Vous êtes sur la page 1sur 141

DANrÈrErrsrv

Pharmacien

1OOIV{ASSAGES

ALJXFIUILES

ESSEI'.1îIFLLES

L'AROMATHÉNNPIEPOUR SESCIIGNER

ffit

Du rrlÊrvrBAUTEUReux ÉorrroNsLBouc.s

Mesmeilleurestisanesaromatiques,2010.

Toutvientdu ventre(oupresque ), 2010.

Leshuilesessentielles çamarche !,2009.

Nousavonstousbesoindeprobiotiqueset deprébiotiques,2009.

Soignersesenfantsavecleshuilesessentielles,2009.

Mes recettesdecuisineaux huilesessentielles,2009. Leshuilesessentiellesà respirer,2008. Ma bibledeshuilesessentielles,2008. I 00 réflexesaromathérapie,2008. 100réflexeshuilesessentiellesau féminin, 200'l. Mes l5 huilesessentielles,2006.

Guidefamilialdesvitamines,minérqux,oméga3,probiotiques,etc.,2006.

Antioxydnnts,guidepratique,2003.

Retrouveznos prochainesparutions, lesouvragesdu cata- logue, desinterviews d'auteurs et les événementsà ne pas rater.Votre avisnous intéresse: dialoguezavecnos auteurs et nos éditeurs.Tout celaet plus encoresur Internet à :

http://blog.editionsleduc.com

Illustrations : Pierric Paulian

@2007LEDUC.S Editions Sixièmeimpression(uillet 2010) 17, rue du Regard 75006Paris - France E-mail : info@editionsleduc.com ISBN : 978-2-84899-158-0

DANIÈLEFESTY

100 MASSAGES

AUXHUILES

ESSENTIELLES

L

E

D

U

C.

Miseengardeimportante

Pourbiensesoigner,il faut poserle bon diagnostic.C'est parfoisfacilemais,d'autresfois,plus compliquéqu'il y paraît.Desmaux de têtesontparfoisprovoquéspar des problèmesdentairesou unesinusite;unedouleurau dos peut signalerun ulcèreà l'estomac;une fièvrepeut être anodine(mêmesi elleestélevée)ou trahir une infection grave(mêmesi elleestmodérée),uneinfectionrespiratoi- re virale(rhume)peut évoluerpour devenirmicrobienne (bronchite),etc.Sivousavezlemoindredouteou quevos symptômesnecèdentpasrapidementmalgrénosconseils, il estimpératifdeconsulterun médecin.

N'interrompezJAMAIS devotreproprechefun traite- mentmédicalpour leremplacerpar deshuilesessentielles. LesconséquencespeuventêtreGRAVES.

Les huiles essentiellesagissentextrêmementrapide- ment.Sivousn'obtenezpasderésultatstrèsnetsdansles tempsindiqués,nevousobstinezpas: sansdouten'avez- vouspasposélebondiagnostic,auquelcasvousneprenez pasla (les)bonne(s)huile(s)essentielle(s).Consultez.

100 rraassncEsAtrx HUILESESSENTIELLES

Les médecinset les pharmaciensspécialistesen aro- mathérapiene sont pas très nombreux. Il est cependant toujours préférablede s'adresserà euxpour un traitement préciset efficace.

Ne prenezpas une huile essentielleà la placed'une autre: si le magasinoù vous vous rendezvous propose autre choseque ce que vous demandez,refusez,mêmesi on vousaffirmeque<<c'estla mêmechose>>.Non, cen'est pasla mêmechose.De la lavandevraie,cen'estpasdela iavandeaspicni du lavandin.Bien entendu,si le profes- sionnelauquelvous vous adressezconnaît bien l'aroma- thérapie,faiteslui confiance.Mais seulementdanscecas!

^l

bommalre

.

Miseengardeimportante

5

Leshuilesessentielleset la peau: unehistoired'amour

11

Massages,applications,compresses

12

Quelques motsausujetdelapeau

13

Lesmassages

14

Lescompresses

16

Appliquerseshuilesessentiellesaumeilleurmoment

19

Propriétésdeshuilesessentiellesemployeesdanscelivre 21

Propriétésdeshuilesvégétalesemployéesdansceliwe

100massagesexpressauxhuilesessentie11es

29

33

Pourbiensecomprendre Équivalencesdanslesdosages Légende Abcès Abcèsdentaire Accouchement Acné Allergiecutanée Angine .Aphte Arthrite Arthrose Asthme Ballonnements

B1eu

33

34

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

Bourdonnementsd'oreille

47

Bronchiteaiguë

48

100 Nress.qcEsAUX HUILESESSENTIELLES

Brûlurepar radiothérapie(traitementanticancer)

51

Cellulite

52

Choc

53

ChutedeCheveux

54

Cicatrice(corps,visage)

55

Colite

56

Constipation

57

Coupdesoleil

58

Couperose

59

Coupure

60

Courbature

61

Crampe

62

Crevasse(gerçure)

63

Démangeaisons(engénéral)

64

Démangeaisonsvaginales(horsmycoses)

65

Démangeaisonsvaginales(mycoses)

66

Dents(douleur)

67

Dents(extraction)

68

Déprime,dépression.

69

Déstockagedesgraisses

70

Diarrhée

71

Drainagelymphatique

72

Eczéma (sec)

73

Enfantagité(hyperactivité)

74

Entorse

75

Estomac(douleursnerveuses)

76

Estomac(aigreurs,lourdeurs,ulcère)

77

Fatigue(mentale)

78

Fatigue(physique)

79

Fièvre (adulte)

80

Foiefatigué(ouhépatite)

8l

Frigidité

82

Froid(piedsetmains - syndromedeRaynaud)

83

Furoncle

84

100 uasslcrs

AUX HUTLESESSENTTELLES

 

Rhumedesfoins

120

Sciatique

121

Spasmemusculaire.

122

Spasmophilie

I23

Sport

t24

Stress

125

Tennis-elbow

126

Torticolis

127

Touxgrasse(adultes)

128

.

Touxsèche

I29

Trac

130

Transpirationexcessivedespiedsetdesmains

131

Urticaire

132

Varicelle

133

Ventredouloureux

I34

Vergetures(traitement)

135

Verrue

136

Vitiligo(tachessurla peau)

137

Zona

138

Indexdeshuilesessentielleset deshuilesvégéta1es

139

Leshuilesessentielles etla peau:

unehistoired'amour

a peauestunevoieroyaled'administrationdeshui-

lesessentielles.C'estprobablementlemoded'utili-

sationqui associeau mieuxl'efûcacitéet la parfaite

tolérance.Leshuilesessentiellespénètrenttrèsvite dansla

circulationsanguinepour

enquelquesminutes,qu'il s'agissedel'oreilleencasd'otite ou de l'estomacen casde gastritepar exemple - tout en ayantuneactionprolongéedansle temps - 2 heuresaprès l'applicationl'haleineexhaleencorel'odeur de l'huile es-

sentielle!

aller soulagerl'organemalade -

ll

100 vassncss AUX HUTLEsESSENTIELLES

Massages,applications,compresses

Nous avonsintitulé celivre 100massagesaux huilesessen' tiellespar soucidesimplification.Lesnombreuxmassages qui y sontproposéscôtoientlesapplicationspluslégèreset mêmela posedecompresse.Le principeétanttoujoursle même: fairepénétrerleshuilesessentiellesvialesmuqueu- sesou la peauafindesoigner,dedétendre,derééquilibrer. On peut appliquerdeshuilesessentiellessur la région des musclesou des articulations(courbatures,arthrose), sur lestempes(mal de tête),le cuir chevelu(sinusite,rhu- me),lethorax(bronchite),I'abdomen(digestion),.Ieplexus solaire,la colonnevertébrale(anxiété,stress),etc.A chaque zonecorporellesonutilité.

sos!

