Vous êtes sur la page 1sur 20

Logique à relais des automates Logix5000

Références 1756 ControlLogix, 1769 CompactLogix, 1789 SoftLogix,


1794 FlexLogix, PowerFlex 700S avec DriveLogix
Manuel de programmation
Informations importantes destinées à l’utilisateur
Les équipements électroniques possèdent des caractéristiques de fonctionnement différentes de celles des équipements
électromécaniques. La publication SGI-1.1, Safety Guidelines for the Application, Installation and Maintenance of Solid
State Controls (disponible auprès de votre agence commerciale Rockwell Automation ou en ligne sur le site http://
www.rockwellautomation.com/literature/) décrit certaines de ces différences. En raison de ces différences et de la
diversité des utilisations des produits décrits dans le présent manuel, les personnes qui en sont responsables doivent
s’assurer de l’acceptabilité de chaque application.
La société Rockwell Automation, Inc. ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable ni être redevable des dommages
indirects ou consécutifs à l’utilisation ou à l’application de cet équipement.
Les exemples et schémas contenus dans ce manuel sont présentés à titre indicatif seulement. En raison du nombre
important de variables et d’impératifs associés à chaque installation, la société Rockwell Automation, Inc. ne saurait être
tenue pour responsable ni être redevable des suites d’utilisation réelle basée sur les exemples et schémas présentés dans
ce manuel.
La société Rockwell Automation, Inc. décline également toute responsabilité en matière de propriété intellectuelle et
industrielle concernant l’utilisation des informations, circuits, équipements ou logiciels décrits dans ce manuel.
Toute reproduction totale ou partielle du présent manuel sans autorisation écrite de la société Rockwell Automation, Inc.
est interdite.
Des remarques sont utilisées tout au long de manuel pour attirer votre attention sur les mesures de sécurité à prendre en
compte :

AVERTISSEMENT
Actions ou situations susceptibles de provoquer une explosion en environnement dangereux et risquant
d’entraîner des blessures pouvant être mortelles, des dégâts matériels ou des pertes financières.

IMPORTANT Informations particulièrement importantes dans le cadre de l’utilisation du produit.

ATTENTION
Actions ou situations risquant d’entraîner des blessures pouvant être mortelles, des dégâts matériels ou des
pertes financières. Les messages « Attention » vous aident à identifier un danger, à éviter ce danger et en
discerner les conséquences.

DANGER D’ELECTROCUTION

L’étiquette ci-contre, placée sur l’équipement ou à l’intérieur (un variateur ou un moteur, par ex.), signale la
présence éventuelle de tensions électriques dangereuses.

RISQUE DE BRULURE
L’étiquette ci-contre, placée sur l’équipement ou à l’intérieur (un variateur ou un moteur, par ex.) indique que
certaines surfaces peuvent atteindre des températures particulièrement élevées.

Allen-Bradley, Rockwell Automation et TechConnect sont des marques commerciales de la société Rockwell Automation, Inc.

Les marques commerciales n’appartenant pas à Rockwell Automation sont la propriété de leurs sociétés respectives.
Table des matières

Préface Objet de ce manuel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5


Comment utiliser ce manuel ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

Chapitre 1
Programmation en logique à relais Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Instruction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Branche. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Condition de ligne de logique à relais. . . . . . . . . . . . . . . . 9
Ecriture de la logique à relais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Choix des instructions requises. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Ordonnancement des instructions d’entrée . . . . . . . . . . . 11
Ordonnancement des instructions de sortie. . . . . . . . . . . 12
Choix d’un nom de point pour un opérande. . . . . . . . . . 12
Entrée de la logique à relais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Ajout d’un élément à l’emplacement du curseur . . . . . . . 14
Glisser-déplacer un élément . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
Affectation des opérandes d’instruction . . . . . . . . . . . . . . . . 15
Création et affectation d’un nouveau point . . . . . . . . . . . 15
Choix d’un nom ou d’un point existant. . . . . . . . . . . . . . 16
Glisser un point depuis la fenêtre des points. . . . . . . . . . 16
Affectation d’une valeur immédiate (constante) . . . . . . . . 16
Entrer un commentaire de ligne. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Commutation de langues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Vérification du sous-programme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18

Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 20093 3


Table des matières

4 Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009


Préface

Objet de ce manuel Ce manuel montre comment programmer les automates Logix5000 avec le langage
de programmation en logique à relais. Il fait partie d’un ensemble de manuels
relatifs aux procédures communes de programmation et d’exploitation des
automates Logix5000. Pour une liste complète des manuels décrivant ces
procédures communes, voir la publication 1756-PM001, « Logix 5000 Controllers
Common Procedures Programming Manual ».
Le terme Automate Logix5000 se réfère à tout automate basé sur le
système d’exploitation Logix5000 tel que les automates :
 CompactLogix ;
 ControlLogix ;
 DriveLogix ;
 FlexLogix ;
 SoftLogix5800.

Comment utiliser ce Certains termes se distinguent du reste du texte par leur mise en forme.
manuel ?
Le texte Identifie Par exemple Signifie
en italique le nom d’un article que vous voyez Cliquez avec le bouton droit de Cliquez avec le bouton droit de la souris
sur votre écran ou mentionné dans la souris sur Défini par sur la rubrique appelée Défini par
un exemple l’utilisateur … l’utilisateur.
en police courrier une information que vous devez Cliquez avec le bouton droit de Vous devez identifier le programme
fournir en fonction de votre la souris sur spécifique dans votre application. Il s’agit
application (une variable) nom_du_programme … en général d’un nom ou d’une variable
que vous avez défini(e).
Entre crochets une touche de clavier Appuyez sur [Entrée]. Appuyez sur la touche d’entrée.

Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 20095 5


Préface

Notes :

6 Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009


Chapitre 1

Programmation en logique à relais

Introduction Instruction

Vous organisez un diagramme relais comme des lignes de logique à


relais et vous entrez des instructions sur chaque ligne. Il existe deux
types d’instructions de base :

Instruction d’entrée : Une instruction qui contrôle, compare ou


examine des conditions spécifiques à votre machine ou à votre
procédé.

Instruction de sortie : Une instruction qui prend en charge certaines


actions telles que l’activation, la désactivation d’un dispositif, la copie
de données ou le calcul de valeurs.
Instructions d’entrée Instructions de sortie

Branche

Une branche est constituée de deux instructions ou plus en parallèle.

Branche Branche

Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 20097 7


Programmation en logique à relais Chapitre 1

Il n’y a aucune limite au nombre de niveaux de branches parallèles


que vous pouvez entrer. Cet exemple montre une branche parallèle à
cinq niveaux. La ligne principale est le premier niveau de branche,
suivi par quatre branches supplémentaires.

Instruction d’entrée Instruction de sortie

Vous pouvez imbriquer des branches jusqu’à 6 niveaux. Cet exemple


vous montre une branche imbriquée. L’instruction de sortie du bas est
sur une branche imbriquée qui se trouve à trois niveaux d’imbrication.

Instruction d’entrée Instruction de sortie

De grandes lignes de logique à relais avec des branches complexes


imbriquées aboutissent à devoir naviguer dans l’éditeur de logique à
relais et peuvent s’étendre sur plusieurs pages lorsque vous imprimez
la logique. Pour une maintenance plus aisée, divisez la logique en
plusieurs lignes de logique à relais plus petites.

8 Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009


Chapitre 1 Programmation en logique à relais

Condition de ligne de logique à relais

L’automate évalue les instructions de logique à relais selon la


condition de la ligne précédant l’instruction (condition d’entrée de la
ligne).

