Vous êtes sur la page 1sur 19

PARTICULES

RELATIVISTES
Exprience de Bertozzi

Question N1
O Lexprience de Bertozzi avait pour objectif
de confirmer lhypothse de dilatation des
dures prvue par la thorie de la relativit
dEinstein.
Question N2
O Dans la partie active du tube acclrateur,
le mouvement des lectrons est rectiligne.
Ce mouvement nest pas uniformment
acclr comme le prvoit la mcanique
classique. (Mouvement de particules dans
un champ uniforme).
Question N3
O Aprs la sortie du systme acclrateur,(en
ngligeant toutes les forces qui peuvent
sappliquer sur llectron: champ
magntique terrestre, poids...) on peut
considrer le mouvement des llectrons
rectiligne uniforme.
Question N3 bis
O La mesure tant objective (elle ne privilgie
aucune mcanique) nous calculerons des
vitesses moyennes.

O La vitesse moyenne des lectrons est
donne par la relation :
=


Question N4
O Si on considre laltitude des lectrons
constante, on fixe

= 0 on donc:
O

=
1
2

O et daprs le TEM (Thorme de lnergie
mcanique):
O

=

=
O Do : =
2

(mcanique classique)


Un cart important

2,60
2,73
2,86
2,96
3,00
4,19
5,93
7,26
12,6
23
0,00
5,00
10,00
15,00
20,00
25,00
0,5 1,0 1,5 4,5 15,0
V

x

1
0
E
8

m
.
s
-
1

E(MeV)
Observation
O Il semble que la mcanique classique nest
pas adapte pour dcrire le comportement
dlectrons de grande nergie. (cart
important entre exprimentation et thorie).
O De plus, la clrit = 3,0 10
8
.
1
est
une barrire infranchissable.
Question N6
O On peut considrer (de faon arbitraire) que
lexpression classique de lnergie cintique
est valable pour des vitesses .
Question N7
O On apprend que en mcanique relativiste, un
particule de masse et de vitesse possde
une quantit de mouvement dexpression:
O = avec: =
1
1


O Son nergie totale en mouvement est alors:
O

=
O Au repos, son nergie est donn par la formule:
O
0
=
Question N7 (suite)
O Son nergie cintique est alors:
O


0
= 1
O Calculons le DL
1
(0) de 1
O Seul =
1
1

varie avec la vitesse cherchons donc


son DL
1
(0).
O =
1
1

= 1

1
2
1

2
pour
2

2



Question N7 (suite)
O Ainsi, on a:
O

1 +

2
2
2
1
O

1 +

2
1
O


1
2

O Lorsque ,

1 on retrouve donc

.
Question N8
O On admettra quen mcanique relativiste, la relation
entre lnergie cintique et la tension acclratrice est
la mme.
O =
1
1

1
O

+1 =
1
1


O 1

2

2
=
1
1+
1

= 1
1
1+
1



Comparaison avec les rsultats
exprimentaux
0,867
0,910
0,952
0,987
1,00
0,86261
0,94094
0,96709
0,99477
0,99946
0,75
0,8
0,85
0,9
0,95
1
1,05
0,5 1,0 1,5 4,5 15,0
V

x

1
0
E
8

m
.
s
-
1

E(MeV)

Question N9
O La formule =

permet de calculer une


vitesse moyenne elle nest donc plus
valable, ou en tout cas moins prcise.
Question N10
O Lordre de grandeur de lincertitude sur la
vitesse
()

est de 10% environ.


O Cela est d lincertitude sur la mesure et
lincertitude lie au protocole exprimental.
Tableau des valeurs
E (MeV)

t
f
x 10
-8
s

V
exp
X 10
8
m/s


V
exp
/ c

( V
exp
/ c )

V
class
x 10
8

m/s


( V
thorique
/ c )

0,5 3,23 2,60 0,867 0,751689 4,19 0,86261
1,0 3,08 2,73 0,910 0,8281 5,93 0,94094
1,5 2,94 2,86 0,952 0,906304 7,26 0,96709
4,5 2,84 2,96 0,987 0,974169 12,6 0,99477
15,0 2,8 3,00 1,00 1,00 23,0 0,99946
Des questions ?