Vous êtes sur la page 1sur 17

29 Djoumada El Thani 1432 - Mercredi 1 er Juin 2011 - N°14217 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.

com - ISSN 1111-0287

10e
JOURNÉE DES CONSULTATIONS
NATIONALES SUR LES
RÉFORMES POLITIQUES
FATEH REBAÏ, PRÉSIDENT DU MOUVEMENT NAHDA
“L’adoption de la
Constitution doit
se faire sur la base d’un
L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E référendum populaire”
SMAÏL HAMDANI, ANCIEN CHEF DU GOUVERNEMENT
LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR ET DES COLLECTIVITÉS “Accéder aux postes
LOCALES RÉUNIT AUJOURD’HUI LES WALIS de responsabilité
à travers des

L’ADMINISTRATION élections”
ILS SERONT REÇUS AUJOURD’HUI
M. Djahid Younsi et les représentants
À L’HEURE DES d’organisations estudiantines

JOURNÉE MONDIALE DE L’ENFANCE


Page 3

RÉFORMES

OFFRONS-LEUR
UN MONDE
D’ESPOIR Pages 16-17

COMMÉMORATION DE LA JOURNÉE
INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE
LE TABAGISME AU FORUM D’ EL MOUDJAHID
Ph. : Nesrine

Les 48 walis seront aujourd’hui en conclave au Palais des des métropoles, le développement des régions situées dans le
nations. Au regard des prérogatives et des responsabiltés qui
sont les leurs, les walis devraient jouer un rôle essentiel dans les
sud du pays, l’évaluation de la coordination intersectorielle au
niveau local en relation avec le développement et l’investisse- 5 MILLIONS
réformes initiées par le Président de la République. Aussi des
thèmes qui concernent directement le citoyen sont-ils à l’ordre
ment économiques, ainsi que l’amélioration des relations entre
l’Ad-ministration locale et le citoyen et la réhabilitation des ser- DE DÉCÈS PAR AN
du jour de ce rendez-vous. Ils ont trait essentiellement à l’allé-
gement des procédures administratives, la gestion des villes et
vices publics locaux.
Page 4
DANS LE MONDE,
15.000 EN ALGÉRIE Page 7

28 PAYS PARTICIPENT À LA 44e ÉDITION


DE LA FOIRE INTERNATIONALE D'ALGER SPORTS
LE RETOUR DES BOUGHERRA, MATMOUR,

Une vitrine alléchante Page 6


ZIANI, ANTAR YAHIA ET BELHADJ
CONSOLIDE LE GROUPE

CLÔTURE DU FORUM DE PARTENARIAT ALGÉRO-FRANÇAIS


TROIS GRANDS PROJETS
EN PERSPECTIVE L’IMPORTANT RÔLE
Ph. : Nacéra

 Le projet Sonatrach-Total est ''très important'', déclare M. Benmeradi


Page 32
DES CADRES DE L’EN Page 31

Anep 858218 du 1/06/11

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

Météo
M. Louh invité
Ce matin, à 10 h aujourd’hui de l’émission
Table ronde sur l’apport «Tahawoulet»
des acteurs économiques à la Chaîne I
23° à Alger, dans le processus Le ministre du
35° à Djanet des réformes Travail et de la
Sécurité sociale, M.
Région du Nord : sur le Hoggar/Tassili à Une table ronde sera organisée, ce matin, à 10 h, Tayeb Louh sera
Temps nuageux avec partir de l'après-midi et au centre de presse d’El Moudjahid, elle sera consa- aujourd’hui l’invité
quelques pluies sur le lit- soirée. crée à l’apport des acteurs économiques dans le pro- de l’émission
toral, puis devenant ora- Les vents seront en cessus de réformes. A cette rencontre, interviendront «Tahawoulet» de la
geuses et plus fréquentes général de secteur est- des spécialistes et professionnels de plusieurs sec- Chaîne I de la Radio
vers les régions de l'inté- nord-est modérés à par- teurs. nationale au cours de
rieur et les Hauts fois assez forts (30/50 laquelle de grands
Plateaux centre et est à km/h) avec de fréquents dossier seront abor-
partir de l'après-midi. soulèvements de sable. Les 19 et 20 juin, au Palais des Nations, dés.
Les vents seront de Les températures Club des Pins
secteur est à nord-est (maximales-minimales) Smaïl Mimoune aujourd’hui
modérés à parfois assez prévues aujourd’hui Assises à Skikda
forts (30/50 km/h) avec seront comme suit :
localement rafales sous Alger (23°-14°), nationales Ouverture de la saison
orages. Annaba (23°-12°), de l’urbanisme estivale 2011
La mer sera peu agi- Béchar (35°-20°), Biskra
tée. (30°-18°), Constantine Le ministère de l’Habitat et Le Dr Smaïl
(22°-10°), Djanet (35°- de l’Urbanisme organise les 19
Régions du Sud : Mimoune, ministre du
22°), Djelfa (24°-12°), et 20 juin, au Palais des Nations,
Temps voilé à nua- Tourisme et de
Ghardaïa (32°-22°), Club des Pins, les Assises natio-
geux sur les Oasis et l'Artisanat accompa-
Oran (27°-16°), Sétif nales de l’Urbanisme. Une
nord Sahara avec gné d'une délégation
(20°-9°), Tamanrasset exposition consacrée aux grands
quelques pluies locales. (35°-22°), Tlemcen (27°- de cadres de son sec-
projets sectoriels se rapportant teur ministériel effec-
Tendance orageuse 14°). au développement urbain est tuera aujourd’hui une
prévue en marge de cette mani- visite d’inspection
festation. dans la wilaya de
Ce matin, à 9 h, à l’APN Skikda, pour supervi-
Journée parlementaire RND ser l’ouverture officiel-
le de la saison estivale
sur la loi électorale Ahmed Ouyahia présidera 2011. Dans ce cadre, le
ministre visitera les structures d’hébergements et
L’Assemblée populaire nationale (APN) organise vendredi, une réunion inspectera les sites touristiques, notamment les
ce matin à 9 h une journée parlementaire sur «la loi
électorale : mode de scrutin et surveillance des élec-
du Bureau national plages, pour s’enquérir les conditions d’accueil
des vacanciers.
tions».
Dans le cadre de ses ren-
contres périodiques, le bureau Cet après-midi, à 10 h 30,
national du RND tiendra ven- à la résidence d’Etat Djenane
Aujourd’hui, à 16 h 30 à la salle des dredi matin, une réunion de son
conférences de l’hôtel Sheraton bureau politique sous la prési-
El Mithak
3e Congrès euro-africain dence de son secrétaire général, Conférence de presse
Ahmed Ouyahia. Au program-
d’allergologie et me de cette réunion figurent de Abdelkader
d’immunologie clinique l’examen des questions de l’ac-
tualité nationale et d’autres
Messahel
sujets d’ordre organique. M .
La salle des conférences de l’hôtel Sheraton abritera
aujourd’hui à 16 h 30 le 3e Congrès euro-africain Abdelkader
d’allergologie et d’immunologie clinique, premier Messahel,
atelier africain d’allergologie placés sous le haut ministre délé-
gué chargé des
patronage du Président de la Répubique. Nedjma Affaires afri-
à la 44e Foire caines et magh-
Les 2 et 3 juin au niveau de internationale rébines, donne-
l’Etablissement hospitalier d’Alger ra une conféren-
spécialisé Frantz-Fanon de Blida ce cet après-
6e rencontre internationale Sous le signe midi, à 10 h 30,

de psychiatrie et de l’innovation, à la résidence


d’Etat Djenane
médecine légale de l’interactivité et du sport El Mithak.
Nedjma participe pour la 7e année consécutive à la 44e
La sixième rencontre internationale de psychiatrie et édition de la foire internationale d’Alger (FIA). Cette
médecine légale «Khaled Benmiloud» dont le thème année, Nedjma sera installée au Pavillon R d’une superficie
portera sur «Psychiatrie et société : enjeux juri- de 900 m2, elle met à l’honneur l’innovation, l’interactivité
diques» se tiendra les 2 et 3 juin, à l’établissement et le sport ainsi que plusieurs activités et animations sont
hospitalier spécialisé Frantz-Fanon de Blida. prévues dans les différents espaces de Nedjma.

Ce matin, à 9 h, au Centre national 13 h, un rendez-vous spécial à la cinémathèque algérienne


de formation des personnels spécialisés intitulé «Cinéma pour et par les enfants». Cette initiative Mobilis célèbre
de Birkhadem
est le prolongement de l’action de formation initiée en
direction des enfants scolarisés lors des différentes éditions
la journée
Célébration de la journée du festival. internationale
internationale de l’Enfance Du 1er au 5 juin, au jardin d’Essai de l’Enfance
A l’occasion de la journée internationale de l’Enfance, le
du Hamma Mobilis, célèbre la journée internatio-
Dr Saïd Barkat, ministre de la Solidarité nationale et de la Journées portes ouvertes nale de l’Enfance, aujourd’hui auprès des
poussins d’Oran. A cette occasion Mobilis
Famille, présidera ce matin à 9 h, au Centre national de for-
mation des personnels spécialisés de Birkhadem «une jour- sur l’enfant et l’environnement sponsorise «le challenge poussins cup»
née de sensibilisation pour l’enseignement des valeurs cul- organisé par l’Association sportive médi-
turelles, islamiques et civilisationnelles pour l’enfant». Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de sports, un tournoi de football réservé aux
l’Enfance (1er juin) et la journée mondiale de poussins de 10 et 11 ans, venus des quar-
l’Environnement (5 juin), le ministère de l’Aménagement tiers comme Bir El Djir, El Menzeh,
Cet après-midi, à partir du territoire et de l’Environnement, en collaboration avec Belgaid, Aïn El Turk, etc. Ce sont douze
de 13 h, à la cinémathèque algérienne le ministère de l’Education nationale, organisent des jour- équipes au total qui disputeront au stade
nées portes ouvertes sur l’enfant et l’environnement dans le
Programme spécial «cinéma cadre du développement durable du 1er au 5 juin au jardin
de la cité Mafal de Dar El Beïda, des
matches pendant toute la journée. A cette
pour et par les enfants» d’essai du Hamma, Alger. L’ouverture officielle de cette occasion Mobilis sera aussi présente à la
manifestation sera présidée par les ministres de 44e Foire internationale d’Alger en créant
A l’occasion de la journée internationale de l’Enfance, le l’Aménagement du territoire et de l’Environnement et de un monde dédié aux enfants et leurs
festival du film amazigh organise cet après-midi, à partir de l’Education nationale aujourd’hui à 11 h. familles.

Mercredi 1er Juin 2011


EL MOUDJAHID
Nation 3

10e JOURNÉE DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LES RÉFOMES POLITIQUES


FATEH REBAÏ, PRÉSIDENT DU MOUVEMENT NAHDA SMAÏL HAMDANI, ANCIEN CHEF DU GOUVERNEMENT
“L’adoption de la Constitution “Accéder aux postes de responsabilité
doit se faire sur la base à travers des élections”
d’un référendum populaire”
“J
e ne suis ni pour un devrait être une mission désor-
régime présidentiel, ni mais, et non pas une fonction».

L’ Instance de pitre, être partie pre- pour un système parle- Par ailleurs, il expliquera le fait
consulta- nante dans ce chan- mentaire, il faudrait plutôt opter qu’il faut également « faire éva-
tions natio- tier de réformes. pour un équilibre des pouvoirs luer les actions des élus, d’une
nales sur les M. Fateh Rebaï a entre les deux Instancesavec des manière cyclique, par les élec-
réformes politiques, par ailleurs indiqué, prérogatives de contrôle pour teurs eux- mêmes » et combattre
présidée par M. que la révision de la chacun» c’est ce qu’a indiqué « avec détermination » le fléau
Abdelkader Constitution doit hier, l’ancien chef du gouverne- de la corruption. C’est donc, le
Bensalah, assisté de bénéficier de la ment, M. Smaïl Hamdani, à l’is- contrôle, le contrôle tous azi-
MM. Mohamed priorité et d’un pri- sue de sa rencontre avec les muts que propose M. Hamdani,
Touati et Mohamed mat par rapport aux membres de l’Instance de actuellement président de l’asso-
Ali Boughazi, a reçu autres lois. consultations, présidée par M. ciation algérienne des relations
hier dans la matinée, Le Mouvement Abdelkader Bensalah. Après internationales : «le pouvoir
une délégation du Nahda affiche sa cinquante minutes d’entretien devrait être régi par un système
Mouvement Nahda préférence pour un M. Hamdani, a annoncé, avoir de contrôle mutuel et équilibré,
conduite par son régime parlementai- émis une série de propositions ce qui permettrait l’émergence
président M. Fateh re et plaide en dix huit au total, à travers les- d’un pouvoir institutionnel dans
Rebaï. faveur d’une adop- quelles il est question de un contexte de droit» a-t-il affir-
L’occasion est tion de la « consacrer la démocratie, l’Etat mé, optant lui – aussi pour
propice pour mettre Constitution par de droit et la pluralité politique avec toutes la «deux mandats au plus, pour l’exercice de toute
en place des voie référendaire détermination et la fermeté voulues». Aussi, selon responsabilité, que ce soit un président d’APC ou
réformes profondes et globales, a populaire. « Nous avons transmis lui, il faut désormais «bannir la violence comme le président de la république» a-t-il précisé avant
souligné le premier responsable de nos propositions à l’instance que moyen d’expression, et bannir le fait d’imposer d’évoquer la question de la révision de la
ce Mouvement à l’adresse des jour- préside M. Abdelkader Bensalah par les décisions et les convictions personnelles, par Constitution. Une révision qui devrait commencer
nalistes. Le succès de ces réformes le biais d’un mémorandum global et la force ». Evoquant la nécessitéd’imposer la par l’article 178 selon Smaïl Hamdani, «il faut
est tributaire de trois facteurs fonda- circonstancié » a également déclaré transparence dans la gestion des affaires du pays, inclure l’Amazighité comme constante nationale
M. Rebaï devant la presse, insistant l’ancien chef du gouvernement plaidera pour l’ac- dans cet article intangible, qui ne prend en comp-
mentaux, note t-il. Il y a d’abord
sur la tenue d’élections libres et cès à des postes de responsabilité à travers les te que l’arabité et l’islam » dira -t-il expliquant
l’aménagement d’un climat à même dans cet ordre d’idées que les constantes identi-
de permettre aux réformes poli- transparentes, sous le contrôle de la élections : «halte au favoritisme» dira -t-il, « place
à la volonté populaire». Aussi, il préconisera de taires « sont non seulement indivisibles mais ne
tiques envisagées de se dérouler justice. De telles élections contri-
renforcer les prérogatives de contrôle du Conseil sont le monopole de personne et personne ne
dans un cadre serein avec notam- bueront àl’édification d’institutions devrait avoir le droit de les utiliser comme argu-
solides et crédibles de l’Etat. Constitutionnel «pour protéger la constitution» et
ment l’apaisement du front social. de mettre en place des lois contre «les conflits ment politique ».
Le citoyen doit avoir voix au cha- M. Bouraïb Amel Zemouri
d’intérêt», stipulant par là que «la responsabilité

POINT DE VUE ILS SERONT REÇUS AUJOURD’HUI


Les représentants de 8 organisations
Il est permis estudiantines ainsi que Djahid Younsi
de croire … L’Instance chargée des consulta-
tions nationales sur les réformes poli-
tiques avec les partis politiques, asso-
tifique et sociale considérable, un
enjeu politique majeur et deux
dimensions mutuellement qui se
ration nationale, ont toujours été à
l’avant-garde des luttes politiques et
l’expression des rapports qui traver-
L’Instance de consultations nationales sur les réformes ciations et personnalités nationales bonifient, l’une et l’autre sur une sent la scène nationale. Ils sont donc
politiques bouclera, aujourd’hui, sa deuxième semaine de recevra aujourd’hui les représentants arène politique en approfondissement invités à se positionner en exprimant
travail. Et gageons que ce laps de temps a été suffisant pour de huit organisations estudiantines, à de ses fondamentaux juridiques et leurs positions et à proposer des sug-
que ses membres puissent se faire une idée, plus ou moins l’instar de l’UNEA, l’UGEL, et législatifs, pour un projet de société gestions sur la façon de se concevoir
précise, sur les attentes des acteurs politiques reçus à ce autres organisations représentant les en formulation dans le cadre des en tant que future élite et en tant que
jour. Car il est permis de croire que lors des discussions qui étudiants sur l’ensemble des universi- consultations nationales avec les dif- partenaires de la société dans un
ont eu lieu à huis clos, ils auront été plus prolixes qu’ils ne tés et instituts supérieurs de forma- férents partenaires nationaux activant ensemble en construction sur la base
l’ont été lors de leurs déclarations faites à la presse au sortir tion, ainsi que M. Djahid Younsi en au sein de tous les segments de des décisions énoncées dans le dis-
des entretiens. Pourtant, le peu qu’ils ont bien voulu livrer sa qualité d’ancien candidat à l’élec- l’Etat. cours du Président de la République .
aux journalistes renseigne sur l’état d’esprit qui a prévalu à tion présidentielle. La jeunesse et Les étudiants qui ont formé les Houria A
l’intérieur de la salle de réunion. Ainsi, que l’on ne s’y l’université, c’est une équation scien- premiers maillons de la lutte de libé-
trompe pas, même lorsqu’un acteur affirme qu’il « n’avait
rien à dire» et que c’est par « pure courtoisie » qu’il a
répondu à l’invitation, il n’en reste pas moins que le A L’INSTAR DES AUTRES LEADERS POLITIQUES
message qu’il a voulu adresser a certainement été bien reçu
par les membres de l’instance. Et c’est ce qui est attendu.
L’Instance de consultations, comme son nom l’indique, n’a
Le Secrétaire Général du RND
pas de pouvoir décisionnaire. Sa tâche, comme cela avait été
décidé par le Chef de l’Etat, se limite à écouter, à recueillir
et à transmettre les propositions faites par les partis et
sera reçu demain
L
’Instance chargée des consul- avec des propositions à même d’ex-
personnalités conviés à ces consultations. Le reste est primer l’exercice démocratique et
l’affaire du Président de la République. C’est lui qui, en tations nationales sur les
réformes politiques avec les pluraliste des échéances électorales
dernier ressort, devra trancher. Mais si nul n’est en mesure avec plus de transparence et de res-
partis politiques et les personnalités
de prédire l’avenir, il n’en reste pas moins que ces deux nationales recevra demain le secré- pect du droit des électeurs. Le
semaines de consultations ont été révélatrices de l’état taire général du RND, Ahmed second groupe chargé de la loi sur les
d’esprit qui anime l’ensemble des acteurs politiques que Ouyahia. Le RND, et à l’instar des associations relatives aux partis poli-
compte le pays, nonobstant ceux qui ont fait le choix de autres formations et personnalités tiques a planché sur les dispositions
s’exclure de ces réunions. En effet, ce qu’il faut retenir, nationales invitées à apporter leur juridiques et législatives définissant
c’est l’existence d’une réelle volonté d’aller de l’avant. contribution à l’approfondissement les règles de fonctionnement et les
Certes, il est évident que ces acteurs ne peuvent pas des réformes politiques annoncées conditions organisant l’activité parti-
formuler les mêmes propositions car tout un chacun est par le Président de la République sane et l’exercice des partis poli-
tenu de s’en tenir à une ligne de conduite politique qui lui dans son discours du 15 avril der- tiques sur la scène nationale.
est propre. Mais il ne faut surtout pas considérer ces nier, a planché sur la problématique Le troisième groupe de réflexion
divergences comme un signe de cassure entre les deux de la démarche en procédant à la se rapportant à la révision de la
protagonistes. Bien au contraire, elles sont porteuses de cet création de quatre groupes de travail Constitution a réuni les cadres du
enrichissement recherché, à travers la mise en place de et de réflexion sur les thèmes en parti et parmi eux, d’anciens
l’Instance de consultations. En agissant de la sorte, le débat. membres du conseil constitutionnel
pouvoir se défend, par anticipation, contre toute accusation qui ont apporté à la lumière de leur
d’avoir fait cavalier seul. Et c’est tant mieux. En associant expérience des idées et des proposi-
tous les acteurs politiques, il met, d’une part, la classe Quatre groupes
de travail ont planché tions en vue de consolider la loi fon-
politique face à ses responsabilités et, d’autre part, il damentale en respect des droits et
s’assure le plus large consensus possible sur le contenu des sur les propositions devoirs de chacun.
réformes qui seront soumises au final à l’adoption via, Enfin le dernier groupe a été
certainement, le Parlement. Du reste, il aurait été illusoire Le régime électoral, la chargé d’innover en réfléchissant sur
de croire, encore, en la possibilité d’un unanimisme, qui Constitution, les partis politiques ou de nouvelles formules juridiques et
aurait été trompeur. L’ère de la pensée unique est encore le code de l’information, sont législatives à même de garantir la
les grands thèmes des réformes poli- tions nationales. C’est ainsi que le
définitivement révolue. Reste que ce pluralisme politique, premier groupe, chargé d’enrichir la liberté d’expression et de presse tout
consacré par la Constitution, ne doit plus servir de prétexte à tiques débattus par les groupes de en définissant les cadres d’ouver-
travail installés par le secrétaire loi organique relative au régime
l’anéantissement des bonnes volontés et de tous les efforts électoral, a élargi son champ de tures du champ audiovisuel et de son
déployés pour mettre l’Algérie sur les rails du général du parti, Ahmed Ouyahia à exercice sur des fondements en res-
l’effet de leur enrichissement et une réflexion aux spécialistes et compé-
développement durable. tences du parti en vue de baliser les pect de l’éthique et de la morale de la
Nadia Kerraz contribution du rassemblement profession.
entrant dans le cadre des consulta- dispositions de textes et de sortir
Houria A.