Instruction d’entrée Instruction de sortie

Condition d’entrée de la ligne Condition de sortie de la ligne

Seules les instructions d’entrée affectent la condition d’entrée de ligne


des instructions suivantes sur la ligne.
 Si la condition d’entrée de ligne vers une instruction d’entrée est
vraie, l’automate évalue l’instruction et règle la condition de
sortie de ligne en fonction des résultats de l’évaluation.
– Si l’évaluation de l’instruction est vraie, la condition de sortie
de ligne est vraie.
– Si l’évaluation de l’instruction est fause, la condition de sortie
de ligne est fausse.
 Une instruction de sortie ne change pas la condition de sortie de
ligne.
– Si la condition d’entrée de ligne vers une instruction de sortie
est vraie, la condition de sortie de ligne est réglée sur vrai.
– Si la condition d’entrée de ligne vers une instruction de sortie
est fausse, la condition de sortie de ligne est réglée sur faux.

Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009 9


Programmation en logique à relais Chapitre 1

Ecriture de la logique à Choix des instructions requises


relais
1. Séparez les conditions à contrôler de l’action à réaliser.

2. Choisissez l’instruction d’entrée appropriée pour chaque


condition et l’instruction de sortie appropriée pour chaque
action.

Pour choisir les instructions spécifiques, référez-vous à :

 Automates Logix5000 – Instructions Manuel de référence,


publication 1756-RM003
 Logix5000 Controllers Process and Drives Instructions
Reference Manual, publication 1756-RM006
 Logix5000 Controllers Motion Instruction Set Reference
Manual, publication 1756-RM007

CONSEIL Les données de module d’E/S s’actualisent de façon asynchrone par rapport à
l’exécution de la logique. Si vous référencez une entrée plusieurs fois dans votre
logique, l’entrée peut éventuellement changer d’état entre les différentes
références. Si vous voulez avoir le même état d’entrée pour chaque référence,
mémorisez la valeur d’entrée et référencez ce point de mémoire tampon.

Les exemples dans ce chapitre utilisent deux instructions simples pour


vous enseigner comment écrire un programme en logique à relais. Les
règles que vous apprenez pour ces instructions s’appliquent pour
toutes les autres instructions.

Symbole Nom Mnémonique Description


Examine si contact XIC Une instruction d’entrée qui examine un bit de données.
fermé
Si le bit est L’instruction (condition de
sortie de ligne) est alors
activé (1) vraie
désactivé (0) fausse
Activation de sortie OTE Une instruction de sortie qui commande un bit des données.
Si les instructions à gauche Les instructions commutent
(condition d’entrée de ligne) alors le bit sur
sont
vraies activé (1)
fausses désactivé (0)

10 Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009


Chapitre 1 Programmation en logique à relais

Ordonnancement des instructions d’entrée

Déterminez l’ordonnancement des instructions d’entrée sur la ligne de


logique à relais :

Pour contrôler différentes conditions d’entrée quand… Ordonnancez les instructions d’entrée
toutes les conditions doivent être remplies afin de procéder à En série :
l’action condition_1 condition_2 condition_3

Par exemple, si condition_1 ET condition_2 ET condition_3…


une des différentes conditions doit être remplie afin de prendre une En parallèle :
mesure condition_1

Par exemple, si condition_1 OU condition_2 OU condition_3…


condition_2

condition_3

Une combinaison des conditions citées ci-dessus En combinaison :


condition_1 condition_2
Par exemple,

Si condition_1 ET condition_2…
condition_3
OU
Si condition_3 ET condition_2…

CONSEIL L’automate exécute toutes les instructions sur une ligne sans tenir compte de leur
condition d’entrée de ligne. Pour une performance optimale d’une série
d’instructions, ordonnez les instructions de « très probablement faux » sur la gauche
à « peu probablement faux » sur la droite.
Instruction très Instruction peu
probablement probablement
FAUSSE FAUSSE

Si l’automate trouve une instruction fausse, il exécute les instructions restantes


dans la série avec leur condition d’entrée de ligne définie sur faux. Normalement,
une instruction s’exécute plus rapidement si sa condition d’entrée de ligne est
fausse plutôt que si elle est vraie.

Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009 11


Programmation en logique à relais Chapitre 1

Ordonnancement des instructions de sortie

Placez au moins une instruction de sortie à la droite des instructions


d’entrée. Vous pouvez entrer plusieurs instructions de sortie par ligne
de logique :

Option Exemple
Disposez les instructions de sortie en séquences sur la ligne (en
série).
Disposez les instructions de sortie en branches (en parallèle).

