Vous êtes sur la page 1sur 2

ADP Social Infos,

la fiche N°4

CSG / CRDS
Limite d’abattement
pour frais professionnels

Les conseils d’Abdelkader Berramdane, Directeur de la veille législative d’ADP


“La CSG et la CRDS ont la particularité de constituer un mode de
prélèvement applicable à la quasi-totalité des revenus et sommes
versés au salarié. L’abattement de 3% sur l’assiette de contribution
est désormais limité aux sommes n’excédant pas 4 fois le plafond
de la Sécurité sociale.” ■ ■ ■

■ Ce que dit la loi


A quelques exceptions, les sommes perçues par un salarié sont soumises à
la CSG et à la CRDS : revenus d’activités, revenus de remplacement, heures Le Chiffre
supplémentaires exonérées, participation ou encore intéressement. Ces sommes 25 millions d’euros
constituant l’assiette de contribution bénéficient d’un abattement de 3%. La loi
C’est le montant de
de financement de la Sécurité sociale limite le bénéfice de cet abattement aux
l’économie prévue grâce
sommes n’excédant pas 4 fois le plafond de la Sécurité sociale.
à la limitation de
■ Modalités d’application l’abattement pour frais
professionnels de l’assiette
La part des sommes versées au salarié et excédant 4 fois le plafond de la Sécurité
sociale est soumise en totalité à la CSG et à la CRDS. La limite d’abattement de CSG/CRDS. Une façon
étant appréciée au regard du plafond de cotisations de Sécurité sociale, elle sera de combler une niche
déterminée dans les mêmes conditions que ce dernier. En clair, le plafond de sociale.
cotisations du salarié multiplié par 4 constituera la limite d’abattement. Sur l’année
2011 pleine, c’est-à-dire sans incidence de proratisation ou de neutralisation, la
limite est de 141 408 euros.
ADP Social Infos,
la fiche N°4

■ La mise en œuvre d’ADP


Cette réforme législative impose de déterminer avec exactitude le niveau
de rémunération bénéficiant de l’abattement pour frais professionnels. Elle
impose également d’opérer, lors de la régularisation de fin d’année, au
paiement et à la déclaration des contributions dues du fait du dépassement
de la limite.

■ Vos questions, en bref


■ La limite d’abattement tient-elle compte de la situation du
salarié ?
Comme dit à l’instant, en cas de proratisation ou de neutralisation
du plafond de cotisations, la limite d’abattement suit le même
mécanisme. Ainsi, à titre d’exemple, lorsque le plafond est réduit en
raison du départ du salarié de l’entreprise, la limite d’abattement
est constituée de ce plafond réduit multiplié par 4.

■ Pour en savoir +
Pour voir l’actualité sociale en vidéo www.adptv.fr
Pour tout savoir sur ADP www.fr.adp.com

Spécialiste des services pour la gestion de la Paie et des Ressources Humaines

Publié en février 2011