Vous êtes sur la page 1sur 197

T erm

L-ES-S

Géographie Édition 2016

Livre du professeur

Sous la direction d’Éric Janin


Viviane Bories
Certifiée d’Histoire-Géographie
Professeure au lycée Joseph-Vallot à Lodève

Éric Janin
Agrégé de Géographie
Professeur en classes préparatoires au lycée Lakanal à Sceaux

Heinrich Jannot
Agrégé de Géographie
Professeur au lycée Étienne-Bezout à Nemours

Nicolas Le Brazidec
Agrégé de Géographie
Professeur en classes préparatoires au lycée Clemenceau à Nantes

Caroline Lechat
Agrégée de Géographie, ancienne élève de l’École normale supérieure
Professeure en classes préparatoires au lycée Jean-Jaurès à Montreuil
THÈME  
 
1   Clés  de  lecture  
 d’un  monde  complexe  
 
 
  symbolisent   la   manière   dont   les   sociétés  
humaines  pensent  le  monde.  
OUVERTURE      
  LA  CARTE  :    
 
>  MANUEL  PP.  18-­‐19  
QU’EST-­‐CE  QUE  C’EST  ?  
   
>  MANUEL  PP.  20-­‐21  
Document  :   Planisphère   sur   le   parvis   du  
 
monument  aux  Découvertes  (Lisbonne,  Portugal)  
Cette   double   page   propose   un   rapide  
 
aperçu   des   fondamentaux   de   la  
Cette   représentation   planisphérique   est  
cartographie   avant   d’aborder   l’étude   du  
située   au   pied   du   monument   aux  
premier   chapitre   consacré   aux   «  cartes  
Découvertes,   construit   en   1960   dans   le  
pour   comprendre   le   monde  ».   La   carte  
quartier   de   Belém   (Lisbonne),   le   long   de  
répond   tout   d’abord   à   une   projection   :  
l’estuaire   du   Tage,   et   édifié   pour  
selon   le   modèle   choisi,   l’espace  
commémorer   le   500e  anniversaire   de   la  
représenté   apparaît   d’une   certaine  
mort   d'Henri   le   Navigateur   (1394-­‐
manière   (doc.   1   et   2)   et   détermine   en  
1460).   Le   planisphère   (14  mètres   de  
grande   partie   la   production   du  
long),   parsemé   de   nefs   et   de   caravelles,  
cartographe.  La  carte  est  déterminée  par  
est   inscrit   au   cœur   d’une   gigantesque  
une   échelle,   plus   ou   moins   grande,   là  
rose   des   vents   en   marbre   de   50  mètres  
aussi   en   relation   avec   l’information  
de   diamètre   qui   révèle   les   itinéraires  
proposée  par  le  support  cartographique  
que   les   navigateurs   portugais  
(doc.  3).  Elle  utilise  un  langage,  codé  ou  
empruntaient   lors   de   leurs   expéditions  
non,   dont   on   peut   retrouver   les   figurés  
aux   XVe   et   XVIe  siècles.   Cette  
en   page   de   garde   arrière   du   manuel   et  
cartographie   symbolique   des  
dont   on   a   ici   un   extrait.   Enfin,   elle  
explorations   portugaises   témoigne   des  
transmet   un   message   en   fonction   de   la  
heures  glorieuses  des  navigateurs  partis  
combinaison  des  critères  précédents.  Ici  
à  la  découverte  du  monde  au  cours  de  ce  
un  planisphère  centré  sur  la  Chine  (doc.  
qui   peut   être   considérée   comme   la  
4)   qui   témoigne   de   la   volonté   du  
première   mondialisation,   celle   du  
cartographe   et   des   prescripteurs   de  
«  rétrécissement   du   monde  ».  
cette  représentation  de  ne  pas  placer  ce  
Aujourd’hui,   les   représentations  
pays   sur   une   bordure   de   la   carte,  
cartographiques   (du   présent   et   du  
généralement   à   droite   dans   le   cas   des  
passé)   sont   omniprésentes.   Les   cartes  
planisphères   européo-­‐centrés   par  
permettent   de   décrypter   les   enjeux  
exemple.  Comme  tout  point  du  globe,  la  
planétaires,   complexes   et   multiples,   et  
Chine   peut   être   placée   au   centre   d’une  
projection  planisphérique.    

©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      


1
 
LA  CARTE  :   qui   concerne   les   abonnements   à   la  
téléphonie   mobile   en   Afrique.   Par   ce  
 QU’EST-­‐CE  QUE  C’EST  ?   procédé,   les   États   disposant   du   plus  
grand   nombre   d’abonnements  
>  MANUEL  PP.  22-­‐23  
ressortent  plus  facilement,  et  ceux  qui,  à  
  l’inverse,   disposent   du   plus   petit  
Un   des   objectifs   du   programme   de   nombre   d’abonnements,   disparaissent  
Terminale   est   d’appréhender   la   de  la  représentation  cartographique.    
diversité   des   cartes,   de   leurs   messages,    
de  leurs  échelles  et  de  porter  un  regard  
critique   sur   ces   modes   de   CLES    
représentation.  On  retrouvera  ainsi,  tout  
au   long   du   manuel,   cette   diversité.  
DE  LECTURES    
Quatre   grands   types   de   cartes   peuvent   GEOGRAPHIQUES    
être   distingués  :   la   carte   descriptive  
(doc.   1),   la   carte   analytique   (doc.   2),   la    
carte   de   synthèse   (doc   .3),   et   le   >  MANUEL  PP.24-­‐25  
cartogramme  dont  l’anamorphose  est  le    
principal   exemple   (doc.   4).   Les   Le   programme   propose,   pour   rendre  
caractéristiques  de  chaque  type  de  carte   compte   de   la   complexité   du   monde  
sont  proposées  dans  le  manuel.   contemporain,   de   croiser   différentes  
  grilles   de   lectures   géographiques.   Ces  
grilles   sont   au   nombre   de   quatre  :  
Réponses  aux  questions   géopolitique,   géoéconomique,  
  géoculturelle,   géoenvironnementale.  
1.   Le   sujet   de   la   carte   est   le   relief   en   Elles   sont   explorées   dans   le   chapitre   1  
Australie.   La   légende,   simple,   est   intitulé   «  Des   cartes   pour   comprendre   le  
organisée   de   manière   élémentaire.   Elle   monde  »,   mais   reviennent   également  
propose   quatre   plages   de   couleur,   ponctuellement   dans   les   autres  
chacune   de   ces   couleurs   correspond   à   chapitres.    
un  seuil  déterminé  par  la  légende.     Un  exemple  concret  est  proposé  page  24  
  pour   comprendre   cette   démarche,   et   ce  
2.   La   variable   statistique   cartographiée   au  moyen  de  trois  documents  :  le  cas  du  
est   le   taux   de   population   urbaine   par   Bangladesh.   La   page   25   insiste   sur   la  
pays   dans   le   monde   en   2014.   Là   aussi,   nécessité   de   croiser   les   échelles  
des   plages   de   couleur   ont   été   utilisées  ;   d’analyse   pour   comprendre   la  
plus   le   taux   d’urbanisation   est   élevé,   complexité   géographique   du   monde  
plus  la  couleur  proposée  est  foncée.     d’aujourd’hui.   Pour   mieux   appréhender  
  cette   problématique,   l’exemple   proposé  
3.   La   légende   est   ordonnée   autour   de   reprend  la  méthode  des  diatopes  d’Yves  
trois   thèmes  :   le   peuplement,   les   pôles   Lacoste   qui   superpose   différentes  
d’activité,  les  transports.  Elle  répond  à  la   échelles   d’analyse   hiérarchisées   qui  
problématique  soulevée  par  le  titre  de  la   permettent   ici   de   mieux   analyser   le  
carte   dans   la   mesure   où   elle   souligne   les   conflit  israélo-­‐palestinien.    
principales   structures   d’organisation   de  
l’espace   de   Taïwan   autour   des   villes,   de  
l’économie  et  des  mobilités.    
 
4.   L’objectif   de   ce   cartogramme   est   de  
montrer   les   inégalités   entre   États   en   ce  

2    
  -­‐   les   autres   régions   constituent   des  
REGARD  CRITIQUE     foyers   secondaires,   nettement   moins  
mondialisés  ;   si   certaines   régions  
SUR  LES  CARTES     comme  l’Océanie  (Australie  et  Nouvelle-­‐
Zélande),  l’Amérique  du  Sud  (Argentine,  
  Chili),   de   l’Amérique   du   Nord   et  
Ø MANUEL  PP.  26-­‐27  
l’Afrique  du  sud  exportent  une  partie  de  
 
leur   production,   ce   n’est   pas   le   cas   de  
La   page   26   propose,   quant   à   elle,   une  
l’Asie  et  de  la  CEI.  
grille-­‐méthode   qui   reprend   les  
-­‐  cependant,  la  carte  souligne  également  
rubriques   proposées   par   le   programme  
que  les  échanges  sont  multiples  et  que  la  
officiel   dans   la   démarche   du  
«  polarisation  »   européenne   n’est   pas  
questionnement   des   cartes   qui   seront  
exclusive  comme   en   témoignent   les   flux  
proposées  dans  ce  manuel  :  analyser  les  
mettant   en   relation   l’Amérique   latine   et  
informations   de   la   carte,   porter   un  
l’Asie   ou   bien   l’Océanie   et   l’Amérique   du  
regard  critique  sur  la  carte,  comparer  au  
Nord.    
moyen   d’autres   cartes.   Quelques  
 
questions   type   sont   détaillées,   questions  
3.   La   source   est   un   magazine   de  
qui   reviennent   dans   les   blocs-­‐questions  
vulgarisation   cartographique,   Carto,  
tout   au   long   du   manuel.   Une   carte   est  
publication  bimestrielle  qui  reprend  une  
également   proposée,   accompagnée   de  
carte  publiée  dans  un  Atlas  consacré  à  la  
«  focus  »   sur   les   rubriques  
vigne   et   au   vin,   réalisé   par   F.   Legouy   et  
impérativement  présentes  (titre,  source,  
S.   Boulanger,   et   publié   aux   éditions   A.  
etc.).  
Colin  en  2015  
Sur   la   page   27,   la   carte   est   aussi  
 
accompagnée   des   rubriques   qui  
4.   Il   s’agit   d’une   carte   analytique   qui  
permettent  de  porter  un  regard  critique  
reprend   des   données   statistiques  
sur   ce   mode   de   représentation   en  
(exportations   en   millions   de   dollars,  
particulier,  et  sur  tous  les  autres  modes  
flux,   exportations   intrarégionales   en  
de  représentation  en  règle  générale.  
pourcentage).  
 
 
Réponses  aux  questions   5.  La  carte  est  à  une  échelle  mondiale.  La  
  projection   est   une   projection   polaire  
1.  Le  sujet  traité  par  la  carte  est  «  le  vin,   décalée   et   centrée   sur   l’Europe.   Il   s’agit  
un   marché   mondialisé  ».   Il   s’agit   ici   de   ici   de   montrer   et   de   centraliser  
convoquer  les  notions  de  mondialisation   l’essentiel   de   l’information  
et   de   commerce   international   à   travers   géographique   et   de   témoigner   d’un  
un  produit  :  le  vin.     marché   mondialisé   fonctionnant   sur   le  
  modèle  centre  et  périphéries.  
2.   La   carte   et   sa   légende   apportent   les    
informations  générales  suivantes  :   6.   Les   figurés   utilisés   sur   la   carte   sont  
-­‐  le  marché  mondial  du  vin  se  structure   élémentaires   et   peu   nombreux  
autour   et   à   partir   d’un   pôle  :   l’Europe  ;   il   puisqu’on   en   compte   que   trois  :   des  
s’agit   en   l’occurrence   du   foyer   cercles   pour   représenter   les   grandes  
«  historique  »   de   la   production   et   de   la   aires   géographiques   et   leur   poids   dans  
consommation   de   vins   dans   le   monde  ;   les   exportations   mondiales   de   vin  ;   des  
c’est   aussi   le   pôle   majeur   des   flèches  pour  souligner  les  flux  entre  ces  
exportations   qui   «  irrigue  »   le   reste   du   grandes   aires   géographiques,   la   taille  
monde.     des   flèches   étant   proportionnelle   à  

©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      


3
 
l’intensité   des   échanges  ;   enfin   des   intrarégionales   dans   le   total   des  
plages   de   couleur   dans   les   cercles   pour   exportations  des  foyers.    
évoquer   la   part   des   exportations  

4    
 
CHAPITRE Des  cartes    
1 pour  comprendre  le  monde  
 
 
>  MANUEL  PP.  28-­‐59  

 
»  Objectifs  pédagogiques  du  chapitre     cartes  ;  porter  un  regard  critique  sur  les  
  cartes.  
Le   chapitre  1,   intitulé   «  Des   cartes   pour    
comprendre   le   monde  »,   est   le   chapitre   Les   cartes   proposées   dans   ce   chapitre  
unique   du   thème   introductif   intitulé   sont   extraites   d’atlas,   de   revues,   de  
«  Clés   de   lecture   d’un   monde   rapports,   de   blogs,   de   cartothèques  
complexe  ».   Il   est   consacré   à   «  une   numériques.   Les   auteurs   de   ce   manuel  
réflexion   sur   les   enjeux   de   la   ont  ainsi  respecté  l’esprit  du  programme  
représentation  cartographique  »,  tout  en   dont   l’objectif   est   de   proposer   un  
permettant   de   comprendre   les   grands   échantillon   de   la   diversité   de   la  
enjeux   géographiques   du   monde   production   graphique   à   partir   de  
contemporain   qui   seront   en   partie   références  sérieuses  et/ou  grand  public.  
développés  dans  les  autres  chapitres  du   Ces   cartes   ont   leurs   qualités,   mais   elles  
programme   de   géographie.   Il   s’articule   ont  aussi  leurs  défauts.  Tout  l’intérêt  du  
autour   de   quatre   clés   de   lecture   des   regard   critique   porté   sur   les   cartes  
réalités   géographiques  :   géopolitique,   réside  dans  ce  paradoxe.  Les  sources  de  
géoéconomique,   géoculturelle,   ces   représentations   cartographiques  
géoenvironnementale.   sont   systématiquement   mentionnées.  
  Tous  les  types  de  cartes  sont  proposés  :  
Chaque   grille   se   décompose   en   deux   cartes   descriptives,   cartes   analytiques,  
doubles  pages.  La  première  double  page   cartogrammes  par  anamorphose.  
est   une   entrée   «  générale  »   et   s’appuie    
sur   une   notion-­‐clé   illustrée   par   une    
»  Pour  aller  plus  loin    
seule   grande   carte   à   l’échelle   mondiale.  
Un   bloc   questions   et   un   bloc   vocabulaire   BIBLIOGRAPHIE    
accompagnent   cette   carte.   La   seconde   BAUTZMANN   Alexis   (dir.),   Atlas  
double   page   présente   d’autres   cartes,   géopolitique   mondial,   éditions   du  
toujours   sur   le   même   thème,   mais   de   Rocher,  2016.  
projection  et  d’échelle  variables,  qu’il  est   •   BONIFACE   (Pascal),   VEDRINE  
possible   de   confronter   à   celle   de   la   (Hubert),   Atlas   du   monde   global  ;   100  
première  double  page  ou  bien  aux  cartes   cartes   pour   comprendre   un   monde  
des  autres  clés  de  lecture.  Des  questions   chaotique,  Armand  Colin  Fayard,  2015.  
sur   la   nature   des   cartes,   sur   leur   •   Revue   CARTO   (bimestriel),   le   monde  
message   et   sur   leur   contenu   guident   en  cartes.    
l’analyse   critique   des   documents.   Deux   •   GRATALOUP   (Christian),  
rubriques   sont   privilégiées   en   «  Représenter   le   monde  »,  
conformité   avec   les   objectifs   du   Documentation  photographique,  n°  8084,  
programme  :   analyser   et   comparer   les   novembre-­‐décembre  2011.  

©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      


5
 
•   LACOSTE   (Yves),   Atlas   géopolitique,   OUVERTURE    
Larousse,  2013.  
•   RAISSON   (Virginie),   2033,   atlas   des    
futurs  du  monde,  Robert  Laffont,  2010.    
•   TETART   (Frank),   Grand   Atlas  :   >  Manuel  PP.  28-­‐29  
comprendre   le   monde   en   200   cartes,    
Autrement/Courrier   International,   Doc.   –   Les   câbles   sous-­‐marins   dans   le   monde   en  
2016.   2015  
•   VICTOR   (Jean-­‐Christophe),   Le   Dessous    
des   cartes  :   itinéraires   géopolitiques,   Cette   carte   a   été   réalisée   pour  
Tallandier,  Arte  éditions,  2011.   l’entreprise   américaine   Telegeography,  
•  «  L’Atlas  des  villes  »,  Le  Monde-­‐La  Vie,   spécialisée   dans   le   conseil   et   la  
2013.   recherche  dans  l’étude  des  marchés  des  
•   «  L’Atlas   des   minorités  »,   Le   Monde-­‐La   télécommunications  dans  le  monde.  Elle  
Vie,  2011.   est  intéressante  pour  plusieurs  raisons.  
•   «  L’Atlas   des   mondialisations  »,   Le   Tout   d’abord,   elle   s’inscrit   parfaitement  
Monde-­‐La  Vie,  2011.   dans   l’esprit   du   programme   de  
•   «  L’Atlas   des   civilisations  »,   Le   Monde-­‐ géographie   de   Terminale   qui   s’articule  
La  Vie,  2015.   autour   de   la   mondialisation.   Cette   carte  
•   «  L’Atlas   du   monde   de   demain  »,   Le   représente   un   des   vecteurs   majeurs   de  
Monde-­‐La  Vie,  2013.   la   connexion   et   de   l’intégration   des  
•   «  L’Atlas   des   religions  »,   Le   Monde-­‐La   territoires   et   des   sociétés   dans  
Vie,  2015.   l’économie   globalisée,   à   savoir   les   câbles  
•  «  L’Atlas  des  migrations  »,  Le  Monde-­‐La   sous-­‐marins   permettant,   notamment,   la  
Vie,  2010.   rapidité   et   l’intensité   des   flux   de  
•   L’Atlas   2013,   Le   Monde   diplomatique,   communication   entre   les   différentes  
Librairie  Vuibert,  2013.   régions   du   monde.   La   carte   souligne  
•  «  Le  Bilan  du  Monde  »,  Le  Monde,  2015.   notamment   la   forte   interconnexion  
  transatlantique   entre   l’Europe  
SITES  INTERNET   occidentale   et   l’Amérique   du   Nord   ainsi  
  que   la   densité   des   réseaux  
•   transpacifiques,   mais   aussi   dans   la  
http://www.ladocumentationfrancaise.f partie   septentrionale   de   l’océan   Indien  
r/cartes  :   site   de   la   cartothèque   de   la   et   entre   le   nord   et   le   sud   du   continent  
Documentation  photographique.   américain.   Le   bon   fonctionnement   de  
  notre  société  de  l’information  dépend  de  
•   http://cartographie.sciences-­‐ ces   infrastructures   sous-­‐marines  :   près  
po.fr/fr/cartotheque  :   site   de   la   de   99  %   du   trafic   intercontinental,  
cartothèque  de  Sciences  Po  Paris.   Internet   comme   le   téléphone,   passe   par  
  ces   câbles.   On   en   dénombre   270  
•   http://cartographie.sciences-­‐ aujourd’hui.   L’entreprise   franco-­‐
po.fr/fr/cartotheque  :   site   de   la   américaine   Alcatel-­‐Lucent   est,   en   2015,  
cartothèque  de  Sciences  Po  Paris.   le   leader   mondial   des   câbles   sous-­‐
  marins   avec   environ   40  %   de   parts   de  
•   marché   (les   câbles   sont   fabriqués   à  
http://www.cartografareilpresente.org  :   Calais,  en  France).    
site   de   cartographie   autour   de   Si   le   thème   renvoie   à   l’actualité   de   la  
problématiques   géopolitiques   mise   en   réseau   du   monde   autour   d’un  
contemporaines   thème   lié   à   une   technologie  

6    
fondamentale   pour   comprendre   2.   Il   s’agit   d’une   projection  
l’importance  de  la  mondialisation,  il  n’en   planisphérique   de   type   «  Mercator  »  ;  
est  pas  moins  vrai  que  la  représentation   elle  étire  le  tracé  des  continents  dans  la  
choisie   par   les   cartographes   pose   partie   septentrionale.   On   constate   ici  
question.   Tout   d’abord   la   projection   une  forme  démesurée  de  la  Russie  et  du  
cartographique   choisie   se   rapproche   Groënland  notamment.  Elle  est  atypique  
plutôt   des   projections   utilisées   jusqu’au   dans   ce   sens   où   il   s’agit   d’une  
début   du   XXe  siècle.   Il   s’agit   en   représentation   «  archaïque  »   d’autant  
l’occurrence   d’une   projection   de   type   plus   qu’il   s’agit   d’une   carte  
Mercator,   aujourd’hui   définitivement   contemporaine,   traitant   d’un   sujet  
désuète   tant   elle   déforme   les   contours   actuel.  
des  continents.  L’Eurasie  et  le  Groënland    
apparaissent   démesurés   au   regard   du   3.   Le   sujet,   la   géographie   des   câbles  
continent   africain,   ou   bien   de   l’Asie   du   sous-­‐marins   dans   le   monde,   n’est   sans  
sud.   La   typographie   sur   et   autour   de   la   doute  pas  le  thème  le  plus  attractif  pour  
carte,   la   représentation   de   certains   le   lecteur,   mais   c’est   aussi   une  
éléments   de   relief,   les   pictogrammes   représentation   élémentaire   (des   traits  
dessinés…   tout   rappelle   les   vieilles   représentant   des   câbles   dans   les  
cartes,   à   l’exception   des   contours   des   différents    océans  et  mers  du  globe).  En  
États,  qui,  eux,  respectent  l’actualité.  On   utilisant  ce  type  de  représentation  et  ces  
distingue   ainsi   que   même   le   Soudan   du   graphismes   «  vintage  »,   les   auteurs   de  
Sud  apparaît  sur  la  carte.     cette  carte  font  d’une  carte,  qui  aurait  pu  
Il   y   a   donc   bien   une   volonté   de   réaliser   apparaître   austère   au   premier   regard,  
ici  un  produit  cartographique  «  vintage  »   un   support   ludique   et   empreint   d’une  
qui   rappelle   les   cartes   des   Grandes   certaine   nostalgie.   Derrière   cette  
Découvertes   ou   bien   celles   des   grands   impression,  il  y  a  aussi  un  message  assez  
empires   coloniaux   du   XIXe  siècle.   clair   consistant   à   démontrer   que   les  
Plusieurs   éléments   d’explication   câbles   sous-­‐marins   sont   les   liens  
peuvent   être   convoqués.   Les   modernes,   entre   les   aires   continentales,  
prescripteurs   ont   choisi   ce   type   de   reprenant   souvent   le   tracé   des   routes  
représentation   pour   réaliser,   à   partir   des   grands   navigateurs   qui,   autrefois,  
d’une   information   quelque   peu   austère   ont   contribué   à   la   première  
(on   parle   de   câbles   sous-­‐marins  !),   un   mondialisation.    
produit   inventif,   esthétique   et    
susceptible   d’attirer   le   regard.   On   peut   CLE  DE  LECTURE    
aussi   y   voir   un   message   renvoyant   à  
l’idée   de   conquête   du   monde,   celui-­‐là   GEOPOLITIQUE  (1)  
même   que   les   cartes   des   navigateurs   et  
des   empires   coloniaux   souhaitaient    
>  MANUEL  PP.  30-­‐31  
transmettre   autrefois.   Le   câblage   sous-­‐
marin   «  connecte   le   monde  »   comme   le    
souligne   le   texte   situé   au-­‐dessus   de   la   En   conformité   avec   le   programme,   la  
carte.     première   clé   de   lecture   permettant   de  
  comprendre   la   complexité   du   monde  
actuel  est  consacrée  à  la  géopolitique.  La  
Réponses  aux  questions     première   double   page   propose   une  
  grande   carte   qui   correspond  
1.   La   carte   évoque   la   géographie   des   directement   à   la   notion   introduite.   La  
câbles   sous-­‐marins   dans   le   monde   en   double   page   suivante   présente   des  
2015.   cartes  complémentaires.  Il  s’agit  bien  ici  
©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      
7
 
d’entrevoir   la   complexité   géopolitique   des   ressources   maritimes   et   mieux  
du   monde   et   de   l’aborder   au   moyen   de   contrôler   les   grands   corridors  
cartes   variées,   à   des   échelles   différentes,   maritimes.   La   ZEE   de   la   France,   la  
sur   des   thèmes   évoquant   directement   deuxième   la   plus   importante   au   monde,  
cette   notion.   Des   blocs   vocabulaire   et   s’est  accrue  dans  l’hiver  2015-­‐2016.  
des   blocs   questions   accompagnent   ces    
documents.    
Réponses  aux  questions  
 
 
Doc.  1   –   Nouveaux   États   et   nouvelles   frontières  
dans  le  monde  depuis  1990   Analyser  la  carte  
   
Cette   carte   permet   d’aborder   1.  L’Europe  orientale,  les  Balkans,  l’Asie  
rapidement   ce   que   l’on   appelle   centrale   et   l’Afrique   orientale   sont   les  
communément  le  «  pavage  »  étatique  du   régions  du  monde  qui  ont  vu  apparaître  
monde.   Elle   montre   que   l’espace   de   nouvelles   frontières   au   cours   de   ces  
mondial   a   été   et   demeure   un   enjeu   deux  dernières  décennies.  Pour  les  trois  
majeur   des   sociétés   à   travers   leurs   premières   régions,   il   s’agit   d’une  
revendications   territoriales.   L’idée   de   conséquence   du   démantèlement   de   la  
souveraineté  est  ici  traduite  à  travers  les   Yougoslavie  et  de  l’URSS.  Dans  le  cas  de  
tracés   des   frontières.   Ces   frontières   ne   l’Afrique,   il   s’agit   d’une   conséquence   du  
sont   pas   figées,   bien   au   contraire,   car   multitribalisme  et  du  désir  d’État  qui  ont  
depuis   le   début   de   la   décennie  1990,   la   contribué   à   création   du   Soudan   du   Sud  
dynamique   créatrice   a   été   forte   comme   et  de  l’Érythrée.    
le   souligne   Michel   Foucher   dans   son    
ouvrage   intitulé   «  L’obsession   des   2.  La  multiplication  des  accords  récents  
frontières  ».   De   nouveaux   tracés   sur   certaines   frontières   signifie   la  
frontaliers  ont  ainsi  vu  le  jour  en  Europe   volonté   des   États   signataires   de   valider  
et   en   Asie   centrale   à   la   suite   de   la   définitivement   les   tracés   afin   d’éviter  
disparition   de   la   Yougoslavie   et   de   tout   risque   de   conflit.   Une   frontière  
l’Union   soviétique.   L’Afrique   orientale   a   reconnue   mutuellement   est   une  
également   été   partiellement   affectée   par   frontière  sûre.    
ce   processus.   Depuis   un   quart   de   siècle,    
plus   de   26  000   kilomètres   de   frontières   3.   Elle   s’exprime   notamment   par   une  
politiques   ont   été   tracées   et   autant   ont   volonté   de   projection   de   souveraineté  
fait   l’objet   d’accords   internationaux.   sur   le   domaine   maritime   et   par  
Très   peu   de   frontières   ont   disparu   en   l’extension  des  ZEE.    
revanche,   car   pour   qu’une   frontière  
disparaisse,   il   faut   qu’une   forme   de  
souveraineté,   c’est-­‐à-­‐dire   un   État,  
disparaisse   également,   ce   qui   fut   le   cas  
pour   la   RDA.   Dans   le   cas   de   l’URSS,   les  
Républiques   constitutives   se   sont  
substituées   à   l’État   soviétique.   Cette  
dynamique  est  également  maritime.  Les  
États   bordiers   disposent   en   règle  
générale   d’une   ZEE   de   200  milles   mais  
les   négociations   sont   en   cours   pour  
étendre  cette  limite  en  raison  des  enjeux  
géostratégiques  très  forts  pour  disposer  

8    
Porter  un  regard  critique  sur  la  carte   revanche,   se   dessine   une   «  ceinture  »  
discontinue   où   l’insécurité   est   grande,  
4.  Il  s’agit  d’une  carte  descriptive  qui  se   de   la   Colombie   à   l’Asie   du   Sud-­‐Est   en  
contente   de   montrer   des   faits   passant   par   l’Afrique,   le   Proche-­‐Orient,  
géographiques   élémentaires  :   tracé   des   l’Asie   centrale.   Ces   régions   constituent  
frontières,   nouveaux   États,   espaces   les  pôles  où  la  conflictualité  a  atteint  son  
maritimes  de  revendication  de  ZEE.  Une   paroxysme   ces   dernières   années.   Cette  
projection   polaire   a   été   choisie   ici.   On   conflictualité  a  changé  de  nature  depuis  
peut  la  contester  dans  la  mesure  où  elle   une   vingtaine   d’années.   Les   tensions  
ne  fait  apparaître  ni  l’océan  Pacifique,  ni   internes,   issues   de   mouvements  
le   continent   Antarctique   pour   lesquels   sécessionnistes   et/ou   indépendantistes  
les   revendications   de   souveraineté   et   ont   souvent   pris   le   pas   sur   les   conflits  
d’extension  des  ZEE  existent  bel  et  bien.     interétatiques.   Cette   carte   est   donc   un  
  premier  moyen  d’aborder  l’asymétrie  du  
5.   La   carte   sous-­‐entend   que   la   monde  entre  les  régions  «  pacifiques  »  et  
problématique  des  frontières  et  celle  de   celles  où  la  guerre,  la  menace,  le  danger,  
la   souveraineté   territoriale   sont   etc.,   peuvent   être   le   quotidien   des  
dynamiques.   Il   n’est   donc   pas   à   exclure   populations.   Il   est   important   de  
que  d’autres  États  apparaissent  dans  les   confronter  cette  carte  géopolitique  avec  
prochaines   années   (cf.   territoires   d’autres   cartes   de   nature   variée  :   les  
autonomes  aujourd’hui  ou  revendiqués)   régions   de   violence   armée   sont  
et   que   les   limites   des   200  milles   des   ZEE   également   des   régions   de   mal  
soient  élargies.     développement,   où   la   diversité  
  ethnolinguistique   est   très   importante,  
CLE  DE  LECTURE     où   les   conséquences   des   dégradations  
environnementales   font   également  
GEOPOLITIQUE  (2)   peser   une   menace   supplémentaire   sur  
  l’avenir   des   sociétés.   Certes,   il   n’y   a   pas  
>  MANUEL  PP.  32-­‐33   de   déterminisme   absolu   mais   ces  
  différentes   variables   sont   souvent  
corrélées  dans  une  approche  systémique  
Doc.  2  –  Les  conflits  dans  le  monde  aujourd’hui   de  la  complexité  du  monde.  
Cette   carte   permet   d’approcher    
rapidement   une   géographie   des   conflits  
dans  le  monde.  Dans  un  premier  temps,   Doc.  3  –  Les  puissances  nucléaires  dans  le  monde    
on  peut  distinguer  nettement  les  régions   Cette   carte   permet   un   panorama   rapide  
du   monde   qui   ne   sont   pas   concernées   de   la   question   de   la   nucléarisation   du  
par   les   actuels   conflits   inter   ou   monde,   élément   fondamental   pour  
intraétatiques  ;   c’est   le   cas   notamment   comprendre   les   rapports   de   force   de  
d’une   grande   partie   du   continent   nature   géopolitique.   Elle   montre   tout  
américain   qui   fut   pendant   longtemps,   à   d’abord   que   les   Etats   maîtrisant   et  
l’exception   de   l’Amérique   du   Nord   disposant   de   l’arme   atomique   sont   peu  
anglo-­‐saxonne,   une   des   zones   chaudes   nombreux  :   États-­‐Unis,   Russie,  
du   monde,   particulièrement   pendant   la   Royaume-­‐Uni,   France,   Israël,   Chine,  
guerre  froide.  Il  reste  cependant  certains   Inde,  Pakistan  et  Corée  du  Nord  sont  les  
foyers  de  tension  comme  au  Mexique,  en   seuls   à   pouvoir   se   revendique   comme  
Colombie,   au   Pérou…   L’Europe   est   puissance   nucléaire   (bien  
également   épargnée   aujourd’hui,   après   qu’officiellement   Israël  n’ait   jamais  
avoir  été  marquée  dans  les  années  1990   revendiqué   ce   statut).   La   Biélorussie,  
par   les   conflits   dans   les   Balkans.   En   l’Ukraine   et   le   Kazakhstan   ont,   du   temps  
©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      
9
 
où   il   s’agissait   de   Républiques   sécuritaires   (attentats   liés   à   la   montée  
constitutives   de   l’URSS,   été   nucléarisés.   en   puissance   de   l’islamisme   radical),   il  
Depuis  leur  indépendance,  au  début  des   n’en   demeure   pas   moins   que   les   États-­‐
années  1990,  ils  ont  renoncé  à  ce  statut.   Unis   sont   la   seule   puissance   militaire  
L’Afrique   du   Sud,   de   manière   mondiale   capable   d’intervenir  
unilatérale,   et   l’Iran,   à   la   suite   de   fortes   rapidement   sur   tous   les   théâtres  
pressions  internationales,  ont  également   d’opération  de  la  planète.  Cela  est  rendu  
décidé   d’abandonner   leurs   programmes   possible   par   la   formidable   capacité   de  
de   recherche   en   direction   du   nucléaire   projection  de  la  marine  américaines  sur  
militaire   (en   ce   qui   concerne   l’Iran,   il   toutes   les   mers   du   globe.   Sur   le   plan  
s’agit   de   fortes   présomptions   de   la   part   géostratégique,   on   peut   parler   d’un  
de  la  communauté  internationale).     océan   global   fondamentalement  
Cette   question   nucléaire,   d’importance   américain.   Alors   que   la   1ère   flotte   est  
mondiale,   est   «  régulée  »   par   des   traités   chargée   de   surveiller   les   côtes   du   pays,  
internationaux   ou   régionaux.   Le   TNP   les   États-­‐Unis   disposent   de   6   autres  
(Traité   de   non-­‐prolifération   nucléaire)   flottent   qui   se   «  partagent  »   le   contrôle  
signé   par   190   Etats   et   entré   en   vigueur   des  océans.  Cette  domination  planétaire  
en   1970   concerne   la   quasi-­‐totalité   de   la   est   rendue   possible   par   un   archipel   de  
planète.   Toutefois   l’Inde   et   le   Pakistan   bases   navales   (mais   aussi   de   ports  
(d’un   un   contexte   de   tensions   régionales   octroyant   des   facilités   de   mouillages   aux  
toujours   présent,   ne   serait-­‐ce   qu’au   navires   de   l’US   Navy),   particulièrement  
travers   de   la   question   du   Cachemire)   et   dans   les   régions   les   plus   sensibles,  
Israël   (parce   qu’officiellement   le   pays   comme  dans  le  golfe  Arabo-­‐persique,  ou  
n’a   jamais   reconnu   disposer   de   l’arme   dans   le   Pacifique.   Cette   présence,  
atomique)   ne   sont  pas  signataires  de  ce   appuyée   par   un   réseau   d’alliances   ainsi  
traité  visant  à  la  réduction  des  arsenaux   que   par   la   puissante   OTAN,   permet   aux  
nucléaires.  Un  pays,  au  ban  des  nations,   Américains   d’être   proches   des   zones   de  
revendique   disposer   de   cette   arme   conflit  ou  de  fortes  tensions,  d’intervenir  
(plusieurs  essais  souterrains  ont  eu  lieu   rapidement   si   nécessaire   (comme   c’est  
ces   dernières   années)   et   s’est   même   le  cas  actuellement  en  Syrie)  mais  aussi  
retiré   du   TNP  ;   il   s’agit   de   la   Corée   du   de   donner   le   sentiment   aux   États  
Nord.     opposés  ou  hostiles  aux  États-­‐Unis  de  ne  
De   vastes   régions   du   monde   sont   pouvoir   complètement   s’affranchir   de  
totalement   dénucléarisées,   répondant   à   cette  proximité  opérationnelle.    
des   traités   bannissant   l’utilisation   ou   le    
déploiement   d’armes   nucléaires  :  
Doc.  5  –  Les  tensions  au  Nigéria  
l’Amérique   latine,   l’Afrique,   l’Asie   du  
sud-­‐est,  l’Océanie.  En  revanche,  la  région    
la   plus   sensible   en   la   matière   est   Depuis   plusieurs   décennies,   l’Afrique   est  
constituée   du   tripôle   de   pays   voisins  :   confrontée   à   de   nombreux   conflits,   de  
Chine-­‐Pakistan-­‐Inde.   différentes   natures  :   guerres   civiles,  
  coups   d’État,   conflits   interethniques,  
tensions   frontalières,   etc.   La   situation  
Doc.  4   –   Les   États-­‐Unis  :   une   puissance   navale   actuelle  au  Nigeria  recoupe  quelque  peu  
mondiale   toutes   ces   grilles   de   lecture  
  géopolitiques.   Le   sud   du   pays,   plus   riche  
Si   l’hyperpuissance   américaine   a   dû   car   disposant   d’importantes   ressources  
composer   ces   dernières   années   avec   en   hydrocarbures,   est   une   région  
l’émergence   économique   de   la   Chine   et   majoritairement   chrétienne   et   animiste.  
l’apparition   de   nouvelles   menaces   Elle   s’oppose   au   nord   du   pays,   plus  

10    
pauvre,   majoritairement   musulmane.   de   nombreux   conflits,   notamment   sur  
C’est  dans  ce  contexte  asymétrique,  à  la   l’ensemble  du  continent  africain.    
fois   économique   (niveau   de    
développement)   et   culturel   (tensions   3.  Les  moyens  utilisés  par  les  États-­‐Unis  
religieuses)   que   s’est   implantée   et   pour   s’imposer   comme   puissance   navale  
développée   l’organisation   islamo-­‐ mondiale  sont  les  suivants  :  
terroriste   Boko   Haram.   Multipliant   les   -­‐   une   présence   navale   sur   toutes   les  
exactions   à   l’égard   des   populations   mers   du   globe   au   moyen   de   plusieurs  
locales  dans  le  nord  du  pays,  durcissant   flottes   chacune   affectée   à   un   périmètre  
l’application   de   la   charia   dans   les   propre    
villages,   prêtant   allégeance   à   -­‐   des   bases   navales   sur   toutes   les   mers  
l’organisation   Etat   islamique   et   à   son   du  globe    
calife   auto-­‐proclamé,   Abou   Bakr   Al   -­‐  un  système  d’alliances  ou  de  proximité  
Baghdadi,   Boko   Haram   a   également   politique   avec   des   pays   permettant  
«  internationalisé  »   le   conflit   en   notamment   des   facilités   de   mouillage  
n’hésitant  pas  à  perpétrer  de  nombreux   pour  les  navires  américains.  
États   dans   les   pays   voisins   (Cameroun  
Porter  un  regard  critique  sur  les  cartes  
Tchad,   Niger)   contribuant   ainsi   à  
déstabiliser   toute   une   région.   Ces   4.   L’auteur   a   décidé   d’utiliser   une  
derniers   ont   décidé   en   2015,   appuyés   projection   planisphérique   en   mettant   le  
par   la   France   et   les   États-­‐Unis,   de   continent   américain   dans   la   bande  
constituer   une   force   armée   afin   de   centrale   de   la   représentation.   Ainsi,   les  
contenir   l’expansion   de   l’organisation   Etats-­‐Unis   apparaissent-­‐ils   au   «  centre  »  
terroriste.     de  l’espace  mondial,  et  en  mesure  de  se  
  projeter   sur   l’ensemble   des   mers   et   des  
océans  de  la  planète.    
Réponses  aux  questions    
  5.   Les   informations   proposées   par   le  
cartographe  dans  la  légende  soumettent  
Analyser  et  comparer  les  cartes  
l’idée   que   les   tensions   dans   le   nord   du  
  Nigeria   peuvent   être   de   nature  
1.   Les   régions   du   monde   les   plus   confessionnelle.  
concernés   par   les   conflits   sont   l’Afrique    
du   Nord   (Libye,   Tunisie,   zone    
sahélienne),   l’Afrique   centrale   (Nigéria,  
Soudan),   la   «  Corne  »   de   l’Afrique   CLE  DE  LECTURE    
(Somalie),   le   Proche   et   Moyen-­‐Orient  
(Syrie,   Irak,   Yémen),   l’Asie   moyenne  
GEOECONOMIQUE  (1)  
(Xinjiang,   Afghanistan,   Pakistan)   et,   à   un    
degré  moindre,  l’Asie  du  Sud-­‐Est.   >  MANUEL  PP.  34-­‐35  
   
2.   Dans   l’ensemble,   les   régions   les   plus   Cette   deuxième   grille   de   lecture   est  
nucléarisées   sont   épargnées   par   les   consacrée   à   une   approche  
guerres  et  les  conflits,  ce  qui  n’exclut  pas   géoéconomique  du  monde.  La  démarche  
cependant   quelques   zones   de   tensions,   des   deux   doubles   pages   est   identique   à  
particulièrement   en   Asie   du   sud   (Inde,   celles   concernant   l’entrée   géopolitique.  
Pakistan)   et   en   Asie   moyenne   Il   s’agit   bien   d’entrevoir   la   complexité  
(Afghanistan).   En   revanche   certaines   géoéconomique   du   monde   et   de  
régions   dénucléarisées   sont   exposées   à   l’aborder   au   moyen   de   cartes   variées,   à  

©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      


11
 
des   échelles   différentes,   sur   des   thèmes   régions   mais   aussi   entre   les   États.   On  
se  rattachant  à  cette  notion.   distingue   ainsi   les   grands   pôles   de   la  
  Triade   que   sont   l’Amérique   du   Nord,  
  l’Europe   occidentale   et   l’Asie   orientale.  
On   voit   aussi   se   distinguer,   à   un   degré  
Doc.1  –  Les  inégalités  de  richesse  dans  le  monde    
moindre,   les   économies   émergentes  
Il   s’agit   ici   d’une   représentation   comme  l’Afrique  du  Sud,  le  Brésil,  l’Inde  
cartographique   par   anamorphose.   Les   ou   bien   l’Indonésie.   Enfin   on   constate  
États  de  la  planète  sont  représentés  sous   également  les  régions  en  retrait,  à  savoir  
forme   de   quadrilatères   réguliers.   Leur   l’Afrique,   l’Asie   centrale,   une   grande  
taille   dépend   de   la   première   variable   partie   de   l’Amérique   du   Sud,   l’Europe  
statistique   proposée   par   la   légende,   orientale.   Les   différences   entre   ces  
c’est-­‐à-­‐dire  le  produit  intérieur  brut  par   régions  concernent  également  le  produit  
État   exprimé   en   milliards   de   dollars.   Les   intérieur   brut   par   habitant  :   on   le   voit  
quadrilatères   disposent   chacun   d’une   notamment  dans  le  cas  de  la  Chine.  
couleur   qui   correspond   à   leur    
classement   dans   la   deuxième   partie   de  
la   légende,   à   savoir   le   produit   intérieur   Porter  un  regard  critique  sur  la  carte  
brut  par  habitant,  exprimé  en  dollars.      
Il   s’agit   d’une   représentation   3.   Le   procédé   graphique   utilisé   pour  
couramment   utilisée   pour   montrer   représenter   le   PIB   des   États   est   celui  
rapidement   les   États   les   plus   «  riches  »   d’une  forme  géométrique  (quadrilatère)  
de  la  planète.  Les  grandes  puissances  se   proportionnelle   au   PIB  ;   plus   la   forme  
détachent   aisément  :   États-­‐Unis,   Chine,   est   grande,   plus   le   PIB   est   élevé.   Pour  
Japon,  Allemagne,  Royaume-­‐Uni,  France,   représenter   le   PIB   par   habitant,   des  
etc.   Les   régions   du   monde   les   moins   plages  de  couleur  ont  été  utilisées  ;  plus  
«  riches  »   «  s’effacent  »  ;   c’est   le   cas   de   le   PIB   par   habitant   est   élevé   et   plus   la  
l’Afrique,   de   l’Amérique   latine,   de   couleur  est  rouge.    
l’Europe   orientale   par   exemple.   Les    
couleurs   permettent   cependant   de   4.   Elle   n’est   pas   complètement  
compléter   la   lecture   en   insistant   sur   la   satisfaisante   car   elle   fait   «  disparaître  »  
richesse  par  habitant  de  «  petits  »  pays  ;   certains   États,   particulièrement   en  
c’est  le  cas  notamment  dans  la  péninsule   Afrique  ;  il  a  été  impossible  d’apposer  le  
arabique   avec   les   pétromonarchies,   ou   nom   d’un   grand   nombre   de   ces   États  
bien   les   micro-­‐États   d’Asie   orientale   africains.   La   lecture   est   également  
comme  Taïwan,  ou  Singapour.     difficile  pour  les  Etats  d’Europe  centrale  
  et  orientale.    
 
Réponses  aux  questions  
CLE  DE  LECTURE    
Analyser  la  carte  
  GEOECONOMIQUE  (2)  
1.  Les  deux  informations  géographiques  
 
proposées   par   la   carte   sont  :   1/Le   >  Manuel  PP.  36-­‐37  
produit  intérieur  brut  des   États   exprimé  
en  milliers  de  milliards  de  dollars  ;  2/Le   Doc.  2  –  Le  commerce  mondial  de  marchandises  
produit  intérieur  brut  par  habitant  pour    
chaque  État  exprimé  en  dollars.   Cette   carte   de   flux   souligne   la   diversité  
  et   l’intensité   des   échanges   de  
2.   Cette   carte   est   révélatrice   des   marchandises   dans   le   monde   en   2014.  
inégalités   de   richesse   entre   les   grandes   On  y  retrouve  les  trois  pôles  majeurs  de  

12    
l’économie   mondiale   que   sont   l’Europe   un   indicateur   plus   scientifique   et   plus  
occidentale  (essentiellement  les  pays  de   sérieux.    
l’UE),   l’Asie   orientale   (autour   du   binôme   Par  ailleurs  la  carte  représente  les  villes  
Japon-­‐Chine)   et   l’Amérique   du   Nord.   Les   ayant   accueilli   les   différents   forums  
flux   entre   ces   trois   pôles   sont   très   sociaux   mondiaux   depuis   2001.   À  
importants   mais   restent   dominés   par   l’exception   de   Montréal,   il   est   bien  
l’intensité   des   flux   intra-­‐régionaux   qui   entendu  intéressant  de  souligner  que  ce  
sont  représentés  sur  cette  carte  par  des   sont   des   villes   en   développement   qui  
cercles   proportionnels   aux   poids   de   ces   accueille   cette   manifestation   de  
échanges.   L’intérêt   de   la   carte   repose   contestation   à   la   mondialisation  
d’ailleurs   en   grande   partie   sur   le   choix   financière.    
du   cartographe   qui   simplifie   ainsi   sa    
représentation.   La   carte   souligne  
Doc.  4  –  L’IDH  dans  le  monde  
également   l’importance   des   flux  
secondaires,   et   particulièrement   Sud-­‐  
Sud,   ce   qui   témoigne   de   la   Cette   carte   tient   compte   du   nouveau  
diversification  des  flux  de  marchandises   mode   de   calcul   opéré   par   le   PNUD.  
dans   le   monde   et   de   la   montée   en   Toutefois   elle   demeure   conforme   aux  
puissance  des  pays  émergents.   cartes   des   années   précédentes   car   elle  
  souligne   toujours   autant   les   lignes   de  
fracture   en   matière   de   développement  
Doc.  3  –  Mondialisation  et  planète  heureuse     entre   les   différents   États   de   la   planète.  
  Les   quatre   catégories   (très   élevé,   élevé,  
Cette   carte   prend   en   compte   tout   moyen   et   faible)   sont   ici   cartographiées  
d’abord   «  l’indice   de   la   planète   ainsi   qu’une   indication   soulignant   la  
heureuse  »   (Happy   Planet   Index   en   régression   de   l’IDH   à   l’occasion   du  
anglais   ou   HPI).   Il   s’appuie   sur   trois   nouveau   mode   de   calcul.   Certains   pays  
indicateurs  :   l‘empreinte   écologique,   d’Afrique   sont   concernés,   dont   l’Afrique  
l’espérance   de   vie   et   le   degré   de   bien-­‐ du   Sud,   d’autres   en   Asie   centrale  
être   de   la   population.   Cet   indicateur   se   (Turkménistan,   Ouzbékistan…).   Mais  
veut   une   alternative   aux   indicateurs   l’État   le   plus   significatif   ayant   connu   une  
classiques   que   sont   le   PIB   ou   l’IDH.   Il   a   régression  de  son  IDH  est  sans  conteste  
été  créé  par  un  think  tank  britannique,  la   la   Fédération   de   Russie.   La   géographie  
New   Economics   Foundation   (NEF),   qui   mondiale   de   l’IDH   par   État   est   assez  
œuvre   pour   promouvoir   la   justice   élémentaire   et   fonctionne   par   grands  
économique,   sociale,   et   «  blocs  »   géographiques  :   Amérique   du  
environnementale.   Le   HPI   propose   une   Nord,   Europe   occidentale,   Afrique  
valeur   théorique   allant   de   0   à   100.   Ce   subsaharienne,   etc.   Les   lignes   de  
classement   est   très   contesté   en   raison   discontinuités   sont   nettes   et   visibles  
du   caractère   subjectif   de   deux   des   trois   entre  ces  grands  ensembles,  les  mondes  
variables  ;   l’empreinte   écologique   et,   développés   d’un   côté,   les   mondes   mal  
encore   plus,   le   degré   de   bien-­‐être   des   développés   de   l’autre.   De   toutes   les  
populations.  Ainsi  les  territoires  les  plus   régions   du   globe,   c’est   sans   doute   le  
heureux   qui   apparaissent   sur   la   carte   Moyen-­‐Orient   qui   est   la   moins  
peuvent   laisser   sceptique   l’observateur.   homogène  en  la  matière.    
Des   pays   comme   Haïti,   Cuba,   l’Algérie,   le  
Bangladesh…   font   partie   des   pays   les  
plus   «  heureux  ».   Il   est   bien   entendu  
intéressant   de   confronter   cette   carte  
avec  la  carte  du  document  4,  l’IDH  étant  
©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      
13
 
la   Nouvelle-­‐Zélande   ainsi   que   le   Chili   et  
Doc.  5  –  La  pauvreté  en  Europe    
l’Argentine.   Dans   un   sens   plus   large,   il  
  s’agit   du   continent   américain,   de  
Cette   carte   et   son   thème   ont   été   choisis   l’Europe   et   de   l’Océanie   ainsi   que   le  
pour  montrer  que  si  l’Europe  fait  partie   Japon   et   une   partie   du   Moyen-­‐Orient.  
des   aires   géographiques   les   plus   riches   Les   régions   à   faible   IDH   (première  
(doc.   1),   des   pôles   du   commerce   catégorie   de   la   légende)   sont  l’Afrique  
mondial   (doc.   2)   et   des   aires   les   plus   subsaharienne,   et   dans   un   sens   plus  
développées   de   la   planète   (doc.   4),   la   large  l’Asie  du  sud  et  l’Asie  du  sud-­‐est.    
pauvreté   n’en   est   pas   totalement    
absente.   C’est   peut-­‐être   pour   cette  
raison   qu’elle   ne   fait   pas   partie   des   Comparer  les  cartes    
régions  à  fort  indice  de  planète  heureuse   3.   Il   s’agit   ici   de   confronter   les   cartes  
(doc  2).  Le  taux  moyen  de  pauvreté  pour   construites   à   partir   de   deux   indices  
l’ensemble   des   pays   du   continent   est   différents  :   celui   de   la   planète   heureuse  
d’environ   15   %.   Certains   pays   sont   au-­‐ et   celui   de   l’IDH   (indice   du  
dessus   de   ce   taux   (Roumanie,   développement   humain)  ;   de  
Espagne…)   particulièrement   en   Europe   nombreuses   différences   apparaissent   et  
du   sud   et   en   Europe   de   l’est,   d’autres   les   corrélations   sont   loin   d’être  
sont   en-­‐dessous   (Islande,   Suède…),   systématiques.   Les   régions   les   plus  
souvent   en   Europe   du   nord.   A   l’échelle   développées   (Amérique   du   Nord,  
de   l’Union   européenne,   ce   sont   près   de   Europe)   ne   sont   pas   nécessairement  
80  millions   d’individus   qui   vivent   sous   celles   correspondant   au   bien-­‐être   des  
le   seuil   de   pauvreté.   Dans   l’UE,   c’est   populations.   À   l’opposé,   certaines  
l’Allemagne   qui   connaît   la   situation   la   régions   de   développement   médiocre  
plus   grave   puisque   plus   de   18  millions   (Asie   du   Sud   ou   bien   Asie   du   Sud-­‐Est)  
de   personnes   sont   considérées   comme   révèlent   des   indices   de   bien-­‐être   très  
pauvres   (revenus   inférieurs   à   60  %   du   élevés.   En   revanche,   il   semble   bien   que  
revenu  médian  dans  le  pays).     l’Afrique   en   générale   soit   un   continent  
  de  développement  médiocre  et  de  bien-­‐
être  insuffisant.    
Réponses  aux  questions  
 
  4.   Il   s’agit,   avec   ces   deux   cartes,   de  
Analyser  les  cartes   changer   d’échelle.   Si   à   l’échelle  
1.  La  carte  met  en  avant  les  grands  pôles   mondiale,   l’Europe   apparaît   comme   un  
commerciaux   mondiaux.   Un   archipel   de   pôle   de   développement   élevé,   cela  
pôles   plus   ou   moins   importants   se   n’exclut   pas   la   pauvreté   dans   la   réalité  
distinguent  :   l’Europe   occidentale   des  faits  à  l’échelle  européenne.    
(principalement   les   pays   membres   de    
l’UE),   l’Amérique   du   Nord,   l’Asie   Porter  un  regard  critique  sur  les  cartes  
orientale   et   à   un   degré   moindre,   la    
Russie,   le   Moyen-­‐Orient   et   le   Brésil.   5.   L’utilisation   des   cercles   renvoie   à   la  
Cette   armature   de   ce   l’on   peut   appeler   notion   de   pôle,   de   foyer,   de   centre.   Ici,   la  
l’oligopole  du  commerce  mondial  traduit   carte   souligne   la   hiérarchie   entre   les  
la   multipolarité   de   l’espace   économique   pôles   du   commerce   mondial   de  
planétaire.     marchandises.    
   
2.  Les  régions  à  fort  IDH  sont  l’Amérique   6.   Sur   la   carte   4,   certains   pays   ne   sont  
du   Nord,   l’Europe   occidentale,   le   Japon,   pas   mentionnés.   Il   s’agit   de   la   Somalie   et  
l’ensemble   composé   de   l’Australie   et   de  

14    
de   la   Corée   du   Nord.   S’il   s’agissait   de   échelle.   L’idée   principale   réside   dans   la  
pays   développés,   les   données   chiffrées   représentation   graphique   de   la   notion  
ne   seraient   pas   absentes.   En   d’aire   linguistique,   et   par   extension   de  
l’occurrence,   il   s’agit   pour   la   Somalie   celle  d’aire  culturelle.  Le  monde  est  ainsi  
d’un   pays   en   situation   de   guerre   civile   subdivisé  en  grands  ensembles  dominés  
chronique   et   pour   la   Corée   du   Nord   par   une   langue   principale.   Ceci   est   très  
d’une   des   pires   dictatures   communistes   net   sur   le   continent   américain   dont   la  
que   l’histoire   ait   connues   et   qui   ne   cartographie   des   langues   répond   aux  
permet   pas   aux   observateurs   étrangers   héritages   laissés   par   les   colonisations  
de   collecter   des   données   statistiques.   anglaise,   portugaise   et   espagnole.   C’est  
Cela   constitue   donc   une   information   également   le   cas   en   Europe   et   autour   du  
géographique   car   il   s’agit   soit   de   pays   bassin  méditerranéen.  Cela  devient  plus  
pauvres,   soit   de   pays   en   guerre,   soit   de   complexe  sur  les  continents  asiatique  et  
pays   politiquement   instables   ou   africain   où   les   interpénétrations   des  
«  fermés   à   la   mondialisation  »   et/ou   ne   aires  linguistiques  sont  nombreuses.  On  
disposant   pas   de   l’appareil   statistique   peut   y   voir   ici   une   des   raisons   des  
susceptible   de   fournir   une   information   situations  conflictuelles  que  connaissent  
fiable.   ces   régions,   les   affrontements   entre   les  
  sociétés   pouvant   être   le   produit   d’une  
CLE  DE  LECTURE     conflictualité  d’ordre  culturel.  
 
GEOCULTURELLE   Réponses  aux  questions  
   
>  Manuel  PP.  38-­‐39  
Analyser  la  carte    
 
1.  Sur  cette  carte,  on  peut  comptabiliser  
Cette   troisième   grille   de   lecture   est  
consacrée   à   une   approche   géoculturelle   une   quinzaine   d’aires   linguistiques   en  
fonction   du   critère   statistique   établi  :   à  
du   monde.   Il   s’agit   bien   d’entrevoir   la  
diversité   géoculturelle   du   monde   au   savoir  plus  de  100  millions  de  locuteurs.    
moyen   de   cartes   variées,   à   des   échelles    
différentes,   sur   des   thèmes   évoquant   2.   Elles   sont   globalement  
cette  notion.   représentatives   de   la   diversité   culturelle  
  dans   le   monde,   chacune   d’entre   elles  
correspondant   à   une   aire   géographique  
Doc.  1   –   Les   grandes   aires   linguistiques   dans   le   bien  délimitée.  
monde    
 
Cette  carte  descriptive  a  comme  objectif   Comparer  des  cartes    
principal   de   montrer   la   diversité    
culturelle   du   monde   à   travers   sa   3.   Il   est   possible   de   mettre   en   parallèle  
variable   linguistique.   Ont   été   prises   en   les   régions   de   conflits   et   celles   où  
compte   les   langues   dont   le   nombre   de   l’interpénétration   linguistique   est  
locuteurs   dépasse   100  millions   élevée.   Même   si   le   facteur   culturel   n’est  
d’individus.   Cette   carte   est   donc   pas   fondamentalement   déterminant  
volontairement   sélective   dans   la   mesure   dans  la  lecture  géopolitique  du  monde,  il  
où   la   représentation   cartographique   de   est   notable   que   les   régions   de   conflits  
toutes   les   langues   parlées   dans   le   sont   celles   où   l’homogénéité  
monde,   et   notamment   les   dialectes   ethnolinguistique   n’est   pas   développée.  
locaux,   est   quasi-­‐impossible   à   cette   Le   cas   de   l’Afghanistan   est   intéressant  
dans   un   pays-­‐mosaïque   où   les   tensions  
©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      
15
 
sont   fortes   entre   les   communautés   qui   monde   après   Google.   Il   comptait   en  
constituent  la  population  de  ce  pays.   décembre  2015   plus   d’1  milliard  
  d'utilisateurs   actifs   quotidiens.   Pour  
atteindre  ce  nombre,  il  faut  tout  d’abord  
Porter  un  regard  critique  sur  la  carte  
que   ce   réseau   social   soit   mondialisé.  
  C’est  le  cas  puisque  la  carte  montre  qu’à  
4.  Il  s’agit  d’une  carte  descriptive.   l’exception   des   pays   où   le   réseau   est  
  interdit   ou   absent   (Iran,   Soudan,  
5.   Plusieurs   autres   représentations   Myanmar),   rares   sont   les   régions   du  
auraient  pu  être  réalisées.  Une  carte  par   monde   où   il   n’a   pas   pénétré   les   mœurs  
points   par   exemple,   soulignant   la   des   habitants.   Toutefois,   il   est   possible  
présence   quantifiée   des   populations   en   de   dire   qu’il   s’agit   d’un   réseau  
fonction   de   leur   langue   maternelle.   Une   «  occidental  »   dans   la   mesure   où   les  
autre   carte   aurait   pu   représenter   des   pôles   de   l’économie   mondiale   sont   les  
«  camemberts  »   par   aire   géographique   supports   les   plus   conséquents   de   ce  
définie   et   représenter   les   rapports   de   «  network  ».   Ainsi   l’Amérique,   l’Europe  
force  entre  les  langues  parlées…   occidentale,   l’Australie   se   distinguent  
  nettement   par   leur   part   de   la   population  
6.   Il   s’agit   d’une   représentation   considérée   comme   utilisatrice   de  
simplifiée.   C’est   le   cas   notamment   en   Facebook.   Les   pays   pour   lesquels   le  
Europe   où   chaque   pays   a   sa   propre   nombre   d’utilisateurs   est   plus   faible  
langue.   C’est   pour   cette   raison   que   les   sont   également   ceux,   parfois,   qui  
mentions  sont  absentes  sur  ce  continent.   disposent   de   réseaux   sociaux  
Dans   d’autres   régions,   les   «  endogènes  »  ;   c’est   le   cas   notamment  
interpénétrations   linguistiques   sont   de  la  Chine  ou  de  l’Inde.    
importantes  ;   en   Afrique,   en   Asie…   là    
aussi,   le   cartographe   est   allé   au   plus  
simple.   L’auteur   a   représenté   les   Doc.  3  –  Les  revues  scientifiques  dans  le  monde    
principales   langues   parlées   dans   le   La   carte   révèle   les   inégalités   mondiales  
monde   en   fonction   du   nombre   de   en   matière   de   publication   de   revues  
locuteurs.   Il   est   impossible   à   cette   scientifiques.   On   retrouve   une   fois  
échelle  de  représenter  toutes  les  langues   encore   les   grands   foyers   économiques  
du  monde.   du  monde,  l’Amérique  du  nord,  l’Europe  
  occidentale   et   l’Asie   orientale.   À   noter  
CLE  DE  LECTURE     qu’un   grand   nombre   de   pays   n’ont   pas  
été   pris   en   compte   dans   l’étude   et   dans  
GEOCULTURELLE  (2)   la  publication  de  la  carte,  ce  qui  est  sans  
doute   révélateur   des   insuffisances   dans  
  ce  domaine  dans  l’ensemble  de  ces  pays.    
>  MANUEL  PP.  40-­‐41  
 
Doc.  2   –   Les   utilisateurs   de   Facebook   dans   le  
Doc.  4  –  Les  maisons  d’édition  de  bande  dessinée  
monde    
dans  le  monde    
Cette   carte   représente   les   utilisateurs   de   Les   inégalités   à   l’échelle   mondiale  
Facebook   en   2015.   Facebook   (qui   apparaissent   également   à   travers   cette  
signifie   «  trombinoscope  »   en   anglais)   carte   et   confirment   celles   de   la   carte  
est  un  réseau  social  en  ligne  qui  permet   précédente.   Les   principaux   foyers   dans  
à  ses  utilisateurs  de  publier  du  contenu,   lesquels   se   concentrent   les   maisons  
d'échanger   des   messages   et   d'utiliser   d’édition   sont   l’Amérique,   l’Europe  
une   variété   d'applications.   Il   s’agit   du  
deuxième   site   web   le   plus   visité   au  

16    
occidentale   et,   à   un   degré   moindre,   d’édition   de   bandes   dessinées   sont  
l’Asie  orientale  et  l’Océanie.     sensiblement   les   mêmes  ;   ils  
  correspondent   aux   principaux   pôles  
économiques  de  la  planète.    
Doc.  4  –  La  diversité  religieuse  au  Liban  
 
Il   s’agit   par   cette   carte,   de   changer   4.  La  comparaison  entre  les  deux  cartes  
d’échelle   d’analyse,   et   de   prendre   en   révèle  les  mêmes  remarques  que  pour  la  
considération   une   autre   variable   du   question   précédente.   La   géographie   des  
spectre   large   de   la   culture.   Les   cartes   revues   scientifiques   correspond   à   celle  
précédentes   traitaient   en   effet   de   du   niveau   de   développement.   Les  
langues,   d’utilisation   d’un   réseau   social,   régions  les  plus  développées  sont  celles  
de   publications   scientifiques   et   de   où   ces   publications   sont   les   plus  
bandes   dessinées.   Le   Liban   est   un   État   nombreuses  ;   les   régions   les   moins  
multiconfessionnel   avec   une   développées   sont   celles   où   ces  
géographie-­‐mosaïque  des  communautés   publications   sont   généralement  
religieuses   qui   le   composent.   absentes.    
L’opposition   majeure   réside   entre    
l’ensemble   des   communautés  
musulmanes   et   celles   de   confession   Porter  un  regard  critique  sur  une  carte  
chrétienne.   Mais   au   sein   de   chacun   de    
ces  deux  groupes,  la  diversité  est  grande   5.   Il   s’agit   d’une   carte   descriptive.   Une  
entre  les  différentes  «  branches  ».     carte  par  points  aurait  pu  être  utilisée.    
   
