P. 1
1784_Binder1

1784_Binder1

|Views: 29,399|Likes:
Publié parPDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Aug 07, 2013
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/11/2013

pdf

text

original

G La durée du contrat serait de 4 ans G Le CRB toucherait entre 300 000 et 400 000 euros G Le joueur aurait un salaire

de 30 000 euros
MERCREDI 7 AOÛT 2013

Slimani négocie avec le Sporting Lisbonne

Ils étaient nombreux pour la première sortie à Tizi

JSK 1 - USMB 0

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2369 PRIX 20 DA

www.lebuteur.com

Aït Djoudi «Nos supporters
Les dirigeants marocains le veulent au mercato hivernal

La JSK retrouve son public
MCA

vont nous redynamiser»

Yahia-Cherif

intéresse le Raja

suis pas venu au Mouloudia pour chauffer le banc»

Gherbi «Je ne

Affaire de la bagarre entre les supporters de la JSMB et du MOB

Saâdi appelle

«Les deux galeries doivent suivre l’exemple des fans du Mouloudia et de l’USMA»
ANEP 535154 Le Buteur du 07-08-2013

au calme

entraîneur qui n’a peur de rien»
Dans une interview accordée au journal croate en ligne Sata 24, l’attaquant de l’Equipe nationale et du Dynamo Zagreb s’est exprimé sur pas mal de points concernant son équipe et sa nouvelle vie en Croatie et, surtout, ce mois sacré.
de prière où on prie encore cinq fois par jour. Je vais souvent à la mosquée, notamment au cours de la prière du vendredi car c’est la plus importante. Comment vous avez trouvé la ville de Zagreb ? J'étais bien dans le centre-ville, j'ai vu beaucoup de choses et j'aime ça. Maintenant, je suis en train d’explorer la «Dans ville encore plus depuis que ma Vous faites le jeûne ici en Croale vestiaire, femme est venue ici. Nous tie. Racontez-nous un peu votre sommes récemment majournée ? on a aménagé nous riés et on ne s'est pas vus deJe me lève avant 5h du matin un lieu puis. Maintenant que j'ai pour boire et manger quelque trouvé un appartement, elle est chose. Puis, je vais dormir. Je suis de prière» venue et nous découvrons endéjà habitué à une telle situation, j'ai semble cette belle ville de Zagreb. été élevé pour faire le carême même Généralement, je sors en taxi faire dans les moments difficiles. Le coach m'aide mes achats ou faire un tour en ville. Moi, je au cours des séances d’entraînement, notamsuis quelqu’un de posé. En dehors des terment celles de l’après-midi. Au bout de rains, je suis comme tout le monde, je ne sors quelques jours, je me suis complètement pas en voiture. Et, s'il vous plaît, ne me deadapté. mandez rien sur ma femme, parce que dans Sans doute qu’au moment de rompre le notre monde, il s’agit de la vie privée, on ne jeûne, la journée sera meilleure… dit rien du tout. Je serai mieux parce que je serai en meilleure Est-il vrai que vous n’alliez pas rejoindre forme, et je peux aider mon équipe pour le Dynamo si vous aviez reçu des ofqu’on joue notre véritable jeu. fres du Ben ca ou du Celtic ? Le joueur sénégalais Papiss Cissé a refusé Pour être honnête avec vous, tout d'aller en préparation avec Newcastle à cause d’une affaire de publicité avec une en- le monde m’a conseillé de rejoindre le Dynamo Zatreprise qui rapporte de l'intérêt. greb car c’est Comment auriez-vous réagi «En un grand dans une situation similaire ? tant que club, J'ai entendu parler de cette affaire Papiss Cisse. Nous, en musulmans, on ne notant que musulmans, nous devrait faire de la ne devrions pas faire de la publicité, ni aucune forme publicité pour tamde jeu ou de pari. Heureuseaucune forme ment du côté de ma ment, au Dynamo, il n’y a famille. En plus de ça, pas de telles publicités, donc de jeu d’argent j’avais donné ma parole ce genre de problème ne va pas ou de pari» aux gens, je n’y serais pas exister. revenu pour tout l’or du A Zagreb, vous priez à la mosquée ? monde. Moi, je suis quelqu’un de Dans le vestiaire, nous avons aménagé un lieu droit, c’est nos traditions en Algérie.

Soudani : «Halilhodzic est un
02
N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup sûr Équipe nationale

Après le premier but marqué avec le Dynamo, les gens vous arrêtent ici dans les rues ? Ah, oui. J’admets cela. Les supporters du Dynamo sont très nombreux. Beaucoup d’entre eux m’arrêtent dans les rues de Zagreb. Certains me demandent des autographes, d’autres des photos souvenirs. Comment ça se passe en sélection avec Halilhodzic ? Ça se passe très bien avec lui. C’est

quelqu’un de respectueux et qui connait très bien son métier. Ça se passe très bien avec Halilhodzic en sélection. Son point positif, c’est qu’il n’a jamais peur. In Sata 24

Les Verts pas au même niveau physique
À une semaine du match face à la Guinée
ne semaine exactement nous sépare du match amical que disputera l’EN face à son homologue de Guinée, au stade Mustapha Tchaker de Blida. Un match de reprise pour les Verts, qui permettra surtout au sélectionneur national, de regrouper ses joueurs, et de leur parler, avant d’aborder le mois prochain, le match face au Mali, et ensuite la double confrontation des barrages pour le Mondial brésilien. Evidemment, pour cette rencontre amicale, Halilhodzic ne va pas disposer d’un groupe totalement prêt au niveau physique. Pas mal de joueurs n’ont repris que récemment avec leurs clubs respectifs et sont encore loin de leur niveau. On citera entre autres, Kadir, Lacen et Halliche. Pour les autres, à l’image des Mehdi Mostefa, Cadamuro, Ghilas, Belfodil, Feghouli, Khoualed, Mesbah, ils continuent à peau ner leur préparation d’intersaison, en attendant la reprise de leur championnat respectif, prévu pour la deuxième moitié du mois d’août.

«Avec ma femme, on découvre la ville de Zagreb»

U

vraient sans doute payer les frais de leur situation face à la Guinée, et ne seront certainement pas alignés pour ce match.

Mbolhi, Djebbour et Slimani, toujours sans club Pour les cas les plus inquiétants, on a surtout le trio : Mbolhi-Djebbour-Slimani. Ces trois joueurs, continuent à s’entraîner en solo en attendant de se trouver un bon club prochainement. D’un point de vue contractuel, ils appartiennent tous à des clubs, mais leur désir de partir, fait qu’ils refusent de prendre part à la préparation estivale, notamment en ce qui concerne les deux attaquants. Ces trois éléments de-

Belkalem et Ghoulam accusent du retard De leur côté, les deux défenseurs, Essaïd Belkalem et Faouzi Ghoulam, qui ne sont pas encore xés sur leur avenir, ont quand même une certaine avance sur le plan physique par rapport aux Mbolhi, Djebbour et Slimani. En effet, l’exCanari, qui a terminé la saison assez tard, du fait de sa participation avec l’EN militaire à la Coupe du monde, n’est pas vraiment à la bourre, lui qui a aussi pris part à 10 jours de préparation avec le club de l’Udinese avant de rentrer au pays, pour s’envoler prochainement à Watford, sa nouvelle destination, très probablement. Idem pour

Ghoulam, qui avait entamé la préparation avec Saint-Étienne, durant plusieurs jours, avant de s’arrêter, en raison de son transfert vers le Torino, qui tarde néanmoins à se concrétiser pour des raisons que l’on a déjà évoquées. Les deux joueurs s’entraînent actuellement en solo et pourraient jouer un bout de match mercredi prochain.

Soudani, Bougherra, Agouazi, Guedioura et Ziti, les plus compétitifs Du côté des joueurs les plus compétitifs de cette liste de 28 joueurs convoqués, on notera surtout l’attaquant du Dynamo Zagreb, Hillal Soudani, qui a pris part jusqu’à présent à six matchs officiels. Un nombre de matchs disputés assez important à cette période de l’année, et qui lui permettra sans doute de survoler ce match amical face au

Sily National, d’autant que l’ancien Chéli en affiche une excellente forme depuis l’entame de la saison et comptabilise déjà quatre buts inscrits. Après Soudani, vient le capitaine emblématique des Verts, Madjid Bougherra, qui a joué pour sa part, trois rencontres officielles, à l’occasion du tournoi Cheikh Jassem du Qatar, organisé récemment. L’arrière droit de l’ES Sétif, Mohamed Ziti, a pris part quant à lui aux deux premières journées de la Coupe de la CAF avec sa formation (Face au TP Mazembe et Bizerte). En dernier lieu, on a les joueurs qui ont entamé le week-end dernier leur championnat respectif, à savoir Adlene Guedioura (Nottingham Forest) et Laurent Karim Agouazi (Caen). On pourra toujours ajouter à cette liste des joueurs compétitifs, des éléments comme Belfodil, Ghilas, Mesbah, qui même s’ils n’ont pas encore joué le moindre match Bouazza officiel, ont pris part néanmoins ne jouera pas à une série de matchs amicaux, face à des grands aux Rangers clubs européens, surtout Dans un communiqué officiel de la direcpour les deux premiers tion des Glasgow Rangers, le staff technique du cités. club a décidé de libérer Hameur Bouazza et de ne Evidemment, pour ce pas le retenir au sein de son effectif, après une sematch face à la Guinée, maine de tests à Glasgow. L’entraîneur en chef des le staff technique des Rangers, ex-club de Madjid Bougherra, a décidé de ne Verts prendra le soin pas retenir l’ancien attaquant de l'international. Il a d’aligner surtout les jugé qu’il est loin de son véritable niveau. Du coup, joueurs les plus en il a décidé d’opter pour de nouveaux joueurs qui forme, et faire incorporer répondent au pro l recherché. Pour ce qui est les autres, en cours de jeu. du joueur algérien, il doit se chercher un Les deux sélectionneurs deautre club. vraient se mettre d’accord sur un total de six changements. S. F.

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup de vent Équipe nationale

03
Les détails de la proposition du Sporting
Selon une source très proche du dossier Slimani, ce dernier est presque à 90 % au Sporting Lisbonne. Hier, en milieu de journée, il ne restait que quelques détails à régler dans la soirée pour que le joueur paraphe son contrat. Voici par ailleurs quelques détails de la proposition formulée par le Sporting.. Face au litige opposant le joueur à son club employeur, le CRB, ce dernier touchera une somme assez intéressante, entre 300 000 et 500 000 euros, alors que le club de Laâquiba exigeait un million d’euros. Le CRB a baissé son prix pour permettre au joueur d’embrasser une carrière professionnelle. Cette proposition est supérieure à celle du FC Nantes.

L

Slimani en discussions avec le Sporting Lisbonne
fait ses preuves en sélection nationale, en dépit d’une saison difficile vécue au CR Belouizdad, avec tous les problèmes qu’a connus le club de Laâquiba. Le transfert du joueur au Sporting Lisbonne est en bonne voie.

Après l’échec des négociations avec le FC Nantes

Malaga discute avec Brahimi toujours absent des entraînements
Le feuilleton du transfert de Rafik Djebbour n’est, semble-t-il, pas près de connaître son épilogue. En effet, après moult négociations avec plusieurs clubs européens, l’attaquant des Verts peine à trouver un accord, et semble bien parti pour rester à l’Olympiakos du Pirée, même si le coach de l’équipe voulait le voir partir. Hier encore, un nouveau prétendant pour le joueur a été cité dans les médias espagnols. Il s’agit de Malaga. Le sixième du précédent exercice discuterait actuellement avec le joueur et son agent, assure Radio Marca, et les différentes parties pourraient tomber d’accord prochainement. On ignore

e feuilleton Islam Slimani va sans aucun doute connaître son épilogue dans les heures qui viennent. Après un premier round de négociations complètement ratées à Paris avec le FC Nantes, puisque les agents mandatés par le CR Belouizdad ont jugé la proposition du président du FC Nantes Atlantique, Kita, insuffisante sur le plan financier, on a tous compris que le meilleur buteur des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 zone Afrique n’allait pas jouer au FC Nantes. Restaient seulement deux propositions, celle du Stade Rennais et du Sporting Lisbonne. Contre toute attente, la piste du Sporting Lisbonne devient de plus en plus plausible. Au départ, on parlait d’un simple intérêt du club lisboète, mais finalement, c’est devenu de plus en plus sérieux, avant-hier dans la soirée, lorsque les deux agents algériens, travaillant pour la boite saoudienne «Classico», ont relancé les contacts. De leur côté, les responsables du Sporting Lisbonne étaient très intéressés pour enrôler le joueur, qui a

Visite médicale en fin d’après-midi, puis début des négociations
Une fois à Lisbonne, Islam Slimani s’est dirigé directement, en compagnie de son agent Yousfi Choukri, à l’académie du club, à Lisbonne, située un peu loin du centre-ville. L’attaquant de l’Equipe nationale algérienne a effectué la visite médicale. Entre-temps, les agents de «Classico» étaient en discussion avec les responsables du Sporting. Après la visite, les négociations débutaient, en début de soirée.

portugais.

Le CRB touchera de 300 000 à 500 000 euros

Il a rejoint Lisbonne hier matin accompagné de son agent
Hier matin, Islam Slimani était à Paris en compagnie de son agent, Yousfi Choukri. Il a pris le vol à destination de Lisbonne à partir de Paris, dans la matinée, en compagnie de son agent et deux autres personnes mandatés par le CRB, dont l’Algérien Yahia Hamri, connu sous le surnom de «Bob», alors que le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, avait regagné Alger hier en milieu de journée. A ce moment-là, le président du FC Nantes, Kita, attendait toujours le joueur pour en finir une fois pour toutes avec son transfert. Slimani est arrivé à Lisbonne en milieu de journée. Sur place, les deux agents de l’agence «Classico» à Lisbonne l’attendaient, eux qui allaient entamer les discussions avec les responsables

Le joueur percevra un salaire de 30 000 euros

Echec des discussions avec Nantes
La piste du Sporting Lisbonne a été activée après l’échec des négociations avec le FC Nantes. Après une première proposition de Kita au CRB pour libérer le joueur contre la somme de 150 000 euros et un salaire de 25 000 euros pour Slimani, le président nantais a revu à la hausse le montant que le CRB doit toucher, 300 000 euros, mais il était jugé insuffisant. Hamza R.

l’équipe réserve le fait hésiter

Pour ce qui de son salaire, le joueur percevra un salaire intéressant. La direction du Sporting de Lisbonne compte lui offrir 30 000 euros par mois, en plus d’un avenant lui permettant de négocier son salaire à la fin de cet La perspective exercice. de jouer dans

Un contrat de 4 ans

Par ailleurs, le Selon une source de la boîte saoudienne «Classico», Slimani devrait signer aujourd’hui joueur devrait signer un son nouveau contrat au profit du Sporting Lisbonne. Cependant, une source proche du joueur contrat de quaaffirme qu’il n’est pas chaud pour le faire car on tre ans au profit lui aurait laissé entendre qu’il jouera, durant la du Sporting Lisbonne. Ce sera phase aller, dans l’équipe réserve, ce qu’il reun véritable invesfuse catégoriquement car il estile qu’il a tissement pour le un statut d’international à défendre, club portugais, tandis surtout que c’est la saison de la que le joueur pourra Coupe du monde. progresser. H. R.

Djebbour

l’avancée des négociations, mais ce qui est certain, c’est que Malaga, qui est à la recherche d’un bon attaquant pour suppléer les départs de Saviola et Julio Baptista, n’est pas prêt à faire des folies pour recruter Djebbour, vu sa situation économique très difficile. Elche se retire des négociations Nous rapportions dans l’une de nos précédentes éditions que l’autre formation espagnole, Elche, promue cette saison en Liga, était en contact très avancé avec Djebbour et même très proche de l’engager

pour deux saisons. Toutefois, les négociations ont échoué, en raison des exigences financières élevées du joueur, et son contrat qui le lie à l’Olympiakos, car au départ, les dirigeants espagnols pensaient que le joueur était bien libre de tout engagement, sauf que ce n’est pas tout à fait le cas. Hier, les médias espagnols ont souligné que la direction d’Elche s’était retirée des négociations, abandonnant du coup la piste de l’attaquant algérien. S. F.

La formation de Granada CF a repris les entraînements hier, après la fin de son deuxième stage de préparation effectué au centre sportif de la Manga Club. Tous les joueurs étaient présents à cette séance, excepté Yacine Brahimi qui continue de s’absenter, en raison de sa blessure qui tarde à se résorber. Toutefois, la presse andalouse nous apprend que l’ancien Rennais a effectué hier quelques exercices musculaires à la salle de sports du

centre d’entraînement du club. Le joueur était assisté d’un kiné et ne s’est pas trop attardé. Rappelons que Brahimi s’est blessé, il y a plus de dix jours, au cours d’un match amical disputé par Granada CF face à Watford. Depuis, le joueur ne s’entraîne plus.

Bien que les médias espagnols aient souligné hier

Sa participation au match face à la Guinée incertaine

que Yacine Brahimi devrait reprendre aujourd’hui ou demain les entraînements, il n’empêche que sa situation inquiète au plus haut point le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, notamment en perspective du match amical que joueront les Verts, mercredi prochain, face à la Guinée. Un match que pourrait donc manquer le milieu de terrain, surtout si son retour aux entraînements sera encore reporté.

S. F.

Montanier insiste toujours pour l’avoir à Rennes

A en croire l’information relayée par le journal L’Equipe hier, dans sa version électronique, le milieu de terrain, Foued Kadir, aurait pris la décision de quitter les rangs de l’Olympique de Marseille. Le joueur, qui ne bénéficie pas tout à fait de la confiance de son coach, Elie Baup, envisage donc de changer d’air et d’opter pour un nouveau club, qui lui permettra d’avoir plus de temps de jeu. Selon ledit média, Rennes, qui a fait part de son envie de s’attacher les services de l’Algérien, serait toujours sur les rangs. L’entraîneur du club breton, Philippe Montanier, qui connaît parfaitement le joueur pour l’avoir drivé il y a plus de deux ans à Valenciennes, insiste pour le compter dans son effectif.

Kadir aurait décidé de quitter l’OM !

La FAF aurait sollicité l’Espagne pour un match amical
A en croire le site d’information sportive «Koora», la FAF, par le biais de son président, Mohamed Raouraoua, aurait formulé récemment une demande auprès de la Fédération espagnole pour l’organisation d’un match amical entre les deux sélections pour le mois de mai prochain. «Koora» cite des sources très proches de l’instance fédérale algérienne. La FAF espère une réponse favorable, mais attend surtout que l’EN se qualifie tout d’abord pour la phase finale du Mondial-2014, avant d’officialiser les choses.

Le quotidien espagnol Marca a consacré hier un long papier sur le retour en forme de Sofiane Feghouli durant cette préparation d’intersaison. Questionné sur ses rapports avec le nouveau coach, à la fin du match remporté face à l’Inter de Milan, le joueur dira : «Djukic me parle beaucoup et me donne des conseils pour m’améliorer. Je l’écoute attentivement et je sens que je suis plus libre avec lui. Tactiquement, c’est différent de ce qu’on a connu avec Valverde. Djukic aime le beau jeu

«Je me sens plus libre avec Djukic»
et la circulation du ballon. Avec lui, on va au bout de nos actions et je sens que je vais bien m’éclater cette saison.» «Tout a changé après le départ de Valverde» Et d’enchaîner : «J’apprécie énormément la méthode de travail du coach et la façon avec laquelle nous jouons. Je constate aussi que mes coéquipiers sont heureux aux entraînements et cela est une bonne chose. Les choses fonctionnent mieux lorsque tout le monde adhère à la même vision de jeu. On est plus en confiance et on se donne à fond», dira-t-il, avant d’ajouter : «L’arrivée du nouveau président et du nouveau coach fait que tout a changé au sein de l’équipe. Je me sens bien actuellement et j’espère figurer parmi les meilleurs de l’équipe cette saison et aller loin en Coupe d’Espagne et en Europa League». S. F.

Feghouli explique son regain de forme

04

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup d’œil Ligue 1

L

Les Sanafir veulent le titre
avec d’autres trophées et consécrations, car ce sont les coupes qui font aussi la grandeur des clubs comme la JSK et l’ESS par exemple. Pour l’actionnaire majoritaire Tassili, on bosse dur avec l’espoir d’arriver à un excellent résultat au final. Le but majeur est de faire du CSC un grand club au sens propre du terme, La direction suit la méthode du PSG et elle a fait des efforts monstres sur le marché des transferts cet été, avec un recrutement qui aurait coûté dix milliards voire plus. L’histoire est que jusqu'à présent, aucun dirigeant n’a eu le courage et l’audace de parler de l’objectif du CSC pour cette saison, ce qui pourrait se comprendre par l’éloignement de la pression sur l’équipe et les coéquipiers de Derrag.

CSC

CABBA
n second stage hors de Bordj figure dans le programme de Belhout, avant l’entame de la compétition. Prévu du 12 au 22 août à Aïn Draham, ce regroupement de 10 jours pourrait être délocalisé, à cause de la situation sécuritaire qui prévaut en Tunisie qui se dégrade de jour en jour. Certains membres du CA ont songé à Tipasa ou Témouchent pour effectuer cette seconde étape de la préparation, d’autres pensent que la situation n’est pas aussi alarmante pour prendre une telle décision. Toujours est-il que l’avis des joueurs prime aussi sachant qu’ils seront les premiers concernés par ce voyage

es images et les souvenirs du premier titre arraché par le CSC en 1997 sont toujours gravés dans les mémoires des fans du CSC. Seize ans après, le club n’a rien décroché et ce néant total agace un peu les Sanafir chez qui existe une nouvelle génération de supporters qui a démontré en ces deux années qu’elle ne recule devant rien pour soutenir les Vert et Noir, avec ces déplacements répétitifs et massifs sur tout le territoire algérien qui continuent de surprendre les supporters des autres clubs. La nouveauté cet été est cet optimisme démesuré de ces fans constantinois qui ne parlent à présent que du titre de championnat dans la rue et sur les réseaux sociaux. Depuis le visage séduisant démontré par leur club face à l’Espanyol de Barcelone. C’est le seul mot d’ordre, un seul match et tout a changé après, alors qu’avant ce match gala, la majorité des ces supporters n’utilisaient pas ce langage, après les résultats décevants du CSC face à la JSK et l’USC lors du stage de Hammam Bourguiba.

U

Le second stage débutera le 12 août

Les anciens s’impatientent pour leur dû
Si les nouvelles recrues ont perçu les salaires des 3 premiers mois à la signature de leur contrat, ce n’est pas le cas des anciens, à l’image de Mosrati qui attend le versement de 150 millions de centimes, avant de regagner la Tunisie mardi soir, et de Djerrar et les autres qui ont renouvelé leur licence contre la promesse d’être payés à leur retour de Aïn Draham. D’après un membre du CA, ces joueurs recevront leur argent avant la fête de l’Aïd, c'est-à-dire demain ou après-demain au plus tard. Concernant justement l’aspect financier, on a appris d’une source crédible qu’une subvention de 2 milliards 500 millions de centimes renflouera très prochainement les caisses du club.

Ce CSC est bien armé
Tout le monde est unanime à dire que les douze joueurs recrutés cet été sont capables d’apporter beaucoup de choses au club cette saison, mais la question qui reste posée est de savoir si ce CSC version 2013-2014 est taillé pour être le futur champion d’Algérie, seize ans après son dernier sacre ? Vu le lourd investissement de TAL et la qualité des joueurs recrutés, le CSC semble capable et assez armé pour finir en tête de course le mois de mai prochain. Sans le dire haut et fort, certains présidents de Ligue 1donnent déjà leur pronostics pour le CSC avec son calendrier favorable. Enfin, du côté du staff technique, Garzitto tempère et prône le silence radio, l’Italien préfère éviter ces interrogations et se concentrer sur la préparation de son équipe pour créer la surprise au final. Abdou. H.

Affluence nombreuse aux entraînements
Le retour de l’équipe à Constantine a fait du bien aux nombreux fans Sanafir qui ont changé leurs habitudes ramadhanesques et sont devenus des spectateurs quotidiens lors des séances d’entraînement qu’effectuent les poulains de Garzitto sur le terrain réplique de Hamlaoui dont les tribunes sont toujours occupées en ces soirées dans une ambiance très conviviale. Malheureusement, cette belle ambiance spéciale va prendre fin aujourd’hui, car le Ramadhan tire à sa fin.

La direction évite de parler d’objectif
D’un côté, le sentiment des supporters reste très logique, ces derniers veulent enrichir le palmarès de leur CSC, décorer son armoire

CABBA-USFBBA s’est joué hier soir
Les coéquipiers de Tiaïba ont joué hier soir un match de préparation face à la coriace formation de l’USFBBA qui a l’habitude de leur compliquer l’existence dans telles occasions. La rencontre s’est achevée très tard dans la soirée. A. B.

Turki signe pour deux ans
Alors qu’il était l’élément le moins sûr de rester au CSC, du moment qu’il était en période d’essais, en fin de compte, Mehdi Turki s’est engagé officiellement avec le club le 31 juillet dernier, quelques heures avant la fermeture du mercato. Le joueur venu de Belgique a paraphé un contrat de deux ans avec le CSC. Bonne nouvelle pour le staff technique qui est très satisfait du rendement du joueur depuis le retour de l’équipe à Constantine, Turki est en super forme physique et il reste juste ce côté réservé du joueur qui, rappelons-le, avait un seul ami proche de lui, en l’occurrence Mohamed Dahmen qui n’a pas été retenu par Garzitto. Enfin, Turki va rentrer en Europe aujourd’hui ou demain en compagnie de Zerdab pour passer les fêtes de l’Aïd.

Dzaïr TV prépare un reportage sur le CSC
La chaîne privée Dzaïr TV a marqué la séance de dimanche par sa présence au stade réplique de Hamlaoui. Le journaliste et le caméraman de ladite chaîne en ont profité pour effectuer une courte interview avec le milieu offensif Samy Houri qui a bien marqué les esprits mardi passé face aux joueurs catalans. Ce reportage passera en principe sur l’écran ces jours-ci.

Sebbah se mariera après l’Aïd
La nouvelle recrue de cet été en défense va vivre des moments de joie, la semaine prochaine. En effet, Sebbah a eu l’autorisation de rentrer à Oran pour préparer son mariage qui sera célébré juste après l’Aïd. Le joueur a invité ses nouveaux coéquipiers au CSC pour assister à son mariage. Garzitto a offert à son joueur un beau cadeau, celui de passer 48 heures de repos supplémentaire. C’est dire que le retour de Sebbah aux entraînements est prévu pour le 15 août prochain.

nOn avait évoqué au cours de la n période du dernier mercato l’arrivée d’un jeune milieu de terrain défensif émigré, Eliès Seddiki (24 ans), formé à Sedan (France) puis qui est parti en D2 Suisse (Yverdon) ensuite en Nationale en Allemagne (SSV 1846). Son père, Kamel, plus connu sous le surnom de Tobka, un ancien attaquant du CABBA des années 70 installé en France depuis 30 ans, voulait que son fils joue au pays en portant les couleurs bordjies qui lui sont si chères mais les recruteurs bordjiens ont pris à la légère son recrutement, car il avait demandé simplement qu’on lui envoie un billet d’avion refusé au bout du compte. Il était même prêt à subir des tests. Aujourd’hui, on peut dire qu’on a eu tort de l’ignorer car Seddiki a signé à Santa Clara, un club de Ligue 2 portugaise, devenant titulaire à part entière au bout de deux matches et a même marqué un but.

Seddiki signe au Portugal

CRBAF
Bougherara : «Nous sommes à 70% de notre préparation»
Maintenant que ce stage à Hammam Bourguiba a officiellement touché à sa fin, nous avons décidé de connaître les impressions du coach de Aïn Amroune qui nous dira : «Je suis satisfait de ce que j’ai vu aujourd’hui face à l’ABM. L’équipe est en progression et cela nous encourage pour la suite. En ce qui concerne le stage, je pense qu’on pourra dire que nous l’avons bien réussi. Nous avons pu atteindre notre objectif, nous sommes aujourd’hui à 70% de notre préparation. Le reste, on le peaufinera à notre retour en Algérie.» M. A.

La victoire contre Merouana bonne pour le moral
Daira, monta plus haut que tout le monde et mit la balle au fond des filets.
L’équipe alignée en début de rencontre

Boultif, Bouhafer, Daira, Gurich, Ziad, Bouharoune, Chouaieb, Ben Hamla, Saibi, Amroune, Kara.

Sahbi et Aïssaoui s’entraînent en solo
Blessés, Sahbi et Aïssaoui n’ont pas été concernés par cette confrontation amicale face à la formation de l’ABM, se contentant d’un footing et de quelques exercices. Pour le moment, nous ne connaissons pas la durée de l’absence des deux joueurs, car le staff médical attend que l’équipe rallie le territoire national pour leur faire passer des examens approfondis. Mosaab A.

Bouzidi, président des jeunes catégories

nL’ancien défenseur axial des n années 80, Amar Bouzidi, a été nommé à la tête des jeunes catégo-

our son dernier match test en Tunisie, la formation de Aïn Fekroun a battu l’ABM sur le score de 2 buts à 0. Comme l’indique le score, les coéquipiers de Benharoune ont dominé la partie. Déjà à la 8’, Kara, le buteur du club, s’est mon-

P

tré décisif sur sa première occasion. Ce dernier s’est joué du gardien adverse en envoyant le ballon directement dans les filets. En ce qui concerne le second but de la rencontre, il a eu lieu en seconde période, et c’est le remplaçant Sakho qui, sur un centre de

ries. En étant membre de l’AG du club amateur, Bouzidi a toujours prôné le retour à la formation, afin de revaloriser les joueurs du cru. Il aura pour mission de structurer les équipes de jeunes en les mettant d’abord entre de bonnes mains, car l’avenir du club en dépend. A. B.

04
Les dirigeants chez la famille du défunt Djallel Nous avons appris que les dirigeants de la JSK sont allés au domicile des parents du défunt Djallel, un dèle supporter de la JSK, pour leur présenter leurs condoléances.

