Vous êtes sur la page 1sur 24
 
à15h
2-1
BelfodilabsentfaceauBénin
Halilhodzic«On nesupplierapersonne»
 Benc her i fa
«Face à lUSM A, onna même pas besoindê tre mo ti vés»
Rappor tsa l é con tr e Ma ï za
 C o u r b i s r e n v o i e F e h a m
ChaouchietYachir
 
épatent
Chaouchi :«J’ai passé monmessage ausélectionneur»
 
 Vahidaprisnote
 Asas
«Sans Asas, le CBnes t pas le CB»
Menad e tBouguècheen arri ven tau x mains
Jouezaufoot!
QUOTIDIENNATIONALSPORTIF2204PRIX20DA
SAMEDI23FÉVRIER2013
 
0
2
 2204 Samedi 23 évrier 2013
 Coup d’œil 
 Équipe nationale
S
achant que Medhi Lacensera absent pour lematch ace au Bénin,comme révélé par Mo-hamed Raouraoua, pré-sident de la FAF, une solution doitêtre trouvée par le sélectionneurVahid Halilhodzic, surtout qu’unautre milieu récupérateur, KhaledLemmouchia, risque lui aussid’être absent, à cause de sa mise àl’écart par le coach du Club Ari-cain. Avec seulement Adlene Gue-dioura et Mehdi Mostea qui sontde vrais milieux récupérateurs, lecoach a besoin d’un ou deux élé-ments de rechange, en cas de bles-sure ou de réaménagementtactique.
 Abeid, l’option la plusplausible
Parmi les options possibles, cellede Mehdi Abeid, qui évolue ac-tuellement dans le club écossais deSaint Johnstone, semble être laplus plausible. En plus du jeuneâge du joueur, international avecles U23, il y a encore un an, unautre paramètre plaide en sa a- veur : il est en pleine orme actuel-lement avec son club qu’il a rejointdurant le mercato. Aussi, il devrait jouer cet après-midi son 5e matchd’affilée en 3 semaines. C’est peut-être le moment pour lui de se voiroffrir une chance en sélection, sur-tout que Halilhodzic le connaîtpour l’avoir vu à l’œuvre durant letournoi de quali󿬁cation pour les jeux Olympiques, qui s’était dé-roulé au Maroc. Encore aut-il queAbeid soit mis en con󿬁ance etconvaincu de jouer pour l’Algérie.
Boucherit et Koudri, lesoptions locales
Deux autres options locales se pré-sentent : Boucherit (CS Constan-tine) et Koudri (USM Alger). Cesdeux joueurs sont égalementconnus par Halilhodzic pour lesavoir eus en stage des joueurs lo-caux. Pour Boucherit, c’est surtoutà Samir Briksi, chargé des enregis-trements vidéo au sein du staff technique, qu’il a plu et l’on se de-mande si un caméraman a lescompétences nécessaires pourdonner un avis technique sur un joueur.
 Yebda doit s’en mordreles doigts
Ce qui est sûr, c’est que HassanYebda doit se mordre les doigts de voir l’opportunité de revenir en sé-lection par la grande porte s’envo-ler. Après une convalescence deplus d’un an, il s’est rétabli de sablessure, mais son entraîneur àGranada ne le ait pas jouer, ce quien ait un joueur en manque 󿬂a-grant de compétition. S’il étaitcompétiti, la question du rempla-cement de Lacen ne se serait pasposée, tant Yebda était titulaire in-discutable au sein de la sélectionavant d’être blessé.
Guedioura et Mostefadevraient être titularisés,Ghoulam et Mesbah pour«dépanner»
Cela dit, il est quasiment certainque pour le match contre le Bénin,Halilhodzic ne s’aventurera pas àtitulariser un novice à ce poste. Ilcomptera vraisemblablement surGuedioura et Mostea qui ont déjà joué ensemble durant la CAN.Même en cas de besoin, il se rabat-trait, dans le pire des cas, surFaouzi Ghoulam ou Djamel Mes-bah, surtout que ces deux joueursont évolué comme milieux récupé-rateurs, respectivement à Saint-Etienne et Lecce, pour dépanner letemps d’un match. Ainsi, s’il y a denouveaux arrivants, ils seront seu-lement des doublures dans un pre-mier temps.