Choc,crised'angoisseou d'asthme

immédiatement!Appliquez3 à 5 gouttesd'huile essentiellepuresur le pli du coudeet/oula face antérieuredespoignets(frictionnez alorsavecl'autre poignet). La pénétrationdansle sangest ultrarapide:en 1 minute,une grandepartiedes principesactifs

parvientau cæuret est renvoyéeimmédiatement dans tout lbrganisme.lleffet est immédiat et

spectaculaire,parexempleen casd'encombrement

ou d'infectionrespiratoires (asthme). C'estle même

principesionappliquesouslavoûteplantaire,mais

commelapeauy estplusépaisse,lapénétrationest un peupluslente.Enrevanche,surlecoupde pied, lafinessecutanéeaccélèreleschoses!

réagissez

t2

Lns uutt-ps ESSENTTELLESET LA pEAU : uNE HISToIREo'e,uoun

Quelques motsausuietdela peau

D'instinct,nousposonsnotremain sur le front d'un en- fant fiévreux,surnostempeslorsquenousavonsmal à la tête,surnotreventreen casde règlesdouloureusesou de brûluresd'estomac.C'estcertainementle plusancienges- te thérapeutiquedu monde.Normal, carla peaun'estpas qu'unesimpleenveloppecorporelle,loin delà.C'estmême le plus grand,le plus gigantesque,le plus lourd de tous nosorganes! Leplusvisibleaussi,leplusexpressif,reliéen permanenceà notrecerveau,nosémotions,trait d'union entrel'extérieur(chaud,froid, vent)et l'intérieur(stress, peur,exaltation).La peaunetrichepas,elledit tout.Parmi sesautresfonctions,elleprotègedesinfections,aideà gué- rir, empêchedesdangersdemort - quand on sebrûle, on s'écartevivementdela sourcedechaleur: sansla peauet sescapteurs,on resteraitsurplace,à griller!

Dedans I dehors

La peauexcrète(transpiration)maisellen'estpasseule- ment un organede rejet,elleexcelleaussidansl'assimi- lation. Cependant,attention,madameest sélective! Elle absorbelesselsminérauxdeseauxthermales(lesétudes I'ont démontré),certainsmédicaments(d'où le succèsdes patches),certainesvitamines(la A, la C) et fait sonmiel desbonsacidesgrasqu'on daignelui fournir.Bienenten- du, ellesedélectedeshuilesessentielles,qu'elleaccueille sansrestriction. Parailleurs,elleesttrufféedemuscles,peut-êtrepastrès <<costauds>>,maisfort nombreux.Leur sollicitationpro- voque une formidable réaction globalede l'ensembledu corps: la circulation sanguineestmodifiée,la production dechaleuraussi,leséchangescellulairess'accélèrent

l3

100 rressecrs AUX HUTLESESSENTTELLES

Ln prRu PAssÉEAUMrcRoscoPE

Lapeau

.

.

:

Sétendsur1,5m2enmoyenne.

Pèseenviron3 kg - nettementplusque le cer- veau!

Estépaissedequelquesmillimètresseulement - un peupluschezl'hommequechezlafemme,et un peuplussurlevisage (exposé)quesurlecorps (ca- ché).

S'adapteauxbesoins: 0,12mm surlespaupières,

2 mmsurlespaumes.

.

.

.

.

Héberge300000glandessébacées.

Sécrèteaumoins70enzymescapablesdedigérer

desdébrisetdestoxines.

Etdanschaquecm'de peau,on dénombre:

.

.

.

.

.

3 millionsdecellules.

10à 15poils.

10à 15glandessébacées

(à labasedespoils).

70à 120glandessudoripares (sueur).

3 vaisseauxsanguins (dilatés,ilspeuventaccueillir

jusqu'à 20o/odelatotalitédenotresang!).

.

12 nerfs (deux exceptions: tout commela voûte plantaire,lapulpedesdoigts - cellede l'indexen

particulier -

sesparcm2).

renferme2300terminaisonsnerveu-

Lesmassages

Le massagedétendet accélèrela circulation du sang,donc la diffusion deshuiles essentielles.Enfants comme adultes apprécientgénéralementbeaucoupcemoment de douceur

t4

Lss HurLps ESSENTIELLESET LA pEAU : uNE HISToIRE p'AMouR

et de communicationnon verbale.C'est que lorsque les mainsdu masseurpétrissent,pressentet malaxent,les 5 millions de récepteurssensorielsqui recouvrentnos 2 m2 de peau s'empressentde relayerl'information jusqu'au cerveau.Reconnaissant,ce dernier réagit en ordonnant la sécrétiond'une foule d'hormoneset de neurotrans- metteursdu plaisir, dont I'ocytocine,très antistress,ainsi que d'autres substancesapaisantesou stimulantes.Rien d'étonnantà cequele massage< lève> ainsilesdouleurs lesplus courantes,dela migraineau mal dedos.Le grand JulesCésarlui-mêmesefaisait masserchaque jour pour échapperà sesinsupportablesmaux de tête! Efficacebien quemoins plaisant,on peut égalementpratiquerl'auto-

massage(mains,pieds,jambes,poitrine

Vous n'avezbesoin d'aucun apprentissagespécifique pour suivreà la lettrelesconseilsdecelivre,carlesmassa- gespréconisésici ne requièrentpas de techniqueparticu- lière.Pasbesoind'entrerdanslesdétailsdeI'effleurage,du pétrissageet autrespercussions.Il suffit juste de posersa main surla peauet,parfois,demasserun peucommevous

).

le feriezavecun lait corporelou unecrèmepour le visage.

76 bonnesreisonspour masserouse feire masser

Le mot massagevient de<<masah), qui signifie ( caresse). Premièrebonnenouvelle.Mais cevéritablesoin du corps estbienplus qu'un momentagréable!

Le massage:

.

.

.

.

.

.

estun moyendecommunicationtrès< fort >

favorisele développementdesbébés

procuredu plaisir

prévientet apaisela douleur

estantistress

limitelesangoisses

l5

100 unssncps AUX HUTLESESSENTTELLES

a libèrelestensions,lescontractures,les<<næuds>> favorisela circulation détendet renforcelesmuscles

a assouplitlesarticulations augmente1'oxygénationdu sang,doncl'approvision- nementdechacunedenoscellules draine les déchetsfabriquéspar le corps (sport, régime ) ralentitlerythmecardiaque assouplitla peau

a amplifiela réponseimmunitaire aideà retrouverl'équilibrehormonal

QunrunrÉ D'HUTLEEssEr.rnEtLE NÉcEssAIREPoUR1 MASSAGE

Généralement4 gouttes (enfants) à 6 gouttes

(adultes) d'huile(s)essentielle(s)mélangée(s)dans

2cuillèresàcaféd'huilevégétale.

Danscertainscas,laconcentrationet/oulaquan-

titéd'huileessentiellesontbiensupérieures! (ex. :

lemassageauravintsarapuràraisond'unflaconde 5 mlentieretce2 ou3foisparjourquelquesjours de suitepourfavoriserl'immunitéou accélérerla convalescence).

Lescompresses

La compresseest indiquéesi l'on souhaiteprolongerle contactdel'huile essentielleavecla peau.Par exemplelors d'uneentorseou d'un mal detêteviolent.Au sensstrictdu terme,une compresse(du matin compressa:< chosepliée et serrée>) estune piècede gazehydrophiletissée,repliée

l6

Les

Hurlps

ESSENTIELLES ET LA PEAU : tlNE HISToIRE D'AMouR

plusieursfoissurelle-même,encarrégénéralement,quel'on posecomme< petit matérielmédical)) sur une régionma- lade.Imbibéed'antiseptique,elle sertclassiquementà net- toyer/assécheruneplaieetlouàla recouvrirpourlaprotéger, telun pansement.Maisrienn'empêchedef imprégnerd'une huileessentiellepossédantun autretyped'action!

Chaudlfroid

On a vu quela peauétait un organeextrêmementréceptif, rêactlf,irrigué. Avec descompresseschaudesou froides, selonl'effet recherché,on peut soit attirer du sangversla surfacedela peau(compresseschaudes),soit au contraire le repousserversles organesplus profonds(compresses froides). Il faut toujoursavoirdescompresseschezsoi,c'esttrès pratique! En effet, le matériau ne laissepas de < petits fils >danslaplaie,ne< peluche) pasets'avèredonc100% adaptéà I'usagequ'on souhaiteen faire. Ellesne sepéri- ment jamais, doncacheterun paquetdecompressesd'une taillecourante,type10x 10cm estun réflexedebasepour la pharmaciefamiliale.Vouslesutilisereztoujours.

Compresses fraîches

.

.

.

Faitescoulerde I'eaubienfraîche(20"C) sur un tissu douxouunecompressedegaze.Essorezdefaçonàce

que

huilesessentiellespuis appliquez.