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Aït Djoudi a rencontré Hannachi avant le match Sur demande du président, l’entraîneur en chef, Azzedine Aït Djoudi, a rencontré Hannachi avant la rencontre amicale face à l’USMB. Les deux hommes ont évoqué le sujet du choix du lieu du stage. Aït Djoudi n’a pas vu d’inconvénient à ce que l’équipe se prépare au Maroc. Reste maintenant à savoir si les dirigeants trouveront un centre d’accueil. Bencherifa et Asselah ménagés Trois joueurs ont été ménagés pour le match amical d’hier soir. Il s’agit du latéral gauche Bencherifa, du portier Asselah et de l’axial Rial. Pour rappel, les deux premiers poursuivent les soins, tandis que le troisième s’est absenté pour une blessure.

Sur une Madjer de Messadia
JSK 1 - USMB 0 Coup de maître JSK

Merbah à la place de Rial Comme il fallait s’y attendre, l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi a été dans l’obligation d’apporter quelques changements dans son onze, à cause de l’absence de Rial. Et c’est la nouvelle recrue Abdelmalek Merbah qui a occupé l’axe central aux côtés de Djamel Benlamri. Ce fut l’occasion pour l’international militaire de prouver ses qualités au coach. Le service de sécurité présent Même s’il ne s’agissait que d’un match amical, on a noté un dispositif sécuritaire important déployé aux alentours du stade de Tizi Ouzou. Le service d’ordre était présents en force sur la pelouse du stade pour assurer la sécurité des joueurs.

Les joueurs ont accompli la prière d’El Icha dans le vestiaire Avant le coup d’envoi du match, les joueurs de la JSK ont accompli la prière d’El Icha en groupe dans le vestiaire. Ce n’est qu’après qu’ils sont descendus sur la pelouse pour entamer les échauffements.

«Les Amazighs musulmans» accroché au stade Après la rupture du jeûne collectif observé lundi dernier sur la grande placette Matoub Lounès, les supporters de la JSK ont riposté, à leur tour, à ceux qui ont déjeuné en début de semaine, en plein jour du mois sacré. Une banderole a été accrochée dans la tribune sur laquelle on pouvait lire : «Les Amazighs musulmans». Histoire de rappeler que les non jeûneurs ne représentent qu’eux-mêmes. Craquage de fumigènes au début du match Il y avait une ambiance électrique, hier soir, au stade du 1er-Novembre. D’ailleurs, une minute seulement après le coup d’envoi de la partie, nous avons assisté à un énorme craquage de fumigènes au stade. Les supporters ont souhaité la bienvenue aux joueurs à leur manière.

Revoilà Chokri ! L’ex-joueur kabyle, Ouali Chokri, a retrouvé l’ambiance du stade de Tizi Ouzou, à l’occasion du match amical d’hier soir ayant opposé son équipe, l’USMB, à la JSK. Pour rappel, Chokri porte les couleurs de la formation blidéenne, après un bref passage à la JSK qui aura duré 6 mois seulement. Les supporters kabyle présents en force Le public kabyle n’a pas raté le RDV d’hier soir pour se déplacer en force au stade du 1er -Novembre. Ils étaient nombreux dans les gradins, 30’ environ avant le coup d’envoi de la rencontre. Les joueurs espèrent que ce sera une habitude cette saison, lors de l’ensemble des matchs à domicile.

Stade : 1er-Novembre (Tizi Ouzou) Affluence : moyenne. But : Messadia (30’) (JSK) JSK : Mazari (Amara 70’), Remache (Meah 77’), Mekkaoui, Merbah (Hikem 46’), Benlamri, Sedkaoui (Yesli 46’), Maroci (Lamhene 70’), Aouedj (Fergane 70’), Bellakhdar (Beziouen 46’), Ebossé (Chibane 57’), Messadia (Madi 46’) Entraîneur : Aït Djoudi USMB : Itim, Bensalem, Benhaoua, Laâmani, El Hadj, Benhocine, Bouaoua, Mellika, Choukri, Gaïd, Hamia. Entraîneur : Iicen our leur 8e test en amical, les Kabyles se sont imposés, hier soir au stade du 1er-Novembre face à la formation de l’USM Blida. Même si les Kabyles ont livré deux mi-temps à deux visages, ça reste une bonne opération pour les hommes d’Aït Djoudi, à quelques jours de leur 2e stage. Nous avons assisté à une entrée en force des Kabyles, à l’image du coup franc dangereux de Mekkaoui dans les premières secondes de la partie qui a mis en danger le portier adverse. Par la suite, c’est Aouedj qui est entré en action à la 11’. Seul face au gardien, il rate de peu d’ouvrir la marque. À la 15’, la nouvelle recrue Aouedj tente une nouvelle fois sa chance, mais son tir trouve la transversale. Ces nombreuses occasions ratées n’ont à aucun moment découragé les hommes de Azzedine Aït

Djoudi qui ont poursuivi leur ascension devant. L’attaquant Ahmed Messaâdia a failli ouvrir le score à la 19’, suite à un superbe travail individuel dans la zone adverse.

Une minute de silence à la mémoire de la mère d’un supporter Avant le coup d’envoi de la partie, une minute de silence a été observée à la mémoire de la mère d’un dèle supporter, un certain Djenadi. Ce dernier, qui ne rate aucune séance d’entraînement, a demandé à ce qu’on observe une minute de silence. Sa demande a été acceptée par l’ensemble des joueurs. Ali Ouali intègre le staff administratif C’est dans la soirée d’hier que nous avons appris que le staff administratif de la JSK a été de nouveau élargi par l’arrivée de Ali Ouali, un ex-dirigeant du club. Ayant une grande expérience dans la gestion, le président Hannachi l’a rappelé pour apporter son aide au bureau actuel. Ouali sera souvent aux côtés de l’équipe première pour s’occuper de toutes les formalités administratives. Bencherifa et Asselah ovationnés Les deux joueurs blessés Bencherifa et Asselah, qui étaient présents hier soir, ont été ovationnés par le public. Les supporters leur ont affiché leur soutien moral, surtout en les voyant se déplacer avec des béquilles. Rial souffre de douleurs au dos Le capitaine de la JSK, Ali Rial, a été ménagé par le staff médical pour le match d’hier soir. Renseignement pris, le joueur souffre de douleurs au niveau du dos. Il devrait toutefois réintégrer ses partenaires à la séance d’aujourd’hui.

P

30’, Messadia réussit une Madjer Il aura fallu attendre la 30’ pour que l’attaquant Messadia se montre efficace devant le but. L’action s’est déclenchée, après que Maroci eut récupéré le ballon au milieu. Il l’a ensuite passé à Bellakhdar qui, après un travail individuel, a servi Messadia qui était parfaitement bien placé. L’attaquant kabyle n’a eu qu’à enchaîner d’une superbe talonnade à la Madjer pour mettre le cuir au fond. Un but qui a fait exploser les gradins du stade du 1er-Novembre, qui ont connu une présence massive des supporters kabyles. Par la suite, le match a quelque peu perdu de son intensité, jusqu’à la pause.

Les joueurs accueillis chaleureusement Pour leur première sortie en amical à Tizi Ouzou, les joueurs kabyles ont été chaleureusement accueillis par les supporters. Il faut dire que les nouvelles recrues n’oublieront pas de sitôt cette première sortie, en attendant d’autres bons moments en championnat.

des 60 premières minutes»

Aït Djoudi «J’ai été satisfait

Le rythme a baissé en seconde période Le moins que l’on puisse dire est que la seconde période fut totalement différente de la première. En effet, le rythme a nettement baissé. On n’a assisté qu’à très peu d’occasions. Du côté des entraîneurs des deux formations, beaucoup de changements ont été opérés lors de cette seconde manche. Chacun s’est fait une idée sur le niveau des joueurs, en attendant de peau ner la préparation après l’Aïd. Aux yeux de Aït Djoudi, il y avait du bon et du moins bon dans ce match, mais ça reste tout de même un bon test. Lyès Aouiche

Le stage d’intersaison pourrait avoir lieu au Maroc Selon une source able, un nouveau dans le choix du lieu du second stage d’intersaison n’est pas à écarter. D’après certaines sources d’indiscrétions, la direction songe cette fois à Casablanca, au moment où tout semblait prêt pour accueillir la délégation kabyle à Hammam Bourguiba. D’après la même source, ce changement est dû en raison de l’insécurité en Tunisie. Les dirigeants ont jugé utile de programmer le stage au Maroc, du moment que les centres de préparation au royaume chérien sont dotés de toutes les commodités pour effectuer du bon travail.

«Je suis dans l’ensemble satisfait du rendement de mes joueurs, surtout des 60 premières minutes. J’ai vu de belles choses sur le terrain. Ce qui me réjouit, c’est que l’équipe commence à retrouver un certain automatisme dans le jeu. Le fait que les joueurs reproduisent certaines phases effectuées à l’entraînement est déjà un bon signe. J’espère qu’on sera meilleurs dans un futur proche.» «On manque de force et de puissance, mais ça va venir au fil des matchs» «Par ailleurs, j’ai constaté qu’on manque toujours de puissance et de force dans les duels. Mais je ne suis pas trop inquiet, car c’est avec le temps que les joueurs vont se perfectionner. On aura le temps aussi de corriger certaines lacunes dans le jeu. Je pense que d’ici à la n du second stage, beaucoup de choses auront changé.»

«Je suis charmé par le public» «Je dois dire aussi que le public m’a énormément charmé ce soir. Ils ont répondu favorablement à notre appel et je trouve que leur présence est d’un grand espoir pour nous cette saison. Quelles que soient les circonstances, c’est le public qui va nous redynamiser. La JSK a besoin de son public. Avec son retour, on pourra faire de belles choses.»

L. A.

«La question du lieu du stage sera tranchée aujourd’hui» « Pour ce qui est du lieu du stage, je dois dire que nous n’avons toujours pas tranché. Il est vrai qu’on a opté au départ pour la Tunisie, mais il est fort probable qu’on change de lieu. Tout ce que je peux vous dire, c’est que tout sera plus clair aujourd’hui.» L. A.

Autres résultats CRB - ESMK 3-2 USMH - ASMO 2-1

Pour leur premier test amical depuis leur retour de Tunisie, les Crabes du MO Béjaïa ont réussi à s’imposer sur le score de 3 à 0, hier soir, face à la formation de CR Beni Douala qui évolue en division Régionale. Les Béjaouis ont livré une belle prestation dans ce match où le coach Mourad Rahmouni a aligné la majorité des joueurs pour se faire une idée, en prévision de la nouvelle saison. Les réalisations ont été l’œuvre de Ferhat (doublé) et Mesbah. La première période s’est terminée à l’avantage des Crabes.

Les Crabes sur la bonne voie

En amical : MO Béjaïa 3 - CR Beni Douala 0

Y. A.

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup d’œil JSK

05

quelques jours du retour de la JSK au centre d’El Mouradi de Hammam Bourguiba, pour y effectuer sa deuxième partie du stage estival, l’entraîneur en chef, Aït Djoudi, mise énormément sur la concentration ainsi que la mobilisation de son groupe. En effet, les Canaris, qui ont repris le chemin des entraînements à Tizi, affichent une bonne santé, chose que l’entraîneur kabyle souhaite préserver le plus longtemps possible. Ce faisant, Aït Djoudi, qui a raté la séance de dimanche soir pour des raisons personnelles, a repris lundi soir et a tenu à se réunir avec ses joueurs, avant de démarrer la séance. L’objectif principal de cette réunion était, selon les informations recueillies, de rap-

À

Ait Djoudi appelle les joueurs à maintenir leur mobilisation et se préparer assidûment !
peler aux joueurs l’importance de garder leur concentration intacte et de maintenir cette mobilisation jusqu’à la veille de la compétition, afin de bâtir une équipe compétitive qui pourra relever le défi la saison prochaine. maintenue jusqu’au match face au MCEE de la première journée de la nouvelle saison sportive», dira-t-il. êtes tenus de l’appliquer à la lettre.»

Au cours d’une brève réunion tenue avec ses joueurs lundi soir…

«Je veux voir cette mobilisation jusqu’au début du championnat»
Le premier point sur lequel s’est exprimé Aït Djoudi est la mobilisation des joueurs. Pour lui, il est nécessaire voire primordial de la maintenir jusqu’au début du championnat prévule 24 août prochain. «J’espère que cette mobilisation affichée depuis des semaines sera

«Nous retournerons à Hammam Bourguiba pour peaufiner notre préparation»
Aït Djoudi, qui a communiqué le programme de la semaine, a parlé du retour de la JSK en Tunisie, après l’Aïd : «Nous retournerons à Hammam Bourguiba, après l’Aïd. L’objectif sera de peaufiner notre préparation estivale et revenir au pays fin prêts pour le championnat. Donc le programme se poursuivra et vous

«Les supporters attendent beaucoup de nous, il faudra leur faire plaisir»
Pour finir, l’entraîneur kabyle a évoqué les attentes du public qu’il souhaite retrouver dès la nouvelle saison. Le vrai visage de la JSK ne se limite jamais à jouer pour les seconds rôles. Il a nous dit : «La présence des supporters en force au stade explique cet attachement qu’ils ont pour leur équipe et qu’ils souhaitent voir toujours plus haut. Les fans attendent beaucoup de nous, il faudra leur faire plaisir.»

Séance technico-tactique au menu
La séance d’entraînement de lundi soir a été consacrée au volet technique et le staff technique n’a pas jugé utile de soumettre les Canaris à une grosse charge de travail, d’autant plus que c’était la veille du match amical face à l’USMB.

Rial s’est absenté hier soir
Le capitaine Rial s’est encore absenté hier soir, à l’occasion de la cinquième séance d’entraînement à Tizi. Selon nos informations, Rial ne souffre d’aucune blessure et son absence a été autorisée par le staff technique.

«Nous formons un staff complémentaire et notre objectif est de permettre à la JSK de renouer avec les titres»
’entraîneur-adjoint de la JSK, Salem Gassi, est comme tous les autres membres du staff technique kabyle très optimiste de voir le club retrouver toute sa splendeur dès la nouvelle saison qui approche à grands pas. Dans une déclaration faite au site web officiel du club, Gassi a tenu d’abord à parler de toute cette harmonie qui caractérise le travail entre tous les membres du staff technique : «Cela fait 20 ans que je travaille avec Aït Djoudi. Si nous sommes là, c’est pour un objectif commun que nous voulons réaliser dans un club qui nous est cher. Nous formons lui et moi ainsi que les autres membres un staff complémentaire et notre objectif premier est de permettre à la JSK de renouer avec les titres.»

Gasi

L. A.

Au cours d’une cérémonie symbolique…

(entraîneur-adjoint)

Koufi honoré hier soir par la DJSL de Tizi et d’anciens joueurs

Bencherifa et Asselah toujours aux soins
Le latéral gauche Walid Bencherifa et le portier Malik Asselah poursuivent toujours leurs soins chez le Dr Djadjoua. Ils sont les seuls joueurs qui ne travaillent pas avec le groupe, les autres sont tous à la disposition du staff qui ne cesse d’appeler à la prudence aux entraînements, afin d’éviter d’autres blessés, sachant que nous ne sommes plus qu’à trois semaines de la nouvelle saison.

L

Travail devant le but
La veille du match amical face à l’USMB qui s’est joué dans la soirée d’hier, les Canaris se sont beaucoup exercés devant le but. Aït Djoudi a beaucoup insisté sur l’efficacité devant ainsi que la circulation du cuir, notamment à l’approche de la surface de réparation.

À l’initiative de la Direction de la jeunesse, des sports et des loisirs de Tizi Ouzou, l’ex-attaquant international de la JSK des années 60, Rezki Koufi, a été honoré hier soir. En effet, c’est au cours d’une fête symbolique mais aussi conviviale organisée à la salle des fêtes Tameghra, à laquelle ont été conviées de nombreuses figures sportives de la JSK et des autres clubs qui ont joué avec Koufi, que ce dernier a reçu une distinction particulière de la part des organisateurs qui ont tenu à rappeler le riche parcours de ce joueur aux qualités indéniables qui aura écrit une page de l’histoire de la JSK en lettres d’or, grâce à son but qui a permis au club kabyle d’accéder parmi l’élite qu’il n’a jamais quitté depuis. Nous reviendrons avec plus de détails sur la cérémonie dans nos prochains numéros.

Beaucoup de supporters présents
Les supporters kabyles étaient encore très nombreux à suivre la séance de lundi soir. Profitant de la présence de leur équipe à Tizi, avant son retour au début de la semaine prochaine à Hammam Bourguiba, les fans se présentent tous les soirs au stade pour encourager les partenaires de Mazari et les appeler à fournir davantage d’efforts pour être à la hauteur.

À la veille de l’Aïd

La direction régularise les joueurs

Boudjenane de plus en plus rassuré
Le préparateur physique de la JSK, Kamel Boudjenane, est très satisfait du rendement des joueurs. Selon lui, les joueurs ont progressé depuis le début du stage. Cependant, Boudjenane sait que les joueurs ne pourront être jugés qu’après les trois pu quatre premières journées du championnat. L. A.

«Les nouvelles recrues ont beaucoup de qualités et une bonne marge de progression»
Interrogé pour donner son avis sur les nouvelles recrues au nombre de sept, l’entraîneur Gassi a ajouté : «Les nouvelles recrues ont beaucoup de qualités. Je suis persuadé que les joueurs venus cet été apporteront un plus à l’équipe. Ce qui me rassure personnellement, c’est qu’ils ont une grande marge de progression, ils sont jeunes et pétris de qualités.» «Permettez-moi de vous rassurer que les choses se passent très bien depuis le premier jour de la reprise des entraînements. Les joueurs adhèrent totalement à notre méthode de travail et c’est un point très important qui nous permettra de réussir.» L. A.

«Les joueurs adhèrent totalement à notre méthode de travail»
Pour ce qui est de l’ambiance et du climat qui règnent aux entraînements, Gassi a ajouté :

À quelques jours de l’Aïd el Fitr et du déplacement, pour la deuxième fois, de la délégation kabyle au centre de préparation de Hammam Bourguiba, à l’occasion de la deuxième partie du stage estival, la direction kabyle a procédé à la régularisation des joueurs, avons-nous appris d’une source de la direction qui explique le geste par le fait que le président Hannachi a voulu mobiliser ses joueurs et les motiver davantage, à l’effet de réussir cette importante étape de l’été, à l’approche de la nouvelle saison sportive. L. A.

06

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup d’œil JSK

Belakhdar : «D’ici le 24 août, l’équipe sera fin prête»
Le milieu de terrain offensif de la JSK, Fayçal Belakhdar, est très optimiste pour la nouvelle saison. Selon lui la JSK est en train d’effectuer une bonne préparation qui lui permettra d’entamer en force la saison. A quelques jours du retour des Canaris à Hammam-Bourguiba, Belakhdar nous parle dans l’entretien qu’il nous a accordé de la situation actuelle, de l’état de forme du groupe et des autres points concernant bien sûr sa situation personnelle, lui qui souhaite oublier tout ce qu’il a enduré la saison passée et ne penser qu’à l’avenir.
La JSK poursuit toujours sa préparation estivale à Tizi, l’ambiance affichée depuis vendredi est bonne et les joueurs sont ravis de retrouver leur jardin, que pouvez-vous dire à ce propos ? Tout à fait, l’ambiance aux entraînements est très positive, depuis vendredi dernier, premier jour de notre reprise des entraînements à Tizi, après deux semaines de stage à Hammam-Bourguiba. Personnellement, je trouve que l’équipe travaille dans de bonnes conditions. Nous sommes soumis à une bonne charge de travail depuis plusieurs jours et croyez-moi qu’à ce rythme, nous serons prêts pour le premier match de la saison face au MCEE prévu le 24 août prochain inch’Allah. Depuis votre retour à Tizi, les supporters se rendent en nombre important au stade tous les soirs pour assister aux entraînements, cela vous a énormément fait du bien, n’est-ce pas ? C’est sûr que la présence de nos fans depuis vendredi dernier en force au stade nous a beaucoup stimulés. D’ailleurs nous avons beaucoup apprécié l’accueil chaleureux qui nous a été réservé dès la première séance de reprise. Ce geste nous a renseigné à quel point les supporters avaient hâte que l’équipe rentre au pays. J’espère de tout cœur que nous serons à la hauteur pour répondre aux attentes de notre cher public la saison prochaine. Au cours de la période de stage en Tunisie, vous avez livré plusieurs matches amicaux, pensez-vous que l’équipe qui a enregistré la venue de sept nouvelles recrues commence à se dessiner ? Franchement, je ne suis vraiment pas habilité à vous parler de ce détail bien précis. Il est clair que durant notre présence à Hammam-Bourguiba, nous avons livré en tout sept matches amicaux. Cela a été pour nous une bonne occasion de faire une évaluation concernant tout le travail fait depuis le premier juillet. Le staff technique également en a profité pour faire une revue globale de l’effectif surtout que de nouveaux joueurs sont arrivés. Franchement l’ambiance est positive, chacun de nous essaye de donner tout ce qu’il a dans les tripes pour s’imposer, le dernier mot revient à l’entraîneur, c’est lui seul qui jugera qui est apte à être aligné ou non. Les bons résultats enregistrés en amical, notamment quatre victoires, deux matches nuls et une seule défaite, laissent de nombreux observateurs penser que la nouvelle saison sera meilleure, quelle est votre opinion ? Je l’espère de tout cœur, mieux, c’est notre objectif principal que nous essayerons tous d’atteindre. Après une saison difficile notamment pour moi, j’estime qu’on devra donner le meilleur de nous pour réaliser une bonne saison. Nous allons encore jouer d’autres matches amicaux, dont un face à l’USMB à Tizi et d’ici la première journée du championnat, l’équipe sera prête pour la compétition. La direction et le staff technique ont arrêté un deuxième stage en Tunisie juste après l’Aïd, une occasion pour vous de mettre les bouchées doubles avant le coup d’envoi de la nouvelle saison, n’est-ce pas ? Oui, nous allons nous rendre dans le même centre d’El Mouradi après l’Aïd. Nous consacrerons toute cette période au travail pour revenir compétitifs et prêts pour la nouvelle saison. Je vous assure qu’on ne ménagera aucun effort et je suis très optimiste pour dire que la nouvelle saison sera meilleure que les précédentes. Entretien réalisé par Lyès A.

Le staff satisfait du stage de Tunisie
n dix jours de préparation en Tunisie dans la ville d’Aïn Draham, la formation du RCA est sortie avec un bilan plutôt positif. Le club durant cette période de stage aura atteint la plupart de ses objectifs, soulignés par le staff technique à Alger. En effet, le premier de Cherif El Ouazzani était de peaufiner le travail physique entamé lors des deux semaines à l’Arbâa. Sur ce point, on pourra dire que les coéquipiers de Cherfaoui ont parcouru du chemin. Certes, il reste encore un déficit à combler concernant les dernières recrues du club, cependant, dans l’ensemble, l’équipe aura donné satisfaction et cela s’est fait ressentir lors des matchs de préparation. Le second point à réaliser pour le staff était celui de donner du temps de jeu au maximum de ses joueurs. On pourra dire qu’avec les cinq matchs organisés (comptant celui du JSMC à l’Arbâa), Cherif El Ouazzani aura atteint son but. Durant ces dix jours, tous les joueurs ont été mis à l’épreuve. Ainsi, au retour à Alger, le coach s’est fait déjà une idée sur son effectif du début du championnat. La préparation divisée en deux parties Dans le programme souligné par

RCA

Cherif El Ouazzani

E

le premier responsable de la barre technique, Cherif El Ouazzani, l’effectif du RCA s’est attardé sur deux plans de la préparation : le travail physique qui avait déjà débuté à l’Arbâa avec le travail biquotidien. Le staff du club avait basé sa première semaine de préparation à Aïn Drahem sur ce plan, celui-là était additionné à deux matchs de préparation, le premier face à l’ABM et le second contre la formation du CAB, et cela dans le but de suivre la réaction des joueurs à la charge biquotidienne de la préparation. Quant à la deuxième partie de la préparation qui était mise en œuvre lors de la deuxième semaine de la préparation, celle-ci avait plutôt pour objectif de travailler la cohésion entre les joueurs. Comptant pas mal de nouvelles recrues dans son

effectif, Cherif El Ouazzani a estimé crucial de s’attarder sur ce point de la préparation qui devra sans doute s’étendre au retour au stade IsmaïlMekhlouf. Avec cette deuxième partie de préparation, nous compterons un match amical face à la formation de l’AS Gabes. 4 matchs, 5 buts marqués pour 3 concédés Lors de cette préparation, quatre matchs ont été programmés par le staff technique, dans lesquelles les coéquipiers de Meklouche ont réussi à cinq reprises à atteindre les filets de leur adversaire. Il s’agit respectivement des deux buts face à l’ABM signé Meklouche et Rait. La seule réalisation de la partie lors de la rencontre face au CAB par le même Meklouche, le but égalisateur à la toute dernière minute lors de la

confrontation face au MCEE par l’intermédiaire de Hadji, et enfin celui lors de la toute dernière soirée du club en Tunisie devant la formation de l’AS Gabes, encore une fois, par le biais de Meklouche. Nous rappelons à nos à lecteurs que la rencontre s’est soldée sur un score d’un but partout. En ce qui concerne la défense, celle-ci a concédé trois buts, devant le MCEE, l’ABM et l’AS Gabes. La cohésion, le gros souci de Cherif El Ouazzani Ce stage est qualifié certes de réussi par les membres du staff technique, cependant, ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a encore à revoir au retour à la maison. En effet, le coach de l’Arbâa, Cherif El Ouazzani, se plaint toujours du manque de cohésion dans son effectif. Même si le groupe depuis le début du stage a progressé sur ce plan, le technicien du club estime que cela n’est pas encore suffisant, l’équipe doit se pencher sérieusement sur ce sujet lors des quelques jours de préparation restants. Entre temps, Cherif El Ouazzani ainsi que les membres de son staff commenceront à dresser le onze de départ qui aura l’occasion d’affronter le CRB pour la grande première du RCA de Ligue1. Lamine Amimi

«Nous sommes à 60% de notre objectif»

Joint par nos soins, le technicien de l’Arbâa se montre plutôt optimiste pour la suite de la préparation de son groupe, même si pour le moment l’équipe et loin de son objectif final : «Ce stage à Aïn Drahem nous a permis de faire un grand pas en avant. Aujourd’hui, nous sommes à 60% de notre objectif, je sais bien que nous sommes encore loin, mais ce que nous avons réalisé en Tunisie nous sera très important pour la suite de la préparation.» «Nous avons encore du travail et les joueurs doivent redoubler d’efforts» Ce qui est certain, c’est que les coéquipiers de Bougueroua n’ont pas vécu de jours paisibles à Aïn Drahem, surtout avec le programme mis en place par le staff durant ces dix jours. Aussi, il faut savoir que le retour à l’Arbâa ne sera pas de tout repos pour les joueurs, puisque le coach du club compte bien obtenir son 100% avant la première journée du championnat : «Comme je vous l’ai dit, nous n’avons pas encore atteint notre objectif, nous comptons donc sur le retour à l’Arbâa pour terminer ce que nous avons commencé, il y a un mois. Nous avons encore du travail, les joueurs doivent redoubler d’efforts surtout pour ceux qui sont en retard.» Lamine Amimi

De nos envoyés spéciaux au Maroc

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup final MCA
Kamel Manane rachid Benchikh Yacine selhani

07

près dix-huit jours passés à El Jadida, le Mouloudia, qui a livré lundi dernier son dernier match de préparation, est rentré hier au pays. Les joueurs vont bénéficier de trois jours de repos, avant de reprendre les entraînements le 10 août prochain, en fin d’après-midi, et repartir le lendemain à Casablanca pour rallier de nouveau la ville d’El Jadida, afin d’entamer la dernière ligne droite de leur préparation. Hier, ils étaient heureux de se retremper dans l’ambiance familiale. La fatigue et le long séjour sous l’effet du jeûne se sont

Le Mouloudia de retour à Alger
faits ressentir, notamment à la veille du départ. Le coach a remarqué à la fin du match livré face à Errachad El Barnoussi que ses joueurs étaient dans une joie indescriptible, car ils voulaient regagner le pays.

La délégation est arrivée hier soir à l’aéroport Houari-Boumediène

A

Geiger était satisfait du groupe
En dépit du manque du terrain au début, la réaction des joueurs était l’une des satisfactions du coach, qui a apprécié leur comportement sur le terrain et à l’intérieur de l’établissement. Les camarades d’Aksas ont

donné une belle image du Mouloudia et du football algérien. Le directeur du Mazagan n’a d’ailleurs pas manqué l’occasion pour féliciter Boumela et Kaci-Saïd. Pour ce premier stage de préparation, le technicien suisse a insisté sur l’esprit de solidarité et la nécessité pour chaque élément d’apporter ce qu’on attendait de lui.

Il veut que ses poulains acceptent la concurrence
D’autre part, Geiger, qui est plus au moins

satisfait du travail accompli jusque-là, veut inculquer la concurrence à ses éléments. Au lieu de contester ses choix, ils n’ont qu’à travailler pour gagner leur place. Le coach a constaté que certains étaient sous pression, en affichant même leur déception lorsqu’ils ne sont pas alignés. Les joueurs doivent donc apprendre à accepter les choix du coach, d’autant plus que le décompte commencera lors du prochain stage de courte durée, la dernière ligne droite de cette préparation K. M.

«L’objectif du stage a été atteint»
Avant-hier, le Mouloudia a disputé son dernier match de préparation à El Jadida. En dépit du score de parité sur lequel s’est soldée la rencontre, le Mouloudia menait au départ face à Errachad El Barnoussi, avant que cette dernière réussisse à revenir dans le match. Le Doyen a fourni sa meilleure prestation depuis l’entame de la préparation, en progressant de jour en jour. Le technicien suisse est revenu sur la rencontre : «Ce dernier match m’a donné satisfaction, et je pense que les joueurs ont réussi une bonne partie, en se créant des occasions de scorer. Il faut prendre en considération la fatigue du long stage et l’effet du jeûne, après plusieurs jours de travail intense. L’objectif du stage a été atteint et les joueurs méritent de se reposer, avant de se remettre au travail lors du second stage.» aussi tenu leur rôle. Gherbi, un élément de qualité, est en train d’intégrer le groupe progressivement.» A présent, ce joueur demeure toujours timide, bien que sur le terrain il a été époustouflant.

Geiger

«sayeh a fait les efforts nécessaires devant»
Ayant réclamé plus de temps de jeu pour prouver ses qualités, le coach lui a accordé un quart d’heure seulement, ce qui était suffisant à Sayeh pour laisser une bonne impression. «Contrairement à son habitude, Sayeh a fait les efforts nécessaires devant. C’est ce qu’on demande d’ailleurs à nos attaquants», estime le Suisse.

rouissi demande des nouvelles de Yacef L’un des joueurs de la formation d’Errachad El Barnoussi, Rouissi, a demandé des nouvelles de l’ex-joueur de l’USMA et de la JSK, Hamza Yacef. Renseignement pris, Rouissi a joué une dizaine d’années avec le WAC aux côtés de Hamza Yacef et entretenait de bons rapports avec lui. Les joueurs ont pris leur douche à l’hôtel A la fin de la rencontre, les joueurs ont préféré se doucher à l’hôtel. Comme il faisait frais à El Jadida, ils craignaient d’attraper une grippe à leur sortie des vestiaires, ce qui explique leur précaution durant cette phase cruciale de la préparation. Plus de peur que de mal pour Djalit A la fin de la rencontre, Mustapha Djalit a failli s’évanouir, tellement la fatigue. Il s’est même allongé sur le gazon, et il a fallu que le kiné et le médecin inter-

viennent pour lui prodiguer les premiers soins. Ainsi, Djalit a repris ses forces en rejoignant ses coéquipiers dans le bus. Boumela s’est entretenu avec le président d’El Jadida pour le jumelage A la fin de la partie qui a opposé son équipe à la formation d’Errachad El Barnoussi, le président Boudjemaâ Boumela a eu une longue discussion avec son homologue d’El Jadida, en évoquant le jumelage des deux équipes, qui sera, apparemment, concrétisé à l’avenir. stage raté pour Ouali Alors qu’il était animé d’une grande volonté pour réussir la préparation d’intersaison, Billel Ouali, qui avait contacté une blessure à la cheville, a rechuté à deux reprises à El Jadida, en se contentant de quelques tours de piste et de la musculation, sans jouer la moindre minute.

«Je cherche à préparer une équipe et non le onze rentrant»
Quant au onze rentrant sur lequel il pourra compter lors du premier match du championnat, Geiger ne se fait pas de soucis là-dessus, mais ce qui l’intéresse, c’est de préparer toute l’équipe à la compétition. «C’est facile de dégager le onze rentrant, mais ce que je cherche, c’est de préparer une équipe et non les joueurs qui affronteront la JSMB à l’entame du championnat, qui s’étale sur plusieurs journées. On aura donc besoin de tous les joueurs, pas seulement le onze entrant», ajoutera-t-il.

«Certains joueurs ont saisi leur chance, en montrant de bonnes choses»
Durant cette rencontre, Alain Geiger a donné la chance à des joueurs, comme Yalaoui qui a joué son premier match depuis l’entame de la préparation, tout en titularisant Gherbi et Daoud, sans oublier aussi Sayeh. A ce sujet, il nous dira : «Certains joueurs ont saisi leur chance, en montrant de bonnes choses sur le terrain, ce qui est très important pour moi.»

«Je n’effectuerai pas trop de changements dans les matchs amicaux»
A travers les quatre rencontres disputaient, l’entraîneur a fait le turn over, en accordant sa confiance à tous les joueurs. Toutefois, il compte commencer son tri à partir du prochain regroupement. «Lors de notre prochain stage, je n’effectuerai pas trop de changements et je vais commencer le décompte. On va dégager une ossature, mais on veillera à ce que tous les joueurs soient prêts pour la reprise du championnat, car on a besoin de tout le monde», conclut-il. K. M.

«Gherbi a tenu son rôle convenablement »
Lundi dernier, tout le monde était unanime à dire que Sabri Gherbi était le meilleur joueur du Mouloudia. L’entraîneur nous affirme : «Hormis Gherbi, les autres joueurs ont

De nos envoyés spéciaux au Maroc

08

appliquées, et Kaci-Saïd est le manager général qu’il faut au Mouloudia»

Boumella «Les sanctions seront
N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup d’œil MCA

Kamel Manane Rachid Benchikh Yacine Selhani

Vous avez visité toutes les infrastructures mises à la disposition du Mouloudia, êtesvous satisfait des conditions de travail ? Je suis entièrement satisfait des conditions de travail mises à la disposition de l’équipe, ce qui a permis au staff technique de mettre en œuvre sa stratégie. Il y a aussi d’excellentes conditions de restauration et d’hébergement. Nous avons donc fait le bon choix en jetant notre dévolu sur cet établissement, et c’est pour cette raison que nous avons aussi décidé de programmer le second stage de préparation à l’hôtel Mazagan. Le problème du terrain d’entraînement s’est posé pour la première semaine du stage, en

raison de l’indisponibilité de l’éclairage au stade d’El Jadida… Vous me donnez l’occasion de vous expliquer ce qui s’est produit. Lors de ma visite avant le stage de préparation, et comme il n’y avait pas d’éclairage au niveau du terrain de l’hôtel Mazagan, on s’est mis d’accord pour que l’équipe s’entraîne au stade d’El Jadida situé en ville. J’ai discuté avec les responsables de cette enceinte, lesquels m’ont donné leur accord. Seulement, au lendemain de mon retour à Alger, ces derniers m’ont appelé pour m’informer qu’en essayant d’actionner les projecteurs, une défaillance technique s’est produite, tout en me rassurant que le problème allait être réglé avant l’arrivée de l’équipe. Malheureusement, et malgré leurs efforts, la panne n’a pas été décelée à temps, ce qui nous a causé ce retard. Et l’équipe a été pénalisée…

La faute n’incombe à personne. A mon avis, l’équipe n’a pas été pénalisée, car l’entraîneur a trouvé la solution idoine, en programmant la séance principale avant la rupture du jeûne sur le grand terrain de l’hôtel Mazagan. Ainsi, le staff technique a pu mettre en œuvre le programme tracé. Par la suite, l’éclairage a été réparé, et je remercie les responsables du club d’El Jadida pour les efforts fournis. Sur le plan disciplinaire, Kamel Kaci-Saïd n’a pas hésité à sanctionner les joueurs qui n’ont pas porté leurs protège-tibias à l’entraînement… J’approuve les sanctions de Kaci-Saïd, car les joueurs doivent se conformer au règlement intérieur du club qu’ils ont signé et où ils ont même apposé leurs empreintes digitales. Le montant de l’amende est tributaire de l’ampleur de la faute commise et le joueur risque même la résiliation en cas de faute grave. Je fé-

Après 18 jours passés au Maroc, le Mouloudia d’Alger, qui a livré lundi soir son dernier match de préparation, a quitté le royaume chéri en, hier à 16h10 (17h10 heure algérienne). Après presque deux heures de vol, l’équipe est arrivée à Alger, à 19h00. Une fois arrivée à l’aéroport international HouariBoumediène, la délégation du MCA a trouvé à son acKacem Mehdi, cueil le direcYachir, Fabre, Belaïd, teur général de la SSPA/MCA, Hariti. Zeghdane et Geiger ont rallié directement la France

Les Mouloudéens depuis hier soir à Alger

Hariti à l’accueil du Mouloudia

Contrairement aux autres joueurs qui ont embarqué à destination de l’AlPar ailleurs, nous avons remarqué la présence de deux mem- gérie, hier à 16h (17h heure algérienne), bres du Comité de supporters à l’aéroport, pour accueillir les cinq joueurs du Mouloudia, à savoir joueurs. En effet, le président Goumèche Benaïssa et un memKacem Mehdi, Yachir, Fabre et Zeghbre du comité, Chalal Abderezak, ne voulaient pas rater l’occadane ainsi que l’entraîneur Alain Geision de souhaiter la bienvenue à la délégation qui a passé 18 ger, ont rallié directement la France jours au Maroc. depuis le Maroc. Ils ont quitté Kamel M. l’aéroport à 6h du matin.
Le Mouloudia, le premier club à déposer le règlement intérieur

Des membres du Comité de supporters présents

Au cours de notre discussion avec le président du CA, Boudjemaâ Boumella, ce dernier nous a informé que le Mouloudia est le premier club à avoir déposé son règlement intérieur au niveau de la LFP. Il n’est pas prêt à accepter les dérives de certains éléments, car il y a tout de même une ligne de conduite qu’il faut suivre.

Nedjma a organisé le lundi 05 août 2013 à la Kheima d’El Aurassi, la traditionnelle soirée conviviale en l’honneur des journalistes à l’occasion du mois du Ramadhan en présence du Directeur Général M. Joseph Ged. Cette rencontre était l’occasion pour les journalistes de se retrouver dans le cadre convivial et chaleureux des soirées « Gaâda de l’Aurassi By Nedjma » sponsorisées par Nedjma tout au long du mois sacré. Dans ses échanges avec les journalistes, le Directeur Général de Nedjma est revenu sur l’actualité de l’entreprise et du secteur des télécommunications. Il relèvera à ce propos, les excellents résultats réalisés par Nedjma durant le premier semestre 2013 en termes de revenus qui ont progressé de 19% par rapport au 1er semestre 2012, de volumes d’investissements qui ont atteint 8,9 milliards de dinars et de nombre d’abonnés qui a dépassé les 9,33 millions de clients. M. Joseph Ged a également évoqué le passage à la nouvelle marque Ooredoo qui se fera avant la fin de l’année 2013. Une nouvelle identité qui marquera une étape importante dans l’histoire de l’entreprise qui gardera néanmoins les mêmes valeurs : proximité, innovation et responsabilité sociale. Le Directeur Général de Nedjma a par ailleurs rappelé les activités de Nedjma durant le mois sacré de Ramadhan citant notamment le partenariat avec le Croissant Rouge Algérien (CRA) en solidarité avec les couches vulnérables ainsi que les offres, les promotions et les services inédits lancés par

Joseph Ged aborde l’actualité du secteur de la téléphonie mobile

Lors d’une soirée conviviale en l’honneur des journalistes

communiqué

licite d’ailleurs Kamel Kaci-Saïd de ce qu’il fait, et il est le manager général qu’il faut pour le Mouloudia. Qu’en est-il pour la programmation des derbies ? La réglementation est claire cette saison, chaque équipe recevra dans son stade. Maintenant, on essayera de trouver un accord avec les équipes pour jouer les deux rencontres au stade du 5-Juillet, sinon, chaque club jouera dans son enceinte. Avez-vous pensé au mercato pour le recrutement d’un avant-centre ? Justement, le staff technique a émis le vœu de renforcer la ligne offensive par un avant-centre de qualité et on lui laisse le choix de le faire au mercato. D’ailleurs, nous allons mettre les moyens nécessaires pour l’avoir. Kamel M.

l’opérateur pour ses clients notamment la promotion ONE et l’internet en mobilité. Abordant, le secteur des télécommunications, M. Joseph Ged a salué la décision du gouvernement algérien de lancer le processus d’attribution des licences de téléphonie 3G tout en rappelant dans ce cadre que Nedjma est prête pour la 3G et dispose des moyens, humains et matériels, pour la mise en œuvre de cette technologie et assurer une qualité de service de standard international au client algérien. Evoquant le sponsoring sportif, M. Ged a rappelé la poursuite de l’engagement de Nedjma en faveur du sport et de l’équipe nationale ce qui lui confère aujourd’hui la place du plus grand sponsor du football national. Tout en soulignant la volonté de Nedjma d’accompagner l’équipe nationale algérienne, à laquelle il a souhaité une qualification en Coupe du Monde 2014 au Brésil. Nedjma partenaire privilégié de la presse nationale a ainsi honoré pour la septième année consécutive son rendez-vous traditionnel avec la presse en ce mois sacré de Ramadhan.

De nos envoyés spéciaux au Maroc

Kamel Manane Rachid Benchikh Yacine Selhani

Yahia-Cherif séduit
N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup franc MCA

09

près deux saisons passées à la JSK, l’attaquant YahiaCherif, qui s’est illustré en Ligue des champions avec le club kabyle, a réussi à décrocher un contrat professionnel avec Istres (Ligue 2 française). L’exjoueur du RC Kouba a vite retrouvé ses repères, en s’imposant de fort belle manière au sein de la formation française où il a joué pendant quelques années. Par la suite, il a décidé de rentrer au pays pour être près de sa famille. Après avoir négocié avec plusieurs clubs, notamment la JSK et le CSC, il a nalement opté pour le

A

les dirigeants du Raja
Mouloudia d’Alger. Le moins que l’on puisse dire est que le joueur a vite gagné la con ance des supporters et de l’entraîneur Alain Geiger. Pas seulement, ses prestations ont attiré l’attention des dirigeants du club marocain, le Raja de Casablanca, qui se sont montrés très intéressés par les services du Mouloudéen. Comme révélé dernièrement par nos soins, l’ex-Canari a été supervisé par les Rajaouis, lors du match Raja-MCA. Le moins que l’on puisse dire est que les Marocains sont très intéressés par les services de Yahia-Cherif qui est sous contrat jusqu’en 2015.

d’abord à superviser le joueur, avant de le contacter officiellement. Et suite à son rendement exceptionnel, les dirigeants marocains n’ont pas manqué l’occasion d’approcher Yahia-Cherif. Selon nos informations, les Rajaouis le veulent à partir du prochain mercato hivernal.

Le MCA ne compte pas se séparer de lui

Ils le veulent au mercato hivernal

De leur côté, les responsables du MCA, qui ont mis le paquet pour recruter Yahia- Cherif, ne le laisseront pas partir. Autrement dit, l’offre du Raja sera automatiquement rejetée, d’autant plus que le MCA est décidé les premiers rôles, la saison prochaine. K. M.

Kacem Mehdi, un véritable poumon

Avant de se prononcer, les dirigeants du Raja ont tenu

L’autre élément qui a con rmé sa bonne santé n’est autre que le milieu de terrain, Kacem Mehdi. Dès son incorporation, le joueur s’est donné à fon en ayant été le vrai poumon au milieu du terrain. Avec un tel niveau, Kacem pourrait rêver d’une place de titulaire, lui qui a été époustou ant l’an dernier. Par ailleurs, il faut dire qu’Alain Geiger aura du mal à dégager son équipe-type.

L’

autre joueur qui a été une vraie vedette lors de la période des transferts n’est autre que l’exChéliffien, Sabri Gharbi. Courtisé par plusieurs formations, à l’instar de la JSK et l’ESS, le milieu de terrain offensif a nalement opté pour le Mouloudia d’Alger. Pétri de qualités, Gharbi, qui a choisi le Mouloudia pour progresser, s’est retrouvé sur le banc des remplaçants. Autrement dit, Alain Geiger n’a pas trop compté sur lui lors des premiers matchs de préparation. Après une prestation timide face au Raja et à la JS Saoura, l’ex-milieu de terrain de l’ASO a été, pour la première fois, titularisé lundi soir, contre Rachad Bernoussi. Le moins que l’on puisse dire est que l’entraîneur suisse du MCA, Alain Geiger, a été très satisfait du rendement de son élément qui a été au-dessus du lot. Autre-

Geiger satisfait du rendement de Gharbi
ment dit, Gharbi a su tirer pro t de sa première titularisation, pour convaincre son entraîneur qui devrait revoir sa copie, à quelques jours de l’entame du second stage. Décrocher une place de titulaire, c’est son objectif premier Si Sabri Gharbi a accepté de jouer au MCA, c’est pour donner un plus à l’équipe et gagner plus du temps de jeu, lui qui était un titulaire indiscutable à l’ASO. Après un début très difficile, le milieu de terrain a réussi, pour sa première titularisation, à donner satisfaction. Seulement, pour enchaîner d’autres prestations, Sabri devrait garder ce même niveau, même en championnat. Dans le cas où il réussirait à convaincre son entraîneur, la concurrence sera certainement très rude.

Le dernier match du Mouloudia au Maroc a été l’occasion pour plusieurs joueurs de prouver à Geiger qu’ils étaient capables d’assumer leurs responsabilités sur le terrain. Après YahiaCherif et Gharbi, un autre élément a brillé par ses interventions et sa présence sur le terrain. Il s’agit du défenseur central, Amine Aksas. L’ex-joueur du CRB a été un vrai rempart contre Rachad Bernoussi. Il a d’ailleurs gagné des points, sachant que Geiger n’a pas caché sa satisfaction envers ce défenseur qui a d’ores et déjà gagné sa place en championnat. Pour rappel, Aksas a été l’un des rares éléments du MCA à avoir donné satisfaction face au Raja.

Aksas égal à lui-même

A la n de la rencontre face au Rachad Bernoussi, nous nous sommes entretenus avec le milieu de terrain Sabri Gharbi, auteur d’une très belle prestation. Le joueur, qui commence à retrouver ses repères, nous a fait savoir qu’il était venu au MCA pour jouer, pas pour chauffer le banc des remplaçants. Autrement dit, il compte décrocher une place de titulaire, avant l’entame du championnat. Tout d’abord, que pouvez-vous nous dire sur votre dernier match au Maroc contre Rachad Bernoussi ? Je pense qu’on a été à la hauteur lors de ce dernier match de préparation. Je crois qu’on aurait même pu gagner, au vu des nombreuses occasions qu’ont s’est créés. Après une première mitemps timide, nous sommes revenus en force en seconde période en acculant la défense adverse à maintes reprises. Globalement, je pense que ce fut un bon test. Selon vous, cette préparation estelle réussie ?

«Je ne suis pas venu au MCA pour chauffer le banc»
Sincèrement oui. Après un début de stage très difficile, je pense que les joueurs ont ni par retrouver leurs sensations sur le terrain. On ne peut pas dire que l’équipe est au top, du moment qu’un grand travail nous attend encore, mais je pense qu’on sera prêts d’ici à la première journée du championnat contre la JSM Béjaïa. Vous avez été époustou ant face à Rachad Bernoussi. Une réaction ? Sincèrement, et contrairement aux précédentes rencontres, je suis très satisfait du mon rendement. Je me suis senti très à l’aise sur le terrain. Après avoir été remplaçant, je pense que cette prestation est une preuve pour l’entraîneur qui, désormais, pourrait me faire con ance. Pensez-vous pouvoir décrocher une place de titulaire, avant l’entame de la nouvelle saison ? Ecoutez, je n’ai jamais douté de mes capacités. Si je suis venu au MCA, c’est pour jouer, pas pour chauffer le banc. Au contraire, j’ai choisi le Mouloudia

pour donner un autre élan à ma carrière. Cela dit, je vais faire de mon mieux pour progresser davantage et gagner la con ance de l’entraîneur. Entretien réalisé par K. M.

10

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup sûr MOB

A

Rahmouni effectue les réglages nécessaires

près avoir connu quelques perturbations à cause de la grève enclenchée par les joueurs ainsi que les échanges d’accusations entre Bouchebah et Akik, voilà que la quiétude est de retour au sein de la maison du MOB depuis lundi dernier où l’équipe se prépare dans la sérénité en prévision de la nouvelle saison. D’ailleurs, le groupe poursuit sa préparation selon le programme mis en place par le staff technique sous la houlette du coach Mourad Rahmouni où les joueurs se préparent dans de bonnes conditions pour la nouvelle saison qui débutera le 24 août prochain. Les turbulences que le club a traversées ne sont qu’un mauvais souvenir du moment que le calme est de retour à la maison des Vert et Noir et le club continue de se préparer activement et dans de bonnes conditions pour la nouvelle saison. Cela dit, la rencontre amicale prévue pour la soirée d’hier face au CR Beni Douala a été la dernière pour cette deuxième phase de préparation avant d’entamer la dernière ligne droite après l’Aïd avec les dernières retouches qui seront effectuées sur la composante par le staff technique.

poursuit dans la sérénité

La préparation se

joueurs qui jouissent une bonne forme actuellement, où nous avons constaté que les camarades de Chebana affichent une bonne forme aux entraînements, particulièrement sur le plan physique. Ce qui a poussé le coach Rahmouni a dire qu’il est satisfait du niveau de préparation atteint par son équipe et ce, bien qu’il ait tenu à préciser que les joutes amicales ne sont pas une véritable référence pour tester ses poulains. A cet effet, il compte profiter de la période d’après l’Aïd pour apporter les correctifs qui s’imposent sur le groupe et surtout dégager l’équipe qui débutera la saison avec le premier déplacement à Bologhine pour affronter l’USMA.

Le staff technique veut deux autres joutes amicales pour clore la préparation

Ayant enregistré des satisfactions lors de stage de Tunisie notamment en ce qui concerne la prestation du groupe durant les

joutes amicales qui ont été disputées, voilà que staff technique continue de peaufiner la préparation de son équipe à travers le reste du programme qu’il a tracé à l’occasion de retour de l’équipe à Béjaïa. D’ailleurs, les dernières séances programmées depuis dimanche soir ont été une opportunité pour lui afin de s’arrêter sur le niveau de prépara-

tion du groupe et d’apporter les réglages qui s’imposent afin que les joueurs soient prêts pour la compétition officielle et puissent réussir une bonne entame de saison.

Les joueurs affichent une bonne forme

Décidément, le stage de Tunisie semble avoir donné les résultats escomptés pour les

Alors que les Crabes avaient disputé quatre joutes amicales lors du stage de Tunisie, il n’en demeure pas que le coach Mourad Rahmouni a émis le vœu de programmer deux autres pour clore la préparation avant d’entamer la préparation de la première rencontre face à l’USM Alger qui aura lieu le 24 août prochain. Cela dit, les deux rencontres devraient avoir lieu respectivement le 14 et le 15 du mois en cours à l’occasion du tournoi qui sera organisé à la mémoire de l’ancien joueur du MOB, en l’occurrence Akli Sellami, dont l’une est prévue face au WAT. Yugurtha A.

Les joueurs devraient être libérés aujourd’hui
Afin de leur permettre de passer la fête de l’Aïd chez eux et surtout de prendre quelques jours de repos après le stage fatidique qui a eu lieu La en Tunisie, le staff technique a décidé de rep rise libérer les joueurs aujourd’hui mercredi fixée dans le but de se rendre chez leurs fapour milles surtout que la fête de l’Aïd samedi pourrait être célébrée demain. De ce fait, les camarades de prochain Chebana auront à bénéfiAlors qu’ils bénéficiecier de trois jours de ront de trois jours de repos à l’occasion de la fête de l’Aïd repos avant de reprenEl Fitr, voilà que la reprise vient dre le travail pour d’être fixée pour samedi prochain poursuivre la préoù les Béjaouis entameront la der paration en nière ligne droite avant l’entame du cha prévision de mpionnat dans trois semaines où les pou la nouvelle lains de coach Rahmouni se rendront pou saison. r l’entame de la saison à Alger pour affront er l’USM Alger au stade Omar-Hamadi de Bologh ine.

Bahri : «Nous serons prêts
Le défenseur et la nouvelle recrue du MOB, en l’occurrence Bahri, est l’un des joueurs qui s’est bien illustré lors du stage qui s’est déroulé à Aïn Draham. D’ailleurs, le coach Rahmouni s’est montré satisfait de sa prestation et il a laissé entendre que l’exsociétaire de l’O Médéa promet déjà un grand avenir.
la prestation du groupe a été bonne durant les différentes joutes amicales dans la mesure où nous avons travaillé beaucoup le volet de la cohésion. C’était une belle opportunité pour le staff technique afin d’avoir une meilleure idée sur le groupe. Ce qui lui permettra d’apporter les correctifs qui s’imposent pour assurer une belle entame de saison. Prêts alors à entamer le championnat… Oui, je pense qu’avec le reste de la préparation que nous allons effectuer à Béjaïa après la fête de l’Aïd, nous serons aptes à 100% à entamer la compétition en force et tenter de réaliser les résultats escomptés. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend et déterminés à être à la hauteur des attentes. Revenons à vous. Vous avez réussi à vous illustrer d’une forte belle manière durant ce stage, chose qui vous permettra d’être parmi les éléments qui débuteront la saison, n’est-ce pas ? Je ne vous cache pas que je travaille à fond afin d’être au rendez-vous et, par la même, réussir à convaincre le coach et donner un plus à l’équipe. Cela dit, du moment qu’on parle du bien de moi, cela va m’encourager davantage à faire le maximum d’efforts afin de pouvoir apporter un plus à mon équipe et aider par la même mes camarades à réussir de bons résultats. A quelques trois semaines de l’entame de la compétition officielle, comment se présente la mission de votre équipe ? Notre tâche ne sera pas facile pour nous dans la mesure où la concurrence s’annonce déjà rude entre les différentes formations. Il ne faut pas oublier que nous allons évoluer pour la première fois en Ligue 1 contrairement à d’autres équipes qui ont déjà de l’expérience. Donc, on doit fournir plus d’efforts pour espérer d’être à la hauteur. Entretien réalisé par Yugurtha A.

pour la compétition officielle»

Pour commencer, comment se déroule la préparation de votre équipe ? Comment vous le constatez, la préparation se déroule dans de bonnes conditions où le groupe est armé d’une grande volonté pour assurer une meilleure préparation qui nous permettra d’être au rendez-vous et réussir une belle entame de saison. En dépit des perturbations, nous sommes en train de nous préparer dans la sérénité avec le programme mis en place par le staff technique, ce qui Benjenine nous permettra d’être au rendez-vous pour la nouvelle saison. ne s’est pas entraîné Avec du recul, comment évaluez-vous le stage Alors qu’il s’est entraîné en solo lors de la effectué en Tunisie ? séance de dimanche dernier, le défenseur ik Je ne vous cache pas que le stage de Tunisie a Ak du MOB Benjenine ne s’est pas entraîné été une réussite totale dans la mesure où il nous ne lors de la séance effectuée avant-hier a permis de bien nous préparer sur le plan phylâche sique à travers le programme mis en place dulundi au stade de l’Unité- Maghrérant deux semaines où nous avons disputé bine. Interrogé à ce propos, il pas le quelques joutes amicales afin de travailler le nous a déclaré : «Je vais réintéclub volet de la cohésion et permettre au coach uno grer le groupe après l’Aïd et Bien qu’un d’avoir une meilleure idée sur le groupe. En me préparer avec mes cama- veau postulant pour mot, ce stage a été bénéfique rades pour la nouvelle sai- la présidence de pour toute l’équipe. son. D’ailleurs, je ne Et qu’en est-il de conseil d’administraManiche vous cache pas que je la prestation de tion du MOB se soit commence à l’équipe lors me sens apte et surG A l’ de s lor té présen retrouver ses repères des joutes tout prêt pour redes actionnaires Décidément, le joueur cap-verdien en amicales ? prendre le travail acB i e n pour acheter les l’occurrence Maniche est décidé à s’adapter afin de me préque les ns libérées, il n’en tio au groupe dans les meilleurs délais pour parer pour la demeure pas moins que pouvoir prendre part aux rencontres officielles r e n c o n nouvelle tres amimid Akik ne veut pas Ha de son équipe. De ce fait, il a tenu à afficher cales ne saison.» é lar déc a l u’i une belle prestation jusque-là tout en retrou- s o i e n t lâcher puisq vant ses repères. Ce qui lui permet de s’inté- pas une lors d’une conférence de pte vér it able grer vite au groupe et gagner déjà la presse tenue hier qu’il com ur gent po confiance du staff technique pour pren- ré f é re n c e investir et mettre de l’ar club dans les pour juger dre part aux matches officiels du prendre la présidence du nos capacités, ir. jours à ven championnat. je peux dire que

Yugurtha A.

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup fort JSMB Cinq matches, quatre victoires et un nul

11

Béjaïa rassure en attendant le MCA

L

a formation de la JSMB a enfin terminé son stage de préparation à Béjaïa qui a duré plus de trois semaines. Après l’annulation du stage à l’étranger, la direction a mis tous les moyens nécessaires à la disposition des joueurs pour réussir une bonne préparation cet été. D’autre part, le technicien béjaoui était très satisfait de ses poulains qui ont travaillé très dur et se sont bien illustrés lors des rencontres amicales. A présent, le premier responsable de la barre technique, Noureddine Saâdi est rassuré, car son équipe sera prête à entamer le championnat. Les coéquipiers de Mebarakou ont fini leur stage en beauté en battant l’USOA sur un score de deux buts à un. Les Vert et Rouge de la JSMB ont dominé la totalité de la rencontre. Avec cette victoire, la JSMB a enchainé donc son quatrième succès en amical. Pour rappel, la JSMB a joué cinq

matches amicaux durant cette période et n’en a perdu aucun. Beaucoup de ratages devant les bois ! Avec deux buts marqués lors de la dernière rencontre, beaucoup de présents au stade de l’UMA espéraient que la formation béjaouie allait être encore plus forte lors des prochains matches amicaux, notamment en championnat. Contrairement aux deux premiers matchs, l’équipe n’a pas séduit lors de ses deux dernières rencontres. Certes, les attaquants n'ont pas eu assez d'audace et d'intelligence, et même parfois, de chance, pour marquer beaucoup de buts, mais il faut bien louer la qualité de jeu de l'équipe face à une solide formation de l’USOA. Ce qui prouve que le travail de l'entraîneur Saâdi est en train de porter ses fruits, avec une solidité défensive et un jeu sé-

duisant au milieu de terrain. Espérons seulement le réveil des attaquants. L’équipe type commence à se dessiner Après les cinq matches amicaux disputés durant cette période, l’équipe type de la JSMB commence à se dessiner en prévision de la nouvelle saison et du premier match face au MCA, prévu le 24 août à Béjaïa. En tout cas, l’équipe qui débutera le match, à un ou deux éléments près, est dans la tête du coach Saâdi qui a eu une idée sur la forme de chaque élément après ces matches amicaux. Plus de trois semaines de regroupement à Béjaïa auront suffi au nouveau coach Noureddine Saâdi pour avoir une idée plus ou moins précise sur l'équipe qui débutera le championnat, selon les capacités des uns et des autres. D’après lui, certains joueurs ont bel et bien confirmé leur sta-

tut alors que les autres devront travailler encore plus dur pour espérer être alignés. Le match de l’USMA, un autre test Bien que le match amical prévu face à l’USMA ne soit pas une référence, cette confrontation, qui aura lieu à Bologhine, le 15 du mois courant, sera un autre test pour la JSMB, après celui du MSPB. En étant confrontés à l’une des meilleures équipes en Algérie, les joueurs de la JSMB peuvent jauger leur réaction, que ce soit sur le plan physique ou technique. Certes, il ne s’agit que d’un match amical, où le score importe peu pour le coach, mais une bonne performance ne pourra que mettre les joueurs en confiance. Il faut s’attendre donc à ce que l’équipe type soit alignée face à l’USMA. S.A.