Placez les instructions de sortie entre les instructions d’entrée


jusqu’à ce que la dernière instruction sur la ligne soit une
instruction de sortie.

Choix d’un nom de point pour un opérande

Les noms de point ont à ces formats :

Pour un Spécifier
Point nom_point
Numéro de bit d’un type de données plus nom_point.numéro_bit
grand
Membre d’une structure nom_point.nom_membre
Elément d’un tableau à une dimension nom_point[x]
Elément d’un tableau à deux dimensions nom_point[x,y]
Elément d’un tableau à trois dimensions nom_point[x,y,z]
Elément d’un tableau au sein d’une nom_point.nom_membre[x]
structure
Membre d’un élément d’un tableau nom_point[x,y,z].nom_membre

Où :
 x est l’emplacement de l’élément dans la première dimension.
 y est l’emplacement de l’élément dans la deuxième dimension.
 z est l’emplacement de l’élément dans la troisième dimension.

12 Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009


Chapitre 1 Programmation en logique à relais

Pour une structure au sein d’une structure, ajoutez un .nom_membre


supplémentaire.

EXEMPLE Choix d’un nom de point pour un opérande


Pour accéder à Le nom de point a cette apparence
point machine_on machine_on

bit numéro 1 du point one_shots one_shots.1

DN membre (bit) du temporisateur running_seconds running_seconds.DN

mélange membre du point north_tank north_tank.mix

élément 2 dans le tableau recipe et élément 1,1 dans le tableau COP


tanks Copy File
Source recipe[2]
Dest tanks[1,1]
Length 1

élément 2 dans le tableau preset au sein du point north_tank CLR


Clear
Dest north_tank.preset[2]
0

part_advancemembre de l’élément 1 dans le tableau drill


drill[1].part_advance

Entrée de la logique à Un nouveau sous-programme contient une ligne qui est prête pour les
instructions.
relais
Curseur (bleu) Quand vous ajoutez une instruction ou une branche, elle
apparaît à droite du curseur.

Quand vous ajoutez une ligne, elle


apparaît au-dessous du curseur.

Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009 13


Programmation en logique à relais Chapitre 1

Utilisez la barre d’outils des éléments de langage pour ajouter un


élément de logique à relais.
Niveau de branche
Branche
Ligne XIC XIO OTE OTU OTL

Autres instructions

Ajout d’un élément à l’emplacement du curseur

IMPORTANT Soyez attentifs lorsque vous copiez et collez des composants


entre différentes versions du logiciel de programmation
RSLogix 5000. RSLogix 5000 accepte la copie uniquement dans
une version identique ou plus récente du logiciel RSLogix 5000.
La copie dans une version antérieure du logiciel n’est pas prise
en charge. Lorsque vous faites une copie dans une version
antérieure, cette action peut réussir mais le résultat peut être
différent de celui attendu.

1. Cliquez (sélectionnez) l’instruction, la branche, ou la ligne qui


est en haut ou à gauche de l’emplacement où vous désirez
ajouter un élément.

2. Dans la barre d’outils des éléments de langage, cliquez sur le


bouton de l’élément que vous voulez ajouter.

Glisser-déplacer un élément

Faites glissez le bouton de l’élément directement à l’emplacement


désiré. Un point vert indique un emplacement valide (point de dépôt).
Par exemple

14 Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009


Chapitre 1 Programmation en logique à relais

Affectation des opérandes Création et affectation d’un nouveau point


d’instruction
1. Cliquez sur la zone d’opérande de l’instruction.

2. Entrez un nom de point et appuyez sur [Entrée].

3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom de point et


sélectionnez Nouveau « nom_point ».

4. Cliquez sur le bouton .

5. Sélectionnez le type de données pour le point.

Si vous désirez définir le point en tant que tableau, entrez le


nombre d’éléments dans chaque dimension.