Mercredi 1er Juin 2011


4
Nation EL MOUDJAHID

DÉBUT AUJOURD’HUI DE LA RÉUNION DES WALIS SOUS L’ÉGIDE


DU MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR ET DES COLLECTIVITÉS LOCALES
Réunir toutes les conditions
favorables au succès
des réformes
L a réunion des walis sous MM. Touati et Boughazi, rent aujourd’hui au centre des prio-
l’égide du ministère de conseillers du Chef de l’Etat. Cet rités et des urgences.
l’Intérieur et des organe de consultation est chargé de Nombre d’actions ont été ini-
Collectivités locales débute aujour- recueillir les propositions et avis tiées pour aller vers de nouvelles
d’hui, au Palais des Nations des partis politiques et des person- formes de gouvernance, crédibiliser
(Alger). Cette rencontre de deux nalités influentes de la société civi- le service public avec, notamment,
jours aura à débattre d’importants le concernant la révision de la la mise en œuvre de la réforme des
thèmes au nombre de cinq parmi Constitution et des lois devant faire missions et structures de l’Etat, la
lesquels «l’amélioration des rela- l’objet d’amendements (loi sur les réforme du statut général de la fonc-
tions entre l’administration et le élections, loi sur les partis, code de tion publique où l’accent a été mis
citoyen et la réhabilitation des ser- wilaya, loi sur la associations, code sur la formation des ressources
vices publics locaux», «l’allége- de l’information, place de la femme humaines et la revalorisation des
ment et l’harmonisation des procé- dans les institutions...). salaires dont ont bénéficié les diffé-
dures administratives» mais égale- La réunion des walis a pour rents corps de la fonction publique.
ment sortir avec des recommanda- objectif, selon le ministère de L’organisation de cette ren-
tions pratiques à mettre en œuvre l’Intérieur, d’«impulser la dyna- contre traduit la volonté affichée
dans l’immédiat avec cette préci- mique nécessaire aux réformes ins- par le ministère de l’Intérieur de
sion lourde de sens que le travail titutionnelles initiées par le poursuivre l’action de réforme dont
accompli fera l’objet d’évaluation Président de la République» avec un certain nombre de mesures inter-
et peut avoir par conséquent des comme finalité de réaliser une véri- venues (allégement des dossiers
suites sur la carrière professionnelle table «rupture» par rapport aux pra- pour la délivrance de documents...)
des commis de l’Etat. L’initiative tiques qui ont prévalu par le passé et ont été accueillies avec satisfaction
d’organiser cette rencontre inter- dont le qualificatif de «bureaucra- par les citoyens même s’il reste ver effectivement neutralité et décidées par le Chef de l’Etat pour
vient dans le sillage des chantiers de tie» largement ancré dans l’esprit beaucoup à faire pour que la qualité impartialité à l’heure du pluralisme. promouvoir l’emploi des jeu-nes et
réformes politiques et économiques du citoyen en dit long sur la dégra- du service devienne une réalité à La mission au plan de l’accélé- des diplômés, autant d’axes de tra-
décidées par le Président de la dation de la relation entre tous les niveaux et dans toutes les ration du développement, de la vail qui interpellent l’ensemble des
République et dont la démarche de l’Administration et les administrés. régions. valorisation des ressources et responsables et parmi eux les chefs
mise en œuvre pour leur concrétisa- Rétablir une relation de confian- Le défi est immense dès lors potentialités locales, l’aide et le des exécutifs des wilayas dont il est
tion a démarré avec, notamment, les ce entre l’Etat et le citoyen, donner qu’est posée la problématique du soutien pour la concrétisation des attendu qu’ils se montrent à la hau-
réunions de consultation au niveau un sens concret au concept de rôle de l’Administration dans l’or- projets créateurs d’emplois et de teur, en bons commis de l’Etat
de l’instance présidée par M. démocratie participative, réhabiliter ganisation d’élections transparentes richesses en accompagnement des ayant une haute idée de leur charge.
Abdelkader Bensalah assisté de et améliorer le service public figu- et régulières, ce qui exige d’obser- mesures d’octroi de crédits bonifiés M. Brahim

PASSEPORT-CARTE D'IDENTITÉ APN


Nouveau formulaire La commission d'enquête auditionne les responsables
du commerce, des douanes et des statistiques
La commission d'enquête de formatique et des statistiques (CNIS) familles algériennes", a ajouté le com-
l'Assemblée populaire nationale relevant des douanes nationales, a muniqué.
(APN), a auditionné lundi, lors d'une indiqué un communiqué de l'APN. La réunion a porté également sur
réunion sur la pénurie des produits Lors de cette réunion, les membres de "la subvention en fonction de la capa-
alimentaires de large consommation, la commission ont posé une série de cité de production, les besoins de
présidée par M. Mohamed Rezki, les questions axées notamment sur "la consommation et l'impact de l'applica-
directeurs généraux de l'Office natio- possibilité de prévoir la hausse des tion du système de quotas sur les prix
nal des statistiques (ONS), du Centre prix du sucre et de l'huile durant la des produits concernés, outre l'indice
national du registre de commerce période 2010-2011 et les quantités de des prix lors de la consommation des
(CNRC) et du Centre national de l'in- ces produits consommées par les produits subventionnés".

La commission des affaires juridiques de l'APN


auditionne les représentants des médias
La commission des Affaires dépénalisation des délits de presse qui de l'information", indique un
juridiques, administratives et des prévoit un amendement des articles communiqué de l'APN.
libertés de l'Assemblée populaire 144 bis et 146 et l'annulation de l'article Ces amendements nécessitent "une

L e certificat de nationalité est remplacé par la présenta-


tion de l'acte de naissance du père ou de la mère, ou, à
défaut, l'acte de décès de l'un des deux parents pour le
renouvellement du passeport et de la carte d'identité nationa-
le, a indiqué hier un communiqué du ministère de l'Intérieur
nationale (APN) a auditionné lundi,
les représentants des différents médias
nationaux au sujet du projet de loi
modifiant et complétant l'ordonnance
141. Les représentants des médias ont
mis l'accent dans leurs interventions
sur le fait que "bien que les
amendements proposés soient partiels,
contribution des professionnels dans
l'élaboration du code de déontologie, à
même de définir des normes
permettant aux professionnels d'éviter
et des Collectivités locales. 66-156 du 8 juin 1966, portant code l'initiative en elle même, ouvre la voie de commettre des fautes passibles de
Ces documents seront accompagnés par la présentation pénal, dans son volet relatif à la à de profondes réformes dans le secteur poursuites judiciaires".
de la carte d'identité nationale ou du passeport arrivés à
expiration, ajoute la même source.
Le certificat de nationalité est cependant exigé lorsque la
UNE DELEGATION PARLEMENTAIRE AU CHEVET
demande de carte d'identité ou de passeport est formulée
pour la première fois, précise le ministère de l'Intérieur et des
DU SECTEUR DE LA SANTÉ À BORDJ BOU-ARRÉRIDJ
Collectivités locales.
Un nouveau formulaire d'une seule feuille imprimée en Du matériel médical sous emballage
recto-verso sera en outre mis à la disposition des citoyens et
des citoyennes pour la demande d'établissement du passeport
et de la carte d'identité. Ce formulaire comporte trois
depuis 4 ans !
rubriques réservées, pour la première, (A), à la transcription Une commission d’enquête parle- tés du secteur. Selon lui, du matériel qui a coûté des
des éléments d'identité du demandeur, pour la seconde, (B), mentaire est à pied d’œuvre depuis Rappelons que la santé dans la sommes faramineuses est sous embal-
à la transcription des informations concernant le père, pour hier, dans la wilaya de Bordj Bou wilaya fait l’objet d’une attention par- lage depuis quatre ans. L’Assemblée
la troisième, (C), à la transcription des informations concer- Arréridj. Cette commission, composée ticulière depuis quelques mois. La populaire de wilaya a prévu pour sa
nant la mère. de plusieurs députés représentant plu- directrice de wilaya a été suspendue part, un exposé sur le secteur dans sa
Le formulaire est accompagné de deux annexes : l'une sieurs formations politiques, doit par l’ancien wali avant d’être réinté- session de ce mois de juin. Cette ses-
destinée aux personnes mariées, libellée «annexe conjoint- enquêter sur la situation du secteur de grée par le nouveau, qui a lui aussi sion intervient moins de quatre mois
enfants», l'autre réservée aux enfants mineurs ayant un tuteur la santé. gelé l’activité des directeurs de l’hôpi- après celle consacrée dans le même
légal autre que ses parents, libellée «tuteur légal», indique le Ses membres ont eu hier, une séan- tal du chef-lieu et celle de la structure domaine avec ordre de l’améliorer.
communiqué. ce de travail avec le wali et ont visité mère et enfant. Six autres respon- L’exposé permettra de savoir si ces
Cet imprimé est mis à la disposition des citoyens et des l’hôpital du chef-lieu ainsi que le pro- sables ont présenté une démission col- recommandations ont été suivies, nous
citoyen-nés au niveau des circonscriptions administratives et jet de l’hôpital orthopédique et plu- lective au ministère de tutelle qui a, dit-on au niveau de l’APW.
des daïras comme il peut être téléchargé à partir du site du sieurs polycliniques de la région. La aussitôt dépêché une commission Notons que les membres de la
ministère : www.interieur.gov.dz commission doit poursuivre son pro- d’enquête. Le premier responsable de commission parlementaire ne sont pas
Le ministère souligne également que la liste des pièces gramme aujourd’hui et demain pour la wilaya, a déclaré que le secteur était issus de la wilaya de Bordj Bou
constitutives du dossier de demande de la carte d'identité d’autres structures comme l’hôpital de malade et a fait des révélations fracas- Arréridj.
nationale et du passeport, prévues par l'arrêté ministériel du Medjana, le projet de l’hôpital de santes à propos de malversations dans F. D.
25 mai 2011, peut être consultée sur le même site. Mansourah et d’autres polycliniques les médicaments et l’alimentation et
et de rencontrer plusieurs personnali- de sous-utilisation des équipements.

Mercredi 1er Juin Mai 2011


EL MOUDJAHID
Nation 5

LA STATION DE DESSALEMENT DE CAP DJINET SERA MISE EN SERVICE EN OCTOBRE M. NOURREDINE


MOUSSA
Une capacité À SOUK-AHRAS
“La performance
de 100.000 m3/j du bâtiment
dépend de l’outil
 5 autres unités seront réceptionnées avant la fin 2011. de réalisation”
 Abdelmalek Sellal assure que l’eau dessalée ne présente aucun risque pour la santé.

L a station de dessalement de Cap Djinet


entrera en service au mois d’octobre et
sera de ce fait d’une grande utilité pour
les populations de la wilaya de Boumerdès.
L e ministre de l’Habitat et de
l’Urbanisme, M. Nourredine
Moussa a affirmé, hier à Souk
Ahras, que la problématique de l’ha-
bitat en Algérie "réside davantage
D’une capacité de 100.000 mètres cubes par dans la faiblesse des moyens de réali-
jour, cette unité, qui a reçu hier la visite du sation que dans la consistance des
ministre des Ressources en eau, fait partie d’un programmes qui ont nécessité des
ambitieux programme de dessalement lancé investissements publics considé-
depuis plusieurs années déjà pour faire face au rables". M. Moussa qui effectuait une
stress hydrique auquel est exposé notre pays. visite d’inspection dans cette wilaya,
«Par cette option, il ne fait aucun doute que a cependant affiché son "optimisme"
l’Algérie a fait le meilleur choix, car cela deve- du fait que les entreprises de réalisa-
nait une nécessité absolue. Souvenez-vous du tion sont passées de 22.000, en 2005,
douloureux épisode de l’année 2000 où nous à 34.000 en 2010, dont 400 jouissent
avons failli importer de l’eau de l’étranger », d’un "bon degré" de qualification. Le
commente Abdelmalek Sellal, en assurant que ministre a insisté sur l’importance
sur le plan financier, le bilan n’est pas aussi "d’investir dans les équipements et
négatif que le pensent certains. « Si on calcule le les ressources humaines, en particu-
coût de revient du mètre cube de l’eau dessalée lier dans la lancée des décisions arrê-
de la station de Cap Djinet, celui-ci n’est pas tées dernièrement lors de la triparti-
loin du coût du mètre cube de l’eau provenant Ph. : T. Rouabah te". S’agissant de la wilaya de Souk
des barrages », soulignera-t-il devant un groupe Ahras, il a indiqué qu’elle a bénéficié,
de journalistes. Le ministre rappelle que le pro- éventuels risques liés au dessalement de l’eau de horaires appréciables », a-t-il précisé, en insis-
mer, Abdelmalek Sellal assure qu’il n’en est rien tant sur le raccordement des zones éparses et dans le cadre d’un programme com-
gramme national des stations de dessalement plémentaire, de 5.000 logements dont
porte sur la réalisation de quinze stations d’ici à et explique que la saumure de l’eau ne cause pas autres villages à l’alimentation en eau potable et
de dangers. «C’est juste quelques milliers de aux réseaux d’assainissement. «Que ce soit à 3.000 unités publiques locatives et
2014 dont cinq, selon lui, sont déjà opération- 2.000 habitations rurales, au titre du
nelles en attendant cinq autres unités qui seront mètres cubes», rassure-t-il. Evoquant la situa- Boumerdès ou ailleurs, nos efforts seront désor-
tion de son secteur dans la wilaya de mais axés sur les zones éloignées car, pour les quinquennat actuel qui compte
réceptionnées avant la fin de cette année, alors 25.000 unités, tous segments confon-
que deux projets de réalisation sont inscrits à El Boumerdès, le ministre des Ressources en eau centres urbains, le problème de l’AEP et de l’as-
estime qu’avec l’entrée en service de la station sainissement est sur le point d’être définitive- dus. Lors de ses échanges avec les
Tarf et à Béjaïa. Au final, les 15 stations en ques- responsables locaux du secteur, à
tion produiront à terme quelque 2,2 millions de de dessalement de Cap Djinet et la fin des tra- ment résolu », relève Abdelmalek Sellal qui
vaux d’interconnexion des barrages de Keddara, avance le taux de 92% de raccordement à l’AEP chaque étape de sa visite, le ministre
mètres cubes/jour dont 500.000 mètres a mis l’accent sur "le défi de la quali-
cubes/jour seront mobilisés par la seule station de Taksebt (Tizi-Ouzou) et plus tard de Koudiat pour un taux de fuite de 20 à 25% contre 50%
Acerdoune (Bouira), l’AEP sera assurée H/24. observé en l’an 2000. té" que doivent impérativement rele-
de dessalement de Mersat El Hadjadj (Oran), ver les professionnels du bâtiment,
considérée comme la plus grande à l’échelle «Certains quartiers sont déjà alimentés sans S. A. M.
arrêt alors que d’autres bénéficient de plages soulignant que cet aspect est nécessai-
africaine et méditerranéenne. Interrogé sur les rement "accompagné du souci de la
quantité". Il a rappelé, à cet égard, la
APRÈS DES NÉGOCIATIONS ILS ONT REÇU LEUR AFFECTATION HIER réalisation de 1,45 million d’unités
dans le cadre du programme quin-
LABORIEUSES ENTRE 1.026 médecins spécialistes prêts pour le service civil quennal 2005-2009. M. Moussa a
également rappelé que l’Etat a consa-
LA DG ET LE PARTENAIRE SOCIAL  51% pour le Nord et 49% pour le Sud et les Hauts plateaux. cré, au titre du quinquennat 2010-
2014, une enveloppe financière
Les cheminots 1.026 médecins spécialistes sortants pour la
présente année universitaire 2010-2011 issus de
bent 365 spécialistes; soit 35% de couverture.
Selon le ministre «la répartition est faite selon le
"énorme", ce qui autorise à escomp-
ter, a-t-il dit, de nombreux emplois
reprennent du service 60 spécialités ont été affectés, à travers tout le ter-
ritoire national, pour l’accomplissement du servi-
bassin de population, le nombre et les demandes
des citoyens au niveau de chaque région». Le
pour les jeunes et la création d’un
grand nombre d’entreprises dans ce
Octroi d’une prime de traction pour les ce civil. La fin de cette première phase d’affecta- ministre n’a pas omis de mettre en exergue les secteur qui "conserve la priorité pour
chefs de réserve, indemnité de surveillan- tion a eu lieu hier après-midi au siège du ministè- conditions de travail « nous avons assuré cette les responsables de l’Etat". Les entre-
ce et de contrôle en ligne de l’ordre de re de la tutelle sous la présidence du Dr Djamel année le plateau technique dans les régions du Sud prises et les bureaux d’études sont
15% du salaire de base et instauration Ould Abbès, ministre de la Santé, de la Population et des Hauts Plateaux. Nous avons réussi à créer invités à faire preuve de créativité et
d’une nouvelle prime de 6% dite de et de la Réforme hospitalière qui a indiqué que des pouls pluridisciplinaires (chirurgie, radiologie, d’innovation dans le domaine de l’ar-
« dépannage en ligne », qui prend en char- « l’affectation s’ est faite en toute démocratie et en réanimation, pédiatrie et gynécologie…) au profit chitecture et de l’esthétique urbaine,
ge les tâches liées aux actions de mainte- toute transparence en prenant en compte d’un côté des populations de ces régions ». Autre point aussi compte tenu des importants investis-
nance légère réalisées en ligne, tels sont le choix libre de chaque médecin spécialiste, et de important il s’agit de rapprocher les couples spé- sements consentis par l’Etat dans le
les termes de l’accord intervenu dans la l’autre côté le tableau des postes ouverts et celui cialistes pour des raisons humaines et d’efficaci- domaine de l’amélioration urbaine, a
soirée du 30 mai dernier, entre la DG de la des classements des spécialistes». La répartition té notamment. Le ministre a exprimé sa « satisfac- ajouté le ministre. Le ministre avait
SNTF et le partenaire social, à l’issue d’un par région donnera 522 spécialistes pour le Nord tion totale, quand à la disponibilité des «jeunes entamé sa visite par l’inspection du
arrêt de travail de deux jours, observé prin- soit un taux de couverture de 51% et 49% pour le spécialistes qui ont accepté de leur libre choix, projet de réalisation de 700 logements
cipalement par le personnel roulant du Sud qui compte 142 spécialistes avec un taux de d’accomplir le service civil». RHP (résorption de l’habitat précaire)
dépôt d’Alger et partiellement par celui de couverture de 14% et les Haut Plateaux qui englo- Sarah S. implantés au niveau du POS n°8, à
la région oranaise. Selon M. Dakhli proximité du centre universitaire
Noureddine, directeur des ressources
humaines de la SNTF, les négociations ont
DÉPÉNALISATION DE L’ACTE DE GESTION Mohamed Chérif Messaadia. Un pro-
jet qui s’inscrit dans le cadre d’un
été laborieuses pour parvenir à un accord
avec le partenaire social, entraînant immé-
«Aucun des textes n’a été abrogé» programme global de 2.000 loge-
ments et qui a atteint un taux d’avan-
diatement la reprise du service sur tout le selon l’avocat Miloud Brahimi cement de 35%, pour être réceptionné
réseau par le personnel gréviste. Dans un en mars 2012. M. Moussa devait

