramoléculaires de cristallisation (nucléation), l'adsorption, le
molécules organiques, les assemblages de mouillage, la friction ou l'adhésion dépendent de la
polyélectrolytes, les copolymères à blocs... Les fonctionnalité et de la structuration de la surface.
aspects de synthèse, d'étude de l'auto-association Les avancées dans le domaine de l'élaboration (par
et les applications de ces matériaux seront voies chimiques, plasma...) et de la caractérisation
abordés. de surfaces et interfaces seront ici mises en valeu
32

Programme
Conférenciers invités Communications-Posters
L. Bouteiller (UPMC-Paris) - 34 communications orales
M.-H. Li (Institut Curie-Paris) - Communications par affiches avec un prix
V. Roucoules (ICSI-Mulhouse) dédié au meilleur poster
S. Lecommandoux (LCPO-Bordeaux) - Prix Oseo, Prix de thèse, Grand Prix
K. Glinel (PBS-Rouen)
R. Auzély (CERMAV-Grenoble) Assemblée Générale GFP
J.-F. Gohy (UCL-Louvain) L’Assemblée Générale du GFP aura lieu en fin de
journée du 26 Novembre

Comité scientifique Agenda 1 Septembre


Y. Gnanou (LCPO-Bordeaux) Date limite de soumission des résumés
J.-J. Arrighi (Pôle Elastopol) 15 Septembre
M. Axelos (INRA- Nantes) Notification d’acceptation,
R. Borsali (CERMAV-Grenoble) 30 septembre
B. Charleux (LCM-Paris) Date limite d’inscription
J.-J. Flat (ARKEMA)
F. Ganachaud (ICG- Montpellier) Frais d’inscription
D. Hourdet (ESPCI-Paris) Étudiants : 250 €
S. Lack (Brothier) Membres GFP/SCF/SFP : 350 €
H. Lannibois (Rhodia) Non membres : 450 € (adhésion GFP offerte)
M. Mauzac (IRMPC-Toulouse) Les frais d’inscription comprennent le recueil des
M. Ouarraou (Pôle Movéo) résumés, l’accès aux conférences, les pauses
P. Papet (Pôle Cosmetic Valley) cafés, les repas du midi ainsi que le repas de gala
H. Pichon (CTTM) (25 nov.)
P. Sonntag (Hutchinson)
Date
Comité d’organisation 24 -26 novembre 2009
UCO2M (Le Mans) PCI (Le Mans) Lieu
L. Fontaine F. Poncin-Epaillard Palais des Congrès,
I. Campistron L. Benyahia rue Arcole, 72000 Le Mans
D. Derouet C. Chassenieux
F. Gohier O. Colombani Hébergement
A. Laguerre E. Nicol Des tarifs préférentiels sont proposés par le Palais
S. Legoupy A. Loiseau des Congrès.
F. Legros LBPM (Rouen) http://www.lemans-congres.com/
V. Montembault L. Lebrun
S. Pascual L2PIC (Lorient) Secrétariat
J.-C. Soutif S. Bruzaud V. Montembault et O. Colombani
M. Thomas INRA (Nantes) UCO2M/PCI
ENSCR (Rennes) I. Capron Avenue Olivier Messiaen
S. Cammas-Marion- LCMT (Caen) 72085 Le Mans
ISPA (Alençon) I. Dez Tel 02 43 83 33 78
L. Cauret I Fax 02 43 83 37 54
gfp2009@univ-lemans.fr
Site
http://gfp2009.univ-lemans.fr
33

Colloques organisés ou parrainés par le GFP

Stage pédagogique du GFP Formulation, Mise en 39ème Colloque National du GFP


forme et cycle de vie des matériaux polymères’ 24-26 novembre 2009 – Le Mans
2-5 juin 2009, Oyonnax (France) www.gfp.asso.fr,
e-mail : isabelle.poncelet@insa-lyon.fr

37éme JEPO Journées d’Etudes des Polymères


25-30 octobre 2009, Monistrol sur Loire
e-mail : chalamet@univ-st-etienne.fr

Colloques organisés ou patronnés par des Sociétés liées au GFP

JADH 2009 – 15èmes Journées d'Etude sur Textiles automobiles: les dernières tendances et la
l'Adhésion (SFV) durabilité (SFIP)
27 Septembre – 2 Octobre 2009 – Presqu'ile de GIENS 10-11 Juin 2009 – CLERMONT FERRAND
www.vide.org/jadh2009.html www.sfip-plastics.org/congres.php

Congrès Carrosserie 2009 (SIA, SFIP)


10-11 Juin 2009 – CLERMONT FERRAND
www.sia.fr/evenements_detail_congrs_carrosserie_2009
_1001.html

Colloques organisés ou patronnés par la Fédération Européenne des Polymères - (EPF)


th
EPF 4 Summer School EPF’09 European Polymer Congress
“Bioplastics and Related Materials” 12-17 juillet 2009 Graz (Autriche)
24-29 mai 2009 - Gargnano (BS), Italy www.epf09.org
http://www.epfschool.eu

EUPOC 2009 – Click Methods in Polymer and


Material Science (EPF)
31 Mai-4 Juin 2009 – GARGNANO (Italie)
www.dcci.unipi.it/eupoc2009