 M.H.
 Abeid,BoucheritetKoudrisuivis
 Avec l’absence certaine de Lacen et probable de Lemmouchia
Demain soir, l’Olympiquede Marseille sera en dépla-cement au Parc desPrinces pour affronter lePSG. L’occasion sera peut-être donnée à l’internatio-nal algérien, Foued Kadir,de jouer le premier clasicode sa carrière. Joint parnos soins à la veille de cegrand rendez-vous, pouren savoir plus sur cematch, Kadir très réalisterépond :
 «C’est une rivalité énorme entre certaine- ment les deux plus grosses équipes de la Ligue 1. Je ressens de bonnes sensa- tions avant ce match, et si le coach me fait confiance, je ferai en sorte de mar- quer ce clasico de mon empreinte».
« Un matchcomme ça, ilfaut le vivrepleinement »
Foued Kadir ne veut pasfaire le match avant lematch, il espère toutefoisavoir une chance pleine demontrer son talent dans cePSG-OM, de demain di-manche :
 «Il ne suffit pas de rêver de ce grand match que chaque joueur professionnel aimerait dis- puter, maintenant, il faut le vivre pleinement et surtout éviter de trop se mettre la pression, ça ne sert à rien,il faudra que je réponde présent si le coach décide de me faire confiance».
« La présencedes Algériens auParc metranscendera »
PSG-OM sera incontesta-blement l’événement spor-tif du week-end en France.Les fans des deux équipesseront nombreux à se dé-placer au Parc des Princes.Il va sans dire que des mil-liers d’Algériens serontdans les tribunes. Inter-rogé à ce propos, FouedKadir avance :
 «Je sais qu’il va y avoir beaucoup d’Algériens dans les tri- bunes, et cela me rend fier. J’espère pouvoir fouler le terrain du Parc des Princes et rendre heureux les gens qui vont se dépla- cer pour me voir. Bien en- tendu, leur présence me transcendera, comme d’habitude».
 MoumenA.
Lemmouchia :«Je n’ai reçu aucuneconvocation pourpasser en conseilde discipline»
Cela aittrois se-mainesqu’on en-tend qu’ildoit passerdevant leconseil dediscipline.Eh bien, aumoment oùnous met-tions souspresse, lemilieu deterrain del’Equipe nationale n’a encore reçuaucune convocation dans ce sens.Joint hier par nos soins, l’internatio-nal algérien a déclaré :
 «Je n’ai rienreçu. Cela fait quelques jours qu’onannonce que je passerai devant leconseil de discipline, mais croyez-moi, je n’ai reçu aucune convocationofficielle.»
Il s’entraîne avecla réserve
Privé de compétition, l’ancien mi-lieu de terrain et capitaine d’équipede l’ES Seti, Khaled Lemmouchia,qui risque tout simplement de per-dre sa place en sélection, en raisonde sa situation sportive peu relui-sante, s’entraîne régulièrement avecl’équipe réserve du Club Aricain,histoire de maintenir sa orme.
 M.A.
 Après avoir épinglé le ParisSaint-Germain, le FC So-chaux-Montbéliard sera enappel chez une autreéquipe du haut de tableau,en l’occurrence le Stade deRennes. Ryad Boudebouz,désigné homme du matchcontre le PSG, avec unenote éloquente de 8/10,nous a déclaré hier que luiet ses camarades aime-raient tant prouver que lavictoire arrachée face auxgars de la capitale n’étaitpas le fruit du hasard :
«On est sur une courbe ascendante. On a bien  joué contre Troyes, on a enchainé par une belle vic- toire face à Paris, mainte- nant, il va falloir prouver que nous pouvons être ré- guliers en Ligue 1 en allant chercher quelque chose à Rennes».