6.  L’auteur  a  souhaité  transmettre  l’idée  
Réponses  aux  questions  
que   le   Liban   est   une   mosaïque  
  confessionnelle.    
Analyser  une  carte      
1.   Les   régions   de   forte   utilisation   du   CLE  DE  LECTURE  
réseau   social   Facebook   sont   l’Amérique  
du   nord,   le   sud   de   l’Amérique   latine,  
GEOENVIRONNEMENTALE  (1)  
l’Europe   occidentale   et   l’Australie.   Les    
régions   de   faible   utilisation   sont   >  MANUEL  PP.  42-­‐43  
l’Afrique,  le  Moyen-­‐Orient  et  l’Asie.      
  Cette  dernière  grille  de  lecture  aborde  la  
2.   Malgré   les   inégalités   dans   le   taux   thématique   géoenvironnementale.   Elle  
d’utilisateurs   de   Facebook   dans   la   pose   la   question   de   la   durabilité   de  
population   totale   des   pays   et   dans   le   l’espace   planétaire   à   travers   la   notion  
nombre  de  ces  utilisateurs,  Facebook  est   d’environnement.   Il   s’agit   bien  
globalement  un  réseau  mondial  car  très   d’entrevoir   la   complexité   des   enjeux  
peu   de   pays   lui   sont   totalement   environnementaux   et   de   l’aborder   au  
«  fermés  ».     moyen   de   cartes   variées,   à   des   échelles  
  différentes,   sur   des   thèmes   évoquant  
plus  ou  moins  directement  cette  notion.  
Comparer  les  cartes  
 
 
3.   À   la   lecture   des   cartes   3   et   4,   il   est   Doc.  1  –  Les  impacts  du  changement  climatique  
permis   de   dire   que   les   inégalités   sont    
très  importantes  dans  le  monde  dans  ces   À   l’heure   de   l’anthropocène,   la  
deux   domaines.   De   plus,   les   pôles   de   principale   menace   qui   pèse   sur   l’espace  
publications   scientifiques   et   ceux   planétaire   réside   dans   le   réchauffement  

©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      


17
 
climatique   du   système-­‐Terre   et   de   ses   territoires   b/Les   impacts   écologiques  
conséquences   pour   les   territoires   et   les   liés   au   changement   climatique   c/Les  
sociétés.   Il   est   bien   entendu   difficile   impacts  économiques  et  sociaux.    
d’élaborer   une   cartographie   complète    
des   dégradations   environnementales   2.   Les   conséquences   écologiques   sont  
actuelles   et   des   risques   qui   pèsent   sur   très  variées  selon  les  territoires  :  hausse  
les  espaces.  La  carte  1  propose  plusieurs   ou   baisse   des   précipitations,  
typologies   spatiales.   Tout   d’abord   la   intensification   des   phénomènes  
nature   du   risque   lié   au   réchauffement   cycloniques,   risques   d’incendie,  
climatique  peut   être   qualifiée   d’extrême   élévation   du   niveau   des   eaux  
ou   d’élevé.   Dans   la   zone   intertropicale,   océaniques,   fonte   des   glaces   et   du  
les   risques   d’incendie,   d’élévation   du   pergélisol.   Les   conséquences  
niveau  des  océans,  de  désertification,  de   économiques   et   sociales   sont   la  
dégradation   des   récifs   coralliens,   etc   dégradation  des  systèmes  agricoles,  des  
affectent   des   territoires   qui   peuvent   systèmes   urbains   (pollutions   diverses)  
aussi   accueillir   des   densités   de   ou  bien  des  récifs  coralliens  (destruction  
population   très   élevées,   de  l’activité  touristique).  
particulièrement   en   Asie   du   Sud   et    
orientale,   et   plus   précisément   dans   les   3.   Les   régions   les   plus   vulnérables   sont  
zones   deltaïques.   Ailleurs,   les   mondes   globalement   situées   dans   la   zone  
du   froid   sont   également   vulnérabilisés   intertropicale.   Dans   l’ensemble,   ce   sont  
par  la  fonte  des  glaces,  que  cela  soit  dans   tous  les  territoires  peuplés  de  la  planète,  
les   zones   de   montagnes   ou   dans   les   donc   cela   inclut   également   les   grandes  
milieux   polaires.   La   fonte   du   pergélisol   régions   de   peuplement   au-­‐delà   des  
et   la   libération   de   quantités   très   Tropiques.   Les   régions   les   moins  
importantes   de   méthane   emprisonné   affectées   par   le   réchauffement  
dans   les   sols   englacés   contribuent   à   climatique   sont   les   déserts   chauds,   qui  
l’amplification   de   la   concentration   de   sont   les   ensembles   géographiques   les  
gaz  à  effet  de  serre  dans  l’atmosphère…   moins  densément  peuplés  de  la  planète,  
et   donc   au   réchauffement   climatique.   contrairement   aux   déserts   froids   qui  
Les   précipitations   peuvent   être   plus   sont  eux  fortement  affectés.    
importantes   dans   les   régions    
septentrionales   de   l’hémisphère   nord  
Porter  un  regard  critique  sur  la  carte  
alors   que   d’autres   régions,   autour   du  
bassin   méditerranéen   ou   dans    
l’hémisphère   sud   peuvent   connaître   le   4.  L’auteur  a  décidé  d’utiliser  deux  types  
phénomène   inverse.   C’est   bien   de   figurés  :   les   figurés   de   surface   en  
l’ensemble  du  géo-­‐système-­‐Terre  qui  est   utilisant   des   plages   de   couleur   pour  
perturbé.     déterminer   la   nature   des   risques  ;   des  
  figurés   ponctuels   correspond   à   des  
types  de  dégradation  environnementale.    
Réponses  aux  questions    
  5.   L’information   géographique   est   en  
effet   incomplète.   La   pollution   urbaine  
Analyser  la  carte  
dans   les   villes   chinoises   par   exemple  
  n’est   pas   mentionnée,   pollution   urbaine  
1.   Les   trois   groupes   d’informations   qui   concerne   également   toutes   les  
géographiques   représentés   sur   la   carte   grandes   métropoles   dans   le   monde.   La  
sont  :   a/L’évaluation   des   risques   liés   au   question   de   la   disponibilité   de   la  
changement   climatique   affectant   les  

18    
ressource   en   eau   aurait   pu   également   l’augmentation   ou   la   diminution   des  
être  mentionnée  sur  cette  carte.     superficies   boisées   entre   1990   et   2010.  
  On  s’aperçoit  ainsi  que  les  forêts  ont  vu  
CLE  DE  LECTURE   leurs   surfaces   augmenter   au   cours   de  
cette   période   en   Amérique   du   Nord,   en  
GEOENVIRONNEMENTALE  (2)   Europe   et   en   Asie,   particulièrement   en  
  Chine,   en   Inde,   et   au   Japon.   Il   s’agit   des  
>  MANUEL  PP.  44-­‐45   territoires   où   des   politiques  
  volontaristes   de   protection   de   la   nature  
ont  été  établies  depuis  plusieurs  années  
Doc.  2   –   Énergie   renouvelable   et   principaux   ou   décennies.   Ce   n’est   pas   le   cas   en  
émetteurs  de  C0²  dans  le  monde  
revanche   dans   les   «  poumons   verts  »   de  
  la   planète.   Les   forêts   amazonienne,  
Cette   carte   prend   en   compte   trois   africaine,   indonésienne   et   russe   sont  
variables  :   la   proportion   de   l’énergie   encore   abondamment   défrichées.   En  
renouvelable   dans   la   production   réalité,   la   ressource   forestière   n’est   pas  
énergique   par   pays  ;   les   principaux   perçue  de  la  même  façon  dans  ces  deux  
émetteurs   de   CO²   (par   pays   et   par   blocs.   Dans   le   premier   bloc,   la   forêt   est  
habitant)   et   la   part   du   C0²   émise   par   une   ressource   écologique,   récréative  ;  
grand   groupe  :   pays   développés   et   pays   dans   le   second   bloc,   il   s’agit   d’une  
émergents.   Si   ce   planisphère   montre   le   ressource  productive.    
lien   fort   qui   unit   les   énergies    
renouvelables   et   les   pays   développés,   il  
révèle  aussi  que  nombre  de  pays  en  voie   Doc.  4  –  Le  non-­‐accès  à  l’eau    
de   développement   investissent   dans   les   Cette  carte  par  anamorphose  permet  de  
énergies   renouvelables.   C’est   souligner  les  continents  du  monde  pour  
notamment   le   cas   du   Brésil.   Il   faut   lesquels  la  question  de  l’accès  à  l’eau  se  
toutefois   prendre   avec   précaution   les   pose   pour   les   individus.   Il   faut   donc  
données   chiffrées   sur   les   énergies   noter   que   l’Amérique   du   nord   anglo-­‐
renouvelables,   qui   sont   très   variables   saxonne   et   l’Europe   en   entier   ne   sont  
d’une  source  à  une  autre.  En  revanche,  le   pas  représentés  sur  cette  carte  (cela  est  
classement  des  principaux  émetteurs  de   mentionné  en  bas  à  gauche).  L’Afrique  et  
C0²   ne   peut   être   soumis   à   aucune   l’Asie   regroupe   l’essentiel   des  
contestation.   La   Chine   et   les   États-­‐Unis   populations  ayant  de  grandes  difficultés  
sont   en   tête   de   ce   classement  ;   il   faut   y   dans   l’accès   à   l’eau   (soit   en   raison   de  
ajouter   également   l’Union   européenne   l’éloignement   géographique   d’un   point  
dans   sa   totalité.   À   noter   que   le   groupe   d’eau,   soit   en   raison   d’insuffisance   de  
des   pays   émergents   est   plus   «  pollueur  »   moyens   économiques,   les   deux   étant  
que  le  groupe  des  pays  développés,  mais   très  souvent  liés).    
en   revanche,   l’émission   de   C0²   par    
habitant   est   encore   trois   fois   moins  
Doc.  5   –   Le   Groenland  :   un   environnement  
importante  au  Sud  qu’au  Nord.     menacé  
  Le   réchauffement   climatique   et  
Doc.  3   –   L’évolution   de   la   couverture   forestière   l’intensification   de   la   fonte   de   la  
dans  le  monde   banquise   et   de   l’inlandsis   permettent  
Cette   carte   descriptive   est   singulière   aujourd’hui  aux  grands  groupes  miniers  
dans   sa   représentation.   Elle   décompose   et   aux   grandes   compagnies   pétrolières  
la   «  planète   forêt  »   en   grandes   unités   d’envisager  l’extraction  de  ressources  au  
géographiques   et   prend   en   compte   Groenland,   jusque-­‐là   difficiles   à  

©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      


19
 
exploiter,   comme   les   ressources   off-­‐ ainsi   qu’environ   10  000   bœufs   musqués,  
shore.   Les   eaux   côtières   groenlandaises   la   plus   forte   concentration   mondiale   de  
recèlent   probablement   des   réserves   de   cette  espèce.    
pétrole  équivalentes  à  la  moitié  de  celles    
de   la   mer   du   Nord   ou   de   l’Arabie  
Réponses  aux  questions  
Saoudite,   soit   13  %   des   réserves  
mondiales   connues   (90  milliards   de    
barils).   Les   réserves   de   gaz   pourraient   Analyser  les  cartes  
être   plus   importantes,   soit   30  %   des    
réserves   mondiales   actuelles   (50  000   1.  Les  principales  régions  émettrices  de  
milliards   de   m3).   Il   s’agit   bien   entendu   C0²  sont  la  Chine,  l’Amérique  du  Nord  et  
de   réserves   probables   et   non   de   l’Union  européenne.    
réserves   prouvées,   ce   qui   limite   pour   le    
moment   la   ruée   vers   cet   eldorado   en   2.   Ces   inégalités   géographiques   ne  
hydrocarbures   (doc.   6).   Les   autorités   répondent   pas   nécessairement   à   des  
groenlandaises  ont  cependant  décidé  en   critères   économiques.   Ainsi,   une   partie  
2013   de   limiter   le   nombre   de   de   l’Afrique   orientale,   mais   aussi   une  
concessions   accordées   aux   grandes   grande   partie   de   l’Amérique   du   Sud  
firmes   transnationales   du   pétrole   et   du   produisent   une   part   importante   de   leur  
gaz.   Ce   n’est   pas   le   cas   pour   les   minerais   énergie   à   partir   d’énergies  
et   les   terres   rares.   L’île   dispose   renouvelables.  Cela  peut  s’expliquer  par  
d’importants   gisements   en   cuivre,   zinc,   des   facteurs   politiques   (volontarisme)  
fer…   mais   surtout   en   uranium.   La   ou   bien   par   défaut   (peu   de   moyens  
convoitise   est   forte   de   la   part   des   d’utiliser  des  ressources  fossiles).    
groupes   occidentaux   et   chinois.   Le    
groupe   américain   Alcoa   envisage   3.   Les   régions   affectées   par   la  
l'implantation   d'une   grande   usine   déforestation   sont   l’Amérique   latine,  
d'aluminium   sur   la   côte   ouest   à   l’Afrique,   l’Asie   du   sud-­‐est,   la   Russie   et  
Maniitsoq   avec   un   investissement   de   l’Océanie.  
trois   milliards   d'euros.   À   la   pointe   sud    
de   l'ile   (Narsaq),   une   compagnie   4.   Les   zones   de   prospection   pétrolière  
australienne,   Greenland   Minerals   and   off-­‐shore   et   minière   sont   très  
Energy   Ltd,   a   découvert   ce   qui   pourrait   nombreuses  au  Groenland,  mais  dans  le  
être   le   plus   grand   gisement   mondial   de   même   temps   près   d’un   tiers   de   l’île   est  
métaux   rares.   Mais   les   ressources   défini   par   un   périmètre   de   protection   de  
principales   sont   peut-­‐être   les   paysages   la  nature.  
et   le   patrimoine   naturel   du   Groenland.    
Les   aires   de   protection   de   la   nature   sont  
très   étendues   dans   l’Arctique   et   Comparer  des  cartes  
couvrent   le   quart   de   la   superficie    
émergée,   contre   12  %   pour   la   moyenne   5.   Les   populations   des   régions  
mondiale.  Au  Groenland,  c’est  près  de  la   développées   ont   accès   à   l’eau,   ce   qui  
moitié   du   territoire   qui   fait   l’objet   de   n’est   pas   le   cas   pour   les   régions   moins  
mesures   de   protection.   Avec   près   de   1   développées,   voire   mal   développées,  
million  de  km2,  le  parc  national  du  Nord-­‐ comme  une  grande  partie  de  l’Afrique.    
Est  est  le  plus  vaste  du  monde.  Il  abrite  
une   faune   assez   riche   pour   ces  
latitudes  :  ours  polaires,  morses,  renards  
arctiques,   hermines,   lièvres   arctiques,  

20    
l'Australie,   réalisée   par   l'Australien  
Porter  un  regard  critique  sur  la  carte  
Stuart   Mc   Arthur   en   1979   va   dans   ce  
  sens   et constitue   un   document  
6.   Sur   cette   anamorphose,   l’auteur   a   particulièrement   utile   pour   la   réflexion  
décidé   de   ne   pas   représenter   les   pays   qui   doit   être   menée   dans   le   premier  
dont  les  populations  ont  accès  à  l’eau   chapitre   du   programme   «  Des   cartes  
  pour   comprendre   le   monde.  »   L'extrait  
7.   L’auteur   a   souhaité   «  interpeller  »   le   choisi   permet   de   contextualiser   la  
lecteur   en   produisant   une   réalisation   de   cette   représentation   du  
représentation  cartographique  partielle.     monde  et  de  réfléchir  au  «  bon  «  milieu  »  
  de   la   carte,   titre   la   la   double   page  
DES  CARTES     utilisée.    
D'une   manière   générale,   cet   ouvrage  
POUR  COMPRENDRE     apporte   des   éclairages   particulièrement  
intéressants   pour   ce   chapitre  
LE  MONDE  :     introductif.   La   première   partie  «  le  point  
SCHEMAS  DE  SYNTHESE   sur  »  présente  notamment  une  réflexion  
sur  la  cartographie  de  la  mondialisation,  
>  MANUEL  PP.  48-­‐49   notion-­‐clé   de   ce   chapitre.   L'auteur  
  insiste   sur   la   nécessité   de   multiplier   les  
Les  quatre  schémas  de  cette  double  page   représentations   plutôt   que   de   chercher  
reprennent   les   clés   de   lectures   un   planisphère   «  parfait  ».   Cette  
proposées   dans   le   chapitre.   Chacun   de   démarche  de  confrontation  est  bien  celle  
ces   schémas   a   été   réalisé   en   reprenant   qui  est  demandée  aux  élèves  pour  avoir  
des   informations   contenues   dans   le   un   regard   critique   sur   les   cartes.   La  
corpus  cartographique  de  chaque  clé  de   second   partie   de   l'ouvrage   intitulée  
lecture.   De   facture   aisée   à   reproduire   «  Thèmes   et   documents  »   propose   de  
dans  le  fil  d’une  copie,  elles  peuvent  être   nombreux   documents   pouvant   être  
exploitées  ainsi  par  les  élèves.     mobilisés   en   cours.   On   retiendra,   par  
  exemple,   «  La   géopolitique   en   cartes  »  
LIRE  LE  MONDE   permettant   d'illustrer   cette   grille   de  
lecture   du   programme.   Enfin   dans   la  
Comment  représenter  le  monde?     dernière   rubrique   «  Boîte   à   outils  »   de  
cette   revue,   dont   est   extraite   la   carte  
MANUEL  PP.46-­‐47   choisie   ici,   deux   analyses  
particulièrement   intéressantes  
Documents   «  comprendre   une   projection  »   et  
«  L'impossible   planisphère  »   du  
Christian   Grataloup   est   un   spécialiste   transport  de  conteneurs  dans  le  monde.  
reconnu   de   géohistoire,   une   approche   Cette   dernière   double   page   permet   non  
qui   replace   l'étude   des   espaces   et   de   seulement   une   critique   des  
leurs  représentations  sur  le  temps  long.   représentations   cartographiques   mais  
Il  s'intéresse  donc  ici  aux  variations  des   elle  pourra  aussi  alimenter  une  réflexion  
représentations   du   monde,   dans   le   sur  la  lecture  géoéconomique  du  monde.    
temps  et  dans  l'espace.  Ce  numéro  de  la    
Documentation   photographique   intitulé  
«  Représenter   le   monde  »   relativise   Regard  critique  sur  la  carte  
notamment   le   point   de   vue   européen  
présent  dans  de  nombreuses  cartes  que   1.   Cette   représentation   du   monde   peut  
nous   utilisons.   Le   choix   de   la   carte   de   paraître   inhabituelle   dans   l'aire  

©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      


21
 
culturelle   européenne   où   l'Europe   est   REVISER  
traditionnellement   placée   au   centre   et  
où  le  nord  est  situé  en  haut.     Des  cartes  pour  comprendre  le  monde  
 
2.   «  La   revanche   cartographique  »   >  MANUEL  PP.  50-­‐51  
australienne   remet   en   question   la    
domination   de   l'aire   culturelle   Cette   double   page   propose   une   synthèse  
européenne   suggérée   par   les   (L’essentiel)   des   quatre   clés   de   lecture  
planisphères   utilisés habituellement. abordées   dans   ce   chapitre.   Un   tableau  
L'Europe,   apparaissant   en   haut   et   au   reprend   la   définition   des   quatre   clés   de  
centre,  est  en  effet  associée  visuellement   lecture  :   géopolitique,   géoéconomique,  
au  centre  du  monde.  Ici,  l'Australie,  «  au   géoculturelle,  géoenvironnementale.  Des  
sommet  du  monde  »  n'est  plus  «  en  bas  à   renvois   sont   proposés   vers   les   notions-­‐
droite  »,   localisation   associée   à   une   clés  et  les  exemples  du  manuel.    
marge   du   monde.   La   représentation  
cartographique   choisie   influence   le  
lecteur   de   la   carte   en   laissant   entendre  
qu'il   existe   une   hiérarchie   des   aires  
culturelles.  
 
3.   Selon   Christian   Grataloup,   cette  
nouvelle   représentation   du   monde,  
diffusée   dans   les   années  1980,  
s'explique   par   des   facteurs  
géoéconomiques   et   géopolitiques  :   «  Elle  
témoigne   d'un   changement   de  
perception   au   moment   de   la   prise   de  
conscience   de   la   mondialisation,   de  
l'accélération   de   l'ouverture   des  
frontières   et   du   début   de   la  
déréglementation   financière  ».   Outre  
l'accélération   de   la   mondialisation,  
l'auteur   évoque   l'affirmation   de  
nouveaux   pôles   dans   l'espace   mondial  :  
«  C'est  aussi  le  moment  où  les  échanges  
de   marchandises   à   travers   le   Pacifique  
rattrapent   le   volume   de   ceux   qui  
traversent  l'Atlantique.  »  
 
4.   L'auteur   a   conservé   une   projection  
couramment   utilisée   en   Europe   :   «  pour  
éviter   de   brouiller   le   message,   la  
projection   est   une   Mercator.  »   Cela  
permet   aux   Européens   de   se   repérer   sur  
cette   carte   qui   est   donc   un   message  
adressé  aux  habitants  de  l'aire  culturelle  
européenne   pour   relativiser   leur   place  
dans  le  monde.    
 

22    
BAC   titres   des   parties   énoncent   les  
  principales   idées   permettant   de  
Schéma   répondre  au  sujet.  Les  informations  sont  
  classées   en   trois   parties   dans   lesquelles  
»   Sujet  :   La   complexité   de   l’organisation   de   elles  sont  ordonnées  en  fonction  de  leur  
l’espace  mondial importance.    
 
REALISER  LE  SCHEMA  
Choisir  les  figurés  
Ø MANUEL  PP.  52-­‐53  
6.   La   similitude   de   forme   ou   de   couleur  
ANALYSER  LE  SUJET  
entre   plusieurs   figurés   symbolise   une  
  thématique,  une  idée  ou  une  dynamique  
1.   Complexité  :   caractère   de   ce   qui   est   commune  :   par   exemple,   l’idée   de  
composé   d’éléments   très   divers   avec   de   menace  figurée  par  des  linéaires  (tirets,  
nombreuses  interactions.     hachures).    
Organisation   de   l’espace  :   configuration   7.   Le   niveau   de   développement   est  
d’un   espace   géographique   produite   par   représenté  par  un  dégradé  de  couleurs  :  
les  actions  des  sociétés  humaines.     du   jaune   pour   l’IDH   élevé   au   gris   pour  
Espace   mondial  :   le   monde   dans   son   l’IDH  le  plus  faible.    
ensemble.    
2.   La   réponse   est   fournie   par   l’exemple  
de  l’exercice.     Localiser  les  informations  
  8.   L’utilisation   d’une   typographie  
ORGANISER  LA  LEGENDE   différente  pour  les  noms  de  lieux  permet  
Sélectionner  les  informations   de   mieux   les   différencier  :   majuscules  
3.  Les  informations  de  la  1ère  partie  de  la   pour   les   régions   du   monde,   italique   bleu  
légende   ont   toutes   été   prises   dans   le   pour   le   nom   des   océans,   minuscules  
schéma   «  clé   de   lecture   d’imprimerie   pour   les   États.   L’utilisation  
géoéconomique  »   p.   48.   La   2ème   partie   de  l’italique  rouge  correspond  à  un  choix  
provient   du   schéma   «  clé   de   lecture   de   figuré  pour   l’information   «  puissance  
géopolitique  »  :   l’arc   de   crises   nucléaire  »  :  cela  permet  de  simplifier  la  
correspond   aux   zones   de   conflits   ou   de   réalisation   du   schéma   et   de   conserver  
fortes   tensions,   figurées   en   rouge.   La   une  bonne  lisibilité.    
3ème   partie   est   constituée   d’informations    
du   schéma   «  clé   de   lecture  
géoenvironnementale  »  :   les   trois   types   Insérer  le  schéma  dans  la  composition  
de  régions  à  risques  climatiques  ont  été   9.   10.   11.   Le   schéma   peut   être  
synthétisés  par  l’item  «  planète  menacée   décomposé   selon   les   trois   grilles   de  
par  le  réchauffement  climatique  ».     lecture   qu’il   synthétise.   Chacune   des  
4.   Ces   informations   correspondent   productions   ainsi   obtenue   peut   ainsi  
d’une   part   aux   principales   illustrer   une   partie   du   développement  
caractéristiques   de   l’espace   mondial   d’une  composition.    
actuel  ;   s’autre   part,   leur   superposition  
dans  le  schéma  montre  la  complexité  de  
ce  monde.    
Construire  le  plan  
 
5.   La   légende   présente   tous  les   éléments  
essentiels   pour   répondre   au   sujet.   Les  

©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      


23
 
BAC   -­‐   Croissance   démographique   modérée   et  
  pénurie   conjoncturelle   (défaillance  
Étude  de  documents   temporaire   de   la   ressource   –
   sécheresse  –   et/ou   à   un   surcroît  
»   Sujet  :  Population  et  ressources  en  eau  dans   temporaire   de   demande)  :   Moyen-­‐
le  monde   Orient,  Afrique  du  Sud,  Pérou.    
  -­‐   Croissance   démographique   modérée   et  
Ø MANUEL  PP.  54-­‐55   pénurie   structurelle   ou   situation  
  critique  :   Mexique,   nord   de   l’Inde,  
ANALYSER  LE  SUJET   péninsule  indochinoise  
ET  IDENTIFIER  LES  DOCUMENTS   -­‐   Croissance   démographique   élevée   et  
Analyser  le  sujet  et  sa  consigne   pénurie   structurelle   (rareté   absolue   de  
1.   Croissance   démographique  :   la   ressource   –  aridité   –   et   impossibilité  
accroissement   de   la   population   par   de   satisfaire   des   demandes  
l’écart  entre  la  natalité  et  la  mortalité.     croissantes)  :   Maghreb,   Proche-­‐Orient,  
Ressources  :   matières   premières   Asie  centrale.    
exploitées  par  les  sociétés  humaines.     -­‐   Croissance   démographique   très   forte  
2.   Le   sujet   porte   sur   le   rapport   entre   la   et   situation   critique   par   manque  
population   et   la   disponibilité   de   l’eau   d’investissement  :   Afrique  
douce   à   l’échelle   mondiale.   Cependant   subsaharienne,   sud   de   l’Amérique  
les   espaces   concernés   sont   centrale,  Haïti.    
principalement   ceux   qui   sont   les   plus   L’approvisionnement   de   nombreuses  
peuplés.     villes   dépend   des   transferts   d’eau   à  
  longue  distance,  ce  qui  peut  générer  des  
conflits   d’usage   avec   les   régions   ou   les  
Identifier  les  documents   pays  voisins  (ex  :  Los  Angeles,  Tel  Aviv).  
3.   Les   documents   proposés   sont   deux   Nombre   de   grandes   agglomérations,  
cartes.   La   carte   1,   analytique,   montre   la   principalement  en  Afrique,  ne  disposent  
croissance   de   la   population   par   pays   en   pas   des   moyens   suffisants   pour  
2014  ;   elle   est   construite   à   partir   de   développer   les   infrastructures   de  
données   fournies   par   la   Banque   traitement   et   de   distribution   d’eau,  
mondiale.   La   carte   2,   descriptive,   privant  une  partie  de  leur  population  de  
propose   une   géographie   de   la   pénurie   l’accès  à  cette  ressource.    
d’eau  dans  le  monde  ;  extraite  de  l’Atlas    
mondial   de   l’eau   publié   en   2009,   elle   a  
été  mise  à  jour  en  2015  avec  les  données   Dégager  le  sens  général  des  documents  
de  l’Institut  international  pour  la  gestion   5.   Ces   documents   correspondent   à   la  
de  l’eau.     grille  de  lecture  géoéconomique  pour  la  
  carte   1   et   aux   grilles   de   lecture  
EXTRAIRE   ET   CONFRONTER   LES   géopolitique   et   géoenvironnementale  
INFORMATIONS   pour  la  carte  2.  
6.   Les   documents   donnent   deux   visions  
Extraire  les  informations   semblables   du   monde  :   ils   mettent   en  
4.  Typologie  :     évidence   les   inégalités   démographiques  
-­‐   Croissance   démographique   faible   et   et   économiques   qui   caractérisent   le  
peu  ou  pas  de  pénurie  d’eau  :  Amérique   monde  actuel.    
du   Nord,   Brésil,   Argentine,   Chili,   Europe,    
Russie,   Japon,   Chine   en   grande   partie,  
Indonésie,  Australie.    

24    
Dégager  les  enjeux  spatiaux   de   critique   des   documents   afin   de  
7.   L’importance   des   prélèvements   en   nuancer  l’étude.  
eau  dans  une  région  dépend  du  nombre   La   conclusion   rappellera   les   enjeux  
d’habitants,  de  la  densité  de  population,   autour   de   l’eau   et   évoquera   la  
des   activités   économiques,   du   climat   et   coopération   internationale   sur   ce   sujet,  
de   la   capacité   financière   et   avec   par   exemple   le   Conseil   mondial   de  
technologique   à   prélever   l’eau   douce.   l’Eau.   On   pourra   ouvrir   le   sujet   sur   la  
Dans   les   régions   déficitaires   en   eau,   le   nécessité  du  développement  durable.  
contrôle  de  la  ressource  et  la  maîtrise  du    
territoire   où   elle   se   trouve   constituent   BAC  
un   enjeu   vital.   L’augmentation   des  
 
besoins   en   eaux   avec   la   croissance   Étude  de  documents  
démographique   entraîne   un   risque    
hydrique   dans   les   régions   les   plus   »   Sujet  :   Le   monde   face   au   changement  
peuplées   et/ou   les   plus   urbanisées.   Les   climatique  
pénuries   d’eau   affectent   les   activités    
agricoles   dont   le   délaissement   favorise   Ø MANUEL  PP.  56-­‐57  
la   désertification   (Sahel,   corne   de    
l’Afrique,   Proche-­‐Orient,   Moyen-­‐Orient,   ANALYSER  LE  SUJET  
Asie  centrale).     ET  IDENTIFIER  LES  DOCUMENTS  
  Analyser  le  sujet  et  sa  consigne  
Porter  un  regard  critique   1.   Le   changement   climatique   est  
8.   La   réponse   est   fournie   dans   l’exemple   l'ensemble   des   variations   des  
de  l’exercice.     caractéristiques   climatiques   en   un  
9.   La   représentation   des   données   par   endroit  donné,  au  cours  du  temps.  Cette  
État   ne   rend   pas   compte   des   disparités   expression  désigne  plus  précisément  les  
de  situations  sur  le  territoire  de  cet  État.     changements   de   climat   qui   sont  
attribués   directement   ou   indirectement  
à   une   activité   humaine   altérant   la  
REPONDRE  A  LA  CONSIGNE  
composition  de  l'atmosphère  mondiale.    
Construire  le  plan   Vulnérabilité  :   fragilité,   sensibilité   face  
10.   Exemple   de   plan   possible  :   I/   L’eau,   aux   événements.   NB  :   dans   le   cas  
une   ressource   inégalement   disponible   et   présent,   la   vulnérabilité   mesure  
utilisée   (typologie)   –   II/   Les   l’exposition,   la   sensibilité   et   la   capacité  
conséquences   de   la   croissance   d’adaptation  d’un  pays  face  aux  impacts  
démographique   sur   les   ressources   en   négatifs  du  changement  climatique.    
eau   (enjeux   spatiaux)   –   III/   L’eau,   une   2.  Le  sujet  se  situe  à  l’échelle  planétaire.    
ressource   stratégique   (tensions   entre    
les   États   liées   à   la   pression   sur   la  
Identifier  les  documents  
ressource)  
3.   Le   document   est   une   carte  
 
synthétisant   le   degré   de   vulnérabilité  
Rédiger  le  devoir   (calculée   à   partir   d’indicateurs   variés   –
11.   L’introduction   sera   rédigée   à   partir    voir   la   légende   de   la   carte)   et  
des  réponses  1  à  3.   l’évaluation   du   niveau   de   préparation  
La   rédaction   du   développement   (politique,   économique   et   sociale)   des
s’appuiera   sur   les   réponses   4   à   7   et   sur   pays   face   au   changement   climatique   et   à  
les   connaissances   personnelles   de   ses  conséquences.    
l’élève.  On  pourra  y  inclure  les  éléments  

©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      


25
 
EXTRAIRE   ET   CONFRONTER   LES   REPONDRE  A  LA  CONSIGNE  
INFORMATIONS  
Extraire  et  confronter  les  informations   Construire  le  plan  
4.   5.   Outre   l’exemple   donné   dans   10.   Il   est   possible   d’adopter   un   plan  
l’exercice,   on   peut   déterminer   trois   typologique   expliquant   d’abord   les  
ensembles  géographiques  :     critères  de  vulnérabilité  et  de  niveau  de  
-­‐   Pays   ayant   des   problèmes   de   préparation,   puis   exposant   les   différents  
gouvernance  :   Russie   et   Chine   (faible   ensembles   géographiques   (pays  
vulnérabilité,   faible   niveau   de   développés,  pays  en  développement).    
préparation).      
-­‐   Pays   émergents  :   Asie   du   Sud,   Proche   Rédiger  le  devoir  
et   Moyen-­‐Orient,   Maghreb,   Afrique   du   11.   Exemple   d’introduction  :   le  
Sud,   Amérique   andine,   Amérique   changement   climatique   est   un  
centrale,   Indonésie   (vulnérabilité   phénomène   d’augmentation   des  
moyenne,   niveau   de   préparation   moyen   températures   moyennes   des   océans   et  
à  faible)  ;     de   l’atmosphère,   au   niveau   planétaire.  
-­‐   Pays   pauvres  :   Afrique   subsaharienne,   Ce   phénomène   s’accentue   depuis  
Yémen,   Laos,   Cambodge,   Bangladesh,   plusieurs   années   à   cause   des   activités  
Népal,   Afghanistan,   Madagascar,   humaines   et   affecte   tous   les   pays   du  
Surinam   (vulnérabilité   élevée,   faible   monde.   La   carte   de   synthèse,   parue   en  
niveau  de  préparation).     2015   dans   Le   Monde   diplomatique,  
  montre   le   degré   de   vulnérabilité   et  
Dégager  le  sens  général  du  document   l’évaluation   du   niveau   de   préparation  
6.  Le  monde  est  caractérisé  par  de  fortes   des  pays  face  au  changement  climatique  
inégalités   face   au   changement   et   à   ses   conséquences   et   illustre   la  
climatique  :   les   États   en   développement   diversité  du  monde  actuel.  
manquent   de   moyens   financiers   et   leur   Exemple   de   conclusion  :   la  
gouvernance   est   souvent   défaillante,   ce   problématique   du   changement  
qui   limite   leur   capacité   à   s’adapter   au   climatique   illustre   les   disparités   de  
changement   climatique   et   renforcent   développement   socio-­‐économiques   qui  
leur   vulnérabilité  ;   les   États   développés   caractérisent   le   monde   actuel.   Si   les  
ont   une   importante   capacité   dérèglements  du  climat  concernent  tous  
d’adaptation   soutenue   par   de   solides   les   espaces   de   la   planète,   les   pays   en  
structures   économiques,   politiques   et   développement   en   sont   les   principales  
sociales.     victimes.    
7.   Ce   document   s’appuie   sur   les   clés   de    
lecture   géoéconomique   et  
géoenvironnementale.    
BAC  
   
Étude  de  documents  
Dégager  les  enjeux  spatiaux  
 
8.   Les   impacts   du   changement  
»   Sujet  :   Des   cartes   pour   comprendre   le  
climatique   qui   diffèrent   entre   les   monde  
territoires  en  fonction  de  leur  résilience    
et   leurs   vulnérabilités   constituent   les   Ø MANUEL  PP.  58-­‐59  
principaux  enjeux  illustrés  par  la  carte.      
   
Porter  un  regard  critique   ANALYSER  LE  SUJET  
9.   La   réponse   est   fournie   par   l’exemple   ET  IDENTIFIER  LES  DOCUMENTS  
de  l’exercice.    
Analyser  le  sujet  et  sa  consigne  

26    
1.   Le   monde   d’aujourd’hui   est   un  
ensemble   d’éléments   très   divers   avec   de  
nombreuses   interactions,   ce   qui   le   rend  
complexe.  
2.   Le   cadre   spatial   du   sujet   s’étend   à  
l’échelle  mondiale  à  partir  d’un  exemple  
régional,  le  Moyen-­‐Orient.    
NB  :   la   consigne   indique   clairement   l’axe  
principal   de   l’analyse   «  vous   montrerez  
comment   les   cartes   rendent   compte  »  :   il  
faudra   donc   analyser   les   cartes   comme  
des   outils   de   représentation   d’un  
phénomène,  ici  la  complexité  du  monde.    
 
Identifier  les  documents  
3.   Les   documents   sont   deux   cartes   de  
synthèse   montrant   d’une   part   que   le  
Moyen-­‐Orient   est   une   mosaïque  
ethnique  et  religieuse  ainsi  qu’une  zone  
de  tensions  et,  d’autre  part,  que  c’est  une  
région   stratégique  ;   ces   cartes   sont  
parues   dans   une   revue   spécialisée,   La  
Documentation  géographique,  en  2014.    
 
EXTRAIRE   ET   CONFRONTER   LES  
INFORMATIONS  
Extraire  et  confronter  les  informations  
4.   Clé   de   lecture   géoéconomique  :  
gisements  d’hydrocarbures,  oléoducs  en  
activité,  passages  maritimes.  
Clé   de   lecture   géoculturelle  :   le  
peuplement   arabe   et   non-­‐arabe,   les  
musulmans,   les   juifs,   les   chrétiens,   les  
lieux  saints.  
Clé   de   lecture   géopolitique  :   guerres   et  
conflits,   mouvements   islamistes   armés,  
présence   militaire   américaine,   les  
puissances  régionales.    
Ces   documents   sont   complémentaires  
car   ils   permettent   ensemble   de  
comprendre   les   enjeux   géostratégiques  
du  Moyen-­‐Orient.    

©  NATHAN  2016  -­‐  Géographie  Term      


27
 
5.  
La   carte  est   un   outil   La  carte  est  un  outil  politique   Les   limites   de   la  
d’information   représentation  
cartographique.    
-­‐   Répartition   -­‐   Sélection   par   l’auteur   des   informations   -­‐   Représentation  
géographique   des   représentées  pour  questionner  le  lecteur   simplifiée  de  la  réalité.  
religions,   des   ethnies,   des   ou  transmettre  un  message.     -­‐   Quantité  
ressources.   -­‐  Visualisation  des  frontières.     d’informations   limitée  
-­‐   Identification   des   lieux   -­‐   Mise   en   évidence   de   rapports   de   force,   afin   de   garder   une  
(États,  villes,  océans,  etc.).   de  liens  et  d’effets.     lisibilité  correcte.    
-­‐   Visualisation   de   la   -­‐   Approche   différente   des   phénomènes   -­‐   Signification   des   choix  
dimension   spatiale   de   selon   l’échelle   de   représentation   et   cartographiques  
phénomènes  sociaux.   d’analyse   adoptée   (peuplement   non-­‐ (figurés,   couleurs)   qui  
arabe,   religions   –  voir   l’exemple   du   peut   orienter   la   lecture  
Liban,   carte   5   p.   41   du   manuel   et   les   de  la  carte.  
grandes   aires   linguistiques   dans   le  
monde,  carte  1  p.  39).  
 
Dégager  le  sens  général  des  documents    
6.   Les   cartes   mettent   en   évidence   les   REPONDRE  A  LA  CONSIGNE  
principales   composantes   du   monde   Construire  le  plan  
actuel  et  les  effets  de  leurs  interactions,   I.   Le   Moyen-­‐Orient  :   une   région  
notamment  les  enjeux  territoriaux  issus   stratégique   (réponses   4   et   9   plus  
de   la   présence   de   ressources   connaissances   personnelles)   II.   Le  
stratégiques   et   de   la   coexistence   Moyen-­‐Orient  :   une   illustration   de   la  
d’identités  culturelles  différentes.     complexité   du   monde   actuel   (réponse   6  
  plus   cours   pp.   30-­‐41   et   50-­‐51   plus  
Porter  un  regard  critique   connaissances   personnelles)   –   III.   La  
7.  Le  choix  de  figurés  et  de  couleurs  est   carte  :   un   outil   qui   nécessite   un   regard  
une   difficulté   pour   le   cartographe   car   critique   (réponse   5,   7,   8   plus  
cela   peut   induire   la   lecture   directe   connaissances  personnelles).    
erronée   de   la   carte  ;   par   exemple,    
l’utilisation   d’une   même   couleur   pour   Rédiger  le  devoir  
représenter  des  informations  différentes   11.   L’introduction   est   rédigée   à   partir  
des  réponses  1  à  3.    
voire  opposées  (le  vert  pour  les  peuples  
Exemple   de   conclusion  :   Les   cartes  
non-­‐arabe   et   les   musulmans   sunnites)  ;  
présentent   le   Moyen-­‐Orient   dans   sa  
le   bleu   pour   les   minorités   chrétiennes   et   dimension  géoéconomique,  géopolitique  
les   lieux   saints   peut   amener   à   penser   et   géoculturelle.   Si   la   question  
que   les   lieux   saints   sont   seulement   géoenvironnementale   n’apparaît   pas  
chrétiens.   La   lecture   de   la   légende doit   dans   ces   documents,   elle   est   pourtant  
donc   être   particulièrement   attentive   bien   présente   dans   cette   région.   Par   la  
pour   éviter   toute   confusion   ou   erreur   pluralité  de  ses  composantes  et  de  leurs  
d’interprétation. interactions,   cet   espace   est   une  
illustration   de   la   complexité   du   monde  
8.   L’utilisation   de   mots   explicites   tels   actuel.    
que   «  tensions  »,   «stratégique  »,    
«  puissances  »   traduit   la   teneur  
géopolitique  des  cartes.
9.   La   réponse   est   fournie   dans   l’exemple  
de  l’exercice.    

28    
THÈME  
  transnationales,   les   transactions  

2    
 
financières…  
-­‐   Le   paysage   urbain,   fortement  
verticalisé,   témoigne   de   la   puissance   de  
ce   quartier   qui   a   profondément   été  
bouleversé   ces   deux   dernières  
Les   décennies,   comme   en   témoigne   la  
représentation  projetée  sur  le  mur  situé  

dynamiques   derrière   les   passants.   La   City   n’est   pas  


morphologiquement   figée  ;   c’est   aussi  
une   manifestation   de   la   dynamique   de  
 de  la   ce  quartier.    
-­‐   Enfin,   il   est   possible   de   porter   son  
mondialisation   regard   également   sur   les   passants.   Il  
s’agit   manifestement   de   personnes  
 
travaillant  dans  le  quartier  (compte  tenu  
 
des   codes   vestimentaires),   se   dirigeant  
 
vers  leur  lieu  de  travail.  Il  n’est  pas  exclu  
 
de   penser,   qu’ici,   le   photographe   ait  
 
voulu  souligner  une  certaine  inhumanité  
OUVERTURE  DU  THÈME       dans   la   mobilité   de   ces   individus   qui   se  
croisent  sans  se  regarder,  certains  ayant  
Document  1  -­‐  City  de  Londres,  quartier  des   leur   regard   porté   sur   leur   téléphone  
affaires,  2014   portable  ;   on   peut   également   opposer   à  
>  MANUEL  PP  62-­‐63   l’horizontalité  du  premier  plan,  souligné  
  par   le   paysage   urbain   d’une   Londres  
Le   thème   2   porte   sur   l’étude   de   la   moderne   collé   sur   le   mur,   la   verticalité  
mondialisation   à   travers   ses   des   immeubles   de   l’arrière-­‐plan  :  
mécanismes   de   fonctionnements   et   ses   comme   si   le   photographe   avait   voulu  
territoires.     montrer   le   poids   et   la   domination   de   la  
Cette   photographie   illustre   plusieurs   symbolique  financière  sur  les  individus.    
aspects   de   la   mondialisation  
contemporaine  :  
-­‐   Londres   fait   partie   du   cercle   très  
restreint   des   grandes   métropoles  
mondiales   qui   concentrent   les   lieux   de  
décisions   politique,   économique,  
culturelle…   au   rayonnement   planétaire.  
Cette   dimension   s’inscrit   par   ailleurs  
dans   les   temps   longs   puisque   Londres  
était   autrefois   la   capitale   d’un   empire  
mondial  ;  sa  position  actuelle  repose  sur  
cet  héritage  financier  et  marchand.    
-­‐   Le   quartier   de   la   City   est   le   principal  
centre   des   affaires   de   la   capitale  
britannique.   Il   fait   partie   de   ces   centres  
urbains  mondiaux  où  se  concentrent  les  
activités  de  services  à  l’échelle  mondiale,  
les   sièges   sociaux   des   firmes  

1 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


CHAPITRE carte   de   synthèse   du   chapitre,   tandis  
que   la   double   page   de   cartes  

2 «  Processus,   échanges   et   débats  »  


présente   des   cartes   analytiques.   Le  
cours   analyse   l'organisation   de   l'espace  
mondial   en   suivant   la   démarche  
  proposée   par   le   programme.   Le   cours   1  
remet   la   mondialisation   dans   un  
La  mondialisation  en   contexte  de  longue  durée,  permettant  de  
fonctionnement   s’appuyer   sur   les   programmes   d’histoire  
de  seconde  et  de  première.  L'exemple  1,  
  «  Internet  :  la  fin  des  frontières  »  insiste  
      >  MANUEL  PP.64-­‐115   sur   l'accélération   récente   du   processus  
de   mondialisation.   Le   deuxième   cours  
décrit   le   rôle   essentiel   des   acteurs  
transnationaux   et   les   débats   qui   les  
»  1.  Rappel  du  programme
opposent.   Cette   question   est   illustrée  
  par   l'exemple   2  :   «  L'huile   de   palme  :   la  
Thème  2  :  Les  dynamiques  de  la   mondialisation   en   débat  ».   Le   cours   3  
mondialisation   «  La   mondialisation   des   échanges  »   est  
  associé   à   un   exemple   sur   «  La  
Question   mondialisation  
Mise   en  œuvre   du   trafic   d'armes  
légères  ».   L'accélération   des   mobilités  
La  mondialisation  en  fonctionnement   _  Uinternationales  
n  produit  mondialisé   (étude  ddu  
est   l'objet   e  cas).  
dernier  
_  Processus   e t   a cteurs   d e   l a   m ondialisation  
cours  qui  pourra  être  approfondi  à  l'aide  
_  Mde  
obilités,   flux  e5  
l'exemple   t  rportant  
éseaux   sur   la   diaspora  
philippine.  
 
»Pour  aller  plus  loin    
»  2.  Présentation  du  chapitre  
Ce   premier   chapitre   du   thème   sur   les   BIBLIOGRAPHIE    
dynamiques  de  la  mondialisation  aborde   (en  gras  les  titres  cités  dans  les  pages  
la   complexité   et   l'accélération   de   ce   suivantes)  
processus.   Il   s'agit   de   montrer   que    
l'espace   mondial   devient   une   échelle   • ALLEMAND   (Sylvain),   RUANO-­‐
d'organisation   des   sociétés   et   de   BORBALAN   (Jean-­‐Claude),   La  
présenter   les   différentes   forces   qui   Mondialisation,   Le   Cavalier   bleu  
expliquent   le   fonctionnement   des   «  Idées  reçues  »,  2008.  
territoires   du   monde   en   • BADIE   (BETRAND),   LA   FIN   DES  
interdépendance.   La   complexité   des   TERRITOIRES,  FAYARD,  1995.  
interactions  entre  les  réseaux  mondiaux   • BERGER   (Suzanne),   Made   in  
d'entreprises,   de   transport,   de   Monde  :  les  nouvelles  frontières  de  
télécommunications   et   d'usagers   est   l'économie  mondiale,  Seuil,  2006.  
d’abord   traitée   dans   une   étude   de   cas.   • CARROUE   (Laurent),  
Deux   possibilités   sont   offertes  :   une   Géographie   de   la  
étude  de  cas  sur  la  série  Game  of  Thrones   mondialisation,   Armand   Colin,  
et   une   étude   de   cas   sur   l'iPhone.   La   2002.  
double   page   «  Pôles,   acteurs   et   flux   du   • CARROUE   (Laurent),   COLLET  
commerce   mondial  »   s'appuie   sur   une   (Didier),   La   mondialisation  

2 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


contemporaine  :   rapports   de   • SIMON   (Gildas),   «  Migrants   et  
force  et  enjeux,  Bréal,  2013.   migrations   du   monde  »,   La  
• CIATTONI   (Annette)   (dir.),   Documentation   photographique,  
Géographie   et   géopolitique   de   la   n°8063,  2008.  
mondialisation,   Hatier   Initial,   • TETART  (Franck),  Grand  atlas,  
2011.   Comprendre  le  monde  en  200  
• DOLLFUS   Olivier,   LEVY   cartes,  2016.  
Jacques,   La   Mondialisation,   les   • «  L’Atlas  des  mondialisations  »,  
Presses  de  Sciences  Po,  2007.   La  Vie/Le  Monde  hors-­‐série  
• DURAND   (Marie-­‐Françoise)   n°4.  2010-­‐2011.  
(dir.),   Atlas   de   la   mondialisation,   • «  L’Atlas  du  monde  diplomatique,  
Presses  de  Sciences  Po,  2010.   mondes  émergents  »,  Le  Monde  
• GRATALOUP   (Christian),   FUMEY   diplomatique  hors-­‐série,  2013.  
Gilles   (dir.),   L'Atlas   global,   60   • Diplomatie,   «  La   Géopolitique   de  
cartes   inédites  :   un   autre   monde   la   criminalité   internationale  »,  
émerge   sous   nos   yeux,   Les   Arènes,   n°26  d'avril-­‐mai  2015.    
2016.   • «  La  mondialisation  –  
• GRATALOUP   (Christian),   Comprendre  le  monde  et  ses  
Géohistoire   de   la   mondialisation,   réseaux  »,  Revue  Carto  ,  n°20,  
le   temps   long   du   monde,   Armand   novembre-­‐décembre  2013  .  
Colin,  collection  U,  2015.   • Les  Grands  dossiers  de  Sciences  
• GEMDEV,   Mondialisation  :   les   Humaines  –  «  Vers  un  nouveau  
mots  et  les  choses,  Karthala,  1999.   monde  »,  n°33  –  décembre  2013  
• GHORRA-­‐GOBIN   (Cynthia)   –  janvier/février  2014.  
(dir.),   Dictionnaire   critique   de  
la   mondialisation,   Armand   FILMS    
Colin,  2012.   • Jacques  Audiard,  Dheepan,  2015.  
• LEVY   Jacques,   LUSSAULT   • Denis  Delestrac,  Le  Sable  –  
Michel(dir.),   Dictionnaire   de   la   enquête  sur  une  disparition  [  
géographie   et   de   l'espace   des   Sand  Wars],  2013.  
sociétés,  Belin,  2013.   • Sandrine  Feydel,  Denis  Delestrac,  
• MOREAU-­‐DEFARGES   (Philippe),   Nature  –  le  nouvel  eldorado  de  la  
La   Mondialisation,   PUF,   «  Que   finance,  2014.  
sais-­‐je  ?  »,  2010.   • Ludovic  Houplain,  Hervé  de  
• RETAILLé   (Denis)   (dir.),   La   Crécy,  François  Alaux,  Logorama,  
mondialisation,   Nathan,   2009.  
«  Nouveaux  continents  »,  2010.   • Boris  Lojkine,  Hope,  2014.  
• VELTZ   (Pierre   ),   Mondialisation,  
villes   et   territoires  :   l’économie   SITES  INTERNET  
d’archipel,  PUF,  2005.   • http://www.ladocumentationfra
REVUES   ncaise.fr/motcle/cartotheque-­‐
• CARROUE   (Laurent),   «  La   themes/transports-­‐
mondialisation   en   débat  »,   La   reseaux.shtml  
Documentation   photographique,   • De   nombreuses   cartes   sur   la  
n°8037,  2004.   mondialisation   sont   disponibles  
• CHARVET   (Jean-­‐Pierre),   sur  le  site  de  la  cartothèque  de  la  
«  L’agriculture   mondialisée  »,   La   Documentation  photographique.    
Documentation   photographique,   • http://www.franceculture.fr/emi
n°8059,  2007.   ssions/planete-­‐terre/veut-­‐

3 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


gouverner-­‐les-­‐migrations-­‐ l'économie   capitaliste   libérale   depuis   la  
internationales   disparition  de  l'URSS  en  1991.  
• Une   émission   «  Planète   Terre  »    
de   France   Culture,   datant   de   Pourquoi   cette   photographie   illustre-­‐t-­‐elle   la  
2015,   consacrée   aux   migrations   diffusion  de  la  mondialisation  ?  
internationales.   Cette   photographie   symbolise  
• http://www.franceculture.com/b l'économie   capitaliste  :   une  
log-­‐globe-­‐2010-­‐11-­‐02-­‐une-­‐ consommatrice   dans   un   centre  
comparaison-­‐de-­‐trois-­‐atlas-­‐de-­‐la-­‐ commercial,   des   décors   inspirés   de   la  
mondialisation.html   ville   américaine   de   Las   Vegas,   la   capitale  
• Blog  du  journaliste  Sylvain  Kahn,   du   jeu.   Son   intérêt   vient   de   sa  
constitué  d’analyses,  de  vidéos  et   localisation   à   Moscou,   ancienne   capitale  
d’émissions  de  radio  consacrés  à   du   bloc   communiste.   Elle   témoigne   de  
la  géographie.  Le  lien  proposé   l'extension   du   système   capitaliste   à  
renvoie  à  une  comparaison  entre   l'échelle   du   monde   entier   que   l'on   peut  
trois  atlas  de  la  mondialisation.   considérer   comme   une   définition   de   la  
• http://mappemonde.mgm.fr/nu mondialisation.  
m12/articles/art06401.html  
• Article  du  géographe  Olivier   ETUDE  DE  CAS  1    
Milhaud  qui  recense  et  compare  
les  approches  de  la  notion  de    
mondialisation  dans  la  revue   >  MANUEL  PP.  66-­‐71    
Mappemonde.    
Game  of  Thrones,  un  produit  mondialisé  

OUVERTURE Présentation  de  l'étude  de  cas  


>  MANUEL  PP.  64-­‐65   Le   programme   précise   qu'une   étude   de  
cas   sur   un   produit   mondialisé   doit   être  
Doc.  1  –  Une  Moscovite  devant  le  centre   choisie   pour   présenter   le  
commercial  Vegas  à  Moscou  (2014)   fonctionnement  de  la  mondialisation.  La  
Avec   une   superficie   de   386  000   m²,   le   première   partie   «  Game   of   Thrones,   un  
centre  commercial  Vegas  de  Moscou  est   produit   mondialisé  »   permet   de  
l'un   des   plus   grands   du   monde.   Des   comprendre   que   la   production   d'une  
éclairages   modernes   y   reconstituent   la   telle  série,  de  l'écriture  du  scénario  à  sa  
rue   Ginza,   la   principale   rue   réalisation,   s'organise   à   l'échelle   du  
commerçante  de  Tokyo,  ou  les  décors  de   monde.   Dans   un   second   temps,   on   peut  
la   ville   états-­‐unienne   de   Las   Vegas   avec   montrer   que   la   diffusion   mondiale   de  
des   enseignes   en   russe.   En   plus   des   Game   of   Thrones   relie   les   territoires   du  
nombreuses   boutiques,   le   centre   Vegas   monde  entier,  de  façon  légale  ou  illégale.  
accueille  également  un  parc  d'attraction   On   terminera   par   analyser   les   relations  
avec   une   grande   roue   de   18  m   de   haut   entre   la   série   et   la   mondialisation  
ou   encore   une   patinoire.   Cette   culturelle  :  Game  of  Thrones  s'inspire  des  
photographie   illustre   la   définition   de   cultures   du   monde   mais,   en   retour,   elle  
mondialisation   proposée   par   Laurent   contribue  à  les  transformer.  
Carroué  :   «  le   processus   historique  
d'extension   progressive   du   système   A. Game  of  Thrones,  un  produit  
capitaliste   dans   l'espace   géographique   mondialisé  
mondial  »   (L.   Carroué,   2002,   p.3).   À   la  
tête   de   l'URSS   et   de   l'Empire   soviétique  
au   XXe  siècle,   la   Russie   s'est   ouverte   à  

4 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


  tournage,   l'article   présente   un   autre  
Doc.   1   –   Game   of   Thrones  :   une   production   aspect   de   la   production   non   présenté  
mondialisée   par   les   docs   1   et   2  :   la   réalisation   des  
Le  plan  de  la  légende  (1.  La  production/   costumes.   Enfin,   cet   article   compare  
2.   Le   casting/   3.   Le   tournage)   suit   les   l'importance   du   budget   par   rapport   à  
différentes   étapes   de   réalisation   de   la   d'autres   séries   mondialisées   comme  
série.   Adaptée   d'un   best-­‐seller   House  of  Cards  produite  par  Netflix,  une  
américain,   elle   est   produite   par   une   entreprise   concurrente   de   Time   Warner.  
firme   transnationale   états-­‐unienne   Le   succès   mondial   des   séries   et   le  
(Time   Warner).   La   production   des   développement   de   la   concurrence  
différents  épisodes  s'organise  à  l'échelle   expliquent   l'augmentation   des   moyens  
du  monde  si  l'on  considère  les  pays  dont   mobilisés.  
les   acteurs   sont   originaires   et   les   lieux  
de  tournage.     Questions  :  
Prélever  et  confronter  des  informations.  
Doc.  2  –  Une  scène  de  tournage  de  la  saison   1.   La   production,   au   sens   du  
2,  en  Islande,  2011   financement   de   la   série,   est   assurée   par  
Les  nombreux  décors  extérieurs  utilisés   la   firme   transnationale   Time   Warner,  
dans   Game   of   Thrones   nécessitent   implantée   à   New   York.   C'est   aussi   aux  
d'importants   investissements   (voir   la   États-­‐Unis  que  George  R.R.  Martin  a  écrit  
vidéo   proposée).   Cette   photographie   la  saga  à  l'origine  de  la  série.  Le  casting  
montre   l'importance   des   moyens   est   international.   Les   acteurs   sont  
humains  mobilisés  (équipe  de  tournage,   principalement   originaires   du   Royaume-­‐
figurants)   dans   des   conditions   difficiles   Uni   mais   le   recrutement   fait   également  
et  donc  coûteuses.  On  voit  ici  une  scène   appel   à   des   acteurs   de   différentes  
tournée   sur   le   Glacier   Svinafellsjökull   parties   du   monde   (Amérique   du   Nord,  
situé  au  sud  de  l'Islande.     Amérique   du   Sud,   Europe,   Australie   et  
Nouvelle-­‐Zélande.   Enfin,   le   tournage   est  
Doc.  3  –  L'adaptation  d'un  best-­‐seller  (2015)   essentiellement   réalisé   dans   des   pays  
La   mondialisation   de   l'ouvrage   de   européens   mais   aussi   en   Afrique  
George  R.R.  Martin  précède  l'adaptation   (Maroc).   Le   monde   est   donc   bien  
télévisuelle   avec   la   diffusion.   La   l'échelle   à   laquelle   s'organise   la  
couverture   donne   des   chiffres   sur   production  de  la  série.  
l'importance  de  la  commercialisation  de  
cette   saga   (plus   de   70  millions   2.   La   production   de   cette   série   crée   des  
d'exemplaires   vendus)   et   sur   flux   de   différente   nature  :   des   flux  
l'internationalisation   des   ventes   financiers   immatériels   entre   le   siège  
(traduction  dans  plus  de  40  langues).  On   social   de   Time   Warner   et   les   lieux   de  
notera   également   la   forte   médiatisation   tournage  ou  encore  des  mobilités,  c'est-­‐
de   l'ouvrage   avec   la   référence   au   à-­‐dire   des   flux   de   personnes,   entre   les  
classement   des   best-­‐sellers   du   New   York   pays   d'origine   des   acteurs   et   les   lieux   de  
Times.     tournage.  