Après le jeune Benmansour qui a été testé à gauche, alors qu’il est arrière droit, l’entraîneur Noureddine Saâdi a profité du dernier match face à l’USOA, pour mettre dans le bain le jeune Nabil Aït Fergane. Ce dernier, qui est en principe milieu de terrain offensif, pourrait éventuellement servir comme récupérateur. Lundi soir, face à Amizour, il a joué aux côtés de Boukmacha dans la récupération.

Aït Fergane testé dans la récupération

Au cours de ce match amical, qui a vu le jeune Aït Fergane occuper le poste de milieu récupérateur, le moins que l’on puisse dire de sa prestation c’est qu’elle est plus ou moins positive et que l’entraîneur Saâdi l’aurait beaucoup appréciée. Il est évident qu’avec la présence de Boukmacha et Mezriche seulement dans la récupération, le staff technique se voit dans l’obligation de préparer un autre élément capable de parer à la défection de l’un des deux à n’importe quel moment de la saison.

Saâdi en est satisfait

Aligné dès le départ avec la première équipe pour former le duo d’attaque avec Chalali, le jeune attaquant malien, Boubacar Bangoura, a ajouté un deuxième but à son actif lors de ces joutes amicales. Un but important pour ce joueur afin qu’il puisse avoir encore plus de confiance pour la suite des échéances.

Deuxième but de Bangoura

amical. Selon le coach béjusqu’au 24 août, date de la reprise du jaoui, le but de cette renchampionnat. Une aubaine pour le staff contre était de tester ses technique, donc afin d’opérer les ultimes réjoueurs durant cette pé- glages, notamment durant les trois derniers riode afin d’avoir une idée jours qui précéderont le match contre le bien claire sur l’équipe, noA l’issue du dernier match amical MCA. En attendant de renouer avec la tamment les nouvelles rede son équipe face à l’USOA, le coach compétition officielle, les Béjaouis veucrues arrivées au club cet Saâdi n’a pas raté cette occasion pour lent d’abord réussir leur préparation été. Profitant donc de cette donner son avis sur l’incident qui s’est estivale qui leur permettra de occasion, Saâdi a aligné presque produit avant-hier dans la soirée au stade bien commencer le chamtout le monde. Il a utilisé pas de l’UMA, entre les supporters de la JSMB pionnat. moins de 21 joueurs. et ceux du MOB : «Je n’ai pas l’habitude de parler aux supporters, Maddani mais à Béjaïa, je vais le faire. Huit joueurs ont bénéficié d’une heureux papa ! Je pense que c’est mon dejournée de repos Le foyer du responsable de voir de Kabyle, d’entraîneur, la logistique de la JSMB, Soualah supplémentaire d’autant plus que j’ai traMaddani, a été égayé dimanche derLors de la dernière rencontre face à vaillé dans les deux clubs, nier par la naissance d’un joli petit l’USOA, on a remarqué l’absence de pas de leur dire d’éviter ce garçon prénommé Anis. En cette heumoins sept joueurs de la JSMB. Il s’agit de genre de choses à l’avenir. Ce n’est pas Bureuse circonstance, le collectif du Mebarki, Neyati, Debeka, Bouyoucefi, Mednormal qu’on assiste à des scènes paprésente à l'heureux papa ses teur dahi, Bouziani, Belgharbi et Benamer. Le reilles entre des supporters de la même sincères félicitations, ses vœux de coach Saâdi nous a fait savoir que c’est lui région et peut-être du même quartier. santé au petit bébé et un qui les a autorisés à rentrer chez eux plus tôt Personnellement, je suis déçu de ce que prompt rétablissement à la que les autres du fait qu’ils habitent un peu j’ai vu aujourd’hui. Je sais que la majorité maman. loin dans l'ouest du pays.

Afin de s’armer le mieux possible en prévision de la nouvelle saison, les joueurs de la JSMB devront effectuer un mini-stage de quatre jours dès le 14 août prochain après l’Aïd et qui s’étalera jusqu’au 19 du même mois. En effet, la direction de la JSMB, à la demande du coach, vient de mettre la main aux dernières retouches de ce regroupement que devra effectuer l’équipe à l’hôtel El Marsa de Sidi Fredj. Ainsi, tout est fin prêt afin que Boukmacha et Il était présent lundi au stade de l’UMA Quatre anciens ses coéquipiers effectuent ce stage dans les meilleures conditions qui soient. Béjaouis avec l’USOA Le match amical joué avanthier entre la JSMB et l’USOA était un peu spécial pour certains Deux joueurs d’Amizour du fait que matches Alors que le championnat n’a pas encore débuté, un baly s’est bien débrouillé. pas moins de quatre éléagent de joueurs, un Franco-Algérien, qui travaillait avec amicaux en vue ments ont déjà porté les plusieurs clubs en France, s’est déplacé avant-hier à Dans ce sens, le coach Noureddine Le manager couleurs de la JSMB par Béjaïa pour assister au match JSMB-USOA et superviSaâdi a déjà arrêté un programme le passé. Il s’agit donc satisfait de son ser l’un des joueurs de cette équipe, le défenseur consistant afin de mettre le groupe dans les de Bouchetta, Naceri, rendement et de axial, Moussa Coulibaly, le Malien, auteur d’un grand conditions idoines de préparation. Un proSaci et le gardien sa polyvalence match. Pour le moment, rien n’a filtré sur cette gramme qui porte, avons-nous appris, sur du Hamdaoui. Les Le plus important est virée, et le joueur ne sera transférable que l’hiver joueurs en question travail en biquotidien. Pour ce qui concerne les que Moussa Coulibaly soit prochain. étaient très contents matchs amicaux, le staff technique a déjà proparvenu à convaincre les grammé une première rencontre contre de retrouver leur andirigeants et le staff techl’USMA, le 15 août prochain à Bologhine. En Il a joué l’intégralité de la cienne équipe. Cela nique de leurs choix, mais aussi les supporters, après ses belles plus de ce match, Saâdi veut aussi un sans oublier que rencontre prestations depuis le début de la préparation. L’axial béjaoui a autre match pour le 18 ou le 19 août l’équipe de l’USOA est Contrairement aux autres éléments qui ont cédé leur même tapé dans l'œil d'un manager franco-algérien. Ce dernier avant le retour de l’équipe à Béjaïa. dirigée actuellement par place, pour permettre à Saâdi de faire tourner son effecétait très satisfait, nous dit-on, de la prestation du joueur et l’ancien entraîneur adjoint tif, le Malien a joué la totalité du match, face à l’USOA. Alisurtout de sa polyvalence, qui veut le placer en France ou dans de la JSMB, Hacen Hamouche gné au début dans l’axe aux côtés de Mebarakou, Moussa un club tunisien de première division. Cependant, le transfert en l’occurrence. Coulibaly a été de loin l’une des satisfactions de son Les du joueur, si accord il y a, doit passer par l'aval des dirigeants équipe. En seconde période avec l’incorporation de Zaultimes béjaouis, sachant que Moussa Coulibaly a signé un contrat de four et Bouabta, le joueur a dû changer de poste, en 21 joueurs utilisés réglages à Béjaïa trois ans, l’hiver dernier. évoluant arrière droit, à la place de Chehaïma. Bien Lundi dernier, la JSMB a Les Béjaouis auront à poursuivre S.A. que ce ne soit pas son poste de prédilection, Coulijoué son cinquième match leur préparation spécifique à Béjaïa

Ministage à Alger à partir du 14 août

Un manager franco-algérien a supervisé Coulibaly

Saâdi «Je suis vraiment déçu de ce qui s’est passé
entre les supporters de la JSMB et du MOB»
sont des jeunes, mais je tiens à dire aussi au plus âgés de les orienter, pour éviter ce genre d’incidents à l’avenir.»

«A mon avis, Béjaïa a la chance d’avoir deux équipes en Ligue 1. C’est une très bonne chose pour la ville et toute la région. Que les supporters des deux équipes suivent l’exemple du Mouloudia et de l’USMA. J’ai entraîné les deux équipes et j’ai assisté à plusieurs derbies, mais je n’ai pas vu d’incidents. C’était à chaque fois des matchs joyeux entre les deux clubs. Certes, ils se chamaillent dans les tribunes, c’est naturel, mais à la fin du match et quel que soit le résultat, les supporters sortent la main dans la main. Espérons que cela ne se rééditera pas à l’avenir, ce qui n’honore pas le statut des deux galeries.»

«Les deux galeries doivent suivre l’exemple des fans du Mouloudia et de l’USMA»

S.A.

12

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup en avance USMH

«On ne jouera que pour les premiers rôles»
«La préparation se déroule dans de bonnes conditions sous la houlette du staff technique. Le groupe est extraordinaire, une bonne ambiance a régné au sein de l'équipe. On est décidés à effectuer une bonne préparation afin d'entamer la saison en force, car on ne doit surtout pas décevoir nos supporters. La plupart des joueurs ont répondu présents dès le premier jour du stage, ce qui est très important pour réussir. La volonté y est. On peut s'en apercevoir à travers la grande détermination qu'affichent les joueurs, que ce soit les anciens ou les nouveaux. On sait que l’USMH ne jouera que pour les premiers rôles et c'est la raison pour laquelle nous avons entamé la préparation plus tôt que prévu, il faut savoir que le club a grandi maintenant et donc c'est à nous de le faire passer à un autre cap. Je pense bien évidemment qu'on a une équipe qui peut prétendre à atteindre les objectifs tracés par le club.»

Bechouche

El El Harrach Harrach en en avance avance de de trois trois semaines semaines par par rapport rapport aux aux autres autres clubs clubs

Deux mois après le début de la préparation

«C'est une aubaine d'avoir plusieurs joueurs polyvalents»

L’

USMH poursuit sa préparation d'intersaison sous la houlette de son coach Boualem Charef qui, après avoir consacré quatre semaines pour le volet physique, est en train de passer progressivement au côté technico-tactique. Durant cette dernière phase de préparation appelée précompétitive, le coach harrachi diminuera la charge. Ce qui est tout à fait normal pour une équipe qui est en avance de trois semaines par rapport aux clubs de Ligue 1. Le coach devra désormais multiplier les matches amicaux pour permettre à son équipe de progresser sur le plan technico-tactique et parfaire la cohésion du groupe pour atteindre finalement un niveau compétitif qui lui permettra d’aborder en force le championnat 2013-2014. Charef a, jusqu'à présent, procédé de la même manière en alignant d'abord une équipe composée dans sa majorité d'anciens joueurs avant de changer en se-

conde période avec les jeunes et les nouveaux. Une manière comme une autre d'arriver à trouver son équipe type et surtout pour permettre au groupe de gagner dans la cohésion afin d'aborder dans de bonnes conditions l'entame du championnat prévue le 24 août prochain face à la JSS. Charef connaît déjà son équipe type Le coach de l’USMH qui avait donné la chance à tous les joueurs lors des précédentes rencontres amicales veut dégager l'ossature de son équipe cette semaines après les deux rencontres amicales. Charef a confié aux dirigeants du club qu'il a maintenant une idée précise sur les qualités de chaque élément de son équipe, et qu'il était temps pour lui de passer à une autre étape de préparation, du moment que le temps presse. Il tient dans les prochains jours à apporter les correctifs nécessaires à moins de trois semaines

du début officiel de la compétition. Les formations de la Ligue 1, véritable test pour les Harrachis Le coach de l’USMH, qui a aligné jusqu'à présent une équipe chaque mi-temps, pour les rencontres amicales disputées jusqu'à présent, compte aligner son équipe type à partir de cette semaine. En effet, il aurait souhaité que les dirigeants puissent programmer des rencontres avec de bonnes équipes, afin qu'il puisse être fixé sur l'état de forme de son équipe et déceler les lacunes qu'il doit corriger. Les joueurs n'auront aucune excuse à l'avenir Si la direction du club est parvenue à payer les joueurs ces jours-ci, on pourra dire que les poulains de Charef n'auront désormais aucune excuse à l'avenir. Ces derniers n'ont jamais caché que la saison passée ils manquaient de motivation, pour expliquer quelques mauvais

«C'est vrai, si on y jette un coup d'œil, on verra bien que notre effectif n'est pas déséquilibré comme veulent le faire croire certains. Certains ne font pas Par rapport au nombre de joueurs dans partie des calculs de chaque compartiment notre équipe possède l’entraîneur plusieurs éléments polyvalents qui peuvent Si l’on tient compte des affirmaévoluer dans différents postes, à l'image de tions d’un membre du staff tech- Azzi Amada, Lamali, Younes et Mazari. Donc, nique, on apprend que certains je peux vous dire que notre effectif est équiliéléments qu'on croit titulaires à bré du moment qu'on a ces joueurs polyvapart entière ne feront pas partie lents.» du onze type. C’est ce que nous a
résultats enregistrés en championnat. confié une source proche du «Les nouvelles recrues staff technique. Celle-ci nous a parmi les U20 pourraient révélé que Charef compte précéfaire l'affaire aussi» der à des changements. En effet, il n'a pas apprécié le rendement Même si le nombre de nouvelles recrues de certains de ses poulains lors n’est pas grand, n’empêche que cela n’inquiète du dernier match amical, à trapas outre mesure le staff et en premier lieu vers lequel il a pu constater que Bechouche : «Il ne faut pas oublier qu'on a le niveau de certains est vraidéjà de très bonnes doublures à chaque poste. ment limité et qu'ils ne peuvent On a engagé plusieurs jeunes espoirs d’un bon donner le rendement escompté. niveau qui étaient dans l’effectif de la sélection La rencontre amicale contre l’ASMO jouée hier soir devrait des U20 et qui ont démontré de très belles nous révéler les noms des choses. Donc, on peut bien compter sur eux. Ce joueurs qui ne figureront pas sont des jeunes qui promettent car ils sont en dans les calculs de Charef. train de faire preuve de grandes qualités.» N. R.

Laïb prévoit un renforcement des structures du club
Le conseil d'administration devrait tenir sa première réunion dans les tout prochains jours. Cette première rencontre entre les membres du conseil leur permettra de tracer les grandes lignes et les objectifs pour la saison 2013-2014. Il est prévu aussi de définir la répartition des tâches pour que chaque membre du conseil connaisse ses prérogatives. Parlant de la gestion et de la restructuration du club dans cette nouvelle ère de professionnalisme, il dira : «L'USMH fonctionnera sur la base d'un nouvel organigramme qui est toujours à l'étude, mais en voie d'être achevé. Il y aura bien sûr une nouvelle structure très renforcée, mais pour l'instant je préfère en rester là que de dévoiler l'aspect de cet organigramme et la forme de la nouvelle structure du club que nous allons publier après notre prochaine réunion prévue dans quelques semaines.» Toujours dans le même chapitre, le boss de l'USMH nous a fait part de la grande volonté de la direction à répondre à l'attente des jeunes Harrachis et à toute la population de la banlieue est de la capitale.

Belkheir : «Cette saison, je compte m’imposer»
Que pensez-vous du recrutement et de l’effectif d’une manière générale ? Une équipe aux grandes ambitions a réellement besoin de se renforcer pour pouvoir mettre tous les atouts de son côté. L’USMH a consolidé son compartiment défensif en recrutant des joueurs pouvant relancer la concurrence et apporter un plus. Pour ma part, je travaille assidûment aux entraînements pour atteindre mon objectif, à savoir une place de titulaire, je m'y investis énormément pour y arriver. Appréhendez-vous le même scénario de la saison écoulée ? Je n'y pense même pas, parce que je sais qu'avec Charef, tout le monde aura sa chance. Me concernant, je travaille durement aux entraînements et j'essaye de me montrer efficace durant les matchs d'application pour attirer l'attention du staff, car le rendement du joueur durant la période de préparation est un indice sur lequel tout entraîneur se base pour être fixé sur l'équipe type qui entamera la compétition. Pourquoi ne vous êtes-vous pas imposé la saison précédente ? J'ai eu la malchance d ‘voir un concurrent de taille, à savoir Mekioui et sa grande expérience au moment où l'entraîneur était à la recherche de son onze. Il fallait patienter et redoubler d'efforts tout en restant disponible au moindre appel du staff. J'ai réussi, toutefois, à gagner la confiance du coach qui m'a titularisé lors de plusieurs rencontres durant la seconde phase du championnat. Un dernier mot ? Je souhaite poursuivre la préparation en étant épargné par les blessures. Cela me permettra de supporter la charge de travail dont j'en tire profit pour pouvoir m'imposer et débuter la compétition en force. Je souhaite toutefois persévérer et rester sur cette dynamique. Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni

Abid : «Je dois encore prouver cette saison»
Pour sa première saison en équipe fanion, le jeune attaquant des Jaune et Noir, Abid, s'est contenté de faire partie de la liste des 18. L'un des artisans du bon parcours des U21, la saison passée, que nous avons joint au bout du fil, hier matin, s'est dit conscient de ce qui l'attend lors du prochain exercice. Il s'est dit prêt à relever le défi et prouver que les responsables ainsi que les membres du staff technique ne se sont pas trompés en lui faisant confiance : «Dès que Charef a décidé de m’inclure dans la liste des jeunes sur qui il compte cette saison, j'avais hâte d'aborder les préparatifs avec le groupe pour la nouvelle saison. Je veux vraiment faire de mon mieux pour être au top d'ici le début du championnat. Je suis jeune et ambitieux. Je veux faire mieux que l'année passée où je me suis contenté de faire quelques apparitions sur le terrain. C'est vrai que je n'ai pas joué souvent, mais j'ai beaucoup gagné en maturité. J'ai beaucoup appris en travaillant avec des joueurs qui ont plus d'expérience. J'espère que cette saison je goûterai un peu plus à la compétition avec l'équipe première. Personnellement, je ferai de mon mieux pour gagner la confiance du coach et celle des supporters.»

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

e Chabab de Belouizdad a disputé son quatrième match amical depuis le début de la préparation, en affrontant avant-hier dans la soirée la modeste formation de Staouéli. La rencontre s’est jouée en deux mi-temps de 35 minutes chacune, et s’est terminée sur le score nul et vierge. Après deux victoires contre le RCK et l’USMMH et une défaite face à l’ASMO, les Rouge et Blanc concèdent leur premier nul. Comme nous l’avons rapporté dans notre édition d’hier, l’équipe a été scindée en deux groupes. Les joueurs qui ont joué une bonne partie de la rencontre de l’ASMO se sont contentés d’une séance d’entraînement au stade du 20-Août, les autres ont affronté le DRB Staouéli. Le staff technique a utilisé 18 joueurs lors de cette rencontre composée de jeunes joueurs et ceux qui manquent de rythme, comme Bourekba, Meghout, Khellili et Naïli. Une occasion pour ces derniers de gagner quelques minutes en plus dans les jambes, à l’instar de Meghout et Bourekba qui n’ont pas participé aux deux premières rencontre face au RCK et à

L’équipe «B» n’a pas convaincu
Coup mou CRB

DRB Staouéli 0 - CRB 0

13
Le staff veut 2 ou 3 matches supplémentaires

L

Après l’ASMO et le DRB Staouéli, le Chabab de Belouzidad a affronté l’ESM Koléa, hier dans la soirée. C’est le cinquième disputé depuis le début de la préparation. Les gars de Laâquiba ont disputé cinq matchs amicaux durant presqu’un mois de préparation, qui a coïncidé avec le mois sacré de Ramadhan. Le staff technique souhaite programmer deux ou trois matchs supplémentaires, avant le début de la compétition officielle. Miguel Gamondi devra atteindre son objectif de jouer sept à huis matchs, avant le 24 août.

l’USMMH. Le score nul re ète la physionomie de la rencontre d’un niveau juste moyen. Si la défense n’a pas encaissé de but, l’attaque n’a pas pu par contre trouver le chemin des lets.

Gamondi à la recherche

Alors qu’il a donné la chance à tout le monde de jouer lors des deux premières rencontres face au RCK et l’USMMH, ce n’est pas le cas lors des trois derniers matchs officiels. En effet, Miguel Angel Gamondi est à la recherche de son onze de départ qu’il alignera le 24 août prochain, lors de la première sortie officielle de son équipe face au RC Arbâa, au stade 20-Août. Contre l’ASMO, l’entraîneur argentin du CRB a utilisé une équipe qui semble a priori à un élément près celle qui devra défendre les couleurs du Chabab lors de la première rencontre de championnat. Chouih est incontestablement le gardien numéro un pour le staff technique et sera secondé par El Hadi Oaudah qui a remplacé le départ du capitaine Ousserir. Sur le couloir droit, Messaoudi est le mieux indiqué pour occuper ce poste, d’autant plus qu’il n’a pas de véritable concurrent. Sur le côté gauche, Gamondi préfère Khallil Boukedjane au néo-Belouizdadi Tiza. Dans l’axe de la défense, le technicien argentin a opté pour la paire la plus expérimentée Herkat-Abdat, mais a essayé plusieurs variantes en faisant jouer Khellil avec Herkat ou Khoudi. Au milieu du terrain, Gamondi a aligné Anane, Ammour, Rebih et Dehar et a essayé également Hadjadj à la place de Anane et Attafen à celle de Dehar. En attaque, c’est le duo Hani -Kherbache qui a été ailigné d’entrée. La rencontre d’hier face à l’ESM Koléa a été une opportunité pour Gamondi d’essayer d’autres variantes et de chercher à dégager l’ossature de l’effectif qui défendra les couleurs du Chabab la saison prochaine.

de son onze

L’entraîneur en chef du CRB, Miguel Angel Gamondi, n’a pas effectué le déplacement avec l’équipe à Staouéli,

Bencheroui dirige le groupe

Khoudi

avant-hier. C’est son adjoint, le Marocain Bencheroui, qui a dirigé le groupe lors de la rencontre face au DRB Staouéli. Ce dernier devra remettre un rapport détaillé sur le rendement des joueurs à Gamondi. Ce dernier s’est chargé avec le préparateur physique Dahmane Sayah et l’entraîneur des gardiens Fayçal Bentalâa de l’entraînement du groupe des titulaires.

Pour le moment, le milieu de terrain Ahmed Meghout et l’attaquant Ramzy Bourekba, qui sont

Meghout et Bourekba, en stand-by

Vous avez concédé le nul face à l’équipe de Staouéli, un commentaire ? C’est un match de préparaDernière tion comme tous les autres où le résultat importe peu. Il est séance vrai que le niveau de jeu n’était aujourd’hui pas relevé, ce qui est compréLe staff technique du Chabab hensible en cette période de a programmé une dernière séance préparation. Nous avons joué d’entraînement pour aujourd’hui. hier contre l’ASMO, il y a des Une séance qui a été avancée à 17h joueurs qui sont fatigués et au lieu de 23h, pour permettre d’autres qui manquent de aux joueurs habitant loin de la rythme. Mais bon, le fait de capitale de rentrer chez eux jouer des matchs comme ça pour passer les fêtes est important pour nous. de l’Aïd. Cinq matchs disputés en Tafat ce mois de Ramadhan, a repris avant-hier croyez-vous que c’est suffiAbsent samedi et dimanche pour sant ? cause de blessure, Ahmed Tafat a reJe pense qu’on a joué un pris le travail avec le groupe, avantnombre important de matchs hier, à l’occasion de la rencontre jusqu’ici. Quoique nous ayons amicale face au DRB Staouéli. Il a toujours besoin de jouer plus joué environ 45 minutes, avant de matchs en période de céder sa place au jeune de préparation, Bengrine. pour essayer de travailler la cohésion Regroupement du groupe. Je crois à Dar Diaf après l’Aïd que nous aurons Le staff technique belouzidadi devra programd’autres matchs à mer un regroupement de quelques jours, après l’Aïd, disputer après pour peau ner sa préparation d’avant-saison. On a l’Aïd, avant d’enappris à ce sujet que la direction du club a décidé de tamer le champrogrammer un stage bloqué au niveau de l’hôtel Dar pionnat. Diafsis à Bouchaoui. Lors de la première conférence Pensez-vous de presse qu’il a animée, Miguel Gamondi a déclaré êtres prêts pour qu’il n’était pas intéressé par un stage au mois de le début de la Ramadhan mais qu’il préférait organiser un recompétition offigroupement après l’Aïd, pour permettre à ses cielle ? joueurs de vivre ensemble quelques moJe pense qu’il n’y a ments, a n de renforcer les liens. pas de raison pour ne

en retard physiquement par rapport au reste du groupe, ne font pas partie des plans de l’entraîneur Miguel Angel Gamondi. Mais rien ne dit que ces deux éléments seront écartés du onze du fait que c’est le technicien argentin, luimême, qui les a fait revenir au club. Mais les deux joueurs devront avant tout montrer qu’on peut compter sur leurs services. N. B.

Arrivé d’un petit club la saison passée, Hakim Khoudi a réussi à s’imposer dans l’échiquier de Fouad Bouali la saison passée. Avec l’arrivée de Khellili, la présence

«La bataille sera rude dans l’axe central»

de Herkat et Abdat dans l’axe central, Khoudi est conscient que la concurrence sera rude mais se dit prêt à batailler pour décrocher une place dans l’équipe. mais nos chances sont réelles. Avec peu de moyens, nous avons réussi à terminer sixièmes au classement. En ce qui vous concerne, vous avez réussi à vous imposer en tant que titulaire lors de la phase retour, il semble que ce sera difficile pour vous cette saison, vu la concurrence qui existe dans l’axe de la défense ? La saison passée, Fouad Bouali m’a fait jouer et j’ai bien saisi ma chance et j’ai réussi à jouer plusieurs matchs par la suite. Aujourd’hui, c’est une autre paire de manches. Je dois de nouveau batailler pour prouver que je mérite une place dans cette équipe. Je travaille toujours d’arrachepied pour progresser, je suis conscient que la concurrence sera rude et c’est une bonne chose pour l’équipe. L’entraîneur vous a même testé sur le couloir droit lors de la rencontre contre l’ASMO, êtesvous prêt à jouer dans ce poste ? Effectivement, l’entraîneur m’a fait jouer sur le côté droit. Il m’a expliqué qu’il pourrait compter sur mes services dans ce poste. Ce n’est pas de mes habitudes de refuser de jouer dans tel ou tel poste. Je suis prêt à jouer là où l’entraîner me le demande. L’essentiel est de se rendre utile à l’équipe. Entretien réalisé par N. B.

pas être prêts. Mais bon, il faudra attendre la cinquième journée pour que l’équipe atteigne son rythme. Nous savons que le démarrage du championnat est important et qu’il ne faut pas rater. Vu l’effectif de la saison actuelle, comment jugez-vous votre équipe ? Il est vrai que l’équipe a connu quelques changements avec des départs de joueurs titulaires et l’arrivée d’autres, mais je crois que nous sommes capables de dire notre mot. Nous n’allons pas jusqu’à dire que nous allons jouer carrément le titre,

14

à Sétif et crée lévènement
L’Entente n’autorisera pas le joueur à rejoindre sa sélection sans convocation
fuge de l’US Bitam n’a rien reçu, ni billet, ni visa. En tout cas, la direction de l’ESS aurait pris une décision concernant cette affaire, c’est de garder le joueur à Sétif pendant la durée de ce stage tant qu’elle n’a pas reçu une invitation en bonne et due forme, accompagnée des frais de mission pour la demande de visa Schengen, car la procédure pour l’obtenir de l’Algérie est très difficile.

Ze Ondo débarque enfin
N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup neuf ESS

A

Il serait concerné par le match Cap-VertGabon le 14 août

près plus de trois semaines passées chez lui au Gabon, Zeondo est en n rentré à Sétif hier mardi sur le vol Libreville-Casablanca-Alger. C’est son manager Abdelali Kebaïli qui était à son accueil à l’aéroport d’Alger. L’arrivée tardive du joueur gabonais s’explique par la complexité de la démarche pour l’obtention d’un visa pour l’entrée sur le sol algérien, ce qui a fait que Ze Ondo n’a pu l’avoir qu’à la n de la semaine dernière. Son arrivée a coïncidé avec le retour de l’Entente de Sétif de la Tunisie et l’approche de l’Aïd. Les joueurs seront au repos jusqu’au 10 août.

A quoi joue la Fédération gabonaise ?

puter la sélection du Gabon face au Cap-Vert. Cette rencontre se déroulera au Portugal le 14 août prochain. Mais curieusement, la direction de l’Entente de Sétif n’a rien reçu dans ce sens dans la mesure où elle devait être avisée deux semaines à l’avance de ce stage au Portugal auquel son joueur devrait prendre part.

La FIFA fixe un ultimatum à Bitam

Le deuxième problème qui se pose avec Ze Ondo, c’est qu’il est concerné par le match que va dis-

La Fédération gabonaise de football n’a rien envoyé au joueur, ni le billet à partir d’Alger pour Lisbonne, ni celui du retour puisque ce stage débutera le 10 août et s’achèvera le 15 du même mois. Et ce qui est encore plus étonnant, c’est que Ze Ondo ne s’est pas fait encore délivrer un visa pour le Portugal, sachant que cela nécessite toute une démarche et tout un dossier. Mais à trois jours seulement du départ pour le Portugal et à une semaine du match, le trans-

Après que la FAF a envoyé samedi passé le dossier de Frank Madou à la Confédération africaine de football, suite à la réception de le lettre de sortie du joueurs de la Fédération bulgare, la direction de l’Entente a été destinataire hier après-midi d’une correspondance de la CAF où il est fait savoir que Frank Madou est officiellement quali é à prendre part à la compétition africaine. Avec cette bonne nouvelle, l’effectif séti en quali é pour la Coupe de la CAF compte désormais 22 joueurs. Six joueurs restent en dehors de cette liste, les deux jeunes Aouli et Amokrane, en plus de Zeondo, Zerara, Belhani et Belamori.