Quand utiliser des compressesfraîches? En cas

d'inflammation (et

gonflements,douleur intense (le froid anesthésie),

brûlure,urticaire,piqûred'insecteou herpès

Remarque: il est possiblede réaliserdescompresses glacées(presque0'C), maisattentionau choc!

ça

nedégoulinepas.Ajoutez ensuitevotre ou vos

de douleurs inflammatoires),

t7

100 uassacEs AUX HUTLESESSENTTELLES

Compresses chaudes

.

.

.

Passezun tissudoux ou unecompressedegazesous l'eau chaude du robinet, essorezpuis imprégnez de l'huile essentielle(ou du mélange)indiquéeet appliqluez.Entourez d'une pellicule adhésive,type ( pansement)),pour quela compressene coulepas

* d'une serviettechaude* d'une couverturepour maintenirauchaud.Idéallorsqu'ongardelelit.

Quand utiliserdescompresseschaudes?Pourleverune douleurdetype<<contracture)),pour assouplir,bien sûr pour réchauffer(lesdoigts,lesorteils).Utile en casdedouleursderèglesou musculaires,névralgie

Remarque: lescompressesdites<<chaudes> peuvent êtretièdes,à la températuredu corpsou, enfin,au maximumà 45"C(voire,dansdescastrèsexception- nels,carrémentbrûlantes).En pratiquecourante,on utilisedel'eaudu robinetafind'évitertoutebrûlure.

10 bonnes raisons depréparer des compresses

La compresseestsemblableàunesecondepeau: épousant

la nôtre,ellelui imposedesmodifications,neserait-ceque pour s'adapterà la températuresoudainesurunezoneli- mitée.Il sepassealorsunecascadederéactionsenchaîne

impliquantbiend'autresacteursquenotrerevêtementcu-

tané!

Lescompresses

.

.

Font réagirle corps.

Modifient sa température (plus la compresseest imbibéed'eau,plusl'écartde températurepeut être grand).

Favorisentle passagedeshuilesessentiellesdansla peau.

.

18

LEs HuTI.es ESSENTIELLES ET LA PEAU : UNE HISTOIRE D,AMOUR

.

.

.

.

.

.

.

Permettentde traiter degrandessurfacessansmettre trop d'huilesessentielles.

Sontantidouleur.

Assouplissent,détendent(sichaudes).

Tonifient,réveillent(si froides).

Calmentlesinflammations,lesgonflements.

Sontfacilesà appliquer.

Permettentde continuerle soin tout en faisantautre chose.

QunrunrÉ D'HUtLEEssENTtELLENÉcEssAtRE

POUR1 COMPRESSE

. 3gouttespuresd'huileessentielleou5 à6 gouttes

pour100mld'eau.

Appliquerseshuilesessentiellesaumeilleur

moment

Tout comme certains médicamentssont plutôt recom- mandésle matin ou le soir,il estpréférablederespecterles horairesd'application desessencesselonleurspropriétés.

Saufconseilsspécifiques

:

ô leshuilesessentiellestoniques(boisderose,romarin, gé- ianium, pin) sontà utiliser le matin ;

ô les huilesessentiellesdécontractantes (lavande,marjo- laine,mélisse,orange)le soir après18h ;

ô leshuilesessentiellespouraméliorerla circulation(cyprès, hélichryse,palmarosa)sontà appliquerdepréférencele matin, puis à 17h, puis au momentdu coucher.

t9

100 uassaces AUX HUTLESESSENTTELLES

Arrerunoru!

o Certaineshuilesessentiellespeuventirriter la peauouprovoqueruneréactionallergique,même siellessontmélangéesà unehuilevégétale.Soyez prudentaveccellesdecannelle,laurier,pin,menthe poivrée,origande Grèce,origancompact,basilic, girofle,sarriette,thymà thymol.Testez-lessurune toutepetitesurfacecutanée (sur le pli du coude) pourvérifierquetoutsepassebien.

. N'appliquezpasleshuilesessentiellessuivantessi vousvousexposezau soleil,ellessontphotosen- sibilisantes,c'est-à-direquêllespeuventfairedes tachessurla peausousl'actiondesrayonssolaires (attention enété!):angélique,bergamote,céleri,ci- tron,mandarine,orange,pamplemousse,verveine.

Propriétés

deshuilesessentielles

employéesdanscelivre

es huiles essentiellesde cet ouvrageont été choi- siesen fonction de leurs propriétés,mais ausside leur bonne tolérancecutanée.Souvent,une seule huile essentiellesuffit, par exemplepour accélérerla ci- catrisationlors d'unecoupure.Mais parfois,un mélange estpréférable,notammentlorsquel'on rechercheplusieurs actiensen mêmetemps(tellesque antidouleur * anti-in- flammatoire * antisaignement).Respectezles posologies et lesdosages,conçuspour un maximumd'efficacitéet de sécurité.Sauf conseilspécifiquede la part d'un spécialiste en aromathérapie,ne remplacezpasune huile essentielle par une autre, même proche,même si elle sembleavoir lesmêmespropriétés.Par exemple,certaineshuilesessen- tiellessontantidouleurmaisfavorisentlessaignements,ce qui n'estpasvraimentrecherchéencasdeplaie !

21

IOO TT,TASS.q,CASAUX HUILES ESSENTIELLES

Arbre à thé

ô Antiseptique,désinfectant

ô Antimycoses

Bergamote

ô Active le bronzage

ô Toniquesexuel

ô Antivergetures

Camomille

ô Antistressmajeur

ô Anti-douleursspasmodiquesnerveuses

ô Calmelescrisesdenerfs

Cannelle

ô Puissantantibactérien,antiseptiquemajeur

ô Anti-infectieuse

ô Toniquesexuelle

ô Coupe-faim

Carotte

ô Peaubelleet ferme

Cèdre

ô Déstockagedesgraisses

ô Anticellulite

ô Lutte contreslescheveuxgras

ô Atténuelestachesdevieillesse

Céleri

ô Atténuelestachesdevieillesse

Ciste

ô Antihémorragies

22

PnopnrÉrÉs DESHUILESESSENTIELLESsN{provÉns DANScE LwRE

ô Antivergetures

ô Cicatrisante

Citron

ô Dépuratif,facilite la digestion

ô RenforceI'immunité,antiviral

ô Antiseptiquegénéralet bactéricide(deslocaux en par- ticulier)

ô Renforcelesvaisseauxsanguins

Cyprès

ô Décongestionnant(veineux,lymphatique,urinaire,utérin)

ô Anti-jambeslourdes

ô Anticellulite

ô Antitranspirant

Estragon

ô Antiallergie

ô Antispasmodique(crampes,contractions,douleurs de règles)

ô Facilitela digestion

Eucalyptusradié

ô Antiviral, antibactérien

ô Soutientle systèmeimmunitaire

ô Favorisela respiration

ô Cdlmelenezqui coule

ô Recommandéà tous,mêmeaux tout petits(huileessen- tielle hyperefficace,dénuéede toute toxicité,sûred'em- ploi et qui n'agressepasla peau)

Gaulthérie

ô Anti-douleurs musculaires,tendineuses(rhumatismes,

douleursliésau sport

)

ZJ

100 rrlassacEs AUX HUTLESESSENTTELLES

ô Anti-inflammations

ô Déstockagedesgraisses

Genévrier

ô Antidouleur

ô Antikilos

ô Diurétique

Géranium

ô Traite les problèmescutanésde tous ordres (acné,ec- zêma,démangeaisons,impétigo,mycoses

ô Antifringaleset hypoglycémie

ô Lutte contresurpoids,rétentiond'eau,cellulite

)

Gingembre

ô Stimulela libido

ô Facilitela digestionet letransit

ô Antinausées(mal destransports)

Giroflier

ô Anesthésiantet antiseptiquedentaire

Hélichryse(immortelle)