6. Cliquez sur OK.

7. Choisissez l’accès du point.

7.

8. Cliquez sur OK.

Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009 15


Programmation en logique à relais Chapitre 1

Choix d’un nom ou d’un point existant

1. Double-cliquez sur la zone d’opérande.

Une boîte de saisie de texte s’ouvre.

2. Cliquez sur ?

3. Sélectionnez le nom :

Pour sélectionner Il faut


une étiquette, un nom de Cliquer sur le nom.
sous-programme ou un
type de nom similaire
Point Double-cliquer sur le nom du point.
Un numéro de bit A. Cliquer sur le nom de point.

B. sur la droite du nom de point, cliquer sur .

C. Cliquer sur le bit requis.

4. Appuyez sur [Entrée] ou cliquez sur un autre emplacement du


programme.

Glisser un point depuis la fenêtre des points

1. Trouvez le point dans la fenêtre des points.

2. Cliquez sur le point deux ou trois fois jusqu’à ce qu’il soit mis en
surbrillance.

3. Faites glisser le point jusqu’à son emplacement sur l’instruction.

Affectation d’une valeur immédiate (constante)

1. Cliquez sur la zone d’opérande de l’instruction.

2. Saisissez la valeur et appuyez sur [Entrée].

16 Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009


Chapitre 1 Programmation en logique à relais

Entrer un commentaire de Lorsque vous entrez une ligne de logique à relais, vous pouvez
ajouter des commentaires expliquant l’objectif de la ligne.
ligne
Pour entrer un commentaire de ligne, procédez comme suit.

1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le numéro de ligne


de votre logique à relais.

La fenêtre de dialogue d’édition de texte de ligne apparaît.

2. Entrez votre commentaire de ligne dans la fenêtre de dialogue


d’édition de texte et cliquez sur le bouton de validation vert
pour confirmer vos commentaires ou sur la X rouge pour
annuler vos commentaires.

Commutation de langues

Avec le logiciel RSLogix 5000, version 17, vous avez la possibilité


d’afficher une documentation de projet telle que des descriptions de
point et des commentaires de ligne pour n’importe quelle langue
localisée prise en charge. Vous pouvez mémoriser une documentation
de projet plurilingue dans un fichier de projet commun plutôt que
dans des fichiers de projet spécifiques à chaque langue. Vous
définissez toutes les langues localisées que le projet prendra en charge
et choisissez la langue localisée actuelle, par défaut et personnalisée
en option. Le logiciel utilise la langue par défaut si le contenu de
langue actuelle est vide pour un composant particulier du projet.
Toutefois, vous pouvez utiliser une langue personnalisée pour adapter
exactement la documentation à un utilisateur particulier du fichier de
projet.

Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009 17


Programmation en logique à relais Chapitre 1

Entrez les descriptions localisées dans votre projet RSLogix 5000 soit
en programmant dans cette langue, soit en utilisant l’option
d’importation/exportation afin de traduire la documentation hors ligne
et de la réimporter dans le projet. Dès que vous avez validé la
commutation de langue dans le logiciel RSLogix 5000, vous pouvez
passer d’une langue à l’autre pendant l’utilisation du logiciel.

Une documentation de projet qui prend en charge plusieurs


traductions au sein d’un projet comprend :

 les descriptions de composant dans les points, les


sous-programmes, les programmes, les types de données
utilisateur et les instructions complémentaires ;
 les phases d’équipement ;
 les tendances ;
 les automates ;
 les messages d’alarme (dans la configuration ALARM_ANALOG
et ALARM_DIGITAL) ;
 les tâches ;
 les descriptions de propriété pour les modules de l’arborescence
de l’automate ;
 les commentaires de ligne, les zones de texte de SFC et de FBD.

Reportez-vous à l’aide en ligne pour obtenir des informations


supplémentaires sur la validation d’un projet devant prendre en
charge plusieurs traductions de la documentation.

