DISCOURS DU PRESIDENT JEAN-JACQUES BARBAUX – PRESENTATION OFFICIELLE DU LIVRE BLANC

8/03/2017

Chers amis, en attendant que Madame Valérie Pécresse
nous rejoigne, je voudrais vous saluer toutes et tous.
Mesdames, Messieurs les Parlementaires,
Monsieur le Président des Départements de France,
cher Dominique,
Chers collègues élus de la Région, du Département, des
communes et des intercommunalités,
Mesdames, messieurs les responsables des
administrations en vos grades et qualités,
Mesdames, messieurs les représentants et acteurs du
monde de l’économie, du tourisme, et de la recherche,
Chers amis de la Seine-et-Marne,

Après avoir remercié Madame Powell, pour la facilité
que nous avons eue à vous recevoir au cœur du parc
Disney, après vous avoir souhaité bien sincèrement la
bienvenue au nom du Département de Seine-et-Marne,
laissez-moi vous dire à quel point je suis heureux.
Heureux de vous rassembler aussi nombreux autour de
cette démarche de livre blanc que j’ai initiée il y a
quelques mois seulement.
Un livre blanc dont l’essence même est de fixer
ensemble une ambition forte pour notre territoire.

1
DISCOURS DU PRESIDENT JEAN-JACQUES BARBAUX – PRESENTATION OFFICIELLE DU LIVRE BLANC
8/03/2017

Une ambition, des ambitions pour anticiper et
accompagner les évolutions de nos institutions, les
évolutions de nos territoires et les évolutions de notre
démographie.
Mais avant, je voudrais vous parler d’amour. Je sais bien
que l’actualité nationale ne s’y prête guère mais laissez-
moi vous parler avec mon coeur. Jacques Brel a chanté
son plat pays. Nougaro a chanté Toulouse. Frédéric
Bérat voulait revoir sa Normandie. Je ne sais pas bien
chanter, mais je voudrais vous parler de la Seine-et-
Marne.
Mon parcours personnel, mon parcours professionnel,
mon parcours politique m’ont amené à découvrir cette
terre, sa diversité - sa complexité parfois - mais aussi les
femmes, les hommes qui y vivent. Briards, marnais, et
tous les autres. Je connais les maires, les conseillers
départementaux, régionaux, les parlementaires de ce
vaste département. Tellement d’artisans, de
commerçants, de chercheurs, d’enseignants,
d’agriculteurs, de fonctionnaires, de médecins,
d’assistantes sociales, d’ouvriers d’usine. Je connais sa
jeunesse. Bref, je connais ce territoire, je connais celles

2
DISCOURS DU PRESIDENT JEAN-JACQUES BARBAUX – PRESENTATION OFFICIELLE DU LIVRE BLANC
8/03/2017

et ceux qui le fabriquent au quotidien. Et je sais que
devant moi ce soir il y a tant de connaisseurs et
d’amoureux de la Seine-et-Marne.
C’est dans cet esprit, c’est d’abord dans ce rapport
affectif avec notre département que j’ai souhaité
engager cette démarche de Livre blanc qui nous
permettra de parler de la Seine-et-Marne au futur
simple.
Oui notre territoire pour deux tiers rural et pour un tiers
métropolitain est un exemple de mixité. En Seine-et-
Marne, je crois pouvoir dire que cette diversité est notre
caractéristique. En fait, comme aime à le rappeler le
recteur Bernard Saint Girons aujourd’hui président du
cluster tourisme : « Notre diversité forge notre unité ».

