Vous êtes sur la page 1sur 6

Exercice d’entraînement corrigé / Application 1:

Cas PIZZA

ENONCE:

1) Vous créez une société le 2 janvier N. Les apports sont de 1000 euros.
Son activité se situe sur un créneau particulier, la fabrication de pizzas
sucrées chocolatées (“gâteaux pizzas”).

2) Le démarrage de l’activité a lieu le 3 janvier N.

A cette date:

a) vous contractez un emprunt bancaire de 600, remboursable en 5 ans, à


raison de 120 par an. Le taux d’intérêt est de 4% l’an (sur le capital
restant dû). Les remboursements et le paiement des intérêts ont lieu les
31 décembre de chaque année.

b) vous investissez dans des bâtiments et des machines de valeurs


respectives 300 et 900, amortissables en linéaire sur 10 ans et 5 ans. Ces
immobilisations sont payées au comptant.

c) vous achetez 40 kg d’ingrédients à 1 euro le kg (paiement comptant).

3) Tout au long de l’année N, vous achetez des ingrédients tous les 15 des
mois de janvier, avril, juillet et octobre, à raison de 140 kg par trimestre, à
1 euro le kg. Les fournisseurs sont payés au comptant.

Vous fabriquez 68 pizzas par mois et consommez 0,7 kg d’ingrédients par


pizza produit. Le coût de production unitaire retenu pour valoriser le stock
de produits finis est de 8,3 euros.

Les frais de personnel sont de 500 par mois, le paiement a lieu le 28.

Les pizzas sont vendues 9 euros pièce, les clients paient au comptant. Les
pizzas vendus de janvier à décembre de l’année N s’élèvent à: 65, 65, 70,
70, 60, 70, 60, 65, 70, 70, 75, 75.

Le taux d’imposition des bénéfices est de 33 1/3%. L’impôt est payé en


avril de l’année suivante.

TRAVAIL A EFFECTUER:

1) Etablir le bilan de création et le tableau des flux de trésorerie.

Elisabeth COMBES-THUELIN & Van HUYNH © 1


2) Etablir le bilan de démarrage et le tableau des flux de trésorerie.

3) Etablir le compte de résultat de l’année N (à partir du 4 janvier), le bilan


à fin N et le tableau des flux de trésorerie de N (à partir du 4 janvier).

Attention, dans le tableau des flux de trésorerie, le solde initial est le solde
final du tableau précédent.

Elisabeth COMBES-THUELIN & Van HUYNH © 2


Exercice d’entraînement corrigé / Application
2&3: Cas PIZZA (suite)

ENONCE:

1) Vous créez une société le 2 janvier N. Les apports sont de 1000 euros.
Son activité se situe sur un créneau particulier, la fabrication de pizzas
sucrées chocolatées (“gâteaux pizzas”).

2) Le démarrage de l’activité a lieu le 3 janvier N.

A cette date:

a) vous contractez un emprunt bancaire de 600, remboursable en 5 ans, à


raison de 120 par an. Le taux d’intérêt est de 4% l’an (sur le capital
restant dû). Les remboursements ont lieu les 31 décembre de chaque
année, le paiement des intérêts a lieu tous les mois.

b) vous investissez dans des bâtiments et des machines de valeurs


respectives 300 et 900, amortissables en linéaire sur 10 ans et 5 ans. Ces
immobilisations sont payées au comptant.

c) vous achetez 40 kg d’ingrédients à 1 euro le kg (paiement comptant).

3) Tout au long de l’année N, vous achetez des ingrédients tous les 15 des
mois de janvier, avril, juillet et octobre, à raison de 140 kg par trimestre, à
1 euro le kg. Les fournisseurs sont payés à 1 mois.

Vous fabriquez 68 pizzas par mois et consommez 0,7 kg d’ingrédients par


pizza produit. Le coût de production unitaire retenu pour valoriser le stock
de produits finis est de 8,3 euros.

Les frais de personnel sont de 500 par mois, le paiement a lieu le 28.

Les pizzas sont vendues 9 euros pièce, les clients paient à 2 mois. Les
pizzas vendus de janvier à décembre de l’année N s’élèvent à: 65, 65, 70,
70, 60, 70, 60, 65, 70, 70, 75, 75.

Le taux d’imposition des bénéfices est de 33 1/3%. L’impôt est payé en


avril de l’année suivante.

TRAVAIL A EFFECTUER:

1) Etablir les comptes de résultat des mois de janvier (à partir du 4),


février et mars N, les tableaux des flux de trésorerie des mois de de
janvier, février et mars N et les bilans à fin janvier, février et mars N.

Elisabeth COMBES-THUELIN & Van HUYNH © 3


2) Etablir les comptes de résultat des 4 trimestres de N, les tableaux des
flux de trésorerie des 4 trimestres de N et les bilans à la fin de chaque
trimestre.

3) Etablir le compte de résultat et le tableau des flux de trésorerie de


l’année N, le bilan à fin N.

4) Commenter. Conclusion?

Elisabeth COMBES-THUELIN & Van HUYNH © 4


Exercice d’entraînement corrigé / Application
4&5: Cas PIZZA (suite et fin)

ENONCE:

1) Vous créez une société le 2 janvier N. Les apports sont de 1000 euros.
Son activité se situe sur un créneau particulier, la fabrication de pizzas
sucrées chocolatées (“gâteaux pizzas”).

2) Le démarrage de l’activité a lieu le 3 janvier N. A cette date:

a) vous contractez un emprunt bancaire de 600, remboursable en 5 ans, à


raison de 120 par an. Le taux d’intérêt est de 4% l’an (sur le capital
restant dû). Les remboursements et le paiement des intérêts ont lieu les
31 décembre de chaque année.

b) vous investissez dans des bâtiments et des machines de valeurs


respectives 300 et 900, amortissables en linéaire sur 10 ans et 5 ans. Ces
immobilisations sont payées au comptant.

c) vous achetez 40 kg d’ingrédients à 1 euro le kg (paiement comptant).

3) Tout au long de l’année N, vous achetez des ingrédients tous les 15 des
mois de janvier, avril, juillet et octobre, à raison de 140 kg par trimestre, à
1 euro le kg. Les fournisseurs sont payés à 1 mois.

Vous fabriquez 68 pizzas par mois et consommez 0,7 kg d’ingrédients par


pizza produit. Le coût de production unitaire retenu pour valoriser le stock
de produits finis est de 8,3 euros.

Les frais de personnel sont de 500 par mois, le paiement a lieu le 28.

Les pizzas sont vendues 9 euros pièce, les clients paient à 2 mois. Les
pizzas vendus de janvier à décembre de l’année N s’élèvent à: 65, 65, 70,
70, 60, 70, 60, 65, 70, 70, 75, 75. Les ventes ont lieu une fois par mois, le
20.

Le taux d’imposition des bénéfices est de 33 1/3%. L’impôt est payé en


avril de l’année suivante.

TRAVAIL A EFFECTUER:

1) Enregistrer les opérations ci-dessus au journal (respecter la chronologie)


et au grand livre. Pour information, l’entreprise pratique l’inventaire
intermittent.

2) Etablir la balance.

Elisabeth COMBES-THUELIN & Van HUYNH © 5


3) A partir de la balance, réaliser le compte de résultat de l’année N et le
bilan à fin N.

4) A partir du compte en T “banque/ disponibilités”, établir le tableau des


flux de trésorerie de l’année N.

5) Commenter. Conclusion?

Elisabeth COMBES-THUELIN & Van HUYNH © 6