Colloques Divers en France


Les DERMA-TEXTILES - Atelier Innovation TEXTERA
MecaDymat - Comportement et Rupture des Matériaux
sous Sollicitations Dynamiques 22 Avril 2009 – VILLEURBANNE
1-2 Avril 2009 – BOURGES www.agmat.asso.fr/test3/actualites/manifestation/droit_nav
www.mecamat.asso.fr/Groupes/mecadymat/annonce09.pd _fichiers/INVITATION%20DERMATEXTILES%20.pdf
f
Innovation Plasturgie: Nouvelles opportunités POLYCHAR 17 – World Forum on Advanced Materials
d'applications et procédés novateurs 20-24 Avril 2099- ROUEN
1ère rencontre de la Jeune Chambre Economique www.polychar17.fr/
PLASTURGIE en Haute-Loire
15 Avril 2009 – BEAUZAC 16ème Congrès du GFPP (Groupe Français des
jcep@live.fr Peptides et des Protéines)
10-15 Mai 2009 – ALBE
Nanostructured Polymers & Nanocomposites - 5th http://gfpp.free.fr/documents/total_16congres.pdf
International ECNP Conference
15-17 Avril 2009 – PARIS 9th International Symposium on Supercritical Fluids
www.nanofun-poly.org ou www.ecnp.eu.org 18-20 Mai 2009 – ARCACHON
www.issf2009.cnrs.fr
Matériaux, nouveaux concepts: de nouvelles
technologies pour de hautes performances SIFER 2009 – Salon et Conférence Internationale de
environnementales - Forum d'Innovation GRAVIT l'Industrie ferroviaire
Grenoble-Alpes 26-28 Mai 2009 - LILLE
20-21 Avril 2009 – BOURGET-du-LAC www.sifer-2009.com
www.gravit-innovation.org
34

POLYMERIX 2009 Biopolymères: Diversité et SPE EUROTEC 2009 (SPE)


perspectives d'applications industrielles Journées de l'Emballage - Congrès
28-29 Mai 2009 – RENNES 23-24 Septembre 2009 – REIMS
www.cbb-developpement.com/polymerix2009 www.congresjde.com

JNC 16 - Journées nationales sur les Composites 29 Septembre – 3 Octobre 2009 – MARNE la VALLEE
(AMAC) www.4spe.org/conf/euro09/index.php
10-12 Juin 2009 – TOULOUSE
www.jnc16.iut.tlse3.fr Fonctionnaliser les Surfaces des Pièces Plastiques –
Journée Innovation CFP
Electronique Polymère sur substrats flexibles ou 6 Octobre 2009 – OYONNAX
conformables: Procédés, fonctions et perspectives www.plasturgie-formation.com/jt/061009
industrielles Séminaire Minéalogic-Plastipolis
16 Juin 2009 – LYON 2nd Aquitaine Conference on Polymers
www.plastipolis.fr/evenements-6-2-1-83.html 13-16 Octobre 2009
http://conferences.aquitaine.fr/
JA 2009 – Journées annuelles de la SF2M 2009
17-19 Juin 2009 – RENNES RadTech Europe 2009
www.sf2m.asso.fr/JA2009/JA2009.htm 13-15 Octobre 2009 – NICE
http://european-
Alléger encore les Pièces Plastiques – Journée coatings.com/radtech/images/pdf/rte_09_cfp.pdf
Innovation CFP
18 Juin 2009 – LYON 44ème Colloque du Groupe Français de Rhéologie
www.plasturgie-formation.com/jt/180609 4-6 Novembre 2009 – STRASBOURG
EUROCORR 2009 - The European Corrosion Congress Site web en cours ECPM, ICS Strasbourg
6-10 Septembre 2009 – NICE
www.cefracor.org/doc/EU09-Call-for-Papers.pdf Fatigue Design 2009
25-26 Novembre 2009 – SENLIS
ICSAAM 2009 – International Conference on Structural www.fatiguedesign.org
Analysis of Advanced Materials (ENIT)
7-10 Septembre 2009 – TARBES Polymères Nanostructurés et Nanocomposites –
www.enit.fr/ICSAAM2009/ Journée Innovation CFP
15 Décembre 2009 – LYON
Composite Meetings – 2ème Convention d'Affaires des www.plasturgie-formation.com/jt/151209
Matériaux Composites (EMC2, BCI))
22-23 Septembre 2009 – NANTES
www.compositemeetings.com

