Vous êtes sur la page 1sur 48

P

A

S

S

I

O

N

Le journal de la ville de M A R C H I E N N E S

P A S S I O N Le journal de la ville de M A R

MAI 2015

Passion pour la Ville

Passion pour la Ville Municipalité  Conseil Municipal P 04 à 14  Noces d’or :

Municipalité

Conseil Municipal

P 04 à 14

Noces d’or : époux LUKASZEWSKI P 14

Salon de l’agriculture

P 15

Assemblée Générale UNC

P 16

Repas UNC

P 16

Dates de Parution du Bulletin

P 16

Dates de dépôt des articles

P 16

Collecte des déchets

P 16

Balayage des fils d’eau

P 16

Horaires Secrétariat du Maire

P 16

Assemblée Générale

Les Amis de Marchiennes

P 17

Assemblée Générale Comité Régional

Des Joinvillais

P 17

Médiathèque : Goûter poétique

P 19-20-21

Tarifs Encarts Publicitaires

P 24

Dates à retenir

P 26

Permanences

P 46

Etat civil

Recensement

P 22-23

Inscriptions listes électorales

P 23

Horaires Etat Civil

P 25

Naissances Décès - Mariages

P 25

Reconnaissance prénatale

ou postnatale

P 25

Cimetière

P 25

Santé

Tours de garde des pharmacies

P 22

Service Enseignement Animation Jeunesse

ALSH été juillet 2015

P 18

Course USEP G.Meaulnes

P 19

Plantations Dojo C. NOWAK

P 21

Nouvelles activités périscolaires

P 26

Bourse aux jouets : Ecole G.Meaulnes P30

Associations

Comité des Fêtes :

Malo-les-bains

P 27

Nuit Européenne des Musées

P 28

Office du Tourisme : Cucurbitades

P 29

Europe à Pétanque

P 31

Assemblée Générale

des Amis de l’Orgue

P 31

Run and Bike de la Sorcière

P 32

Les 4 jours de Dunkerque

P 33

Parcours du cœur 2015

P 33

Inauguration de la MAM

P 33

Ludothèque

P 34

Ateliers Remue Méninges

P 35-36-37

Le Printemps : Maison de Retraite

P 37

Divers

Course cycliste VRED

P 27

Ecole Ste Thérèse

P 38-39

Permanences Confédération

Nationale du Logement

P 40

UTPAS : Ateliers parents-enfants

P 41

Consultations Infantiles 0 à 6 ans

P 41

BAFA qualification

P 42

Encarts Publicitaires

NATUROPATHE

P 42

ID RENOV

P 42

GIL SERVICES

P 42

OGNARD IMMOBILIER

P 43

TOITURES PINON

P 44

CIEL SERVICES

P 44

LT AUTOMOBILES

P 45

Chères Marchiennoises, Chers Marchiennois, Comme le dit la chanson : « Le printemps vient d’arriver, c’est
Chères Marchiennoises,
Chers Marchiennois,
Comme le dit la chanson : « Le printemps vient d’arriver, c’est la belle saison ! ». Saison préférée des
inconditionnels du jardinage, saison du renouveau où imperceptiblement les bourgeons pointent, les premières
fleurs illuminent les jardins alors qu’on les croyait disparues à jamais.
Le printemps c’est une renaissance, comme une nouvelle jeunesse offerte gracieusement par la nature.
Professionnels ou amateurs de fleurissement à vos bêches, râteaux, semis, plantations, jardinières suspensions
car on compte sur votre inscription au concours des maisons fleuries.
N’oubliez pas cependant de noter dans vos agendas les grands rendez-vous qui s’annoncent sur la commune.
Débarrassez votre grenier pour y dénicher l’objet rare que vous pourrez vendre le 26 avril 2015 sur la
braderie – brocante.
Venez commémorer avec nous la Journée du Souvenir des Déportés avec le dépôt d’une gerbe sur la
tombe de Moïse DUFOUR le 26 avril à 9 heures.
Venez assister à la soirée spectacle du jeudi 30 avril 2015 à 21 heures à la salle Michel BERNARD et élire
la Reine du Muguet.
Participez à la Journée commémorant la Fête du Travail du 1 er mai 2015, puis applaudissez le passage du
défilé carnavalesque de l’après-midi.
Accompagnez le défilé commémorant la Victoire de 1945 le vendredi 08 mai 2015 et rendez-vous au
Marché aux fleurs pour assurer les garnitures de vos jardinières.
Enfin terminez ces différentes manifestations par la journée commémorant l’Appel du Général de Gaulle
le jeudi 18 juin 2015.
Rendez-vous en juillet pour l’Accueil de loisirs été et l’accueil et Loisirs aux Evoïches
Votre dévoué
Claude MERLY

Passion pour la Ville

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2015- 19 h 30

L’an deux mil quinze , le vingt quatre Mars

, à dix neuf

heures trente, le Conseil Municipal de la Ville

de

MARCHIENNES s’est réuni

dans

le

lieu

ordinaire

de

ses

séances

sous

la

présidence

de

Monsieur

Claude

MERLY,

Maire, à la suite de la convocation qui lui a été faite , laquelle

convocation a été affichée à la porte de la Mairie,

conformément à la loi . Conformément aux dispositions de l’Article L 2121-15 du Code Général des Collectivités Territoriales, il a été procédé à la

nomination d’un secrétaire

de séance : Madame Jocelyne

Il est donc convenu que désormais, M. Oger sera prévenu par mail et que lui-même ou quelqu’un d’autre viendra chercher son dossier ainsi que celui de ses colistiers au secrétariat du Maire, contre récépissé de remise . Toutefois, après vérification, le dossier de M. Errera Muller n’a pas été envoyé en recommandé avec accusé réception mais en envoi postal SIMPLE pour la seule et bonne raison que le dossier trop volumineux ne rentrait pas dans sa boîte aux lettres.

FINANCES :

Débat d’Orientation Budgétaire 2015

INTRODUCTION :

MALFIGAN est nommée Secrétaire de Séance à l’unanimité

Etaient présents Mrs MERLY Claude, NOTOT Jacky , MARTIN- RUIZ Charles, SECONDA Claude, GOS René, ROUSSEAU Pascal, MIRAGLIA Donato, GARÇON Jean-Pierre, QUEVA Christophe,

Le débat portant sur les orientations budgétaires est une obligation énoncée à l’article L. 5211-36 du Code Général des Collectivités Territoriales. Le projet de Budget Primitif 2015 de la Commune sera présenté au vote du Conseil Municipal en

DELEMER Bernard, OGER Jocelyn, Mmes MALFIGAN Jocelyne,

avril

prochain, la loi de Finances pour 2015 ayant fixé au

15

LECLEIRE Pascale, DELLEMMES Annie , HURIAU Carole,

Avril 2015 la date limite de vote du Budget Primitif et des

GOUPY Valérie, FERMONT Isabelle, DEHAENE Bernadette,

impôts locaux.

ROUSSELLE Sylvie, DANQUOINS Monique, WAMBRE Brigitte Etaient absents excusés MM MARTINEZ Laurent, MANGIN Arnaud, FRACKOWIAK Séverine , KOPEC Catherine

En amont de cette présentation , le présent Débat d’Orientation Budgétaire vous présente les grandes orientations générales du Budget Primitif 2015 .

,MASTROMONACO Anne-Marie, ERRERA-MULLER Angélo

Ce débat ne constitue qu’une étape préliminaire à la

Ont donné procuration : M MARTINEZ Laurent à M. MERLY

procédure budgétaire et ne présente aucun caractère

Claude, M. MANGIN Arnaud à Mme GOUPY Valérie ,Mme

décisionnel. Cette procédure budgétaire s’achèvera par

FRACKOWIAK Séverine à Mme HURIAU Carole , Mme KOPEC Catherine à M. GARCON Jean Pierre ,Mme MASTROMONACO Anne-Marie à Mme MALFIGAN Jocelyne , M. ERRERA-MULLER Angélo à M. OGER Jocelyn

l’examen du Budget Primitif 2015 soumis au vote du Conseil Municipal. Je vous propose donc de débattre des orientations budgétaires préalablement au vote du budget primitif 2015 de la Commune.

21 PRESENTS- 6 PROCURATIONS 27 VOTANTS Approbation du procès verbal de la réunion de Conseil

  • I LA SECTION DE FONCTIONNEMENT

Balance générale de l’exercice 2014 :

Municipal du 17 décembre 2014- Adopté à l’unanimité

Dépenses 2014 : 4.258.592,41

M .Oger souhaite savoir pourquoi il a reçu ainsi que M. Errera

Recettes 2014 :

4.708.787,71 €

Muller le dossier du conseil municipal en recommandé avec

Excédent 2014 :

450.195,30

Accusé Réception , il trouve cela navrant et ne comprend pas les raisons de cette « discrimation » . M. le Maire répond que

c’est pour qu’il n’y ait plus de problème puisque il est déjà arrivé par le passé que M. Oger sous entende n’avoir pas reçu à temps son dossier.

