Vous êtes sur la page 1sur 65

,

MATHEMATIQUES

SOMMAIRE

Symboles

et alphabets

 

.

.

.

.

.

.

6

Ensembles.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

7

Logique.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

8

Numération

 

.

9

Arithmétique.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

12

Algèbre de

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

14

Progressions et logarithmes

 

16

Calculs

financiers

 

.

.

.

.

17

Calculs

de

.

.

.

.

.

.

19

Trigonométrie

 

.

.

.

.

.

.

20

Géométrie.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

22

Analyse

.

.

.

31

Développements.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

32

Fonctions

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

37

Nombres imaginaires

ou complexes.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Dérivées.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Différentielles

 

.

.

Intégrales

Primitives.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

Intégrales

.

.

.

Équations

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Équations

différentielles

 

Calcu" vectoriel

 

.

.

.

.

Géométrie analytique

 

Systèmes de coordonnées

 

Coniques.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Équations de courbes

 

diverses.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Statistiques

www.MathsMak.com

41

43

45

46

47

50

52

55

58

60

63

64

65

66

,1

1

5

0

ï:

'Lu

www.MathsMak.com

1 SYMBOLES

ET ALPHABETS

SYMBOLES

D'OPÉRATIONS

SIGNE

EXEMPLE

ALPHABETGREC(dansson ordre)

Addition

Soustraction

+

-

a +

a-b

b

Minuscule

Multiplication

 

x ou.

axboua.b

a

a:boub

a'

a

Division

:ou-

Puissancen

Racine carrée

 

r

 

.f

:r

 

.fa

E

Racinenilmt

:.ra

ç

 

1]

 

SYMBOLES

SIGNE

EXEMPLE

9

DE COMPARAISONS

 

1

Égal

= a = b

 

K

Différent

 

'"

a",

b

À

Approximativement

 

égal

::::i

a

::::i

b

Il

a inférieurà b

 

<

a

<

b

a supérieur à b

>

a > b

 

v

Inférieurou égal

.;;;

a.;;;b

ç

0

Supérieur ou égal

;;.

a;;.b

 

Très inférieur

 

a

b

1t

Très supérieur

a

b

p

 

SYMBOLES

 

SIGNE

EXEMPLE

cr

SPÉCIAUX

 

t

Valeurabsoluede a (réel)

Il

lai

u

Modulede z (imaginaire)

Il

Izi

<p

Norme

du vecteur

a

1111

Ilali

X

Sommation

,

Lai

i-I

al + a2+ a3

a,

ljI

CI)

Nom

Majuscule

alpha

A

bêta

B

gamma

epsilon

r

Ê

zêta

Z

êta

H

thêta

e

iota

1

kappa

K

lambda

A

mu

M

nu

N

xi

-

. omicron

0

pi

n

rhô

P

sigma

L

tau

T

upsilon

Y

phi

<l>

khi

X

psi

omega

'Y

fi

MULTIPLES

Facteur

parlequel

l'unité est multipliée

Préfixe

à placer àplacer

Symbole

avant

le nom

avant

celui

de l'unité de l'unité

SOUS-MULTIPLES

Facteur

parlequel

l'unité est multipliée

1018ou 1000000000000000000 exa

lOISou

1 000 000 000 000 000

peta

1012ou

1 000 000 000 000

téra

109

ou

1 000 000 000

giga

106

ou

1000000

méga

103

ou

1000

kilo

102

ou

100

hecto

101

ou

10

déca

E

P

T

G

M

k

h

da

10-1 ou 0,1

10-2

10-3

10-6

10-9

10-12ou 0,000000000001

IO-IS ou 0,000000000000001

ou 0,01

ou 0,001 ou 0,000001 ou 0,000000 001

10-18 ou 0,000000000000

000 001

Préfixe Symbole à placer à placer

avant

le nom

avant

celui

de l'unité de l'unité

déci

centi

milli

micro

nano

pico

femto

alto

d

c

m

Il

n

p

f

a

www.MathsMak.com

ENSEMBLES

NOMBRES

Entiers naturels

Entiers relatifs

Décimaux

Rationnels

Complexes

ou imaginaires

Imtionnels

Premiers

STRUCfURES

interne entre ensembles.