Frank Madou officiellement qualifié par la CAF

A

Il sera du voyage au Maroc

l’apparence, tout marche bien à l’Entente, mais quelques dossiers en suspens peuvent affecter la vie du groupe à tout moment, particulièrement ceux qui ont relation direct avec l’aspect nancier, on pense aux cas de quelques joueurs, mais surtout à celui d’Hubert Velud qui a dû changer son plan de vol personnel pour aller rejoindre sa famille à cause de cette histoire. Il était prévu, en effet, que Velud rallie la France à partir de Tunis après le match de Bizerte, comme l’ont fait quelques Franco-Algériens, mais il a dû rentrer à Sétif pour discuter avec les dirigeants de l’Entente de ce sujet. Le coach séti en ralliera toutefois la France demain jeudi

Velud, une bombe à retardement
La direction lui doit 51 000 euros
pour passer deux jours en famille. Son retour est prévu le samedi prochain, c’est-à-dire le jour de la reprise des entraînements. Avant cela, les responsables du club sont appelés à prendre très au sérieux le cas de leur entraîneur qui aurait poussé un coup de gueule suite à légèreté avec laquelle les dirigeants ont pris les choses depuis un bon moment déjà. Il est à rappeler que la direction de l’ESS doit 51 000 euros à Velud, une somme considérable quand même et pas facile à réunir. Malgré cela, les deux principaux responsables de l’Entente, Hassan Hammar et Arab, ont rassuré leur coach que son cas sera réglé avant la n de la semaine prochaine. K. H.

Par ailleurs, on vient d’apprendre que la FIFA a sommé l’US Bitam de répondre à la demande de l’ESS après la plainte déposée par le club séti en auprès de l’instance internationale suite au refus du club de donner le feu vert à l’ESS concernant Ze Ondo dans le système FIFA TMS. Sachant que les Gabonais ont déjà encaissé 45 000 euros du montant du transfert du joueur, ils viennent de se faire xer un délai pour répondre à l’EnLa tente, le 8 août. Passé ce délai, l’US Bitam risque séance une lourde sanction de du 14 août dépendra du la part de la FIFA, car l’instance internatioplan de vol de l’équipe nale voit en cela une Hubert Velud a tout prévu avant le déplacemanière de tricher, ment au Maroc. Il a mis en place son programme puisque on est en train d’entraînement avec les horaires de toutes les de faire croire que le séances, sauf celle du mercredi 14 août. Cette joueur n’a pas encore séance dépendra du plan de vol que prendre l’équipe pour son déplacement à Rabat. Jusqu’à présent, on n’a pas encore arrêté l’itinéraire.

Après le retour des Séti ens hier matin de Tunis, les joueurs d’Hubert Velud vont béné cier de quatre jours de repos suite à une longue période d’activité, été transféré à Sétif. On croit saentraînements, matchs amivoir aussi, qu’après le 8 août, si aucaux et matchs officiels, avec cune réponse n’est donnée par un rythme plus ou moins élevé Bitam, Ze Ondo sera quali é autoalors que la saison n’a même matiquement à l’ESS. pas commencé. Ce repos interS. B. vient au lendemain du bon résultat ramené de Bizerte où La l’Entente a su comment date du 18 août rentrer à la maison avec un précieux arrange les Sétifiens C’est désormais officiel, le match contre le point dans son FUS du Rabat aura lieu le 18 août. Cette date escarcelle. Velud peut arranger les affaires des Séti ens dans le cas estime que ses où ils rallieraient Rabat de Tunis, sachant que la de- joueurs ont mémande de l’ESS de programmer un appareil plus rité ce repos qui grand a été rejetée. Mais la direction de l’Entente est le plus long a une nouvelle fois saisi la direction d’Air Algé- depuis que rie dans l’espoir de voir sa demande satisfaite, l’équipe a repris le travail au mois mais jusqu’à l’heure où nous mettons de juin. Ce repos va sous presse, aucune réponse n’est durer jusqu’à la n de parvenue aux Séti ens. l’Aïd où on reprendra le travail pour préparer le proDe chain déplacement de la musculation l’équipe en prévision du match contre le FUS avant d’affronter de Rabat prévu le 18 Magra août. Le coach sétiComme nous l’indiquons hier, l’Entente de en n’aura que Sétif doit affronter l’équipe de Magra le mardi 13 cinq jours devant août à 18h au 8-Mai-45, un match devenu tradilui pour préparer tionnel dans la mesure où cela fait quelques ance nouveau rennées qu’il est programmé chaque été. La dez-vous. matinée de cette rencontre, le staff technique a programmé une séance de musculation pour ses joueurs.

Quatre jours de repos et cinq jours pour préparer le FUS de Rabat

Reprise le 10 août à 20h

Le staff technique séti en a toutefois xé le jour de la reprise pour le 10 août qui coïncidera avec le troisième jour de l’Aïd si le Ramadhan compte 29 jours et le deuxième jour de l’Aïd si ce mois sacré compte 30 jours. La séance débutera à 20h, en nocturne, alors qu’il était prévu de la tenir dans un premier temps à 22h. C’est en raison du changement du programme après le Ramadhan que l’horaire de ladite séance a été avancé à 20h.

Après la quali cation de l’attaquant ivoirien, les responsables de l’ESS ont prévu d’ajouter son nom à la liste des joueurs qui seront concernés par le prochain match contre le FUS. Fralk Madou sera, en effet, convoqué par Hubert Velu en espérant qu’il sera prêt physiquement.

Sollicité par nos soins pour s’exprimer au sujet de la situation nancière de son entraîneur, Nous avons également voulu connaître l’avis du coach séle président Hammar ne s’est montré guère inquiet ti en, surtout si la direction ne tient pas promesse. Velud : «Ce n’est pas la première fois que nous travaillons s’est montré très calme : «Je ne sais pas ce que je vais faire, je avec Velud, il connaît très bien la maison et il ne veux pas ré échir à cela pour le moment, car cela n’est sait qu’il va être régularisé. Son cas sera réglé pas encore arrivé. Je ne pense pas aussi que la direcavant jeudi prochain inch’Allah.» tion cherche à me faire rouler, je vais donc attendre pour voir.»

Hammar : «Son cas sera réglé avant jeudi prochain»

Velud : «Je ne sais pas ce que je vais faire, je préfère attendre»

Du biquotidien dimanche

D’après le programme qui a été tracé en prévision du match face au FUS de Rabat, l’équipe séti enne s’entraînera deux fois le dimanche d’après. La première séance est programmée à 10h et la seconde à 18h30. S. B.

Andria, Ferhat et Gasmi mettent Courbis dans l’embarras
N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coups multiples USMA

15
Les joueurs de l’intérieur rentreront aujourd’hui chez eux est ce soir que les

C’
i au niveau du compartiment défensif, tout semble clair, ce n’est pas le cas de celui de l’attaque où plusieurs joueurs peuvent constituer un sérieux casse-tête au premier responsable de la barre technique, à cause des nombreux choix dont il dispose. En effet, parmi les joueurs qui posent problème, nous pouvons citer Ferhat, Andria et Gasmi. Ces trois éléments occupent le même poste, du coup Rolland Courbis doit trouver une solution, a n de les aligner tous ensemble, surtout lorsqu’on sait que ces éléments ont les moyens d’apporter un plus à l’USMA, grâce à leurs grandes qua-

S

lités physiques et techniques.

Gasmi pourrait évoluer comme attaquant de pointe

Dans cet entretien, Hocine El Orfi affirme que lui et ses coéquipiers savent qu’ils seront attendus encore une fois cette saison. Ce sera difficile à gérer, mais il se montre optimiste.

les erreurs de la saison écoulée»
rêvais. Je n’ai pas trop joué, c’est tout à fait normal que je trouve des difficultés à retrouver mon meilleur niveau, après toute cette durée que j’ai passée sur le banc de touche. Pour cette fois-ci, c’est différent. Je me sens bien, et j’espère avoir l’occasion de montrer ce dont je suis capable. Le fait que l’USMA ait remporté deux titres a dû sûrement vous faire oublier les moments difficiles que vous avez vécus, n’estce pas ? Exact. C’est toujours agréable de vivre de tels moments. J’espère pouvoir les revivre, mais cette fois-ci, en participant activement aux prochains succès de mon équipe. L’USMA sera, comme la saison passée, attendue. Comment comptez-vous gérer une telle situation ? Nous savons tous ce qui nous attend. Comment la gérer ? Le plus normalement du monde. Nous disposons d’assez d’expérience pour traiter une telle situation. Le groupe renferme plusieurs joueurs d’expérience, ce qui nous sera certainement très utile. Nous avons remporté deux titres, donc nous ne pouvons pas nous contenter de jouer le rôle de gurant. A nous de prouver que nous avons les moyens de gagner encore un autre trophée. Vous débutez le nouvel exercice à domicile, face au MOB, un nouveau promu… Tous les matchs seront difficiles. Croire que ce sera facile à battre un nouveau promu est une erreur. Nous allons jouer à Bologhine et devant nos supporters, à nous donc de pro ter de ces facteurs pour faire la différence. Nous ne savons pas ce que notre adversaire nous réserve, mais nous sommes au courant de la tâche qui nous attend. Vous avez passé le Ramadhan

El Orfi «Nous ne referons plus

Actuellement indisponible à cause d’une blessure dont il souffre depuis quelques jours, Ahmed Gasmi, et pour sa première saison à l’USMA, a terminé le précédent exercice comme étant l’un des meilleurs buteurs du club. Avec huit réalisations à son actif, le natif de Skikda a pu se faire une place et sa combativité qu’il a affichée à chaque fois qu’il a été aligné par le coach lui a fait gagner des points. Devenu important, Courbis pourrait donc l’utiliser comme attaquant de pointe lui qui est, pour rappel, un milieu

Ferhat, un concurrent de plus pour Meftah et Benamara

de terrain offensif de formation.

Andria, une nouvelle option à gauche

concurrencer Meah et Benamara.

Il est le plus jeune joueur de l’effectif usmiste, pourtant il est considéré comme un élément clé dans le onze de Courbis. Zinedine Ferhat, qui abordera sa troisième année en seniors cette saison, a prouvé qu’il est un élément polyvalent capable d’occuper plusieurs postes. L’international usmiste a été utilisé comme arrière latéral droit, mais aussi comme milieu de terrain et même attaquant. Généreux dans l’effort, Courbis pense que Ferhat est beaucoup plus rentable lorsqu’il vient de loin. C’est dire qu’il pourra

Le Malgache n’est pas un avantcentre. Attaquant de poche, il est plus à l’aise sur les côtés. C’est pourquoi Rolland Courbis pourrait compter sur lui comme ailier gauche. Un poste qu’occupent Benmoussa et Seguer. Les deux joueurs auront donc un nouveau concurrent. Technique et souvent tranchant dans les duels, Andria pourrait bien être l’une des forces de frappe de l’USMA, ce qui pourrait contraindre son coach à faire de lui un titulaire à part entière. Adel C.

Ils auront droit à deux jours de repos

joueurs de l’intérieur rentreront chez eux. Ayant voulu rentrer chez eux un peu plus tôt, les coéquipiers de Seguer n’ont pas eu, en n de compte, droit à un traitement de faveur puisqu’ils ne seront libérés qu’après la n de la séance de ce soir. C’est donc dans les premières heures de la journée de demain qu’ils se rendront chez eux.

Début du stage samedi soir

Si les joueurs de l’intérieur ont fait part de leur envie de rentrer un peu plus tôt chez eux, c’est tout simplement pour faire le trajet dans les meilleures conditions possibles. Sachant qu’il y a une possibilité pour que la fête de l’Aïd soit xée pour demain jeudi, les camarades de Feham doivent donc mener une course contre la montre pour rentrer chez eux. Ce qui ne sera pas facile, après une séance de travail.

A quelques heures de la n du Ramadhan, quel bilan faites-vous de la préparation de ce mois ? Tout s’est très bien passé, donc nous n’avons pas à nous plaindre. Même si nous nous sommes contentés que d’une séance par jour lors de ce mois, sachez que nous avons fourni beaucoup d’efforts. D’ailleurs, nous ressentons une amélioration, notamment sur le plan physique. A mon avis, nous pourrons encore atteindre une meilleure forme. La nouvelle saison débutera le 24 août, donc nous disposons d’assez de temps pour faire les réglages nécessaires, avant d’aborder l’exercice 20132014. L’absence de matchs amicaux n’est-il pas un point noir ? Non, pas du tout ! Il est vrai que nous n’avons pas joué de matchs amicaux jusque-là, mais nous avons disputé des rencontres d’application. Elles ont été d’une grande utilité, et puis, si le coach a pris une telle décision de ne pas en programmer, c’est qu’il a ses raisons. Le programme que nous réaliserons jusqu’au 24 sera suffisant pour être prêts le jour J, donc à nous de continuer à travailler a n que nous le soyons. Vous avez réalisé un début de saison difficile l’an dernier, que comptez-vous faire pour ne pas revivre le même scénario ? Ce qu’on a vécu nous a servi de leçon. A nous de montrer que nous appris en corrigeant nos erreurs de l’exercice précédent. Personnellement, je suis optimiste. D’après l’ambiance qui règne au sein du groupe et la grosse envie des joueurs de bien faire, cela nous aidera à réaliser le meilleur début de championnat. Et sur le plan personnel ? Mon début de saison n’a pas été celui dont je

loin de votre famille, comment comptezvous passer l’Aïd ? Chez moi à Boussaâda, parmi les miens. Les membres de ma famille me manquent. Ça sera une occasion de passer quelques heures en leur compagnie. Je manque beaucoup à ma mère. Je sais donc que je passerai l’Aïd à la maison, parce qu’après toute cette absence, j’en suis sûr qu’elle ne me laissera pas sortir de la maison (rires…). Entretien réalisé par Adel C.

Gasmi s’est entraîné en solo

Samedi soir, les Rouge et noir débuteront leu stage qui durera cinq jours. Il aura lieu à l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui. Les joueurs de l’USMA devront d’abord tous se retrouver à Bologhine. C’est donc à partir du stade qu’ils railleront leur lieu de regroupement.

Ahmed Gasmi continue de se soigner, mais aussi de s’entraîner. Indisponible pendant plus d’une semaine, le natif de Skikda se présente chaque soir à Bologhine pour des séances de soins, mais aussi pour s’entraîner, comme fut le cas avant-hier lorsqu’il s’est contenté de quelques exercices en solo, avant de rentrer chez lui. Adel C.

16

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup d’œil Ligue 1

ASO

«Ce n’est pas le moment de parler de l’équipe type»

Fin du stage au Maroc, Ighil fait le point

l a fin du stage qui vient de se dérouler au Maroc et plus précisément à Bousker, nous nous sommes rapprochés de l’entraîneur Ighil, ce dernier a bien voulu nous faire le point. Ainsi, au sujet de l’équipe type qui devra entamer le championnat, le coach ne veut rien divulguer, mais il semble évident que l’équipe qui est entrée sur le terrain contre l’équipe de Tamara sera sans doute celle qui jouera le premier match en championnat, à un ou deux éléments près évidemment. «Il est encore prématuré de parler de l’équipe type. Je dirai par contre que le stage s’est déroulé dans de bonnes conditions», ajouta Ighil. «On a joué 6 matchs, pour 20 séances, c’est bien» En ce qui concerne le travail accompli durant la période de stage, Ighil est satisfait, tenant compte du fait que la préparation au Maroc s’est faite durant la période de Ramadhan. «Nous venons de terminer le stage, avec une vingtaine de séances d’entraînement en plus des six matchs amicaux que nous avons joués.

A

J’estime que nous avons atteint nos objectifs du stage, en considérant, que le stage s’est déroulée dans des conditions difficiles à cause du jeûne», nous dira Ighil. «Chaque joueur a joué au minimum une ou deux rencontres» L’ASO avait prévu de disputer trois matchs amicaux, avant de partir en stage. Sans doute, pour éviter les blessures à ses joueurs. C’est ce que laissait entendre le staff technique, qui ne donnait pas les raisons de ce choix. Qu’est-ce qui a poussé le même staff à accepter de disputer six matchs amicaux ? A ce sujet, Ighil rétorque en disant : «C’est vrai que nous avions prévu de disputer trois matchs amicaux seulement. Mais nous avons constaté qu’il y avait la possibilité de jouer plus de matchs. On a divisé le groupe en deux pour donner la chance à l’ensemble de l’effectif de jouer au minimum une ou deux rencontres. Dans l’ensemble, nous sommes satisfaits de la décision.» «Il n’y a plus lieu de dire, les anciens et les nouveaux joueurs» Est-ce que le coach a réussi le pari d’intégrer facilement les nouvelles recrues au sein de

l’effectif ? Question qui ne devra plus d’être posée selon l’entraîneur de l’ASO. «Nous avons effectué deux stages. Le premier s’est déroulé à Chlef et le second au Maroc. Deux périodes jugées suffisantes, pour dire que les Equipe alignée en nouvelles recrues sont intégrées au sein de l’effectif. Il n’y a plus lieu de faire la différence première mi-temps entre les anciens et les nouveaux. Pour moi, le Hamzaoui, Rabhi, Essaid, Maamer, Lakh problème ne se pose plus. Je tiendrai compte du dari, Sellama, Meliani, Nasri, Merzoug ui, joueur le plus en forme, pour le choix de mon Farhi, Ali-Hadji. Entraîneur : Ighil équipe type. Les joueurs sont pour moi, kif kif», Equipe alignée en seconde période dira le coach. Daif, Zazou, Badarou, Maamer Youcef, «Déçu de ne pas avoir engagé un Zaoui, Zaouche, Bentocha, Messaou d, Tedautre attaquant et un milieu de jar, Deham, Hadouche terrain» Ighil regrette toujours que l’équipe n’ait pu engaBadara Hadouche : «Je ger un autre attaa eu son visa quant de pointe et ne m’imaginais Badara Nana est entré au Maroc, sans son un milieu de tervisa. Il semble que c’est à l’entrée du territoire pas terminer rain construcdu pays chérifien que les choses se sont faites teur, malgré la le stage sur grâce à l’intervention des responsables de l’ASO. présence de Après avoir accompli son stage, l’international béninois une joueurs de devait rejoindre l’Algérie avec sa nouvelle équipe. Mais le qualités à ces problème, est que le joueur ne disposait pas non plus blessure» postes à d’un visa d’entrée en Algérie. Et ce qui compliquait les Zakaria Hal’image de choses, c’est que le Béninois ne résidait pas au Maroc douche n’a pas joué Messaoud et d’où la difficulté de prétendre à un visa d’entrée en Altoute la rencontre. de Deham. gérie. Il semble qu’une fois de plus que les responsaL’attaquant de l’ASO bles de l’ASO ont trouvé une solution pour Mais pour ces est rentré sur le terrain faciliter l’entrée du joueur en territoire natiodeux derniers au début de la deuxième nal. Décidément, rien ne peut se mettre l’âge commence à sur la route de Medouar. mi-temps et à même ouvert peser et il n’est pas le score pour son équipe. Mais évident de pouvoir il a reçu un coup, qui l’a obligé à compter tout un match sur le quitter le terrain. Selon le médecin du transfuge de l’USMA, même si club, la blessure de Hadouche n’est pas face au but, Daham répond toujours présent. «On grave. La voulait recruter deux direction joueurs en attaque Il risque une absence et au milieu du terannule le stage de de deux semaines rain. De ce côté, je Tlemcen Le joueur sera soumis à des regrette que nous Le stage de Tlemcen qui devait se dérouler examens. Dans l’entourage du n’ayons pu le à partir du 1er août prochain à Tlemcen staff médical, on laisse entenfaire», ajouta vient d’être annulé. La décision a été prise dre que le joueur risque une Ighil. par la direction du club en concertation absence de deux semaines. EstEntretien réalisé avec le staff technique. Il semble que par Brahim. S. ce à dire que Hadouche va rater la proximité du championnat a le début de la compétition ? fait changer d’avis à l’administration du club.

L’Association de Chlef vient de terminer son stage au Maroc, qui a duré exactem ent 17 jours, par un nouveau match nul. Le match s’est joué contre Tamara. L’ASO a ouvert le score par Hadouche, au début de la seconde période, avant que Douiden ne rétablisse la marque à un quart d’heure de jeu de la fin.

Encore un match nul !

Tamara 1 ASO 1

JSS

Affichant une belle forme en cette phase de préparation, le latéral gauche des Vert et Jaune promet de donner le meilleur de lui-même. Il pense que la JSS aura son mot à dire et que les efforts fournis à Kahrama ne partiront pas en fumée. Il ajoute que la venue d’Amrani l’a libéré.
Comment évaluez-vous le stage effectué à Kahrama ? Le stage a été une totale réussite. On a fait d’énormes sacrifices pendant deux semaines, car, il faut dire qu’il n’y a rien ici à Kahrama à part les terrains d’entraînement. On a cravaché dur pendant deux semaines et on espère que nos sacrifices ne partiront pas en fumée. Votre équipe a montré de

Belkhir : «Nos sacrifices ne partiront pas en fumée»
belles choses lors des matches amicaux, ne pensez-vous pas que c’est rassurant pour la suite ? Bien sûr, ce groupe a envie de réussir quelque chose cette saison. On a travaillé comme des forcenés pendant deux semaines et on ne rechignera pas sur les efforts pour rendre le sourire à nos fans. La JSS sera-t-elle prête pour l’entame de la nouvelle saison ? Oui, je crois qu’on a montré de belles choses jusqu’à maintenant. On aura encore trois semaines devant nous pour peaufiner notre préparation et je peux vous dire qu’on sera au top d’ici la première journée du championnat. Il est certain qu’on ne ménagera aucun effort pour être à la hauteur des attentes des uns et des autres. Quel est votre objectif pour la saison à venir ? On ne peut pas parler pour le moment des objectifs pour la saison à venir. On promet néanmoins à nos supporters qu’on fera tout pour les satisfaire. La JSS va jouer les premiers rôles et on tâchera de faire oublier à notre public l’échec de l’exercice écoulé. Vous affichez une forme éblouissante en cette phase de préparation, peut-on dire que Belkhir a oublié les soucis de la saison dernière ? Je veux réussir une grande saison avec mon équipe. Je travaille très dur pour retrouver ma forme optimale et j’espère être épargné par les blessures. Je suis ambitieux et je ne lésinerai pas sur l’effort pour être à la hauteur des espérances placées en moi. La venue d’Amrani vous a libéré, n’est-ce pas ? L’entraîneur Amrani communique bien avec les joueurs. Il sait comment les mettre en confiance et cela est important dans la vie d’un groupe. Je suis animé d’une grande volonté et je prouverai à mes détracteurs que j’ai ma place à la JSS. Entretien réalisé par Billel G.

Réunion de fin du stage tenu hier
La réunion prévue à la fin du stage de Kahrama a été tenue hier dans l’aprèsmidi. Le président de la délégation Mohamed Zerouati et l’entraîneur Amrani se sont réunis avec les joueurs, l’ensemble du staff technique et le staff des dirigeants présents ici à Casablanca à 18 heures. Ils ont remercié les joueurs pour les efforts déployés durant ce stage.

Le départ vers l’aéroport à 9h
La direction de la JS Saoura a programmé l’heure du départ vers Alger à partir du 9 heures du matin. Pour rappel, la délégation de Saoura a regagné le territoire national sur le vol de la compagnie marocaine. L’avion a décollé de l’aérodrome Mohammed V vers 11h45 pour arriver à Alger à 13h45.

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup ferme MCO

17
Des joueurs préfèrent s’entraîner à Oran ertains joueurs ne sont

Un stage bénéfique à Nabeul

C

’est un stage très bénéfique auquel les Hamraoua ont pris part du 25 juillet au 5 août passé du côté de Nabeul, avec 19 séances d’entraînements et trois matchs amicaux. Ayant respecté à 100 % le programmé établi avant le départ pour la Tunisie, le staff technique du Mouloudia a bénéficié de la présence de tous les joueurs au cours de ce stage. Chose qui lui a permis de travailler à son aise et appliquer son programme comme il se doit. Il faut dire aussi que l’équipe a confirmé son progrès au cours des matchs amicaux livrés en terre tunisienne. Après une défaite et une prestation moyenne face à Tozeur, le MCO a réussi à dominer, pour son deuxième match, l’équipe de Grom-

balia avant de concéder deux défaites sur des erreurs d’appréciation. Plus concentrés et décidés à gagner, les Hamraoua ont réussi à terminer le stage sur une victoire contre l’équipe de Hammamet. En tous les cas, une grande satisfaction conjuguée à un optimisme mesuré se dégage chez l’entraîneur en chef, Gianni Solinas, qui toutefois reconnaît que l’équipe a encore besoin de travail, notamment sur le plan technico-tactique afin qu’elle soit prête pour la reprise du championnat. L’équipe-type se dessine Apparemment, l’équipe s’est bel et bien dessinée au cours de ce stage de Nabeul. Ça crève les yeux que le onze ayant joué la seconde période face à Hammamet a réussi à donner au MCO son premier succès durant ces matchs amicaux. Ce onze sera

certainement aligné d’entrée face à l’ASO, lors du prologue du championnat. Bien qu’il soit évasif à la question de l’équipe-type, le coach italien du Mouloudia a clairement montré son satisfécit à l’égard de la formation qui a pris part à la seconde période du match contre l’équipe de Hammamet. Peut-être quelques changements Ce n’est pas à 100 % l’équipe qui a défié en seconde période Hammamet qui aura le profil de l’équipetype, puisque quelques remaniements peuvent être apportés, notamment durant le second stage de préparation. S’il avait tranché sur certains joueurs, Solinas attendra la confirmation à d’autres postes, à l’image du gardien de but, de l’arrière droit et même au milieu

de terrain. Le coach attend, en effet, que Bourzama, Berradja, Bouterbiat et Amrane soient au top sur le plan physique pour pouvoir trancher sur certains postes. Il reste encore du travail à faire Solinas reconnaît qu’une équipe aura toujours besoin de travailler quelle que soit sa forme. Pour lui, le MC Oran qui accuse encore du retard sur tous les plans doit non seulement parfaire le plan technico-tactique pour retrouver la cohésion, notamment en attaque, mais il avoue aussi que certains joueurs ayant intégré le groupe en retard doivent encore améliorer leur forme physique. A. L.

pas chauds à l’idée d’un second stage bloqué. Ayant réussi tant bien que mal à terminer le stage de Nabeul, en faisant preuve de patience malgré les conditions difficiles en matière d’hébergement et de restauration, les joueurs du Mouloudia ne veulent pas vivre un autre séjour pareil à celui de Nabeul, au risque de voir le groupe imploser. Certains cadres de l’équipe souhaitent que le stage se déroule à Oran ou ses environs. Pas de stage à Maghnia Finalement, ce second stage de préparation n’aura pas lieu à Maghnia, encore moins à Aïn Témouchent ou Sidi Lakhdar. Selon nos sources, le staff technique aurait annulé un stage en dehors d’Oran. Il se pourrait qu’il se déroule ici à Oran que ce soit à El Mouahidine ou dans un autre site. Les dirigeants du MCO sont néanmoins appelés à chercher les moyens financiers pour la programmation de ce stage. Un repos de quatre jours Les joueurs bénéficieront d’un repos de quatre jours à partir d’aujourd’hui, pour les fêtes de l’Aïd. La reprise est fixée à dimanche prochain. Même l’entraîneur et ses deux adjoints vont profiter de cet arrêt pour rentrer chez eux en Italie, afin de se ressourcer auprès des leurs. A. L.

C

L’invitation Hassani précise à Caceres envoyée Ses propos parus hier dans La direction du Mouces mêmes colonnes, ayant été loudia d’Oran a adressé mal interprétés, le chef de la délégad’une manière officielle tion oranaise, Krimo Hassani, a tenu à l’invitation à l’équipe de préciser que ses déclarations avaient Caceres, appelée à présent à pour but de remercier les pouvoirs pudonner son OK. Le match blics pour le stage offert du côté de la est fixé pour le 18 août Tunisie et non pour répondre à une prochain au stade Ahmedquelconque personne ou rectiZabana. udes Dagoulou ne s’est pas préfier un quelconque tir. senté, avant-hier, à l’entraîneAbouna A. L. ment au stade Ahmed-Zabana. insiste pour Le joueur a dû attendre en vain Nessakh un taxi pour l’emmener à l’entraîneLe manager Abouna insiste sur ment. Après plusieurs minutes d’atNessakh pour le transférer dans un des clubs de Ligue 2 espagnole. L’agent tente, le Centrafricain a rebroussé en question qui a suivi les trois matchs chemin. «Je fais carême par respect à amicaux du Mouloudia en Tunisie, la religion du pays où je insiste sur Nessakh. Il s’est même déIndésirables à El joue» placé jusqu’à l’hôtel Khéops lors Mouahidine Bien qu’il ne soit pas musulman, l’indu dernier jour de stage pour ternational centrafricain est en train de discuter avec le joueur. faire carême tout comme ses coéquipiers. Durant le stage de Nabeul, le joueur a suivi le même régime que ses camarades en se présentant au restaurant à l’heure de la rup-

Problème de transport pour Dagoulou

E

Le bricolage continue au Mouloudia d’Oran, apparemment. Les entraîneurs et les joueurs externes du Mouloudia qui devaient se reposer après leur arrivée à Oran, n’ont pas trouvé de lieu d’hébergement. Solinas et ses deux adjoints ont dû rester quelques bonnes heures à l’aéroport d’Oran puisque les responsables de l’hôtel El Mouahidine ont refusé d’accueillir les sociétaires du MCO, sous prétexte que la direction du club n’a pas encore payé une facture de 200 millions de centimes qui date de la saison passée. Un appartement pour le staff technique, une villa pour les joueurs Le problème d’hébergement aurait été réglé par la direction du club qui a décidé de louer une villa pour l’ensemble des joueurs externes, ainsi qu’un appartement de luxe pour les membres du staff technique. Tout sera, selon notre source, prêt avant la reprise des entraînements prévue dimanche prochain. A. L.

Les entraîneurs hébergés à l’hôtel Le Président

Bourzama et Hichem Cherif écourtent la séance d’avant-hier Les deux joueurs, Bourzama et Hichem Cherif ne sont pas allés au terme de la séance d’avant-hier soir. Les deux éléments ont ressenti quelques douleurs, chose qui a poussé l’entraîture du jeûne et au s’hour. Le neur à leur demander d’écourter joueur faisait le carême la séance. comme tout joueur. Questionné sur les raisons qui le poussent à jeûNessakh ner, le joueur répond : «Je fais carême en tenue de ville par respect aux musulmans. Je ne L’arrière gauche Chemsme permets guère de manger alors Eddine Nessakh, qui souffrait que tout le monde jeûne.» Dalui aussi de quelques douleurs au goulou n’a pas mangé le moindre pied, s’est présenté avant-hier soir jour depuis qu’il a rejoint le lieu en tenue de ville, pour suivre la du stage. Même en rentrant à séance d’entraînement avant de Oran, le joueur qui est seul dans rentrer chez lui. son appartement, continue à faire carême sans que personne ne le force. A.L.