L
point de presse organisé hier après-midi, e texte en préparation est présenté", a-t-il souligné. tionnement de la CPI est "entre ensuite inspecter le projet de réalisa-
au siège de son entreprise, pour expliquer pour la dépénalisation de Me Brahimi a rappelé avoir été les mains des Occidentaux qui tion d’une résidence universitaire de
le contenu de cet accord, le haut respon- l'acte de gestion est invité à participer aux travaux en font ce qu'ils veulent et par- 2.000 lits, à réceptionner lors de la
sable de la SNTF a tenu à déplorer le contraire à l'engagement du qui devaient concrétiser l'enga- fois au gré de leurs intérêts, en rentrée universitaire 2011-2012. A la
déclenchement subit de ce mouvement de Président de la République, a gement solennel et public du pratiquant notamment la poli- cité Ghalloussi, le ministre qui ins-
grève qui a touché particulièrement la ban- estimé, hier, à Alger, le militant Président de la République. tique de deux poids deux pectait le chantier de réalisation de
lieue algéroise, et les grandes lignes, des droits de l'homme, Me "Mais je me suis vite retiré de mesures", a-t-il fait valoir. Par 300 logements sociaux, a mis l’accent
engendrant de fâcheux désagréments pour Miloud Brahimi. "Ce je que sais quelque chose qui me paraissait ailleurs, concernant le fonction- sur la nécessité de créer dans chaque
les usagers, notamment chez les enfants aujourd'hui du projet qui va être totalement surréaliste", a-t-il dit, nement de la justice en Algérie, nouvelle zone d’habitation, des éta-
scolarisés, les étudiants et les travailleurs. présenté à l'Assemblée populai- considérant que "le remède est Me Brahimi a insisté sur l'indé- blissements scolaires. Il a également
Ensuite, il a évoqué le problème récurrent re nationale, c'est tout sauf une pire que le mal". Dans le même pendance de la justice et rappe- inspecté, à la cité Diar Ezzerka de
des accidents ferroviaires, qui font de dépénalisation. Aucun des textes contexte, il a indiqué que la lé, notamment, que le "justi- Souk Ahras, un projet de construc-
nombreuses victimes parmi les citoyens, qui régissent cette matière n'a pénalisation de l'acte de gestion ciable est une composante tion de 250 logements RHP, avant de
notamment les enfants, lesquels traversent été abrogé dans ce projet", a dit n'était pas appliquée nulle part, essentielle dans le fonctionne- se rendre dans la commune d’Oum El
la voie sans prendre de précautions, cet avocat connu sur les ondes même dans les pays qui l'ont ment de l'appareil judiciaire". Adhaim (70 km au sud du chef-lieu
comme c’est le cas des deux enfants per- de la Radio nationale. "Non seu- adoptée. "Elle n'existe dans Interrogé sur la peine de mort, de wilaya) où il s’est enquis de
cutés dernièrement par un train à Beni lement on ne voulait pas dépé- aucun pays moderne, et on ne qui n'est plus appliquée depuis l’avancement des projets de réalisa-
Mered (Blida), en déplorant à cet égard naliser (l'acte de gestion), on a peut pas entrer dans la moderni- 1993, Me Brahimi s'est pronon- tion de 700 logements, inscrits dans le
l’incapacité financière de la SNTF de clô- tout fait pour ne pas (le) dépéna- té avec des textes comme ceux- cé en faveur de son abolition, cadre du programme de développe-
turer quelque 4.000 km de voies ferrées. liser mais aussi pour vider l'en- là", a-t-il dit. laquelle serait "accompagnée, ment des Hauts plateaux, et de
Dans ce contexte, M. Dakhli a parlé de la gagement du Président de la a-t-il préconisé, d'un texte clai- construction d’un CEM base 5. Dans
loi 90-35, protégeant les conducteurs de République de toute sa substan- «L'Algérie devrait rement défini" et, même, "inté- la commune de Taoura, le ministre
trains, en rappelant qu’en cas d’accident ce", a précisé Me Brahimi. grée" dans la Constitution. s’est rendu à l’institut agro-vétérinai-
corporel majeur (décès), le conducteur, qui L'annonce de la dépénalisation adhérer à la Cour Il est également revenu sur re de 1.000 places pédagogiques,
sera poursuivi par voie de justice confor- de l'acte de gestion en février pénale internationale» les réformes qui ont été initiées doté d’une résidence de 500 lits, dont
mément aux lois de la République, bénéfi- dernier par le Président de la L'Algérie devrait adhérer à dans le pays, réaffirmant que la les travaux ont atteint un taux de
ciera bien entendu de l’assistance juri- République avait été accueillie la Cour pénale internationale "réforme de la Constitution est 80%, devant être fin prêt à la prochai-
dique de la SNTF. Il a conclu ses propos en avec "un immense espoir et un (CPI) au sein de laquelle "elle la mère de toutes les réformes". ne rentrée universitaire. La visite
souhaitant que les travailleurs reprennent immense soulagement" par les aura son mot à dire" estime Il a indiqué que le but des ministérielle s’est achevée dans cette
au plus vite leur service, partout où ils se cadres de la nation, a-t-il noté Maître Miloud Brahimi. Il a mesures annoncées par le commune où M. Moussa a observé
trouvent, avant d’annoncer la nouvelle de avant de considérer que "ce considéré, en outre, "nécessaire Président de la République, M. une halte au niveau d’un projet de 100
la mise en place du comité de participation serait trahir la pensée du d'adopter les conventions inter- Abdelaziz Bouteflika, était la logements destinés à la résorption de
de l’entreprise. Président de la République que nationales qui forment aujour- consécration de la démocratie. l’habitat précaire.
Mourad A. d'adopter ce projet de loi tel qu'il d'hui le droit commun". Le fonc- APS

Mercredi 1er Juin 2011


6
Economie EL MOUDJAHID

28 PAYS PARTICIPENT À LA 44E ÉDITION DE LA FOIRE INTERNATIONALE D'ALGER FINANCES : ALGÉRIE-PNUD

Une vitrine alléchante La COSOB


La Foire internationale d'Alger (FIA) regroupera à partir d’aujourd’hui,
pilotera
pour sa 44e édition, 565 entreprises et groupes industriels étrangers un projet d'appui
représentant 28 pays dont la Turquie, qui est l'invitée d'honneur de cette édition. à la réforme
E n plus des 28 nationalités Portugal, de Madagascar, d'Inde et
exposant sous pavillon offi- du Pakistan. Un projet d'appui à la réforme du marché
ciel, 33 sociétés représente- Quant aux exposants natio- financier en Algérie d'une valeur de près de 1,5
ront à titre individuel 5 pays. naux, ils sont au nombre de 470, million de dollars a été signé entre le gouverne-
L'engouement des sociétés et plus de 27% travaillent en par- ment algérien et le Programme des Nations
étrangères pour cette foire révèle tenariat avec des sociétés étran- unies pour le Développement (PNUD), a annon-
toute l'"attractivité" du marché gères. Ce sont majoritairement cé hier la Commission d'organisation et de sur-
algérien malgré "une conjoncture des PME, qui occupent une super- veillance des opérations de bourse (COSOB),
économique mondiale caractérisée ficie de 55.000 m². chargée de piloter ce projet.
par une compétition sans merci et L'invitée d'honneur de la FIA Le projet s'intègre dans la démarche du gou-
un recours de plus en plus fort au 2011, la Turquie, qui participe vernement algérien dans le cadre de sa stratégie
protectionnisme économique", régulièrement aux Salons et de développement et de diversification de son
estime la Société algérienne des foires spécialisés en Algérie, est économie en vue de réduire sa dépendance des
foires et exportations (Safex), représentée à ce rendez-vous par hydrocarbures et d’améliorer la compétitivité
organisatrice de la manifestation. 65 entreprises à qui sera réservé des entreprises. Le projet prévoit, sur une pério-
Les principaux secteurs représen- un espace de 1500 m², selon l'am- de de 14 mois, la conception du schéma d’orga-
tés à ce rendez-vous sont les ser- bassadeur de Turquie à Alger, M. nisation et de fonctionnement du marché finan-
vices, l'électronique et l'agroali- Ahmet Necati Bigali qui assure cier en Algérie.
mentaire, "avec une participation étrangère L'exposition étrangère occupe une que les entreprises turques s'emploient à "Les activités prévues dans le cadre de ce
qui s'adapte de plus en plus aux besoins du superficie de 14.439 m², soit 28,77% de la s'"adapter au marché algérien". projet devront contribuer au développement
marché national", selon la Safex. superficie globale de la FIA, qui se tient La plupart de ces sociétés activent dans d’un marché actif, ouvert, réglementé et fiable à
Cette adaptation aux besoins de l'écono- cette année sur le thème de "l'investisse- la construction et matériaux de construc- même de constituer, à long terme, une source de
mie nationale s'illustre à travers "la propo- ment, moteur du développement". tion, les machines industrielles, le textile et financement direct des entreprises publiques et
sition de moins en moins de produits desti- Les nationalités participant sous chaussure. La Turquie est le 7e client de privées", estime-t-on. Le marché permettra,
nés à la revente en l'état, mais de plus en pavillons officiels représentent 8 pays l'Algérie avec plus de 2,4 milliards de dol- ainsi, de mobiliser l’épargne par l’investisse-
plus d'équipements, de machines, de tech- arabes, huit européens, sept d'Amériques lars et son 8e fournisseur avec plus de 1,5 ment direct et transparent dans des entreprises
nologies et de process destinés à accompa- (du Nord et du Sud), quatre d'Asie et un milliard de dollars en 2010, selon les qui sont cotées selon leurs résultats, ce qui
gner les grands chantiers de développement d'Afrique, tandis que celles participant à chiffres des Douanes algériennes. induira une amélioration de la gouvernance et de
national", précise-t-on de même source. titre individuel viennent d'Espagne, du la transparence des entreprises notamment par le
biais de la communication financière et les
poussera à la compétitivité.
La première phase de la réforme du marché
PETROLE financier, intitulée “évaluation- conception”,
Le panier Opep gagne plus de 4 dollars sur une semaine sera pilotée par la COSOB, alors que le ministè-
re des Finances assurera le pilotage stratégique
chés mondiaux. Le niveau actuel des prix L'Opep, qui devrait tenir en juin une et institutionnel et veillera à l’examen, la vali-

L e prix du panier Opep a gagné plus de


quatre dollars sur une semaine pour
s'établir à 109,59 dollars le baril
lundi dernier, a indiqué hier l'Organisation
sur son site internet.
est considéré par certains membres de l'or-
ganisation comme étant normal avec un
approvisionnement suffisant du marché
excluant la prise des mesures "spectacu-
nouvelle réunion à Vienne, ne devrait pas
augmenter sa production.
Le panier de l'Opep comprend le Sahara
Blend (Algérie), Girassol (Angola),
dation et l’approbation des rapports et des résul-
tats des travaux des groupes de travail, souligne
l’autorité du marché financier en Algérie. Le
principal objectif visé à cette étape consiste à
Le prix du panier Opep s'est établi à 109, laires" lors de la prochaine réunion en juin Oriente (Equateur), Iran Heavy (Iran), "concevoir le modèle et le schéma cible d’orga-
59 dollars le baril lundi contre 105, 46 dol- afin de contrôler les prix. Basra Light (Irak), Kuwait Export (Koweït), nisation et de fonctionnement du marché finan-
lars le baril une semaine auparavant, soit Selon le ministre iranien du Pétrole, Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria), cier dans le contexte institutionnel de l’Algérie
une hausse de 4,13 dollars. Messaoud Mirkadhimi, qui assure actuelle- Qatar Marine (Qatar), Arab Light (Arabie et conformément aux standards internationaux".
Le prix de ce panier a refranchi le seuil ment la présidence tournante de l'OPEP, le Saoudite), Murban (EAU) et le BCF 17 Le PNUD s’est engagé à soutenir et à accom-
des 100 dollars, le 21 février dernier, dans le niveau des prix du baril est dû au relatif (Venezuela). pagner les autorités et les acteurs du marché
sillage de la hausse des cours sur les mar- redressement économique mondial. financier en Algérie, à travers une Unité de ges-
tion de projet qui regroupera des experts inter-
nationaux et nationaux, des autorités et des
PARTENARIAT ALGÉRO-FRANÇAIS acteurs de la place pendant une durée de 10
mois. Cinq axes d’intervention ont été, ainsi,
“Transfert de technologie très limité”, estiment les experts identifiés : le premier axe a trait à l'émission de
nouveaux titres d’actions et d’emprunts dans un
cadre adapté, pour développer le marché, le

L e transfert de technologie illustrés, à titre d'exemple, par entre la Banque extérieure Sidi Abdellah (Zeralda-Alger), rendre liquide et servir de catalyseur au proces-
effectué dans le cadre des la construction d'usines. Et çà d'Algérie (BEA), le Fonds a annoncé, hier, le directeur de sus de privatisation.
partenariats algéro-fran- les entreprises françaises ne le national d'investissement et la filiale algérienne du groupe, Le second axe porte sur l'adoption d’un sché-
çais, hors hydrocarbures, reste font pas en Algérie", a-t-il expli- AXA. M. Thierry Lefebvre. Sanofi- ma directeur d’organisation et de fonctionne-
"très limité" et ne contribue pas qué. L'Algérie a connu le trans- Les deux partenaires algé- Aventis a présenté un projet ment des institutions de marché, le troisième sur
suffisamment au développe- fert de technologie durant les riens détiennent les 51 % des d’extension de son investisse- l'élaboration d’une stratégie bancaire de profes-
ment de la compétitivité des années 1970 où ses partenaires parts, et les 49 % restants à l'as- ment actuel en Algérie par la sionnalisation des services d’investissement,
entreprises algériennes et de étrangers lui fournissait des sureur français. construction d’un complexe alors que le quatrième prévoit l'adoption d’un
leur production, ont estimé, usines, en se chargeant en industriel capable, à terme, de cahier des charges pour l’acquisition d’un systè-
hier, à Alger des participants à même temps de former des produire 80 % des volumes dis- me moderne et intégré.
un atelier thématique. techniciens et ingénieurs à la Avec un projet tribués en Algérie et cela sous Le cinquième axe a trait à l'élaboration d’un
Soulignons que plus de 450 manipulation et la maintenance pharmaceutique différentes formes pharmaceu- plan marketing visant à informer les investis-
entreprises françaises présentes des machines et des équipe- tiques. seurs potentiels (grand public, investisseurs
sur le marché algérien, ments de production, a-t-il rap- Sanofi-Aventis Le montant estimé de ''cet étrangers) pour améliorer l’image de la Bourse
quelques-unes seulement font pelé.
Les personnels des conces-
veut élire domicile investissement est de 6,6 mil-
liards de dinars''. Le complexe
et la rendre attractive.
réellement du transfert de tech- Le projet est financé conjointement par le
nologie au profit du partenaire sionnaires automobiles français à Zéralda sera situé à la technopôle de gouvernement algérien, la COSOB, la Société
algérien, ont-ils relevé lors d’un qui activent sur le marché natio- Sidi Abdellah (Zeralda). ''Le de gestion de la bourse des valeurs.
atelier sur le thème "les res- nal "ne sont formés que pour les Le groupe français de pro- futur complexe permettra à
sources et humaines et le trans- petites pannes", a-t-il jugé. duction de médicaments Sanofi- Sanofi-Aventis d’accroître ses
fert de technologie", tenu en Toutefois, le représentant Aventis envisage de construire capacités de production sur le
marge du forum de partenariat d'une firme française spéciali- prochainement un complexe marché algérien.
Algérie-France. Certaines sée dans la vente de voitures en industriel à la nouvelle ville de
entreprises françaises activent Algérie a affirmé que son entre-
depuis plusieurs années en prise "a toujours veillé à former
son personnel algérien aux tech-
BENHAMADI L’A SOULIGNÉ
Algérie dans des secteurs aussi
importants que l’industrie, mais
"ne se sont jamais données la
niques de vente et au service
après-vente".
Beaucoup d’opportunités
peine de construire ou de contri-
buer à la construction d’une
dans les TIC
usine pour la fabrication de pro-
En vertu d’un La coopération entre l'Algérie et la France dans le domaine des
duits made in Algeria", a souli- accord avec TIC doit être axée sur les services, postal et universel, a indiqué
gné un chef d’une entreprise lundi dernier à Alger le ministre de la Poste et des Technologies de
privée algérienne qui a pris part la BEA, l'information et de la communication, M. Moussa Benhamadi.
à cet atelier. Le directeur d'un AXA s’installe "Notre objectif est de développer le secteur postal ainsi que les
institut algérien de formation en services bancaires", a précisé M. Benhamadi à l'issue d'un entre-
finances, M. Abdelali Derrar, a en Algérie tien avec le vice-président du Sénat français et ancien Premier ministre, M. Jean-Pierre Raffarin. Qualifiant cette
expliqué que les entreprises rencontre de "positive", il a ajouté que l'entretien a permis d'évoquer d'autres sujets qui doivent être développés
étrangères, comme les fran- Un accord de partenariat dans l'avenir, tels que la formation dans le domaine des TIC.
çaises, investissent dans la for- pour l'installation sur le marché L'Algérie veut bénéficier aussi de l'expérience française en matière de service universel, a-t-il dit.
mation des personnels pour algérien de l'assureur français De son côté, M. Raffarin a indiqué que les entreprises françaises activant dans le domaine, telles que France
leurs propres besoins. ''AXA'' a été signé, hier, à Alger, Télécom, Alcatel-Lucent et La Poste, peuvent contribuer au développement des TIC en Algérie.
"D'abord il est nécessaire de en marge du forum de partena- "Ces entreprises françaises sont porteuses de projets. Elles viennent avec des idées à partager et des ambi-
faire la différence entre le trans- riat algéro-français. L'accord a tions à conjuguer", a-t-il ajouté.
fert de savoir-faire, qui se base été signé, en vertu de la disposi- M. Raffarin ainsi que le secrétaire d'Etat français au Commerce, M. Pierre Lelouche, ont visité, par la suite,
essentiellement sur la formation tion des ''51/49%'' introduite en le projet du Métro d'Alger dont la mise en service commerciale est prévue pour octobre prochain.
et le transfert de technologie qui 2009 par la loi de finances, La société française Alstom a été chargée des travaux de réalisation de ce projet.
lui exige des investissements,

Mercredi 1er Juin 2011


EL MOUDJAHID
Nation 7

COMMÉMORATION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE


DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME À EL MOUDJAHID
5 millions de décès/an BORDJ
BOU-ARRÉRIDJ
Administration
dans le monde, pénitentiaire :
300 participants à
15.000 en Algérie un semi-marathon
pour marquer la
journée sans tabac
Quelque 300 coureurs ont par-
ticipé hier, à Bordj Bou-Arréridj à
un semi-marathon organisé à
l’occasion de la journée mondia-

L a consommation de tabac provoque le


décès de 5 millions de personnes/an à tra-
vers le monde et en Algérie, 15.000
morts/an, soit 40 personnes décèdent par jour. Le
tabac est responsable du développement de 25
le sans tabac par la direction
générale de l’administration péni-
tentiaire et de la réinsertion socia-
le, relevant du ministère de la
Justice.
maladies chroniques. En Algérie, la fabrication de Les concurrents dont 80
tabac rapporte annuellement 70 milliards de femmes, des fonctionnaires de
dinars/an à l’Etat, mais occasionne en dépenses de l’administration pénitentiaire
santé, l’équivalent de 280 milliards de dinars. venus de plusieurs wilayas du
Ces chiffres, édifiants quant à la nocivité de la pays, auxquels se sont joints des
consommation de tabac, ont été avancés, hier, au éléments de la gendarmerie natio-
Centre de presse d’El Moudjahid à l’occasion de nale, de la sûreté nationale et de la

Ph. : Nesrine
la communication de la journée internationale de protection civile, ont parcouru les
Lutte contre le tabagisme, par le président de artères de la capitale des Bibans
l’Organisation nationale des associations pour la pour rejoindre, après un crochet
sauvegarde de la jeunesse, M. Abdelkrim Abidat, par la forêt de Boumergued, la
et du directeur du Centre du psychothérapie de ligne d’arrivée devant le nouvel
Mohammadia (Alger), le Dr Benhadouz établissement pénitentiaire de la
Nacerdine. Etaient présents à la rencontre des ville. Le procureur général près la
représentants de la DGSN, des lycéens et des jeunes sont concernés par des activités d’anima- mateur. Elle permet également de lutter contre un
tion interquartiers, lancées par l’organisation avec certain nombre de situations (anxiété, stress, etc.). cour de Bordj Bou-Arréridj, M.
lycéennes relevant des établissements de Noureddine Meftahi, a souligné
Birkhadem et de Bouzaréah ainsi que les repré- l’assistance de la DGSN, là également. La finale Cela étant, le Dr Benhadouz reconnaît que c’est
des tournois aura lieu à la date hautement symbo- en fait la volonté de l’individu qui permet d’arrê- qu’à travers ce semi-marathon, le
sentants de la société civile. Le président de l’or- secteur de la justice a tenu à "réaf-
ganisation a rappelé le rôle éminent joué par la lique du 5 Juillet, qui est aussi la fête de la jeu- ter de fumer. Fumer, affecte toutes les parties du
nesse. Le tabagisme tue plus que les accidents de cerveau, note l’orateur. M. Abdelkrim Abidat, en firmer son rôle dans la lutte
DGSN dans la lutte contre le tabagisme en coor- contre les fléaux qui touchent la
dination avec l’organisation que dirige M. la route, relève M. Abidat qui souhaite voir les répondant aux questions, souligne que les Samu
pouvoirs publics s’inspirer de ce qui se fait scolaires ont été visités jusque-là par 1.300 visi- société, dont le tabagisme qui
Abdelkrim Abidat. affecte de plus en plus de jeunes,
Six psychobus ont été affectés à l’organisation aujourd’hui à l’étranger en matière de lutte contre teurs et ont effectué 230 interventions sur le ter-
le tabagisme, interdiction de fumer dans les lieux rain. M. Abidat signale également que l’Algérie n’est pas des moindres". Cette
par la DGSN pour assister les jeunes fumeurs, compétition s’inscrit également
mais aussi pour faire de la sensibilisation. Ces publics, indications sur les paquets de cigarettes est signataire de toutes les conventions internatio-
des dangers que présente la consommation du nales sur la lutte contre le tabagisme et les dans le cadre des activités de loi-
psychobus sont animés par des médecins, des psy- sirs initiées par le secteur pour
chologues, des éléments de la police de proximité tabac, le développement de spots publicitaires, mesures de protection qui doivent être prises. Sur
notamment à la télé. le terrain, l’application de ces textes pose parfois "impulser l’activité sportive dans
qui sillonnent les quartiers d’Alger. Dans un ave- les rangs des fonctionnaires de
nir relativement proche, un observatoire mobile, Intervenant à son tour, le Dr Naceredine problème. C’est tous, pouvoirs publics comme
Benhadouz, directeur du Centre de psychothéra- société civile, qui doivent contribuer à la lutte, la l’administration pénitentiaire
le premier du genre dans le Bassin Méditerranéen dont la tâche est aussi noble que
de lutte contre la drogue, affirme M. Abidat, sera pie de Mohammadia, relève que la consommation famille, l’école, la mosquée, le milieu associatif
du tabac prépare assez souvent à la consommation sont les lieux prédisposés pour la sensibilisation. pénible", a ajouté ce magistrat.
inauguré avec l’assistance, là aussi, de la DGSN. Une cérémonie de remise de
Cet organisme est chargé de la prévention et de la drogue, le cannabis notamment. Il a présen- Au total, tout le monde reconnaît que le parte-
té une tisane, dite de thérapie, fabriquée à base de nariat DGSN-organisation de lutte pour la sauve- médailles aux vainqueurs de cette
d’un outil de travail de proximité. L’observatoire compétition a clôturé cette mani-
va être un espace de communication, note le pré- plantes et commercialisée par le centre qui contri- garde de la jeunesse, présidée par M. Abidat a
bue à aider les fumeurs à arrêter de le faire. Cette obtenu d’excellents résultats. festation sportive.
sident de l’organisation, permettant ou favorisant
l’insertion des jeunes dans le tissu social. 12.000 tisane est absolument inoffensive pour le consom- Tahar Mohamed Al Anouar