Report excédent 2013 : 100.000,00 €

EXCEDENT FINAL 2014 : 550.195,30 € Proposition d’affectation :

c/002 Recettes de Fonctionnement : 100 000,00 €

c/1068

Recettes d’Investissement

:

450.195,30 €

  • A) Les principales recettes de la section de fonctionnement

1)

Les recettes fiscales

  • a) le produit des contributions directes

 

TAUX

BASES 2014

PRODUIT 2014

PREVISIONS BASES 2015

PRODUIT 2015

ATTENDU

Taxe habitation

37,62

 

1.049.217

  • 2.788.987 2.814.088

1.058.659

Foncier bâti

31,03

 

698.979

  • 2.232.912 2.253.009

699.108

Foncier non bâti

88,21

83.082

73287

83.830

73.946

           
 

Imput :

73111

1.821.483

 

1.831.713

Conformément au vote de l’assemblée nationale du 13 novembre 2014, les valeurs locatives servant de base sont revalorisées de 0,9 %, taux correspondant à l’inflation prévue dans le projet de budget de l’état pour 2015.

Passion pour la Ville

b) les autres taxes et impôts

LIBELLE

CA 2011

CA 2012

CA 2013

CA 2014

BP 2015

Imputations

Attribution de compensation

 

104307,00

104307,00

104.307

104.307

104.307

7321

Droits de place

2230,00

2015,00

1.465

2.318

2.500

7336

Taxe sur les pylônes électriques

 

22962,00

24.012,00

24.894

Pas encore encaissé au 31.12.2014

 

7343

Taxe sur l’électricité

73539,12

74512,95

77.139

72.755

74.000

7351

Taxe de séjour

5482,43

5462.16

6.845

7.243

7.500

7362

Fiscalité reversée(FNGIR)

536,00

536,00

536

491

500

7323

Fds péréquation Sur ressources communales

     

46.551

70.587

73.000

7325

Taxe addit Dts de Mutation

       

80.880

85.000

7381

Reverst sur impots locaux

     

466

600

7391

 

209 056,55

211115,11

261.737

339.047

347.407

 

2)

Les dotations et compensations de l’Etat

 

a)

les dotations

 

LIBELLE

CA 2011

CA 2012

CA 2013

CA 2014

BP 2015

Imputations

             

Dotation forfaitaire de fonctionnement

1 055 707,00

1.057.798,00

1.057.699,00

1.023.121

1.030.000

7411

Dotation de solidarité Rurale

261 205,00

268.916,00

291.278,00

304.888

320.000

74121

TOTAL

1 317 360,92

1.326.981,04

1.348.977,00

1.328.009

1.350.000

 

b)les compensations

CA 2011 CA 2012 CA 2013 CA 2014 BP 2015 Imputations LIBELLE
CA 2011
CA 2012
CA 2013
CA 2014
BP 2015
Imputations
LIBELLE

Fds taxe additionnelle

Compensation au titre des exos

Compensation Exos Impositions

 
  • 79 311.156,00

849,46

147.541,62

  • 93 22.855,00

192,00

96.122,00

  • 57.988 74832

60.000

  • 20.799 74834

22.000

  • 80.647 74835

85.000

Dotation unique

6.925,00

5.451

6.000

748314

 

TOTAL

 

164.885

 

173.000

 

3-

Les subventions et participations

 

La commune perçoit des participations et des subventions d’organismes divers au titre des

 

ORGANISMES

CA 2011

CA 2012

CA 2013

 

CA 2014

 

BP 2015

Imput.

Département

16675,00

16822,00

 

19.035,00

 

20.188

22.000

 

Salles de sport

16675,00

16822,00

 

19.035,00

 

20.188

22.000

7473

CAF

31481,68

42337,16

 

45.316,00

 

80.160

87.000

 

EAJ ALSH

           

Petite Enfance

13768,12

13646,10

28691,06

 

38.157,00

Et 11-17

12834,56

4879,00

7.159,00

 

64.290

70.000

 

7478

Rythmes scolaires

   

15.870

17.000

 

Autres

13035,69

44759,27

 

27.761,00

 

471

1500

 

Onilait

86,37

163,89

 

491,00

 

500

 

7478

Remboursements sinistres

12949,32

44595,38

 

27.270,00

 

471

1000

 

7478

Total

44 517,37

103918,43

 

92.112,00

 

100.819

110.500

 

différentes actions qu’elle entreprend dans différents secteurs d’activités notamment de la CAF pour la petite enfance et les actions jeunesse et du Département du Nord pour l’utilisation des salles de sport.

Passion pour la Ville

4)

Le produit des services communaux

Ils concernent en particulier les revenus issus des services rendus à la population en matière de petite enfance, des actions

jeunesse, des actions sociales (cantine), des actions scolaires (études surveillées), des locations de meubles et d’immeubles, des fréquentations en bibliothèque…

LIBELLE

CA 2011

CA 2012

CA 2013

CA2014

BP2015

Imput

Concession dans les cimetières

7204,87

4712,67

3561,00

4083

6000

70311

Redevances funéraires

900,00

2360,00

1290,00

1435

2000

70312

Droits de chasse

3804,13

4758,56

4915,00

2953

4000

7035

Redevances à caractère de loisirs

81 603,47

87744,29

70393,00

79071

84.000

70 632

Redevance bibliothèque

469,00

433,00

502,00

516

1.000

7062

Cantines scolaires et études

111 682,43

115088,56

104696,00

98.163

113.000

7067

Autres prestations de services (encarts pub…)

3287,97

3812,77

3022,00

3.168

4.600

70688

Locations diverses (étangs des Evoiches)

16

559,18

13266,82

13007,00

16.061

17.000

7083

Redev concession GRDF

     

2728

3.000

751

Revenu des immeubles(locations) et Fermages

69

093,72

83927,67

64293,00

57.625

67.600

752 et

 

758

Redevance concession GDF

2579,21

2653,05

2708,00

 

1000

70388

Redevances Terrain tennis

 

36,00

54,00

6

50

70631

Total

297 183,98

318793 ,39

268.441,0

265.809

303.250

 

5)

Les autres recettes de fonctionnement

Elles concernent pour l’essentiel le remboursement des indemnités journalières du personnel communal en arrêt maladie, en arrêt d’accident de travail, en congé de fin d’activité (CFA). Au niveau des remboursements journaliers pour arrêt maladie, une carence

annuelle de trente jours calendaires est pratiquée. Un agent, par exemple, peut être en arrêt cinq fois vingt jours dans l’année sans que nous ne recevions le moindre remboursement de notre assureur. Elles concernent également les remboursements du CNASEA

sur une partie des salaires versés aux personnels en contrat d’insertion. Ensuite, il s’agit de produits exceptionnels provenant d’annulation de mandats d’exercices antérieurs notamment.

LIBELLE

CA 2011

CA 2012

CA 2013

CA 2014

BP 2015

Imputation

Remboursements

230

344,45

180802,85

187698,00

226.963

252.050

6419,6459

Autres produits exceptionnels

865,82

2211,64

3207,00

1311

2.500

7718

10

701,25

43180,41

3950,00

340

1.000

7788-01

 

6500,00

4760,46

30.000

722-042(tvx

en régie)

11

418,63

20.347,00

3638

5.000

7865-042

 

(op ordre)

Avoirs sur factures

284,19

11907,39

3281,00

2150

3.000

773

Total

253

614,34

242862,75

224.983,00

234.402

293.550

 

DETAIL :

  • - Comptes 6419 et 6459

: Remboursements indemnités journalières, participations CNASEA sur salaires et cotisations

des

Contrats Aidés , remboursement des salaires des personnels territoriaux mis à disposition des associations

  • - Compte 7718 : Encaissements classe

de divers trop versé et

participation de la FLASEN pour la mise à disposition de salles de

  • - Compte 7788-01 : Encaissement de trop versé sur années antérieures.

  • - Compte 722-042 : Travaux en régie

  • - Compte 773 : Encaissement d’avoirs sur factures

  • - Compte 7865 : Opération d’ordre

Conclusion sur les recettes de fonctionnement :

Le montant des Recettes de Fonctionnement du Budget Primitif 2015 s’élèverait à 4.705.320 €

Passion pour la Ville

B)

Les principales dépenses de la section de fonctionnement

 

Nature

 

CA 2011

CA 2012

CA 2013

CA 2014

BP 2015

Imput.

Charges à caractère général

833

592,22

982.258,30

940.745

1.151.225

1.317.700

011

Charges de personnel

1

952 403,84

1.952.937,85

1.980.868

2 .131.100

2.160.000

012

Charges financières

111

829,00

71.930,00

59.740

48.397

63.000

66

Amortissement des immobilisations

344

282,92

94.453,59

194.104

347.150

200.000

042

Participations, subventions…

547

075,64

564.326,57

565.835

571.348

597.300

65

Autres dépenses

778,81

321,26

527

9.372

17.320

67

TOTAL

3

789 962 ,43

3 .666.227,57

3.741.822

4.258.592

4.705.320

 

(dont 350.000 € Viremt

Invt)

DETAIL :

Départs :

-Chapitre 011-Charges à caractère général notamment :

-Prévision d’acquisition de petit matériel pour les services techniques et le service des espaces verts ,de cailloux, de sel de déneigement, de plantations fleurs, graminées, jardinières dans le cadre de la poursuite du fleurissement de la ville, de matériels et matériaux pour la partie des travaux de

construction de l’abri à condoléances réalisée en régie par le

personnel communal, achat de matériaux dans le cadre du « nouveau Chantier d’Insertion » pour la restauration des bâtiments communaux et la construction de la nouvelle mairie

-Madame Laurence FONTAINE mise en disponibilité pour raison de santé le 29/06/2014 -Monsieur Patrick CHAPELAIN en retraite le 01/07/2014 -Monsieur Cédric DUCHAT muté dans une autre collectivité le

01/09/2014

-Chapitre 042 - Les amortissements s’expliquent par la délibération du Conseil Municipal n° 09-56 en date du 30.09.2009 qui en fixe les modalités . -Chapitre 66- Charges Financières : L’intérêt de la dette se décompose comme suit :

( réhabilitation de l’étage de l’accueil actuel) pour recentraliser

66111 : CA 2014 :

50.886 € de dette

tous les services

communale existante au 1/01/2014

-Frais relatifs au fonctionnement et aux activités du PRJ ( Point

BP 2015:

53.000 €

Rencontre Jeunes)

66112 : CA 2014 :

34.912 € d’

ICNE sur la

-Charges de fonctionnement courantes (eau, électricité,

dette existante au 31/12/2014

chauffage…)

BP 2015 :

38.152

-Eclairage Public -Travaux d’entretien dans les différents bâtiments communaux, entretien des garages communaux , entretien des sites sportifs -Travaux de mise en conformité et d’entretien des Ecoles -Curage et entretien des fossés

-Travaux de reprise des concessions en état d’abandon au cimetière communal -Réfection des portes et des toitures des garages municipaux.