Je voudrais que nous abandonnions nos propres idées
préconçues. Nos territoires ne s’opposent pas, ils se
complètent. Je souhaite pour les années qui viennent
que nos analyses et nos travaux communs nous
permettent de réconcilier les contraires. Que nous
soyons un poumon vert sans nous interdire d’être un
poumon économique. Que nous permettions l’expansion

3
DISCOURS DU PRESIDENT JEAN-JACQUES BARBAUX – PRESENTATION OFFICIELLE DU LIVRE BLANC
8/03/2017

des plus-values métropolitaines sans nuire à la qualité
de nos paysages et de notre agriculture.
Je voudrais que nous parvenions à l’équilibre entre
l’habitat, l’emploi et la mobilité des Seine-et-Marnais.
Notre démographie galopante nous y oblige.
Je voudrais transformer en chance réelle la proximité de
Paris et notre ouverture sur 4 régions et 10
départements.

Chers amis, il y a 30 ans, - je vais vous le livrer en guise
d’hommage à ce grand serviteur de la Seine-et-Marne -,
je survolais avec Paul Séramy, à l’époque président du
Département, une vaste étendue de champs de blé sur
laquelle on m’expliquait, avec un fort accent américain,
que sous mes pieds naitraient bientôt des canaux, des
hôtels, un château et des attractions que le monde entier
connaîtrait. Je dois vous avouer que je n’y croyais pas.
Vraiment ! C’est pourtant cette vision qui a triomphé. Et
c’est au coeur de la première destination touristique
d’Europe que nous nous retrouvons ce soir pour en
parler. Quel bel exemple de ce qu’il est possible de faire

4
DISCOURS DU PRESIDENT JEAN-JACQUES BARBAUX – PRESENTATION OFFICIELLE DU LIVRE BLANC
8/03/2017

de grandiose en Seine-et-Marne à condition de
commencer par oser le rêver.
Il n’y a pas de territoire sans avenir, il n’y a que des
territoires sans projet. Cette phrase, que j’ai entendue
dans la bouche du Président de notre Conseil
économique et social – cher Jean-Louis Girodot – m’a
profondément marqué. Je veux pour notre Seine-et-
Marne ouvrir les voies qui lui permettront assurance et
réussite pour les années qui viennent. Le Département
est présent dans le quotidien de tous les seine-et-
marnais quel que soit leur âge. Avec vous je veux veiller
à ce qu’il soit utile à leur avenir.
J’ai cité Paul Séramy, comment ne pas citer Jacques
Larché qui prit des décisions essentielles pour le devenir
de la Seine-et-Marne. Je pense aux nombreux collèges
qui maillent aujourd’hui notre territoire – 127 collèges -
mais aussi aux équipements numériques. C’est à lui et à
Jean-Jacques Hyest que nous devons la couverture en
très haut débit du Département. Nous achèverons
bientôt l’irrigation complète de la Seine-et-Marne. Cette
politique, cette longueur d’avance, a été décidée en
2003.

5
DISCOURS DU PRESIDENT JEAN-JACQUES BARBAUX – PRESENTATION OFFICIELLE DU LIVRE BLANC
8/03/2017

Ce que nous sommes, ce que nous valons, ce qui fait
notre fierté c’est à la vision de quelques hommes et de
quelques femmes que nous le devons.
C’est à nous qu’il incombe aujourd’hui de rendre
possible ce qui est nécessaire pour demain. Car c’est
certain, le développement de la région francilienne
passera par celui de la Seine-et-Marne.
Le document de prospective qui nous rassemble ce soir
et qui vous sera remis à l’issue de notre rendez-vous
n’est pas une fin en soi mais le point de départ d’un
travail qui va se poursuivre dans les mois à venir.
Je tiens à remercier les nombreuses institutions et les
nombreuses personnalités, les élus de terrain, les
entrepreneurs, les forces vives, les agents du
Département pour leur contribution fructueuse.

