Vous êtes sur la page 1sur 7

Banque de dépannage linguistique - Éléments de la notice bibliographique Page 1 of 7

Index thématique
La rédaction et la communication
Bibliographie et citations | Bibliographie et notices bibliographiques | Généralités sur
les notices bibliographiques |

Votre recherche : Éléments de la notice bibliographique

Éléments de la notice bibliographique


Une notice bibliographique comporte différents éléments qui varient en fonction de la nature
du document. Il existe deux méthodes pour présenter les références bibliographiques : la
méthode traditionnelle et la méthode auteur-date. Dans la méthode traditionnelle, on place
l’année de parution après la maison d’édition, tandis que dans la méthode auteur-date,
l’année de parution se place immédiatement après le nom de l’auteur. Le choix de l’une ou
de l’autre méthode est lié au mode de présentation des citations dans le texte. Si les
références sont placées en note de bas de page, de fin de chapitre ou de document, on
adopte la méthode traditionnelle. Par contre, si les références sont présentées entre
parenthèses dans le texte même, on opte pour la méthode auteur-date.

Voici comment se présentent les éléments de la notice bibliographique et leur ponctuation


selon les deux méthodes :

Méthode traditionnelle Méthode auteur-date


Auteur principal. Auteur principal
Titre : sous-titre, (Date).
Auteur secondaire, Titre : sous-titre,
Numéro de l’édition, Auteur secondaire,

Easy PDF Creator is professional software to create PDF. If you wish to remove this line, buy it now.
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?impr=1&id=3245&T2.x=&T3.x=&t1=&Al=&Th=2&ltr=&Th_id=317&D=Éléments... 2007-12-10
Banque de dépannage linguistique - Éléments de la notice bibliographique Page 2 of 7

Adresse bibliographique (lieu, éditeur), Numéro de l’édition,


Date, Adresse bibliographique (lieu, éditeur),
Pages ou volumes, Pages ou volumes,
« Collection ». « Collection ».
Notes. Notes.

Selon la méthode traditionnelle, le nom de l’auteur est suivi d’un point, alors que dans la
méthode auteur-date, il est suivi de la date entre parenthèses et d’un point. Les autres
éléments sont séparés par une virgule et un point est placé après le nom de la collection.
Les notes, le cas échéant, sont précédées et suivies d’un point.

La première ligne d’une notice bibliographique est habituellement alignée à la marge de


gauche et les lignes suivantes sont en retrait de trois à cinq espaces.

Auteur principal

Le nom de l’auteur principal, qui est la personne responsable du contenu intellectuel de


l’œuvre, est mentionné en premier et s’écrit en majuscules (ou en petites capitales). Il est
suivi d’une virgule, du prénom en toutes lettres avec majuscule initiale seulement et des
initiales des autres prénoms s’il y a lieu. S’il y a deux ou trois auteurs, on écrit le nom des 2e
et 3e auteurs dans l’ordre prénom-nom. Le nom du dernier auteur est précédé par et.
Lorsqu’il y a quatre auteurs ou plus, on indique le nom et le prénom du premier, que l’on fait
suivre de la mention et autres ou et collab. (pour et collaborateurs), de préférence à
l’abréviation latine et al. (pour et alii « et les autres »).

Exemples :

MAILHOT, Louise.
CORBEIL, Jean-Claude, et Ariane ARCHAMBAULT.
POISSON-QUINTON, Sylvie, Reine MIMRAN et Michèle MAHÉO-LE COADIC.
BEM, Jeanne, et collab.

Lorsque l’ouvrage est produit par une collectivité, c’est-à-dire un organisme, une entreprise,
une administration publique, etc., c’est cette collectivité qui tient lieu d’auteur. On inscrit donc
son nom en majuscules. Si elle est subordonnée à une autre collectivité, c’est cette dernière
qui est mentionnée en premier. Quand elle est connue sous un sigle, il est préférable
d’inscrire l'appellation au long. Cependant, quand la collectivité est mieux connue sous un
acronyme, c'est-à-dire un sigle qui se prononce comme un mot, on utilise l'acronyme. Pour
ce qui est d’un corps législatif, on inscrit d'abord le nom géographique de l'instance (pays,
province, État), puis le nom légal du corps législatif.

Easy PDF Creator is professional software to create PDF. If you wish to remove this line, buy it now.
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?impr=1&id=3245&T2.x=&T3.x=&t1=&Al=&Th=2&ltr=&Th_id=317&D=Éléments... 2007-12-10
Banque de dépannage linguistique - Éléments de la notice bibliographique Page 3 of 7

Exemples :

FRANCE. MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L’INDUSTRIE.