ô Antibleu

ô Facilitela circulationdu sang

ô Cicatrisante,antivergetures

Inuleodorante

ô Anti-toux grasse

ô FluidifiantdessécrétionsORL

Laurier

ô Antibactérien,antiviral et antimycose

ô Facilitela toux

24

PnopnÉrÉs

DESHUILESESSENTIELLESeN{pI-ovÉssDANScE LrvRE

ô Antidouleur

ô Antiacné

Lavande

ô Antistress,antidéprime,anti-insomnie

ô Cicatrisanteet régénérante

ô Antiseptique

ô Antidémangeaisons

ô Antivergetures

ô Antiacné

ô Favorisela circulationet le drainase

Lavandeaspic

ô Antitoxique,antivenin,antibrûlure

ô Antidouleur

Lavandin

ô Cicatrisante,antidémangeaisons

ô Favorisele sommeil

Lédondu Groenland

ô Protègeet traite le foie

ô Décongestionnantveineux,lymphatique,prostatique

Lemongrass

ô Déstockagedesgraisses,anticellulite

ô Antivergetures

ô Calmante

Lentisquepistachier

ô Décongestionnant(petitbassinsurtout)

ô Active la circulation (anti-jambeslourdes,varices,hé-

morroides

)

ô Anti-inflammatoire

25

100 rvrassncEsAUX HUTLESESSENTTELLES

Mandarine

ô Anti-insomnie

ô Calmante,relaxante

ô Antivergetures

Marjolaine

ô Extraordinairementcalmante,rééquilibrante

Menthe poivrée

ô Facilitela digestion

ô Antidouleur

ô Antinausées

Myrte

ô Antivergetures

ô Tonifiela peau

Néroli

ô Anti-crisedenerfs

ô Rééquilibrantenerveuse

ô Antidépression

Niaouli

ô Antiherpès

ô Facilitela toux et l'expectoration

ô Stimulel'immunité

ô Protègela peaudesradiations

Origancompact

ô Antibiotiquenaturel(trèspuissant)

Palmarosa

ô Antibactérien,antimycosique,antiviral

ô Antitranspiration

ô Bellepeau,stimulantcellulaire,hydratantet cicatrisant

26

PnopnrÉrÉs DESHUTLESESSENTIELLES ptr,tpI-ovÉEs DANs cE LrvRE

Pin sylvestre

ô Antiseptiquerespiratoire

ô Antibronchite

ô Antiasthme

ô Fait transpirer

Ravintsara

ô Extra antiviral

ô Dégagelesvoiesrespiratoires(bronches,nez)

ô Renforcel'immunité

Romarin à verbénone

ô Équilibrant hormonal et nerveux

ô Déstockagedesgraisses

ô Cicatrisant

Sarrieffe

ô Anti-infectieusemajeure(contreles infectionsgynéco- logiques,cystitescandidosiques)

ô Anti-fatigue nerveuse

Saugesclarée

ô Contrelesproblèmesderègles(entous genres)

ô Anti-boufféesdechaleur

ô Lutte contrela sécheressevaginale

ô Aphrodisiaque,tonique sexuelle

ô Contrela transpirationexcessive

Thuya

ô Antiverrues

Thymà thuianol

ô Anti-problèmesgynécologiques(infectionsdiverses)

ô Antibactérien.antiviral

27

100 NaessecssArrx HUTLESEsSENTTELLES

ô Bon pour lescheveux

Verveine

ô Antidépressive,calmante

ô Puissanteanti-inflammatoire

Ylang-ylang

ô Stimulant génêral(physique,sexuel,psychologique)

ô Antivergetures

Propriétés

deshuilesvégétales

employéesdanscelivre

orsquela surfaceà traiter estpetite et quele nom- bre d'applicationsestréduit,il estpossibled'utili- , serleshuilesessentiellespures,sanshuile végétale. Mêmechosesil'on chercheun apaisementnerveuxrapide, car leshuilesvégétalesretardentle passagedesprincipes actifsdansle sang. Mais dèslors quel'on a vraimentbesoindemasser,que la surfaceàtraiterestgrande,quela peauesttrèssensibleou qu'il faut répéterlesapplications,il estnécessairedemélan- gerles,huilesessentiellesà un support,en généralunehuile végétale.Cettedernièrefavorisel'application,est agréable au toucheret en plus possèdesesproprespropriétés,qui viennentrenforcercellesdesessences.Théoriquement,et si vous rr'avezquecelasousla main, rien ne vousempêche d'utiliser de I'huile d'olive,c'esttoujours mieux que rien ! Mais si vousrecherchezvraimentl'efficacité.lestextureset lesodeursagréables,il estvivementrecommandédechoisir l'huile végétalela plusadaptéeà votrecas.

Amandedouce

100 lrnssacls

AUX HUILESESSENTIELLES

&

Hydratante,apaisante,adoucissante

û

Convientà tous lestypesde peau,à touteslessitua-

tions,à touslesâges(lestout-petitssurtout)

S

Peude spécificité

Arnica

I Contrelesdouleursmusculaireset tendineuses

& Contrelesbleus

Bourrache

S

Régénératricecutanée

S

Indiquéelorsqu'onchercheà rendresapeauplussou- ple,plusélastiqueet plustonique

Calendula

I

Recommandéeaux peauxsensibles,couperosées,irri- tées

S

Légèrement antiseptique et anti-inflammatoire, elle aideà reconstituerl'épidermeagressé

Calophylle

I

Décongestionnelebas-ventre

S

Bonnepour la circulationdu sang

I

Utile encasdechute,defatigue

I

Bon choix pour traiter les jambes lourdesou faireun

drainagelymphatique

&

S'utilisechezlafemmesportive

Germedeblé

I

Nourrissante,adoucissante,assouplissante,revitali-

sante

S

Soinsdebeauté(peau,ongles)

I

Antiversetures

30

PnopnrÉrÉs DESHUILESvÉcÉrelrs

Macadamia

ruplovÉes

DANScE LryRE

S

Exceptionnellementrestructuranteet adoucissante(en raisonde sacompositionrare)

S

Idéalepour lespeauxfragiles

E

Conseilléeen casde vergetures,gerçures,crevasses,ci-

catrices

& Ne laissepasde sensationdegras

Millepertuis

E

Cicatrisante

I

Décongestionnante

S

Apaisante(encasdebrûlure)

Noisette

I

Facilitele drainage(circulationveineuse)

S

Idéalepour lespeauxrougissantes

&

Ne laissepasdetracedegras

Olive

I Essentiellementutiliséepour absorberleshuilesessen-

tiellespar voieorale

& En externe,bonne pour les cheveuxet adoucissante pour la peau(peuemployée)

Onagre

S

Anti-âge,antiride,elleestrevitalisante

E

Elle adoucitet régénère

Rosemusquée

 

&

Cicatrisante

S

Bonnepour la circulationdu sang

e

À choisir en priorité en casde problèmede peau(dar-

tres

)

û

Indiquéecontrele vieillissementprématuré,lesrides

31

100massagesexpress

auxhuiles

essentielles

Pourbiensecomprendre

Dans lespagessuivantes,lesformulessont rédigéespour éviterau maximumlesrépétitions,et lesdosagessontétu- diésenfonction dechaquetrouble.

ô Lorsqu'aucunenotion de duréed'application n'est in- diquée,cela signifiequ'il faut poursuivrele traitement <jusqu'à amélioration>.

ô La plupart desformulessont à réaliserau derniermo- ment,doncencomptantlesgouttes.À renouvelerselon lesbesoins.

ô Lorsquelesmaux nécessitentdesapplicationsrépétées ou prolongées(par exemple< brûlure ) ou ( vergetu- res>>),lesformulessont expriméesen ml (millilitres) de

33

100 rrrassacr,s AUX HUTLESESSENTTELLES

manièreà remplir un flacon.Pensezà vousprocurerun flacondecouleurfoncée,vide,de 15,30ou 100ml selon lescasavantde vous ( lancer>>.Vousle remplirez jus- qu'enhautdu mélangeindiquéet enutiliserezquelques gouttesà chaqueapplication

Equivalencesdanslesdosages

ô 40 gouttes = environ1ml

a 200gouttes = environ5 ml ou 1cuillèreà café

ô 1cuillèreà soupe = environ15ml

Légende

ô HE : Huileessentielle

I HV : Huilevégétale qsp: quantitésuffisantepour

34

100 unssacrs

ExpRESSAr.rx HUTLESESSENTTELLES

l. Abcès

n abcèsestun amasde pus.Il peut êtresituéà n'im-

porte quel endroit du corps.Pluslesbactériessedé- veloppent(en général,streptocoquesou staphylocoques), plus il augmentede volume.Le doubleobjectif deshuiles essentiellesestde le vider et d'assainirla zone.On distin- gue classiquementles abcès< chauds> (avecinflamma- tion donc chaleur au toucher) desbien plus raresabcès < froids > (sanssignesinflammatoires).Vousaurezsurtout

affaire aux premiers!

