Vous êtes sur la page 1sur 19

Chapitre V

Le système endocrinien chez les vertébrés

I. Introduction

- Le système endocrinien est le second système de régulation de l’organisme en importance


- il travaille en synergie avec le système nerveux
- système endocrinien est beaucoup plus lent que le sys nerveux

II. Présentation générale du système endocrinien


- Il est constitué des glandes dans tous l’organisme

- leur caractéristique est leur construction richement capillarisés qui multiplie la capacité de
diffusion des hormones dans le sang.

- les glandes endocrines sont :

Hypophyse, Thyroïdes , parathyroïdes, gld Surrénale, thymus ( ses Hormone ‘H’


participe ds Sys immunitaire )

- certin organes renfermes un tissu endocrinien :

Pancréas, Rein, Hypothalamus et les Gonades.

III. Rôles du système endocrinien


Il est important car il coordonne et régule plusieurs fonctions de l’organisme, comme :

1- reproduction et dvpt de Ebm.y.

2- développent et croissance

3- production, utilisation, stockage de l’énergie

4- comportement

5- réaction au stimuli

6- équilibration et assure l’homéostasie ( régulation de température d’ animal homéothermie,


acidité, taux de sucre sanguin … )
IV. Les Hormones
1. Définition : C’est une molécule chimique qui est :

- sécrétée par un tissu spécialisé


- sécrétée dans le sang et transportés par lui pour que son action se produise a distance
- les hormones agit sur des C/ cibles spécialisé
- des régulateurs du métabolisme agit en collaboration avec d’autre H.

2. Les hormones, ça sert à quoi ?


1- provoque des réaction d’urgence ( adrénaline )
2- role dans l’adaptation au milieu extérieur ( régulation de température , pression
aérienne )
3- role de régulation de milieu interieur ( Insuline ) taux de glucose ds le sang
4- H. sont très important pour : réguler , garder, maintenir l’équilibre physiologique
interne

3. Différentes catégories d'hormones


Chez vertébrés 2 type : selon composition chimique
# peptidique (hydrophile) :
- chaine d’AA.
- dérive tous 1 AA tyrosine ex : Sérotonine
# stéroides (lipophile) :
- lipides neutre derivés du cholestérol
- produit par gonade , corticaux surrénale ex : Testostérone
4. Les Stimuli hormonaux
- leur effet dépend de : 1\ la formation d’1 second massager ds la C/
2\ activation directe d’1 gène d’ADN
- les H. réagissent par rétro-inhibition Càd :
- une stimulation de milieu ext. ou int. Déclenche le sécrétion de l’H.
- puis l’augmentation de sa concentration ds sang inhibe sa propre libération
- leur durée d’action dépend : 1\ de la vitesse de leur destruction .
2\ élimination par foie , rein
Un stimulus hormonal produit au moins un des effets suivants :
1- stimulation de la mitose
2- modification de la perméabilité de la mb.p
3- synthèse de Prot. ou Enz.
4- activation / désactivation d’enz.

Les stimuli en cause peuvent être :


1- Hormonaux : libération d’une H en réponse d’autre H
ex : sécrétion H hypothalamique agissant sur Hypophyse

2- Humoraux : variation de concentration de certain ions ou nutriment ds sang

3- Nerveux : les C/ nerveuse stimule la libération d’H

Ex : système nerveux sympathique stimule la sécrétion d’adrénaline


Hypothalamus provoque secrétion d’H par l’hypophyse
V. Les glandes endocrines
Les principales glandes sont :
1. Thalamus
2. Hypophyse
3. Thyroïde
4. Parathyroïde
5. Surrénale
6. Gonades ( ovaire / testicule )
7. Pancréas
8. Thymus
1) L’hypophyse (gld pituitaire )
Existe chez tt vertebrés

a. Anatomie :
- la + importante de tt les glds endocrines.

- elle est situé au centre du crane à la base du cerveau


- ds une cavité osseuse
- sous forme de petit poi
- relié à l’hypothalamus par : tige pituitaire

- l’hypophyse est fondamentale car elle est le lien entre système nerveux et
système endocrinien

- elle produit une série d'hormones qui vont :


- réguler fonctionement d’autres glandes endocrines
- réguler le maintien (rétention) d’eau au niv des reins
- déclencher les contractions utérines lors de l’accouchement
- réguler la production de lait pour le nourisson
- contoler la croissance (régule l’absorption nutriments au niv de la C/)
- régule la glycémie
- L'hypophyse est formée de 2 lobes :

1. Antérieur, Antéhypophyse, adénohypophyse ( ¾ )


- principalement sécrétion des hormones
- structure glandulaire composé de cellules hormonosécrétrices.

2. Postérieur, posthypophyse, neurohypophyse ( ¼ )


- c’est un lobe nerveux, Pas de glande, présence de C/ nerveuse
- les neurones produit Neurohormones = donc c’est une éxtention structurale de
thalamus.

