Vous êtes sur la page 1sur 7

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ Trigonométrie

Niveau : De la 4 e à la Terminale.
Prérequis :Géométrie du triangle, théorème de Pythagore,notion de fonction et produit scalaire .
Vocabulaire :Tri - gono - métrie = trois - cotés - mesure
La trigonométrie est une branche des mathématiques qui étudie la relation qui existe
entre la mesure des trois cotés d'un triangle et la mesure de ses angles.
La trigonométrie au collège
Définition :Dans un triangle ABC rectangle en A, on définit le sinus, le cosinus et la tangente de
l’angle aigu ̂
ABC de la manière suivante :
Côté opposé à ̂ABC AC
sin ̂
ABC= =
hypoténuse BC
Côté adjacent à ̂
ABC AB
cos ̂
ABC= =
hypoténuse BC
̂
Coté opposé à ABC AC
tan ̂
ABC= =
côté adjacent à ̂ABC AB

Remarque :On a aussi avec l’angle ̂ACB :

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
CA AB AB
cos ̂
ACB= , sin ̂
ACB= , tan ̂
ACB= .
CB CB AC

Proposition:
▪ Pour tout réel x , on a : cos 2 x+sin 2 x=1
▪ cos ̂
ABC=sin ̂ ACB et cos ̂ ACB=sin ̂ ABC

La trigonométrie en seconde

Enroulement de la droite numérique sur le cercle trigonométrique


(voir le fichier joint ggb)

La trigonométrie en première S :
A. Le Radian
Définition :
Le radian est l'unité de mesure des angles telle que la mesure en radian d'un angle est
égale à la longueur de l'arc que cet angle intercepte sur un cercle de rayon 1.

Propriété:Les mesures en degrés et en radians d'un angle sont proportionnelles.

Remarque :Pour trouver la mesure d’un angle de x degrés, on a recours à un tableau de


proportionnalité.

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ

B. Repérage sur un cercle trigonométrique

Définition : Le cercle trigonométriqueC de centre O est de rayon 1 , sur lequel on


choisit un sens de parcours , appelé sens direct (ou sens giratoire)

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ

Soit M un point du cercle tel que α soit une mesure (en radians) de l’angle orienté (⃗
OI ,⃗
OM ).

Définition :On appelle cosinus et sinus de α et on note cos α et sin α, les coordonnées du point
M dans le repère (O, ⃗i , ⃗j ) :

OM=(cos α) ⃗
OI+(sin α) ⃗ OJ

Soit Δ la droite d’équation x =1 dans le repère orthonormé (O, ⃗i , ⃗j ) et H le point défini par
(OM) ∩ Δ. Ce point H existe dès lors que Δ et (OM) ne sont pas parallèles, c’est-à-dire :
α≠ π +2k π( k ∈ℤ) .
2
Définition :On appelle tangente de α et on note tan α l'ordonnée de H dans(O, ⃗i , ⃗j )

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
Propriétés: Pour tout réel x et tout entier relatif k :
1. −1≤cos x ≤1
2. −1≤sin x≤1
3.sin(x+2k π) = sin x
4.cos(x+2k π) = cos x
π 1+√ 5 π
Exemple : on admet que cos = ,on veut calculer la valeur exacte de sin donc on utilise
5 4 5
2π 2π
la relation cos 2 x+sin 2 x=1 ,donc on obtient : cos 5 +sin 5 =1
2

π
2 π
donc sin =1−
5 ( 1+√5

π
4 ) =
10−2 √ 5
16 5 √
donc sin π = 10−2 √5 = 5−√ 5
4 √ 2
car sin ⩾0 puisque ∈[0 ; π ]
5 5
C. Fonction sinus et cosinus
Définition : Pour tout T∈ℝ* on a :
Une fonction f est dite périodique de période T si pour tout réel x, on a : f (x + T) = f (x).
Remarque: pour étudier une fonction périodique , on se limite à une période

Propriété :Les fonctions sinus et cosinus sont périodiques de période 2π.


• la fonction cosinus est paire cos(-x) = cos (x).
• la fonction sinus est impaire sin(-x) = -sin(x).