Symboles* Loid'opération ou .L

Addition

{

!

Multiplication

Groupe

Anneau

Corps

!

P

c:

N

Z

ENSEMBLES

N

= {

= {D, 1,2,

3

}

-2,-1,0,1,2,3

D =Lp;a

E Zetp

}

EN}

Q={Ê;aEZ;bEZ*}

C

= {x+jy;

R-Q

(x, y)

E

R et/=-I}

Exemples:fi, 1t,e

Divisible par 1 et par lui-même. Exemples: 2, 3, 5

1 -associativité

2 - élémentneutree

3 -a' symétriquedea

4 -commutativité

5 -associativité

6

7

8

-élémentneutre

- élément symétrique - associativité

9 -distributivité

- commutativité

10

Il -élément neutre

12 - élément

symétrique

PROPRIÉTÉS

(a*b)*c=a*(b*c)

a*e=e*a=a

a' *a =a*a' = e

a+b=b+a

(a+b)+e=a+(b+e)

O+a=a+Oaa

a +(-a)=O

(ab)c = a(bc)

(a+b)c=ac+bc

c (a + b) = ca +eb

ab = ba a.I=I'a=a

a.a-'=a-l.a=1

eta;oO

Ensemble E satisfaisant aux propriétés l, 2, 3

Va,b,ceE

(Exemple Z)

Ensemble A satisfaisant aux propriétés 4, 5, 6, 7, 8, 9

Ensemble Q

Va,b,c

eA

(Exemple Z)

satisfaisant aux propriétés 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, Il,

Va,b,c

eQ

(ExempleQ)

12

1

1

www.MathsMak.com

1

LOGIQUE

ÉNONCÉS

OPÉRATIONS

Axiome

Disjonction

Conjonction

Négation

Implication

Équivalence

Quantificateur

universel

Quantificateur

existentiel

Ensemble

Appartenance

Non appartenance

Inclusion

Non inclusion

Réunion

Intersection

Complémentaire

SYMBOLESET SIGNIFICATIONS

Exemple: ,Quelsque soient 1ab , appartenantl à

'ri

ab

E

1il existe 1 un 1entier naturel

c 1 tel que

c;;'

a

+ b

3

c

EN

 

c;;' a

+ b

 

p

v p

p

ou q

(ou les deux)

 
 

p

/\

q

p

!!

q

 

-'p

non p

(négation de p)

 
 

p=q

 

p

implique q

 

p=q

(p=q,

 

q=p)

1

3

l'ri

1

1 ('rixe A)p(x)

(3xe

A)p(x)

{Xl, X2,

x

}

Pour tout élément x de A, p(x) est vrai

Pour au moins un élément x de A, p(x)

ensemble

des éléments

XI, X2,

x.

est vrai

x

E

A

x appartient à l'ensemble A

xA

x n'est pas un élément de A

BeA

B est

inclus (ou contenu) dans A

Bit A

 

B n'est pas inclus dans A

 

Réunion de A et de B

AuB

 

A

u

B = {x,

X E A

v

X E B}

 

Intersection de A et de B

Ar"\B

 

A

r"\B = {x,

X E A

/\

X E B}

CEA=

{x E E;x

A}

Complémentaire de A dans E

A r"\ CE A =!i5

(ensemble

vide)

www.MathsMak.com

NUMÉRATION1

Numération

Système à deux chiffres 0 et 1

 

binaire (2)

N(2)

=a,2'+a,_12'-1

+a'_22'-2+

a222+ali

+a02°

Conversion

d'un nombre décimal (10)

avec

Qo,a" a2

a,

égaux à 0 ou 1.

Par décomposition en puissances binaires de poids décroissant.

Division du nombre décimal ainsi que des restes successifs par la plus haute puissance de 2 contenue dans le nombre.