Colloques Divers à l'étranger

UTECH Europe 2009 – International Polyurethane Printed Electronics Europe 2009


Industry Conference and Exhibition 7-9 Avril 2009 – DRESDE (Allemagne)
31 Mars – 2 Avril 2009 – MAASTRICHT (Pays Bas) www.IDTechEx.com/peEUROPE
www.utecheurope.nl
PDM 2009 - 17th International Plastic Design and
Polymer Sourcing 2009 (AMI) Moulding
31 Mars - 2 Avril 2009 – PRAGUE (Rep Tchèque) 15-17 Avril 2009 – TELFORD (UK)
www.amiplastics.com/ami/AMIConference.asp?EventID www.pdmevent.com
=170
Innovative Natural Fibre Composites for Industrial
European Coating Congress Applications – International Conference
31 Mars - 2 Avril 2009 – NUREMBERG (Allemagne) 15-18 Avril 2009 – ROME (Italie)
www.european-coatings-show.com/de/congressinfo www.diaa.uniroma1.it/docenti/c.scarponi/fibrenaturali.ht
ml
4th AFERA Tape College 2009
1-3 Avril 2009 – BRUXELLES IdentiPlast 2009: Identifying holistic approaches for
www.afera.com/templates/mercury.asp?page_id=1779 sustainable plastics waste management
(PlasticsEurope)
DYPF – 14th International Conference on 20-21 Avril 2009 – BRUXELLES (Belgique)
Deformation, Yield and Fracture of Polymers http://www2.plasticseurope.org/en/node/74
6-9 Avril 2009 – KERKRADE (Pays Bas nd
www.dypf2009.tue.nl Food Contact Polymers 2009 – 2 International
Conference (RAPRA)
21-22 Avril 2009 – BRUXELLES (Belgique)
35

www.rapra.net/products_and_services/conferences/foo Industrial Plastics Bags & Sacs 2009 (AMI)


d_contact_polymers2009.asp? 1-3 Juin 2009 – COLOGNE (Allemagne)
www.amiplastics.com/ami/AMIConference.asp?EventID
Organic Photovoltaics 2009 (PIRA) =175
27-29 Avril 2009 – PHILADELPHIE PA (USA)
www.intertechpira.com/events.asp? NanoMaterials 2009 (PIRA)
3-5 Juin 2009 – DUSSELDORF (Allemagne)
Stretch and Shrink Film 2009 (AMI) www.intertechpira.com/events.asp?
27-29 Avril 2009 – MADRID (Espagne)
www.amiplastics.com/ami/AMIConference.asp?EventID Frontiers in Polymer Science
=171 7-9 Juin 2009 – MAYENCE (Allemagne)
www.frontiersinpolymerscience.com
ESAFORM 2009 – 12th International Conference on
Material Forming Specialty Plastic Film (Maack Business Service)
27-29 Avril 2009 – ENSCHREDE (Pays Bas) 8-9 Juin 2009 – ZURICH (Suisse)
www.esaform2009.org/index2.htm mbspolymer@aol.com

ICAPC 2009 – Automotive Paints and Coatings - 2nd SPF 2009 – Speciality Plastic Films – 24th World
International Conference annual congress (MBS)
28-30 Avril 2009 – TEHERAN (Iran) 9-10 Juin 2009 – ZURICH (Suisse)
www.icapc2009.com www.mbspolymer.com/globalconferences/04301e9a52
07e320b/index.html
International Non Wowens Symposium
5-6 Mai 2009 – STOCKOLM (Suède) Polymers in Medecine and Biology 2009 (ACS)
www.edana.org/content/default.asp?PageID=121 14-17 Juin 2009 – SANTA ROSA CA (USA)
http://polyacs.net/Workshops/09Biomed/home.html
Composites & Lightweight Structures in Aircraft -
3rd International IIR Conference XIV International Clay Conference "Micro et nano:
6-7 Mai 2009 – HAMBOURG (Allemagne) Scientiae Mare Magnum"
www.aviation-conferences.com/aircraft-composite 14-20 Juin 2009 – CASTELLANETTA (Italie)
Plastics in Motion 2009 – Wold Automotive www.14icc.org/call.htm
Congress (ECM)
11-13 Mai 2009 – BUDAPEST (Hongrie) ISFRS 2009 – 5th International Symposium on Food
www.executive- Rheology and Structure
conference.com/conferences/plastics09.php 15-16 Juin 2009 – ZURICH (Suisse)
www.isfrs.ethz.ch
XXVth International Conference on Reinforced
Plastics Sewerage & Drainage Pipes 2009 (AMI)
12-14 Mai 2009 – KARLOVY VARY (Rep Tchèque) 15-18 Juin 2009 – COLOGNE (Allemagne)
www.dtplzen.cz www.amiplastics.com/ami/AMIConference.asp?EventID
=174
Journées des Polymères Organiques et leurs
Applications (JPOA VI) Medical Molding & Extrusion 2009 (AMI)
15-16 mai 2009 – KENITRA (Maroc) 18-20 Juin 2009 – COLOGNE (Allemagne)
http://www.univ-ibntofail.ac.ma/jpoa2009/index.html www.amiplastics.com/ami/AMIConference.asp?EventID
=124
Blowing Agents & Foaming Processes 2009
(RAPRA) "From Macro to Nano fillers for structural and
19-20 Mai 2009 – HAMBOURG (Allemagne) functional polymer materials" - 7th Eurofillers
www.rapra.net/products_and_services/conferences/Blo Congress 2009 (ECNP)
wing_Agents_and_Foaming_Processes_2009.asp? 21-25 Juin 2009 – ALESSANDRIA (Italie)
www.eurofillers2009.it
PDM 2009 – Plastics Design + Moulding 2009
19-21 Mai 2009 – TELFORD (UK) Responsive and Multifunctional Polymers Enabling
www.pdmevent.com Emerging Technologies (GRC)
21-26 Juin 2009 – SOUTH HADLEY MA (USA)
2nd Global Pultrusion Conference www.grc.org/programs.aspx?year=2009&program=poly
21-22 Mai 2009 – BALTIMORE (USA) mers
www.briskevents.nl
ANTEC 2009 (SPE)
Coil Coating at the Hearth of Industry - 43rd ECCA 22-24 Juin 2009 – CHICAGO IL (USA)
General Meeting www.4spe.org/conferences/antec-2009
25-27 Mai 2009 – HELSINKI (Finlande)
www.eccacoil.com REACH Europe 2009 – 5th International Conference
devoted to Registration, Evaluation and
NICOM3 – 3d International Symposium on Authorisation of Chemicals (RAPRA)
Nanotechnology in Construction 24-25 Juin 2009 – AMSTERDAM (Pays Bas)
31 Mai - 2 Juin 2009 – PRAGUE (République Tchèque) www.rapra.net/products_and_services/Conferences/RE
www.conference.cz/nicom3 ACH_EUROPE_2009.asp?
36