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
Propriété : Les fonctions cosinus et sinus sont dérivables sur ℝ et :
• sin'(x)=cos(x)
• cos'(x)=-sin(x)

Représentation graphique de la fonction sinus et cosinus

D. Résolution des équations cos x = a et sin x = a pour tout x ∈ℝ


i. Cos(x)=a
On va supposer que -1 ≤ a ≤ 1, sinon le problème n’a pas de solution.
• On commence par chercher les valeurs de x sur l’intervalle [ 0 ; 2π ], en s’aidant du
cercle trigonométrique.
On place donc a sur l’axe des abscisses, puis on trace la droite parallèle à l’axe des
ordonnées qui passe par ce point. Elle croise le cercle en deux points C et D .
On détermine alors deux angles : α et - α.

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
L’ensemble des solutions est alors l’ensemble des réels x tels que :
x = α + 2kπ ou x = - α +2kπ où k est un entier relatif.

ii. sin(x)=a
• On commence par chercher les valeurs de x sur l’intervalle [0 ; 2π], en s’aidant du
cercle trigonométrique.
On place donc a sur l’axe des ordonnées, puis on trace la droite parallèle à l’axe des
abscisses qui passe par ce point. Elle coupe le cercle en deux points C et D .
On détermine alors deux angles : α et π - α.

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
L’ensemble des solutions est alors l’ensemble des réels x tels que
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ x = α + 2kπ ou x = π - α +2kπ où k est un entier relatif.

E. Angles associés

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
Propriétés :
1. cos(-x) = cos x, 6. sin(π + x) = −sin x
π
2. sin(-x) = sin x, 7. cos( +x) = −sin x,
2
π
3. cos(π - x) = -cos x, 8. sin( + x) = cos x,
2
π
4. sin(π - x) = sin x, 9. cos( − x) = sin x,
2
π
5. cos(π + x) = -cos x, 10. sin( − x) = cos x.
2

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ

Développement :

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
Les relations cos(-x) = cos x et sin(-x) = -sin x s’obtiennent immédiatement par symétrie par rapport
à l’axe des abscisses.
On veut démontrer la propriété 9 :
π
Soit x un réel appartenant à l'intervalle [0 ; ] et M le point du cercle trigonométrique de centre O
2
associé à x .On appelle H le projeté orthogonale de M sur l'axe des abscisses

On a :
MOH = OH =sin ̂
cos ̂ HMO
sin MOH = MH =cos ̂
̂ HMO
̂
HMO=π− π − x= π −x
or 2 2 car la somme des
angles dans un triangle est égale à π .
π
HMO =cos 2 −x =sin ̂
cos ̂ MOH =sin x

π
d'où cos 2 −x =sin x.

π
HMO =sin 2 −x
MOH =cos x =sin ̂
Propriété 10 :cos ̂
π
d'où cos x =sin 2 −x

π π
si maintenant on écrit : 2 −x= 2 +(−x) on peut démontrer facilement la propriété 7 et 8 .

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
F. Formules trigonométriques
Propriétés:
1. cos(a − b) = cos a cos b + sin a sin b,
2. cos(a + b) = cos a cos b − sin a sin b,
3. sin(a − b) = sin a cos b − cos a sin b,
4. sin(a + b) = sin a cos b + cos a sin b.

G. Formules de duplication

Proposition :
1. cos(2a) = cos²a − sin² a,
2. sin(2a) = 2 sin a cos a.

H. Formules de linéarisation

Proposition :
1+cos(2a) 2 1−cos( 2a)
cos 2 a= et sin a=
2 2

Exercice (3e)

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
Voici un schéma de la statut de la liberté :

Calculer une valeur approchée de la hauteur SI de la statue de la liberté.

Exercice (niveau 3e)


Tracer à l'aide uniquement d'une règle graduée (sans rapporteur) le triangle ABC tel que AB=4,5cm;
BAC=63° et ABC=50°.
Exercice n° 94 p 71 Terracher Géométrie ( 1 er S )
Dans la figure ci-contre ,ACDE est un carré de côté 1 et ABC est un
triangle équilatéral .
̂ π
1) Montrer que BED= 12 .
π
2) Calculer BH et en déduire que : tan 2 =2−√ 3
3)En déduire que :

1 1
cos π = √ 2+√ 3 et sin π = √ 2−√ 3
12 2 12 2

1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ
1AAZ5TI¨£µµ%MLKJ