Ce n’est que le prologue d’un effort collectif et
approfondi qui associera de nouveau celles et ceux qui
comptent pour notre département : élus locaux, experts
de l’État et des chambres consulaires, représentants du
monde économique, Seine-et-Marnais engagés dans le
tissu associatif, et tant d’autres…

6
DISCOURS DU PRESIDENT JEAN-JACQUES BARBAUX – PRESENTATION OFFICIELLE DU LIVRE BLANC
8/03/2017

Ce Livre blanc n’est pas uniquement celui de l’institution
départementale. C’est celui des Seine-et-Marnais : un
outil stratégique que nous construisons et que nous
allons faire vivre ensemble, au service d’une Seine-et-
Marne innovante, attractive, terreau favorable au
développement de toute une région.
Car, en effet, avec mes collègues du Département nous
en sommes convaincus, à l’horizon des quinze
prochaines années, l’évolution possible de l’Ile-de-
France passe par la Seine-et-Marne.
Forte de ses caractéristiques territoriales (la moitié de la
superficie francilienne) et de sa dynamique
démographique, la Seine-et-Marne doit devenir à
l’horizon 2030 le territoire essentiel de l’expansion de
l’économie métropolitaine. C’est ainsi qu’elle quittera
définitivement la logique de territoire « au service » de la
capitale pour devenir un véritable territoire d’appui de
Paris, mais aussi l’espace de ses nouveaux
développements.

Je voudrais qu’ensemble nous relevions la tête - je pèse
mes mots :

7
DISCOURS DU PRESIDENT JEAN-JACQUES BARBAUX – PRESENTATION OFFICIELLE DU LIVRE BLANC
8/03/2017

C’est bien en Seine-et-Marne et nulle part ailleurs
qu’arrivent chaque année plus de 12 500 nouveaux
habitants !

C’est bien chez nous en Seine-et-Marne, et nulle part
ailleurs, que toute l’histoire de France se visite au
travers d’un patrimoine exceptionnel.
C’est bien chez nous, en Seine-et-Marne, et nulle part
ailleurs, qu’une nature hors du commun fait respirer tout
un territoire, toute une capitale.
Potentiel humain, potentiel agro-alimentaire, potentiel
culturel, potentiel touristique, ville du futur : nous avons
sous nos pieds et devant nous tous les ingrédients de la
réussite, à condition que nous sachions en tirer le
meilleur.

Je suis convaincu que nous devons faire fructifier ce
capital humain constitué d’1 million 400 000 Seine-et-
marnais.

8
DISCOURS DU PRESIDENT JEAN-JACQUES BARBAUX – PRESENTATION OFFICIELLE DU LIVRE BLANC
8/03/2017

J’ai la conviction que notre cadre de vie, qu’il faut
protéger et valoriser, est un facteur essentiel de
l’attractivité de la Seine-et-marne.

A mes yeux, il n’y a pas d’autre voie que de mettre au
coeur de toutes nos stratégies l’économie. C’est elle qui
crée la richesse et rend possible toutes les solidarités.

Il est temps, si nous le voulons, si nous l’assumons, si
nous l’affirmons qu’au sein de la région capitale notre
Département devienne un territoire nécessaire et
indispensable à toute l’Ile-de-France mais aussi utile à
lui-même.
Il ne tient qu’à nous, finalement, de faire de la Seine-et-
Marne ce que nous voulons qu’elle devienne et non ce
que d’autres voudraient qu’elle soit.

Voilà, chers amis, tout l’intérêt, tout ce qu’il y a de
palpitant à engager depuis le Conseil départemental une
démarche prospective qui soit le fruit de notre
intelligence collective.

9
DISCOURS DU PRESIDENT JEAN-JACQUES BARBAUX – PRESENTATION OFFICIELLE DU LIVRE BLANC
8/03/2017

Un Livre blanc qui parle d’avenir mais utile dès
aujourd’hui pour fixer un cap, servir de fil rouge aux
administrations, aux acteurs économiques, associatifs,
aux décideurs.
Un Livre blanc pour légitimer, demain, les financements
des grands projets qui serviront notre territoire.
Cette ambition commune, c’est ce à quoi je vous invite
ce soir, à Chessy, en Seine-et-Marne, terre des
possibles.

10

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful