Vous êtes sur la page 1sur 27

Le

 financement  de  la  R&D  dans  le  


secteur  informa5que  :  Crédit  Impôt  
Recherche  et  nouveautés  pour  2011
F INICIATIVAS
Historique
10 ans de financement de la R&D

CREATION F-INICIATIVAS LISBONNE SAN FRANCISCO


BARCELONE BRUXELLES

2000 2004 2005 2008 2009 2010

PARIS PORTO MONTREAL


MADRID NANTES
SAO PAULO
F.Iniciativas dans le monde
Implantations

FRANCE
Paris/Nantes
ESPAGNE
Barcelone/Madrid
PORTUGAL
Lisbonne/Porto
BELGIQUE
Bruxelles
AMERIQUE
DU NORD
San Francisco
Montréal
AMERIQUE
DU SUD
Sao Paulo

Présent dans 7 pays  


F.Iniciativas en chiffres
Effectif/CA/Portefeuille

Plus de 600 clients en France


3%  
Plus de 1800 clients
8%  
Industrie  

10%   32%   NTIC  


Chimie/Pharma/Agro  
Electronique  
202 Salariés 11%  
Automo5ve/Aérono5que  
Banque/Finance  
Ingénerie/Conseil/BE  
13%  
23%  
           Ingénieurs          75  %  

15  %                                          Docteurs          

Plus de 30M€ de CA
   10%                                            Autres          
Organisation matricielle
Fonctions de pilotage/Fonctions transverses

Comité de direction
Comité Scientifique

Décisionnel
3 directeurs scientifiques

Comité Fiscal
2 juristes

Equipe de coordination

Comité de suivi
5 managers

Agréments
3 consultants
Pôle Technique

NTIC Matériaux Chimie Environnement
 Autres Industries


Agro

12 consultants : ingénieurs réseau, télécom, électronique, etc


Quelques références clients
Présentation

NTIC
Le dispositif du
Crédit d Impôt Recherche
Le Dispositif
Le Crédit d Impôt Recherche

OBJECTIFS
ü  Accroitre la compétitivité des entreprises
ü  Les accompagner dans leurs efforts de R&D
ü  Atteindre 3% du PIB en investissement R&D

MISE EN OEUVRE
ü  Principe déclaratif
ü  Imputation ou restitution du C.I.R.

ELIGIBILITÉ
ü  Etre soumis à l IS ou à l IR
ü  Avoir des activités de R&D
•  Recherche Fondamentale
•  Recherche Appliquée
•  Développement Expérimental
Critères d éligibilité
Cadre légal

La  défini9on  de  la  R&D  selon  le  législateur  :  


«  Pour  être  éligible,  la  créa2on  ou  l améliora2on  d un  produit,  d un  
procédé,  d un  process,  d un  programme  doit  présenter  une  originalité  ou  
une  améliora2on  substan2elle  ne  résultant  pas  d une  simple  u2lisa2on  de  
l état  des  techniques  existantes  »  
 
 
Les  marques  d intérêt  de  l administra9on  :  
Travaux  effectués  devant  entrainer  un  écart  appréciable  par  rapport  à  la  
pra2que  répandue  dans  le  domaine  d applica2on  
 Technicité  se  dis2nguant  d un  savoir-­‐faire  courant  =>  nécessité  d avoir  
recours  à  des  scien2fiques  ou  des  ingénieurs  
 
Originalité  de  la  solu2on  retenue  en  termes  de  caractéris2ques  et  de  
performances  techniques  
 
Critères d éligibilité
Scoring projet R&D

5 critères clés

Degré 

d innovation du
projet

Aléa Progrès
Technique accomplis par
l entreprise
Valorisa5on  des  
caractéris5ques  R&D  du  
projet  

Ressources Processus
Critères d éligibilité
Cas particulier du domaine informatique

Points d attention
1.  Positionnement de la solution sur le marché (rupture avec l existant)
2.  Avancées fonctionnelles (caractère novateur, nouvelles applications
métier, etc.)
3.  Améliorations des performances (volumétrie, temps de réponse, fiabilité
de l architecture, etc.)
4.  Avancées technologiques (interopérabilité des SI, utilisation de technos
peu mature, complexité des workflows, etc.)
5.  Processus de développement/Démarche expérimentale (cycles itératifs,
prototypage, tests, etc.)
6.  Moyens techniques
7.  Moyens humains