EuroPack 2009 Lab-on-a-chip World Congress


24-26 Juin 2009 - MONACO 6-7 Août 2009 – SAN FRANCISCO CA (USA)
www.europacksummit.com www.selectbiosciences.com/conferences/LOACWC2009
th
Nanocomposites Chemistry & Processing: Basics The "Green Polymers" Symposium – 8 World
Aspects (ECNP Short course) Congress of Chemical Engineering
25-26 Juin 2009 – ALESSANDRIA (Italie) 23-27 Août 2009 – MONTREAL (Canada)
www.ecnp.eu.org/05,02,00.html www.wcce8.org/prog_tech_symposia_grepol.html

CSHM 2009 - 2nd International Conference on Self Advanced micro and mesoporous materials 2009 -
Healing Materials (IUPAC) 3d International symposium
28 Juin-01 Juillet 2009 – CHICAGO (USA) 6-9 Septembre 2009 – Black Sea Cost - BULGARIE
http://micro2009.bg-conferences.org
http://conferences.beckman.uiuc.edu/CSHM2009
SSI 17 – 17th International Conference on Solid EUROMAT 2009 European Congress and Exhibition
State Ionics on Advanced Materials and Processes
28 Juin – 3 Juillet 2009 – TORONTO (Canada) 7-10 Septembre 2009 – GLASGOW (UK)
www.ssi-17.net www.iom3.org/events/euromat-2009-european-
congress-and-exhibition--advanced-materials-and-
IRC 2009 – International Rubber Conference processing-0
29 Juin-2 Juillet 2009 – NUREMBERG (Allemagne)
www.irc2009.com/1-1-Home.html ECIS 2009 – 23d Conference of the European
Colloid and Interface Society
Masterbatch 2009 (AMI) 7-11 Septembre 2009 – ISTANBOUL (Turquie)
30 Juin- 2 Juillet 2009 – Barcelone (Espagne) www.ecis.at
www.amiplastics.com/ami/AMIConference.asp?EventID
=176 BPS'09 – Bayreuth Polymer Symposium 2009
International Symposium on Polymeric Materials
th
POC'09 - 13 International IUPAC Conference on 13-15 Septembre 2009 – BAYREUTH (Allemagne)
Polymers and Organic Chemistry (IUPAC) www.bps-bayreuth.de
5-9 Juillet 2009 – MONTREAL (Canada)
www.poc09.com E-MRS, European Materials Research Society, 2009
Fall Meeting
APST ONE – Advances in Polymer Science & 14-18 Septembre 2009 – VARSOVIE (Pologne)
Technology (focussed on Polyolefins and www.e-mrs.org/meetings/fall2009
Polymelamines)
8-10 Juillet 2009 – LINZ (Autriche) SETEC 04/-09 "High Performances Composites for
www.apst.at a Changing World" (SAMPE Europe)
17-18 Septembre 2009 – BRISTOL (UK)
Particles 2009 – Micro and Nano Encapsulation www.sampe-europe.org
11-14 Juillet 2009 – BERLIN (Allemagne)
http://nanoparticles.org/Particles2009/ Advances in Polyolefins 2009 (ACS)
20-23 Septembre 2009 – SANTA ROSA CA (USA)
th
IP'09 - 19 International Conference Symposium on http://polyacs.net/Workshops/09Polyolefins/home.html
Ionic Polymerization
26-31 Juillet 2009 – CRACOVIE (Pologne) Barrier Materials Conference 2009
www.ip09.cbmm.lodz.pl/ 28-29 Septembre 2009 – AMSTERDAM (Pays Bas)
www.awa-bv.com/?c=event
ICCM 17 – 17th International Conference on
Composite Materials EUROCOAT 2009
er
27-31 Juillet 2009 – EDIMBOURG (UK) 29 Septembre – 1 Octobre 2009 – BARCELONE
www.eicc.co.uk/content (Espagne)
www.eurocoat-expo.com/Eurocoat/en/index.php
42nd IUPAC Congress
2-7 Août 2009 – GLASGOW (UK) Thermosets 2009 – Thermosetting Resins: from
www.iupac2009.org monomers to components
30 Septembre – 2 Octobre 2009 – BERLIN (Allemagne)
th
ISOM XVIII -18 International Symposium on Olefin www.fraunhofer.de/EN/events/2009/september/30sepT
Metathesis and Related Chemistry hermosets.jsp
2-7 Août 2009 – LEIPZIG (Allemagne)
www.isom18.com 8th International Conference on Advanced
Polymers via Macromolecular Engineering
Advances in Emulsion Polymerization and Latex 4-7 Octobre 2009 – DRESDE (Allemagne)
Technology – 32d annual short course www.ipfdd.de/APME
3-7 Août 2009 – DAVOS (Suisse)
www.davoscourse.com
Plastic Pressure Pipes 2009 (AMI)
5-7 Octobre 2009 – COLOGNE (Allemagne)
www.amiplastics.com/ami/AMIConference.asp?EventID
=167
37