Doc.  4  –  Les  moyens  financiers  et  techniques   3.  La  réalisation  de  cette  série  nécessite  
Par   plusieurs   aspects,   Game   of   Thrones   d'importants   flux   financiers   pour  
constitue   une   superproduction.   Le   pouvoir   aménager   les   nombreux   lieux  
budget   de   la   série   est   équivalent   à   celui   de  tournage  (doc.1  et  2),  pour  payer  les  
de   films   de   cinéma.   Outre   les   moyens   acteurs  et  les  figurants  (doc.1  et  2),  pour  
humains   présents   sur   les   scènes   de   acheter   les   droits   d'adaptation   de  

5 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


l’œuvre   de   George   R.R.   Martin.   Enfin   le   événements   internationaux   qui   ont  
document   4   fait   référence   à   la   valorisé  la  série.  
préparation   des   scènes   et   notamment   à  
la   confection   des   costumes   (plus   de   Doc.   6   –   L'exposition   Game   of   Thrones   à  
3  000   par   saison).   Seule   une   firme   Stockholm  (Suède)  en  2015  
transnationale   peut   faire   face   à   des   L'exposition   consacrée   à   la   série   révèle  
dépenses  aussi  importantes.   le   succès   international   de   Game   of  
Thrones   et   son   impact   sur   des   fans.  
4.   L'entreprise   Time   Warner   peut   être   L'exposition  qui  a  principalement  eu  lieu  
considérée   comme   une   firme   en  Europe  montre  l'influence  d'une  série  
transnationale   par   son   organisation   à   états-­‐unienne   au-­‐delà   du   continent  
l'échelle   mondiale   (recrutement   des   américain.  
acteurs,   choix   des   lieux   de   tournage)   et  
par   ses   capacités   financières   lui   Doc.  7  –  Les  produits  dérivés  
permettant   de   financer   une   telle   Les   produits   dérivés   illustrent   à  
superproduction.     nouveau  le  succès  planétaire  de  Game  of  
Thrones   mais   ils   montrent   également  
Porter  un  regard  critique  sur  une  carte   d'autres  aspects  de  la  mondialisation  de  
5.  Il  s'agit  ici  d'une  carte  descriptive  (ou   la   série.   Les   produits   dérivés   sont  
carte   d'inventaire)   qui   localise   et   situe   fabriqués  dans  différents  pays  du  monde  
les   différents   lieux   utilisés   pour   la   (situés  en  Asie  notamment)  et  vendus  à  
réalisation  de  la  série.  L'organisation  de   travers   le   monde   via   des   sites   Internet,  
la   légende   permet   d'identifier   les   ce   qui   crée   à   la   fois   des   flux  
différentes   étapes   qui   mènent   à   la   d'informations,   lors   des   achats,   et   des  
réalisation  des  épisodes  de  la  série.     flux   de   marchandises   pour   la  
distribution  des  marchandises.  
6.  Les  figurés  ponctuels  et  les  figurés  de  
surface   rendent   compte   de   la   stratégie   C.  Un  produit  de  la  mondialisation  culturelle  
mondiale   de   l'entreprise   (recrutement  
des   acteurs,   implantation   des   lieux   de   Doc.8  –  Game  of  Thrones  en  manga  
tournage).   Les   flèches,   quant   à   elles,   La   couverture   du   manga   présente   la  
montrent   la   mise   en   relation   des   participation   de   Game   of   Thrones   au  
différentes  parties  du  monde.     processus  d'uniformisation  culturelle  au  
  travers   du   succès   mondial   de   la   série.  
B.  Une  diffusion  mondiale Mais   le   type   de   livre   et   la   langue  
présentée   montrent   le   maintien   d'une  
Doc.  5  –  Un  succès  mondial   identité  japonaise  culturelle  forte.  
Le  document  5  complète  le  document  1.  
Cette   seconde   carte   de   l'étude   de   cas   Doc.   9   –   Le   dothraki  :   une   langue   pour   une  
permet   d'éclairer   un   autre   aspect   de   la   série  
mondialisation   de   la   série   Game   of   Le   dothraki   est   une   langue   qui   a   été  
Thrones.   Après   la   présentation   de   la   créée   pour   la   série   et   qui   cherche   à  
production   mondiale   de   la   série,   cette   synthétiser   les   différentes   langues   du  
carte  permet  de  représenter  la  diffusion   monde.   La   création   et   le   succès   de   cet  
mondiale  de  la  série.   espéranto  télévisuel  illustrent  le  rôle  de  
La   légende   présente   les   pays   de   la   série   dans   le   processus  
diffusion,   les   chaînes   qui   permettent   de   d'uniformisation  culturelle.  
le  faire  (On  ne  présente  donc  pas  ici  les  
téléchargements   illégaux)   et   enfin   les  

6 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


Doc.  10  –  La  mode  Game  of  Thrones   mise   en   relation   culturelle   de   deux  
Ce   texte   complète   le   document   parties  du  monde  différentes.  
précédent.   Si   le   dothraki   est   une   langue    
qui   s'inspire   des   différentes   langues   du   Porter  un  regard  critique  sur  une  carte  
monde,  la  mode  des  prénoms  de  la  série   10.   Les   figurés   de   surface   permettent   de  
montre  à  l'inverse  que  la  série  influence   présenter   la   diffusion   de   la   série   dans  
les   cultures   du   monde.   C'est   une   différentes   parties   du   monde.   Les  
nouvelle   illustration   du   rôle   de   la   série   flèches   permettent,   quant   à   elles,  
dans   le   processus   d'uniformisation   d'insister   sur   la   mise   en   relation   des  
culturelle.   différents  continents.  

Analyse  des  documents     BAC    


Prélever  et  confronter  des  informations   Le   sujet   proposé   ici   s'appuie   sur   deux  
7.   La   série   est   principalement   diffusée   grilles   de   lecture   du   monde   présentées  
dans   les   pôles   de   la   mondialisation   dans   le   premier   chapitre   «  Des   cartes  
(L'Amérique   du   Nord,   l'Europe   pour   comprendre   le   monde  ».   Le   plan  
occidentale,  l'Asie  de  l'Est)  mais  la  série   proposé  (I.  Une  production  mondiale/  II.  
est   également   diffusée   dans   certains   Un   succès   mondial/   III.   Un   produit   qui  
pays   en   développement   notamment   en   s'inspire   des   cultures   du   monde   et   qui  
Amérique   latine   et   en   Asie   du   Sud-­‐Est.   les  influence)  reprend  le  plan  de  l'étude  
L'Afrique   reste   à   l'écart   de   cette   cas.   Il   est   donc   possible   pour   cette  
diffusion.     synthèse  de  s'appuyer  sur  les  différentes  
  réponses   aux   questions   posées   dans   la  
8.   La   série,   en   étant   diffusée   dans   rubrique  «  Analyse  des  documents  ».    
différentes   parties   du   monde,   peut   être    
considérée  comme  un  succès  planétaire.   BILAN  DE  L'ETUDE  DE  CAS  
Elle   connaît   un   succès   particulier   en  
Europe,   hors   donc   du   continent   où   est  
Notions-­‐clés  
née   cette   série.   Ce   succès   est   marqué,  
Mondialisation  
par   exemple,   par   l'organisation   d'une  
La   notion   de   mondialisation   a   été  
exposition   itinérante   dans   de   grandes  
abordée   dans   le   chapitre   introductif  
villes   européennes   et   par   des  
«  Des   cartes   pour   comprendre   le  
récompenses   obtenues   à   Monaco   et   au  
monde»   et   est   au   cœur   du   thème   2  
Royaume-­‐Uni.   Les   produits   dérivés  
portant   sur   les   «  dynamiques   de   la  
révèlent   également   l'ampleur   du   succès  
mondialisation  ».   La   mondialisation   a   un  
comme   le   montre   la   diffusion   des   DVD  :  
double  sens  (Christian  Grataloup,  article  
«  la   série   au   meilleur   démarrage   depuis  
«  mondialisation  »   dans   l'encyclopédie  
7  ans.  »  (doc.7)  
Hypergeo).   Elle   est   d'abord   un  
processus,  c'est-­‐à-­‐dire  un  enchaînement  
9.  Game  of  Thrones  noue  des  relations  à   de   faits   qui   s'inscrit   dans   le   temps.   Ce  
double   sens   avec   la   mondialisation   processus   met   en   relation   les   différents  
culturelle.   Le   dothraki   est   ainsi   une   territoires   du   monde.   Mais   la  
langue   inspirée   des   différentes   langues   mondialisation   peut   aussi   désigner   le  
du   monde   pour   apparaître   réelle.   A   résultat  de  ce  processus  en  désignant  le  
l'inverse,  Game  of  Thrones  est  un  produit   monde  comme  un  niveau  d'organisation  
qui  se  diffuse  dans  le  monde  entier,  sous   des   sociétés.   La   définition   et   le   schéma  
différentes   formes   (doc.   8).   La   série   proposés   insistent   sur   le   processus,   au  
américaine   influence   le   choix   des   centre   de   ce   chapitre   sur   «  La  
prénoms  en  Russie.  Cela  révèle  bien  une   mondialisation   en   fonctionnement  ».   La  

7 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


seconde   définition   sera   davantage   Apple   apparaît   ainsi   comme   l'une   des  
abordée   dans   le   chapitre   sur   «  Les   entreprises   les   plus   valorisées   en  
territoires  de  la  mondialisation  ».   Bourse.   Cela   lui   permet   à   la   fois   d'attirer  
    des   actionnaires   et   d'investir   pour  
Flux   l'innovation.  
Le   fonctionnement   de   la   mondialisation    
s'appuie   sur   des   flux   de   différentes   Doc.   3  :   Vers   de   nouveaux   lieux   de  
natures.   Ce   sont   eux   qui   permettent   la   production  
mise   en   relation   effective   des   différents   L'organisation   du   système   productif  
territoires   à   l'échelle   du   monde.   Le   d'Apple   n'est   pas   figée   mais   suit   les  
schéma   insiste   sur   la   diversité   des   flux   dynamiques   de   la   mondialisation.   Ce  
qui  animent  la  mondialisation.  Plusieurs   texte   présente   l'attractivité   de   l'Inde  
parties   du   cours   s'appuient   sur   cette   pour  les  activités  d'assemblage.  Il  décrit  
notion  et  notamment  le  cours  3  sur  «  La   également  une  délocalisation  au  sein  du  
mondialisation   des   échanges  »   et   le   Sud.    
cours   4   sur   «  L'accélération   des  
mobilités  internationales  ».       Doc.  4  :  Le  produit  d'un  réseau  d'entreprises  
Cette   infographie   rend   compte   à  
ETUDE  DE  CAS  2   nouveau   de   la   mondialisation   de   la  
>  MANUEL  PP.  72-­‐77   production   de   l'iPhone.   Elle   complète  
 L'iPhone,  un  produit  mondialisé   ainsi   le   doc.1   en   précisant   deux   idées  :  
Apple   sous-­‐traite   une   partie   de   sa  
production  à  différents  fournisseurs  qui  
peuvent   eux-­‐mêmes   fabriquer   des  
A.  Une  production  mondialisée  
téléphones   portables   (LG,   Samsung)  ;  
malgré   la   mondialisation   de   la  
Doc.   1  :   l'iPhone   d'Apple  :   une   production   production,   l'essentiel   de   la   fabrication  
made  in  world   et  de  l'assemblage  est  localisé  en  Asie.  
Le   titre   de   cette   carte   s'inspire   de  
l'ouvrage   de   la   politologue   américaine   Analyse  des  documents    
Suzanne   Berger   sur   la   mondialisation  :  
Made   in   Monde  :   les   nouvelles   frontières  
Prélever  et  confronter  des  informations  
de   l'économie   mondiale,   paru   en   2006.  
1.   L'iPhone   est   conçu   aux   États-­‐Unis,  
Elle   représente   la   stratégie   productive  
dans   le   centre   de   recherche   principal  
mondiale   de   la   firme   transnationale  
d'Apple.   Les   différents   composants  
Apple.   Le   plan   de   la   légende   (1.   La  
peuvent   être   fabriqués   dans   ce   même  
direction   et   la   conception/   2.   La  
pays   ou   en   Asie,   au   Japon   et   en   Corée   du  
fabrication/   3.   L'assemblage)   présente  
Sud   notamment.   La   fabrication   est  
les   différents   aspects   de   la   production,  
assurée   par   des   sous-­‐traitants   comme  
qu'il  s'agisse  de  la  production  matérielle  
LG   et   Samsung,   deux   firmes  
ou   du   péri-­‐productif.   On   observe   ainsi  
transnationales   sud-­‐coréennes.   Enfin,  
un   éclatement   de   la   production,  
l'assemblage  a  lieu  en  Chine  et  en  Inde.  
organisée   à   l'échelle   mondiale,   dans   le  
cadre   de   la   DIT   (Division   internationale  
du  travail).   2.   La   production   de   l'iPhone   est  
principalement   assurée   en   Asie.   Plus   de  
Doc.  2  :  La  valeur  financière  d'Apple   40  %   des   composants   sont   fabriqués   au  
Ce   dessin   de   presse   présente   un   des   Japon   et   en   Corée   du   Sud.   L'assemblage  
critères   de   définition   d'une   firme   est   assuré   en   Chine   et   en   Inde   (doc.   1).  
transnationale  :   la   puissance   financière.   Cela   s'explique   par   la   concentration  

8 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


dans   cette   partie   du   monde   représente   l'organisation   mondiale   de  
d'entreprises   spécialisées   dans   l'iPhone,   un   produit   de   cette   FTN.   La  
l'électronique   et   la   fabrication   légende   de   la   carte   montre   à   la   fois   la  
d'éléments  de  téléphones  portables  (LG,   commercialisation   mondiale   des  
Samsung,   Sharp)   (doc.   4).   La   Chine   et   produits   Apple   (1.   Des   ventes   dans   le  
l'Inde   offrent   une   main-­‐d’œuvre   monde   entier)   et   l'organisation  
nombreuse   et   flexible   mais   ce   sont   mondiale   des   relations   entre   Apple   et  
également d'importants   débouchés   ses   fournisseurs   (2.   La   tête   d'un   réseau  
auprès   desquels   il   est   utile   de   localiser   d'entreprises).    
l'assemblage  (doc.  3).
Doc.  6  :  Apple  face  à  ses  concurrents  
Analyser  un  dessin  de  presse   Ces   deux   diagrammes   des   parts   de  
3.  Le  dessin  de  presse  présente  le  poids   marché   des   ventes   de   téléphones  
financier  d'Apple.  Il  est  présenté  comme   mobiles   dans   le   monde   montre   la  
exceptionnel   en   représentant   une   concurrence   que   doit   affronter   Apple.  
pomme   (le   logo   de   l'entreprise)   Représentant   pourtant   le   marché   à   deux  
gigantesque  en  orbite  autour  de  la  Terre.   dates   proches,   on   remarquera   la  
Cette   taille   symbolise   l'importance   et   la   diminution   relative   des   parts   d'Apple  
rapidité   de   la   croissance   financière   (de   17  %   à   14  %   entre   2012   et   2015),  
d'Apple.   tandis   que   les   parts   des   constructeurs  
chinois   ont   augmenté   (de   4   à   9  %   pour  
Dégager  le  sens  général   Huawei  et  de  1  à  6  %  pour  Xiaomi).  
 
4.   La   production   de   l'iPhone   est   Doc.  7  :  Le  marché  chinois,  un  enjeu  majeur  
mondialisée   grâce   au   poids   financier   de   Ce  texte  présente  toujours  les  enjeux  de  
l'entreprise   (doc.   2)   qui   lui   permet   la   commercialisation   des   iPhones   en  
d'avoir   une   stratégie   de   production   Chine   pour   Apple.   Il   s'agit   du   principal  
mondiale.  Le  siège  d'Apple  est  situé  aux   marché   d'Apple.   Cet   extrait   de  
États-­‐Unis   mais   la   fabrication   des   L'Expansion   complète   l'extrait   de  
composants   et   l'assemblage   peuvent   L'Obs/Rue89   du   doc   .3   qui   soulignait  
être   assurés   dans   d'autres   parties   du   l'importance   du   marché   indien   pour  
monde  :  en  Europe  mais  aussi  et  surtout   l'avenir  de  la  firme.  
en  Asie  (doc.  1  et  4).  «  L'asiatisation  »  de  
la   production   s'explique   par   les   C.  Apple  dans  les  débats  sur  la  mondialisation  
différents   atouts   que   possède   cette  
région  :   une   main-­‐d’œuvre   nombreuse,   Doc.   8  :   «  Apple,   le   côté   obscur   de   la  
peu  coûteuse  et  flexible,  des  entreprises   pomme  »  
performantes   (LG,   Samsung)   et   des  
débouchés   importants.   Ce   dernier   Cette   couverture   du   Nouvel   Observateur  
facteur   explique   notamment   l'intérêt   fait   référence   à   l'Empire   galactique   de  
d'Apple   pour   l'Inde   pour   implanter   les   Star   Wars,   l'incarnation   politique   du  
activités  d'assemblage  (doc.  3).   «  côté   obscur   de   la   force.  »   La   croissance  
mondiale   d'Apple   et   ses   impacts   sur   les  
B.  Un  produit  d'une  firme  transnationale   sociétés   et   l'environnement   remettent  
en   question   l'image   positive   de   la  
Doc  .5  :  La  présence  d'Apple  dans  le  monde   marque   à   la   pomme.   Cette   image   est  
Cette  carte,  représentant  le  déploiement   pourtant   un   atout   essentiel   pour   la  
mondial   de   la   firme   transnationale   commercialisation  des  produits  de  cette  
Apple,  complète  celle  du  document  1  qui   entreprise.  

9 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


  production   critiquables.   C'est   ce   que  
Doc.  9  :  Apple  surveille  ses  sous-­‐traitants   souligne   la   couverture   du   Nouvel  
Cet   extrait   du   Figaro   complète   le   Observateur  :   «  Apple,   le   côté   obscur   de  
document   9   en   présentant   la   réaction   la   pomme  »   (doc.   8).   Ainsi,   un   audit   a  
d'Apple   face   à   l'opinion   publique   montré   que   l'entreprise,   par  
internationale.   L'article   révèle   les   l'intermédiaire   de   ses   fournisseurs,  
impacts   sociaux   des   choix   réalisés   par   pouvait   faire   travailler   des   enfants   ou  
l'entreprise   qui   peuvent   être   à   l'origine   financer   des   guerres   par   l'achat   de  
d'une   exploitation   de   la   main-­‐d’œuvre   matières  premières  (doc.  9).  Enfin,  d'une  
ou   du   financement   de   conflits,   manière   générale   les   conditions   de  
notamment  en  Afrique.     travail   dans   les   usines   d'assemblage  
chinoises   sont   dénoncées   lors   de  
Doc.10  :   Une   manifestation   contre   Apple   en   manifestations.  (doc.  10)  
Chine  
Cette  manifestation  en  Chine  a  lieu  dans   7.  Apple  réalise  des  audits  auprès  de  ses  
un   Apple   Store   d'Apple.   On   repère   en   fournisseurs   pour   préserver   son   image  
effet   le   logo   de   la   marque   à   l'arrière-­‐ de   marque  :   «  Pour   Apple,   il   est  
plan.   Ce   logo   est   également   utilisé   par   fondamental   d'éviter   tout   scandale   sur  
les   manifestants   et   est   considéré   comme   les   conditions   de   travail   de   ses   salariés  
un   objet   à   jeter   «  Jetez   la   mauvaise   et  de  ceux  de  ses  sous-­‐traitants.  »  
pomme  ».  Ce  document  et  le  document  8  
montrent   la   diffusion   mondiale   des   BAC  
critiques   à   l'égard   d'Apple.   (Voir   la   La   consigne   renvoie   à   l'item   du  
vidéo  proposée)   chapitre  «  Processus,  acteurs  et  débats.  »  
Elle   fait   en   effet   référence   à   un   acteur  :  
Analyse  des  documents   une   firme   transnationale.   Elle   permet  
également   d'aborder   les   débats   de   la  
Prélever  et  confronter  des  informations   mondialisation,  ce  qui  doit  permettre  de  
5.   Apple   peut   être   considérée   comme   discuter   des   effets   positifs   et   des   effets  
une   firme   transnationale   par   sa   négatifs   de   ce   processus.   Le   plan   de   la  
présence   mondiale   et   par   l'importance   consigne  suit  le  plan  du  cours.  Il  permet  
de  son  chiffre  d'affaires.  Le  siège  d'Apple   d'analyser   le   rôle   d'Apple   en   tant  
est  situé  à  Cupertino  aux  États-­‐Unis  mais   qu'acteur   de   la   mondialisation   et   de  
la   production   s'appuie   sur   des   réfléchir   à   un   débat   sur   la  
fournisseurs   européens   et   surtout   mondialisation   centré   sur   les   effets   et  
asiatiques.   L'assemblage   des   différents   les  impacts  sociaux  de  ce  processus.  
produits  Apple  est  réalisé  dans  des  pays    
de   différents   continents   (États-­‐Unis,   BILAN  DE  L'ETUDE  DE  CAS  
Brésil,   Irlande,   Chine,   Inde)   (doc.   1).   De   Les  notions  à  retenir  
même,   les   points   de   vente   d'Apple   sont  
situés   dans   le   monde   entier.   Cette  
Réseau  
entreprise   réalise   une   part   importante  
La  notion  de  réseau  est  centrale  dans  ce  
de  son  chiffre  d'affaires  en  Chine  où  elle  
chapitre   sur   la   mondialisation   en  
vend   plus   de   téléphones   qu'aux   États-­‐
fonctionnement,   elle   permet   de  
Unis.  (doc.  7)  
comprendre   l’idée   de   mise   en   relation  
des   territoires.   Elle   sera   ainsi   mobilisée  
6.  Apple  fait  face  à  différentes  critiques.   pour  traiter  deux  items  du  programme  :  
Elle  est  considérée  comme  étant  à  la  tête   «  processus,   acteurs,   débats  »   et  
d'un   empire   cachant   des   conditions   de   «  mobilités,  flux  et  réseaux  »  traités  dans  

10 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


les  cours  1,  3  et  4.  Comme  le  schéma  de   remarquera  également  que  ces  10  États,  
révision   le   montre,   la   définition   du   à   eux   seuls,   représentent   la   moitié   des  
réseau   doit   s’appuyer   sur   celle   des   flux,   exportations   mondiales   de  
présentée   dans   la   première   étude   de   cas   marchandises  (50,2  %).  
proposée  (v.  p.  70).  
Doc.   2   –   La   mondialisation   en  
Acteurs  transnationaux   fonctionnement  
Le   deuxième   item   du   programme   Ce   planisphère   constitue   une   synthèse  
«  Processus,   acteurs   et   débats  »   fait   cartographique   de   ce   chapitre.   Il   donne  
référence   aux   acteurs   spatiaux   d’une   ainsi   de   nombreuses   informations   qui  
manière  générale.  Cette  notion  a  déjà  été   peuvent   être   mobilisées   pour   la  
définie   et   utilisée   par   les   élèves   en   réalisation   d'un   croquis   au   baccalauréat.  
seconde   et   en   première.   Nous   affinons   La   première   partie   de   la   légende   est  
donc   ici   la   définition   de   ces   acteurs   en   consacrée   aux   flux.   Cette   notion,   définie  
insistant   sur   ceux   dont   l’action   dans   l'étude   de   cas,   est   en   effet  
transcende   les   frontières   et   donc   ceux   essentielle   pour   définir   et   spatialiser   la  
qui   renforcent   la   mondialisation   ou   mondialisation.   La   deuxième   partie   est  
contestent  ce  processus.     consacrée   aux   acteurs   géoéconomiques  ;  
les  autres  acteurs  sont  en  effet  présentés  
dans  la  carte  2  p.  81.  La  dernière  partie  
CARTES     présente   un   classement   des   États,   en  
fonction   de   leurs   puissances  
>  MANUEL  PP.78-­‐79   commerciales,  établi  par  l'OMC.  On  peut  
ainsi   identifier   les   États   qui   participent  
Pôles,  acteurs  et  flux  du  commerce  mondial   le   plus   au   fonctionnement   de   la  
mondialisation  économique.    
Doc.   1   –   Les   principaux   exportateurs   de  
marchandises  dans  le  monde   Questions  sur  les  documents  
Ces   statistiques   complètent   la   carte   qui  
constitue  le  document  principal  de  cette   1.   Le   fonctionnement   de   la  
double   page.   Elles   portent   sur   les   mondialisation  s'appuie  sur  trois  pôles  :  
exportations  de  marchandises  (produits   l'Union  européenne,  l'Amérique  du  Nord  
agricoles,   matières   premières   et   bien   et   l'Asie.   Ils   représentent   84  %   du  
manufacturés)  que  l'on  retrouve  dans  la   commerce   mondial   en   2015   et   comptent  
carte   figurées   en   bleu   par   l'information   les   dix   premières   puissances  
«  échanges   majeurs   de   marchandises,   de   commerciales   (cinq   en   Europe,   quatre  
services   et   de   capitaux  ».   Les   chiffres   en   Asie   et   une   en   Amérique   du   Nord).  
absolus   permettent   de   prendre   Par   conséquent,   ces   trois   parties   du  
conscience   des   écarts   qui   existent   entre   monde   sont   reliées   par   les   échanges  
ces  dix  premiers  exportateurs.  La  Chine,   majeurs  de  marchandises,  de  services  et  
avec  des  exportations  de  2  342  milliards   de   capitaux.   Elles   sont   également  
de  dollars,  exporte  ainsi  près  de  cinq  fois   attractives   pour   les   flux   de   migrants.  
plus   de   marchandises   que   le   Royaume-­‐ Elles   accueillent   également   les   plus  
Uni  à  la  dixième  place  de  ce  classement.   fortes   concentrations   de   sièges   sociaux  
Les   valeurs   relatives   permettent   de   des   firmes   transnationales   (plus   de   100  
mesurer   le   poids   de   ces   puissances   sièges   aux   États-­‐Unis   et   dans   l'Union  
commerciales.   Ainsi,   la   Chine   représente   européenne,   plus   de   10   sièges   au  
plus   de   10  %   des   exportations   Canada,   en   Chine,   au   Japon   et   en   Corée  
mondiales   de   marchandises.   On   du   Sud).   Enfin,   les   plus   grandes   places  

11 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


boursières   sont   présentes   dans   des   complétée   par   une   exploitation   d'un  
métropoles   de   ces   trois   pôles   (New   documentaire   remarquable   réalisé   sur  
York,  Londres,  Shanghai,  etc.).   ce  produit  (D.  Delestrac,  2013).    

2.   La   projection   polaire   utilisée   pour   Doc.   3   –   Des   sommets   pour   gouverner   la  


cette   carte   permet   de   représenter   les   mondialisation  
principaux  échanges  entre  les  trois  pôles   La   gouvernance   du   monde   est   un   des  
de  la  mondialisation  sans  les  couper.  Le   enjeux  des  débats  sur  la  mondialisation.  
choix   de   cette   projection   permet   donc   Cette   carte   illustrera   cette   question  
d'insister   sur   la   mise   en   relation   des   traitée   dans   le   cours   2  :   «  Acteurs   et  
différentes  parties  du  monde.   débats   de   la   mondialisation  ».   La   carte  
  permet  également  de  présenter  d'autres  
CARTES     acteurs   (États,   associations)   que   les  
acteurs  géoéconomiques  présentés  dans  
la  carte  pp.  78-­‐79.  Le  plan  de  la  légende  
>  MANUEL  PP.  80-­‐81  
rend   compte   du   débat   qui   peut   exister  
entre   ceux   qui   soutiennent   la  
Doc.  1  –  Les  trois  temps  de  la  mondialisation   mondialisation  libérale  (1.  Des  sommets  
(XVe  siècle  à  nos  jours)   pour   la   mondialisation   libérale)   et   ceux  
Suivant  une  démarche  géohistorique,  ce   qui  veulent  davantage  de  régulation  face  
planisphère   présente   la   genèse   de   aux   impacts   sociaux   et  
l'espace   mondial,   né   d'un   progressif   environnementaux   de   la   mondialisation  
décloisonnement   du   monde.   Il   établit   (2.   Des   sommets   et   des   forums   pour   une  
ainsi   un   lien   avec   les   programmes   autre  mondialisation).  
d'histoire  de  seconde  et  de  première.  La  
première   mondialisation   correspond   en  
Questions  
effet   à   la   projection   des   Européens   à  
1.   L'actuel   fonctionnement   de   la  
travers  le  monde  au  temps  des  Grandes  
mondialisation   est   le   résultat   d'un  
Découvertes.   Elle   révèle   ainsi  
processus   de   temps   long.   Les   voyages  
l'impulsion   donnée   par   ce   continent   à   ce  
des   Grandes   Découvertes   élargissent   le  
processus.   De   même,   la   deuxième  
monde  connu  par  les  Européens  et  sont  
mondialisation   correspond   au  
à   l'origine   du   commerce   triangulaire,   la  
découpage   du   monde   en   grands   empires  
première   forme   de   colonisation   (XVe   et  
coloniaux   organisés   par   les   métropoles  
XVIe   siècle).   Du   milieu   du   XIXe   siècle   à  
européennes.   Après   la   bipolarisation   du  
1914,   les   puissances   coloniales  
monde   dans   le   cadre   de   la   guerre   froide,  
constituent   de   vastes   empires   coloniaux,  
on  assiste  depuis  les  années  1990  à  une  
à  l'instar  de  l'Empire  britannique,  le  plus  
multiplication   des   pôles   de   la  
vaste   du   monde.   De   la   Première   Guerre  
mondialisation.   On   trouve   ainsi   une  
mondiale  à  la  fin  de  la  Guerre  froide,  les  
représentation  des  trois  mondialisations  
États   résistent   à   l'effacement   des  
(L.  Carroué,  2002).  
frontières,   même   si   les   États-­‐Unis  
organisent   une   mondialisation   libérale  
Doc.  2  –  Le  sable,  un  produit  mondialisé   au   sein   du   bloc   qu'ils   commandent.  
Cette   carte   présente   la   mondialisation   Depuis   1991,   avec   l'effondrement   du  
d'un  produit  brut.  Elle  complète  donc  les   bloc   soviétique,   on   assiste   à   une  
études   de   cas   portant   sur   une   série   accélération   de   la   mondialisation   qui  
(Game   of   Thrones)   et   sur   un   bien   devient   multipolaire.   Les   pays  
manufacturé   (L'iPhone   d'Apple).   émergents   comme   la   Chine   ou   le   Brésil  
L'analyse   de   cette   carte   peut   être  

12 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


s'affirment  en  effet  comme  de  nouveaux   Doc.   1   –   Melbourne   (Australie),   un   port   en  
centres  des  échanges  mondiaux.   extension,  2015  
La   forte   croissance   du   trafic   et  
2.  Le  marché  du  sable  est  mondialisé  car   l'extension   du   port   de   Melbourne  
il   met   en   relation   les   différentes   parties   illustre   l'intégration   de   l'Australie   à   la  
de   la   planète.   Qu'il   s'agisse   du   sable   mondialisation   et   l'accélération   des   flux  
continental   ou   du   sable   marin,   les   pays   entre   les   différentes   parties   de   la  
producteurs   et   exportateurs   sont   situés   planète.   L'aménagement   de   ce   port  
dans   le   monde   entier   (Canada,   Brésil,   adopte   les   atouts   des   ports   modernes  :  
Chine,  Australie,  etc.).  De  même,  les  pays   de   vastes   terminaux   à   conteneurs   pour  
importateurs   sont   localisés   sur   faire   face   à   la   conteneurisation   des  
différents   continents   (Arabie   Saoudite,   marchandises,   des   bassins   en   eaux  
Singapour,  Mexique,  etc.).     profondes   pour   accueillir   des   porte-­‐
  conteneurs  de  plus  en  plus  grands  et  aux  
3.   Les   enjeux   des   sommets   tirants   d'eau   de   plus   en   plus   importants.  
internationaux  sont  divers.  Il  peut  s'agir   Cette   présentation   publicitaire   du   port  
de   renforcer   la   mondialisation   libérale   de   Melbourne   insiste   également   sur   la
(Conférence   ministérielle   de   l'OMC,   connexion   à   l'autoroute   permettant  
Sommet   du   G20)   ou   au   contraire   de   l'intermodalisme,   le   changement   de  
lutter  contre  les  impacts  sociaux  (Forum   mode  de  transport.    
social   mondial)   ou   environnementaux  
(Sommet   de   la   Terre)   de   cette   Doc.   2   –   Le   sommet   mondial   sur   la   société  
mondialisation   pour   favoriser   un   d'information  (SMSI)  
développement   durable.   Il   existe   donc   L'UNESCO   (l'Organisation   des   Nations  
bien,  un  débat,  une  opposition,  entre  des   unies   pour   l'éducation,   la   science   et   la  
acteurs   transnationaux   qui   ont   des   culture)   s'empare   des   nouvelles  
visions   différentes   du   processus   de   technologies   de   la   télécommunication,  
mondialisation.     visibles   sur   ce   document   avec   le  
téléphone   et   l'ordinateur   portables,  
pour   mener   à   bien   ses   missions.   La  
COURS  1     volonté  «  d'édifier  des  sociétés  du  savoir  
inclusives  »   souligne   l'opportunité  
>  MANUEL  PP.82-­‐83   apportée  par  ces  nouvelles  technologies  
  d'intégrer   aux   réseaux   mondiaux   des  
La   mondialisation  :   un   processus   de   longue   populations   pouvant   être   encore  
durée   marginalisées   comme   celles   des  
territoires   les   moins   développés  
Ce   cours   replace   la   récente   accélération   d'Afrique.    
des   échanges   mondiaux   dans   le   temps  
long   du   processus   de   mondialisation.   Il   Doc.3  –  La  troisième  mondialisation  
met   ainsi   en   lien   ce   chapitre   avec   les   L.   Carroué   distingue   trois  
chapitres   d'histoire   de   seconde   et   de   mondialisations   (L.   Carroué,   2002),  
première   consacrés   au   rôle   moteur   de   cartographiées   dans   le   doc.1   p.   80.   Ce  
l'Europe   dans   le   processus   de   texte   décrit   la   mondialisation   actuelle,   la  
mondialisation.   Les   progrès   rapides   des   troisième   mondialisation.   Il   aborde   la  
transports   et   des   télécommunications   libéralisation   et   la   diffusion   du  
sont   présentés   comme   des   facteurs   capitalisme.   Ce   géographe   définit   la  
essentiels  d'intégration  du  monde.   mondialisation   comme   «  le   processus  
historique   d'extension   progressive   du  

13 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


système   capitaliste   dans   l'espace   ces   données   analysées   par   cette  
mondial  »   (L.   Carroué,   2002).   L'extrait   institution.   L'accès   aux   réseaux   de  
proposé   présente   une   dernière   télécommunications   est   en   effet   un  
particularité   de   la   troisième   facteur  d'amélioration  des  conditions  de  
mondialisation,   celle   d'être   fondée   sur   vie   mais   il   est   également   nécessaire  
un  monde  multipolaire.     pour   permettre   l'implantation  
d'activités   économiques.   Les   pays  
Question  sur  les  documents   développés   offrent   le   meilleur   accès   à  
La   diffusion   de   la   mondialisation   s'est   Internet   (plus   de   60  %,   voir   doc.1).  
accélérée   depuis   la   fin   de   la   guerre   Cependant   des   pays   en   développement  
froide.   C'est   notamment   dû   à   des   (Chili,   Argentine,   Afrique   du   Sud,  
changements   politiques  :  «  L'économie   Malaisie)   présentent   le   même   taux  
capitaliste  se  diffuse  à  toute  l'Europe  de   d'accès.   Au-­‐delà   du   développement  
l'Est,  à  la  Russie  et  surtout  à  la  Chine,  qui   technique,   il   peut   également   exister   des  
s'ouvre   progressivement   avec   les   blocages  politiques  comme  ce  fut  le  cas  à  
réformes   économiques   lancées   en   plusieurs   reprises   en   Turquie   sous   la  
1978.  »   (doc.   3).   La   mondialisation   se   présidence  d'Erdogan  (doc.  2).  Pour  que  
diffuse   également   grâce   à   des   progrès   cet   exemple   puisse   illustrer   le   processus  
des   transports   et   des   de  mondialisation,  les  documents  3  et  4  
télécommunications.   L'extension   et   la   représentent   des   évolutions.   Si   les   pays  
modernisation   du   port   de   Melbourne,   développés   améliorent   toujours   leur  
l'engagement  de  l'UNESCO  pour  diffuser   accès   à   Internet   en   atteignant   un   taux  
les   nouveaux   moyens   de   d'accès  de  près  de  80  %  en  2014  contre  
télécommunications   (ordinateurs   et   50  %   dix   ans   auparavant   en   2005,   les  
téléphones   portables)   notamment   dans   pays   en   développement,   et   les   pays  
les   pays   en   développement,   sont   des   émergents   en   particulier,   connaissent  
illustrations   des   progrès   du   processus   des   progrès   encore   plus   rapide.   Le  
de  mondialisation.     document   3   le   montre   bien   en  
comparant   les   États-­‐Unis,   la   première  
puissance   économique   mondiale   et   les  
EXEMPLE  1   deux   géants   démographiques  
émergents,   l'Inde   et   la   Chine  ;   on  
>  MANUEL  PP.  84-­‐85   constate  en  effet  une  nette  amélioration  
de  l'accès  à  Internet  dans  ces  deux  pays  
Internet  :  la  fin  des  frontières  ?   asiatiques.   Ainsi,   en   Inde,   le   nombre  
d'utilisateurs   a   plus   que   doublé   entre  
Doc.  1  –  L'accès  à  Internet   2011   et   2015,   dans   un   laps   de   temps  
Doc.  2  –  Internet  bloqué  en  Turquie   pourtant   court.   On   dénombrait  
Doc.   3   –   L'évolution   des   utilisateurs   350  millions   d'utilisateurs   en   2015  
d'Internet  dans  trois  pays   contre   120  millions   en   2011.   Malgré  
Doc.4   –   La   couverture   Internet   selon   le   cette   forte   croissance,   en   proportion,  
développement   l'Inde   est   représentative   des   pays   en  
Doc.  5  –  «  Les  fractures  numériques  »   développement  :   les   350  millions  
d'utilisateurs   ne   représentent   en   effet  
La  Banque  mondiale,  chargée  de  soutenir  le   que   27  %   de   la   population   de   ce   pays  
développement   mondial   par   des   prêts   et   la   s'élevant   à   1,274  milliard   d'habitants.  
mise   en   place   de   projets,   fournit   également  
L'extrait   de   l'Atlas   de   la   mondialisation  
un   ensemble   de   statistiques   permettant  
(doc.   5)   distingue   différentes  
d'évaluer   l'état   du   développement  
dynamiques   d'accession   à   Internet.   Les  
mondial.   L'accès   à   Internet   est   une   de  

14 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


documents   1,   3   et   4   permettent   une   3.  Les  connexions  à  Internet  progressent  
analyse   aux   échelles   du   Sud   et   des   États.   dans   le   monde.   Seule   15  %   de   la  
Ce   document   permet   une   analyse   plus   population  accédait  à  ce  réseau  en  2005.  
fine   en   révélant   des   différences   aux   Ce   chiffre   s'élève   à   plus   de   40  %   depuis  
échelles  infranationales.  Ce  texte  permet   2014.   Cependant   cet   accès   à   Internet  
également   de   réutiliser   les   notions   s'améliore   inégalement   selon   les  
développées   dans   les   études   de   cas   et   territoires  :   «  En   Afrique,   les   réseaux  
notamment   celles   d'acteurs   restent concentrés   sur   les   principales  
transnationaux   et   de   réseaux.   Il   est   en   villes,   où   l'accès   est   le   plus   souvent  
effet   fait   référence   aux   particuliers   et   collectif  (cybercafés).  »
aux   entreprises   qui   s'équipent   mais  
également   aux   réseaux   internationaux   4.   Le   nombre   d'utilisateurs   d'Internet   a  
de   câbles   sous-­‐marins,   rappelant   la   augmenté   aussi   bien   aux   États-­‐Unis  
matérialité  du  réseau  Internet.     qu'en   Chine   ou   en   Inde   mais   à   des  
rythmes   différents.   Aux   États-­‐Unis,   le  
Analyse  des  documents   nombre   d'utilisateurs   est   passé   de  
  245  millions   à   279  millions  
Analyser  une  carte   d'utilisateurs   entre   2011   et   2015.   La  
1.   Toutes   les   parties   du   monde   sont   croissance   est   plus   forte   en   Chine   (de  
connectées   à   Internet.   Les   pays   480  millions   d'utilisateurs   à  
développés   ont   les   taux   d'accès   les   plus   583  millions)   et   surtout   en   Inde   où   le  
importants  :   ils   dépassent   60  %,   voire   nombre  d'utilisateurs  a  plus  que  doublé  
80  %   (Amérique   du   Nord,   Europe   (de   120  millions   à   350  millions  
occidentale,   Japon,   Australie).   Mais   les   d'utilisateurs).  
pays   en   développement   améliorent    
également   leurs   connexions  :   plus   de   5.   La   croissance   du   nombre  
60  %   de   la   population   est   connectée   au   d'utilisateurs   aux   États-­‐Unis,   en   Inde   et  
Chili,   en   Argentine,   en   Arabie   Saoudite   en   Chine   (doc.   3)   peut   être   comparée   à  
ou  en  Malaisie.   l'évolution   des   pays   en   développement  
et   des   pays   développés   (doc.   4).   La  
Prélever  et  confronter  des  informations   couverture   Internet   dans   ces   parties   du  
2.   L'accès   à   Internet   est   inégal.   Il   peut   monde   est   passée   respectivement   de   8   à  
dépendre   des   inégalités   de   32,4  %   et   de   50   à   78,3  %.   Si   les   pays  
développement.  Ainsi,  l'écart  est  de  plus   développés  sont  les  mieux  connectés,  les  
en   plus   grand   entre   les   PMA   et   les   pays   progrès   sont   plus   rapides   dans   les   pays  
développés  (doc  .4)  avec  respectivement   en  développement.  
8  %   et   78,3  %   de   la   population   ayant  
accès   à   Internet   en   2014.   Des   facteurs   Porter   un   regard   critique   sur   un   dessin   de  
techniques   peuvent   expliquer   cette   presse  
différence  :   «  L'inégal   niveau   6.  Le  dessinateur  Chappatte  montre  que  
d'équipement   en   matériel   informatique,   le   président   Erdogan,   s'adressant   à   la  
le   coût   de   l'accès   à   une   connexion   à   population   par   l'intermédiaire   de   la  
(très)  haut  débit  ou  par  fibre  optique  et   télévision   pour   annoncer   sa   décision   de  
l'analphabétisme   freinent   la   diffusion   bloquer   Internet,   est   dépassé   par   la  
d'Internet.  »   Enfin,   des   raisons   multitude   de   sites   accessibles   sur  
politiques   créent   des   inégalités  :   la   Internet.   Ainsi,   le   blocage   de   Youtube   a  
censure  de  certaines  dictatures  crée  des   pu  être  relayé  par  Facebook.  
inégalités  d'accès  (doc.  2).  

15 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


COURS  2   l'étude  de  l'échelle  de  l’État-­‐nation  dans  
le   programme   d'histoire.   Ce   texte   a  
également   un   intérêt   méthodologique
>  MANUEL  PP.  86-­‐87  
pour   apprendre   aux   élèves   à   présenter  
un   acteur  spatial   (identification   de  
Acteurs  et  débats  de  la  mondialisation  
l'acteur,  description  de  sa  stratégie  puis  
Ce  cours  aborde  le  point  du  programme   de   son   action   spatiale  :   voir   J.   Lévy,   M.  
consacré   aux   acteurs   de   la   Lussault,  2013).
mondialisation   et   aux   débats   qui   les  
opposent.   Les   acteurs   transnationaux,  
Doc.   3   –   Le   forum   économique   mondial   de  
les   firmes   transnationales   en   premier  
Davos  
lieu,   sont   ceux   dont   l'action   spatiale  
Zapiro   est   un   dessinateur   sud-­‐africain  
transcende   les   frontières.   À   ce   titre,   ils  
qui   porte   un   regard   sur   la  
sont   les   premiers   à   agir   pour   le  
mondialisation   du   point   de   vue   des   pays  
décloisonnement   du   monde.   On   pourra  
en   développement.   Cette   caricature   fut  
également  considérer  le  rôle  des  États  et  
publiée  dans  le  Sunday  Times,  un  journal  
des   organisations  
britannique.   Le   forum   économique   de  
intergouvernementales   dans   le  
Davos,   fondé   en   1971,   constitue   un   lieu  
fonctionnement  de  la  mondialisation,  en  
de   débats   à   double   titre  :   il   est   d'abord  
faveur   ou   en   défaveur   de   son  
un   lieu   d'échanges   entre   les   acteurs  
accélération.    
privilégiés   de   la   mondialisation   (et  
notamment   les   firmes   transnationales)  
Doc.  1  –  Répartition  des  500  premières  firmes   et   favorables   à   l'accélération   et   à   la  
transnationales  
dérégulation   de   la   mondialisation.   Par  
Cette   carte   compare   la   répartition   des   ailleurs,   il   est   un   symbole   critiqué   de   la  
sièges  sociaux  des  500  premières  firmes   mondialisation   libérale   et   a   donné  
transnationales   en   2005   et   en   2015.   Elle   naissance,   par   opposition,   au   Forum  
s'appuie   sur   le   classement   Global   500,   social   mondial,   analysé   dans   l'exemple   3  
disponible   en   ligne,   établi   par   le   p.89.    
magazine  Fortune  et  par  CNN.  Le  chiffre  
d'affaires   annuel   des   entreprises   est   le  
Questions  sur  les  documents  
critère  retenu  pour  ce  classement.  Cette  
1.   La   répartition   des   sièges   sociaux   des  
carte  rend  donc  compte  des  dynamiques  
500   premières   entreprises   mondiales  
spatiales   des   principaux   centres   de  
révèle   une   hiérarchisation   des  
décision   de   l'économie   mondiale.   Elle  
territoires   dans   la   mondialisation  :  
permet   de   quantifier   «  le   basculement  
L'Amérique   du   Nord,   l'Europe  
du   monde  »,   l'affirmation   des   pays  
occidentale   et   l'Asie   orientale  
émergents   au   détriment   des   puissances  
concentrent   les   principaux   acteurs  
occidentales  traditionnelles.    
décisionnels   de   la   planète.   Les   États-­‐
Unis   arrivent   toujours   en   tête   avec   128  
Doc.   2   –   Le   rôle   des   États   dans   la  
sièges   sociaux.   Cependant,   le   poids   des  
mondialisation  
firmes   transnationales   des   pays  
Ce   texte   de   Laurent   Carroué   remet   en  
émergents  s'accroît.  Le  nombre  de  siège  
question   l'effacement   des   États   dans   la  
sociaux  augmente  en  effet  dans  les  pays  
mondialisation.   En   effet,   si   les   FTN   sont  
des   BRIC   (Brésil,   Russie,   Inde,   Chine),  
les   principaux   acteurs   transnationaux,  
mais   également   dans   d'autres   pays  
leur   action   a   été   rendue   possible   par   la  
d'Amérique   latine  :   au   Venezuela,   en  
décision   des   États   de   déréglementer   et  
Colombie,   et   au   Mexique.   On   assiste  
déréguler   l'économie.   Cette   réflexion  
donc   à   un   rééquilibrage   dans   la  
pourra   être   mise   en   perspective   par  

16 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


répartition  des  lieux  de  décision  dans  le   pionniers,   illustrés   ici   par   un   bulldozer,  
Monde.   au   détriment   d'un   patrimoine   forestier  
  représenté   par   une   forêt   tropicale,   un  
2.  Les  acteurs  de  la  mondialisation  sont   éléphant   et   un   tigre,   des   symboles  
multiples.   Les   firmes   transnationales,   devant   permettre   la   mobilisation   de  
dont   les   sièges   sociaux   se   diffusent   de   l'opinion   publique   mondiale,   tandis   que  
plus   en   plus   vers   les   pays   émergents   la   production   d'huile   de   palme   satisfait  
(doc.1),   agissent   fortement   sur   une  consommation  également  mondiale.
l'organisation   de   l'espace   économique  
mondial.   Les   États   sont   à   l'origine   de   la   Doc.  2  –  Huile  de  palme  et  environnement  
mondialisation  libérale  et  peuvent  aussi   Cet  extrait  du  Monde  permet  de  préciser  
bien   agir   en   faveur   qu'en   défaveur   du   les  différents  usages  de  l'huile  de  palme,  
processus  de  mondialisation  en  fonction   devenu  un  véritable  produit  mondialisé.  
de   leurs   différents   intérêts   (doc.   2).   Issue  principalement  d'Asie,  on  apprend  
Enfin,  l'opinion  publique,  relayée  par  les   qu'un   Européen   en   consomme   environ  
médias   (doc.   3)   peut   s'opposer   à   la   douze   litres   par   an.   L'article   donne  
mondialisation   libérale   qui   peut   être   à   également  des  précisions  sur  les  impacts  
l'origine   du   développement   mais   aussi   environnementaux   de   cette   production  
d'importantes  inégalités.     agricole  destinée  à  un  marché  mondial  :  
  «  Chaque  année,  de  nombreuses  espèces  
EXEMPLE  2   endémiques,  dont  5  000  orangs-­‐outangs,  
seraient   victimes   de   l'exploitation   des  
>  MANUEL  P.  88   palmeraies   en   raison   de   la   réduction   de  
leur  milieu  de  vie.  »  
L'huile  de  palme  :  la  mondialisation  en  débat  
BAC  
Les   trois   questions   de   la   consigne  
Doc.1   –   Greenpeace,   une   ONG   contre   l'huile  
appellent  une  réponse  en  trois  temps  :  
de  palme  
 
Cette   campagne   publicitaire   de   2014  
1)   la   présentation   d'un   produit  
permet   de   présenter   plusieurs   acteurs  
mondialisé  
de   la   mondialisation   et   un   débat   qui   les  
On   pourra   réutiliser   les   notions  
oppose.   Greenpeace   est   une   ONG  
abordées  en  étude  de  cas.  La  production  
(Organisation   non   gouvernementale),  
de   l'huile   de   palme   s'inscrit   dans   une  
créée   en   1971,   comptant   plus   de  
DIT   (Division   internationale   du   travail).  
3  millions   de   membres   à   la   forte  
Le   siège   de   Procter   &   Gamble   est   situé  
présence   médiatique.   Elle   agit   donc   sur  
aux   États-­‐Unis,   la   production   d'huile   de  
l'opinion   publique   (voir   le   clip   vidéo  
palme   se   concentre   en   Asie   (Indonésie  
proposé)   et   la   relaye   en   partie.   L'ONG,  
et   Malaisie,   voir   chiffres-­‐clés)   avant  
dont  le  siège  est  à  Amsterdam  aux  Pays-­‐
d'être   transformée   par   les   industries  
Bas,   s'oppose   ici   à   une   FTN,   Procter   &  
agro-­‐alimentaires   implantées  
Gamble,   dont   le   siège   est   à   Cincinnati  
principalement   dans   les   pays  
aux   États-­‐Unis.   Deux   logiques  
développés   à   proximité   des  
s'affrontent  :   celle   de   la   recherche   du
consommateurs.  
profit,   en   exploitant   des   espaces  
 
forestiers   asiatiques,   et   celle   de   la  
2)   le   rôle   des   acteurs   de   la  
protection   de   l'environnement.   Il   y   a  
mondialisation  
donc   bien   ici   un   débat   sur   la  
On   présentera   les   acteurs  
mondialisation.   L'huile   de   palme   est  
transnationaux   avec   leurs   intérêts   et  
produite  grâce  à  la  progression  de  fronts  

17 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


leurs   actions   spatiales   mondiales.   L'ONG   altermondialiste   dont   le   slogan   est   «  un  
Greenpeace   diffuse   une   campagne   autre   monde   est   possible  ».   On   notera  
publicitaire   internationale   pour   toucher   bien   qu'il   ne   s'agit   pas   d'une   réunion  
l'opinion  publique  mondiale  dans  le  but   antimondialiste   comme   le   montre  
de   protéger   l'environnement   et   de   l'utilisation   de   différentes   langues   du  
réguler   la   mondialisation.   Procter   &   monde  réunies  pour  défendre  la  dignité.  
Gamble  est  à  l'origine  d'une  exploitation   On   constate   ainsi   le   refus   d'une  
des   forêts   équatoriales   pour   implanter   mondialisation   uniformisante   et   la  
des   plantations   d'huile   de   palme   pour   volonté   de   réguler   la   mondialisation  
répondre   à   une   demande   mondiale   en   pour   limiter   les   impacts   sociaux.  
intégrant   ce   produit,   par   exemple,   dans   L'extrait   du   site   Internet   rappelle   à   deux  
des  shampooings.   reprises   que   le   FSM   est   une  
  représentation   de   la   société   civile.   Cet  
3)   les   impacts   environnementaux  :   un   exemple   permet   donc   de   présenter   un  
débat  de  la  mondialisation     nouveau   type   d'acteur   de   la  
On   pourra   ici   confronter   l'image,   mondialisation.  Le  texte  peut  également  
présentant  un  front  pionnier,  et  le  texte   être   utilisé   pour   souligner   la   recherche  
insistant   sur   l'importance   des   impacts   d'une   alternative   à   la   mondialisation  
environnementaux,   aussi   bien   d'un   libérale  et  à  son  modèle  capitaliste.    
point   de   vue   quantitatif   (nombre  
d'orangs-­‐outangs   morts)   que   qualitatif   BAC  
(destruction   de   forêts   aux   nombreuses   Le   titre   de   cet   exemple   et   la   consigne  
espèces   endémiques   que   l'on   ne   invite   à   définir   le   modèle   de  
retrouve  pas  ailleurs).   mondialisation  défendu  par  le  FSM.  Pour  
  cela,  il  est  possible  de  répondre  en  trois  
EXEMPLE  3   temps  :  
1)  le  modèle  rejeté  par  le  FSM  
>  MANUEL  P.  89   Il   apparaît   en   creux   dans   les   deux  
documents  :   le   modèle   néo-­‐libéral   et  
capitaliste   (doc.   2)   ne   respectant   pas  
Le   Forum   social   mondial  :   quelle  
assez   les   droits   et   la   dignité   humaine  
mondialisation  ?    
(doc  .1).  
 