Les postiers poursuivent MÉDECINS RÉSIDENTS


leur mouvement de grève “Nous revendiquons un véritable
 M. Benhamadi a instruit le DG d’Algérie Poste de procéder au
retrait des plaintes déposées contre les grévistes.
projet de santé au profit du citoyen”
L es médecins résidents ont réitéré d'organiser un rassemblement mercredi
au CHU Mustapha Pacha (Alger) en

L es postiers ne décolèrent réunion qui a regroupé lundi retrait des plaintes déposées hier, à Alger, la revendication
pas. Ils sont déterminés à après-midi, le ministre, M. contres les grévistes. Le point qui d'un "véritable projet de santé au réaction aux déclarations du Premier
obtenir gain de cause. Le Moussa Benhamadi, avec le fâche est donc cette décision prise profit du citoyen", affirmant leur dispo- ministre, M. Ahmed Ouyahia,
mouvement de grève déclenché secrétariat national de la de poursuivre les négociations nibilité à rester plus longtemps au Sud dimanche dernier lors de la conférence
samedi dernier ne s’estompe pas, Fédération des travailleurs de la entre la direction générale et le et dans les régions des Hauts Plateaux de presse animée au lendemain de la tri-
même si du côté de la direction on Poste et des Technologies de l’in- syndicat pour aboutir à des pro- en bénéficiant des moyens incitatifs. partite (gouvernement-syndicat-patro-
affirme que certains bureaux ont formation et de la communication positions concrètes sur la prise en Les médecins résidents veulent "un nat) au sujet de la grève menée par cette
repris du service hier, après la n’ont visiblement pas satisfait les charge de la révision de la grille véritable projet de santé au profit du catégorie de médecins depuis plus de
rencontre ayant regroupé le attentes des milliers de tra- de salaires, le réajustement des citoyen", a indiqué le porte-parole du deux mois.
ministre de tutelle avec les repré- vailleurs de la Poste qui ont pour- indemnités liées aux conditions collectif autonome des médecins rési- Dr Yelès a jugé les propos de M.
sentants du syndicat. Visiblement suivi leur mouvement de protes- de travail, la création de la prime dents algériens, M. Mohamed Tewfik Ouyahia "méprisants" pour les méde-
peu convaincus des promesses tation, comme nous l’avons à risque, le relèvement du taux de Yelès, dans une déclaration à l'APS, cins résidents dont "la plupart ont été
faites par la tutelle de poursuivre constaté au niveau de la Grande l’IEP et le repositionnement des ajoutant que "les problèmes de santé ne surpris y voyant des menaces et des
les négociations sur certains Poste et certains bureaux de poste personnels dans les fonctions se règlent pas avec des mesures non leçons de nationalisme et d'amour de la
revendications jusqu’au 24 juin, algérois qui ont carrément baissé réellement exercées. Ce même étudiées mais avec "des solutions pro- patrie". Le Premier ministre avait consi-
les travailleurs comptent mainte- rideau. Dans un communiqué communiqué note, par ailleurs, fondes". déré les revendications des médecins
nir la pression jusqu’à satisfac- d’Algérie Poste, parvenu à notre qu’au cours des débats entre la Après avoir déploré la position du résidents, relatives à l'amélioration des
tion de toutes les revendications rédaction, il est pourtant mention- tutelle et les syndicalistes, il a été gouvernement qui est resté sourd aux conditions de travail, de "logiques mais
portant notamment sur une reva- né que M. Benhamadi a répondu constaté que certaines revendica- revendications de cette catégorie de précisé que leur refus du service civil
lorisation des salaires de l’ordre favorablement aux doléances du tions soulevées ont été déjà prises médecins, Dr Yelès a qualifié de "poli- n'était pas "un refus destiné au gouver-
de 30 %, l’augmentation des secrétaire général du syndicat, M. en charge à travers la signature tique d'échec", l'attitude du gouverne- nement mais au peuple". S'agissant de
indemnités mensuelles et l’octroi Mohamed Tchoulak, concernant d’accords collectifs à l’instar du ment à l'égard de la revendication la grève entamée par cette catégorie de
de primes de rendement indivi- la prise en charge des revendica- dispositif de l’avancement hori- d'abrogation des lois et décrets relatifs médecins de santé publique le 28 mars
duel et collectif (PRI et PRC) tions légitimes des travailleurs zontal, la promotion, la révision au service civil du médecin résident. dernier, Dr Yelès a déclaré qu'elle était
avec effet rétroactif à partir de concernant l’amélioration des de la nomenclature des postes de Les médecins résidents, a-t-il dit, suivie à 80% au niveau de toutes les
l’exercice 2004. Les postiers conditions de travail. « Dans son travail, l’avancement de deux demandent de "rester au-delà d'une régions du pays, rappelant que "le ser-
interprètent la proposition de la intervention face aux syndica- classes pour les agents ayant année dans les régions du Sud et des vice minimum est un principe cardinal,
direction d’Algérie Poste de pro- listes, le ministre a mis l’accent atteint l’âge de 55 ans. S’agissant Hauts Plateaux, mais de bénéficier, car nous assurons les soins aux malades
longer les négociations jusqu’au sur la nécessité de favoriser le de l’indemnité de zone, le direc- pour cela de mesures incitatives". Il a dans chaque service avec au moins un
24 juin comme une tentative de dialogue et la concertation avec le teur général d’Algérie Poste s’est réitéré, à cette occasion, l'attachement médecin résident". La révision du statut
gagner du temps, étant donné que partenaire social et de promou- engagé à finaliser dans les des médecins résidents à leurs revendi- du médecin résident, qui date de 1996,
le mouvement de protestation voir davantage la communication meilleurs délais les dossiers, afin cations "quel qu'en soit le prix dût-il la révision du salaire mensuel, la révi-
coïncide avec la période cruciale, envers les travailleurs », lit-on d’intégrer cette prime dans la paie être une année blanche", précisant que sion de la prime de permanence de
celle du virement des salaires de dans le communiqué qui annonce du mois de juin. cette année "ne sera pas perdue si nous 690 DA, actuellement à 4000 DA, et la
beaucoup d’institutions et d’en- par la même que le ministre a ins- Hamida B. réalisons le projet de santé pour le suppression du service civil et du servi-
treprises publiques. Ainsi, les truit le directeur général peuple". Il a, par la même occasion, ce militaire, sont les principales reven-
décisions ayant sanctionné la d’Algérie Poste de procéder au affirmé la détermination des médecins dications de cette catégorie de méde-
résidents dans tous les CHU du pays cins.

Mercredi 1er Juin 2011


EL MOUDJAHID
Monde 9

SELON LE PRÉSIDENT JACOB ZUMA YÉMEN


Les violences
El Gueddafi déterminé s’amplifient

à rester en Libye
L e colonel libyen Mâammar El Gueddafi n'est « M. Zuma a révélé avoir eu une « discussion
pas disposé » à quitter la Libye, mais il est prêt détaillée » avec le colonel libyen, qui a demandé, selon
à œuvrer en faveur d'une solution politique à la lui, qu'on « donne l'opportunité aux Libyens de discu-
crise dans son pays, a-t-on indiqué hier de source offi- ter entre eux » et de trouver une solution à la crise qui
cielle sud-africaine. secoue le pays depuis la mi-février.
Selon un communiqué de la présidence sud-africai- L'UA a proposé une « feuille de rou-te » pour
ne, le colonel El Gueddafi a insisté, lors d'une ren- mettre fin au conflit, qui a été acceptée par le régime,
contre à Tripoli avec le président sud-africain Jacob mais rejetée par le Conseil national de transition
Zuma, « sur le fait qu'il n'était pas disposé à quitter son (CNT), l'organe représentant les rebelles.
pays, malgré les difficultés ». La médiation de l'UA prévoit un cessez-le-feu et
Jacob Zuma a effectué lundi une brève visite en l'instauration d'une période de transition conduisant à
Libye, où il a rencontré le colonel El Gueddafi qui a des élections démocratiques. L'organisation panafri-

L
es violences se sont amplifiées hier au Yémen avec
affirmé être « prêt » à mettre en application la « caine a égalemen la reprise des combats entre forces gouvernemen-
feuille de route » de l'Union africaine (UA) pour t appelé l'Otan à cesser ses bombardements. tales et des partisans de la tribu Hached à Sanaa,
mettre fin au conflit dans son pays. alors qu'à Taëz (sud-ouest) des dizaines de personnes ont
été tuées depuis lundi dernier dans des heurts entre mani-
festants et forces de l'ordre, selon l'ONU.
Lamamra plaide pour une solution Après quatre jours de calme relatif, les combats entre les
forces gouvernementales yéménites et les hommes du chef
tribal cheikh Sadek El-Ahmar, ont repris hier avant l'aube
pacifique dans le nord de Sanaa, ont rapporté les médias, citant des
témoins.
"Des bruits de tirs de mortier ont d'abord été entendus,

L
e commissaire de souhait de soumettre cette suivis par ceux d'échanges de tirs", ont-ils indiqué, préci-
l'Union africaine approche à tous les acteurs sant que les affrontements se concentraient autour du quar-
(UA) à la paix et afin de parvenir à un consen- tier général de la police militaire, dans l'avenue de la Ligue
à la sécurité, M. sus international autour du arabe et autour de la résidence de cheikh El-Ahmar.
Ramtane Lamamra, a cessez-le-feu et de l'étape Trois partisans d'El-Ahmar ont été tués dans ces com-
indiqué lundi dernier au prochaine". bats, a-t-on indiqué de sources médicales yéménites.
Caire que les organisa- M. Lamamra a réitéré le D'autres combats se déroulaient près du siège de l'agen-
tions internationales et soutien "constant" de l'UA ce de presse officielle "Saba", ont rapporté des agences.
régionales élaborent quant à la souveraineté du Le gouvernement yéménite a accusé cheikh El-Ahmar
actuellement une peuple libyen. "Nous ne pen- d'avoir violé la trêve. Le ministère de la Défense a affirmé
approche commune sons pas que les organisa- que les hommes du chef de la tribu Hached ont pris le
pour trouver une solu- tions et les parties internatio- contrôle du siège du Congrès populaire général (CPG, parti
tion pacifique à la crise nales soient habilitées à trai- du président Ali Abdallah Saleh) et de celui de la compa-
libyenne. ter une question qui concer- gnie des eaux.
"Nous tentons d'éla- ne la souveraineté du peuple De son côté, le camp tribal de cheikh El-Ahmar a accu-
borer une approche libyen", a-t-il indiqué. sé les autorités d'avoir repris les tirs sur la résidence du chef
commune basée sur des L'Union, a-t-il poursuivi, tribal.
dénominateurs com- "souhaite un dialogue entre La tribu Hached a rallié le puissant mouvement de
muns que nous parta- Libyens et une étape de tran- contestation populaire que connaît le Yémen depuis février
geons en tant qu'organi- sition à laquelle prennent dernier réclamant le départ du président Saleh, au pouvoir
sations afin de parvenir part toutes les parties dans depuis plus de 30 ans. Depuis, les manifestations continuent
à une solution pacifique un souci de préserver l'unité de s'élargir pour toucher d'autres villes du pays autres que
de la crise libyenne", a des rangs". L'Union africai- Sanaa et de violents affrontements entre manifestants et
précisé M. Lamamra ne "n'est contre personne forces de l'ordre sont devenus quotidiens.
dans une déclaration à mais soutient les aspirations hier, sept manifestants ont été tués dans la dispersion
la presse au terme de la du peuple libyen". violente d'une manifestation anti-gouvernementale dans la
réunion de consultation A une question sur le province de Taëz, selon des sources médicales.
des hauts responsables de l'ONU, de s'imposent pour répondre aux aspira- départ du colonel Mouamar El Dans un communiqué, le Haut commissaire de l'ONU
la Ligue arabe, de l'UA, de l'UE et de tions du peuple libyen. Gueddafi, guide de la Révolution aux droits de l'homme, Navi Pillay, a fait état de "plus de 50
l'OCI. M. Lamamra a rappelé à ce pro- libyenne, M. Lamamra a indiqué que personnes tuées depuis dimanche dernier à Taëz, où un sit-
Il a également affirmé que cette pos, le sommet urgent tenu récem- l'organisation africaine traite avec la in a été violemment réprimé par les forces gouvernemen-
réunion de coordination entre les ment par l'UA qui, a-t-il dit, jouit réalité. Il a ajouté que le peuple tales." L'instabilité au Yémen a pris de l'ampleur, notam-
cinq organisations est dictée par le d'une crédibilité auprès des parties libyen ne s'est pas encore prononcé ment après l'échec de la médiation du Conseil de coopéra-
souci de coordonner les efforts et libyennes et internationales". par référendum sur son avenir, esti- tion du Golfe (CCG), qui a vu son plan de sortie de crise
d'échanger les informations et ana- L'accent avait été mis sur l'atta- mant que la période de transition rejeté par le président Saleh ayant refusé de signer le docu-
lyses dans le cadre d'une action com- chement du continent africain à la "inclusive et consensuelle" permettra ment portant sur son départ dans un mois. Le président
mune visant à instituer un cessez-le- solution pacifique. au peuple libyen de décider des Saleh a, non seulement refuser la transition, mais a mis en
feu qui permettra à toutes les parties Le commissaire à la paix et à la réformes politiques nécessaires. garde l'opposition contre une "guerre civile" dans le pays.
libyennes d'engager les réformes qui sécurité de l'UA a fait part de son

TUNISIE SOUDAN-UA
Ennahda suspend Signature d'un accord
sa participation au dialogue sur une zone démilitarisée
Le mouvement tunisien Ennahda du mouvement Ennahda, crédité des Un accord sur une zone frontalière démilitarisée entre le Nord et le Sud du Soudan a été
a annoncé la suspension de son plus fortes intentions de vote aux signé hier à Addis-Abeba, a annoncé hier, l'Union Africaine (UA).
adhésion à la Haute instance pour la prochaines élections. Le Nord et le Sud du Soudan se sont mis d'accord lundi dernier à Addis-Abeba pour ren-
réalisation des objectifs de la révo- Lors d'une réunion lundi, cette forcer la sécurité le long de leur frontière contestée et pour créer une zone frontalière démili-
lution, la réforme politique et la commission, présidée par l'éminent tarisée et conjointement patrouillée, malgré l'impasse sur la question d'Abyei, a-t-on précisé
transition démocratiques, faute de juriste Yadh Ben Achour, a inscrit à de même source.
décision sur la date des prochaines l'ordre du jour l'organisation tech- L'accord met en place un mécanisme politique et sécuritaire conjoint, supervisé par les
élections, a rapporté lundi la TAP, nique des élections, a-t-il expliqué, ministres de la Défense, "pour garantir que les deux parties puissent maintenir des relations
citant un membre du bureau exécutif alors que la date du scrutin n'est tou- stables et sûres", a indiqué l'UA, qui sert de médiateur dans les négociations entre les deux
du Mouvement. jours pas officiellement fixée. parties d'ici l'indépendance du Sud le 9 juillet.
"Nous avons décidé de suspendre "Notre objectif n'est pas d'insister "L'accord met aussi en place une zone frontalière commune entre le Nord et le Sud du
notre participation au sein de la aveuglément sur la date de 24 juillet, Soudan, qui doit être démilitarisée et conjointement contrôlée et patrouillée".
commission, jusqu'à ce que la ques- mais nous voulons que cette date ne L'accord intervient dix jours après que les Forces armées du Soudan (SAF) eurent pris le
tion de la date de l'élection (de soit pas fixée par une seule partie contrôle de la ville disputée d'Abyei.
l'Assemblée constituante, ndlr) soit mais après concertation et consen- Lundi dernier, le vice-président soudanais Ali Osman Mohamed Taha, avait indiqué lors
tranchée", a déclaré à la presse sus", avait indiqué lundi, Samir d'un entretien avec son homologue du sud, Riek Machar à Khartoum, que l'armée devait res-
Samir Dilou, un des responsables Dilou à la presse. ter à Abyei jusqu'à ce qu'une solution politique soit trouvée.

Mercredi 1er Juin 2011


EL MOUDJAHID

Enq
uête
Régions 11

Tourisme à Oran Mascara


Début de la campagne
Recherche culture désespérément moissons-battage
Même si elle est entamée quelque peu prématu-
rément, la campagne moissons-battages va déjà
débuté au niveau de certaines localités de la wilaya
de Mascara . La campagne agricole céréalière en
question s’avèrerait , selon des sources concor-
dantes cette année en deçà des prévisions, et com-
parativement à la production de l'année écoulée .
Sachant que la culture des céréales a été sévère-
ment touchée par les effets de la sécheresse à telle
enseigne que certaines superficies utiles agricoles
ont été complètement déclassées pour être fau-
chées en fourrage. En dépit de tout cet état de fait ,
les services de la CCLS se sont mobilisés pour la
réception des productions en préparant les infra-
structures adéquates et nécessaires pour le stocka-
ge des céréales, en procédant au badigeonnage
des espaces de stockage et la mise en place de la
sacherie et les moyens nécessaires pour la réussite
de cette campagne ou du moins ce qui reste de
cette campagne. Certains fellahs sceptiques pour la
plupart diront, à cet effet , qu'ils ne sont pas très
inquiets de cette situation et qu'il n'y a pas lieu de
perdre espoir étant donné qu'ils ont eu l'habitude
de vivre de telles calamités naturelles comme la
sécheresse qui frappe même une grande partie du
monde, notre pays a vécu, disent -ils, plusieurs
Un centre d’information années durant des états de sécheresse et grâce au