1

en nombre binaire

(2)

Exemple:

 

1128

=

1024

+ 64 + 32

+ 8

 

r-

I

1

1

Numération

octale (8)

Numération

hexadécimale (16)

Écriture

des

nombres

 

210 29 28

27 26

25

i

23 22 2'

!

!

!

!

!

!

!

!

!

!

1128(10)=

1

0

0

0

1

1

0

1

0

0

Système à 8 chiffres

= 0, l, 2, 3, 4, 5, 6, 7.

20

!

o

(2)

Système à 16 chifJres et lettres

= 0, 1,2,3,4,5,6,7,8,9,

 

A,

B, C, D, E, F.

 

Exemple:

1 128 en système décimal

 

112810)=

 

210 +

 

i+25

+

23

1

1

1

1

Poids

II

10

9

8

7

6

5

4

3

2

1

0

Binaire

0

1

0

0

0

1

1

0

1

0

0

0

(2)

(4bits)

 

Hexadécimal

 

4

6

8

(16)

Octal

0

1

0

o

0

1

1

0

1

000

 

(3bits)

2

1

5

0

(8)

Binaire

1

1

2

8

(10)

« codé

décimal»

000

1

000

1

0'0

1

0

1

000

(BCD)

 

www.MathsMak.com

1

NUMÉRATION

Conversion

décimale

en

binaire

octale

hexadécimale

---+

---+

---+

Conversion

octale

en

---+

décimale ---+

Conversion

hexadécimale

en

décimale

Tables

des premiers

nombres

---+

---+

Exemple 15 584(10)

15584 =

8 192 + 4 096 + 2 048 +

--r rr

1024 + 128 + 64 + 32

-

rrr

27 z6

2S z4

21S 214 213 zi2

2" 21029 28

23

22 zi

2°

1

0

0

1

1

1

1

o

 

3

6

 

1

 

3

C

 

,

1

0

Exemple 36340(8)

poids

:l :l

84X3 +

83x 6 +

l

82x 3 +

Exemple 3 C E 0(16)

poids

l

l

l

Il

1

3

1

T

E

l

l

81x 4 +

1

0

4

l

8° x 0

o

1

0

0

o

0

= 15584(10)

163X3 +

162x 12+

161x 14+

16° x 0

= 15584(10)

0

BINAIRES

DÉCIMAUX

HEXADÉCIMAUX

OCTAUX

23z2212°

o

0 0 0

0

0

0

000

 

1

1

1

1

00

1 0

2

2

2

00

1

1

3

3

3

o

1 00

4

4

4

o

1 0

1

5

5

5

o

1

1 0

6

6

6

o

1

1

1

7

7

7

1 000

8

8

10

1 00

 

1

9

9

Il

1 0

1 0

10

A

12

1 0

1

1

Il

B

13

1 1 00

12

C

14

1 1 0

1

13

D

15

1 1 1 0

14

E

16

1 1

1

1

15

F

17

100

0 0

16

10

20

100

0 1

17

11

21

www.MathsMak.com

Puissances

entières

Opérations

en

numération

binaire

NOMBRES

1

2

4

8

16

32

64

128

256

512

1024

2048

4096

8192

16384

768

536

131072

262 144

524288

1 048576

32

65

ADDITION

1 + 1

10

PUISSANCES

DE2

20

l'

22

23

24

2s

26

27

28

t

210

2"

1'2

zi3

1'4

21s

zi6

2"

zi8

219

220

Exemple

SOUSTRACfION

(ajouterle

complément

supprimer1

à gaucheet

ajouter1

aurésultat)

