Vous êtes sur la page 1sur 4

TP3 

: Etude en fréquence sous ABAQUS

Partie 1 : Etude en fréquence d’une poutre mince :

Objectif : Le but de cette étude est de comparer les modes propres d’une poutre mince en fonction
des conditions aux limites imposées à ses extrémités. Cette comparaison s’appuiera sur une
comparaison avec les fréquences propres théoriques fournies par la
théorie des poutres.

Nous rappelons que la fréquence propre d’une poutre « appuyée-appuyée » est donnée par la
relation :

1.1 Réalisation du modèle sous Abaqus™

Données :

 l = 280 mm pour les modèles « encastrée-encastrée » et « appuyée-appuyée »


 l =140 mm pour les modèles « libre-encastrée »
 b = 20 mm
 e = 1 mm
 E = 210 000Mpa , ν = 0,3
 ρ = 7 800 kg/m3 g/mm

Conditions aux limites :


1. Réaliser un modèle éléments finis à 20 éléments (poutre 2D, 3ddl) :

2. Dans le module « properties » définir les caractéristiques du


matériau et de la section.

3. Dans le module « step » choisir « linear perturbation » puis « frequency ». Mettre 4 à la ligne «
number of eigenvalue requested »

4. Effectuer une copie du modèle éléments finis afin d’obtenir 3 modèles différents (« encastré-
encastré », « encastré-libre », « appuyé-appuyé »). Dans « model », « copy model », et choisir le
modèle à copier. Donner un nom au modèle copié qui est automatiquement ouvert.

5. Pour les trois modèles, appliquer les conditions aux limites correspondantes dans le module «
load ».

1.2 Résultats

1. Effectuer une comparaison des 3 premières fréquences de résonances pour les trois modèles.

2. Etudier le premier mode des modèles « appuyé-appuyé » et « encastré-libre ». Selon vous, est t-il
possible d’utiliser l’un des deux modèles pour étudier l’autre. Justifier.

3. Comparer les résultats fournis par la théorie et ceux fournis par ABAQUS. Conclure.

4. Effectuer une comparaison des résultats obtenus sur le modèle « appuyé-appuyé » pour des
discrétisations utilisant 3, 20 et 40 éléments. Conclure.
Partie 2 : Etude en fréquence d’une plaque mince :

Objectif : On considère une plaque rectangulaire dont on doit déterminer les modes propres pour
certaines conditions aux limites en déplacement sur les bords.

L’équation à résoudre est une équation différentielle homogène de quatrième ordre. Ce qui est plus
important est de déterminer les pulsations naturelles et les modes vibratoires propres de la plaque.

Les valeurs propres sont les pulsations propres et les


fonctions de forme associées sont les modes propres.

Nous rappelons que la fréquence propre d’une plaque encastrée est donnée par la relation

Avec la rigidité en flexion est :

Pour une plaque carrée, vérifier les résultats obtenus numériquement et celles obtenus
analytiquement.
Calculer les fréquences et les modes propres d'une structure :

• plaque : a=400 et b= 400 mm


• épaisseur 2 mm
• Plaque encastré
• acier :ρ =7800 kg.m−3, E=210 000 MPa, ν =0,3