Doc.  1  –  Le  FSM,  un  événement  mondial  
2)   la   recherche   d'une   alternative,   d'un  
Doc.  2  –  Qu'est-­‐ce  que  le  FSM  ?  
modèle  opposé  
Organisation   des   FSM   dans   les   villes   du  
L'affiche  (doc.  1)  comme  l'extrait  du  site   Sud,   slogan   «  Another   world   is  
Internet  du  FSM  (Forum  social  mondial)   possible  »,   objectif   du   FSM  :   «  espace   de  
précise  ce  qu'est  ce  forum  et  quel  est  son   débat   démocratique   d'idées,  
rôle   dans   la   mondialisation.   Fondé   en   d'approfondissement   de   la   réflexion,   de  
2001  à  Porto  Alegre,  au  Brésil,  ce  forum   formulation  de  propositions  »  (doc.2).  
est   organisé   dans   différentes   villes   du    
monde,   que   l'on   pourra   localiser   sur   la   3)  les  limites  de  cet  altermondialisme  
carte   3   p.   81.   Il   répond   au   forum   de   Mouvement   d'opposition   plus   que   de  
Davos  (voir  doc  .3  p.  87),  situé  en  Suisse   proposition   d'un   nouveau   modèle  
et   symbole   de   la   mondialisation   libérale.   (doc.1)  ;   représentativité   limitée   et   ne  
Au   contraire,   le   FSM   est   principalement   rassemblant   pas   toute   la   société   civile  
organisé   dans   des   villes   de   pays   en   (doc.2).  
développement.   L'affiche   illustre   la    
philosophie   de   cet   événement  

18 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


COURS  3   monde   entier.   Compagnie   aérienne  
  spécialisée   dans   le   transport   de   fret,  
Fedex   s'appuie   sur   un   réseau  
>  MANUEL  PP.  90-­‐91   d'aéroports   mettant   en   relation   des  
métropoles   du   monde   entier.   Les  
livraisons   sont   ensuite   assurées   par   la  
La  mondialisation  des  échanges   route.   On   trouvera   une   carte   de  
L'intensité   et   la   diversité   des   échanges   l'organisation   de   Fedex   dans   «  L'Atlas  
entre   les   différentes   parties   du   monde   des   mondialisations  »   Le   Monde/La   Vie,  
permettent   de   parler   «  d'une   paru  en  2011,  p.75.    
généralisation   des   échanges  »,  
expression   utilisée   par   O.   Dollfus   pour   Doc.   3   –   Les   pôles   du   commerce   de  
définir   la   mondialisation   (O.   Dollfus,   marchandises  
2007).   Après   la   présentation   des   flux   Ces   deux   diagrammes,   fondées   sur   la  
commerciaux   et   financiers,   le   cours   régionalisation   du   monde   proposée   par  
décrit   l'organisation   réticulaire   de   l'Organisation   mondiale   du   commerce,  
l'espace  mondial.     montrent   «  le   basculement   du   monde  »  
  avec   l'affirmation   de   nouveaux   pôles  
Doc.  1  –  La  planète  financière,  2015   commerciaux  et  notamment  celui  d'Asie  
Ce   planisphère   met   en   avant   le   rôle   des   représentant   un   quart   des   exportations  
métropoles   dans   l'organisation   de   mondiales  en  1993  et  près  d'un  tiers  en  
l'espace   mondial.   Les   intenses   flux   de   2014.   On   notera   également   la  
capitaux   dessinent   un   anneau   financier   progression   de   la   CEI   (de   1   à   4  %)  
mondial   entre   les   grandes   places   s'intégrant   à   la   mondialisation   libérale  
boursières   mondiales.   Ces   mouvements   après   la   disparition   de   l'URSS.   À  
spéculatifs  et  leur  évolution  montrent  le   l'inverse,   on   notera   le   tassement   relatif  
poids   croissant   de   l'Asie   dont   la   part   des   pôles   traditionnels   de   la  
dans   les   mouvements   mondiaux   a   mondialisation  :   l'Europe   et   l'Amérique  
doublé   entre   2000   et   2015.   Dans   le   du  Nord.  
même  temps,  la  part  de  l'Amérique  et  de  
l'Europe   a   diminué.   Cette   carte   permet   Questions  sur  les  documents  
donc   à   nouveau   d'illustrer   «  le   1.  Les  documents  présentent  la  diversité  
basculement   du   monde  »   évoqué   dans   la   des   échanges   qui   animent   la  
carte  1  p.  87.  La  localisation  des  paradis   mondialisation  :  des  échanges  financiers  
fiscaux  permet  de  nuancer  l'idée  «  d'une   (doc.   1),   des   échanges   de   marchandises  
fin   des   territoires  »   (B.   Badie,   1995)   en   (doc.   3)   et   des   échanges   de   services  
notant   que   des   frontières   sont   (doc.  2).  Les  échanges  peuvent  donc  être  
maintenues   dans   la   mondialisation   matériels  ou  immatériels.    
financière.  
  2. Les  pays  en  développement  prennent  
Doc.  2  –  Fedex,  une  entreprise  de  livraison   une   place   de   plus   en   plus   grande   dans  
Cette   publicité   de   Fedex   permet   les   échanges   internationaux.   L'Asie,  
d'illustrer   la   mondialisation   du   majoritairement   composée   d'économies  
commerce   de   services   et   le   en   développement,   accroît   sa   part   dans  
développement   des   réseaux   la  capitalisation  boursière  mondiale.  Elle  
transnationaux.   Fedex   (Federal   Express)   représente   31  %   de   cette   capitalisation  
est   en   effet   une   firme   transnationale   en   2015   contre   seulement   16  %   en  
états-­‐unienne,   dont   le   siège   est   implanté   2000.   Ce   poids   augmente   également  
à   Memphis,   offrant   des   services   dans   le   pour   les   exportations   de   marchandises  

19 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


(de   26   à   32  %   des   exportations   Villeneuve   (2015).   Le   document   4  
mondiales   entre   1993   et   2014).   Le   aborde  l'organisation  en  filières  du  trafic  
Moyen-­‐Orient   a   également   fortement   d'armes.   L'exemple   du   Mali   fait   écho   au  
progressé   en   part   relative   dans   les   document   2   où   le   Sahara   et   le   Sahel   sont  
exportations   de   marchandises   passant   présentés   comme   un   foyer   majeur   de  
de  4  à  7  %  toujours  entre  1993  et  2014.   conflits.   On   pourra   ainsi   établir   un  
  parallèle   entre   la   faiblesse   des   États   et  
EXEMPLE  4   des  armées  nationales  de  cette  région  et  
  le   développement   du   commerce   illégal  
>  MANUEL  PP.  92-­‐93   d'armes   légères.   On   notera   également  
l'interconnexion   entre   les   foyers   de  
conflits,   ici   entre   la   Libye   et   le   Mali.  
La   mondialisation   du   trafic   d'armes  
Enfin,   le   document   5   invite   à   un  
légères  
changement   d'échelle   en   zoomant   sur  
Doc.1   –   Les   principales   saisies   d'armes   en  
2014  
les   territoires   marginaux   urbains   des  
Doc.  2  –  Le  trafic  mondial  d'armes  légères   pays   développés   qui   sont   des   relais  
Doc.  3  –  Des  filières  transnationales   importants   du   trafic   d'armes.   Les  
Doc.   4   –   De   l'armement   légal   au   trafic   documents   4   et   5   sont   tirés   du   numéro  
d'armes   de   Diplomatie   n°26   d'avril-­‐mai   2015  
Doc.   5   –   Les   territoires   urbains   du   trafic   consacré   à   «  La   Géopolitique   de   la  
d'armes     criminalité  internationale  ».  On  trouvera  
  de   nombreux   exemples   illustrés  
Les   documents   1   et   2   présentent   permettant   d'aborder   la   mondialisation  
l'organisation   mondiale   du   trafic   illégale.    
d'armes   légères.   La   carte   permet   de  
comprendre  l'importance  des  saisies  par   Analyse  des  documents  
l'UNODC   (Office   des   Nations   unies   1.   Les   principaux   foyers   du   trafic  
contre  la  drogue  et  le  crime).  Les  saisies   d'armes   sont   situés   dans   «  L'Arc   des  
sont   importantes   en   Allemagne   qui   est   conflits  »   qui   s'étend   de   l'Afrique   du  
un   pays   producteur   et   une   plaque   Nord   jusqu'à   l'Asie   centrale.   Les   saisies  
tournante  du  trafic  d'armes  légères.  Les   d'armes  montrent  que  l'Amérique  latine  
autres   pays   correspondant   aux   lieux   de   et   le   Moyen-­‐Orient   sont   deux   plaques  
saisies   majeures   sont   plutôt   tournantes   majeures   du   trafic   d'armes  
destinataires  de  ce  commerce  illégal.  On   légères.  Les  pays  développés  ne  sont  pas  
notera  l'importance  de  l'Amérique  latine   épargnés.   Ainsi,   l'Allemagne,   pays  
où  les  cartels  de  la  drogue  organisent  le   producteur   d'armes,   est   le   pays   où   le  
commerce   des   armes   illégales   et   les   plus  grand  nombre  d'armes  illégales  est  
utilisent.   Le   Moyen-­‐Orient,   foyer   de   observé.  
conflits  majeur,  est  également  un  centre    
de   ce   trafic.   Le   document   3   illustre   le   2.   Les   filières   du   trafic   d'armes   suivent  
poids  du  Mexique.  La  ville  frontalière  de   le   déplacement   des   conflits.   Ainsi,   les  
Ciudad   Juarez   est   une   des   villes   du   armes   utilisées   au   Mali   en   2015  
monde   où   l'insécurité   est   la   plus   forte.   proviennent   de   Syrie,   foyer   de   conflit  
Elle   est   un   lieu   de   transit   majeur   du   majeur   en   2015.   Le   trafic   d'armes   est  
trafic  de  cocaïne  entre  l'Amérique  latine   également  important  dans  les  territoires  
et   les   États-­‐Unis.   La   violence   créée   par   où   les   États   sont   fragiles  :   «  Dans   le   nord  
ces   trafics   dans   ce   lieu   de   la   du   Mali,   une   bonne   partie   des   armes  
mondialisation   a   notamment   été   portée   utilisées   par   les   groupes   combattants  
à   l'écran   dans   le   film   Sicario   de   Denis   ont   été   récupérées   dans   les   casernes  

20 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


abandonnées   de   l'armée   régulière.  »   différentes   mobilités   sont   envisagées.  
Mais   les   pays   développés   prennent   Les   différentes   parties   de   ce   cours  
également  de  l'importance  dans  le  trafic   analysent   leurs   trajets,   leurs  
d'armes   légères   mondial  :   «  Certaines   temporalités  et  leurs  motivations.  
cités   et   zones   en   sécession   à   travers   le    
monde,   qui   cherchent   à   s'affranchir   à   la   Doc.  1  –  Les  migrations  internationales  
fois  des  frontières  et  des  États  centraux,   Doc.2  –  Des  flux  de  réfugiés  croissants  
seront   bientôt   des   foyers   majeurs   du   Doc.   3   –   Les   investissements   touristiques   en  
trafic  d'armes.  »   Turquie  
 
3.   Les   frontières   peuvent   permettre   un   Les   deux   premiers   documents   se  
certain   contrôle   du   trafic   d'armes.   On   complètent.  Le  premier  document  est  un  
note   ainsi   l'importance   des   saisies   extrait   d'article   de   François   Héran,  
d'armes   au   Mexique   (14467   en   2014).   chercheur   à   l'INED   (L'Institut   national  
Elles  proviennent  des  États-­‐Unis  et  sont   d'études   démographiques)   tiré   du   hors-­‐
détruites   une   fois   qu'elles   sont   série   d'Alternatives   économiques  
interceptées.   Cependant,   dans   les   consacré   à   la   mondialisation.   Cette  
régions   du   monde   où   les   États   sont   approche   scientifique   contraste   avec  
fragiles,   comme   au   Sahel,   les   frontières   l'approche   médiatique   du   second  
sont  perméables  au  trafic  d'armes.   document,   une   Une   de   Courrier  
International.   Si   le   premier   document,  
Porter  un  regard  critique   extrait   de   l'article   «  Les   migrations  
4.   À   l'échelle   du   monde,   le   trafic   se   internationales   restent   un   phénomène  
concentre   dans   des   régions   du   Sud   minoritaire  »  relativise  le  fait  migratoire,  
(Sahara,   Sahel,   Corne   de   l'Afrique,   le   second   insiste   davantage   sur   l'idée  
Moyen-­‐Orient,   Asie   centrale)   avec   des   d'une   explosion   des   flux   collant  
armes   légères   provenant   de   pays   du   davantage   à   la   représentation  
Nord  et  notamment  des  États-­‐Unis  et  de   européenne   des   migrations   au   moment  
Russie.   Cette   lecture   est   nuancée   par   le   de   l'afflux   des   migrants   au   sein   de   l'UE.  
document  5  qui  insiste  sur  l'importance   La   confrontation   des   deux   documents  
croissante   des   territoires   urbains   permet   donc   d'avoir   un   regard   critique  
marginalisés  des  pays  du  Nord  et  qui  ne   sur   ces   deux   documents   exprimant   des  
sont   pas   visibles   à   l'échelle   mondiale   points   de   vue   différents.   La   Une   du  
«  (cité   de   la   Castellane   à   Marseille,   cité   Courrier  International  permet  également  
des   4  000   à   La   Courneuve,   grands   d'envisager   les   migrations   comme   un  
ensembles   urbains   des   banlieues   de   débat   de   la   mondialisation   en  
Londres,  Berlin  ou  Bruxelles…).  »   réfléchissant   au   rôle   des   frontières.   Elle  
présente   des   migrants   érythréens   qui  
traversent   le   désert   à   la   frontière   entre  
COURS  4   l’Égypte   et   la   Libye,   après   un   voyage   de  
trois  jours  sans  eau.  Ces  hommes,  fuyant  
>  MANUEL  PP.  94-­‐95   la   dictature   de   leur   pays,   illustrent   les  
migrations   forcées   et   leurs   conditions  
L'accélération  des  mobilités  internationales   difficiles.   On   rappellera   aux   élèves   qu'on  
Ce   cours   présente   les   dynamiques   des   ne   peut   parler   de   flux   de   réfugiés,  
mobilités   internationales.   Après   la   sachant   qu'il   s'agit   d'un   statut   qui   ne  
présentation   des   réseaux   migratoires   peut   être   obtenu   que   dans   un   pays  
mondiaux,   traduction   spatiale   des   d'accueil   après   avoir   fait   une   demande  
trajectoires   mondiales   des   migrants,   les   officielle   auprès   du   HCR   (Le   Haut  

21 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


Commissariat   aux   réfugiés).   Le   population   de   ce   pays,   qu'il   s'agisse   de  
troisième   document   illustre   les   travailleurs   temporaires   ou   de  
mobilités   touristiques,   les   plus   travailleurs   permanents.   Plusieurs  
importantes  du  monde  et  qui  sont  l'objet   foyers   apparaissent  :   l'Amérique   du  
de   l'exemple   p.   97.   Le   doc.   3,   un   extrait   Nord,  l'Europe  occidentale  mais  aussi  le  
d'une   page   Internet   de   l’État   turc,   Moyen-­‐Orient  et  l'Asie  du  Sud  et  de  l'Est.  
montre   l'intérêt   économique   de   l'essor   Ces   destinations   montrent   l'importance  
mondial   du   tourisme.   Ce   document   des  migrations  Sud-­‐Nord  mais  aussi  des  
souligne   la   polarité   de   la   Turquie   pour   migrations   Sud-­‐Sud   que   l'on   pourra  
les   flux   touristiques.   On   pourra   aussi   présenter   à   l'aide   du   doc.   1   p.   95.  
s'appuyer   sur   la   carte   p.   97   pour   Le   figuré   ponctuel   intitulé   «Travailleurs  
montrer   l'attractivité   de   la   en   mer»   fait   référence   aux   nombreux  
Méditerranée,   premier   bassin   Philippins   travaillant   dans   la   marine  
touristique  du  monde.     marchande.    
  Le   texte   nourrit   l'analyse   de   la   carte   en  
Questions  sur  les  documents   permettant  une  lecture  géohistorique  et  
1.   Les   documents   présentent   différents   géoéconomique   de   la   diaspora.   Cet  
types   de   mobilités   internationales  :   les   exemple  permet  aussi  bien  d'aborder  les  
migrations,   des   mobilités   permanentes   mobilités   internationales   que   les  
(doc.  1  et  2)  et  les  mobilités  touristiques,   échanges   internationaux   au   travers   des  
des   mobilités   temporaires   (doc.   3).   Les   flux  financiers  de  remises.    
documents   1   et   2   insistent   sur   les  
migrations  forcées  «  provoquées  par  des   BAC  
conflits   internationaux   et   des   guerres   Les   deux   premiers   paragraphes  
civiles.  »   permettront   de   définir   la   notion   de  
  diaspora  :   «  l'ensemble   des   membres  
2.   Le   tourisme   contribue   à   la   d'un  peuple  dispersé  à  travers  le  monde  
mondialisation   par   les   flux   de   touristes   mais   restant   en   relation.   Le   terme   de  
mais   aussi   par   les   flux   diaspora   vient   du   grec   speirein   (semer)  
d'investissements.   C'est   ce   que   montre   et   plus   précisément   du   verbe   composé  
cette   page   Internet   du   gouvernement   diaspeirein  (disséminer).  Il  indique  ainsi  
turc   «  Invest   in   Turkey  »   invitant   des   la  dispersion  d'une  population  au  niveau  
entreprises   étrangères   à   s'installer   en   mondial.  »   (C.   Ghorra-­‐Gobin,   2012).   On  
Turquie.   Le   tourisme   permet   également   présentera   la   répartition   de   la   diaspora  
le   développement   de   services   à  partir  du  planisphère  dans  un  premier  
(hôtellerie,   divertissement,   transport)   temps   et   les   relations   à   partir   des  
permettant   des   échanges   remises   dans   un   second   temps.  
internationaux.     L'importance   financière   de   la   diaspora  
  pourra   être   présentée   à   l'aide   de  
EXEMPLE  5   citations  du  texte  :  «  Économiquement,  il  
s'agit   d'une   source   importante   de  
>  MANUEL  PP.  96   remises,   c'est-­‐à-­‐dire   de   transferts   de  
  fonds   adressés   aux   familles  .»   Enfin,   le  
La  diaspora  philippine   dernier  paragraphe  présentera  un  débat  
  de  la  mondialisation.  On  montrera  que  la  
Doc.  1  –  Les  Philippins  à  l'étranger   diaspora   est   une   source   de   remises   mais  
Doc.  2  –  Diaspora  et  développement   qu'elle   éloigne   également   la   main-­‐
Le  planisphère  centré  sur  les  Philippines   d’œuvre   la   plus   qualifiée   des  
représente   la   dispersion   de   la   Philippines.  

22 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


rapide   augmentation   du   nombre   de  
EXEMPLE  6   touristes   internationaux   et   la  
diversification   des   destinations,  
notamment   dans   les   pays   en  
>  MANUEL  PP.  97   développement.  
Plus  d'un  milliard  de  touristes  
Enfin,   le   troisième   paragraphe   pourra  
s'appuyer   sur   les   montants   des   recettes  
Doc.  1  –  Le  tourisme  international   du   tourisme   donnés   par   le   planisphère.  
Doc.  2  –  Une  mobilité  en  plein  essor   On   notera   la   primauté   de   l'Europe   pour  
Les   deux   documents   proposés   cette   mobilité   avec   des   recettes  
s'appuient   sur   des   sources   de   l'OMT   atteignant   près   de   500  milliards   de  
(L'Organisation   mondiale   du   tourisme).   dollars.  
Le  bureau  de  l'ONU  chargé  de  l'étude  de  
cette   mobilité.   Elle   en   donne   la  
définition   suivante  :   un   déplacement   de   LIRE  LE  MONDE  
plus   de   24  h   et   de   moins   d'un   an,   quel  
que   soit   le   motif.   La   carte   permet   >  MANUEL  PP.  98-­‐99  
d'identifier   les   pôles   du   tourisme  
mondial   correspondant   aux   pôles   de   la   Comment  les  déchets  s’inscrivent-­‐ils  dans  la  
mondialisation   (Europe   occidentale,   mondialisation  ?    
Amérique  du  Nord  et    Asie  du  Nord-­‐Est).  
Documents  
Au-­‐delà   de   ces   foyers   touristiques,   on  
Fabrizio   Maccaglia   a   analysé   l'espace  
notera   que   le   tourisme   se   développe  
des   mafias   et   notamment   celles   d'Italie.  
désormais   dans   le   monde   entier   et   que  
Parmi   les   trafics   plus   connus   de   la  
le  nombre  de  touristes  internationaux  a  
drogue,  des  armes  et  des  êtres  humains,  
dépassé  le  milliard  depuis  2014.  Le  texte  
il   s'est   intéressé   en   particulier   à   celui  
permet   d'envisager   les   dynamiques   du  
des   déchets.   L'apport   de   cette   étude  
tourisme  :  l'augmentation  du  nombre  de  
inhabituelle   permet   d'illustrer   le  
touristes,   la   diversification   des  
fonctionnement  de  la  mondialisation  par  
destinations   et   l'importance  
un  exemple  original  et  de  combiner  une  
économique   de   ce   secteur   comme   en  
lecture   géoéconomique   et  
témoigne   la   page   Internet   du  
géoenvironnementale.   Cette   géographie  
gouvernement   turc   invitant   à   investir  
des   e-­‐déchets   pourra   compléter   l'étude  
dans   ce   secteur   dans   ce   pays   (doc.   3  
de  cas  d'un  produit  de  la  mondialisation  
p.95).    
consacrée   à   l'iPhone   et   notamment   la  
réflexion   sur   les   impacts  
environnementaux  de  la  mondialisation.  
BAC   On   mobilisera   ainsi   la   définition   du  
Le   premier   paragraphe   soulignera   développement   durable   présentée   dans  
l'importance   des   foyers   touristiques   le   chapitre   introductif.   La   carte   et   le  
traditionnels   du   Nord   (Europe   texte   présentés   ici   dans   sont   tirés   de
occidentale,   Amérique   du   Nord,   Asie   du   L'Atlas   global,   paru   aux   éditions   des  
Nord-­‐Est)   qui   sont   à   la   fois   des   espaces   Arènes   en   2014,   sous   la   direction   de  
d'accueil   du   tourisme   (infrastructures   Christian   Grataloup   (auteur   présenté   p.  
d'accueil,   protection   du   patrimoine)   et   46)   et   de   Gilles   Fumey,   géographe  
des   espaces   émetteurs   (haut   niveau   de   spécialiste   de   l'alimentation.   L'atlas  
vie  des  habitants).   qu'ils   proposent   présentent   de  
Le   deuxième   paragraphe   pourra   nombreuses   cartes   sur   des   thèmes  
s'appuyer   sur   le   texte   pour   montrer   la   originaux,   insolites   (la   bande   dessinée,  

23 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


la   chirurgie   plastique,   3.   Le   figuré   représenté   à   Singapour   est  
l'emprisonnement…)  qui  offrent  ainsi  un   un   pictogramme   correspondant  
nouveau   regard   sur   l'organisation   du   à  l'information  :   «  Port   de   redistribution  
monde.   Ces   cartes   et   leurs   des   cargaisons   de   e-­‐déchets   pour  
commentaires   offrent   des   documents   l'Asie.  »   Comme   toutes   les   informations  
exploitables   en   cours   et   permettent   présentes   sur   une   carte,   elle   aurait   due  
d'exercer   les   élèves   au   regard   critique.   être   présentée   dans   la   légende,   dans   la  
On   pourra   s'appuyer   sur   «  La   seconde  partie  consacrée  aux  e-­‐déchets.  
mondialisation   des   métaux   précieux  »    
sur   la   «  Mise   en   plantation   des   cultures   4.   La   mondialisation   des   déchets   permet  
tropicales  »   ou   encore   sur   «  L'échange   la  création  de  richesses  dans  des  pays  en  
colombien   des   maladies  »   (faisant   développement   (Ghana,   Nigéria,   Inde,  
référence   à   la   mondialisation   des   Chine)   (doc   .2)   mais   ces   pays   sont  
pandémies),   trois   cartes   commentées   choisis   car   leurs   autorités   tolèrent   les  
par   Christian   Grataloup,   pour   présenter   forts   impacts   sociaux   et  
le   processus   de   mondialisation   sur   le   environnementaux   créés   par   ces  
temps   long.   On   trouvera   également   des   activités  :   «  Les   ouvriers   sont  
représentations   cartographiques   sur   la   quotidiennement  exposés  à  des  matières  
mondialisation  de  produits  alimentaires   dangereuses   tels   que   l'amiante   ou   les  
(le  café,  le  thé,  le  chocolat)  analysées  par   produits   pétroliers.  »  ;   «  Cette   technique  
Gilles  Fumey.  Une  étude  de  la  recherche   est   également   responsable   d'une  
scientifique  met  en  lumière  l'importance   pollution   à   grande   échelle   des  
des   villes   mondiales   et   des   réseaux   qui   littoraux.  »  (doc.1)    
les   relient.   La   mondialisation   culturelle  
pourra   être   abordée   aussi   bien   par   la   REVISER  
mondialisation   du   cinéma   que   par   celle  
des  représentations  de  la  beauté.   > MANUEL  PP.  100-­‐101  
Regard  critique  sur  la  carte  
Chiffres-­‐clés  :  
1.   Les   pays   poubelles   sont   mis   en   valeur   Les   chiffres   sur   le   commerce   mondial   de  
sur   cette   carte   par   différents   procédés   marchandises   en   2015   soulignent  
cartographiques.   Le   cadrage   choisi,   l'importance   des   dix   premières  
présentant   seulement   une   partie   du   puissances   commerciales   mais   on  
monde,   permet   de   zoomer   sur   les   pays   retiendra   également   l'importance  
concernés   par   les   flux   d'e-­‐déchets.   Les   croissante   des   pays   en   développement.  
figurés   choisis   mettent   également   l'accent   Le   diagramme   permet   de   relativiser   le  
sur  les  pays  de  réception  des  déchets.  Les   poids   des   différentes   mobilités   et   de  
couleurs   chaudes   sont   plus   visibles   que   souligner   l'importance   des   mobilités  
les   couleurs   froides   des   pays   d'émission   touristiques.    
des   déchets.   Enfin,   l'utilisation   des  
pictogrammes   attire   encore   davantage   Schémas  pour  réviser  
l'attention.   Les  deux  schémas  fléchés  permettent  de  
  revenir   sur   les   principaux   aspects   du  
2.   Si,   selon   la   légende,   les   flèches   cours   mais   aussi   sur   les   notions  
indiquent  les  régions  de  provenance,  elles   abordées  notamment  les  notions-­‐clés  de  
représentent   également   les   flux   d'e-­‐ l'étude   de   cas  :   mondialisation,   flux,  
dechets,  c'est-­‐à-­‐dire  le  volume  de  déchets   réseaux   et   acteurs   transnationaux.   Le  
envoyés   des   pays   émetteurs   aux   pays   schéma   cartographique   peut   servir  
récepteurs.  

24 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


d'illustration   pour   une   composition   sur   médias,   ONG,   diasporas,   organisations  
les  pôles  et  les  flux  de  la  mondialisation.     criminelles.  

REDIGER  LA  COMPOSITION  


Rédiger  l’introduction  
BAC   6.   Un   exemple   d’introduction   est   fourni  
dans  l’exercice.  
Composition  
Rédiger  le  développement  
» Sujet  :  la  mondialisation  :  processus,  flux,   7.   Titre   rédigé   de   chaque   partie  :   I-­‐   La  
acteurs   mondialisation   est   un   processus   ancien  
et   multiforme.   II-­‐   La   mondialisation   est  
>  MANUEL  PP.  102-­‐103  
caractérisée   par   des   flux   variés.   III-­‐   De  
 
nombreux   acteurs   transnationaux  
ANALYSER  LE  SUJET  
animent   la   mondialisation   et   organisent  
Définir  les  termes  du  sujet  
l’espace  mondial.    
1.   Mondialisation  :   interdépendance   de  
tous   les   espaces   et   de   toutes   les  
Rédiger  la  conclusion  
économies   mondiales   par   une  
intensification  des  échanges.  
8.   Un   exemple   de   conclusion   est   fourni  
Flux  :   circulation   de     personnes,   de  
dans  l’exercice.    
biens,  de  capitaux  et  d’informations.    
Acteurs  :  individus,  firmes,  médias,  ONG,   Insérer  une  production  graphique  
États,  organisations  criminelles.     9.   Le   schéma   proposé   cartographie   les  
Processus  :  enchaînement  de  faits.   acteurs   et   les   flux   de   la   mondialisation  ;  
2.  Le  sujet  est  à  l’échelle  mondiale.     il  synthétise  donc  les  2ème  et  3ème    parties  
du   développement.   Il   peut   être   intitulé  
Formuler  une  problématique  
«  acteurs,   pôles   et   flux   de   la  
La   problématique   peut   être  :   quels   sont  
mondialisation  »   et   placé   avant   la  
les  mécanismes  de  la  mondialisation  ?    
conclusion.    
MOBILISER  LES  CONNAISSANCES  
Sélectionner  les  informations  et  organiser  les   BAC  
idées  
4.  5.  Les  processus  de  la  mondialisation  :   Composition  
développement   et   accélération   de   la  
mondialisation   depuis   le   XVIe  siècle  ;   » En   vous   appuyant   sur   l’étude   de   cas   d’un  
révolution   des   transports   et   des   produit   mondialisé,   caractérisez   le  
communications  ;   troisième   fonctionnement  de  la  mondialisation  
mondialisation  texte  3  p.83.    
Les   types   de   flux  :   commerciaux,   >  MANUEL  PP.  104-­‐105  
financiers,   logistiques,   services,   ANALYSER  LE  SUJET  
informationnels,   mobilités   humaines   Définir  les  termes  du  sujet  
(tourismes,   migrations  :   voir   pp.96-­‐97),   1.   Mondialisation  :   interdépendance   de  
trafic   illicites   (voir   exemple   des   armes   tous   les   espaces   et   de   toutes   les  
légères  pp.  92-­‐93).   économies   mondiales   par   une  
Les   types   d’acteurs  :   firmes   intensification  des  échanges.  
transnationales,  États  (voir  texte  2  p.87),   Produit   mondialisé  :   produit   faisant  
institutions   internationales,   places   intervenir   des   acteurs   transnationaux  
boursières,   organisations   régionales,   dans   sa   conception,   sa   fabrication   et   sa  

25 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


distribution,   puis   commercialisé   dans   le   BAC  
monde.    
2.  L’échelle  d’analyse  se  situe  au  niveau    
Croquis  
mondial.

Formuler  une  problématique   » Sujet  :  Pôles  et  flux  de  la  mondialisation  
3.   Exemple   de   problématique  :   en   quoi  
l’IPhone   est-­‐il   représentatif   du   >  MANUEL  PP.  106-­‐107  
fonctionnement  de  la  mondialisation  ?    
ANALYSER  LE  SUJET  
MOBILISER  LES  CONNAISSANCES  
Sélectionner  les  informations   Analyser  le  sujet  
4.   Relevé   d’informations   à   partir   de   1.   Pôle  :   lieu   attractif   pour   les   hommes  
l’étude  de  cas  :     et   les   activités,   exerçant   une   influence  
Processus   de   la   mondialisation  :   division   sur  les  territoires.  
internationale   du   travail  ;   conception   Flux  :   circulation   de     personnes,   de  
aux  États-­‐Unis  ;  fabrication  dans  l’Union   biens,  de  capitaux  et  d’informations.    
européenne,   au   Japon,   en   Chine,   en   Mondialisation  :   interdépendance   de  
Corée   du   Sud   et   à   Taiwan  ;   assemblage   tous   les   espaces   et   de   toutes   les  
en  Inde  et  en  Chine.     économies   mondiales   par   une  
Acteurs  :   Apple   (FTN,   filiales,   sous-­‐ intensification  des  échanges.  
traitants,   boutiques),   opérateurs   2.  Le  sujet  porte  sur  l’espace  mondial.  
téléphoniques,  médias  (publicité).     3.   Le   croquis   devra   montrer   comment  
Espaces   et   flux  :   territoires   de   les   pôles   et   les   flux   qu’ils   émettent  
production   spécialisés,   réseaux,   organisent  l’espace  mondial.  
marchés,   investissements,   informations,  
mobilité   des   salariés,   pièces   détachées,   ORGANISER  LA  LEGENDE  
produits  finis.   Sélectionner  les  informations  
Débats  :   critiques   des   conditions   de   4.  Le  croquis  comporte  16  informations,  
travail,  médiatisation  de  la  contestation,   ce   qui   paraît   un   nombre   suffisant   en  
prise   en   compte   de   l’opinion   sachant   que   l’on   recommande   entre   12  
internationale  par  Apple.     et   18  items   pour   conserver   une   bonne  
lisibilité  du  croquis.  
Organiser  les  idées   Les   pôles   de   la   mondialisation   sont   les  
5.  Classer  les  idées  de  la  réponse  4  dans   pays   du   Nord   et   les   pays   émergents   du  
les   parties   du   plan   proposé   dans   Sud  (Chine,  Inde,  Brésil).  Les  principaux  
l’exemple  de  l’exercice.     acteurs   de   la   mondialisation   sont   les  
firmes   transnationales,   les   institutions  
REDIGER  LA  COMPOSITION     internationales,   les   places   boursières   et  
Rédiger  le  devoir  
les  organisations  régionales.  
6.  7.  8.  Les  réponses  sont  fournies  dans   Les   flux   générés   par   les   différents  
les  exemples  des  exercices.     acteurs   ne   sont   pas   de   même   nature  
 
d’une   part,   et   d’autre   part   les   flux  
Insérer  une  production  graphique  
migratoires  sont  générés  par  des  acteurs  
9.   Le   titre   du   schéma   peut   être  :  
individuels   et   les   flux   d’hydrocarbures  
l’IPhone,  un  produit  mondialisé.    
par  les  États  producteurs.  
Les   flux   majeurs   de   marchandises,   de  
capitaux   et   de   services   ont   les   mêmes  
points   de   départ   et   d’arrivée,   ils   ont  

26 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


donc   été   réunis   en   une   seule   BAC  
information   afin   de   simplifier   leur    
localisation  et  la  lecture  du  croquis.   Étude  de  documents  
 
Construire  la  légende   »  Sujet  :  Les  acteurs  et  les  réseaux  de  la  
5.   La   légende   est   organisée   en   trois   mondialisation  
parties   dont   chacune   est   un   élément   de  
réponse  au  sujet.     Ø MANUEL  PP.  108-­‐109  
Les   titres   des   parties   énoncent   les    
principales   idées   permettant   de   ANALYSER  LE  SUJET  
répondre  au  sujet.      
Les   informations   sont   classées   en   trois   Analyser  le  sujet  et  sa  consigne  
parties   dans   lesquelles   elles   sont   1.   Mondialisation  :   interdépendance   de  
ordonnées   en   fonction   de   leur   tous   les   espaces   et   de   toutes   les  
importance.     économies   mondiales   par   une  
intensification  des  échanges.  
REALISER  LE  CROQUIS   Acteurs  :  individus,  firmes,  médias,  ONG,  
Choisir  les  figurés   États,  organisations  criminelles.    
6.  Les  figurés  utilisés  sont  des  aplats  de   Réseau  :   ensemble   de   lignes   ou   de  
couleurs   (nombre   de   sièges   de   firmes   relations   permettant   de   connecter   des  
transnationales   par   État),   des   figurés   lieux   entre   eux.   Les   réseaux   permettent  
linéaires   (flux)   et   ponctuels.   Les   aplats   donc   la   circulation   des   flux   et   peuvent  
de   couleurs   mettent   en   valeur   et   être   constitués   d’infrastructures  
hiérarchisent   les   États   selon   le   nombre   matérielles   (câbles,   routes,   voies  
de   sièges   de   FTN   qu’ils   possèdent.   Les   ferrées)   ou   immatérielles   (routes  
figurés   linéaires   sous   forme   de   flèches   maritimes,   lignes   aériennes,   relations  
indiquent   les   flux.   Les   figurés   ponctuels   entre  entreprises).  
localisent  des  phénomènes  de  façon  plus   Stratégie  :   ensemble   d’actions  
précise.   coordonnées  afin  d’atteindre  un  objectif.    
Territoire  :   portion   d’espace   terrestre  
Localiser  les  informations   occupée,  appropriée  et  aménagée  par  les  
7.   La   réponse   est   fournie   dans   l’exemple   sociétés  humaines.    
de  l’exercice.  La  nomenclature  peut  être   2.  Le  sujet  se  situe  à  l’échelle  mondiale.    
complétée   avec   les   noms   des   États    
(Chine,  Brésil,  Australie,  etc.)   Identifier  les  documents  
8.   La   réponse   est   fournie   dans   l’exemple   3.   La   présentation   des   documents   est  
de  l’exercice.     faite  dans  l’exemple  de  l’exercice.    
 
Soigner  la  réalisation   EXTRAIRE    
ET  CONFRONTER  LES  INFORMATIONS  
11.  Le  titre  du  croquis  reprend  l’énoncé  
Extraire  les  informations  
du  sujet.  
4.  Le  document  1  illustre  la  stratégie  de  
délocalisation   de   la   production   dans   les  
pays   à   faible   coût   du   travail.   Il   s’agit  
ainsi   d’exploiter   les   avantages  
compétitifs   du   lieu   d’implantation,  
notamment  de  coûts  de  production  plus  
bas   que   dans   le   pays   d’origine   de  
l’entreprise   (main-­‐d'œuvre   peu  

27 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


coûteuse,   meilleur   accès   aux   ressources   territoires   dans   la   mondialisation  
naturelles,   fiscalité   moins   élevée,   (migrants,  diasporas,  mafias,  etc.).    
règlementations   sociale   et    
environnementale  moins  exigeantes).     Rédiger  le  devoir  
5.  Les  acteurs  de  la  mondialisation  sont   10.   Exemple   d’introduction  :   La  
les   États,   les   firmes   multinationales,   les   mondialisation,   processus  
diasporas,  les  mafias,  les  associations  de   d’interdépendance   des   économies   et   des  
la   société   civile,   les   individus   (cf.   territoires   à   l’échelle   mondiale,   est  
«  immigrés   clandestins  »).   Ces   acteurs   impulsée   par   des   acteurs   aux   intérêts  
s’appuient   sur   des   réseaux   parfois  contradictoires.  Elle  s’appuie  sur  
transnationaux   ignorant   les   frontières   des   réseaux   transnationaux   et   organise  
mais   confrontés   aux   États   (législations,   les   territoires.   Ces   aspects   de   la  
forces   publiques,   justice,   etc.)  ;   de   mondialisation   sont   illustrés   par  
surcroît,   ces   réseaux   sont   matérialisés   l’ensemble   documentaire   proposé  :   le  
par   des   infrastructures   de   document  1  est  un  dessin  caricaturant  la  
communication  et  de  transports  dont  les   stratégie   de   la   firme   H&M,   il   est   extrait  
territoires   sont   les   supports   et   dont   la   d’un   quotidien   d’information,   L’Opinion,  
réalisation  dépend  des  États.     en   2013  ;   le   document   2   est   un   texte  
d’analyse   géopolitique   sur   le   lien   entre  
6.   Les   informations   du   document   2   l’État,   les   territoires   et   les   réseaux   dans  
permettant  de  comprendre  le  document   la   mondialisation,   il   est   extrait   de   la  
1   sont  :   «  les   firmes   multinationales   […]   revue  Conflits  en  2015.    
raisonnent   à   l’échelle   de   la   planète   Exemple   de   conclusion  :   la  
entière  »  ;   les   réseaux   peuvent   mettre   mondialisation  procède  du  jeu  d’acteurs  
les  territoires  en  compétition.     multiples   et   met   l’espace   mondial   en  
réseau.  Elle  a  favorisé  la  hiérarchisation  
Dégager  le  sens  général  des  documents   des   territoires   et   structuré   le   monde   en  
7.   L’idée   centrale   de   cet   ensemble   centres   et   en   périphéries   à   toutes   les  
documentaire   est   que   la   mondialisation   échelles.    
s’appuie   sur   des   acteurs   et   des   réseaux  
transnationaux   et   met   les   territoires   en  
compétition.      
BAC  
 
 
Étude  de  documents  
Dégager  les  enjeux  spatiaux  
 
8.   Le   contrôle   des   territoires   et   des  
»  Sujet  :  Un  monde  de  migrants  
réseaux  est  un  fondement  des  stratégies  
des  acteurs  de  la  mondialisation.    
Ø MANUEL  PP.  110-­‐111  
 
 
REPONDRE  A  LA  CONSIGNE  
ANALYSER  LE  SUJET  
Construire  le  plan  
Analyser  le  sujet  et  sa  consigne  
9.   Plan   possible  :   I.   Les  
1.   Migrant  :   personne   qui   change   de  
FTN  (organisation   de   la   production   à  
résidence   pour   des   raisons  
l’échelle   mondiale,   filialisation,   sous-­‐
économiques,  politiques  ou  climatiques.    
traitance,   délocalisation,   mise   en  
Flux   migratoire  :   circulation   de  
concurrence   des   territoires)   –   II.   Les  
personnes   entre   deux   régions   ou   deux  
États   (régulation   de   la   mondialisation,  
pays.  
aménagement   des   territoires   pour  
 
attirer  capitaux  et  emplois  et  développer  
la   compétitivité   nationale)   –   III.   Une  
mise   en   réseaux   informelle   des  

28 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


Identifier  le  document   d’origine,   les   transferts   financiers  
2.  Le  document  est  une  carte  analytique   contribuent   à   un   essor   des  
en   projection   polaire   localisant   les   flux   investissements   dans   les   secteurs   de   la  
migratoires   dans   le   monde   et   indiquant   santé,   de   l’éducation   et   dans   l’économie  
le   nombre   de   personnes   de   nationalité   locale   (petites   entreprises).   À   une   autre  
étrangère   présentes   dans   un   pays.   Ces   échelle,   certaines   frontières   sont  
informations   sont   représentées   à   devenues   des   couloirs   de   migrations  
l’échelle   régionale.   Les   données,   datées   marquant   l’organisation   de   l’espace  
de   2013,   proviennent   de   l’Organisation   transfrontalier  (exemple  Mexique/États-­‐
des  Nations  unies.     Unis).  
5.   Les   phénomènes   migratoires  
EXTRAIRE     s’expliquent   par   des   conflits  
ET  CONFRONTER  LES  INFORMATIONS   internationaux   ou   des   guerres   civiles  
Extraire  et  confronter  les  informations   entraînant   des   migrations   forcées,   par  
3.   Les   flux   migratoires   s’effectuent   des   motivations   économiques   (travail),  
essentiellement  des  pays  du  Sud  vers  les   mais  aussi  par  des  raisons  climatiques.    
pays  du  Nord.    
Les   plus   importants   pays   d’émigration   Porter  un  regard  critique  
sont   des   puissances   émergentes   et   des   6.   Le   paratexte   explique   ce   que   sont   les  
pays   du   Sud   en   développement  :   le   stocks   de   migrants   et   précise   la  
Mexique,   l’Inde,   la   Russie   et   les   pays   signification   des   flèches.   Le   stock   de  
d’Afrique  du  Nord.     migrants   regroupe   toutes   les   personnes  
Les   États-­‐Unis,   première   puissance   vivant   dans   un   pays   qui   n’est   pas   leur  
mondiale,   sont   le   principal   pays   pays   d’origine   et   dont   elles   n’ont   pas   la  
d’immigration  ;   tous   les   pays   d’accueil   nationalité,  et  ce,  quelle  que  soit  la  date  
sont   des   pays   développés   à   économie   de   d’entrée   dans   le   pays.   Ces   informations  
marché   hormis   la   Russie,   l’Inde   permettent  de  faire  une  analyse  correcte  
(puissances   émergentes)   et   l’Arabie   du  phénomène  migratoire,  en  évitant  de  
Saoudite   (pays   exportateur   de   pétrole   faire   un   contresens  :   l’épaisseur   des  
qui   importe   de   la   main-­‐d’œuvre   flèches   ne   symbolise   pas   l’importance  
étrangère   principalement   asiatique).   Les   quantitative  des  flux,  mais  le  nombre  de  
flux   intra-­‐régionaux   sont   les   plus   migrants   déjà   présents   sur   le   territoire  
importants   dans   l’espace   Schengen,   de  destination  des  flux.    
espace   de   libre   circulation   des    
personnes   à   l’intérieur   de   l’Union   REPONDRE  A  LA  CONSIGNE    
européenne.   L’accord   de   Schengen   Construire  le  plan  
favorise   les   mobilités   au   sein   de   cet   7.   Plan   possible  :   I-­‐   Description   des   flux  
espace   constitué   par   les   pays   (pays   de   départ   et   de   destination,  
signataires.   Les   mobilités   intra-­‐ importance   quantitative   des   flux)   /   II-­‐  
régionales   sont   également   fortes   en   Asie   Explication   des   migrations   (causes  
et  en  Afrique.       politiques,   économiques,   climatiques,  
etc.).   Une   3ème   partie   sur   l’impact  
Dégager  les  enjeux  spatiaux   économique   des   flux   migratoires   est  
4.   Dans   les   pays   d’accueil,   les   migrants   possible,   bien   que   ce   thème   ne   soit   pas  
sont   souvent   à   l’origine   de   la   évoqué  dans  le  document.    
constitution  de  communautés  ethniques    
(quartier   chinois   par   exemple)   dont   Rédiger  le  devoir  
l’empreinte  culturelle  s’imprime  dans  le   8.   Exemple   d’introduction  :   plus   de  
paysage   urbain   (commerces   spécialisés,   230  millions   de   personnes   vivent   dans  
centres   de   culte,   etc.).   Dans   les   pays  

29 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


un   autre   pays   que   celui   où   elles   sont   Extraire  les  informations  
nées.   Ces   migrants   représentent   3  %   de   4.   Nike,   Adidas,   Puma   sont   des   firmes  
la   population   mondiale.   Le   document   multinationales   d’équipement   sportif.  
proposé   permet   d’analyser   le   Ces   marques   diffusent   leurs   produits  
phénomène  migratoire  dans  le  monde.  Il   dans  un  grand  nombre  de  pays  sur  tous  
s’agit   d’une   carte   analytique   en   les   continents.   Une   marque   est  
projection   polaire   localisant   les   flux   considérée   comme   dominante  
migratoires   dans   le   monde   et   indiquant   lorsqu’elle   est   achetée   par   plus   de   dix  
le   nombre   de   personnes   de   nationalité   équipes   de   foot   d’un   pays.   Nike   et  
étrangère   présentes   dans   un   pays.   Ces   Adidas   se   partagent   la   plus   grande  
informations   sont   représentées   à   partie   du   marché   mondial   du   football  :  
l’échelle   régionale.   Les   données,   datées   Adidas   s’est   accaparé   le   marché   en  
de   2013,   proviennent   de   l’Organisation   Afrique   et   dans   les   États   de   l’ex-­‐URSS.  
des  Nations  unies.   Nike   domine   le   marché   américain   et  
9.  Un  exemple  de  conclusion  est  proposé   asiatique,   avec   une   forte   présence   en  
dans  l’exercice.     Europe.    
 
BAC   5.   Informations   évoquant   la  
  mondialisation   du   sport  :   «  comité  
Étude  de  documents   international   olympique  »,   «  l’arrivée   de  
  multinationales   du   sport   sur   un   marché  
» Sujet  :  La  mondialisation  en  fonctionnement devenu   mondial  »,   «  diffuser   les   JO   dans  
  une   cinquantaine   de   pays   européens  ».  
Ø MANUEL  PP.  112-­‐113   Discovery   et   France   Télévisions   sont   en  
Ø   compétition   pour   la   diffusion   des   Jeux  
ANALYSER  LE  SUJET   olympiques   en   raison   des   enjeux  
Analyser  le  sujet  et  sa  consigne   financiers   que   représente   la   diffusion  
1.   Mondialisation  :   interdépendance   de   télévisuelle   de   cet   événement   sportif  
tous   les   espaces   et   de   toutes   les   international.     L’achat   des   droits   de  
économies   mondiales   par   une   retransmission   des   épreuves   des   JO  
intensification  des  échanges.   garantit   à   Eurosport   l’exclusivité   de  
Fonctionnement  :   manière   de   l’audience   et   des   recettes   publicitaires.  
fonctionner  ;  mécanisme  ;  activité.     L’article   évoque   des   flux   financiers  
2.  Le  sujet  se  situe  à  l’échelle  mondiale.     considérables   (acquisition   des   droits,  
  rachat   de   société   de   diffusion)   et   des  
Identifier  les  documents   flux  d’information  à  l’échelle  mondiale.    
3.   Le   document   1   est   une   carte  
descriptive   des   principales   marques   de   6.  Les  documents  peuvent  être  analysés  
maillots   achetées   par   les   clubs   de   à   partir   des   clés   de   lecture  
football,  par  pays  en  2015.  Le  document   géoéconomique  et  géoculturelle.    
2   est   un   article   de   presse   sur   les   droits  
de   retransmission   télévisuelle   des   Jeux   Dégager  le  sens  général  des  documents  
olympiques  ;   il   est   paru   dans   le   7.   La   réponse   est   fournie   dans   l’exemple  
quotidien   d’information   économique   Les   de  l’exercice.    
Échos,  en  juin  2015.      
  Porter  un  regard  critique  
EXTRAIRE   8.   La   réponse   est   fournie   dans   l’exemple  
 ET  CONFRONTER  LES  INFORMATIONS   de  l’exercice.    

30 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


9.  Les  documents  montrent  que  le  sport   juin  2015,   permettent   d’analyser   les  
est   un   facteur   de   la   mondialisation   acteurs  et  les  flux  de  la  mondialisation  à  
culturelle  :  les  JO  ou  la  Coupe  du  monde   travers  la  diffusion  du  sport.    
de  foot  sont  des  phénomènes  mondiaux,   Exemple   de   bilan   de   l’étude  :   Par   les  
regardés   par   des   milliards   de   stratégies   mises   en   œuvre   par   ses  
téléspectateurs   de   tous   les   continents  ;   acteurs   et   par   ses   enjeux   financiers,   le  
le  marketing  des  grands  équipementiers   sport   est   un   marqueur   et   un   vecteur   de  
sportifs   contribue   à   la   diffusion   d’un   la   mondialisation   économique   et  
modèle   de   consommation   à   l’échelle   culturelle.   Les   documents   ne   permettent  
planétaire.     pas   d’aborder   les   parts   d’ombre   de   la  
mondialisation  en  général  et  du  sport  en  
REPONDRE  A  LA  CONSIGNE   particulier,   notamment   l’économie  
Construire  le  plan   informelle  et  ses  dérives  mafieuses.    
10.   11.   Firmes   transnationales   è   les    
acteurs   de   la   mondialisation  :   FTN   du   BAC  
sport,   grands   clubs   sportifs,   sociétés   de  
 
télévision,   CIO,   FIFA,   pays   et   villes   Étude  de  documents  
d’accueil  des  compétitions  ;      
-­‐   Commerce   international,   » Sujet  :  Nutella,  un  produit  mondialisé
financiarisation   è   les   flux   de   la    
mondialisation  :   commerce   des   Ø MANUEL  PP.  114-­‐115  
équipements   sportifs,   flux   financiers    
(acquisition   des   droits   de   ANALYSER  LE  SUJET  
retransmission,   rachat   de   sociétés,   Analyser  le  sujet  et  sa  consigne  
sponsors),   flux   humains   (déplacements   1.   Mondialisation  :   interdépendance   de  
des  sportifs  et  des  spectateurs)  ;     tous   les   espaces   et   de   toutes   les  
Diffusion   télévisuelle   planétaire   è   un   économies   mondiales   par   une  
produit   culturel   mondialisé  :   intensification  des  échanges.  
événements   mondiaux,   plus   de   200   pays   Stratégie  :   ensemble   d’actions  
participants   aux   JO,   modèle   de   coordonnées  afin  d’atteindre  un  objectif.    
consommation   (planète   foot),   Un   produit   mondialisé   est   un   produit  
suppression   des   frontières   territoriales   faisant   intervenir   des   acteurs  
mais   aussi   linguistiques   et   idéologiques   transnationaux   dans   sa   conception,   sa  
grâce   aux   technologies   d’informations   et   fabrication   et   sa   distribution,   puis   qui  
de  communications.     est  commercialisé  dans  le  monde.  
12.   Un   exemple   de   plan   est   fourni   dans   Le   sujet   se   situe   à   l’échelle   mondiale,  
l’exercice.     mais   il   faudra   aussi   considérer   l’échelle  
  régionale.    
Rédiger  le  devoir    
13.  Exemple  d’introduction  :  le  sport  en   Identifier  les  documents  
tant   que   phénomène   mondial   illustre   les   2.   Le   document   1   est   une   carte  
mécanismes   de   la   mondialisation.   Une   descriptive   réalisée   en   2013   par  
carte   descriptive   des   principales   l'Organisation   de   Coopération   et   de  
marques   de   maillots   achetées   par   les   Développement   Économiques et  
clubs  de  football  par  pays  en  2015  et  un   montrant   la   chaîne   de   valeur   mondiale  
article   de   presse   sur   les   droits   de   de  Nutella,  marque  d’une  pâte  à  tartiner  
retransmission   télévisuelle   des   Jeux   produite   par   la   firme   agroalimentaire  
olympiques,   paru   dans   le   quotidien   italienne   Ferrero.   Le   document   2   est   un  
d’information  économique  Les  Échos,  en   article  de  presse  daté  de  2014,  extrait  du  

31 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


site   internet   du   quotidien   d’information   Dégager  le  sens  général  des  documents  
Le   Monde.   L’auteur   de   cet   article   6.   L’idée   centrale   des   documents   est   la  
explique   les   clés   du   succès   mondial   de   définition   du   Nutella   comme   produit  
Nutella   et   expose   les   limites   de   la   mondialisé,   à   savoir   un   produit   faisant  
mondialisation  de  ce  produit.     intervenir   des   acteurs   transnationaux  
  dans   sa   conception,   sa   fabrication   et   sa  
EXTRAIRE   distribution,   puis   commercialisé   et  
 ET  CONFRONTER  LES  INFORMATIONS   consommé  dans  le  monde.  
Extraire  les  informations    
Le   siège   social   de   Ferrero   se   situe   en   Porter  un  regard  critique  
Italie,  à  Alba.  Les  matières  premières  du   7.   Les   goûts   alimentaires   sont   un  
Nutella   sont   le   cacao   (produit   en   Côte   phénomène   culturel  ;   les   documents  
d’Ivoire,   au   Ghana,   au   Nigeria   et   en   permettent   donc   une   analyse  
Équateur),  le  sucre  (produit  en  Europe),   géoculturelle   de   la   mondialisation   à  
la   vanille   (produite   en   Europe   et   aux   travers  l’étude  de  la  production  et  de  la  
États-­‐Unis),   l’huile   de   palme   (produite   diffusion  d’un  produit  alimentaire.    
au   Brésil,   en   Malaisie   et   en   Papouasie-­‐ REPONDRE  A  LA  CONSIGNE  
Nouvelle   Guinée)   et   les   noisettes   Construire  le  plan  
(produites   en   Turquie).   Le   Nutella   est   8.   Plan   possible  :   I   –   Un   produit  
fabriqué   dans   des   usines   au   Canada,   au   mondialisé  (utiliser   et   développer   les  
Brésil,   au   Mexique,   en   Australie,   en   réponses   3   et   6  ;   division   international  
Russie,  en  Turquie,  en  Italie,  en  Pologne,   du   travail)   /   II   –   Un   acteur   central,   la  
en  Allemagne  et  en  France.     firme   Ferrero,   et   des   marchés   ciblés  
4.   Les   stratégies   de   commercialisation   (réponses   4   et   5)   /   III   –   Un   produit   qui  
de   Ferrero   consistent   en   un   marketing   illustre   les   débats   de   la   mondialisation  
commercial   et   publicitaire   fondé   en   (débats   sur   l’huile   de   palme,   rôle   des  
partie   sur   l’identification   à   des   stars   ONG,  etc.).  
mondiales   du   sport   et   sur   la    
construction   d’une   forte   identité   Rédiger  le  devoir  
visuelle.   La   firme   a   également   adapté   le   9.  Exemple  de  présentation  du  sujet  :  un  
produit   aux   goûts   des   populations   dans   produit   mondialisé   fait   intervenir   des  
les  différentes  régions  du  monde.     acteurs   transnationaux   dans   sa  
Ces   stratégies   sont   limitées   par   les   conception,   sa   fabrication   et   sa  
pratiques   alimentaires   particulières   à   distribution  ;  il  est  aussi  consommé  dans  
certaines  régions  du  monde  (les  Chinois   le   monde   entier.   Les   firmes  
ne   mangeant   pas   de   pain,   les   Nord-­‐ transnationales,   dont   les   unités   sont  
américains   préférant   le   beurre   de   implantées  dans  de  nombreux  pays,  sont  
cacahuètes).     au  cœur  de  ce  processus.    
5.   La   consommation   mondiale   du   10.  Voir  l’exemple  de  l’exercice.    
Nutella   est   évoquée   par   le   paratexte   de   11.   Exemple   de   bilan  :   l’exemple   de  
la   carte   («  commercialisée   dans   75   Nutella  illustre  le  processus  et  le  jeu  des  
pays  »),  et  dans  le  texte  avec  la  liste  des   acteurs   de   la   mondialisation  
pays   consommateurs   et   la   journée   économique   ainsi   que   les   débats  qu’elle  
mondiale  du  Nutella  lancée  en  2007  par   suscite  ;   Nutella   est   aussi   un   produit   de  
«  les   consommateurs   fanatiques   de   la   la   mondialisation   occidentale  :   un  
pâte  à  tartiner  ».     phénomène   révélateur   à   la   fois   des  
  disparités   géoculturelles   à   l’échelle  
mondiale   et   d’une   tendance   à  

32 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


l’uniformisation   des   pratiques  
alimentaires.    
 

33 ©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term  


CHAPITRE
 
Les  territoires  de  la  mondialisation  
3  
>  MANUEL  PP.  114-­‐165  

 
»   Programme   et   objectifs   Présentation  de  la  question  
pédagogiques   Après   avoir   envisagé   les   flux   et   les  
«  Les  territoires  dans  la  mondialisation  »   acteurs   de   la   mondialisation   dans   le  
est  l’une  des  deux  questions  du  thème  2   chapitre   précédent,   il   s’agit   ici   de  
«  les  dynamiques  de  la  mondialisation  ».   montrer   quelles   recompositions  
Il   s’agit   d’amener   les   élèves   à   résultent   de   l’intégration   des   territoires  
s’interroger   sur   les   recompositions   aux   réseaux   d’échanges.   En   effet,   si  
résultant   de   l’inégale   intégration   des   l’espace   mondial   est   de   plus   en   plus  
territoires   aux   réseaux   d’échanges   à   intégré  (le  Canadien  Marshall  MacLuhan  
l’échelle   mondiale.   En   effet,   la   parle  de  «  village  global  »  dès  1962),  les  
mondialisation   est   un   processus   sélectif   territoires   se   livrent   une   concurrence  
qui   hiérarchise   les   lieux   à   toutes   les   croissante   pour   tenir   leur   rang   ou   pour  
échelles  :   elle   renforce   le   poids   de   se  hisser  dans  la  hiérarchie  des  pôles  de  
certains   pôles,   notamment   les   villes   la  mondialisation.  
mondiales,   tout   en   marginalisant   La   mondialisation   est   un   facteur   de  
d’autres   territoires.   Le   programme   transformation   de   l’espace   mondial,   en  
invite   notamment   à   s’interroger   sur   ce   particulier   de   hiérarchisation   des  
qui   fait   une   ville   mondiale   et   sur   leur   territoires.   Elle   renforce   le   poids   de  
rôle   dans   le   fonctionnement   de   l’espace   certains   lieux,   notamment   les   villes  
global.   Plus   généralement,   il   s’agit   de   mondiales   qui   font   l’objet,   dans   le  
s’interroger   au   sujet   des   effets   de   la   manuel  de  l’élève,  de  deux  études  de  cas  
mondialisation   sur   l’organisation   socio-­‐ proposées   au   choix   du   professeur.  
spatiale   de   la   planète   à   différentes   L’exemple   de   New   York   permet  
échelles.   L’un   des   objectifs   du   chapitre   d’aborder   le   cas   d’une   ville   mondiale  
est  de  parvenir  à  élaborer  une  typologie   ancienne   et   complète.   Celui   de   Dubaï,  
des   territoires   en   fonction   de   leur   ville   mondiale   émergente,   est   destiné   à  
inégale  participation  à  la  mondialisation,   alimenter   la   réflexion   autour   de   la  
sans   négliger   l’étude   des   territoires   et   définition  du  concept  élaboré  par  Saskia  
des   sociétés   restés   en   marge,   bien   que   Sassen   et   dont   les   contours   demeurent  
ceux-­‐ci   ne   fassent   plus   l’objet   d’un   cours   encore   aujourd’hui   débattus.   Outre   la  
aussi   approfondi   que   dans   la   version   lecture   des   auteurs   de   référence   sur   la  
initiale   du   programme.   Ce   dernier   question   (Olivier   Dollfus,   Pierre   Veltz,  
continue   d’accorder   une   place   Laurent   Carroué…),   les   récents   articles  
particulière  aux  espaces  maritimes  dont   de   Cynthia   Ghorra-­‐Gobin,   en   particulier  
l’analyse   doit   s’inscrire   dans   la   la  manière  dont  elle  a  tenté  de  théoriser  
continuité   du   cours   sur   la   la   distinction   entre   «  ville   mondiale  »   et  
mondialisation  afin  de  montrer  que  leur   «  ville   globale  »,   pourront   prolonger   la  
géostratégie   est   révélatrice   de   la   réflexion.   La   thématique   de   la   «  planète  
hiérarchie   des   puissances   dans   la   financière  »   proposée   par   le   jury   de   la  
mondialisation.     session   2015   du   concours   de   l’ENS   de  
  Lyon   a   aussi   donné   lieu   à   des  

©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    


1  
 
publications   sur   une   dimension   stratégique   aux   mers   et   aux   océans.   Ils  
complexe   de   la   mondialisation,   dont   les   font   l’objet   de   stratégies   d’appropriation  
tenants   et   les   aboutissants,   loin   d’être   et   de   mises   en   valeur   qui   reflètent   la  
cependant   désincarnés,   s’ancrent   dans   hiérarchie   de   l’espace   mondial.   La  
des   territoires   qu’ils   contribuent   à   question   au   programme   des   sessions  
transformer.     2015   et   2016   du   concours   de  
Mais   les   villes   mondiales   ne   constituent   l’agrégation   externe   de   géographie,  
pas   les   uniques   centres   d’impulsion   de   intitulée   «  Géographie   des   mers   et   des  
la   mondialisation.   Différents   exemples   océans  »   a   donné   lieu   à   de   multiples  
proposés   au   cours   du   chapitre   sur   une   publications   de   qualité   permettant   un  
ou   deux   pages   permettront   aux   renouveau   de   la   bibliographie   sur   le  
professeurs  d’approfondir  le  rôle  de  ces   sujet   que   les   professeurs   pourront  
territoires.   Il   s’agit   aussi   bien   de   mettre   à   profit.   Ce   chapitre   offre   aussi   la  
territoires   de   l’innovation   (l’exemple   1   possibilité   de   faire   des   ponts   avec   les  
sur  Skolkovo  permettra  de  réactiver  des   acquis   du   programme   de   seconde   où   il  
acquis   du   programme   de   la   classe   de   aura  été  régulièrement  question  du  rôle  
première)   ou   des   points   de   passage   stratégique  des  espaces  maritimes  :  «  les  
stratégiques   (exemple   2   sur   le   Canal   de   enjeux   énergétiques  »,   les   «  littoraux  
Suez)   exerçant   un   rôle   structurant   dans   comme   espaces   convoités  »   ou   encore  
le   fonctionnement   de   l’économie   «  les   mondes   arctiques  :   une   nouvelle  
mondialisée.   Mais   la   mondialisation   frontière  sur  la  planète  ».  
s’avère   aussi   très   sélective  :   tandis   que    
l’organisation   de   l’espace   mondial   se   fait   »  Pour  aller  plus  loin    
de  plus  en  plus  multipolaire  (exemple  3  
sur   l’affirmation   de   nouveaux   pays   BIBLIOGRAPHIE    
LIVRES  ET  REVUES  
émergents),  de  vastes  territoires  restent  
BALARESQUE   (Nicolas)   et   OSTER  
en   marge   de   cette   dynamique  
(Daniel)   (dir.),   La   Mondialisation  
d’intégration   (exemple   4   sur   le  
contemporaine.   Rapports   de   force   et  
Tadjikistan).   Cette   inégale   insertion  
enjeux,  Nathan,  2013.  
contribue   au   renforcement   des  
BRETAGNOLLE   (Anne),   LE   GOIX  
disparités   socio-­‐spatiales   à   différentes  
(Renaud),   VACCHIANI-­‐MARCUZZO  
échelles.  
(Céline),   «  Métropoles   et  
En   mettant   en   relation   les   lieux   de  
mondialisation  »,   La   Documentation  
production   et   de   consommation  
photographique  n°  8082,  2011  
dispersés   sur   tout   le   globe,   la  
CADENE   (Philippe)   et   DUMORTIER  
mondialisation   multiplie   les   transports  
(Brigitte),   Atlas   des   pays   du   Golfe,   PUPS,  
par   mer.   L’étude   des   espaces   maritimes  
2011.    
doit   être   envisagée   sous   l’angle   de   la  
DURAND  (Marie-­‐Françoise)  (et  al.),  Atlas  
mondialisation.   Elle   peut   être   abordée  
de   la   mondialisation.   Comprendre  
dès   l’étude   de   cas   puisque   les   exemples  
l’espace   mondial   contemporain,   Presses  
de   New   York   et   de   Dubaï   permettent  
de  Sciences  Po,  2013.  
d’évoquer   le   rôle   des   grands   ports   dans  
FREMONT   (Antoine)   et   FREMONT-­‐
la   mondialisation.   Plus   loin,   ceux-­‐ci   font  
VANACORE   (Anne),   «  Géographie   des  
l’objet   d’une   double   page   (exemple   5)  
espaces   maritimes  »,   La   Documentation  
qui   souligne   comment   la   maritimisation  
géographique,  2015.  
des   échanges   contribue   à   la   mise   en  
GHORRA-­‐GOBIN  Cynthia   (dir.),  
relation  des  grands  ports  mondiaux.  Ces  
Dictionnaire   critique   de   la  
flux  reliant  les  pôles  et  espaces  majeurs  
mondialisation,  Armand  Colin,  2012.  
de   la   mondialisation   confèrent   un   rôle  

2    
LE   GOIX   Renaud,   Atlas   de   New   York,   http://www.lemonde.fr/ameriques/vis
Autrement,  2013.   uel/2011/09/08/new-­‐york-­‐3-­‐
Les   Grands   Dossiers   des   Sciences   0_1567012_3222.html  
Humaines   n°17,   «  Villes   mondiales  »,    
janvier-­‐février  2010.   Un   observatoire   de   la   piraterie  
LOUCHET   (André),   Atlas   des   mers   et   maritime  :   http://www.icc-­‐
océans,  Conquêtes,  tensions,  explorations,   ccs.org/piracy-­‐reporting-­‐centre/imb-­‐
Autrement,  2015.   live-­‐piracy-­‐map  
Questions   internationales   n°78,   «  Le   Le   site   du   GaWC   (Globalization   and  
transport   aérien  :   une   mondialisation   World   Cities   Research   Network)  :  
réussie  »,   La   Documentation   française,   http://www.lboro.ac.uk/gawc/  
mars-­‐avril  2016.    
Questions   internationales   n°70,   «  Les   Dossier   thématique   de   Géoconfluences  :  
grands   ports   mondiaux  »,   La   Océans   et   mondialisation,   2014  
Documentation   française,   novembre-­‐ (actualisé  régulièrement)  
décembre  2014.   http://geoconfluences.ens-­‐
Problèmes   économiques,   Mondialisation   lyon.fr/informations-­‐
et  inégalités  n°3129,  mars  2016.   scientifiques/dossiers-­‐
Problèmes   économiques,   Les   Pays   thematiques/oceans-­‐et-­‐mondialisation  
émergents  n°3080,  janvier  2014.    
Textes   et   documents   pour   la   classe   OUVERTURE    
n°1084,   Les   Pays   émergents,   novembre  
2014.    
 