Silicone Elastomers 2009 – 3d International www.rapra.net/products_and_services/Conferences/Ad


Conference (RAPRA) dCon_2009.asp?
7-8 Octobre 2009 – HAMBOURG (Allemagne) Plastics Electronics Conference & Showcase – 5th
www.rapra.net/products_and_services/Conferences/Sili Global Plastic Electronics
cone_Elastomers_2009.asp? 26-28 Octobre 2009 – DRESDE (Allemagne)
http://plastic-electronics.org/global/?deselect
PEPP Chain 2009 – Polyethylene Polypropylene
Chain –Global Technology and Business Forum Plastic Pipe Fittings and Joints 2009 (AMI)
(MBS) 7-9 Décembre 2009 – COLOGNE (Allemagne)
13-15 Octobre 2009 – ZURICH (Suisse) www.amiplastics.com/ami/AMIConference.asp?EventID
www.mbspolymer.com/globalconferences/04301e9ace0 =144
c07608/index.html
Third International Conference on Mechanics of
ECASIA'09 – 13th European Conference on biomaterials and Tissues
Applications of Surface and Interface Analysis 13-17 Décembre 2009 Clearwater Beach (Fla-USA)
18-23 Octobre 2008 – ANTALYA (Turquie) http://www.icmobt.elsevier.com
www.ecasia09.org
Natural Fibres 2009 (IOM3)
IUPAC 5th International Symposium on Novel 14-15 Décembre 2009 – LONDRES (UK)
Materials and Synthesis www.iom3.org/events/fibres
18-22 octobre, 2009 Shanghai, China
http://www.chemistry.fudan.edu.cn/nms/ 10th European Symposium on Polymer Blends
7-10 mars 2010, Dresden (Allemagne)
AddCon 2009 – 15th International Plastics Additives www.ipfdd.de/polymerblends2010
and Compounding Conference (RAPRA)
20-21 Octobre 2009 – COLOGNE (Allemagne)

Salons, expositions, conventions d'affaires


European Coatings SHOW 2009 EUROCOAT 2009
er
31 Mars – 2 Avril 2009 – NUREMBERG (Allemagne) 29 Septembre – 1 Octobre 2009 – BARCELONE
www.european-coatings-show.com/en (Espagne)
www.eurocoat-expo.com/Eurocoat/en/index.php
Packaging Innovation Paris 2009 (EasyFairs)
27-28 Mai 2009 – PARIS MESUREXPO Salon de l'Instrumentation pour la
www.easyfairs.com/EN/show-666/packaging- recherche, les essais et l'industrie
innovations-paris-2009-paris-france-packaging-2009- 6-8 Octobre 2009 – PARIS Nord
may/detail.aspx www.mesurexpo.com

SERI 2009 – Salon Européen de la Recherche & de MATERIALICA 2009


l'Innovation 13-15 Octobre 2009 – MUNICH (Allemagne)
3-5 Juin 2009 – PARIS www.simafoires.eu/Matrialica-M574/Munich.html
www.salon-de-la-recherche.com
FAKUMA 2009
FIP 2009 Forum International de la Plasturgie 13-17 Octobre 2009 – FRIDRISCHAFEN (Allemagne)
16-19 Juin 2009 – LYON http://www.fakuma-messe.de/en/fakuma
www.f-i-p.com
BATIMAT
PACK Innove Europe – Rencontres d'affaires de 2-7 Novembre 2009 – PARIS
l'emballage et du conditionnement www.batimat.com
24-25 Juin 2009 – TROYES
www.packinnove.com POLLUTEC Paris 2009
Novembre 2009 – Paris
SVTM 2009 – 1er Salon du Vide et des Traitements www.pollutec.com
des Matériaux
25-25 Juin 2009 – MARSEILLE EUROPACK-EUROMANUT 09
www.svtm2009.org 17-19 Novembre 2009 – LYON
www.eoropackonline.com/ExposiumCms/do/admin/visu?
PET Point and Drinktec –Salon International de la reqCode=accueil
bouteille PET
MIDEST 2009 Paris
14-19 Septembre 2009 – MUNICH (Allemagne) 17-20 Novembre 2009 – PARIS Nord
www.drinktec.com www.midest.com

