Vous êtes sur la page 1sur 2

Transcription de la Salât Al mashîshiyya

→ Allahumma salli a‘lâ man minhi Inshaqqat al-asrâr wa Infalaqati al-anwâr

Ô mon Dieu, bénis celui dont dérivent les secrets et dont jaillissent les lumières.

→ wa fîhi Irtaqati al-haqâiq wa tanazzalat ‘ulûmu âdama fa a‘jaza alkhalâiq wa lahu


Tadâalati Al-fuhûm fa lam yudrikhu minnâ Sâbiqun wa lâ lâhiqun

Bénis celui dans lequel s'élèvent les réalités et en lequel furent descendues les sciences d'Adam, de
sorte qu'aucun d'entre nous ne peut saisir son immensité.

→ fariyâdu al-malakûtu bizahri jamâlihi mûniqa wa Hiyâdu al-jabarûti bifaydi anwârihi

Les jardins du monde spirituel sont ornés par la fleur de sa beauté, et les bassins du monde de la
Toute Puissance débordent par le flux de ses lumières.

→mutadaffiqa Wa lâ shay’a illâ wa huwa bihî manût idh lawlâ al- wâsitatu ladhahaba kamâ
qîla al-mawsût Salâtan talîqu Bika minka ilayhi kamâ huwa ahluhu.

Il n'existe pas de chose qui ne soit liée à lui, car s'il n'y avait pas le médiateur, tout ce qui en dépend
disparaîtrait.

→ Allahumma innahu sirruka aljâmi‘u addâllu ‘alayka wa hijâbuka al-a‘zamu al- qâimu
laka bayna yadyka.

Ô mon Dieu, accorde-lui une bénédiction telle qu’elle lui revient par Toi et de Ta part, selon
l’étendue de sa dignité.
→ Allahumma alhiqnî binasabihi wa haqqiqnî bihasabihi.

Ô mon Dieu, joins-moi à sa postérité et accorde-moi d’être parmi les Justes par son intermédiaire.

→ Wa ‘arrifnî iyyahu ma‘rifatan aslamu bihâ min mawâridi aljahl Wa akra‘u bihâ min
mâwâridi alfadl,

Fais que je le connaisse par une connaissance qui me détourne des abreuvoirs de l'ignorance et me
désaltère aux abreuvoirs de la vertu.

→ wa hmilnî ‘lâ sabîlihi ilâ hadratik hamlan mahfufan binusratik,

Porte-moi sur son chemin, enveloppé de Ton aide, vers Ta présence. Utilise-moi pour frapper sur
toute vanité afin de la détruire.
→ wa qdhif bî ‘alâ al-bâtil fa adhmaghahu, wa zujja bî fî bihâri al- ahadiyya, wa nshulnî min
awhâli al-ttawhîd, wa aghriqnî fî ‘ayni bahri al- wahda hattâ lâ arâ wa lâ asma‘a wa lâ ajida
wa lâ uhissa illâ bihâ.

Plonge-moi dans les océans de l'Un, tire-moi des bourbiers du chemin vers l'Unité, noie-moi dans la
source pure de l'océan de l'Unicité, afin que je ne voie, ni n'entende, ni ne sois conscient, ni ne sente
que par elle.

→ Wa j‘ali al- hijâba al-a‘zama hayâta rûhî wa rûhahu sirra haqîqatî wa haqîqatahu jâmi‘a
‘awâlimî bi tahqîqi al-haqqi al-awwali :

Et fais du Voile Suprême la vie de mon esprit, et de Son esprit le secret de ma réalité, et de Sa
réalité tous mes mondes, par la réalisation de la Vérité première.

→ Yâ awwalu, yâ âkhiru, yâ zâhiru, yâ bâtin, isma‘a nidâî bimâ sami‘ata bihi nidâa ‘abdika
sayyidinâ Zakariyyâ ‘alayhi assalâm, wa nsurnî bika lak wa ayyidnî bika lak wa jma‘a baynî
wa baynak wa hul baynî wa bayna ghayrik,

Ô Premier, Ô Dernier, Ô Extérieur, Ô Intérieur, écoute mon appel, ainsi que Tu as écouté l'appel de
Ton serviteur Zacharie ;

viens me secourir, aide-moi à m'orienter vers Toi, réalise l'union entre moi et Toi, et efface tous les
liens entre moi et autre que Toi.

Allâh , Allâh, Allâh.

→ Inna alladhî farada ‘alayka al-qurâna la râddika ilâ ma‘âd.

" En vérité, Celui qui t'a inspiré le Coran te ramènera là où nous tous retournons "

→ Rabbanâ âtinâ min ladunka rahmatan wa hayyi’ lanâ min amrinâ rashadâ. »

" Notre Seigneur, accorde-nous une Miséricorde de Ta part, et dispose de notre sort conformément à
la voie droite "