I
l s’agit d’une structure qui Mais en fait quel type hôtels
fournira toutes les infor- y a-t-il à Oran ? Au-delà des soutien de l'Etat , nous avons supporté de telles
mations et offrira tous les
et d’orientation, sorte de vitrine étoiles « auto attribuées » à situations toutefois un autre bémol, ajoutent ces
documents, prospectus et sur l’ensemble de l’offre touristique l’instar de Hayat Regency qui fellahs, les moissonneuses-batteuses font face
vraisemblablement à un problème lors de l’aba-
dépliants sur le tourisme de affiche , pour l’instant, un
toutes les régions du pays à
du pays est prévu dans la wilaya quatre étoiles . On a appris, tage eu égard à la pousse des épis grâce aux der-
tout visiteur national ou étran- d’Oran. selon une source interne à la nières pluies et qui demeurent toujours verts alors
ger qui franchira le seuil de direction du tourisme , qu’au- que la moisson est au stade de l’abattage.
cette structure. Son étude, cune instance ne l’a habilité à Mais toujours est-il que le recours à toutes les
pour un coût de 20 millions de ce niveau et que sous peine de formules culturales envisageables seront de mise
dinars, a été finalisé… restent sanctions il doit supprimer pour la réussite de la campagne moissons-battages
à « récolter » les 50 millions cette indication ) …on ne à travers toutes les communes de la région de Beni
pour sa réalisation. Le site est dénombre que 2 hôtels à 5 -Chougrane
tout trouvé, pas très loin de étoiles tandis que 60 hôtels A. Ghomchi
Haï Esabbah, un espace qui à sont classés entre zéro ( ça
déjà pris les contours d’un existe !) et une étoile ! Production de légumes secs
pôle touristique. En effet,
cette structure projetée sera à La restauration : talon à Tissemsilt
proximité de deux autres
infrastructures ; celles là déjà
d’Achille
Le transport et la restaura- Une hausse
réalisées : le Musée et la
Maison de l’artisanat. Des
tion , malgré l’évolution et la
mutation perceptible chez le considérable
espaces dont la vocation est consommateur, restent sou-
la mise en valeur du potentiel vent dénué de tout profession- La wilaya de Tissemsilt s'attend à une hausse
artisanal de l’Ouest. nalisme… On ne parle pas de de la production de légumes secs pouvant atteindre
Le musée régional d’artisa- ces bus, bondés , au démarra- au cours de l'actuelle saison agricole les 5.102
nat figure parmi les cinq ge intempestif , qui s’arrêtent quintaux, a-t-on appris lundi auprès de la Direction
structures initiées par l’ancien n’importe où et représentent à des services agricoles (DSA).
ministère de la PME et de domestique balnéaire qu’aux convaincre de se pencher sur longueur de journée un risque Cette production concerne 4.850 qx de lentilles
l’Artisanat à l’échelle du ter- troubles sociaux dans les pays les annonces classées pour réel pour les piétons et autres et 252 qx de pois chiche, soit un rendement variant
ritoire national. La Direction voisins rendent les profes- prendre la mesure de cette conducteurs mais des chauf- entre 7 et 10 qx à l'hectare, sachant que ces cultures
du tourisme de la wilaya a sionnels du tourisme local offre et surtout des prix prati- feurs de taxis , souvent sollici- sont pratiquées sur une superficie totale de 521 ha,
également commandé une optimistes à tel point qu’ils qués... 150.000 dinars pour un tés par les touristes… certains a indiqué la même source.
étude pour un circuit touris- affirment déjà viser les 5 mil- « appartement de base » des- de ces véhicules sont tout sim- Aussi la DSA prévoit-elle le doublement de la
tique qui permettra aux touris- lions de visiteurs cet été. Les tiné à servir de salon, de salle plement repoussant de saleté production des légumes secs en raison de l'exten-
tiques et aux agences de daïras du littoral ont toutes à manger et de dortoir pour quand ce n’est pas le chauf- sion de cette culture qui occupait, durant la cam-
voyages de disposer de reçu une rallonge budgétaire toute une famille souvent « feur sans tenue adéquate qui pagne agricole écoulée 231 ha pour une produc-
repères de visites au niveau de pour parachever dans les élargie » aux neveux et nièces agresse par sa nonchalance tion de 2.800 qx des deux produits.
la wilaya. 600 sites histo- délais, en qualité et en équipe- et parents. vestimentaire ou apparence Les pluies qui se sont abattues en quantités
riques et archéologiques dont ments les opérations qu’elles Cette flambée des prix physique . importantes durant toute la saison agricole pour-
24 sites classés à l’échelle ont entamées en vu d’offrir les illustre, malheureusement, le Combien y a-t-il de restau- ront contribuer de manière significative à la hausse
nationale sont recensés à meilleures conditions d’ac- déficit réel en lits… on se rap- rants qui proposent une cui-
Oran. Une autre étude, pour de la production des légumes secs. La pluviométrie
cueil et de vacances aux mil- pelle tous que lors de la tenue sine oranaise, ou des spéciali- ayant atteint en cette saison entre 22 et 30 mm, a-
un montant de 15 millions de lions d’estivants attendus. En du GNL 16 de nombreux tés régionales sur le littoral ?
dinars a été également initiée t-on ajouté. Le nombre d'agriculteurs impliqués
haut du tableau la daïra d’Aïn hôtels n’ont pas été retenus Certes, les vacances sont aussi dans la culture de légumes secs au cours de la
pour élaborer le schéma El Turck où on dénombre une pour héberger les participants synonymes de restauration
directeur d’aménagement tou- campagne agricole en cours est estimé à 19, et ce
quarantaine d’hôtels et de à ce Congrès et il a fallu (hasardeuse) rapide... Mais ne dans le cadre du Fonds national de régulation et de
ristique (SDAT) qui servira nombreuses plages a bénéfi- recourir à un bateau hôtel qui peut on proposer que des «
de trame pour la projection développement rural visant l'exploitation des
cié de 11 milliards pour finan- a accosté au port d’Oran. Il omelettes frites » à bout de
d’entités touristiques. Enfin terres en jachère dans la région, qui sont estimés à
cer différentes opérations faut, néanmoins, rappeler bras avec un personnel dont
« dernier » projet ; Oran aura 45 % de la superficie totale cultivée. La récolte de
telles le nettoyage des plages, qu’en ce moment 47 hôtels certains n’ont qu’un rapport
aussi ; à terme, son propre ces produits, dont une partie est orientée vers la
l’aménagement des parkings sont en chantier tandis que 12 lointain avec la cuisine que ce
Institut de formation en tou- production de semences, sera lancée à la mi-juin
de stationnement ; la réhabili- autres sont au stade de la soit par la propreté, la tenue
risme. Autant d’ infrastruc- prochain.
tation de la voirie... maturation . Par ailleurs ; 8 ou l’accueil ? On l’a tous
tures pour fouetter le secteur La culture des légumes secs se situe principale-
Cependant, fins observa- zones d’extension touristique remarqué ; ce « vide » a été
du tourisme dans cette région ment dans les communes de Tissemsilt, Ammari,
teurs des us et coutumes sont définies, une fois les intelligemment exploité par la
que la divine providence a locales de nombreuses per- études finalisées et les projets Layoune et Theniet El Had, en raison de la dispo-
cuisine exotique, orientale qui
pourvu généreusement de sonnes soulignent l’inadéqua- validés, ces sites vont appor- nibilité d’une importante superficie de terres en
s’est engouffré dans ce cré-
sites naturels et historiques tion entre le nombre de lits ter un plus déterminant dans neaux porteur. Le Kebab s’in- jachère.
mais qui , malheureusement, disponibles et ce rush d’esti- l’offre touristique à Cap vite pratiquement partout et Il est attendu que cette culture enregistre une
ne tire pas profit d’une façon vants. A l’heure actuelle on Blanc, Cap Carbon, , Mers El formate , malheureusement large extension à l’horizon 2014, pour atteindre
optimum de ses atouts . dénombre 142 hôtels (une Hadjadj, Madagh, Aïn nos habitudes alimentaires. plus de 1.000 ha, eu égard à un certain nombre de
douzaine viennent d’être fer- Franin… A ce niveau, Le tourisme est une indus- facteurs tels que l'abondance des semences pro-
L’hébergement, éternel més pour non-conformité) ouvrons rapidement une trie, certes mais il commence duites les saisons précédentes, ainsi que l’adhésion
problème pour un total de 12 000 lits… parenthèse pour signaler que souvent par une culture, une des agriculteurs encouragés par les mesures incita-
33 plages sont autorisées à un parc auquel il faut ajouter deux autre ZET ont été propo- façon de vendre un produit tives prises par l’Etat dans ce domaine.
la baignade cet été dans cette les capacités de 17 centres de sées l’une à Oued Tlelat à touristique, de capter une Afin d'augmenter la production des légumes
wilaya réputée pour sa cor- vacances (3.020 lits), des proximité d’un lac qui a été demande et de valoriser ses secs dans la wilaya de Tissemsilt au cours des pro-
niche . Différents paramètres auberges de jeunesse (185 complètement empoisonné atouts…. hélas la pression sur chaines saisons, la DSA a élaboré, en coordination
qui tiennent aussi bien à des lits) , des 6 campings (2.436 par les rejets d’une entreprise les infrastructures est telles avec la Chambre d'agriculture et l'Union de wilaya
considérations liées à l’en- lits) et surtout des offres chez industrielle jusqu'à ce qu’elle que les intervenants « ama- des paysans algériens, un programme de sensibili-
gouement de plus en plus l’habitant qui reste difficile- se dote d’une station d’épura- teurs » ont encore de beaux sation qui s'étale sur cinq années visant à informer
marqué des familles algé- ment quantifiable mais très tion et la seconde à Moulay jours devant eux . les fellahs de la région sur les mécanismes de sou-
riennes pour le tourisme dynamique. Il suffit pour s’en Abdelkader. M. Koursi tien disponibles pour la promotion de cette filière.

Mercredi 1er Juin 2011


16 EL MOUDJAHID
Socié
JOURNÉE MONDIA
EN VERT ET Laissons-leur un mond
POUR TOUS L a protection de l’enfance a toujours
été au centre des préoccupations
des pouvoirs publics qui veillent
domaine éducatif, l’Etat qui a œuvré pour
la démocratisation de l’éducation et de l’en-
seignement, comme droit fondamental qui
depuis le recouvrement de la souveraineté se traduit par la gratuité de l’enseignement,

C
haque année les uns et les autres,
fussent-ils à titre individuel ou sous nationale, à réunir toutes les conditions à en juger par le taux de scolarisation situé
l’égide du mouvement associatif, nécessaires à l’épanouissement de l’enfant. autour de 97% pour la catégorie d’enfants
célèbrent, à leur manière, la journée En effet, l’Algérie, a tenu à ratifier la en âge d’aller à l’école et près de 75% qui
de l’Enfance. Conférences, réjouissances et convention internationale relative à la pro- fréquentent le préscolaire, s’est orienté,
festivités meublent donc cette journée pas tection des droits de l’enfant en 1993. Et depuis 1999, vers la dotation des établisse-
tout à fait comme les autres. Ici des circonci- comme tout Etat signataire de la conven- ments scolaires notamment dans les zones
tion, n'a pas manqué d'élaborer un plan enclavées de cantines, de bus scolaire,
sions collectives à titre gracieux au profit de
d'action en faveur de l'enfance, se fixant ainsi que la création de bibliothèques, au
la population juvénile la plus démunie, là des
des priorités et des objectifs qui s'insèrent niveau des établissements et la réalisation
matinées récréatives ponctuées le plus sou-
dans la stratégie de développement natio- d’équipements sportifs. L’autre acquis reste
vent par une distribution de cadeaux et pré-
nal, et qui répondent aux mesures préconi- incontestablement, la santé scolaire dont
sents. Mais au-delà de l’aspect protocolaire le taux de couverture avoisine les 90% et
quel place réserve-t-on à l’enfant dans la
sées par les textes internationaux portant
sur les droits de l’enfance. l’introduction d’une aide financière aux
société, au sein de la famille, à l’école et enfants issus des familles défavorisées.
Ces objectifs, en fait, sont répartis de
autres centres d’accueil ? Sur ce plan précis, Pour la rentrée scolaire 2010/2011, ce sont
manière sectorielle tout en tenant compte
les avis des spécialistes sont plutôt partagés : 134.000 élèves démunis qui ont bénéficié
de toutes les contraintes, qu’elles soient
il y a d’un côté ceux qui ont l’intime convic- de la prime de 3.000 DA, décidée par le
logistiques ou financières. C’est ainsi qu’au
tion que l’enfant est entouré de tous les lendemain de l’indépendance, notre pays Président de la République, contre 25.649
égards et sollicitude voulus, alors que s'est engagé à diminuer le taux de mortalité élèves pour la rentrée scolaire 2009/2010.
d’autres soutiennent le contraire, sinon s’ins- savoir ; les droits de l’enfant, la promotion globale p
des enfants, à travers l’élargissement de la d’une vie saine et d’une existence meilleu- Le P
crivent en faux contre ce qu’ils désignent par vaccination à tous les enfants pour les pré- L’implication de tous re, la qualité de l’éducation et la protection ministère
un «unanimisme de façade». C'est-à-dire cette munir contre certaines maladies infantiles. les acteurs pour améliorer le vécu de l’enfant. Il s’inscrit à la fois dans le la Condi
espèce de condescendance conjoncturelle Le taux de mortalité infantile est passé de de l’enfant cadre des stratégies de développement et de des instit
qu’on porte aux enfants uniquement à l’occa- 46,8 pour 1.000 naissances, à 39,4 pour La démarche visant la protection de soutien à la croissance, adoptées par le société c
sion d’une circonstance. Comme lorsqu’on se 1.000, soit un gain de 7,4 points à la faveur l’enfant se manifestera également à travers gouvernement depuis 2001. d’enfants
souvient en dernière minute de l’anniversaire du programme national de vaccination le lancement du plan national pour l'enfan- Il faut dire aussi que cette démarche cadre un
de sa moitié. Et si l’Algérie ne peut être soup- dont le taux atteindra les 98%. Les statis- ce 2008-2015, fruit d'un effort national rentre également dans le cadre de la mise en pour se
çonnée de tourner le dos à l’enfance, ne tiques révèlent aujourd’hui, l’effort consen- ayant rassemblé toutes les parties concer- œuvre de la Convention des droits de l’en- coordina
serait-ce qu’eu égard aux budgets consé- ti, en termes de vaccination des enfants, nées pour le bien-être de l'enfant. fant qui prévoit dans son article 4, des d’évalua
quents alloués à cette frange de la société si réalisant ainsi, les objectifs du millénaire Adopté par le gouvernement en février mécanismes nationaux de coordination pérennité
vulnérable en soi, force est d’admettre qu’on notamment en termes de réduction du taux 2008 dernier, le Plan en question couvre pour le développement de politiques ou de pilotage
peut faire mieux en ce domaine réputé si sen- de mortalité infanto-juvénile. Dans le quatre grands domaines d’intervention à programmes intégrés et une approche plus élaboré
sible. Car des bourreaux d’enfants il en existe
encore malheureusement. Et jusque dans
l’enceinte même de certains établissements
scolaires lorsque des enseignants peu férus,
au vrai, de pédagogie se livrent à des actes
TRAVAIL DES ENFANTS L’école o
L’
répréhensibles pour le moins à l’égard de ces enfance doit-elle faire l’objet d’une seule et unique discussion toute sa famille. Vendeur de galettes ou de cigarettes sous un soleil de
innocents. Alors même que les châtiments une fois l’an ? Doit-on attendre le premier juin pour évoquer les plomb ou une pluie battante, laveur de pare-brise, travailleur dans des
corporels sont strictement interdits et que innombrables difficultés qui entravent l’épanouissement naturel champs d’agriculture, serveurs dans des cafés, pis encore le spectacle
tout un dispositif juridique a été mis en place d’un enfant ? La situation n’est certes pas des plus catastrophique chez ces enfants réduits à côtoyer détritus et ordures ménagères dans les
nous, mais des lacunes et des insuffisances subsistent ce qui rend le décharges publiques pour ramasser des produits recyclables afin de
par le législateur pour prémunir l’enfant ramasser quelques sous en les revendant…
constat préoccupant.
contre toute sorte de dépassements, dont la Un quotidien où l’enfant est maltraité, obligé de travailler pour assurer la L’absence de statistiques et de chiffres sur la situation des enfants qui
fameuse gifle magistrale considéré à tort par nourriture de ses frères et sœurs, où son éducation n’est pas convenable- vaillent en Algérie ne nous renseigne guère sur la réalité de ce phénom
moult encadreurs comme «le moindre des ment assurée, où son développement physique est perturbé. En effet com- ne. Bien que notre pays soit bien outillée d’instruments juridiques répr
maux». A cet effet, et tout récemment encore ment un père sans revenu peut-il assurer à son ou ses enfants une ali- mant toute sorte d’abus sur les enfants et bien que ces derniers soient
la presse nationale s’est fait l’écho de cet mentation quotidienne équilibrée ? Comment un chef de famille installé protégés par des textes de loi ils restent toutefois tributaires d’une situ
enfant décédé suite à une retentissante gifle dans un centre de transit peut-il protéger sa progéniture contre toute sorte tion sociale qui les pénalise, perturbe leur épanouissement, les prive de
administré par un pseudo-enseignant, de maladie ? Quel est cet instituteur capable de suivre l’évolution de ses leur enfance et les marque par l’expérience d’un travail précoce.
quelque part, dans un coin isolé du pays pro- élèves quand sa classe en compte 35... voire plus ? De quelle manière ces Selon les données fournies par la fondation pour la promotion et la
fond. Et s’il faut se garder de tout alarmisme enfants de campagne réussiront leur scolarité quand ils sont obligés recherche, la Forem, il y a environ 1,5 million d’enfants qui sont explo
de mauvais aloi, encore faut-il ne pas prendre d’emprunter des kilomètres de voies mi-pistes mi-chemin, hiver comme tés dans le marché parallèle du travail, près de 60% de ces enfants ont
à la légère ce type de comportement éhonté et été, pour rejoindre leur établissements ? Ces conditions de vie drastiques quitté les bancs de l’école au cycle primaire pour pouvoir travailler. Le
scandaleux émanant de surcroît de ceux cen- et implacables ne pousseraient-elles pas le plus studieux le plus persévé- autorités quant à elles affirment que la situation en Algérie diffère con
rant des enfants à quitter les bancs de l’école pour tenter de subvenir à dérablement de ce qui est constaté de par le monde dans ce sens qu’il
sés, au contraire de par leur vocation même,
ses besoins les plus élémentaires et quelquefois même aux besoins de n’est pas constaté de cas relevant des pires formes de travail des enfan
bannir de leur répertoire et de leur quotidien
surtout de tels réflexes indignes. A cet égard
un illustre confrère relevait non sans à pro- MALTRAITANCE D
pos, au demeurant, il y a quelques années
déjà, dans un papier commis pour dénoncer
l’utilisation de la violence dans une partie
des établissements scolaires : faut-il gifler les
Un phénomène
adultes ? Titre ô combien significatif s’il en soient effarants ne reflètent pas la réalité du terrain qui 31 autres victimes des associatio
est en ce qu’il donne la pleine mesure de la est loin d’être acceptable. En termes de chiffres, les ont été menacés de mort par a
bêtise qui n’est pas l’apanage de ceux qu’on gendarmes chargés des affaires des mineurs ont consta- enfants sont kidnappés pour ens
croit. Car qu’un enfant faute, ma foi, mais té, durant les quatre premiers mois de l’année, 1.793 en contrepartie de leur vie sauv
qu’un adulte se permette de tels écarts et quel victimes de la maltraitance, toute forme confondue, à du petit Youcef, âgé de 9 ans
que soit le motif invoqué, voilà qui mérite des travers le territoire national parmi lesquelles 835 ont été Arreridj et de Yacine Bouchelou
sanctions draconiennes. Et aucune circons- agressées sexuellement par un proche parent, un voisin vé mort à 200 mètres du dom
tance atténuante. Parce que les enseignants ou une personne étrangère. Les violences sexuelles sur Bordj-El-Kifane. En 2010, la FO
ont beau clamer à qui veut bien les entendre les enfants représentent 46,56% du nombre global des qué un bilan catastrophique. En
que la surcharge des classes, l’emploi du victimes depuis le début de l’année. Au cours de la ce sont pas moins de 10.000 en
temps peu adapté et autres arguments qui
même période, il a été enregistré le viol de 107 enfants formes de violence, dont 200
dont plus de 55% sont des filles, alors que 336 autres sévices sexuels.
tiennent plus ou moins la route, ce n’est cer-
ont été tués accidentellement, par l’exagération de la
tainement pas à l’enfant de payer l’addition violence des parents ou d’un proche voulant punir le
Le danger moral gue
ou les pots cassés. Comme on peut donc le Pour rappel, la Déclaration d
petit. Plus grave encore, il n’y a pas que les personnes
constater et nonobstant tous les efforts du citoyen est proclamée. Mais q
étrangères qui agressent sexuellement les enfants, mais
déployés dans le sens d’une meilleure prise en l'enfant ? Il faut attendre deux
certains pères ou certaines mères sont aussi coupables.
droits de l'enfant soient mond

L
charge par les instances concernées de l’en- a maltraitance physique ou morale sur l’enfant ne Preuve à l’appui, les représentants de la loi ont enregis-
fance dans son acception la plus élastique, sera pas mise au-devant de la scène de sitôt dans Convention internationale des
tré 262 cas d’inceste. Si, près de 300 cas ont été confir-
tout ne va pas encore pour le mieux dans le notre société, un tabou qui se règle en général en signée et ratifiée par 191 pays.
més, des centaines d’autres ne sont pas signalés et sont
meilleur des mondes. En attendant une straté- catimini au sein de la famille de la victime. Aujourd’hui Du côté de la Direction géné
gardés secrets, de crainte de voir la honte s’abattre sur
la violence physique et morale sur les enfants prend de nale (DGSN), plus de 3.000 mi
gie de plus en plus affinée en direction de la famille. 456 enfants et adolescents ont été victimes
plus en de plus de l’ampleur en Algérie, et les statis- en situation de danger moral e
l’enfance, que vive pour l’éternité l’enfant d’attentats à la pudeur et 428 autres ont été agressés et
tiques de la gendarmerie nationale témoignent sur la nationale ont été récupérés de la
roi. ont subi des coups et blessures volontaires. Il a été éga-
gravité de la situation. Ces mêmes chiffres, bien qu’ils vices de police, dont 2.279 ont é
A. Zentar lement signalé que 97 mineurs ont fait l’objet d’un vol,
A-t-on appris auprès de la poli
Mercredi 1er Ju
ociété EL MOUDJAHID 17

A L E D E L ’ E N FA N C E
nde d’espoir NATIONALITÉ ALGÉRIENNE

Quels sont les droits des


stratégies et des mesures définis à l’horizon
2015, selon une approche participative, qui
tient compte des visions des différents
acteurs de la société civile. Il s’agit à
travers ce plan d’améliorer les interventions
enfants dans ce domaine
en faveur de l’enfant, d’autant plus qu’il est