MULTIPLICATION

1x 1= 1 IxOO

Exemple

Complément

Exemple

PUISSANCES

DE8

81

82

83

84

8s

86

+

11001

1001

100010

11011

-

+

1100

00 Il

\ 1110

+

1111

1

1101

x 0 Il

-

0

0000

1101

1101

0000

100 III

0

PUISSANCES

DE 16

+

-

-

-

161

162

163

164

16S

25

9

34

27

12

15

x

-

13

6

78

www.MathsMak.com

1

ARITHMÉTIQUE

Proportions

!Lf

b-d

!Lf_a+c_

b-rb+rb-d

!LLa+b_a-b

c -rc+d-c-d

a+b_c+d

d

a-b_c-d

d

b -

b -

Moyennearithmétique Ma entre a et b

Moyenne géométrique Mg entre a et b

avec ab;;;.0

Moyenneharmonique

Mh entre a et b

avec ab,;, 0

Relation entre

les 3 moyennes

Puissances

Exposants

Radicaux

a;;;.O

b;;;.O

Exposants

fractionnaires

a;;;.O

b;;;.O

M

_a+b

a -

2

Mg = .Jël1

Mh

1-=1(1+1)

2

a

b

Mh = 2ab

a+b

MaxMh=M;

Puissance

entière

d'un

Avec

un entier

puissance

n ièmede a

ou

nombre

1

n

;;;.

an = a.

aO= 1

et

a-n = .1 an

réel:

a . a

n fois

a

am'an=aM+n

(a

. bt

=

am

. bm

am: aP=am-p

(r

=

:

(am)"=amn

 
 

m, n

entiers positifs négatifs ou nuls

 

a, b

réels,;, 0

(;rar

= a

=Ja.:Jb

_;ra

0- Jb

aïi m:[a"' am

=

(r

ÏÎ= a

b

(;ray= JëïP

ffa

= mJQ

aa

:;]I=a

a _

a

a

-a

1

=- aa

a

a-=-

1 aa =-L

!fa«

a-a

www.MathsMak.com

ARITHMÉTIQUE

1

IDENTITÉS

FORMULES

Carré d'une somme

(a + b)2= a2 + 2ab + b2

 

Il

Carré d'une différence

(a - b)2=

a2 - 2ab + b2

 

Différence descarrés

a2 -

b2= (a + b).

(a -

b)

Cubed'une somme

(a + bi

= a)

+

3a2b+ 3ab2+ b)

 

Cubed'une différence

(a -

W= a)

- 3a2b+ 3ab2- b)

Différence descubes

a) -

b) = (a -

b)(a2+ ab + b2)

Sommede 2 termes à la puissancen

n.=2p+l

Différence de 2 termes

à la puissancen

Sommede 3 termes

au carré

an + bn = (a + b)(an-' _ an-2b +

an _bn = (a _b)(an- 1+ an- 2b +

abn-2 + bn-')

+

abn- 2 + bn-1)

(a + b + e)2= a2+ b2 + e2+ 2ab + 2be + 2ae

Puissanceni''''

d'unesomme

(a + b)"= an+T' an-

1b t

n(

. 1)an- 2b2t

(voirbinômedeNewton)

ei-dessous

n(n -I)

(n-kt

1.2

kat

1) n-kbk

t

bn

identitéde

(a2 t

b2)(X2 t

y2) - (ax t

by)2=(bx

-

ad

Lagrange

(a2 t

b2 t

e2)(x2 t

y2 t

Z2) -

(ax t

by t ezi=

(ey - bZ)2 t

(az -

ex)2 t

(bx

-

ayi

 

Binômede Newton (voir analysecombinatoire

page31)

SOMMATIONS

des n premiers

nombres

entiers

des nombres pairs compris entre 0 et 2n

des nombres impairs compris entre 0 et 2n -

1

(a+ b)"= ant nan-1bt n(n2- 1)an-2b2t

 

n!

n-PhP

hn

t

p.T-=-)ïn

p. a

t

+

n! p!

Factorielles

SOMME

CARRÉ

CUBE

n(n + 1)

n(n + 1)(2n+ 1)

----r-

6

[n(n2+I)T

n(n

+ 1)

2n(n + 1)(2n + 1)

3 2n2(n t 1)2

n2

n(2n - 1)(2n+ 1)

3

n2(2n2- 1)

www.MathsMak.com

TABLES

 

0

1

0

0

1

1

1

1

0

1

0

0

0

1

0

1

o

1

1

0

TRADUCTION

si 1 x = 1

y=O

x v y

1

si 1 x y = = 1 1

xlly=1

xvx=1

XIIXO

1 A~GÈBRE DEBOOLE

OPERAT/ONS

Sommelogique

Produitlogique

xvy

x (ou)y

X Il Y

x (et)y

Négation oucomplémentation X (x barre) valeurcomplémentaire dex

1 OPÉRATlONSSURDES VAR/ABLESBINAIRESV

Sommelogique

Produitlogique

Distributivité

Produitlogique!

