Vous êtes sur la page 1sur 5

INTENSITE ADMISSIBLE

PROTECTION CONTRE les SURCHARGES

6.3 Exemple de calcul de sections des canalisations

Les sections des canalisations calculées ci-après satisfont simultanément à l’intensité admissible et à la
protection contre les surcharges.

6.3.1 Schéma

Schéma TT
U0/U = 230/400V
B0

Disjoncteur Type "DUG"


Q1 Circuit triphasé + neutre
Ib = 136A
Neutre chargé - Taux d'harmonique > 33%
Mode de pose N°13 - Méthode de référence F
Câbles U1000RO2V monoconducteurs
7 circuits jointifs sur plan horizontal
1 C1 Température ambiante : 30°C

B1

F2 Protection par fusibles HPC "Type gG" Q3


Disjoncteur Type "domestique"
Circuit triphasé + neutre
Circuit triphasé + neutre
Ib = 77A
Ib = 59A
Neutre non chargé - Taux d'harmoniques <15%
Neutre non chargé - Taux d'harmoniques < 15%
Mode de pose N°13 - Méthode de référence E
Mode de pose N°5 - Méthode de référence "B"
Câbles U1000RO2V Multiconducteurs
Câble Isolation PVC - Multiconducteurs
C2 8 circuits jointifs sur plan horizontal C3 Température ambiante : 30°C
2 Température ambiante : 40°C 3

B2 B3

Schéma N°3
6.3.2 Solution

Circuit N°1

I Conducteurs de phases

Détermination des facteurs de correction :

Neutre chargé → 0,84


Câbles jointifs → 0,73 Facteur global de correction → 0,84 × 0,73 = 0,6132
Température ambiante 30°C →1

Jean-Marie BEAUSSY Page 1 26/12/2007


L:\Forum Résélec\Protection neutre exemple.doc
INTENSITE ADMISSIBLE
PROTECTION CONTRE les SURCHARGES

Courant de réglage du dispositif de protection :

Irth > I b = 160 A

Calcul de l’intensité fictive véhiculée :

k3 × Irth 160
I z' = = = 261A
f 0,6132

Choix de la colonne du tableau 52H

Mode de pose 13 → Méthode de référence F → PR 3 âmes → Colonne 7

Choix de la section

Le tableau 52H donne, dans la colonne 7, une section de 70mm² (courant admissible Iz = 268A)

II Conducteur neutre

Détermination du courant dans le neutre :

I b (neutre ) = 1,45 × I b ( phases ) = 1,45 × 136 = 197,2 A

Courant de réglage du dispositif de protection :

I rth (neutre ) ≥ I b (neutre ) = 200 A

Calcul de l’intensité fictive véhiculée :

k3 × I rth (neutre ) 200


I z' (neutre ) = = = 326 A
f 0,6132

Choix de la colonne du tableau 52H

Mode de pose 13 → Méthode de référence F → PR 3 âmes → Colonne 7

Choix de la section

Le tableau 52H donne, dans la colonne 7, une section de 95mm² (courant admissible Iz = 328A)

III Choix final du circuit N°1

Disjoncteur

3 Pôles protégés 160A


Disjoncteur 4 Pôles →
1 Pôle protégé 200A

Jean-Marie BEAUSSY Page 2 26/12/2007


L:\Forum Résélec\Protection neutre exemple.doc
INTENSITE ADMISSIBLE
PROTECTION CONTRE les SURCHARGES

Choix de la section

La canalisation sera constituée par 3 câbles unipolaires U1000RO2V 70²+ 1 Câble unipolaire 95²

Circuit N°2

Conducteurs de phases et neutre

Détermination des facteurs de correction :

Câbles jointifs → 0,72


Facteur global de correction → 0,72 × 0,91 = 0,6552
Température ambiante 40°C → 0,91

Courant nominal du dispositif de protection :

In > I b = 80A

Calcul de l’intensité fictive véhiculée :

k3 × In 1,1 × 80
I z' = = = 134 A
f 0,6552

Choix de la colonne du tableau 52H

Mode de pose 13 → Méthode de référence E → PR 3 âmes → Colonne 6

Choix de la section

Le tableau 52H donne, dans la colonne 6, une section de 35mm² (courant admissible Iz = 268A)

Circuit N°3

Conducteurs de phases et neutre

Détermination des facteurs de correction :

Facteur global de correction → 1

Courant nominal du dispositif de protection :

In > I b = 63A

Calcul de l’intensité fictive véhiculée :

k3 × In 63
I z' = = = 63 A
f 1

Jean-Marie BEAUSSY Page 3 26/12/2007


L:\Forum Résélec\Protection neutre exemple.doc
INTENSITE ADMISSIBLE
PROTECTION CONTRE les SURCHARGES

Choix de la colonne du tableau 52H

Mode de pose 5→ Méthode de référence B → PVC 3 âmes → Colonne 1

Choix de la section

Le tableau 52H donne, dans la colonne 1, une section de 16mm² (courant admissible Iz = 68A)