Exemples de domaines visés


1.  Modélisation de règles métier : bancassurance, trading, actuariat,
management de la chaine logistique, etc..
2.  Programmes améliorant les performances des SI : sécurisation des
données, architectures dédiées pour des volumétries importantes,
interfaçage des SI, etc
Exemples de projets
Le Crédit d Impôt Recherche

1.  Reconstitution d'une image stéréoscopique pour la 3D (prototype).


2.  Développement complet d un nouveau type de plateforme hybride
collaborative et sociale à destination des organisations, proposant
des outils de travail, d échange et de gestion reposant sur une même
structure de type affinitaire, basé sur les dernières technologies de
Cloud Computing.
3.  Développer une nouvelle plateforme riche pour la gestion temps réel
de contenu éditorial pour un site internet.
4.  Prototyper un nouveau support physique pour la diffusion des articles
de presse d'un journal (ebook).
5.  Développer un procédé capable de créer le double numérique d une
personne physique.
6.  Développement de nouveaux algorithmes permettant d'élaborer et
d'améliorer des liens entre les membres des réseaux sociaux ainsi
que les études comportementales.
7.  Développement de nouvelles fonctionnalités embarquées pour STB
(Drivers, Middleware, etc.).
8.  Développer une nouvelle solution de gestion des archives média
(audio/vidéo).
9.  Développer de nouveaux procédés de production et de
postproduction pour le fonctionnement des nouvelles caméras.
Modalités de calcul CIR 2010
Le Crédit d Impôt Recherche

Recherche & Développement expérimental


Activités

éligibles Création ou amélioration d un produit, d un procédé, d un processus, d un programme ou d un
équipement, présentant une originalité ou une amélioration substantielle

>> Dépenses de personnel


Dépenses >> Frais de fonctionnement (75% des dépenses de personnel)
retenues
>> Dotations aux amortissements
>> Frais liés aux dépôts et maintenance des brevets, ainsi que pour leur défense
>> Dépenses dédiées à la veille technologique (Plafonnées à 60 000 €)
>> Coût des travaux confiés à des organismes publics de recherche ou à des centres techniques

A déduire >> Subventions R&D

50% la 1ère année


Somme des dépenses

Calcul du en R&D de l année X   40% la 2ème année
CIR
2010 30% la 3ème année Puis 30% pour les années suivantes

Restitution Immédiate pour les PME


Modalités de calcul CIR 2011
Le Crédit d Impôt Recherche

Recherche & Développement expérimental


Activités

éligibles Création ou amélioration d un produit, d un procédé, d un processus, d un programme ou d un
équipement, présentant une originalité ou une amélioration substantielle

>> Dépenses de personnel


>> Frais de fonctionnement (50% des dépenses de personnel)
Dépenses
retenues >> Dotations aux amortissements
>> Frais de fonctionnement (75% des dotations aux amortissements)
>> Frais liés aux dépôts et maintenance des brevets, ainsi que pour leur défense
>> Dépenses dédiées à la veille technologique (Plafonnées à 60 000 €)
>> Coût des travaux confiés à des organismes publics de recherche ou à des centres techniques
(plafonnés à 3x les dépenses internes)

A déduire >> Subventions R&D

40% la 1ère année


Somme des dépenses

Calcul du en R&D de l année X   35% la 2ème année
CIR
2011 30% la 3ème année Puis 30% pour les années suivantes

Restitution Immédiate pour les PME


Un exemple en chiffres : impact de la réforme
Le Crédit d Impôt Recherche
2010 2011
2 Ingénieurs (60 000 € brut chargé) 120 000€ 120 000€
1 Technicien à 40% (40 000 € brut chargé) 16 000€ 16 000€
1 Gérant à 20% (90 000 € brut chargé) 18 000€ 18 000€
Frais de fonctionnement 115 500€ 77 000€
Dotations aux amortissements 2 000€ 2 000€
Frais de fonctionnement - 1 500€
Brevets 5 600€ 5 600€
Veille technologique 2 000€ 2 000€
Sous Total 279 100€ 242 100€

Subvention OSEO - 30 000€ - 30 000€

TOTAL 249 100€ 212 100€

CIR pour l année 1: 249 100 x 50% 212 100 x 40%


= =
Imputé sur votre IS 124 550€ 106 050€
Ou

Restitué immédiatement pour les PME


Le contrôle du CIR
Le contrôle par l administration

L administra9on  fiscale  
ü   Cadre  général  :  vérifica5on  de  la  comptabilité  de  l entreprise  
ü   Cas  d excep5on:  contrôle  ponctuel  (en  cas  de  demande  de  
remboursement  par  exemple)  
ü   Dans  les  2  cas  :  le  vérificateur  s aUachera  essen5ellement  à  un  
contrôle  de  forme  