Massez avecdouceur toute la zonedouloureuse.

35

100 Nr,q.ssncesAUX HUTLESESSENTTELLES

/^lomme

\-ztout

2. Abcèsdentaire

son nom l'indique, c'estun amasde pus situé prèsde la racinedentaire.Il s'installegénérale-

ment suiteà unemauvaisehygiènevoire à unecarie,mais un chocou un accidentpeuventaussifavoriserle dévelop- pementbactérien.La douleurestsouventvivecarl'espace est très réduit et truffé de nerfs récepteurs.Aïe ! Il obéit aux mêmeslois que l'abcèscutané(voir pageprécédente) maisla réponseen aromathérapieestlégèrementdifféren- te : on ajouteà l'arbre à thé,anti-infectieux,le giroflier(ou clou de girofle),puissammentantiseptiqueet anesthésiant

dentaire.

Badigeonnezà I'aided'un Coton-Tigeou duboutdudoigt auniveaudela douleur.

36

[00 N{essecss EXpRESSAUX HUTLESESsENTTELLES

3. Accouchement

pourquoi

I tes.antidouleurset facilitant l'accouchementdeshui-

lesessentielles? Cellesde cetteformule stimulentl'utérus et le géraniumest,en plus,hémostatique(il limite leshé-

morragles).

sepriver desformidablespropriétésapaisan-

Bienentendu,toutestmissonttotalement

dénuéesdetoxicitépourlamamanetpour

lebebe.danslamesureoùvousnelesutilise-

rezqu'aumomentdel'accouchement(paspendantlagrosesse).

PendantI'accouchement,demandezà votrepartenaire (ou éventuellementà la sage-femme)unmassage appuyédansle basdudos,maisaussientout autre endroitdouloureux(chaquefemmeestdffirente). Ce peut êtrele ventre,maisréclamezalorslaplusgrande douceur.

37

100 Me.sseces Afrx HUTLEsESSENTTELLES

4. Acné

T

lr-,f cas,les huiles essentielless'en occupentmagistrale- ment. Normal puisqu'ellesrégulent les hormones,sont antiseptiques,cicatrisanteset apaisantes,quatrefronts sur lesquelsil estnécessairedelutter pour faire disparaîtieles intrus.

Tn bouton ou une merceriecomplète? Dans tous les

Appliqueztoujoursvoshuilesessentiellespointpar point (ou boutonpar bouton),et nonenbalayantunegrande

surfoce!

100 rraessecesExpRESsAIrx HUILESESSENTIELLES

5. Allergiecutanée

T\" plus en plus fréquentes,les allergiescutanéesont

I-;f souventune origine dite <<de contact>>: un métal,

un bijou, une lessive,un adoucissant,un vêtement

conviennentpasà votrepeau.Leshuilesessentiellesferont disparaîtreplaquesrouges,démangeaisonset gonflements. Mais cherchezle coupablepour l'éliminer de votre vie ! Sinon,biensûr,I'allergiereviendra

ne

Massezdoucementen dessinantdescercles sur les zonesenflammées.

lOO TT{ESSECSSAUX HUILES ESSENTIELLES

o. //'A'

Angme

I nginevientdeangere:étrangler.En effet,àcaused'el-

.fa,le,

et même

(points blancs),elle sesoignegénéralementparfaitement bien sansantibiotiques.

tout devientdifficile à avaler: aliments,air,liquide

mauvaisesnouvelles.< Rouge> ou ( blanche>

4t\

c

Massezoutour du couet dansla régiondesamygdales, eninsistantsurleszonesdouloureuses.

100 rrresse,cesEXpRESSAUx HUILESESSENTIELLES

7. Aphte

espetitesplaiesà vif, sansgravité,disparaissentnor- malement d'elles-mêmesen une bonne poignée de jours. Mais leur morsureestsi agaçanteet parfoissicruelle qu'on préfèrg deloin, s'endébarrassersur-le-champ.

SN

7

t

Badigeonnezdirectementsur I'aphte, du bout du doigt ou à I'aide d'un Coton-Tige.

41

100 uessecrs

Artx HUTLESESSENTTELLES

8. Arthrite

T 'arthrite désignetoute affection inflammatoire sié-

I-tgeant dans les articulations.Elle peut frapper aussi

bienlesdoigts,lesorteilsou la hanchequelesépaules.On la reconnaîtà ceciqu'elleattaquesouventla nuit (pertur- bant évidemmentle sommeil)ou imposeuneraideurmati- nale,laissantuneimpressionde< rouille > qui necèdequ'à l'échauffement.

o ,,

-'/

Massezdoucementla zone concernéeendessinantdegrands cerclestoutautourdeI'articulation.

42

ll

fl

100 rrrassecps ExpRESsALrx HUILESESSENTIELLES

9. Arthrose

T 'arthrose estune affectionarticulairemécanique,non

l-rinflammatoire, qui concerne3 fois plusdefemmesque d'hommes.La douleur s'aggraveà l'effort, plutôt la jour- néeque la nuit, et ne s'accompagnepas de gonflements

rouseset douloureux.

Massezlocalementlesarticulationsdouloureusesen dessinantdescerclestout autour Main légèresvp!

100 vesseces AUXHUTLESESSENTTELLES

Asthme

T a crised'asthmesedérouletoujours de la mêmefaçon.

-l-tBn

contact avecun élémentextérieur anodin pour un

non-asthmatique(pollen,poussière

les bronches s'enflamment et se contractent, empêchant de respirer.On tousse,on est oppressé,on a I'impression d'étouffer et la respirationpeut < siffler >. Traiter son asth- me estimpératif, quelle que soit la méthode employée.

voirefroid ou stress),

Votremassage auxhuilesessentielles

Appliquez6gouttespuresde

marjolainesurleplexussolaireetle longdelacolonnevertébrale.Répétez

touteslesI5minutesencasdecrise.

Silapeauestsensible,mélangez:

HEmarjolaineàcoquilles2gouttes

HEcamomilleromaineI goutte

HEeshagon2gouttes

HVnoisetteI cuillèreàcafë Appliquezcettepréparationsur leplexussolaireetlelongdela colonnevertébrale.Répétez

toutesles15minutesen

casdecrise.

Couvrezbien la totalité duplexus solaire en effëctuant de largesgestesef en appuyantunpetit peu - cecontacl est lrèsapaisant.Pour la colonnevertébrale,ntontezel descendezplusieurs fois tout du long.

44

100 rrrassecps ExpRESSAUX HUILESESSENTIELLES

I 1. Ballonnements

J\ans

I-,lqa'on

Leshuilesessentiellesaccélèrentla digestionet limitent ou

mêmestoppentla fermentation.

la majoritédescas,lesgazsontdusà desaliments ne parvientpasà digéreretlou qui fermentent.

Massez l'abdomen en mouvements circulaires avecleplat de la main.

45

100 u,q.ssacrs Aux HUTLESESSENTTELLES

12.Bleu

esbleussontdespochesdesang,commesil'on saignait

t-J<<àl'intérieur >. Mêmes'ilsfinissentgénéralementpar disparaître,non sansavoir au préalablearboré unè belle couleur jaune/noire, mieux vaux accélérerle processus.Si vous appliquezvotre huile essentielled'hélichryseimmé- diatementaprèsle choc puis régulièrement,il y a toutes

leschancespour quele bleun'apparaisse jamais ! C'estun genrede< superarnica), aux résultatsépoustouflants.

T

Procédeztrèsdoucement,

sansappuyerni masser,I'huile

essentiellevapénétrertoute

seule.

100 rr{,q.ssacssEXpRESSArrx HUTLESESSENTIELLES

13. Bourdonnements d'oreille

T esbourdonnements,tintements,chuintementsetautres

I-rsifflements auditifsconcernent5millions depersonnes

en France,dont 250 000 sont fortementhandicapéespar

ce problème.Les répercussionsvont bien au-delàdu sim-

ple inconfort: troublesdu sommeil,nervositê,incapacitê

à seconcentrer,et mêmevraie dépressionsont fréquents. Il n'existeaucun traitement < miracle>>des acouphènes.

Heureusement,leshuilesessentiellesaméliorenttrèsnota-

blementleschoses.