Vérification du Lorsque vous programmez votre (vos) sous-programme(s), vérifiez


régulièrement votre travail :
sous-programme
1. Dans la barre d’outils supérieure de la fenêtre de RSLogix 5000,
cliquez sur

2. Si des erreurs sont listées au bas de la fenêtre :


a. Pour passer à la première erreur ou avertissement, appuyez
sur [F4].
b. Corrigez l’erreur en fonction de la description dans la fenêtre
des résultats.
c. Passez à l’étape 1.

3. Pour fermer la fenêtre de résultats, appuyez sur [Alt] + [1].

18 Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009


Assistance Rockwell Automation

Rockwell Automation fournit des informations techniques sur Internet pour vous aider à utiliser ses produits. Sur le
site http://www.rockwellautomation.com/support/, vous trouverez des manuels techniques, une foire aux questions,
des notes techniques et des profils d’application, des exemples de code et des liens vers des mises à jour de logiciels
(service pack). Vous y trouverez également la rubrique « My Support », que vous pouvez personnaliser pour utiliser
au mieux ces outils.

Si vous souhaitez une assistance technique supplémentaire par téléphone pour l’installation, la configuration et le
dépannage de vos produits, nous proposons les programmes d’assistance TechConnect. Pour de plus amples
informations, contactez votre distributeur ou votre représentant Rockwell Automation, ou allez sur le site
http://www.rockwellautomation.com/support/.

Aide à l’installation

En cas de problème dans les 24 heures suivant l’installation, consultez les informations données dans le présent
manuel. Vous pouvez également contacter l’Assistance Rockwell Automation afin d’obtenir de l’aide pour la mise en
service de votre produit :

Pour les États-Unis ou le 1.440.646.3434


Canada
Pour les autres pays Utilisez la rubrique Worldwide Locator sur le site
http://www.rockwellautomation.com/support/americas/phone_en.html, ou contactez votre
représentant Rockwell Automation.

Procédure de retour d’un nouveau produit

Rockwell Automation teste tous ses produits pour en garantir le parfait fonctionnement à leur sortie d’usine.
Cependant, si votre produit ne fonctionne pas et doit faire l’objet d’un retour :

Pour les États-Unis Contactez votre distributeur. Vous devrez lui fournir le numéro de dossier que le Centre d’assistance
vous aura communiqué (voir le numéro de téléphone ci-dessus), afin de procéder au retour.
Pour les autres pays Contactez votre représentant Rockwell Automation pour savoir comment procéder.

Commentaires

Vos commentaires nous aident à mieux vous servir. Si vous avez des suggestions sur la façon d’améliorer ce
document, remplissez le formulaire de la publication RA-DU002, disponible sur le site
http://www.rockwellautomation.com/literature/.

www.rockwel lautomation.com

Siège des activités « Power, Control and Information Solutions »


Amériques : Rockwell Automation, 1201 South Second Street, Milwaukee, WI 53204-2496 Etats-Unis, Tél. : +1 414.382.2000, Fax : +1 414.382.4444
Europe / Moyen-Orient / Afrique : Rockwell Automation NV, Pegasus Park, De Kleetlaan 12a, 1831 Diegem, Belgique, Tél. : +32 2 663 0600, Fax : +32 2 663 0640
Asie Pacifique : Rockwell Automation, Level 14, Core F, Cyberport 3, 100 Cyberport Road, Hong Kong, Tél. : +852 2887 4788, Fax : +852 2508 1846

Canada : Rockwell Automation, 3043 rue Joseph A. Bombardier, Laval, Québec, H7P 6C5, Tél: +1 (450) 781-5100, Fax: +1 (450) 781-5101, www.rockwellautomation.ca
France : Rockwell Automation SAS – 2, rue René Caudron, Bât. A, F-78960 Voisins-le-Bretonneux, Tél. : +33 1 61 08 77 00, Fax : +33 1 30 44 03 09
Suisse : Rockwell Automation AG, Buchserstrasse 7, CH-5001 Aarau, Tél. : +41 62 889 77 77, Fax : +41 62 889 77 11

Publication 1756-PM008C-FR-P – Octobre 2009 20


Copyright © 2009 Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.