L’
enfant dès sa nais-
appelé à fournir des analyses, de manière sance a droit à un
régulière de la situation des enfants et de nom et à une
l’impact des programmes sur leur nationalité. Ce droit est
quotidien. consacré par les conven-
Des réunions bilatérales consultatives tions internationales sur les
avec les partenaires impliqués sont droits de l’enfant et par les
également envisagées, sachant que lois algériennes. Chez nous
l’Algérie s’attelle, au renforcement de la les droits des enfants sont
promotion des droits de l’enfant à l’horizon composites et éclatés, les
2015. Il faut signaler par ailleurs que ce règles qui les constituent
plan, s’articule aussi sur la mise en œuvre sont inscrites sur plusieurs
d’un plan de communication pour la codes, le code civil, le code
promotion de l'enfant, d’une stratégie pénal ainsi que le code de la
nationale de lutte contre la violence sur famille.
enfants et enfin une politique nationale de Que stipule justement ce
prise en charge des adolescents dans lequel dernier sur le droit de l’en-
lobale pour sa prise en charge. s’impliquent près de 20 secteurs fant à la nationalité ?
Le PNA développé, sous l’égide du ministériels, 10 instances nationales et de Pendant longtemps les dis-
ministère délégué chargé de la Famille et de nombreuses associations nationales en positions contenues dans
a Condition féminine, avec la participation relation avec l'enfant. La question de la les différents codes de la
es institutions nationales concernées, de la protection des droits de l’enfant, dépasse famille étaient basées sur
ociété civile et d’un groupe consultatif désormais avec la nouvelle démarche les modes classiques d’at-
’enfants et d’adolescents. Dans le même engagée, le cadre traditionnel, tourné tribution et d’acquisition de
adre un comité de pilotage a été installé jusque-là essentiellement vers les droits la nationalité algérienne.
our se charger des missions de élémentaires, à savoir l’accès à l’éducation Autrement dit la filiation
oordination, de gestion, de suivi et et aux soins, pour toucher d’autres droits paternelle, le seul critère
’évaluation de ce Plan pour garantir sa tels que celui aux loisirs et surtout la retenu pour finir la nationa-
érennité. Afin d’appuyer le comité de communication pour promouvoir les droits lité algérienne donc n’était
ilotage dans ses tâches, un guide est de l’enfant. considéré enfant algérien
laboré sur la base des résultats, des Samia D. que celui né d’un père algé-
rien.
En 2005, l’amendement

oubliée du code de la famille et l’in-


troduction des dispositions
du code de la nationalité ont
permis à une femme algé-
soleil de Lors d’une enquête réalisée il y a de cela quatre ans, il a été révélé que
dans des rienne mariée à un étranger, né lui-même en re né en Algérie. Bien que ces amendements ne
sur 3.853 organismes employeurs qui compte 28.840 travailleurs salariés
ectacle de Algérie, de transmettre la nationalité algérienne à modifient pas dans le fond le précédent Code, il
il a été enregistré l’emploi de 498 enfants de moins de 18 ans dont 56
s les ses enfants. Il est aussi reconnu la nationalité convient tout de même de souligner un apport
n’ont pas atteint l’âge légal de 16 ans, soit un pourcentage de 0,54 % un algérienne à l’enfant né en Algérie de parents important en ce qui concerne la transmission et la
n de chiffre qui apparemment a diminué depuis puisqu’il atteint actuellement inconnus sous réserve que sa filiation ne soit pas reconnaissance de la nationalité algérienne par la
les 0,17%. établie à l’égard d’un étranger et ce dans le cadre filiation maternelle, alors qu’elle n’était, dans le
nts qui tra- Pourtant la loi relative aux relation de travail précise dans son article 15
phénomè- de la protection de l’enfant. Donc l’enfant né en précédent Code, reconnue que par filiation pater-
que l’âge minimum requis pour un recrutement ne peut en aucun cas être Algérie de parents inconnus sera réputé n’avoir nelle.
ues répri- inférieur à 16 ans, sauf dans le cas des contrats d’apprentissage. Par
soient jamais été algérien si au cours de sa minorité sa Rappelons que la loi algérienne donne aux
ailleurs, un dispositif national pour la prévention et la lutte contre le tra- filiation est légalement établie à l’égard d’un Algériens le droit d’avoir deux nationalités l’op-
une situa-
prive de vail des enfants est déjà en vigueur depuis 2003 et qui tend à durcir les étranger ou d’une étrangère et s’il a conformé- tion est laissé aux mineurs algériens une fois leur
e. sanctions contres les employeurs qui comptent des enfants parmi leur ment à la loi nationale de cet étranger. Il est pré- majorité atteinte d’opter pour l’une ou l’autre des
et la effectif. Il est aussi prévu d’introduire dans le nouveau code du travail cisé par ailleurs que l’enfant nouveau-né trouvé deux nationalités ou garder les deux.
nt exploi- toujours en préparation de nouvelles mesures pour mettre fin à l’exploita- en Algérie est présumé jusqu'à preuve du contrai- Farida LARBI
ants ont tion des enfants par le travail. Les lois existent donc mais de l’avis des
ailler. Les observateurs où sont ces mécanismes capables de punir toute personne
ère consi- qui enfreint ces textes ? La problématique de la protection de l’enfance TIZI-OUZOU
ns qu’il reste posée.
es enfants. Farida Larbi
13 enfants abandonnés
CE DES ENFANTS
récupérés par leur mère
ène inquiétant biologique
ssociations de malfaiteurs et 20 la commissaire principale, Kheira Messaoudène, char-
rt par arme blanche. D’autres gée de bureau national de la protection de l'enfance et

43
enfants orphelins, dont 18 enfants abandonnés par leurs parents biologiques, sont
pour ensuite exiger une rançon de la délinquance juvénile à la direction de la police pris en charge au niveau de la pouponnière de la cité de la Solidarité de Boukhalfa,
vie sauve. On citera l’exemple judiciaire. Elle a précisé que l'âge des enfants et ado-
relevant de la Direction de l’action sociale de la wilaya de Tizi-Ouzou, apprend-on de
e 9 ans, enlevé à Bordj Bou- lescents en situation de danger moral durant la même
uchelouh, âgé de 4 ans, retrou- période varie de moins de 10 à 18 ans, dont la grande cette direction qui a organisé à l’occasion de la journée mondiale de l’Enfance des activités au
du domicile de ses parents à majorité sont âgés entre 13-16 ans avec 1.181 mineurs, profit des enfants au niveau de la maison de la Culture Mouloud-Mammeri. Pour le bien-être
10, la FOREM avait communi- alors que ceux âgés entre 16-18 viennent en deuxième de ces enfants, la direction de cette pouponnière a mobilisé un personnel spécialisé, notamment
que. En effet, l’année dernière position avec 937 mineurs en danger moral. Le même des psychologues et des éducatrices, en plus d’une enveloppe financière s’élevant à 3 millions
0.000 enfants ayant subi toutes bilan a enregistré durant la même période, a-t-elle ajou- de dinars. 13 de ces 43 enfants placés dans cette pouponnière ont été récupérés par leurs mères
ont 2000 ont été victimes de té, 543 mineurs en danger moral âgés de moins de 10 biologiques au courant de l’année dernière, tandis que 32 autres ont été adoptés par des
dont 168 filles, et que 438 mineurs âgés entre 10-13 familles à travers plusieurs wilayas du pays. En outre, nous apprenons de même source qu’il
ans. Evoquant les causes du placement de ces mineurs
al guette les enfants dans des centres spécialisés, elle a expliqué que la plu- a été recensé durant l’année dernière 116 mineurs, dont 111 en danger moral, pris en charge
ration des droits de l'homme et au niveau du centre de suivi et d’éducation dans le milieu ouvert. Par ailleurs, la Direction de
part d'entre eux donnent de fausses identités ou fausses
e. Mais qu'en est-il des droits de l’action sociale prend en charge en matière d’enseignement spécialisé 133 non-voyants et mal-
adresses et les parents ne sont généralement pas iden-
dre deux siècles pour que les entendants. 3.361 enfants en difficulté sociale ont été également secourus au niveau de 87
tifiés. Durant les quatre premiers mois (janvier-avril)
t mondialement reconnus. La
de l'année 2011, elle a révélé que la police judiciaire a centres d’une capacité d’accueil de 4.455 lits, implantés à travers les quatre coins de la wilaya
ale des droits de l'enfant est
enregistré 1.004 enfants (346 filles) dont 790 (255 de Tizi-Ouzou. Selon notre source, la Direction de l’action sociale a reçu au courant de la même
1 pays.
filles) ont été remis à leurs parents. Il s'agit des enfants année 400 demandes d’inscription émises par des parents désirant inscrire leurs enfants aux
on générale de la sûreté natio-
exposés au danger de la rue dans des endroits "mal-
.000 mineurs dont 1.091 filles besoins spécifiques au niveau du centre médico-pédagogique de Boukhalfa, qui n’est plus en
sains" à des heures tardifs de la nuit, sans raison préci-
moral et physique à l'échelle mesure de prendre en charge toutes les demandes, d’où la nécessité d’accélérer la réception de
se, et parfois des enfants en fuite du domicile familial,
és de la rue en 2010 par les ser- deux projets de même mission réalisés au niveau des communes de Tadmaït et Ouaguenoun.
a-t-elle expliqué.
79 ont été remis à leurs parents. Bel.Adrar
Mohamed Mendaci
e la police judiciaire, a indiqué
1er Juin 2011
18
Culture EL MOUDJAHID

6E ÉDITION DU FESTIVAL DU THÉÂTRE NATIONAL BILAN DU MOIS DU PATRIMOINE


PROFESSIONNEL Le Musée s'est
Des représentations et déployé vers
l'intérieur du pays
des activités tous azimuts
Un tour d’horizon au
siège du TNA nous a
permis de constater
l’ambiance
d’effervescence qui règne
sur les lieux, l’ancien
édifice rénové est pour
ainsi dire assiégé de jour
comme de nuit de
spectateurs et comédiens
algériens et étrangers
venus prendre le pouls des
nombreuses activités qui
sont au programme de Nous avons voulu connaître quel a été l'apport du Musée
l’édition 2011 que les national des arts traditionnels d'Alger au cours du mois du
organisateurs ont voulue à patrimoine 2011. Madame Nouzha Lechheb responsable de
l'animation auprès du Musée a bien voulu nous informer quant à
la hauteur des ambitions la participation de cette infrastructure culturelle qui n'est autre
et des attentes du public. Ph. Nacéra que la résidence princière de la légendaire Khdaoudj.
Le mois du patrimoine ( 18 avril, 18 mai) dont le thème cette
petit théâtre qui sont ouvertes au Ces représentations qui se dérou- année a été «La culture avec les associations culturelles et les

C e festival qui entend chaque


année propulser le 4e art sur le
devant de la scène et des
planches en favorisant une compéti-
public à partir de 15 h30 et 17 h jus-
qu’à 19 h pour les représentation
hors compétition, la grande salle du
théâtre étant programmée pour les
lent actuellement à partir de 18 h
sont hors murs puisqu’ils concernent
les arts de la parole, une pratique très
prisée dans nos sociétés par les
maisons de jeunes» interpella à travers ses animations et
rencontres la jeunesse afin de l'amener à approfondir ses
connaissances en matière de patrimoine culturel selon Nouzha je
programme du Musée a fait appel à différentes associations .
tion officielle à même de répondre à
compétitions officielles qui com- «Goualines», des contes algérois et Avec toutefois l'apport des ateliers qui lui sont attachés tout au
la qualité ainsi qu’à la diversité des long de l'année. En effet, les ateliers de broderie, chbyka, de
représentations a décidé sous les mencent à partir de 20 h. berbères, français et en provenance
Dans le cadre des ateliers de for- des universités de lettres diront les tissage dirigées par des artisanes et formatrices. Parallèlement,
conseils avisés de son commissaire la direction du Musée a invité des associations féminines qui se
mation initiés par les organisateurs paroles sages des anciens , un spec-
Mr. M’hamed Benguettaf d’inclure tacle fait par un groupe d’enfants de sont investies dans la sauvegarde des activités artisanales.
dans la compétition les formations de ce Festival des cours sont dispen-
sés aux jeunes désirant apprendre les la ville de Tlemcen sera animé au Dans la foulée et pour marquer l'empreinte du site de la
des théâtres régionaux qui se sont ficelles du métier «Nous avons pour cours de ces soirées. Casbah d'Alger, un après-midi de musique chaabi a été organisé
distingués avec l’obtention de prix mission aussi de sensibiliser la jeu- Toutes ces troupes se produiront revivifiant le côté lyrique et traditionnel si cher aux connaisseurs
notamment les troupes du festival nesse pour l’acquisition des bases pour faire apprécier au public algé- de cette musique. «Nous avons voulu faire ressortir et monter au
régional professionnel de Sidi Bel- fondamentales qui concernent le rois l’art de la poésie populaire et public venu apprécier qu'il y a une relève dans ce genre musical
abbès, celui de Annaba et celui ama- théâtre professionnel. leur faire écouter avec la collabora- avec une troisième génération de musiciens et leur attachement
teur de Mostaganem « Les troupes Des professeurs venus du Maroc, tion de troubadours africains une tra- aux «qacidates ».
qui ont participé à ces festivals régio- de France, de Jordanie donnent des dition orale bien ancrée dans le pays. Deux semaines culturelles ont donné lieu à faire connaître au
naux font aussi partie du festival off cours accélérés pendant six jours Le Festival national du théâtre public algérois et aux écoliers les villes de Dellys et Koléa à
c.à.d. hors compétition et se produi- pour leur formation en art drama- professionnel dont il faut saluer l’or- travers les arts traditionnels, les coutumes et art culinaire de ces
ront avec quelques représentations tique, de la critique d’art, les métiers ganisation bat ces jours-ci son plein deux villes imprégnées par la culture andalouse et si citadines.
dans les wilayas de Aïn Defla, de la scène du théâtre, une branche dans une capitale qui semble accapa- «Concernant Dellys, la présence de l'association Delphine a
Médéa, Bouira , Tizi-ouzou, Blida et technique très importante que je dis- rée par les nombreux espaces offerts été profitable du fait de son apport à la vieille médina par ses
Alger», affirme, Abdelkrim Habib, pense moi-même. On essaye de don- à cette occasion «Nous sommes actions afin de redonner vie à la cité».
directeur technique de ce Festival. ner une initiation très rapide et suc- confiants et très satisfaits de notre Entre autres animations, «le Musée des arts traditionnels s'est
Il faudra noter que la ville cincte à tous les jeunes préposés à la action sous la férule de M’hamed déployé vers quelques villes de l'intérieur du pays, notamment à
d’Alger a mis les bouchées doubles machinerie, la sonorisation, l’éclai- Benguettaf, le public arrive en Béchar et Guelma». Le public de ces deux wilayas ont pu se
pour mener à bien les différentes rage, les régies etc » poursuit notre nombre important au point où nous rapprocher des collections et des œuvres plusieurs fois
activités qui entrent dans le cadre de interlocuteur . Toutes ces activités ne disposons plus de places pour séculaires enrichissant le patrimoine national algérien. Si les
ce Festival entre les représentations, tous azimuts qui débordent du cadre l’accueillir le théâtre ne possédant visiteurs ont été nombreux, il reste que ce sont principalement
les Colloques qui dureront trois des représentions feront à coup sur le que 750 places ne peut en contenir les écoles privées qui ont fait bénéficier leurs élèves de tous les
jours, les ateliers de formation et le bonheur des férus du 4e art jusqu’au 1000. paliers de ces animations culturelles : «il y a une explication à
programme spécial qui se déroule 7 juin date de la clôture des compéti- Ceci est important pour l’avenir cela, les établissements scolaires privés ont introduit dans leur
sur l’esplanade du TNA intitulé tions officielles qui vont primer les du théâtre. Il y a un formidable programme éducatifs, les visites des Musées» Signale Nouzha
«Arts de la parole». meilleurs pièces théâtrales, il faut échange de points de vue entre les Lechheb.
Plusieurs salles de la wilaya du souligner aussi que parallèlement le artistes professionnels et les comé- S'agissant de l'afflux des visiteurs qui a été appréciable, cette
centre sont mobilisées à cet effet public pourra apprécier en plein air diens amateurs» nous dit, en guise de dernière a mis l'accent sur « le travail de l'information et des
comme la salle El-Mouggar, le Palais et ce jusqu’au 18 juin des spectacles conclusion , Abdelkrim Habiben, un médias que nous avons sollicités. Il faut inculquer les pratiques
de la culture, la salle «Hadj-Omar» en dehors de l’enceinte du théâtre, des responsable du Festival. culturelles , cela reste primordial».
qui est une annexe de l’espace devant sa façade ce qui drainera un Lynda Graba Lamia N.
Mustapha-Kateb appelée aussi le public encore plus nombreux.

9E DIMAJAZZ DE CONSTANTINE

Keziah Jones et autres stars au programme Le nouveau-né du label Dimajazz est intégré dans un

U n Festival "2 en 1" marquera la 9e édition du


"Dimajazz" de Constantine qui accueillera également,
entre autres stars internationales, le célèbre bluesman
Keziah Jones.
village musical chaleureux et convivial, où les aficionados
viendront dépenser leur trop plein d’énergie, les familles
aussi. Le programme des soirées sera animé par des stars et
Le Festival international du jazz de Constantine qui se des noms venus de tous les horizons du jazz.
déroulera cette année au palais de la culture Malek- Haddad, Des rythmes africains, de la sensualité toscane, du blues
du 17 au 23 juin prochain "restera fidèle aux fondamentaux du delta, du flamenco-jazz aux accents méditerranéens, du
du Dimajazz, à savoir la nouveauté, la qualité et la jazz-rock aux couleurs celtiques, du blues funk de Chicago et
pédagogie", souligne un communiqué du commissariat de la du bluefunk avec, cerise sur le gâteau, le génie, la star
manifestation. Keziah Jones.
Ce document indique que cette année, le Festival "revient Pour ne pas déroger à la règle, des master-classes seront
aux sources" avec une configuration "nouvelle, plus animées quotidiennement par les musiciens vedettes, dans les
accessible, plus ouverte et plus populaire". En plus du "in", ateliers du palais de la culture.
un festival "off" est prévu, cette année, en open-space, sur Parmi les formations à l’affiche de la partie "in" du
l’esplanade du palais de la culture durant les après-midi. Ce festival, le fameux groupe américain "The Boney Fields &
nouveau produit est consacré aux groupes amateurs en quête The bone’s Project" connu du public de Dimajazz pour avoir
de professionnalisation. En créant un festival "off", Dimajazz participé à l’édition 2008 de la manifestation, provoquant un
offre un "tremplin" et garantit une rampe de lancement véritable "séisme" de rythmes et de magie musicale sur la
pour la nouvelle scène musicale algérienne, indique-t-on. ville des ponts. Outre Keziah Jones annoncé pour la clôture,
Les formations et les musiciens, parmi lesquels beaucoup des stars internationales comme Cheik Tidiane Seck, Andrea
sont nés dans la dynamique du Dimajazz, ses master-classes Celeste, Ducret, Amar Sundy, Nadir Leghrib, et les groupes
Ph. D. R. et ses résidences pédagogiques, sont invités à se faire internationaux Quartessence, Keltic Tales, Fada et Hijaz sont
entendre à cette occasion et faire valoir leur talent. également à l’affiche du festival.