Bouterbiat «Je serai prêt d’ici le début de saison»
Le milieu récupérateur des Rouge et Blanc, Sofiane Bouterbiat ne pense pas que le retard accusé dans la préparation va constituer un handicap pour lui. Le joueur qui a commencé les entraînements en solo bien avant le groupe, semble très en forme.
Comment s’est déroulé le stage en Tunisie ? Bien, car l’équipe a beaucoup progressé sur tous les plans. J’ai constaté également un bon état d’esprit au sein de ce groupe. En tous les cas, c’est de bon augure avant la reprise du championnat. A combien estimez-vous le degré de préparation de votre équipe ? Il est encore difficile de donner un pourcentage de la préparation, mais l’équipe progresse doucement mais sûrement. Il nous reste encore vingt jours de préparation, il faut qu’on travaille d’arrachepied. Sur le plan personnel, vous avez repris tardivement l’entraînement. Cela ne risque-t-il pas de vous faire perdre votre statut de titulaire de la saison passée ? Non pas du tout ! C’est vrai que j’ai intégré le groupe en retard lors de cette préparation, mais n’oubliez pas que j’ai commencé les entraînements en solo depuis bien longtemps. La preuve, j’ai pris part au dernier match amical le plus normalement du monde. Je me suis très bien senti sur le terrain, et plusieurs de mes coéquipiers sont venus me féliciter. Comment avez-vous trouvé l’équipe durant ces deux derniers matchs amicaux ? Sur le plan physique, je pense que l’équipe est très bien préparée, il nous reste à travailler le plan tactique et la cohésion. Je pense que les prochains matchs amicaux vont permettre à l’entraîneur d’effectuer les derniers réglages, afin qu’on soit prêts pour la reprise du championnat. Quel sera l’objectif de l’équipe en ce début de championnat ? Nous devons absolument prendre le meilleur départ possible, afin d’éviter que le doute s’installe. Il faut éviter le scénario des deux saisons précédentes. Sinon, je pense que nous avons une équipe capable de réaliser une saison honorable. Entretien réalisé par Amine L.

18

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup d’œil Ligue 2

WAT
Tebbal : «J’ai l’ambition de marquer dix buts au minimum cette saison»
Vous voilà de retour à Tlemcen après deux semaines passées en Tunisie. Quelles sont les consignes à retenir de ce stage bloqué ? Nous avons effectué une très bonne préparation d’avant saison, en disputant d’excellents tests face à des clubs de l’élite, mais aussi le CAB qui sera un adversaire redoutable pour l’accession cette saison. L’ambiance était formidable, ce qui nous a permis d’oublier un peu le fait de passer pratiquement la moitié du mois de ramadhan loin de nos familles. Le seul point négatif, reste les quatre défaites, n’est-ce pas ? C’est vrai que je ne suis pas du genre à accepter les défaites, même s’il s’agit d’un simple match d’application. Néanmoins, il faut aussi savoir retenir les leçons, car nous n’avons pas perdu sur le plan comptable comme c’est le cas en championnat, et c’est pour cela qu’il faut essayer de donner toujours plus comme c’était le cas lors de notre dernier succès avant la fin du stage. Pensez-vous que le fait de finir le stage par un succès face au CAB, est le grand point positif à retenir ? Pas forcément, car nous n’étions pas catastrophiques face aux autres équipes de l’élite, où nous n’avons perdu face au MCEE ou même le CSC, que dans les dernières secondes de la partie, ce qui prouve que l’équipe a montré de belles prouesses, selon l’avis de nos propres adversaires et des observateurs présents en Tunisie. Pouvez-vous être plus explicite ? Depuis notre premier match en Tunisie et jusqu’à la dernière rencontre face au CAB, tous nos adversaires nous ont confirmé que nous avions largement les moyens de retrouver rapidement l’élite. Ce genre de témoignages va donc nous encourager à travailler davantage, sans pour autant prendre la grosse tête, car nous n’avons rien fait d’exceptionnel jusqu’à présent. L’attaque n’a marqué que deux buts en cinq matchs. Un bilan assez médiocre, non ? C’est un grand chantier pour nous, car ce n’est pas évident de trouver rapidement les automatismes et les repères, vu que le secteur offensif est composé en grande majorité de nouvelles recrues. Le staff technique fait de son mieux pour régler ce problème d’efficacité, mais le fait de se procurer de nombreuses occasions est bon signe. Vous avez la particularité d’évoluer comme ailier mais aussi attaquant de pointe. Etes-vous capable de mettre fin à ce problème ? Je ne peux pas à moi seul régler le problème de toute une équipe, car le football est un sport collectif, et chacun peut contribuer au succès. De mon côté, j’ai désormais un riche vécu, qui me permet de répondre présent, que ce soit sur les côtés mais aussi en pointe, en évoluant dans ce registre depuis mes débuts avec les seniors. Vous êtes-vous tracé un objectif en fixant un nombre de buts à atteindre cette saison ? Même si le collectif passe avant tout, je suis très motivé à l’idée de finir meilleur buteur du WAT cette saison, surtout que j’ai une grande envie de participer au come-back de mon club formateur en D1. J’espère marquer au minimum 10 buts, mais tout en me montrant prêt à donner des passes décisives à mes coéquipiers pour l’unique intérêt de l’équipe. Nous avons appris que vous aviez eu un conflit avec le coach Neghiz. Confirmez-nous cela ? Ce n’est pas vrai. Il y a eu certes un petit malentendu avec l’arbitre tunisien, qui m’a privé de poursuivre une belle contre-attaque face au CRBAF, mais nullement avec le coach Neghiz que je respecte beaucoup. J’étais surpris de lire des trucs mensongers sur cette affaire dans la presse, en affirmant une nouvelle fois, que je n’ai aucun souci avec l’entraîneur, car je suis conscient de sa totale confiance en mes capacités.

MCS
Affronter les petites équipes servira-t-il l’équipe ?

L’

Une seule rencontre face à l’USMB de L2

équipe de Saïda a disputé quatre matchs amicaux depuis le début de la préparation, en affrontant de petits calibres. Ainsi, certains supporters n’étaient pas satisfaits du rendement de leur équipe face à ces modestes équipes, vu leur niveau. Les Saïdis ont trouvé d’énormes difficultés à dénicher des sparring-partners de haut niveau. A voir leur production, la majorité des supporters étaient satisfaits du rendement de leur équipe. Mais le niveau de leurs adversaires ne pouvait être une référence. D’ailleurs, les Saïdis dominaient les débats durant ces matchs.

Entretien réalisé par Othmane Riyad Baba Ahmed

Lazzouni : «Unir nos efforts pour le bien du WAT»
Si la nouvelle direction a décidé de nommer Belhadjkacem Fetallah, comme étant le nouveau président du WAT à la place de Benkalfat, après la démission de ce dernier, nous avons tenu à faire le point avec un autre membre influant de ce nouveau groupe, à savoir Mohcine Lazzouni qui est non seulement chargé de la communication mais aussi nouveau DAF du club phare de la ville des Zianides. Mohcine Lazzouni a tenu à rassurer l’opinion publique, en affirmant que le groupe est toujours soudé, et que le départ de Benkalfat ne va pas nuire à la bonne marche du club. Surtout que le plus dur était déjà fait, en parvenant à mettre le WAT sur le droit chemin, en réussissant non seulement un probant recrutement mais aussi en versant deux mois de salaire à l’intégralité de l’effectif avant le déplacement en Tunisie. Pressenti lui aussi pour le poste de président avant la nomination de Belhadjkacem, Mohcine Lazzouni réclame de la patience envers l’équipe, tout en promettant de faire le nécessaire pour atteindre les objectifs du WAT cette saison, en appelant à l’union sacrée des dirigeants mais aussi et surtout à tous les amoureux des Bleu et Blanc.

Chargé de la communication et DAF du WAT…

D’autres matchs face à des équipes modestes

Le MCS a affronté une seule équipe de Ligue 2, l’USMB, à Aïn Témouchent. Cette équipe était coriace, et les camarades d’Addadi y ont laissé des plumes. Durant ce match, les poulains d’Osmane ont montré deux visages. Le premier groupe était douteux, par contre, le deuxième a bien réagi, malgré des difficultés physiques. On a constaté des lacunes dans le jeu de cette équipe de Saïda. C’était le seul adversaire solide de cette préparation.

Ces matchs ne pouvaient être une référence

Saïda va clôturer ses matchs avec des petites équipes. A Maghnia, elle va jouer trois matchs amicaux, face à IRB Meghnia, l’AS Maghnia et l’US Remchi.

O. R. B. A.

ESM
Place aux choses sérieuses aujourd'hui

Kechaïri : «Il est temps de trouver une solution, car l’ESM doit vivre»
L’enfant du quartier populaire, Tidjdit, où le stade Benslimane est à proximité, a été très vite adopté par les supporters de l’ESM. Formé au club qu’il a quitté il y a trois saisons, Kechaïri a juste fait un retour aux sources. Pur produit du club, Kechaïri a été poussé au départ la saison version 2009/2010 où il a tenté une aventure du côté de l’Espérance de Mostaganem. Pour cette saison un concours de circonstance a voulu qu’il retourne à l’ESM, son club formateur. Il nous en parle. Suivons le dans ce bref entretien qu’il nous a accordé.

Zerrouki : «L'équipe visera une place honorable cette saison»

nLa crise qui a paralysé l’Espérance de Mostaganem pendant plusieurs mois semble s'estomper après la tenue, mercredi soir, d'une conférence de presse par le président du club, Zerrouki Sayeh, qui a présenté le nouvel entraîneur de l’ESM, Akli Nasr Eddine, et le programme de préparation. Ainsi, la reprise a-t-elle été fixée pour aujourd'hui avec une séance d'oxygénation dans la petite forêt de Mazagran, située tout près de la ville de Mostaganem. Selon les informations recueillies auprès de l'entourage du club, la première partie du programme de préparation s'effectuera à domicile et la seconde du stage bloqué dans une ville côtière qui n’est pas encore déterminée.

n

nParlant des ambitions de l’ESM pour n la nouvelle saison, le président Zerrouki n'a pas voulu mettre la pression sur le groupe et s'est contenté de déclarer que «l'équipe visera une place honorable cette saison et même plus et pourquoi pas décrocher l'une des trois premières places au classement, synonyme d'accession en Ligue1 pour peu que les résultats suivent».

Deux nouveaux joueurs

nConcernant l'effectif, on a annoncé n la signature, lundi, de deux nouveaux joueurs sur le conseil de l’entraîneur adjoint, Bentrykli. Il s'agit de Haddou Belaïd et Harizi Abdelkader qui ont évolué à l’USM Blida la saison passée.

E. W.

Comment s’est déroulée la préparation d’intersaison ? Le plus normalement du monde, il n’y a rien de spécial. On travaille dans une bonne ambiance et le groupe est conscient de la tâche qui nous attend le jour de la compétition. Après trois saisons d’absence, vous voilà de retour… Oui le destin en a voulu ainsi. J’ai été contraint de partir vers d’autres horizons et voilà que je suis de retour chez moi dans mon club formateur. Comment s’est fait ce retour ? Tout s’est passé en quelques heures… J’étais préoccupé par ma libération, j’attendais la décision de la CRL qui a tardé, puis un dirigeant de l’ESM m’a appelé pour me proposer un retour. J’ai accepté et le lende-

main j’ai eu ma libération de la CRL. C’était la fin du calvaire pour moi. Que comptez-vous faire pour gagner votre place ? Je dois travailler un peu plus car je suis en retard dans la préparation. Après tout, cela repose sur mes qualités et ma volonté pour convaincre l’entraineur, et j’ai confiance en mes qualités. Il semble que vous avez été très vite adopté par tout le monde… Je ne suis pas un inconnu au sein de l’équipe d’El Terradji El Moustaghanemi, où j’ai fait toutes mes classes de formation. Je suis chez moi, je n’ai fait qu’un retour à la maison. On a constaté que, pour cette saison, la préparation diffère des précédentes ? C’est la première fois que je travaille de cette manière. Tout se fait avec ballon, c’est en quelque sorte une préparation jumelée, on fait du physique, de la technique et de la tactique en même temps. Comment voyez-vous le groupe ? Il y a beaucoup de jeunes, encadrés par quelques anciens. Il y a de la qualité dans le groupe. Je pense qu’on aura une bonne équipe cette saison. Que pensez-vous du départ de certains de vos coéquipiers ? J’aurais souhaité que tout le monde puisse mettre l’intérêt du club avant tout autre considération, afin que l’équipe retrouve sa place. Maintenant, chacun est libre de ses

choix La concurrence ne vous effraiet-elle pas ? Je suis au même niveau que tous les joueurs et la concurrence ne me fait pas peur, au contraire, elle sera une motivation de plus qui me poussera à redoubler d’efforts pour mériter une place de titulaire. Comment voyez-vous la saison qui débutera bientôt ? La compétition sera rude et très disputée pour toutes les équipes particulièrement pour les équipes, qui viennent d’être reléguées en Ligue2. Le WAT, l’USMBA et le CAB qui comptent rejoindre la Ligue1 le plus rapidement possible et des équipes comme le NAHD et l’ASMO qui auront leur mot à dire cette saison ne comptent pas s’éterniser en Ligue2. Nous concernant, avec la combativité et le sérieux qui animent le groupe actuellement, je suis optimiste quant à un bon avenir On vous laisse le soin de conclure… Je vous remercie pour cet entretien, ça m’a fait plaisir de me remémorer un peu certains souvenirs et de revenir en arrière. Notre vœu est de voir la formation d’El Haouata repartir au plus vite. Beaucoup de temps a été perdu pour rien. Il est temps de trouver une solution, car l’ESM doit vivre. J’espère que les jeunes qui liront cet article s’inspireront un peu des valeurs du football, et bonne chance à l’Espérance de Mostaganem. Entretien réalisé par Ettaoui Wassim

Il faut qu’elle se mesure aux gros calibres

La stratégie de la direction et du staff technique de croiser des adversaires modestes peut fausser leurs calculs. Ainsi, Saïda ne pourra se baser sur les résultats de ces confrontations, car elle écrase toutes ces petites cylindrées sur son passage.

Afin d’avoir une idée sur le niveau de l’équipe, celle-ci devrait croiser le fer avec des équipes des Ligues 1 ou 2, ce qui permettrait à Osmane d’avoir une idée sur son groupe. En jouant avec des clubs de paliers inférieurs, Saïda ne saura pas si elle est prête à entamer la compétition ou non. Au moment où d’autres clubs optent pour des équipes de Ligue 1, à l’image du MSPB, NAHD, USMB et WAT, les Saïdis voient autrement.

AMAR B.

nLe MCS vient d’enregistrer n une autre annulation, après celle du SAM, face à l’équipe de l’ES
Araba qui a décliné l’invitation. Ainsi, cela va perturber la préparation des Saïdis. Suite au manque de moyens de transport d’Oran à Saïda, l’équipe hôte a décidé d’annuler la partie.

Dernière minute : le match face à l’ES Araba annulé

nL’entraîneur Osmane a pron grammé, hier, à 22h30, un match d’application entre son effectif, la dernière répétition avant d’entrer en stage bloqué, après l’Aïd, à Maghnia.

Un math d’application à la place

A. B.

18

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup d’œil Ligue 2

NAHD 1 - CRBDB 0 Hamia : «Faire oublier les déboires de la saison passée» Sixième victoire d’affilée
uns et des autres dans des situations déterminées. Cela peut être très utile sur le terrain. De toutes les façons, au vu des progrès qui ont été faits, l’équipe sera prête pour le premier match de championnat. Et pour ce qui est des points négatifs ? Là, vous touchez un point sensible. L’éloignement de nos familles, surtout en cette période de ramadhan, a pesé sérieusement. Nous avions, heureusement des nouvelles de nos proches quotidiennement par téléphone, mais que voulez-vous, il faut faire des sacrifices dans la vie. Et si on vous demandait de comparer l’effectif actuel à celui de la saison passée… La saison passée, nous avons échoué et cela n’est pas uniquement dû à la qualité de l’effectif. Il est difficile de faire la moindre comparaison, alors que le championnat n’a pas débuté. Maintenant, il faudra attendre quelques journées de compétition officielle pour porter un jugement objectif. Je peux seulement vous dire que, très probablement, nous ne souffrirons pas, comme ce fût le cas la saison passée du manque d’effectif. Je pense personnellement qu’il y a de très bons joueurs qui ont été recrutés et cela dans toutes les zones. Votre entraîneur va faire de vous l’une des pièces maîtresses sur le terrain, lors des matchs de championnat. C’est là une grosse responsabilité, n’est-ce pas ? Si tel est le cas, c’est un honneur et, comme vous dites, une grosse responsabilité. Je dois donner l’exemple et être le premier à veiller à Vous avez effectué un stage de quinze donner la meilleure image jours à Aïn Témouchent, dans quels dodu club. Si ce rôle maines a-t-il été utile ? m’est confié en a L Dans tous les domaines qui concernent championnat, une bonne préparation. Chacun de nous reprise je l’assurerai en a profité pour parfaire sa condition r ie h avec fierté t n a av s physique et c’est incontestablement dans rvé un repo se b et dignité. o ir o av lida Après ce domaine qu’il y a le plus de satisfacjoueurs de B sur Je tâches le , rs u jo is r tion. de tro ant-hie rai par d d’œuvre av étaient à pie u stade Brakni. C’est D’autres points positifs… ailleurs d se u s se la pelo Ce stage nous a permis de nous ’Iicen et de de proula houlette d marades de s u so ca connaître car, comme vous l’avez s ver que je le e u q et adjoints constaté, il y a un grand nombre de le mérite. nt entraînés so se ia am H joueurs qui viennent d’arriver au club. Il e excellente Entretien cela dans un ce. était important de vivre ensemble, cela a réalisé par S. B. ambian permis de savoir quelles sont les réactions des
e NAHD a disputé lundi soir son huitième match test de la saison. A l’occasion de son duel contre Dar El Beida, le Nasria a enchaîné avec son sixième succès consécutif, s’imposant sur le score d’un but à zéro. En l’absence de plusieurs titulaires, le staff technique avait procédé à des changements au niveau du système de jeu. En première période, l’entraîneur Zoheir Djelloul avait opté pour un 3-5-2. Pour la première fois depuis l’entame de la préparation, le coach husseindéen a aligné le trio Guebli-ZemmouriHerida d’entrée. Aliouane et Khellaf ont occupé les couloirs en assurant un double rôle : défendre et prêter main-forte aux attaquants. Une formule qui n’a pas bien fonctionné et qui a été revue en deuxième mi-temps. Le coach nahdiste est revenu au 4-4-2 et l’équipe commen-

USMB

NAHD

L

çait à retrouver son équilibre. En dépit de la victoire, le NAHD avait réalisé sa plus mauvaise prestation depuis l’entame de la phase précompétitive. Un constat justifié : les joueurs sont épuisés physiquement et surtout saturés dans la mesure où ils ont commencé leur préparation le 15 juin dernier. De plus, le mois de ramadhan a fait son effet. A noter que l’unique réalisation de la partie a été l’œuvre de Guebli à la 63’. Le libéro nahdiste transforme aisément un penalty suite au fauchage de Hemani. L’équipe alignée : Brahimi (Mokrani 46’), Aliouane, Khellaf (Bessaha 46’), Herida (Medjekane 46’), Zemmouri, Guebli, Boussaîd, Benyahia (Mehloul 80’), Brinis (Ouchen 70’), Hemani, Zerguine.

Youcef M.

Djelloul : «J’appréhendais les blessures»

A

ccosté à la fin de la rencontre pour nous livrer ses impressions sur le dernier match test avant de s’envoler en Tunisie pour l’ultime étape de préparation, l’entraineur, Zoheir Djelloul, nous dira : «J’ai voulu voir à l’œuvre mes joueurs avec deux systèmes de jeu différents. Nous avons opté au départ au 3-5-2 afin de tester la complicité de certains joueurs. On voulait avoir une option ou plutôt une solution de rechange en cas de défection de certains éléments. Par la suite, nous avons procédé à un changement de système avec un nouveau schéma de jeu et quelques changements opérés au cours du match. En dépit de la fatigue et le manque de la fraicheur physique. Chose justifiée à mon point de vue. Nous étions sur une grande charge de travail qui a fait que les joueurs étaient lourds. Ils n’avaient pas la forme physique pour se déplacer aisément sur le terrain. Donc, on s’attendait à ce scé-

nario surtout avec la fin de ce mois de ramadhan. Ce qui est sûr, c’est que nous assumons

entièrement notre responsabilité. Cette période est faite pour travailler, peaufiner la préparation et apporter ainsi les correctifs qui s’imposent.» Zoheir Djelloul n’a pas voulu se baser sur le match de lundi soir contre Dar El Beida. Il estime que la prestation de son équipe était prévisible, après presque deux mois de préparation et l’indisponibilité de plusieurs titulaires : «Ce que je retiens de ce match, en plus de la victoire et d’avoir essayé de nouvelles options de jeu, c’est qu’il n’y a pas eu de blessés. Dieu merci, l’infirmerie affiche vide et tous les joueurs sont bons pour le service et seront du voyage en Tunisie. Vous savez, ce que craignent les entraîneurs en cette période, notamment lors de la phase précompétitive, c’est les méchantes blessures. Personnellement, j’appréhendais énormément les blessures mais, fort heureusement, nous avons gardé le groupe au complet.» Y. M.

L

Toutes les conditions sont réunies
nombre de joueurs qui sont dans l’effectif et qui n’y était pas l’année dernière. Il est impossible d’installer des automatismes et une certaine cohésion en si peu de temps. Il est nécessaire d’avoir, pour arriver à un résultat probant, des matchs dans les jambes. Les rencontres amicales ont été pour moi et pour mes joueurs, très utiles.»

Plus de peur que de mal pour Benyahia
Les supporters présents au stade Zioui lundi dernier ont eu des sueurs froides après la sortie prématurée de leur attaquant, Benyahia. Ce dernier a été victime d’un traumatisme crânien suite à un coup de tête asséné par un défenseur de Dar El Beida à la 80’ de jeu. Après l’intervention du staff médical et les soins apportés sur la main courante, le joueur a repris connaissance et s’en sort avec une petite douleur au niveau du crâne.

Mehloul et Ouchen reversés en U21
Les essais effectués par les deux espoirs, Mehloul et Ouchen, se sont avérés non concluants. Les deux jeunes ont été reversés en U21 et ont entamé hier leur première séance d’entraînement sous la houlette de Kamel Boudissa. Mehloul et Ouchen ne sont pas écartés de l’équipe première du NAHD, puisque le staff technique leur fera appel en cas de défection de certains éléments.

L’équipe a surtout besoin de cohésion

e stage que les Blidéens ont effectué à Aïn Témouchent s’est déroulé dans les meilleures conditions. «Tout s’est passé à merveille et les joueurs ont été conviés à un programme copieux qu’ils ont respecté à la lettre», nous dira Iicen l’entraîneur de l’USMB, avant d’ajouter : «Il a régné une excellente ambiance et les séances d’entraînement se sont toutes déroulées dans les meilleures conditions.» Le climat qui a régné au sein du groupe peut être qualifié de familial. Les nouvelles recrues ont vu leur adaptation se faire très rapidement. «Entre les anciens et les nouveaux, le courant est vite passé. Il est vrai que la majorité des éléments se connaissent. Aussi, leur intégration dans le groupe n’a pas été un problème», nous a-t-on confié du côté de la direction du club de Blida.

Ne plus commettre les mêmes erreurs

Abdeslam et Zerrouki en tenue de ville

Pour ce qui est des derniers matchs amicaux joués par son équipe, le coach blidéen considère que cela a été assez laborieux et qu’il s’attend à ce que son équipe connaisse un début de championnat difficile. Il en donne les raisons : «Les joueurs ont bien sûr, beaucoup travaillé jusque-là à Aïn Témouchent lors du stage d’avant saison, mais les gens semblent oublier que l’équipe a été totalement remaniée. Vous n’avez qu’à compter le

C’est OK pour Mellika

L’entraîneur de l’USMB n’a pas manqué d’évoquer les erreurs commises par son équipe lors du dernier match amical contre Henaya. «Certaines fautes n’auraient pas été commises par un débutant», nous a-t-il dit avant d’ajouter : «Il y a de quoi être furieux, quand vous voyez un joueur de l’équipe adverse prendre tout son temps pour effectuer un centre qui sera repris par un de ses coéquipiers qui a failli inscrire un but, et tout cela devant une totale passivité des défenseurs. C’est assez décourageant.» Mellika n’a pas terminé la rencontre face à Saïda. Il a ressenti de fortes douleurs au niveau de la cuisse qui ont entraîné son remplacement. Le médecin du club se veut cependant rassurant, le joueur ne souffre d’aucune lésion sérieuse. Il s’est d’ailleurs entraîné normalement avant-hier. S. B.

Tours de piste et étirements pour Ghalem Bendebka et Benayache
Trois joueurs ont effectué des tours de piste et des étirements en marge de la première mitemps du match contre Dar El Beida. Il s’agit du gardien, Ghalem, le milieu, Bendebka, et de l’attaquant, Benayache. Si Ghalem est complètement rétabli, Bendebka ressent des douleurs au genou droit et Benayache souffre de problème d’adducteurs. Le staff technique n’a pas voulu prendre de risque pour ce trio et a préféré le ménager pour les deux ultimes rencontres prévues en Tunisie.

Ménagés par le staff technique, les deux milieux, Abdeslam et Zerrouki, étaient présents en tenue de ville. Le premier souffre d’une grippe et le second ressent de la fatigue, ce qui a contraint le coach à leur accorder un jour de repos supplémentaire.

Aujourd’hui, visite au service pédiatrique de Parnet

Après une première virée réussie au Centre de vieillesse de Dely Ibrahim, les joueurs et le staff technique du NAHD auront rendez-vous aujourd’hui avec les enfants malades hospitalisés au service pédiatrique de l’hôpital Parnet. Les Husseindéens vont offrir aux enfants des jouets, des vêtements, des bonbons et d’autres cadeaux. Les Sang et Or seront accompagnés d’un clown qui assurera l’animation tout au long de cette généreuse visite, prévue aujourd’hui à 11h. Y. M.

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup d’œil Ligue 2

19

Le onze qui a le plus de chance d’entamer le championnat
ficient de la confiance du staff technique, tout comme les Sayeh, Benchaira, Bacha et Lemouadaa.

MSPB

ASK
Boudemagh et Harbèche à l’infirmerie

Le stage à Ain Draham, dès le retour de l’Aïd

A

un ou deux éléments près et si tout se passe bien durant le séjour en Tunisie, le staff technique, à sa tête Aziz Abbès, a une idée précise sur le onze qui devrait entamer le championnat le 23 août prochain contre le WAT. Dans les buts Kaouane. De tous les gardiens il était parmi les premiers

qui ont chaussé les crampons pour débuter la préparation de l’intersaison. Khetala, qui vient de la Ligue1 et plus précisément du MCEE, peut lui causer des soucis, et sera un rude concurrent. La paire axiale dans la défense sera composée de Kraimia et de Haddad. On ne verra plus les Belhadi et Ragdi, ils ne font plus partie du MSPB. Arras Yagoub, Bekha béné-

La dernière phase de la préparation du Mouloudia de Batna ne se passera pas en Algérie. La direction du club a prévu une sortie en dehors du territoire, le MSPB a choisi le complexe Ain Draham. Boubiya s’est habitué à ces stages à Ain Draham ou à Hammam Bourguiba. La troupe du duo Abbès-Boudemagh prendra la route, dimanche 11 août. Le stage durera une semaine. L’essentiel, comme le soulignait le premier responsable à la barre technique il y a quelques jours, est de faire une sortie pour permettre aux joueurs un dépaysement et un changement pour casser la routine qui dure depuis près d’un mois. Les Noir et Blanc disputeront en principe quelques matchs amicaux, que la direction du complexe a dû prévoir avant l’arrivée de l’équipe.

repris le chemin de l’entraînement. Les dernières séances, avant de prendre deux ou trois jours de repos. L’Aid coïncidant probablement avec le vendredi, les joueurs seront libérés mercredi pour bénéficier des journées du jeudi, vendredi et samedi. Le départ à Ain Draham aura lieu dimanche. M. B.

Le début du championnat à domicile
A une encablure du démarrage du championnat de la Ligue 2, on sait depuis plusieurs semaines que le Mouloudia de Batna évoluera lors des premières rencontres à domicile. Mais, si l’entame se fera à la maison, les équipes qui seront les hôtes du Boubiya ne seront pas faciles à manier. Le MSPB jouera contre des équipes habituées à la Ligue 1 et qui auront comme objectif l’accession. Le WAT et le NAHD successivement se déplaceront à Batna, avant le voyage au Khroub contre l’ASK. Puis ce sera le tour de l’USMAn de rendre visite au MSPB, avant le premier derby local contre l’ABM. On sera à la 5e journée. Le derby contre le CAB se situera à la 7e journée.

Congé de l’Aid à partir de jeudi

e staff médical de l’équipe khroubie ne chôme pas ces derniers temps, surtout avec la charge de travail et l’accumulation de matchs amicaux qui sont à l’origine de ces blessures contractées par les joueurs askistes. Après la méchante blessure du latéral gauche, Wissam Mokrane, face à l’ESS, un mauvais coup reçu en plein match qui va coûter au joueur une indisponibilité de 45 jours, deux autres éléments ont raté la rencontre amicale d’hier face au DRBT et se trouvent à l’infirmerie depuis quelques jours. On fait allusion au duo BoudemaghHarbèche, le premier s’est blessé lors de la deuxième joute amicale face au WARD. Depuis cette rencontre, Boudemagh n’est plus le même sur le plan physique, le joueur ressent toujours des douleurs de la cheville, une absence qui est déjà un casse-tête pour son entraîneur Zekri qui s’est vu obliger d’utiliser le jeune Dardour dans le reste des matchs amicaux. Pour ce qui est de la blessure du milieu défensif, Harbèche, ce dernier souffre d’une simple élongation au talon d’Achille, pas très grave comme blessure mais qui demande juste un repos total de quelques jours.

