Vous êtes sur la page 1sur 2

Koulmig

Edito - Pennad-stur

N° 9
Septembre Gwengolo 2009
ISSN 2100-1987

L’info des Jeunes de l’Union démocratique bretonne

Septembre revient, et avec lui un nouveau ministre de l’Éducation qui nous semble plus arrogant que jamais : Luc Châtel. Un parfait soldat pour le gouvernement dont il est par ailleurs le porte-parole. Mais rassurons-nous, il l’a promis, Luc Châtel ne sera pas le ministre du “statu quo” : “Face à la crise, la priorité reste l’Education.” Ma Doue benniget ! On est pas sorti de l’auberge si ces paroles sont justes. Quand on voit avec quel engouement le gouvernement a mené les réformes pour libéraliser l’Éducation nationale, ne pas remplacer les enseignants, nationaliser les programmes pour former les “bons” citoyens de demain, on ne peut que s’inquiéter en imaginant le sort des secteurs qui ne seront pas jugés “prioritaires”. “Enseigner, c’est obéir”, rappelle le ministre qui se veut plus ouvert que son prédécesseur. Il est certain que les syndicats d’enseignants apprécieront, de même qu’ils apprécient, chaque année, de se faire sucrer quelques jours de vacances. Ils ne vont tout de même pas se plaindre, ces nantis qui ne bossent même pas 35 heures. Et si ça se trouve, ce sont eux qui participent à l’évasion fiscale en Suisse ! On l’aura compris, Luc Châtel est un bon sarkozyste. Il est partout à la fois et règle tous les problèmes. Quand il ne se rend pas en personne dans une école accompagné par une horde de journalistes, il déambule dans les supermarchés où, grâce à un hasard extraordinaire, il rencontre des mères de famille ravies de constater la baisse des prix. Dommage que France Inter ait révélé la supercherie en prouvant que ces mamans étaient également sympathisantes de l’UMP. Nadine Morano n’est donc pas la seule à prendre les gens pour des imbéciles ? Bon, tout n’est pas non plus catastrophique. L’honnêteté intellectuelle nous oblige à dire que côté santé, on a mis le paquet. On se demande même s’ils ne préparent pas la troisième guerre mondiale avec leurs 90 millions de vaccins commandés. Et tous ces masques cachés dans les armoires des écoles, ça a un petit goût de Japon ! La grippe A règle en tout cas la crise des multinationales pharmaceutiques. Décidément, si Sarkozy est élu pour le meilleur et pour le pire, pour le pire, faites-lui confiance, c’est vraiment le meilleur! Qui sommes-nous ? Piv omp ? Les Jeunes de l’UDB (UDBy) sont la branche jeune de l’Union démocratique bretonne, parti politique autonomiste, écologiste de gauche et résolument européen.

Plus d’info sur : http://jeunes.udb-bzh.net jeunes-udb@udb-bzh.net

tous les adhérents sont invités à voter. Okitania ha lec'h all ivez. Tri kannad europat (François Alfonsi en o zouez) o deus lakaet ar gaoz war an dilennadegoù da zont goude berzh re an Europa.udb-bzh. rue Pinot-Duclos 22000 Saint Brieuc Avec un chèque de 24 € Plus d’info sur : http://jeunes. servir la cause de la Bretagne de manière démocratique et progressiste .Koulmig Le saviez-vous ? Les régionales approchent et l’UDB est très sollicitée. Pezh zo bet kinniget brav gant Raktres Alter nevez savet gant tud an UDB. eus Bro Elsass.. Tarif jeunes : 15 € Rejoignez-nous ! Prénom : Nom : Âge : Adresse : À retourner à UDB . l’objectif du Peuple breton est triple : Promouvoir l’idée d’être breton et citoyen du monde . Ar c'hazetennoù n'o deus graet tra pe dost war an degouezhadenn. Labour 'zo c'hoazh ! Abonnez-vous à la Bretagne ! Depuis plus de quarante ans. Skol-veur « Broioù ha pobloù dorn-ha-dorn » Bez' e oa ar bloaz-man ur bochad tud yaouank e-touez an ouzhpenn 250 a dud deu’t da Landreger : eus Breizh eveljust. C’est la convention nationale du 26 septembre à Pontivy qui engagera le parti vers une stratégie plutôt qu’une autre. À cette occasion.. Kalz dedennusoc'h e oa kaozeal diwarbenn vakansoù an eil pe egile war enezenn Brehat. mais il faut savoir que. il existe un processus de décision. diskoulmoù avat a-fed stourm aenep tomman an hin. D’aucuns élaborent les scenarii. War an enkadenn ekonomikel ha war raktres ar gouarnamant evit cheñch reolennoù mont en-dro ar rannvroioù hag an departamantoù.9. regarder et comprendre le monde à partir de la Bretagne. comme dans tout parti démocratique.. L’UDB a d’ores et déjà commencé les rencontres avec d’autres formations politiques qui partagent un certain nombre de valeurs communes. Le tout doit respecter la ligne du texte du dernier congrès de novembre 2008 à Plérin..net . Pezh a c'heller menegiñ eo n'eus ket un diskoulm evit ar broioù.net jeunes-udb@udb-bzh. Kaozeadennoù a-live uhel zo bet diwar-benn an ekologiezh hag an ekonomiezh.