-Poursuite de la mise aux normes des nos bâtiments communaux, réfection des garages, des toitures et des fenêtres des écoles, du préau attenant au bureau de la direction -Changement des rampes électriques et du panneau chronométrique de la salle Michel Bernard. -Poursuite de la mise en place des N.A.P

-Poursuite de nos efforts en termes d’espaces verts et d’illuminations de fin d’année

-Chapitre 012- Charges de personnel

Le « poste personnel » est calculé en fonction du dernier mois mandaté auquel on ajoute les dépenses ponctuelles de centre

Aéré, de remplacements d’agents en congés maladie et qui est majoré en prévision des avancements d’échelon et de grades susceptibles d’intervenir au cours de l’année ( réussite à un

concours par exemple, avancements de grade par ancienneté…) Pour information, le poste d’animateur du P.R.J. sous forme contractuelle a été reconduit pour toute l’année 2015.

MOUVEMENTS EN 2014 (fonctionnaires)

Arrivées :

-Mademoiselle Hélène DASSONVILLE le 29/06/2014 ( Service EAJ)

-Monsieur Vincent DELAHOTTE le01/10/2014(Serv.Techniques)

-Chapitre 65 : Il s’agit essentiellement de :

- nos participations intercommunales

- nos subventions aux associations ( Rappelons à ce propos que les subventions à certaines associations (Office du Tourisme, OMS et les Amis de Marchiennes) sont désormais majorées en contrepartie des remboursements des salaires des personnels territoriaux mis à disposition encaissées au c/ 6419

-une subvention de fonctionnement au CCAS de 23.000 € afin de lui permettre de régler les secours en denrées alimentaires

et les secours d’urgence aux plus démunis

-les indemnités des élus -nos dépenses obligatoires

-Chapitre 67 : Il s’agit de prévisions de régularisations d’opérations , d’éventuels intérêts moratoires et de titres annulés sur des exercices antérieurs Chapitre 023 : cela concerne le prélèvement de la Section de Fonctionnement pour la Section d’Investissement : 350.000 € pour 2015

Conclusion sur les dépenses de fonctionnement :

Le montant des dépenses de Fonctionnement du Budget Primitif 2015 s’élèverait à 4.705.320 €

  • II LA SECTION D’INVESTISSEMENT

Balance générale de l’exercice 2014

Dépenses 2014 :

798.765,59 €

Recettes 2014 :

1.366.775,22 €

Excédent 2014 :

568.009,63 €

Report déficit

2013 :

156.108,43 €

EXCEDENT FINAL D’INVESTISSEMENT 2014 : 411.901,20 Affectation :

Report au c/001 –Recettes d’Investissement : 411.901,20

Passion pour la Ville

Les reports 2015 (Etat des dépenses Engagées non Mandatées)

N° DE

   

COMPTE

LIBELLE

MONTANT

165-01

 

1 900,00 €

2031-492-026

Dépôts et cautionnements reçus. MO local à condoléances

4 700,00 €

2031-493-324

Mission AMO Brasserie Dufour

23

000,00 €

2031-495-822

Requalification aménagement centre ville

64

815,00 €

2031-497-412

AMO architecte club house foot

10

000,00 €

21312-211

Travaux abords école Dolto

21

000,00 €

21318-476-020

Réfection toiture mairie accueil

50

000,00 €

2183-20

Calculatrice EAJ

 

100,00 €

2184-20

Armoire service NAP

 

300,00 €

2184-40

Mobilier PRJ

 

485,00 €

 

TOTAL :

176 300,00 €

C/165 :

1 900,00 €

C/2031 :

102 515,00 €

C/21312 :

21 000,00 €

C/21318 :

50 000,00 €

C/2183 :

100,00 €

C/2184 :

785,00 €

Concernant la requalification aménagement centre ville , il s’agit des honoraires du cabinet d’architectes chargé de la maitrise

d’œuvre des travaux de voirie prévus ( place

de gaulle, centre ville

etc…)

1)Les Principales Dépenses d’Investissement :

CA 2014 :

Chapitre 20 – Frais d’études, honoraires d’architecte, licences, logiciels… : 82.819 € Chapitre 21- Travaux de voirie ,travaux sur bâtiments , acquisitions diverses de biens amortissables, matériel de

bureau, matériel informatique :421.301 € PREVISIONS BP 2015 :

Chapitre 2O : 622.500 € Chapitre 21 : 1.625.587 €

Les Prévisions 2015 sont principalement :

-la construction d’un abri à condoléances à l’entrée du cimetière . A noter que pour ce projet et de manière générale, les travaux en régie seront privilégiés chaque fois que cela sera humainement et techniquement possible -la poursuite des travaux de réfection de voirie ( Prévisions :

Rue de l’abreuvoir, rue du Dr Dupret ,Parking Salle Michel Bernard, Parking Place de la Résistance ,Parking du café de la poste …) -Acquisition d’un camion benne -la poursuite du programme de busage des fossés -la poursuite des études pour la réhabilitation de la Brasserie Dufour en vue de la création d’un pôle culturel et touristique , le Jury de Concours ayant choisi le Maître d’Oeuvre . Ce choix sera entériné lors d’un prochain conseil municipal -La poursuite des études pour la Maitrise d’œuvre pour la requalification des aménagements du centre ville -La Reprise des études pour le P.L.U……

-Les études pour le projet de construction d’un club house, de vestiaires, de sanitaires, de locaux techniques remplacement de la main courante au stade Jean Rolland

-La poursuite des travaux de mise en conformité et de

réparations les plus urgentes … dans nos bâtiments

communaux , Ecoles , Restaurant scolaire, Eglise , sites sportifs (Salle M. Bernard, Terrain de bi-cross…) -Branchements aux réseaux du parking des Evoïches -Remplacement partiel des foyers à vapeur de mercure du

réseau d’éclairage public ( programme sur 3 ans)

-la réhabilitation de l’étage de la Mairie (prévu pour 2016) dans le cadre du chantier d’insertion et le désamiantage de la toiture de l’accueil de la Mairie -Le réaménagement du terrain de bicross. -Le projet de construction d’un club house, de vestiaires, de sanitaires, de locaux techniques remplacement de la main courante au stade Jean Rolland -Acquisition d’un logiciel Urbanisme suite aux dernières mesures gouvernementales -L’acquisition de biens immobiliers 1)Les Principales Recettes d’Investissement CA 2014 :

-Chapitre 10 - Dotations : F.C.T.V.A. : - T.L.E. : 198.600 € -Chapitre 13 Subventions : 83.360 € -Chapitre 041- Opérations patrimoniales : 93.780 € PREVISIONS 2015 :

( le FCTVA est réajusté au 1 er janvier 2014 : 15,761 % au lieu de 15,482 % ) -Chapitre 10 - Dotations : F.C.T.V.A. : - Taxes d’aménagement : 220.000 € -Chapitre 13 Subventions des différents acteurs de la vie communale : 931.000 (Conseil Général, D.R.A.C., Réserve parlementaire, D.E.T.R., F.D.S.T.,Amendes de Police, CAF…) -Chapitre 040 et 041 ( Opérations d’ordre) : 290.000 € Pour 2015, le virement de la section de fonctionnement est de

350.000

,

l’excédent

d’investissement

reporté

de

411.901,20 € et l’affectation de l’excédent cumulé de la

section de fonctionnement de 450.195,30 €

1)

La dette en capital

 

Article 1641

 

4 ) Article 165

 

il s’agit du remboursement de notre dette communale.

 

Remboursements de cautions pour la location de la

Article

CA 2012

CA 2013

CA 2014

BP 2015

 

salle des fêtes et éventuellement dans le cadre des

1641

335 485,93 €

316.303

288.903

290.000

marchés publics.

 

Concernant notre dette, 1 emprunt se termine en septembre 2015,

Article

CA 2012

CA 2013

CA 2014

BP 2015

un autre en mars 2016 et 1 ensuite en mars 2017.