Note 5 – Le lecteur se reportera également aux tableaux de synthèse en annexe 5

Jean-Marie BEAUSSY Page 4 26/12/2007


L:\Forum Résélec\Protection neutre exemple.doc
JM BEAUSSY 07/04/2006

PRINCIPAUX MODE DE POSE DES CANALISATIONS METHODE Rappel sommaire des REGLES DE
Libéllé N° Pose Référence f0 DE ISOLANTS ET NOMBRE DE CONDUCTEURS CHARGES PROTECTION
REFERENCE
Conducteurs isolés sous conduits apparent 3 B 1 Ib ≤ In ou Irth

Câbles sous conduits - Montage apparent 3A B 0,9 B PVC3 PVC2 PR3 PR2 Plus la règle propre
Câbles fixés sur un mur 11 C 1 C PVC3 PVC2 PR3 PR2 à la protection choisie
Câbles fixés au plafond 11A C 0,95 E PVC3 PVC2 PR3 PR2 Protection assurée par :
Câbles sur chemins de câbles non perforé 12 C 1 F PVC3 PVC2 PR3 PR2 Disjoncteur d'Usage Général
Câbles multipolaires sur chemins de câbles 13 E 1 colonne Irth
Câbles unipolaires sur chemins de câbles 13 F 1 S(mm²)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 DUG Iz ≥
nxf
Câbles multipolaires sur treillis soudés 14 E 1 Protection assurée par :
Câbles unipolaires sur treillis soudés 14 F 1 Disjoncteurs courbe B, C ou D
Câbles multipolaires sur échelles à câbles 16 E 1 1,5 15,5 17,5 18,5 19,5 22 23 24 26 Disjonc. In
Câbles unipolaires sur échelles à câbles 16 F 1 2,5 21 24 25 27 30 31 33 36
2 In≤125A
Iz ≥
nxf
Câbles sous conduits dans des goulottes (h) 31A B 0,9 4 28 32 34 36 40 42 45 49 Protection assurée par :
Câbles sous conduits dans des goulottes (v) 32A B 0,9 6 36 41 43 48 51 54 58 63 Fusibles HPC type gG
Câbles ou conducteurs dans des caniveaux 43 B 1 In < 16A k3 = 1,31
Vide de construction 21 à 25 B 0,865 à 0,9 10 50 57 60 63 70 75 80 86 In ≥ 16A k3 = 1,1

Facteurs de correction courants 16 68 76 80 85 94 100 107 115 Fusibles k3xIn


3 gG
Iz ≥
Câbles posés sur Conducteurs ou 25 89 96 101 112 119 127 138 149 161 nxf
Température ambiante
chemin de câbles câbles sous conduits 35 110 119 126 138 147 158 169 185 200 Autres facteurs de correction :
f1 Nbre de Nbre de f3 = 0,84 Neutre chargé
θ°C câbles (h)
f21
circuits
f2
PCV PRC 50* 134 144 153 168 179 192 207 225 242 f4 = 0,85 Risque d'explosion (BE3)
10 1,22 1,15 1 1,00 1 1,00 70 171 184 196 213 229 246 268 289 310 f5 = 0,85 Câbles exposé au soleil (AN3)
15 1,17 1,12 2 0,88 2 0,8 95 207 223 238 258 278 298 328 352 377 fs = 0,8 Câbles multipolaires en parallèle
20 1,12 1,08 3 0,82 3 0,7 120 239 259 276 299 322 346 382 410 437 Autres coefficients, consultez la partie
25 1,07 1,04 4 0,77 4 0,65 5.52 de la NFC 15-100 (édition 2002)
30 1 1 5 0,75 5 0,6 150 299 319 344 371 395 441 473 504 cas de plusieurs couches de câbles
35 0,93 0,96 6 0,73 6 0,55 185 341 364 392 424 456 506 542 575 f 2= f21xf22
40 0,87 0,91 7 0,73 7 0,55 240 403 430 461 500 538 599 641 679 Facteur de correction global :
45 0,79 0,87 8 0,72 8 0,5 300 464 497 530 576 621 693 741 783 f = f0xf1xf2xf3xf4x….xfs
50 0,71 0,82 9 et plus 0,72 9 0,5 n = nombre de câbles en parallèle
55 0,61 0,76 Nbre de 12 0,45 400 656 754 825 940
f22 Section du conducteur neutre
60 0,5 0,71 couches (v) 16 à 20 0,4 500 749 868 946 1083
65 Interdit 0,65 2 0,8 Pose symétrique 630 855 1005 1088 1254 0< TH ≤ 15% Sn = Sph ou Sn = Sph/2
70 Interdit 0,58 3 0,73 fs 15< TH ≤ 33% Sn = Sph avec f = 0,84
75 Interdit 0,5 4 ou 5 0,7 oui non Sn > Sph avec f = 0,84
TH > 33%
80 Interdit 0,41 6à8 0,68 1 0,8 * Section réelle 47,5mm² et Ib neutre = 1,45Ib phase

INTENSITES ADMISSIBLES CANALISATIONS CONDUCTEURS N° TABLEAU


Annexe 5-1
PROTECTION CONTRE LES SURCHARGES Non enterrées CUIVRE IAd 111 (1/4)