Vous êtes sur la page 1sur 4

Droit Social Approfondi

La connaissance de l’environnement légal de l’Entreprise est une nécessité aussi


bien pour ceux qui cherchent un emploi que pour ceux qui l’ont déjà obtenu.

C’est un outil nécessaire et indispensable pour deux raisons fondamentales :

D’abord le premier contact du Travailleur et de l’Employeur est régit par le droit


notamment le droit social ;

Ensuite il définit les devoirs et les droits du Travailleur et de l’Employeur

Exemple : une prestation du Salarié contre rémunération.

L’objectif de ce cours est de permettre aux auditeurs de connaitre les différents


textes de lois qui régissent les relations sociales et les obligations qu’ils font
naitre. Il convient dans le cadre d’un dialogue interactif partir de quatre axes
fondamentaux pour mieux expliciter la matière.

Axe 1 : PRESENTATION DU DROIT SOCIAL APPROFONDI

Axe2 : FORMATION ET EXECUTION DU CONTRAT DE TRAVAIL

Axe 3 : SUSPENSION ET MODIFICATION DU CONTRAT DE TRAVAIL

Axe4 : RUPTURE DU CONTRAT ET RESPONSABILITE DU CHEF


D’ENTREPRISE

Présentation du droit social approfondi


1- Définition et Sources du droit social
-Code colonial du 15 décembre 1952 portant code du travail des
territoires d’Outre-mer ;
- Code du travail du 15 juin 1961 ;
- Code du travail issu de la loi 97-17 du 1er décembre 1997.

2- Contexte et Evolution du droit social


-Mondialisation ;
- Economie libérale.

M Adama Diouf Enseignant Chercheur en droit privé des affaires


Droit Social Approfondi

Formation et Exécution du contrat de travail


1 : Formation
Le contrat de travail est fait dans les formes qu’il convient aux
parties d’adopter (art L31NCT).
Mais ce texte indique que le contrat à durée déterminée, le
contrat d’engagement à l’essai et le contrat d’apprentissage…
doivent être constatés par écrit.
2 : Exécution
- Pouvoirs de l’employeur ;
- Droits des salariés ;
- Durée légale du travail ;
- Repos et congés ;
- Hygiènes et sécurité ;
- Participation des salariés à la formation professionnelle.

Suspension et Modification du contrat de travail


1- Suspension :
a- Causes de suspensions volontaires
b- Causes de suspensions involontaires
2- Modification :
a- Changement d’employeur
b- Modification de l’entreprise

Cessation du contrat de travail


1- Retraite ou décès du salarié
2- Licenciement qui est la rupture du contrat de travail
du fait de l’employeur ;

3- Démission qui est la rupture du contrat de travail du


fait du travailleur ;

4- Accord des parties ;

5- Survenance du terme lorsque le contrat est à durée


déterminée.

M Adama Diouf Enseignant Chercheur en droit privé des affaires


Droit Social Approfondi

Etude de cas

Fatoumata vous demande de lui calculer ce qu’elle percevra


pour les heures supplémentaires qu’elle a effectuées en
Mars. Elle vous précise que son Entreprise n’a pas opté pour
le repos compensatoire de remplacement.
Normalement Fatoumata effectue 40 heures/semaine et
touche un salaire brut de 40000 FCFA. La première semaine
de Mars, elle a effectué 50 heures, la deuxième : 40 heures,
la troisième : 42 heures et la quatrième : 45 heures.

NB : de la 41éme heure à la 48éme heure, la majoration est


de 15%
A partir de 49éme heure, la majoration est de 40%.

 Cas 2 :

Moussa et Samba, deux travailleurs, perçoivent respectivement un salaire


mensuel de 150000 f CFA, l’un sous contrat à durée déterminée de 10 mois et
l’autre sous contrat de travail à durée indéterminée.

NB : Indemnité de fin de contrat doit être égal à 7% de la rémunération brute


due au travailleur pendant la durée du contrat.

Cas 3
Monsieur Diop, salariés de la société X, tombe malade et son médecin traitant
lui impose 10 jours d’arrêt maladie. Il fait parvenir son certificat médical à
l’employeur. Au 7éme jour de son congé maladie, il reçoit une lettre le
convoquant à un entretien préalable à un licenciement, sur cette lettre son
employeur a pris la peine de donner le motif de sa décision : son employeur a
usé de son droit de contre- visite et, de 14 à 16 heures l’avant-veille, le médecin

M Adama Diouf Enseignant Chercheur en droit privé des affaires


Droit Social Approfondi

a essayé en vain de vérifier la réalité du motif de son absence au travail. Inquiet,


Monsieur Diop, vous consulte en vous précisant qu’effectivement ce jour là il
était allé se promener car il en avait assez de rester enfermer.

Il vous demande s’il a commis une faute comme le prétend son employeur car il
ne comprend pas une telle décision.

M Adama Diouf Enseignant Chercheur en droit privé des affaires