165

2680,00

1940

2100

2500

Passion pour la Ville

5) Conclusion:

Le montant des Dépenses et des Recettes d’Investissement du Budget Primitif 2015 s’élèverait à 2.666.597 €

Débat organisé en séance de conseil municipal Rapporteur : M. J. NOTOT

-Subvention de fonctionnement 2015 à l’Association « le Comité des

Fêtes »et

« Marchiennes

Fêtes

et

Cérémonies »

L’Assemblée

délibérante est

sollicitée

afin

d’octroyer

une subvention de

fonctionnement 2015 de 15.200,00 € à l’association « le Comité des Fêtes » et de « 38.400 ,00€ à l’association « Marchiennes Fêtes et Cérémonies ». Mme DEHAENE Bernadette et M. MARTIN-RUIZ Charles, présidents de ces associations ne prennent pas part au vote - Votants : 25 pour : 21 Contre : 4 (MM Oger . Danquoins . Wambre. Errera Muller)

-Convention

spécifique

d’attribution

de

subvention

de

fonctionnement à l’Association

« Marchiennes Fêtes et

Cérémonies »

L’assemblée délibérante est sollicitée afin d’autoriser

Monsieur le Maire à signer la convention spécifique

d’attribution de subvention de fonctionnement avec l’association «Marchiennes fêtes et cérémonies » reprise ci- dessous ENTRE, d'une part la commune de Marchiennes,

représentée par son Maire Monsieur Claude MERLY, en vertu

d’une délibération du 24 Mars 2015

ET, d'autre part, l’Association «Marchiennes Fêtes et Cérémonies », représentée par son Président Monsieur Charles MARTIN RUIZ qui certifie qu'il en a le pouvoir du fait des statuts ou d'une décision des instances délibérantes de l'association. Il est convenu ce qui suit :

Préambule :

La présente convention a été préparée pour répondre à l'obligation faite par l'article 10 de la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations : «

l'autorité administrative qui attribue une subvention doit, lorsque cette subvention dépasse un seuil défini par décret, conclure une convention avec l'organisme privé qui en bénéficie, définissant l'objet, le montant et les conditions

d'utilisation de la subvention attribuée » l'article premier du décret n° 2001-495 du 6 juin 2001 pris en application de l'article 10 ci-dessus, dispose que l'obligation de conclure une convention s'applique aux subventions dont le montant annuel

dépasse 23 000 €.

Article premier Objet de la subvention La présente subvention est versée à ladite association en vue de l’organisation des fêtes de la ville de Marchiennes selon le détail ci-après :

Organisation des fêtes patriotiques, Gestion du Géant « Pelotin », Défilé et Concert du 1 er mai, Retraite aux flambeaux du 13 juillet, Bal populaire et feu d’artifice du 14 juillet , Repas des Ainés, Descente du Père Noël, Feu d’artifice de Noël, Organisation des vœux du Maire

-Article 2 Montant de la subvention

-La Commune de Marchiennes s'engage à verser à l'association «Marchiennes Fêtes et Cérémonies » une somme forfaitaire de 38.400 (Trente huit mille quatre cents) Euros . Ce montant est un montant toutes taxes comprises. Article 3 Conditions de la subvention L'association «Marchiennes Fêtes et Cérémonies » s'engage à affecter cette subvention uniquement au financement de ses dépenses de fonctionnement et s'interdit (article 15 du décret du 2 mai 1938) d'en reverser tout ou partie à une autre association, une société, une collectivité privée ou une œuvre

qui ne serait pas prestataire ou fournisseur selon les conditions visées à l'article premier, sauf à demander et obtenir l'accord écrit de la Commune de Marchiennes. Pour la gestion de ladite subvention, l'association bénéficiaire a pour correspondant le service municipal de Marchiennes.

Article 4 Contrôles des services municipaux L'association «Marchiennes Fêtes et Cérémonies » doit pouvoir justifier en permanence de l'emploi de la subvention reçue. A ce titre, l'association est tenue de présenter, en cas de contrôle des services municipaux exercé sur place, les pièces justificatives des dépenses et tous autres documents dont la production serait jugée utile au contrôle de l'utilisation de la subvention conformément à son objet (article L. 1611-4 du Code général des collectivités territoriales). L'association s'engage à transmettre ses comptes annuels : son compte d'exploitation et le cas échéant son bilan, cela au plus tard six mois après la clôture de son exercice comptable (article L. 1611-4 du Code général des collectivités territoriales) ; ces documents sont certifiés exacts par le président de l'association. L'association reconnaît être informée que, si le total des subventions qu'elle a reçues des autorités administratives est supérieur à 153 000 €, elle est tenue de déposer à la préfecture du département où se trouve son siège social : son budget, ses comptes, les conventions prévues et, le cas échéant, les comptes rendus financiers des subventions d'investissement reçues (article 10 de la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000). Article 5 Modalités de versement de la subvention La subvention municipale sera versée en une seule fois sur le compte ci-dessous :

Code banque : 16706 Nom de la banque : Crédit Agricole Marchiennes Code guichet :05027 Numéro du compte 16656022700 74

Article 6 Durée de la convention La présente convention est conclue pour une durée d'une année du 01.01.2015 au 31.12.2015

Article 7 Résiliation de la convention La présente convention sera résiliée de plein droit sans préavis

ni indemnité

dans

le

cas

clauses, à l'expiration d'un

de non-respect de l'une de ses délai de 15 jours suivant l'envoi

d'une lettre recommandée avec accusé de réception valant mise en demeure. L'association sera tenue au remboursement

de tout ou partie de la subvention attribuée. Fait à Marchiennes le 24 Mars 2015

Le Maire

Claude MERLY

Le Président de l'Association Charles MARTIN RUIZ

Adopté à l’Unanimité AFFAIRES GENERALES -Attribution de la maîtrise d’œuvre pour l’étude et la direction des travaux de réhabilitation / extension de la Brasserie Dufour en vue de sa transformation en pôle culturel et touristique-

Vu le Code des Marchés Publics et notamment ses articles 28, 70 et 74 II 1, Vu la loi n° 85-704 sur la Maîtrise d’Ouvrage Publique et ses décrets d’application,

Vu la délibération du Conseil municipal n° 2014-40 du 28 Avril 2014 relative au lancement de la consultation de maîtrise

d’œuvre concernant cette opération,

Vu l’avis du jury de concours en date du 10 décembre 2014 qui

a examiné les trois projets remis par les équipes admises à concourir dans le cadre de ce concours restreint,

Passion pour la Ville

Vu le rapport de présentation annexé à la présente faisant état des motivations qui ont conduit au choix du Maître

d’œuvre et de la négociation qui a suivi, M. le Maire a engagé une négociation avec l’équipe de maîtrise d’œuvre d’Opus 5,

représenté par M. Bruno Decaris, sise au 32 rue des jeûneurs 75002 Paris , cette équipe ayant recueilli l’avis le plus

favorable du jury de concours, afin de parvenir à un accord

davantage conforme aux attentes de la ville. L’équipe d’Opus 5 a accepté de retravailler sur certains aménagements du projet et de diminuer également son taux de rémunération.

Dans le détail, l’équipe a notamment accepté de reprendre l’espace devant l’entrée de l’équipement pour y intégrer davantage de verdure (arbres et arbustes),d’intégrer la

réfection du pigeonnier au projet, de créer un cheminement piétonnier directement depuis la voie publique en direction

du Jardin des Moines afin d’ouvrir davantage ce jardin sur la

vie de la commune, de diminuer son taux de rémunération sur la mission de base de 11,33% à 10,55% (et le taux avec les missions complémentaires de 13,51% à 12,91%). Le montant prévisionnel de l’opération est de 2 617 790 € HT (avec intégration du jardin). La rémunération prévisionnelle sur

l’ensemble des missions (de toute l’équipe de maîtrise d’œuvre comprenant, architecte, économiste, acousticien, bureaux d’études techniques) est évaluée à 337 650 € HT.

Une mission conditionnelle (sur la définition et la mise en

place du mobilier) a été évaluée à 22 000 € HT. Cette mission conditionnelle n’est pas affermie pour le moment. Monsieur le Maire propose aux membres du Conseil

municipal de retenir l’équipe constituée par Opus 5 comme maître d’œuvre pour l’étude et la direction des travaux de

réhabilitation / extension de la Brasserie Dufour en vue de sa transformation en pôle culturel et touristique. Le détail du

marché est précisé dans l’acte d’engagement annexé à la présente. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal:

attribue à l’équipe d’Opus 5 la mission de maîtrise d’œuvre pour l’étude et la direction des travaux de réhabilitation / extension de la Brasserie Dufour en vue de sa transformation en pôle culturel et touristique telle que précisée dans l’acte d’engagement relatif à ce marché ;

- autorise Monsieur le Maire à signer tous les documents relatifs à ce dossier, après expiration du délai de suspension

de 11 jours entre l’envoi de l’information aux candidats non retenus et la signature du marché. - Adopté à l’Unanimité

-SIDEN-SIAN. Comités des 19 novembre et 18 décembre 2014- Avis du Conseil Municipal

L’assemblée délibérante est sollicitée afin d’émettre un avis

sur les délibérations adoptées par le comité du SIDEN SIAN les 19 novembre et 18 décembre 2014 AVIS : DEFAVORABLE à 23 voix( MM MERLY Claude, NOTOT

Jacky , MARTIN-RUIZ Charles, SECONDA Claude, GOS René, ROUSSEAU Pascal, MIRAGLIA Donato, GARÇON Jean-Pierre, QUEVA Christophe, DELEMER Bernard, MALFIGAN Jocelyne, LECLEIRE Pascale, DELLEMMES Annie , HURIAU Carole, GOUPY Valérie, FERMONT Isabelle, DEHAENE Bernadette, ROUSSELLE Sylvie, MARTINEZ Laurent, MANGIN Arnaud, FRACKOWIAK Séverine , KOPEC Catherine ,MASTROMONACO Anne-Marie) Et FAVORABLE à 4 voix

-Approbation du projet de schéma de mutualisation des services et des moyens de la C.C.C.O.