FILMS  ET  DOCUMENTAIRES   Ø MANUEL  PP.  116-­‐117  
Arte,   Le   Dessous   des   cartes,   Le   transport    
maritime,   cœur   de   la   mondialisation,   Cette   photographie   prise   de   la   rive  
janvier  2016.   asiatique   en   direction   de   la   rive  
Arte,   Le   Dessous   des   cartes,   Istanbul,   européenne  de  la  ville  turque  d’Istanbul  
carrefour  multiple,  octobre  2015.   illustre  les  mutations   paysagères   liées   à  
Arte,  Le  Dessous  des  cartes,  L’Indonésie,   l’insertion   de   cette   métropole   dans   la  
nouvel  émergent,  février  2015.   mondialisation   (verticalisation   de  
Arte,  Le  Dessous  des  cartes,  Le  détroit  de   l’architecture,   étalement   urbain).   Sa  
Béring  :  pont  ou  frontière  ?,  août  2014.   localisation   sur   le   détroit   du   Bosphore  
Delestrac   D.,   Cargos   :   la   face   cachée   du   en   a   fait   un   carrefour   dès   l’Antiquité,  
fret,  2016.   Constantinople   ayant   été   la   capitale   de  
Crooks  H.,  Le  Prix  à  payer,  2014.   l’Empire   romain   d’Orient   avant   de  
Ferguson  C.  H.,  Inside  Job,  2010.   devenir   celle   de   l’Empire   byzantin   puis,  
Koenig  B.  et  Koutouzis  M.,  Qui  contrôle  la   sous  le  nom  d’Istanbul,  celle  de  l’Empire  
mer  ?,  2013.   ottoman  et  enfin  de  la  Turquie.  Istanbul  
Nossiter  J.,  Mondovino,  2003.   se   trouve   aujourd’hui   sur   un   point  
Sauper   H.,   Le   Cauchemar   de   Darwin,   stratégique   du   transport  
2003.   d’hydrocarbures  et  de  marchandises  car  
Scorsese   M.,   Le   Loup   de   Wall   Street,   le   détroit   du   Bosphore   constitue,   pour  
2013.   les   pays   riverains   de   la   mer   Noire,   leur  
  seul  débouché  vers  la  Méditerranée,  qui  
SITES  INTERNET   leur   donne   ensuite   accès   à   l’océan  
  Indien  et  l’Asie  (par  le  canal  de  Suez)  et  
New   York   3.0   (un   documentaire   sur   à   l’Atlantique   (via   le   détroit   de  
New   York)  :   Gibraltar).   De   nombreuses  
©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    
3  
 
multinationales  turques,  telles  que  Beko   sont   les   villes-­‐carrefours   qui  
(électroménager),   Ülker   concentrent   autant   de   fonctions  
(agroalimentaire),   Lassa   décisionnelles,  de  capitaux  et  de  services  
(pneumatiques)…  ont  leur  siège  social  à   spécialisés   que   New   York.   En   effet,   les  
Istanbul,   qui   possède   aussi   le   onzième   pays   du   Nord   continuent   de   concentrer  
aéroport   mondial   pour   le   trafic   de   les   principales   villes   mondiales,   ne  
passagers  internationaux.     serait-­‐ce   que   du   fait   de   leur   insertion  
  ancienne   dans   des   réseaux,   facteur   de  
leur   capacité   à   contrôler   l’économie  
Réponse  à  la  question     mondiale.    
Au  second  plan,  le  pétrolier  franchissant    
le   détroit   du   Bosphore   témoigne   de   la   A  -­‐  Un  carrefour  de  la  mondialisation  
localisation   d’Istanbul   sur   une   voie    
maritime   importante   entre   la   mer  
Méditerranée   et   la   mer   Noire.   À   Doc.   1   –   Newark  :   l’aéroport   et   le   terminal  
l’arrière-­‐plan,   les   tours   du   quartier   portuaire  de  conteneurs  
d’affaires   de   Levent   qui   abritent   les   Les   différentes   infrastructures  
sièges   sociaux   de   multinationales   photographiées   mettent   en   évidence   le  
turques   ou   les   bureaux   locaux   des   caractère  multimodal  du  carrefour  new-­‐
multinationales   étrangères   reflètent   la   yorkais.   Bien   qu’il   ne   soit   que   le  
tertiarisation   de   l’économie   de   la   2e  aéroport   new-­‐yorkais   et   le  
métropole   turque.   Elles   indiquent   aussi   14  aéroport   des   États-­‐Unis,   celui   de  
e
l’insertion   d’Istanbul   dans   la   Newark   constitue   un   hub   important  
mondialisation   financière   et   pour   les   compagnies   Continental  
commerciale   ce   qui   en   ait   une   ville   Airlines   et   Fedex.   Sa   proximité   avec   le  
mondiale.   Le   dynamisme   économique   port   de   conteneurs   montre   d’ailleurs  
d’Istanbul   contribue   à   son   attractivité   que   les   flux   qui   y   transitent   ne   se  
démographique,   elle-­‐même   facteur   limitent   pas   aux   passagers   mais  
d’étalement   urbain,   comme   l’illustre   la   concernent  aussi  les  marchandises.    
photographie.      
  Doc.  2  –  L’université  de  Columbia  (2012)  
ETUDE  DE  CAS   Située   dans   le   quartier   de   Manhattan,  
Columbia   fait   partie   de   l’Ivy   League,  
New  York,  ville  mondiale   groupe   de   huit   universités   privées   du  
  nord-­‐est   des   États-­‐Unis   (auquel  
appartiennent   aussi   Yale,   Harvard   et  
>  MANUEL  PP.  118-­‐121  
Princeton)   figurant   parmi   les   plus  
 
prestigieuses   du   pays.   La   place   de  
C’est   à   la   sociologue   néerlando-­‐
Columbia   dans   le   groupe   de   tête   des  
américaine  Saskia  Sassen  que  l’on  doit  la  
différents   classements   des   meilleures  
notion   de   ville   mondiale   (The   global  
universités   au   monde   (classement   de  
city  :   New   York,   London,   Tokyo,   1991)  
Shanghai,  du  Times,  CWUR…)  reflète  son  
pour   désigner   les   villes   se   situant   au  
rayonnement   international.   L’université  
niveau   supérieur   de   la   hiérarchie  
revendique   101   prix   Nobel   parmi   ses  
urbaine   à   l’échelle   mondiale.   Bien   que  
anciens   étudiants   ou   professeurs   ainsi  
les   géographes   aient   fait   évoluer   la  
que   de   nombreux   chefs   d’État,  
définition   du   concept   dans   un   contexte  
notamment  Barack  Obama.  
de   montée   en   puissance   des   grandes  
 
métropoles   des   pays   émergents,   rares  

4    
Doc.  3  –  Les  étrangers  présents  à  New  York   l’articulation   des   dynamiques  
Selon   les   statistiques   du   recensement   de   territoriales   à   l’échelle   locale   et   à  
la  population  des  États-­‐Unis,  37  %  de  la   l’échelle  mondiale.  
population   new-­‐yorkaise   est   née   à    
l’étranger.   L’histoire   de   cette   ville,   qui  
Questions  
fut   le   principal   point   d’entrée   pour   les  
immigrants   arrivant   aux   États-­‐Unis   1.   New   York   se   distingue   par   la  
(symbolisé  par  le  centre  d’accueil  d’Ellis   concentration   de   fonctions   économiques  
Island   devenu   un   musée),   est   de   haut   niveau   (doc.   4),   en   particulier  
indissociable   des   vagues   migratoires   du   dans  les  domaines  de  la  finance  (Bourse,  
XIXe   et   du   XXe  siècles  :   migrants   anglais,   banques)   et,   plus   généralement,   le  
irlandais   et   allemands   jusqu’aux   années   tertiaire   supérieur   (sièges   sociaux   de  
1920,   Italiens   et   Grecs   fuyant   la   misère,   multinationales).   La   fonction   culturelle  
Juifs   russes   et   polonais   fuyant   les   est   représentée   par   la   présence  
pogroms  puis  les  persécutions  nazies  au   d’universités   de   renom   (fonction  
milieu   du   XXe  siècle,   Chinois   et,   surtout,   académique   soulignée   par   le   doc.   2),  
Latino-­‐Américains   depuis   les   l’attractivité   de   ses   musées   (fonction  
années  1960.   La   croissance   urbaine   de   touristique)   et   le   dynamisme   artistique  
New   York   résulte   donc   avant   tout   de   (économie   créative)   évoqués   dans   le  
l’immigration   et   très   peu   de   l’exode   doc.  4.  La  fonction  de  carrefour  (doc.  1)  
rural.     joue   un   rôle   fondamental   dans   la  
localisation  de  ses  différentes  activités.    
  Ces   fonctions   spécialisées   se  
concentrent   dans   un   nombre   limité   de  
Doc.  4  –  Une  ville  mondiale  complète   villes   dans   le   monde.   Dès   lors,   elles  
Alors   que   le   sens   de   la   notion   de   ville   garantissent   à   New   York   un   pouvoir   de  
mondiale   a   eu   tendance   à   s’élargir   dans   commandement  à  l’échelle  planétaire.  
un  contexte  de  montée  en  puissance  des    
métropoles   des   pays   émergents,   ce   texte   2.  La  plaquette  insiste  sur  la  localisation  
souligne  que  New  York  incarne  la  global   de   Columbia   au   sein   d’une   «  ville  
city   par   excellence.   Outre   son   statut   de   internationale  »,   c’est-­‐à-­‐dire  
carrefour   de   communication   et   la   parfaitement   connecté   à   l’espace  
diversité   de   ses   fonctions,   ce   qui   la   mondial   et,   de   ce   fait,   très   cosmopolite.  
distingue   est   la   concentration   de   Cette   caractéristique   se   retrouve   au   sein  
services  de  haut  niveau.  La  densité  et  la   de   l’université   ce   que   soulignent   aussi  
proximité   des   acteurs   économiques   bien   le   texte   qu’une   des   photographies  
facilitent   les   échanges   de   marchandises,   (drapeaux   espagnol,   japonais,   canadien,  
de  services  et  d’informations  tout  en  les   italien,   tchèque,   israélien…).   Les  
rendant   moins   coûteux  :   on   parle   étudiants   bénéficient   de   conférences  
d’économies   d’agglomérations.   Par   données   par   des   personnalités  
ailleurs,   c’est   dans   les   villes   mondiales   politiques   mondiales,   à   l’image   de  
que   les   entreprises   multinationales   Michelle   Bachelet   (président   du   Chili  
trouvent   les   services   de   haut   niveau   entre   2006   et   2010   et   depuis   2014)   et  
(tertiaire   supérieur)   nécessaires   à   leur   de   l’amiral   Michael   Mullen   (18e   chef  
fonctionnement   tout   en   profitant   de   la   d’État-­‐major  des  armées  des  États-­‐Unis)  
qualité  de  leurs  connexions  aux  réseaux   qui   figurent   aussi   sur   les   vignettes  
de   communication   au   fondement   de   photographiques.   La   photographie   de  
«  l’économie   d’archipel  »   (Pierre   Veltz).   droite   sur   laquelle   des   scientifiques  
Le   fonctionnement   des   villes   mondiales   pratiquent   un   carottage   montre   que  
ne   peut   donc   être   compris   sans  
©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    
5  
 
l’université   forme   des   chercheurs   de   C’est   ce   qui   en   fait   un   carrefour   de   la  
haut   niveau   et   ceci   dans   des   domaines   mondialisation,  en  lien  avec  la  qualité  de  
variés,   le   caractère   pluridisciplinaire   de   son   accessibilité   qui   repose   sur   de  
la  formation  étant  souligné  dans  le  texte.   puissantes   infrastructures   de  
  communications   (trois   aéroports  
3.   New   York   est   une   ville   cosmopolite   internationaux,   un   port   majeur).   La  
car  elle  se  caractérise  par  la  diversité  de   stratégie  de  concentration  des  FMN  dans  
l’origine   de   ses   habitants.   Elle   présente   les   villes   occupant   le   sommet   de   la  
l’originalité   d’être   en   grande   partie   née   hiérarchie   urbaine   mondiale   vise   la  
de   l’immigration   internationale.   Bien   recherche   d’économies   d’agglomération  
que   suite   aux   mouvements   migratoires   tout   en   bénéficiant   de   très   bonnes  
récents,   les   Hispaniques   et   les   Caribéens   connexions   avec   les   autres   centres  
représentent   plus   de   50  %   de   la   d’impulsion   du   système-­‐monde.   Ainsi,   à  
population   étrangère   de   New   York,   une   l’éparpillement   croissant   des   activités  
part   importante   de   sa   population   est   industrielles   (notamment   lié   aux  
aussi  d’origine  asiatique  ou  européenne.     délocalisations   et   à   la   division  
  internationale   des   processus  
4.  La  place  prééminente  qu’occupe  New   productifs),   répond   une   centralisation  
York   dans   la   hiérarchie   des   villes   des   fonctions   de   décision   visant   à   une  
mondiales   s’explique   par   des   données   meilleure  gestion  globale.    
quantitatives   aussi   bien   que   par   des    
critères   qualitatifs.   La   rubrique   «  Le   B  –  Les  manifestations  de  la  puissance    
point   sur  »   souligne   son   poids  
démographique   (22  millions   Doc.   5   –   New   York   vue   par   un   magazine  
d’habitants)   et   économique   (2e   PUB   français  
mondial  après  Tokyo).  Mais  c’est  surtout   New  York  est  la  ville  qui  compte  le  plus  
par   la   concentration   et   la   diversité   de   de   gratte-­‐ciel   au   monde   après   Hong  
ses   fonctions   (financières,   culturelles,   Kong.   Ces   tours   de   bureaux,   souvent  
académiques)   et   par   leur   haut   niveau   de   conçues  par  des  architectes  de  renom  et  
spécialisation   (activités   décisionnelles,   utilisant   des   matériaux   dernier   cri,  
organisation  de  grands  évènements)  que   répondent   à   plusieurs   objectifs.   La  
New   York   se   démarque.   Ces   activités   multiplication   des   étages   permet   la  
sont   largement   liées   à   des   firmes   multiplication   des   profits   tout   en  
multinationales,   acteurs   majeurs   de   conservant   une   emprise   au   sol   réduite  
l’économie   mondialisée.   Elles   dans   des   quartiers   où   les   terrains  
bénéficient   de   la   fonction   de   carrefour   constructibles   sont   rares.   La  
qui   caractérise   aussi   cette   ville   multiplication   des   gratte-­‐ciel   (donc   des  
mondiale.   New   York   fait   donc   figure   de   bureaux   et   des   appartements)   est   aussi  
ville   mondiale   complète   grâce   à   la   l’expression   d’une   spéculation  
multiplicité   des   critères   auxquels   elle   immobilière   (les   investisseurs   profitent  
répond.     d’une   forte   demande   en   biens  
  immobiliers   dans   les   centres   des  
5.   New   York   polarise   aussi   bien   les   flux   métropoles).   Les   gratte-­‐ciel   et   les  
de   capitaux   (capitalisation   boursière)   quartiers   d’affaires   favorisent   aussi   les  
que   les   flux   d’informations   (activités   économies   d’agglomération   et   les  
décisionnelles)   et   de   personnes   aux   logiques  de  proximité  :  ils  permettent  de  
profils   très   variés   (travailleurs   peu   regrouper  les  activités  financières  et  les  
qualifiés,  étudiants,  matière  grise,  classe   centres   décisionnels   des   grandes  
créative,   hommes   d’affaires,   touristes).   entreprises   dans   les   centres   des   villes  

6    
donc   de   maximiser   les   contacts   entre   les   XVIIIe  siècle,   les   banques   se   sont  
acteurs.   Enfin,   symboles   de   l’économie   installées   sur   Wall   Street   et   autour   du  
capitaliste,   leur   architecture   vise   à   Stock   Exchange   inauguré   dès   1792.   À  
monumentaliser   le   pouvoir   financier   en   partir  de  la  fin  du  XIXe  siècle,  les  grands  
reflétant   la   capacité   à   mobiliser   magasins,   les   hôtels   puis   les   théâtres  
d’énormes  quantités  de  capitaux.   commencent   à   se   concentrer   le   long   de  
  Broadway  et  de  la  5e  Avenue.  D’un  point  
de  vue  sociologique,  New  York  répond  à  
Doc.  6  –  New  York  dans  la  Megalopolis   la  trame  classique  centre-­‐périphérie  qui  
Les  instructions  officielles  concernant  la   caractérise   les   villes   américaines.   Le  
mise   en   œuvre   de   l’étude   de   cas   du   CBD  et,  plus  globalement  Manhattan,  où  
chapitre   sur   les   territoires   de   la   les   prix   de   l’immobilier   figurent   parmi  
mondialisation   invite   à   mettre   en   les   plus   élevés   au   monde   regroupe   des  
évidence   «  l’influence   [de   la   ville   populations   très   aisées.   Les   quartiers  
mondiale   étudiée]   sur   les   régions   qui   péricentraux   (Bronx,   Brooklyn),   où   les  
l’entourent   et   qu’elle   irrigue   de   ses   populations   noires   sont   souvent  
activités  ».   Ce   texte   est   donc   l’occasion   majoritaires,   s’avèrent   les   plus   pauvres.  
de   placer   l’étude   de   New   York   à   Enfin,   les   banlieues   résidentielles,   en  
l’articulation   entre   les   échelles   locales,   dépit   d’une   certaine   diversité,  
régionales  et  mondiales.  Il  souligne  aussi   concentrent   les   classes   moyennes.   La  
la   palette   d’activités   très   complète   qui   ségrégation   socio-­‐spatiale   résulte   du   fait  
caractérise   les   pôles   de   la   Megalopolis.   que  les  quartiers  d’affaires  de  New  York  
Elle   est   au   fondement   des   logiques   de   entretiennent   davantage   de   relations  
synergies   et   de   complémentarités   qui   avec   les   autres   villes   de   l’archipel  
unissent   ces   métropoles   et   leur   mégalopolitain   mondial   qu’avec  
permettent   de   fonctionner   en   certaines   parties   de   leur   propre  
interaction.     agglomération   (notamment   grâce   aux  
  NTIC).  Ils  forment  des  îlots  économiques  
au  fonctionnement  «  glocal  »  c’est-­‐à-­‐dire  
Doc.  7  –  La  mégalopole  nord-­‐américaine  
souvent   largement   dissociés   de   leur  
Traduction   graphique   du   document   6,   environnement  spatial  immédiat.  
cette   carte   montre   que   New   York   se    
trouve   au   cœur   d’une   vaste   nébuleuse  
urbaine   dominée   les   suburbs   nées   de   Doc.   9   –   Les   inégalités   socio-­‐spatiales   à   New  
l’urban   sprawl   (étalement   urbain   York  
tentaculaire).   Cette   mégalopole   qui   Alors   que   l’attractivité   migratoire   de  
s’étend  sur  près  de  1  000  kilomètres  est   New   York   est   autant   un   facteur   qu’un  
structurée   par   de   multiples   polarités   révélateur   du   dynamisme   de   la   ville,   la  
connectées   par   un   réseau   de   ségrégation   sociale   et   raciale   demeure  
communication  dense.   un   problème   majeur.   Pour   enrayer   le  
  déclin   économique   de   Manhattan   et   le  
C  –  Les  conséquences  socio-­‐spatiales  de   départ   des   populations   aisées   vers   les  
la  mondialisation   suburbs   au   cours   des   années  1960-­‐1970,  
  les   acteurs   politiques   locaux   ont   incité  
Doc.   8   –   La   diversité   des   quartiers   new-­‐ les   entreprises   à   maintenir   leurs   centres  
décisionnels  dans  les  quartiers  centraux  
yorkais  
grâce  aux  incitations  fiscales.  Tandis  que  
La   spécialisation   fonctionnelle   de   New   l’aide   sociale   (assurance   chômage,  
York   correspond   largement   à   un   politique   du   logement)   devient   une  
héritage   historique.   Dès   la   fin   du  

©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    


7  
 
prérogative   locale   à   partir   des   été  reléguées  en  périphérie  de  la  ville.  À  
années  1980,   les   autorités   municipales   l’échelle   de   la   Megalopolis,   les   activités  
new-­‐yorkaises   ne   s’engagent   pas   dans   stratégiques   sont   localisées   dans   les  
une   politique   volontariste   de   lutte   métropoles.   La   prééminence   de   New  
contre   les   inégalités   dans   l’accès   au   York   s’explique   par   la   diversité   des  
logement.   Au   contraire,   les   partenariats   fonctions   qu’elle   concentre   tandis   que  
publics-­‐privés   ont   davantage   contribué   les   autres   métropoles   présentent   un  
au   réinvestissement   du   péricentre   profil   plus   spécialisé   (hautes  
(Harlem,   Bronx,   Brooklyn)   par   des   technologies  autour  de  Boston,  fonctions  
populations   aisées   et   des   activités   politiques   à   Washington).   Les  
(boutiques,   restaurants,   bureaux)   qui   périphéries   présentent   une   fonction  
contribuent   à   l’augmentation   des   loyers   davantage  résidentielle.  
et  des  prix  de  l’immobilier  entraînant  le    
départ  des  plus  modestes.   7.   Le   contraste   est   très   net   entre   les  
  quartiers   résidentiels   défavorisés  
(Bronx,   Brooklyn),   les   quartiers   de  
Questions   classes   moyennes   (Queens,   Staten  
5.   La   Une   de   ce   magazine   met   en   Island)   et   la   composante   sociologique  
exergue  la  célèbre  skyline  de  Manhattan,   très   aisée   caractéristique   de   Manhattan  
quartier   central   de   New   York,   qui   concentre   aussi   les   activités  
mondialement   érigée   en   vitrine   de   la   économiques   les   plus   stratégiques.   Cette  
modernité  depuis  le  milieu  du  XXe  siècle.   situation   révèle   l’exclusion   de   certaines  
Placée  au  service  d’une  mise  en  scène  de   populations   du   système   économique   de  
l’urbanité,   on   retrouve   ce   type   la   métropole.   La   reconversion   de  
d’architecture   tant   dans   les   villes   des   certains   quartiers   ayant   vocation   à  
pays   du   Nord   (Francfort,   Toronto),   que   conforter   l’insertion   de   New   York   dans  
dans   les   BRICS   (Moscou,   Shanghai),   les   la   mondialisation   exacerbe   cette  
pays   pétroliers   (Dubaï,   Doha)   et   les   ségrégation.   En   effet,   elle   entraîne   un  
autres   émergents   (Istanbul,   Buenos   processus  d’affinage  social  des  quartiers  
Aires,   Santiago…).   La   ville   constitue   le   les   plus   proches   du   centre   (Harlem)  
modèle   de   cette   dynamique   des   dont   les   habitants   ne   se   trouvent   pas  
paysages  urbains  métropolitains  parfois   davantage   intégrés   au   fonctionnement  
qualifiée   de   «  manhattanisation  »   et   qui   de   la   ville   mais   bien   souvent   contraints  
contribuent   à   une   certaine   au  déménagement.  
uniformisation   des   paysages   des    
grandes   métropoles.   Cette   Une   destinée  
aussi   bien   aux   potentiels   touristes   Bac  
qu’aux   hommes   d’affaires   contribue   à   La   concentration   de   fonctions   à   la   fois  
entretenir   la   fascination   planétaire   stratégiques   et   variées   a   fait   de   New  
exercée  par  New  York   York   la   ville   mondiale   par   excellence.  
  L’attractivité   de   ses   universités,   la  
6.   La   spécialisation   fonctionnelle   se   présence   d’organismes   internationaux,  
retrouve  à  l’échelle  locale  aussi  bien  qu’à   la   finance   internationale   ou   encore   les  
l’échelle   régionale.   À   New   York,   les   sièges   sociaux   d’entreprises   de   rang  
activités   centrales   se   concentrent   dans   mondial   en   ont   fait   un   carrefour   de   la  
le  quartier  de  Manhattan  (finance,  siège   mondialisation.   Les   paysages   de   gratte-­‐
de   l’ONU,   sièges   sociaux,   universités   et   ciel   caractéristiques   de   Manhattan  
activités   culturelles).   Les   activités   les   reflètent  la  puissance  financière  de  New  
plus  spatiophages  (ports,  aéroports)  ont   York.  

8    
Nœud   de   communication   majeur,   New   page   123   les   restitue   de   manière  
York  est  en  relation  avec  les  autres  villes   synthétique.  
mondiales.   Elle   exerce   un   rôle    
d’impulsion   à   différentes   échelles  
puisqu’elle   étend   son   influence   aussi   Mégalopole  
bien  sur  les  régions  qui  l’entourent  vers   Le   schéma   propose   une  
lesquelles  se  diffusent  une  partie  de  ses   conceptualisation   du   terme  
activités,  qu’à  l’échelle  planétaire.   «  mégalopole  »   forgé   par   le   géographe  
Cependant,   si   certains   territoires,   à   français   Jean   Gottmann   en   1961.   Il   est  
l’image   du   quartier   d’affaires   de   révélateur   que   la   Megalopolis   ait   été   au  
Manhattan,   sont   parfaitement   insérés   fondement   de   la   notion   de   mégalopole  
dans   l’économie   mondialisée,   d’autres   avant   son   application   à   l’Europe   et   au  
demeurent   largement   exclus   (Bronx).   À   Japon   mais   tout   en   en   restant,  
l’échelle   locale,   la   mondialisation   s’avère   aujourd’hui   encore,   la   meilleure  
donc   un   facteur   de   renforcement   des   expression.  À  l’aide  de  ce  schéma  fléché  
logiques  de  ségrégation  socio-­‐spatiale  ce   et   du   document   7   de   la   page   120,   les  
que   traduit   la   forte   spécialisation   des   élèves   pourront   procéder   à   une  
quartiers   de   New   York   qui   apparaît   réalisation   graphique   simplifiée   de   la  
comme   une   ville   fragmentée.   Cette   Megalopolis   ou   d’une   mégalopole   facile  
réalité   traduit   le   caractère   très   sélectif   à  intégrer  dans  leur  dissertation.  
de  la  mondialisation.    
  ETUDE  DE  CAS  
BILAN  DE  L’ETUDE  DE  CAS   >  MANUEL  PP.  124-­‐127  
   
>  MANUEL  PP.  122-­‐123   Dubaï,  ville  mondiale  
 
Ville  mondiale     Contrairement   à   New   York,   Dubaï   ne  
Le   schéma   fléché   montre   ce   qui   fait   faisait  pas  partie  des  «  villes  mondiales  »  
d’une   métropole   une   ville   mondiale.   analysées   par   Saskia   Sassen   en   1991.  
Tout  en  mettant  en  évidence  le  rôle  des   Petit  port  à  la  population  encore  pauvre  
critères   socio-­‐démographiques,   il   et   peu   nombreuse   durant   les  
montre   qu’une   ville   mondiale   n’est   pas   années  1960,   Dubaï   incarne   la   rapide  
qu’une   «  grande   ville  »   autrement   dit,   montée   en   puissance   de   grandes  
une   mégapole.   Il   convient   d’insister   sur   métropoles   dans   les   pays   émergents.  
le   rôle   majeur   dévolu   aux   fonctions   de   C’est   surtout   au   cours   des   années  1990  
commandement   de   nature   économique   que   cette   cité-­‐État   appartenant   à   la  
mais   aussi   aux   caractéristiques   Fédération   des   Émirats   Arabes   Unis  
culturelles.   Si   les   villes   mondiales   ne   connaît   une   croissance   économique   et  
sont   pas   nécessairement   des   capitales   démographique   fulgurante   suite   au  
(New   York)   ou   bien   les   sièges   réinvestissement   local   des   revenus  
d’institutions   internationales   (Chicago),   pétroliers,   à   l'esprit   d’initiative   des  
des   activités   politiques   viennent   dirigeants   locaux   ainsi   qu’à   un   esprit  
fréquemment   compléter   le   panel   de   d'ouverture   et   de   tolérance   qui   tranche  
leurs   fonctions.   L’ensemble   de   ces   par   rapport   à   l’environnement   régional.  
composantes   s’incarne   dans   des   formes   La   croissance   de   Dubaï   est   aussi   liée   aux  
d’organisation   spatiale   et   des   paysages   acteurs   locaux   qui   ont   su   renforcer   les  
qui   participent   de   la   caractérisation   réseaux  commerciaux  traditionnels  avec  
d’une   ville   mondiale.   Le   schéma   de   la   les   autres   pays   du   Moyen   Orient   et   le  
monde   indien,   tout   en   les   étendant   à  
©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    
9  
 
l’échelle   mondiale   en   s’appuyant   sur   de   mondial   pour   le   volume   de  
puissantes   infrastructures   (hub   marchandises  transporté.  
aéroportuaire,  port,  zone  franche).    
A  -­‐  Un  centre  d’impulsion  mondial  
  Doc.   3   –   Pays   de   naissance   de   la   population  
des  Émirats  Arabes  Unis  
Doc.  1  –  Vue  satellite  du  port  de  Dubaï,  2015   Avec   le   Qatar,   les   Émirats   Arabes   Unis  
Malgré  des  conditions  naturelles  locales   font   figure   de   pays   où   les   autochtones  
peu   propices   (sols   sableux)   mais   représentent   la   plus   faible   part   de   la  
profitant   de   la   proximité   du   détroit   population   totale.   Cette   situation   se  
d’Ormuz,   Dubaï   a   développé   ses   retrouve   tout   particulièrement   à   Dubaï  
infrastructures   portuaires   depuis   les   dont   la   plupart   des   habitants   sont  
années  1970.   Quatre   ports   au   rôle   étrangers   ou   d’origine   étrangère.   La  
complémentaire   s'échelonnent   du   nord   moitié   d’entre   eux   est   originaire   du  
au  sud  de  la  ville  mais  celui  de  Djebel  Ali   monde  indien  :  il  s’agit  d’une  population  
s’avère  le  plus  actif.  Il  est  actuellement  le   majoritairement   masculine   employée  
principal   port   de   transbordement   de   la   sur   les   chantiers   dont   une   partie   vivant  
péninsule   arabique   et   des   pays   riverains   dans   la   clandestinité   n’est   d’ailleurs   pas  
du  Golfe.  Spécialisé  dans  l’importation  et   comptabilisée   dans   les   statistiques  
la   réexportation   de   produits   officielles.   Ces   données   traduisent   aussi  
manufacturés,   il   dessert   aussi   la   mer   la   capacité   d’attraction   du   Dubaï   sur   le  
Rouge   et   l'océan   Indien.   Il   est   associé   à   Moyen   Orient   (Iraniens,   Égyptiens,  
une   immense   zone   franche   où   de   Jordaniens)   et,   plus   généralement,   le  
nombreuses   multinationales   monde  arabe.    
entreposent,   conditionnent   voire    
transforment  les  marchandises  avant  de  
les   réexpédier   par   bateau   ou   par   avion.   Doc.  4  –  Les  activités  et  l’attractivité  de  Dubaï  
Ces   activités   font   de   Dubaï   une   plate-­‐ La   capacité   de   Dubaï   à   développer   son  
forme   multimodale   et   un   carrefour   rôle   de   carrefour   a   été   déterminante  
logistique  de  dimension  mondiale.   dans   son   émergence   en   tant   que   ville  
  mondiale.   Son   aéroport   est   aujourd’hui  
le   3e   au   monde   pour   le   trafic   de  
Doc.   2   –   Publicité   de   la   compagnie   aérienne   passagers   et   même   le   1er   si   l’on   ne  
Emirates,  2014   considère   que   les   passagers  
Dubaï   s'est   doté,   en   1985,   d'une   internationaux.   Un   second   aéroport  
compagnie   aérienne,   Emirates,   qui   inauguré   en   2010   doit   devenir   à   terme  
appartient   toujours   à   l'État.   Sa   le   plus   gros   hub   aéroportuaire   mondial.  
croissance   a   été   et   demeure   encore   Cette   connexité   a   joué   un   rôle   majeur  
aujourd’hui   l’une   des   plus   fortes   au   dans   le   développement   touristique   de  
monde  :   le   nombre   de   destinations   l’émirat  tout  en  stimulant  le  dynamisme  
desservies   par   la   compagnie   a   doublé   de   sa   zone   franche   mais   aussi   du  
entre   2005   (70)   et   2015   (150),   celui   des   tertiaire  supérieur  (finance  islamique).    
passagers   transportés   a   été   multiplié    
par   25   entre   1995   (2,3  millions)   et   2015  
(51  millions).   Emirates   est   aujourd’hui   Questions  
la   première   compagnie   pour   le   nombre   1.   Dubaï   se   distingue   par   la  
de   passagers   étrangers   transportés.   concentration   de   fonctions   économiques  
C’est   aussi   le   plus   grand   opérateur   de   de   haut   niveau,   en   particulier   dans   le  
l’Airbus   A380.   Sa   filiale   cargo,   Emirates   domaine   de   la   finance.   Les   zones  
SkyCargo,   occupe   le   deuxième   rang   franches   en   relation   avec   les  

10    
infrastructures   portuaires   et   B  –  Les  manifestations  de  la  puissance    
aéroportuaires   traduisent   l’importance    
de   la   fonction   commerciale.   Dubaï   est  
aussi   un   pôle   touristique   majeur.   Enfin,   Doc.   5   –   Downtown   Dubaï  :   un   nouveau  
la   fonction   de   carrefour   joue   un   rôle   centre  
fondamental   dans   la   localisation   de   ses   Ce  paysage  urbain  résulte  de  la  mise  en  
différentes  activités.     œuvre   récente   d’un   vaste   projet  
  urbanistique   et   architectural   à   fonction  
2.   Dubaï   possède   d’importantes   résidentielle,   commerciale   et   récréative.  
infrastructures   de   transport,   à   la   fois   Le  gigantisme  des  aménagements  reflète  
portuaires   et   aéroportuaires.   Son   la   stratégie   marketing   de   Dubaï   qui   a  
aéroport   polarise   les   flux   de   passagers   fondé   son   attractivité   (touristique,  
et   de   marchandises   avant   de   les   notamment)   sur   son   image   de  
redistribuer   vers   différentes   métropole   de   tous   les   superlatifs.   La  
destinations   à   l’échelle   mondiale   ce   qui   tour   Burj   Khalifa   abrite   des  
en  fait  un  hub.  Le  fonctionnement  de  son   appartements,   des   bureaux   ainsi   qu’un  
port   est   similaire  :   en   relation   avec   des   hôtel   de   luxe.   C’est   aussi   une   des  
zones   franches,   il   est   spécialisé   dans   principales   attractions   touristiques   de   la  
l’importation   et   la   réexpédition   de   métropole.   Gratte-­‐ciel   le   plus   haut   du  
marchandises.   monde,   elle   devrait   être   dépassée   à  
  l’avenir   par   la   Kingdom   Tower   en  
3.   La   part   de   la   population   des   Émirats   construction   à   Djeddah   en   Arabie  
Arabes   Unis   née   dans   le   pays   n’atteint   Saoudite   dont   l’inauguration   est   prévue  
que   de   12  %,   ce   qui   signifie   qu’elle   est   en  2018.  
minoritaire   et   que   l’essentiel   des    
habitants   est   née   à   l’étranger.   On   peut  
Doc.   6   –   Dubaï,   ville   hôte   de   l’exposition  
donc  en  déduire  que  les  Émirats  Arabes  
Unis   et,   en   particulier,   Dubaï,   constitue   universelle  de  2020  
un   pôle   d’attraction   migratoire   très   Alors   que   le   Royaume-­‐Uni,   la   France,   la  
important  à  l’échelle  mondiale.   Belgique,   les   États-­‐Unis,   l’Allemagne   ou  
  encore   l’Italie   ont   accueilli   une  
4.   Dubaï   est   un   pôle   majeur   de   l’archipel   exposition   universelle   à   de   multiples  
métropolitain  mondial  car  elle  fait  partie   reprises,   rares   ont   été   les   villes   non  
du   réseau   des   villes   mondiales.   Elle   localisées  dans  les  pays  du  Nord  à  avoir  
polarise   des   flux   à   l’échelle   mondiale   et   organisé  l’événement  depuis  la  première  
de   nature   très   variée  :   capitaux,   qui   a   eu   lieu   à   Londres   en   1851.  
touristes,   hommes   d’affaires,   Toutefois,   depuis   l’exposition   de  
travailleurs   immigrés,   marchandises.   Daejeon   en   Corée   du   Sud   en   1993,   les  
Toutefois,   l’AMM   constitue   un   système   pays   émergents   sont   de   plus   en   plus  
hiérarchisé   dominé   par   quelques   villes   partie  prenante  de  cet  événement  ce  qui  
mondiales   des   pays   du   Nord   où   Dubaï   reflète   le   basculement   de   l’organisation  
occupe   une   place   intermédiaire   en   de   l’espace   mondial  :   Shanghaï   (2010),  
raison  de  fonctions  moins  complètes  que   Yeosu   (2012),   Astana   (2017).   La  
dans  ces  dernières.     thématique   de   l’Expo   2020   de   Dubaï  
(«  Connecter   les   esprits,   Construire   le  
futur  »)   s’inscrit   pleinement   dans   cette  
démarche.  
 

©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    


11  
 
Doc.   7   –   Dubaï   Mall  :   le   plus   grand   centre   ainsi   que   les   grandes   familles  
commercial  du  monde   marchandes   implantées   de   longue   date.  
Situé   au   pied   du   Burj   Khalifa,   le   Dubaï   Les   descendants   des   commerçants  
Mall   occupe   une   surface   de   plus   persans,   arrivés   au   début   du   XXe  siècle,  
d’1,1  million   de   mètres   carrés.   Il   bénéficient   aussi   de   la   nationalité  
comprend  notamment  un  aquarium,  une   émirienne  mais,  bien  que  présents  dans  
piste   de   ski   couverte,   un   cinéma   la   région   depuis   plusieurs   générations,  
multiplex,  différents  parcs  à  thème  ainsi   ils   ne   peuvent   pas   participer   à   la   vie  
qu’environ   1  200   boutiques,   en   politique   à   la   même   hauteur   que   les  
particulier   des   magasins   de   haute   autochtones   d’ascendance   arabe.   Les  
couture   destinés   aussi   bien   aux   riches   expatriés,   qu’ils   soient   cadres   dans   de  
Émiratis   qu’aux   touristes   venus   des   grandes   entreprises   (Européens,   Sud-­‐
autres  monarchies  du  Golfe  ou  d’ailleurs.   Africains)   ou   qu’ils   exercent   des  
En  2015,  le  centre  commercial  a  accueilli   professions   libérales   (Jordaniens,  
80  millions  de  visiteurs.   Palestiniens,   Libanais)   avant   de   rentrer  
  dans   leur   pays   d'origine   bénéficient  
C  –  Les  conséquences  socio-­‐spatiales  de   d’une   situation   économique   plutôt  
la  mondialisation   enviable.   Ils   demeurent   néanmoins  
  largement   minoritaires   face   à   la   masse  
des  étrangers  qu’on  a  fait  venir  d’Asie  du  
Doc.  8  –  La  diversité  des  quartiers  de  Dubaï   Sud   et   du   Sud-­‐Est   suite   à   l’abolition   de  
Ville   portuaire   dès   sa   fondation,   Dubaï   l’esclavage   en   1963.   Il   s'agit  
demeure   largement   organisée   par   son   principalement   d'hommes   célibataires  
littoral.   Les   activités   les   plus   très  dépendants  de  leurs  employeurs  ou  
stratégiques   (finance,   tourisme)   se   de   leur   «  kafil  »,   citoyen   dubaïote,   qui   a  
concentrent  autour  du  port  originel  bien   avancé   les   frais   de   voyage   et   de   séjour  
qu’elles   soient   de   moins   en   moins   en   d’un   migrant   et   qui   conserve   son  
relation   avec   celui-­‐ci.   Les   activités   les   passeport  jusqu’à  la  fin  du  contrat.    
plus   spatiophages   (ports,   aéroports,    
zones   franches)   ont   été   reléguées   en  
périphérie.   L’étalement   de   Dubaï   se   fait   Questions  
aussi   bien   en   direction   du   désert   qu’en   5.   La   multiplication   des   tours   à   Dubaï  
mer   où   des   chantiers   pharaoniques   utilisant   souvent   des   matériaux   et   une  
(Palm   Jumeirah,   The   World…)   très   architecture   avant-­‐gardiste   répond   à  
médiatisés   ont   été   érigés   en   vitrine   du   plusieurs  objectifs.  La  multiplication  des  
dynamisme   métropolitain   en   dépit   des   étages   permet   la   multiplication   des  
difficultés   de   financement   et   des   profits   tout   en   conservant   une   emprise  
problèmes   environnements   qu’ils   ont   au   sol   réduite.   La   multiplication   des  
générés.     gratte-­‐ciel   (donc   des   bureaux   et   des  
  appartements)   est   aussi   l’expression  
d’une   spéculation   immobilière.   Les  
Doc.   9   –   Les   conditions   de   vie   des   travailleurs   gratte-­‐ciel   favorisent   aussi   les  
étrangers   économies   d’agglomération   et   les  
La   société   dubaïote   se   définit   par   son   logiques  de  proximité  en  regroupant  les  
caractère   très   hiérarchisé.   Les   citoyens   activités   financières   et   les   centres  
émiriens   sont   les   seuls   à   disposer   d'un   décisionnels   des   grandes   entreprises  
droit   d'expression   et   de   citoyenneté   dans   des   quartiers   d’affaires.   Mais   dans  
pleine   et   entière.   Au   sommet   de   la   le   cas   de   Dubaï,   cette   architecture   vise  
société   se   trouve   l'émir   et   ses   proches   avant  tout  à  monumentaliser  le  pouvoir  

12    
financier   en   reflétant   la   capacité   de   métropole   en   perpétuelle  
l’émirat  à  mobiliser  d’énormes  quantités   transformation.    
de   capitaux.   La   diffusion   de   ce   type    
d’urbanisme  est  révélatrice  de  la  volonté   8.   Le   contraste   est   saisissant   entre   le  
des   métropoles   émergentes   de   se   doter   luxe   ostentatoire   qui   caractérise   les  
des   attributs   paysagers   de   la   ville   quartiers  centraux  de  Dubaï  et  les  zones  
mondiale.  La  gigantesque  fontaine  qui  se   résidentielles   défavorisées   où   les  
trouve   au   pied   du   gratte-­‐ciel   ou   la   travailleurs   immigrés   s’entassent   dans  
station  de  ski  du  Dubaï  Mall  s’inscrivent   des   taudis   sous-­‐équipés.   Cette   situation  
aussi  dans  cette  démarche  dans  un  pays   révèle   l’exclusion   de   certaines  
largement  désertique  et  confronté  à  une   populations   du   système   économique   de  
extrême   aridité  :   c’est   un   moyen   de   la   métropole   alors   même   qu’elles  
souligner   la   puissance   financière   de   participent   au   bon   fonctionnement   de  
Dubaï  et,  dans  le  même  temps,  son  haut   l'économie   locale   et   qu’elles   ont  
niveau   de   développement   contribué   à   en   faire   une   ville   mondiale  
technologique.   et   à   en   transformer   les   paysages.   Dubaï  
  se  caractérise  donc  par  un  fort  dualisme  
6.   L’insertion   de   Dubaï   dans   la   socio-­‐spatial.  
mondialisation   se   traduit   par   une    
spécialisation   de   ces   quartiers  :   les  
activités   décisionnelles   et   touristiques   Bac  
se   regroupent   plutôt   dans   le   centre   La   concentration   de   fonctions   à   la   fois  
tandis   que   les   fonctions   liées   aux   stratégiques   et   variées   a   fait   de   Dubaï  
transports  et  à  la  logistique,  facteur  de  la   une   ville   mondiale   alors   qu’elle   n’était  
connexité   de   la   métropole   à   l’échelle   qu’un   modeste   port   de   pêche   et   de  
mondiale,   sont   installées   en   périphérie.   commerce   au   début   des   années  1970.  
Ces   activités   alliées   à   la   fonction   de   L’attractivité   de   ses   différentes   activités  
carrefour  ont  favorisé  l’attractivité  de  la   en   ont   fait   un   carrefour   de   la  
ville   et,   dès   lors,   l’étalement   de   la   ville   mondialisation.   Aujourd’hui,   le   paysage  
vers   le   désert   mais   aussi   en   mer   ainsi   de   Dubaï   n’est   pas   sans   rappeler   la  
que  sa  verticalisation.     célèbre   skyline   de   Manhattan   à   New  
  York,  ville  mondiale  par  excellence  dont  
7.   La   candidature   victorieuse   de   Dubaï   l’image   est   érigée   en   vitrine   de   la  
s’inscrit   dans   une   compétition   entre   les   modernité   dans   l’imaginaire   collectif   de  
métropoles   à   l’échelle   mondiale   pour   la   population   mondiale.   Les   gratte-­‐ciel  
accueillir   ce   type   d’événement.   Les   de  Dubaï  symbolisent  donc  sa  puissance  
«  Expos  »   se   présentant   aussi   comme   financière   et   son   insertion   dans   la  
des   temps   et   des   espaces   de   mondialisation   et   dans   l’économie  
compétition,  c’est  un  moyen  pour  Dubaï   capitaliste.    
de  s’ériger  en  vitrine  du  progrès  et  de  la   L’organisation   de   l’espace   dubaïote   se  
modernité  technologique  et  industrielle.   caractérise   par   la   spécialisation  
Cette   Une   d’une   revue   anglophone   fonctionnelle   de   ces   quartiers.   Les  
destinée   aussi   bien   aux   potentiels   activités   stratégiques   (sièges   sociaux,  
touristes   qu’aux   hommes   d’affaires   finance,   infrastructures   touristiques)   se  
contribue   à   entretenir   la   fascination   concentrent   dans   le   quartier   de   Dubaï  
planétaire  exercée  par  Dubaï.  L’image  de   Centre.  Les  infrastructures  de  transports  
synthèse   montre   que   l’Expo   2020   sera   localisées   en   périphérie   de   la   ville  
accompagnée   de   nouveaux   projets   participent   largement   à   faire   de   Dubaï  
d'urbanisme,   renvoyant   l’image   d’une  

©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    


13  
 
un   nœud   de   communication   majeur,   au   Archipel  Métropolitain  Mondial    
rayonnement  mondial.   La   mondialisation   a   pour   effet  
Cependant,   si   certains   territoires,   à   l’organisation   d’un   système   de   villes   que  
l’image   du   nouveau   quartier   de   le   géographe   Olivier   Dollfus   a   nommé  
Downtown   Dubaï,   sont   parfaitement   l’archipel   mégalopolitain   mondial.   À   la  
insérés   dans   l’économie   mondialisée,   manière  des  îles  composant  un  archipel,  
d’autres  demeurent  largement  exclus,  en   ces  villes  sont  proches  par  les  synergies  
particulier   les   camps   des   travailleurs   et   les   flux   qui   les   unissent   tout   en  
immigrés.   À   l’échelle   locale,   la   conservant   une   part   d’autonomie   et   en  
mondialisation   s’avère   donc   un   facteur   étant   parfois   très   éloignées   d’un   point  
de   renforcement   des   logiques   de   de   vue   de   la   distance   euclidienne.   Les  
ségrégation   socio-­‐spatiale   qui   fait   de   principaux   flux   (financiers,   aériens,  
Dubaï  une  ville  fragmentée.  Cette  réalité   maritimes,   commerciaux…)   s’effectuent  
traduit   le   caractère   très   sélectif   de   la   entre   les   principales   mégalopoles.  
mondialisation.   Toutefois,   ce   réseau   hiérarchisé   ne   se  
  limite   pas   aux   grandes   concentrations  
BILAN  DE  L’ETUDE  DE  CAS   de   populations   et   de   richesses   des   pays  
du  Nord  :  il  intègre  un  nombre  croissant  
>  MANUEL  PP.  128-­‐129   de  métropoles,  notamment  dans  les  pays  
  du   Sud.   C’est   ce   que   souligne   la   notion  
Hub   d’archipel  métropolitain  mondial.  
 
Le   terme   de   hub   vient   de   l’anglais  
signifiant   «  moyeux  »   et   qui   va   souvent   CARTE    
de  pair  avec  celui  de  spoke  (rayons  d’une   >  MANUEL  PP.  130-­‐131  
roue)  pour  désigner  un  réseau  en  étoile.    
En   géographie,   ce   terme   désigne   le   pivot   La   mondialisation,   un   facteur   de  
d’un   système   de   transport   qu’il   soit   hiérarchisation  des  territoires  
maritime   ou   aérien.   Les   réseaux    
maritimes   sont   donc   structurés   par   des   Le   planisphère   montre   que   la   Triade  
ports,   souvent   des   terminaux   à   conserve   un   rôle   majeur   dans  
conteneurs,   spécialisés   dans   le   l’organisation  de  l’espace  mondial.  Outre  
transbordement   des   conteneurs   entre   le  rôle  moteur  de  l’Europe  occidentale  et  
de   gros   navires   parcourant   les   grandes   de   l’Amérique   du   Nord,   l’intégration  
lignes   transocéaniques   et   des   feeders,   rapide   de   la   façade   orientale   de   l’Asie  
bateaux   de   taille   plus   modeste,   engagés   (littoral   chinois,   NPIA)   implique   de   ne  
sur   des   lignes   régionales   et   desservant   pas   limiter   le   pôle   asiatique   au   seul  
des   ports   secondaires.   De   la   même   Japon.   L’espace   mondial   se   caractérise  
manière,   les   réseaux   aériens   de  plus  en  plus  par  sa  multipolarité.  Les  
s’organisent   autour   de   plates-­‐formes   de   BRICS   sont   de   moins   en   moins  
correspondance   reliées   entre   elles   par   considérés   comme   des   pays   émergents  
des  vols  longs  courriers  effectués  par  de   mais   ont   atteint   le   statut   de   puissances  
très  gros  porteurs  (à  l’instar  de  l'A380).   régionales  (Brésil,  Inde),  voire  mondiale  
À  leur  arrivée,  les  passagers  qui  ne  sont   (Chine).   Les   nouveaux   pays   émergents  
pas   encore   arrivés   à   destination   se   caractérisent   par   une   insertion   plus  
embarquent   dans   des   avions   de   taille   spécialisée  dans  la  mondialisation,  et/ou  
plus   modeste.   Les   hubs   sont   donc   des   plus  progressive.  Toutefois,  ce  décollage  
carrefours,   des   centres   d'éclatement   de  certains  pays  laisse  à  l’écart  de  vastes  
pour   le   transport   des   marchandises   ensembles  géographiques.    
aussi  bien  que  pour  celui  des  passagers.  

14    
Question   partie   ouest   du   centre   de   Londres  
1.   La   Triade   (façade   littorale   de   l’Asie   (Oxford   Street   en   est   le   cœur   battant)  
orientale   comprise)   concentre   les   tout   comme   les   fonctions   culturelles   (à  
principales   villes   mondiales   et   les   la   fois   intellectuelles   et   touristiques)   et  
façades   maritimes   les   plus   actives.   La   les   activités   politiques   depuis   longtemps  
distance   entre   l’Australie   et   les   pôles   concentrées   en   rive   gauche   de   la   Tamise  
majeurs   de   l’espace   mondial   se   trouve   dans  le  quartier  de  Westminster.  Plus  en  
compensée   par   le   caractère   ancien   de   aval,   la   Tamise   a   vu   émerger   trois  
son   insertion   aux   circuits   de   la   générations   de   quartiers   d’affaires,  
mondialisation.   Le   Brésil   et   l’Afrique   du   témoignant   des   effets   de   la  
Sud  font  figure  de  puissances  régionales   métropolisation   sur   l’espace   urbain  
émergentes   tandis   que   la   Russie   londonien  dont  l’organisation  s’avère  de  
s’efforce   de   réinvestir   les   différentes   plus   en   plus   polycentrique.   Ils   font   de  
composantes   de   la   superpuissance   Londres   la   principale   place   financière  
soviétique   dont   elle   est   l’héritière.   mondiale.    
Certains   pays   présentent   une   insertion    
plus   spécialisée   dans   la   mondialisation  
Doc.   2   -­‐   Les   principaux   aéroports   en   termes  
liée   à   l’exportation   de   matières  
premières   énergétiques   (États   du   Golfe,   de  trafic  international  
Venezuela,  Nigeria…)  ou  agricoles  (Chili,   Tout   type   de   passagers   confondus,  
Argentine),   à   leur   développement   l’aéroport   d’Atlanta,   suivi   par   ceux   de  
industriel  (Tigres  asiatiques,  Mexique…)   Pékin   et   de   Chicago,   restent   les   plus  
ou   encore   à   l’économie   des   services   actifs   au   monde.   Ceci   s’explique   par  
(Turquie,   PECO).   Les   pays   les   moins   l’importance   des   flux   intérieurs   dans   ces  
intégrés   à   l’espace   mondial   se   États-­‐continents   que   ce   sont   les   États-­‐
concentrent   essentiellement   en   Afrique,   Unis   et   la   Chine.   Le   classement   des  
en  Asie  Centrale  et,  plus  ponctuellement,   principaux   aéroports   mondiaux  
en  Asie  du  Sud-­‐Est  et  en  Amérique  latine   présenté   ici   fait   davantage   ressortir   le  
(Caraïbe,   Amérique   Centrale,   rôle   des   hubs   aéroportuaires  
Guyanes…).   La   plupart   des   PMA   font   internationaux   mais   aussi   l’affirmation  
figure   de   territoires   en   marge   de   la   des   nouvelles   puissances.   Les   taux   de  
mondialisation   permettant   d’établir   un   croissance   les   plus   importants  
lien   entre   niveau   de   développement   et   concernent  des  aéroports  situés  dans  les  
niveau   d’insertion   dans   l’économie   nouvelles   puissances   ou   les   pays  
mondialisée.     émergents   d’Asie   orientale   (Incheon,  
  Taipei)   ou   du   Moyen-­‐Orient   (Dubaï,  
Doha,  Istanbul).  L’aéroport  de  Pékin  qui  
COURS  1   n’était   qu’au   huitième   rang   mondial   en  
  2008,   se   trouve   aujourd’hui   au   second  
>  MANUEL  PP.  132-­‐133   rang   pour   le   trafic   de   passager.   En  
  10  ans,   celui   de   Dubaï   a   vu   tripler   le  
Mondialisation   et   dynamiques   nombre  de  ses  passagers  internationaux  
territoriales   ce   qui   lui   a   permis   de   passer   du   11e   au  
  1er  rang  sur  la  même  période.    
 