«Prouver quenous pouvonsêtre réguliers enLigue 1 »
Interrogé sur cette éti-quette qu’on essaye de luicoller concernant ses per-formances réalisées seule-ment face aux grands dela Ligue 1, Ryad Boude-bouz estime qu'il n’y a riende vrai étant donné quetout au long de ses 150matchs en Ligue 1, il col-lectionne des tas dematchs importants :
 «Je ne choisis jamais mes matchs, après 150 rencon- tres jouées en Ligue 1, je ne pense pas que je manque de régularité même si on ne peut pas être toujours bon sur un terrain de football. Mais bon, ce qui compte, c’est de bien négocier ce match face à Rennes qu’on doit éviter de perdre pour mon- trer que nous pouvons être réguliers».
 MoumenA.
Pedro Emanuel
(ent. Académica) :
«Le retour deHalliche est unebonne nouvelle»
 Absent lors des deuxdernières séancesd’entraînement deson équipe, le défen-seur central interna-tional algérien del’Académica Coimbra,Rafik Halliche, a re-pris le chemin desentraînements, hiervendredi. L’ex-joueurde Fulham, qui araté le dernier match de son équipe contreBenfica Lisbonne en raison d’une suspen-sion après un carton rouge reçu en cham-pionnat, prépare le prochain rendez-vousde son équipe avec le reste de ses cama-rades. Il sera normalement du groupe quiaffrontera, ce lundi, Maritimo Funchal.Une bonne nouvelle pour l’entraîneurPedro qui a dit à ce sujet :
 «Nous déplo- rons deux blessés, mais le retour de Ni- valdo, Makelele et Halliche est une bonne nouvelle.» 
Djebbour titulaire,l’Olympiakos quittel’Europe !
L’Olympiakos le Pirée, le champion deGrèce qui se dirige vers un autre doublé,ne pourra pas viser le triplé cette saison. Avant-hier soir, les camarades de Djamel Abdoun, suspendu pour cette rencontreretour de l’Europa League, n’ont pu re-monter le lourd passif encaissé à Levanteen Espagne. Pis encore, les Grecs se sontde nouveau inclinés face à cette mêmeformation espagnole sur le score d’un butà zéro. Rafik Djebbour, le meilleur buteurde l’Olympiakos, a été aligné d’entrée.L’international algérien est allé au bout dece match sans pour autant pouvoir éviterle pire à ses camarades.
Le retour de Ferradjreporté
Son entraineur, Lan-dry Chauvin, l’avaitdéclaré la veille dudéplacement desBrestois à Bordeaux:
«Il est hors de ques- tion de prendre des risques concernant Brahim Ferradj, tou- ché au genou contre  Ajaccio».
 De retour à l’entraînement, l’ar-rière latéral algérien du stade Brestois aressenti, en fin de semaine, une douleurau même endroit déjà endommagé. Il adû écourter la séance du jeudi et fairel’impasse sur celle d’hier vendredi. Il esten toute logique annoncé forfait pour ceduel important quant au maintien deBrest, face aux Girondins de Bordeaux, cesamedi au stade Chaban-Delmas
 M.A.
Kadir au
 Buteur 
 :
 « J’ai enviede marquer ce clasico demon empreinte »
Mehdi Mostefa Sbaâ qui avait repris sa place de titulaire à l’occasion du déplacement d’Ajac-cio à Brest, risque une sanction. La commission de discipline a rendu son verdict jeudiconcernant le geste commis par l’international algérien à la 14e minute sur le Brestois Ous-mane Coulibaly. Saisie par la commission de visionnage des rencontres, la commission com-pétente au sein de la Ligue française professionnelle a décidé de convoquer Mehdi Mostefa(AC Ajaccio) pour s’expliquer devant le conseil de discipline de la LFP.