PLASTIMART Europe
27-28 Septembre 2009 – ALENCON
www.plastimart.fr
38

Formations, Stages, Séminaires de formation et spécialisés

Rappel : Stage pédagogique du GFP Formulation, Stages sur catalogue: 13 stages de formations sont
Mise en forme et cycle de vie des matériaux proposés:
polymères’ 1 - Introduction à la rhéologie
2-5 juin 2009, Oyonnax (France) 2 - Pratique de la rhéologie
e-mail : isabelle.poncelet@insa-lyon.fr 3 - Perfectionnement en rhéologi
4 - Matériaux polymères naturel
CACEMI-CNAM - Stages : CACEMI-CNAM - Stages : 5 - Chimie des polymères
Contact : Sandrine Guérin - Secrétaire Générale 6 - Structure chimique des polymères
Cnam – Cacemi - Case courrier I321 - 2 Rue Conté 7 - Dimensions moléculaires des polymères
75003 PARIS 8 - Chromatographie d’exclusion stérique
Tél : 01.40.27.22.42 9 - Analyse thermique des polymères
Fax : 01.42.71.94.76 10 - Initiation à la spectroscopie Raman
secretariat-general.cacemi@cnam.fr 11 - Initiation à la spectroscopie Infrarouge (moyen et
http://www.cnam.fr/cacemi/ proche)
12 - Analyses de surface des matériaux par
INP Formation Continue spectroscopie d’électron (XPS ou ESCA)
Contact : Monique Fabre - Tél. : 05 62 24 21 07 13 - Analyse d’extrême surface par microscopies à
Fax : 05 62 24 21 01 monique.fabre@inp-toulouse.fr champ proche (AFM, STM)
Agitation et mélange Leur programmation dépend du nombre de participants
17-21 novembre 2008 inscrits et n'est pas systématique chaque année. Ces
stages peuvent alors se transformer en "stage à la carte"
Université de Strasbourg – Strasbourg Informations (programme détaillé, tarifs, bulletin
- Polymères hydrosolubles et hydrogels–27-28 avril 2009 d’inscription, etc)
-Synthèse des polymères –27-29 mai 2009 Isabelle Alibert - Tél/Fax : 05 59 80 14 21
- Viscosimétrie et rhéologie de polymères –3-5 juin 2009 isabelle.alibert@univ-pau.fr
- Chromatographie d’exclusion stérique multidétection http://www.univ-pau.fr/UPPAMAT
26-29 mai 2009
- Rhéologie des polymères et fluides complexes- 25-27 Université de Toulon – ISITV
mai 2009 Informations : Université de Toulon et du Var, Formation
Renseignements et inscription : Caroline Berst Tél. : 03 Continue, BP 20132, 83957 La Garde Cedex
90 24 49 21 Fax : 03 90 24 49 29 c.berst@depulp.com Edmond Arnaudo, Tél. : 04 94 14 25 76,
Fax : 04 94 14 27 86 e-mail : arnaudo@isitv.univ-tln.fr
AFPEV (Association de Formation Professionnelle
Continue dans les industries des peintures, vernis, Université de Bretagne-Sud - Lorient Technopole
encres d'imprimerie, couleurs fines et professions Innovation
connexes) Tél : 01 42 63 45 91, Fax : 01 42 63 31 50, Renseignements et inscriptions : Patricia BARBIERI
aftpva@wanadoo.fr http://www.aftpva.org Tél : 02 97 88 23 23 Fax : 02 97 88 23 20
animation@lorient-technopole.com
Université Pierre et Marie Curie, Paris 6
Service de la formation permanente scientifique et INSACAST - formation de l'INSA
médicale Informations : INSACAST 66 boulevard Niels Bohr-
ème
Informations : Tour centrale, 13 étage, 4, place 69603 Villeurbanne Cedex 06
Jussieu, 75252 Paris Cedex 05 Tél : 04 72 43 84 006 - Fax : 04 72 44 34 24
Tél.: 44 27 58 49(50) ou 44 27 38 19(25), E-mail : formation.cast@insa-lyon.fr
Scol.fp@admp6.jussieu.fr http://www.insacast.fr/index.php?Rub=572

Faculté de Science et Techniques de l’Université Ecole des Mines de Paris - Centre de mise en forme
Jean Monnet, St-Etienne des matériaux (Sophia Antipolis)
Informations : Jacques Guillet, 23 rue du Docteur Paul Cours du Mastère Matériaux et Mise en Forme, ouverts à
Michelon, 42023 Saint-Etienne Cedex 2, la formation permanente
Tél. : 04 77 48 15 54, Fax : 04 77 48 51 26 Informations : Yves Laboureur, Armines/CEMEF - EMP,
BP 207 - 06904 Sophia Antipolis Cedex
Université de Pau et des Pays de l'Adour, Cellule Tél. : 04 93 95 75 24, Fax : 04 93 65 43 04
UPPA-MAT laboureur@sdeleg.cma.fr
Cycles de formation technologique de quelques jours
destinés au personnel des services R&D, qualité, ENSC Clermont-Ferrand
production (niveaux technicien, ingénieur) qui souhaitent Informations : Sophie Commereuc, ENSCCF – Les
acquérir des connaissances théoriques et pratiques dans Cézeaux-BP 187 - 63174 Aubière
un domaine particulier (polymères naturels, chimie des Tél. : 04 73 40 71 45, Fax : 04 73 40 70 95, E-mail :
polymères, etc) ou sur des techniques de caractérisation commereuc@mailhost.univ-bpclermont.fr
des matériaux (initiation ou perfectionnement).
Ils comprennent une partie théorique enseignée par des SFV Formation continue
spécialistes du domaine et une partie pratique adaptée Informations : SFV, 19, rue du Renard - 75004 Paris
aux différents secteurs d'activité des stagiaires. Tél. :01 53 01 90 30 Fax : 01 42 78 63 20
Différentes formules peuvent être mises en place : sfv@vide.org http://www.vide.org
39