Mercredi 1er Juin 2011


24 Télévision
Séléction
EL MOUDJAHID

Le programme d’aujourd’hui
21:45 Le débat
CANAL ALGERIE 22:25 Le dessous des cartes : L'empreinte écologique
Pas de toit sans moi 09:30 El ghaib 22:40 Demi-lune
Réalisateur: Guy Jacques. 10:05 Technologia el moustaqbel 00:25 Le jour
Avec:Antoine Duléry (Paul), Aïssa 10:30 El haouase
Maïga (Ashanti), Bernadette Lafont 11:00 Trésors d'algérie ''rediff'' M6
(Madeleine), Cheik Doukouré (Tonton 12:00 Journal en français +météo
Fall), Carine Ndoumou Ekokobe 12:20 Doumou'e el warde 05:35 M6 Kid
(Bintou). 13:45 Chahrazed 06:50 Disney Kid Club
08:10 M6 boutique
14:35 Rahalat bahria 09:15 Falcon Beach : Le poids des regrets
Le départ de sa femme, la perte de son 15:20 Allal oua athmane 10:00 Desperate Housewives : Le strip-tease
travail, la tyrannie de sa mère souffrant 16:40 Sabeq oua laheq II 10:45 Desperate Housewives : La meilleure des
d'Alzheimer ont fait de Paul un 17:10 Moughamarate milo thérapies
personnage dépressif et acariâtre... Il 17:30 El chems el fedhia II 11:45 Le 12 45
prend pour bouc émissaire Ashanti, une 18:00 Journal en amazigh 12:00 Scènes de ménages
femme noire qui vit clandestinement 18:20 El ghaib 12:45 Profession : espionne
avec ses deux enfants dans un 19:00 Journal en français +météo 14:45 Chasse à l'amour
appartement situé au-dessus de chez lui... Mais Ashanti, femme de caractère au sang 19:25 Algérie, génies des lieux ''djemila'' 16:35 Un dîner presque parfait
loyal, n'a rien d'une victime expiatoire... Tout oppose ces deux exclus
20:00 Journal en arabe 17:45 100 % mag
de notre société...Et pourtant s'ils se mariaient, elle éviterait l'expulsion
et les geôles de son pays... Lui conserverait son appartement et ne 19h 35 20:40 L'envers du miroir
18:45 Le 19 45
19:05 Scènes de ménages
finirait pas SDF. 21:00 Santé mag ''le pied'' 19:45 Pékin Express : La route des grands fauves :
21:50 El boghi Sorcellerie et magie noire
23:35 Nedjoua karem 22:50 Enquête exclusive : Vivre à Karachi, la ville
FLASH FORWARD 00:00 Journal en arabe la plus dangereuse du monde
00:20 Journal intime d'une call-girl : Ménage à trois
Dernière carte TF1
Réalisateur: Nick Gomez. Avec : Joseph Fiennes 05:10 Charlie et Lola CANAL +
(Agent Mark Benford), Jack Davenport (Lloyd 05:30 TFou
Simcoe), Sonya Walger (Dr. Olivia Benford), 10:05 Brothers & Sisters 05:15 Tout le monde il est beau
05:55 La matinale
Christine Woods (Agent Janis Hawk), John Cho 10:55 Petits plats en équilibre
07:25 A.a.v. des émissions
(Agent Demetri Noh). 11:00 Les douze coups de midi
07:30 Desperate housewives
11:50 L'affiche du jour
08:10 Desperate housewives
Le suicide d'Al Gough laisse entrevoir un avenir 12:00 Journal 08:50 Gorg et lala
différent où il est possible de changer le futur. 12:55 Julie Lescaut 09:00 Ne dites pas à ma mère que je suis reparti...
Alors qu'on la croyait morte au combat en 14:35 Camping Paradis 09:30 My own love song
Afghanistan, la fille d'Aaron refait surface après 16:25 Camping Paradis 10:05 Les guignols de l'info
deux ans de cavale. Elle se dit traquée par Jericho, 18:05 La roue de la fortune 10:15 Une minute avant
une société militaire privée responsable du 19:00 Journal 10:20 L'édition spéciale
bombardement de son véhicule et de massacres de 19:35 C'est ma Terre 14:00 Tournée
villages entiers. 19:39 Météo 14:45 Moore street masala
Lloyd et Simon jouent au poker la décision 19:40 Trafic info 14:50 La semaine des guignols
d'avouer leur implication dans le black-out, pendant 19:45 Esprits criminels 15:20 Tamara drewe
que Mark se lance sur la piste d'un assassin qui
pourrait être l'homme de sa vision. 22h 10 20:30 Esprits criminels
21:20 Esprits criminels
15:10 Album de la semaine
16:15 Les simpson
22:15 FlashForward 17:40 Une minute avant
23:00 FlashForward 17:45 Le journal de canal+
Immigration : aux 23:50 FlashForward 18:05 Le grand journal
19:00 Les guignols de l'info
frontières du droit FRANCE 2 19:15 Le grand journal, la suite
19:50 Immigration : aux frontières du droit
08:05 Dans quelle éta-gère 21:20 XIII, la série
Réalisateur: Manon Loiseau. 08:10 Des jours et des vies 22:05 XIII, la série
08:35 Amour, gloire et beauté 22:50 XIII, la série
En 2008, 30 000 étrangers en 08:55 C'est au programme
situation irrégulière ont été 10:00 Motus
expulsés de France et plus de 10:30 Les Z'amours TV5
35 000 séjournent chaque 11:55 Soyons clairs avec la retraite
12:45 Consomag 06:00 Le journal de Radio-Canada
année dans des centres de 06:30 Télématin
12:55 Image du jour : Rugby Top 14
rétention. La politique des 13:00 Tennis 07:30 Wari
quotas instaurée en 2006 16:55 Côté Match 08:05 Côté jardins : J'aménage mon balcon
suscite de violentes critiques, 08:30 Télétourisme
16:59 CD'aujourd'hui
09:00 Flash info
tant de la part d'associations 17:05 On n'demande qu'à en rire
10:00 TV5 monde, le journal
19h 50 comme la Cimade que de
personnes chargées d'appliquer
17:50 Point route
18:00 N'oubliez pas les paroles
10:15 Tout le monde veut prendre sa place
11:00 Flash info
la loi. Le film donne à entendre 18:45 Soyons clairs avec la retraite 11:05 Al dente : La bière
ces deux voix, qui s'opposent, 18:50 Image du jour : Roland Garros 11:15 Al dente : Le saucisson de Coire
19:35 Pas de toit sans moi 11:30 Les Boys
se rejoignent parfois. Il révèle 21:00 Ma maison de A à Z
aussi les rouages de la politique 11:00 Côté maison
22:05 Plein 2 ciné 11:30 Le journal de la RTBF
d'immigration en France et en 22:10 Face aux Français... conversations... 13:00 L'affaire Salengro
questionne les cadres légaux 00:10 Dans quelle éta-gère 15:00 TV5 monde, le journal
00:30 Retour à Roland Garros 15:30 Questions pour un champion
Pékin Express 16:00 Flash info
FRANCE 3 16:05 Patrimoine et enigmes du monde marin :
Mystères maritimes de la Seconde Guerre mon-
LA ROUTE DES GRANDS FAUVES 08:05 Dans quelle éta-gère diale
17:00 TV5 monde, le journal
08:10 Des jours et des vies
Sorcellerie et magie noire 08:35 Amour, gloire et beauté
08:55 C'est au programme
17:30 L'invité
17:40 Les Boys
de chauves souris, que les candidats 10:00 Motus 18:05 En voyage : Mongolie
Présentateur : Stéphane Rotenberg. devront trouver Kengia Kajitu, le sorcier 10:30 Les Z'amours 18:30 Tout le monde veut prendre sa place
Cette 7e étape, en Tanzanie, sera placée 11:55 Soyons clairs avec la retraite 19:30 Le journal de France 2
guérisseur de la région. Dans ces grottes,
sous le signe de la magie noire. 20:00 Un village français : La planque
où règne une étrange ambiance à la fois 12:45 Consomag
Envoûtement, incantations et sorcellerie : 20:50 Un village français : Si j'étais libre
mystérieuse, magique et hors du temps, les 12:55 Image du jour : Rugby Top 14 21:40 TV5 monde, le journal
un univers bien particulier attend les candidats devront trouver le sorcier et se 13:00 Tennis
candidats. C'est dans le site exceptionnel 21:50 Le journal de la TSR
présenter devant lui avec un poulet vivant, 16:55 Côté Match 23:20 Le point
des grottes d'Amboni, lieu entouré de animal très important dans les rites locaux. 16:59 CD'aujourd'hui 23:15 TV5 monde, le journal - Afrique
nombreuses légendes et peuplé de millions 17:05 On n'demande qu'à en rire 23:30 Sud, côté court : L'arme à l'oeil
17:50 Point route 00:00 Un héros très discret a
18:00 N'oubliez pas les paroles
18:45 Soyons clairs avec la retraite FRANCE 5
18:50 Image du jour : Roland Garros
19:35 Pas de toit sans moi 05:50 Ludo zouzous
21:00 Ma maison de A à Z 07:50 Consomag
22:05 Plein 2 ciné 07:55 Les maternelles
22:10 Face aux Français... conversations... 09:00 Allô Rufo
00:10 Dans quelle éta-gère 09:15 L'univers : Les extraterrestres existent
00:30 Retour à Roland Garros 10:05 Une réserve pour les félins : Trois guépards
vont à la chasse
11:00 Ludo zouzous
ARTE 12:35 Le magazine de la santé
13:30 Allô, docteurs
18:00 Arte Journal 14:05 Bande de mangoustes : Un territoire à
18:30 Globalmag défendre
18:55 La malédiction du diamant Hope 14:35 Carnets d'expédition : Atlantique : les mys-
19:40 Un espion au coeur de la chimie nazie : Zyklon B, tères du Gulf Stream
15:30 Nature secrète des hautes Tatras
les Américains savaient-ils ? 16:30 C à dire ?!
20:35 Le système Octogon 16:45 C dans l'air
19h 45
Mercredi 1er Juin 2011
EL MOUDJAHID

Page animée par Mourad Bouchemla


Détente 25

Mots CROISÉS
Nº 2808
Mots FLÉCHÉS Nº 2808
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
PRÉNOM
I ————————
PUR BONHEUR
II
DU GREC SANG EN PRIME
III ———————— ————————
DÉBUT
D’ÉDITION CHANTEUR
IV ———————— ————————
BRU AMICAL
V

VI

VII ESPRIT POIL


———————— ————————
BOVIDÉ CHAMBRE EN
VIII D’AFRIQUE DÉSORDRE
———————— ————————
TIMIDE MOIS
IX
JEU DE CARTES DE CE QUI EST NIÉ ROCHE
————————
X ———————— PÉRIODE ————————
————————
UTILISÉ EN
ADMIS MÉGISSERIE PAYS
Définitions FERMER
HERMÉTIQUEMENT
HORIZONTALEMENT ————————
I- Changeant de spectacle - Connu. VILLE DE DANSE
————————
II-Cours en iran - espace vert tant BOULVERSA
attendu. III- Plantation au canada. IV - D’UNE
S’exclamer bien haut. V -Prêtes à se CONTRIBUTION
————————
défendre - En salle. VI- Bien cachée - BOUT DE MAMELLE
————————
Malodorante. VII- Remet - Rouspéter. RAIT
VIII - Petit passereau - En noir. IX - Refus DANS LA SOUPE
petit mais net - Joyeux - Fit un retrait. X- ————————
Crochet - Atteinte syphillitique. ECLOSE
————————
VERTICALEMENT VOYELLE
1- Dans l’azur - Accoucheuse autrefois. DOUBLE
2- Forme d’avoir - Taperas des pieds en ASSOCIATION DE NOUVEAU
PAYSANS ————————
écurie. 3- Agrément. 4- Lieu - Maître de ———————— MONTAGNE DE
VILLE DE FOUILLES TURQUIE
Venise. 5- Passe très vite - Note. 6- ———————— ————————
TRÈS FORT EN EN ORDRE
Affrêterait. 7- Housse pour nos têtes - PROPOS
Ecorce de tannerie. 8- Palais du sultan -
Fleuve sibérien. 9- Titre pour un anglais -
Ne mord pas. 10- A jeter - Allas - Au
hasard.

SOLUTION DES MOTS CROISES

1
1 2
Z A P P A N T
3 4 5 6 7 8 9 10
S U
Grille Nº 2808 Mot CACHÉ
2 R I A L O A S I S 3. Adduction 33. Métastase 15. Endenter E E T I L I C A R G E N I T N E G R A M
3 E R A B L I E R E 6. Compulsif 34. Servitude 20. Compresse A E C N E I D E B O N O I T A T C A L C
4 M E C R I E R E 11. Médiatiser 35. Goujonner D T I R C S N A S O T E D A L I F N E O
22. Compagnon
5 12. Décigramme 36. Frivolité
A R M E E S A E 23. Etouffant D G U E U L E T O N E U Q I M O R H C M
13. Terre-Neuve 37. Amèrement
6 T U E F E TD E I 24. Nilotique U M D T D I E N D E N T E R O D P D S P
14. Dominateur 38. Domanial
7 R E N D R A L E R 25. Asphalter C E E E O C O M P R E S S E F E L E O U
16. Déplorable 39. Stripper
8 O R T O L A N N R 17. Planchette 40. Reprouver 27. Personnel T D C R M C O M P A G N O N E P A P R L
9 N A G A I O T A 18. Déposition 41. Guirlande 29. Passement I I I R I E T O U F F A N T U L N O B S
10 E S S E T A B E S 19. Sorbetière 42. Prud’homme
30. Electoral O A G E N N I L O T I Q U E T O C S E I
21. Feutrine 43. Façonneur
SOLUTION DES MOTS FLECHES 1. Gracilité N T R N A A S P H A L T E R R R H I T F
26. Embrasure 7. Sanscrit
2. Argentine E I A E P P
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 28. Amplement 8. Enfilade E R S O N N E L I A E T I A
31. Stéarine 9. Gueuleton 4. Obédience
I M S M U P P A S S E M E N T N B T I E M
Z A C C A R I A G
32. Démailler 10. Chromique 5. Lactation
II E M I E E E D P R B E M V E E L E C T O R A L E L T O R P

III B E L L E F I L L E R R E E N N S T E A R I N E N E E N E L
IV U E C U R I E S Qui s’émeut aisément. A D E M I I L L E R M E T A S T A S E E
V T A R O T A N S S E R I I T U D E G O U J O N N E R M
VI R I O T A N N I N U F R I O O L I T E A M E R E M E N T E
VII E M U T T E T T E R D O M N N I A L A B S T R I P P E R N
VIII C O T E R I E U P E R E P O O U V
SOLUTION N° 2807 EMBOUTEILLER
E R G U I R L A N D E T
IX U R N E O I D A L P R U H H O M M E F A C O N N E U R E
X S E Q U E N T I E L

Mercredi 1er Juin 2011


30 Vie pratique EL MOUDJAHID

Anniversaire Ministère de la Communication Vie religieuse


Société d’Impression de l’Est
Le 31 Mai 2011, notre SGP/ATC
adorable prince EPE/SPA au capital : 607.000.000,00 DA
Abdelghani Zone industrielle 24/02/56 - Constantine - Tél.: 213 (0) 31 66 80 14
a soufflé sa 5e bougie. Fax : 213 (0) 31 66 82 74 - Email : sie_bkamal@yahoo.fr
Les familles CHAIB,
LARINOUNA, ton papa, ta
maman et ta sœur Djihane te
souhaitent un
belles surprises.
joyeux
anniversaire et beaucoup de

Que Dieu te garde pour nous.


Avis d’attribution définitif de marché
A tes 100 ans Inch Allah.
Ta famille qui t’aime très fort La Société d’Impression de l’Est (SIE) informe l’ensemble
El Moudjahid/Pub
des soumissionnaires ayant répondu à l’avis d’appel d’offres Horaires des prières de la journée du
mercredi 29 Djoumada El Thani 1432
Anniversaire
A mon adorable petit
international ouvert n°01/01/2011 (fourniture, montage et mise correspondant au 1er juin 2011 :
neveu, Mohamed Sohaïb et — Dohr...............….....12 h 45
«mimi» pour les intimes, à en service d’une chaîne de reliure de livres sans couture, dos — ‘Asr.........................16 h 37
l'occasion de son 2ème anni- — Maghreb................. 20 h 04
versaire, ta tante Louiza, collé carrée) que le marché a été attribué définitivement (suite
tes cousines et cousins — ‘Icha....................... 21 h 42
d'Alger et de France, ta jeudi 30 Djoumada El Thani 1432
maman, ta «2ème maman, à l’expiration du délai de recours) à MULLER MARTINI correspondant au 2 juin 2011 :
mami», te souhaitent un joyeux anniver-
saire et une longue vie pleine de bonnes — Fedjr....................... 03 h 41
choses. Dieu te protège.
MARKETING AG - SUISSE.
— Chourouk................05 h 30
El Moudjahid/Pub El Moudjahid/Pub ANEP 5554 du 01/06/2011

CONDOLEANCES Pensée République Algérienne Démocratique et Populaire


Un autre ami nous quitte, Kamel REGUIEG,
notre ami et frère nous quittés hier sans crier gare
1er juin 1997 - 1er juin 2011
Il y a déjà 14 années Wilaya d’Alger
sur la pointe des pieds laissant derrière lui tous
ses élèves qui l’ont connu à la veille de l’examen
depuis que nous a quittés
notre cher fils
Direction des Activités culturelles de la wilaya d’Alger
du BAC 2010 El Bordj, sa ville natale était en HARROUCHE
Abdelouahab
émoi après cette tragique disparition, ses élèves
du lycée Ferhaoui de Tighennif étaient tous en
pleurs devant son domicile mortuaire.
Repose en paix, Kamel, et que Dieu le Tout-
Ta disparition, cher
fils, en ce dimanche fati-
dique du 1er juin 1997, à 17
AVIS D’INFRUCTUOSITÉ
Puissant t’accueille dans Son Vaste Paradis.
Ton collègue, frère et ami de toujours A
heures, a été provoquée par
l’explosion de l’autobus qui
te ramenait de ton travail.
relatif à l’Avis d’appel d’offres national restreint
GHOMCHI La bombe des terroristes t’a
subitement ravi, en pleine force de l’âge, à l’affection
N°002/2011
El Moudjahid/Pub du 01/06/2011 de ta famille qui attendait impatiemment ton retour cet
après-midi-là. Ta disparition tragique dans ces circons-
tances, t’a aussi ravi à la sympathie et à la considéra- Conformément à l’article 44 du décret présidentiel n°10/236 du
tion que t’ont toujours témoignées tes collègues d’El
Félicitations Moudjahid.
07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, la Direction
Depuis ce jour, rien n’est plus comme avant. Ton des Activités culturelles de la wilaya d’Alger informe l’ensemble des
absence, nous la subissons dans la douleur et le cha-
L’Association du quartier Village grin, et le vide que tu as laissé, rien ne peut le combler. soumissionnaires que l’Avis d’appel d’offres national restreint
Nord représentée par M. Mourad En ce douloureux souvenir, ton inconsolable mère,
ton père meurtri par l’événement, tes frères et sœurs
n°002/2011, relatif à la réalisation d’une bibliothèque au niveau de
AOUFI souhaite un heureux mariage traumatisés à jamais, ne peuvent pardonner l’acte infâ- Mahelma, wilaya d’Alger, qui a été publié dans le BOMOP et les
me et prient tous ceux qui t’ont connu et apprécié pour
à M. MADHOUI Fawzi du tes qualités de garçon affable, honnête et généreux, de quotidiens El Moudjahid et El Massa en date du 10/03/2011, est
s’associer à nous en ayant une pieuse pensée à ta
magasin Intersport. mémoire. déclaré infructueux, vu que seulement une offre est préqualifiée
A Allah nous appartenons et à Lui nous retournons techniquement.
Félicitations et bonne fête. La famille Harrouche Mouhoub
El Moudjahid/Pub du 01/06/2011 El Moudjahid/Pub du 01/06/2011 El Moudjahid/Pub ANEP 857925 du 01/06/2011

Remerciements CONDOLEANCES République Algérienne Démocratique et Populaire


Les familles BENKACI, GUERGOUR et
Le Président-Directeur
Ministère de l’Agriculture et du Développement rural
LARBI remercient tous ceux et toutes celles
qui ont compati de près ou de loin à leur Général, les cadres et
Commissariat au Développement de l’Agriculture des
douleur suite au décès de leur chère et
regrettée mère et parente l’ensemble du personnel de
Régions sahariennes - Ouargla
BENKACI Zhor
l’ANEP, très affectés par le
Numéro d’identification fiscal : 098630019000435
survenu le 18 mai 2011 et les prient de
trouver dans ce message l’expression de leur
profonde gratitude. décès de la MÈRE de leur
Que Dieu le Tout-Puissant l’accueille en
Son Vaste Paradis.
collègue, M. BERKOUNE
Rabah, lui présentent ainsi
Avis d’attribution provisoire
El Moudjahid/Pub du 01/06/2011
qu’à sa famille leurs sincères Le CDARS informe l’ensemble des soumissionnaires ayant
Pensée condoléances et les assurent participé à l’avis d’appel d’offres national restreint
n°02/DSE/CDARS/2011 concernant la réalisation de 12 km de réseau
Cela fait un an, le 28 Mai 2010, que de leur profonde sympathie en de drainage dans les palmeraies de Tidikelt, wilaya d’Adrar, que suite
nous a quittés notre chère et regrettée fille
CHABOUNI IZDIHAR SALEM
En cette douloureuse circonstance, sa
cette pénible circonstance. aux délibérations de la commission d’évaluation, le soumissionnaire
retenu est l’entreprise EURL BOUSMAHA travaux d’hydraulique
ANEP du 01/06/2011

maman, ses sœurs, ses frères et tantes, les


familles CHABOUNI, DJAKNOUN,
Puisse Dieu le Tout-
ARFI et BOURAHLA demandent à tous pour un montant de : 70.705.542,14 DA en TTC avec un délai de huit
ceux qui l’ont connue d’avoir une pieuse Puissant accorder à la défunte (08) mois.
pensée à sa mémoire et d’implorer Dieu le
Tout-Puissant de l’accueillir en Son Vaste Sa Sainte Miséricorde et Tout soumissionnaire contestant le choix opéré peut introduire un
Paradis.
Tu es toujours vivante dans nos l’accueillir en Son Vaste recours dans un délai de 10 jours à partir de la date de publication de
pensées et dans nos cœurs.
A Dieu nous appartenons et à Lui nous Paradis. cet avis.
retournons.
El Moudjahid/Pub du 01/06/2011 El Moudjahid/Pub El Moudjahid/Pub ANEP 857684 du 01/06/2011

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan Edité par l’EPE-SPA
7, cours de la Révolution EL MOUDJAHID
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38
Tél. : (031) 64.23.03 Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
Fax : (04) 84.86.38
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION ORAN MASCARA : Maison de la Presse IMPRESSION
Edité par l’EPE-SPA Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire Edition du Centre :
3, place du 1er Novembre Tél.-Fax : (045) 81.56.03
EL MOUDJAHID Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID
20, rue de la Liberté, Alger
Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
Edition de l’Est :
au capital social de 50.000.000 DA CENTRE AÏN-DEFLA : Société d’Impression de l’Est, Constantine
ANNABA Tél./Fax : 021 73.56.70 Edition de l’Ouest :
20, rue de la Liberté, Alger 2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Téléphone : 021.73.70.81 Tél. : (038) 86.64.24 Tél/Fax: 027.60.69.22 Edition du Sud :
ABONNEMENTS
BORDJ BOU-ARRERIDJ Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Présidente-Directrice générale Pour les souscriptions d’abonnements,
Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
de la publication Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser Centre : EL MOUDJAHID
Tél/Fax : (035) 68.69.63
photos, s’adresser au service commercial: Tél. : 021 73.94.82
Naâma Abbas à l’Agence Nationale de 20, rue de la Liberté, Alger. Est : SARL “SODIPRESSE”
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Tél-fax : 031 92.73.58
Maison de la presse Amir Benaïssa Publicité “ANEP” Ouest : SARL “SDPO”
DIRECTION GENERALE Immeuble Le Garden, S.B.A. COMPTES BANCAIRES Tél-fax : 041 46.84.87
Téléphone : 021.73.79.93 Tél/Fax : (048) 54.42.42 Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
ALGER : 1, avenue Pasteur Tél-fax : 029 75.02.02
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 France : IPS (International Presse Service)
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté Tél. 01-46-07-63-90
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57 Les manuscrits, photographies ou tout autre
TIZI OUZOU : Cptes BDL - Agence Port Saïd document et illustration adressés ou remis à la
ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Mercredi 1er Juin 2011


EL MOUDJAHID
Sports 31

LE RETOUR DES BOUGHERRA, MATMOUR, ZIANI, ANTAR YAHIA ET BELHADJ CONSOLIDE LE GROUPE

L’important rôle des cadres de l’EN


La très attendue rencontre Maroc-Algérie, qui suscite l’engouement des supporters algériens et marocains, n’est plus très loin à
présent. En effet, ce samedi les Fennecs du désert et les Lions de l’Atlas se présenteront sur le terrain, du nouveau et beau stade
de Marrakech, pour se donner la réplique, dans un match qui s’annonce palpitant, intense et indécis.