L’assemblée délibérante est sollicitée afin d’approuver le

projet de schéma de mutualisation des services et des moyens de la C.C.C.O.

Il s’agit notamment d’achat commun de sel de déneigement, de prêt de matériel pour les fêtes …

Adopté à l’Unanimité -Assujettissement des logements vacants à la taxe d’habitation

Considérant les dispositions de l’article 1407 bis du Code

Général des Impôts permettant au conseil municipal

d’assujettir pour la part communale les logements vacants depuis plus de 2 ans , à la taxe d’habitation. Considérant les conditions d’assujettissement des locaux et les critères d’appréciation de la vacance, Considérant qu’en cas d’imposition erronée liée à l’appréciation de la vacance, les dégrèvements en résultant

sont à la charge de la collectivité Le Conseil Municipal, Après en avoir délibéré

DECIDE d’assujettir pour la part communale ,les logements vacants depuis plus de 2 ans, à la taxe d’habitation.

CHARGE Monsieur le Maire de notifier cette décision aux services de l’Etat.- Adopté à l’Unanimité

-Acquisition d’un immeuble situé 11 Rue Maton- Vu l’article L1111-1 du code général de la propriété des personnes

publiques (CGPPP), qui permet aux communes d’acquérir à

l’amiable des biens et des droits à caractère mobilier ou

immobilier,

Vu l’acceptation de Mme BROUTIN Isabelle pour céder à la

commune un ensemble immobilier cadastré section C N° 1290 pour 469 m² sis 11 rue Maton à Marchiennes,

Vu l’estimation du bien réalisé par le service des Domaines en

date du 09 septembre 2014,

Considérant que l’acquisition de cet immeuble se fera au prix

de 155.000 Euros et permettra de répondre aux besoins

d’emplacements et de garages pour les services techniques

municipaux,

L’Assemblée délibérante est sollicitée afin d’autoriser

Monsieur le Maire à effectuer cette acquisition et à signer

tous les documents afférents à cette affaire- M le Maire précise que l’appartement situé à l’étage serait revendu au

C.C.A.S. Les locaux serviraient de garages et de lieux de

stockage pour les services techniques municipaux d’autant

plus que bientôt la brasserie dufour devra être complètement

vidée . M. Oger trouve regrettable que les garages des ateliers communaux soient situés en plein centre ville . Adopté à la majorité- 23 POUR 4 ABSTENTIONS (MM OGER. DANQUOINS.WAMBRE.ERRERA MULLER)

-Plan départemental des itinéraires de promenade et de

randonnée Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, le projet complémentaire relatif au circuit « des oiseaux » pour inscription au Plan Départemental des itinéraires de Promenade et de Randonnée. Conformément à la loi du 22 juillet 1983 (art.56) Vu la délibération du 25 mars 1991 du Conseil Général du Nord arrêtant le projet de Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée et autorisant la consultation des communes Le Conseil Municipal est appelé à émettre un avis sur le projet, puis à désigner les voiries et les chemins ruraux pour lesquels il donne son accord. Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal que les chemins ruraux désignés ne pourront être aliénés voire supprimés que dans la mesure où la continuité de l'itinéraire est préservée, soit par le maintien du droit de passage, soit par la mise en place d'un itinéraire de substitution adapté à la promenade et à la randonnée et ce en accord avec le Département.

Passion pour la Ville

Après avoir pris connaissance du projet complémentaire sur le territoire communal, et après avoir délibéré, le Conseil Municipal DECIDE - d'émettre un avis favorable - d'inscrire les voiries concernées au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée,

 

Les dépenses correspondantes sont inscrites au budget de l’exercice 2015. En conséquence vous êtes priés de bien vouloir autoriser Monsieur le Maire à créer les postes du CLSH été pour la période du 6 juillet 2015 au 31 juillet 2015. - Adopté à l’Unanimité Accueil et Loisirs Eté 2015 (Centre des Evoïches) - Création des

directeur adjoint et les cinq animateurs, étant précisé que ces

- d'autoriser le Département du Nord à réaliser le balisage des itinéraires conformément à la charte officielle du balisage et de la signalétique.- Adopté à l’Unanimité RESSOURCES HUMAINES -Convention d’adhésion au service de prévention du pôle santé sécurité au travail du Centre de gestion de la fonction publique

postes de direction et d’animation Considérant que l’Accueil et Loisirs été est reconduit chaque année, proposition est faite à l’Assemblée délibérante d’approuver la création des postes de l’équipe d’animation, à savoir le directeur, le

territoriale du Nord

Vu

la

loi

84-53 du 26 janvier

1984

derniers devront posséder les diplômes d’Etat requis. Considérant qu’il y a lieu de baser leur rémunération sur les

portant

dispositions

statutaires

relatives

à

la

Fonction

indices applicables aux grades de la filière animation de la

Directeur : catégorie B – cadre d’emplois des animateurs

Publique Territoriale, et notamment son article 22,

fonction publique territoriale,

Vu le décret n°85-603 du

10

juin 1985

modifié

relatif

à

Ainsi, au vu de ces dispositions, les rémunérations seront

l’hygiène, à la santé et à la sécurité du travail, Vu la délibération du Conseil Municipal en date du 28 mars

basées sur les cadres d’emplois et catégories suivants :

2003 par laquelle la ville de Marchiennes a choisi de verser la

Directeur

adjoint :

catégorie B – cadre d’emplois des

cotisation additionnelle au centre de gestion du Nord afin de bénéficier notamment du service de médecine

animateurs Animateurs (VTT, canoë kayak, roller, bicross et piscine) :

professionnelle et préventive, Considérant qu’il y a lieu d’adhérer au service de prévention du pôle santé sécurité au travail du Centre de gestion de la

 

catégorie C – cadre d’emplois des adjoints d’animation Les activités (VTT, canoë kayak, roller, bicross et piscine) s’effectueront sous réserve du recrutement de diplômés

fonction publique

territoriale

du

Nord

par

le

biais d’une

d’Etat. Les dépenses correspondantes sont inscrites au budget

convention,

de l’exercice 2015.

Après avoir pris connaissance des termes de la dite

 

En conséquence vous êtes priés de bien vouloir autoriser

convention,

l’Assemblée

est

sollicitée

afin

d’autoriser

Monsieur le Maire à créer les postes pour l’Accueil et Loisirs

Monsieur le Maire à bien vouloir la signer. Adopté à

 

(centre des Evoïches) pour la période du 6 juillet 2015 au 31

l’Unanimité

juillet 2015.- Adopté à l’Unanimité

au

 

-Création d’un poste d’adjoint d’animation de 2 e classe tableau des effectifs Considérant que le développement des

 

Création

d’un

poste

d’éducateur territorial principal des

activités liées à l’animation, notamment dans le cadre des

activités physiques et sportives de 2 e classe au tableau des

nouvelles activités périscolaires, nécessite le recrutement

d’un agent de la filière animation, Monsieur le Maire demande à l’Assemblée délibérante de

bien vouloir l’autoriser à créer un poste d’adjoint d’animation de 2 e classe à temps complet au tableau des effectifs, à compter du 1 er avril 2015. Les dépenses correspondantes sont inscrites au budget de l’exercice 2015. Adopté à l’Unanimité

Accueil de Loisirs Eté 2015 - Création des postes de direction et d’animation Considérant que l’ALSH été est reconduit chaque année, proposition est faite à l’Assemblée délibérante d’approuver la création des postes de l’équipe d’animation, à

savoir la direction et les animateurs, Considérant qu’au vu des effectifs prévus, il est nécessaire de créer des postes de directeur, de directeur adjoint (selon la réglementation : 1 directeur adjoint par tranche de 50 enfants, au-delà de 100 enfants), de 18 animateurs et une liste d’attente de 7 animateurs supplémentaires en cas de

besoin. Considérant qu’il y a lieu de baser leur rémunération sur les

indices applicables aux grades de la filière animation de la fonction publique territoriale,

Ainsi, au vu de ces dispositions, les rémunérations seront basées sur les cadres d’emplois et catégories suivants :

Directeur diplômé BAFD : catégorie B – cadre d’emplois des animateurs Directeur adjoint : catégorie B – cadre d’emplois des animateurs Animateurs : catégorie C – cadre d’emplois des adjoints d’animation

effectifs Considérant qu’un agent communal détenant actuellement le grade d’éducateur territorial des activités physiques et sportives remplit les conditions d’accès au grade d’éducateur territorial principal des activités physiques et sportives de 2 e classe au titre de l’avancement de grade, Vu l’avis favorable de la commission administrative paritaire

de catégorie B pour un avancement au grade d’éducateur territorial principal des activités physiques et sportives de 2 e classe au profit de M. Christophe DERVEAUX à compter du 1 er février 2015 ,

Monsieur le Maire demande à l’Assemblée délibérante de bien vouloir l’autoriser à créer un poste d’éducateur territorial principal des activités physiques et sportives de 2 e classe à temps complet au tableau des effectifs, à compter du 1 er février 2015.-Adopté à l’Unanimité URBANISME -Modification simplifiée du Plan d’Occupation des Sols ( P.O.S.) – Monsieur le Maire rappelle à l’assemblée délibérante que l’annulation par le Tribunal Administratif de Lille le 16 octobre 2014 de la délibération d’approbation du PLU du 16 novembre 2011 induit le retour à l'application des dispositions

prévues par le POS tel qu’il a été approuvé le 04 mars 1980 et

modifié le 10 octobre 1989 et le 23 juin 2005. Monsieur le Maire explique qu’il convient donc de procéder à une modification simplifiée du Plan d’Occupation des Sols et

plus précisément du règlement de la zone UE, afin de

permettre l’implantation d’une surface commerciale sur le

territoire communal. Le projet de la modification simplifiée sera notifié aux personnes publiques associées et mis à la disposition du public en mairie pendant une durée d'au moins un mois.

