Vous êtes sur la page 1sur 10

Chapitre 4

Centrale éolienne

Centrale éolienne

I.KAIDI

2015 -2016

1

Le tout est installe au sommet d'un mat haut de plusieurs dizaines de mètres. lui-même fixe sur une nacelle qui abrite un générateur électrique. ou onshore. Celle-ci peut être transformée et utilisée a plusieurs fins : 1. La machine se compose généralement de 3 pales orientables portées par un rotor. Elle permet de convertir dans un premier temps l'énergie cinétique du vent en énergie mécanique. Mode d'exploitation de l'énergie éolienne Éoliennes terrestres (onshore) Une éolienne terrestre. De ce fait les masses d'air se mettent en mouvement et accumulent de l'énergie cinétique. Les éoliennes a axe horizontal sont aujourd'hui la forme la plus courante d'éolienne terrestre.Chapitre 4 Centrale éolienne Introduction L'énergie éolienne est l'énergie du vent et plus spécifiquement. Elle tire son nom d'Eole le maitre des Vents dans la Grèce antique L'énergie éolienne est une forme indirecte de l'énergie solaire : les rayons solaires absorbes dans l'atmosphère entrainent des différences de température et de pression. 2 . l'énergie directement tirée du vent au moyen d'un dispositif aérogénérateur comme une éolienne ou un moulin a vent. L'énergie éolienne est une des formes d'énergie renouvelable. Une éolienne de 2 MW mesure de 80 a 125 mètres de haut en moyenne et peut peser jusqu'a 300 tonnes . est par définition installée sur la terre ferme et se distingue des éoliennes offshore installées en mer.

Le rendement potentiel est toutefois moins important sur terre qu'au large. on peut également la qualifier d'aérogénérateur. Les parcs offshore traditionnels ne sont généralement pas installes dans des zones ou la profondeur dépasse 40 mètres.Chapitre 4 Centrale éolienne Complément : Une technologie éprouvée Les éoliennes terrestres sont utilisées depuis plusieurs décennies. c'est a dire installée en mer. l'espace marin étant plus vaste. tant en qualité. Les éoliennes offshore fonctionnent selon le même principe que les modèles terrestres traditionnels : elles utilisent l'énergie cinétique du vent pour la transformer en électricité. Les éoliennes offshore doivent également être très robustes afin de résister aux conditions marines difficiles. par opposition aux éoliennes terrestres ou ≪ onshore ≫. Les éoliennes offshore sont le plus souvent rassemblées dans un ≪ parc éolien ≫ ou ≪ ferme éolienne ≫ comportant généralement entre 20 et 50 éoliennes de 2 a 5 MW. permet de convertir la force du vent en électricité. éolienne marine (offshore) 5 Une éolienne offshore. Les retours d'expérience sont conséquents et les variables financières connues. Lorsqu'une éolienne produit de l'électricité. Le terme anglais ≪ offshore ≫ signifie littéralement ≪ hors cotes ≫. La différence principale entre un modèle marin et terrestre d'éolienne tient a la nature des fondations. du fait de la vitesse et de la constance réduites du vent. 3 . qui doivent répondre a des défis techniques plus importants lies aux conditions du milieu marin. qu'en quantité. Les éoliennes terrestres sont moins couteuses a installer et plus faciles a entretenir que les éoliennes offshore. qui lui permettent d'être fixée dans le sol ou ancrée au fond de la mer.

4 . Les fondations marines sont l'aspect le plus notable de leurs particularités puisqu'elles doivent être ancrées ou enfoncées dans le fond marin. les machines se sont peu a peu adaptées a la mer. Si elles ont le même aspect. aux tempêtes et aux efforts crées par les masses d'eau alentour. Les éoliennes offshore se différencient également de plus en plus des éoliennes terrestres par leur conception technique adaptée au milieu marin. Elles doivent également résister a la corrosion.Chapitre 4 Centrale éolienne Complément : L'évolution des installations éoliennes offshore Si les premiers prototypes d'éoliennes offshore étaient de simples copies des éoliennes terrestres. leur conditions de fonctionnement sont différentes.

Chapitre 4 Centrale éolienne 2. La nacelle structure soutenue par le mat abritant les différents éléments mécaniques. On distingue les éoliennes a entrainement direct de celles équipées de train d'engrenages (2)(multiplicateur /réducteur) selon le type d'alternateur utilise. Les constituants d'une éolienne Constituants d'une éolienne Le vocabulaire le plus souvent utilise pour décrire une éolienne retient principalement quatre sous-ensembles : Le rotor partie rotative de l'éolienne placée en hauteur afin de capter des vents forts et réguliers. Les alternateurs classiques requièrent une adaptation de la vitesse de rotation par rapport au mouvement initial du rotor. Il est compose de pales (en général 3) en matériau composite qui sont mises en mouvement par l'énergie cinétique du vent. ces dernières peuvent en moyenne mesurer chacune 25 a 60 m de long et tourner a une vitesse de 5 a 25 tours par minute . Reliées par un moyeu. 5 .