Il sera tout de même présent contre Lille ce soir
 Ainsi donc, Mehdi Mostefa qui sera auditionné le 13 mars comme le stipulent les règle-ments de la Ligue professionnelle française, ne sera pas suspendu avant sa comparutiondevant le conseil de discipline. Ce qui le rend, ce samedi, de la partie pour la réception deLille au stade François-Coty. Assez bon, la semaine dernière, Mostefa qui est allé au boutdu match contre Brest, devrait être reconduit, ce soir.
 M.A.
L’Olympique Lyonnais a raté une belle opportunité de passerau prochain tour de l’Europa League. Après avoir pendant long-temps tenu leur qualification, les Gones, malchanceux dans cematch retour disputé contre Tottenham, ont concédé un but mal-heureux en toute fin de rencontre, qui vient mettre un terme aurêve des lyonnais dans cette compétition. Rachid Ghezzal, le mi-lieu offensif lyonnais, a pris part à ce match. Rachid qui avaitpris place sur le banc, a été incorporé à la 73’ à la place de l’Ar-gentin Alessandro Lopez. L’Algérien, déçu de l’élimination de sonclub, a déclaré sur son compte Twitter :
 «Ils ont eu une bonne possession de ballon, mais nous avons fait jeu égal».
 M.A.
Mostefa doit s’expliquerauprès de la LFP
 A la veille de PSG-OM En déplacement à Rennes
R. Ghezzal :
 «On a fait jeuégal avec Tottenham»
Europa League
Boudebouz :
 «Faux, jene choisis jamaismes matchs !»
Décisif dans le succèsde son équipe
Ziani prendle dessus surKhoukhi
 Al Jaish de KarimZiani a remporté sonmatch face à Al Arabi de BoualemKhoukhi. Grâce à cesuccès rendu possi-ble après une réali-sation de Mohamed Younès, l’équipe d’AlJaish se hisse sur lepodium et se relancedans la course autitre puisque seulssix points la sépared’Al Sadd de Nadir Belhadj, leader duchampionnat depuis l’entame de la saison.Ziani, derrière le seul but de la partie, asorti un match plein. Il est resté sur le ter-rain jusqu’au coup de sifflet final de l’arbi-tre. Quant à Khoukhi, auteur d’un triplé,lors de la dernière rencontre, il est sortiblessé. Il a dû quitter ses camaradesquelques instants avant la fin de la pre-mière période.L’autre Algérien du Stade Brestois,Khaled Abel, ne sera pas lui aussi duvoyage à Bordeaux, mais simplementpour des raisons bien différentes queson ami et compatriote Ferradj. l’entraî-neur de Brest, Landry Chauvin, a expli-qué lors de la conférence de pressed’avant-match qu’il avait décidé d’ex-clure Abel de son groupe, pour des rai-sons disciplinaires, sans, bien entendu,donner plus de détails concernant cettemise à l’écart.
Il a été reversé enéquipe réserve
 Ainsi la sanction infligée à Khaled Abel est d’ordre disciplinaire. Abel auraitraté une réunion importante d’avant-match sans raisons apparentes. l’entraî-neur Landry Chauvin, qui l’avait mishors des 18 contre Ajaccio, l’a reverséen équipe réserve jusqu’à nouvel ordre.
«Abel sera mis à la disposition de l’équipe réserve jusqu’à nouvel ordre»,
a précisé Chauvin aux journalistes cu-rieux de l’avenir d’Abel.
 M.A.
 Abel Khaledsanctionné pourdes raisonsdisciplinaires
 
La lutte pour l’organisationde la CAN 2019 va être rudeet acharnée. En effet, aprèsl’Algérie, la Zambie et le RDCongo, voilà que le Kenya est venu à son tour présenter offi-ciellement sa candidature pourabriter cette compétition conti-nentale.