L

A la suite du dernier match amical disputé contre la JSMB sur le terrain du stade de l’Unité-Maghrébine, le Mouloudia de Batna a

Trois jours de repos

ASMO

est aujourd’hui matin que les gars de M’dina J’dida vont rentrer à Oran après avoir effectué un mini-regroupement de trois jours à Alger. Les Asémistes, qui s’étaient déplacés à la capitale samedi soir, avaient entamé leur travail dimanche en disputant un match amical au stade du 20-Août contre le CR Belouizdad. Les hommes de Mouassa avaient remporté ce match sur le score de deux buts à un. Lundi, et après l’annulation du match amical face à l’US Biskra, les Asémistes se sont entraînés au stade de Hydra. Hier, les coéquipiers de Benchaâbane devaient donner la réplique en amical à l’USM El Harrach. L’objectif de ce mini-regroupement était de disputer des matchs amicaux afin d’évaluer la

C’

Les Asémistes de retour aujourd’hui à Oran
préparation effectuée jusqu’à présent. Le moins que l’on puisse dire est que les Asémistes ont démontré un visage séduisant face au CRB. A quelques semaines seulement du début du championnat, les gars de M’dina J’dida semblent prêts pour la compétition. C’est d’ailleurs l’avis de l’entraîneur, Mouassa, qui nous avait déclaré : «Notre préparation se déroule dans de bonnes conditions. Je pense qu’il existe une amélioration chez les joueurs et cela à tous les niveaux. A mon avis, l’équipe sera prête d’ici au 23 Août pour l’entame du championnat.» Pour sa part, le manager général de l’ASMO, Benamar, s’est montré pour sa part satisfait des conditions dans lesquelles s’est déroulé ce stage de préparation à Alger : «Tout s’est bien passé pour nous à Alger. L’équipe a disputé des matchs amicaux. Cela a permis au

Après avoir effectué un mini regroupement de 3 jours à Alger

Après la fin du match disputé hier face au DRB Tadjnanet, les joueurs askistes ont eu l’autorisation de quitter Le Khroub et rejoindre leur domicile pour passer les fêtes en compagnie de leurs proches, ce qui signifie que les joueurs auront droit à trois jours de repos, une période qui leur fera certainement beaucoup de bien après les efforts consentis durant ce mois de jeûne qui, rappelons-le, a été consacré aux exercices physiques, car cette période de préparation est la plus importante de l’année. Rien ne change dans le travail d’intersaison et Zekri a fait de son mieux pour garder l’équilibre entre la santé, le devoir professionnel et la période de jeûne. Les résultats de ce travail effectué en plein été apparaîtront en championnat. Abdou H.

Reprise ce samedi
Le staff technique veut profiter de cette période de préparation pour peaufiner et améliorer la forme physique et technique de ses joueurs. Pour cela, Zekri a rappelé aux coéquipiers de Toual que la reprise des entraînements est programmée pour samedi, soit le deuxième jour de l’Aïd. Même chose pour la direction, à sa tête le président Khettabi qui a insisté sur la présence de tous les joueurs ce samedi au Khroub. Exigence que l’effectif doit respecter surtout qu’un départ en stage à Aïn Draham est programmé dès ce dimanche pour l’ASK qui passera huit jours à l’hôtel Nour El Aïn qui offre calme et commodités pour une bonne deuxième partie de préparation. A. H.

staff technique de voir à l’œuvre les joueurs.» De retour aujourd’hui à Oran, les Asémistes vont bénéficier de trois jours de repos. La re-

prise des entraînements est prévue dimanche au stade Habib-Bouakel. Riad O.

Le match face à l’USB annulé
Le match amical qui devait opposer l’ASMO à l’US Biskra avant-hier soir a été annulé à la toute dernière minute. Selon les informations en notre possession, les joueurs de l’USB sont rentrés chez eux dimanche soir après avoir terminé leur stage de préparation. Devant cette situation, les Asémistes se sont contentés d’une séance d’entraînement effectuée au stade de Hydra.

Bentiba et Bouhedda réintègrent le groupe
Absent lors du précédent match amical disputé face au CRB, le gardien de but, Bouhedda, et l’attaquant, Bentiba, ont repris, avant-hier soir, le chemin de l’entraînement avec leurs coéquipiers. Les deux joueurs en question se sont rétablis de leur blessure. Pour rappel, l’ancien keeper du MCS avait contracté une légère blessure de la cuisse lors de la séance d’échauffement d’avant-match face au CRB, tandis que Bentiba souffrait de la grippe. Ces deux joueurs devaient prendre part hier au match amical face à l’USMH.

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Coup d’œil Ligue 2

19

ASMO

USMBA

Megueni : «La concurrence Le grand chantier de Bira ne me fait pas peur»
conscients de l’importance de bien travailler afin d’être prêts pour l’entame du championnat. Il existe une bonne ambiance au sein de notre groupe. Tous les joueurs travaillent dur à l’entraînement afin de convaincre le staff technique de leurs qualités. Vous êtes-vous adapté à votre nouveau club ? Oui, je me suis rapidement adapté au point où il me semble que je porte le maillot vert et blanc de l’ASMO depuis de longues années déjà. Je connais beaucoup de joueurs de l’ASMO. Cela a facilité mon adaptation au club. A l’ASMO, on forme une famille, et cela permet à n’importe quel joueur de se sentir à l’aise au sein du groupe. Comment avez-vous trouvé votre équipe lors de son premier match amical face au CRB ? Face au CRB, l’équipe démontré un visage très séduisant. Nous avons dominé notre vis-à-vis en remportant brillamment ce match. Cela prouve que nous avons une bonne équipe composée de joueurs de qualité. A nous de continuer à travailler afin de réaliser un bon parcours en championnat. Pensez-vous que l’ASMO est capable de jouer l’accession ? Pourquoi pas ! Nous avons une équipe capable de jouer l’accession. Toutefois, il est important de réaliser une bonne entame de championnat et surtout de ne pas rater le moindre point à domicile. En défense, cette saison, la concurrence sera très rude à l’ASMO et… (Il nous interrompt) La concurrence ne me fait pas peur. Au contraire, elle me motive pour donner le meilleur de moi-même. C’est le terrain qui va décider de qui va jouer le jour du match. Je ferai de mon mieux pour gagner la confiance du staff technique et décrocher une place de titulaire dans le onze asémiste. Entretien réalisé par Riad O.

Arrivé à l’ASMO cet été en provenance de la JSMB, le défenseur, Megueni, veut relancer sa carrière et prouver ce dont il est capable. L’ancien joueur de l’ESS s’est dit motivé pour apporter un plus à son team et l’aider à jouer les premiers rôles en championnat.

Comment se déroule votre préparation à Alger ? Nous nous préparons dans de bonnes conditions pour la saison prochaine. Tous les joueurs se donnent à fond au travail. Nous sommes

Après avoir effectué un mini regroupement de 3 jours à Alger

Les Asémistes de retour aujourd’hui à Oran
ont démontré un visage séduisant face au CRB. A quelques semaines seulement du début du championnat, les gars de M’dina J’dida semblent prêts pour la compétition. C’est d’ailleurs l’avis de l’entraîneur, Mouassa, qui nous avait déclaré : «Notre préparation se déroule dans de bonnes conditions. Je pense qu’il existe une amélioration chez les joueurs et cela à tous les niveaux. A mon avis, l’équipe sera prête d’ici au 23 Août pour l’entame du championnat.» Pour sa part, le manager général de l’ASMO, Benamar, s’est montré pour sa part satisfait des conditions dans lesquelles s’est déroulé ce stage de préparation à Alger : «Tout s’est bien passé pour nous à Alger. L’équipe a disputé des matchs amicaux. Cela a permis au staff technique de voir à l’œuvre les joueurs.» De retour aujourd’hui à Oran, les Asémistes vont bénéficier de trois jours de repos. La reprise des entraînements est prévue dimanche au stade Habib-Bouakel.

est dans des conditions singulières que l’USMBA continue sa préparation d’intersaison. Le staff technique, sous la coupe d’Abdelkrim Bira, tient à fignoler le programme entamé depuis qu’il a pris en main l’équipe il y a seulement quelques jours. L’essentiel du travail est en train de s’accomplir en dépit de quelques aléas liés essentiellement aux chambardements qu’à connus l’équipe en matière d’effectif avec des arrivées et départs en cascade. Cela n’a pas empêché, pour autant l’entraîneur d’El Khadra d’entrevoir d’ores et déjà le vif du sujet. En effet, les choses ont déjà commencé puisque la phase précompétitive vient d’être enclenchée avec ces matches d’application, et ce, en attendant, d’autres joutes amicales lors du prochain stage prévu juste après l’Aïd. Conditions obligent, pour l’entraîneur de l’USMBA et ses adjoints, la préparation s’intensifiera lors du stage bloqué. Durant cette dernière ligne droite avant la reprise officielle de la compétition, les joueurs auront besoin de retrouver leur forme physique mais surtout leur niveau d’homogénéité sachant que l’effectif a été profondément remanié comme en témoigne ce recrutement massif de nouveaux joueurs engagés.

C’

Bira s’est fait une idée sur l’équipe

auront besoin de retrouver leur forme physique mais surtout leur niveau d’homogénéité sachant que l’effectif a été profondément remanié comme en témoignent ce bouleversement dans la composante et le recrutement massif de nouveaux joueurs. C’est la dernière ligne droite avant l’entame de la nouvelle saison footballistique et durant laquelle Bira comptera mettre en place la stratégie de jeu qui sied aux qualités des joueurs à l’entame d’une saison qui diffère des précédentes dans la mesure où l’équipe devra tirer sa révérence en Ligue 2, palier qui exige de la régularité dans les performances et réaliser l’accession. Un objectif dont beaucoup pensent qu’il est prématuré de parler au vu de l’adversité qu’engageront des équipes prémunies et huppées telles l’USMB, le NAHD, le MCS, l’ASK, le WAT, l’ASMO… pour ne citer que ces grosses cylindrées. Il n’en demeure pas moins que les dirigeants et l’entraîneur, Bira, font de l’accession un objectif stratégique, d’où cette motivation spontanée présente parmi les camarades de Belkaïd.

Remédier aux déficiences et s’apprêter en conséquence

C’

est aujourd’hui matin que les gars de M’dina J’dida vont rentrer à Oran après avoir effectué un mini-regroupement de trois jours à Alger. Les Asémistes, qui s’étaient déplacés à la capitale samedi soir, avaient entamé leur travail dimanche en disputant un match amical au stade du 20-Août contre le CR Belouizdad. Les hommes de Mouassa avaient remporté ce match sur le score

de deux buts à un. Lundi, et après l’annulation du match amical face à l’US Biskra, les Asémistes se sont entraînés au stade de Hydra. Hier, les coéquipiers de Benchaâbane devaient donner la réplique en amical à l’USM El Harrach. L’objectif de ce mini-regroupement était de disputer des matchs amicaux afin d’évaluer la préparation effectuée jusqu’à présent. Le moins que l’on puisse dire est que les Asémistes

Riad O.

Le stage bloqué, la dernière ligne droite avant l’heure de vérité

C’est pourquoi, le staff technique, sous la conduite de Bira, a accommodé un programme de travail à même de permettre au groupe de s’adonner aux entraînements sans se lasser. Le driver de l’USMBA et ses assistants soumettront leurs protégés à un régime d’entraînement symptomatique. Pour le staff technique, l’objectif premier de cette phase de préparation reste l’aspect technicotactique afin d’installer au sein du groupe les mécanismes, agencer la symbiose et initier les joueurs à la méthode et au plan de travail, en multipliant les matches amicaux notamment, afin qu’ils soient d’attaque le moment venu.

Le match face à l’USB annulé
Le match amical qui devait opposer l’ASMO à l’US Biskra avant-hier soir a été annulé à la toute dernière minute. Selon les informations en notre possession, les joueurs de l’USB sont rentrés chez eux dimanche soir après avoir terminé leur stage de préparation. Devant cette situation, les Asémistes se sont contentés d’une séance d’entraînement effectuée au stade de Hydra.

Bentiba et Bouhedda réintègrent le groupe
Absent lors du précédent match amical disputé face au CRB, le gardien de but, Bouhedda, et l’attaquant, Bentiba, ont repris, avant-hier soir, le chemin de l’entraînement avec leurs coéquipiers. Les deux joueurs en question se sont rétablis de leur blessure. Pour rappel, l’ancien keeper du MCS avait contracté une légère blessure de la cuisse lors de la séance d’échauffement d’avantmatch face au CRB, tandis que Bentiba souffrait de la grippe. Ces deux joueurs devaient prendre part hier au match amical face à l’USMH.

BA ura service. Après avoir Recruté d igeants de l’USM ur laAussi, la prépair d se s n le fe é observé un repos ration s’intensitival par ce du SAM, le d pas été rean n’a pour une grippe, fiera-t-elle après en proven Bouhadi, lequel vient d’être a , d a a ir K B iponctué par des l, e a st d r f n l’Aïd. Dans le té mentio s l’effecti séances de soins tenu dan Mascara avec une par son club cadre de cette péré u GC quotidiennes, l’anphase de prépa- prêté at pouvoir être récupour l’équipe de nt é pulan cien joueur de ration, un rer. En opta possibilit employeu Bouhadi aura la rmettra l’ ASMO a repris , e groupement a p r i a u q Masc pétitif, ce ns de l’entraînement avantavant la reprise d’être com i par les technicieême hier avec le groupe et officielle de la d’être suiv et il pourrait m e s’adonne normalement l’USMBA ché s’il fait montr compétition est proêtre repê s qualités. au travail grammé. Les joueurs de se M O Noureddine

Benayada a repris i Le défenseur de d Bouha M l’USMBA, Benayada AbC G prêté au delkader a repris du rcato esnt ce me

Sans vraiment avoir le son de cloche de l’entraîneur, Bira, l’on croit savoir que l’effectif de la saison prochaine serait en voie de se construire. Les grandes lignes de l’effectif, Bira les a déjà en tête puisqu’il dispose de plus d’un atout dans son sac aidé en cela par une composante distinguée. D’ailleurs, beaucoup ont dû s’en apercevoir à la lecture du travail accompli par les joueurs mais surtout les matches d’application, ce qui a donné une idée sur le projet de la formation belabbésienne, mais surtout sur l’équipe type dont les prémices commencent à se dessiner. Il est clair qu’avec une équipe où se trouvent Achiou, Belkaïd, Ouznadji, Néhari, Agriche, Yahia Chérif, Belfortine, Kechout, Ghazali et les autres, Bira n’aura que l’embarras du choix. N’empêche qu’il existe toujours des impondérables que Bira aura à gérer. Cependant, le groupe qui donne le plus de satisfaction, le mieux organisée et le mieux équilibré, sera celui qui aura la confiance de l’entraîneur.

20

n° 2369 mercredi 7 août 2013

Coup d’œil International Torres, Negredo, Soldado, Michu…

Les buteurs espagnols affolent la Premier League !
est la nouvelle mode en angleterre ! avant la date butoir du mercato estival, les clubs anglais ne cessent de faire leur marcher en Liga, en recrutant des joueurs à vocation offensive, notamment des buteurs, à l’instar de negredo à man City, ainsi que la récente signature de soldado à tottenham, en rejoignant une grande filière de joueurs espagnols qui sont en train de briller de mille feux en premier League, au grand bonheur des cadors du football anglais. retour sur ce mariage entre deux cultures footballistiques totalement différentes.

C’

dans l’œil du sélectionneur espagnol Vicente del Bosque qui ne devra pas hésiter à le convoquer en cas d’une saison similaire ou encore meilleure au sein de la modeste mais ambitieuse formation de swansea. ancien capitaine du club sévillan veut passer, à 27 ans, un cap dans sa carrière en s’imposant chez les Citizens, sans pour autant avoir l’assurance de démarrer toujours dans le onze de départ, en présence d’autres grands attaquants, à l’instar de aguero, dzeko et la nouvelle recrue, Jovetic.

Même Deloufou veut grandir à Everton
pressenti pour devenir l’un des plus grands joueurs formés à la masia, après la génération messi, iniesta ou fabregas, le jeune mais très prometteur attaquant deloufou a décidé de tenter une première expérience loin du Barça cette saison, en rejoignant le club d’everton, en ayant l’assurance d’avoir un temps de jeu assez conséquent, ce qui n’est nullement le cas en Catalogne, surtout avec l’arrivée du Brésilien neymar. deloufou pourra suivre donc l’exemple du défenseur Gerrard piqué, qui a fait une pige à manchester united mais aussi Cesc fabregas, qui a explosé à arsenal, avant de revenir par la grande porte au Barça.

2014 au Brésil, le sélectionneur espagnol, Vicente del Bosque, ne devra pas multiplier les voyages partout en europe pour suivre les prestations des joueurs espagnols, mais plutôt en gardant un œil attentif sur la premier League chaque week-end, en ayant de la sorte une idée assez précise sur le niveau d’une bonne partie de la composante de la roja. lence, devenu simple joker de luxe au Barça, a décidé au final de ne pas rejoindre l’un des deux clubs londoniens, en signant en faveur de l’atlético madrid, avec comme objectif, de relancer sa carrière, en réalisant un parcours similaire ou encore meilleur que le Colombien falcao, parti cet été à l’as monaco.

La Roja n’est plus un simple mélange du Barça et du Real
alors que certains joueurs espagnols, à l’instar de negredo, ont affirmé que le championnat espagnol se résume en grande partie à un simple duel entre le Barça et le real pour la course au titre de champion, ce départ massif de certains talents, jeunes ou confirmés en angleterre, pourra diminuer les tensions au sein de la roja, à cause des relations souvent tendues entre les Catalans et les merengues ces dernières années, surtout après l’arrivée d’un certain José mourinho à la tête du real madrid.

Torres, le plus Anglais des Espagnols
en quittant son club formateur de l’atlético madrid pour Liverpool durant l’été 2007, fernando torres, est l’un des plus brillants attaquants espagnols qui vont laisser, à coup sûr, leurs empreintes dans l’histoire de la premier League. «el nino», qui a fait tant chavirer les fans des reds, en remportant quelques consécrations, 3e du Ballon d'or 2008 et 2e du fifa World player) avec Lionel messi et Cristiano ronaldo, a pris la décision de rejoindre les Blues de Chelsea, pour un transfert record estimé à 58.5 millions d’euros en 2011. Loin de faire l’unanimité chez les Blues, torres n’a pas baissé les bras, en s’accrochant toujours malgré les critiques, en voulant briller de nouveau sous les ordres de José mourinho, lui qui est le plus anglais des espagnols actuellement en premier League.

Soldado, la nouvelle arme offensive des Spurs
pratiquement poussé vers la porte de sortie par les dirigeants du fC Valence, à cause de la crise financière qui secoue le club Ché, l’attaquant roberto soldado a rejoint officiellement les rangs des spurs de tottenham, après de nombreux jours de négociations, contre la coquette somme de 30me qui représente sa clause libératoire. Contrairement à negredo, l’ancien capitaine de Valence aura l’avantage de débarquer dans la peau d’un titulaire, du moment que le manager portugais andrè Villas-Boas a beaucoup insisté pour le recruter, en misant sur le joueur formé au real madrid en pointe de l’attaque, tout en écartant son duo de la saison dernière, defoe-adebayor.

Une forte concurrence avant le Mondial-2014
en ayant la chance de posséder de redoutables attaquants, les places seront très chères pour faire partie de la liste finale des joueurs retenus pour disputer la Coupe du monde 2014 au Brésil. si david Villa est considéré comme le chouchou de del Bosque, les autres buteurs devront confirmer en clubs, que ce soit ceux qui évoluent en angleterre, ou même fernando Llorente, fraîchement recruté par la Juventus turin, après une saison de galère à l’atletic Bilbao et des relations très tendues avec l’entraîneur Bielsa.

Liverpool mise sur de jeunes pépites inconnues
non qualifié pour la prestigieuse C1 ou encore moins en Ligue europa, le glorieux club de Liverpool n’a pas les arguments nécessaires pour convaincre de grands noms à débarquer à anfield cet été. en contrepartie, les dirigeants des reds ont réussi à recruter quelques jeunes pépites venues d’espagne, à l’instar de l’attaquant iago aspas, âgé de 25 ans, qui a marqué 12 buts et réussi sept passes décisives en 34 matches sous le maillot du Celta Vigo la saison dernière, mais aussi le grand espoir espagnol Luis alberto, qui vont forcément progresser en côtoyant de grands noms comme steven Gerrard ou Luis suarez.

Après la France, les Anglais veulent du made in Espagne
si des clubs comme arsenal ou récemment newcastle sont toujours intéressés par le recrutement de joueurs français ou africains évoluant en Ligue 1 française, la donne est en train de changer ces dernières années où les grosses écuries anglaises désirent plus recruter des joueurs espagnols, surtout que la roja est devenue une référence sur le plan mondial, en s’attendant probablement à l’arrivée de nouveaux joueurs espagnols en angleterre d’ici à la fin du mercato estival, au grand bonheur des amateurs de la premier League considérée pour beaucoup de spécialistes, comme le championnat le plus spectaculaire ces dernières années où la lutte pour le titre de champion cette saison risque d’être très acharnée, avec les deux clubs de manchester, Chelsea, arsenal, mais aussi tottenham et Liverpool qui veulent revenir au moins dans le big four pour disputer la prestigieuse Ligue des champions. O. R. B. A.

David Silva, Cazorla, Mata, Jesus Navas, les autres Espagnols d’Angleterre
si les attaquants espagnols devront faire le show cette saison en angleterre, la premier League compte dans ses rangs d’autres internationaux espagnols qui sont régulièrement sélectionnés par Vicente del Bosque au sein de la roja, à l’instar de Cazorla (arsenal), Juan mata (Chelsea), sans oublier la nouvelle recrue de manchester City, Jesus navas qui va retrouver son coéquipier à séville negredo, mais aussi le milieu de terrain espagnol david silva chez les Citizens.

Michu, la découverte de Swansea
C’est forcément le moins connu des joueurs espagnols qui ont débarqué la saison dernière en angleterre, grâce notamment au regard avisé de son manager Laudraup. L’attaquant miguel pérez Cuesta dit michu n’a pas mis beaucoup de temps pour devenir l’une des belles découvertes de la premier League saison 2012-13. aidé par un grand gabarit mais aussi une forte force de pénétration, l’ancien joueur du rayo Vallecano a inscrit 22 buts, en finissant dans le top 5 des meilleurs buteurs la saison dernière, au point de taper

Negredo, une option en plus à City
pas vraiment satisfait des ambitions des dirigeants du fC séville ces derniers mois, en ayant du mal à concurrencer les ténors de la Liga, l’attaquant espagnol alvaro negredo n’a pas trop hésité au moment de rejoindre cet été manchester City et son nouvel entraîneur, manuel pellegrini, pour la coquette somme de 27 millions d’euros. Courtisé aussi par l’atlético madrid pour pallier le départ de falcao, le désormais

David Villa était à deux doigts de rejoindre Londres
Contrairement à negredo et soldado, david Villa a décidé de poursuivre l’aventure en Liga. Courtisé par arsenal depuis janvier dernier, mais aussi tottenham cet été, l’ancien buteur du fC Va-

Del Bosque devra suivre attentivement la Premier League
a un an de la Coupe du monde

quotidien sportif annexe de panorama

Contact@lebuteur.com

& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Nacym Djender,Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : SIA - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez l’ANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

N° 2369 Mercredi 7 août 2013

Guardiola «J’accepte la pression !»

Coup d’œil International
Bayern Munich Real Madrid

21

Après des débuts mitigés, avec une défaite en finale de la Super-Coupe d’Allemagne face au Borussia Dortmund, Pep Guardiola est revenu lundi soir sur la qualification des Bavarois au premier tour de la Coupe d'Allemagne (5-0) contre le BSV Rehden, club de quatrième division. «Les tirages de coupe sont toujours dangereux. Quatre clubs de Bundesliga ont été éliminés dimanche. Nous sommes donc satisfaits d'être passés», a expliqué l'Espagnol à la télévision allemande. «Je suis conscient du statut du club que j'ai rejoint. Nous devons gagner chaque match, mais c'est normal. Les gens veulent toujours plus. J'accepte la pression. Nous sommes ensemble depuis seulement sept semaines, donc nous devons encore améliorer beaucoup de choses. Je n'ai que 42 ans, seulement cinq ans d'expérience comme entraîneur et il est donc clair que j'ai encore beaucoup à apprendre», a expliqué l’ancien coach du Barça.

Une clause à 1 milliard pour Ronaldo !
Voulant boucler, apparemment, le dossier de la venue de Gareth Bale, avant d’annoncer la nouvelle, le Real Madrid et Cristiano Ronaldo n’ont pas officialisé la prolongation de contrat de CR7 jusqu’en 2018. Afin d'aboutir à un accord, les deux camps ont passé de longs mois à négocier. Selon AS, l'attaquant portugais aurait obtenu un renouvellement de son bail avec une revalorisation de salaire à hauteur de 17 millions d'euros, hors bonus. Marca indique aussi que le président Florentino Perez aurait obtenu en échange que sa clause libératoire soit fixée à un milliard d'euros ! Un record absolu dans l’histoire du football qui verrouille définitivement le contrat de l’attaquant du Real Madrid, annoncé un certain temps dans le viseur du PSG, de l’ASM, Man City. On avait aussi parlé d’un comeback à Manchester United.

Rummenigge : «Nous ne ferons pas d’autres achats»

Karl-Heinz Rummenigge s’est exprimé sur le mercato bavarois et a assuré que le Bayern Munich en avait terminé avec son recrutement. Si le Bayern Munich n’a pas réussi à recruter Robert Lewandowski, son mercato n’est pas un échec pour autant. Et pour cause, Mario Götze a rejoint pour 37 millions d’euros le champion d’Allemagne, alors qu’il jouait pour le club ennemi du Borussia Dortmund. Guardiola a fait venir iago Alcantara du Barça pour 25 millions et renforce l’effectif munichois. Selon le président Fraîchement recruté par du conseil d’administration bavarois, le club munichois a déjà considérablement renforcé un Tottenham, en déboursant Benzema dans le viseur de l'AS Roma pas moins de 30 millions effectif déjà compétitif. «Nous ne ferons pas Auteur de prestations remarquées lors d’euros pour s’offrir les serd’autres achats. L’équipe est en place, comme nous des premiers matches de préparation vices du capitaine du FC le voulions. Nous avons recruté iago (Alcantara) mais aussi (Mario) Götze parce du Real Madrid, Karim Benzema Valence, le buteur espaque nous pensons qu’il est le plus grand talent des ces prochaines années, à la fois en susciterait un vif intérêt de la part gnol, Robert o Soldado, s’est Allemagne et en Europe», a ainsi confié le président du conseil d'administration du de l'AS Roma, dirigée par l’entra^ exprimé pour la première club bavarois dans les colonnes du magazine Kicker. neur français Rudi Garcia depuis fois sous ses nouvelles coucet été. Alors que la possible arrileurs au micro de Sky vée de Gareth Bale pourrait décaSports : «Je suis honoré de ler Cristiano Ronaldo au poste rejoindre ce club, de porter d'avant-centre et compromettre ses ce maillot qui a une telle chances d'être titulaire au Real MaHistoire. J’espère marquer drid cette saison, l'international franbeaucoup de buts pour reGrand amateur des sorties média- mercier le club de m’avoir çais pourrait rebondir du côté de l'AS tiques, le défenseur Gerard Piqué s’est ex- fait signer. Les Spurs sont Roma. Selon le quotidien Il Tempo, les dirigeants un primé depuis Bangkok (aïlande) où le grand club qui mérite d’être de la Louve, proches de recruter Gervinho (Arsenal), «rêveraient» de FC Barcelone poursuit sa tournée asia- en Ligue des champions. s'offrir les services de l'ancien attaquant de l'Olympique Lyonnais. Je tique, sur le poids croissant de son co- sais que c’est un championéquipier Lionel Messi au sein de l’effectif nat difficile et nous allons catalan. «Il continue de s’améliorer. devoir travailler dur et Chaque année, on dirait qu’il est arrivé à jouer à ce niveau pour y arla limite, et l’année suivante, il casse une river et je vais faire de mon nouvelle barrière. Il prend de l’âge et logi- mieux au service de l’équipe . quement, il prend de plus en plus de poids J’essaye toujours de marque r Le milieu de Manchester Unidans l’équipe. Un poids légitime puisqu’il plus de buts que la saison ted Darren Fletcher, qui devrait est le meilleur joueur du monde.» L’ancien d’avant, ce sera donc mon bientôt faire son retour à la joueur de Manchester United a évoqué objectif la saison procompétition, après des mois aussi lé récente nomination de Tata Marchaine.» d’absence, s’est exprimé tino à la place de Tito Vilanova : au micro de Sky Sports «Les entraînements sont les sur le dossier Cesc Famêmes, avec beaucoup de balbregas, courtisé par les lon. Il aime parler individuelleRed Devils cet été : «Fament avec les joueurs et c’est très bregas est un joueur fanpositif. Il n’y a pas de changetastique et Manchester ment radical.» est toujours intéressé par les grands joueurs, a-t-il Neymar : «Je me sens beaucoup mieux » confié. On verra bien si Après que le club catalan eut annoncé qu’il cela se fait ou non, mais souffrait d’une légère anémie, Neymar a je crois que cela fait parréagi pour la première fois à propos de tie intégrante de la vie son état de santé. Selon les médecins du du club. Nous attirerons Barça, l’ancien vedette de Santos aurait toujours et essayerons toujours de faire signer de grands perdu 7 kg et souffrirait d’une légère anémie, joueurs qui apporteront quelque chose à la superbe équipe que sauf que le Brésilien se montre rassurant : «Je nous avons déjà. Mais même si nous ne recrutons personne, vais beaucoup mieux. Les médecins me donnent nous avons les capacités et l’effectif pour remplir nos objectifs encore des médicaments, mais je me sens beaucette saison. Nous sommes tout de même les champions d’Ancoup mieux. Je suis prêt pour l’entraînement. Je gleterre, alors pas d’inquiétude.» veux faire les choses bien et m’adapter au plus vite. J’espère que cette saison sera spéciale.» «Rooney a toujours contribué à beaucoup de succès» Toujours dans le même entretien, l’international écossais de 29 ans a évoqué le cas de son coéquipier Wayne Rooney, tout proche d’un départ cet été : «J’espère qu’il restera parce qu’il a toujours été fantastique avec Manchester United et il a contribué à beaucoup de succès. Dans tout ce qu’il a réalisé dans les neuf ou dix dernières années, depuis que nt le je suis dans l’équipe, nous avons été ensemble, donc j’espère qu’il va r l'Atlético Mineiro, ava tte qui pas c don rait Ronaldinho ne dev Désireux de disputer e. nné d'a fin rester et qu’il réalisera plus de choses avec Manchester United.» en ire exp , l'ancien Paterme de son contrat qui co Mineiro en décembre léti Contrairement aux propos de Darren Fletcher, d’autres cadres l'At c ave bs de clu age des voy le Mondial nte : «Le sentait bien à Belo Horizo d'autres joueurs, commenceraient sérieusement à s’agacer par le comportement de risien a répété qu'il se er pos pro it pour but de Rooney. Selon le Daily Mirror, des joueurs comme Ryan Giggs, Rio mon frère en Turquie ava t ! Je suis très heuse que cela me concernai Je vais respecter pen nde mo le t tou is ma Ferdinand et Patrice Evra reprochent à l’attaquant mancunien de club. n mo à qu' e, utr d'a reux ici. Je ne pense à rien rs. Je suis vraiment motivé pour aider ce privilégier ses intérêts personnels à ceux des Red Devils. Ces derniers jou tou me sse ndi com t, gra mon contra co Mineiro jours, le buteur de 27 ans a demandé à son manager David Moyes de n souhait est que l'Atléti club à aller plus haut. Mo enne gloire du Barça a récemment remporté nci ul. L'a le laisser partir. Pour rappel, MU aurait repoussé la dernière proposition anb Ist s ikta Bes du c autant que possible.» tur it courtisé par le club éta et res ado de Chelsea estimée à environ 35 millions d'euros. ert Lib a la Cop

Soldado
«Marquer le maximum de buts pour les Spurs»

Tottenham

Piqué «Messi prend de plus en plus de poids dans l’équipe»
Barça

Fletcher «M. U. attire toujours de grands joueurs»

Man United

nner Ronaldinho refuse d’abando l’Atlético Mineiro

22

Le Buteur n° 2369 Mercredi 7 août 2013

v Sa utile

oir

Détente
r e-mail : Réagissez à cette page pa com ur. ute leb te@ an x-s jeu

Sudoku S u d o k u n ° 005
6 5 7 8 3 4 2 1 6 9 3 7 9 2 8 1 4 7 2 7 4 1 1 6 4 3 9 7 2 1 5 8 6

In

Depuis 1992, il existe le championnat de "porter d'épouse" qui se déroule tous les ans à Sonkajarvi, en Finlande.