N
on seulement en rai- eux le jour du match. Il faut dire
son des forces en que les autorités des deux
présence, de son camps, ainsi que les principaux
enjeu, mais aussi de acteurs, ont opté pour la sagesse.
son caractère derby, Ils font en sorte que cette
les Verts, tout autant que leurs importante rencontre ne sorte
homologues marocains, s’affai- pas de son cadre sportive, mal-
rent à mettre en place les der- gré son enjeu.
nières retouches pour être fin Car s’il y a quelque chose à
prêts le jour “J’’. Abdelhak dire ou à faire, c’est sur le terrain
Benchikha et Eric Gerets savent que cela se passera et nul par
à quoi s’en tenir. La réflexion sur ailleurs. D’autre part, Medjani et
le plan tactique prend toute sa les siens se disent ravi de l’ex-
dimension pour un tel rendez- cellent état de la pelouse du
vous décisif. stade de Marrakech, qui est un
Les deux sélectionneurs, qui véritable bijou, affirmant que
ont imposé le huis clos, jusqu’au cela les aidera énormément dans
jour du match, travaillent leur la construction du jeu, notam-
plan de bataille dans une totale ment sur le plan offensif, sachant
discrétion, afin de ne pas dévoi- que les Fennecs procèderont cer-
ler les secrets de leurs stratégies tainement par contres et ne se
respectives. Pour l’EN, la mobi- contenteront sûrement pas de
lisation et la concentration sont à défendre, sachant qu’ils se pré-
leur paroxysme. Certes, le staff senteront sur le terrain pour ten-
technique national ne badine ter d’arracher les 3 points de la
avec le sérieux et la rigueur dans victoire.
la préparation de l’équipe, cela Sur invitation du MJS et de la
dit, il le fait dans un climat FAF, d’anciens joueurs interna-
détendu pour permettre aux tionaux et les internationaux
joueurs de se préparer convena- joueurs cadres qui pèsent sur le samedi à Marrakech. Il s’est offensif des Fennecs est des plus actuels qui n’ont pas été convo-
blement, mais dans la bonne groupe, dans le bon sens. réjouit de l’arrivée lundi dernier, importantes. qués pour prendre part à ce ren-
humeur et dans une bonne D’ailleurs, au sein des Verts, comme prévu, de Ferradj, Kadir dez-vous, ont reçu des invita-
ambiance surtout. l’on peut relever le bon climat et Mbolhi. Il ne reste que SÉRÉNITÉ tions afin d’assister, pour ceux
En effet, Benchikha ne veut qui règne en équipe nationale et Boudebouz qui rejoindra pour sa ET DÉCLARATIONS qui le désirent, au big match
surtout pas soumettre ses pou- le mental de guerriers — sporti- part la sélection à la Manga Club MESURÉES CHEZ Maroc-Algérie, sujet de toutes
vement parlant — qui anime à dès ce matin. Par ailleurs, il faut les discussions.
lains à une pression néfaste, car
chaque fois le groupe. Les cama- noter que l’attaquant Rafik LES VERTS
il sait pertinemment, que ses D’ailleurs, l’ancien capitaine
joueurs sont rompus à ce genre rades de Kadir se parlent beau- Djebbour sur lequel compte des Verts, Yazid Mansouri,
coup entre eux, s’encouragent et énormément le staff technique On pourra aussi noter que les
de match à enjeu, qu’ils ont l’ha- camarades de Mesbah demeu- annonce qu’il sera présent à
bitude de préparer, du fait qu’il se conseillent mutuellement, à des Verts pour cette rencontre Marrakech, alors que l’interna-
La Manga Club, lieu de prépara- face au Maroc, a donné des rent très mesurés dans leurs pro-
s’agisse de professionnels. pos et déclarations avec les tional Amri Chadli est déjà sur
Mentalement, ils sont déjà dans tion de la sélection. frayeurs à tout le monde, lors- place. Il s’est déplacé pour sa
D’ailleurs, même ceux qui qu’il s’est mis à terre et qu’il se médias. Cela sur recommanda-
le match. Les cadres de l’équipe, tion du président de la FAF, part de ses propres moyens.
que sont les Antar Yahia, intègrent le Groupe Algérie, à tordait de douleurs, lors de la Halliche et Ghezzal, entre
l’image du néo-international, séance d’entraînement du lundi. Mohamed Raouraoua et du
Matmour, Djebbour, Ziani et sélectionneur national, Abdelhak autres, devront eux aussi se
Bougherra et Belhadj, sont eux Brahim Ferradj (Stade Brestois), Il souffrait de douleurs aux rendre au Maroc pour encoura-
n’éprouvent aucune difficulté à niveaux des adducteurs, mais, Benchikha. Tout d’abord par
aussi en train de jouer convena- souci de concentration, par res- ger leurs camarades. Sont aussi
blement leur rôle au sein du s’intégrer et se fondre dans le renseignement pris, il n’y aurait attendus, les Madjer, Belloumi,
groupe, tellement existe un bon pas lieu de s’inquiéter à son pect à l’adversaire et parce que
groupe. Leur apport sur le plan s’il y a quelque chose à prouver, Kouici, Fergani, Menad, Yahi et
psychologique et celui de la état d’esprit, devenu presqu’une sujet. Il sera bel et bien présent, autres anciens internationaux.
culture chez les Verts, où chaque croit-on savoir, sur le terrain c’est sur le terrain qu’il faudra le
mobilisation du groupe est des démontrer. C’est aussi une Passion des Verts oblige, tout le
plus importants. Cela ne peut nouveau arrivé est chaleureuse- samedi pour tenter de secouer monde se sent concerné… “One,
ment accueilli et entouré par ses les filets adverses, comme atten- manière de se préserver de toute
qu’être bénéfique à la sélection polémique néfaste qui risque Two, Three, Viva l’Algérie !”
et Benchikha ne peut que se nouveaux équipiers. Benchikha, du de lui. Élément important au Mohamed-Amine Azzouz
fait de son mieux pour présenter sein du compartiment offensif de d’attirer les foudres de guerre
réjouir d’avoir sous la main des des supporters marocains envers
une équipe, conquérante ce l’EN, sa présence sur le front

MAROC-ALGÉRIE J - 4
La fièvre monte tout doucement à Constantine
Si la rencontre Maroc-Algérie de samedi Medhi Lacen ou encore qu’il est "impératif rait être carrément "imprudent" d’évoquer ta. "Nous allons gagner car nous sommes les
prochain à Marrakech, pour le compte de la de profiter de la grande forme de Foued éventuel un revers des camarades de Hassan plus forts !", lâche-t-il de manière péremp-
4e journée (Gr D) des éliminatoires de la Kadir". D’autres encore, à l’exemple du Yebda face aux Marocains, se préparent déjà toire, en guise de sentence à ne pas discuter.
CAN-2012, ne provoque pas un enthousias- jeune Nour Boudemagh, devant qui il pour- à la fièvre du samedi soir et à la grande fies- Plus sérieusement, Amar B., épicier à la nou-
me comparable à celui observé lors des éli- velle-ville Ali Mendjeli, avoue s’attendre à
minatoires de la coupe du monde 2010, il un match très difficile dont l’issue dépendra
n’en reste pas moins qu’à Constantine la DEUXIÈME PHASE DE PRÉPARATION de la "force du mental" des deux forces en
fièvre monte à la manière d’un moteur die-
sel, c’est-à-dire tout doucement. Oubliée la
DE LA SÉLECTION MAROCAINE présence. Pour cet admirateur de Karim
Matmour, "il faudra priver les Marocains du
finale de rêve Barça-Manchester United,
entérinée l’accession du CSC, club phare de
la ville du Vieux Rocher, les férus de foot-
Gerets impose le huis clos ballon (rien que ça) pour les faire douter,
puis porter l’estocade sur un contre qui sera
conclu par Karim Matmour". C’est tout juste
Le sélectionneur de l’équipe nationale marocaine de football,
ball à Constantine n’ont désormais d’yeux Eric Gerets a imposé le huis clos aux entraînements de la sélection si Amar ne donne pas la minute précise à
que pour les Fennecs et tâchent, chaque du Maroc en regroupement depuis, jeudi dernier, à Marrakech en laquelle ce but sera inscrit et la vitesse du tir
matin que Dieu fait, de se tenir informés, par prévision du match face à l’Algérie le 4 juin pour le compte des du joueur de Münchengladbach !
journaux et sites internet interposés, des éliminatoires de la CAN-2012, indique-t-on de source sportive. La Ces quelques exemples trahissent
moindres faits et gestes de protégés de sélection marocaine au complet après l’intégration au groupe, l’amour porté par les Constantinois aux
Abdelhak Benchikha au centre de La Manga lundi des joueurs locaux du Wydad Casablanca et du Moghrèb de Fennecs qu’ils voudraient voir se donner à
Club de Murcie (sud de l’Espagne) où les Fès ayant pris part durant le week-end aux compétitions afri- fond, sans tricher, pour les couleurs de leur
Verts peaufinent leur préparation. Durant la caines, a entamé hier la deuxième phase de préparation au derby pays. Des Constantinois dont quelques-uns
journée d’hier, par exemple, il n’est ques- maghrébin, souligne-t-on. Des instructions strictes ont été données seront d’ailleurs présents à Marrakech,
tion, dans les terrasses des cafés, que des pour que le huis clos soit respecté, précise-t-on de même source, puisqu’une vingtaine de supporters des
adducteurs de Rafik Djebbour, de l’arrivée signalant qu’une délégation de journalistes sportifs algériens vou- Verts, dont quatre venus spécialement de
tardive de Ryad Boubebouz ou encore du lant effectuer un reportage sur le nouveau stade de Marrakech, inauguré en janvier 2011, a Batna, ont embarqué, hier, pleins d’espoir, à
casse-tête du sélectionneur pour composer été empêchée d’entrer. Sur le plan technico-tactique, le journal Akhbar Al-Yaoum a rappor- destination du Maroc via la Tunisie, dans le
son équipe-type. Tous les supporters se té qu’Eric Gerets a privilégié lors de la séance d’entraînement de dimanche dernier la dyna- cadre d’un voyage organisé par une agence
découvrent, comme de coutume, des talents misation de la défense marocaine en demandant à ses protégés, notamment à Mehdi de voyages locale. La seule vraie certitude
de fins stratèges, les uns soutenant, pour Benatia, d’organiser ce secteur et de couvrir tous les couloirs vides. Le technicien belge a est que samedi prochain, vers 21 heures,
citer quelques exemples, que l’expérience de également mis en place un système basé sur des passes courtes vers les côtés et vers le Constantine sera, quatre-vingt-dix minutes
Nadir Belhadj doit prévaloir sur le "novi- milieu pour construire le jeu à partir de l’arrière, afin d’obliger les joueurs algériens à quit- durant, "ville morte".
ciat" de son concurrent Djamel Mosbah, que ter la défense.
Adlène Guedioura est plus "costaud" que

Mercredi 1er Juin 2011


Pétrole Monnaie
Le Brent L'euro
à 116.63 à 1.438
dollars dollar
le baril

D E R N I E R E S
FORUM DE PARTENARIAT ALGÉRO-FRANÇAIS M. Ouyahia reçoit
Trois grands projets MM. Jean-Pierre
Raffarin
en perspective et Pierre Lellouche
● Le projet Sonatrach-Total, d’un montant de 5 milliards de dollars,

L
est «très important». e Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia, a reçu hier à
Alger M. Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre
français, sénateur de la Vienne, et M. Pierre Lellouche,
secrétaire d'Etat chargé du Commerce extérieur, en visite de
travail en Algérie, indique un communiqué du cabinet du
Premier ministre. Ont assisté à cette audience, M. Mohamed
Benmeradi, ministre de l'Industrie, de la PME et de la
Promotion de l'investissement, et M. Mustapha Benbada,
ministre du Commerce, précise-t-on de même source.

ANP-AFRICOM
M. Guenaizia reçoit le
Haut commandant des
Ph. Nacera I.

forces américaines pour


l’Afrique
L
e projet de partenariat entre ser les réserves (d'éthane). Et il est D'autre part, le groupe français
les groupes pétroliers algé-
rien Sonatrach et français
Total « est très important », a esti-
mé hier, M. Mohamed Benmeradi,
clair qu'il y aura une rectification
du coût du projet », a-t-il dit lors
d'une conférence de presse
conjointe avec l'émissaire français,
Saint-Gobain a totalement absorbé
le leader algérien du verre « Alver
», du fait que, a expliqué le
ministre, les négociations avaient
M. Abdelmalek
Guenaizia,
ministre délégué
auprès du ministre de la
Défense nationale, a reçu
ministre de l'Industrie, de la PME Pierre Raffarin. Le coût de ce pro- débuté avant l'entrée en vigueur de hier, mardi 31 mai 2011, au
et de la Promotion de l'investisse- jet de « vapocraquage » d'éthane la mesure des « 51/49% » intro- niveau du siège du ministère
ment. Le ministre a souligné que est de 5 milliards de dollars. duite en 2009 par la loi de finances de la Défense nationale, le
ce projet, toujours en discussion, Les dossiers « Sonatrach-Total en matière d'investissements étran- général Carter Ham, Haut
fait partie des « dossiers qui vont », « Gica-Lafarge » et « Renault» gers en Algérie. commandant des forces
être réglés à moyen terme ». Il a doivent être réglés à moyen terme, Enfin, sur les 12 dossiers d'in- américaines pour l’Afrique
été décidé en 2007, mais, a préci- a reconnu le ministre. vestissements français en Algérie ( A F R I C O M ) ,
sé M. Benmeradi, « il n'y avait pas Pour le dossier « Gica-Lafarge, discutés par M. Benmeradi avec Commandement basé à
assez d'éthane (pour le projet), et il n'y a aucun obstacle. Les discus- M. Raffarin depuis l'automne Stuttgart, en République
on avait des doutes sur la durabili- sions sont très approfondies sur ce 2010, cinq ont été « réglés défini- Fédérale d’Allemagne.
té des réserves » de ce type de gaz. projet », a souligné M. Benmeradi, tivement », selon le ministre de Les entretiens ont porté
Le groupe Sonatrach, pour faire qui a par ailleurs confirmé que le l'Industrie. Nous y reviendrons sur des questions d’intérêt commun.
avancer ce projet, a engagé « il y a métro d'Alger sera livré à la fin du plus en détail dans notre prochaine
huit mois une étude pour revalori- mois d'octobre prochain. édition.
APN
La France actuelle «doit
E clairage reconnaître» les actes commis
par la France coloniale
AQMI traquée au Sahel L a France actuelle « doit reconnaître » les actes commis par la
France coloniale à l'encontre du peuple algérien pour pouvoir
construire ensemble un avenir prometteur au profit des popu-

D ans sa dernière conférence de d´établir durablement leurs bases. contre le terrorisme, s´emploie acti-
presse, Ahmed Ouyahia s´est La coopération sahélo-saharienne vement à faire adopter par les lations des deux pays, ont insisté hier à Alger des parlementaires
félicité de la mise en œuvre obéit donc à un double objectif éco- Nations unies une résolution crimi- algériens. « Les actes commis par la France à l'encontre du peuple
effective des objectifs que les pays nomique et sécuritaire de manière nalisant le paiement de rançons au algérien lors de la colonisation doivent être reconnus aujourd'hui
du Sahel (Algérie, Niger, Mali et coordonnée et non séparée, comme terrorisme. L´ambassadeur pour pouvoir aller de l'avant », a plaidé le président du groupe par-
Mauritanie) se sont fixés au cours ce fut le cas depuis l´apparition du d´Algérie à l´ONU, M. Benmehidi, lementaire d'amitié « Algérie-france », M. Belkacem Belabbes, en
de la dernière réunion de leurs chefs terrorisme dans la région. Cette et M. Rezak Bara, conseiller pour recevant à l'APN, avec d'autres députés algériens, les parlementaires
d´état-major qui a eu lieu récem- coopération a été lancée au bon les affaires de terrorisme à la français qui accompagnent le vice-président du Sénat français et
ment à Tamanrasset. Les forces spé- moment puisque les groupes de Présidence de la République, ancien Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, dans sa visite en
ciales des pays membres du Comité Mokhtar Benmokhtar et de avaient averti, le 11 septembre der- Algérie. « Ce dossier doit être pris en charge avec beaucoup de
opérations des états-majors de la Abdelhamid Abou Zeid tentent de nier à New York, que le paiement de sagesse et de sérénité » et cela afin de permettre aux deux parties de
région sahélo-saharienne activent se positionner en Libye, pays en rançons allait encourager Aqmi à
guerre, où ils ont multiplié les opé- multiplier ses prise d´otages. Un «construire un avenir prometteur pour les deux populations, loin des
conjointement, en effet, et pour la
première fois, contre les bases d’Al rations de trafic d´armes pour finan- pronostic, hélas, qui s´est vérifié divergences qui peuvent exister », a-t-il souligné. M. Belabbes
Qaïda au Maghreb islamique, éta- cer les foyers du terrorisme. depuis. a mis en exergue dans ce contexte, le rôle que peut jouer le parle-
blies notamment au nord du Mali. Un lot de Sam 7 a été acheminé A l´initiative de l´Algérie, ce mentaire dans le règlement de ce dossier qui « nuit », a-t-il dit, à la
Un contrôle sécuritaire très vers le Mali via le Tchad et le Niger débat s´est ouvert aux Nations relation « particulière » qui unit l'Algérie et la France, et donner un
rigoureux s´exerce en ce moment dès le début du conflit, ce qui a sus- unies, ce qui a valu un succès à la nouveau souffle à la coopération entre les deux Etats. A cet effet, a-
dans cette immensité désertique et cité les inquiétudes légitimes du diplomatie algérienne. Le 5 août t-il suggéré, « il est important de redynamiser la grande commission
difficile d´accès, qui s´étend sur gouvernement algérien. En l´ab- dernier, les Etats-Unis avaient parlementaire algéro-française », installée il y a quelques mois à
plus de 4 millions de km2. Les sence d´une coordination effective sommé leurs alliés européens de ne Paris. Les deux parties ont soulevé également, lors de cette ren-
experts estiment qu´à terme les des activités anti-Aqmi au Sahel, les plus céder aux deux principales contre, la question de la circulation des personnes, qui revêt une
déplacements des groupes terro- groupes terroristes ont multiplié les conditions d’Al Qaïda, le paiement grande importance au regard de l'importance de la communauté algé-
ristes seront neutralisés, et le trafic prises d´otages, devenues la princi- de rançon et la libération de ses rienne établie en France. M. Belabbes a préconisé de donner une
d´armes, de personnes et de drogue pale source de financement du ter- membres emprisonnés. Dans un dimension humaine à ce dossier qui, selon lui, « intéresse les deux
réduit à sa plus simple expression. rorisme Le ministre délégué chargé rapport remis au département pays à la fois ». Pour sa part, la sénatrice française Bariza Khiari a
Les opérations militaires, seules, des Affaires maghrébines et afri- d´Etat, le coordinateur de la lutte mis l'accent sur la nécessité d'instaurer une coopération « durable et
suffiront-elles à rétablir la stabilité caines, M. Abdelkader Messahel, antiterroriste Daniel Ben-jamin a
avait, au début de l´année, critiqué appuyé les arguments que l´Algérie profonde » entre l'Algérie et la France dans différents domaines en
dans cette région, considérée
comme l´une des plus pauvres au le recours de certains pays occiden- avançait aux Nations unies pour vue de la construction d'un partenariat économique « équilibré » qui
monde. Assurément pas puisque les taux au paiement de rançons pour faire adopter une résolution crimi- réponde aux aspirations des deux pays. « La France vieillissante a
cinq capitales se sont engagées, lors obtenir la libération de leurs ressor- nalisant le paiement de rançons par besoin de la jeune immigration », a -t-elle dit, s'étalant sur les diffé-
de la conférence des ministres des tissants détenus par Aqmi. Ils ont des pays occidentaux: «L´argent des rents aspects positifs de ce partenariat, notamment la création d'em-
Affaires étrangères d´Alger, en avril même fait pression sur certains pays rançons constitue la principale sour- plois au profit des jeunes compétences algériennes.
2010, pour un effort de développe- de la région pour qu´ils libèrent, ce de financement de AQMI et Evoquant l'Union pour la Méditerranée (UPM), la sénatrice
ment au profit des populations de comme seconde contrepartie, des contribue au renforcement des acti- Brigitte Bréger a plaidé, pour sa part, pour un rôle « plus actif » des
ces régions. C´est, en effet, dans prisonniers salafistes. vités de terrorisme au Sahel », pays maghrébins dans la construction d'un partenariat « d'égal à égal
cette misère humaine et sociale que Au plan diplomatique, l´Algérie, avait-il soutenu. ». Les deux parties ont passé en revue, à l'occasion, les différentes
les groupes terroristes tentent qui lutte depuis deux décennies B.H. questions internationales d'intérêt commun aux deux Etats.