Passion pour la Ville

A l'issue de la mise à disposition, Monsieur le Maire en présentera le bilan devant le conseil municipal, qui en délibérera et adoptera le projet éventuellement modifié pour tenir compte des avis émis et des observations du public par délibération motivée.

Après avoir entendu l’exposé du Maire, et en avoir délibéré, le

conseil municipal :

  • 1 décide d’engager une procédure de modification simplifiée

du POS, conformément aux dispositions des articles L 123-13- 3, L127-1, L128-1, L128-2 et L123-1-11 du Code de

l’Urbanisme

2. - dit que conformément à l'article R.123-20-2 du code de l'urbanisme, un avis précisant l'objet de la modification simplifiée, le lieu et les heures où le public pourra consulter le dossier et formuler des observations sera publié en caractères apparents dans un journal diffusé dans le département et affiché en mairie. L'avis sera publié huit jours au moins avant le début de la mise à disposition du public et affiché dans le même délai et pendant toute la durée de la mise à disposition en mairie

  • 3 décide de donner autorisation à Monsieur le Maire pour signer toute convention de service concernant la modification

simplifiée du POS

  • 4 - dit que les crédits destinés au financement des dépenses

afférentes seront inscrits au budget Primitif 2015

  • 5 dit que conformément à l’article L.123-13-1 du Code de

l’Urbanisme, le projet de modification simplifiée du POS sera

notifiée,

o

Au Préfet,

 

o

Au Président du Conseil Régional,

o

Au Président du Conseil Général,

o

Au Président du SCoT du Grand Douaisis,

 

o

Au Président du PNR Scarpe-Escaut,

o

Aux représentants des chambres

d’agriculture,

des

métiers,

du

commerce

et

de

l’industrie, Au Président de la CC Cœur d’Ostrevent,

o

compétente pour le PLH, MM OGER. DANQUOINS. WAMBRE. ERRERA MULLER refusent de prendre part au vote car ils ne sont pas d’accord sur le découpage proposé . Selon eux, l’ensemble de la zone n’est pas concernée. M. le Maire fait toutefois procéder au vote et charge le service urbanisme de procéder à la vérification du découpage zonal proposé. Un point sera alors fait lors du prochain conseil municipal du 9 avril VOTANTS : 23 Pour : 23 Adopté à la majorité -Prescription de la révision générale du Plan d’Occupation des Sols (P.O.S) et valant élaboration du Plan Local d’Urbanisme (P.L.U.) Exposé de Monsieur le Maire:

Par délibération en date du 11 juin 2006, la commune de Marchiennes a prescrit l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme sur la commune et a retenu les modalités de la concertation. Le Plan Local d’urbanisme a été approuvé par une délibération du 16 novembre 2011. Ce document a fait l’objet d’un recours devant le Tribunal Administratif présenté par Mesdames HENNICAUX et autres, habitants ou propriétaires de terrain sur la commune. Par jugement en date du 16 octobre 2014, le Tribunal Administratif a rendu son jugement et a annulé la délibération d’approbation du PLU pour vice de procédure. Conformément à l’article L. 121-8 du Code de l'Urbanisme, cette décision induit le retour à l'application des dispositions prévues par le POS tel qu’il a été approuvé le 04 mars 1980 et modifié le 10 octobre 1989 et le 23 juin 2005.

Tenant compte de cette situation, il convient aujourd'hui de délibérer à nouveau sur la prescription de la révision générale du P.O .S. susmentionné et valant élaboration du P.L.U., en précisant les objectifs de cette révision.

Ces objectifs peuvent être déclinés de la manière suivante :

  • - doter la commune d’un document d’urbanisme intégrant les

évolutions des lois Grenelle, ALUR et LAAF suite au jugement du Tribunal Administratif annulant la délibération

d’approbation du PLU du 16 novembre 2011,

  • - placer Marchiennes dans une vision globale de projet,

  • - accueillir une nouvelle population pour permettre le

maintien et le développement des équipements communaux,

  • - développer des structures commerciales nécessaires à la

population en place,

  • - engager un projet de territoire compatible avec le SCoT

Grand Douaisis et le PLH (Programme Local de l’Habitat) afin d’établir une véritable stratégie en matière de politique

habitat visant une mixité sociale, fonctionnelle et générationnelle,

  • - mettre en valeur le cadre de vie exceptionnel et protéger les richesses environnementales et paysagères en présence.

Conformément à l'article L. 300-2 du code de l'urbanisme, l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme doit faire l'objet d'une concertation associant, pendant toute la durée de l'élaboration du projet, les habitants, les associations locales

et les autres personnes concernées. A cet effet, Monsieur le Maire propose au Conseil Municipal les modalités de concertation suivantes :

  • - la mise à disposition d’un registre en mairie destiné à recueillir les observations du public pendant l'élaboration du projet, -l’organisation d’une réunion publique,

  • - la présentation de l’état d’avancement du dossier sous forme d’articles dans le bulletin municipal,

  • - des panneaux d’exposition présentant une synthèse du

diagnostic ainsi que le Projet d’Aménagement et de

Développement Durables. A l'issue de la concertation, Monsieur le Maire proposera au Conseil Municipal de tirer le bilan. Ce document devra être joint au dossier d'enquête publique. Vu la loi n° 2000-1208 du 13 décembre 2000, dite « Loi Solidarité et Renouvellement Urbains » (SRU), Vu la loi n° 2003-590 du 2 juillet 2003 dite Loi Urbanisme et Habitat (UH), Vu les lois 2009-967 du 3 août 2009 Grenelle 1 et 2010-788 du 12 juillet 2010, grenelle 2

Vu la loi n° 2014-366 du 24 mars 2014 dite Loi pour l'Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR), Vu la loi n°2014-1170 du 13 octobre 2014 dite Loi d ‘avenir pour l’Agriculture, l’Alimentation et la Forêt (LAAF),

Vu le Code de l'Urbanisme, et notamment ses articles L121-1, L121-10, L 123-1 et suivants, R121- 1, R121-2, R121-14 à R121-18 et R123-1 à R123-25, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, et notamment son article L 2224-10,

Vu le jugement du Tribunal Administratif de Lille en date du 16 octobre 2014 qui annule la délibération de prescription du PLU du 16 novembre 2011,

Après avoir entendu l'exposé du Maire et en avoir délibéré, le conseil municipal décide :

-de prescrire la révision du PLU, -que la révision porte sur l’intégralité du territoire communal conformément à l’article L.123-1 du code de l’urbanisme, de mettre en œuvre la concertation selon les modalités

Passion pour la Ville

définies précédemment (registre, réunion publique, bulletin

d’information, panneaux d’exposition),

-de demander, conformément à l'article L.121-7 du Code de

l'Urbanisme, que les services de la Direction Départementale

des Territoires soient mis gratuitement à la disposition de la commune pour assurer la conduite de l'étude telle que définie dans la convention de mise à disposition, -de donner délégation au Maire pour signer tout contrat, avenant ou convention de prestation ou de service concernant l'élaboration du PLU, -de solliciter l’État afin qu'une dotation soit allouée à la commune pour couvrir les dépenses nécessaires à l'élaboration du PLU conformément à l'article L.121-7 du Code de l'Urbanisme. Conformément à l'article L.123-6 du Code de l'Urbanisme, la présente délibération sera notifiée :

  • - au Préfet,

  • - au Président du Conseil Régional,

  • - au Président du Conseil Général,

  • - aux Présidents de la Chambre de Commerce et d'Industrie,

de la Chambre des Métiers et de la Chambre d'Agriculture,

  • - au Président du SCoT Grand Douaisis,

au Président de la CC Cœur d’Ostrevent compétent en matière de programme local de l'habitat,

  • - au Président de l'établissement public compétent en matière d'organisation des transports urbains

  • - au Président du PNR Scarpe-Escaut,

  • - aux Maires des communes limitrophes.

Conformément à l'article R.123-25 du Code de l'Urbanisme, la présente délibération fera l'objet d'un affichage en Mairie durant un mois, mention en sera faite dans un journal diffusé dans le département.-

M. Oger souhaite savoir pourquoi seul les noms de Mmes HENNICAUX figurent , « lui aussi notamment est concerné par le recours et assume ses actes, tout le monde aurait pu être cité » Il ne voit pas non plus l’intérêt de relancer le PLU maintenant alors que l’appel de la commune devant le tribunal administratif n’est pas encore été rendu. M. le Maire répond que la commune a juste déposé une demande de sursis à

exécution du jugement du TA , demande qui a été refusée . Pour nous, l’affaire est close et donc on relance le PLU. Adopté à la majorité Pour : 23 Abstentions : 4 ( MM OGER. DANQUOINS. WAMBRE. ERRERA MULLER)

PARTICIPATIONS - FORFAIT 5 JOURS

E.A.J.

  • - Tarifs Accueil et Loisirs 2015 Evoïches – L’assemblée

délibérante est sollicitée afin d’adopter les tarifs ci-après pour

l’accueil et Loisirs Evoïches 2015 du 6 au 31 juillet 2015

 

Activités :………. Réfrigérateur :…. Repas du midi :… Petit déjeuner :… Nuitée/personne :. Repas du soir :… Activité piscine :

..