CEA / INSTN Contact : Monique Fabre Tél. : 05 62 24 21 07, Fax : 05


Informations : CEA/SACLAY - 91191 Gif sur Yvette 62 24 21 01 e-mail : monique.fabre@inp-toulouse.fr
Tél. : 01 69 08 21 56 – Fax : 01 69 08 57 53
maziere@instndir.cea.fr EUROFORUM
Informations : EUROFORUM - 35 rue Greneta 75002
ATOMER, société de formation continue, de conseil, Paris - Tél. : 01 44 88 14 88, Fax : 01 44 88 16 75
de formulation et d’analyse info@euroforum.fr
Informations : ATOMER, 13, rue de la Coque, 95410 http://www.euroforum.fr
Groslay - Tél. : 01 39 84 15 87,
Fax : 01 34 28 84 13 - e-mail : ATOMER@usa.net Institut of Materials Science – New Platz
Annual Seminars in Science and Technology (SIST)
Institut National Polytechnique de Toulouse – International Program Series
Formation Continue Informations: Institut of Materials Science – New Platz,
Informations : INP Toulouse Formation Continue , 6 Allée 52 South Manheim Blvd, PO Box 369, New Platz, New
Emile Monso, BP 34038, 31029 Toulouse Cedex 4 York USA 12561-0369
Tél. : 00 1 845 255 0757, Fax : 00 1 845 255 0978
info@ims-np.org http://ims-np.org/
40

Récapitulatif des Congrès, Workshops …

Dates Lieux Colloques

31 mars- 2avril Maastricht (Pays-Bas) International Polyurethane Industry Conference and Exhibition

31 mars- 2avril Prague (Rép. Tchéque) Polymer Sourcing 2009 (AMI)

31 mars- 2avril Nuremberg (Allemagne) European Coating Congress

1-3 avril Bruxelles (Belgique) 4th AFERA Tape College 2009

1-2 avril Bourges MecaDymat Comportement et Rupture des Matériaux sous...


th
6-9 avril Kerkrade (Pays-Bas) DYPF 14 International Symposium on Deformation….

7-9 avril Dresde (Allemagne) Printed Electronic Europe 2009

15 avril Beauzac Innovation Plasturgie


th
15-17 avril Telford (UK) PDM 2009 17 International Symposium on Plastic Design and Moulding

15-17 avril Paris Nanostructured Polymers & Nanocomposites

15-18 avril Rome (Italie) Innovative Natural Fibre Composites for Industrial Applications…

20-21 avril Bourget-du-Lac Matériaux, nouveaux Concepts : de nouvelles technologies…

20-21 avril Bruxelles (Belgique) IdentiPlast 2009

20-24 avril Rouen POLYCHAR 17 World Forum on Advanced Materials

21-22 avril Bruxelles (Belgique) Food Contact Polymers 2009

22 avril Villeurbanne Les Derma-Textiles Atelier Innovation TEXTERA

27-29 avril Philadelphie PA(USA) Organic Photovoltaics 2009 (PIRA)

27-29 avril Madrid (Espagne) Stretch and Shrink Film 2009 (AMI)

27-29 avril Enschrede (Pays-Bas) ESA FORM 2009

28-30 avril Téhéran (Iran) ICAPC (Automotive Paints and Coatings)

5-6 mai Stockolm (Suède) International Non Wowens Symposium

6-7 mai Hamburg (Allemagne) Composites & Lightweight Structures in Aircraft…

10-15 mai Albé 16ème Congrès du GFPP (Groupe Français de Peptides et Protèines)

11-13 mai Budapest (Hongrie) Plastics in Motion 2009 Wold Automotive Congress…

12-13 mai Karlovy Vary (Rep Tech) XXVth International Conference on Reinforced Plastics…

15-16 mai Kénitra-(Maroc) Journées des Polymères Organiques et leurs Applications (JPOA VI)

18-20 Arcachon 9th International Symposium on Supercritical Fluids

19-20 mai Hambourg (Allemagne) Blowing Agents & Foaming Processes 2009

19-21 mai Telford (UK) PDM 2009 ...Plastics Design and Moulding 2009

21-22 mai Baltimore (USA) 2nd Global Pultrusion Conference


th
24-29 mai Gargnano (BS), Italy EPF 4 Summer School “Bioplastics and Related Materials”

25-27 mai Helsinki (Finlande) Coil Coating at the Hearth of Industry


41

26-28 mai Lille SIFER 2009, Salon et conference Internationale de l’Industrie Ferroviaire

28-29 mai Rennes POLYMERIX 2009, Biopolymères : Diversité et perspectives d’applications…

31 mai-2 juin Prague (Rep. Tchèque) NICOM3 3rd International Symposium on Nanotechnology in Construction