Doc.  1  –  Les  quartiers  du  centre  de  Londres  
La   spécialisation   fonctionnelle   des  
quartiers   londoniens   est   largement   un  
produit   de   l’histoire.   Ainsi,   la   fonction  
commerciale  se  concentre  plutôt  dans  la  
©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    
15  
 
Doc.   3  –   L’évolution   du   classement   des   d’impulsion  majeur  de  la  mondialisation  
universités   comme   en   attestent   la   poursuite   de  
La   difficulté   à   définir   des   critères   l’expansion   de   ses   quartiers   d’affaires,   la  
objectifs   permettant   de   hiérarchiser   les   réputation   et   l’attractivité   de   ses  
établissements   d’enseignement   universités   ou   encore   l’intense   trafic  
supérieur   explique   les   critiques   dont   international   de   son   aéroport.   Cet  
font   souvent   l’objet   les   palmarès   exemple   reflète   donc   la   résistance   des  
universitaires.  Ils  n’en  jouent  pas  moins   pays   de   la   Triade   qui   demeurent   les  
un   rôle   fondamental   dans   l’attractivité   espaces  moteurs  de  la  planète.    
des   universités   auprès   des   étudiants    
(nationaux   et   étrangers)   mais   aussi   des   EXEMPLE  1  
entreprises   en   quête   de   matière   grise   à  
mettre   au   service   de   l’innovation   et   de    
leur   compétitivité.   Le   classement   du   >  MANUEL  P.  134  
Times   repose   sur   la   qualité   de    
l’enseignement   et   la   réputation   des   Skolkovo  (Russie)  :  un  territoire  innovant  dans  
établissements  tandis  que  le  classement   la  mondialisation  
de   Shanghai   donne   plus   de   poids   aux  
 
critères   liés   à   la   performance   en   matière  
de   recherche,   aboutissant   ainsi   à   un   1  –  L’aménagement  du  parc  technologique  de  
palmarès  sensiblement  différent  de  celui   Skolvovo  
publié  par  le  journal  britannique.  
Le  paysage  de  Skolkovo  présente  toutes  
 
les   caractéristiques   des   parcs  
Question   technologiques   qui   se   sont   développés  
La   confrontation   des   documents   reflète   dans  les  pays  du  Nord,  sur  le  modèle  de  
les   mutations   de   l’organisation   de   la   Silicon   Valley   (San   Francisco)   avant  
l’espace   mondial   sous   l’effet   de   la   de  se  diffuser  en  direction  des  BRICS  et,  
mondialisation.   Elle   souligne   la   montée   plus   généralement,   des   pays   émergents.  
en   puissance   de   nouveaux   centres   dans   Les  différentes  infrastructures  encore  en  
les   pays   du   Sud   en   forte   croissance.   Les   chantier   reflètent   le   fonctionnement   en  
aéroports   des   villes   mondiales   interaction   des   acteurs   et   des   activités  
émergentes   (Dubaï,   Shanghaï,   Istanbul)   composant   le   technopôle.   La  
sont   au   service   de   leur   insertion   dans   photographie   met   aussi   en   évidence   les  
l’économie   mondialisée   par   les   flux   à   aménités  du  cadre  de  vie  (espaces  verts,  
différentes   échelles   en   permettant   les   golf,   connexion   en   train   au   centre-­‐ville)  
voyages   d’affaires   aussi   bien   que   le   destinées   à   attirer   une   population  
tourisme   et   les   migrations   de   exigeante   d’hommes   d’affaires   et   de  
travailleurs.   Les   évolutions   du   chercheurs.    
classement   mondial   des   universités    
reflètent   aussi   cette   dynamique   de  
croissance   des   nouvelles   puissances,   en   2  –  La  nouvelle  «  Silicon  Valley  »  russe  
particulier   asiatiques.   Ainsi,   la   L’aménagement   du   parc   technologique  
mondialisation   confère   à   l’espace   de   Skolkovo   s’inscrit   plus   globalement  
planétaire   une   organisation   de   plus   en   dans   les   recompositions   de   la   capitale  
plus   multipolaire.   Néanmoins,   tous   les   russe,   symboles   de   sa   conversion   à  
équilibres   hérités   ne   s’en   trouvent   pas   l’économie   capitaliste   après   plusieurs  
pour   autant   bousculés.   Londres   décennies   de   régime   soviétique.   De   la  
demeure,   par   exemple,   un   centre   même   manière   que   la   ville   s’est   hérissée  

16    
de   tours   parmi   les   plus   hautes   d’Europe,   EXEMPLE  2    
notamment  dans  le  quartier  d’affaires  de  
Moskva   City,   en   développant   un    
technopôle,   la   métropole   moscovite   >  MANUEL  P.  135  
cherche   à   se   doter   d’un   nouvel   attribut    
de   la   puissance.   Néanmoins,   Le   canal   de   Suez  :   un   passage   maritime  
l’avancement   de   ce   coûteux   projet   stratégique  
souffre  du  ralentissement  de  l’économie    
russe   depuis   2014,   sous   le   coup   des  
Doc.  1  –  Le  nouveau  canal  de  Suez  en  2015  
sanctions   européennes,   de  
l’effondrement  du  rouble  et  de  la  baisse   Localisé   sur   la   principale   voie   maritime  
des  prix  du  pétrole.   entre  l’Asie,  le  Moyen  Orient  et  l’Europe  
  mais   aussi   l’Amérique   du   Nord,   le   canal  
de   Suez   fait   partie   des   points   de   passage  
Question   maritimes   les   plus   stratégiques   du  
Le   parc   technologique   de   Skolkovo   monde.   Chaque   année,   il   voit   transiter  
regroupe   des   activités   stratégiques,   environ  8  %  du  trafic  maritime  mondial  
notamment   des   laboratoires   de   R&D   dont   5  %   des   flux   de   pétrole.   La  
dans   différents   domaines   (biomédecine,   Convention   de   Constantinople   (1888)   y  
énergies   vertes,   robotique,   autorise  le  passage  de  navires  militaires.  
télécommunications,   nucléaire)   mais   Ainsi,   les   États-­‐Unis   maintiennent   en  
aussi   des   établissements   permanence   une   flotte   de   guerre   dans   la  
d’enseignement  et  un  centre  d’affaires.  Il   région.   Cette   militarisation   peut   être  
est  situé  à  la  périphérie  de  Moscou  mais   source   de   tensions   comme   ce   fut   le   cas   à  
sera  connecté  au  centre  de  la  métropole   plusieurs   reprises   au   cours   des  
par   voie   ferrée.   Il   profite   d’un   cadre   où   années  2010,  lors  du  passage  de  navires  
les   espaces   verts   sont   nombreux   et   les   de   guerre   iraniens   à   destination   de   la  
équipements   de   loisirs   destinés   à   une   Syrie,   considéré   par   les   États-­‐Unis   et  
population  aisée  (golf).   Israël   comme   une   provocation   et   une  
L’État   russe   se   présente   comme   le   menace   pour   la   sécurité   au   Proche-­‐
principal  acteur  de  ce  projet,  même  si  le   Orient.    
rôle   des   investisseurs   aussi   bien   russes    
qu’étrangers   s’avère   aussi   déterminant  
Doc.  2  –  Le  doublement  du  canal  de  Suez  
dans   sa   mise   en   œuvre.   Ainsi,   de  
nombreuses   multinationales   sont   partie   Le   canal   de   Suez   est   une   source   de  
prenante   de   cet   aménagement   et   revenus   majeure   pour   l’Égypte   dont   il  
fonctionnent   en   synergie   avec   les   représente   en   moyenne   4  %   du   PIB  
établissements   de   recherche   et   de   annuel,   a   fortiori   dans   un   contexte  
formation.   d’effondrement   de   la   fréquentation  
L’objectif   du   parc   technologique   de   touristique   suite   à   l’instabilité   politique  
Skolkovo   est   de   faire   de   Moscou   une   dans   la   région.   Il   lui   vaut   aussi   une  
ville   mondiale   en   favorisant   l’insertion   importante   aide   au   développement   de   la  
de   la   Russie   dans   la   mondialisation.   Il   part  des  États-­‐Unis  pour  lesquels  il  s’agit  
s’agit   d’attirer   les   investissements   mais   de   garantir   la   stabilité   de   ce   pays   qui  
aussi   une   main-­‐d’œuvre   qualifiée   tout   contrôle   une   voie   de   passage   majeure.  
en   soutenant   la   compétitivité   des   On   peut   néanmoins   s’interroger   sur   les  
entreprises   russes   dans   un   contexte   bénéfices   réel   d’un   tel   chantier   qui   ne  
mondial  très  concurrentiel.     réduira  que  de  quelques  heures  le  trajet  
des   navires   dans   un   contexte   de  
morosité  du  marché  mondial  du  pétrole  

©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    


17  
 
et   alors   même   que   les   tensions   restent   COURS  2  
fortes   dans   la   région   (terrorisme   dans   le  
Sinaï   et   la   péninsule   arabique,   piraterie    
dans   le   golfe   d’Aden).   L’article   souligne,   >  MANUEL  PP.  136-­‐137  
d’ailleurs,   que   les   bénéfices   attendus    
concernent   avant   tout   la   politique   Des   États   inégalement   intégrés   dans   la  
intérieure  :   il   s’agit   pour   le   président   mondialisation  
Sissi   de   s’inscrire   dans   le   sillage   de    
Nasser   et   d’alimenter   le   discours   sur   la   Doc.   1   –   Les   dépenses   en   recherche   et  
grandeur  de  l’Égypte.     développement  dans  le  monde  
  La   carte   des   dépenses   en   recherche   et  
développement   dans   le   monde   reflète  
Question   assez   bien   la   hiérarchie   de   l’espace  
Les   récents   aménagements   du   canal   de   mondial.   Elle   fait   ressortir   la   place  
Suez   sont   doubles.   Il   s’est   agi,   à   la   fois,   prééminente   des   pays   de   la   Triade   en  
de   percer   un   second   canal   parallèle   au   matière   d’investissement   dans  
précédent   sur   35  km   et   d’élargir   le   l’innovation.   On   notera,   en   Europe,   les  
chenal   existant   sur   une   portion   de   stratégies   volontaristes   menées   par   les  
37  km.   Ces   travaux   permettront   aux   pays   d’Europe   du   Nord   en   la   matière,  
navires   de   se   croiser,   alors   depuis   de   nombreuses   années.   La   carte  
qu’aujourd’hui   les   convois   nord-­‐sud   ne   fait   toutefois   pas   apparaître   les  
sont   contraints   d’attendre   dans   le   Grand   évolutions   des   dépenses   en   R&D   à  
Lac   Amer   que   ceux   en   provenance   du   l’échelle   mondiale.   Or,   désormais,   celles-­‐
sud   se   dirigent   vers   la   mer   ci   progressent   plus   vite   en   Asie   qu’en  
Méditerranée.     Europe   et   aux   Etats-­‐Unis  :   c’est   la  
Ces   aménagements   reflètent   le   rôle   conséquence   de   la   délocalisation  
majeur   joué   par   les   transports   croissante   des   activités   de   R&D.   L’Asie  
maritimes   dans   l’économie   mondiale   et   est   désormais   la   première   zone  
témoigne   du   caractère   structurant   des   d’investissement   dans   l’innovation   au  
points  de  passages  les  plus  stratégiques.   monde,   avec   35  %   du   total   devant   les  
Pour   l’Égypte,   il   s’agit   de   demeurer   États-­‐Unis  (33  %)  et  l’Europe  (28  %).  
concurrentiel  dans  la  compétition  que  se    
livrent  les  territoires  pour  capter  les  flux  
de   la   mondialisation   tout   en   bénéficiant   Doc.  2  –  Les  exclus  de  la  mondialisation  
des   retombées   économiques   liées   au   L’entreprise   pétrolière   américaine  
passage  des  navires.   Exxon   Mobil,   dont   le   siège   se   trouve   au  
Toutefois,   les   acteurs   politiques   à   Texas,   fait   partie   des   plus   importantes  
l’origine   du   projet   attendent   aussi   des   multinationales   au   monde.   Avec   un  
bénéfices   sur   le   plan   intérieur.   Cet   chiffre   d’affaire   de   268  milliards   de  
aménagement  symbolise  les  enjeux  de  la   dollars  en  2015,  cette  «  supermajor  »  se  
«  nouvelle   Égypte  »   suite   au   place  au  8e  rang  mondial  des  entreprises  
renversement   du   président   islamiste   les   plus   riches.   Elle   représente   aussi   la  
Mohamed   Morsi   en   2013.   Le   président   2e  capitalisation   boursière   mondiale,  
Sissi  s’empare  ainsi  d’un  symbole  fort  du   derrière  Apple.  Elle  fait  cependant  partie  
nationalisme   égyptien   afin   de   lancer   la   des   entreprises   souffrant   d’une   très  
reconstruction   du   pays   tout   en   mauvaise   image   sur   la   scène  
entretenant   l’image   d’un   nouveau   internationale   en   raison   des   dommages  
«  guide  »  de  la  nation  égyptienne.   causés   sur   l’environnement   par  
  l’exploitation   pétrolière,   notamment  
depuis   la   marée   noire   provoquée   par  

18    
l’Exxon   Valdez   en   Alaska   en   1989.   C’est   en   matière   de   dépenses   en   R&D.   Au  
cette   situation   qui   est   dénoncée   par   service   de   l’innovation,   il   s’agit   d’un  
cette   caricature   qui   fustige   aussi   facteur   déterminant   de   la   compétitivité  
l’exploitation  des  ressources  des  pays  du   économique   des   territoires   à   l’échelle  
Sud  par  les  multinationales  des  pays  du   mondiale.   On   observe   que   les  
Nord  sans  que  leur  population  bénéficie   investissements  dans  ce  secteur  ne  sont  
des   retombées   économiques   plus  le  privilège  des  États-­‐Unis,  du  Japon  
engendrées.   Il   n’est   d’ailleurs   pas   et   des   pays   européens  :   la   Chine   et   les  
inintéressant   de   remarquer   que   le   autres   puissances   asiatiques   (Corée   du  
chiffre   d’affaire   d’Exxon   Mobil   est   plus   Sud,   Singapour)   se   montrent   désormais  
élevé   que   le   PIB   national   de   154   des   soucieuses   de   la   montée   en   gamme   de  
États  de  la  planète  membres  de  l’ONU.     leur   production.   D’autres   puissances  
  régionales   (Russie,   Brésil,   Malaisie)  
investissent   aussi   une   part   non  
Doc.  3  –  De  nouvelles  puissances  :  les  BRICS   négligeable   de   leur   PIB   dans  
Alors   que   durant   la   Guerre   Froide,   l’innovation.   Le   document   3   confirme  
l’espace  mondial  s’organisait  de  manière   d’ailleurs   la   montée   en   puissance   des  
bipolaire   (autour   des   deux   BRICS   mais   aussi   de   nouveaux  
superpuissances),   de   nos   jours   il   se   fait   émergents   dont   le   poids   économique  
davantage   multipolaire.   En   effet,   si   les   s’accroît.   Ces   nouveaux   pôles   de   la  
États-­‐Unis  apparaissent  comme  l’unique   mondialisation   ne   sont   donc   plus  
puissance   globale,   ils   doivent   composer   cantonnés   au   rang   de   périphérie   d’un  
avec   des   pôles   jouant   un   rôle   espace   mondial   devenu   multipolaire.  
prépondérant   dans   l’économie   mondiale   Celui-­‐ci   n’en   demeure   pas   moins   très  
depuis   longtemps   déjà   (Europe   de   hiérarchisé   comme   en   témoigne   le  
l’Ouest,   Japon)   ainsi   qu’avec   un   certain   document   1   qui   montre   que   de  
nombre   de   puissances   mondiales   ou   nombreux  pays  demeurent  à  l’écart  de  la  
régionales   dont   font   partie   les   BRICS.   compétition   mondiale   en   matière   de  
L’article  rappelle  que  c’est  à  un  financier   R&D,   notamment   en   Afrique   mais   aussi  
que   l’on   doit   cet   acronyme   dont   le   en   Asie   Centrale,   en   Asie   du   Sud-­‐Est   et  
contenu   demeure   donc   avant   tout   en   Amérique   du   Sud.   Le   document   2  
économique.   Or,   la   puissance   ne   se   souligne   que   certains   pays   du   Sud  
mesure  pas  uniquement  à  l’aune  du  PIB   apparaissent  même  comme  des  victimes  
national   ou   du   poids   dans   le   commerce   de   la   mondialisation,   l’exploitation   de  
mondial   mais   aussi   en   fonction   d’une   leurs   ressources   par   des   firmes  
capacité   d’influence   plus   globale   qui   étrangères   profitant   peu   aux  
comprend   des   aspects   culturels   et   populations  locales  et  engendrant  même  
diplomatiques.   Il   convient   donc   de   parfois   des   dommages  
rappeler   qu’en   la   matière,   le   rôle   des   environnementaux   dont   elles   sont   les  
BRICS   demeure   secondaire   par   rapport   premières  victimes.  
à  celui  de  l’Europe  et,  surtout,  des  États-­‐
Unis.  
 
Question  
La   confrontation   des   trois   documents  
révèle   l’inégale   intégration   des  
territoires,  en  particulier  des  États,  dans  
la  mondialisation.  Le  document  1  met  en  
exergue   le   poids   des   Etats   de   la   Triade  
©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    
19  
 
EXEMPLE  3     présentes   des   inégalités   sociales  
abyssales.    
   
>  MANUEL  P.  138  
 L’affirmation   de   nouveaux   pays   Question  
émergents   La   confrontation   des   deux   documents  
  reflète   un   basculement   dans  
l’organisation   de   l’espace   mondial,  
Doc.  1  –  Un  basculement  du  monde   devenu   de   plus   en   plus   multipolaire.   Ces  
Le   «  basculement   du   monde  »   évolutions  viennent  remettre  en  cause  la  
(expression   par   laquelle   l’économiste   fracture  Nord/Sud  (cf.  Lire  le  Monde  pp.  
Michel   Beaud   désigne   l’ensemble   des   146-­‐147).  
mutations   récentes   de   l’économie   En   effet,   la   croissance   économique   des  
mondialisée   et   souvent   reprise   par   le   BRICS   et   des   nouveaux   émergents  
géographe   Laurent   Carroué)   est   ici   contribue   à   l’amélioration   des  
symbolisé   par   l’émergence   –  au   sens   conditions  et  des  niveaux  de  vie  de  leurs  
propre  –   de   drapeaux   de   pays   habitants.   Outre   une   forte   croissance  
appartenant  aux  BRICS  ou  aux  nouveaux   économique,   ces   pays   se   caractérisent  
émergents.   Ceux-­‐ci   viennent   déstabiliser   par   le   renforcement   de   leur   insertion  
la   suprématie   des   puissances   dans   les   réseaux   commerciaux   ainsi  
traditionnelles  représentées  de  manière   qu’un   développement   moins   dépendant  
allégorique   par   l’Oncle   Tom   et   la   des   pays   du   Nord   et   en   partie   stimulé  
princesse  Europe.     par   l’augmentation   de   la   consommation  
  intérieure.  
Toutefois,   si   le   document   1   montre   des  
Doc.   2   –   Un   monde   de   plus   en   plus  
États-­‐Unis   et   une   Europe   déstabilisés  
multipolaire  
par   cette   évolution   de   la   donne  
Cet   article   permet   de   prolonger   la   mondiale,  ceux-­‐ci  n’en  perdent  pas  pour  
réflexion   entamée   à   la   page   précédente   autant   leur   position   dominante  !   Il   est  
dans   le   document   3   sur   les   BRICS.   Il   met   d’ailleurs   assez   révélateur   de   constater  
l’accent   sur   l’affirmation   de   nouveaux   que   les   analyses   macroéconomiques  
pays  émergents  jouant  un  rôle  croissant   citées   dans   l’article   demeurent  
dans   l’économie   mondiale.   Il   établit   conduites   par   des   acteurs   (banques,  
cependant   une   distinction   entre   des   assurances)   des   pays   du   Nord   de   la  
Etats   dont   l’insertion   dans   la   même   manière   que   les   grandes  
mondialisation   est   déjà   ancienne   décisions   qui   guident   l’économie  
(Dragons   asiatiques,   Bébés   Tigres,   mondiale   restent   prises   par   les   grandes  
Turquie)  et  d’autres  qui  se  sont  affirmés   puissances.   Cela   permet   donc   de  
plus   récemment.   La   dimension   nuancer  l’importance  du  basculement  de  
prospective   des   analyses   exposées   ici   l’organisation  de  l’espace  mondial.  
convient   d’être   soulignée,   la   pérennité  
du   développement   de   certains   États  
demeurant   largement   soumises   aux  
évolutions   de   l’économie   mondiale.  
Ainsi,   la   récente   chute   des   prix   du  
pétrole   a   mis   un   coup   d’arrêt   à   la  
croissance   des   pays   pétroliers   africains  
(Nigeria,   Angola)   qui   restent,   par  
ailleurs,   gangrenés   par   la   corruption   et  

20    
EXEMPLE  4     contexte   de   ralentissement   de  
l’économie   russe   et   d’effondrement   du  
  rouble.   Cette   situation   de   vulnérabilité  
>  MANUEL  P.139   accrue   explique   que   le   pays   se   trouve  
  confronté   à   la   montée   de   l’islamisme  
 Le  Tadjikistan  :  un  pays  en  marge  de  la   radical  ;  Daesh  compte  d’ailleurs  de  plus  
mondialisation   en  plus  de  jeunes  Tadjiks  dans  ses  rangs.  
 
Question  
Doc.  1  –  Jeunes  enfants  tadjiks   L’absence   de   ressources   économiques  
Les   poteaux   électriques   présents   à   en   abondance,   le   sous-­‐équipement,   la  
l’arrière-­‐plan  constituent  l’une  des  rares   dépendance   vis-­‐à-­‐vis   des   transferts   de  
manifestations   de   la   modernité   sur   cette   fonds   des   émigrés   expliquent   la   faible  
photographie   d’un   village   intégration   du   Tadjikistan   à   dans   la  
tadjik.  Pourtant,   alors   que   ses   mondialisation.   Le   Tadjikistan   fait  
abondantes   ressources   en   eau   aujourd’hui   figure   d’angle   mort   de  
pourraient   lui   permettre   de   développer   l’espace   mondial.   Cette   marginalité  
la   production   d’hydroélectricité,   le   explique   la   pauvreté   de   ce   territoire   et  
Tadjikistan   est   confronté,   depuis   son   de   sa   population.   La   photographie  
indépendance,   à   une   profonde   crise   donne   à   voir   un   village   aux   habitations  
énergétique   provoquant   des   coupures   précaires   construites   en   terre,   ce   qui  
d’électricité   massives   à   l’origine   de   peut   être   source   de   vulnérabilité   dans  
centaines   de   décès   chaque   hiver.   Sur   la   un  pays  fortement  exposé  à  de  multiples  
photographie,   tout   concourt   à   aléas   (séismes,   avalanches,   crues,  
démontrer   la   pauvreté   de   la   population   glissements   de   terrain).   L’absence   de  
locale   et,   si   les   enfants   présents   au   moyen   de   communication   motorisé  
premier   plan   sont   sans   doute   scolarisés   associé  à  l’inexistence  de  revêtement  sur  
(héritage   des   politiques   sociales   de   la   route   témoigne   du   sous-­‐
l’époque   soviétique),   il   y   a   fort   à   parier   développement  du  pays.    
qu’ils   demeurent   souvent   associés   à   Toutefois,   le   Tadjikistan   n’est   pas  
l’accomplissement   des   tâches   totalement   exclu   de   l’économie  
domestiques  et  des  travaux  agricoles.     mondialisée.   Le   pays   se   trouve   dans   la  
sphère   d’influence   de   la   Russie   mais  
 
aussi   de   la   Chine   auxquels   il   est   lié   par  
Doc.  2  –  Un  pays  dépendant     des   flux   migratoires,   des   relations  
diplomatiques   et   des   réseaux  
Mal   pourvu   en   matières   premières   et  
commerciaux.   Ceci   montre   que   le  
pénalisé   par   un   enclavement   lié   à   son  
Tadjikistan   est   peut-­‐être   en   train   de  
caractère   montagneux   autant   que   par  
passer   du   statut   de   territoire  
l’absence  d’accès  à  la  mer,  le  Tadjikistan  
marginalisé   à   celui   de   périphérie  
reste  largement  en  marge  de  l’économie  
exploitée.    
mondialisée.   Face   au   manque   de  
perspectives,   une   partie   de   sa  
population   (dont   40  %   a   moins   de  
15  ans)  a  émigré,  essentiellement  vers  la  
Russie.   Les   remises   d’épargne   des  
migrants   représentent   49  %   du   PIB,   un  
des  taux  les  plus  élevés  au  monde.  Cette  
relation   de   dépendance   est   devenue  
particulièrement  problématique  dans  un  

©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    


21  
 
CARTE     communauté   internationale,   entre  
exploitation   à   des   fins   de   profit   et  
  gestion  durable    
>  MANUEL  PP.  140-­‐141    
  2.  La  façade  orientale  de  l’Asie  fait  figure  
Les  espaces  maritimes  au  cœur  d’enjeux   de   pôle   majeur   de   la   mondialisation.   Le  
géostratégiques   dynamisme   économique   de   la   Chine  
  mais   aussi   des   pays   d’Asie   du   Sud   Est  
Dès   les   premières   mondialisations   expliquent   la   densité   des   ports   destinés  
(Grandes   Découvertes,   commerce   à   l’importation   des   matières   premières  
triangulaire,   colonisation,   grandes   nécessaires   à   la   croissance   industrielle  
migrations   du   XIXe   et   du   début   du   aussi   bien   qu’à   l’exportation   des  
XXe  siècle…),   les   espaces   maritimes   ont   produits   manufacturés.   L’avant-­‐pays   de  
joué   un   rôle   fondamental   dans   cette   façade   maritime   est   d'échelle  
l’expansion   des   échanges   à   l’échelle   du   mondiale  et  son  hinterland  s’étend  peu  à  
globe.   Cette   importance   géostratégique   peu   vers   l’intérieur   de   la   Chine  
reste   d’actualité   puisque   les   transports   continentale.   Le   dynamisme   portuaire  
maritimes   se   trouvent   au   fondement   de   est   aussi   soutenu   par   d’abondantes  
l’économie   mondiale   en   permettant   ressources   marines   (hydrocarbures,  
l’approvisionnement   en   matières   ressources   halieutiques).   Tout   ceci  
premières  énergétiques,   minières   et   explique   l’intensité   des   contentieux   liés  
agricoles   mais   aussi   les   échanges   de   à   la   délimitation   des   frontières   des  
produits   manufacturés.   Facteur   de   espaces  maritimes  de  l’Asie  orientale  qui  
littoralisation,   ils   renforcent   le   rôle   des   se   trouvent   aussi   régulièrement  
façades   maritimes   tout   en   conférant   une   confrontés  à  des  actes  de  piraterie.  
dimension   géostratégique   à   certaines    
routes  et  points  de  passage  obligés.  Dès  
lors,   ils   font   l’objet   de   logiques  
COURS  3    
d’appropriation   visant   aussi   bien   à   la    
sécurisation   des   routes   maritimes   qu’à   >  MANUEL  PP.  142-­‐143  
la  mise  en  valeur  de  leurs  ressources.      
   Les  espaces  maritimes  au  cœur  d’enjeux  
géostratégiques  
Questions    
1.   La   maritimisation   des   échanges  
mondiaux  renforce  le  rôle  des  points  de   Doc.   1   –   La   Méditerranée   orientale  :   un  
passages   les   plus   fréquentés   et   les   plus   espace  géostratégique  
indispensables   au   fonctionnement   de   Zone  de  contact  entre  des  territoires  au  
l’économie   mondiale   (caps,   canaux   niveau   de   développement   très  
interocéaniques   et   détroits).   Les   trafics   contrastés,   la   mer   Méditerranée   voit  
illicites   et   l’immigration   clandestine   y   transiter  de  nombreux  flux  de  migrants,  
transitant   rendent   ces   points   nodaux   en   particulier   au   niveau   de   ses   détroits.  
particulièrement   sensibles.   De   La   concentration   de   nombreuses   zones  
nombreux   acteurs   (États,   entreprises,   de   tensions   dans   sa   partie   orientale,  
pirates,   terroristes)   s’efforcent   de   qu’il   s’agisse   de   terrorisme   ou   de  
contrôler   ces   flux   et   de   s’approprier   les   guerres   civiles,   confère   aux   espaces  
ressources   des   océans   (halieutiques,   maritimes   un   rôle   stratégique   car   c’est  
minérales   et   énergétiques)   ce   qui   n’est   souvent   là   que   s’organisent   les  
pas   sans   déclencher   des   tensions   entre   interventions  militaires  et  humanitaires.  
les   intérêts   des   États   et   ceux   de   la   Ces   tensions   ne   sont   d’ailleurs   pas   sans  

22    
conséquences   sur   la   stabilité   des   routes   de  nombreuses  convoitises  expliquant  le  
commerciales   reliant   l’Asie,   le   Moyen-­‐ développement   de   la   piraterie   et  
Orient  et  l’Europe  (en  particulier  les  flux   justifiant   le   déploiement   d’un   vaste  
d’hydrocarbures).  Ce  sont  donc  les  États   dispositif   militaire   par   les   puissances  
les   plus   impliqués   dans   la   régionales   mais   aussi   les   principales  
mondialisation   (États-­‐Unis,   France,   puissances  mondiales,  a  fortiori  dans  les  
Royaume-­‐Uni,   Russie…)   qui   s’efforcent   zones   de   forte   instabilité   géopolitique  
de   contrôler   et   de   sécuriser   les   routes   (Moyen-­‐Orient).    
maritimes,   particulièrement   les    
passages   stratégiques.   À   cette   situation  
de  passage  en  voie  d’affirmation  s’ajoute   Question  
la   présence   de   ressources   énergétiques   Les  espaces  maritimes  sont  le  théâtre  de  
(gaz,   pétrole)   et   halieutiques   en   multiples   enjeux  :   appropriation   des  
abondance   qui   suscitent   les   convoitises   ressources  halieutiques,  exploitation  des  
des  États  riverains.     hydrocarbures,   intensification   du  
commerce   maritime,   augmentation   des  
  flux   migratoires   clandestins.   On  
comprend   dès   lors   que   le   partage   des  
Doc.   2   –   La   délimitation   des   espaces   mers   et   des   océans,   et   notamment   la  
maritimes  selon  le  droit  de  la  mer   démarcation   des   zones   économiques  
La   Convention   des   Nations   Unies   sur   le   exclusives   (ZEE),   suscite   les   convoitises  
droit   de   la   mer   a   été   signée   en   1982   à   aussi  bien  des  Etats  que  d’autres  acteurs  
Montego   Bay   (Jamaïque)   avant   d’entrer   (pirates,   trafiquants).   C’est   aussi   ce   qui  
définitivement   en   vigueur   après   la   explique   que   les   mers   et   les   océans  
signature   du   60e   État   en   1994.   Elle   fassent   l’objet   de   multiples   contentieux  
définit   les   principes   généraux   dans   un   contexte   de   raréfaction   des  
d’exploitation   des   ressources   de   la   mer   ressources   énergétiques   et   de  
(ressources   vivantes,   ressources   du   sol   renforcement   de   la   maritimisation   du  
et   du   sous-­‐sol).   Sa   mise   en   œuvre   s’est   commerce  mondial.  
accompagnée   de   la   création   d’un    
Tribunal  international  du  droit  de  la  mer   EXEMPLE  5  
chargé   d’instruire   les   différends   liés   à  
l’interprétation   et   à   l’application   de   la    
Convention.   Il   existe   actuellement   une   >  MANUEL  PP.  144-­‐145  
cinquantaine   de   points   de   contestation    
ou  de  revendication  liés  à  la  délimitation   Les  grands  ports  dans  la  mondialisation  
des   espaces   maritimes.   Les   espaces    
insulaires   jouent   un   rôle   majeur   dans  
Doc.   1   –   Publicité   pour   Port   Caraïbes  
l’extension   des   ZEE   et   expliquent  
notamment   la   superficie   de   celle   de   la   (Guadeloupe)  
France  (DROM,  Polynésie,  TAAF).   Avec   un   trafic   de   marchandises   de  
  3,6  Mt   en   2015   et   un   trafic   de  
conteneurs   de   201  948   EVP,   le   port   de  
Doc.  3  –  Le  rôle  stratégique  des  détroits   Pointe-­‐à-­‐Pitre   fait   figure   de   pôle   de   rang  
Les   détroits   contrôlant   l’accès   aux   largement   secondaire   dans   la  
façades   maritimes   les   plus   actives   mondialisation.   Il   s’agit   néanmoins   d’un  
constituent   des   goulots   d’étranglement   port   en   expansion   qui   profite   d’une  
pour   la   circulation   des   matières   localisation   stratégique   à   proximité   du  
premières   stratégiques.   Cette   fonction   canal  de  Panamá  et  dans  un  contexte  de  
de   passage,   voire   de   carrefour,   suscite   saturation   des   autres   ports   de  

©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    


23  
 
conteneurs   de   la   Caraïbe   (Kingston,   Stimulé   par   la   demande   chinoise   en  
Freeport).   Face   à   l’étroitesse   du   site   matières   premières,   Port   Hedland   fait  
initial,   un   port   en   eau   profonde   a   été   partie  des  ports  dont  le  trafic  est  en  plus  
aménagé   par   poldérisation   des   forte   croissance   à   l’échelle   mondiale.   La  
mangroves.   Il   s’agit   aujourd’hui   du   route   maritime   la   plus   active   le  
2e  grand   port   maritime   pour   le   desservant   est   celle   qui   le   relie   au   port  
transbordement   en   France   après   celui   chinois  de  Qingdao.    
du  Havre.    
 
Doc.   4   –   Les   ports   chinois   dans   la  
Doc.   2   –   Des   ports   européens   inégalement   mondialisation  
compétitifs   Les   ports   sont   au   cœur   de   l’affirmation  
En   dépit   de   la   fulgurante   montée   en   de   la   puissance   chinoise.   Absents   du  
puissance   des   ports   chinois,   cet   article   classement   des   dix   premiers   ports  
souligne   la   résistance   des   ports   de   la   mondiaux   en   1970,   ils   sont   désormais  
Northern   Range   (surtout   celui   de   six   à   occuper   ce   groupe   de   tête  !  
Rotterdam)   aux   bouleversements   de   la   Stimulés   par   la   croissance   de   l’économie  
hiérarchie   mondiale   des   grands   ports.   chinoise,  qu’il  s’agisse  de  la  demande  en  
Cette   permanence   témoigne   de   matière   première   ou   des   exportations  
l’importance   des   facteurs   de   longue   de   son   industrie   manufacturière,   les  
durée   dans   la   localisation   des   terminaux   chinois   disposent   aussi   de  
activités  économiques.   Les   ports   de   la   niveaux   d’équipement   parmi   les   plus  
mer   du   Nord   sont   les   héritiers   d’une   performants   au   monde.   C’est   le   fruit  
longue   tradition   maritime  :   au   d’investissements   publics   colossaux  
XVIIe  siècle.,   la   Compagnie   des   Indes   relayés   par   la   montée   en   puissance  
Orientales  était  l’entreprise  capitaliste  la   d’opérateurs   privés   spécialisés   dans   la  
plus   puissante   au   monde   et   Amsterdam   manutention   portuaire   à   l’image   de  
dominait   le   commerce   mondial   puis,   au   Hutchison   Whapoa   Limited   et   Cosco  
XXe   siècle,   Rotterdam   resta   longtemps   le   Pacific  Limited  basées  à  Hong  Kong.    
port   le   plus   actif   au   monde.   Ne    
bénéficiant   pas   d’hinterlands   aussi  
dynamiques,   les   ports   de   l’Europe   du   Doc.  5  –  Les  principaux  ports  mondiaux  
Sud  demeurent  beaucoup  plus  en  retrait.     Après   le   ralentissement   lié   à   la   crise  
  financière   de   2008,   le   trafic   portuaire  
mondial   a   renoué   avec   la   croissance  
Doc.   3   –   Le   terminal   minéralier   de   Port   pour   atteindre   9,9  milliards   de   tonnes  
Hedland  (Australie)   en  2015.  Le  quart  de  ce  trafic  est  le  seul  
Avec  un  trafic  de  près  de  450  millions  de   fait   de   la   Chine   ce   que   reflète   le  
tonnes   en   2015,   Port   Hedland   est   le   classement   des   principaux   ports  
14e  port   mondial   pour   le   tonnage   total.   mondiaux   qui   corrobore   la   forte  
Ses   infrastructures   destinées   à   polarisation   du   trafic   maritime   mondial  
l’exportation  de  vrac  solide  sont  les  plus   exprimée   par   la   carte   des   pages   140-­‐
vastes   du   monde.   L’essentiel   du   trafic   de   141.   Cet   histogramme   témoigne  
ce   port   australien   est   assuré   par   les   néanmoins   de   l’efficacité   de   la   stratégie  
exportations   de   minerai   de   fer   issu   des   du   port   de   Dubaï   spécialisé   dans   le  
immenses   gisements   situés   dans   son   transbordement   (cf.   étude   de   cas   pp.  
hinterland   et   qui   font   de   l’Australie   le   124-­‐129)   ainsi   que   la   résilience   de  
premier  pays  exportateur  de  fer  dans  le   Rotterdam  en  dépit  de  son  recul  dans  le  
monde   avec   50  %   du   total   mondial.   classement.    
 

24    
Questions   division   internationale   du   travail   et   des  
1.   Les   documents   révèlent   la   réalité   nombreuses   délocalisations  
plurielle   de   la   géographie   des   ports   industrielles   ainsi   que   de   la   diminution  
mondiaux.   Les   ports   en   plus   forte   des   coûts   d’acheminement   notamment  
croissance   se   sont   spécialisés   dans   la   permise   par   la   conteneurisation.   Leur  
manipulation   des   conteneurs,   qu’il   trafic   est   aussi   stimulé   par   la   vitalité   de  
s’agisse   d’activités   d’importation   et   la   consommation   de   l’immense   marché  
d’exportation   mettant   en   relation   un   chinois.    
foreland  et  un  hinterland  (ports  chinois,   4.   Les   ports   se   livrent   une   concurrence  
Rotterdam)   ou   d’activités   de   féroce   pour   capter   les   flux   du   commerce  
transbordement   sans   desserte   de   mondial.  Ils  s’efforcent  de  renforcer  leur  
l’hinterland   (Dubaï,   port   de   conteneurs   compétitivité   en   améliorant   leurs  
méditerranéens).   Néanmoins,   80  %   des   infrastructures   logistiques   et   en  
volumes   échangés   dans   le   monde   déployant   des   stratégies   de  
continuent   de   circuler   autrement   qu’en   communication   visant   à   faire   valoir  
conteneurs  :   vracs   solides   et   liquides,   leurs   atouts   (localisation,   expertise  
voitures,   produits   sidérurgiques   etc…   Le   technique,   qualité   des   équipements)  
port   australien   de   Port   Hedland   est   auprès  des  investisseurs.    
spécialisé  dans  l’exportation  de  matières   5.   En   tant   que   carrefours   des   échanges  
premières   et   bon   nombre   de   ports   internationaux   de   matières   premières   et  
chinois   se   caractérisent   par   leur   des   produits   manufacturés,   les   ports  
importation   tandis   qu’ils   exportent   des   constituent   des   espaces   stratégiques   de  
produits   industriels.   Dans   tous   les   cas,   la   mondialisation.   Localisés   sur   les  
les  grands  ports  constituent  des  plaques   grandes  routes  maritimes  du  commerce  
tournantes  de  l’économie  mondiale.   mondial,   ils   sont   intégrés   à   des   plates-­‐
2.   Les   grands   ports   mondiaux   sont   en   formes   multimodales   souvent   en  
relation   avec   les   hinterlands   les   plus   relation   avec   les   métropoles   les   plus  
dynamiques   en   raison   de   fortes   dynamiques   de   la   planète.   Leur  
concentrations  industrielles  et  de  vastes   concurrence   et   leur   recherche   de  
marchés  de  consommation  qui  stimulent   compétitivité   en   vue   de   profiter   de   la  
la   demande   (Northern   Range,   façade   maritimisation   et   de   la   massification   des  
maritime   de   la   Chine).   Ils   peuvent   aussi   flux   du   commerce   mondial,   reflètent   les  
être   liés   à   des   arrière-­‐pays   riches   en   dynamiques   des   équilibres   entre   les  
matières   premières   destinées   à   grandes  puissances  de  la  planète.  
l’exportation   (Port   Hedland).   La    
localisation   à   proximité   de   routes    
maritimes  s’avère  aussi  stratégiques,  en   LIRE  LE  MONDE  
particulier   pour   les   activités   de  
transbordement  (Dubaï,  ports  caribéens    
et  méditerranéens).     >  MANUEL  PP.  146-­‐147  
3.   La   hiérarchie   des   ports   mondiaux    
reflète   les   grands   équilibres   La   mondialisation   et   le   développement  
économiques   de   la   planète   et   leurs   ont-­‐ils   remis   en   cause   la   fracture  
dynamiques   récentes.   La   domination   Nord/Sud  ?  
des   ports   asiatiques   témoigne   du   poids    
de   la   puissance   chinoise   qui   tend  
Documents  
progressivement   à   reléguer   aux   rangs  
inférieurs   les   ports   européens.   Les   ports   Privilégiant   une   approche   économique  
chinois   ont   ainsi   bénéficié   de   la   nouvelle   de   la   mondialisation,   Laurent   Carroué  
s'intéresse   notamment   aux   effets   de   ce  
©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    
25  
 
processus   sur   les   territoires.   Dans   cet   Regard  critique  sur  la  carte  
atlas  du  Monde/La  Vie,  il  participe  à  une    
réflexion   collective   pluridisciplinaire   sur   1.   Les   pays   émergents   sont   valorisés   sur  
les   utopies.   Il   s'interroge   ainsi   sur   la   cette  carte  par  la  projection  choisie,  celle  
pertinence   de   la   limite   Nord/Sud   et   sur   de   Peters   qui   donne   une   plus   juste  
l'utopie   d'un   monde   égalitaire.   On   proportion  des  pays  du  Sud  par  rapport  
trouvera   d'autres   doubles   pages   dans   à  l'Europe  qui  est  surdimensionnée  dans  
cet   atlas   qui   permettront   de   traiter   le   les   projections   classiques.   Par   ailleurs,  
programme.   Catherine   Wihtol   de   les   pays   émergents   sont   identifiés   par  
Wenden  présente  ainsi  une  réflexion  sur   les   hachures   les   plus   voyantes   et   les  
les   migrations   et   les   frontières   et   sur   BRICS   sont   bien   visibles   grâce   à   la  
l'idée   de   libre   circulation   pour   tous   que   nomenclature  surlignée  en  vert  foncé.  
l'on   pourra   relier   au   cours   4   de   la    
mondialisation   en   fonctionnement   2.   La   légende   présente   d'une   part   les  
consacré   à   l'accélération   des   mobilités   inégalités   de   richesses   (I)   avec   le   PIB  
(pp.94-­‐95).   On   pourra   également   par   habitant   en   2010   et   d'autre   part  
enrichir   l'étude   sur   Internet   (pp.84-­‐85)   l'inégale  intégration  des  pays  dans  la  
en  utilisant  l'article  d'Alix  Desforges  sur   mondialisation  (II)  :  la  Triade,  les  pays  
«  Internet,   un   nouveau   monde   interactif   anciennement   communistes,   les   pays  
et  libre  ».     émergents,   les   BRICS   et   les   Pays   les  
Les   deux   documents   présentés   ici   moins  avancés.  
s'inscrivent   davantage   dans   le   second    
chapitre  du  thème  sur  «  les  dynamiques   3.  Le  cartographe  n'a  pas  figuré  la  ligne  
de   la   mondialisation  »   consacré   aux   Nord/Sud   pour   remettre   en   question   la  
territoires   dans   la   mondialisation.   La   pertinence  de  cette  limite  et  insister  sur  
carte   présente   un   état   du   monde   actuel   la   diversité   des   situations   face   au  
en   insistant   sur   la   diversité   des   Nords   et   développement  en  choisissant  de  figurer  
des   Suds.   On   pourra   ainsi   souligner   les  inégalités  de  richesse  par  des  plages  
l'idée   d'une   inégale   intégration   des   colorées,   figurés   les   plus   visibles   sur  
territoires   à   la   mondialisation.   Le   texte   cette  carte.    
de  Laurent  Carroué  revient  sur  la  genèse    
de   la   ligne   Nord/Sud   pour   pouvoir   REVISER  
montrer   qu'elle   devient   obsolète   en  
présentant   notamment   les   dynamiques    
récentes   de   la   mondialisation   et   >  MANUEL  P.  148-­‐149  
l'affirmation   des   pays   émergents.   On   a    
donc   bien   ici   l'analyse   «  d'une  
dynamique   au   sens   d'un   changement   Chiffres-­‐clés  
résultant  d'un  jeu  de  forces  »  (définition   Les   produits   urbains   bruts   de   Tokyo   et  
donnée   par   Denise   Pumain   dans   New   York   (dont   le   niveau   équivaut  
l'Encyclopédie   en   ligne   Hypergeo).   respectivement   au   PIB   du   Canada   et   à  
L'étude   de   la   carte   permettra   d'enrichir   celui   de   la   Corée   du   Sud)   permettent   à  
la   culture   cartographique   des   élèves   ces   deux   villes   mondiales   de   contribuer  
avec  la  présentation  dans  «  l'info  carto  »   chacune   à   hauteur   de   2  %   du   PIB  
de   la   projection   de   Peters.   On   pourra   la   mondial.   Ainsi,   bien   que   le   chapitre   se  
comparer   à   la   projection   classique   de   soit   attaché   à   montrer   l’organisation   de  
Mercator   décrite   dans   la   première   plus   en   plus   polycentrique   de   l’espace  
double  page  pp.46-­‐47.     mondial,   les   statistiques   économiques  
  témoignent   de   la   position   encore  

26    
dominante   de   la   Triade   qui   repose   de   figurés   ponctuels   matérialisent   la  
notamment   sur   son   poids   dans   la   hiérarchie   des   territoires   dans   la  
finance   mondiale   et   des   capacités   mondialisation.  
d’innovation   lui   permettant   d’affronter   Le   schéma   2   résume   les   enjeux  
la   montée   en   puissance   des   pays   géostratégiques   des   espaces   maritimes  
émergents.     représentés  sur  le  planisphère  des  pages  
Les   statistiques   liées   aux   ressources   140-­‐141.   Sa   superposition   avec   le  
maritimes   font   apparaître   la   valeur   schéma   1   matérialise   la   hiérarchie   des  
énergétique   et   nourricière   des   océans.   puissances   dans   la   mondialisation.   On  
La   raréfaction   des   énergies   fossiles   attirera   par   exemple   l’attention   des  
conduit   à   l’accélération   de   la   élèves   sur   le   fait   que   les   principaux  
prospection   en   mer   débouchant   sur   la   ports   et   les   façades   maritimes   les   plus  
découverte   (Sénégal)   et   la   mise   en   actives   se   localisent   à   proximité   des  
exploitation   (Angola,   Guinée   principales  villes  mondiales  contribuant  
Équatoriale,   Brésil)   de   nouveaux   au   rôle   moteur   des   centres   dominants  
gisements.   De   nouvelles   puissances   de  l’espace  mondial.    
énergétiques   sont   même   en   train    
d’émerger   à   l’instar   du   Brésil   dont   BAC
l’entreprise   nationale   Petrobras,   qui  
maîtrise   les   technologies   d’extraction   à   Composition  
grande   profondeur,   figure   désormais    
>  MANUEL  PP.150-­‐151  
parmi   les   plus   grandes   compagnies  
 
pétrolières  du  monde.    
»Sujet  :   Les   espaces   maritimes   au   cœur   des  
La  maritimisation  du  commerce  mondial  
enjeux  géostratégiques  
dont  80  %  des  échanges  s’effectuent  par  
 
voie   maritime   ne   fait   que   renforcer   ANALYSER  LE  SUJET  
l’importance   géostratégique   des  
Définir  les  termes  du  sujet  
principaux   points   de   passage   des  
navires,  à  commencer  par  les  détroits  et   1.   Les   enjeux   renvoient   à   ce   que   l’on  
les   canaux   interocéaniques.   Les   plus   peut  gagner  ou  perdre,  ce  qui  est  mis  en  
fréquentés   sont   ceux   qui   mettent   en   cause.   Le   terme   «  géostratégiques  »   se  
relation   les   principaux   pôles   réfère   à   l’ensemble   des   confrontations  
exportateurs   de   matières   premières   et   liées   à   l’appropriation   des   territoires   et  
les   principaux   marchés   de   de   leurs   ressources.   Les   espaces  
consommation  de  la  planète.     maritimes   désignent   tout   lieu   qui   subit  
  l’influence   de   la   mer   ou   qui   est   concerné  
par   la   mer   (les   côtes,   le   littoral,   les  
Schémas  pour  réviser   façades   maritimes,   les   ports,   les   routes  
Le   schéma   1   reprend   les   principaux   maritimes,   les   canaux,   les   ZEE,   les  
enjeux  de  la  carte  des  pages  130-­‐131.  Il   océans   et   leurs   ressources…).   Parmi   les  
résume   l’inégale   intégration   des   différents  types  d’espaces  maritimes,  on  
territoires   dans   la   mondialisation.   Il   trouve  :   les   Zones   Économiques  
peut   être   l’occasion   de   sensibiliser   les   Exclusives   (ex  :   ZEE   de   la   France   dans  
élèves   aux   choix   et   aux   techniques   de   les   Antilles),   les   détroits   (détroit   de  
représentation.  Ainsi,  les  oppositions  de   Malacca,   détroit  du   Pas   de   Calais),   les  
couleurs   reflètent   l’organisation   canaux  océaniques  (canal  de  Suez,  canal  
centre/périphérie   de   l’espace   mondial   du   Panama),   les   façades  maritimes  
tandis   que   les   dégradés   ou   encore   la   (Northern   Range,   mégalopole  
confrontation   de   figurés   surfaciques   et   japonaise).  
 
©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    
27  
 
Formuler  une  problématique   international   (ex  :   détroit   de  
2.  Le  thème  des  espaces  maritimes  est  à   Malacca,  canal  de  Suez)  ;   des   espaces  
relier  avec  la  notion  de  mondialisation.   convoités   pour   leurs   ressources  
3.  Problématique  :  pourquoi  les  espaces   énergétiques   (ex  :   gisements   de   gaz   en  
maritimes   sont   ils   des   espaces   mer   du   Nord,   gisements  
stratégiques  ?     d’hydrocarbures  en  Arctique  ;  pêches  au  
thon,  à  labaleine  dans  le  Pacifique)  ;  des  
  espaces   stratégiques   pour   les  
populations  dont  le  milieu  de  vie  est  lié  à  
MOBILISER  LES  CONNAISSANCES     la   mer   (ex  :   élevages   de   coquillages   en  
Sélectionner  les  informations  et  organiser  les   Charente,   de   crevettes   en   Indonésie,  
idées   d’huîtres  perlières  à  Tahiti,  etc.,  sociétés  
4.   5.   Sélection   et   classement   des   traditionnelles   vivant   de   la   pêche,  
informations  :     espaces   touristiques…)  ;   des   espaces  
I-­‐Des   espaces   au   cœur   de   l’économie   stratégiques   pour   la   recherche   (ex  :  
mondiale  :   flux   commerciaux   (matières   fonds   sous-­‐marins,   climat,   écosystème  
premières,   ressources   énergétiques,   marin,   médicaments   à   partir   d’algues,  
produits   agricoles,   biens   de   etc.).  
consommation,  produits  illicites),    
humains   (migrations,   tourisme),   Rédiger  la  conclusion  
financiers   (capitaux,   IDE)  ;   façades   8.  Voir  l’exemple  de  l’exercice.    
maritimes.      
II-­‐Des   espaces   riches   en   ressources   et  
convoités  :   ressources   halieutiques   Insérer  une  production  graphique  
(pêche),  les  ressources  énergétiques   9.   On  peut  aussi   réaliser   un   schéma   des  
(gisements  off  shore  de  pétrole,  de  gaz),   grandes   routes   maritimes   et   des  
ZEE.     principales   zones   de   passages   et   de  
III-­‐   Des   espaces   à   l’origine   de   tensions  :   tensions   (voir   schéma   p.   149   du  
trafic  de  drogue,  piraterie   (otages,   manuel).    
navires),   revendications   territoriales    
(Arctique   par   exemple),   tensions   liées  
aux   frontières   maritimes   (Chine-­‐Japon-­‐
BAC
Russie),  catastrophes  maritimes.     Composition  
REDIGER  LA COMPOSITION    
Rédiger  l’introduction   >  MANUEL  PP.152-­‐153  
6.   Voir   la   présentation   du   sujet   en   »   Sujet  :   L’inégale   intégration   des   territoires  
exemple   dans   l’exercice.   Reprendre   la   dans  la  mondialisation  
problématique  (réponse  3)  et  le  plan  de  
 
l’exemple  de  l’exercice  5.   ANALYSER  LE  SUJET  
 
Définir  les  termes  du  sujet  
Rédiger  le  développement    
7.   Exemples   pour   illustrer   des   1.   Mondialisation  :   interdépendance   de  
arguments  :   des   espaces   stratégiques   tous   les   espaces   et   de   toutes   les  
pour   les   opérations   militaires   (porte-­‐ économies   mondiales   par   une  
avions,   sous-­‐marins  ;   ex   :   l’intervention   intensification  des  échanges.  
des   forces   internationales   en   Libye   en   Territoire  :   portion   d’espace   terrestre  
2011   depuis   la   Méditerranée)  ;   des   occupée,  appropriée  et  aménagée  par  les  
espaces   stratégiques   de   la   sociétés  humaines.    
mondialisation,   sous   contrôle  

28    
Intégration  :  processus  de  renforcement   BAC
des  relations  entre  les  territoires.    
   
Composition  
Formuler  une  problématique    
2.  Voir  l’exemple  de  l’exercice.     >  MANUEL  PP.154-­‐155  
 
»  Sujet  :  À  partir  de  l’étude  de  cas  réalisée  en  
MOBILISER  LES  CONNAISSANCES    
classe,  vous  caractériserez  une  ville  mondiale    
Sélectionner  les  informations  et  organiser  les  
 
idées  
3.  Voir  l’exemple  de  l’exercice.     ANALYSER  LE  SUJET  
4.   Les   principaux   thèmes   à   dégager   Définir  les  termes  du  sujet  
sont  :   le   monde   développé   avec   ses  
1.   Ville   mondiale  :   centre   d’impulsion  
centres   et   ses   pôles   (villes   mondiales,  
majeur   de   la   mondialisation,  
façades   maritimes,   etc.),   le   monde   en  
concentrant  des  fonctions  décisionnelles  
développement   avec   ses   périphéries   et  
planétaires.    
marges,   les   facteurs   d’intégration   (flux,  
 
réseaux,  ressources,  etc.).    
5.   Les   deux   exemples   de   plan   proposés   Formuler  une  problématique  
conviennent  pour  le  sujet.     2.   La   réponse   est   fournie   dans   l’exemple  
  de  l’exercice.    
REDIGER  LA  COMPOSITION    
Rédiger  l’introduction  
6.  Voir  l’exemple  de  l’exercice.   MOBILISER  LES  CONNAISSANCES    
  Sélectionner  les  informations  et  organiser  les  
idées  
Rédiger  le  développement  
3.   Éléments   caractéristiques   d’une   ville  
7.  Utiliser  les  réponses  3,  4  et  5.   mondiale  :  mégapole,  haut  niveau  de  vie,  
  forte   capacité   d’innovation,   fonctions  
Rédiger  la  conclusion   politiques  (capitale,  lieu  de  pouvoir  et  de  
8.   Exemple   de   conclusion  :   la   décision,   siège   d’institutions   nationales  
mondialisation   est   un   processus   sélectif   et   internationales),   fonctions  
entraînant   une   hiérarchisation   des   économiques   (sièges   sociaux   de   firmes  
territoires.   Elle   a   permis   un   multinationales,   concentration   d’IDE,  
développement   et   une   amélioration   des   place   boursière,   services   du   tertiaire  
conditions   de   vie   dans   de   nombreuses   supérieur),   fonctions   culturelles  
régions,   cependant   les   situations   de   (enseignement   supérieur,   congrès,  
marginalisation   restent   présentes   dans   musées,   rayonnement   touristique  
tous  les  États  à  des  degrés  divers  et  dans   international),   carrefour   de  
le   monde   à   des   échelles   très   variables.   communication   (hubs   portuaires   et  
Ces   inégalités   socio-­‐spatiales   entraînent   aéroportuaires,   connexion   avec  
des   contestations   de   la   mondialisation,   l’arrière-­‐pays   et   les   autres   villes  
des   ONG   et   des   mouvements   mondiales),   fortes   inégalités   socio-­‐
altermondialistes   luttent   pour   une   spatiales.    
répartition  plus  équitable  des  richesses.   4.  Les  deux  plans  proposés  conviennent  
pour   ce   sujet  ;   le   second   permet   un  
traitement  plus  complet.    
 

©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    


29  
 
REDIGER  LA  COMPOSITION   monde  en  centres  et  en  périphéries  plus  
Rédiger  l’introduction   ou   moins   bien   insérées   dans   le  
5.   Le   sujet   est   présenté   dans   l’exemple   processus  de  la  mondialisation.    
de  l’exercice.  La  problématique  est  celle   5.   Les   territoires   moteurs  :   les   pays  
de  l’exemple  de  l’exercice  2.  Le  plan  peut   développés   du   Nord,   les   pôles   de   la  
être   annoncé   comme   suit  :   nous   Triade,   les   villes   mondiales,   les   façades  
montrerons   qu’une   ville   mondiale   est   maritimes.    
d’abord   un   centre   décisionnel   de   rang   Les   territoires   intégrés  :   pays  
mondial,   qu’elle   est   aussi   un   carrefour   émergents,   BRICS,   pays   exportateurs  
de   la   mondialisation   et   qu’elle   présente   d’hydrocarbures,  pays  ateliers.  
une  organisation  spatiale  spécifique.     Les   territoires   en   marge  :   PMA,   pays   peu  
  intégrés.    

Rédiger  l’introduction  et  la  conclusion    


6.   Un   exemple   de   rédaction   est   fourni   Construire  la  légende  
dans  l’exercice.    
6.   La   légende   est   organisée   en   trois  
7.  Voire  l’exemple  de  l’exercice.    
parties   dont   chacune   est   un   élément   de  
 
réponse   au   sujet.   Les   titres   des   parties  
énoncent   les   principales   idées  
BAC permettant   de   répondre   au   sujet.   Les  
Croquis   informations   sont   classées   en   trois  
  parties   dans   lesquelles   elles   sont  
Ø MANUEL  PP.156-­‐157   ordonnées   en   fonction   de   leur  
importance.    
 
»Sujet  :   Une   inégale   intégration   des  
territoires  dans  la  mondialisation   REALISER  LE  CROQUIS  
  Choisir  les  figurés  
7.  Les  figurés  utilisés  sont  des  aplats  de  
ANALYSER  LE  SUJET   couleurs  dégradées  du  rouge  au  vert  afin  
Analyser  le  sujet   de  hiérarchiser  les  États  selon  leur  degré  
1.   Mondialisation  :   interdépendance   de   d’intégration  dans  la  mondialisation.    
tous   les   espaces   et   de   toutes   les    
économies   mondiales   par   une   Localiser  les  informations  
intensification  des  échanges.  
Territoire  :   portion   d’espace   terrestre   L’utilisation   d’une   typographie  
occupée,  appropriée  et  aménagée  par  les   différente  pour  les  noms  de  lieux  permet  
sociétés  humaines.     de   mieux   les   différencier  :   majuscules  
Intégration  :  processus  de  renforcement   pour   les   noms   d’États,   minuscules  
des  relations  entre  les  territoires.     cursives  en  bleu  pour  le  nom  des  océans,  
2.3.  Voir  l’exemple.     minuscules   d’imprimerie   pour   les   villes  
  mondiales.    
 
ORGANISER  LA  LEGENDE  
Soigner  la  réalisation  
Sélectionner  les  informations  
9.   10.   Le   titre   du   croquis   reprend   le  
4.   La   mondialisation   a   mis   en  
libellé  du  sujet.    
concurrence   les   territoires   et   créé   une  
 
hiérarchie   entre   eux  :   elle   organise   le  
BAC

30    
Croquis   pour   l’exploitation   des   ressources,  
  passages   maritimes  stratégiques,  
Ø MANUEL  PP.158-­‐159   gisements   d’hydrocarbures  offshore,  
»Sujet  :  Les  espaces  maritimes  :  des  espaces   zones  de  piraterie.    
géostratégiques
 
ANALYSER  LE  SUJET  
Analyser  le  sujet   REALISER  LE  CROQUIS  
1.   2.   Les   espaces   maritimes   incluent   les   Choisir  les  figurés  
mers   et   les   océans.   Ce   sont   des   espaces   7.   8.   Pour   représenter   les   espaces  
géostratégiques   dont   le   contrôle   est   maritimes,   on   a   utilisé   des   figurés   de  
essentiel  pour  les  États  qui  développent   couleur   bleue  :   ponctuels   lorsqu’ils   sont  
des   stratégies   pour   s’y   assurer   une   localisés,   précisément   (ports,   interface),  
position  dominante.   linéaires  pour  les  grandes  routes.   Pour  
3.  Le  croquis  doit  montrer  les  enjeux  qui   représenter   les   enjeux   économiques   et  
font   des   mers   et   océans   des   espaces   stratégiques  et  les  conflits  on  utilise  des  
stratégiques.     couleurs   contrastées   rouge,   orange,  
  violet,   et   des   figurés  ponctuels  pour   les  
ORGANISER  LA  LEGENDE   localiser   (à   l’exception   des   zones   de  
Sélectionner  les  informations   piraterie  :  en  pointillé  gris).    
4.   Pour  réaliser  le  croquis,   on   utilise   Il  s’agit  de  mettre  en  évidence  les  enjeux  
des  informations   sur   les   espaces   de   la   des   espaces   maritimes   en   utilisant   des  
mondialisation  :   façade   maritime,   couleurs   contrastées   et   symboliques   (le  
grands   ports,   routes   maritimes  ;   sur   les   rouge   symbolisant   davantage   le   conflit  
enjeux   économiques   et   militaires   des   que  le  bleu).  
espaces   maritimes  :   passages    
stratégiques,   zones   de   tensions   Localiser  les  informations  
internationales   (frontières   maritimes,   9.  La  réponse  est  fournie  dans  l’exemple.  
ressources  énergétiques  ou  halieutiques    
convoitées,  piraterie).  Les  détroits  et  les   BAC
canaux   sont   désignés   comme   passages  
Étude  de  documents  
maritimes   stratégiques   et   représenter  
en   rouge.   L’indication   «  façades    
Ø MANUEL  P.  160-­‐161  
maritimes  »   permet   de   synthétiser   la  
 
représentation   de   la   concentration   des   »Sujet  :  L’inégale  intégration  des  territoires  
ports   sur   une   portion   de   littoral   et   les   dans  la  mondialisation
flux  qu’ils  génèrent.      
  ANALYSER  LE  SUJET  
Construire  la  légende    ET  IDENTIFIER  LES  DOCUMENTS  
5.6.   I   Un  espace  de  circulation  :   routes   Analyser  le  sujet  et  sa  consigne  
maritimes,   route   maritime   alternative   1.   Mondialisation  :   interdépendance   de  
lors   du   dégel   de   la   banquise,   tous   les   espaces   et   de   toutes   les  
autoroutes  maritimes   /   II.   Des   enjeux   économies   mondiales   par   une  
économiques  :   ports,   façades   maritimes,   intensification  des  échanges.  
grandes   zones   de   pêche,   les   5   premiers   Territoire  :   portion   d’espace   terrestre  
états   du   monde   pour   le   volume   de   la   occupée,  appropriée  et  aménagée  par  les  
pêche   /   III.   Des   enjeux   stratégiques  :   sociétés  humaines.    
zones   de   rivalités  entre   États   riverains  

©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    


31  
 
Intégration  :  processus  de  renforcement   Angeles,  Rotterdam,  Algesiras  et  Naples.  
des  relations  entre  les  territoires.     Les   principaux   pays   récepteurs  :   Inde,  
Hiérarchie  :   Classification   selon   une   Chine,   Bangladesh,   Pakistan,   Nigeria,  
échelle   de   valeur,   de   grandeur   ou   Ghana.   Les   flux   vont   des   pays   du   Nord  
d'importance.   vers  les  pays  du  Sud.    
Les   déchets   électroniques   sont   un   6.   Les   pays   émetteurs   sont  
équipement  ou  une  partie  d’équipement   essentiellement   les   pays   développés  
électrique   et   électronique   arrivé   en   fin   industrialisés   et   riches   du   Nord.   Les  
de  vie  ou  ayant  perdu  son  usage  initial.     pays   récepteurs   des   déchets   sont   les  
2.   Le   sujet   doit   être   traité   à   l’échelle   pays   en   développement   du   Sud,   parmi  
mondiale,  ainsi  qu’à  l’échelle  régionale.   eux  un  PMA,  le  Bangladesh.    
   