 «La Fédération et le Minis-tère de la Jeunesse et des Sports sont en train de constituer le dossier decandidature du Kenya, pour l’organi-sation de la Coupe d’Afrique 2019 et du Championnat d’Afrique des locaux 2017. Le Kenya a déjà deux stadeshomologués par la CAF et FIFA. Il s’agit du stade Kasarani MISC et duStade National de Nyayo. Le Stade Moi Kisumu et le stade municipal de Mombasa seront bientôt homologuésà leur tour pour porter le nombre destades répondant aux normes interna-tionales à quatre»
, a ait savoir la Fé-dération kényane de ootball dans uncommuniqué officiel.
S.F.
Ghirardi(pdtParme)
«Fierdel’intérêtdelaJuvepourBelfodi
Dans des déclarations aites aux médias italiens, le président du FC Parme, ommaso Ghi-rardi, a reconnu l’intérêt de la Juventus de urin pour Ishak Belodil et la probabilité de ven-dre le joueur à la 󿬁n de la saison.
 «C’est l’une des surprises du championnat italien. Il a déjàinscrit sept buts en Serie A cette saison. Il est encore jeune et a besoin de mûrir, mais la Juveest en train de le suivre. Cela nous rend 󿬁ers.
» Questionné sur un éventuel échange entre Bel-odil et Fabio Quagliarella, le patron de Parme s’est montré prudent : «
C’est (Quargliarella,ndlr) un grand joueur, mais s’il devait quitter la Juve, je ne pense pas qu’il soit tenté de rejoindre unclub d’envergure inférieure. Ce qui est sûr, c’est qu’il est en train d’accomplir une excellente saison et nous l’apprécions beaucoup.»
 A
lors que tout indiquait que l’attaquantalgérien de Parme, Ishak Belfodil, al-lait rejoindre très prochainement lesrangs de la sélection nationale, à l’oc-casion du match face au Bénin prévule 26 mars prochain, il semblerait queles choses pourraient bien prendre un peu plus detemps, puisque le joueur n’a pas encore tranchésur la question. En effet, une source très proche del’ancien Lyonnais nous a révélé que le joueur étaitencore indécis, et ne serait pas tout à fait prêt àhonorer une convocation chez les Verts dans l’im-médiat. Notre source précise que la priorité du joueur demeure toujours de se concentrer pleine-ment sur sa saison en Serie A et de s’affirmer da-vantage au sein de Parme, avant de rejoindre lasélection. Si cela venait à se confirmer, Vahid Halil-hodzic se retrouvera dans l’embarras, lui qui miseénormément sur le talent du joueur pour régler leproblème de l’inefficacité offensive de la sélection.
«Le Bénin ? Je ne sais pasencore, je ne précipiterai pasles choses»
Conscient que le joueur n’était pas encore dé-cidé à venir, le sélectionneur national s’est renduen Italie, il y a une dizaine de jours, pour le ren-contrer personnellement et le convaincre de rejoin-dre la sélection, à l’occasion de ce match face auBénin. Le coach a usé de tout son pouvoir de per-suasion pour le sé-duire et le persuader à venir, mais il semblerait quecela n’a pas suffi pour autant puisque Belfodil apromis au sélectionneur d’y réfléchir sérieusement,sans lui donner de réponse définitive, toutefois.Rappelons que lors de l’interview exclusive quenous a accordée le joueur à Parme, juste avant ledébut de la CAN, celui-ci nous avait affirmé qu’iln’était pas du tout certain de jouer contre le Bénin,assurant ne pas vouloir précipiter les choses.
 «Je ne sais pas encore. On verra après. J’espère qu’on se mettra d’accord et que je ne précipiterai pas les choses.» 