 

Adopté à l’unanimité

 

-

Loisirs 2015 du 6 au 31 juillet 2015

 

GARDERIE MATIN - GARDERIE SOIR

QUOTIENT

Garderie matin De 7 h 30 h 30 Soit 2 h

à

9

Garderie soir de 17 h 30 à 19 h Soit 1 h 30

De

0 à 369 €

0,50 €

0,38 €

De 370 à 499 €

0,90 €

0,68 €

De 500 à 600 €

1,20 €

0,90 €

Au-delà

MARCHIENNES

2,47 €

2,47 €

de 600 €

EXTERIEURS

4,53 €

4,53 €

CAMPING

   

6,26 €

 

Camping Tarif à la nuitée

EXTERIEURS

7,95 €

Supplément

MARCHIENNES

2.94 €/heure/Activité 3.42 € 4.74 € 1.81 € 8.04 € 4.74 € 2.94 €

Tarifs Accueil de Loisirs Eté 2015 - L’assemblée délibérante

est sollicitée afin d’adopter les tarifs ci-après pour l’accueil de

 

MARCHIENNES

 
   
   

1,56 €

pour les sorties (transport

   

entrée)

EXTERIEURS

6,17 €

pour les moins de 6 ans

Coût de 5 repas pour

MARCHIENNES

14,80 €

les semaines de 5 jours

EXTERIEURS

20,40 €

Coût de 4 repas

MARCHIENNES

11,84 €

Pour la semaine du 13

   

EXTERIEURS

16,32 €

     

au 17 juillet (4 j) Prix d'un repas

MARCHIENNES

2,96 €

   

(à ajouter au ticket

EXTERIEURS

4,08 €

supplément sortie) A l'inscription sur le forfait à la semaine il sera demandé

le prix du forfait accueil et le prix du repas

QUOTIENT

Montant

Forfait journée

Forfait 1/2 journée en semaine

de la participation familiale

en semaine

de 13 h 30 à 17 h 30

De 9 h 30 à 17 h 30

Pour les moins de 6 ans

   

soit 5 jours

soit 5 jours

De

0 à 369

0,25 € / h

10,00 €

5,00 €

De 370 à 499 €

0,45 € / h

18,00 €

9,00 €

De 500 à 600 €

0,60 € / h

24,00 €

12,00 €

Au-delà de 600 €

MARCHIENNES

30,18 €

14,02 €

 

EXTERIEURS

61,53 €

29,14 €

       

M. Oger souhaite savoir si une remise est accordée en cas d’achat de tickets pour plusieurs repas. Il lui est répondu que non - Adopté à l’unanimité

  • - Convention avec le « Camping Chéri » - L’assemblée délibérante est sollicitée afin d’autoriser Monsieur le Maire à signer la convention ci-après avec la SARL Camping Chéri et les éventuels avenants pouvant intervenir Entre Monsieur Claude MERLY, Maire de Marchiennes, agissant en cette qualité pour le compte de la dite ville en vertu d’une délibération du Conseil Municipal du 24 mars 2015 Et La SARL Camping Chéri, représentée par Monsieur LIBEER, situé 1 route de Flines à Marchiennes,

Passion pour la Ville

Il est convenu ce qui suit :

Article 1 er :

La SARL Camping Marchiennes :

Chéri

met

à

disposition de la

Ville

de

  • - La salle de réception située sur le camping pour y installer le bureau du directeur de l’Accueil et Loisirs, ainsi que les réfrigérateurs avec branchements électriques et ce, du lundi au vendredi sous réserve que celle-ci soit remise en état le vendredi soir,

  • - L’alimentation en eau et en électricité des sanitaires préfabriqués situés sur le terrain de la Mairie de Marchiennes jouxtant le camping,

  • - L’accès aux douches (si hausse des effectifs),

  • - L’accès aux sanitaires (si hausse des effectifs),

  • - L’accès au local bacs à vaisselle,

  • - L’accès à la piscine à partir de 15 h avec prêt des sanitaires faisant fonction de vestiaire. Article 2 :

Cette mise à disposition est établie à 2.45 € HT par nuitée par personne et 2.45 € HT/enfant/ heure pour la piscine.

Article 3 :

La Municipalité s’engage à employer un surveillant de

baignade pendant toute la durée de son accueil et loisirs été

et de l’Accueil et Loisirs et réservé uniquement aux enfants inscrits dans ses centres. Article 4 :

La présente convention est valable pour l’Accueil et Loisirs

(Evoïches) 2015 et l’accueil de loisirs été 2015 (EAJ) durant la

période du 06 au 31 juillet 2015. Article 5 :

La dite convention pourra faire l’objet d’un avenant éventuel dans le cadre d’un projet d’installation de bornes électriques et de points d’eau sur le terrain communal. Dans cette

éventualité la tarification serait à modifier. Article 6 :

Madame la Directrice Générale des Services est chargée de

l’exécution de la présente convention dont une ampliation

sera remise au Comptable du Trésor.

Fait à Marchiennes, le 24 mars 2015 Le Propriétaire

Le Maire

S A R L

Camping Chéri

Claude MERLY

Adopté à l’unanimité

Convention avec le restaurant « le Colvert »- L’assemblée délibérante est sollicitée afin d’autoriser Monsieur le Maire à

signer la convention ci-après avec le restaurant « Le Colvert » Entre Monsieur Claude MERLY, Maire de Marchiennes, agissant

en cette qualité pour le compte de la dite ville en vertu d’une

délibération du Conseil Municipal du 24 mars 2015 Et Madame Nathalie WAGON, Propriétaire du Restaurant le Colvert « aux Evoïches », situé 1 route de Flines à Marchiennes,Il est convenu ce qui suit :

Article 1 er :

Madame Nathalie WAGON

Marchiennes :

met à disposition de la Ville de

La Salle du restaurant,

Le nettoyage,

Les petits déjeuners,

Les repas du midi.

Les repas du soir

Article 2 :

Le service sera assuré moyennant le paiement de redevances fixées comme suit :

  • Mise à disposition de la salle + nettoyage :…………

20 €

par jour

  • Petit déjeuner :… 1.60 € par jour et par enfant

  • Repas du midi traiteur (1 plat et 1 dessert) :

    • 4 € 50 par jour et par enfant

  • Repas du soir - traiteur (1 plat et 1 dessert) :

    • 4 € 50 par jour et par enfant

Article 3 :

La présente convention est valable pour l’accueil et loisirs 2015

(Evoïches) ainsi que pour l’accueil de loisirs été 2015 (EAJ)

durant la période du 06 au 31 Juillet 2015. Article 4 :

Madame la Directrice Générale des Services est chargée de

l’exécution de la présente convention dont une ampliation sera

remise au Comptable du Trésor.

Fait à Marchiennes le 24 mars 2015

La Propriétaire

Le Maire

Nathalie WAGON Claude MERLY

Mme Danquoins souhaite savoir si le restaurant est désormais

aux normes. M. le Maire présente à l’assemblée le procès verbal

avec avis favorable de la commission de sécurité du 19 mars

2014.

Adopté à l’unanimité

Séance close à 21 h 30

Janine et Jean-Claude LUKASZEWSKI voulai en t fêter leurs noces d’or en famille et en toute
Janine et Jean-Claude LUKASZEWSKI voulai en t fêter leurs noces d’or en famille et en toute

Janine et Jean-Claude LUKASZEWSKI voulaient fêter leurs noces d’or en famille et en toute intimité. Mais impossible quand on est un couple correspondant de la Voix du Nord de Douai depuis tant d’années, et sur dix communes à la fois ! Ainsi, ils ont eu ce samedi la visite surprise de Frédéric DELANNOY, Claude MERLY et Joël

PIERRACHE, respectivement maires d’Hornaing, de Marchiennes et de Pecquencourt. Soient trois maires pour ce couple en or qui s’est marié le 6 février 1965. Et avec d’autres élus et

personnalités comme l’ancien champion cycliste Robert Mintkewicz. Jean-Claude et Janine se sont rencontrés en 1963 lors d’un bal à Abscon, puis ont cheminé ensemble en région parisienne, lui à Saint Cyr l’Ecole, elle en tant que dame de service dans le 16 ème arrondissement.

Janine a poursuivi sa carrière débutée à l’âge de 13 ans et demi comme commerçante dans une boutique de bazar. Apprenti peintre, Jean Claude a effectué l’essentiel de sa carrière à la SNCF après avoir devancé l’appel. Pour ce couple qui a tant œuvré pour relater la vie locale dans nos colonnes, les voir ainsi à l’honneur n’est qu’un juste retour des choses, amplement mérité. Encore toutes nos félicitations aux mariés de la part de la rédaction et de l’ensemble des

correspondants.

Passion pour la Ville

Porte de Versailles à Paris Samedi 21 février 2015, le Comité des Fêtes de la commune

Porte de Versailles à Paris

Porte de Versailles à Paris Samedi 21 février 2015, le Comité des Fêtes de la commune

Samedi 21 février 2015, le Comité des Fêtes de la commune de Marchiennes, organisa une sortie au Salon de l’Agriculture – Porte de Versailles à Paris. Des milliers de visiteurs étaient venus prendre l’air de la campagne. Cette 52 ème édition a accueilli plus de 4000 animaux et 1050 exposants proposaient des produits

régionaux. C’était l’effervescence autour de Filouse, la vache nordiste de la race rouge Flamande qui a fait l’affiche du salon et la fierté de son propriétaire éleveur de Wemaers – Cappel près d’Hazebrouck.