Identifier  les  documents   Dégager  le  sens  général  du  document  
3.   Le   document   combine   une   carte   7.   Le   marché   mondial   des   déchets  
analytique   montrant   la   quantité   de   électroniques   met   en   évidence   l’inégale  
déchets  électroniques  produits  par  pays   intégration   des   territoires   dans   la  
et  les  flux  générés  par  leur  commerce,  et   mondialisation.    
un   graphique   circulaire   de   répartition    
de   la   production   de   ces   déchets   par  
continent   en   2016.   Les   sources   de   Porter  un  regard  critique  
document   sont   le   magazine   Carto   paru   8.   Le   dégradé   de   couleurs   du   rouge   au  
en   2014   et   le   projet   STEP   (Stop   the   e-­‐ jaune   permet   de   hiérarchiser   les   États  
waste   problem)   de   l’Université   des   producteurs.   Le   choix   d’un   planisphère  
Nations  unies.     en   projection   polaire   ne   met   pas   en  
  évidence   la   direction   Nord-­‐Sud   des   flux  ;  
les   flux   ne   sont   pas   représentés  
EXTRAIRE   proportionnellement   à   une   quantité   de  
 ET  CONFRONTER  LES  INFORMATIONS   déchets  ;   les   places   de   réceptions   ne  
Extraire  et  confronter  les  informations   sont   pas   hiérarchisées   en   fonction   de   la  
4.   Les   informations   représentées   sont   quantité   de   déchets   importés.   Les  
d’une   part   les   quantités   de   déchets   informations   de   la   carte   sont  
électroniques   produits   en   kg/habitant   incomplètes   et   ne   permettent   pas  
en   2014,   d’autre   part   les   ports   d’approfondir  l’analyse.    
d’exportation   et   d’importation   de   ces   9.   Les   clés   de   lecture   sont  
déchets   et   les   flux   entre   les   principaux   géoéconomiques   et  
pays  exportateurs  et  importateurs.     géoenvironnementales.    
5.   En   quantité   de   déchets   produits   par   10.   Le   paratexte   nous   informe   de  
habitant,   les   principaux   États   l’interdiction   faite   aux   pays  
producteurs   sont   l’Amérique   du   Nord,   industrialisés   d’exporter   les   déchets  
l’Australie,   les   États   de   l’Union   électroniques   vers   les   pays   pauvres.   Or,  
européenne,   l’Arabie   Saoudite   et   Oman.   la   carte   montre   que,   bien   que   ratifiée  
À   l’échelle   continentale   et   en   valeur   récemment  par  180  États,  la  convention  
absolue,   l’Asie   arrive   en   tête   avec   de  Bâle  est  totalement  bafouée.    
16  millions   de   tonnes   de   déchets    
électroniques,   soit   38  %   du   total  
REPONDRE  A  LA  CONSIGNE  
mondial,   devant   l’Amérique   (28  %)   et  
Construire  le  plan  
l’Europe   (27,7  %).   Les   ports  
d’exportation   sont   New   York,   Los   11.   Le   plan   proposé   est   composé   de  
trois   parties   correspondant   chacune   à  

32    
un  ensemble  géoéconomique  et  classées   pour   s’y   assurer   une   position  
en  fonction  d’une  hiérarchie.   dominante.  
   

Rédiger  le  devoir   Identifier  les  documents  


12.   Exemple   d’introduction  :   le   marché   2.  Le  document  1  est  une  image  satellite  
mondial   des   déchets   électroniques   est   de   la   NASA   (National   Aeronautics   and  
en   pleine   expansion   et   représente   plus   Space   Administration,   l’agence   spatiale  
de   41  millions   de   tonnes   de   matériaux.   américaine)  en  2016  et  représentant  les  
La   carte   analytique   réalisée   en   2014   flux   du   trafic   maritime   mondial.   Le  
montre   la   quantité   de   déchets   document   2   est   un   article   scientifique  
électroniques   produite   par   pays   et   les   publié   en   2014   dans   Ceriscope,   la   revue  
flux   générés   par   leur   commerce  ;   elle   est   en   ligne   du   Centre   d'Études   et   de  
complétée   par   un   graphique   circulaire   Recherches   Internationales  ;   cet   article  
de   répartition   de   la   production   de   ces   présente   les   enjeux   des   nouvelles   routes  
déchets   par   continent   en   2016.   Ce   maritimes  en  Arctique.  
document   permet   d’analyser   l’inégale    
intégration   des   territoires   dans   le  
processus  de  la  mondialisation.     EXTRAIRE  
13.  Le  bilan  peut  reprendre  les  réponses    ET  CONFRONTER  LES  INFORMATIONS  
8  à  10,  c’est-­‐à-­‐dire  le  regard  critique  sur   Extraire  et  confronter  les  informations  
le  document.     3.   Les   flux   les   plus   denses   se  
  concentrent   principalement   en  
BAC Méditerranée,   le   long   de   la   côte  
Atlantique   européenne   jusqu’en   mer   du  
Étude  de  documents   Nord   et   en   Baltique,   le   long   des   littoraux  
  chinois  et  japonais,  dans  les  détroits.  Les  
Ø MANUEL  P.  162-­‐163   principales   routes   transocéaniques  
»Sujet  :  Les  espaces  maritimes  :  approche  
traversent  d’une  part  l’Atlantique  reliant  
géostratégique
les   États-­‐Unis   et   l’Europe,   le   Brésil   et  
 
l’Afrique   du   Sud,   d’autre   part   le  
ANALYSER  LE  SUJET  
Pacifique  entre  l’Asie  orientale  et  la  côte  
 ET  IDENTIFIER  LES  DOCUMENTS  
ouest   des   États-­‐Unis.   La   forte  
Analyser  le  sujet  et  sa  consigne   concentration   des   flux   permet  
1.   Les   enjeux   renvoient   à   ce   que   l’on   d’identifier   quelques   passages  
peut  gagner  ou  perdre,  ce  qui  est  mis  en   maritimes   stratégiques  :   les   détroits   de  
cause.   Gibraltar,   Malacca,   Bab   el-­‐Mandeb,   du  
Géostratégique   se   réfère   à   l’ensemble   Bosphore,  le  canal  de  Suez.  Les  flux  sont  
des   confrontations   liées   à   les   plus   denses   le   long   des   grandes  
l’appropriation   des   territoires   et   de   façades  maritimes.    
leurs  ressources.   4.   La   fonte   de   la   banquise   couvrant  
Les  espaces  maritimes  incluent  les  mers   l’océan  Arctique  permettra  l’exploitation  
et   les   océans   mais   aussi   les   côtes,   le   des   gisements   de   minerais   et  
littoral,   les   façades   maritimes,   les   ports,   d’hydrocarbures   sous-­‐marins,   jusqu’à  
les  routes  maritimes,  les  canaux,  les  ZEE.   présent   inaccessibles,   et   l’ouverture  
Ce   sont   des   espaces   géostratégiques   d’une   nouvelle   route   maritime.   Ces  
dont   le   contrôle   est   essentiel   pour   les   perspectives   suscitent   l’intérêt   des   pays  
États   qui   développent   des   stratégies   riverains  qui  font  valoir  leurs  frontières  

©  NATHAN  2016  –  Géographie  Term    


33  
 
maritimes   et   leur   souveraineté   sur   cet   maritimes   pour   le   commerce  
espace.     international,   pour   leurs   ressources,   et  
5.   L’importance   des   ressources   et   la   enfin   de   montrer   que   ce   sont   des  
position  stratégique  de  détroits,  canaux,   espaces   stratégiques   revendiqués   par  
mers   confèrent   aux   espaces   maritimes   les  États.    
des   enjeux   géostratégiques   pour   en   Exemple   de   bilan  :   La   mondialisation   a  
maîtriser   l’accès   ou   l’exploitation.   Ces   fait   des   mers   et   océans   des   espaces  
enjeux  se  situent  à  l’échelle  régionale.     stratégiques   de   premier   plan.   Cela   se  
  traduit   par   un   partage   des   espaces  
maritimes   et   la   multiplication   des  
Dégager  le  sens  général  des  documents   tensions   entre   les   États   qui   les  
6.   La   réponse   est   fournie   dans   l’exemple   contrôlent.    
de  l’exercice.    
 
 
Dégager  les  enjeux  spatiaux  
7.   Le   contrôle   des   espaces   maritimes  
permet   aux   États   d’assurer   la   sécurité  
des  flux  commerciaux  et  de  garantir  leur  
approvisionnement   en   matières  
premières.    
 

REPONDRE  A  LA  CONSIGNE  


Construire  le  plan  
8.  Un  plan  est  proposé  dans  l’exemple  de  
l’exercice.    
 
Rédiger  le  devoir  
9.  Exemple  d’introduction  :    
Les   mers,   les   océans,   les   canaux   et  
détroits   qui   les   relient   sont   au   cœur  
d’enjeux   géostratégiques.   Ce   sont   des  
espaces   dont   le   contrôle   est   essentiel  
pour   les   États   qui   développent   des  
stratégies   pour   s’y   assurer   une   position  
dominante.   Le   document   1   est   une  
image   satellite   de   la   NASA   (National  
Aeronautics   and   Space   Administration,  
l’agence   spatiale américaine)   en 2016
et   représentant   les   flux   du   trafic  
maritime  mondial.  Le  document  2  est  un  
article   scientifique   publié   en   2014   dans  
Ceriscope,   la   revue   en   ligne   du   Centre  
d'Études   et   de   Recherches  
Internationales  ;   cet   article   présente   les  
enjeux   des   nouvelles   routes   maritimes  
en   Arctique.   Ces   documents   permettent  
d’analyser   l’importance   des   espaces  

34    
THÈME  
 

3   Dynamiques  
géographiques  
de  grandes  aires  
continentales  
 

OUVERTURE  DU  THÈME       l’Afrique  ;   croissance   pour   l’Asie.   La  


photographie   choisie   comme   «  entrée  »  
 
à  ce  thème  3  est  celle  de  Kuala  Lumpur.  
Document  -­‐  Métro  aérien  (monorail)  à   Les   trois   continents   sont   affectés,   à   des  
Kuala  Lumpur  (Malaisie)   niveaux   cependant,   par   la  
métropolisation   et   par   l’émergence  
>  MANUEL  PP  194-­‐195  
économique   de   territoires   qui   ont   tiré  
  profit   de   la   mondialisation  
contemporaine.   Le   paysage   présenté   ici  
Cette   troisième   partie   du   manuel   porte   n’a   rien   d’authentiquement   malais  ;   il  
sur   l’étude   de   trois   grandes   aires   s’agit   au   contraire   d’un   paysage  
géographiques  continentales  :   moderne   et   fortement   occidentalisé,   à  
l’Amérique,  l’Afrique,  l’Asie  du  Sud  et  de   l’image  de  toutes  les  grandes  métropoles  
l’Est.   Chaque   aire   géographique   est   dans   le   monde.   Les   symboles   de   la  
associée   à   une   problématique   précise  :   mobilité,   de   l’urbanité,   de   la  
puissance   et   affirmation   pour   consommation…   sont   très   présents   dans  
l’Amérique  ;   développement   pour   ce  quartier  central  de  Kuala  Lumpur.    

CHAPITRE  
L’Amérique :  puissance  du  Nord,    
4 affirmation  du  Sud  
 
>  MANUEL  PP.  168  A  209  

»  Programme  et  objectifs  pédagogiques s’agit   de   questionner   les   logiques  


Le   chapitre   peut   être   décomposé   en   d’intégration   à   l’échelle   du   continent.  
deux   parties.   Dans   un   premier   temps,   il   Cette   étude   vie   à   mettre  
©  NATHAN  –  Géographie  Term      
1  
 
en  évidence  les  logiques  de  convergence   périphériques,   fractures   socio-­‐spatiales  
ou   de   différenciation   géoculturelles,   abyssales   à   différentes   échelles,  
géoéconomiques,   géopolitiques   et   problèmes   environnementaux…)   que   de  
géoenvironnementales.   Le   continent   différences   (territoire   fortement  
américain   se   caractérise   par   maîtrisé   pour   les   États-­‐Unis   mais   encore  
d’importantes   différences   de   culture   et   à   maîtriser   pour   le   Brésil,   inégale   niveau  
de   profondes   fractures   de   de  développement).  
développement.   Bien   que   les   conflits   y  
aient   beaucoup   perdu   en   intensité   par  
Présentation  de  la  question  
rapport   aux   années  1970-­‐1980   (qu’il  
s’agisse   des   guérillas   ou   des   questions   L’objectif   est   d’analyser   le   continent  
frontalières),   la   volonté   d’hégémonie   américain   comme   une   zone   de   contacts  
des   États-­‐Unis   sur   l’ensemble   du   entre   des   espaces   aux   caractéristiques  
continent   reste   source   de   tensions.   La   culturelles,   socio-­‐économiques   et  
division   entre   États   pro-­‐américains   et   politiques   très   variées.   Bien   que   le  
pays   rejetant   l’hégémonie   américaine   bassin  caraïbe  ne  fasse  plus  l’objet  d’une  
tend   à   s’atténuer   depuis   le   étude   de   cas   obligatoire,   il   offre   de  
rapprochement   entre   Cuba   et   les   États-­‐ multiples   exemples   témoignant   des  
Unis.   Les   rivalités   se   sont   déplacées   sur   relations   historiques   et   multiples  
le   terrain   économique   comme   en   (culturelles,   migratoires,   politiques   et  
témoigne   la   concurrence   entre   deux   économiques)   qu’entretiennent  
logiques   principales   d’intégration   l’Amérique   anglophone   et   l’Amérique  
régionale  :  l’Alena  autour  des  États-­‐Unis   latine   mais   aussi   de   leur   insertion  
et   le   Mercosur   dont   le   Brésil   constitue   le   ancienne   dans   la   mondialisation.   Ainsi,  
principal   moteur.   La   bipolarité   du   les  exemples  de  Cuba,  Miami  et  Panamá  
continent   fondée   sur   ces   deux   font   partie   de   l’offre   de   documents   du  
associations   régionales   a   conduit   les   chapitre.  
chefs   d’États   du   continent   à   surseoir   au   Malgré   la   persistance   de   tensions  
projet   de   zone   de   libre-­‐échange   des   multiformes,   les   associations  
Amériques   porté   par   le   président   régionales  se   sont   multipliées   sur   le  
Georges  Bush  au  début  des  années  2000.     continent.   Toutefois,   c’est   davantage   à  
Dans  un  second  temps,  l’étude  porte  sur   l’échelle   régionale   qu’à   l’échelle  
une   comparaison   entre   les   deux   continentale   qu’elles   impulsent   des  
principales   puissances   du   continent,   les   dynamiques   d’intégration.   Celles-­‐ci   sont  
États-­‐Unis   et   le   Brésil.   À   l’échelle   envisagées   de   l’échelle   continentale  
mondiale,   il   s’agit   de   montrer   qu’en   (exemple   1   sur   les   flux   migratoires)   à  
dépit   de   convergences   (deux   États-­‐ l’échelle   nationale   (exemple   2   sur   les  
continents   très   peuplés),   les   différences   inégalités   socio-­‐spatiales   au   Mexique)  
(poids   économique,   diplomatique   et   mais   aussi   à   l’échelle   régionale  
culturel   très   inégal)   demeurent   très   (frontières   États-­‐Unis/Canada   et  
fortes   entre   la   première   puissance   Colombie/Venezuela).  
mondiale   et   un   pays   émergent   au   Les   États-­‐Unis   et   le   Brésil  exercent,   sur  
rayonnement   essentiellement   régional.   le   continent,   des   leaderships  
À  l’échelle  nationale,  les  États-­‐Unis  et  le   concurrents.   Cette   rivalité   se   retrouve  
Brésil   présentent   autant   de   points   sur   la   scène   mondiale   même   si  
communs   (peuplement   à   partir   du   l’émergence   du   Brésil   ne   remet   pas   en  
littoral   et   selon   une   logique   de   fronts   cause   le   statut   de   superpuissance   qui  
pionniers,   forte   métropolisation,   caractérise   les   États-­‐Unis.   Les   exemples  
dynamiques   d’intégration   des   espaces   3   et   4   sur   les   espaces   agricoles,   5   et   6  
sur  des  questions  plus  sociales  ainsi  que  

2    
les   cartes   de   synthèse   (sur   la   place   des   esclave   et   situation   des   Amérindiens  
deux   États   dans   le   monde   ou   sur   (Hervé   Théry   et   Neli   Aparecida   de  
l’organisation   et   les   dynamiques   Mello),   déforestation   de   l’Amazonie  
territoriales)   sont   à   chaque   fois   (Martine   Droulers,   François-­‐Michel   Le  
présentées   sur   des   doubles   pages   pour   Tourneau),   mutations   des   espaces  
faciliter   l’approche   comparative   des   agricoles   au   Brésil   (Hervé   Théry),   en  
deux  États.     Argentine   (Martine   Guibert)   ou   encore  
Après   l’Amérique   latine   en   2006   et   en   au   Pérou   (Evelyne   Mesclier,   Jean-­‐Louis  
2007,   l’Amérique   du   Nord   (États-­‐Unis,   Chaléard).   Les   conséquences   spatiales  
Canada,   Mexique)   a   été   au   programme   des   intégrations   régionales   en   Amérique  
des   sessions  2013,   2014   et   2015   de   du   Sud   ont   fait   l’objet   d’une   réflexion  
l’agrégation   de   géographie   et   du   CAPES   foisonnante   de   la   part   des   géographes  
d’histoire-­‐géographie.   Autant   dire   que   latino-­‐américains   aussi   bien   que  
les   publications   récentes   abondent   sur   français   (Silvina   Carrizo,   Christian  
ces   grands   ensembles   régionaux.   Giraud,   Aldomar   Rückert,   Sébastien  
L’actualité   politique   très   riche   du   Velut).   La   Caraïbe   n’est   pas   en   reste  
continent   américain   durant   (Pascal   Buléon,   Christian   Giraud).   La  
l’année  2016   (crise   politique   au   Brésil,   revue   franco-­‐brésilienne   Confins,  
rapprochement   États-­‐Unis/Cuba,   coordonnée   par   Hervé   Théry   et   Neli  
élections   présidentielles   aux   Etats-­‐Unis,   Aparecida   de   Mello,   fournit   de  
crise   économique   au   Venezuela…)   a   nombreux   articles   sur   le   Brésil   mais  
donné  lieu  à  une  foule  d’articles  dans  la   aussi  des  photographies  commentées.  
presse   généraliste.   Les   revues  
spécialisées   ont   aussi   récemment   »  Pour  aller  plus  loin    
consacré   des   numéros   à   l’Amérique   du  
BIBLIOGRAPHIE    
Nord   (Carto   n°16,   Hérodote   n°149),   à  
l’Amérique   latine   (Documentation   LIVRES  ET  REVUES  
photographique   n°8089),   aux   États-­‐Unis   DABENE   (Olivier),   Atlas   de   l’Amérique  
(Diplomatie   n°68),   au   Brésil   (Carto   n°23,   latine,  Autrement,  2009.  
Questions   internationales   n°55),   à   la   DOREL   (Gérard),   Atlas   de   l’empire  
Caraïbe  (Carto  n°30),     américain,  Autrement,  2006.  
Pour   aller   plus   loin,   les   professeurs   GOUSSOT   (Michel),   Les   États-­‐Unis  :  
pourront   s’appuyer   sur   la   lecture   des   société   contrastée,   puissance   contestée,  
nombreux   travaux   universitaires   La   Documentation   Photographique  
récents   portant   sur   le   continent   n°8056,   La   Documentation   française,  
américain.   Les   États-­‐Unis   donnent   mars-­‐avril  2007.  
toujours   lieu   à   une   masse   de   «  Brésil,   l’autre   géant   américain   »,  
publications,   en   particulier   en   Questions   internationales   n°55,   mai-­‐juin  
géographie   urbaine   (Frédérick   Douzet,   2012.  
Cynthia   Ghorra-­‐Gobin,   Renaud   Le   Goix,   «  Géopolitique   du   Brésil  »,   Diplomatie,  
Pascale  Nedelec,  Charlotte  Recoquillon).   Grand  Dossier  n°8,  avril-­‐mai  2012  
Les   villes   occupent   aussi   une   place   de   DABENE   (Olivier),   LOUAULT   (Frédéric),  
choix   dans   les   articles   et   les   ouvrages   Atlas  du  Brésil,  Autrement,  2013.  
récemment   parus   sur   le   Mexique   Dabène   Olivier,   Atlas   de   l’Amérique  
(Jérôme   Monnet,   Alain   Musset)   et   le   latine,  Autrement,  2012.  
Chili   (Cécile   Faliès)   par   exemple.   La   GHORRA-­‐GOBIN   (Cynthia)   et   POIRET  
bibliographie   sur   l’Amérique   latine   (Guillaume)   «  États-­‐Unis/Canada.  
reflète   les   problématiques   spécifiques   à   Regards   croisés  »,   La   Documentation  
la   région  :   question   de   la   terre,   travail  

©  NATHAN  –  Géographie  Term      


3  
 
photographique   n°8092,   mars-­‐ scientifiques/dossiers-regionaux/etats-
avril  2013.   unis-espaces-de-la-puissance-
LE   GOIX   (Renaud),   Atlas   de   New   York,   espaces-en-crises  
Autrement,  2013.  
MONTES   Christian,   NEDELEC   (Pascale),   OUVERTURE    
Atlas  des  États-­‐Unis,  Autrement,  2016.  
 >  MANUEL  PP.  168-­‐169  
THERY   (Hervé),   Le   Brésil,   pays   émergé,  
Armand  Colin,  2014.    
 
FILMS  ET  DOCUMENTAIRES   Manaus,   une   métropole   dans   la   forêt  
Arte,   Le   Dessous   des   cartes,   Le   rêve   amazonienne  
californien,  avril  2016.  
Arte,   Le   Dessous   des   cartes,   Mexico,   les   La   médiatisation   de   l’Amazonie   met   le  
limites  du  gigantisme,  décembre  2015.   plus   souvent   l’accent   sur   la  
Arte,   Le   Dessous   des   cartes,   États-­‐ déforestation  ou  le  sort  des  populations  
Unis/Chine  :   puissances   comparées,   amérindiennes.   Le   choix   de   cette  
mai  2015.   photographie  ambitionne  de  souligner  la  
Bahran  R.,  99  homes,  2014.   diversité   de   l’espace   amazonien   tout   en  
Cantet  L.,  Vers  le  sud,  2005.   montrant  qu’en  dépit  de  vastes  étendues  
Fukunaga  C.,  Sin  nombre,  2009.   peu   peuplées,   le   Brésil   est   un   pays   très  
Hunt  C.,  Frozen  River,  2009.   urbanisé   La   croissance   démographique  
Poveda  C.,  La  vida  loca,  2008.   de   Manaus,   aujourd’hui   onzième   ville   la  
Quemada-­‐Diez  D.,  Rêves  d’or,  2013.   plus   peuplée   du   pays,   résulte   de  
Trapero  P.,  Elefante  blanco,  2012.   l’aménagement  d’une  vaste  zone  franche  
Van  Sant  G.,  Promised  Land,  2012.   regroupant   des   industries   d’assemblage  
(électro-­‐ménager,   électronique,   motos)  
SITES  INTERNET   dont   les   produits   sont   ensuite   diffusés  
Atlas  des  Caraïbes  :   dans   tout   le   pays   sans   taxe  
http://atlas-caraibe.certic.unicaen.fr/fr/   d’importation.   La   navigation   sur  
Un   webdocumentaire   de   France   24   sur   l’Amazone   et,   surtout,   l’aéroport   de   la  
la   catastrophe   minière   de   Mariana   au   ville  permettent  un  intense  trafic  de  fret.  
Brésil  (2015)  :   Mais   la   croissance   de   Manaus   au  
http://webdoc.france24.com/bresil- détriment   de   la   forêt   amazonienne   fait  
barrage-mariana/   l’objet   de   critiques,   tout   comme   la  
Un   webdocumentaire   de   France   24   sur   construction   de   l’Arena   da   Amazônia  
la  Nouvelle-­‐Orléans  (2014)   dont   certaines   redoutent   qu’il   ne  
http://webdoc.france24.com/billet- devienne  une  cathédrale  dans  le  désert.  
retour-nouvelle-  
orleans/#Billet_retour_a_la_Nouvelle_
Orleans_   Réponse  à  la  question    
Un   webdocumentaire   de   France   24   sur   Le   paysage   de   Manaus   témoigne   de  
Acapulco  (2013)   l’intégration   de   cette   métropole  
http://webdoc.france24.com/billet- brésilienne   à   différentes   échelles.   En  
retour- premier   lieu,   le   pont   situé   à   l’arrière-­‐
acapulco/#Billet_retour_a__Acapulco   plan   illustre   l’amélioration   de   la  
Dossier   thématique   de   Géoconfluences  :   connexité   de   Manaus   avec   son  
Espaces   de   la   puissance   et   espaces   en   environnement   régional   et   national.  
crise,  2015     Dans   un   second   temps,   le   stade   qui  
http://geoconfluences.ens- occupe   le   premier   plan,   aménagé   à  
lyon.fr/informations- l’occasion   de   la   Coupe   du   monde   de  

4    
football   2014,   événement   planétaire,   une   périlleuse   relation   de   dépendance.  
montre   l’insertion   de   Manaus   dans   la   L’Amérique   du   Sud   connaît   un   nouveau  
mondialisation.     décollage  économique  après  une  longue  
  «  décennie  perdue  »  (années  1980).  Si  le  
CARTES     Brésil   fait   figure   de   «  poids   lourd  »  
régional,   le   Chili,   le   Pérou   ou   encore  
l’Argentine   connaissent   une   croissance  
L’Amérique  :   fractures,   concurrences   et   exceptionnelle.  Mais  cette  bipolarisation  
intégrations   du   continent   marginalise   certains  
>  MANUEL  PP.  170-­‐ territoires   (Nicaragua,   Belize,  
171   Guyanes…)   suscitant   aussi   des  
organisations   «  défensives  »   parmi  
Carte   1   -­‐   Le   continent   américain   entre   lesquelles  l’ALBA  est  la  plus  active.    
tensions  et  intégration  régionales  
Le   continent   américain   a   largement    
tourné   la   page   des   dictatures,   coups  
Questions  
d’État   à   répétition   et   guerres   civiles   qui  
l’ont   ensanglanté   jusqu’au   début   des   1.   Les   deux   cartes   témoignent   d’un  
années  1990.   Pour   autant,   malgré   un   ensemble   éclaté   où   les   inégalités   de  
contexte   favorable   caractérisé   par   le   développement   sont   criantes   entre   une  
retour   de   la   démocratie,   la   stabilité   Amérique   du   Nord   riche   et,   du   Mexique  
politique   et   la   croissance   économique,   au   Cône   Sud,   des   pays   au   statut  
les  dynamiques  d’intégration  demeurent   intermédiaire,   tandis   que   quelques   États  
timides.   En   fait,   les   logiques   souffrent   encore   de   graves   retards  
d’intégration  spontanée,  s’effectuant  par   (Haïti,   Nicaragua,   Bolivie,   Paraguay).  
le  bas  (tourisme,  migrations,  travailleurs   Loin   d’être   unifié,   l’espace   économique  
frontaliers),   se   déploient   beaucoup   plus   américain   peut-­‐être   qualifié   de  
activement   et   rapidement   que   les   bipolaire.  Il  s’organise  autour  des  États-­‐
processus   d’intégration   institutionnels.   Unis   auxquels   sont   arrimés   le   Mexique  
Il   faut   dire   que   la   plupart   des   pays   et   le   Canada,   tandis   que   le   Brésil  
voient   d’un   mauvais   œil   une   éventuelle   s’affirme  comme  puissance  régionale  en  
extension  de  l’ALENA,  tandis  que  le  rôle   Amérique   du   Sud.   Dès   lors,   les  
dominant   du   Brésil   au   sein   du   dynamiques   d’intégration   se   font   moins  
MERCOSUR   est   lui   aussi   source   de   à   l’échelle   continentale   qu’au   niveau   de  
méfiance   de   la   part   de   certains   de   ses   ces   deux   sous-­‐ensembles   au   sein   des  
voisins.     blocs   de   l’ALENA   et   du   MERCOSUR.   À  
l’intérieur   de   ces   organisations  
  régionales,   certains   espaces   frontaliers  
s’avèrent   très   actifs   (États-­‐
Carte   2   -­‐   L’Amérique  :   puissance   du   Nord,   Unis/Mexique,   États-­‐Unis/Canada,  
affirmation  du  Sud     Brésil/Paraguay).  
«  L’Amérique   latine   est   bien   partie  »    
remarquait   Georges   Couffignal   dans   un   2.   Les   tensions   qui   traversent   le  
ouvrage  paru  en   2011.   C’est   ce  que  met   continent   américain   présentent   de  
en   évidence   cette   carte   où   la   multiples   facettes.   Si   les   guérillas,  
superpuissance   des   États-­‐Unis   semble   nombreuses   pendant   la   guerre   froide,  
de   moins   en   moins   isolée   au   sein   du   s’éteignent   peu   à   peu   (Sentier   Lumineux  
continent.   Le   Mexique   bénéficie   des   au   Pérou)   ou   semblent   en   passe   de   le  
effets   d’entraînement   de   l’économique   faire   (FARC   en   Colombie),   les   pays  
états-­‐unienne   avec   laquelle   il   entretient   d’Amérique  latine  restent  en  proie  à  des  
©  NATHAN  –  Géographie  Term      
5  
 
violences   sociales   multiformes.   Celles-­‐ci   Chaque   année,   les   droits   de   passage   du  
sont   à   la   fois   liées   au   narcotrafic   de   la   canal   rapportent   en   moyenne  
Colombie   à   l’Amérique   centrale   et   au   1,5  milliard   de   dollar   au   Panamá   dont  
Mexique,  à  la  question  de  l’inégalité  des   l’économie   est   une   des   plus   prospères  
structures  agraires  (Brésil,  Paraguay)  ou   de   la   rive   sud   de   la   Caraïbe.   Il   a   aussi  
encore   aux   violations   des   droits   des   généré   l’aménagement   d’un   port   de  
peuples   indigènes   (Mapuches   au   Chili,   transbordement   des   conteneurs   et   une  
Shuars   en   Équateur).   Les   tensions   zone   franche.   À   l’arrière-­‐plan   de   la  
internationales   restent   rares   et   se   photographie,  le  quartier  des  affaires  de  
réduisent  pour  la  plupart  à  des  litiges  de   la   capitale   abrite   un   des   plus   grands  
basse   intensité   même   certains   conflits   centres   financiers   d’Amérique   latine,  
frontaliers   persistent   (Malouines,   haut  lieu  du  blanchiment  d’argent.    
Chili/Bolivie  concernant  l’accès  à  la  mer,    
Venezuela/Colombie).    
Document  2  –  Le  rapprochement  entre  Cuba  
et  les  États-­‐Unis  
COURS  1    
Les   tensions   de   la   guerre   froide   ont  
>  MANUEL  PP.  210-­‐211   débouché   sur   55  ans   d’embargo  
américain   sur   Cuba   et   autant   d’années  
 L’Amérique  :   puissance   du   Nord,   affirmation   d’absence   de   relations   diplomatiques.  
du  Sud  
Pour   autant,   les   logiques   d’intégration  
n’ont   pas   été   nulles   durant   ces  
décennies,   de   part   et   d’autre   du   détroit  
Si   l’organisation   du   continent   américain  
de   Floride   qui   n’est   large   que   de  
répond   largement   au   modèle   centre-­‐
170  kilomètres   (flux   migratoires,  
périphérie,   elle   n’en   est   pas   moins  
remises   d’épargne   des   migrants,  
caractérisée   par   le   polycentrisme.   Si,  
importations   de   produits   agricoles).  
autour   des   États-­‐Unis,   l’Amérique   du  
C’est   en   décembre  2014   que   Barack  
Nord  occupe  le  sommet  de  la  hiérarchie  
Obama   et   Raúl   Castro   ont   engagé   un  
de   ces   aires   de   puissance,   le   Brésil  
rapprochement   historique   entre   les  
s’affirme   de   plus   en   plus   comme   un  
deux   États.   Le   rétablissement   des  
espace   moteur   du   continent   en   jouant  
relations   diplomatiques   a   débouché   sur  
un   rôle   croissant   dans   l’économie  
un   accord   bilatéral   autorisant   jusqu’à  
mondialisée.   Les   espaces   périphériques  
cent   dix   vols   réguliers   quotidiens   entre  
présentent   quant   à   eux   une   grande  
les   deux   pays   ainsi   que   la   possibilité  
hétérogénéité.    
pour   Cuba   d’utiliser   le   dollar   dans   ses  
transactions   internationales.   Mais,   bien  
Document  1  –  Le  canal  de  Panamá   que   le   président   américain   soit   venu  
En   moyenne,   plus   de   14  000  navires   faire   part   à   La   Havane,   au  
empruntent   le   canal   de   Panamá   chaque   printemps  2016,   de   sa   volonté  
année.   Les   travaux   d'élargissement   d’«  enterrer   le   dernier   vestige   de   la  
lancés  en  2007  et  en  voie  d’achèvement   guerre   froide  »   (Barack   Obama,  
doivent  permettre  le  passage  de  navires   mars  2016),   tous   les   obstacles   au  
plus   larges   et   à   plus   fort   tirant   d’eau   rapprochement   ne   sont   pas   levés  
(post-­‐panamax).   S’il   s’agit   d’une   voie   (question   de   la   rétrocession   de   la   base  
commerciale   stratégique   à   l’échelle   militaire   américaine   de   Guantánamo,  
mondiale,   elle   joue   surtout   un   rôle   levée  totale  de  l’embargo).    
majeur  dans  les  échanges  entre  les  deux    
façades   maritimes   des   États-­‐Unis.  

6    
Document   3   –   Tensions   frontalières   entre   la   Cuba   constitue   un   marché   de  
Colombie  et  le  Venezuela   consommation   à   conquérir   pour   leurs  
Cet   article   reflète   l’ambivalence   des   multinationales   (symbolisées   ici   par   les  
relations   internationales   au   sein   du   logos   de   McDonald’s,   Coca   Cola,  
continent   américain   et,   en   l’occurrence,   Starbucks,   Apple   et   Disney)   alors   que  
à   l’échelle   régionale,   entre   deux   pays   Cuba   n’a   guère   que   ses   plages   à   offrir  
voisins.   En   dépit   de   tensions   aux   touristes   américains.   Le   document   3  
diplomatiques   anciennes   (contentieux   montre   que   même   sur   les   frontières  
frontalier,   divergences   idéologiques   des   traversées   par   de   nombreux   flux,   des  
deux   régimes),   les   deux   États   tensions   peuvent   exister   en   raison   de  
connaissent  une  intégration  économique   trafics  illicites.    
reposant,   précisément,   sur   les  
différentiels   de   part   et   d’autre   de   la   EXEMPLE  1    
frontière.   Depuis   les   années  1970,   de  
nombreux   Colombiens   sont   venus   >  MANUEL  PP.  174-­‐175  
s’installer   au   Venezuela   pour   fuir   les  
guérillas  qui  sévissent  dans  leur  pays.  Le  
faible   coût   de   la   vie   au   Venezuela    Les  flux  migratoires  sur  le  continent  américain  
(conséquence   des   politiques   sociales  
chavistes)  les  a  incités  à  développer  une  
contrebande   vers   leur   pays   d’origine   Document   1   –   Une   peinture   murale   dans   un  
tandis  que,  dans  le  même  temps,  le  faible   quartier  de  Little  Havana,  Miami,  2015  
contrôle   exercé   par   les   États   centraux   Localisée  à  l’extrémité  sud  de  la  Floride,  
sur   ces   marges   territoriales   a   contribué   Miami   est,   pourrait-­‐on   dire,  
au  développement  de  multiples  trafics.     naturellement   tournée   vers   le   Bassin  
caraïbe   et   l’Amérique   latine.   Si   sa  
situation   explique   en   partie   son   rôle  
Questions   dans   les   échanges   qui   animent  
1.   Les   documents   1   et   2   montrent   que   le   l’interface   caraïbe,   les   facteurs   de   son  
bassin  caraïbe  joue  un  rôle  central  dans   rayonnement  sont  plus  complexes.  C’est  
le   renforcement   de   l’intégration   sur   le   avant   tout   son   cosmopolitisme   qui   en  
continent   américain.   L’élargissement   du   fait   un   pont   entre   l’Amérique  
canal   de   Panamá   témoigne   de   la   anglophone   et   l’Amérique   latine.  
nécessité   de   s’adapter   à   l’intensification   Carrefour   culturel,   Miami   compte   60  %  
des   flux   maritimes.   Bien   que   le   Panamá   de   Latinos   dans   sa   population.   Les  
bénéficie   de   ses   retombées   habitants  d’origine  cubaine  sont  les  plus  
économiques,   ce   chantier   est   largement   nombreux   devant   les   Haïtiens,   les  
au   service   des   Etats-­‐Unis   dont   une   Colombiens,   les   Vénézuéliens   et   les  
partie  des  flux  entre  la  façade  atlantique   Nicaraguayens.   La   langue   espagnole   est  
et   la   façade   pacifique   emprunte   ce   donc  tout  aussi  courante  que  l’anglais  et  
passage.   Le   rapprochement   entre   Cuba   a   contribué   à   enrichir   les   contenus  
et   les   États-­‐Unis   montre   que   le   culturels   locaux  :   stations   de   radio,  
rétablissement   de   relations   productions   télévisuelles,   musique,   arts  
diplomatiques   constitue   un   préalable   à   graphiques,   restaurants,   bars.   Le  
l’intégration  économique.     muralisme   est   d’ailleurs   un   courant  
2.   Le   document   1   témoigne   de   artistique   né   au   Mexique   au   début   du  
l’intégration   dissymétrique   qui   se   XXe  siècle.    
profile  dans  la  relation  entre  Cuba  et  les  
États-­‐Unis.   Aux   yeux   des   États-­‐Unis,  

©  NATHAN  –  Géographie  Term      


7  
 
Document   2   –   Les   flux   migratoires   sur   le   condamnations   de   la   part   de   la  
continent  américain   communauté   internationale   (UE,  
Ce   texte   souligne   que   les   dynamiques   Mexique).   Les   migrants   à   destination  
d’intégration   liées   aux   flux   migratoires   des  États-­‐Unis  sont,  pour  la  plupart,  des  
s’avèrent   souvent   plus   intenses   que   les   hommes   d’origine   centraméricaine.   Les  
logiques   d’intégration   institutionnelles.   risques   liés   au   trajet   expliquent   qu’ils  
Les   différentiels   frontaliers   voyagent   avec   peu   de   bagages,   ce   qui  
(essentiellement   économiques),   à   peut   aussi   être   interprété   comme   une  
l’échelle   du   continent,   entre   Amérique   marque   de   leur   faible   niveau   de   vie,   un  
du  Nord  et  Amérique  du  Sud,  mais  aussi   des  facteurs  de  leur  émigration.    
à   l’échelle   régionale   entre   pays  
 
émergents   et   pays   en   retard   de  
développement,   stimulent   les   flux   Doc.4   –   Expulsion   d’immigrés   haïtiens   en  
migratoires.   Si   les   États-­‐Unis   République  dominicaine  
apparaissent  de  loin  comme  le  principal  
Cet  article  fait  écho  au  document  3  de  la  
pôle   d’attraction   migratoire   du  
page   173.   Il   montre   l’ambivalence   des  
continent,   il   ne   faut   pas   sous-­‐estimer  
relations  au  sein  d’un  couple  migratoire,  
l’attractivité   du   Canada,   deuxième   pays  
en   l’occurrence   Haïti   et   la   République  
d’immigration   au   monde   avec   environ  
dominicaine.   Là   encore,   le   différentiel  
250  000   immigrants   par   an.   Les   autres  
frontalier   explique   les   flux   migratoires  
pays   d’immigration   jouent   un   rôle   bien  
de   Haïtiens   en   direction   du   pays   voisin.  
plus   modeste   et   répondent   au   modèle  
La  carte  page  170  témoigne  de  l’ampleur  
du   couple   migratoire  
de   la   fracture   de   développement   entre  
(Colombie/Venezuela,  
les   deux   pays  :   Haïti   est   le   pays   le   plus  
Bolivie/Argentine,   Paraguay/Brésil,  
pauvre   du   continent,   tandis   que   la  
République  dominicaine/Haïti).    
République   dominicaine,   tout   en   étant  
aussi   un   pays   d’émigration   vers   les  
Doc.   3   -­‐   La   frontière   entre   le   Mexique   et   les   États-­‐Unis,   présente   une   économie  
États-­‐Unis  à  Tijuana   moins   délabrée   grâce   au   décollage   du  
Les  extrémités  orientales  et  occidentales   tourisme   et   à   une   agriculture   assez  
de   la   dyade   américano-­‐mexicaine   sont   prospère.   Toutefois,   des   tensions  
celles   qui   enregistrent   les   flux   diplomatiques   aggravées   par   une  
migratoires   les   plus   massifs   du   fait   de   poussée  de  xénophobie  ont  entraîné  une  
leur  dynamisme  économique  mais  aussi   restriction   des   conditions   d’accueil   des  
parce  que  le  reste  de  la  frontière  s’avère   migrants   et   d’accès   à   la   nationalité  
plus   dangereux   à   franchir   (risque   dominicaine.    
d’insolation  et  de  déshydratation  dans  le  
désert,   de   noyade   dans   le   Rio   Grande).   Doc.   5   –   Les   remises   des   migrants   en  
Suite  à  l’adoption  du  Secure  Fence  Act  en   Amérique  latine,  2004  
2006,   c’est   donc   dans   ces   zones  
La   carte   fait   clairement   apparaître  
(Californie,   Texas)   qu’a   été   érigé   un  
l’intensité   des   flux   migratoires   en  
ensemble   de   murs,   barrières   routières,  
Amérique   centrale   et   dans   la   Caraïbe.  
fossés,   barbelés   et   miradors   sur   une  
Par   voie   de   conséquence,   c’est   aussi   là  
longueur   qui   devrait   atteindre   plus   de  
que   se   concentrent   les   principaux   flux  
1  000   km,   soit   le   tiers   du   tracé   de   la  
de  remises  d’épargnes  des  émigrés  vers  
frontière.   Cet   aménagement   assimilé   à  
leurs   pays   d’origine.   Ainsi,   le   Mexique  
une   criminalisation   de   l’immigration   a  
est   aujourd’hui   le   principal   pays  
fait   l’objet   de   nombreuses  
d’émigration   de   la   planète   (pour   le  

8    
nombre   total   d’émigrés)   et   le   troisième   la   démocratie   américaine,   vision  
récipiendaire   de   remises.   Haïti,   le   méliorative   de   l’Amérique,   volonté  
Honduras,   le   Salvador,   la   Jamaïque   et   le   d’intégration   par   le   travail).   Les   États-­‐
Guyana   font   partie   des   pays   du   monde   Unis   se   caractérisent   donc   par   un  
les   plus   dépendants   de   ces   transferts   multiculturalisme  conciliant  citoyenneté  
d’argent  (en  pourcentage  de  leur  PIB).     démocratique  et  diversité  culturelle.  
5.   Les   flux   migratoires   sont   un   facteur  
d’intégration   régionale   car   ils  
Questions  
établissent   des   complémentarités   entre  
1.   Les   principaux   flux   migratoires   du   pays   d’accueil   et   pays   de   départ  
continent  américain  sont  des  flux  Nord-­‐ (intégration   Nord/Sud).   Les   uns  
Sud.  Les  principaux  pays  de  départ  sont   bénéficient   de   la   main   d’œuvre  
des   pays   en   retard   de   développement   immigrée   (États-­‐Unis,   Canada),   les  
(Haïti,   Honduras,   Salvador,   Nicaragua,   autres   des   remises   d’épargne   des  
Bolivie)   ou   bien   dont   certaines   régions   migrants   (Haïti,   Salvador,   Mexique).  
sont   très   pauvres   (Mexique).   Les   L’intégration   n’est   pas   seulement  
principaux   pays   d’accueil   sont   des   économique  :   elle   génère   aussi   des  
puissances   économiques   (États-­‐Unis,   échanges   culturels   (Miami).   Cependant,  
Canada,   Brésil)   ou   des   pays   émergents   les  flux  migratoires  se  heurtent  parfois  à  
(Argentine,  Chili).     la   xénophobie   des   sociétés   d’accueil   qui  
2.   Ceux   sont   les   facteurs   économiques   peut   déboucher   sur   la   fermeture   de  
qui   poussent   les   migrants   à   quitter   leurs   certaines   frontières   voire   à   l’expulsion  
pays  pour  aller  chercher  du  travail  dans   d’immigrés   (États-­‐Unis,   République  
des   pays   à   l’économie   plus   florissante.   Dominicaine).  
En   retour,   ils   transfèrent   une   partie   de  
leur   épargne   à   leur   famille   restée   au  
pays.  Cet  argent  joue  un  rôle  essentiel  en  
CARTES  
matière   de   développement   local  
(financement  de  l’accès  à  l’éducation  ou   >  MANUEL  PP.  176-­‐177  
aux   soins,   investissement   dans   le  
logement  ou  le  matériel  agricole).   Le   continent   américain  :   enjeux   culturels   et  
3.   Les   flux   de   migrants  
environnementaux  
clandestins  attisent   parfois   la  
xénophobie   dans   les   pays   d’accueil.   Ces  
réactions   hostiles   sont   à   l’origine   de   la   Carte  1  -­‐  Une  mosaïque  culturelle  
fermeture  de  certaines  frontières  voire  à   Le   continent   américain   est   largement  
l’expulsion  d’immigrés.   marqué   par   l’héritage   colonial.   Ainsi,   sa  
4.   Cette   peinture   murale   est   géographie   linguistique   reflète   la  
représentative  de  l’évolution  du  modèle   répartition   des   anciens   empires   des  
d’intégration   américain,   passé   du   puissances   coloniales   européennes.  
melting   pot   au   salad   bowl.   En   effet,   il   Celles-­‐ci   ont   violemment   contribué   à   la  
montre   que   la   culture   des   migrants   ne   disparition   d’un   grand   nombre   de  
vient   pas   se   fondre   dans   la   nation   cultures  indigènes  qui  ne  subsistent  plus  
américaine.   Les   différents   groupes   que   dans   les   Andes,   en   Amérique  
ethniques   conservent   leur   culture   Centrale   et,   dans   une   moindre   mesure,  
(langue   espagnole,   attachement   en   Amazonie,   dans   le   centre   des   États-­‐
identitaire   au   pays   d’origine)   tout   en   Unis   et   en   Arctique.   Le   métissage  
reconnaissant   et   en   respectant   les   incarne   une   composante   majeure   des  
valeurs   de   la   nation   américaine   identités   des   nations   américaines.   Si   les  
(représentation   de   figures   politiques   de  
©  NATHAN  –  Géographie  Term      
9  
 
tensions   interethniques   restent   assez   majoritairement   hispanophones,   sont  
rares,   les   interfaces   culturelles   ne   sont   gagnés   par   une   dynamique   de  
toutefois   pas   épargnées   par   des   «  brésilianisation  »   qui   fait   planer   sur  
poussées   de   violence   plus   ou   moins   eux  le  spectre  de  la  satellisation.  Elle  est  
régulières,   généralement   liées   à   portée   par   l’installation   de   colons  
l’instrumentalisation   de   la   différence   brésiliens   (Paraguay,   Bolivie,   Uruguay)  
dans   des   contextes   de   tensions   avant   et   la   diffusion   des   chaînes   télévisées   en  
tout  socio-­‐économiques.   portugais.    
2.   Le   continent   américain   se   trouve  
confronté   à   des   risques   climatiques  
Carte  2  -­‐  Un  environnement  menacé  
(cyclones,   tornades,   inondations,  
L’extension   en   latitude   du   continent   glissements   de   terrain,   descentes   d’air  
américain,   des   rivages   arctiques   à   la   polaire,   blizzards,   sécheresse   et  
Terre   de   Feu,   expose   ses   populations   à   désertification)   mais   aussi   telluriques  
de   multiples   risques.   La   «  Ceinture   de   (séisme,  volcanisme,  tsunamis).    
feu   du   Pacifique  »   génère   sur   toute   sa   3.   Les   régions   les   plus   vulnérables   se  
frange   occidentale   une   sismicité   et   un   concentrent   de   l’Amérique   Centrale   aux  
volcanisme   particulièrement   actifs.   Andes   en   passant   par   le   bassin   Caraïbe.  
Chaque   année,   la   zone   intertropicale   C’est   là   que   les   aléas   sont   les   plus  
doit   faire   face   à   une   longue   saison   fréquents   et   les   plus   variés  :   or,   ces  
cyclonique   mais   aussi   à   des   espaces   enregistrent   aussi   les   plus  
précipitations   violentes   qui   provoquent   faibles   niveaux   de   développement   du  
glissements   de   terrains   et   crues   continent   et   se   trouvent   donc  
dévastatrices  des  grands  fleuves.  Dans  le   particulièrement  désarmé  en  matière  de  
même   temps,   l’activité   humaine   exerce   gestion  de  ces  risques.    
de   multiples   pressions   sur   des   milieux  
souvent   fragiles  :   grands   barrages   du  
Québec,   des   Rocheuses   ainsi   que   sur   le  
COURS  2    
Paraná,   pollution   urbaine,   érosion   et  
désertification   accentuées   par   >  MANUEL  PP.  178-­‐179  
l’agriculture   intensive   (Pampa   et   nord  
de  la  Patagonie).      L’Amérique  :   puissance   du   Nord,   affirmation  
du  Sud  
Questions  
1.  Le  continent  américain  est  caractérisé  
Doc.  1  –  La  Main  Street  America  
par   des   influences   culturelles  
réciproques   qui   s’exercent   surtout   le   Sur   plus   de   3  000   kilomètres,   la  
long   des   interfaces   les   plus   actives.   «  Grande   Rue   américaine  »   est   une  
L’Amérique   du   Nord   présente   une   mégalopole   transfrontalière   en  
grande   homogénéité   autour   de   la   formation   de   Milwaukee   à   Québec.   Elle  
culture   anglo-­‐saxonne   malgré   la   vitalité   totalise   65  millions   d’habitants,   ce   qui  
de   la   culture   hispanique   dans   les   États   représente   près   de   70  %   de   la  
de  la  Sun  Belt.  Ces  deux  cultures  ont,  en   population   canadienne  et   15  %   de   la  
revanche,   plutôt   tendance   à   population  des  États-­‐Unis.  Les  richesses  
s’interpénétrer   dans   le   bassin   caraïbe,   agricoles   ont   fait   de   Chicago   la  
même   si   l’américanisation   est   un   principale   place   boursière   pour   la  
processus   qui   progresse   rapidement   en   fixation  des  prix  des  matières  premières  
Amérique   latine.   En   Amérique   du   Sud,   agricoles   à   l’échelle   mondiale.   Les  
les   territoires   frontaliers   du   Brésil,   très   ressources   minières   ont   contribué   au  

10    
développement   d’une   puissante   exclusivement  indigène,  elle  s’avère  peu  
industrie   (sidérurgie,   automobile)   qui   a   intensive  et  peu  productive,  ce  qui  ne  lui  
contribué   à   la   croissance   de   Détroit,   permet   pas   de   dégager   des   surplus  
Cleveland  et  Buffalo  avant  que  ces  villes   commercialisables.   Pour   une   partie   de  
ne   soient   frappées   par   la   ces   populations   confrontées   au   sous-­‐
désindustrialisation   (Rust   Belt).   Chicago   développement,  la  culture  de  la  coca  est  
et   Toronto,   grâce   à   des   fonctions   plus   apparue   comme   une   opportunité   pour  
diversifiées,   peuvent   être   considérées   tirer   profit   de   la   mondialisation   et  
comme   des   villes   mondiales,   bien   s’insérer  dans  des  circuits  commerciaux  
qu’elles   ne   soient   pas   aussi   complètes   dépassant  l’échelle  locale.  Toutefois,  des  
que  New  York.     usages   traditionnels   de   la   coca   se  
maintiennent,   ce   qui   complique   la   lutte  
  contre   le   narcotrafic  :   il   n’est   pas  
toujours   aisé   de   connaître   l’utilisation   et  
Doc.   2   –   Le   plus   grand   gisement   mondial   de  
la   destination   futures   des   produits  
lithium  au  Chili  (2015)  
récoltés.  
Le  Chili  regorge  de  ressources  minières  :  
il   assure   35  %   de   la   production  
mondiale  de  cuivre  (1er  rang  mondial)  et   Questions  
6  %   de   celle   d’argent   (5e  rang   mondial).   1.   Le   développement   du   continent  
Depuis   la   fin   des   années  1990,   il   s’est   s’appuie   notamment   sur   les   ressources  
lancé  dans  l’exploitation  du  lithium  pour   minières   (Canada,   Chili),   forestières  
répondre   aux   besoins   de   l’industrie   (Canada)  et  agricoles  (Canada,  Andes).  
(téléphones,   portables,   ordinateurs,   2.  Le  Canada  et  les  États-­‐Unis  présentent  
voitures   électriques).   Les   Andes   une   économie   diversifiée   (industries,  
assurent   près   de   la   moitié   de   la   services   métropolitains)   qui   leur  
production   mondiale  :   le   Chili   produit   permettent   de   ne   pas   être   dépendants  
35  %   du   total   mondial   et   l’Argentine   uniquement   de   l’exploitation   de   leurs  
12  %   mais   c’est   la   Bolivie   qui   dispose   ressources.   Les   pays   d’Amérique   latine,  
des   plus   gros   gisements   (58  %   des   sont   davantage   dépendants   de   leurs  
réserves   mondiales)   qui   restent   encore   ressources   car   leur   économie   repose   sur  
peu   exploités.   Les   modèles   économiques   des  secteurs  d’activités  moins  variés.  De  
divergents   de   ces   différents   pays   plus,   l’exploitation   des   ressources  
expliquent   que   le   Chili   et   l’Argentine   ont   naturelles   n’a   pas   toujours   suscité   un  
fait  appel  au  savoir-­‐faire  et  aux  capitaux   important   développement   industriel,  
de   multinationales   étrangères   pour   son   incitant   parfois   les   populations   à  
exploitation  tandis  que  la  Bolivie  a  opté   développer   des   activités   illicites   (trafic  
pour  la  nationalisation.   de   drogue).   Ces   différences   expliquent  
en   partie   les   fractures   de  
développement   qui   traversent   le  
Doc.  3  –  La  culture  de  coca  en  Bolivie  
continent.    
Les   espaces   agricoles   boliviens  
témoignent   des   capacités   d’adaptation  
des   sociétés   andines   aux   contraintes   de  
la   haute   montagne.   Dans   ce   berceau   de  
la  culture  de  la  pomme  de  terre  qui,  avec  
les   haricots   et   le   quinoa,   représente  
l’aliment   de   base,   l’agriculture   est  
uniquement   vivrière.   Employant   une  
main-­‐d’œuvre   nombreuse,   presque  

©  NATHAN  –  Géographie  Term      


11  
 
EXEMPLE  2 de   nourriture,   il   prévoie   des   ateliers   de  
formation  à  une  bonne  alimentation,  un  
meilleur   accès   aux   services   de   santé   et  
> MANUEL PP. 180-181 d'éducation   ainsi   que   l’amélioration   de  
la  production  et  de  la  commercialisation  
Les  inégalités  socio-­‐spatiales  au  Mexique   agricoles.  

Doc.  1  –  Violence,  corruption  et  pauvreté  au   Doc.  3  –  Les  Deux  Mexique  
Mexique   Construite   selon   un   principe  
En   dépit   du   plan   national   de   lutte   contre   d’asymétrie,   cette   une   du   magazine   The  
la   corruption   engagé   en   2014   par   le   Economist  met  en  évidence  les  inégalités  
président   Enrique   Peña   Nieto   suite   à   la   socio-­‐économiques   du   Mexique   tout   en  
retentissante   affaire   des   disparus   jouant   sur   les   stéréotypes   les   plus  
d’Iguala,   le   Mexique   reste   un   pays   répandus   au   sujet   du   pays.   Ainsi,   au  
gangréné   par   la   violence   et   la   Mexique   des   cartes   postales   (mariachi,  
corruption.   Cette   dernière   est   soleil,   cactus)   et   des   investisseurs  
multiforme  :   détournements   de   fonds   étrangers   (CBD,   industries)   s’oppose   un  
publics,   taxes   et   impôts   impayés,   racket   envers   du   décor   peu   reluisant   (cartels  
(souvent   liés   à   des   enlèvements).   Le   de   la   drogue,   bidonvilles).   Cette  
pays   se   trouve   englué   dans   un   cercle   représentation   est   loin   d’être  
vicieux  :   la   corruption,   la   violence   et   la   caricaturale  quand  on  sait  que  la  fortune  
pauvreté   érodent   l’économie   du   pays,   de   l’homme   d’affaires   Carlos   Slim   est   la  
freinent  les  investissements  et  réduisent   quatrième   du   monde   (50  milliards   de  
l’efficacité   des   dépenses   publiques.   Au   dollars   en   2016)   alors   que   près   de   la  
bout   du   compte,   c’est   aussi   la   moitié  des  Mexicains  vit  sous  le  seuil  de  
compétitivité   du   pays   sur   la   scène   pauvreté.  
mondiale  qui  s’en  trouve  altérée.    