Le Bénin, le match idéalpour débuter
Lors de son intervention sur radio Chaîne III,Halilhodzic a révélé que ce match du Bénin est lemeilleur moment pour faire intégrer de nouveaux joueurs en sélection, et le Bosniaque sait parfaite-ment ce qu’il dit. Cette rencontre, qui se jouera àdomicile devant des milliers de supporters algé-riens, constituera le moment idéal pour Belfodil dedébuter sous le maillot vert. En plus du fait quel’adversaire n’est pas un foudre de guerre, le faitde jouer à Tchaker lui permettra de se sentir vite àl’aise et de s’intégrer petit à petit à son nouvel en-vironnement. Passé ce match, les choses vont êtredavantage compliquées, puisque les Verts auront àeffectuer deux déplacements au mois de juin pro-chain en Afrique : au Bénin, tout d’abord, puis auRwanda, une semaine plus tard. Ensuite, les Vertsaccueilleront le Mali, début septembre, pour unmatch qui risque d’être décisif pour la pre-mière place. Inutile de dire que le contexte, àce moment-là, ne facilitera aucunementl’adaptation d’un nouveau joueur. Donc, Belfo-dil a tout à gagner en venant en mars pour lematch contre le Bénin.
La réglementation estclaire, il ne pourra plus jouer pour la France
Selon nos informations, des «conseillers»sont en train de faire croire au joueur qu’il esten train d’acquérir une nouvelle stature cettesaison à Parme et qu’il a l’envergure pour évo-luer non seulement dans un grand clubcomme la Juventus mais aussi dans la sélec-tion de France. Ce sont ces «conseillers» quitentent de parasiter le projet de Belfodil de jouer pour l’Algérie. Or, comme l’a dit à plu-sieurs reprises le président de la FAF, Moha-med Raouraoua, il n’y a aucune chance pourBelfodil de jouer à nouveau pour la Francepuisqu’il a signé sa lettre d’engagement pourchanger de nationalité sportive. Selon la régle-mentation FIFA, on peut changer de nationalitésportive qu’une seule fois. Donc, l’attaquant deParme ne pourra jamais jouer pour la France,même si c’est François Hollande ou Michel Pla-tini qui le lui demanderait en personne. Avisdonc aux mauvais «conseillers».
SaïdF.
Halilhodzicavertit
«Onraneradenouveauxjoueurs,maispasdechantag
Après s’être longuementexpliqué sur l’échec de laCANlundiderniersurlachaîne de la télévisionnationalealgérienne,lesélectionneur natio-nal, Vahid Halilhod-zic a répondu hiermatin aux questionsdenotreconrèreMaâ-mar Djebbour dansl’émission «Football Ma-gazine». Le technicienbosnien a tenupresquelemême discours, mais atouteois évoqué d’autressujets, notamment celuiqui concerne l’arrivée pro-chaine de nouveaux joueurs,àl’imagedesBelo-dil, Brahimi, aider oumêmeNabilGhilas.Lecoachnationalaassuréqu’ilestd’ac-cord pour un renorcementqualitati, mais sans pour autantcéderauchantageetautrescondi-tions de certains joueurs.
 «J’ai eudes discussions avec le président Raouraoua, et on a convenu à cequ’on renforce l’équipe par de nou-veaux joueurs. outefois, je ne veux  pas tomber dans le piége et céder aux conditions de certains éléments. Jesais qu’ils exigeront d’être des titu-laires indiscutables pour venir, maismoi, ça ne marche pas du tout avecmoi. J’ai toujours dit que la vedettedans une équipe, c’est le groupe et jenechangeraiaucunementmalignedeconduite.»
«Certains joueurs neseront plus avec nous carils n’acceptent pasl’exigence du haut niveau»
L’arrivéedenouveauxéléments,enperspective de ce match importantace au Bénin, signi󿬁e que d’anciens joueurs de la sélection seront sacri-󿬁és et céderont du coup leur place.Vahid annonce que certains élé-ments qui n’arrivent pas à accepterses exigences seront écartés.