QCM
Elle est l'épouse du pharaon Akhenaton et une femme célèbre pour sa beauté :
a- Néfertiti b- Pénélope

Main

L

’intrus
Manucure Manuel

LS V
eaviezC'est Adam Schwanhäusser qui a inventé le stabylo en 1875 qui se nomme alors le crayon à copier. Petit à petit le stylo prend la forme qu'on lui connait aujourd'hui. C'est en 1975, à sa création que le cygne devient le logo de la fabrique Schwanhäusser. Ce choix est fait par la famille car en allemand, Cygne se dit Schwan ainsi ce symbole est complètement évident. Depuis 130 ans, le logo n'a pas changé pour représenter la marque Stabilo.

Maintenance

ous ?

Pourquoi la marque Stabilo a un cygne comme emblème ?

M

c- Cléopâtre

éli Débusquez 2 mammifères marins dont les noms ont été mélangés : élo

Qui

Icosium

C’est ?

1 5 3 9 2

Comment le jouer
La règle est simple. Tout ce que vous devez faire c’est de compléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.

lotsouchaincamar

Charade
- Mon 1er est le début d'un dicton. - Mon 2e sert à couper du bois. - Mon 3e est la seixième lettre de l'alphabet. - Je trouve souvent mon 4e dans la viande. - Mon tout est un recueil de connaissances.

D

evinette

Quelle pomme n'est pas comestible ?

Qui a dit ?
«Si tu crains une chose et qu’elle t’arrive, l’intensité de la crainte que tu en as eu est pire que ce que tu as craint»
Omar Ibn El Khattab El Hassan El Basri Ali Ibn Abi Talib Abu Hamed El Ghazali

D’ Ç

a sort ?

De quel film célèbre cette photo est-elle extraite ?

Enigme
Quelle est la particularité de cette phrase ? «Servez un whisky à ces deux petits juges blonds qui fument»

Mots fléchés

Ce

jour-là

1786 : Le médecin Gabriel-Michel Paccard, 29 ans, et le chasseur savoyard, Jacques Balmat, 24 ans, entreprennent la premiére ascension du Mont-Blanc. 1990 : Les États-Unis lancent l’opération Bouclier du désert en réaction à l'invasion du Koweït par l'Irak. 1998 : Attentats anti-américains au Kenya et en Tanzanie

Don de médium Ressemblance

Grande cité Idées rusées

Jouera encore Attacha

Jaillirais Double équerre

Mangées gloutonnement

Petites malles Ravageas Moi sur le divan Montré sa joie Réfute Pièce d’eau Fusée d’Europe Divisas Essaya Facile Déesse ancienne Crack Projet Greffais Cogneras Terre du large Poignée Rafistolent Mesure agraire Vide la baraque Mauvais sujets Monnaie récente Très personnels Mot d’officiant C’est l’indium Aller au hasard Lieu de travail

Très aimable

Humour…
l Dans un grand magasin, une femme perd son sac à main, dans la cohue de ce premier jour de soldes. Rentrée à la maison et désespérée, l'on sonne à la porte. Un jeune homme apparaît, son sac à main sous le bras ! - Je rêve ! Il y a donc encore des gens honnêtes en ce monde ! Merci, merci beaucoup ! Devant lui, elle l'ouvre ; tout y est ! Cependant, en ouvrant son porte-feuille, son billet de 50 euros a disparu, mais il s'y trouve : 2 billets de 10, 1 de 20 et 2 de 5 euros... N'y comprenant rien du tout, elle demande au jeune homme - Comment cela se fait-il donc ? Au jeune de rétorquer : - L'autre fois, j'avais ramené un sac à main à une personne qui m'a remercié sans me récompenser. Elle n'avait pas de monnaie...

Souhaitée

La photo du jour

S oluti on des je ux…
C’était… Alger
Sudoku Sudoku n ° 005

Gamin déluré Démonstratif Durillon Trembler Un ton sous mi Pagne tahitien Fruster Continent oriental Période de tourisme Courant Outil de repasseuse

D’où Ça Sort ? La colline oubliée

Charade Dictionnaire ( Dic - Scie - O – Nerf)

6 5 7 8 3 4 2 1 9

2 1 4 5 9 7 8 6 3

9 8 3 2 1 6 4 5 7

5 9 8 4 7 2 6 3 1

3 2 1 6 8 9 7 4 5

7 4 6 1 5 3 9 2 8

8 7 2 3 6 5 1 9 4

1 6 5 9 4 8 3 7 2

4 3 9 7 2 1 5 8 6

QCM a- Néfertiti L’intrus MAINTENANCE (les autres appartiennent à la même famille) Devinette La pomme d'Adam Enigme Cette phrase à la particularité de contenir toutes les lettres de l'alphabet Qui a dit ? Ali Ibn Abi Talib Méli-Mélo Cachalot et marsouin

par e-mail : Réagissez à cette page ur.com ute jeux-santé@leb

Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50 ■ Urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ Gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

­ ­D écra­­s sage
Le proverbe du jour

Le Buteur n° 2369 Mercredi 7 août 2013
Horaires des prières
28 ramadhan 1434

23

Prévisions météo pour Alger et ses environs
MERCREDI
EN PARTIE ENSoLEILLé

Mercredi
Dohr Asr Maghreb Icha : 12h54 : 16h41 : 19h51 : 21h20 : 04h21 : 05h59

JEUDI
BEAU TEMPS

«La vie est un désert dont la femme est le chameau»
(proverbe arabe)

Jeudi
Fedjr Chourouk

Fetwa du jour

sans danger quand on est diabétique
Sans suivi médical et une vigilance constante, les diabétiques de type 2 qui entament ce jeûne d’un mois peuvent mettre en danger leur santé. Voici les bonnes pratiques pour bien gérer son diabète pendant cette période. Diabète et jeûne : quels sont les risques ? Pendant le Ramadhan, on ne peut pas manger pendant la journée. Pour les personnes diabétiques, il s’en suit une perturbation du rythme alimentaire qui s’ajoute à la prise des médicaments antidiabétiques. Cela peut entraîner de l’hypoglycémie (taux faible de glucose dans le sang), qui, sans traitement, peut aller jusqu’à une perte de conscience, ou des crises convulsives. Un bilan de santé avant de commencer Le Ramadhan n’est pas interdit aux diabétiques mais il doit être anticipé 1 à 2 mois à l’avance avec les conseils et le suivi d’un médecin. Les spécialistes recommandent un bilan de santé avant le Ramadan mais aussi un accompagnement pendant le mois de jeûne : il est important d’effectuer un suivi étroit de la glycémie pendant le Rama-

Ramadhan : les conseils pour jeûner

Matin : 24 °C A-M : 36 °C Vent : 11 km/h Direction : N.W.

Matin : 26 °C A-M : 33 °C Vent : 14 km/h Direction : N.W.

T’charek
Ingrédients pour la pâte : w 3 mesures de farine w 1 mesure de beurre fondu et refroidi w 1/2 mesure de sucre glace w 1 œuf w 1/2 paquet de levure pour ramasser la pâte du lait tiède + fleur d’oranger vous aurez une pâte souple laisser reposez 30mn Préparez la farce : w 2 mesures d'amandes moulues w 1/2 mesure de sucre glace w 1 c.a.s de fleur d’oranger w Un œuf pour ramasser Préparation n étalez la pâte à 3mm d’épaisseur n Coupez des

Qu'est-ce que l'Aïd Al-Fitr ?
C'est le jour de la fête de la rupture obligatoire du jeûne. C'est le jour de la récompense où une prière solennelle est célébrée dans les mosquées après le lever du soleil. C'est le jour de la joie, de la rencontre de tous les frères, de la tolérance, de la piété, de la miséricorde et du pardon, jour où il est recommandé d'aider les pauvres et les nécessiteux, et d'oublier toutes les rancœurs.

Les plus grands scientifiques musulmans

Ibn Zhor
Abou Marwan Abdel Malik ben Mohammed ben Marwan Ibn Zhor el-Iyadi connu sous le nom d’Avenzoar célébré par les Latins (né à Penaflor près de Séville, en 465/1073). Versé dans les sciences coraniques et le fiqh, il suivit en cela les traces de son père. Par goût, il s’intéressait à l’étude des différentes sortes de sciences, il partit pour l’Afrique du Nord, après avoir accompli le pèlerinage à La Mecque. C’est son père qui lui enseigna l’art médical, où il devint célèbre et y excella. Il servit la dynastie des Almoravides et reçut de ces princes honneurs et richesses. C’est pour l’un d’eux, Ibrahim ben Youcef ben Tashfin, qu’il écrivit le Kitab el-Iqtisad (livre de l’économie) achevé en 515/1121. En 535/1140 il est en prison à Marrakech, ville au pouvoir du frère d’Ibrahim, Ali ben Youcef ben Tashfin. La cause de cette disgrâce n’est pas connu de nous. A l’époque almohade, Abdl-Moumen le prit à son service personnel et mit en lui sa confiance en matière de médecine. Sa renommée s’étendit sur toutes les provinces de la Péninsule. Philosophe éminent anatomiste et médecin, maître et ami d’Ibn Rochd (Averroès). Lui dédiant son chef d’oeuvre le livre Et-Taysir (Soulagement par le traitement médical et le régime alimentaire) vademecum du médecin.

dan et de consulter son médecin immédiatement en cas de problèmes. Et après le Ramadhan ? Il peut être utile de prendre rendezvous pour une consultation de suivi pour des ajustements éventuels à apporter à son traitement. Une alimentation équilibrée et une activité modérée L’alimentation doit faire l’objet d’une attention constante. Le mot d’ordre étant d’avoir une alimentation équilibrée. On doit privilégier la consommation d’aliments riches en sucres lents comme le blé, la semoule et les haricots lors du s’hour (repas pris avant l’aube) qui vont stabiliser la glycémie. A l’inverse, lors de l’Iftar (repas du soir), place aux sucres rapides qui augmentent rapidement la glycémie (les fruits par exemple), puis aux glucides

lents. On évite les aliments trop gras, comme le s’men, les bricks et autres aliments frits. Surtout, on ne lésine pas sur l’hydratation en buvant beaucoup d’eau. Côté activité physique, on maintient son rythme habituel à condition de pratiquer des activités d’intensité légère à modérée. Les prières obligatoires font partie de l’exercice quotidien. Un tableau de glycémie pendant le Ramadhan En cas d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie, on doit rompre immédiatement le jeûne et demander conseil à son médecin. Pour surveiller sa glycémie on recommande aux diabétiques de tenir un tableau de glycémie au jour le jour. Les notes pourront servir lors des consultations médicales.

triangles fourrez de farce n Enroulez et donnez la forme d'un croissant n Badigonnez de jaune d'œuf et saupoudrez d'amandes concassées ou effilées et faite cuire

M’chekla à la noix
Ingrédients : - Pour la farce : w300g de noix w200g d’amande w400g de sucre w3 a 4 œufs - Pour la pâte : w500g de farine w150g de margarine 1 œuf Une pincé de sel Préparation : Pour la farce à l’amande : Mélanger les noix et les

amandes avec le sucre puis broyer bien fin Rajoutez les œufs un par un, jusqu'à obtenir une pâte bien ferme. Pour la pâte Mélanger tous et obtenir une pâte mole et ferme.

Epices : des vertus fabuleuses !
Du curcuma contre le cancer, du piment pour la digestion, du poivre contre la douleur, du safran pour le cerveau… De plus en plus d’études démontrent les vertus santé des épices. Le point sur leur potentiel extraordinaire !

Comment choisir des épices de qualité ?
Le safran : Seulement les pistils du safran (vous devez clairement les voir). Ne pas l’acheter en poudre. Le curcuma : Préférez-le frais sachant que c’est un rhizome puis coupez-le selon vos besoins. En poudre, le curcuma est souvent éventé et perd ses propriétés. Le gingembre : Préférez le frais et juteux. Les piments : Ils doivent être gros, entiers et parfumés. Pas de poudre. La cannelle : Très parfumée, signe de récolte récente. Le clou de girofle : Le bouton doit être fermé, brun, dur et parfumé. Le fenugrec : Les graines doivent être fermes et parfumées. Conservation : Au frais et au sec, à l’abri de la lumière.

Manger toutes nos croûtes fait grandir
Les croûtes d'un bon pain artisanal au levain, fabriquées avec une céréale complète, sont non seulement délicieuses mais riches en vitamines du complexe B, en minéraux, en glucides et en fibres alimentaires… éléments essentiels à une bonne croissance !

Question

Actuel
Une usine chinoise pollue les eaux de Somalie L'usine de tannage
chinoise du groupe Jeronimo, installée depuis 2008 en Somalie, est aujourd'hui au cœur d'une vaste polémique. Installée à 60 kilomètres de la capitale Mogadiscio, elle est accusée de polluer les eaux somaliennes des alentours. En effet, d'après les habitants, l'entreprise déverserait sans scrupules ses déchets dans les canalisations, contaminant ainsi tout le réseau. Spécialisée dans la fabrication de gant en cuir, le groupe Jeronimo s'est installé il y a plus de 4 ans dans le village de Dar-Buruq où il emploie 60 locaux et seulement 6 Chinois, produisant plus de 2 millions de pièces par an. En plus d'être accusé d'attenter à l'environnement, il est également suspecté de ne pas présenter de bonnes conditions de travail à ses employés qui effectuent leurs tâches sans protections (gants, masques) alors qu'ils manipulent des produits dangereux. Pour savoir ce qu'il en était, des journalistes du Guardian se sont récemment rendus sur place et ont été surpris par une forte odeur nauséabonde près de l'usine. Une observation qui va dans le sens des accusations des villageois qui se sont notamment plaints de problèmes respiratoires. Ajouté à cela, ils auraient également signalé une baisse importante dans les stocks de nourriture. En effet, les eaux polluées feraient fuir le gibier qui ne s'abreuve plus près de Dar-Buruq.

Vrai !

News
Santé

Cancer : du nouveau dans le traitement de la leucémie
provenant du patient, des cellules dites "autologues". Les résultats obtenus avec des cellules T allogéniques ingénierées sont aussi efficaces que ceux obtenus avec des cellules T autologues, explique Cellectis dans un communiqué de presse. Le Dr Pule, directeur de l'équipe de recherche pluridisciplinaire du Collège Universitaire de Londres (UCL), qui a collaboré avec le laboratoire Cellectis, se félicite de ces résultats : "Ils constituent une étape importante dans le développement d'une immunothérapie standardisée contre la leucémie aigüe et chronique". Cette avancée thérapeutique pourrait même être exploitée pour le traitement d’autres cancers, veulent croire les scientifiques : "[Ces résultats] valident la capacité de notre plateforme à produire à grande échelle des cellules T qui pourront être utilisées pour cibler n'importe quel type de cancer".

A

stuce du jour

Le laboratoire Cellectis, spécialiste dans l’ingénierie génétique, parle de médicament "révolutionnaire". Un de ses produits phares, l’UCART 19, a réussi à éradiquer la leucémie, le cancer des cellules de la moelle osseuse, chez des souris sur lesquelles ont été transférées des cellules humaines. La leucémie est un cancer du sang qui se caractérise par une surproduction de précurseurs des globules blancs dans la moelle osseuse et le sang. Cette fabrication en excès affaiblit le système immunitaire. La prouesse du laboratoire a consisté à reprogrammer des cellules ne provenant pas du patient, appelées cellules "T allogéniques". Ces cellules ainsi modifiées ont pu cibler et détruire la leucémie aigüe et chronique au sein des cellules humaines implantées dans les souris. Les chercheurs assurent que cette reprogrammation de cellules serait également transposable sur des cellules

Contre la poussière
Jetez définitivement votre plumeau ! Un chiffon en microfibres est beaucoup plus efficace, car ses fibres captent la poussière et la font réellement disparaître.

Le

Le moustique tue 80 000 fois plus que le requin
Robert Calcagno est directeur de l'Institut océanographique Fondation Albert-Ier-Prince-deMonaco, organisme qui s'engage pour défendre les requins, trop souvent perçus comme de terribles prédateurs pour l'homme. « Nous nous efforçons de changer le regard du grand public, de lever un malentendu à leur propos. Ces grands prédateurs ne sont pas de grands méchants tapis au fond des océans. Ils sont responsables d'une dizaine de décès par an. Les moustiques, eux, en provoquent 80 000 fois plus. Ces chiffres sur les requins sont fiables : il existe aujourd'hui plusieurs banques de données dans le monde qui recensent chaque attaque sur les humains. L'homme, en revanche, pêche des dizaines de millions de requins par an. Leurs populations ne peuvent pas s'adapter pas à une telle prédation, elles s'effondrent. De nombreuses espèces sont aujourd'hui au bord de l'extinction ou d'une disparition locale. Ils ont un rôle-clé dans l'écosystème. Ils se trouvent au sommet de réseaux trophiques complexes, d'où ils s'attaquent à des espèces qui deviennent trop nombreuses ou à des animaux affaiblis, malades, qui pourraient contaminer leurs congénères. Sur une partie de la côte Est des Etats-Unis, par exemple, les hommes ont tellement pêché de requins qu'ils les ont éliminés. Les populations de raies se sont alors développées, elles ont décimé les pétoncles», a écrit le scientifique.

C hiffre du jour

80 000

18:00 Voyage dans le potage 18:25 Maisons méditerranéennes 18:35 Tout le monde veut prendre sa place 19:20 Portraits 19:30 Journal (France 2) 20:00 Comme un chef 21:15 TV5MONDE, le journal 21:25 Journal (RTS) 21:55 Le journal de l'économie 22:00 Fontainebleau, révolution au château 22:50 TV5MONDE, le journal Afrique 23:05 Jacquot de Nantes 01:00 Sud, côté court 01:30 Les animaux stars des zoos 01:55 Un livre, un jour 02:00 TV5MONDE, le journal

12:55 Joséphine, ange gardien 14:35 Spéciale bêtisier 15:30 Quatre mariages pour une lune de miel 16:20 Bienvenue chez nous 17:15 Secret Story 18:05 Money Drop 18:55 Météo 19:00 Journal 19:35 Petits plats en équilibre été 19:37 Des inventions et des hommes 19:40 Nos chers voisins 19:50 Esprits criminels 20:35 Esprits criminels 21:25 Esprits criminels 22:10 Fringe 23:00 Fringe 23:50 Fringe 00:35 50mn Inside 01:40 Le chanteur de Mexico

16:05 The Closer : L.A. enquêtes prioritaires 16:55 On n'demande qu'à en rire 17:50 Avec ou sans joker 18:23 Météo des plages 18:25 Le cube 19:00 Journal 19:40 Tirage du Loto 19:44 Météo 2 19230486.jpg 21:25 Band of Brothers : l'enfer du Pacifique 22:15 Band of Brothers : l'enfer du Pacifique 23:00 Dans quelle éta-gère 23:04 Météo outremer 23:05 Un fil à la patte 01:25 Des mots de minuit 02:55 Emissions religieuses

11:40 Météo 11:45 Le 12.45 12:05 Scènes de ménages 12:40 Météo 12:42 100% montagne 12:45 Le feu d'opale 14:40 Le feu d'opale 16:15 En famille 16:35 Un dîner presque parfait 17:45 100 % mag 18:40 Météo 18:45 Le 19.45 19:05 En famille 19:50 Va voir ailleurs 21:10 Va voir ailleurs 22:20 Va voir ailleurs 23:40 Capital 01:35 Météo 01:40 European Poker Tour

N° 2369 MERCREDI 7 AOÛT 2013

Le «taleb» Aït Djoudi a fait revenir les supporters aux entraînements

C il a dit lui
omme

En prenant ses fonctions d’entraîneur de la JS Kabylie, Azzedine Aït Djoudi s’était xé une priorité : faire revenir les supporters au stade. Les images des gradins du stade du 1erNovembre affreusement vides ou, au mieux, clairsemés durant les matches de la saison passée (à quelques exceptions près) avaient choqué plus d’un. Apparemment, le

Belfodil et l’Inter prennent le meilleur sur la Juve

coach est sur le point de gagner son pari puisque les séances d’entraînement que l’équipe a effectuées depuis son retour de Tunisie ont connu la présence de plusieurs centaines de supporters, bien plus que la moyenne d’affluence lors des matchs officiels de la saison passée. Azzedine, c’est un «taleb» !

Kerbadj plus fort que Thiriez ! Weldemar Kita est très en colère. Le président du FC Nantes n’arrive

e place de la Guiness En match de classement pour la 7 té la nuit derInternational Champions Cup, dispu le meilleur nière à Miami, l’Inter de Milan a pris but (9-8), sur la Juventus de Turin aux tirs au à l’issue du après que le match se soit terminé, de 1-1. temps réglementaire, sur le score le banc Ishak Belfodil a débuté le match sur poré en des remplaçants, avant d’être incor tir au seconde période. Il a tiré le cinquième en metbut de son équipe, le transformant du gartant le ballon au ras du poteau droit avoir raté dien de but Marco Strorari. Après match deux penalties au cours du premier r, il a déamical qu’il avait disputé avec l’Inte maladroit à cet montré hier qu’il n’est pas du tout

Nour long de la saison qu’il a passée à laissé un grand vide à l’USM l’USMA et même durant les stages Alger. Non pas sur le plan du de la sélection nationale où il était jeu uniquement, mais aussi et convoqué, il refusait les sollicitations surtout sur le plan humain. des journalistes. A présent qu’il s’est Ceux à qui il a le plus manqué engagé avec l’ASO Chlef, il n’a pas sont les joueurs originaires de changé d’attitude : toujours muet face l’ouest. En effet, «Nounou» aux médias. Ce ne sera certainement avait l’habitude d’inviter les pas demain la veille qu’il se montrera Feham, Seguer et autres Yekhlef expansif devant les micros, caméras et à sa table pour le f ’tour, avec la dictaphones. A chaque sollicitation h’rira au menu et partager les d’un journaliste, sa réponse est la veillées du Ramadhan avec eux. même : «Une autre fois, s’il vous Connu pour sa bonhomie et son plaît !» Une autre fois donc. Foi de humour typique aux gens de Tedjar. l’ouest, c’est un bon compagnon pour tout le monde. Aujourd’hui, il est à l’ASO, mais ses anciens coéquipiers de l’USMA ne l’ont pas oublié. Vivement USMAASO pour des retrouvailles !

Daham Interviewer Tedjar ? Ce n’est pas de la langue de bois manque aux «Une autre fois, «Perdre 4-0 face Valence n’est Usmistes s’il vous plaît !» à pas la fin du Cela fait plusieurs mois que Saâd monde» st ue l’o e Daham a de eddin Tedjar boude les médias. Tout au Ishak Belfodil,

Qu’est-ce qu’il peut faire aussi avec les pieds qu’avec les mains ? Marquer, bien sûr !

«Maradona est un joueur qui fait avec ses pieds ce qu’il peut faire avec ses mains» Alain Geiger, entraîneur du MCA

exercice.

toujours pas à digérer que son interlocuteur pour le recrutement de Islam Slimani ne soit autre que Mahfoud Kerbadj, président de la Ligue du football professionnel. Ce dernier a beau claironner qu’il avait été président du CR Belouizdad par le passé et que c’était lui qui avait ramené Slimani au club, ce qui lui octroie une certaine «légitimité», Kita n’est pas convaincu. «C’est comme si Frédéric iriez vient dans mon bureau pour négocier le transfert d’un joueur français !», a-t-il con é, en aparté, à un proche du dossier. iriez est le président de la Ligue française de football et occupe donc un poste similaire à celui de Kerbadj, mais lui n’aurait jamais l’idée d’entrer dans la «couzina». Même après être devenu pape,

Le pape continue de cotiser pour San Lorenzo

Durant le stage de l’ASO à Bouskoura au Maroc, une chambre a connu un «record» d’affluence : celle du joueur Smaïl Belkacemi. La cause ? C’est la seule qui offre une vue panoramique sur le terrain du stade principal du centre sportif Wellness, lieu où l’ASO disputait ses matchs de préparation. Comme l’entraîneur Meziane Ighil avait scindé le groupe de joueurs en deux équipes et que l’une d’elles était toujours au repos lorsque l’autre jouait, l’équipe qui ne jouait pas investissait le balcon de la chambre de Belkacemi pour suivre le match, puisqu’il fait assez frais une fois la nuit tombée. C’est dire que cette chambre est devenue une «tribune officielle».

La chambre de Belkacemi, une «tribune officielle»

Les joueurs de l’ES Sétif, de retour lundi de Tunisie où ils avaient disputé un match de Coupe de la CAF face au CA Bizerte, ont connu la frayeur de leur vie. L’avion ayant effectué le vol TunisAlger a failli se crasher sur la piste d’atterrissage de l’aéroport HouariBoumediène puisque le pilote a dû redresser l’appareil en catastrophe au dernier moment, après avoir été averti, par la tour de contrôle, de la présence d’un autre appareil sur la piste d’atterrissage. Le pilote s’est mis à voler à basse altitude au-dessus de la piste, puis au-dessus de la mer, pendant une dizaine de minutes, avant d’atterrir avec succès. Un facteur a accentué la panique des passagers, dont les joueurs de l’Entente : une des hôtesses de l’air paraissait prise d’une réelle panique alors qu’elle se devait de garder son sang-froid et rassurer les présents. D’ailleurs, Kheireddine Madoui, ancien joueur et actuellement entraîneur-adjoint, a déclaré à l’arrivée : «J’ai passé ma vie dans les avions, mais jamais je n’ai vécu un vol pareil !»

L’avion qui a ramené les Sétifiens a failli se crasher

joueur de l’Inter

François reste un mordu du football, comme tout footballeur qui se respecte. Le vice-président de San Lorenzo, club argentin dont le pape est un fervent supporter, a con rmé que ce dernier continue à payer ses cotisation en sa qualité de socio (supporter affilié) et que sa carte porte le numéro 88235. Autre preuve que François est accroc au foot : avant le match amical Italie-Argentine prévu pour la semaine prochaine à Rome, il rencontrera chacune des deux sélections à titre privée. Au nom du pape, du foot et du saint esprit sportif…

Yekhlef interdit
Nana fait le jeûne par respect à ses coéquipiers

Hier, un fait insolite s’est produit. En effet, le joueur Yekhlef s’est présenté comme à l’accoutumée au stade Bologhine pour s’entraîner. Mais à sa grande surprise, le préposé au portail lui a interdit l’accès. Il lui fera savoir que cet ordre d’interdiction d’entrée au stade lui a été communiqué par la direction du club.

d’entrée à Bologhine

o L’inf

Le défenseur béninois Badarou Nana, nouvelle recrue de l’ASO Chlef, fait preuve d’un sens du respect qui est tout à son honneur. Durant le stage de préparation que l’équipe chéli enne a effectué au centre sportif Welness de Bouskoura, dans la banlieue de Casablanca, il s’est fait un devoir de jeûner au même titre que tous les joueurs. «Je ne suis pas musulman, mais j’ai jeûné pour connaître et vivre les mêmes sensations que mes coéquipiers. Je ne pouvais pas faire exception aux sacri ces consentis par le groupe. Un stage, ça sert aussi à consolider les liens entre les joueurs», a-t-il afrmé à notre envoyé spécial. Ce s’appelle le respect et le savoir-vivre et ce n’est pas donné à tout le monde…

de la Ligue du CRB du football.
I

Kerbadj est I un président
I

Footaises
I

p eo ple

s’est senti plus jeûne. la «cousina du CRB» par Porte de Paris. Kerbadj a trop I faim : il réintègre

avoir pris I leAprès f’tour, Geiger

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->