Vous êtes sur la page 1sur 1

Les érudits exaltent la grandeur de la "basmala", La formule religieuse bi-smi Llahi r

-
Rahmani r-Rahim ,
de La "HAWQALA : lâ hawla walâ quwwata illâ bil-lâhil-âzim"
du "takbir", Allahu akbar
de la "adbala"
et de la "hamdala" al-hamdu li-llah hébreu formule Halelu Yah
Ajoute la « salat ala-n-nabi » Puis la priere sur le Prophete tel qu'il est
indique ci-dessous
Allahumma salli ala badri tamami
alla humma salli a la nuriz zalami
allahumma salli ala miftahi dari-s-salami
alla huma salli ala chafi-f-i fi djami-i anami
La "HASBALA ", c'est "hasbunà-làhu wa ni ma-l-wakîl",
le "istigfâr" "Astagfiru-l-lâha-l-àzîma-l ladî lâ ilaha illâ huwa l hayyul-qayyûm"
Le fruit du "tahlîl" (la formule : il n'y a de Divité qu'ALLAH) est l'acquisition du
"tawhîd" (force de la foi
orthodoxe qui est fondamentale aux yeux des érudits)
Cette formule condensée est : "là ilâ ha illa-l-lâh muhammadun rasùlu-l-lâhi" (Il n'y
a de Divinité qu'ALLAH,
Muhammad est l'Envoyé d'ALLAH)
dix fois la "Basmala", le matin, suivies de la "Hawqala" Quiconque la récite
cinquante (50) fois devant un oppresseur, craignant son danger Qui la récite la nuit
vingt-et-une fois (21) ni moins, ni plus, avant de se dormir, obtient