Porte de Versailles à Paris Samedi 21 février 2015, le Comité des Fêtes de la commune

Sur

le stand du Nord

Pas de Calais les

produits de la mer ont été mis à l’honneur.

Ici un poisson hideux à la chair succulente (La lotte ou baudroie). Veaux, vaches, cochons, moutons, couvées une

… Perrette. L’intérêt des visiteurs

vraie fable

Fontaine

de

la

pour

mais

sans

les

chevaux de trait a été très remarqué surtout avec la démonstration de force sur le ring

équin du salon. Une impressionnante épreuve de

traction qui consistait à tirer un plateau de

250

kg

à

vide

puis

emporter

6 personnes

adultes à la fin du parcours.

Le salon de l’agriculture un vrai livre ouvert sur le monde rural de la France, troisième surface agricole bio d’Europe derrière l’Espagne et l’Italie.

Porte de Versailles à Paris Samedi 21 février 2015, le Comité des Fêtes de la commune

Passion pour la Ville

 

Assemblée Générale de l’U N C

8 Février 2015

 
   

L’Assemblée Générale de l’U N C s’est tenue le

dimanche 08 février 2015 dans la salle des élus de la Mairie.

Monsieur

Maire

le

rappela

qu’un

ancien

combattant

n’est

pas

administré comme les

un

autres. C’est un élément de l’histoire proche,

un témoin discret du passé.

Assemblée Générale de l’U N C 8 Février 2015 L’Assemblée Générale de l’U N C s’est
La grande gagnante de ce concours au

La grande

gagnante de

ce concours

au

Il mentionna la présence de l’association lors de la Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre

les

8

9

-10

et

11

novembre 2014. Moment

mémorable que la prise d’armes exceptionnelle en

présence du secrétaire d’état à la Défense chargé

des Anciens Combattants. Monsieur le Maire souligna

la

présence

de

l’association

dans

les

écoles

G.BRASSENS et Ste Thérèse pour récompenser les cinq gagnants au concours du devoir de mémoire organisé par Jean-Pierre HUMEZ. Même si toutes les copies ont satisfait le public, tout le monde ne peut être récompensé.

niveau

G.BRASSENS et Ste Thérèse pour récompenser les cinq gagnants au concours du devoir de mémoire organisé

départemental pour le Douaisis fut Eva HENNESSY, élève de la classe de Madame BEGARD qui fut reçue

au Grand Carré à Lille pour une superbe cérémonie. Un grand merci aux membres de votre association et aux porte-drapeau pour votre participation lors des manifestations patriotiques.

Repas de l’Union Nationale des Anciens Combattants
Repas de l’Union Nationale
des Anciens Combattants

Dimanche 8 Mars 2015, l’UNC organisa son traditionnel repas à la salle des fêtes de Marchiennes. Plus qu’une simple tradition, ce repas est devenu une véritable institution, un moment privilégié pour le président et les membres du

bureau.

Dimanche 8 Mars 2015, l’UNC organisa son traditionnel repas à la salle des fêtes de Marchiennes.

Monsieur le Maire rappela l’activité soutenue de l’association tant

sur le plan local que d’arrondissement. Toujours présents lors des manifestations patriotiques, présents dans l’organisation du

Concours « Devoir de Mémoire », présents lors de la

Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre les 8 9 - 10 et 11 novembre 2014. Monsieur le Maire remercia aussi les porte- drapeau de la section toujours disponibles. La journée fut agréable,

l’ambiance détendue, l’orchestre anima les convives qui dansèrent

sans relâche.

Passion pour la Ville Assemblée Générale de l’U N C 8 Février 2015 L’Assemblée Générale de

Passion pour la Ville

Cette réunion a permis une nouvelle fois de parcourir l’ensemble des nombreuses actions que vous avez
Cette réunion a permis une nouvelle fois de parcourir l’ensemble des nombreuses actions que vous avez

Cette réunion a permis une nouvelle fois de parcourir

l’ensemble des nombreuses actions que vous avez mises en

place tout au long de l’année : Nuit des Musées, Journées du patrimoine, ateliers patrimoine…. et bien sûr l’ouverture du Musée d’Histoire locale dont les visiteurs sont toujours surpris par l’ampleur des richesses qu’ils peuvent y découvrir.

La nouvelle plaquette promotionnelle du Musée, particulièrement réussie, ne pourra qu’être bénéfique pour la fréquentation de cet établissement. L’année 2015, sera

riche de projets et votre association nous fera

découvrir de nouveaux morceaux d’histoires de votre commune. Le projet de transformation de l’ancienne

brasserie des moines en centre culturel et touristique

prend forme. Un cabinet d’architecte a été sélectionné

à la suite d’un jury de concours. Ce dernier propose un projet contemporain tout en tenant compte de

l’histoire architecturale du bâtiment.

Cette réunion a permis une nouvelle fois de parcourir l’ensemble des nombreuses actions que vous avez
L’Assemblée Générale du Comité Régional des Joinvillais s’est tenue le 6 mars 2015 en salle des

L’Assemblée Générale du Comité Régional des Joinvillais s’est

tenue le 6 mars 2015 en salle des élus de Marchiennes.

L’Assemblée Générale du Comité Régional des Joinvillais s’est tenue le 6 mars 2015 en salle des

Ce comité regroupe les membres qui entretiennent l’esprit et les valeurs du bataillon de Joinville. La célèbre école de l’armée française a vu passer quelque 21 000 athlètes de haut niveau. Le prestige absolu de cette école est dû au nombre impressionnant de champions et de médailles olympiques qu’elle a produit.

L’Assemblée Générale du Comité Régional des Joinvillais s’est tenue le 6 mars 2015 en salle des

Citons quelques noms de grands sportifs de renommée mondiale. Michel BERNARD, Guy DRUT, Didier FLAMENT, Michel JAZY, Gérard LEFRANC, Claude HERIE, Cédric PLANCON. Ils sont tous passés par Joinville sous les drapeaux de la défense et ont fait briller le Nord Pas de Calais sur les podiums.

Le Comité Régional met en place des actions qui ont pour but de perpétuer l’esprit et les valeurs de Joinville tels le courage, le fair- play, l’entraide, l’honneur, le respect.

Passion pour la Ville

Vos interlocutrices Sylvie - Valérie La Municipalité a recruté une équipe de direction, d’animateurs et des
Vos interlocutrices
Sylvie - Valérie
La Municipalité a recruté une équipe de direction, d’animateurs et
des animateurs sur une liste d’attente en fonction des effectifs et
des bénévoles.
Pour valider l’inscription, il est impératif que le règlement soit
effectué.
Les enfants sont accueillis de 9 h 30 à 17 h 30 au sein du groupe
scolaire G.BRASSENS et F.DOLTO.
Une garderie fonctionnera le matin de 7 h 30 à 9 h 30 et le soir de
17 h 30 à 19 h.
Les ventes de tickets se dérouleront les
mardis
Pour les moins de 6 ans, vous aurez la possibilité d’inscrire
votre enfant soit en journée complète soit en ½ journée.
(Uniquement de 13 h 30 à 17 h 30 .
12 – 19 – 26
De 15 h 45
Mai 2015
à 18 h 30
Forfait 1/2 journée
QUOTIENT
Forfait journée
en semaine
De 9 h 30
à 17 h 30
Forfait 1/2 journée
en semaine
Forfait journée
en semaine
de 13 h 30 à 17 h 30
en semaine
de 13 h 30 à 17 h 30
Pour les moins
de 6 ans
De 9 h 30
à 17 h 30
Pour les moins
de 6 ans
soit 5 jours
soit 5 jours
soit 4 jours
soit 4 jours
De
0 à 369 €
10,00 €
5,00 €
8,00 €
4,00 €
14,40 €
7,20 €
De 370 à 499 €
De 500 à 600 €
18,00 €
9,00 €
19,20 €
9,60 €
24,00 €
12,00 €
24,14 €
11,21 €
MARCHIENNES
30,18 €
14,02 €
Au-delà de 600 €
EXTERIEURS
61,53 €
29,14 €
49,22 €
23,31 €
Garderie matin
Garderie soir
de 17 h 30 à 19 h
Camping
Tarif à la nuitée
MARCHIENNES
6,26 €
QUOTIENT
De 7 h 30
à
9 h 30
EXTERIEURS
7,95 €
De
0 à 369 €
0,50 €
0,38 €
Supplément
pour les sorties (transport entrée)
pour les moins de 6 ans
MARCHIENNES
1,56 €
De 370 à 499 €
0,90 €
0,68 €
EXTERIEURS
6,17 €
De 500 à 600 €
1,20 €
0,90 €
Au-delà
MARCHIENNES
2,47 €
2,47 €
MARCHIENNES
14,80 €
de 600 €
4,53 €
Coût de 5 repas
EXTERIEURS
4,53 €
2015
EXTERIEURS
20,40 €
Coût de 4 repas
MARCHIENNES
11,84 €
Pour la semaine du 13 au 17
juillet 2015
Prix d'un repas
MARCHIENNES
2,96 €
EXTERIEURS
16,32 €
(à ajouter au ticket
supplément sortie)
EXTERIEURS
4,08 €

Passion pour la Ville

Douai Rieulay Ecole publique Le Grand Meaulnes Route Nationale 59870 MARCHIENNES Tel: 03 27 90 47

Douai Rieulay

Ecole publique Le Grand Meaulnes Route Nationale 59870 MARCHIENNES Tel: 03 27 90 47 51