 Neurohormones : se sont des composés intermédiaires entre les


neuromédiateurs ( des mol produites par les neurones et les hormone)
- se sont des mol produitent par les neurones mais qui seront libérés ds le sang.
- elle vont régler leur propre sécrétion, et sécrétion des autres glandes.
- aussi l’activation de l’hypophyse qui elles mm sécrètent des H. régule les autres gldes.
Ex : production de la testostérone.
b. Les hormones

1. Les hormones adénohypophysaires (lobe antérieur) :

Rq ! 3/5 de ses H. r.gulent le fonctionnement hormonal d'autres glandes endocrines

 La Thyréotrophine ( Thuroide Stimulating Hormon)


- libérée sous l'influence de la TRH (T releasing H) hypothalamique
- stimule le développement et la sécrétion des hormones thyroïdiennes (TSH).
 La Corticotrophine
- stimulé par ( CRF ) neurotransmetteur hypothalamique .
- provoque la libération des H de corticosurrénale
- maximum matin au levé
- dépend de fièvre, hypoglycémie, stress, état générale

 Les Gonadotrophines :
- controles foctionement des gonades (testicule , ovaire)
- provoque la secrétion des H.
FSH : production des gamettes
LH : - stimule la sécrétion d’autre H (femme: œstrogène \ male: testostérone)
- active l’ovulation
FSH + LH : maturation des follicules ovariens.

deux hormones agissent sur des cibles non endocriniennes :

 La Somatotrophine (GH) :
- hormone de croissance
- provoque la croissance et individualisation des C/s somatiques (muscle, Os)
- la régulation de la glycémie.
- Max : pendant le sommeil
 La Prolactine (PRL) :
- stimule la lactation
- dépend du PRF (libération) et du PIF (inhibition).
2. Les hormones neurohypophysaires (lobe postérieur)
Il existe 02 Neurohormones qui sont:

 L'Ocytocine (OC) :
- provoqué par les mvmts fœtaux + pression sur col utérin stimule l'hypothalamus
puis synthèse et libération de l'ocytocine
- provoque l'augmentation des contractions utérines.
- l'éjection du lait sécrété sous l'action de la prolactine

Autres actions de l'Ocytocine :

- impliquée dans la reproduction sexuée


- chez l’homme elle participe à la production des SPZ

 L'H. antidiurétique (ADH ou vasopressine)


- inhibe la formation de l'urine
2) L’hypothalamus
- petite structure nerveuse Situé au centre de l’encéphale dans une cavité centrale
emplie de liquide céphalorachidien.
- Rôles :
- horloge biologique
- réaction émotionnelle ( stress, plaisir..)
- mécanisme de faim, soif …
- maintient de la T corporelle

- Il reçoit de stimuli périphériques Ex : composition chimique du sang.

- Il intervient dans plusieurs régulation hormonales par l’intermédiaire de la glande


endocrine Hypophyse qui se trouve juste au dessous qui forme avec lui :
L’axe hypothalamo-hypophysaire

- certain C/s nerveuses de l’hypotala. sécrètent des neurohormones dans les V.sanguin
pour : - stimuler l’activité des C/ Antéhypophysaire
- inhibition de l’ activité des mm C/

- On arrive ainsi à un système de régulation comportant quatre étages :


- Les stimulines hypophysaires:

Des hormones qui régule le fonctionnement des glandes endocrine ex : thyroïde

- La TRH (thyroïde releasing H)


- qui stimule la sécrétion des hormones thyroïdiennes : T3 et T4

- GnRH (gonadotrophin releasing hormone)


- qui provoque libération de FSH et de LH.

- CRF (cortico releasing factor)


- qui favorise la libération d’ACTH (corticotrophine).
3) La glande thyroïde

a. Anatomie :
- La glande la plus volumineuse
- Dans la partie antérieure du cou
- Formé de 2 lobes liés par l’isthme
- Des C/ cubique

Intervient ds :

- La vitesse de la croissance
- Métabolisme des C/ de l’organisme

b. Les hormones de la tyroides :


1) Thyroxine (T3, T4 ) : intervient dans
- stimule le cœur, sys dig, muscles…
- augmente la vitesse d’activité métabolique (catabolisme de clucose)
- catabolisme des lipides
- le développent et sys, nerveux …
2) Calcitonine :
- stimule l’absorption, fixation de Ca2+ par l’Os
- inhibe sa liberation.
4) Les Parathyroïdes
a. Anatomie :
- Difficilement visible
- Situé dans le plan postérieur de la glande thyroide
- Nbr de 4 inséré 2 à 2
- Couleur jaune brin

b. Actions physiologiques des hormones para thyroïdiennes:


- elle sécrète H avec la fonction contarie de calcitonine pour une calcémie stable
- action en deux endroits :
a) Os : il rend la fixation de Ca2+ impossibles, et stimule l’absorption de Ca2+ par
l’intestin
b) Rein : active l’élimination de phosphate par le rein

Donc le role de PTR et – HOMEOSTASIE PHOPHOCALCIMIQUE ^^ .