Sommelogique

et l'inverse

ThéorèmesdeMorgan

Inversed'unesommelogique

Inversed'unproduitlogique

Commutativité

S=

YI +Y2= Y2+ YI

 

Associativité

S= YI + (Y2+ y)) = (VI + Y2)+ y)

Identitésremarquables

Y+O=Y

Y + 1= 1

Y+Y=Y

Y +V=

1

Commutativité

P = YI 0 Y20

y)

= Y2. YI'

y) = Y3. YI'

Associativité

P = (YI' Y2)0y) = YI(Y2'y))

Identitésremarquables

Y.O= 0

Yol =Y

Y.Y=Y

Y.Y=O

YI' (Y2+ y))

= YI' Y2+ YI 0y)

YI + (Y2.y)) = (YI + Y2)0(YI + y))

YI + Y2= VI' V2 - YI' Y2= YI +Y2

-

-

Y2

www.MathsMak.com

ALGÈBRE DE BOOLE

OPÉRATlONSSURLES VARIABLESBINAIRESV

OPÉRATIONS

NI

Symbolede

l'opération

Propriétéde

l'opérationNI

OPÉRATION

NAND

Symbolede

l'opération

Propriétésde

l'opération

NAND

!

r

NI = Y, + YI

ou NI=Y"YI

généralisation NI = YI ! YI

Commutativité

YI!

VI

Pas d'associativité

Pasde distributivité

!

!

""

! y.

YI=YI'YI

YI = YI !

Y,

NAND = YI' YI = YI + YI

généralisationNAND= Y, t

YI

t

""

t y.

Commutativité

Pasd'associativité

Pasde distributivité

YI

t YI = Y2 t YI

VI

0

0

1

Vz

0

1

0

1 1

NI

1

0

0

0

VI

0

0

1

1

Vz NAND

0

1

0

1

1

1

1

0

1

Il

FONCTIONSLOGIQUES(Voir Technologiepage 266)1

FONCTIONS

Fonction

NON

Inversionlogique

S=E

FonctionET

Produitlogique

S= El A El

Fonction OU

Somm logique

S= E, V El

FonctionNI

Inversedelasommelogique

S= El V E2

FonctionNAND

Inversedu produit logique

S = El

A

E2

SYMBOLES

TABLES DE VÉRITÉ

El

Ez

El

E!

-2 [ffiJ

o

1

1

0

E,

0

0

1

1

E.

0

0

1

1

E,

0

1

0

1

E,

0

1

0

1

El

E!

E,

;=E)-J

Ez

E,

0

0

1

1

E,

0

0

1

1

E,

0

1

0

1

E,

0

1

0

1

s

0

0

0

1

S

0

1

1

1

S

1

0

0

0

s

1

1

1

0

E:t

s:t"ï

EI+

El4'-

st

Elt

E!+

sU

,Elt

El +

s 1

Ed'

El .,.

sO

DIAGRAMMES

ri

Il

n

1

1

1

ri

,

1

1

1

1

1

r-l

1

1

n.,

Il,1

1

1

t

1

1

1

.

.

t

t

.t

.t

1 _

1

1

I

1

1

1

.

.

1

1

1

.t

www.MathsMak.com

1 PROGRESSIONS ET LOGARITHMES'

Progression

arithmétique

de raisonr et de

premier

terme

"1

Progression

géométrique

de raisonq et de

premier terme ".