Doc.  4  –  Les  inégalités  spatiales  à  Mexico  


Doc.  2  –  La  lutte  contre  la  pauvreté  à  Mexico  
Cette  vue  d’un  quartier  périphérique  de  
L’inefficacité   des   politiques   menées  
Mexico   fait   partie   d’une   série   de  
pendant   des   décennies   à   l’échelle  
photographies   aériennes   réalisées   par  
nationale   a   conduit   certains   acteurs   de  
Oscar   Ruiz   Cardeña.   On   y   voit   un  
la   vie   publique   locale   à   se   substituer   à  
quartier   résidentiel   sécurisé  
l’Etat   mexicain,   notamment   dans   la  
(urbanización   cerrada),   sur   le   modèle  
capitale.   Bien   que   ces   programmes   de  
des   gated   communities   des   États-­‐Unis,  
lutte   contre   la   sous-­‐nutrition   et   la  
jouxtant  un  des  nombreux  bidonvilles  de  
malnutrition   soient   critiqués   par   les  
la   capitale.   Elle   reflète   la   ségrégation  
franges   les   plus   libérales   de   la   classe  
socio-­‐spatiale   qui   caractérise   les   villes  
politique   mexicaine   qui   les   considèrent  
mexicaines.   D’un   côté,   des   quartiers  
comme   populistes,   le   président   Enrique  
déshérités   sont   gangrénés   par   le   trafic  
Peña   Nieto   a   décidé   de   les   étendre   à  
de   drogue   et   la   violence,   conséquence  
l’ensemble   du   pays   dans   le   cadre   de   la  
des   luttes   de   territoire   entre   les   cartels.  
«  croisade   nationale   contre   la   faim  »  
De   l’autre,   les   classes   moyennes  
lancée  fin  2013.  Ce  programme  s'inspire  
supérieures   et   les   classes   très   aisées,  
aussi   du   plan   Fome   Zero   ("faim   zéro"),  
gagnées   par   la   paranoïa,   se   barricadent  
lancé  en  2003  au  Brésil  avec  succès  par  
dans   des   quartiers   hypersécurisés  
le   président   Lula.   Outre   la   distribution  
comme  le  montre  le  réalisateur  Rodrigo  

12    
Plá   dans   son   excellent   film   La   Zona   l’échelle   nationale,   les   États   du   nord   du  
(2008).     pays,   ceux   de   la   région   de   Mexico   ainsi  
que   le   Yucatán   ont   un   niveau   de  
développement   supérieur   aux   États   du  
Doc.  5  –  L’IDH  des  États  mexicains  
sud.  À  l’échelle  locale,  les  inégalités  sont  
L’IDH   est   un   indicateur   statistique   qui   abyssales  au  sein  des  espaces  urbains.    
synthétise   différentes   composantes   du   2.   La   corruption   et   le   racket,   qui   sont  
développement   humain   (PIB   par   deux   formes   de   violence   sociale,   grèvent  
habitant,  espérance  de  vie  à  la  naissance,   le   budget   des   familles   et   empêchent   les  
durée   moyenne   de   scolarisation).   plus   pauvres   de   satisfaire   aux   besoins  
Appliqué  au  territoire  national  mexicain,   les   plus   fondamentaux.   Les  
il   témoigne   des   écarts   de   investissements   publics   dans   la   lutte  
développement   entre   les   États   fédérés  :   contre   la   violence   (prévention,  
l’IDH   du   District   Fédéral   et   du   Nuevo   répression,   poursuites   judiciaires)   se  
León   équivaut   à   celui   du   Chili   et   du   répercutent   sur   le   budget   de   l’Etat  
Portugal  tandis  que  celui  du  Chiapas  est   mexicain.  
au   niveau   de   l’IDH   du   Salvador   et   des   3.   La   lutte   contre   la   pauvreté   passe   par  
Philippines.  La  corrélation  entre  le  faible   des   programmes   d’éradication   de   la  
niveau   de   développement   et   le   sous-­‐nutrition   et   le   versement  
pourcentage   d’indigènes   dans   la   d’allocations   aux   catégories   de  
population   des   Etats   fédérés   est   population   les   plus   vulnérables.   Elle  
fréquente   (48   %   d’Amérindiens   pour   concerne   avant   tout   les   villes,   à  
l’Etat   d’Oaxaca,   28   %   au   Chiapas)   sans   commencer  par  la  capitale.  
être   toutefois   systématique   (59   %   4.   Ce   document   iconographique   reflète  
d’Amérindiens   dans   le   Yucatán).   Ce   les  différentes  fractures  qui  traversent  le  
dernier  Etat  bénéficie,  il  faut  le  dire,  des   Mexique   et   témoigne   des   limites   de   la  
retombées   économique   du   tourisme.   Le   lutte  contre  les  inégalités  en  tout  genre.  
niveau   de   développement   relativement   Il   met   en   évidence   des   disparités  
élevé   des   Etats   du   nord   s’explique   par   la   sociales   (entre   le   mariachi   et   l’homme  
proximité   des   Etats-­‐Unis   (remises   en   armes,   entre   l’automobiliste   et  
d’épargne  des  migrants,  maquiladoras).     l’homme   à   cheval),   économiques   (entre  
  les   régions   industrielles   et   les   régions  
Questions   marginalisées)  et  spatiales  (entre  le  CBD  
et  les  bidonvilles).  
1.   Le   Mexique   se   caractérise   par   de  
5.   Les   inégalités   socio-­‐spatiales   au  
profondes   inégalités   en   termes   de  
Mexique   sont   donc   multiformes   et  
richesse.  Son  coefficient  de  Gini  de  0,441  
témoignent   des   limites   de   l’intégration  
témoigne   d’une   répartition   inéquitable  
sociale  et  spatiale  à  différentes  échelles.  
des   revenus   qui   se   traduit   par   un   fort  
Les   disparités   de   développement   à  
dualisme   social  :   près   de   la   moitié   de   la  
l’échelle   nationale,   l’inégale   répartition  
population   vit   dans   la   pauvreté   tandis  
de   la   richesse   et   la   ségrégation   socio-­‐
que   la   fortune   des   quatre   Mexicains   les  
spatiale   sont   source   de   frustration   et  
plus   riches   correspond   à   9  %   du   PIB  
peuvent   conduire   certains   individus   à  
national.   Les   contrastes   territoriaux  
acquérir   par   la   violence   ce   qu’ils   ne  
concernant   l’IDH   montrent   que   les  
peuvent   obtenir   autrement.   Toutefois,  
disparités   sont   aussi   d’ordre   social  
les   pauvres   restent   les   premières  
(éducation,   santé)   tandis   que   la  
victimes   des   différentes   formes   de   la  
photographie   témoigne   d’un   inégal  
violence   (racket,   corruption,  
accès   au   logement.   Ces   inégalités   se  
surmortalité  liée  à  la  sous-­‐nutrition)  qui  
traduisent   à   différentes   échelles.   À  

©  NATHAN  –  Géographie  Term      


13  
 
grève   le   budget   de   l’État   aussi   bien   que   premières  et  doit  importer  de  nombreux  
celui  des  familles.   produits   manufacturés.   Bien   qu’il   ait  
  acquis  une  masse  critique  incontestable,  
CARTES   le   Brésil   reste   une   puissance   politique   et  
diplomatique   de   second   rang.   Il   joue  
cependant   un   rôle   actif   dans   la   défense  
>  MANUEL  PP.  181-­‐182   des   pays   du   Sud   au   sein   des  
organisations   internationales,   à   l’image  
États-­‐Unis,  Brésil  :  des  puissances  rivales  ?   des   initiatives   menées   à   l’OMC   à  
l’époque  de  la  présidence  de  Lula.    

Carte   1   -­‐   Les   États-­‐Unis   dans   le   monde  :   une  


Questions  
superpuissance  
1.   La   superpuissance   des   États-­‐Unis  
Le   caractère   à   la   fois   mondial   et  
repose   sur   deux   dimensions  :   le  
multiforme   de   la   présence   américaine  
caractère  complet  de  sa  suprématie  (à  la  
apparaît   nettement.   Du   point   de   vue  
fois   économique,   militaire,   politique,  
économique,   les   États-­‐Unis   ont   su   créer  
culturelle   et   technologique)   et   l’échelle  
les  conditions  nécessaires  à  la  pérennité  
mondiale   à   laquelle   elle   s’impose.   La  
de   leur   statut   d’espace   moteur   de   la  
puissance   du   Brésil   s’avère   beaucoup  
mondialisation  :   diversification   de   leurs  
moins   complète   car   presque  
approvisionnements   énergétiques,  
exclusivement   économique.   Elle   ne  
diffusion   mondialisée   de   leurs   IDE,  
s’exerce   qu’à   une   échelle   régionale  
création   d’une   zone   de   libre-­‐échange  
même   si   elle   s’étend   progressivement  
régionale,   influence   de   leurs   villes  
au-­‐delà   des   limites   de   l’Amérique   du  
mondiales.   Les   États-­‐Unis   sont   aussi  
Sud.    
responsables   de   près   de   la   moitié   des  
2.   La   rivalité   entre   les   deux   États   se  
dépenses   totales   de   défense   et   leur  
manifeste   s’exerce   dans   différents  
supériorité   technologique   en   la   matière  
domaines.   Sur   le   plan   économique,   les  
est   sans   égale.   Leurs   interventions  
États-­‐Unis   et   le   Brésil   sont   les   pôles  
militaires   récentes   reflètent   leur   rôle  
moteurs  de  deux  zones  de  libre-­‐échange  
dans   la   «  guerre   contre   le   terrorisme  ».  
concurrentes,  l’ALENA  et  le  MERCOSUR.  
Celle-­‐ci   témoigne   du   caractère  
Ils  entrent  aussi  en  concurrence  lorsqu’il  
ambivalent   de   cette   puissance   qui  
s’agit   de   nouer   des   accords  
suscite  à  la  fois  attractivité  et  hostilité.    
commerciaux  avec  des  pays  tiers.  Sur  le  
  plan   politique   et   militaire,   le   Brésil  
demeure,   en   revanche,   largement   dans  
Carte  2  -­‐  L’affirmation  du  Brésil  :  vers  un  rôle   l’ombre   des   États-­‐Unis,   tout   comme   sur  
mondial  ?   le  plan  culturel.  
Dans   un   monde   de   plus   en   plus   3.   Les   deux   projections   sont   centrées  
multipolaire  (cf.  chapitre  3),  le  Brésil  se   sur   le   continent   américain   permettant  
situe   dans   une   position   intermédiaire,   de   cartographier   plus   aisément   les  
entre   Nord   et   Sud.   Si   ses   voisins   du   relations  des  États-­‐Unis  et  du  Brésil  avec  
Mercosur   sont   ses   principaux   le  reste  de  l’espace  mondial.  Le  choix  de  
partenaires   commerciaux,   le   Brésil   a   la   projection   de   Mercator   pour   le  
aussi   un   solde   positif   avec   la   Chine,   la   document  1  présente  aussi  l’avantage  de  
Russie   et   exporte   massivement   vers   centrer   les   États-­‐Unis   en   latitude   sur   la  
l’Europe.   Toutefois,   il   reste   assez   carte.   Le   choix   de   la   projection   de  
largement   un   producteur   de   matières   Robinson   pour   le   document   2   permet   à  

14    
l’inverse   de   placer   le   Brésil   dans   une   dire   que   la   Floride   ne   manque   pas  
position  assez  centrale  sur  la  carte.   d’atouts   touristiques  (stations  
balnéaires,   parc   Walt   Disney   World  
COURS  3     Resort   à   Orlando)   et   que   Miami   est   le  
premier   port   de   croisière   au   monde  
(près   de   5  millions   de   passagers   par   an).  
 >  MANUEL  PP.  184-­‐185  
La   ville   est   aussi   un   important   hub  
aérien  pour  les  flux  entre  l’Amérique  du  
 États-­‐Unis,  Brésil  :  des  puissances  rivales  ?   Nord,  la  Caraïbe  et  l’Amérique  du  Sud.    

 
Doc.   3   –   Les   États-­‐Unis   vus   par   un  
Doc.  1  –  La  compagnie  minière  Vale  (Brésil)  :   caricaturiste  brésilien  
une  firme  mondialisée   Carlos   Latuff   est   un   dessinateur  
Vale,   anciennement   connue   sous   brésilien.   Ses   caricatures   parfois  
l’acronyme   CVRD   (Companhia   do   Valo   controversées   traduisent   son   anti-­‐
do   Rio   Doce)   est   la   cinquième   américanisme  et,  plus  généralement,  son  
compagnie   minière   mondiale   (derrière   anticapitalisme.   Il   est   très   impliqué   dans  
BHP   BiIliton,   Rio   Tinto,   China   Shenhua   la   défense   des   droits   des   peuples  
Energy   et   Glencore   Xstrata).   Elle   fut   autochtones   mais   aussi   ceux   des  
créée   en   1942   par   le   gouvernement   Palestiniens.   Il   dénonce   ici  
pour   mettre   en   valeur   les   mines   de   fer   l’hyperpuissance   américaine   qui   se  
du   Minas   Gerais.   C’est   désormais   une   traduit  par  l’intervention  des  États-­‐Unis  
entreprise   privée   qui   a   son   siège   à   Rio   sur   de   nombreux   terrains   (Afrique,  
de   Janeiro   et   qui   se   place   au   premier   Russie,   Moyen-­‐Orient)   et   sous  
rang   mondial   pour   la   production   de   fer   différentes   formes,   à   la   fois   militaire  
et  au  deuxième  rang  pour  celle  de  nickel.   (lutte   contre   Daesh),   diplomatique  
Son   image   a   été   écornée   à   de   multiples   (tensions  avec  la  Russie)  et  humanitaire  
reprises   en   raison   de   son   implication   (intervention   des   ONG   américaines   en  
dans   plusieurs   scandales   Afrique   de   l'Ouest   pour   lutter   contre  
environnementaux.   Ainsi,   en   l’épidémie  de  maladie  à  virus  Ebola).    
novembre  2015,   la   rupture   de   deux    
barrages  dans  le  Minas  Gerais  a  conduit  
Questions  
au   déversement   de   60   millions   de  
tonnes   de   déchets   issus   de   l’extraction   1.   L’entreprise   Vale   est   implantée   dans  
du  fer,  noyant  19  personnes  et  dévastant   les   principaux   pays   producteurs   de  
la  faune  et  la  flore  en  aval  jusqu’à  la  mer.   minerais  :   Canada,   pays   andins,   Afrique  
des   Grands   Lacs   et   Afrique   australe   et  
Asie  du  Sud-­‐Est.  
Doc.  2  -­‐  Les  Brésiliens,  premier  contingent  de   2.   L’augmentation   des   flux   touristiques  
touristes  à  Miami   brésiliens   à   destination   de   Miami  
Carrefour   entre   l’Amérique   anglo-­‐ s’explique   par   la   multiplication   des  
saxonne   et   l’Amérique   latine,   Miami   lignes   aériennes   entre   les   villes  
attire   aussi   bien   les   Nord-­‐Américains   brésiliennes  et  cette  métropole  de  la  Sun  
venus   chercher   en   hiver   le   soleil   et   la   Belt   américaine.   Elle   reflète   aussi  
douceur  qui  manquent  au  Canada  ou  au   l’augmentation  des  revenus  d’une  partie  
Nord-­‐Est   des   États-­‐Unis,   que   les   Latino-­‐ de   la   population   du   Brésil   où   une   vaste  
Américains   pour   qui   elle   est   classe   moyenne   a   émergé.   En   filigrane,  
l’incarnation   du   rêve   américain.   Il   faut   elle   traduit   aussi   la   fascination   exercée  
par  les  États-­‐Unis  sur  les  Brésiliens.  
©  NATHAN  –  Géographie  Term      
15  
 
3.   Barack   Obama   est   ici   représenté   en   fait   du   Brésil   un   territoire   encore   plus  
sheriff   de   la   planète   à   la   tribune   de   hiérarchisé   que   celui   des   États-­‐Unis.  
l’ONU.  L’auteur  de  la  caricature  dénonce   Ainsi,   on   observe   un   gradient  
l’impérialisme   diplomatique   et   militaire   d’intégration   décroissant   du   littoral   du  
des   États-­‐Unis   parfois   qualifiés   de   Sud   et   du   Sudeste,   riche,   urbanisé   et  
«  gendarmes  du  monde  ».     intensivement   mis   en   valeur,   en   allant  
vers   le   Nord   et   le   Nord-­‐Est,   moins  
CARTES   peuplés  et  en  retard  de  développement.  
Les   espaces   périphériques,   du   Mato  
Grosso  à  l’Amazonie,  n’en  font  pas  moins  
>  MANUEL  PP.  186-­‐187  
l’objet   d’une   insertion   accélérée   dans   les  
marchés   internationaux   (exemple   4   p.  
États-­‐Unis,   Brésil  :   organisation   et   dynamiques   191).    
territoriales  
Questions  
 
1.   Les   deux   pays   se   caractérisent   par   la  
Carte   1   -­‐   Les   dynamiques   territoriales   aux   maîtrise   de   vastes   territoires   même   si  
États-­‐Unis   celle-­‐ci  apparaît  plus  achevée  dans  le  cas  
L’organisation  de  l’espace  des  États-­‐Unis   des   États-­‐Unis   que   pour   le   Brésil.   Les  
reflète   sa   puissance.   Le   Nord-­‐Est   y   joue   deux   États   présentent   un   réseau   urbain  
depuis   longtemps   un   rôle   éminemment   dense   reflétant   une   économie   à   la   fois  
structurant   en   concentrant   le   cœur   des   industrielle   et   tertiarisée,   notamment  
pouvoirs   économique   et   politique   dans   sur   les   littoraux   mieux   connectés   à  
des   villes   au   rayonnement   planétaire.   l’espace   mondial.   L’intérieur   participe  
Mais   le   territoire   américain   se   fait   de   aussi  à  la  puissance  des  deux  pays,  grâce  
plus   en   plus   polycentrique   comme   en   à   une   agriculture   compétitive  
témoigne  le  dynamisme  de  la  Sun  Belt  où   parfaitement   insérée   dans   l’économie  
ont   émergé   des   pôles   urbains   au   poids   mondialisée.  Le  caractère  sélectif  de  ces  
démographique  et  fonctionnel  croissant.   dynamiques   territoriales   contribue   à  
De   même,   les   régions   frontalières   du   perpétuer   des   logiques  
pays   sont   loin   d’être   reléguées   au   rang   centre/périphéries   durablement  
de   marges  :   elles   font,   au   contraire,   inscrites   dans   l’organisation   des   deux  
figure   d’interfaces   actives,   parfaitement   pays.   Celles-­‐ci   semblent   toutefois   moins  
intégrées   au   territoire   national.   Enfin,   fortes   aux   États-­‐Unis   où   l’essentiel   du  
les   matières   premières   agricoles   et   territoire  bénéficie,  selon  un  système  de  
énergétiques   des   périphéries   sont   aussi   gradients  décroissants  des  littoraux  vers  
au  service  de  la  puissance.     l’intérieur,   des   retombées   de   la  
croissance   économique   américaine.  
Malgré   des   logiques   de   diffusion  
Carte   2   -­‐   Les   dynamiques   territoriales   au   semblables   au   Brésil,   du   Sud   et   du  
Brésil   Sudeste   vers   le   Centre-­‐Ouest,   les  
L’organisation   de   l’espace   brésilien   inégalités   territoriales   y   sont   plus  
s’avère   moins   polycentrique   que   celui   marquées.  Ainsi,  le  Nordeste  cumule  les  
des  États-­‐Unis.  Le  Sud  et  le  Sudeste,  qui   retards   de   développement   et   fait  
concentrent   à   eux   seuls   57  %   de   la   largement   figure   de   marge,   malgré  
population   sur   18  %   du   territoire,   quelques   centres   d’impulsion   régionaux  
contribuent   aux   deux   tiers   du   PIB   (Salvador,  Recife,  Fortaleza).    
brésilien.   Cette   concentration   extrême   2.   L’intégration   à   la   mondialisation  
entraîne   des   dynamiques   sélectives   sur  

16    
les   territoires   du   Brésil   et   des   États-­‐ que  la  onzième  ville  des  États-­‐Unis  pour  
Unis.   Processus   mondialisé,   la   sa   population.   Ce   rang   ne   reflète   pas   le  
métropolisation   conforte   les   villes   véritable   rayonnement   de   cette  
occupant   le   sommet   de   la   hiérarchie   métropole   californienne   qui   abrite   de  
urbaine   dans   leur   position   dominante,   prestigieuses   universités   (Stanford,  
qu’il   s’agisse   de   New   York,   Chicago   et   Berkeley)   ainsi   que   la   célèbre   Silicon  
Los  Angeles  ou  de  São  Paulo  et  Rio.  Elle   Valley.    
conduit   même   à   l’organisation   de  
puissants  corridors  urbains  dont  le  plus    
structuré  est  la  Megalopolis.  Les  façades  
Doc.   2   -­‐   La   desserte   du   territoire   par   la  
maritimes   contribuent   aussi   à   la  
compagnie  brésilienne  TAM  
concentration   des   flux   au   sein   d’un  
nombre   limité   de   gateways  :   Houston,   La   compagnie   brésilienne   TAM   a  
South   Louisiana,   New   York,   Beaumont,   fusionné   avec   la   chilienne   LAN   en   2010  
Long   Beach   etc.   aux   États-­‐Unis,   Santos,   pour   devenir   la   première   compagnie  
Paranaguá,   Rio   Grande   au   Brésil.   aérienne   d’Amérique   latine   avec   une  
L’ALENA  et  le  MERCOSUR  contribuent  à   flotte   de   plus   de   300   avions   et   la  
dynamiser   les   interfaces   frontalières   et   desserte  de  160  destinations.  À  l’échelle  
leurs   principales   synapses.   La   du   Brésil,   le   réseau   aérien   de   la   TAM  
mondialisation   est   aussi   un   facteur   s’articule  essentiellement  autour  du  hub  
d’intégration   de   territoires   plus   de   São   Paulo,   la   capitale   économique,  
périphériques  :   ainsi,   les   Grandes   même   si   beaucoup   de   vols   transitent  
Plaines   du   Middle   West   comme   le   aussi  par  Brasília,  capitale  politique.  Les  
plateau   du   Mato   Grosso   font   partie   des   distances   importantes   séparant   les  
greniers  agricoles  de  la  planète.     principales   métropoles   nationales  
expliquent   le   rôle   majeur   dévolu   à  
l’avion  dans  les  mobilités  des  Brésiliens.  
COURS  5     L’augmentation  du  niveau  de  vie  moyen  
de   la   population   ces   dernières   années   a  
>  MANUEL  PP.  188-­‐189   contribué  à  démocratiser  les  voyages  en  
avion,   y   compris   pour   des   personnes  
États-­‐Unis,   Brésil  :   des   territoires   reflets   de   la  
moins   aisées   plutôt   habituées   à   se  
déplacer   en   car,   même   pour   parcourir  
puissance  
de   très   longs   trajets.   Il   faut   dire   que  
Doc.  1  –  Une  rue  de  San  Francisco   longtemps   dominée   par   la   prestigieuse  
Varig   qui   a   fait   faillite   en   2005,   le  
Percée   en   1847,   Market   Street   et   son  
marché   du   transport   aérien   est   devenu  
Cable   car   constituent   l’une   des  
un   peu   plus   concurrentiel  depuis   la  
attractions   les   plus   touristiques   de   San  
montée   en   puissance   de   Gol,   une  
Francisco  autant  qu’un  des  paysages  les  
compagnie  à  bas  coût.  
plus  familiers  de  la  ville.  À  l’arrière-­‐plan,  
la   Transamerica   Pyramid,   aménagée   au  
début   des   années  1970,   est   le   plus   haut   Doc.   3   –   Le   Brésil,   deuxième   producteur  
gratte-­‐ciel  de  la  ville.  Il  tient  son  nom  de   mondial  d’agrocarburants  
la   compagnie   d’assurance   qui   y   eut   À  la  suite  du  programme  Proalcool  lancé  
longtemps   son   siège,   désormais   en   1973,   plus   de   3  millions   de   voitures  
remplacé   par   les   bureaux   de   équipées  de  moteurs  à  alcool  ont  circulé  
nombreuses   entreprises   financières.   au  Brésil  avant  que  ce  chiffre  ne  diminue  
Avec   4,7  millions   d’habitants,   suite   à   la   réduction   des   subventions  
l’agglomération   de   San   Francisco   n’est   gouvernementales.   La   production  

©  NATHAN  –  Géographie  Term      


17  
 
d’agrocarburants   à   partir   de   canne   à   EXEMPLE  3
sucre   a   été   relancée   à   partir   de   2003  
suite   au   développement   de   véhicules  
équipés   de   moteur   flex-­‐fuel.   Illustration   >  MANUEL  P.  190  
de   la   capacité   d’innovation   du   Brésil,   le  
succès   des   agrocarburants   est   aussi    Les   Grandes   Plaines  (États-­‐Unis)  :   un   des  
facteur   de   dynamisme   économique  :   greniers  du  monde  
cette   filière   fait   tourner   460   distilleries,  
pour   une   bonne   part   localisées   dans  
l’État   de   São   Paulo.   Les   cultures   de   Doc.   1   –   Moisson   du   blé   dans   le   Dakota   du  
canne   à   sucre   destinées   à   la   production   Sud  (2014)  
d’alcool   ont   cependant   pour   État   situé   dans   l’ouest   des   plaines   du  
inconvénient   majeur   la   réduction   des   Midwest,  le  Dakota  du  Sud  appartient  au  
cultures   vivrières   et   l’expulsion   des   cœur   agricole   des   États-­‐Unis.   Largement  
milliers   de   petits   paysans   qu’elles   dépeuplée  suite  à  un  exode  rural  massif,  
faisaient  vivre.   sa   partie   est   présente   une   agriculture  
moderne  et  exportatrice  tournée  vers  la  
Question  :     production   de   grains   (blé,   maïs)   et  
Les   documents   1   et   2   témoignent   de   la   d’oléagineux   (soja,   colza,   tournesol)  
tandis  que  le  ranching  domine  à  l’ouest.  
métropolisation   des   territoires   des  
États-­‐Unis  et  du  Brésil  où  les  métropoles   Le   paysage   d’openfield,   la   monoculture  
du  blé,  le  haut  degré  de  mécanisation  et  
concentrent   les   fonctions   décisionnelles  
(quartiers   d’affaires)   et   les   flux   en   tout   les   immenses   silos   visibles   à   l’arrière-­‐
plan   sont   la   marque   d’une   agriculture  
genre   (aérien,   touristiques,   capitaux).  
Berceau  de  l’agrobusiness,  les  États-­‐Unis   spécialisée  et  productiviste.  
occupent   une   place   dominante   dans   les    
marchés   agricoles   mondiaux   aux   côtés  
du   Brésil.   Bien   que   l’affirmation   de   Doc.   2   –   La   Corn   Belt,   cœur   de   la   puissance  
l’agriculture   brésilienne   soit   plus   agricole  américaine  
récente,   l’immensité   de   son   territoire   lui   La  Corn  Belt  a  été  caractérisée  dès  1927  
a   permis   d’étendre   ses   superficies   par   le   géographe   américain   Oliver  
agricoles   tout   en   innovant   pour   trouver   Edwin  Baker.  En  dépit  d’une  géographie  
de   nouveaux   débouchés   (production   variable   depuis   lors,   elle   reste   centrée  
d’éthanol).   Ces   espaces   agricoles   sur   la   partie   nord   des   Grandes   Plaines,  
s’étendent   en   direction   de   l’Amazonie,   de   l’ouest   du   Dakota   du   Sud   et   du  
territoire  inégalement  maîtrisé  mais  loin   Nebraska   à   l’ouest   de   l’Ohio   en   passant  
d’être   totalement   marginalisé   comme   en   par   l’Iowa,   l’Illinois   ainsi   que   l’Indiana.  
témoigne   la   desserte   aérienne   assurée   Les   performances   de   cette   région  
par  la  compagnie  TAM.     agricole   exposées   dans   l’extrait   ne  
doivent   pas   occulter   les   risques  
inhérents   à   cette   forte   spécialisation  :  
chute   des   cours,   épuisement   des   sols,  
risques   climatiques.   La   sécheresse   de  
2012   a,   par   exemple,   entraîné   une   forte  
baisse   des   rendements   nécessitant  
l’intervention  de  l’État  pour  soutenir  les  
agriculteurs  en  difficulté.    
 

18    
Bac   le   cœur   de   la   puissance   agricole   du  
Les   paysages   des   Grandes   Plaines   Brésil   avec   plus   de   22  millions  
montrent   que   les   espaces   agricoles   d’hectares   cultivés.   Cette   croissance  
états-­‐uniens   se   déploient   sur   de   vastes   exponentielle   est   liée   à   la   progression  
superficies   où   des   systèmes   d’un   front   pionnier   impulsé   par   des  
productivistes   dégagent   d’énormes   agriculteurs   du   sud   du   Brésil   disposant  
surplus   exportables.   L’agrobusiness   a   du   savoir-­‐faire   et   des  
fortement   contribué   à   la   spécialisation   capitaux  nécessaires.   Au   fil   des  
des   espaces   agricoles   comme   en   décennies,   ceux-­‐ci   se   sont   révélés   très  
témoigne   la   domination   des   grandes   mobiles   ouvrant   continuellement   de  
cultures   céréalières   dans   les   Grandes   nouvelles   aires   de   bûcheronnage.   Le  
Plaines,  en  particulier  celle  du  maïs  dans   Mato   Grosso   fait   partie   des   régions  
la  Corn  Belt.   productrices   de   soja   qui   se   sont  
Les   immenses   exploitations   agricoles   se   développées   depuis   les   années  1980.  
caractérisent   par   de   hauts   niveaux   de   Désormais,   le   front   pionnier   progresse  
mécanisation   et   de   maîtrise   au   détriment   de   l’Amazonie.   Toutefois,  
technologique   (agrocarburants,   OGM).   cette   avancée   l’éloigne   de   plus   en   plus  
Le   maillage   des   réseaux   de   transport   des   principaux   ports   exportateurs   situés  
(voies   navigables   du   Missouri   et   du   sur  le  littoral  du  Sudeste.  Outre  la  B163,  
Mississippi,   ports   maritimes)   leur   la   circulation   de   barges   sur   le   rio  
permet   d’exporter   ces   productions   Madeira   au   départ   de   Porto   Velho   et   la  
agricoles   qui   peuvent   aussi   être   remise   en   service   de   voies   ferrées   ont  
transformées   sur   place   avant   permis   l’aménagement   de   nouvelles  
exportation   grâce   à   de   puissantes   infrastructures   d’exportation.   Il   s’agit  
filières  agroalimentaires.   des   ports   d’Itacoatiara   (construit   par   le  
Ainsi,   les   États-­‐Unis   font   figure   de   groupe   Maggi)   et   de   Santarém  
puissance   agricole   mondiale.   Ils   (propriété   de   Cargill)   situés   sur  
occupent   les   premiers   rangs   en   ce   qui   l’Amazone   que   peuvent   facilement  
concerne   de   nombreuses   productions   emprunter   les   navires   de   haute   mer  
qui   sont   massivement   exportées   en   chargés   de   transporter   le   soja   vers  
direction   de   l’ensemble   de   la   planète.   l’Europe   ou   l’Asie   (via   le   canal   de  
Les   États-­‐Unis   se   présentent,   de   loin,   Panamá).   Après   avoir   conduit   à   la   mise  
comme   la   principale   puissance   en   culture   des   savanes   du   Mato   Grosso,  
agroalimentaire   mondiale   grâce   à   de   le   front   pionnier   du   soja   progresse  
puissantes   multinationales   (Monsanto)   actuellement   sur   les   marges   de   la   forêt  
et   à   d’importantes   capacités   amazonienne   (Rondônia,   Pará,  
d’innovation.   Tocantins)   créant,   aux   côtés   d’autres  
formes   de   mise   en   valeur,   un   vaste   arc  
EXEMPLE  4     de  déboisement.    

>  MANUEL  P.  191   Doc.   2   –   La   déforestation   en   Amazonie  


brésilienne  
 Agriculture  et  déforestation  au  Brésil  
Contrairement   à   une   idée   couramment  
répandue,  la  puissance  agricole  du  Brésil  
Doc.   1   –   L’évolution   de   la   déforestation   en   n’est   pas   le   fruit   d’une   émergence  
Amazonie  brésilienne   soudaine.  Dès  les  années  1930,  durant  la  
période   de   l’Estado   Novo,   le   président  
Cultivé   sur   moins   de   250  000   hectares  
Getúlio   Vargas   manifeste   son   ambition  
en   1960,   le   soja   représente   aujourd’hui  

©  NATHAN  –  Géographie  Term      


19  
 
de   faire   du   Brésil   «  le   grenier   du   eu  de  lourds  impacts  sur  la  biodiversité  
monde  ».   Son   potentiel   de   croissance   de  la  forêt  primaire.  Ils  ont  directement  
reste  important  car  les  terres  cultivables   atteint  les  terres  ancestrales  des  peuples  
représentent   un   peu   moins   de   la   moitié   indigènes,   nécessaires   aux   activités   de  
des   851  millions   d’hectares   du   pays   chasse   et   de   cueillette.   La   déforestation  
mais   seulement   15  %   d’entre   elles   sont   a   fait   disparaître   des   espèces   végétales  
consacrées   à   l’agriculture.   Or,   et   animales   qui   constituaient   autant   un  
l’expansion   agricole   du   Brésil   s’effectue   patrimoine   que   des   ressources  
aux   dépens   d’écosystèmes   aussi   riches   susceptibles   de   rendre   service   à  
que   fragiles   tels   que   la   mata   atlântica,   l’humanité.   Les   conséquences   du  
les   cerrados   et   la   forêt   primaire   déboisement   sont   aussi   climatiques   car  
amazonienne.   Le   front   pionnier   les   incendies   sont   source   de   gaz   à   effet  
amazonien   est   structuré   par   l’axe   de   serre   tandis   que   la   forêt,   véritable  
routier   Cuiabá-­‐Porto   Velho,   pénétrante   puits   de   carbone,   perd   sa   capacité   à  
majeure   de   cet   espace   forestier   ouverte   absorber  le  CO2.  
dès   1959   et   asphaltée   en   1980.   Elle   a  
donné   lieu   à   une   fièvre   pionnière   COURS 5  
précoce   et   massive   dans   les  
années  1980  :   rien   qu’en   1984,   150  000  
>  MANUEL  PP.  192-­‐193  
personnes   se   sont   installées   dans   le  
Rondônia,   essentiellement   pour   y  
développer  l’élevage  bovin  mais  aussi  le    États-­‐Unis,   Brésil  :   les   faiblesses   de   deux  
café  et  le  soja.   géants  

Bac   Doc.   1   –   Une   campagne   contre   Texaco,  


Le   boom   agricole   du   Brésil   repose   marque   de   la   firme   américaine   pétrolière  
largement   sur   la   production   de   soja   Chevron  
destiné   à   l’exportation   vers   la   Chine   et  
Au   début   des   années  2010,   30  000  
l’Union   européenne   mais   aussi   à   la  
habitants   de   la   province   équatorienne  
production   d’agrocarburants   pour   le  
de  Sucumbíos  se  sont  constitués  en  une  
marché   brésilien.   Le   Brésil   en   est  
association   de   victimes   afin   de   porter  
désormais   le   premier   producteur  
plainte  contre  Chevron.  Ils  accusaient  la  
mondial,   du   fait   des   immenses   zones  
compagnie   Texaco   Petroleum,   qui   a  
mises   en   culture   ces   dernières  
opéré   en   Amazonie   équatorienne   entre  
décennies,   notamment   dans   le   Mato  
1964   et   1990   sur   une   concession   d'un  
Grosso.  
million   d'hectares,   d’avoir   versé   dans  
Cette   expansion   agricole   a  
des   fosses   à   ciel   ouvert   des   déchets  
considérablement   transformé   le  
pétroliers   qui   ont   ensuite   contaminé  
territoire   brésilien.   L’Amazonie   s’est  
sols  et  rivières.  En  2012,  le  tribunal  de  la  
trouvée   de   plus   en   plus   intégrée   à  
province  a  condamné  le  groupe  pétrolier  
l’espace   brésilien   après   avoir   été  
à   payer   9,5  milliards   de   dollars.   Il   s'agit  
longtemps   reléguée   au   rang   de  
de   l'amende   la   plus   forte   de   l'histoire   du  
périphérie.  Néanmoins,  ses  paysages  ont  
droit  de  l'environnement  (équivalent  au  
été   profondément   transformés   par   le  
double   de   celle   infligée   à   ExxonMobil  
déboisement   et   l’expansion   d’espaces  
pour   la   marée   noire   de   l'Exxon   Valdez  
agricoles  pionniers.  
en  Alaska  en  1989).  Seulement,  la  justice  
Les  conséquences  environnementales  de  
américaine   a   annulé   cette   peine   en  
cette  mise  en  culture  sont  irrémédiables.  
2014,   estimant   que   les   plaignants  
Les   incendies   liés   au   défrichement   ont  

20    
avaient   corrompu   le   juge   équatorien   Oscar   Niemeyer   et   représenté   sur   le  
chargé   de   l'affaire   et   falsifié   certaines   dessin  de  Carlos  Latuff.  On  estime  qu’ils  
preuves.   La   campagne   de   dénigrement   représentent  actuellement  entre  25  %  et  
de   l’entreprise   Chevron   s’inscrit   donc   35  %   des   députés   brésiliens.   Souvent  
dans   un   contexte   de   procédure   proches   de   très   gros   exploitants  
judiciaire  toujours  en  cours.     agricoles   et   parfois   eux-­‐mêmes   grands  
propriétaires   terriens,   ils   se   sont  
toujours   opposés   aux   différents   projets  
Doc.   2   –   Racisme   et   violences   raciales   aux  
d’installation   de   petits   paysans   sans  
États-­‐Unis   terre   pilotés   par   l’INCRA   (Institut  
Ferguson   fait   partie   de   l’aire   national   pour   la   colonisation   et   la  
métropolitaine   de   Saint-­‐Louis,   l’une   des   réforme  agraire),  aux  diverses  réformes  
villes   les   plus   ségréguées   des   États-­‐Unis.   sociales   des   gouvernements   de   Lula   da  
Les   tensions   raciales   y   sont   anciennes   et   Silva  puis  de  Dilma  Rousseff  ainsi  qu’à  la  
d’autant   plus   fortes   que   la   ville   se   situe   délimitation   des   zones   indigènes,  
en  bordure  de  l’ancien  Sud  esclavagiste.   notamment   en   Amazonie.   En   revanche,  
Saint-­‐Louis   est   représentative   des   la   plupart   se   montre   très   favorables   à  
évolutions   des   banlieues   américaines  :   l’utilisation   des   OGM   et   au  
les   populations   blanches   ont   déserté   le   productivisme  agricole.  
centre  puis  la  première  couronne  (où  se  
trouve   Ferguson)   pour   aller   vivre   dans  
les   suburbs   de   l’ouest   de   la   ville.   Questions  
Aujourd’hui,   Saint-­‐Louis   est   la   1.   Cette   affiche   dénonce   les   dommages  
quatrième   ville   la   plus   ségréguée   des   environnementaux   causés   par   la  
États-­‐Unis   et   l’écart   entre   le   revenu   multinationale   américaine   Chevron,  
moyen   des   blancs   (67  626   dollars)   et   dans   le   cadre   de   l’exploitation  
celui   des   noirs   (45  705   dollars)   y   est   pétrolière.   Le   nom   de   sa   filiale   Texaco  
abyssal.  Alors  que  les  Noirs  représentent   est   transformé   en   «  tóxico  »   (toxique   en  
les  deux  tiers  des  habitants  de  Ferguson,   espagnol)  par  paronomase.    
ils   sont   sous-­‐représentés   au   sein   des   2.   L’article   souligne   l’importante  
structures  de  pouvoir  de  la  ville  (conseil   ségrégation   socio-­‐spatiale   à   différentes  
municipal,  police).  Au  moment  des  faits,   échelles   et   les   violences   qui  
la   ville   comptait   seulement   un   conseiller   caractérisent   les   États-­‐Unis   et   dont   les  
municipal   noir   sur   six   et   trois   policiers   Afro-­‐Américains   sont   les   premières  
noirs   sur   53.   A   l’inverse,   les   Noirs   victimes.   Ces   problèmes   découlent   de  
représentaient   93  %   des   personnes   discriminations   et   d’un   racisme   encore  
arrêtées.   Ils   pâtissent,   en   outre,   de   fortement   ancré   chez   une   partie   des  
services  publics  de  moins  bonne  qualité,   Américains   et   souvent   relayés   par   la  
en   particulier   d’écoles   plus   pauvres   et   police  et  les  médias.    
moins  réputées.     3.   L’auteur   du   dessin,   Carlos   Latuff,   est  
brésilien.   Il   dénonce   ici   l’ouverture   des  
terres  agricoles  brésiliennes  à  l’initiative  
Doc.  3  –  La  question  agraire  au  Brésil   privée   qui   a   libéré   des   forces  
La   bancada   ruralista   est   un   front   incontrôlables   sans   réelle   volonté   de  
parlementaire   de   défense   des   intérêts   maîtrise   et   de   régulation   de   la   part   des  
des   grands   propriétaires   terriens.   Il   est   pouvoirs   publics   brésiliens.   Cette  
constitué   de   membres   de   différents   caricature   condamne   donc   les   excès   du  
partis   politiques   qui   siègent   au   Congrès   libéralisme,   en   stigmatisant   les  
à   Brasilía,   dans   le   bâtiment   investisseurs   étrangers   et   l’hégémonie  
emblématique   conçu   par   l’architecte   des   pays   du   Nord   sur   l’économie  
©  NATHAN  –  Géographie  Term      
21  
 
mondiale,  aussi  bien  que  l’élite  politique   publiques   et   n’ont   parfois   d’autre   choix  
et   économique   brésilienne   qui   en   est   que   de   s’installer   dans   les   bidonvilles  
aussi  partie  prenante.     situés   à   la   périphérie   des   petites   villes  
  comme  des  métropoles.  Tout  comme  les  
EXEMPLE 5 paysans   sans   terre   occupant   des   lopins  
sans   titre   de   propriété   pour   y  
>  MANUEL  P.  196   développer   une   agriculture   de  
  subsistance,  ils  subissent  la  violence  des  
grands   propriétaires   et   les   meurtres  
 Les  Amérindiens  au  Brésil     sont  monnaies  courantes.  

Doc.   1   –   Un   regard   critique   sur   la   situation   Bac  


des  Amérindiens  au  Brésil   Alors   qu’à   l’origine   leur   aire   de  
Le   Brésil   comprend   305   groupes   peuplement   s’étendait   sur   une   grande  
ethniques   indigènes   dont   les   plus   partie   du   sud   du   Brésil,   la  
importants   numériquement   sont   les   marginalisation   des   Amérindiens   s’est  
Tikunas  et  les  Guaranis.  Le  pays  compte   traduite   par   leur   relégation   sur   des  
505   «  territoires   indigènes  »   qui   territoires  peu  étendus  et  coupés  de  leur  
représentent,   au   total,   13  %   de   la   environnement,   notamment   au   Mato  
superficie   nationale.   Le   plus   peuplé   est   Grosso   et,   plus   généralement,   dans   les  
la   réserve   Yanomami,   à   cheval   sur   les   régions  de  fronts  pionniers.    
États   de   l’Amazonas   et   du   Roraima,   où   Leur   mise   à   l’écart   de   la   croissance  
vivent   25  700   Amérindiens.   La   économique   du   Brésil   et   de   la   société  
conscience   politique   des   peuples   s’accompagne   de   violences,   voire  
indigènes   s’affirme   à   l’image   du   rôle   d’assassinats,   qui   ont   conduit   à  
joué   par   Raoni,   chef   du   peuple   indigène   l’effondrement   de   l’effectif   des  
Kayapó,   dans   la   lutte   (toutefois   vaine)   Amérindiens.   La   plupart   d’entre   eux   vit  
contre   l’aménagement   du   barrage   de   dans   l’extrême   pauvreté   et   se   trouve  
Belo   Monte.   La   reconnaissance   officielle   confrontée   à   une   forte   vulnérabilité  
de   la   propriété   des   Amérindiens   sur   sociale  (addictions,  suicides)  
leurs   terres   ancestrales   constitue   Cette  marginalisation  à  la  fois  sociale  et  
actuellement   l’enjeu   central   des   luttes   spatiale   s’explique   par   l’expansion   des  
pour  les  droits  des  peuples  indigènes  au   surfaces   consacrées   à   l’agrobusiness   au  
Brésil.     Brésil  (soja,  canne  à  sucre,  élevage).  Elle  
a   contribué   à   la   disparition   progressive  
des   terres   traditionnellement   occupées  
Doc.   2   –   La   question   des   terres   par   les   populations   amérindiennes   et   à  
amérindiennes  au  Brésil   la   destruction   des   milieux   dont   leur  
En   l’absence   de   titre   de   propriétés,   les   économie   de   cueillette   ainsi   que   leurs  
Amérindiens  se  voient  souvent  expulsés   croyances  étaient  dépendantes.    
face   à   l’expansion   des   fronts   pionniers  
agricoles   dans   l’ouest   et   le   centre   du   EXEMPLE 6
Brésil.   Le   confinement   des   peuples   > Manuel p. 195
indigènes  sur  des  terres  exiguës  ne  leur  
permet  pas  de  subvenir  à  leurs  besoins.  
Dès   lors,   privés   de   leurs   pratiques   La  pauvreté  aux  États-­‐Unis  
ancestrales   (chasse,   cueillette),   ils  
deviennent   dépendants   des   aides  

22    
Doc.   1   –   Taux   de   pauvreté   par   Etat   aux   Etats-­‐ Bac  
Unis   Au  sein  du  territoire  national,  ce  sont  les  
Plusieurs   faits   conjoncturels   ont   révélé   États   où   les   Noirs   représentent   la  
ces   dernières   années   l’ampleur   des   majorité   de   la   population   qui   sont   les  
inégalités   sociales   aux   États-­‐Unis.   On   plus   pauvres   (Louisiane,   Mississipi,  
peut   penser   notamment   à   la   Alabama,   Géorgie,   Arkansas).   Ils  
vulnérabilité   des   populations   noires   de   correspondent   au   Deep   South,   une  
La   Nouvelle-­‐Orléans   lors   du   cyclone   région   marquée   par   l’esclavage   et  
Katrina   (2005)   ou   encore   à   la   crise   des   l’économie   de   plantation   jusqu’au  
subprimes   (prêts   hypothécaires   à   XIXe  siècle  et  qui  a  connu  la  ségrégation  
risque)   qui   a   touché   les   catégories   les   raciale   jusque   dans   les   années  1960.  
plus   modestes   de   la   population   à   partir   Certains   États   marqués   par   une   forte  
de   2007.   De   fait,   les   États-­‐Unis   sont   immigration   latino-­‐américaine   sont  
confrontés   à   une   rapide   progression   de   aussi   particulièrement   concernés  
la   pauvreté   depuis   le   début   des   (Arizona,  Nouveau-­‐Mexique).    
années  2000  :   le   part   des   pauvres   y   est   La   pauvreté   dépend   donc   largement   de  
passé  de  11,9  %  en  1999  à  16  %  en  2016   critères   ethniques.   Elle   se   caractérise  
alors   que,   dans   le   même   temps,   le   PIB   par   le   chômage,   l’exclusion   dans   des  
national   augmentait   de   22  %.   D’un   point   quartiers   délabrés   et   ségrégués  
de   vue   social,   les   minorités   ethniques   considérés   comme   des   ghettos.   Elle  
(essentiellement   les   Noirs   et   les   conduit   une   partie   de   ses   victimes   à   la  
Hispaniques)   sont   les   plus   frappées   par   violence   ou   à   la   consommation   de  
le  chômage  et  la  pauvreté.     drogues,   entretenant   ainsi   le   cercle  
  vicieux  de  la  marginalité  sociale  
Or,   la   lutte   contre   la   pauvreté   s’avère  
Doc.  2  –  La  pauvreté  à  Baltimore  (Maryland)   inefficace,   faute   d’un   véritable  
Ville   portuaire   située   dans   la   partie   sud   volontarisme   politique.   Les   écoles   sont  
de   la   Megalopolis,   Baltimore   fut   au   cœur   sous-­‐dotées,   les   institutions   publiques  
du   complexe   militaro-­‐industriel   des   au   mieux   inefficace   au   pire   corrompues  
États-­‐Unis.   A   partir   des   années  1960,   la   et   la   répression   (emprisonnement)  
crise   de   la   sidérurgie   entraîna   la   perte   prime  souvent  la  prévention.  
d’environ   100  000   emplois.   De   1950   à  
nos   jours,   la   ville   a   perdu   330  000   LIRE LE MONDE
habitants   soit   le   tiers   de   sa   population,  
passant   ainsi   du   6e   rang   au   21e  rang  
national.   En   dépit   d’une   politique   >  MANUEL  P.  196  
volontariste   de   renouvellement   urbain  
et   une   reconversion   dans   les  
biotechnologies,   elle   reste   confrontée   à   São   Paulo   est-­‐elle   une   capitale   économique  
d’importants   problèmes   sociaux.   Une   durable  ?    
grande  partie  de  la  classe  moyenne  aisée  
ayant   émigré   vers   les   suburbs,   la   ville-­‐
centre   de   Baltimore   se   caractérise   par   Documents  
une   faible   mixité   ethnique   (65  %   de   la   Hervé   Théry,   géographe   français  
population  est  noire)  et  sociale  (23  %  de   spécialiste  du  Brésil  et  professeur  à  São  
la   population   vit   sous   le   seuil   de   Paulo,  étudie  notamment  l'émergence  de  
pauvreté).   ce   pays,   ses   forces   mais   aussi   ses  
  faiblesses.   Dans   le   dossier   du   magazine  
Carto   consacré   à   «  la   géopolitique   du  

©  NATHAN  –  Géographie  Term      


23  
 
Brésil  »,   il   livre   une   analyse   sur   les   inégalités   socio-­‐spatiales   intra-­‐
multiscalaire,   à   plusieurs   échelles,   de   la   urbaines.  Une  carte  à  l'échelle  régionale  
première   puissance   d'Amérique   latine   (Sud  et  Sudeste)  ou  à  l'échelle  nationale  
qu'il   considère   comme   émergée   et   non   aurait  pu  montrer  les  écarts  qui  existent  
plus  émergente.  Le  dossier  s'appuie  bien   entre   cette   ville,   la   plus   développée   du  
sûr   sur   de   nombreuses   cartes   qui   pays,  et  les  autres  territoires  du  pays.  
permettent   de   montrer   l'importance   de    
São   Paulo   au   Brésil.   Une   carte   de   la   4.   La   carte   localise   les   espaces  
croissance   des   capitales   régionales   urbanisés   (I)   avec   les   phases  
montre   le   poids   démographique   d'extension   de   la   ville   et   les   habitats  
prépondérant   de   São   Paulo,   capitale   pauvres   (favelas),   les   espaces   naturels  
éponyme   de   son   État,   dans   la   région   du   (II)   avec   les   rivières,   lacs   de   barrage   et  
Sudeste   avec   11,3   millions   d'habitants   les   forêts   ,   les   limites   administratives  
en  2010.  Une  carte  sur  la  mise  en  valeur   (III)  avec  les  limites  du  Municipio  de  São  
du   territoire   rappelle   que   le   littoral   Paulo   et   les   limites   des   autres  
atlantique   fut   le   point   de   départ   du   municipios   de   la   région   métropolitaine.  
peuplement   du   Brésil.   Une   carte   par   Enfin   la   carte   présente   les   voies   de  
points   montre   la   forte   concentration   des   communication   (III)  :   routes  
entreprises   à   São   Paulo   où   siègent   principales,  en  travaux,  en  projet,  autres  
54483   entreprises.   L'extrait   de   texte   routes.  
proposé   rend   compte   en   quelques    
chiffres  de  l'expansion  rapide  de  la  ville   5.   Les   deux   documents   présentent   la  
depuis   la   fin   du   XIXème   siècle.   réussite   économique   de   la   ville  :  
L'importance   des   fonctions   de   «  capitale   du   café,   site   des   premières  
commandement  présentes  dans  la  seule   grandes  implantations  industrielles,  São  
métropole   mondiale   du   Brésil   révèlent   Paulo   est   le   cœur   économique   du   pays,  
l'émergence   de   ce   pays   mais   les   fortes   son   premier   centre   industriel,  
inégalités  intra-­‐urbaines  rappellent  qu'il   commercial  et  tertiaire,  (…).  La  ville  s'est  
s'agit   d'une   mégapole   d'un   pays   en   largement   étendue   et   a   doublé   de  
développement.     surface   entre   1950   et   1974.   Cependant,  
les   inégalités   socio-­‐spatiales   sont  
importantes.  Les  figurés  ponctuels  de  la  
Regard  critique  sur  la  carte   carte   représentent   la   multiplication   des  
favelas   en   périphérie   de   la   ville   où   les  
1.   Il   s'agit   d'une   carte   descriptive,   sans   conditions   de   vie   sont   difficiles  :   «  Dans  
organisation   particulière   de   la   légende,   les   quartiers   les   plus   périphériques,  
qui   présente   l'organisation   et   les   moins  d'un  tiers  des  domiciles  disposent  
dynamiques   urbaines   de   São   Paulo.   On   de   l'eau   courante,   moins   de   10  %   sont  
peut   également   parler   de   carte   reliés  au  réseau  d'égouts.  »  
d'inventaire.      
  REVISER
2.   São   Paulo   est   représentée   à   une  
échelle   géographique   locale   avec  
l'échelle   cartographique   suivante  :   >  MANUEL  PP.  198-­‐199  
1,5  cm   sur   la   carte   correspond   à   10km  
dans  la  réalité.  
  Chiffres  clés  
3.   Le   niveau   de   développement   de   São   La   création   du   Mercosur   au   début   des  
Paulo   présenté   à   l'échelle   locale   insiste   années  1990  a  largement  stimulé  les  flux  

24    
commerciaux   entre   les   pays   membres   exerce   une   influence   incontestablement  
de   ce   bloc   régional   puisqu’ils   ont   été   mondiale   dans   de   multiples   domaines,  
multipliés   par   6   en   vingt-­‐cinq   ans.   Le   São   Paulo   ne   se   contente   encore   que  
Brésil   en   a   d’ailleurs   été   le   premier   d’un   rayonnement   aux   échelles  
bénéficiaire.   Ceux-­‐ci   ont   augmenté   de   nationale   et   macro-­‐régionale   dans  
façon   moins   forte   pour   l’ALENA,   bien   certains  domaines.    
que   le   volume   des   échanges   entre   les   D’un   point   de   vue   économique,   leur  
trois   partenaires   commerciaux   qui   le   poids   est   encore   moins   comparable  :   le  
composent   soit   beaucoup   plus   élevé   PIB   des   États-­‐Unis   pèse   près   de   six   fois  
qu’au   sein   du   MERCOSUR   (repère   p.   plus   que   celui   du   Brésil.   L’écart   est   aussi  
172).   Ceci   s’explique   par   le   poids   de   important   concernant   le   niveau   de  
l’Amérique   du   Nord   qui   domine   le   développement,   en   dépit   de   la  
continent   économiquement   et   dynamique   de   rattrapage   dans   laquelle  
démographiquement.   le   Brésil   s’est   engagé   depuis   les   années  
La  comparaison  de  quelques  statistiques   de  la  présidence  Lula.    
élémentaires   concernant   le   Brésil   et   les  
États-­‐Unis   offre   l’occasion   de   mettre   en  
Schémas  pour  réviser  
exergue   les   points   communs   et   les  
différences   entre   ces   ceux   puissances.   Le   schéma   1   résume   les   informations  
Ainsi,   on   constate   qu’avec   une   superficie   présentées   sur   la   carte   1   p.   170.   Il   va  
relativement   voisine   qui   fait   d’eux   de   sans  dire  que  la  généralisation  nécessite,  
véritables   États-­‐continents,   les   États-­‐ pour   les   élèves,   une   bonne   connaissance  
Unis  sont  sensiblement  plus  peuplés  que   de   la   géographie   politique   du   continent  
le   Brésil.   De   fait,   les   contrastes   du   américain.   Outre   la   hiérarchie   des  
peuplement  sont  encore  plus  accusés  au   territoires   qui   donne   lieu   à   la   classique  
Brésil   qu’aux   États-­‐Unis   où   ni   les   organisation   centre/périphérie,   il   peut  
Grandes   Plaines   ni   les   Rocheuses   ne   être   intéressant   de   faire   remarquer   les  
peuvent   être   comparées   au   vide   similitudes   dans   l’organisation   de  
amazonien.   D’ailleurs,   la   densité   de   l’espace   des   États-­‐Unis   et   du   Brésil.   En  
population   américaine   s’établit   à   effet,   comparés   aux   autres   États   du  
31  hab./km²   contre   seulement   22   continent   caractérisé   par   une  
hab./km²  au  Brésil.   macrocéphalie   très   affirmée   (Mexique,  
Espaces   majeurs   de   la   mondialisation,   Pérou,   Chili,   Venezuela,   Argentine   pour  
fortement   urbanisés,   les   deux   pays   sont   l’essentiel),  les  deux  pays  au  programme  
engagés   dans   un   processus   similaire   de   présentent   une   organisation   davantage  
métropolisation   (cf.   croquis   2   p.   199)   polycentrique   comme   l’illustrent   les  
qui   transforme   leurs   territoires   schémas  3  et  4.    
respectifs   à   différentes   échelles.   Il   La   métropolisation   (schéma   2)  
conforte  notamment  les  villes  mondiales   contribue   à   la   convergence   croissante  
dans   leur   rôle   dominant.   Ainsi,   New   des   formes   d’organisation   des   espaces  
York  et  São  Paulo  occupent  les  premiers   urbains   sur   le   continent   américain,   au-­‐
rangs   des   classements   des   mégapoles   de   delà   des   contrastes   de   culture   et   de  
la   planète   et   contribuent   à   structurer   développement.   Héritier   des  
leur   espace   national   aussi   fortement   colonisations   espagnole   et   portugaise,  
l’une   que   l’autre.   Cependant,   à   l’image   l’urbanisme   latino-­‐américain   s’est  
du  décalage  existant  entre  les  deux  pays,   longtemps   inspiré   des   modèles   urbains  
les  deux  métropoles  sont  loin  d’occuper   européens.   Depuis   la   deuxième   moitié  
des  rangs  voisins  dans  la  hiérarchie  des   du  XXe  siècle,  les  paysages  et  les  espaces  
villes   mondiales.   De   fait,   si   New   York   urbains   d’Amérique   latine   ressemblent  
en   revanche   de   plus   en   plus   à   leurs  
©  NATHAN  –  Géographie  Term      
25  
 
homologues   d’Amérique   du   Nord.   BAC
Malgré   une   organisation   radio-­‐
concentrique,   les   villes   du   continent   Composition  
américain   se   caractérisent   par   une   >  MANUEL  P.200-­‐201  
bipolarité  croissante  entre  des  quartiers  
riches  et  des  quartiers  pauvres.  Partout,  
l’urban   sprawl   débouche   sur   la   »   Sujet  :   Le   continent   américain   entre  
formation  de  vastes  aires  urbaines.  Dans   tensions  et  intégrations  régionales  
le   même   temps,   on   assiste   à   une  
multiplication   des   isolats   (organisation   ANALYSER  LE  SUJET  
en   archipel)  correspondant   à   un   Définir  les  termes  du  sujet  
essaimage   des   quartiers   sécurisés   mais  
1.  Intégrations  régionales  :  processus  de  
aussi   des   shoppings   centers   (les   malls  
renforcement   des   relations   entre  
aux   États-­‐Unis).   Ainsi,   la   ville   juxtapose  
différents   territoires   d’un   même  
de   petites   unités   spécialisées   possédant  
ensemble  géographique.    
chacune   une   forme   homogénéité   interne  
Les   mots   «  entre  »   et   «  et  »   invitent   à  
mais  qui  contrastent  fortement  les  unes  
réfléchir   sur   le   rôle   des   intégrations  
avec  les  autres  
régionales   dans   l’évolution   des   tensions  
Le   schéma   3   a   été   réalisé   à   partir   de   la  
existant  dans  le  continent  américain.    
carte   1   p.   186.   Le   territoire   américain  
 
présentant   l’avantage   d’être   facile   à  
généraliser,   sa   mémorisation   ne   devrait   Formuler  une  problématique  
poser   aucune   difficulté   aux   élèves.   Le   2.   Une   problématique   est   fournie   dans  
choix   a   été   fait   ici   de   surtout   mettre   en   l’exemple  de  l’exercice.    
évidence   le   caractère   maîtrisé   de    
l’espace   américain.   Ainsi,   malgré   MOBILISER  LES  CONNAISSANCES  
d’inévitables   contrastes   territoriaux,  
c’est   la   participation   de   toutes   les   Sélectionner  les  informations  
régions   du   territoire   à   la   puissance   des   3.  L’exercice  fournit  les  informations  qui  
États-­‐Unis  qui  apparaît  ici.   devront   être   développées.   Elles   doivent  
Le   schéma   de   l’organisation   de   l’espace   être  illustrées  par  des  exemples  précis.    
brésilien  (doc.  4)  reprend  les  principales   Facteurs  de  tensions  :  
informations   présentées   sur   la   carte   2   p.   -­‐  Inégalités  sociales,  atteintes  aux  droits  
187.   Les   plages   de   couleurs   plus   de   l’Homme  :   indiens   d’Amazonie,  
contrastées   que   sur   le   schéma   des   États-­‐ indigènes   boliviens,   migrants   obligés   à  
Unis   mettent   d’emblée   en   évidence   une   la   clandestinité,   bidonvilles   du  
organisation  centre/périphérie  reposant   Nicaragua,   gangs   armés   au   Honduras,  
sur   de   fortes   inégalités   spatiales.   La   violence,  insécurité,  Guantanamo.    
répartition   déséquilibrée   du   réseau   -­‐   Ressources   naturelles  :   rivalités   États-­‐
urbain   brésilien,   largement   héritée   de   Unis/Canada   pour   le   contrôle   des  
l’histoire,   reflète   l’idée   d’un   territoire   gisements  d’hydrocarbures  en  Arctique  ;  
encore  à  maîtriser.     revendications   maritimes   pour   le  
contrôle   des   ressources   pétrolières  
entre  le  Venezuela  et  le  Guyana.    
Manifestations  d’intégration  :  
-­‐   Organisations   régionales  :   ALENA,  
MERCOSUR,   ALBA,   accords   bilatéraux,  
etc.  

26    
-­‐   Intensification   des   flux  :   migrants,   Rédiger  le  développement  
tourisme,   énergie,   réseaux   de   6.   L’exemple   fourni   correspond   à  
transports.   l’ébauche   de   la   2ème   partie   du  
-­‐   Villes   jumelles   frontalières  :   développement.    
maquiladoras   États-­‐Unis-­‐Mexique,    
frontière  Brésil-­‐Uruguay.  
-­‐   Interface   terrestre  :   frontières   entre   Rédiger  la  conclusion  
Brésil-­‐Paraguay-­‐Argentine  (Portugnol).     7.  Exemple  de  synthèse  des  arguments  :  
-­‐  Interface  Nord  –  Sud  :  bassin  Caraïbe   Malgré   des   tensions   persistantes,  
Limites  des  intégrations  :   l’intégration   régionale   du   continent  
-­‐   Domination   des   États-­‐Unis  :   opposition   américain   se   construit   lentement.  
du  Venezuela.     L’intégration   semble   être   une   des  
-­‐   Un   continent   encore   divisé   conditions   essentielles   du  
politiquement   :   Alba-­‐Alca   deux   développement   de   la   région   et   de   la  
organisations   régionales   en   concurrence   réduction  des  inégalités.    
pour   le   pétrole   vénézuélien,   remise   en    
cause  du  libre-­‐échange.  
Intégrer  une  production  graphique  
-­‐  Trafics  illicites  :  Narcotrafic  des  cartels  
colombiens  et  mexicains.     Le  schéma  peut  être  intégré  dans  la  3ème  
-­‐   Guérilla,   guerre   civile,   instabilité   partie   du   développement   pour   illustrer  
politique  :   FARC   de   Colombie,   Haïti,   la   contestation   de   la   domination   des  
corruption  du  pouvoir  au  Brésil.