Vous êtes sur la page 1sur 11

Activité n° : L’origine des règles

Formatif : travail en atelier

Evaluation : travail individuel

Situation problème :

Dans un collège, Caroline demande à voir de toute urgence l’infirmière scolaire.


Elle lui explique alors qu’elle a constaté la présence de tâches de sang sur ses sous-
vêtements en allant aux toilettes au moment de la récréation. Elle est très inquiète…

L’infirmière explique alors à Caroline qu’elle ne doit pas s’affoler, ces


saignements correspondent sans doute à ses premières règles. Caroline en avait
vaguement entendu parler, mais n’avait jamais osé poser de questions à sa mère.

L’infirmière explique à Caroline que les règles correspondent à de faibles


écoulements de sang au niveau de la vulve. Elles durent de 3 à 6 jours et se
produisent régulièrement (d’où leur nom).

Caroline ressort de l’entretien rassurée, mais elle n’a pas bien compris quelle
est l’origine des règles, quel est l’organe responsable de cet écoulement de sang.

Après avoir consulté un schéma de l’appareil reproducteur, Caroline retient 3


hypothèses :

 Ce sont les ovaires qui saignent au moment de l’ovulation,

 C’est le vagin, sa paroi, qui saigne,

 C’est la paroi de l’utérus qui saigne.

Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé


Sujet :

A l’aide des documents proposés ci-dessous, vous validerez ou


réfuterez chacune des hypothèses proposées par Caroline en
argumentant.

En conclusion, vous rédigerez quelques lignes qui lui expliquent quelle


est l’origine de l’écoulement de sang observé au moment des règles.

Si vous “ bloquez ” à certains moments de votre raisonnement, vous


devez écrire ce dont vous auriez besoin pour continuer. Vous pouvez
alors appeler le professeur qui vous donnera un “ joker ” adapté à vos
besoins.

Document 1 :

Sur les conseils de sa gynécologue, Mme X qui souhaite tomber enceinte,


relève sa température tous les matins, avant de se lever, afin de repérer les moments
où elle ovule.

En effet, la gynécologue lui a indiqué qu’au moment de l’ovulation la


température diminue légèrement, puis augmente.

Mme X a également noté sur son graphique les dates de ses règles.

Evolution de la température de Mme X pendant 2 cycles (source : Belin


Programme 2007 page 52)

Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé


Document 2 :
Des observations au microscope de la paroi du
vagin de plusieurs femmes, à différents moments
de leurs cycles ont donné les résultats suivants :

Epaisseur : 4 à 5mm pendant tout le cycle

Vaisseaux sanguins : leur nombre et leur taille ne


varient pas au cours du cycle.
(source : Belin Programme 2007 page 52)

Si observation de lames au microscope, doc 3 en aide


Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé


Document 3 :

Vaisseaux
sanguins

Partie
superficiell
e de la
paroi
utérine :
la (D’après Bordas Programme 2007 page 126)
muqueuse
utérine

Joker n°2 : A propos du document 2

 Compare l’épaisseur de la partie superficielle de la muqueuse utérine aux


différents moments du cycle.
 De la même façon, compare la quantité de vaisseaux sanguins, l’aspect de
la muqueuse utérine.

Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé


Joker n°1 : A propos du document 1

 Reporte sur le calendrier suivant les dates de règles et d’ovulation de Mme


X.
 Que remarques-tu ?
A compléter pour faciliter le travail ?
Rq : le 1er jour des règles qu’elle a noté était le 05 juillet.

(Source : http://calendriere.com/wp-content/uploads/calendrier-scolaire-fin-2010.jpg)

Joker n°3 : A propos du document 3

 Comment évolue l’épaisseur de la paroi vaginale aux différents moments du


cycle ?
 Comment évolue la quantité de vaisseaux sanguins ?
 Que peux-tu en déduire ?

Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé


Joker n°4 : Aide pour le raisonnement :
Envisage les conséquences de chaque hypothèse

Exemple : Si ce sont les ovaires qui saignent au moment de l’ovulation, alors on


devrait constater…

Joker n°5 : Aide pour la rédaction :


Complète le tableau ci-dessous en reportant ce que l’analyse des documents t’as
appris :

Document Ce qu’il nous apprend

Joker n°6 : Aide pour l’analyse des documents :


Complète le tableau ci-dessous en reportant ce que l’analyse des documents t’a
appris :

Hypothèse Réfutée- Validée Argument

Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé


Joker n°7 : A propos de l’ensemble des documents :

Reporte sur la frise ci-dessous les informations récoltées dans les


divers documents :

- période de règles (Rappel : 1er jour des règles= 1er jour du cycle),

- période d’ovulation,

- état de la muqueuse utérine à différents moments :

- état de la muqueuse vaginale à différents moments :

Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé


Epaisseur : 4 à 5mm pendant tout le Epaisseur : 4 à 5mm pendant tout
cycle le cycle

Vaisseaux sanguins : leur nombre et Vaisseaux sanguins : leur nombre


leur taille ne varient pas au cours du et leur taille ne varient pas au
cycle. cours du cycle.

Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé


Nom : Prénom : Classe :

 Critères de réussite pour l’évaluation :


Réussi avec
Réussi sans
Non réussi joker ou
joker
erreurs

J’ai su indiquer si l’hypothèse concernant les ovaires était


vérifiée ou non.
J’ai su indiquer si l’hypothèse concernant la paroi de l’utérus
était vérifiée ou non.
J’ai su indiquer si l’hypothèse concernant la paroi vaginale était
vérifiée ou non.
J’ai su rédiger une conclusion expliquant l’origine des
saignements observés lors des règles.
 Capacités du socle commun :
Réussi avec
Réussi sans
Non réussi joker ou
joker
erreurs

Extraire les informations utiles d’un document.


Mettre en relation des informations pour déduire et conclure.
Confronter le résultat obtenu au résultat envisagé (si… alors…,
or… donc…)
Exprimer la démarche suivie.
Utiliser le vocabulaire adapté.
Connaissance du socle commun : Je sais expliquer l’origine
des règles.

Nom : Prénom : Classe :

Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé


 Critères de réussite pour l’évaluation :
Réussi avec
Réussi sans
Non réussi joker ou
joker
erreurs

J’ai su indiquer si l’hypothèse concernant les ovaires était


vérifiée ou non.
J’ai su indiquer si l’hypothèse concernant la paroi de l’utérus
était vérifiée ou non.
J’ai su indiquer si l’hypothèse concernant la paroi vaginale était
vérifiée ou non.
J’ai su rédiger une conclusion expliquant l’origine des
saignements observés lors des règles.
 Capacités du socle commun :
Réussi avec
Réussi sans
Non réussi joker ou
joker
erreurs

Extraire les informations utiles d’un document.


Mettre en relation des informations pour déduire et conclure.
Confronter le résultat obtenu au résultat envisagé (si… alors…,
or… donc…)
Exprimer la démarche suivie.
Utiliser le vocabulaire adapté.
Connaissance du socle commun : Je sais expliquer l’origine
des règles.
Réponse attendue :

Hypothèse 1 : Ce sont les ovaires qui saignent au moment de l’ovulation.

Sur le document 1, on peut lire que les règles ont lieu les 6 premiers jours du cycle.

On observe également que la température baisse puis remonte légèrement au moment du


14ème jour du cycle.

Or, dans l’énoncé on nous dit que cette évolution de la température correspond au
moment de l’ovulation.

On peut en déduire que l’ovulation a lieu le 14ème jour du cycle.

On constate donc que les saignements et l’ovulation sont espacés de 9 jours, on peut en
conclure que l’hypothèse 1 n’est pas vérifiée.

Hypothèse 2 : C’est la paroi du vagin qui saigne.

Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé


On peut lire dans le document 2 que l’épaisseur de la paroi du vagin ne varie pas (4 à
5mm pendant tout le cycle).

On peut lire également que le nombre et la taille des vaisseaux sanguins ne varient pas.

On peut en déduire que l’hypothèse 2 n’est pas vérifiée.

Hypothèse 3 : C’est la paroi de l’utérus qui saigne.

Sur le document 3, on constate que l’épaisseur de la muqueuse utérine varie : elle est
peu épaisse en début de cycle, après les règles (J9), et épaisse en fin de cycle, avant les
règles suivantes (J23).

On constate également que le nombre de vaisseaux sanguins varie : ils sont peu
nombreux au 9ème jour et nombreux au 23ème jour.

On peut en déduire que cette hypothèse est validée, les saignements proviennent d’une
variation de l’épaisseur de la muqueuse utérine.

Conclusion :

On peut expliquer à Caroline que les saignements observés au moment des règles
proviennent de la muqueuse utérine. Celle-ci s’épaissit et s’enrichit en vaisseaux sanguins au
cours du cycle. Au moment des règles, son épaisseur diminue et les vaisseaux sanguins se
rompent, alors le sang coule.

Groupe d’échange de Segré,

Version de Gwenaëlle Menand, Pouancé

Vous aimerez peut-être aussi