ALLIANCE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANADA. (et non AFPC)
ISO. (plutôt que ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION)
CANADA. MINISTÈRE DU REVENU. (plutôt que REVENU CANADA)
BELGIQUE. CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS.

Lorsque le nom de l’auteur n’est pas mentionné, c’est le titre du document qui figure en
premier.

Exemple :

Grand dictionnaire encyclopédique Larousse, Paris, Libraire Larousse, 1985, 10 vol.

Date de publication

Dans la méthode auteur-date, la date de publication suit le nom de l’auteur et précède le titre
du document; elle s’inscrit entre parenthèses. Si on choisit la méthode traditionnelle, la date
se place après l’éditeur, sans parenthèses.

Lorsque plusieurs documents du même auteur ont été écrits la même année, on fait suivre la
date d’une lettre minuscule pour distinguer les ouvrages, par exemple, 1999a, 1999b, etc. Si
l’année ne figure pas sur la page de titre, on mentionne l’année des droits réservés, en
faisant précéder le millésime (l’année) d’un c (pour copyright). Si l’année n’est pas
mentionnée, on écrit [s. d.], qui signifie « sans date ».

Exemples :

PAQUET, André (2004).


LEMIEUX, Marie (2003b).
AUDET, Monique (c1998).
ROCHON, Jean-Guy [s. d.].

Titre et sous-titre

Le titre de l’ouvrage se place après la date et s’écrit en italique. Le sous-titre, également en


italique, peut être introduit par un deux-points suivi d’une minuscule, ou, plus rarement un
point, suivi d’une majuscule initiale. Lorsqu’il s’agit du titre d’un article de périodique, on
l’écrit entre guillemets et en romain; vient ensuite le titre du périodique ou de la revue, en

Easy PDF Creator is professional software to create PDF. If you wish to remove this line, buy it now.
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?impr=1&id=3245&T2.x=&T3.x=&t1=&Al=&Th=2&ltr=&Th_id=317&D=Éléments... 2007-12-10
Banque de dépannage linguistique - Éléments de la notice bibliographique Page 4 of 7

italique. Lorsque le titre est dans une langue étrangère, la référence bibliographique est
rédigée conformément à la norme en usage pour le reste de la bibliographie. Les majuscules
doivent toutefois être conformes à celles du titre original. Si on le juge approprié, on peut
inscrire la traduction du titre entre crochets, après le titre.

Exemples :

Les emprunts au Québec : quelle stratégie privilégier?


« La politique linguistique du Québec : une question stratégique », Métasyntaxique
Der Vorleser [Le liseur]

Auteur secondaire

La notice bibliographique peut comporter le nom d’auteurs secondaires. Ce sont des


personnes ou des organismes qui ont contribué à la réalisation de l’œuvre, par exemple à
titre de rédacteur, de traducteur, d’illustrateur, de préfacier, de réalisateur, de producteur,
etc. Le nom de ces auteurs et la nature de leur contribution apparaissent après le titre.

Dans le cas d’un ouvrage préparé par plusieurs auteurs sous la direction d’une personne
(parfois appelée « éditeur scientifique »), deux possibilités se présentent : soit que la
personne assumant la direction de la publication est considérée comme l’auteur principal et
son nom figure en début de notice, suivi de la mention (dir.) ou (éd.); soit qu’elle est
considérée comme un auteur secondaire et son nom figure alors après le titre de l’ouvrage,
dans une mention telle que sous la direction de…, édition préparée par…, textes rassemblés
par… ou encore recueil de textes préparé par…

Exemples :

MARCOUX, Jean. Les oiseaux du Québec, illustrations de Céline Marcotte


BOUCHARD, Paul. L’enfance oubliée, traduit de l’anglais par Lucie Lemieux
DAUMÉ, Pauline. Nouvelles de Bretagne, avant-propos de J.-C. Légaré
BOIVIN, Antoine (dir.). Panorama du monde vinicole : mélanges offerts à Paul Boileau
Panorama du monde vinicole, sous la direction d’Antoine Boivin

Édition

Les précisions concernant l’édition se trouvent après le nom de l’auteur secondaire. Dans le
cas d’une première édition, on n’en mentionne généralement pas le numéro. On emploie
habituellement les abréviations usuelles.