 «Oui,certains joueurs ne seront plus avecnous, car ils n’acceptent pas l’exigencedu haut niveau. Ces joueurs man-quent d’ambitions et sont habitués à perdre. Moi, je veux instaurer uneculture de la gagne dans cette sélec-tion et je sais qu’il viendra le jour oùmon travail payera. Il y a beaucoupde choses que je ne peux dire publi-quement, car ça fera mal à certains.»
«Pour se qualifier auMondial, on doit être plusexigeants, disciplinéset appliqués»
«J’aurai pu, avant la CAN, rame-ner plusieurs nouveaux joueurs,mais je n’ai pas voulu bousculer legroupe. Je suis resté 󿬁dèle à mes joueurs, mais pour les éliminatoiresde la Coupe du monde, les choses vont être différentes. Pour se quali-󿬁erà cetournoi, on doit absolumentêtre plus exigeants, plus appliqués,perormantsetdisciplinés.Ilyacer-tainsjoueursquideviennent rapide-ment nerveux, indisciplinés etlâchent prise. Ceux-là neseront plusavec nous.»
«Ramener un nouveauadjoint n’est pas uneurgence»
Pour 󿬁nir, Vahid a assuré vouloirunnouveaucoachadjoint,maissou-ligne qu’il n’est pas pressé pour au-tant. «Oui, j’ai envie qu’un nouveauadjoint vienne étoffer mon staff,mais il n’y a pas urgence. Je n’ai pasencore de nom précis, et son arrivéene se era pas orcément avant lematchduBénin»,etd’ajouter:
«Voussavez, le staff du PSG par exemplecompte 22 adjoints, dont 6 prépara-teurs physiques. Quand je travailleavec les attaquants, je veux qu’unautre fasse de même avec les défen-seurs et un autre avec les joueurs dumilieu de terrain. On a besoin aussid’un nouveau coach pour les gar-diens. C’est ça l’exigence du très haut niveau.»
S.F.
Raouraoua
«Kaouanefaitpluspartiedustaf
Le président de la Fédéra-tion algérienne de ootball,Mohamed Raouraoua, a ré- vélé, hier dans son interven-tion aite à radio Chaîne I,que l’entraîneur des gardiens,Abdenour Kaoua, ne eraplus partie du staff technique,puisqu’il a été appelé à d’au-tres tâches.
 «Kaoua ne fait  plus partie de lencadrement de la sélection. Il a été chargé de la formation des entraî-neurs des gardiens de but.»
«C’est Halilhodzic quichoisira son nouveladjoint»
Comme tout le monde lesait, le sélectionneur nationala affirmé qu’il voulait avoir àses côtés un nouvel adjoint.Pour l’heure, aucun nom n’a󿬁ltré sur ce utur assistant etpour Raouraoua, c’est Vahidqui le choisira.
 «Ce n’est pasmoi qui vais choisir cet entraî-neur-adjoint. Je vais laisser lechoix à Halilhodzic qui a ré-clamé la nécessité de renforcer le staff technique. En tout cas,ce n’est pas une urgence, celase fera d’ailleurs après le 26 mars.»
S.F.
Lacenrateralenin
DanssoninterventionàlaradioChneI,hiermatin,leprésidentdelaFAF,MohamedRaouraouaaconfirl’ab-sencepourleprochainmatchdesVertsfaceauBénin ,dumilieudeterrainetcapi-taine,MedhiLacen,enraisondesasus-pension.Eneffet,lesociétairedeGetafedevra,commelestipulelerèglementdelaCAF,purgerunmatchdesus-pension,luiquiarécoltédeuxavertissementslorsdupre-miertourdelaCANprécédente.
Après l’Algérie, la Zambie et la RDC
LeKenyaseportecandidatpourl’organisationdelaCAN-2019
0
3
N° 2204 Samedi 23 évrier 2013
 Coup d’œil 
 Équipe nationale
BelfodilpourraitnepasjouercontreleBénin

Évaluer

576648e32a3d8b82ca71961b7a986505