Massezunepetiteminutepour bienfairepénétrer

47

100 uessecps

Arrx HUTLESESSENTTELLES

14. Bronchiteaiguë

T a bronchiteaiguëfait tousser(toux grasse),cracher,

l-rexpectorer, bref, elle est spectaculairemais,générale-

ment,peugrave.Sauf lorsqu'ellesecomplique,cequi peut arriver chezles personnesfragilesou asthmatiques.Ces huiles essentiellessont extrêmementefficaces,antisepti- ques,antibiotiques,et viennentfacilementà bout desma- ladiesORL lesplus délicates.

)q

Massez génëreusementle thorax; le dos et la voûteplantaire.

48

100 uass,qcss

EXpRESSAUX HUILES ESSENTIELLES

Brûrlure (1* et2"degrés)

Q

ensation<cuisante>>,rougeur,irritation, cloque

ÙVotre peaua <pris feu>, il faut appelerlespompiers. Un : deI'eaubienfraîchesurla zonebrûléeafind'évitersa propagation.Deux : deI'huileessentiellepour apaiser,ci- catriser,calmerla douleur.Cesdeuxréflexessontvalables aussibienpour un coupdesoleil(oui,c'estunebrûlure!) quepour un petit accidentdebarbecue,deplaquechauf- fanteou decigarette.

Votremassageaux huilesessentielles Toutdesuite

I :passezimmédiatement,etpendant5àl0 mi-

nutes,lazonebrûléesousl'eaucourantefraîche(10

à15'C)pourstopperl'étenduedelabrûlure.Arrêtezdès

queI'impressiondefraîcheurdevientvraimentdésagréable, ouquetoutedouleurliéeàlabrûlureacessé. 2: appliquez2à6gouttespuresdelavandeaspicleplusrapide- mentpossible.Vite!

'

RépétezI'applicationtoutesles15minutes - maispasI'eau fraîche! Ladouleurvas'estomperprogressivement.Laguérisonest presqueinstantanée.Silazonebrûléeestplusétendue, optezpourunmélangedequelquesgouttesde lavandeaspicavecdel'huilevégétalede millepertuis.

49

100 uessecns

Arlx HUTLESEsSENTTELLES

Tapotezdoucementlapartie brûléeet massezlesiteautour. Soyezgénéreux,débordezbienautourdela lésion.

50

100 Massncss EXpRESSAUx HUILESESSENTIELLES

16.Brûlure

parradiothérapie

(traitementanticancer)

T a radiothérapieestbien connuepour seseffetssecon-

l-rdaires

surla peau,qu'ellebrûle littéralement,rendant

parfois délicatela poursuitedu traitement.Cetteformule

protègela peauet limite trèsfortementlesdouleurs,sans interféreraucunementavecle traitement,bienentendu.

r1

Débordezunpeu qutour dela régionconcernée.

De toutes façons vousressentirezun tel apaisement quevousn'aurezpasenvied'arrêter! Cesimple automassagepermet aussideseréapproprier

soncorps,delui offrir

ungeste< doux ), et ( non médical>t.

51

100 vessaces AUX HUTLESESSENTTELLES

j I" Cellulite

ô désespoir,ô celluliteennemie! La hantisedes

s'installenettementplus facilementqu'elle

ne sedéloge.Car une fois dansla place,il va falloir faire

preuvedebonnevolontéet d'uneréelleconstancepour en venirà bout.Merciauxhuilesessentiellesdenousfaciliter

la tâche !

1-\rage,

\-/femmes

Appliquez chaquematin avant la doucheet chaquesoir au coucher,sur leszonesconcernées,les2 dernièressemaines du cyclemenstruel (rappel : le ler jour du cyclecorrespond au l erjour desrègles ). Renouveleztous lesmois. Poursuivezle traitement autant de tempsque vousle voulez à raison de2 applicationspar jour, I0 jours par mois.

Plus vousmassez,plus vouséchauffezla zone,activez les échangeset la circulation, meilleurs seront les résultats.

Une simple application rapide sffit,

puisque les huiles

essentiellespénètrent rapidementpour se rendresur le <<site ts,maispourquoi sepriver de I'effet mécaniquedu

massage,incontestablementun ( + D?

52

100 uessacns

EXpRESSAt-rXHUTLESESSENTTELLES

18. Choc

frès

I

mauvaisenouvelle,chocémotionnelviolent, acci-

, jetez-vous survotreflacond'huile

essentielle! Elle ne règlerapas votre problèmemais au moins pourrez-vousy faire faceplus sereinement,la tête plusfroide.

dentdela route

Uneapplicationlégèresffit

: ellelèveimmédiatement

la sensationd'angoisse,d'oppressionoudesidération.

53

100 naass,qcnsAUX HUILESESSENTTELLES

ChutedeCheveux

y u < chute>et < chute>.Celle,temporaire,liéeleplus

Tl

Isouvent austress,àla pollution,àunemauvaisehygiène devie.Et la < génétique)),quel'on peutjuste ralentirmais

qui s'avèreinéluctable.L'unen'empêchepasl'autrehélas! Danslesdeuxcas,leshuilesessentiellesrenforcentcheveux et cuir chevelu.

2

Shampooing

Votremassage

auxhuilesessentielles

DansI'ordre:

I

Versez2gouttesHEde

thymdirectementdansla

<dose>deshampooingavec

laquellevousvouslavezles

cheveux.

3

Toniquecapillaire(antichutedecheveux)

HEthymàthujanoll0 gouttes HEromarinl0 gouttes

HEylang-ylang50gouttes

HVmacadamiaqsp100ml

Appliquezcemélangesurlecuir chevelu.Laissezagir l5 minutes.

Rinçage

Mélangez:

HEdethymàthujanol

3gouttes

Massezle cuir cheveluunpeu longuementsipossible:

trèsricheenpetitsvaisseaux sanguins,il réagitauquartdetour

Vinaigredecidre2c.às.

Versezcettemini-préparation dansI litred'eauchaudeet rincezvoscheveuxavec,

Iorsqu'onle stimule. Un massagedu crâne fait un bien fou et favorise lapénétrationdeshuilesessenlielles. Mais attention,nemassezjamais avecdu shampooing, car alors c'est lepassagede sespropresprincipes actifs cosmétiquesqui estfacilité !

54

100 rr,qssncss

EXpRESSAUX HUILES ESSENTIELLES

Cicatrice (corps, visage)

T T".

cicatriceestun mécanismedu corpspour retisser

\J

dela peaulà où ellea étélésée.Sonbut estdavantage

deseprotégerdesinfectionsquedesesoucierdesqualités esthétiquesfinales! Raisondepluspour lesaccompagner

dèsleursurvenue,etmêmedenepasattendrequ'elless'ins-

tallentpour prendrelesdevants.Une plaieau visage,un boutontrituré,unecoupure?Vite,leshuilesessentielles!

Votremassage

auxhuilesessentielles

Mélangez:

HElavande2gouttes

HEromarinàverbénoneI goutte HEhélichryseitalienneI goutte

HVrosemusquée4gouttes

Appliquezcetteformulesurlacicatrice, 2foispar jourpendant10 jours. Sila cicatriceestancienne,poursuivezle

traitementpendant3voire

6mois.

Massez doucementsur toute la longueur de la cicatrice. Insistez sur la zone: vousactiverezla circulation du sang,cequifavorise les échangesentre les cellulesde la oeau dans cette zone perturbée.

55

100 ruessecss AUX HUTLESESSENTTELLES

2I. Colite

/^ln

\-/colite

plusieursmillionsdepersonnesenFranceet représenteplus dela moitié desconsultationschezlesgastro-entérologues ! Cemassageabdominalcalmeralesspasmesdouloureux.

la surnomme< la crisede larmesintestinale>>

La

(irritation ou inflammation du côlon), touche

,.q

CJ\

MassezlentementI'abdomen,avecleplat deIamain, enmouvementscirculaires.Détendez-vous.Respirez profondément.

100 Messecss ExpRESSAUX HUTLESESSENTTELLES

22. Constipation

T a constipationest généralementdue à une alimenta-

I-rtion

inadaptée(manquedefibres,régimedrastique),à

uneparessephysiqueetlou à un stressdébordant.A vous de jouer sur cestrois tableauxprincipaux, carl'aromathé- rapieneremplacerapasl'hygiènedevie !