Easy PDF Creator is professional software to create PDF. If you wish to remove this line, buy it now.
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?impr=1&id=3245&T2.x=&T3.x=&t1=&Al=&Th=2&ltr=&Th_id=317&D=Éléments... 2007-12-10
Banque de dépannage linguistique - Éléments de la notice bibliographique Page 5 of 7

Exemples :

2e éd.
5e éd. ent. rev. et augm.
éd. canadienne

Adresse bibliographique

On entend par adresse bibliographique le lieu de publication, la maison d’édition et, si on


emploie la méthode traditionnelle, la date de publication. Lorsqu’il s’agit d’un livre, on inscrit
d’abord le lieu de publication (nom de la ville, auquel on ajoute le nom de l’État entre
parenthèses si nécessaire) suivi d’une virgule, puis le nom de la maison d’édition. S’il s’agit
d’une coédition, on sépare les deux adresses bibliographiques par un point-virgule. Pour un
périodique ou un article de périodique, on inscrit le volume suivi d’une virgule, puis le
numéro. Enfin, lorsqu’il s’agit d’un site Web, on inscrit simplement l’adresse URL.

Exemples :

Montréal, Les éditions du Boréal, 1998

Paris, Larousse, 2001

Paris, L’Harmattan; Montréal, Boréal, 2003

London (Ont.), Alphabet Press, 1963

vol. 5, no 6, juin 2000

http://www.oqlf.gouv.qc.ca/index.html

Lorsque la publication comporte plus d’un volume et s’étend sur plusieurs années, on
mentionne les dates de parution du premier et du dernier volume, reliées par un trait d’union,
par exemple 1992-1996. Si le dernier volume n’est pas encore publié, on inscrit la date du
premier suivie d’un trait d’union seulement, par exemple 1992-.

Pages, volumes, tomes

Le nombre de pages, de volumes ou de tomes sert à désigner précisément le nombre


d’unités matérielles que comporte l’œuvre quand elle est sur support papier. L’abréviation de
page ou de pages est p. (l’abréviation pp. est vieillie), celle de volume est vol. et celle de
tome est t. Les pages liminaires en chiffres romains sont également mentionnées.

Easy PDF Creator is professional software to create PDF. If you wish to remove this line, buy it now.
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?impr=1&id=3245&T2.x=&T3.x=&t1=&Al=&Th=2&ltr=&Th_id=317&D=Éléments... 2007-12-10
Banque de dépannage linguistique - Éléments de la notice bibliographique Page 6 of 7

Exemples :

157 p.
12 vol.
3 t.
XIII -172 p.

Collection

Si l’ouvrage fait partie d’une collection, on en indique le nom entre guillemets (parfois
précédé de l’abréviation coll.) ou entre parenthèses et l’on donne, s’il y a lieu, le numéro de
l’ouvrage dans la collection.

Exemples :

« Travaux de linguistique quantitative », no 52


coll. « Que sais-je ? », no 2818
(Les Usuels)

Notes

Les notes servent à ajouter tout renseignement complémentaire jugé utile. Par exemple, la
référence bibliographique d’une norme contient le numéro de la norme dans la partie des
notes. S’il faut inscrire plus d’une note, on les sépare par un point.

Exemples :

À paraître.
Publié antérieurement sous le titre : Traité de chimie. Comprend un index.
Pour usage interne seulement.

Voici quelques exemples de références bibliographiques :

Méthode traditionnelle

GUILLOTON, Noëlle, et Hélène CAJOLET-LAGANIÈRE. Le français au bureau, 6e éd. rev.


et augm. par Noëlle Guilloton et Martine Germain, Sainte-Foy, Les Publications du

Easy PDF Creator is professional software to create PDF. If you wish to remove this line, buy it now.
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?impr=1&id=3245&T2.x=&T3.x=&t1=&Al=&Th=2&ltr=&Th_id=317&D=Éléments... 2007-12-10
Banque de dépannage linguistique - Éléments de la notice bibliographique Page 7 of 7

Québec, c2005. À paraître.

AUDET, Marie. « Comment atteindre l’objectif zéro faute? », Revue québécoise de


grammaire, vol. 8, no 4, décembre 2001, p. 35-48.

Dictionnaire historique de l’orthographe française, sous la dir. de Nina Catach, Paris,


Larousse, 1995, 1327 p.

Méthode auteur-date

GUILLOTON, Noëlle, et Hélène CAJOLET-LAGANIÈRE (2005). Le français au bureau, 6e


éd. rev. et augm. par Noëlle Guilloton et Martine Germain, Sainte-Foy, Les
Publications du Québec. À paraître.

AUDET, Marie (2001). « Comment atteindre l’objectif zéro faute? », Revue québécoise de
grammaire, vol. 8, no 4, p. 35-48.

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles qui traitent plus spécifiquement
des notices bibliographiques propres à chaque type de document. Vous pouvez aussi
consulter l’article Bibliographie .

© Gouvernement du Québec 2002

Easy PDF Creator is professional software to create PDF. If you wish to remove this line, buy it now.
http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?impr=1&id=3245&T2.x=&T3.x=&t1=&Al=&Th=2&ltr=&Th_id=317&D=Éléments... 2007-12-10