1-3 juin Cologne (Allemagne) Industrial Plastic Bags & Sacs

3-5 juin Düsseldorf (Allemagne) Nanomaterials 2009

7-9 juin Mainz (Allemagne) Frontiers in Polymer Science

8-9 juin Zurich (Suisse) Speciality Platic Film (Maack Business Service)

9-10 juin Zurich (Suisse) Speciality Platic Film 24th World Annual Congress

10-11 juin Clermont-Ferrand Congrès Carrosserie 2009 (SIA, SFIP)

10-12 juin Toulouse JNC 16 Journées Nationales sur les Composites (AMAC)

14-17 juin Santa Rosa (Cal. USA) Polymers in Medicine and Biology: 2009

14-20juin Castellanetta (Italie) XIV International Clay Conference

15-16 juin Zurich (Suisse) ISFRS 2009

15-18 juin C o l o g n e ( A l l e m a g n e ) S e we r a g e & D r a i n a g e P i p e s 2 0 0 9 ( A M I )

16-19 juin Lyon- Eurexpo FIP 2009 Forum international de Plasturgie

16 juin Lyon Electronique Polymère sur Substrats flexibles ou conformables

17 juin Rennes Journées Annuelles de la SF2M

18 juin Lyon Alléger Encore les Matières Plastiques. Journée Innovation CFP

18-19 juin Cologne (Allemagne) Medical Molding Extrusion

21-25 juin Alessandria (Italie) From Macro to Nano fillers…

21-26 juin South Hadley (USA) Responsive and Multifunctional Polymers Enabling Emerging Technologies

22-24 juin Chicago (USA) ANTEC (SPE)

24-25 juin Amsterdam (Pays-bas) REACH Europe 2009

24-26 juin Monaco EuroPack 2009

25-26 juin Alessandria (Italie) Nanocomposite Chemistry….

28-juin – 01 juil. Chicago (USA) CSHM 2009


th
28 juin-3 juillet Toronto (Canada) SSI 17 17 International Conference on Solid State Ionics

12-17 juillet Graz (Autriche) EPF’09 European polymer congress

29 juin-2 juillet Nürnberg (Germany) IRC 2009

30 juin-2 juillet Barcelone (Espagne) Masterbatch 2009 (AMI)

5-9 juillet Montréal (Canada) POC’09 13th International IUPAC Conference on Polymers and organic ..

8-10 juillet Linz (Autriche) APST One / Polyolefins / Polymelamines

11-14 juillet Berlin (Allemagne) Particles 2009 Micro and Nano Encapsulation

26-23 juillet Cracovie (Pologne) IP’09 International Symposium on Ionic Polymerization

27-31 juillet Edimbourg (UK) ICCM 17 Composite Materials


42

2-7 août Glasgow (UK) 42rd IUPAC Congress

2-7 août Leipzig (Allemagne) ISOM XVIII 18th International Symposium on Olefin Metathesis

3-7 août Davos (Suisse) Advances in Emulsion Polymerization and Latex Technology

6-7 août San Francisco (USA) Lab-on-chip World Congress

23-27 août Montréal (Canada) The “Green Polymers” symposium

6-9 septembre Black Sea Cost (Bulgarie) Advanced Micro and Mesoporeous Materials 2009

7-10 septembre Glasgow (UK) EUROMAT 2009

7-11 septembre Instanboul (Turquie) ECIS 09 23rd Conference of the European Colloid and Interface Society

7-10 septembre Tarbes ICSAAM 2009

13-15 septembre Bayreuth (Allemagne) Bayreuth Polymer Symposium 2009

14-18 septembre Varsovie (Pologne) E-MRS 2009 Fall Meeting

17-18 septembre Bristol (UK) SETEC 04/09 High Performances Composites…

20-23 septembre Santa Rosa (Cal.USA) Advances in Polyolefins 2009

28-29 septembre Amsterdam (Pays-Bas) Barrier Materials Conference 2009

29 sep.-1 octobre Barcelone (Espagne) EUROCOAT 2009

30 sep.-2 octobre Berlin (Allemagne) Thermosets 2009) : Thermosettings Resins…


th
4-7 octobre Dresden, (Germany) 8 Intern. Conf. on Advanced Polymers via Macromolecular Engineering

5-7 octobre Cologne (Allemagne) Plastic Pressure Pipes 2009 (AMI)

7-8 octobre Hambourg (Allemagne) Silicone Elastomers 2009

13-15 octobre Zurich (Suisse) PEPP Chain 2009 Polyethylene Polypropylene

18-23 octobre Antalya (Turquie) ECASIA’09Surfaces and Interfaces Analysis

18-22 octobre Shanghai, (China) IUPAC 5th International Symposium on Novel Materials and Synthesis

20-21 octobre Cologne (Allemagne) AddCon 2009, Plastic Additives and Compounding

26-28 octobre Dresde (Allemagne) Plastic Electronics Conference

7-9 décembre Cologne (Allemagne) Plastic Pipes Fittings and Joints 2009 AMI
rd
13-17 décembre Clearwater B;(Fla-USA) 3 International Conference on Mechanics of biomaterials and Tissues

14-15 décembre Londres (UK) Natural Fibres

2010

*26-27 janvier Le Mans C2I 2010 Colloque Interdisciplinaire en Instrumentation

7-10 mars Dresden, (Germany) 10th European Symposium on Polymers Blends