)ù(

MassezI'abdomenet le basdu dos. paumesbienàplat, danslesensdesaiguilles d'unemontre(sensnatureldu transit ).

100 ruessecBs Ar.x HUTLESESSENTTELLES

23. Coupdesoleil

f^l

\Jpas

ble brûlurg estuneagressionà prendreau sérieux.

randclassiquede l'été,sabanaliténe doit cependadt

vousinôiteràlenégliger.Le coupdesoleii,vérita-

lÎr

Émlezavecdouceursur le coupdesoleil, endébordantlargementautour.

100 rvtlssacss ExpRESsAUx HUILESESSENTIELLES

24. Couperose

a couperosecorrespondà unedilatationvisible(et hé- lasparfoispermanente)despetitsvaisseauxdu visage. Trèsfréquente,elle concernesurtout les femmesdont la peaufine,claireet fragile,estle terrain d'expressionfavori destroublescirculatoires.Concentreztoute votre énergie surla prévention: commesouvent,il estplusfaciledepré- venirquedeguérir

ar â

Appliquezvotresoinhydratanthabituel, eninsistantunpeusurleszonescouperosées, maissansplus. Ne massezpas,n'egressezpas lapeau!

59

100 rr4^lssecesAUx HUTLESESSENTTELLEs

25. Coupure

T escoupuresfont partie despetits accidentsau quoti*

I-rdien,

énervants,irritants et parfoiscarrémentdoulou-

reux. Ce qui estcurieux,c'estquecertainesfont plus mal

que d'autres.Cellesduesau rasagepassentgénéralement

inaperçuesjusqu'à ce quel'on découvrela choseen sere-

gardantdansla glace.Tandisqu'infligéespar une simple feuilledepapier,elles< piquent>>nettementplus !

Vouspouvezdéborderunpetit peu afin d'aseptiserla zoneprochedelaplaie.

60

100

naesse,crs ExpRESSAUX HUILESESSENTIELLES

26. Courbature

lette

sensationdésagréabledefatiguemusculaireestsou-

lr.-rvent consécutiveà un eflort physiqueinapproprié ou inhabituel (sanséchauffementni assouplissement)mais est aussitrès fréquentelors d'une grippe, une hépatiteou une forte flèvre.Dans toutescessituations,le corps fabrique de I'acidelactiqug qui resteensuiteemprisonnédanslesmuscles pour causederefroidissementtrop rapide.Etçafaitmal

Frictionnezlesmuscles sollicités juste avantI'effort,puis procédezà un massageplusprofond, plus lent, juste après.

Massezlesmusclesdouloureux.

6l

100 rrlassecss AUx HUTLESESSENTTELLEs

2J. Crampe

Tn. crampesurvientlorsquelesfibres secontractent alors que le sangne lesirrigue plus pendantun mo-

ment.Forcément,c'estdouloureux.Tirezdoucementmais fermementle muscledansle sensinversede la contractu- re-crampe.Généralement,cela suffit pour la faire céder, maisil peutresterdouloureuxvoire,la crampe,récidiver D'où l'utilité decetteformule.

T

\J

u/

Massezassezprofondémentlesmusclesdouloureux afin derétablirla circulationdusang et debiendétendrelesfibresmusculaires.

62

100 N{essecss EXpRESSAUx HUILESESSENTIELLES

28. Crevasse(gerçure)

T escrevasses,fissurescutanées,secreusentle plus sou-

I-rvent

température: froid intensepuis brusquechaleur (feu de

lorsqueI'on inflige à sapeaude grandsécartsde

cheminée,bain

chaud

),

le tout sur fond de déshydrata-

tion.

Surtoutnevousbrusquezpas,procëdezà desmassages légers,l'importantestdenoumiret d'apaiser.

100 rra,q.ssecesAUx HUTLESESSENTTELLES

29. Démangeaisons (engénéral)

a vous chatouille ou ça vous gratouille? Grâce aux huilesessentielles,le calvaireestbientôt terminé!

Massezmaisn'enprofitezpaspour vousgratter,mêmesi vousenavez furieusement envie: vousactiveriezencorele mécanisme< démangeaisons>. Plusonsegratte,plus ona enviedesegratter!

100 Mnssecss ExpRESSAtrx HUILESESSENTIELLES

30. Démangeaisons vaginales (horsmycoses)

/1

-

-

-,-\

aplupart desdémangeaisonsvaginalesnesontpasdues une mycosemais à une hygièneinadaptée,déficiente

ou au contrairetrop agressive.Résultat: un légerdéséquili-

bredela florelocaleresponsabledebiendesinconforts'

T

l-rà

Passezduboutdu doigtsurI'ensembledela zone concernée,sansinsister,et surtoutsansgratter! Le soulagementestimmédiat.

100 uessecns

AUX HUTLESESSENTTELLEs

31. Démangeaisons vaginales(mycoses)

l\Ton

seulementleshuilesessentiellestraitent la mycose

I \

vaginalemais,en plus,en renforçantle < terrain >>et

enfavorisantla florenaturelle< antimycose>>,ellesévitent

la récidive.Un atout fort précieuxpour lesfemmesqui cu-

mulent désespérémentles mycosessanssavoir comment s'endébarrasser Cependant,dansce derniercas,il faudra aussitraiter par voieinternela candidosedigestiveet modifier (en dou- ceur)I'environnementhormonal.

Appliquezduboutdesdoigtssansenprofiterpour vous gratter ! Vousobtiendrezun soulagementrapide,mais il faudra persisterplusieursjourspour traiter réellementla mycose.

100 u.a.ssa.cBsExpRESSAttx HUILESESSENTIELLES

32. Dents(douleur)

1-'thaude,

humide, distributeur autornatiquede nourri-

la boucheestun vrai pa-

l.-rture

radis pour bactéries.Une hygiènedentairerigoureuseest indispensable pour leséliminerrégulièrement,avantqu'el- lesn'atteignentun seuilcritiqueet fassentdesdégâts.Mais la brosseà dentsnenousmet pasà I'abri detouslesmaux. La règled'or: dèsqu'une douleur appataît,il faut agir.Il va sansdire que si elle revient,quevous soupçonnezune carieou quevousavezdessymptômesanormaux,consul- ter rapidementun dentisteestimpératif.

et boissonà foison

Appliquezduboutdu doigt contrela dent et massezautour(gencive).Insistezunpeu.

100 vesse.cls AUX HUTLESESSENTIELLES

Dents(extraction)

'extraction d'unedent, ça
T

I-rl-es

la cicatrisation,calmerleséventuelssaignementsprolon- gés,évitertouteinfection,gonflementet inconfort.

seprépare

et ça seconclut.

huilesessentiellessontbienvenuespour accélérer

Votremassage auxhuilesessentielles Laveilledurendez-vous.

appliquez2gouttesd'hélichryse

italienne3à4foissurlajoue(à

I'extérieur),enregarddeladent

àtraiter.Puis4foisparjour

aprèsextractiondurant

2iours.

Massez lajoue en regard de la dent traiTéeI5 minutes

avant I'extractionet

juste après,puis 5 fois

par jour jusqu'à ceque

tout soit rentrédans I'ordre.

0u,pluscom-

plet(antidouleur)

Mélangez:

HEcamomilleI goutte

HEhélichryse2gouttes

HElaurier3gouttes

HVd'arnica12gouttes

SN

7

?

Faites toujours le mêmemouvement,des petits cercles,commesi vous depuisI'extérieur de la.joue.

vouliez< englober> la dent

68

100 v,q.ss,qces EXpRESSAUX HUILES ESSENTIELLES

Déprime,dépression

Tl y a mille raisonsd'êtredéprimé,et mêmeunedeplus:

Irien. Oui,onpeutparfaitementêtredéprimé< pourrien>.