Généralement de forme conique. Il mesure entre 50 et 130 m de haut et a un diamètre a son pied compris entre 4 et 7 m. La base souvent circulaire et en béton arme dans le cas des éoliennes terrestres.Génératrice 3.Frein a disque 10. qui permet de maintenir la structure globale.Multiplicateur 9.Arbre de transmission lent 8. Une ouverture en bas du mat permet d'accéder aux différents équipements de l'éolienne parmi lesquels le transformateur(3) qui permet d'augmenter la tension de l'électricité produite afin de l'injecter sur le réseau .tour La tour composée du mat.Système d'orientation 5. le mat supporte la nacelle.Arbre rapide 2.Pale 6.Moyeu 7. 6 . du système de commande électrique et du transformateur.Chapitre 4 Centrale éolienne Les composants d'une nacelle 1.Système de commande 4.

bâtiments. Les conditions d'installation d'une éolienne sont : .Chapitre 4 Centrale éolienne 3.Un vent régulier et suffisamment puissant .. Elles peuvent également tourner sur elles-mêmes en fonction de la vitesse du vent. évaluée par un anémomètre. Principe de fonctionnement d'une éolienne Fonctionnement d'un aérogénérateur classique (tripale à axe horizontal) La transformation de l'énergie cinétique du vent en énergie mécanique puis en énergie électrique est opérée en quatre étapes : • La transformation de l'énergie cinétique du vent en énergie Etape1 mécanique • L'accélération du mouvement de rotation grace au Etape2 multiplicateur Etape • La production d'électricité par le générateur 3 Etape 4 • Le traitement de l'électricité par le convertisseur et le transformateur Les pales tournent grâce a la force du vent.) Conversion de l'énergie cinétique du vent en énergie électrique 7 .. et ainsi avoir une vitesse de rotation régulée. Elles sont orientées face au vent grâce a un ensemble de moteurs relies a une girouette.L'absence d'obstacles (foret. pylônes. entrainent le générateur électrique. L'électricité produite peut être utilisée ou stockée dans des batteries.

Chapitre 4 Centrale éolienne 4. Il démarre à de faibles vitesses de vent et présente un c ouple élevé quoique variant de façon sinusoïdale au cours de la rotation Savonius 8 .2 Les éoliennes a axe vertical:  Le type Darrieus repose sur l’effet de portance subi par un profil soumis à l’action d'un vent relatif . 4. constitué schématiquement de deux ou plusieurs godets demi-cylindriques légèrement désaxés présente un grand nombre d'avantages. il est peu bruyant. La hauteur est généralement de 20 m pour les petites éoliennes. Outre son faible encombrement.1 Les éoliennes a axe horizontal: Une éolienne à axe horizontal est une hélice perpendiculaire au vent. et supérieure au double de la longueur d'une pale pour les modèles de grande envergure. On distingue plusieurs déclinaisons autour de ce principe. Types d'éoliennes Il existe deux grands types d'éoliennes : 4.deux profils disposés de part et d'autre de l'axe . qui permet d’intégrer l’éolienne aux bâtiments sans en dénaturer l’esthétique. effet qui s'exerce sur l'aile d'un avion.jusqu’au rotor parabolique et fixés au sommet et à la base de l'axe vertical Darrieus  Le type Savonius. Aujourd'hui les plus grandes éoliennes mesurent jusqu'à 180 m en bout de pale avec un moyeu à 120 m pour une puissance de 6 MW3. depuis le simple rotor cylindrique . montée sur un mât.

???????? = ?? ? ? ?³ ? ρ:masse volumique de l'air environ 1.Chapitre 4 Centrale éolienne 5. la vitesse du vent et enfin la température qui influe sur la densité de l'air. Elle est donnée par la formule suivante : ????? = ? ? ? ? ? ?³ .25(kg/m³) S: surface balayé (m²) V: Vitesse du vent (m/s) Cp: coefficient de puissance Classification des éoliennes éolienne Diamètre des pales Puissance Grande > 46 m > 1MW Moyenne 12 a 45 m 40 kW a 1 MW Petite < 12 m < 40 kW 9 . Puissance d'une éolienne L'énergie électrique ou mécanique produite par une éoliennes dépend de trois paramètres : la forme et la longueur des pales. La formule de la puissance théorique P que l'on peut retirer avec un vent de vitesse V en traversant une surface S (d'une hélice d'éolienne) balayée par le vent correspond a la valeur de l'énergie cinétique du vent. L'énergie récupérable correspond a l'énergie cinétique qu'il est possible d'extraire. Elle est proportionnelle a la surface balayée par le rotor et au cube de la vitesse du vent.

les éoliennes peuvent permettre de répondre a des besoins électriques de masse tout comme a des besoins domestiques limites. Le terrain ou les éoliennes sont installées reste toujours exploitable pour les activités industrielle et agricole. Il peut exister des conflits d'utilisation de l'espace terrestre ou marin avec les autres usagers (exemple : pécheurs. Implantées localement.Chapitre 4 Centrale éolienne Relation entre le diamètre du rotor d'éolienne et leur puissance 6. Leur développement offshore présente un potentiel non négligeable. selon la taille de l'éolienne. Avantages et inconvénients Les atouts de l'énergie éolienne L'énergie éoliennes est renouvelable et propre. En phase d'exploitation. Les zones de développement sont limitées. L'installation peut être démantelée relativement facilement. plaisanciers). C'est une source d'énergie intermittente. Les problèmes qui se posent L'énergie éolienne dépend de la puissance et de la régularité du vent. Les éoliennes peuvent susciter des conflits d'usage d'ordre environnemental comme les nuisances visuelles et sonores. 10 . cette énergie est presque totalement indépendante des ressources fossiles.