Logarithmes

décimaux

Igx

Logarithmes

d'un système

à basea

Ig.x

*

a E

R+

Logarithmes

népériens

lnx

e = 2,71828

TERMES

consécutüs

un=un_,tr

de rangn

Un= UIt

(n -

I)r

consécutüs

Un= Un-I'q

de rangn

n-1

Un= U, ' q

RAISON

b-a

r=-

-

SOMMES

des n premierstermes

n S _ - (u, + 2 un)n

1 ab premiertermen termet 1

q =

b

1 a premierterme

b

terme n t

1

-

des n premiers nombres

 
 

n(n + 1)

 

----y-

-

des

n

premiers

impairs

 
 

n2

-

des

n

premiers

termes

 
 

s = UI(qn

-

1)

q -

1

-

de 2 termes équidistants

des

extrêmes:

UI. Un

- de touslestermesavec

 

O<q<l

UI

r:q

Suite

géométrique

Nombre 0,0010,01 0,1

Puissances

1

10-3 10-2 10-1 10°

10

1

100 100010000

102 103

104

Suite

arithmétique

Logarithme -3

-2

-1

0

1

2

3

4

Exemple:

Ig 375 = f7

03

Nombres (x)

Logarithme (y)

y = 19.x

Nombres

Logarithme

y =lnx

Rapport

Jg

Inx

1

-2

'ou

1

;ï

-2

1

a

-1

1

°

y =aX

!

e

-1

1

°

d'

"

envee y = x'

1

1

1&.!Q

1

ln 10= 2,3025=

partie décimale = mantisse partie entière = caractéristique

a

a2

a3

a4

aS.u

1

2

3

4

5,

e

e2

e3

e4

1

2

3

4

Fonction

0,43429

inverse

y = eX

an

n

en

n

16 * Les tables de logarithmessont remplacéespar les opérationssur calculatrice(page 19).

Règles

decalculs

surleslogarithmes

(ln ouIg)

Série

Renard

PROGRESSIONS ET LOGARITHMES 1 Il

Ig(a' b) -Iga + 19b

Iga"=n.lga

Ig

-Iga -1gb

1

Ig

;raI

a-ïi,lga

Iga+lgij-Iogl=O

a et b nombres> 0

Nombrespréférentielscaractérisantlescomposantsindustriels

Exemple:SérieRIO1

Logarithmesdelaprogression

géométriquecompriseentre1et 10

Raison

q -

1 SérieR20 SérieRIO

= 1,258911"terme1,2589}

2' terme 1,9953

arrondiset

multipliéspar 100

100,125,160, 2oo, 315, 400, 500, 630, 8oo, 1000

100, 112, 125, 140 160, 180,200,224,250,280,315,355,

400,450,500,560,630,710,800,900,1000

www.MathsMak.com

OPÉRATIONS

Placementà intérêts

composés

CapitalCnauboutde

la nilm,année

Capitalinitial C pour obtenirCnauboutden années

Nombred'annéespour

obtenirCnà partirdeC

avecun intérêtr

Tauxd'intérêtnécessaire

pourobtenirCn

à partir de C au bout de n années

CALCULS FINANCIERS 1

FORMULES - CALCUlS

C capitalplacé

Cn = C(I + r)D

r

tauxd'intérêt ourapportannuel pourC = 1franc

n

nombred'années

C=

n=

(1 + r)"

IgCn -lgC

Ig(1+ r)

r-

C-I

Formulesvalables si n etr concernent

d'auifesdurées-

(semestre,trimestre,

mois)

r = 0,08

n - 10

Exemple1 C= 10000F

Cn-21580F

1 CALCULS FINANCIERS

OPÉRATIONS

Capital Cn au bout de la nièmeannée

résultantden placements devaleura audébutde chaqueannée

Cn= al

www.MathsMak.com

FORMULES -CALCULS

p[(I

+r)"-1]

Exemple:

a=IOOOF

r

= 0,08

n = 10

Cn = 15633F

Croissance*

d'uncapitalà intérêts

totalementcomposés

Amortissement

d'uncapitalaumoyen

d'annuités

 

· L'intérêts'ajouteraità

Cn = c(

1+