Appelez ça

tielle

ralementl'origined'unedépressionou' au moins,peut-on daterle momentà partit duquelleschosesont commencé

à déraper.On

et deprofondedéprime.Pourl'aromathérapie,le but estde sesentirmieux,dansun cascommedansl'autre.Objectif

atteint!

le blues,le vagueà l'âme,la déprimeexisten-

revanche,on connaîtgéné-

commevousvoulez.En

peut très bien souffrir de dépressionlégère

Vohemassage

auxhuilesessentielles

Mélangez:

HElavandevraieI goutte HEthymàthujanolI goutte HEcamomilleI goutte

HVamandedouce3gouttes

Appliquezcettepréparationsurleplexus solaire,lavoûteplantaire,lafaceinterne despoignetsetlelongdelacolonne

. vertébrale.3fois Parjour jusqu'àaméli'oration.

iu"q

/t(

t"\

i\

,^

--v

2-'

Prolongez le contact, le massage ( peau à peau > déclenchela sécrétionde diversessubstances apaisanleset antidéPrime- Respirezàfond lespoignets traités'

69

lOO TTAESSECNSAIIX

HUILES ESSENTIELLES

35. Déstockage desgraisses

éstockerlesgraisses,c'estbien.Mais lesbrûler ensui- te,c'estindispensable,car ellesne vont pass'envoler commepar magie.Nous sommesbiend'accordqu,extraire le grasenfouidanslescapitonsestdéjàun trèsbon point :

leshuilesessentielless'enchargent.Resteà l'évacuerdéfi- nitivementdu corps,et pour celarien demieux quedelonguesmarches,des séanceshebdomadairesdenatationou d'aquagym,du véIo"

Soyezénergique,ilfout relancer la circulation dansceszones, généralement mal irriguées.Pétrissez, tapotez,roulezla peau,bref : faites circuler!

100 uessecps

EXPRESSAUX HUILESESSENTIELLES

36. Diarrhée

T Tne diarrhéesurvientgénéralementparcequ'on a <<at'

LJ trapéun microbe> dont le corpschercheà sedébarras-

ser(aliment

qu'un élémenta perturbéfortementla floreintestinale (an-

iibiotiques,stress).Dans tous lescas,cen'estpasgrave,à condition que ça cesserapidement.

avaiê, épidémiede gastro-entérite)ou parce

Massezdefaçonun petit peuprolongëe,afin de favoriser lapénétrationdeshuilesessentielles maisaussidedétendrecesdeuxzones<(crispées> par lesefforts.

7l

100 vessncns AUX HUTLESESSENTTELLES

Drainagelymphatique

epoint faibledu systèmelymphatique: il nefonction-

coffectementquesi l'on bougebeaucoup(sport).

T

I-tne

Cequin'estpastoujourslecas,onnevousapprendrien

Et s'il segrippe,c'estl'immunité,l'évacuationdesdéchets et la santéen généralqui en pâtit. Une relancedu méca-

nismen'estpasderefus!

Votremassage

auxhuilesessentielles

Mélangez:

HElentisquepistachierl0 gouttes

HEhélichryseitalienne10gouttes

IIV noisetteI cuillèreàcafë Massezsurleszonesconcernéesmatinet soir fambes, bras).Cegestefavorise l'éliminationdeI'eauemprisonnée danslestissus.redonneun aspectlisseetfermeàla peau.

Massez légèrementenpartant deschevillesou

despoignets

pourfaire ( remonter > le sang versle cæur.L'objectif est d'accompagnerla circulation lymphatique de retour yers < la pompe cardiaque>.

72

100 u,qsseces

EXpRESSAUX HUILES ESSENTIELLES

Eczéma(sec)

emot eczéma,qui signifie<bouillir ))engrec,résumeà lui seullesaffresenduréespar ceuxqui en souffrent.Et eczémasec,celaveutdirepasou peudevésicules(cloques) etpasdesuintement.Non seulementleshuilesessentiellesle traitent,cicatrisentet sont< antidémangeaisons>>,maisen plusellesredonnentlesmoyensà la peaude sedéfendre. Cequenefait aucuntraitementclassique!

Vohemassage

auxhuilesessentielles

Mélangez:

HEarbreàthé5gouttes

HElavandeolficinale5gouttes

HVonagreI cuillèreàcafé Appliquezætteformulesurleszones

concernées3à4foisparjour,pendant

3semaines(ouplu$ jusqu'à amé- lioration.Arrêtezunesemaine puisrecommencez.

Le maître-motencasd'eczémaest (( douceur>. Ne mûssezpasmaiseffieurez,appliquezlégèrement,avec desgestesenveloppantset rassurants.

73

100 vassncts

AUXHUTLESESSENTTELLES

Enfant agité (hyperactivité)

anque d'attention, incapacité à se concentrer,dif-

ficultés avec I'autorité et l'obéissance,impulsivité,

instabilité émotionnelle

<<vivant >, qu'après une journée turbulente, il n'y a pas moyen de le coucher sansdrame alors que vous vous traî- nezsur lesrotules,apaisez-ledoucement(maisfermement)

aveccette formule.

Si votre enfant est un peu trop

Votremassage

auxhuilesessentielles

Mélangez:

HEcamomille5gouttes

HElavande5gouttes

HVonagreI cuillèreàcafë

Appliquezcettepréparationsurlavoûteplan-

taire,leplexussolaire,lafaceinternedes

poignetsetlelongdelacolonneverté-

brale.Sibesoin,doublezlesquantités

pourmasserI'enflantsurtoutle

corPs'

v- ^ e---

Procédezavecmëthode, faites de largesgestes,toujours dans le mêmeordre. Si I'enfant est chatouilleux, remplacez le massagede Ia voûteplantaire par celui de la voûte palmaire (l'intérieur desmcins).

74

IOO TTA,qSSECESEXPRESSAUX HUILESESSENTIELLES

Entorse

entorse?A moinsquevousnevoussoyez ( slm-

plement> (maispeut-êtresévèrement)tordu la che-

f Tr.

LJ

ville?Vousêtesbientombé,si l'on peutdire,carleshuiles

essentiellessontextrêmementefficacesdanslesdeuxcas'

Votremassage

auxhuilesessentielles

PhuseI

Préparezdescompressesimbi'

béesd'eaufroide,

surlesquellesvousversez:

HEgaulthérie5gouttes

IIElauriernoble

5souttes

U]

Laissezenplacejusqu'au réchauffementdudispositif,et recomtnencez.Le but,surtoutau toutdébut,estdeluttercontrela chaleur,donclegonflement, doncderéduirel'ffiammation.

Phase2

Mélangez:

HEgaulthérie10gouttes

HElauriernoblel0 gouttes HVarnicaI cuillèreàsouPe

Appliquezcetteformule2à3foisà

30minutesd'intervalleavantde

pratiquerunbandageavec

duCohéban@ Par

exemple.

Massez trèsdoucementla zonedouloureuse, surtoutsansinsister.Les musclessont déià sffisamment malmenés,inutile d'en raiouter !

75

100 Mnsseces AUx HUTLEsESSENTTELLES

4I . Estomac (douleursnerveuses)

J

\-/

mauvaisenouvelle = un coupdepoingàl'estomac?

Jne

Vousêtespile dansle cæurdeciblede la marjolaine,

qui calmeraaussibien votre estomacendolori que votre âmemeurtrie.Premierréflexe: respirezà fond,calmement,

profondément,pendant plusieursminutes.Deuxièmeré- flexe: jetez-vous sur votreflacond'huile essentielle.

^).^

r?,

Prenezvotretemps,profitez-enpour

( pause>, respirezàfond tout enmassant

faire

unepetite

pendantunebonneminute.

76

100 ue,sslces

EXpREssAUx HUILESESSENTIELLES

42. Estomac (aigreurs,lourdeurs, ulcère)

/^trampes, spasmes,brûlures,dyspepsie,digestions pé-

Plutôt que de consommerdes tonnesde

pastillesou de sirop < antiacidité>>tout en continuant à manger n'importe quoi etlou n'importe comment,peut- être faut-il revoir la situation dans son ensemble? En at-

lr.-,nibles

tendant,l'huile essentielledementheva voussoulagertrès vite (maisellene soignepasl'ulcère!).

^i

.----\

^

.-

H

Massezsanstrop appuyerpour nepas gênerla digestion,maissffisamment fermement toutdemême. Appliquezégalementcette formule surlestempes (insistezendessinantdepetits cercles)et lefront 2 à 3 fois desuiteà 10minutesd'intervalle.

1',1

100 rr{essecss AUX HUTLESESSENTTELLES

13. Fatigue(mentale)

Tron, c'esttrop?

^\A

I

Du bout desdoigtsdessinezdepetits cerclessur lestempes, un trait sur lefront, n'approchezpas trop desyeux. pour les poignets,vouspouvezaussiappliquerleshuilesessentielles surI'un desdeuxpuis les frott