5) Les glandes surrénales

A. Anatomie
- nombre de 2, encapsule, situé au sommet de chaque rein
- constitué de 2 régions :
 Corticosurrénale : sécrètent 3 groupes d’H stéroides
-minéralo-corticoïde
-gluco-corticoïde
-gonado-corticoïdes (androgènes)

 Médullosurrénale : sécrètes :
- adrénaline
- noradrénaline

Résponsale sur l’homéostasie hydro-sodique

B. Action physiologique des hormones stéroïdiennes

L’ACTH ( Corticotrophine ), qui stimule les sécrétions des cortico-surrénales.


Action des hormones corticosurrénal :
1. Elle régule les échanges entre le sodium et le potassium, donc elle régule
concentration dans le sang.
2. Elle a un rôle majeur dans le métabolisme du sodium
3. Action sur le métabolisme de l’eau et des électrolytes.
4. Action sur les lipides : augmente le taux d’acides gras et de cholestérol
5. Responsable de l’apparition de poils dans les deux sexes au moment de la puberté
surrénale.
Action des hormones médullosurrénale
- Pour l’adrénaline :
 Action sur le cœur, une augmentation du débit cardiaque.
 Action sur les vaisseaux sanguins : elle entraîne une dilatation modérée des
vaisseaux à dose élevé.
 Action sur le système nerveux centrale : provoque un état de stress avec un
sentiment d’anxiété.

- Pour la noradrénaline :
 Action de vasoconstriction gdes vaisseaux (sauf les coronaires)

C. Systèmes endocriniens :

 Minéralocorticoïdes:
 Le + puissant est l'Aldostérone, il intervient dans :
1- la régulation des concentrations des sels minéraux sanguins
Sodium (ion + le plus abondant dans le milieu extracellulaire) et
Potassium.
2- Réduit l'excrétion rénale, du sodium (ce qui entraîne une
réduction de l'élimination de l'eau). Active au contraire
l'élimination du potassium.

 Glucocorticoïdes:
 Ils influent sur le métabolisme cellulaire et contribuent à la résistance au
stress
 Les principaux glucocorticoïdes sont le cortisol, la cortisone et la
corticostérone.
 La sécrétion de cortisol est en fonction de l'apport alimentaire et du degré
d'activité, elle varie au cours de la journée (maximale au lever)

 Gonadocorticoïdes :
 Les surrénales synthétisent et libèrent, avant la naissance et au moment de
la puberté,
 Sont des hormones sexuelles (testostérone, œstrogènes et progestérone).
la cortico-surrénale est devisée en 3 zones :
- zone glomérulée minéralocorticoide
- Z. fasciculé glucocorticoide
- Z. réticulée androgène

Médulo-surrénale adrénaline \ noradrénaline


6) Pancréas Endocriniens

a. Anatomie
- Situé dan le cadre du duodénum

- formé de : tête, corps, queue

- glande mixte formé de 2 parties

 Exocrine : secrète les enzymes qui seront libérés dans l’intestin


 Endocrine : sécrétion d’insuline, glucagon par les ilots de LANGHERANS.

b. Composition cellulaire des îlots de Langherans

 C/ alpha (15%) : glucagon


- c’est une hormone hyperglycémiante
- L'hypoglycémie provoque la sécrétion de glucagon, lequel agit sur le foie, qui
transforme ses réserves de glycogène en glucose.
 C/ beta (80%) : insuline
- elle diminue le taux de glucose circulant dans le sang : c’est une hormone
hypoglycémiante
- permet le stockage du glucose en forme de glycogène dans le foie.
 C/ delta : somatostatine (inhibent les H. de croissance)
 C/ pp : secrètent polypeptide pancréatique.
7) Les gonades et les hormones gonadotropes FSH et LH

1. OVAIRE :
 L’axe gonadotrope :
- Sécrétion de 3 H. :
- GnRH = hypothalamus
- LH \ FSH = hypophyse

 Role de GnRH :
- stimule la production des follicules
- la croissance des follicules
- sur la couche granuloza :
Production d’œstrogène et progestérone

2. TESTICULE
- 2 fonctions : - conductrice (SPZ)
- endocrine : H. male (testostérone )
- régulation de la sécrétion par LH
8) Le Thymus
- C'est une glande bilobée située dans le thorax

- Elle varie de taille et d'activité selon l'âge

- est plus volumineuse et plus active dans l'enfance

- lieu de maturation des lymphocytes

Les hormones thymiques : role dans l’immunité

- thymopoïétine: nourriture des prothymocytes

- thymosine : agit sur la maturation des lymphocytes