Le  Ministère  de  l Enseignement  Supérieur  et  de  la  


Recherche  
ü   Intervient  sur  sollicita5on  de  l administra5on  fiscale  
ü   Nomme  un  expert  local,  reconnu  dans  le  domaine  d exper5se  
(issu  le  plus  souvent  de  la  recherche  publique)    
Le contrôle du CIR
Les éléments de justification

La synthèse technique
1.  Objectifs
2.  Performances techniques
3.  Contexte des opérations
4.  Etat de l Art
5.  Problèmes à résoudre
6.  Description des travaux
7.  Conclusion / Résultats des travaux 2010

La justification de forme
1.  Eléments de calcul du CIR : matrices de valorisation
des différents postes
2.  Justificatifs comptables : factures, DADS
3.  CV/Diplômes, documentation technique
des projets
F.Iniciativas
Statut JEI
Critères d éligibilité

1.  Etre une PME (au sens communautaire)


2.  Avoir moins de 8 ans
3.  Etre réellement nouvelle
4.  Avoir un capital détenu à 50% au moins par des personnes
physiques ou par une société détenue à 50 % par des personnes
physiques ;
5.  La R&D (définition CIR) doit représenter 15% des charges de
l entreprise

Une entreprise qui ne remplit pas



les 5 conditions, perd le statut JEI.
Avantages fiscaux

1.  Exonération totale d impôt sur les bénéfices sur les 3 premiers exercices
bénéficiaires ;
2.  Exonération d impôt (50 %) sur les deux exercices bénéficiaires suivants ;
3.  Exonération totale de l Impôt Forfaitaire Annuel ;
4.  Possibilité d exonération de la taxe foncière (propriétés bâties) et de la
contribution économique territoriale (ex taxe professionnelle) pour une
durée de 7 ans.
5.  Exonérations sur les plus values de cession de titres de JEI

Ces exonérations sont plafonnées à la règle des minimis,


c est à dire à 200 K€ par période de 3 ans.
(Plafond porté à 500 K€ pour 2009 et 2010)
Avantages sociaux

1.  Exonération des cotisations patronales de sécurité sociale (URSSAF)


pour les rémunérations versées au personnel participant à titre principal
au projet de recherche et développement de l entreprise.

2.  Nouveauté 2011 : L exonération s appliquera :


1.  à taux plein jusqu au dernier jour de la 3e année suivante celle de
la création de l établissement ;
2.  au taux de 75% la 4e année ;
3.  au taux de 50% la 5e année ;
4.  au taux de 30% la 6e année ;
5.  Au taux de 10% jusqu au dernier jour de la 7e année suivant celle
de la création de l établissement.
Un exemple en chiffres : impact du statut JEI
Le Crédit d Impôt Recherche
2010
2 Ingénieurs (47 000 € brut chargé) 94 000€
1 Technicien à 40% (31 000 € brut chargé) Gain de 42 k€ 12 400€
1 Gérant à 20% (70 000 € brut chargé) 14 000€
Frais de fonctionnement 90 300€
Dotations aux amortissements 2 000€
Frais de fonctionnement -
Brevets 5 600€
Veille technologique 2 000€
Sous Total 220 300€

Subvention OSEO - 30 000€

TOTAL 190 300€

CIR pour l année 1: 190 300 x 50%


95 150€

95 immédiatement
Restitué k€ + 42 k€ = 137 k€ vs 124 k€ sans statut JEI
F.Iniciativas
Notre accompagnement
Notre prestation
L accompagnement F.Iniciativas

Date de Dépôt des 



Clôture de l exercice déclarations 2069A

Audit
Définition du périmètre
1. Lancement de mission
d éligibilité

Analyse des projets


2. Valorisation du CIR Traitement fiscal
Déclaration 2069A

Audit approfondi
3. Rédaction des 

Remise des dossiers
dossiers techniques
techniques

Prise en charge
4. Assistance en 
 complète du contrôle
du CIR
cas de contrôle fiscal
Garanties financières
Valeur ajoutée F.Iniciativas
L accompagnement F.Iniciativas

Valorisation de vos Optimisation


activités R&D de votre C.I.R

Sécurisation
Assistance

Rémunération aux résultats


Interface entre finance et R&D
Libère du temps à vos équipes
Garantie financière
Merci  de  votre  aUen5on